Votez
I
II
III


Forum fermé. Bon jeu à tous sous d'autres cieux !
 

Partagez | 
 

 [Fin Septembre 550] Enquête à Kiev [Lesath et Castiel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
SunildaavatarArmure :
Cancer

Statistiques
HP:
220/220  (220/220)
CP:
190/190  (190/190)
CC:
275/275  (275/275)
Message [Fin Septembre 550] Enquête à Kiev [Lesath et Castiel]   Sam 28 Jan - 11:51

« Je sens flotter une odeur de Mort. »

C'étaient les premiers mots prononcés depuis un long moment où ils s'étaient pris à cheminer tous les trois, Scorpion, Cancer et Enfant-Démon. Le silence instauré ne sous-entendait rien de plus qu'une envie de tranquillité, non une manifestation d'une quelconque mésentente. Car les deux jeunes Saints d'Or entretenaient une relation somme toute amicale, non ? Du moins loin d'être conflictuelle. Avaient-ils seulement besoin d'échanger des mots pour se comprendre ? La belle Sunilda avait toujours eu l'intuition qu'avec Scorpion Rouge, tel n'était pas le cas. Sans être taillés dans le même bois, le Cancer sentait qu'ils partageaient quelques similitudes qui laissaient à penser que cet être était tout à fait apte à arpenter le Rêve. Quant à son apprenti, il était le mieux placé pour saisir tout ceci.

L'air était lourd d'une fragrance somme toute banale, quoique chargée d'une note étrange que la Louve Immaculée avait tout de suite capté.

« Nous marchons avec des marcheurs Gris. »
Lesath ne pouvait pas les voir, bien sûr ou alors avait-il caché des choses à la jeune femme mais elle voyait très clairement des dizaines et des dizaines de silhouettes voûtées qui marchaient au hasard. « La Guerre est passée ici, nous sommes sur la bonne voie. »

Sunilda se mit à genoux, laissa sa cape s'étaler autour de sa personne pour prendre une poignée de terre entre ses mains.

« Poussière... »

Les grains cendrés s'échappèrent entre ses doigts et furent dispersés aux quatre vents. La mine de la gardienne des morts était perplexe. Leur quête commençait. Son œil pourpre se posa sur le ciel qui commençait à se teinter des premières lueur du crépuscule.

« Nous devrions faire halte pour cette nuit et allumer un feu. »

Avant même d'avoir l'accord de son compère, Sunilda s'éloigna pour réunir du bois sec. Sur ses pas, les marcheurs gris suivaient le moindre de ses mouvements. Elle, s'arrêtait parfois pour converser avec eux. D'un geste elle demanda à Castiel de la rejoindre pour l'aider.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t700-sunilda-sainte-du-canc
CastielavatarArmure :
Aucune
Message Re: [Fin Septembre 550] Enquête à Kiev [Lesath et Castiel]   Sam 28 Jan - 17:53
Le silence... ça ne dérangeait pas vraiment Castiel, il était si rare. La vie ne lui laissait aucun répit, toujours à la brutaliser par des sons des quotidiens mais là rien ne venait le perturber. Pour la plupart des gens dits "normaux" le silence était synonyme d'un vide angoissant mais pas pour l'Enfant-Démon puis de toute façon il avait bien mieux à faire que de la briser. Ce porteur d'or, ce Scorpion Rouge comme le nommait son maître accaparait toute son attention à un point tel que l'adolescent ne regardait même plus où il mettait les pieds. Il aimerait tant pouvoir l'interroger, écouter son histoire... oui le Scorpion le fascinait. Puis alors que Mère-Louve rompait le silence, il déroba son regard regardant enfin aux alentours. Cette odeur si familière... il aurait dû la sentir bien avant que son maître en parle. Un champs de bataille, la guerre avait fait rage ici c'était évident. L'endroit était idéal pour les mangeurs de morts comme Lamashtu.

L'apprenti de la Sainte du Cancer se mordit les lèvres, reverrait-il le démon ici ? Peut-être mais quoi qu'il en soit il était capable de la repousser à présent, son pouvoir avait grandi et il était pleinement éveillé grâce aux enseignements de la reine immaculée, sa véritable mère. Et au besoin deux porteurs d'or étaient présents à ses cotés mais le jeune homme s'était juré de faire tout son possible pour ne pas être un poids auprès des deux chevaliers d'or.

"On ne prie pas pour eux ?" Lança-t-il à Sunilda alors qu'elle venait de poser un genou au sol et de prendre une poignée de terre dans les mains. Alors que son maître relachait la poussière qui se dispersait avec l'aide du vent il reporta son attention sur Lesath attendant une réaction de sa part. Oui dès que le camp serait établi il essayerait de lui parler. Il y avait quelque chose chez cet homme qui méritait l'attention mais quoi voilà la question. D'ailleurs en parlant de campement ce fut à ce moment que la Sainte choisit de l'établir.

Se détournant une nouvelle fois du scorpion, il partit en toute hâte rejoindre son maître qui s'était éloignée et lui faisait signe de la rejoindre.

"Me voilà. Dis tu le connais bien ce Scorpion Rouge ? Il me semble différent des autres porteurs d'or."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LesathavatarArmure :
Scorpion

Statistiques
HP:
160/160  (160/160)
CP:
180/180  (180/180)
CC:
245/245  (245/245)
Message Re: [Fin Septembre 550] Enquête à Kiev [Lesath et Castiel]   Mer 1 Fév - 16:36
Depuis quelques heures, ils marchaient, sans un mot. Ni lui, ni le Cancer n’étaient de toute façon très parlants en général. Quand à l’apprenti … il n’en savait rien, mais il semblait avoir préféré se cloitrer lui aussi dans un mutisme plus que bienvenu. Car le Scorpion était d’une humeur maussade. Il n’avait aucune envie de devoir aller à Kiev, mais s’était contenté de hocher la tête lorsqu’on lui en avait intimé l’ordre. Il était un glaive, et non pas une main. Il ne dirigeait pas, après tout. Les paysages, de surcroît, ne l’invitaient pas à passer à autre chose. Le sol était rocailleux, et la route qu’ils avaient empruntée était mal pavée. Les arbres qui, par bosquets, signalaient leurs présence, n’égaillaient en rien le tableau. L’endroit parfait pour une petite escapade lorsqu’on avait un goût aussi morbide que celui de la plupart des Berserkers, en somme.

Aux yeux de l’Ibère, il n’y avait rien autour d’eux, si ce n’était la mort. Il ne fut donc pas particulièrement étonné d’entendre le Cancer lui confirmer ses soupçons. Suivre une piste était simple quand il s’agissait de localiser les esprits – voir parfois les corps – de ceux qui avaient été fauchés par la mort. Sunilda réussissait à visualiser les perdus, ceux qui n’avaient pas pu changer de rive. Avec un tel guide, difficile de se perdre.

« Pulvis es et in pulverem reverteris » se contenta-t-il de marmonner lorsque cette dernière parla du sol. Par là, le sous entendu qu’il avançait n’était pas difficile à comprendre. Le sol était jonché de cadavres invisibles, car mélangés à ce dernier. « Il est trop tard pour leurs âmes. » Ajouta-t-il à la question du jeune homme, se mêlant probablement de ce qui ne le regardait pas. Sur son dos, l’armure du Scorpion tinta étrangement, comme pour signaler qu’elle n’était pas tout à fait d’accord. A chacun son avis, pensa-t-il en haussant les épaules.

Alors que maître et élève s’étaient éloignés, Lesath regarda autour de lui. D’un geste sec, il frappa un arbre du tranchant de sa main, pour le faire tomber à même le sol. L’arbre était mort depuis longtemps, et n’était plus qu’une souche, aussi sèche que la terre sur laquelle ils marchaient, mais au moins, il avait le mérite de leur fournir un banc de secours. De la même façon, il attrapa d’une main un rocher, qu’il broya d’un coup, avant de former un ersatz de cercle dans lequel déposer les branches d’arbre. Le feu éviterait de la sorte de se propager à l’intégralité du bois qui les entourait.

Il s’assit lentement sur l’ancien arbre, entendant apparemment arriver ses compagnons de voyage. Sans sourciller, il fixa le jeune garçon qui les accompagnait. Il savait qu’il s’agissait de l’apprenti du Cancer d’Or, mais n’en avait entendu qu’en parler jusqu’alors. Sans préambule, il se dirigea à lui, d’un ton aussi distant que d’habitude. « Tu as quelque chose à me demander, garçon ? » Si jusqu’alors il n’avait pas réagi aux nombreux coups d’œil de l’apprenti, il était temps de crever l’abcès, s’il y en avait un.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t268-lesath-gold-saint-du-s
SunildaavatarArmure :
Cancer

Statistiques
HP:
220/220  (220/220)
CP:
190/190  (190/190)
CC:
275/275  (275/275)
Message Re: [Fin Septembre 550] Enquête à Kiev [Lesath et Castiel]   Sam 4 Fév - 13:18

« Hm ? Nous allons prier pour eux quand le noir sera tombé sur le monde et qu'un feu nous éclairera... »

Avait-elle glissé avant de s'éloigner pour rechercher des bouts de bois sec. Ici, tout était mort et desséché, ce ne fut pas bien compliqué pour elle de réunir des branchages. Ses yeux se portèrent vers son apprenti quand enfin, la question qui lui avait brûlé les lèvres durant leur voyage, s'envola d'entre ses lippes. Sunilda dodelina de la tête, un sourire goguenard flottant sur son visage de poupée.

« Il l'est, oui. » se contenta t-elle de lui dire avant d'observer Scorpion Rouge. Il s'approchait d'ailleurs, drapé de sa franchise nonchalante qui le caractérisait tant. Sunilda s'effaça alors pour aller vagabonder seule avec les gris marcheurs. « Venez, laissons-les discuter. »

On ne l'entendit pas disparaître dans l'ombre de la forêt, sous les frondaisons des arbres noircis et tordus par les absurdités de la Guerre. Mais Castiel savait qu'elle n'était pas loin, à les observer tout de même. La Mère Louve lui avait toujours dit qu'elle gardait constamment un œil sur lui. Que jamais elle ne l'abandonnerait. Et la Sainte du Cancer n'avait qu'une parole.

« La Mort est partout, et nous devrions nous enfoncer plus encore dans les Ténèbres. Aller plus loin au Nord. C'est ce que vous me dites, pas vrai ? Vous souffrez beaucoup, mais votre heure arrive. Attendons qu'ils allument le feu. »

Qu'ils brisent la glace. Et Sunilda était curieuse de voir ce qu'allait donner cet échange entre l'Enfant-Démon et le Scorpion Rouge. La propre quête de son apprenti commençait après tout… Il lui fallait comprendre certaines choses avant de pouvoir cheminer seul.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t700-sunilda-sainte-du-canc
CastielavatarArmure :
Aucune
Message Re: [Fin Septembre 550] Enquête à Kiev [Lesath et Castiel]   Mer 8 Fév - 13:01
Il avait donc vu juste mais fidèle à elle-même Sunilda ne lui dit rien de plus. Au moins, Castiel avait la confirmation que ce Scorpion Rouge était différent des autres porteurs mais en quoi ? Une nouvelle réponse qui amenait à une nouvelle interrogation…. Sans aucune autre question, l’Enfant-Démon continua son office ramassant quelques morceaux de bois secs. Il ne connaissait que trop bien sa maitresse et lui poser de nouvelle question ne lui apporterait aucune réponse, c’était à lui de trouver des réponses, de satisfaire sa curiosité.

Alors qu’il était de retour en compagnie de Mère-Louve, le jeune homme vit le scorpion d’or quitter sa position pour venir à sa rencontre, le moment qu’il avait tant attendu allait arriver. Désormais face au Scorpion, il était temps pour Castiel de le questionner. Mais pour lui demander quoi exactement ? Alors certes le porteur d’or intriguait énormément le jeune apprenti mais que pouvait-il bien lui dire ? Ce qu’il ressentait ? Pour que l’on se moque de lui…. L’Enfant-Démon inspira profondément, s’il voulait progresser et aider de son mieux Sunilda il devait passer outre l’avis des gens et suivre ses propres convictions. La Sainte d’or s’était mise volontairement en retrait en compagnie des marcheurs sans doute pour laisser un peu d’intimité aux deux hommes. Il n’avait pas peur, depuis l’épisode des thermes Castiel savait qu’elle serait toujours à ses côtés, visible ou non. Enfin décidé, il prit la parole :

« Oui. Tu es différent des autres…. Je ne sais pas comment l’expliquer mais je le ressens et ton armure aussi est différente… Pourquoi ? » Il marqua une pause avant d’ajouter : « Il y a des choses que l’on ne peut pas expliquer mais voudrais-tu me raconter ton histoire ? »

L’apprenti espérait sincèrement que ce Lesath allait répondre favorablement à sa requête. Cette fois ce n’était pas uniquement de la curiosité, il y avait quelque chose d’autre il pouvait le ressentir mais quoi ? Peut-être que par l’intermédiaire du chevalier d’or du signe du Scorpion il pourrait acquérir quelques connaissances supplémentaires pour lui permettre d’aller de l’avant et d’accomplir ses objectifs.

« Placere, scorpionem…. »

Il l’avait entendu marmonner cette langue étrange tout à l’heure et Castiel en maitrisait quelques bribes, grâce à son passage dans la capitale des Vents Romae. Peut-être que cette formulation l’aiderait à se lier à son interlocuteur….


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Message Re: [Fin Septembre 550] Enquête à Kiev [Lesath et Castiel]   
Revenir en haut Aller en bas
 
[Fin Septembre 550] Enquête à Kiev [Lesath et Castiel]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 25 septembre 1991, Aristide à L'ONU : Liberté ou la mort !
» attentats du 11 septembre 2001 à New York : la Mossad Connexion
» Faut-il fêter le 30 septembre ?
» 11 SEPTEMBRE AUGUSTO PINOCHET OU RAROUL CEDRAS ?
» a propos du 11 septembre 2001

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Profana Erunt :: Reste du Monde-
Sauter vers: