Votez
I
II
III


Forum fermé. Bon jeu à tous sous d'autres cieux !
 

Partagez | 
 

 [Septembre 550] Un renouveau (évolution RP ~ Reba)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
ThafnoutavatarArmure :
Condor de Notos

Statistiques
HP:
200/200  (200/200)
CP:
240/240  (240/240)
CC:
245/245  (245/245)
Message [Septembre 550] Un renouveau (évolution RP ~ Reba)   Sam 22 Oct - 16:47
:: Le Ciel est ouvert à ceux qui ont des Ailes... :.

Au loin, le vent chaud balayait le désert et les bédouins avançaient péniblement. Recouvert d'un voile blanc sur le visage, un jeune homme avançait dans un long silence qui le quittait plus depuis quelques mois. En effet, il avait du mal à trouver sa place dans un monde si lointain du sien, c'était pour cela qu'il avait décidé de retourner à ses origines. L'ancienne Nubie était selon les voyageurs toujours en proie à la guerre et au chaos. Mais là n'était pas la raison de ce voyage. Il savait que l'on disait qu'un homme étrange vivait dans ce coin du Monde, une légende de la Chrétienté, un certain Prêtre appelé Jean.
« Au-delà de la Nubie et de l'Erythrée, s'étend un merveilleux royaume dirigé par le prêtre Jean. Cette terre est traversée par un fleuve provenant du Paradis, charriant émeraudes, saphirs et rubis. Toutes les valeurs chrétiennes sont respectées à la lettre. Le vol, la cupidité, le mensonge sont inconnus. Il n'y a pas de pauvres. Surtout pas le prêtre Jean, dont le palais sans fenêtre est éclairé de l'intérieur par toutes les pierres précieuses dont il est paré… »
Fermant son parchemin, Thafnout savait qu'il devait "voir" cet homme pour retrouver une partie de ce qu'il était. Lui le fils de la Nubie avait perdu au fil des mois toute sa motivation dans la terre latine et après quelques discussions avec les siens, il avait pris le parti de partir vers ses terres d'origine. Inconscient de ce que les siens connaissaient en ce moment dans le monde. Sa lame réagissait de plus en plus étrangement depuis son arrivée dans cette région, il était vrai qu'il n'était ici qu'un simple voyageur sans sa Chlamyde. Quelques jours plus tard, il arrivait aux abords d'une grande vallée luxuriante, le trajet dans le désert se terminait pour approcher de la source de ce que les Egyptiens appelait la ligne d'Isis, le Nil. Un gigantesque lac était comme un joyau au coeur de cette grande forêt. Pour une fois, le condor se sentait bien, loin de ces cités gigantesques qui l'oppressaient.

Il prit alors le parti de s'installer dans une petite clairière pour la journée. En effet, le temps de se reposer était venu. Puis, se concentrant pour sentir l'espace autour de lui, comme à son habitude. Il sentit quelque chose d'anormal. Un temple ? Egyptien en observant l'architecture des lieux ? Thafnout ne comprenait pas étant donné que ce peuple vivait à un mois de marche vers le nord. Le Prêtre Jean ne pouvait en être responsable, l'influence chrétienne de cette légende étant manifeste. Il se levait alors et se dirigeait vers cette pyramide noire qui vivait cette forêt lointaine recouverte de brumes permanentes.





Justice without a great cause begets nothing more than slaughter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t628-thafnout-eveque-du-con
RebaavatarArmure :
Petit Lion.

Statistiques
HP:
1/1  (1/1)
CP:
1/1  (1/1)
CC:
1/1  (1/1)
Message Re: [Septembre 550] Un renouveau (évolution RP ~ Reba)   Dim 30 Oct - 15:30
Un Renouveau
feat. Thafnout

Le port du masque était une obligation, mais Reba ne s'en était jamais autant accommodée qu'en ce jour. La manière qu'il avait de filtrer l'air était une bénédiction, en particulier quand il était saturé en sable du désert. La jeune lionne avait beau avoir laissé derrière elle les étendues arides, il lui arrivait encore d'en trouver dans ses vêtements - quand ce n'est son souffle ardent qui lui revenait en plein visage. Curieusement, Chiquita semblait s'acclimater bien mieux qu'elle à ce nouvel environnement, allant jusqu'à chasser les scorpions quand ils pointaient le bout de leurs pinces. Ce n'était pas faute de l'avoir mise en garde, mais il n'y avait fort heureusement pas encore eu d'incident - à un point tel que c'en était presque frustrant.

Ce qui l'était réellement, néanmoins, c'était de n'avoir aucune trace de ce qu'elle était venue chercher - si bien qu'elle commençait à se demander s'il y avait quoi que ce soit à trouver. Elle n'avait rien su déterrer qui attestât d'une présence de l'armée des ombres en terre des pharaons. Akrites se serait-il moqué d'elle ? Ce n'était pas le genre du personnage, qu'importe à quel point une dizaine d'années avait pu le changer. Bien évidemment, Reba n'était pas sans savoir que la lassitude affectait son jugement, mais même son sang-froid légendaire commençait à être rongé par l'inquiétude. Le temps qu'elle passait ici était un temps coupé du Sanctuaire et des nouvelles qu'il pourrait lui apporter. Qui sait quel malheur pouvait s'être abattu dans l'envers du monde alors qu'il lui restait encore tant de dunes à retourner ?

Que ce soit Lesath ou Nimuë, ils n'avaient fait que lui rappeler que le monde continuait de tourner - et que celui des éveillés, de même que ces derniers, le faisait à la vitesse de la lumière. Il y a quelques jours de cela, elle avait senti l'appel de la déesse se répandre dans son armure, faire vibrer chacune de ses pièces. Les chevaliers encore en mission étaient dispensés d'y répondre, mais sachant qu'il n'y avait peut-être rien qui l'attendait au bout du chemin, devait-elle encore continuer ? Pouvait-elle vraiment revenir les mains vides après avoir quitté le Sanctuaire sur le sentier de la ruine ? Profitant de ce qu'il n'y avait personne pour l'observer, sinon une partie d'elle-même, elle troqua son enjouement contre une application concentrée - sa bête et elle n'avaient pas besoin du don de la parole pour communiquer.

Soudain, alors qu'elle revenait vers le Nil après avoir ratissé le pays de long en large, elle perçut une présence - une étoile dans le noir. Adoptant l'attitude du chasseur qui a trouvé sa proie, elle se rapprocha de lui à pas lents, ne laissant rien paraître de sa propre nature éveillée. Pour n'avoir jamais rencontré les suppôts d'Hadès, elle aurait été fort en peine de l'identifier sur base de sa simple présence. Ainsi se rapprocha-t-elle jusqu'à l'avoir en visuel, son fauve sur les talons, rôdant autour de la clairière où il avait élu domicile. Même sans avoir matière à comparer, il ne fallut pas longtemps pour savoir qu'elle était dans l'erreur... Mais il pouvait avoir des informations à lui donner. Faisant signe à la panthère de rester derrière elle, elle prit le parti de se dévoiler.

Vous n'êtes pas un Spectre, fit-elle en émergeant des fourrés, sans plus de bruits qu'il n'en fallait pour se faire remarquer. Qui êtes-vous ?


'cause I am a lion born from things you cannot be.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Septembre 550] Un renouveau (évolution RP ~ Reba)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haiti à l'heure d'un renouveau :situation socio-économique
» 25 septembre 1991, Aristide à L'ONU : Liberté ou la mort !
» attentats du 11 septembre 2001 à New York : la Mossad Connexion
» Faut-il fêter le 30 septembre ?
» 11 SEPTEMBRE AUGUSTO PINOCHET OU RAROUL CEDRAS ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Profana Erunt :: Reste du Monde-
Sauter vers: