Votez
I
II
III


Forum fermé. Bon jeu à tous sous d'autres cieux !
 

Partagez | 
 

 [Mi-Septembre 550] Famille recomposée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
EndymionavatarArmure :
Général du Dragon des Mers

Statistiques
HP:
200/200  (200/200)
CP:
180/180  (180/180)
CC:
355/355  (355/355)
Message [Mi-Septembre 550] Famille recomposée   Jeu 1 Déc - 18:58
Une chemise à jabot impeccable, un pantalon sombre, des bottes parfaitement cirées.
Je m'observais la glace, me jugeant dans la catégorie des gendres parfaits. Ou en l’occurrence des beau-frères présentables et sympathiques. Bon, certes la personne en question commençait à me connaitre et je doutais que la supercherie ne fonctionne plus de quelques secondes mais au moins je faisais l'effort !
Sans détourner mon regard de mon image parfaite, j'étudiais mes expressions jusqu'à tomber sur la plus convaincante.

Hum... Hum... Oui, j'ai changé ! Bien sur Cinead que tu peux me faire confiance... Hum... J'ai changé...

Mouais... Question crédibilité il restait des efforts à faire même et mes talents d'acteur risquaient de ne pas être suffisants pour faire gober de tels mensonges au Légat. Et puis zut ! J'étais ainsi, et Calista m'avait volontairement épousé en connaissance de cause. Que Cinead l'accepte ou non, cela ne changerait rien.
Un beau-frère manipulateur, mauvais, sadique, malveillant et cruel valait mieux que... euh...
Je finis par me détourner de la glace après quelques secondes d'intenses réflexions. Je sortis rapidement de ma chambre avant de prendre la direction du palais. Sans hésitation, les gardes me laissèrent passer et je me dirigeais vers les appartements de Calista, espérant la trouver prête. Ou pas. Un sourire aguicheur se dessina sur mes lippes, mais je me morigénais. Les galipettes attendraient l'entrevue avec Cinead. A condition que j'en ressorte en un seul morceau bien évidement. D'ordinaire, le Légat était d'un naturel placide, mais vu l'annonce que nous allions lui faire, il pouvait défaillir ou pire... Bref.
Parvenu à destination, je toquais doucement à la porte de ma douce, amusé au souvenir de mon passage à sa fenêtre, voilà déjà quelques mois. Un moyen d'accéder à la nymphe aisé, mais peu propice aujourd'hui. En public, autant commencer à me montrer en prince pour faire honneur à mon épouse.

Calista ? Es-tu prête ? Il est temps d'y aller.

Plutôt calme et serein, je pris mon mal en patience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t813-endymion-general-du-dr
CalistaavatarArmure :
Scylla

Statistiques
HP:
200/200  (200/200)
CP:
210/210  (210/210)
CC:
275/275  (275/275)
Message Re: [Mi-Septembre 550] Famille recomposée   Jeu 1 Déc - 21:55
La Belle avait quitté un peu plus tôt Endymion. Le voyage avait touché à sa fin. Quelque part, cela l'avait attristé, car elle avait passé de bien belles journées sur le "Roue de la Fortune", et aurait bien aimé prolonger encore cette petite escapade. C'était donc le cœur un peu lourd qu'elle s'était accoudée au bastingage pour observer leur entrée dans le port d'Alexandrie. Un soupir s'était échappé de ses lèvres, avant qu'elle ne se ressaisisse. L'heure était venue pour elle d'assumer ses choix. Elle savait que ceux-ci seraient incompris, très certainement contestés, mais elle avait agi en connaissance de cause et en se laissant guider par son cœur. Un sourire ourla ses lèvres, lorsqu'elle ressentit cette présence rassurante dans son dos qui finit par l'étreindre. Elle ferma un instant les yeux et s'abandonna à cette chaleur désormais familière.

Ils s'étaient quittés une fois Atlantis regagnée. La Nymphe avait observé son époux rejoindre son territoire avant de se détourner pour regagner le Pilier du Pacifique sud et plus particulièrement la demeure des Atlas. Elle avait été trouver Evaimon en premier lieu, l'informant de la future visite du Dragon des Mers. Cinead serait de retour en fin de journée. Elle y vit donc là, l'occasion de se retrouver tous ensemble autour d'un dîner, et de leur annoncer la nouvelle. Puis elle s'était éclipsée après un baiser sur la joue du vieil homme, et une étreinte, alors qu'il l'observait s'éloigner d'un air songeur, avant de murmurer pour lui-même:

"- Il y a quelque chose de changé en toi mon petit feu follet, mais en bien."

Calista fut heureuse de retrouver ses appartements. Un instant, elle se laissa tomber en arrière sur son lit, bras en croix, la sombre chevelure encadrant son faciès délicat, alors qu'elle fixait le plafond, réfléchissant à la façon dont ils allaient bien pouvoir annoncer la nouvelle. Le mieux serait de le faire de façon simple et naturelle. Elle finit par se relever en souriant, affichant une mimique visiblement soulagée, et passa le reste de l'après midi à tenter de rattraper son retard dans les affaires familiales, du moins, lorsqu'elle parvenait à se concentrer, avant d'aller se préparer. Elle avait non seulement envie d'être jolie pour Endymion, mais également pour fêter l'occasion...Si fête il devait y avoir.

Lorsque les coups furent frappés à sa porte et que la voix de sa moitié se fit entendre, la jeune femme s'empressa d'aller ouvrir, un sourire heureux parant ses lèvres. Comme de coutume elle s'était parée d'une robe au tissu délicat, laissant ses cheveux cascader librement sur ses épaules. A la vue du Général, le cœur de la Belle manqua un battement.

"- Mon cher, tu es particulièrement beau."

Un sourire, et la Douce vint remettre correctement le col de sa chemise, avant de se reculer.

"- Voilà, tu es parfait à présent."

Elle attendit qu'il lui offre son bras pour y glisser le sien, posant sa main sur son avant-bras, alors qu'ils redescendaient les marches pour regagner le hall d'entrée de la demeure des Atlas. Elle se pencha un instant vers lui pour murmurer sur le ton de la confidence:

"- Laisses moi annoncer la nouvelle à Nea et à grand-père en personne, d'accord? Et ne t'en fais pas tout ira bien."

Essayait-elle de le convaincre ou de s'en convaincre elle-même? Peut-être un peu des deux. Elle s'arrêta devant la salle à manger, inspira profondément, avant de pousser les portes qui les conduisaient dans la fosse aux lions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CineadavatarArmure :
Scale de Polyphème

Statistiques
HP:
220/200  (220/200)
CP:
240/240  (240/240)
CC:
305/305  (305/305)
Message Re: [Mi-Septembre 550] Famille recomposée   Ven 9 Déc - 23:57
Bienvenue

Un bon repas. Voilà ce que désirait la Légat après cette journée bien trop longue à son goût... Un bon repas, oui, mais pas n'importe où. Calista lui avait demandé... non, obligé à dire vrai de venir chez eux pour manger ce soir et ne pas rester au temple des heures encore après la tombée de la nuit pour ne profiter que de la couche de la demeure des Atlas. Une repas en famille qu'elle allait certainement préparer elle vu sa demande forcée. Oh, difficile de répondre par la négative, bien qu'il était ces derniers temps bien occupé et notamment par le Conseil. Des questions d'ordre royal à régler au plus vite, des textes à ratifier, des décision à prendre et à faire voter à l'unanimité des membres de la tête d'Atlantis... Et tout cela sans compter son devoir envers Poséidon, évidement. Les Marinas.. Leur force grandissait, les écailles semblait se découvrir à leurs porteurs les unes après les autres, lentement mais surement.. Un gage de qualité aux yeux du Purificateur car même si la situation actuelle exigeait des troupes prêtes pour le Seigneur, les âmes préféraient attendre de trouver la qualité. Non la quantité. A croire qu'elle communiaient parfaitement dans le Temple en ce but.

Il quittait donc les grandes marches pour regagner la Zone du Pacifique Sud et sa maison, celle où il allait, enfin, pouvoir avoir un moment de tranquillité. Et se remplir la pense surtout, auprès des siens. Il passa le portail d'Orichalque ainsi que les grandes portes, magnifiques. Il salua son grand-père qui siégeait dans le grand salon sur son fauteuil, accaparé par une pièce d'orfèvrerie sur laquelle il semblait agir avec minutie. Il regagna rapidement sa chambre et sa salle d'eau personnelle pour se rafraichir un peu et se changer. Il opta finalement pour des vêtements blancs et amples, simples, sans trop de grigris pour décorer. Après tout, il était chez lui. Il restait cependant convenablement habillé, restait le futur Roi de cette cité et avait été plus que bien élevé par sa grande sœur sur son apparence. Il avait cependant détaché ses cheveux, les laissant ainsi courir sur ses épaules, passant la main au niveau de l'endroit où se trouvait son chignon... la sensation de ce dernier restait, dérangeait parfois même.

Il gagna rapidement la salle à manger où était déjà assis Evaimon qui avait donc quitté son petit passe temps. Ne manquait donc plus que la dame de la maisonnée. Elle tardait à poindre d'ailleurs, Evaimon semblait plongé dans la lecture d'une parchemin tandis que le Cinabre, lui, semblait méditer les yeux fermés, profitant du calme ambiant pour se recentrer sur lui même et sur son Feu un instant, l'affuter, capter ce qui l'entourait et ce qui était palpable en son esprit. Les portes ne mirent bien longtemps à s'ouvrir, en même temps que les yeux du Purificateur qui afficha alors un léger sourire, tourna sa tête vers la jeune femme qui s'apprêtait à entrer dans la pièce.

    - Ah Calista ! Enf.. oh.. Euh... Endymion ? Euh..
    Son sourire sembla disparaitre, laissant place à une certaine surprise. Bienvenue, excuse-moi je ne m'attendais pas à te voir ici. Qu'est-ce que... vous... semblez vous être réconciliés tous les deux ou bien...?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t945-cinead-atlas-de-polyph
EndymionavatarArmure :
Général du Dragon des Mers

Statistiques
HP:
200/200  (200/200)
CP:
180/180  (180/180)
CC:
355/355  (355/355)
Message Re: [Mi-Septembre 550] Famille recomposée   Lun 13 Fév - 14:09
Et voila, nous y étions donc. La fosse aux lions, le panier de crabes... Bref, une réunion familiale où l'intrus que j'étais risquait de mettre une ambiance particulière.
Bras dessus, bras dessous avec ma chère et tendre, je m'avançais à ses cotés, soucieux de conserver un calme parfait. Pas de sueur inopportune, ou de regard fuyant. Juste ce qu'il fallait d'assurance, sans tomber dans la suffisance. Oui, parfait.
Je dus retenir un sourire à la vue de la réaction de Cinead à notre entrée. La surprise à n'en point douter, et je ne le comprenais que trop bien. Mais mon cher Légat, ce n'était là qu'un simple aperçu de ce qui t'attendait.
Je laissais Calista guider la direction de nos pas et notre allure, tachant de la suivre sans faux pas. Nous étions dans son monde, son univers, il était donc normal et logique de lui laissait mener la danse à son rythme. Toutefois, dans un souci de courtoisie, j'inclinais la tête à l'attention de Cinead et de l'homme attablé, tout en leur adressant un sourire poli.

Merci Cinead. Acceptes mes plus humbles excuses pour ma venue non annoncée. Calista et moi avons jugés que ma présence pourrait être... disons... opportune.

De plus en plus amusé par cette situation si particulière, je tournais mon regard vers ma femme, l'invitant à prendre la parole. Je n'osais imaginer son degré de tension, et je lui témoignais mes encouragements en resserrant légèrement ma poigne sur son bras. Une pression douce et chaleureuse. Comment allait-elle gérer cette situation ? Annoncer clairement la couleur ou préparer son auditoire ?

Ah oui, nous sommes réconciliés en effet ! Disons que nous avons appris à nous connaitre, après notre violente dispute. Crois bien que tu peux être tranquille de ce point de vue.

Pauvre Légat... S'il s'attendait à l'annonce qui allait lui être faite... Je me tus, et attendis que ma belle prenne le relais. Impatient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t813-endymion-general-du-dr
Contenu sponsorisé
Message Re: [Mi-Septembre 550] Famille recomposée   
Revenir en haut Aller en bas
 
[Mi-Septembre 550] Famille recomposée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 25 septembre 1991, Aristide à L'ONU : Liberté ou la mort !
» attentats du 11 septembre 2001 à New York : la Mossad Connexion
» Faut-il fêter le 30 septembre ?
» 11 SEPTEMBRE AUGUSTO PINOCHET OU RAROUL CEDRAS ?
» a propos du 11 septembre 2001

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Praeteritum :: Chroniques-
Sauter vers: