Votez
I
II
III


Forum fermé. Bon jeu à tous sous d'autres cieux !
 

Partagez | 
 

 [Fin Avril 548]Une âme, deux mondes [PV Elyn]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
CastielavatarArmure :
Aucune
Message [Fin Avril 548]Une âme, deux mondes [PV Elyn]   Mar 27 Sep - 14:11
Cela faisait maintenant deux années qu’il avait fui, lui l’enfant que certains qualifiaient de monstre, d’anomalie de la nature. Pourtant qu’avait-il de différent ? Une chevelure blanche et un œil rouge… seulement. Pourtant il ne suffisait que de cela pour le mettre à l’écart pourtant certaines personnes préféraient l’ignorer tout simplement, en un sens c’était mieux. Sa fuite l’avait mené dans les Terres du Nord, dans le royaume d’Asgard plus précisément.

Castiel progressait malgré le nombre impressionnant de flocons blancs qui voltigeaient et virevoltaient dans toutes les directions, tantôt poussés par le vent, tantôt s’écrasant à la verticale sur le sol. Le jeune garçon adorait la neige malgré ce froid toujours aussi mordant. Jamais il ne s’en lasserait et aimait même à penser que les flocons étaient en réalité des plumes d’un cygne majestueux que les Dieux déplumeraient selon leurs bon vouloir. L’adolescent avançait alors qu’on ne distinguait plus l’ombre d’un chemin, un sentier la poudreuse les ayant avalés sans sommation ! L’enfant du démon comme certain s’amusait à le nommer leva les yeux au ciel ayant entendu une sorte de croassement, il vit alors parmi toutes ces peluches blanches dans les arbres un curieux volatile noire au bec jaune. Castiel n’en avait encore jamais vu de la sorte, les volatiles semblaient différents des autres contrées qu’il avait visité jusqu’à lors. Le gamin les regardait avec envie, un sourire de prédateur se dessinant même sur son visage, si seulement il pouvait en attraper un, même un petit pour se sustenter….

Il n’avait pas mangé depuis plusieurs jours et un petit lièvre attrapé par chance. Son regard se porta sur l’épais manteau blanc à ses pieds nus rougis par le froid. Si jamais il ne trouvait pas un endroit pour se réchauffer et soigner ses engelures, il risquait très gros mais pour le moment son attention se portait sur son estomac. Se mettant à genoux, une idée pour le moins saugrenue lui vint à l’esprit… et il attrapa une belle poignée de poudreuse que le jeune homme mit dans sa bouche sans hésitation. Après quelques secondes à mâcher en faisant toute sorte de grimace, il recracha ce qu’il n’avait pas avalé « Beurk trop froid… » .

L’enfant reprit alors sa marche, continuant sa progression pour le moins délicate, Castiel sursauta lorsqu’un paquet de neige glissa d’un arbre pour chuter avec fracas. Etait-ce les feux follets qui revenaient le chercher ? L’enfant se plaqua alors contre un vieux mur enveloppé sous une fine couche de glace, scrutant les alentours à la recherche d’une meute de chiens. C’était son habitude à la démone et ses adaptes, d’abord les feux follets puis les gros chiens et enfin eux. Comme un réflexe d’auto-défense, Castiel se mit à chantonner.

«La fille du très-haut fait partie des dieux, ses frères…. Sans enfant à elle …. »

L’adolescent aux cheveux blancs se remit en route après quelques secondes d’attente. A vrai dire, il ne savait pas où il allait, il errait un peu sans but se contentant d’avancer encore et toujours pour leur échapper. Posant une main sur le bord du muret, sa tête blanche passant de quelques centimètres assez pour lui offrir une légère visibilité. « Sa tête est la tête d'un lion. Son corps est le corps d'un si…. » Il plaqua une de ses mains sur sa propre bouche pour s’empêcher lui-même d’émettre le moindre son. Les feux follets étaient là quatre ou cinq au premier regard mais il y avait quelque chose qui clochait. Ils semblaient attirer par autre chose que le jeune homme pour changer, un autre feu follet, plus clair et dont l’aura était plus dense que les autres… pur ? Une âme pure ? Oui Castiel arrivait à la ressentir elle n’était pas comme les autres, ceux de Lamasthu !

Rapidement, il fit demi-tour tout en prenant soin de faire le moins de bruit possible. Castiel avait là une occasion inespérée de prendre de l’avance, les sbires de la démone étaient trop occupés à…. En fait il ne savait pas vraiment ce que les feux follets étaient en train de faire mais de toute façon ce n’était pas son problème.

Une impression étrange l’empêchait d’avancer, l’adolescent avait l’impression que ce n’était pas bien, qu’il n’avait pas le droit d’abandonner la petite âme ici toute seule. Soufflant, exégarant même, Castiel fit demi-tour en faisant le plus de bruits possibles. Il finit par se planter au milieu de l’allée et attrapant un caillou le lança avec force sur les feux follets.

« Hey les lumières laissez la tranquille ! »

Castiel tremblait légèrement, ne sachant pas quelle folie l’avait hypnotisé pour agir de la sorte. D’habitude comme la plupart des gens ne se souciaient pas de lui il avait pris le pli de faire de même alors pourquoi ces remords ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ElynavatarArmure :
Epsilon

Statistiques
HP:
220/220  (220/220)
CP:
160/160  (160/160)
CC:
275/275  (275/275)
Message Re: [Fin Avril 548]Une âme, deux mondes [PV Elyn]   Sam 1 Oct - 21:40
La forêt était telle qu'à l'accoutumée mais pourtant, en ce jour, Elyn ne parvenait pas à y décerner la beauté habituelle. Simplement car son coeur était comme vide et éteint. Son père l'avait quittée, pour toujours, emporté par la maladie sans qu'elle ne puisse rien y faire. Son décès ne remontait qu'à quelques jours et la douleur était encore bien présente, trop présente ... Les écrits de Teodor lui avait donné un objectif, mais elle ne parvenait guère à faire son deuil, c'était normal pensait-elle, plus que normal. Il lui manquait terriblement et rien que le fait de penser qu'elle n'entendrait plus sa voix réconfortante, qu'elle n'entendrait plus son rire qu'elle aimait tant, suffit à faire couler de nouvelles larmes sur ses joues rosies par le froid. La belle à la chevelure d'ébène avait perdu sa joie de vivre, se demandant si elle pourrait un jour la retrouver. L'épreuve lui semblait si insurmontable ...

La future étoile d'Epsilon errait depuis plusieurs heures au milieu des conifères, mais elle ne faisait pas réellement attention à ce qu'elle faisait, si bien qu'elle glissa sur une racine qui manqua de la faire tomber. Elle se retint grâce à un tronc d'arbre alors que quelques oiseaux croassèrent comme pour se moquer d'elle. Quelque peu irritée, elle passa sa manche sur son visage pour sécher ses larmes avant de s'adresser aux corbeaux.

"C'est ça, moquez-vous oiseaux de malheur !"

C'était sans doute la première fois que la belle était désagréable dans sa vie, mais elle avait l'impression que le sort s'acharnait sur elle. Ce sort l'avait privée de la personne la plus importante qu'elle avait dans sa vie, la seule personne même. Son père ne méritait guère de partir si vite, elle ne comprenait pas. Alors Elyn s'adossa à l'arbre pour se laisser aller à ses sanglots une nouvelle fois. Depuis des jours, la jeune femme ne faisait que pleurer et bien qu'elle avait conscience que ceci ne le ramènerait pas, elle continuait, ne pouvant s'en empêcher. Cette plaie était encore trop profonde, à vif.

Pour se donner du courage, la jeune asgardienne repensa aux parchemins. Son père avait pour souhait de voir un jour sa fille revêtir une robe divine des guerriers d'Odin et la belle avait bien l'intention de réaliser ce rêve, même s'il n'était plus là pour le constater. Elle aurait pourtant tant aimé pouvoir le lui dire, elle aurait tant aimé qu'il lui en parle, pour qu'elle puisse lui en faire la promesse. Mais c'était trop tard, jamais plus elle ne pourrait lui parler.

Elyn se remit en chemin, scrutant les environs à la recherche de son loup. Son lien avec la race lupine était irrévocable, elle en était certaine, ce loup dont elle avait décidé du nom quelques années auparavant était la clé de ce cosmos qu'elle possédait. Elle entendit quelques bruits et lentement, à pas de loups, elle s'avança en provenance de celui-ci. Cachée derrière un arbre, la future guerrière divine aperçut un jeune garçon à la tignasse de neige. Elle ne comprenait guère à qui il s'adressait, il n'y avait pourtant personne. La jeune femme sortit de sa cachette, s'approchant de lui par derrière, posant une main sur son épaule. Devant un sursaut soudain du garçon, elle se rendit compte qu'elle n'avait sans doute pas user de la meilleure méthode pour l'approcher. Un sourire léger, un peu triste sur les lèvres, elle s'excusa.

"Pardon ... Je ne voulais pas te faire peur. Tout va bien ?"

L'ombre d'un instant, elle se stoppa en apercevant cette pupille rougeâtre, couleur peu commune. Elyn se permit de détailler son interlocuteur, se rendant compte de sa tenue plutôt légère pour le climat et resta même bouche bée en voyant ses pieds nus rougis par le froid. Elle ne pouvait le laisser ainsi, il ne passerait pas la nuit sous ce froid mordant. Elle détacha sa lourde cape pour la poser sur les épaules du garçon.

"Tiens, prends ça !" Hésitante, elle le questionna. "Tu t'es perdu ? Que fais-tu ici ? Et les pieds nus en plus !"

Ses projets passaient maintenant au second plan, elle devait d'urgence emmener l'inconnu au chaud, sa maison n'était pas très loin. Plongeant ses pupilles d'ambre dans celles du garçon, elle lui lança un regard compatissant et tenta de le rassurer.

"Ecoute. Tu vas venir avec moi, tu pourras te réchauffer et te reposer d'accord ?"



#D6393D

7e sens:
 

Tenue d'Elyn:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1140-elyn-guerriere-divine
CastielavatarArmure :
Aucune
Message Re: [Fin Avril 548]Une âme, deux mondes [PV Elyn]   Lun 3 Oct - 11:35
Etait-il courageux ? Castiel s'était toujour évertué à penser le contraire, pourtant alors qu'il aurait pu prendre de l'avance voire même se cacher définitivement de la démone et de ses sbires le jeune garçon en avait décidé autrement. Ce n'était peut-être pas du courage mais peut-être de la folie ? Ce sentiment, cette énergie morale face au danger, face à la souffrance que ce petit feu follet à la pureté rayonnante devait endurer, Castiel ne pouvait l'ignorer. Pourtant ce qui était drôle c'est que le gamin était terrifié, preuve que le courage dont il faisait preuve n'était pas incompatible avec la peur, son opposé. L'adolescent ressentait une certaine inquiétude ce qui était relativement normal dans ce genre de cas. Les feux follets virevoltaient toujours mais ils semblaient totalement ignorer leur homologue à l'âme pure, Castiel ayant selon toute vraisemblable réussi à les attirer. Maintenant le jeune garçon devait s'employer à réitirer le même prodige que lors de son incarcération, cette étrange force.... L'enfant du démon ferma les yeux, tachant de se concentrer cherchant de son mieux pour renvoyer les feux follets dans les abysses.

"Aaaaaaaaaaaah" C'est le bruit qui sortit de la bouche de Castiel, totalement surpris par cette main posée sur son épaule. Instinctivement, le gamin roula sur le sol enneigé se plaquant contre une pierre tombale, peut-être même un peu trop fort car il s'ouvrit l'arcade sourcillière lors du choc. Un peu sonné, Cast mit quelques instants à se remettre avant de poser son regard hétérochrome sur l'origine de sa frayeur. Une fille presque une femme qui se tenait là devant lui arborant une lourde cape qu'elle n'hésita pas à mettre sur les épaules du jeune garçon. Etourdi, l'enfant du démon ne protesta pas alors qu'habituellement il cherchait à éviter tout contact physique. Alors qu'il plaçait une main sur son torse pile sur l'emplacement de son coeur, il glissait dans un souffle : "Mais t'es folle ! J'aurais pu y rester !"

Castiel n'aurait pas pu dire mieux, cette douleur qui devenait un peu trop familière depuis son évasion, cette chaleur qui l'envahissait systématiquement lors de chaque crise... il s'attendait vraiment à ce qu'elle ressurgisse mais rien, heureusement pour lui ! "Merde !" C'est comme un de ces instants où une ampoule venait à s'illuminer à l'intérieur du cerveau, un de ces instants où le protagonite a un flash et percute. Ignorant totalement la jeune femme, Cast se redressa regardant l'endroit où les feux follets flottaient mais plus rien ils avaient profiter de cette diversion fortuite pour disparaitre. Le jeune garçon s'approcha d'une pierre tombale, celle juste en dessous des feux follets où il était gravé Teodor. "Pardon" Glissa alors qu'il affichait une mine triste et sincère. Castiel aurait tellement voulu lui porter secours mais il avait échoué, une fois de plus.

Il se retourna alors vers la jeune fille qui lui avait fait peur et répondit seulement à sa précédente question. "Perdu ? Non je ne crois pas. J'avance c'est tout." Le gamin baissa alors les yeux regardant ses pieds devenant de plus en plus rouge, le froid couplé à la neige n'aidant pas. "Ah c'est pas bien ? ... Pardon." Castiel préférait s'excuser ne sachant pas pourquoi la belle prenait un ton pareil avec lui. Valait mieux ne pas énerver les autochtones dans ce bled envahit par la neige, on se sait jamais ! Par contre, il eut tout de même un mouvement de recul quand l'inconnue proposa de l'accompagner. Pouvait-il lui faire confiance ? Peut-être qu'elle aurait de quoi manger après tout. "Je sais pas, je ne peux pas me reposer sinon ils vont arriver... ils arrivent toujours." Castiel hésitait et sans s'en rendre compte, s'emitoufflait dans la cape de fourure que la jeune femme avait posé sur ses épaules.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ElynavatarArmure :
Epsilon

Statistiques
HP:
220/220  (220/220)
CP:
160/160  (160/160)
CC:
275/275  (275/275)
Message Re: [Fin Avril 548]Une âme, deux mondes [PV Elyn]   Dim 9 Oct - 11:43
L'errance semblait l'avoir menée à ce jeune garçon à la chevelure aussi blanche que neige, mais Elyn n'avait guère conscience du lieu dans lequel elle se trouvait et elle ne tarderait point à en prendre connaissance. Sans réellement réfléchir, puisque son esprit flottait depuis quelques jours, elle avait approcher l'enfant de façon assez sournoise. La réaction de celui-ci fut sans appel et parfaitement compréhensive, le cri eut pour effet de faire sursauter à son tour la belle qui lui présentant immédiatement ses excuses, mais elle s'en voulut bien plus lorsqu'elle le vit heurter un petit monument de pierre. Mais cette fois encore, elle ne se formalisa pas du lieu dans lequel elle se trouvait, ni de cette pierre tombale qui était pourtant si familière et si douloureuse pour elle. La douce asgardienne s'en voulait d'avoir effrayé le petit garçons et immédiatement, elle vint le recouvrir de sa lourde cape d'hiver, ayant pris le temps d'observer la tenue fort peu appropriée qu'il avait sur le dos. A ces mots, la future étoile d'Epsilon réitéra ses excuses.

"Je suis désolée, vraiment ..."

La louve vit bien la plaie qui ornant son arcade sourcilière, mais elle décida d'y aller en douceur avec l'enfant qui semblait déjà assez perturbé comme ça. Avant tout, elle voulait connaître sa situation, savoir pourquoi un jeune garçon se baladait dans ce grand froid sans les vêtements en conséquence, ni même de chaussures. Pourtant, celui-ci semblait obnubilé par autre chose, et Elyn l'observa s'excusait à la pierre. Sa réponse fut des plus étranges et encore plus lorsqu'il posa les yeux sur ses propres pieds. Peut-être que l'air glacial le faisait délirer ... La jeune femme devait remédier à la situation précaire de l'enfant, elle ne pouvait le laisser là, seul, en proie au froid et à toute bête sauvage qui pouvait surgir à tout moment. De nouveau, sa réponse la laissa interdite, son interlocuteur était quelque peu déstabilisant. De la plus grande des douceurs, elle s'approcha de lui, et s'accroupit face à lui, un sourire léger aux lèvres.

"De qui parles-tu ? Ne t'en fais, je te protégerais, je te le promets ..."

Ses pupilles d'ambre se tournèrent irrémédiablement vers la pierre tombale. Lire le nom fit louper un battement à son coeur déjà meurtri : Teodor ... Sans s'en rendre compte, ses pas l'avaient menée là où reposait maintenant son cher père. Comment avait-elle pu en faire à ce point abstraction ? Blessée, elle baissa les yeux pour expirer doucement, s'empêchant de verser de nouvelles larmes. Alors, elle se redressa pour s'agenouiller devant le monument. Hésitante, et tremblante, elle vint caresser de ses mains gantés le relief du nom gravé dans la pierre. Distraitement, la louve s'adressa à son petit protégé.

"Ne t'inquiètes pas, je suis sûre qu'il ne t'en voudrait pas de l'avoir percuté de la sorte ..."

Se rendant compte qu'elle en devenait elle-même étrange et ne voulant pas effrayer de nouveau le garçon, elle se releva, non sans contempler encore un peu la plaque de pierre. Se retournant vers lui, la future guerrière divine d'Epsilon tenta de masquer au mieux la tristesse qui résultait de son deuil, aussi difficile ceci était-il. Elle tendit la main vers lui, l'air rassurant.

"Tu peux me faire confiance, je ne te veux aucun mal, tu sais ... Je m'appelle Elyn. Crois-moi, c'est dangereux pour toi de rester ici par ce froid et en plus, il faut soigner cette vilaine blessure que tu as au visage."
Pour donner plus de poids à sa proposition, elle afficha un sourire plus large. "En plus, je ne veux pas me vanter, mais je suis une excellente cuisinière, je suis sûre que manger un bon plat ne te ferait pas de mal ! Tu me raconteras en chemin ce qui t'est arrivé d'accord ?"

Patiemment, elle attendit de voir si oui ou non, l'enfant prendrait sa main.


#D6393D

7e sens:
 

Tenue d'Elyn:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1140-elyn-guerriere-divine
CastielavatarArmure :
Aucune
Message Re: [Fin Avril 548]Une âme, deux mondes [PV Elyn]   Sam 29 Oct - 9:02
"Me protéger ? Tu ne peux pas, ils me retrouvent toujours et un jour elle me volera mon âme et pouf ! Plus de Castiel, plus rien à part une coquille vide... Pouf !"

Si on ne le connaissait pas, on pourrait croire que le jeune garçon pétait litéralement les plombs. Etait-ce à cause du froid ? De la faim ? Des feux follets ou encore de cette âme pure ? Ou ce coup sur la tête même ! Casstiel n'était pas eu mieux, la fatigue n'aidait pas et cette fille... Pouvait-il lui faire confiance ? Elle venait de lui donner cette cape de fourrure fortement appréciable d'un coté.... Mais si c'était une folle qui kidnappait les garçons comme lui en plein milieu d'une forêt... Elle voulait peut-être le manger ? Mais... Mais "Je n'ai pas bon goût...." Tsssssssss elle te veut du mal, reviens me voir mon Démon....

Alors que l'Enfant-Démon tendit sa main pour prendre celle d'Elyn il se colla une giffle monumentale qui le metta KO directement. C'était sa seule méthode, ça et chanter, ça lui permettait de ne pas sombrer. Parfois il comptait même démarrant de mille et en retirant sept à chaque fois mais c'était chiant et long alors qu'une giffle ou un chant pouvait s'avérer plus rapide.

Ecarquillant les yeux, Castiel reprenait doucement contact avec la réalité alors que la nordique à la chevelure d'ébène lui promit que la personne enterrée là ne lui en voudrait pas....

"Mais non ! Tu ne peux pas comprendre. Les feux follets... arh zut !" L'Enfant-Démon tappa lourdement sur le sol à l'aide de sa main. Légèrement en colère contre lui même et sa faiblesse Castiel fulminait. Alors que la jeune femme se relevait pour laisser un peu d'espace à l'adolescent ce dernier dévisageait cette main tendue en sa direction. "Oui c'est dangereux, ils vont revenir... pardon." Le garçon s'excusait encore, pourquoi ? Il ne le savait pas vraiment. Cet accès de colère sans doute. Castiel prit lentement la main de la nordique. La encore sans vraiment savoir pourquoi. Il y avait quelque chose chez elle, un "truc" qui le forçait à dire oui sans vraiment discuter.

"Il fait froid... où tu m'emmènes ?" L'Enfant-Démon tremblait, là aussi sans réellement sans rendre compte. Cette vision de cette âme en danger l'avait profondément perturbé, encore plus qu'il ne l'était avant. Lui aussi était une âme perdu comme ce Théodor en fin de compte. Castiel regardait le vide, se refermant sur lui même, ses quelques minutes de vie et de paroles étaient terminées pour aujourd'hui. La fourure, si douce, si enivrante... ses yeux se fermèrent avant que son corps lui ne vienne s'effondrer sur ce sol enneigé.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ElynavatarArmure :
Epsilon

Statistiques
HP:
220/220  (220/220)
CP:
160/160  (160/160)
CC:
275/275  (275/275)
Message Re: [Fin Avril 548]Une âme, deux mondes [PV Elyn]   Dim 30 Oct - 0:24
Le jeune garçon lui dévoila son nom dans une phrase assez invraisemblable. Il semblait relativement perturbé, ce qui avait tendance à peser un peu plus sur le coeur d'Elyn. Elle ne comprenait absolument pas à quoi il faisait mention. Castiel, si cela était bien son nom, semblait à l'ouest, complètement déboussolé, lançant des phrases parfois incohérentes et hors contexte. La louve n'avait encore jamais rencontré de personne aussi étrange, mais elle devinait chez lui une vie des plus compliquées, ce n'était guère difficile à comprendre. La belle se doutait que l'adolescent était à prendre avec des pincettes. Mais avant qu'elle ne put réellement réagir, le gamin se colla une énorme gifle, laissant la louve perplexe devant un tel geste de sa part.

"Hey mais ... Castiel ..."


La jeune femme ignorait le pourquoi de cette violence envers lui-même, mais elle tenta au mieux de la rassurer en lui assurant que Teodor ne lui en voudrait certainement pas du fait qu'il se soit écroulé sur sa tombe. Cela lui faisait d'ailleurs bizarre de parler de son père de la sorte, alors qu'il n'était plus. Le garçon à la chevelure de neige mentionna des "feux follets" et la belle se demanda si celui-ci ne serait pas connecté à une autre réalité que la sienne. Etait-ce possible ? Mais pourtant, au lieu de le question un peu plus, elle préféra prendre les devants, lui tendant la main pour l'aider à se relever, lui donnant son nom pour qu'il comprenne qu'il ne craignait rien avec elle.

A son grand bonheur, Castiel s'empara de sa main sans trop d'hésitation et comme pour lui apporter du réconfort, elle lui promit de quoi se sustenter tout en commençant à marcher doucement. Mais lorsque l'adolescent l'interpela, elle se stoppa de nouveau pour lui faire face. Pour elle, lui parler en le regardant dans les yeux lui permettait de déceler sa sincérité, en tout cas, c'était ce que la belle pensait des gens. Rares étaient les menteurs qui possédait cet air ingénu qu'elle portait elle-même sur le visage.

"Dans ma maison ... Tu verras tu t'y sentiras mieux, tu auras chaud, je te le promets Castiel."

Mais alors qu'elle reprit la route sans lâcher la main de son jeune compagnon, elle se sentit attirée vers l'arrière. Avec horreur, elle constata que Cast s'effondrait. Elle tenta de le rattraper, mais trop tard, l'adolescent était inconscient, au sol. Un masque d'inquiétude s'empara du visage d'Elyn. S'agenouillant dans la poudreuse, elle tenta de secouer doucement le jeune garçon mais en vain. "Castiel .. Ca va ? ..."

Aucune réponse.

Alors, l'enveloppant au mieux dans la cape qu'elle lui avait confié, la louve le retourna sur le dos pour mieux le porter. L'adolescent était relativement maigre et plus léger qu'elle le pensait, un bien pour elle pensa-t-elle. Et avec précaution, elle progressa sur le sentier enneigé, prêtant attention aux racines lui barrant le chemin pour ne pas tomber et risquer de blesser son petit protégé. Au loin, Elyn entendit le hurlement mélodieux d'un loup. Et même si elle jeta un oeil dans la direction de celui-ci, envieuse, elle reprit vite sa route pour le bien de ce pauvre garçon qu'elle tenait dans ses bras?

Elle devait faire vite.

Et ce fut au bout d'une bonne demi-heure, ou peut-être plus, que la future étoile d'Epsilon atteignit sa demeure, épuisée. Poussant la porte tant bien que mal, elle vint délicatement déposer le garçon sur le lit de son défunt père, s'emparant de son poignet pour prendre son pouls. Il était si faible ... Elle devait faire vite, réchauffer au mieux la pièce. Alors, elle se hâta, faisant naitre des flammes dans la cheminée, y mettant assez de bûches pour les entretenir, déposant un récipient contenant un peu d'eau devant celle-ci.

Revenant vers Castiel, elle s'entreprit à le découvrir sa cape, et sans réellement le vouloir, la belle prit connaissance des lacérations présentes dans son dos, ou plutôt, des sortes de ... symboles ? Bien que curieuse, Elyn ne se permit guère d'y regarder d'un peu plus près, se contentant de placer de modestes coussins sous sa nuque avant de le recouvrir de plusieurs fourrures pour augmenter sa température corporelle. Se saisissant de quelques linges propres, elle vint quérir l'eau tiède, y trempant le tissu, l'essorant au mieux avant de le déposer sur le front de l'adolescent.

Elle ignorait si cela ferait son effet, mais c'était ce que la louve faisait pour son cher père lorsque la maladie l'affaiblissait. Alors, elle approcha un tabouret de bois près du lit, s'asseyant à ses côtés pour le veiller, gardant sa main dans la sienne.


#D6393D

7e sens:
 

Tenue d'Elyn:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1140-elyn-guerriere-divine
CastielavatarArmure :
Aucune
Message Re: [Fin Avril 548]Une âme, deux mondes [PV Elyn]   Ven 11 Nov - 9:01
Son corps lui faisait défaut. Les conditions climatiques, la fatigue, le stress, la suprise, trop d'émotion, c'était trop pour le jeune garçon qui après quelques pas s'effondra au sol. Castiel avait froid, faim, mal. Pourquoi se battre alors qu'il est facile de me rejoindre mon enfant ? Viens... Viens....

L'Enfant-Démon revoyait une nouvelle fois sa mère, dans cette grotte aménagée en lieu de culte. Les fidèles psalmoniant des incantations tout en étant parés de leur toge à capuche masquant ainsi leur visage. Castiel avait l'impression d'être réel, de pouvoir toucher les choses. Sa mère était là, le visage presque déformé par la douleur lorsque soudain des pleurs d'enfant s firent entendre. Ses pleurs ? Puis un coup de vent aussi glacial qu'inimaginable, un silence de mort puis une silhouette ailée se forma dans le dos de sa mère. L'adolescent criait de toutes ses forces, de tout son coeur, espérant pévenir sa mère, l'avertir du danger et changer ainsi le passé. Castiel s'époumonait, encore et encore alors que le démon avança les cimeterres en main pret à frapper celle qui venait de donner la vie. Lamasthu leva les armes au ciel, les croisant au passage avant de la abbatre sur la jeune maman.

"Nooooooooooooooooooon !!!!!!!!"

Castiel venait de se redresser, le bras tendu droit devant lui, dans le vide. Le regard choqué alors que des larmes de sang coulaient le long de sa joue gauche, son oeil diforme. L'Enfant-Démon n'avait jamais vu l'exécution de sa génétrice de cette façon, telle une exécution pour lui voler sa progéniture, lui prendre son âme pour s'en repettre.

Il tenait dans sa main celle de la jeune femme. La petite brunnette qu'il avait croisé dans cet étrange cimetière. L'inconnue qui était liée à cette âme d'une pureté sans égale jusqu'à présent. Castiel avait essayé de le sauver, d'attirer les feux follets du démon à lui, quitte à se sacrifier mais en vain. L'intervention innopinée d'Elyn l'avait surpris, destabilisé alors qu'il essayait de puiser en lui pour retrouver cette force inconnue qu'il l'avait délivré par le passé. Reprenant sa respiration de son mieux, il lui fallait quelques secondes pour se rendre compte de la situation. Il était dans une maison inconnue, avec une inconnue et serrant de toutes ses forces la main de cette inconnue. Son regard toujours embué de larmes sanguines se posant sur cette main qu'il serrait, d'un étonnant reconfort avant de la lacher subitement glissant sur le coté pour mettre de la distance entre lui et elle.

Alors qu'il n'avait pas réellement percuté qu'il se trouvait dans un lit, le garçon à la tignasse blanche trébucha de lit, tomba lourdemment. "Aie !" Lacha-t-il alors qu'il fermait son oeil normal comme pour mieux accentuer la douleur qui se lisait sur son visage juvénil. Néanmoins il ne fallut pas longtemps à Castiel pour récupérer et se mettre à reculer alors qu'il était toujours sur les fesses. Il constata par la suite avec horreur qu'il n'avait plus SES vetements, c'est presque comme cette fois là où IlS l'avaient attrapé.

"Je n'ai rien fait ! Non !!! Laissez moi... Laissez moi !!!" Il s'agissait presque là d'une scène surréaliste, Castiel semblait accuser le coup ne voulant pas reproduire les mêmes choses que dans le passé. Puis après quelques minutes, l'adolescent sembla se calmer, la fatigue faisant de nouveau son oeuvre, il ne pourrait pas lutter, se défendre.

"Pardon..." Lacha-t-il espérant que cela suffise pour qu'il regagne sa liberté.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ElynavatarArmure :
Epsilon

Statistiques
HP:
220/220  (220/220)
CP:
160/160  (160/160)
CC:
275/275  (275/275)
Message Re: [Fin Avril 548]Une âme, deux mondes [PV Elyn]   Ven 11 Nov - 12:04
Le sommeil de l'enfant était agité, Elyn s'en inquiétait. D'où venait-il ? Que lui était-il arrivé ? Qui avait-pu lui infliger ces sévices ? La jeune femme au coeur d'or ne pouvait le laisser dans cet état, elle devait l'aider, le comprendre. Mais avant tout, Castiel avait besoin de repos, de chaleur et de forces. Tenant sa main avec douceur, la louve l'accompagnait dans ses songes tumultueux, elle ne le laisserait pas s'éteindre. Ce pauvre garçon ne devait guère connaître le sommeil paisible au vu des marques faites dans son dos. Elle qui n'était déjà que tristesse aurait tant voulu prendre les malheurs de cet être perdu. Mais Elyn n'avait malheureusement pas ce pouvoir, elle ne pouvait que l'aider et compatir.

La belle eut un sursaut au réveil de son protégé, se redressant en hurlant une plainte de désespoir. Alors elle resserra légèrement sa main pour lui signaler sa présence, pour l'aider à revenir à la réalité, loin de ce cauchemar qui s'était immiscé dans son esprit. Mais lorsqu'il se rendit compte que la jeune asgardienne se tenait à ses côtés, proche, si proche, il relâcha cette main amicale, se reculant brusquement d'elle. Une fois de plus, la future étoile d'Epsilon ne put l'empêcher de tomber du lit. Se levant brusquement, elle voulut s'approcher de lui, mais se stoppant aux supplications du garçon, le laissant se calmer de lui-même. Et lorsqu'une excuse vint, la belle se permit de s'approcher de lui, s'asseyant à ses côtés.

"Tu n'as rien à craindre de moi Castiel. Je veux t'aider."

Observant avec douceur le Blanc au regard hétérochrome, elle finit par de nouveau glisser sa main dans la sienne, prenant garde à ne pas le brusquer, gardant ce tact inné.

"Je ne peux certainement pas imaginer ce que tu as vécu, ce que tu as subi. Je me doute que tu traines derrière toi un lourd passé et j'en suis désolée. Il est très difficile de parler de soi, de parler de ses souffrances, d'autant plus que tu ne me connais pas mais ... Racontes-moi Castiel. Que t'est-il donc arrivé dans cette forêt ? Qu'as-tu vu ?"

Elle relâcha doucement sa main, se redressant prudemment sans quitter le jeune garçon des yeux. Elle lui tendit la main, le regard des plus sincères.

"Laisses-moi t'aider. Tu seras bien mieux allongé dans ce lit plutôt qu'assis à même le sol tu ne penses pas ? Tu as besoin de chaleur et de repos. Je ne te retiens pas contre ta volonté, je ne te veux aucun mal. Mais s'il te plait, restes un peu, au moins le temps de te sentir mieux. Je ne peux pas te laisser en proie au froid de cette manière."



#D6393D

7e sens:
 

Tenue d'Elyn:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1140-elyn-guerriere-divine
CastielavatarArmure :
Aucune
Message Re: [Fin Avril 548]Une âme, deux mondes [PV Elyn]   Sam 12 Nov - 22:32
Alors que le jeune garçon tentait de reprendre son souffle oubliant qu'Elyn s'approchait, il tressaillit lorsque la main de l'autochtone entra au contact de la sienne. Provoquant une sorte de rechute, son rythme cardiaque s'emballa de plus belle alors qu'il n'arrivait tout simplement pas à reprendre une respiration. L'Enfant-Démon manqua même de s'étouffer tellement il paniquait.

"Je... le... fff... follet !" L'adolescent n'arrivait pas à articuler un seul mot, la respiration toujours difficile alors qu'il regardait avec horreur la main de la jeune fille sur la sienne. Finalement elle était comme les autres, puis ce pantalon... ce n'était pas le sien ! Castiel avait une peur bleue de se retrouver dans la même position inconfortable qu'il y a quelques années. Nu comme un ver, suspendu à seulement quelques centimètres du sol alors que les chaines créaient des marques indélébiles sur sa jeune peau tandis que des adeptes aliénés dessiner sur son dos. Lorsqu'enfin Elyn retira sa main, Castiel fut soulagé d'un poids énorme cachant immédiatement ses deux mains dans son dos afin que cet incident ne se reproduise plus.

Mais cette adolescente à la chevelure ébène ne semblait pas vouloir lacher l'affaire. Voilà maintenant qu'elle tendait sa main pour aider Castiel. Qui tendait de reprendre ses esprits et une respiration à peu près normale. Elle prétendait vouloir l'aider, disant qu'il devait retourner dans ce lit, au chaud. Elle ne voulait donc pas dessiner des choses sur son dos ? Lentement, Cast tendit sa main en direction de celle d'Elyn mais se ravisa au dernier moment. Ce geste était trop dur pour lui. Non il n'était pas prêt, faire confiance à une tiers personne constituait une étape trop importante à franchir pour le moment.

"Froid ? ... Oui froid." Castiel grelotait, céder à la tentation rendrait les choses beaucoup plus simples finalement. Elle ne semblait pas méchante et elle n'avait pas vu les feux follets. Peut-être qu'elle n'était pas de conivence avec les démons. Elyn était peut-être tout simplement une habitante de ce royaume enneigé et rien de plus.

L'adolescent se releva pour grimper dans le lit, tournant le dos à l'Asgardienne. Il se mit alors en position foetale, tremblant toujours, fermant les yeux espérant que ce moment passe rapidement.

"Les feux follets du démon... ils encerclaient l'âme pure." Il déglutit. "Je voulais les empécher puis tu es arrivée et...." Castiel ne termina pas sa phrase, trop honteux. Elyn semblait liée à cet homme, peut-etre qu'elle lui en voudrait de ne pas avoir su le sauver.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ElynavatarArmure :
Epsilon

Statistiques
HP:
220/220  (220/220)
CP:
160/160  (160/160)
CC:
275/275  (275/275)
Message Re: [Fin Avril 548]Une âme, deux mondes [PV Elyn]   Lun 14 Nov - 15:00
L'enfant ne lui prit pas la main, mais Elyn ne lui en voulait guère, ne pouvant que comprendre cette angoisse. Alors, elle s'écarta pour laisser Castiel se réinstaller dans le lit. Irrémédiablement, ses pupilles d'ambre se posèrent de nouveau sur le dos du jeune Blanc. Le voyant greloter, la louve se permit de le recouvrir d'une fourrure bien chaude avant de venir s'installer de nouveau sur le petit tabouret de bois face à lui. Enfin, celui-ci semblait décidé à lui parler. Dès l'évocation d'un certain démon, la belle comprit que l'adolescent était doté de capacités particulières.

La future étoile d'Epsilon resta quelques instant silencieuse, se demandant ce que pouvait bien signifier tout ceci. De plus, la présence d'une âme pure proche de la tombe de son défunt père la perturbait au plus haut point. Avait-elle réellement condamné l'âme de son père en débarquant de cette façon sur les lieux ? La jeune femme à la crinière d'ébène baissa la tête, culpabilisant soudainement.

"Castiel. Cette âme pure. Peut-elle correspondre à la tombe sur laquelle tu t'es cogné ?"


Les larmes aux yeux, elle jeta un regard triste au jeune garçon, se doutant qu'il était certainement le seul à pouvoir lui fournir cette réponse. A cet instant, les rôles semblaient inversés, la plus perdue des deux était maintenant Elyn. La simple pensée qu'elle ait pu empêcher son père de trouver la paix la rendait malade. Déglutissant difficilement, la belle reprit la parole.

"Qu'entends-tu par ... démon ? Tu veux dire que les démons existent réellement ? Et que celui-ci s'en prend aux âmes ?" Fixant quelques secondes la pupille rubis de Castiel, elle poursuivit. "Tu es capable de voir des choses que les autres ne peuvent pas voir c'est ça ? D'où te vient ce pouvoir ?"

La future guerrière divine d'Epsilon était captivée par ce jeune enfant qu'elle venait de sauver du climat glacial d'Asgard. Etait-il capable de communiquer avec les âmes ? De communiquer avec ... son père ? Peut-être pouvait-il le contacter, lui faire passer un message ? Mais alors que mille questions flottaient dans la tête de l'Asgardienne, elle finit par détourner le regard un peu honteuse.

"Je suis désolée Castiel, je ne devrais pas te poser toutes ces questions. Tu devrais te reposer."

Elle se leva, la mine toujours triste. Elyn ne pouvait profiter des compétences de cet enfant perdu. Ce n'était tout simplement pas correct. Elle devait faire face à son deuil, à ses propres démons, sans intégrer ce jeune garçon. Elle n'en avait pas le droit.

"Tu veux quelque chose à boire et à manger ?"



#D6393D

7e sens:
 

Tenue d'Elyn:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1140-elyn-guerriere-divine
CastielavatarArmure :
Aucune
Message Re: [Fin Avril 548]Une âme, deux mondes [PV Elyn]   Dim 27 Nov - 18:16
L'image que la jeune fille devait avoir à son encontre devait être des plus dégradantes. Ce sentiment, Castiel avait l'habitude de le voir dans le regard d'autrui. Rien que son apparence physique pretait à toute sortes de brimades mais cette fois c'était différent. L'Enfant-Démon avait honte, honte de sa faiblesse, honte de sa peur. Il n'avait rien pu faire pour sauver l'âme pure alors qu'Elyn elle n'avait pas hésité un seul instant à lui porter secours. Voyant la tête pleine de tristesse que de sa sauveuse, l'adolescent n'eut pas le courage de lui dire la vérité préfèrant lui mentir honteusement. "Non non rien à voir." Il n'avait jamais menti auparavant mais là c'était une situation tout à fait exceptionnelle. Il n'était pas mauvais comme Lamashtu qui mentait à tour de bras mais pour préserver cette personne si gentille il le devait !

A la question d'Elyn sur les Démons, Castiel ne put s'empecher de se retourner et de poser son regard hétérochrome sur l'Asgardienne. Relevant une mèche de cheveux qui barrait son oeil rouge il prit un regard sérieux. "Je suis un démon. Enfin je crois." Il marqua une pause. "Celle qui mange les âmes, elle m'appelle souvent." Mais bien qu'il avait une petite idée l'adolescent n'était pas totalement sûr de la raison. Voulait-elle son âme ? Se venger ? Ou alors l'attirer dans son monde ?

La petite Nordique le questionna également sur son pouvoir, bien qu'il était instable elle l'avait donc ressenti ? "Je ne sais pas. Je crois que ça a toujours été comme ça." Oui il avait toujours eu ce don si particulier aussi loin que ses souvenirs pouvaient remonter. C'est d'ailleurs ce don qui lui avait valu une certaine mise à l'écart de la part de son père adoptif, ce dernier ne comprenant tout simplement pas l'attitude jugée bizarre de Castiel.

Il garda le silence quand Elyn lui présenta ses excuses concernant toutes les questions qu'elle lui avait lancé sans répit. Castiel ne s'en était pas formalisé, cette conversation avec l'Asgardienne avait été la plus longue qu'il n'avait jamais eu alors en un sens et ce malgré les sujets qu'il jugeait ininterressant car ils faisaient mention de lui cela lui faisait plaisir. Lentement, le garçon à la tignasse couleur neige commençait à se réchauffer grâce à l'épaisse fourure qui le recouvrait. C'est alors qu'Elyn lui proposa à manger ainsi qu'à boire.

Cast se redressa alors et bien qu'il en avait beaucoup envie refusa poliment d'un geste de la main la proposition. L'Enfant-Démon avait autre chose en tête, une chose bien plus dangereuse que de prende un repas en charmante compagnie. Il allait retourner aux abords du cimetière, avec un peu de chance les feux-follets ainsi que l'âme pure y étaient toujours. Mais il n'était pas dupe, Elyn ne le laissera pas y aller. L'orientation n'était pas un problème, il n'aura qu'à remonter les traces de pas visiblement il s'était arreté de neiger mais il fallait qu'il trouve une diversion pour pouvoir s'échapper.

D'un bond il se leva et se dirigea vers l'immense porte de bois, posant la main sur la poignée Castiel se retourna vers la louve. "Je dois sortir cinq minutes." Baissant la tête mimant une certaine gene dans son expression il bredouilla. "Une envie urgente." Et il sortit, marchant calmement jusqu'à l'arrière d'un sapin puis une fois qu'il était hors du champ de vision d'Elyn, il sprinta direction le cimetière.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ElynavatarArmure :
Epsilon

Statistiques
HP:
220/220  (220/220)
CP:
160/160  (160/160)
CC:
275/275  (275/275)
Message Re: [Fin Avril 548]Une âme, deux mondes [PV Elyn]   Jeu 8 Déc - 21:18
Lui mentait-il délibérément au sujet de l'âme ? Avait-il compris au regard de la belle que celle-ci lui était liée ? S'il s'agissait bien là de son père, Elyn était responsable de sa perte. Quelle idiote, pourquoi était-elle intervenue si brusquement ? Parce qu'elle avait eu peur pour ce jeune garçon à la tignasse de neige, peur qu'il ne lui arrive quelque chose. Toujours prête à aider, peut-être même un peu trop. Alors, elle poursuivit ses questions, espérant ne pas aller trop loin dans ses interrogations. Castiel semblait être doté de pouvoirs hors du commun, mentionnant des "démons". Après tout, si elle-même détenait le cosmos d'une certaine manière, l'adolescent le pouvait également d'une autre. Le cosmos amenait à différentes capacités selon la personne et l'apprentissage.

Exposant son oeil à la lueur carmine, le jeune Blanc avoua être lui-même un démon, mais la belle à la crinière d'ébène avait beaucoup de mal à la croire, lui qui semblait si innocent, lui qui ressemblait plus à ... une victime. Ses mots étaient invraisemblables, mais pourtant la future étoile d'Epsilon le croyait. Se sachant trop curieuse, la jeune asgardienne présenta ses excuses avant de proposer à Castiel de quoi se sustenter. Il devait être épuisé, la louve n'avait guère le droit de l'assommer de questions. Un bon repas, puis une bonne nuit de sommeil, ne pourraient lui faire que le plus grand bien.

Lorsque le gamin se leva d'un bond, Elyn en fit de même, une expression d'interrogation sur le visage. Où voulait-il aller ? Devant sa gêne et sa justification, la future guerrière passa une main sur sa nuque, elle-même un peu embarrassée.

"Oh ... Très bien ... Vas-y. Mais fais vite, tu n'es pas bien couvert ..."

Se rasseyant, triturant nerveusement ses mains, elle patienta quelques minutes, jusqu'à ce que le temps en devint étonnamment long. Fronçant les sourcils, elle se leva pour se diriger à son tour vers la porte, attrapant sa cape au passage pour l'enfiler rapidement. Affrontant de nouveau l'air glacial des Terres du Nord, elle s'emmitoufla dans sa fourrure tout en scrutant les alentours à la recherche de son petit protégé.

"Castiel ? ... Castiel où es-tu ?"

Devant l'absence de réponse, les pupilles d'ambre se posèrent sur les traces de pas déjà quelque peu recouverte par la tempête de neige. Les suivant du regard, elle serra les dents, jurant pour elle-même. "Et merde ..." Puis se hâtant du mieux qu'elle le put, progressant difficilement sur le tapis gelé, elle se lança à la poursuite du fugueur, sa voix cristalline tentant de percer le bruit du vent.

"Castiel ! Reviens !"

Mais aucune réponse. Aucune. Pourquoi la fuyait-elle de la sorte ? Poursuivant sa route, la belle resta silencieuse, voulant éviter d'attirer les bêtes féroces pouvant rôder dans les bois en cette nuit noire. Une boule se forma dans son estomac, l'inquiétude l'envahissant irrémédiablement.


#D6393D

7e sens:
 

Tenue d'Elyn:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1140-elyn-guerriere-divine
Contenu sponsorisé
Message Re: [Fin Avril 548]Une âme, deux mondes [PV Elyn]   
Revenir en haut Aller en bas
 
[Fin Avril 548]Une âme, deux mondes [PV Elyn]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Glace Cendrée, le coeur déchiré par deux mondes
» Les marques bleues : deux mondes différents
» Quand deux mondes s'entrechoquent !
» Deux mondes convergent
» Le passé, le présent...deux mondes différents [Vicki Vale] {TERMINE}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Praeteritum :: Chroniques-
Sauter vers: