Votez
I
II
III


Forum fermé. Bon jeu à tous sous d'autres cieux !
 

Partagez | 
 

 [Fin Octobre 550] Vers les Ténèbres. [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
NimuëavatarArmure :
Scale de la Sirène Maléfique

Statistiques
HP:
260/260  (260/260)
CP:
320/320  (320/320)
CC:
386/386  (386/386)
Message [Fin Octobre 550] Vers les Ténèbres. [Libre]   Mer 7 Déc - 16:02
Ténèbres






Le soleil déclinait dans le ciel d'Alexandrie quand la Générale de la Sirène Maléfique reparut sur le pont, profitant des derniers rayons pour réchauffer son corps étonnamment glacé. John l'avait accompagné dans ses dernières démarches, inquiet mais silencieux. N'osant pas protester. Pourtant, l'état de Nimuë était assez préoccupant, si bien qu'elle s'était accordée quelques heures de repos avant son départ. Se faisant, son meilleur ami avait pris soin d'elle, lui apportant une décoction préparée par ses soins, l'abreuvant régulièrement. Le visage de celui qu'on surnommait « Old » John était bien grave, limite austère. Si la jeune femme s'en était rendue compte, elle n'avait fais aucun commentaire. Son esprit était de toute façon trop focalisé sur sa dernière discussion avec le Diable. Contemplant le crépuscule, la fille O'Bannon prit une profonde inspiration, demanda au rouquin de la relâcher et de s'enquérir de l'avancée des préparatifs.

« Et je vais te préparer un bain. » avait-il glissé avant de la laisser seule, au milieu du silence. Car son équipage lui aussi, paraissait plongé dans un drôle de mutisme. Comme si l'humeur de leur Capitaine était communicative. « D'accord... »

La voici aussi immobile qu'une statue de sel. Ne sachant quoi faire, que penser. Elle se sentait tellement impuissante, en colère également. Nimuë s'éloigna pour aller se percher tout en haut du plus grand mât, sa silhouette tranchant dans les cieux qui prenaient une teinte ensanglantée et or. Ses yeux pers s'ouvrirent subitement. Frappée par une révélation : Il lui fallait chercher Childéric. Une promesse les liait pour toujours. Une entreprise bien grande et périlleuse.

« Je l'ai promis à Orion aussi… à toi, Arbhaal. » Son regard éteint cherchait la silhouette fantomatique du Saint. Non, de l'ancien Juge. Un pâle sourire fut esquissé quand elle le devina dans l'invisible. « Je vais la retrouver… Satine. »

Un autre spectre chuchotait son nom. Lucius. Sa mâchoire et ses poings se crispèrent, libérant sans le vouloir un peu de son cosmos à la nature hypnotique. Les pirates de la Rose Sanglante tournèrent alors leurs yeux vers elle, leur Capitaine. John revint alors en toute hâte, surprit de sentir l'énergie de la Sirène se déployer dans le port.

« Notre Capitaine semble bien préoccupée. »
fit un grand homme qui passait à côté du Second. « Une nouvelle aventure commence. Mais je n'aime pas l'endroit où nous allons nous rendre. »

Les sourcils froncés le quidam l'interrogea plus avant :

« Et où allons nous Old John ? »


L'autre ne prit pas la peine de se tourner dans sa direction. Il se contenta de lâcher avant de retourner dans le ventre du navire :

« Dans les Ténèbres. »






© Never-Utopia




"Et si l'on glisse et tombe aux portes de la mort, se relever bien vite et danser encore et encore !"


Habits:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t239-nimue-gold-sainte-des-
CineadavatarArmure :
Scale de Polyphème

Statistiques
HP:
220/200  (220/200)
CP:
240/240  (240/240)
CC:
305/305  (305/305)
Message Re: [Fin Octobre 550] Vers les Ténèbres. [Libre]   Ven 9 Déc - 23:10
Grimper

    - Ce n'était qu'une question de temps... Merci.


Le Légat semblait préocupé, son regard légèrement fuyant, fixant le sol alors qu'il se levait de son trône, commençant à descendre les marches une à une. Sa main devant la bouche, songeur, il réfléchissait déjà à ce qu'il comptait faire. A dire vrai ce n'était pas le moment, dans son dos le Dieu continuait à protéger la Cité du fléau qui avait été libéré. Pas le temps de s'attarder, il allait réfléchir en route... Et ne trouverait la réponse que devant le fait accompli certainement.

Le voilà traversant les rues blanches de la cité d'un pas rapide. Une atmosphère étrange régnait en Atlantis depuis les récents évènements, une tension sous-jacente qui habitait les esprits, les cœurs, les visages. La peur oui, celle de cette immense colonne d'eau qui trônait derrière le Temple du Dieu. Pourtant en cet instant cela il ne s'en préoccupait pas. Avait déjà préparé ses pions pour le peuple, pour agir contre cette menace qui planait au dessus d'eux. Il n'était pas là pour les rassurer, pas pour le moment. Il devait agir, avec les siens. Seulement...

Alexandrie, son port. La route il commençait à bien la connaître et se dirigeait déjà vers le seul navire qu'il avait emprunté jusqu'à aujourd'hui. Plusieurs fois ! Elle devait déjà y être et il espérait d'ailleurs que la "Rose Sanglante" était toujours à quai... Le fait qu'elle ai quitté son Pilier, elle qui n'en était quasiment jamais sortie, ne signifiait qu'une seule chose : l'appel lointain de la mer. Un voyage. Où ? Oh il avait là bien des idées, au fond cela ne le regardait pas... seulement il se devait de le savoir. Pour sa sécurité, à elle.

Par chance le fameux navire semblait toujours là et le Légat ne mis guère longtemps à en gagner le pont, saluant chaque membre d'équipage qu'il croisait, ces derniers affichant un mince sourire. Inquiets ? Un des hommes de la Générale pointa du doigt le ciel, le Cinabre leva les yeux avant de soupirer. Résigné. Il commençait alors son ascension pour rejoindre le haut du mat où se trouvait la Générale qui semblait observer au loin. Par chance Cinead aimait se trouver en hauteur lui aussi, le faisait souvent en Atlantis dans les endroits qui le permettaient, grimper ne lui faisait pas peur... Pourtant il appréhendait. Car une fois au sommet, alors qu'il s'asseyait les pieds dans le vide, sans porter un regard à Nimuë, il se mit à parler d'un ton calme.

    - Alors tu pars hein ? Tu aurais pu... me prévenir au moins.


De l'inquiétude oui. Savoir Au moins où et pourquoi. Elle était sa Garde après tout. Et puis il y avait... cette nouvelle annoncée à son retour du champ de bataille. Inquiétude oui. Où allait-elle et pourquoi maintenant ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t945-cinead-atlas-de-polyph
NimuëavatarArmure :
Scale de la Sirène Maléfique

Statistiques
HP:
260/260  (260/260)
CP:
320/320  (320/320)
CC:
386/386  (386/386)
Message Re: [Fin Octobre 550] Vers les Ténèbres. [Libre]   Sam 10 Déc - 11:12
Ténèbres ou Lumière






La présence du Légat sur le navire surprit autant qu'elle apaisa presque aussitôt les cœurs pleins d'appréhensions et d'incertitudes des hommes de Nimuë. Ils s'étaient habitués à voir le Cinabre arpenter le pont, drapé de rouge et de cette chaleur qu'ils pouvaient aisément percevoir eux aussi. Ils ne firent donc rien pour l'arrêter, bien au contraire. Un moment ils stoppèrent leur manège pour le regarder grimper, observer son ascension alors que le crépuscule couchait ses derniers feux et couleurs dans l'immensité du ciel. Où deux silhouettes assises se découpaient.

Le silence instauré entre eux avait quelque chose de pesant, un arrière goût que la jeune femme connaissait que trop bien depuis ces derniers mois. Depuis qu'elle lui avait avoué attendre un enfant. Depuis lors, elle avait bien senti que quelque chose entre eux s'était dressé. Ou se faisait-elle des idées ? Sa présence en cet instant lui prouvait pourtant bien des choses. Que son inquiétude à son endroit ne s'était pas tu, bien au contraire. Par sa faute il avait quitté leur Dieu pour venir la trouver. Lui… « reprocher » son départ précipité, ou non, le simple fait qu'elle ne l'ai pas prévenu.

« Ne l'ai-je pas déjà fait cette fois-là ? En fait je comptais sur Endymion pour faire passer le mot. » Une pause. « Mais oui, je n'ai que trop tardé déjà. Je pars la chercher. Je pars le tuer. »

Nimuë O'Bannon glissa un regard dans la direction du Légat, se permit même de lui offrir un petit sourire se voulant réconfortant. Elle se risqua à lui fournir un semblant d'explication :

« Disons que l'attente est trop longue. Je sens peser un poids de plus en plus difficile à porter sur mes épaules. Il est temps de m'en débarrasser. » Un petit rire, elle ajouta : « Et puis j'avais l'impression de devenir folle, toute seule dans mon Pilier ! »

C'était vrai. La belle rouquine avait eu l'impression que la solitude l'avait rongé de plus en plus ces derniers temps. Et l'apparition de Nereus puis d'Endymion n'avait fais que mettre de l'huile sur des rouages qui ne demandaient qu'à se remettre en branle. Et puis, il y avait la silhouette fantomatique d'Arbhaal, ignorée jusqu'ici. Dévoilée avec force par les bons soins du Diable.

« Aoden s'est bien risqué de me sortir deux ou trois fois de ma torpeur, avec un certain succès je dois dire mais… j'ai besoin de la revoir. La Mer. Il y a toujours le chant d'Amphitrite dans ma tête… je l'entends mieux ici... »

Un moment la jeune femme ferma les yeux, écouta le chant de sa Maîtresse. Bientôt, elle le savait, il lui faudrait rejoindre ses tertres dont son père ne cessait de lui parler. Commencer son initiation.

« Mais je ne serai pas toute seule. Je comptais retrouver Childéric à Salamine. Je lui ai promis que ce voyage-ci… il le fera avec moi. Et je n'ai qu'une parole, tu le sais, Légat. »


Ses yeux pers n'étaient pas aussi brillants qu'à l’accoutumé. Une ombre les obscurcissaient, si bien qu'à un moment, nulle couleur ne venait les parer. Son regard se porta en arrière, vers le lointain. Ou non, une personne toute proche. Un spectre. Un ancien Juge.

« Arbhaal veille sur moi, lui aussi. » Comme Orion, au dessus des étoiles. Si bien qu'elle se tournait à la fois vers le sol et vers le ciel. Ténèbres ou Lumière. Son Destin avait-il seulement changé ? « Je reviendrai. Je ne peux pas te laisser sans protection trop longtemps. »

Soudain, une idée la frappa. Doux effet d'une folie latente. Poison du Diable :

« Viens avec moi ! »




© Never-Utopia




"Et si l'on glisse et tombe aux portes de la mort, se relever bien vite et danser encore et encore !"


Habits:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t239-nimue-gold-sainte-des-
Contenu sponsorisé
Message Re: [Fin Octobre 550] Vers les Ténèbres. [Libre]   
Revenir en haut Aller en bas
 
[Fin Octobre 550] Vers les Ténèbres. [Libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vers un accord de libre échange Sino-Canadien
» Un tournant... vers les ténèbres [PV Judal]
» Yuukai no Otozure : Premier pas vers les ténèbres
» La route vers la mer [Libre]
» Obama en chute libre ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Mare Nostrum :: Alexandrie-
Sauter vers: