Votez
I
II
III


Forum fermé. Bon jeu à tous sous d'autres cieux !
 

Partagez | 
 

 [Mi-Aout 550 Mission] Mission cruciale (PV Calista)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
NereusavatarArmure :
Scale du Kraken

Statistiques
HP:
200/200  (200/200)
CP:
240/240  (240/240)
CC:
215/215  (215/215)
Message [Mi-Aout 550 Mission] Mission cruciale (PV Calista)   Dim 9 Oct - 17:52
Le duo n'avait pas mis bien longtemps à rejoindre les premières contrées des principautés italiennes, il n'y avait pas à dire, les arches d'Orichalque avaient le mérite de faciliter les voyages pour les marinas et ce n'était pas pour déplaire à Nereus. Le général du Kraken préfèrait rester en retrait, sa mission était seulement de protéger Scylla et il ne connaissait pas réellement la teneur de leur mission. Calista avait préféré ne pas perdre de temps, sans doute en voulait elle encore au borgne. Malgré ses intentions, il n'avait pas eu le temps de s'excuser avant le départ, pourtant il l'aurait voulu. Il s'était même déplacé jusqu'à son pilier mais l'ancien esclave n'avait pas eu la chance de la voir, sans doute profitait-elle de son frère. Le kraken lui n'avait plus personne, et la solitude, chose qu'il recherchait il y a encore quelques années le pesait vraiment. Nere en venait même à s'interroger sur ce soit disant poison qui vibrait dans ses veines, devait-il vraiment se soigner ? Maintenant que l'Atlas avait retrouvé sa famille il n'était plus d'aucune utilité, il était comme avant : un vulgaire soldat. Une énième pointe de jalousie ? Sans doute....

Nere n'était pas trop dans son assiette, mal à l'aise avec la jeune femme et ce pour la première fois depuis bien longtemps. Le nouveau général du Kraken ne savait pas vraiment quelle attitude adopter. En plus d'avoir une mine affreuse des suites d'un manque de sommeil évident, son oeil le brulait encore et toujours plus provoquant une certaine gene. Pour l'instant, la douleur était supportable mais si elle continuait à croitre de la sorte elle allait devenir un problème c'était plus qu'évident. Sa cloth box était de plus en plus lourde, Nereus avait l'impression de porter tout le poids du monde comme Atlas dans la mythologie. Au bout d'un moment, le jeune homme craqua, incapable de se retenir plus longtemps :

"Calista..." L'ancien esclave s'arretait de marcher, laissant tomber sa box sur le sol. Il ne pouvait plus, il devait lui dire, c'était important pour lui. Le Kraken voulait que toute tension s'échappe de lui, d'eux. "Je suis désolé, je ne suis qu'un idiot. J'ai refusé de comprendre, de voir les choses en face et je t'ai blessée. Excuses-moi."

Le général, gardien de l'Arctique, baissait alors le regard fixant le sol comme un gamin que l'on venait de réprimander. Sa conversation avec le légat lui avait permis de voir les choses sous un autre angle, de comprendre ses erreurs et d'accepter.

"Si tu veux bien, tu peux m'en dire plus sur la mission ? S'il te plait ..."

La priorité restait la mission, et maintenant qu'il avait présenté ses excuses, il se sentait apte à la remplir, mais il était bien normal que le Marina veuille un peu plus de détails sur ce qui les attendait.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1099-nereus-general-du-kra
CalistaavatarArmure :
Scylla

Statistiques
HP:
200/200  (200/200)
CP:
210/210  (210/210)
CC:
275/275  (275/275)
Message Re: [Mi-Aout 550 Mission] Mission cruciale (PV Calista)   Dim 9 Oct - 20:25
Sa première mission. L'Atlas devait bien avouer qu'elle ressentait une petite boule au ventre. L'appréhension? L'adrénaline? Un mélange des deux peut-être. Elle espérait qu'elle parviendrait à mener à bien celle-ci. Une chose la rassurait toutefois. Elle pourrait toujours communiquer avec Nea à la moindre de ses interrogations, elle était sûre et certaine qu'il ne manquerait pas lui répondre, et de la guider. Il était le Purificateur après tout. Celui qui parvenait le mieux à comprendre les Ecailles.

Elle avait donc quitté la demeure des Atlas au petit matin, après avoir embrassé une dernière fois Evaimon, elle s'était tournée vers le Légat. Pas besoin de mot pour comprendre. Le regard suffisait. "Reviens moi." semblaient dire les iris écarlates du Légat, alors que les prunelles améthystes, elles, promettaient. Elle chargea sa box sur ses épaules avant de prendre la direction du Portail d'orichalque menant à Massilia. Une nouvelle appréhension. Depuis leurs retrouvailles houleuses, elle n'avait pas revu Nereus. Il fallait dire qu'elle avait été particulièrement prise ces derniers jours. Elle espérait simplement qu'il ne lui en voudrait pas. Elle sourit en le voyant, se portant à sa hauteur. Elle nota sa fatigue certaine, mais se garda de faire la remarque:

"- Bonjour. Voilà, nous y sommes, notre première mission. Aller viens, allons-y."

Alors, les deux jeunes gens se mirent tout simplement en route. Elle qui s'était imaginé pouvoir discuter avec lui, en eut pour ses frais. Le jeune homme semblait refermé et ne lui adressait pas la parole. Cela promettait. Alors, la jeune femme s'emmura dans son silence, se concentrant sur la mission qui lui avait été confiée, tout en cherchant à travailler ce avec ce Feu en elle. Le maîtriser. L'apprivoiser. Elle s'y était évertuée au cours des derniers jours. Et alors qu'ils allaient à ce rythme depuis quelques heures déjà, l'Atlante servant de guide, le jeune homme finit par s'immobiliser. A la mention de son prénom, la Nymphe s'arrêta pour se retourner lentement vers lui, arquant un sourcil interrogateur en le voyant laisser tomber sa box de la sorte. Il semblait vraiment ne pas aller aussi bien qu'il le pensait. Et puis vinrent les mots d'excuses, qui la surprirent en un sens, lui qui lui avait ouvertement fermé sa porte dès l'instant où elle était devenue Générale. Elle lui en avait voulu oui. Enormément même. Alors, la Belle lâcha un soupir, revenant sur ses pas pour se placer face à lui, bras croisés sous sa poitrine:

"- Tu m'as fais bien plus de mal que tu ne peux l'imaginer. Tu m'as laissé tomber, purement et simplement. Mon seul "crime" était que je venais de revêtir une Ecaille qui se trouve au sein même de ma famille depuis des Générations. Mon père l'a porté, Evaimon l'a porté avant lui et ainsi de suite. Et toi? Tu m'as jugé pour cela. Ne comprenant pas mon désir ardent de reprendre le flambeau, de protéger cette Cité et ses habitants pour Nea. Je suis une Atlas merde! Ce n'était pas comme si tu ne savais rien de mon vœu ni de ce désir qui était le mien! Et pourtant, tu m'as délibérément sorti de ta vie. Comme ça! Et lorsque tu reviens, qu'est ce que je découvre? Que toi aussi tu es Général! Ironique n'est-ce pas?" Elle lâcha un soupir. " Tu m'as volé mon ami. Tu m'as laissé tomber. Alors oui Nereus tu es un idiot. Je ne pourrai jamais oublier, mais malgré tout, je te pardonne, car vois-tu, c'est ce que font les amis. Les vrais."

Sa colère retomba aussi vite qu'elle était arrivée. La mission. Elle devait se calmer, sans quoi, elle ne parviendrait pas à maîtriser le présent de son frère.

"- Pour ce qui est de la mission, nous devons nous rendre là bas." Elle désigna de l'index le volcan qui se trouvait dans le lointain. "Enfin, si je ne me montrer pas, ce que je n'espère pas. Il nous faut récupérer un bien demeuré trop longtemps loin d'Atlantis: l'Ecaille de l'Hippocampe. Mais je doute fort que la tâche sera aisée."

Elle tendit alors une main en direction de son ami, l'invitant à le rejoindre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ThanatosavatarArmure :
...
Message Re: [Mi-Aout 550 Mission] Mission cruciale (PV Calista)   Lun 10 Oct - 20:37
Citation :
Rêve 5

Comme un vent de mort, une forme se matérialisait à des kilomètres au dessus du sol. Il aurait pu anéantir cette région d'un simple claquement de doigts. Mais il n'était pas ici pour cela. Non. Une légère inquiétude se manifestait dans le regard argenté. Il voulait comprendre pourquoi Poséidon avait envoyé deux de ses sbires dans cette partie du monde, pourquoi maintenant ? Aurait il compris le Grand Plan des Fils de Nyx ? Silencieux, il ne disait rien mais observait les deux Atlantes en restant loin de toute perception. Il ne voulait pas attirer l'attention mais si les choses trainaient, il ne serait pas là pour l'opération à Jamir. Enfin Hypnos pouvait parfaitement gérer cette situation après tout. L'ombre attendait patiemment les actions des membres présents. Un sourire aux lèvres, il trouvait que les Humains - comme les Atlantes - avaient un don pour se mettre dans des endroits que même les Dieux ne pouvaient pas prévoir.

Enfin si.. Hypnos le pouvait autrefois avant l'intervention d'Apollon sur les pouvoirs prophétiques. Le temps était joué malheureusement...

Citation :
Il ne fait rien, il observe vos actions
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NereusavatarArmure :
Scale du Kraken

Statistiques
HP:
200/200  (200/200)
CP:
240/240  (240/240)
CC:
215/215  (215/215)
Message Re: [Mi-Aout 550 Mission] Mission cruciale (PV Calista)   Lun 10 Oct - 22:59
Le Général du Kraken en avait eu pour ses frais. Le natif de Constantinople payait là son égoïsme et son manque d'ouverture d'esprit envers son amie. Maintenant, avec beaucoup de retard, Nereus savait à quel point il s'était comporté comme un véritable idiot. C'était grâce à Cinead, le légat était un homme sage mais il avait eu les bonnes paroles permettant de créer un électrochoc dans l'esprit du jeune homme. La générale de Scylla profita alors pour littéralement exploser maintenant que le sujet était de nouveau abordé et sans se faire prier elle asséna un véritable KO technique au gardien de l'Arctique, ce dernier n'ayant à aucun moment l'occasion de répliquer. Mais en même qu'est-ce qu'il aurait pu bien dire ? La belle avait raison sur tous les points, tous excepté peut-être sur son nouveau statut. Nere n'avait rien demandé, l'écaille l'avait appelé et il était devenu par la force des choses le nouveau porteur, rien de plus. Et il en avait passé des nuits à tergiverser, comprendre pourquoi il avait été choisi lui, l'esclave, plutôt qu'un autre, comprendre exactement la tâche qui incombait aux généraux de l'empereur mais il se tut, répondre maintenant n'apporterait rien de bon.

Nereus n'osait même pas la regarder, comment le pourrait-il ? Comment pourrait-il lui avouer que si il avait agi de cette façon c'était uniquement par peur de la perdre, car... il éprouvait des sentiments pour elle. La première fois c'était ce fameux jour, où le duo se baignait dans la crique au Néréides. Oui c'était là que les sentiments de Nere commençaient à se muer en un autre style, un style plus complexe mais suite à la réaction de son amie, il n'aborderait pas le sujet, du moins pour l'instant.

L'ancien esclave releva la tête lorsque Calista parla de la mission et Nere murmura pour lui même : "Chercher une écaille..." Le Kraken suivait alors la direction que Scylla lui indiquait, le volcan. Lui qui n'aimait pas particulièrement le feu il allait être servi. Déjà que la chaleur lui semblait insoutenable alors avec un volcan en plus.... Sans autre mot, Nere prit la main de l'Atlas, profitant de chaque petite seconde, c'était là le premier contact physique depuis des semaines entre les deux jeunes gens d'habitude si proches. Ramassant sa cloth box avec toutes les peines du monde, il ajouta : "Tu ramèneras l'écaille à ton frère même si c'est la dernière chose que je ferais..." Puis il passa devant la jeune femme, maintenant il connaissait la destination, il prendrait la tête, allant au devant du danger.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1099-nereus-general-du-kra
CalistaavatarArmure :
Scylla

Statistiques
HP:
200/200  (200/200)
CP:
210/210  (210/210)
CC:
275/275  (275/275)
Message Re: [Mi-Aout 550 Mission] Mission cruciale (PV Calista)   Mer 12 Oct - 13:34
Elle le savait, elle n'avait pas été tendre avec le Kraken. L'Atlas en convenait, mais elle avait eu besoin de lui dire ce qu'elle avait sur le cœur. De vider son sac. Après tout, même si elle estimait qu'il ne lui devait rien, elle aurait aimé qu'il soit heureux pour elle, afin de partager ce moment de joie avec son ami. Et pourtant, il lui avait gâché cet instant que tout Elu attendait avec impatience: revêtir son armure. La joie qui avait été la sienne avait été soufflée par cette réaction inattendue et surtout ce rejet dont il avait fait preuve à son égard. Alors oui, quelque part, Calista lui en voulait. Elle lui pardonnait uniquement parce qu'elle tenait à lui, mais il lui faudrait du temps pour oublier.

Oui, elle culpabilisait de se montrer aussi dure. C'était la première fois qu'elle agissait ainsi avec lui, mais c'était uniquement pour lui faire prendre conscience de la peine et de la déception qui avaient été la sienne. Néanmoins, elle lui offrit un sourire, l'observant toujours avec ce regard bienveillant. Alors, lorsqu'il passa devant elle pour prendre la tête de leur petite expédition, la Belle ne put s'empêcher de froncer les sourcils en entendant sa remarque. Même si c'était la dernière chose qu'il devait faire? Alors là certainement pas.

"- On est parti ensemble, on rentrera ensemble. Et ce n'est pas négociable Nereus!"

Il y avait quelque chose dans son attitude, c'était comme si il prenait tout le poids du monde sur ses épaules, comme son ancêtre. Néanmoins, elle devait demeurer calme. Sans cela, elle ne parviendrait pas à trouver la trace de l'Ecaille de l'Hippocampe. Et hors de question pour elle de décevoir Nea. Elle inspira donc profondément, fermant les yeux pour se recentrer sur elle-même, cherchant à visualiser la clé, trouvant celle-ci, magnifique et apaisant feu bleu.

Un sourire, alors qu'elle se connectait à lui. Oui, ils étaient sur la bonne route, l'Atlante le ressentait. Alors, elle se laissait guider indiquant la route à son compagnon d'aventure. Leurs pas les rapprochaient du Vésuve, et parvenus non loin de lui, les ruines de l'ancienne cité de Pompéi. Un frisson la parcourut en pensant à l'angoisse et la peur qui avaient dû saisir ses habitants. Alors, elle se rapprocha du Kraken, venant marcher à ses côtés:

"- Tu veux bien me raconter comment tu as obtenu ton Ecaille s'il te plaît? Je suis curieuse d'entendre l'histoire."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RaimiavatarArmure :
Surplis du Ver
Message Re: [Mi-Aout 550 Mission] Mission cruciale (PV Calista)   Sam 5 Nov - 12:38
Putain de merde... On m'avait demandé d'aller repousser deux petites râclures et l'ordre venait du Dieu de la Mort en personne. Bouarff, il était né pour cela de toute manière. Sentant l'air chaud du sud des provinces italiennes, le Spectre se grattait le nez en voyant au loin deux petits points dorés qui se rapprochaient des crêtes du Volcan. Pourquoi diable ils étaient là ceux là ? Et pourquoi Thanatos tenait à ce que personne foute les pieds ici ? Je me posais ces questions quand je m'enfonçais dans le sol afin de réapparaître devant les deux gusses de Poséidon.

Soudain, dans une explosion de roches, il réapparaissait devant eux.

- Ouuuuuuuuais, moi aussi veux savoir comment t'as eu ca ? Certainement à la dernière brocante du coin...

L'oeil torve, je regardais le corps magnifique du petit bout de femme qui était devant moi. Elle était bien foutue celle là. Mes tentacules commençaient déjà à monter comme un baromètre de mon état d'esprit en cet instant. Gnégnégnégné.... Je m'imaginais déjà avec elle dans un bain de plaisir, elle attachée évidemment et moi touchant son corps pour la voir hurler de "plaisir". Personnellement, j'en avais rien à carré des Marinas, non mais l'odeur quoi ! On avait toute la gamme des poissons pourris qui passait dans son esprit mais il ne trouvait pas le bon, tant pis !

- Alooooooooooors.... Je prends la jeunette ! Et l'autre, tu te barres la queue entre les jambes devant le GRAND Ver solitaire ! Ouais, une fois que je suis dans un cul, je le quitte plus, alors barres toi connard ! Laisse les amoureux en paix !

Mes yeux se tournèrent alors tout transis vers la demoiselle certainement en détresse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NereusavatarArmure :
Scale du Kraken

Statistiques
HP:
200/200  (200/200)
CP:
240/240  (240/240)
CC:
215/215  (215/215)
Message Re: [Mi-Aout 550 Mission] Mission cruciale (PV Calista)   Sam 5 Nov - 16:14
Déterminé. C'est le terme qui correspondait le mieux au Général du Kraken en ce moment alors qu'il prenait la tête. C'était presque comme à cette époque où il était son garde du corps, ils étaient à deux mais les jeunes généraux commençaient certainement à prendre des chemins opposés. Bien que l'Atlas avait déclaré pardonner à son ami une certaine tension s'était installée entre eux bien. Concrètement que pouvait-il bien lui dire ? Qu'il allait mourrir ? Que s'il lui avait fait une scène pareille alors qu'elle venait tout juste d'acquérir son écaille c'était parce qu'il croyait l'aimer ? Non la Princesse d'Atlantis n'avait pas besoin d'entendre toutes ces choses, Nere le savait, désormais la meilleure des solutions serait de garder le silence. Le gardien de l'Arctique se contenterait de lui répondre et de quelques phrases anodines mais il n'irait pas plus loin. La nymphe avait un lien avec l'écaille d'après les dires de Cinead, il était donc logique de penser qu'elle avait besoin d'un maximum de concentration pour ce faire.

L'ancien esclave retint un soupir lorsque son amie lui demanda un peu plus de détails quant à l'obtention de son écaille. Question légitime mais là encore pouvait-il réellement se permettre d'être honnete ? De lui dire qu'en réalité il ne pensait pas en être digne, que la scale aurait mieux fait de choisir un autre porteur ? Une fois encore ce n'était ni le lieu, ni le moment. Peut-être même qu'il aurait mieux fait de rester à son pilier et de se contenter d'assurer la protection de Calista uniquement à l'aide d'une projection de son cosmos. Avec l'expérience, Nere avait un niveau plus qu'honorable, une sorte de petite fierté.

Le borgne s'apprétait à répondre lorsqu'un homme surgit du sol dans une explosion de roche. Pas très grand, le dos légèrement vouté ainsi qu'une expression malsaine sur le visage, cet inconnu avait tout pour plaire. Mais ce n'était pas tant son physique qui dérangeait Nereus mais la façon d'être de cet homme si on pouvait le qualifier ainsi. Son armure était différente de celles que l'ancien esclave avait déjà eu l'occasion de voir. Elle était sombre comme les ténèbres, une aura de mort flottant tout autour.

"Un spectre ?" Lacha Nereus, ignorant totalement Raimi au passage. La façon dont il avait été élu Général de Poséidon ne le concernait pas. Autant il évoquerait ce sujet avec Calista facilement autant qu'avec un ennemi potentiel... pas sûr qu'il le fasse.

Alors qu'il déblaterrait des inepties qui, en l'état actuel des choses, auraient pu faire péter les plombs à Nereus, celui-ci se tourna vers Calista. "Tu étais au courant que nous étions sur le territoire des spectres ?" Le ballafré n'était pas encore totalement certain qu'il s'agisse effectivement d'un spectre mais l'armure qu'il portait était loin de celles des chevaliers forgées par le peuple de Mü et des habits divins d'Asgard, quant aux cuirasses des Berzekers elles étaient rouge comme le sang donc il n'y avait plus beaucoup d'option quant à son identité.

"Et ce grand Ver Solitaire pourquoi est-il venu à notre rencontre ? Si l'on excepte les charmes de ma soeur d'arme bien entendu."

Cette attitude n'était qu'une façade. S'il conservait son calme c'était en grande partie pour l'Atlas. Nere l'avait compris désormais Calista était assez grande pour se défendre elle même. Si les choses venaient à empirer il agirait mais pour l'instant il devait tacher de se controler un minimum. Et puis c'était elle qui indirectement menait la mission alors il devait uniquement s'en remettre à elle. Pourtant il n'avait qu'une seule envie... exterminer cette vermine dans les plus brefs délais.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1099-nereus-general-du-kra
CalistaavatarArmure :
Scylla

Statistiques
HP:
200/200  (200/200)
CP:
210/210  (210/210)
CC:
275/275  (275/275)
Message Re: [Mi-Aout 550 Mission] Mission cruciale (PV Calista)   Dim 6 Nov - 1:14
Elle regrettait quelque peu sa précédente sortie. Nere avait voulu s'expliquer, et elle lui avait montré les crocs avant même qu'il puisse prononcer le moindre mot, le séchant sur place. Du coup, cela se ressentait. Pas la moindre parole ne fut échangée, et lorsqu'elle voulut en savoir plus sur la façon dont il avait obtenu son Ecaille, elle s'était heurté au silence. Celui-ci ne lui plaisait pas. elle avait le sentiment que cela mettait une barrière et son meilleur ami qu'elle ne voulait pas. Ils avaient toujours tout partagé au cours de ces quatre dernières années. Plus qu'un garde du corps, elle avait vu en lui un ami et un confident. Et là, elle avait simplement le sentiment de perdre ce lien qu'elle avait toujours choyé.

Un soupir las échappa des lèvres de Scylla. La jeune femme ne savait que dire ou que faire, elle qui d'habitude savait toujours trouver les mots ou les gestes. Un instant, elle tendit son bras, dans l'espoir que sa main fine ne se referme sur le bras de son compagnon d'aventure, afin de l'obliger à la regarder, mais malheureusement, elle ne rencontra que le vide. Alors, l'Atlante se contenta de ne rien dire, avant de se décider à se focaliser sur leur mission. Après tout, elle ne devait pas se laisser distraire par cela. Il lui importait de ramener l'Ecaille de l'Hippocampe à Atlantide. C'était cela qu'elle devait garder à l'esprit. Le reste attendrait plus tard.

Forte de cette résolution, son regard s'illumina d'un air farouche et déterminé lorsqu'elle s'immobilisa brusquement en ressentant quelque chose. Elle ne savait d'où cela venait, mais elle avait une sensation bien trop désagréable pour qu'elle passe outre. La Bête en elle se fiait toujours à son instinct, et pour prouver qu'elle avait entièrement raison, une chose immonde sortit du sol pour apparaître devant eux, faisant voler plusieurs rocher sous l'impact. La "chose" qui venait de sortir de sous terre était particulièrement disgracieuse. Elle l'observa d'un air désabusé, croisant les bras, alors qu'elle savait dores et déjà, qu'elle n'aimait ni son ton, ni la façon qu'il avait de la détailler avec une perversité non dissimulée.

Elle venait de faire un constat similaire à celui de Nereus. Ils se trouvaient face à un Spectre. Elle s'amusa de la question du Kraken. Non pas de la question en elle-même, mais plus de sa façon de faire, vu qu'il ignorait superbement la vile créature qui s'excitait devant eux. La Belle eut un petit haussement d'épaules:

"- Si je le savais? Non. Mais bon pour que le Légat nous confie cette mission à tous les deux, c'est que forcément, il devait y avoir quelque chose de louche. Ma foi, je saisis mieux à présent. Et il est hors de question que l'on échoue."

Le regard améthyste de la belle se porta alors sur le GRAAAAND Ver Solitaire, lui offrant un sourire charmant et courtois. Il était à parier que personne n'avait dû gratifier de la sorte le Spectre. Après tout, elle était l'Elue de la Nymphe maudite. Sa beauté faisait tourner la tête à bien des gens.

"- Je suis désolée, je sais que ça ne va pas te plaire, mais mon ami reste. On est simplement venu récupérer une chose qui nous appartient. Promis, on s'en ira une fois que ce sera fait. Alors, tu veux bien nous laisser passer s'il te plaît?"

Elle avait dit "s'il te plaît" alors qu'elle aurait tout simplement pu l'écraser sous son talon. Mais non, ce n'était pas la bonne manière de faire. En entendant, s'il se montrait plus violent, nul doute que la Belle n'hésiterait pas à montrer les crocs.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Message Re: [Mi-Aout 550 Mission] Mission cruciale (PV Calista)   
Revenir en haut Aller en bas
 
[Mi-Aout 550 Mission] Mission cruciale (PV Calista)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Première mission
» Une mission pour changer la face d'Haïti !
» Libellé de la lettre officielle de démission du Commissaire Claudy Gassant
» Ordre de Mission

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Italia :: Principautés italiennes-
Sauter vers: