Votez
I
II
III


Forum fermé. Bon jeu à tous sous d'autres cieux !
 

Partagez | 
 

 [Entrainement début aout 550] La part sombre... (Endymion)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
NereusavatarArmure :
Scale du Kraken

Statistiques
HP:
200/200  (200/200)
CP:
240/240  (240/240)
CC:
215/215  (215/215)
Message [Entrainement début aout 550] La part sombre... (Endymion)   Dim 9 Oct - 11:04
Il faisait nuit noire, les chandelles étaient toutes éteintes, le calme plat en somme. Calme qui n'était pas aux abords du pilier de l'Arctique, des bruits d'efforts répétés, des bruits de glace qui se brise sous des coups encore et encore.... Nereus s'entrainait depuis maintenant plus d'une heure sans relâche enflammant son cosmos une multitude de fois jusqu'à trouver la bonne combinaison, ce petit truc qui pourrait faire la différence en combat. Depuis la visite du légat, le jeune homme ne dormait plus attendant patiemment que le jour du départ arrive. Le Kraken avait été choisi pour protéger la générale de Scylla dans une mission jugée "cruciale" pour la cité. Sans se formaliser du danger, il avait accepté, il était prêt à tout pour la protéger et la réussite de cette mission dont il ne connaissait pas encore les détails.

Nereus devrait avoir une discussion avec l'Atlas un jour, grâce au représentant de Poseidon qui était aussi le frère de Calista, il avait ouvert les yeux. Nere comprenait sa betise, son égoïsme et son entetement. Le seul dénominateur commun était la nymphe, la jeune générale de Scylla. L'ancien esclave s'était borné, aveuglé par ses sentiments toujours plus forts pour la jeune femme. Tout ce qu'elle voulait, c'était succéder à son père avec cette écaille si importante pour sa famille et tout comme Nereus, Calista voulait protéger l'empire de Poséidon, ses habitants, ses enfants. Le Kraken l'avait compris, tardivement, mais il l'avait compris. Aussi il devait devenir plus fort, encore et encore ainsi personne ne pourrait se mettre en travers de sa route.

Ces ombres qui émanaient de son cosmos, Nere les avait finalement acceptées. Il était plus fort grâce à elles et tout ce qui pourrait lui permettre de progresser serait le bienvenue. Quitte à donner son âme au diable, il le ferait s'il le fallait. Le jeune général n'avait plus qu'une seule obsession, devenir plus fort pour Atlantis, pour elle....

Son cosmos s'était tellement emplifié que sans le vouloir du givre s'était formé sur le sol tout autour de lui. Comme pour la glace, le givre était teinté d'une nuance sombre, la même que son cosmos. Sans crier gare, son aura explosa à nouveau, le givre éclatant à l'unission créant ainsi une multitude de particules dans l'air qui semblaient flotter avant de retomber soudainement pour s'écraser sur le sol. Oui, il deviendrait plus fort !




Dernière édition par Nereus le Mer 26 Oct - 10:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1099-nereus-general-du-kra
NereusavatarArmure :
Scale du Kraken

Statistiques
HP:
200/200  (200/200)
CP:
240/240  (240/240)
CC:
215/215  (215/215)
Message Re: [Entrainement début aout 550] La part sombre... (Endymion)   Dim 9 Oct - 12:52
Nereus reprenait sa respiration, il faisait des progrés rapidement grâce aux ombres il en était sûr. En y réfléchissant, le jeune homme était prédestiné à devenir le général du Kraken. La créature l'avait sauvé et amené directement aux abords d'Alexandrie, son cosmos avait toujours eu cette part d'ombre et de glace, particularité des anciens généraux porteur de cette écaille. Si jamais, l'ancien esclave viendrait à rentrer de mission en un seul morceau il irait questionner le légat sur les origines de ces ombres mais pour l'instant... boum ! Le Kraken tout en se questionnant sur ce pouvoir avait créé des ombres, tout d'abord flottante puis venait de les faire exploser à l'aide de sa cosmo-énergie. Décidemment ce pouvoir lui serait très utile. Le marina pourrait attaquer son ennemi de face tout en l'envelopant subtilement avec ses ombres. Certes ce n'est pas un procédé très "loyal" ou même "conventionnel" mais dans un combat seul la victoire comptait et Nereus comptait appliquer cet adage avec soin.

Fermant les yeux, de la glace se matérialisa devant lui, rebouchant les cratères que les explosions avaient formé. A ce rythme, les alentours du pilier de l'Arctique seraient envahis pas la glace mais cela ne le dérangeait pas, c'était son domaine, sa zone et tant qu'il respectait ses obligations il aurait le champ libre. En un sens, il n'y avait que l'esthétisme qui changeait, rien de plus. Un sol en glace était aussi fonctionnel qu'un autre après tout. Son oeil commençait à le bruler de plus en plus, c'était parfait ainsi il pourrait continuer son entrainement, poussant ses limites encore plus loin. Rapidement deux statues de glace se formèrent à quelques mètres de lui, d'une taille et de corpulence moyenne comme celles d'un homme lambda.

Nereus matérialisa alors son fameux katana de glace, arme pas très connue venant des terres de l'Est et fonça tête baissée sur les deux statues. Son objectif n'était pas de les briser mais de s'entrainer au maniement de cette arme si utile pour les attaques rapides et puissantes. Le général avait fait exprès de mettre la même intensité d'énergie dans les statues que dans son arme permettant ainsi d'enchainer les attaques. Le gardien de l'Arctique changea plusieurs fois de style et de technique d'approche frappant horizontalement et verticalement les créations de glace. Après un dernier coup, le Kraken frappa du gauche une statue qui explosa provoquant un véritable boum dans toute la zone...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1099-nereus-general-du-kra
EndymionavatarArmure :
Général du Dragon des Mers

Statistiques
HP:
200/200  (200/200)
CP:
180/180  (180/180)
CC:
355/355  (355/355)
Message Re: [Entrainement début aout 550] La part sombre... (Endymion)   Dim 23 Oct - 18:38
Un soudain claquement étrange résonna, brisant ainsi le silence qui régnait autour du pilier de l'Arctique. Ce bruit se répéta une fois, deux fois avant que son auteur ne se présente aux yeux du combattant et maitre des lieux.
Flottant au dessus du sol, les jambes croisées, dans une posture détendue, j'applaudis de nouveau, tout en dévisageant mon homologue d'un regard indéchiffrable. Jusqu'alors masquer par les ombres, j'avais observé le début de l'entrainement du nouveau général des mers. En voila un qui n'avait pas usurper son titre, c'était une certitude. Mais à mesure du déroulé de ce spectacle, j'avais ressenti comme un air familier. Cet homme m'était-il connu ? Mais d'où ?
Il m'avait fallu plusieurs minutes avant que le souvenir me revienne en mémoire. Néreus ! L'esclave que j'avais sauvé de la noyade. Il avait fait du chemin, le gosse ! J'avais éclaté de rire intérieurement, satisfait de moi même et de ma prévoyance. Oh oui, à voir les mouvements du général des mers, j'avais eu le nez creux le concernant.
Désormais à découvert, je le saluais d'un signe de la main sans trop me rapprocher.

Navré d'interrompre ton entrainement, mon ami. Mais je n'ai pas pu résister à l'envie d'observer tes talents. Tu es doué dans ton genre, même si je note quelques failles...

Un petit sourire au coin des lèvres pour ponctuer le défi sous-jacent.
Maintenant que le souvenir de l'identité de ce brave garçon m'était revenu, je n'avais plus qu'une envie : le tester. Voir ce qu'était devenu l'esclave apeuré que j'avais accueilli dans ma cabine. Allait-il me reconnaitre ? Possible mais difficile. Entre l'homme d'aujourd'hui, engoncé dans son écaille splendide et le lascif pirate nu, la différence pouvait être notable. Ah les apparences...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t813-endymion-general-du-dr
NereusavatarArmure :
Scale du Kraken

Statistiques
HP:
200/200  (200/200)
CP:
240/240  (240/240)
CC:
215/215  (215/215)
Message Re: [Entrainement début aout 550] La part sombre... (Endymion)   Dim 23 Oct - 19:13
A l’aide de son cosmos, le nouveau général du Kraken s’employa à faire tomber de la neige. Chose pas très utile en combat mais cela avait le don de pouvoir calmer le jeune homme. Il y avait dans la neige quelque chose de calme et apaisant. D’une impulsion cosmique, le gardien de l’arctique retira son écaille qui vint se reformer dans sa forme totémique en haut des marches menant au pilier sous sa protection. Comme un symbole, on pourrait croire que l’armure gardait un œil sur son protégé. Nere croyait en toutes ses choses, après tout c’était l’armure qui l’avait appelé ce jour-là, c’était à cause d’elle ou plutôt grâce à elle qu’il était devenu général de l’Empereur des mers. Nereus devait travailler son corps avant tout, malgré la protection et la puissance que l’écaille lui apportait il n’en tirerait pleinement bénéfice que si son corps serait au top. L’ancien esclave était désormais torse nu, en plein milieu d’une zone où la neige tombait à foison, une neige comme à l’image de sa glace teintée d’une lueur sombre.

Il avait travaillé sur la maitrise de la glace jugeant cet élément idéal en combat. La glace offrait une certaine liberté d’expression et en un sens permettait à son utilisateur de s’exprimer différemment des autres. Des aplaudissement attirèrent l'attention de Nereus, quelqu'un l'observait mais qui ? L'ancien esclave n'avait ressenti aucune aura, aucune émanation cosmique. La personne qui était là, dans son ombre devait être vraiment doué pour parvenir à un tel niveau de maitrise. Nere se retourna et ce qu'il vit dépassa de loin tout ce qu'il avait imaginé. Cet homme flottant devant lui, jamais le Kraken ne l'avait oublié. Tout comme Elyn, ce pirate avait été la personne qui avait insufflé les graines de la rebellion chez Nere à l'aide d'une méthode pour le moins originale.

"Toi...."

A cet instant, Nereus ne savait pas vraiment quelle attitude adopter vis à vis d'Endymion. Non il ne revait et oui il était bien là devant lui. Le Kraken baissa alors l'intensité de sa cosmo-énergie, la neige cessant de tomber alors qu'il se dirigeait vers cette personne qu'il pourrait qualifier de mentor.

"J'avoue que je ne sais pas ce que je dois ressentir de te revoir ici. De la joie ou de la crainte ? Bien que je te dois la vie à plusieurs titres, la crainte que tu m'as inspiré ce jour là est toujours bien présente."

Le gardien de l'Arctique tendit la main vers Endymion pour le saluer comme il se devait. Puis une fois cela fait recula de quelques pas tout en le dévisageant. "Que fais-tu par ici ? Ne me dis pas que tu sers Poséidon ?"

En fait l'ancien esclave connaissait déjà la réponse, le premier mûr étant encore levé, le pirate devait travailler pour l'empereur des sept mers. Et en cas de doute l'écaille qu'il portait répondait aux dernières interrogations. Mais est-ce qu'il l'avait vu ce jour là ? Est-ce qu'il savait que l'adolescent qu'il était allait être amené à servir Poseidon ? Lui qui voulait s'aérer l'esprit voilà que ces retrouvailles amenaient encore plus de nouvelles interrogations.

"Mais au fait une faille ? J'imagine que me le dire a un prix ?" Même s'il ne l'avait cotoyé que quelques heures, il avait appri une chose, si on voulait quelque chose, il fallait le payer en retour.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1099-nereus-general-du-kra
EndymionavatarArmure :
Général du Dragon des Mers

Statistiques
HP:
200/200  (200/200)
CP:
180/180  (180/180)
CC:
355/355  (355/355)
Message Re: [Entrainement début aout 550] La part sombre... (Endymion)   Lun 24 Oct - 13:41
Mais c'est que le bougre m'avait reconnu immédiatement. Pour un peu, je serais flatté de tant de considération.
Ainsi donc Néreus avait toujours peur de moi ? Rien d'étonnant vu le traitement de choc que je lui avais fait subir, mais me dévoiler cette faiblesse pouvait lui couter bien cher. Soit. Je saluais son aveu pour un hochement de tête accompagné d'un rire désinvolte. Oui, ce fait était appréciable. A moins que par la ruse, il soit exagéré. On ne sait jamais...

Un pirate revêtu d'une écaille, servir l'empereur des mers ? Mais que voila une idée incongrue !

Le moins que l'on puisse dire c'est que notre rencontre avait de quoi perturber l'ancien esclave. En voila un qui en avait fait du chemin, même s'il venait de me confirmer par ses mots et attitudes les failles que j'avais pressenti.
Comme la brume chassée par le vent, mon sourire s'envola pour laisser place à un visage à l'expression intense, mystérieuse.

Je vois que tu as retenu l'une des leçons que je t'ai enseigné. Pas mal, petit. Et bien ma foi... Je ne serais pas contre le fait de gouter à nouveau à tes lèvres juvéniles, mais ce sera un bonus. Comme prix de mes conseils, disons que le moment venu tu me devras une faveur.

Sans laisser à Néreus le temps de répondre, j'intensifiais mon cosmos pour faire naitre une semi-obscurité sur le champ de bataille. Les hurlements de mes esprits entamèrent leur morne litanie, sans pour autant éclipser ma voix.

Je serais curieux de voir ce que tu es devenu, ancien esclave. Montre moi les effet de ce potentiel que j'ai perçu voila bien des années... Et je te dévoilerais tes failles.

L'attaque fut rapide et vicieuse. Un spectre traversa le sol pour saisir les chevilles de Néreus, alors qu'un second, faux en avant, fonçait déjà sur lui. Toujours confortablement installé à quelques mètres au dessus du sol, j'observais les mouvements de défense et réflexes de mon compagnon d'entrainement pour attaquer au bon moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t813-endymion-general-du-dr
NereusavatarArmure :
Scale du Kraken

Statistiques
HP:
200/200  (200/200)
CP:
240/240  (240/240)
CC:
215/215  (215/215)
Message Re: [Entrainement début aout 550] La part sombre... (Endymion)   Mer 26 Oct - 10:41
Nereus ne savait pas vraiment quoi penser. Cet individu si mystérieux qui avait posé la première pierre de sa nouvelle vie d’homme libre était en fait un des généraux des mers. Non, Endymion l’avait vu ce jour-là, il avait vu que si Nere était capable de briser ses chaines il serait un des soldats du Dieu des Mers. Il en avait eu la certitude à la seconde même où le pirate avait fait appel à ses esprits. Malgré un frisson lui parcourant l’échine, le Kraken réagit assez rapidement, intensifiant de nouveau sa cosmo-énergie. Ah si seulement il ne s’était pas débarrassé de son écaille quelques instants plus tôt, il aurait pu encaisser l’attaque et contre attaquer directement. Au lieu de ça, l’ancien esclave devait composer avec un spectre l’attirant et sol et un autre qui fonçait directement sur lui.

Joignant ses deux mains devant lui, Nereus envoya un souffle glacé droit devant lui semblable à son orb of ice ralentissant un maximum le premier assaillant. Quant au second, le gardien de l’Arctique frappa lourdement au sol, sa main passant au travers pour exploser le sol profitant ainsi pour se dégager et esquiver en roulant sur le côté l’attaque du spectre.

« Tu crois vraiment que j’ai encore besoin de tes conseils le pirate ? »

Nere se voulait ironique mais en réalité il prendrait tous les conseils que lui donnerait son « vieil ami ». Nul doute que le Dragon des Mers avait une expérience plus importante que lui au combat, ne serait-ce qu’aux nombres d’années de maitrise du cosmos. Croisant les bras, Nereus se préparait à la contrattaque et lorsqu’il les décroisa, envoya plusieurs lances de glace comparable à des stalactites vers Endymion. Bien que lancés à une vitesse impressionnante, le jeune général pris soin de ne pas viser les signes vitaux de son adversaire pour cet entrainement improvisé.

« As-tu toujours été général Endymion ? Raconte-moi ce que tu as depuis tout ce temps. Une fois de plus tu as attisé par curiosité ! »

En un sens, l’intrusion d’Endymion dans son entrainement nocturne permettait à l’ancien esclave d’évacuer un peu mieux toute cette pression trop longtemps accumulée ces dernières semaines.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1099-nereus-general-du-kra
EndymionavatarArmure :
Général du Dragon des Mers

Statistiques
HP:
200/200  (200/200)
CP:
180/180  (180/180)
CC:
355/355  (355/355)
Message Re: [Entrainement début aout 550] La part sombre... (Endymion)   Lun 31 Oct - 17:58
L'oeil attentif, je scrutais le moindre geste de Néreus, approuvant d'un hochement de tête ses réflexes et esquives. Pas mal du tout pour un jeune général. Mais la satisfaction se mua en moquerie à la vue des quelques pauvres javelots glacés que mon homologue m'expédia. Étais-ce une plaisanterie ?? Il ne visait même pas mes points vitaux !
Les yeux levés brièvement vers le ciel en guise de réprobation, je déployais d'un geste cinq cartes qui vinrent former un pentacle qui brisa les projectiles à l'impact. Il en faudrait davantage pour forcer mes défenses, petit esclave.

Au vu de ta riposte timide, il semblerait bien que oui, esclave.

Je ponctuais le dernier mot, faussement offensant, par une œillade suggestive. Une onde aquatique s'éleva dans le dos de Néreus se dirigeant vers lui à une vitesse folle pour le submerger. Je posais en parallèle le doigt sur deux des cartes protectrices qui s'illuminèrent avant de se muer en esprits.
Ces derniers se jetèrent sur leur proie, me laissant assez d'espace pour propulser d'autres cartes, aussi tranchantes que des rasoirs, vers mon homologue.

Je suis général des mers depuis ma naissance. Tout comme toi. Mais je n'ai obtenu mon écaille que depuis quelques mois. En montant une mutinerie contre mon capitaine. Tu te souviens ? Je t"avais parlé de lui, il me semble.

Histoire vraie mais habilement détournée pour mieux la révéler dans son entièreté le moment venu.

Et toi alors ? Comment as tu obtenu ton écaille ? Étais-ce la récompense d'un combat de coq ? Ou dans un élan de générosité, tes maîtres te l'ont-ils offerte ?

Voyons si avec le temps, le jeune homme avait acquis la maîtrise de con caractère et de ses démons. En tant que diable, je me devais d'attiser ces derniers avec fureur, pour mieux définir leurs influences sur mon nouveau pair.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t813-endymion-general-du-dr
NereusavatarArmure :
Scale du Kraken

Statistiques
HP:
200/200  (200/200)
CP:
240/240  (240/240)
CC:
215/215  (215/215)
Message Re: [Entrainement début aout 550] La part sombre... (Endymion)   Mar 1 Nov - 9:24
Nereus remarqua immédiatement à l'expression d'Endymion qu'il avait fauté. Pour le jeune général ce n'était qu'un entrainement comme un autre et il était hors de question de blesser l'autre. Mais visiblement ce n'était pas ce que le Dragon des Mers pouvait penser. Les attaques du chevalier des glaces se heurtèrent au pentacle de cartes du pirate. Oui, il devait l'admettre le borgne aurait du revoir son attaque à la hausse, attaquant pour blesser. Mais est-ce que les Généraux pouvaient se permettre de se battre entre eux à pleine puissance ? Cinead devait avoir d'autre préoccupation que de gérer deux combattants blessés à cause d'un entrainement ?

"Ancien esclave je te prie !"

Le Kraken se retourna pour faire face à une onde aquatique sans doute matérialisée par son nouvel adversaire. Nere n'avait pas le temps de l'esquiver, l'attaque d'Endymion étant très rapide. Le jeune homme invoqua son esprit des glaces entre ses deux paumes qu'il projeta sur l'eau afin de la geler sur place. Une fois cela fait, il se retourna pour voir fondre en sa direction deux autres esprits ainsi que d'autres cartes. Contraitement à lui, le pirate attaquait pour toucher c'était évident. Nereus invoqua de nouveau son esprit des glaces répandant ainsi une nouvelle vague glacée tout en les faisant exploser. Par contre, le borgne n'eut pas le temps d'esquiver totalement les cartes l'une d'elle lui tailladant le flanc et une autre se plantant littéralement dans son avant bras.

"Toi au moins on ne peut pas dire que tu fais semblant." Lacha-t-il alors qu'il retirait la carte de son bras la laissant tomber au sol. "Tu t'es donc enfin décidé à assumer les responsabilités d'un leader. Je croyais que tu aimais ta petite vie tranquille pourtant." Endymion s'était donc rebellé contre son capitaine qui était pourtant plus puissant que lui. Le Dragon des Mers était donc plus puissante qu'avant.

"Non cette écaille m'a appelé rien d'autre. Et pour être honnete devenir général n'était pas vraiment mon objectif."

Lorsque le ballafré eut terminé sa phrase il frappa le sol avec force invoquant deux ombres au dessus d'Endymion, deux ombres qui en réalité étaient des esprits des glaces qui fusionnèrent et créérent un nuage cosmique invalidant pour le pirate. Avec cette attaque, Nereus espérait se créer une ouverture alors qu'il arrivait face à son homologue décochant son poing droit en direction de son torse.

"Je ne suis plus le même..." Souffla-t-il alors que son poing approchait de sa cible.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1099-nereus-general-du-kra
EndymionavatarArmure :
Général du Dragon des Mers

Statistiques
HP:
200/200  (200/200)
CP:
180/180  (180/180)
CC:
355/355  (355/355)
Message Re: [Entrainement début aout 550] La part sombre... (Endymion)   Jeu 3 Nov - 17:27
Le poing me percuta de plein fouet, m'expédiant au sol dans un nuage de glace et de poussière.
Mais lorsque cette brume temporaire se dissipa, Néreus put constater qu'une ronde de cartes m'entourait désormais. J'essuyais la poussière de mon beau visage, non sans une moue dédaigneuse, avant de m'adresser de nouveau à l'ancien esclave.

Il est vrai que jadis tu n'aurais jamais oser porter la main sur moi. Pas mal du tout.

Sourire mielleux, morgue, je ne reflétais qu'une intense satisfaction perverse. C'était là ce que je désirais exprimer en apparence pour voir l'évolution de ce cher Néreus à qui j'adressais un signe de main amusé.

Permets moi de doucher tes espoirs, mais tu es encore un vulgaire esclave. Tout comme moi d'ailleurs. C'est là notre lot de général des mers. La servitude n'est pas uniquement crasse, humiliation et brimade. Disons pour te plaire que tu es désormais... Un esclave de luxe.

Appuyer sur d'éventuelles failles pour frapper vite et fort. Je connaissais l'histoire de Néreus, j'avais été témoin de son état psychologique. Voyons s'il avait réellement surmonter sa souffrance.
Les bras levés, j'invoquais l'arcane idéal pour cette rencontre.
Un fantôme à l'image du Kraken apparut entre lui et moi, le visage baissé. Lorsqu'il le releva, il communiqua toute la souffrance du monde à son original qui vit défiler dans son esprit toutes les épreuves qu'il avait traversé. L'espace d'un instant, il était de nouveau au fond d'une cale humide, presque nu, affamé, le corps en lambeaux.
J'attendis que l'illusion de l'Amoureux se dissipe pour poursuivre d'un ton enjoué.

Pour tout te dire, mon ancien Capitaine a fini par me fournir l'occasion idéale de le trahir à mon avantage. Il a abusé ma confiance et en a payer le prix fort. Et ma foi, même si ma quiétude me manque parfois, j'apprécie d'appartenir pleinement à l'élite des armées de Poséidon. Tu sais ce que l'on dit... Lorsqu'on cesse d'avancer, on ne peut que chuter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t813-endymion-general-du-dr
NereusavatarArmure :
Scale du Kraken

Statistiques
HP:
200/200  (200/200)
CP:
240/240  (240/240)
CC:
215/215  (215/215)
Message Re: [Entrainement début aout 550] La part sombre... (Endymion)   Dim 6 Nov - 19:18
C'était comme si le Général du Kraken avait quelque chose à prouver, comme si ce poing qu'il décochait en direction d'Endymion était un réel symbole. Et Nereus fut le premier étonné lorsqu'il constata que son attaque avait fait mouche, en plein dans le torse ce qui eut pour effet de propulser le pirate sur quelques mètres. Alors que suite à cette chute un nuage entremélé de glace et de poussière s'était élevé, Nere se remit en garde. L'homme qu'il avait craint jadis ne tomberait pas avec un seul coup non. Quand le nuage retomba, l'ancien garde du corps en eut la confirmation. Toujours ces foutues cartes ! Le borgne releva un peu plus les poings, faut dire qu'en comparaison au Dragon des Mers lui n'avait plus son écaille.

Comme par le passé, Endymion jouait encore avec Nereus mais cette fois il allait trouver du répondant en face. Ce n'est pas avec d'énièmes provocations qu'il allait réussir à faire sortir le nouveau général de ses gonds. En ce moment, il n'y aurait qu'une chose, qu'une évocation qui pourrait le faire exploser et fort heureusement Endymion ne le savait pas. Ou du moins Nere l'espérait pour lui. Par ses propos sur l'esclavage, sur le fait qu'il était au service de l'Empereur des Mers, Endy lui rappelait Jelan, les deux devraient bien s'entendre à tous les coups.

"Oh non, j'ai choisi de le servir et si un jour je venais à ne plus en éprouver l'envie..." Nereus se stoppa là, ayant parfaitement conscience que les propos qu'il venait de sortir pourraient lui couter cher, surtout avec cet homme là.

Mais lorsqu'un homme semblable en tous points à lui apparut entre eux les deux combattants Nereus haussa un sourcil, septique. Le pirate avait donc ce genre de pouvoir ? Après quelques instants l'ancien esclave percuta. C'était lui, cet homme au regard vide, c'était lui ! Puis soudain ce fut comme s'il était frappé par des images du passé. Il se revoyait dans cette cale sombre et humide, enchainé, le corps mutilé, endolori. Il eut un mouvement de recul, puis un second avant de poser un genou au sol et de baisser la tête.

Le silence s'installa, long, malsain avant que le rire de Nereus se mit à raisonner dans toute l'enceinte du combat. Un rire emprunt d'ironisme et voire même de folie, un rire qui aurait parfaitement sa place dans le royaume des morts.

"Tu crois vraiment que ça va me faire quelque chose ?" Le Kraken releva la tête un sourire narquois sur son visage déformé par une curieuse expression. Et alors qu'il se redressait, créant un katana de glace emprunt d'une ombre nouvelle il ajouta : "Tu veux un scoop le pirate ? Je suis mourant et donc tu vois ce n'est pas des souvenirs du passé qui vont avoir un quelconque effet sur ma personne."

Une rage nouvelle s'empara alors du jeune guerrier qui s'élança vers son frère d'arme, armant son épée. Une chose avait réellement changé, cette fois il ne retiendrait pas son coup.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1099-nereus-general-du-kra
EndymionavatarArmure :
Général du Dragon des Mers

Statistiques
HP:
200/200  (200/200)
CP:
180/180  (180/180)
CC:
355/355  (355/355)
Message Re: [Entrainement début aout 550] La part sombre... (Endymion)   Mar 8 Nov - 22:22
Mais que voila une information intéressante... Ainsi donc ce cher Néreus pensait pouvoir quitter les armées de Poséidon comme bon lui semblerait ? Pauvre fou... L'esclavage qu'il avait volontairement embrassé était lié à son destin. A sa naissance même. Impossible de fuir, de rompre ce lien avec l'empereur des mers. Mais qu'il y croit était presque touchant de naïveté. Et je ne risquais pas de lui révéler ce fait, pour mieux m'en resservir le moment venu.
Une fois n'est pas coutume, je devais bien avouer que j'avais sous-estimé ce gamin. Pour sortir aussi hilare de mon illusion, il devait être bien plus affligé que je ne le pensais au départ. Soit, s'il voulait jouer à ça...

Mourant et alors ? Dès l'instant de notre naissance, ne sommes-nous pas en sursis ? Un mauvais combat, une chute dans un escalier et notre Légat sera mort avant toi.

Pensait-il m’apitoyer sur son sort ? Mais bien au contraire, très cher !
Mon sourire se crispa un instant lorsque je m'aperçus à la vitesse de sa frappe que mon adversaire ne plaisantait plus. Je venais à priori de toucher un point sensible, et Néreus comptait bien me faire rendre gorge au final. J'esquivais son coup d'un cheveu avant de bondir en arrière avec grâce mais le front légèrement luisant de sueur. Ce n'était pas passer bien loin.

Pauvre petite chose... Esclave la majorité de ta vie pour au final te retrouver mourant quand tu deviens à peu prêt maitre de tes mouvements. Vraiment le destin aime se moquer de toi. Pas autant que moi, certes, mais il n'est pas mal dans son genre. Que veux-tu donc que je fasse ? Un geste de pitié en t'achevant ici même au lieu de te condamner à mille tourments durant les jours qu'il te reste ? Pour toi qui voulais tant te suicider, ce ne serait pas si mal, non ?

Tout en m'adressant au Kraken, j'avais sorti du néant une carte à son usage. Cette dernière s'illumina en écho à mon cosmos et un terrifiant squelette encapuchonné apparut à mes cotés avant de plonger son regard froid dans celui de Néreus.

Je te présente la mort. Elle prend sa source dans l'âme d'un suicidé que j'ai jadis enfermé dans cette carte. Un sort enviable comparé aux tortures qu'Hadès réserve à ceux qui se donnent la mort. En quoi es-tu mourant, mon beau ? Avec un peu d'effort, je pourrais te lier à l'une de mes cartes. Plus de peur du lendemain, de souffrance. C'est une offre généreuse, tu peux me croire.

Mi-sérieux, mi-moqueur, j'attisais le feu de sa détresse tout en étant curieux de son état. Du peu que nous avions devisé, j'appréciais Néreus, et entendre son histoire pourrait soit me distraire, soit réellement m'intéresser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t813-endymion-general-du-dr
NereusavatarArmure :
Scale du Kraken

Statistiques
HP:
200/200  (200/200)
CP:
240/240  (240/240)
CC:
215/215  (215/215)
Message Re: [Entrainement début aout 550] La part sombre... (Endymion)   Ven 11 Nov - 13:07
L'esclave des temps passés, l'esclave des temps présents... en fait Endymion avait certainement raison mais vu l'état psychologique dans lequel se trouvait le Kraken était-ce réellement important ? Maintenant Nereus ne plaisantait plus, il frapperait pour toucher, il frapperait pour tuer même si son adversaire était un autre général des mers. Et malgré toute la frustration, la colère et la haine qui l'envahissait Nereus avait vu ce petit changement dans le regard du pirate. Lui aussi savait que le gardien de l'Arctique ne plaisantait plus. Alors que le jeune homme pensait toucher son adversaire, ce dernier esquiva le coup de lame puis prit un peu de distance. Le corps à corps était à proscrire s'il voulait s'en sortir, Nere ayant quelques facilités dans ce domaine.

"J'ai encore plusieurs choses à accomplir mais quand le moment sera venu je reviendrai vers toi. Après tout c'est un peu grâce à toi que je suis ici non ?"

Si Endymion ne lui avait pas appris les bases peut-être qu'il serait mort en qualité d'esclave, qu'il n'aurait pas eu à vivre tous ces tourments depuis 545. Les Saints, son oeil, le poison, Calista.... L'ancien esclave n'avait qu'une envie, une seule, évacuer toute cette rage au fond de lui. Si cela devait se faire au détriment d'un "frère d'arme" alors soit ! Nereus frapperait encore et encore jusqu'à toucher sa cible.

Le borgne allait reprendre son assaut lorsqu'Endymion fit apparaitre un squelette, la mort, d'une de ses cartes. Nere se stoppa presque immédiatement, un sentiment étrange l'envahissant alors que son unique oeil scrutait le monstre d'os. "Mon sang s'est retrouvé au contact de roses empoisonnées, une ancienne sainte lors de la bataille de 545." Nereus secoua la tête, tentant de se défaire de l'attraction curieuse que pouvait avoir la faucheuse sur son esprit.

Le Kraken recula d'un bond avant de faire apparaitre derrière le Dragon des Mers deux esprits des glaces qui explosèrent libérant une nouvelle vague glacée. Nereus s'élança alors à nouveau vers Endy sautant dans les airs pour prendre appui sur le crâne de la grande faucheuse pour fondre encore plus rapidement sur son adversaire.

"Le pire c'est qu'elle dit pouvoir me sauver...tss." Mais Nere ne voulait pas être sauvé, cette chaleur qui parcourait dans son corps, cette énergie bouillonnante dans son sang, elle était idéale pour sublimait son cosmos encore plus, encore et toujours pour protéger rien qu'une fois cette citée et ses habitants.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1099-nereus-general-du-kra
EndymionavatarArmure :
Général du Dragon des Mers

Statistiques
HP:
200/200  (200/200)
CP:
180/180  (180/180)
CC:
355/355  (355/355)
Message Re: [Entrainement début aout 550] La part sombre... (Endymion)   Dim 13 Nov - 11:41
Ainsi donc c'était ça le problème ?!
Le contact avec des roses empoisonnées... Une ancienne Sainte ? Je ne voyais qu'une seule candidate pour recueillir toutes ces caractéristiques. Et comble d'ironie, je connaissais fort bien cette damoiselle.
L'apparition de deux entités de gel m'extirpa de mes pensées. Un rictus de douleur perturba mon faciès alors que je me protégeais des bras pour éviter le plus gros de l'assaut. Un bond agile et je me retrouvais de nouveau hors de portée de mon assaillant. Un bon réflexe constatais-je en voyant l'attaque de Néreus. Quelques secondes de plus à mon ancienne place, et j'aurais de nouveau pris un sacré coup !
Bien... J'allais devoir riposter d'un même ton.
Sans aucune signe avant coureur, le sol s'ouvrit sous le Kraken pour l'avaler. Des bras monstrueux jaillirent tels des serpents, venant s'enrouler autour de ses bras, de son cou et de ses jambes pour l'entrainer vers un néant que Néreus avait déjà expérimenté bien des années en arrière.
A son retour de ce monde d'horreurs, un sens lui manquait.

Et le pire c'est que je sais de source sure que cette ancienne Saint dit vrai, vois-tu. S'il s'agit bien d'une certaine Nimue, elle et moi avons un long passé commun, et le mensonge n'est pas dans sa nature. Le problème n'est pas là... L'ancien esclave serait-il toujours suicidaire ?

Cette colère, mais aussi cette résignation... Comme jadis, le Kraken ne s'estimait pas digne de survivre. Son but ? Briller, exploser avant de s'éteindre. Un soupir las m'échappa devant une telle attitude.

Qu'attends-tu donc pour aller lui demander son aide ? Si tu avais véritablement peur de mourir, tu tenterais tout. Or c'est loin d'être le cas. Ton comportement est faible et lâche. Tu ne trouveras jamais de combat plus important que celui pour ta propre survie.

Il me restait bien assez de cosmos pour me défendre de ses prochains assauts, jusqu'à ce qu'il ne reste plus aucun de ses sens. Le compte à rebours était lancé, image ironique de la flamme vacillante de sa propre existence qu'il semblait incapable de rallumer volontairement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t813-endymion-general-du-dr
NereusavatarArmure :
Scale du Kraken

Statistiques
HP:
200/200  (200/200)
CP:
240/240  (240/240)
CC:
215/215  (215/215)
Message Re: [Entrainement début aout 550] La part sombre... (Endymion)   Dim 13 Nov - 19:07
Bon Dieu mais qu'est-ce que Nereus pouvait bien avoir horreur de cette technique. Déjà vécu il y a quelques années elle hantait encore son esprit. Mais si Endymion espérait calmer l'ancien esclave en usant de cette attaque il venait de provoquer tout le contraire. Le Kraken se débattait avec rage frappant de toutes ses forces les esprits fantomatiques qui l'entrainaient inexorablement vers les abysses. Une chose néanmoins semblait différente et non des moindres le pirate semblait nettement plus puissant, comme le vin Endymion semblait s'être bonifié.

Lorsqu'il réapparut, Nereus se releva immédiatement pas du tout déboussolé par ce qu'il venait de se produire. Dès que son regard azur s'était porté sur le Dragon des Mers le général s'était préparé à vivre de nouveau cette expérience. Tournant sa tête sur le coté afin de faire craquer sa nuque il s'avança vers son adversaire.

"Le gout ? Tu ferais mieux de m'enlever les cinq sens directement. Maintenant que je sais que tu connais cette Sainte donne moi le maximum d'information à son sujet." Son ton était sans appel et n'ouvrait à aucune négociation possible. Si Endymion connaissait un minimum Nereus il verrait à quel point il était déterminé voire même fou en un sens. Etirant son bras sur le coté, il fit de nouveau apparaitre son katana de glace aux couleurs sombres prêt à se lancer tête baissée dans un nouvel assaut.

"Mais qui te dis que j'ai envie qu'elle me soigne ? Tout d'abord c'est une Sainte, ancienne ou non et ensuite j'ai le sentiment que ce poison me permet de me sublimer. Grâce à la température élevée en moi c'est si facile d'enflammer mon cosmos. Tu ne peux pas comprendre de toute façon. Toi tu n'as pas d'attache. Je parie que si tu te retrouves avec une écaille c'est seulement parce qu'elle va servir ton interet personnel non ?"

Une fois sa tirade terminée, il s'élança vers le Dragon des Mers. Pas de feinte ou d'attaque dans le dos non, juste lui et sa folie qui attaquaient de face le pirate. Nereus perdait pied, toutes ses émotions, ses sentiments... si seulement il pouvait les réprimer, les oublier pour se contenter seulement de faire son devoir.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1099-nereus-general-du-kra
EndymionavatarArmure :
Général du Dragon des Mers

Statistiques
HP:
200/200  (200/200)
CP:
180/180  (180/180)
CC:
355/355  (355/355)
Message Re: [Entrainement début aout 550] La part sombre... (Endymion)   Lun 14 Nov - 13:18
Bon là, on ne plaisantait plus du tout.
Le terme de bête sauvage était peu approprié pour définir l'état de Nereus, mais clairement une rage intérieure le consumait pleinement. Et si je n'y prenais pas garde, je risquais d'avoir mal. Très mal. Or, ce n'était pas vraiment mon genre de jouer les martyrs.

Des conseils, des ordres... Par Poséidon, quel honneur tu me fais ! Mais vois-tu t’ôter tes cinq sens directement reviendrait à rogner les griffes d'un prédateur qui m'effraie. Et tu es encore loin de me faire peur...

Plus que de la crainte, l'attitude du Kraken avait susciter un certain sérieux de ma part. Preuve certaine de la dangerosité du jeune homme. Pourtant, je ne pus retenir un sourire incrédule en le voyant foncé tête baissé vers moi. Mes perceptions m'indiquaient là un assaut frontal, direct, brutal. Auquel je savais répondre.
Brutalement, l'atmosphère changea. Mais le plus déroutant fut l'éclat luminescent de mon regard noyé sous une brume fantomatique. Mon cosmos à son paroxysme, des gémissements se firent entendre dans le lointain, alors qu'un orage invisible commençait son oeuvre de mort. Du néant, vingt-deux cartes jaillirent pour venir papillonner autour de moi avant de gagner le ciel, au dessus de champ de bataille.

Tu es encore plus pathétique que je ne le pensais. Tu te satisfait d'un poison mortel dont la seule pitié est de te fournir un léger sursaut de pouvoir pour mieux t'entrainer vers ta fin ? Tu n'auras même pas le droit de te satisfaire de tes réussites, car ce pouvoir n'est pas le tien en réalité. Tu n'es qu'un faible.

Je crachais cette dernière sentence avec tout le dégout possible, juste avant que l'effet de mon cosmos ne prenne le relais. Dans un déchirement abject, la trame de la réalité se fissura au centre du cercle former par mes cartes, laissant apparaitre un gigantesque trou noir. Comme pour la privation de sens, une multitude de bras décharnés fusèrent de l'ouverture pour saisir le Kraken et l'y emporter. Qu'il les esquive et l'attraction du trou noir se décuplerait jusqu'à l'emporter dans la zone la plus chaotique et atroce du monde des esprits. L'enfer lui même était-il plus douloureux ? Je m'étais souvent posé la question.
Lentement, je laissais mon cosmos et mon apparence retrouvaient une certaine normalité. Je n'avais pas anticiper de devoir frapper de mon arcane le plus redoutable un autre général des mers, mais dans sa folie Nereus ne m'avait pas laissé le choix. C'est pourquoi lorsqu'il revint dans le monde réel, je me penchais vers lui pour déclamer d'un ton neutre, presque compréhensif.

L'ancienne sainte dont tu parles est aujourd'hui Nimue, générale de la Sirène Maléfique et l'une de mes plus chères amies. Écoute la. Son poison ne fera pas de toi un homme meilleur car la puissance que tu en tire est illusoire. Imagine que son mal te rattrape en pleine combat ? Que feras-tu à part offrir à ton adversaire une victoire facile ?

Je laissais quelques instants digérer cette information avant de reprendre.

Le véritable pouvoir est celui qui t'appartient, celui que tu contrôles. Sans artifice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t813-endymion-general-du-dr
NereusavatarArmure :
Scale du Kraken

Statistiques
HP:
200/200  (200/200)
CP:
240/240  (240/240)
CC:
215/215  (215/215)
Message Re: [Entrainement début aout 550] La part sombre... (Endymion)   Lun 14 Nov - 21:15
Plus qu'une seule chose comptait désormais. Frapper, faire couler le sang, faire exploser son cosmos encore et encore et évacuer par la même occasion toute cette pression. Pour le jeune homme l'attitude du Dragon des Mers ne trompait pas.

"Vraiment ? Alors pourquoi tu esquives ? Des difficultés au corps à corps peut-être ?" Encore de l'ironie, si Endymion n'attaquait pas de face il devait bien y avoir une raison.

Puis le pirate usa d'une arcane d'une force nettement supérieure que la dernière. Un regard et une attitude différente, une puissance supérieure aussi. Et c'est là qu'il vit ce fameux trou noir se former sous ses pieds. Malgré tous ses efforts Nereus ne put esquiver l'attaque, ce niveau... il en était encore loin, très loin.

"Faible et alors ? Tu crois que je ne le sais pas ? Cracha-t-il alors qu'il venait de "revenir". Nereus avait toujours son katana dans sa main droite, prêt à s'en servir. Il devait tout de même reconnaitre que l'attaque de son homologue avait eu l'effet d'une douche froide calmant légèrement sa folie qui continuait malgré tout de croitre. "Je ne recherche aucune gloire, juste les moyens de protéger les êtres qui me sont chers." Mais la suite des révélations au sujet de son "empoisonneuse" eut l'effet d'une véritable bombe chez le général du Kraken.

Une Sainte devenue Générale ? Vraiment ? L'ancien esclave avait encore plus envie d'exploser une fois qu'il avait appris cette information. Non mais qu'est-ce qu'ils pouvaient avoir tous à l'esprit dans ce Royaume Sous Marin. Poséidon... Cinead... Pourquoi ? Ils étaient donc tous devenus fous ? Cette femme, cette Sainte avait participé à la bataille d'Alexandrie il y a quelques années. Si lui s'en était tiré avec un sursis d'autres n'avaient pas eu cette chance. Donc cette sorcière se prénommait Nimue, très bien il irait lui rendre visite et réglerait ce problème à la source. Une Sainte ne pouvait pas devenir un des Généraux de l'Empereur c'était impensable, pas après la purge d'Alexandrie.

"J'emporterai mon adversaire dans la tombe tout simplement." Il marqua une pause avant de reprendre. "Dès mon retour de mission je m'occuperai de son cas." Son unique oeil azuré brillait d'un éclat sombre. Endymion n'était pas idiot, il savait ce que le Kraken voulait dire. Il irait affronter cette sirène maléfique. Enfin il faudrait tout d'abord qu'il rentre sain et sauf de sa mission avec l'Atlas mais chaque problème en son temps.

"Elle est à son pilier je suppose ? C'est dingue lorsque que l'état d'alerte est décrété il n'y a que deux généraux et maintenant que l'alerte est levée pouf les généraux apparaissent les uns après les autres !" Ton ironique, une nouvelle fois. Nere était comme possédé, la fièvre sans doute. Mais à quoi bon y penser ? Grâce à Endymion il avait gagné de précieuses informations. Que dirait Calista à propos de cette rouquine ? Non non non une sainte qui avait participé à l'attaque sur le Royaume Sous Marin ne pouvait pas porter une écaille.

Il écarta les bras, l'incompréhension pouvait se lire sur son visage. "Mais je le controle ce pouvoir... sinon comment peux-tu expliquer que je suis encore vivant ? Si elle a été vraiment honnete, ce dont j'en doute, je suis empoisonné depuis cinq années, cinq. Faible poison non ?"

D'un geste, le général planta son arme dans le sol faisant apparaitre dans le même temps plusieurs esprits des glaces prêts à exploser.

"Je n'ai plus envie. Laisses moi sinon je ne réponds plus de rien." Pourtant il n'avait qu'une envie, une seule. Les faire exploser pour en terminer définitivement avec le Dragon Des Mers. Cette nuit, les convictions du gardien de l'Arctique ont pris un sacré coup. Comment Poséidon pouvait bien attribuer des écailles à des personnes comme ça ? Comment ? A cet instant, il restait chez Nereus une petite étincelle de lucidité et c'était au Dragon des Mers de décider de la suite.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1099-nereus-general-du-kra
EndymionavatarArmure :
Général du Dragon des Mers

Statistiques
HP:
200/200  (200/200)
CP:
180/180  (180/180)
CC:
355/355  (355/355)
Message Re: [Entrainement début aout 550] La part sombre... (Endymion)   Mar 15 Nov - 14:00
Sans un mot, j'écoutais ses tirades dominées par la fougue, la colère. Nereus ne disposait plus d'une once de maitrise de lui même, et je réprouvais cette dépendance à la voix de ses sentiments biaisés au détriment de sa raison.
J'en profitais pour l'observer d'un oeil critique. Son corps hurlait, criait son mal-être par tous les pores. Ses expressions, l'éclat de son oeil unique... Ce général perdait lentement mais surement pied. Que faire ? Quitter les lieux et le dénoncer à Cinead ? Le tuer ? Tenter de le raisonner ? Pour une raison inconnue, je pris sur moi pour de nouveau explorer cette dernière possibilité.

Et qui crois-tu protéger dans un état pareil ? Ne connais-tu pas le dicton "charité ordonnée commence par soi même" ? Commence déjà par prendre soin de toi, avant de songer aux autres. Ils ne pourront que t'en être gré.

Tout égocentrique que j'étais, je croyais chacun de ces mots. Il était pathétique de prétendre prendre soin de tiers quand on prenait plaisir à d’auto-détruire. En règle générale, des personnes aimantes refusent d'être protégés au détriment de leur sauveur.
D'abord incrédule, je finis par lâcher bride à mon amusement par une moue taquine, vite masquée par le bout de mes doigts. Nous allions vraiment de surprises en surprises.

Toi, éliminer Nimue ? Je vais te révéler une chose... Tu es incapable de me vaincre.

Sinistre vérité, amère réalité, mais point de déni. Certes, le Kraken était devenu un grand guerrier, mais ces quelques passes d'armes venaient de me prouver qu'il n'était pas encore en mesure de me faire rendre gorge. Il l'aurait peut être pu en profiter du fait que je le sous-estime. Mais cet égarement était passé grâce à lui.

Te souviens-tu de ce capitaine que je craignais tant ? Dont les pouvoirs dépassaient les miens ? Et bien, il s'agissait en réalité de Nimue déguisé en homme. Et aujourd'hui encore, elle demeure bien plus puissante que moi. Si tu t'en prends à elle, je pense que la sirène sera trop bonne pour t'achever, mais je n'aurais pas de tels scrupules.

La menace n'avait plus rien de subtile ou de masquée. Que Nereus touche à un cheveu de ma belle capitaine, et ce serait son dernier acte suicidaire. Mais je pensais avoir encore une chance de le ramener à la raison.

Tu es encore vivant mais ne vois-tu pas que ce poison ronge ta raison et ton esprit ? Si tu tiens tant à devenir fort pour protéger des êtres chers, fais le par tes propres moyens. Tu manques juste de confiance en toi, et ce n'est pas nouveau. Un vrai guerrier n'a besoin ni de poison, ni d'artifice, ni de drogue. Il se suffit de lui même et se renforce par ses échecs.

Sans peur, je m'approchais de quelques pas, les traits apaisés et amicaux, quoique étonnamment sévères.

N'as tu rien retenu de nos leçons, voilà bien des années ? Protéger est un moyen, non une fin. Comment te transcender pour les autres, si tu es incapable de veiller sur toi même ? Tu es au final bien plus égoïste que moi. Si tu persistes dans cette voie, ta mort sera brutale et surtout rapide. As-tu penser à leur peine ? A ce qu'ils ressentiraient devant ta dépouille ? Avant de vouloir les sauver du monde extérieur, commence par les protéger de ta propre autodestruction.

C'était d'une ironie folle. Moi le solitaire, le marionnettiste qui e retrouvait à donner des leçons d'altruisme à ce jeune fou. Intérieurement, mon propre comportement m'interpellait. Je ne devais rien à ce gamin, ni dette, ni loyauté. Et pourtant, malgré mon envie de l'achever, j'éprouvais un besoin de lui tendre la main. Le méritait-il ? J'allais bien vite avoir la réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t813-endymion-general-du-dr
PoséidonavatarArmure :
Scale de Poséidon
Message Re: [Entrainement début aout 550] La part sombre... (Endymion)   Sam 19 Nov - 15:28

Du haut de son promontoire, une haute silhouette observait la scène qui se déroulait sous son œil. Véritablement intéressé par l'évolution de cette petite joute improvisée, l'ombre parmi les ombres s'était tenue suffisamment à l'écart. Il en avait assez vu et entendu pour se manifester maintenant. Alors il glissa dans les ténèbres pour apparaître l'instant d'après aux yeux de tous. Un air goguenard paraît son visage glabre et harmonieux, sa chevelure, coiffée avec un certain soin en catogan, dansait dans son dos. Il ne portait qu'un pantalon blanc richement ornementé de fils de soie or et bleu. Sa pupille, de la couleur des abyss, se posa tour à tour sur les deux hommes. D'une manière théâtrale, il applaudit les deux acteurs qui avaient su le divertir. Chez lui, aucune trace de cosmos. Il apparaissait d'une simplicité absolue, quoique animé visiblement d'une curiosité intrigante. D'une forme de cynisme, drapé dans une assurance irritante, il s'adressa à eux comme si de rien n'était.

« Bravo messieurs, ce fut fort distrayant ! Cela faisait longtemps que nous n'avions pas vu une aussi belle joute, il faudrait dire à qui de droit qu'un Tournoi entre nos meilleurs guerriers serait fort appréciée ! Pour nous et le peuple. N'est-il pas ? »

Le roux parti dans un petit rire avant de s'étirer comme un chat au soleil, jouant ainsi avec ses muscles saillants qu'il faisait rouler sciemment sous sa peau blanche, exempt de la moindre impureté. Ainsi, en adoptant un tel jeu, la Dieu pouvait tout à fait passer pour un nobliau baigné dans sa prétention. Oui, Poséidon désirait provoquer un peu ces deux Généraux qu'il n'avait pas encore eu l'occasion de croiser.

« Dommage pourtant que vous, contrairement à cette dame dont vous faisiez mention tout à l'heure, n'êtes pas de Sang-Pur… c'est regrettable, vraiment regrettable, mais bon, vos Écailles vous ont choisies, ce n'est pas un hasard. Nous saurons nous en contenter. »

Une pause, il ajouta en se tournant vers le Kraken :

« Nous appartenons à la haute sphère aristocratique atlante, vous nous devez un certain respect et nous ne croyons pas ne tromper en vous disant qu'il est d'usage de proposer quelques rafraîchissements aux invités qui se présentent à vous, n'est-il pas ? Nous vous attendons. »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NereusavatarArmure :
Scale du Kraken

Statistiques
HP:
200/200  (200/200)
CP:
240/240  (240/240)
CC:
215/215  (215/215)
Message Re: [Entrainement début aout 550] La part sombre... (Endymion)   Dim 20 Nov - 10:11
Les esprits de glace que le Kraken avait invoqué virevoletaient dans les airs. A l'image de leur invocateur, ils ne tenaient pas en place, s'agitant lorsque le borgne s'agitait et restant calmes quand leur maitre l'était également. Dans cette nuit pour le moins mouvementée, les esprits s'apparentaient à des lucioles, lumineuses mais sombres en même temps, la représentation parfaite de la cosmos-énergie de Nereus. Tout un paradoxe. Le Gardien de l'Arctique venait de planter son épée dans le sol, signe qu'il était las de cette joute avec le Dragon des Mers mais si ce dernier venait à insister, il serait dans l'obligation de vraiment combattre. Son sang, ce liquide couleur carmine qui circulait dans ses veines bouillonnait, à croire que le poison en voulait toujours plus ou un truc du genre. Le sang appelle le sang. Le pirate lui restait étonnamment calme et après réflexion, Nere se dit qu'il ne l'avait jamais vu perdre son sang -froid, jamais. Qu'essayait-il donc de faire ? Le calmer ? Le raisonner pour après lui soutirer une faveur ? un service ? Le jeune général n'avait pas besoin de lui pour se calmer et de toute façon il était parfaitement calme. Mensonge.

Nereus tremblait de tout son être, aucune parcelle de son corps n'était calme, une véritable bombe humaine. A chaque évocation de l'ancienne Sainte, les esprits s'agitaient comme s'ils étaient connectés au Kraken, capable de ressentir ses émotions même secrètes. Le nouveau Gardien de l'Arctique ne comprenait pas les paroles de son vis-à-vis. S'il endurait tout cela c'était uniquement pour défendre cette cité si importante pour lui et ses habitants, pour défendre Calista, Evaimon et servir de son mieux l'Empereur. Cette puissance que le poison semblait lui conférer, une fois bien matrisée, pourrait lui permettre d'accomplir de grande chose et pourquoi pas de purger la Terre de ses vices immondes. Il se crispa quand Endymion lui lança au visage qu'il était incapable de le vaincre.... Le Dragon des Mers n'avait pas tort, Nereus le savait mais peut-être qu'avec cette force il pourrait rivaliser avec lui. Déni.

Lors de la seconde évocation de Nimue, celle où, d'après le pirate, elle était bien plus puissante que lui dans le passé et que c'était ELLE cette personne qu'il craignait tant Nereus se crispa une nouvelle fois, serrant le poing si fort que de petits craquements se firent entendre. Faiblesse. On revenait encore sur le même sujet, sa faiblesse. Pauvre petit général, si faible. Nere ploya un genou au sol tout en se prenant la tête à deux mains. Etait-il en train de perdre la raison comme venait de le suggérer son homologue Marina ? Qui avait raison et qui avait tort ? Le borgne avait l'impression que sa tête allait exploser, toute cette pression, ces questions, ils voulaient s'en défaire, ne plus rien ressentir, rien, RIEN !!!

"Je deviens fou ?" Lacha-t-il perdu, le regard dans le vide alors qu'il était désormais sur ses deux genoux. "Non c'est vous tous qui êtes fous ! Vous ne voyez pas à quel point ce pouvoir est important ! Vous... vous êtes jaloux !"

Ce fut lorsque le ballafré vit son homologue général se rapprocher de lui, affichant un regard presque amical que les paroles du Dragon des Mers commencèrent à prendre tout leur sens dans l'esprit torturé du jeune homme. Et si vraiment son jugement était faussé par ce poison ? Pour autant la rousse n'avait pas jugé bon de le prévenir, elle avait juste précisé qu'il finirait par mourir mais pas comment. Par folie ? Ca pouvait se tenir dans un sens mais comment déceler le vrai du fauxt ? Et cet homme allait-il encore se jouer de lui pour obtenir une quelconque faveur comme par le passé ? Nereus ne savait plus quoi faire, un véritable combat intérieur se jouait dans toutes les fibres de son corps. Il serait tellement facile de faire exploser les esprits, de tout geler, tout anéantir pour recommencer après. Tuer.

"Aides moi." Murmura-t-il à l'intention d'Endymion qui continuait à se rapprocher. Le Kraken commençait à perdre pied, plus encore. S'il perdait véritablement cette faculté propre au genre humain, qu'allait-il devenir ? Un monstre sans raison, sans âme ? Une machine de guerre ? Voulait-il vraiment sacrifier ses amis, ses proches pour les protéger ? Calista pouvait bien se battre seule, Elyn aussi et certains habitants de la cité comme ce Jelan étaient même éveillés alors ce pouvoir était-il vraiment important ? Nereus se remit alors sur ses deux pieds tandis que les esprits des glaces venaient de disparaitre. La raison était de nouveau là mais pour combien de temps ? Alors que le jeune borgne faisait un pas vers Endymion des applaudissement se firent entendre.

Tournant les talons avec une certaine rapidité malgré les douleurs parcourant son corps, Nereus faisait face à l'inconnu qui selon ses dires avait assisté au combat improvisé entre les deux généraux. Il s'agissait d'un homme qui en imposait et qui était sûr de sa force. Bien entretenu, ce n'était asssurement pas un ancien esclave vivant dans la zone de l'Arctique mais plutôt un de ces hauts aristocrates qui croyaient que la cité leur appartenaient. Un tournoi entre les guerriers de l'Empereur ? Pour lui ce n'était qu'un jeu ? Pffff pauvre type. Le sang de Nere commençait à nouveau à bouillonner lui avait fait tant d'effort pour ce calmer était à deux doigts de sombrer à nouveau.

"Un tournoi ? Nous ne sommes pas des pions que vous autres les grandes familles d'Atlantis pouvaient vous permettre de déplacer à votre guise."

Son ton était sans appel et ne souffrait d'aucune protestation possible. Partir sur ce chemin là avec le Kraken était une très mauvaise solution surtout avec ce mental aussi instable. Mais ce Noble qui n'en avait que l'allure ne comptait pas se stopper là, faisant mention de l'ancienne Sainte et des histoires de Sang-Pur. Les Sangs-Purs.... il s'agissait là de la seule ombre au tableau si utopique d'Atlantis. Pour beaucoup de choses les Atlantes étaient des précurseurs dans leur domaine, les premiers, mais séparer les habitants par catégorie était une chose que Nereus ne concevait pas. Le Kraken lâcha un rire nerveux, presque ironique. "Vous et vos histoires de Sang-Pur... mais dis-moi si par un quelconque hasard le poison qui était dans le corps de cette fille au Sang-Pur se retrouve dans le mien ? Cela veut dire que je suis un Sang-Pur non ? Ou alors que cette Nimue n'est plus aussi pure que vous le croyez."

Nereus tournait désormais le dos à l'aristocrate retirant son épée de glace du sol en saisissant la lame s'entaillant la main par ce geste avant de reprendre l'arme par la poignée et de pointer la lame sous la gorge de l'inconnu. Ce dernier venait en plus de le prendre pour son valet. Des rafraichissements ? Sérieusement ? Ce n'était pas en roulant des muscles qu'il allait mettre le jeune homme à terre. Il avait déjà donné avec les Atlas et ne comptait pas tomber de nouveau dans le même piège. Folie.

"Je ne suis pas ton larbin, j'ai déjà donné. Mais dis-moi Monsieur le Sang-Pur. Si cette lame ensanglantée venait à t'entailler... serais-tu toujours aussi PUR ?"

Un étrange sourire venait à nouveau s'emparer du faciès du jeune général, oubliant totalement Endymion alors que la raison semblait de nouveau quitter le borgne. Nereus n'avait qu'une envie à cet instant, enfoncer sa lame dans la gorge de cet imprudent qui croyait que tout lui appartenait.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1099-nereus-general-du-kra
EndymionavatarArmure :
Général du Dragon des Mers

Statistiques
HP:
200/200  (200/200)
CP:
180/180  (180/180)
CC:
355/355  (355/355)
Message Re: [Entrainement début aout 550] La part sombre... (Endymion)   Lun 21 Nov - 14:20
Ce pauvre gosse n'était pas tout à fait dans le faux, à observer son attitude.
La folie semblait s'emparer de lui peu à peu. Lentement, mais surement. Colérique, suicidaire, incapable de maitriser ses émotions ou d'écouter les arguments de simple logique, Nereus me faisait l'effet d'un pauvre hère prêt à exploser en emportant tout avec lui. Un sort bien peu enviable.
Sa supplique me laissa silencieux quelques instants. L'aider ? Pour quel gain ? J'agissais rarement par pure générosité, et j'avais déjà offert une chance unique à cet homme jadis. Pour un résultat affligeant qui se tenait désormais sous mon regard peu amène. Pourtant, je pouvais peut être accepter ce pari audacieux sans prendre de réels risques. Ce bougre n'était pas mauvais en soit, mais subissait le contrecoup d'années de galères et de malchance. Si Poséidon l'avait choisi pour porter une écaille, ce n'était surement pas sans raison.
L'apparition d'un nouvel arrivant me coupa dans ma réponse, et j'étudiais en un instant son apparence et sa prestance. Un noble. Pompeux, sur de lui, maniant la caresse autant que la parole mordante. Tout ce que j'appréciais chez un intervenant, étant moi même fait du même bois. Sa réflexion sur l'impureté de mon sang et de celui du kraken me fit sourire au passage, mais je ne pipais mot, attendant de connaitre le but réel de sa visite. Qu'un tel individu se retrouve à rôder autour d'un pilier n'était pas commun. Et malgré mon combat avec Nereus, j'aurais dû être en mesure de capter son approche. Or, cela n'avait pas été le cas. C'est alors qu'une fois encore la réaction du kraken fut plus prompte que la mienne.

Privation du deuxième sens.

Le gouffre des âmes s'ouvrit de nouveau pour avaler Nereus, avant de le recracher à l'autre bout de son pilier. Une manière habile, directe de l'éloigner assez du noble inconnu pour que je sois en mesure de m'interposer si mon compagnon venait à le menacer, comme il venait de le faire. Nereus voulait que je l'aide ? Parfait. Il n'avait juste pas préciser la méthode à employer.

Veuillez pardonner à mon homologue. Notre petit combat l'a plongé dans un état d'esprit légèrement belliqueux. Concernant ce petit tournoi, n'hésitez pas à en faire part à Cinead, notre Légat. Je suis persuadé qu'il sera sensible à votre intérêt pour nos joutes.

Amabilité, paroles douces enrobées de respectabilité et de bienséance. Même si je me moquais comme d'une guigne de l'organisation sociale d'Atlantis, je gardais à l'esprit mes leçons de politique. Se mettre à dos de tels individus pouvait poser des problèmes internes, alors qu'il suffisait bien souvent de proposer une alternative à l'ennui mortel dans lequel ce type d'homme, blasé de tout, vivait depuis la naissance.

Qu'importe la pureté de notre sang tant qu'il coule pour préserver le votre, non ? Et puis toute lignée débute à un moment ou un autre. Un homme de basse extraction peut faire en sorte que ses rejetons puissent fonder une nouvelle branche noble, s'il s'en donne les moyens. Les mortels sont ainsi... Incapable de corriger le passé, d'être certain de l'avenir, ils ne peuvent qu'agir sur le présent.

Je m'approchais calmement du nobliau, sans pour autant perdre de vue mon cher Nereus. Qu'il fonce de nouveau tête baissée, et le combat reprendrait de plus belle.
Tout sourire, une expression particulièrement aimable peinte sur mes traits parfaits, je persistais à essayer de comprendre ce qui clochait chez l'homme qui me faisait face.

Et que nous vaut le plaisir de votre visite ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t813-endymion-general-du-dr
PoséidonavatarArmure :
Scale de Poséidon
Message Re: [Entrainement début aout 550] La part sombre... (Endymion)   Mer 23 Nov - 14:31

« Pourtant, telle est la loi d'Atlantis et de nos Nobles familles. Les Piliers que vous défendez n'est qu'un bien maigre symbole en comparaison de ce que nous, puissants, représentons. NOUS sommes les réels piliers de notre cité. Et ce tournoi que nous nous plaisons à imaginer sera à notre gloire, pour notre divertissement et une manière de voir qui est digne de notre intérêt, ou non. »

Avait-il prit soin de répondre le nobliau de sa voix la plus mielleuse, se plaisant à voir le Kraken se risquer à un tel jeu avec lui. Face au rire et aux mots concernant le sujet des Sang-Pur de Nereus, le roux eut un petit sourire en coin. Si la réflexion était amusante en soi, il devrait un jour ou l'autre se rendre compte de la vérité qui se cachait derrière cette idée-là.

« Nimuë O'Bannon a été purifiée par Poséidon en personne, lavée de son Poison, mais tu te méprends sur cette idéologie. Le sang n'est… »

Il suspendit son explication, ne cilla pas d'un iota quand le Général osa pointer son arme sous sa gorge. Son sourire s'élargit quand Endymion prit les choses en mains, évinçant l'être tout drapé dans sa sombre folie qui menaçait de le prendre. Poséidon balaya les propos du Diable de la main, signifiant par là que ce n'est pas pas grand-chose.

« Oh ce n'est rien, il faudra qu'il apprenne à se museler un peu. Mais nous avons pu constater que vous vous y preniez très bien. Et nous sommes certain que notre Légat saura s'enthousiasmer pour de tels jeux. Cela fera le plus grand bien à notre chère belle cité. »

L'homme à l'air altier mima un geste de pure réflexion, plaçant une main sous son menton, ses yeux océan semblant se perdre dans l'immensité du « ciel ».

« Hm… vous trouverez des réponses à ce sujet dans les histoires des Familles. Il y'en a effectivement certaines qui ont su… tirer leur épingle du jeu, dirons-nous. »

Un clin d’œil. La déité joueuse faisait clairement passer un message au Dragon des Mers. Concernant une bien intrigante histoire avec le Grand Amiral Nhaerys…

« Oh… nous ne faisions que passer. Une visite de courtoisie hm… »

Déjà le Dieu se détournais des deux Généraux, s'éloignant doucement alors que deux femmes – des prêtresses vu la manière dont elles étaient apprêtées- se précipitèrent vers lui pour couvrir ses épaules d'un haut large blanc et bleu, assez similaire à celui que portait le Cinabre. De là, Poséidon stoppa sa marche un instant pour incliner vaguement la tête à l'adresse des deux guerriers. Et continua son cheminement, entraînant les deux belles créature sous son bras.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NereusavatarArmure :
Scale du Kraken

Statistiques
HP:
200/200  (200/200)
CP:
240/240  (240/240)
CC:
215/215  (215/215)
Message Re: [Entrainement début aout 550] La part sombre... (Endymion)   Sam 26 Nov - 10:29
La frontière entre la normalité et la folie, c'est cette minuscule chose que Nereus explorait actuellement. De même la frontière entre ses émotions était très mince également. Surprise, colère, culpabilité puis de nouveau la colère.... C'est pourquoi il avait explosé lorsque cette homme, sans doute un aristo des grandes familles Atlantes se permettait de le prendre pour un vulgaire valet. Le borgne avait donné, avec plus ou moins de réussite, à servir la famille Atlas et pour rien au monde il ne souhaiterait retomber dans un tel engrenage. La seule personne qu'il servait désormais était l'Empereur des Mers et des Océans via Cinead vu que Nere n'avait pas encore eu le privilège de rencontrer sa divinité. L'inconnu ne doutait de rien, comment pouvait-il croire réellement que les grandes familles étaient les véritables piliers de la cité ? Mais comment ? Au diable leur influence malsaine, sans les généraux et les combattants prêt à donner leur vie Atlantis n'existerait pas !

Sans hésiter Nereus n'avait pas hésité à menacer de sa lame l'inconnu. Il en faudrait très peu pour le pousser à lui trancher la gorge. Le Kraken n'était pas un violent de base mais là il en avait très envie. Coulisser la lame de gauche à droite, rompant la jugulaire de cet homme qui se croyait au dessus des autres alors qu'il s'effondrait dans un gargouillis incompréhensible s'étouffant avec son propre sang qu'il considérait comme pur.... C'était limite jouissif rien que d'y penser pour le jeune général. Nere apprit donc que cette Nimue avait été purifiée par Poseidon lui même. Ainsi le Dieu serait capable de le soigner ? L'espace d'un instant Nereus regretta d'avoir agi aussi rapidement alors que le noble allait parler de cette idéologie de Sang-Pur puis il se ravisa de toute façon il ne voulait pas être soigné et encore moins devenir "Pur". Il n'était qu'un esclave.

Le borgne venait de se décider, il allait trancher cette gorge trop belle à son goût. Qu'importe les conséquences pour lui ou son écaille, il voulait le tuer et c'est tout ce qui importait. Alors qu'il affirmait la prise sur la garde de son épée de glace un trou noir apparut sous ses pieds. Il ne connaissait que trop bien cette technique mais obnubilé par l'inconnu Nere n'eut pas le temps de se défendre qu'il fut aspiré et recraché à l'autre bout du pilier. A cet instant, le Marina se mit à maudir de tout son être le Dragon des Mers. Pourquoi l'attaquait-il encore ? Pourquoi ?? Le jeune homme frappa de toutes ses forces le sol avant de se relever en direction des deux hommes qui semblaient parler entre eux.

Nereus se mettait alors à réfléchir à toute vitesse et si Endymion avait fait cela pour le protéger ? Il ne savait plus vraiment sur quel pied danser, devait-il céder à ses pulsions ou faire confiance au pirate ? Il aurait très bien pu le faire réapparaitre plus près ou encore enchainer avec les autres sens... voulait-il gagner du temps ? Alors qu'il arriva au contact des deux hommes, le Kraken n'eut le temps que d'entendre certains mots au sujet des histoires de Familles et que certaines auraient réussi à se montrer plus que d'autres. Il laissa néanmoins une certaine distance entre eux, histoire de ne pas céder de nouveau à un coup de sang malheureux et tacha d'ignorer le noble. Puis lorsqu'il fut parti, il s'adressa à Endymion.

"Que voulait-il dire lorsqu'il parlait des familles ? J'ai l'impression qu'ici elles sont très importantes. Plus que les généraux si on écoute ce type." Il marqua une pause. "Si tu sais des choses je veux en être. Toutes ces histoires de politique, ce n'est pas l'idée que j'avais de la cité." A vrai dire, il ne savait pas réellement si Endymion était trempé dans les histoires de famille que l'inconnu avait mentionné indirectement mais connaissant un peu le pirate s'il avait un moyen de faire du profit il ne devait pas être très loin.

Le Kraken croisa les bras alors qu'il regardait Endymion de son unique oeil. Il était redevenu pour l'instant assez calme et attendait sa réponse.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1099-nereus-general-du-kra
EndymionavatarArmure :
Général du Dragon des Mers

Statistiques
HP:
200/200  (200/200)
CP:
180/180  (180/180)
CC:
355/355  (355/355)
Message Re: [Entrainement début aout 550] La part sombre... (Endymion)   Lun 28 Nov - 20:12
Chose peu commune, j'écarquillais les yeux de surprise lorsque je finis par saisir non seulement l'identité de notre invité surprise, mais également le sous-entendu qu'il venait de me faire. Décidément, rien n'échappait à l'empereur des mers...
Le marionnettiste venait d'être pris en flagrant délit de manigance, et la déité semblait s'en amuser, voire m'encourager dans cette voie. Je lui répondis finalement par un sourire vite disparu par une courbette discrète mais respectueuse. Dire que Néreus avait tenter de lui trancher la gorge ! S'il avait su... Le Kraken s'en serait peut être réjoui car un tel geste l'aurait mener à la mort qu'il semblait tant chérir.
D'ailleurs, lorsque Nereus finit par revenir dans ma direction, une fois Poséidon parti, je le dévisageais sans répondre tout d'abord, manière de m'assurer qu'il avait repris le contrôle de ses ardentes émotions. Qu'il tente encore un geste belliqueux et je ne retiendrais plus mes coups.
La main sur le menton, je fis mine de réfléchir à sa question, tout en relâchant la pression de mon cosmos sur ses sens.

Et vu l'identité de ce "type" comme tu dis, nul doute qu'il s'agit là d'une vérité absolue. D'après ce que je sais, les dirigeants de notre royaume sont une caste ancienne, unique au monde. Flanqué d'un tel héritage, n'importe qui se prendrait pour le centre de l'univers. Pour faire un résumé, les généraux défilent au cours des générations en tout anonymat, tombent au combat dans l'indifférence générale, alors que les familles nobles guident le peuple. Elles sont les mains qui tiennent les épées que nous sommes.

Vu l'état de santé mentale du kraken, marcher sur des oeufs serait inutile. De toute manière si la réalité amère de la conception de notre société le heurtait, je n'y étais pour rien. Et c'était là son problème de conscience.

Atlantis repose sur cette pyramide sociale. Vois cela comme la cour de Poséidon. Nous, nous sommes les soldats et ce monde de fêtes, d'intrigues n'est pas pour la plupart d'entre nous. Mais essaie de voir le bon coté des choses... Le jour où les flots recouvreront le monde, ce sera de notre fait et non du leur.

Je haussais les épaules de désinvolture. Vérité brutale, réalité vraie, cruelle, injuste aussi. Je me gardais bien de préciser ma tentative pour profiter de la situation. Cela ne regardait pas le kraken, et de toute manière vu son attitude, le plus urgent était de protéger sa vie, plus que son avenir lointain ou son égo de général des mers.

Au fait... Pour ta gouverne, cet homme était l'empereur des mers en personne.

Un sourire moqueur accompagna ce coup de tonnerre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t813-endymion-general-du-dr
NereusavatarArmure :
Scale du Kraken

Statistiques
HP:
200/200  (200/200)
CP:
240/240  (240/240)
CC:
215/215  (215/215)
Message Re: [Entrainement début aout 550] La part sombre... (Endymion)   Mar 29 Nov - 13:51
Pour Nereus ce n’était pas juste. Pourquoi retenir les noms de personnes qui n’ont que faire de la cité alors que les véritables personnes de valeur tombaient au combat dans l’indifférence la plus totale ? Plus il en apprenait sur cette cité si chère à son cœur et plus ses croyances étaient remises en question. Et pourtant il avait été le serviteur de la plus grande famille de ce royaume à en croire Calista et il n’avait rien vu de tout cela. Avait-il été aveuglé à cause de ses sentiments pour la belle Scylla ? Ou alors il était encore trop candide pour ce monde…. C’était sans doute la deuxième option qui prédominait. Tout est blanc, tout est noir était-il trop manichéen comme semblait le dire ce Jelan ? Une nouvelle fois, une énième fois le général était perdu. Si seulement il pouvait devenir une simple machine de guerre, sans émotion tout serait plus simple, tellement plus simple.

« Ce n’est pas juste. Se battre pour des personnes qui n’en valent pas la peine ce n’est pas ce que je voulais. »

Mais avait-il réellement le choix ? Passer pour un traitre alors qu’il devait partir sous peu en mission avec la générale de Scylla n’était pas vraiment une bonne idée. Mais comment évacuer ces doutes nouveaux qui étaient en train de l’assaillir ? Baissant de nouveau la tête évitant ainsi le regard de son homologue marina, Nere regarda ses mains. Plus que leur état déplorable il se demandait maintenant à quoi elles serviraient dans le futur. Pour assurer leur confort à des êtres snobes se prenant pour le nombril de l’univers ? Mais d’un côté à voir Cinead et les Atlas tous n’étaient pas comme ça….

«Être un simple soldat, une machine de guerre te convient à toi ? »

Le borgne ne savait plus quoi dire. Au final même s’il considérait cette vieille connaissance comme un « vieil ami », Endymion ne restait pas moins un pirate et un pirate qui monnayait toujours tout. Et alors qu’il réfléchissait, à savoir s’il pouvait se confier au Dragon des Mers ce dernier lâcha une information qui eut l’effet d’un coup de massue. Cet homme se prenant pour un noble, si méprisant et sûr de lui n’était autre que l’Empereur ? Il avait menacé l’Empereur ? Poséidon ?

« Tu plaisantes ? C’était Poséidon ? » Nere recula de quelques pas, déstabilisé encore plus qu’il ne l’était avant de s’assoir à même le sol. Le regard vide. Plus que d’avoir menacé une divinité c’était son comportement qui interpellait le guerrier.

« C’est comme tu l’avais dit. Quand tu m’as appris les bases .Nous ne sommes que des pions, des jouets pour eux. Je… j’ai… je sais plus. »

Nereus avait déjà imaginé l’attitude que pouvait avoir Poséidon à son égard mais jamais il n’aurait pensé que la divinité aurait de telles idées concernant les Sangs-Purs et les autres. Au départ c’était plutôt la nation dont il était natif qui selon lui aurait constitué un obstacle ou alors son passé d’esclave mais des histoires de lignées ? Apprendre et constater que malgré le statut de général il n’était pas considéré par l’Empereur venait de le souffler purement et simplement.

« Qu’est-ce que je dois faire maintenant ? » Disait-il alors que son regard azur se portait sur le Dragon des Mers.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1099-nereus-general-du-kra
EndymionavatarArmure :
Général du Dragon des Mers

Statistiques
HP:
200/200  (200/200)
CP:
180/180  (180/180)
CC:
355/355  (355/355)
Message Re: [Entrainement début aout 550] La part sombre... (Endymion)   Mar 29 Nov - 14:22
De toute ma hauteur, j'observais cette pauvre petite chose désemparée. Ce malheureux, âme trop noble pour un monde abject, réalisait qu'au final, depuis le départ j'avais eu raison. Il était inutile d'appuyer ce fait, et je gardais donc le silence, une expression pensive et grave sur le visage.
Il détailla ses mains, fouilla en son âme pour trouver la voie, la solution à ce conflit terrible entre ses aspirations et valeurs, face à la dure réalité. Pour ma part, je m'estimais chanceux d'avoir toujours été une pourriture de la pire espèce, ce qui m'avait épargné de telles turpitudes.
Je notais ses expressions, ses mots et leurs sens réel pour finir par lâcher un soupir las.

Tu prends toujours le problème sous le mauvais angle. Le monde est injuste, les hommes cruels et les dieux égocentriques. Voila, c'est un fait, accepte le ou suicide toi pour de bon.

Une bonne gifle en bonne et due forme pour lui remettre les idées en place. Tant que Nereus garderait une once d'espoir dans cette société ou l'homme en général, il ne pourrait qu'être emporter par le flot de cette chienlit. Je poursuivis donc mon explication, une carte à la main.

Essaie de changer de point de vue. Oui, nous sommes des machines de guerre, mais cela est avantageux. Nous sommes libres, privilégiés dans le traitement de notre quotidien, et assez puissants pour prendre ce que nous désirons. Penses-tu que ce cloaque de crabes de noble lignée se noie dans le bonheur ? Allons... La politique est une lutte permanente du jour de ta naissance jusqu'à ta mort.

Oh je n'allais certes pas partager mes secrets avec ce jeune innocent, mais je pouvais au moins l'aider à sortir de son état d'esprit misérabiliste. Pourquoi ? Même moi je l'ignorais.
Sans prévenir, je m'avançais vers le Kraken, le saisis par le cou pour le relever sans douceur.

Oublie les nobles, oublie Poséidon, tes déceptions et tes illusions perdues. Tu es un général des mers ! Et même si cette bande de culs dorés ne le reconnaitra jamais, leur survie dépend de nous. Et le peuple tout entier est protégé par leur caste. Saisis-tu la logique ? La seule reconnaissance que tu n'auras jamais, c'est la tienne. Cesse donc de tout attendre des autres.

Au final, le Kraken souffrait juste d'un cruel manque de reconnaissance. Le monde extérieur n'était pas pour lui source de promesses, mais de déception. Sans davantage de force de caractère et d'égoïsme, la seule issue pour lui serait une mort pathétique.
Je vins me placer sur le coté de Nereus pour lui redresser les épaules et le relever son menton. Un peu de fierté que diable !

Sois un pion pour Poséidon mais un roi dans ta tête. Le seul maitre de ton destin. Lorsque tu cesseras de toujours remettre ta vie entre des mains étrangères, tu finiras par réellement avancer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t813-endymion-general-du-dr
Contenu sponsorisé
Message Re: [Entrainement début aout 550] La part sombre... (Endymion)   
Revenir en haut Aller en bas
 
[Entrainement début aout 550] La part sombre... (Endymion)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» l entrainement de genk
» Entrainement Rokushiki - Part I
» Fanfiction: Une sombre menace, pour le monde de Shippucraft ? Chapitre 4
» Nuage de Minette-Coeur Mélée :2ème entrainement
» Une ruelle sombre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Mare Nostrum :: Atlantis :: Pilier de l'Arctique-
Sauter vers: