Votez
I
II
III


Forum fermé. Bon jeu à tous sous d'autres cieux !
 

Partagez | 
 

 [Fin Septembre 550] Cartes sur table [PV Jelan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
NereusavatarArmure :
Scale du Kraken

Statistiques
HP:
200/200  (200/200)
CP:
240/240  (240/240)
CC:
215/215  (215/215)
Message [Fin Septembre 550] Cartes sur table [PV Jelan]   Lun 12 Déc - 21:33
Nereus se remettait tout juste et pourtant bientôt il allait devoir partir pour Jamir. Faut dire qu'il s'était pris une sacrée déculottée par le chevalier d'or du Verseau. C'était une défaite certes mais très importante pour la suite, le Gold Saint l'avait empêché de faire une grosse betise en employant la force. Mais le Général n'avait toujours pas renoncé à devenir plus puissant, si son sang empoisonné et ses effets ne réussissaient à le rendre beaucoup plus fort il emloyerait d'autre moyen.

C'était donc dans cette optique que l'ancien esclave s'était rendu dans la Zone de l'Indien. L'endroit était réputé le meilleur d'Atlantis pour tout ce avait un rapport les armes et leurs fabrications. Nere avait une parfaite idée de l'arme qu'il souhaitait et il espérait que les artisans du domaine pourraient l'y aider. On pourrait même dire que le natif de Constantinople avait les plans de son Katana en tête. Mais avant il allait profité de cette visite pour rendre visite au général gardien du pilier de l'Océan Indien. Nere ne le connaissait pas et avec les batailles à venir il s'était dit que ça ne lui ferait pas de mal de cotoyer un peu plus ses homologues.

Le Gardien de l'Arctique avait entendu des rumeurs concernant le gardien des lieux, si on se fiait à certains soldats le porteur de la scale de Chrysaor était... assez particulier pour ne pas dire bizarre. Mais bon Nereus se ferait sa propre opinion une fois le protecteur de la zone devant lui. Les rumeurs étant ce qu'elles sont... des rumeurs s'y fier n'était pas la meilleure des solutions. Cette fois et pour la première fois depuis longtemps le borgne ne portait pas son écaille, il était encore trop faible pour supporter toute sa puissance et son poids. Au niveau vestimentaire il avait opté pour une chemise noire, ample, un pantalon de lin d'une couleur sombre également et des bottes. Ainsi personne n'était capable de voir ses blessures résultant de son affrontement avec le Verseau.

Alors qu'il gravissait les marches menant au pilier de l'Indien, Nere augmenta légèrement l'intensité de son aura de glace, ainsi son homologue général pourrait ressentir sa présence.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1099-nereus-general-du-kra
JelanavatarArmure :
Chrysaor

Statistiques
HP:
200/200  (200/200)
CP:
240/240  (240/240)
CC:
215/215  (215/215)
Message Re: [Fin Septembre 550] Cartes sur table [PV Jelan]   Mar 13 Déc - 12:57
Les doigts du jeune général glissèrent sur la lame d'argent en une presque caresse, contemplant à la lueur chiche de ce soleil factice, le brillant de l'arme, son tranchant, sa régularité. Un sourire satisfait vint glisser sur ses lèvres alors qu'il détaillait l'épée forgée. La lame était un peu plus fine et plus longue que celle d'un glaive ordinaire, néanmoins, elle en gardait la pointe et le tranchant. Sa garde était plus travaillée, protégeant le poignet de celui qui la maniait tout en demeurant suffisamment léger pour ne pas perdre en vitesse. Sa main vint empoigner la poignée de l'arme serti de cuir tressé permettant une meilleure prise à son manieur. Une main et demi. Juste ce qu'il fallait. Son sourire se prononça lorsqu'il contempla le pommeau de l'arme, liant corail bleuté et argent. Une bien belle création dont il était parfaitement satisfait. Pour l'heure en tout cas, elle possédait les attributs qu'il recherchait: légèreté et vitesse. Sa solidité en était certes amoindrie, mais elle n'était pas faite pour parer les coups de front. Agile et tranchante, à l'image des flots fuyants mais implacables. « Il faudrait que je te donne un nom... » Glissa l'adolescent d'une voix pensive. Il devait encore davantage se familiariser avec son essence pour la nommer convenablement. Un nom ne se donnait pas à la légère.

Une présence vint le distraire de ses pensées. Un cosmos familier qui s'éleva au bas des marches de son pilier - de son domaine. Sur ses lippes vint glisser un sourire amusé alors qu'il sautait tranquillement au bas du piédestal de marbre sur lequel il s'était perché. La glace était toujours aussi prégnante dans son aura songea t-il un instant avant de s'avancer jusqu'au bord de l'escalier menant à ce qu'il gardait. Lentement, laissant au général du Kraken tout le loisir de découvrir qui était son homologue. Son sourire demeura semblable sur ses lèvres, amusé - joyeux - alors qu'il toisait l'ancien esclave de ses iris écarlates. Son comparse. Pour ne pas changer, l'adolescent avait omis d'enfiler son armure, cette dernière demeurant bien à l'abri dans son carcan d'orichalque, lui préférant des vêtements légers, tout autant qu'ils l'étaient la première fois qu'il avait rencontré son frère d'arme. Sa lame vint rejoindre son épaule, distraitement. Un geste usuel qui ne paraissait pas juré avec sa personnalité - avec son apparence ? « Et bien, en voilà une visite inattendue. » Presque. En réalité, Jelan s'était véritablement demandé combien de temps il faudrait au Kraken pour s'aventurer jusqu'à son domaine. Par pure curiosité. Ô, cela ne l'avait nullement contraint et il n'avait fait preuve d'impatience, néanmoins, il s'était distraitement posé la question après ce moment. Quand apprendrait-il.

Aujourd'hui, donc.


Jelan se souvenait parfaitement de leur première rencontre, plusieurs mois auparavant. Le Général de l'Arctique avait il changé ? En apparence... il avait visiblement délaissé son armure en ce jour, lui préférant des vêtements à la teinte bien plus sombre. Peut-être sa démarche était-elle plus raide ? « Alors que me vaut l'honneur de ta visite, Nereus du Kraken ? » Le sourire du gardien de l'indien se fit presque félin à ses mots. Joueur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1337-jelan-general-de-chry
NereusavatarArmure :
Scale du Kraken

Statistiques
HP:
200/200  (200/200)
CP:
240/240  (240/240)
CC:
215/215  (215/215)
Message Re: [Fin Septembre 550] Cartes sur table [PV Jelan]   Mar 13 Déc - 17:22
S’il s’était attendu à ça… L’adolescent dont la rencontre lui avait valu une migraine phénoménale était en réalité le Général protecteur des lieux. Bien que quelque peu agacé par cette découverte Nereus esquissa un léger sourire. Jelan avait vraiment de la chance que le Gold Saint du Verseau avait scellé une partie du mal qui rongeait le Kraken car ce dernier ne se serait pas fait prier pour lui faire manger les marches menant à son pilier. A dire vrai, là maintenant Nere ne savait pas ce qui le retenait de ne pas le faire. Lui tordre son joli petit cou et faire disparaitre ce sourire ridicule !

« Jelan de Chrysaor hein… » L’expression affichée sur le facies de l’ancien esclave devait à coup sûr trahir son agacement. « Simplement saluer un frère d’arme mais je ne tombe que sur un adolescent un peu trop sûr de lui à mon goût. » Lâcha-t-il en guise de réponse à son homologue. Le borgne gardant l’attitude joueuse de Jelan en travers de la gorge.

Par la suite, Nere s’employa à monter les marches menant directement au jeune homme et à son pilier tout en faisant attention à ne pas se trahir concernant son état physique. Avec un joueur comme le gardien de l’Indien, valait mieux se méfier. En un sens Jelan était similaire à Endymion, bien que différent sur certains points. Une fois à la hauteur de Chrysaor, l’œil de Nereus se posa sur l’arme qu’il tenait. « Belle arme, tu es donc capable de forger ? » Le natif de Constantinople n’était pas un expert sur le sujet mais au premier regard la lame semblait être d’une excellente qualité. Tss pourquoi avait-il fallu que le blondinet ne se comporte de la sorte avec lui ? Au lieu de le tourmenter il aurait pu forger une arme, son katana tant désiré par exemple.

« Des rumeurs sur le gardien de l’Indien circulaient mais je ne pensais vraiment pas que c’était à ton sujet… et Azur ? Elle se porte bien ? » Au contraire de l’insolent petit blondinet la jeune femme avait particulièrement été appréciée par Nere. Calme, gentille et respectueuse tout ce que le Kraken aimait chez les autres.

Le borgne se retourna alors contemplant l’ensemble du Domaine protégé par l’adolescent. L’endroit était très spartiate, militaire et l’on pouvait même apercevoir à certains endroits de la fumée s’élevant en direction du ciel artificiel. « A l’occasion est-ce qu’un de tes soldats pourraient me forger une arme un peu particulière ? Et me montrer comment m’en servir de la façon la plus optimale qui soit ? » Demandes peut-être osées de la part de Nereus mais après leur dernier entretien Jelan lui devait bien ça.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1099-nereus-general-du-kra
JelanavatarArmure :
Chrysaor

Statistiques
HP:
200/200  (200/200)
CP:
240/240  (240/240)
CC:
215/215  (215/215)
Message Re: [Fin Septembre 550] Cartes sur table [PV Jelan]   Mer 14 Déc - 14:03
Jelan de Chrysaor. « Ça sonne plutôt bien, non ? » Badina l'adolescent, ignorant vraisemblablement la mine pour le moins agacée de son interlocuteur - ou s'en amusant plus probablement. Seul son rire vint répondre à sa bien futile question - plus rhétorique que réellement utile. Un adolescent trop sur de lui. Trop. « C'est un plaisir de te revoir pour moi également. » glissa t-il finalement une fois sa brève hilarité achevée. Ô, ce n'était visiblement pas partagé, mais cela ne l'amusait que plus. Il avait réellement fait forte - et mauvaise - impression sur le Général du Kraken lors de leur première rencontre - ce qui ne le touchait que peu en réalité. Une simple constatation. D'une démarche tranquille, le jeune homme se rapprocha, vint jusqu'à lui pour finalement le toiser et examiner la lame qu'il tenait entre ses doigts. Un compliment suivit d'une question. Glissant la lame contre sa main, l'adolescent contempla un instant son œuvre avant de se détourner sur le général de l'arctique. « Je forgeais bien avant de devenir général. » Une révélation qui n'en est pas vraiment une à vrai dire, il avait forcément fait quelque chose avant d'obtenir cette armure. L'adolescent laissa son épée fendre l'air pour en écouter le tintement avant de reprendre. « Je n'ai pas encore essayer celle ci, je viens de la terminer. » Le ton de sa voix sembla bien plus agréable à cet instant, moins joueur, plus passionné également. Il était aisé de remarquer que le jeune général de l'indien aimait manipuler une lame, et le faisait avec une maitrise plus que certaine.

« Des rumeurs hein. Et que disent-elles donc à mon sujet ces fameuses rumeurs ? » Demanda t-il d'une voix redevenue plus badine. Un semblant de curiosité. Après tout, il en connaissait certaines, il se demandait juste lesquelles étaient parvenu jusqu'au pilier de l'Arctique. Lorsqu’il continua, ce fut avec ce même sourire. Usuel. Azur. Sa petite esclave. « Mon petit oiseau se porte comme un charme. Elle doit être partie faire quelques emplettes si je ne m'abuse. » Il ne paraissait nullement inquiet à son sujet, et pourquoi l'aurait-il été ? Ici, elle était à l’abri, et les personnes qui connaissaient sa place savaient d’où la demoiselle venait. « Mon petit oiseau a l'air de te plaire. » Glissa t-il à son encontre, un sourire plus amusé encore venant couvrir ses lippes. « Et encore, tu ne l’as pas entendu chanter ! » Ô, il se moquait bien que ses taquineries ne soient que bien peu au gout de son vis-à-vis. Il devrait s’habituer.

L’adolescent s’éloigna de quelques pas pour venir récupérer le fourreau de l’arme qu’il avait forgé, glissant sa lame dans ce dernier avant d’observer le profil de son confrère se portant sur son domaine. Un éclat d’étonnement vint s’afficher sur le faciès de l’atlante. Il y avait de quoi l’être. Forger une arme et apprendre à la maitriser. A l'occasion. « Il y a bon nombre de forgerons sur mon domaine, et j’ai encore bien plus de soldats sous mes ordres. Mais ta demande est un peu trop vague pour que je puisse te donner un début de réponse. » Plaçant son fourreau autour de sa taille, l'adolescent reprit. « Quel genre d’arme un peu particulière ? » demanda t-il alors en reprenant les mots du gardien de l’arctique, un rien curieux, mais toujours amusé. Il ne pensait pas vraiment que ce dernier viendrait lui poser ce genre de question. Une pause. Une réflexion vague. Dardant ses iris écarlates dans l'unique œil du borgne, le jeune homme continua. « Dans quel but veux tu faire cela Nereus ? » N'était-ce pas la première question que Jelan de Chrysaor posait à son confrère ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1337-jelan-general-de-chry
NereusavatarArmure :
Scale du Kraken

Statistiques
HP:
200/200  (200/200)
CP:
240/240  (240/240)
CC:
215/215  (215/215)
Message Re: [Fin Septembre 550] Cartes sur table [PV Jelan]   Mer 14 Déc - 16:34
Cette nouvelle entrevue avec le Général de Chrysaor ne commençait pas de la meilleure des façons selon Nereus. L’adolescent malgré les « piques » répétées de son homologue gardait encore et toujours cette façon si particulière de tout prendre à la légère. Tss Jelan pouvait remercier le chevalier d’or du Verseau car si ce dernier n’avait pas calmé les ardeurs du Kraken à l’aide de ce maudit sceau il serait déjà dans un bloc de glace pour l’éternité. Nere se permis même d’émettre à petit rictus lorsqu’il eut cette pensée, voyant parfaitement Jelan dans un bloc de glace trônant fièrement au sommet de sa fontaine dans la zone de l’Arctique. Avec peut-être même une petite inscription du genre : « Voyez ce qu’il vous arrivera si vous agacez un peu trop le Gardien de l’Arctique ». Oui Jelan dans un bloc de glace pour l’éternité constituait une idée pour le moins réconfortante dans l’esprit de Nereus.

L’adolescent regardait alors sa lame suite au compliment du borgne. Nereus remarqua un léger changement dans l’attitude de Chrysaor, il semblait plus mature rien qu’à l’évocation de la forge et de son arme. En fait il était comme ces gamins hyperactifs qu’il fallait toujours occupé sous peine de les voir faire des bêtises. Mais d’un autre côté, pour un gamin, il devait être sacrément fort pour être capable de revêtir une scale et celle d’un général en plus !

« Je note le « forgeais bien avant » . Le fait de devenir général t’a fait régresser donc. Dommage. » Nouvelle petite attaque de la part du borgne à la chevelure émeraude mais en réalité c’était plus une boutade qu’une attaque, semblable à celle que Tiha et lui avaient l’habitude de s’envoyer. Puis quand le jeune général fendit l’air à l’aide de son arme Nere crut bon d’ajouter. « Fais attention tu risques de te faire mal, les armes ne sont pas pour les enfants. » Il avait toutefois noté l’habileté avec laquelle Jelan avait effectué ce petit enchainement, clairement le général de Chrysaor lui était supérieur dans ce domaine mais après tout il ne se privait pas de jouer avec lui alors pourquoi l’inverse ne serait-il pas possible ?

La conversation s’orienta ensuite sur la jeune Azur, ancienne esclave dont l’attitude avait particulièrement touché Nereus. Elle semblait si perdue et incapable de sortir de sa condition d’esclave qu’elle s’était mise au service de Jelan. Elle devait en avoir du courage pour passer le plus clair de son temps en compagnie du blondinet. Rien que par son passé elle méritait tellement mieux. Nere ne répondit pas tout d’abord se contentant d’hausser les épaules mais rebondit sur le chant. « Si un jour le cœur lui en dit, elle sera bienvenue pour chanter aux théâtres de l’Arctique, certaines personnes en auraient bien besoin. »

Ensuite le natif de Constantinople avait formulé une demande pour le moins particulière, avoir quelqu’un qui serait capable de lui forger une arme et bien évidemment qui lui apprendrait à s’en servir. « Oui c’est une arme peu commune dans nos contrées. » D’un geste vif, il en matérialisa une, entièrement faite de glace. « Un katana si l’on reprend le terme exact. Mais sa particularité n’est pas dans son exotisme mais dans sa composition. » Il se retourna vers Jelan. « Vois-tu mon pouvoir n’est pas la maitrise de la matière à proprement parler. J’invoque des esprits de glace pouvant faire ce que bon me semble. Je souhaiterais enfermer un esprit des glaces dans la lame de mon futur Katana. En théorie c’est possible mais dans la pratique…. »

Puis la question de Jelan tomba… il s’y était préparé, qu’importe la personne qui l’aiderait dans son office elle aurait probablement posé cette question.

« Pour être plus efficace. » Rester vague était la meilleure des solutions pour le moment.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1099-nereus-general-du-kra
JelanavatarArmure :
Chrysaor

Statistiques
HP:
200/200  (200/200)
CP:
240/240  (240/240)
CC:
215/215  (215/215)
Message Re: [Fin Septembre 550] Cartes sur table [PV Jelan]   Jeu 15 Déc - 21:41
Son sourire demeura sur ses lèvres à la première boutade du gardien de l'arctique, néanmoins, il y flottait un rien de danger. « Veux tu tester le tranchant de ma lame pour le savoir ? » glissa t-il avec une fausse légèreté, ses iris écarlates se faisant pénétrantes, acérées l'espace de quelques instants. Quelques instants qui s'envolèrent d'un bref éclat de rire face à son conseil. Un enfant. « Ne t'inquiète pas. Ça fait bien longtemps que je n'en suis plus un. » déclara t-il avec un sourire devenu plus léger. Nul chagrin sur son faciès ou une quelconque expression prouvant que ce dernier en était attristé. Après tout, cela faisait réellement bien des années qu'il ne pouvait plus être ainsi dénommé... malgré les apparences. Il en était coutumier, et n'explicita pas davantage, se contentant d'adresser à son confrère un simple regard.

Ses paupières s'éteignirent un instant alors que le général du Kraken reprenait sur son petit oiseau. Etait-il déçu que ce dernier n'ait pas réagi à ses paroles ? Si c'était le cas, il n'en montra rien, se contentant de son attitude usuelle. « Tu n'as qu'à lui proposer. » lui répondit-il alors en souriant. « Ça lui rappellera peut-être des souvenirs. » Ou pas. Après tout, elle avait dû disparaître d'Atlantis durant son enfance, il n'était pas certain qu'elle en garde de prégnants souvenirs... Mais les impressions demeuraient tenaces dans son esprit, bien qu'encore trop vagues. « Tant que c'est exceptionnel. » Glissa t-il finalement avec un sourire plaisantin. Des paroles qui ne plairaient peut être pas à l'ancien esclave, mais était-ce une réalité ou une simple pique à l'égard du général ? Difficile à dire avec le jeune homme qui ne s'embarrassait que peu de l'avis des autres et de leur état d'âme.

Une arme peu commune de par chez eux. L'adolescent haussa un sourcil curieux avant de contempler la lame de glace que le borgne avait fait apparaître entre ses doigts. Une longue et fine lame, un unique tranchant, une forme légèrement courbée et une garde à deux mains... Et d'autres détails qu'il analysa plus finement que son apparence le laissait supposer. Attentif. Une arme bien différente des glaives plus coutumier sous leur latitude. « Katana. » répéta t-il comme pour s'imprégner du nom, comprendre l'objet à travers ce simple mot. Il avait par le passé déjà aperçu des armes qui avaient quelques unes de ces propriétés mais pas ainsi assemblées. Cela attisait sa curiosité. Jelan redressa légèrement la tête lorsque son confrère lui adressa de nouveau la parole, lui révélant ainsi son véritable pouvoir. Son sourire revint glisser sur ses lèvres. Non pas la matière brute qu'était la glace mais plutôt des esprits qui lui prêtaient leurs pouvoirs. Se redressant légèrement, offrant au général de l'arctique une mine presque innocente, il rajouta directement à sa suite. « En pratique aussi. » Posant son poing sur la hanche, il reprit. « Je l'ai déjà fait. »

N'est ce pas, Sûo ?

Sa chaîne était une preuve parmi d'autre que c'était là une opération possible, néanmoins il se garda bien de le signifier à haute voix. Un haussement de sourcil suivit les paroles du gardien. « Plus efficace... » Une réponse bien vague qu'il ne commenta pas davantage pour l'heure, pointant l'arme de glace d'une main distraite. « Ce que tu demandes n'est pas à la portée de n'importe quel forgeron. Pour lier le métal et un esprit, il faut un catalyseur et d'autres petites choses. » Il se détourna, glissant sa main sous son menton, recherchant ses mots. « Une certaine affinité par exemple. » Entre autre chose. Il y avait tellement de petits détails, une alchimie délicate entre les éléments, entre les essences, les âmes... La théorie était bien plus aisé que la pratique, et pourtant, elle n'était déjà pas facile d'accès. Loin s'en fallait. Il ne demandait pas n'importe quoi, ce très cher Kraken.

Le jeune homme fit face au général, pointant finalement l'arme glacée que tenait son comparse. « Tes esprits accepteraient-ils que j'essaye ce katana ? » Il pouvait passer outre cette demande et forger de lui même une arme semblable, néanmoins, il ne dévoilait pas aussi aisément ses pouvoirs à autrui - qui plus est, il lui manquait de précieuses informations. Sa maîtrise des armes n'en était que la partie émergée après tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1337-jelan-general-de-chry
NereusavatarArmure :
Scale du Kraken

Statistiques
HP:
200/200  (200/200)
CP:
240/240  (240/240)
CC:
215/215  (215/215)
Message Re: [Fin Septembre 550] Cartes sur table [PV Jelan]   Jeu 29 Déc - 12:22
Tester le tranchant de sa lame ? Nereus serait-il parvenu à piquer ce cher Jelan ? Dans le fond le borgne s’en fichait, c’était de bonne guerre. Le blondinet ne s’en privant pas alors pourquoi lui s’en priverait ? « Coupe moi la tête si tu le souhaites, ce n’est pas un problème. » Du bluff, un jeu dangereux avec un Général insondable mais dans tous les cas il était gagnant. Soit Jelan laissait passer, soit Nere perdait la tête. « Je ne m’inquiète pas, on a tous grandi trop vite… enfin je suppose. » La plupart des éveillés, sauf exception n’avaient pas eu une vie très saine jusqu’à présent enfin peut-être Elyn mais le borgne ne connaissait pas tout de la jeune louve.

La conversation s’était dirigée ensuite sur Azur et son chant. Nere avait donc proposé tout naturellement, et à la condition que la jeune femme le désirait également, de la faire chanter pour d’autres esclaves du domaine de l’Arctique. L’ancien esclave ignora purement et simplement la dernière réplique de son frère d’arme pour se concentrer sur le plus important : le Katana qu’il voulait faire forger. Vu qu’il avait sous la main le « maître » des lieux, peut-être qu’il pourrait lui indiquer un bon forgeron.

De ce fait Nereus crut bon de matérialiser son arme et de donner quelques éléments au Forgeron devant lui. Ce dernier lui répondit alors qu’il fallait une certaine affinité mais qu’il était possible de relier un esprit à une arme, une sorte d’enchantement donc. « Tu es donc en train de me dire qu’ici il n’y a que toi qui en est capable ? » Tss la chance légendaire du Kraken venait encore de frapper, à coup sûr le blondinet allait encore jouer avec l’humeur de Nereus et au bout du compte il n’aurait pas son arme.

« Mes esprits ? Ils font ce que j’ordonne. » Jelan n’avait pas besoin d’en savoir plus, il n’y a que Tihana qui connaissait son secret au sujet des esprits et le borgne ne comptait pas tout raconter à son homologue général. Il faudrait du temps à Nereus pour accorder sa confiance au Forgeron de l’Indien car il avait toujours en travers de la gorge son attitude lors de leur première rencontre. Joignant le geste à la parole, le Kraken prenait alors son katana par la lame et tendait la garde à Jelan. Qu’importe s’il venait à se couper cela l’indifférait. « J’ai calibré la glace par rapport à mes souvenirs mais je suis certain qu’un regard expert sur l’arme pourrait permettre une meilleure répartition du poids. » Il marqua une pause avant de reprendre. « Le Tsuba par exemple, je suis certain qu’avec de l’orichalque l’arme serait plus maniable et plus légère. Mais je souhaite un motif très particulier… de même pour le fourreau, pas de métal mais du bois, celui d’un magnolia. »

Nereus se recula de quelques pas avant de poursuivre. « Enfin je ne vais pas t’embêter avec les détails, dis-moi simplement ton prix si tu souhaites réaliser cette arme ou si un de tes forgerons en serait capable même si à t’écouter je pense que tu sois le seul. »

De même, les questions futures du Général de Chrysaor seraient proscrites, certains aspects de l’arme qu’il souhaitait faire forger étant plus que personnel. Mais une nouvelle question lui brulait les lèvres et Nere ne pouvait la retenir plus longtemps.

« En dehors de ce que tu appelles une « affinité » est-ce que plus l’âme de l’esprit est puissante et plus l’arme l’est également ? »

Nereus semblait lui-même réfléchir à ses propres paroles, peut-être tenait-il là un bon moyen de devenir encore plus fort et peut-être réussirait-il à se soustraire à son sang empoisonné.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1099-nereus-general-du-kra
JelanavatarArmure :
Chrysaor

Statistiques
HP:
200/200  (200/200)
CP:
240/240  (240/240)
CC:
215/215  (215/215)
Message Re: [Fin Septembre 550] Cartes sur table [PV Jelan]   Lun 23 Jan - 15:04
Lui couper la tête. C'était presque tentant. L'adolescent contempla son homologue un instant avant de le dédaigner finalement. « Je ne te ferai pas ce plaisir. » Commenta t-il sobrement. Visiblement, sa vie ne paraissait que peu lui importer pour l'heure, s'en était presque agaçant à observer. Mépriser sa propre vie était à son sens, d'une stupidité sans nom, mais il se garda bien pour l'heure de le commenter. Non pas par respect pour Nereus, mais plutôt par lassitude. Ou quelque chose qui pouvait s'en rapprocher. Peut-être même était-ce du mépris. Peut-être que cela y ressemblait, oui. Laissant de côté la suite de ses paroles, l'adolescent se contenta d'un sourire lorsqu'il constata de la mine du Général à ses mots. Il semblait quelque peu... décontenancé. Ou agacé de savoir que la personne la plus à même de l'aider à réaliser son arme était... un être qu'il n'appréciait visiblement que peu. Qui l'agaçait plus probablement. Cela l'amusait véritablement. Un vrai conflit d'intérêt pour ce pauvre petit Kraken. « Que moi, je ne sais pas. Je te dis juste ce que je sais: que j'en suis capable et que c'est un don rare que de savoir lié le métal à autre chose. Surtout à un esprit. Je n'ai pas connaissance d'avoir entendu que d'autres forgerons y étaient parvenus ici. Des forgerons de mon domaine, il s'entend. » Il ne parlait pas là d'autres individus tel que le Légat. De ce qu'il pouvait savoir de lui, il supposait qu'il devait lui aussi en avoir la possibilité. Mais il se garda bien de le dire.

« Ne crois pas que c'est une faculté aisée à appréhender et encore moins à maitriser, Nereus. Alors ne soit pas si étonné de savoir que peu de personnes en sont capables. » Déclama l'adolescent en croisant les bras sur son torse, oubliant un peu son sourire pour se faire un rien plus sérieux. A croire que ce n'était que lorsqu'il parlait forge que le jeune homme parvenait à prendre une mine moins guillerette... quand bien même cela ne durait que rarement.

Lui tendant son arme, le gardien de l'indien récupéra la lame pour la contempler tout son saoul. Un poids plutôt léger, comme il l'avait imaginé - peut être un peu plus lourde cela dit que ce qu'il avait pensé. Il glissa ses doigts sur le dessus de la lame, droite et sans tranchant comparativement à son opposée. Elle n'était à proprement parlé pas faite pour parer les coups, mais plutôt pour les esquiver, glisser sur son opposé. L'adolescent fit volte face et prit le katana à deux mains, il s'essaya à quelques passes qui ne tranchèrent que le vent alors que Nereus continuait ses palabres. Une arme vive, d'entaille et d'estoc. Néanmoins, elle devait être plus fragile qu'un glaive bien plus robuste. Elle avait plus de caractéristique de la dernière lame qu'il avait forgé. « Tsuba. » Il ne connaissait pas ce terme. Un nom étranger à ses oreilles alors qu'il se décalait sur son homologue, son sourire revenant se glisser sur ses lèvres. « Et bien, tu as l'air d'y avoir particulièrement réfléchit. » Un instant, il contempla de nouveau l'arme de glace créée par des esprits élémentaires avant de reprendre. « Les esprits préfèrent généralement les matières vivantes. Ils s'y sentent plus à leur aise. Vivantes ou précieuses d'ailleurs. » Continua t-il avec un sourire amusé.

Le jeune homme haussa un sourcil devant la dernière question. La puissance était un terme qu'il utilisait bien souvent. Un besoin. Pour être plus efficace. Plus puissant. Etait-ce en lien avec le but qu'il poursuivait ? Cette chimère dont-il lui avait susurré la présence ? Contemplant l'arme de glace qu'il tenait entre ses doigts, l'adolescent reprit. « Généralement, oui. Plus l'esprit sera puissant, plus il sera... efficace, pour reprendre tes mots. Néanmoins, il aura également tendance à être plus difficile. Les esprits choisissent leur maître, ils ne se laissent pas manier par un être qu'ils ne jugent pas digne d'eux. Et ils ont des critères qui ne correspondent pas forcément aux nôtres. » Termina t-il en haussant les épaules. Il ne pouvait pas être plus clair que cela à son humble avis. Enfin, il avait répondu à ses questions, maintenant, c'était à lui de le faire. « Bien, maintenant que tu as toutes les réponses que tu veux, tu vas pouvoir répondre à ma question. Que me donnes tu en échanges de ce service ? » Son sourire se fit plus mutin à ses mots alors qu'il tournait l'arme de glace vers son confrère. « Comme tu le penses probablement, nous n'avons pas rien sans rien, et je serai bien curieux de savoir ce que tu pourrais m'apporter Nereus. Tu dois connaitre le principe de l'équivalence, donnant-donnant.» Une courte pause avant qu'il ne reprenne. « Saches seulement que l'or ne m'intéresse pas, mon héritage me suffit amplement. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1337-jelan-general-de-chry
Contenu sponsorisé
Message Re: [Fin Septembre 550] Cartes sur table [PV Jelan]   
Revenir en haut Aller en bas
 
[Fin Septembre 550] Cartes sur table [PV Jelan]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "Cartes sur table", nouveau magasin de jeu de société sur Auxerre
» ME | Cartes sur table | 3 avril 125 | Saül
» 25 septembre 1991, Aristide à L'ONU : Liberté ou la mort !
» attentats du 11 septembre 2001 à New York : la Mossad Connexion
» Faut-il fêter le 30 septembre ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Praeteritum :: Chroniques-
Sauter vers: