Votez
I
II
III


Forum fermé. Bon jeu à tous sous d'autres cieux !
 

Partagez | 
 

 Entre nouveaux voisins || Feat Lesath [549]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
InvitéInvité
Message Entre nouveaux voisins || Feat Lesath [549]   Sam 10 Oct - 12:51

- « Bon retour parmi nous mon Seigneur ! »

Devant moi, plusieurs gardes sur sanctuaire s’étaient foutus à genoux, signe même de respect mais aussi de crainte, bien que je n’étais pas tellement à cheval sur l’éthique, contrairement à ce que l’on pouvait croire ou penser. Je reconnus certaines têtes, mais pas d’autres. A croire qu’il y avait eu encore quelques changements durant mon absence. Mais cela faisait bien un an que j’avais foutu le camp sans donner le moindre signe de vie. De toute façon, même si j’avais clamsé, l’armure serait revenue d’elle-même auprès du grand pope qui aurait su ce qui s’était passé. Mais bon, durant cette année de vagabondage, je ne m’étais presque pas battu. J’avais pourtant rencontré des adversaires de valeurs, mais je n’avais rien fait ou presque si on veut. Sans un entrainement quotidien, j’aurai vite fait de rouiller comme un con. C’est là que les armes de mon armure étaient plutôt pratiques.

- « Vos rondes ont elles été fructueuses ? »


Alors que je me perdais dans mes pensées, le plus vieux garde que je connaissais et que j’appréciais bien se remit à me parler. Je l’observai pendant un instant, avant de sourire et de remuer ma tête de gauche à droite. Définitivement, je n’avais pas eu grand-chose à faire depuis l’an 545 et sa guerre particulièrement monstrueuse où je m’étais illustré de fort belle manière par le nombre de meurtres et de viols que j’avais perpétré. Ceci dit, je ne m’étais pas trop ennuyé. Pas trop. J’eus une pensée pour la chinoise, une callipyge que je m’étais amusé à enculer pendant un bon moment. Je me rappelai également d’un mec assez chelou avec qui j’avais eu une discussion plutôt pas mal… Des rencontres qui avaient égayé mes journées parfois longues et ennuyantes. Des rencontres qui valaient la peine d’être vécues. J’eus d’ailleurs un sourire avant de contourner enfin ce petit comité d’accueil pour me rendre au zodiaque d’or.

- « Des nouveautés ? A part la mort du vioque ? »


Par le vioque, j’entendais Darius, ex chevalier d’or de la balance, mon maitre et celui du chevalier des Gémeaux que je ne connaissais même pas encore. Le vieil homme à mes côtés ne s’offusqua et me raconta quelques petits potins, mais rien de vraiment excitant. Par contre, là où il m’intéressa, c’est qu’il m’affirma que des ors avaient été élus. J’eus alors un sourire. Cette nouvelle était plutôt enthousiasmante ! Mis à part le Cancer et le pope, je n’avais pas de liens dans ma caste. Curieux donc, je revêtis mon armure au pied du zodiaque d’or, avant de commencer mon ascension. Sauf que depuis la maison du Bélier jusqu’à la mienne, je ne vis personne. Pas même Scythès le chevalier du Cancer, ni même le fameux Silas, chevalier des Gémeaux qu’il me tardait tout de même de rencontrer. J’eus un soupir. Tous devaient se prélasser quelque part. Mais alors que je comptais m’enfoncer dans mes appartements…

- « Ooh ? »


Je sentis une présence. Un cosmos égal au mien, ou presque. Quelqu’un approchait. Un chevalier d’or, à n’en point douter. Je voulus déterminer à qui appartenait cette énergie, aussi discrète soit-elle, mais rien à faire. C’était pas comme si je connaissais grand monde dans notre caste ou que je m’y étais intéressé par le passé d’ailleurs. Enfin… Peu importait et ce n’était clairement pas le moment de réfléchir ou de regretter. Je haussai donc les épaules, gardai mon armure sur moi et revins sur mes pas, avant de me pointer tout juste au beau milieu du parvis de mon temple, de sorte à être bien visible. J’aurai pu tout simplement patienter dans le naos, mais celui qui approchait de ma position m’intriguait. De toute façon, tout était bon pour casser la routine et ne pas trop m’ennuyer. Si jamais je tombais sur une personne qui n’en valait pas la peine, il me suffirait tout simplement de descendre à Rodorio, le village voisin.

C’était bourré de putains après tout…
Revenir en haut Aller en bas
LesathavatarArmure :
Scorpion

Statistiques
HP:
160/160  (160/160)
CP:
180/180  (180/180)
CC:
245/245  (245/245)
Message Re: Entre nouveaux voisins || Feat Lesath [549]   Mer 14 Oct - 12:04
Il ne se souvenait pas bien de la raison qui l’avait poussé à descendre en ville, mais le fait est qu’il y avait mis les pieds, et y était resté assez longtemps. Peut-être même y avait-il dormi. En compagnie ? C’était possible aussi, après tout, il n’en restait pas moins un être humain, avec des besoins et des envies. De toutes façons ce n’était pas réellement important, les souvenirs ne tarderaient pas à lui revenir par bribes. C’était toujours comme ceci que ça se passait. Sa mémoire était toujours floue après avoir consommé de l’opium.

D’ailleurs, Lesath était de plutôt bonne humeur, ce qui chez lui se traduisait par une attitude légèrement moins morne et taciturne que l’habituelle. Lorsqu’il décida de traverser le temple du bélier, un garde l’avait interpellé, lui demandant de bien vouloir quitter l’enceinte sacrée du sanctuaire. Un néophyte, sans aucun doute, qui n’avait vu en l’Ibère qu’un pauvre hère, et non pas le chevalier de haut rang qu’il était. Qui pouvait l’en blâmer d’ailleurs, tant l’apparence du Scorpion était aux antipodes de ce que l’on pouvait attendre d’un chevalier d’or ?

Le teint pâle, les cheveux ébouriffés, vêtu d’une chemise en lin et d’un pantalon de mauvaise étoffe. il avait plus du manant qui cherchait de quoi se sustenter que de l’éveillé capable de fendre le sol d’un simple mouvement de bras. Placide, Lesath le renseigna. S’il n’avait pas l’apparence d’un membre de l’ordre d’Athéna, il en avait au moins l’aura. Alors qu’il s’entretenait avec ce pauvre garçon, son supérieur débarqua à toute vitesse, s’excusa auprès du Scorpion et renvoya le malheureux garde de corvée de nettoyage de latrines.

Le Scorpion, après cette rencontre inopinée, c’était avancé peu à peu dans les différentes Maisons Zodiacales, n’y rencontrant âme qui vive. Jusqu’à arriver à celle de la Balance. Celle-ci, pourtant inoccupée la veille, semblait abriter un éveillé. Ainsi son « voisin » était revenu ? Si d’habitude, Lesath aurait plutôt arboré une moue en se présentant en ces lieux, sa bonne humeur l’en empêcha. Après tout, peut-être que le Saint n’allait pas le retarder et l’empêcher de rejoindre sa propre demeure ?

Il trouva ce dernier trônant sur le parvis de son temple, habillé de sa protection dorée et affichant une mine qui n’avait rien de réjouissante. Il avait réellement un drôle d’air…

« Lesath du Scorpion. » s’annonça-t-il, simplement une fois à portée de voix. « Je ne sais pas trop si je suis supposé te demander la permission pour passer, ou quelque chose dans le genre. »

Après tout, jusqu'à maintenant, il n'avait jamais eu à le faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t268-lesath-gold-saint-du-s
InvitéInvité
Message Re: Entre nouveaux voisins || Feat Lesath [549]   Lun 26 Oct - 22:34
- « Oooh… Donc, tu es le successeur de notre pope… »

Cette blague… Cette p’tain de blague ! Bélisaire avait sans doute eu un drôle d’air après avoir vu ce mec hériter de son ancienne armure. Ça se voyait à des kilomètres que c’était un camé. Décidément, elle était bien belle l’armée d’Athéna. Des gonzesses par ci, des meurtriers par-là, des mélancoliques et des gosses pour complèter le tout… Bref, pas glorieux tout ça… Mais après, j’avais appris que l’apparence était trompeuse. Si ce gars était plutôt misérable à première vue, il n’en demeurait pas moins qu’il était un seigneur, un chef de guerre, un chevalier d’or et pas n’importe lequel. Son rang imposait donc le respect, même s’il me tardait de voir à quel point il pouvait être puissant…

- « Enchanté, Lesath. Je suis Shin, chevalier d’or de la balance. »

Je savais pas trop s’il avait quelque chose à foutre, mais j’avais pris le parti de décliner mon identité au cas où. Là-dessus, je réduisis la distance qui nous séparait en quelques pas, avant de tourner autour de lui pour le contempler sous toutes ses coutures. D’ailleurs, il sentait un peu l’herbe. Lorsque je dirigeais mon armée en Chine, j’avais vu toutes sortes de gars. Les alcoolos, les drogués, les pervers (comme moi hahaha) les blasés de la vie… Du coup, j’étais pas rebuté. Par contre, là où j’étais surpris, c’était sur le choix de l’armure. Mais après, je n’étais pas non plus une lumière. On pouvait même dire que le dénommée Lesath était bien mieux que moi, sauf s’il tuait et violait comme moi.

- « Sinon oui, tu dois avoir mon autorisation pour passer. Généralement, on est pas très chiants entre nous pour les passages, mais je vais devoir t’arrêter parce que tu dois porter ton armure. Histoire de confirmer que tu es bel et bien l’un des nôtres. Une fois que tu l’auras revêtu, tu pourras passer. »


Après mes dires, j’eus un sourire presque affable sauf que derrière, il était un peu moqueur. En fait, je le faisais volontairement chier, non seulement pour m’amuser, mais aussi pour le voir revêtir son armure dorée. J’étais curieux de voir ce que ça pouvait donner. Je finis donc par creuser l’écart pour regagner ma précédente place, les bras croisés. L’homme n’avait malheureusement pas le choix. Pour tout dire, c’était d’ailleurs une règle tacite au sein de la chevalerie. Se pavaner dans le zodiaque d’or sans son armure était une faute plus ou moins grave qui poussait parfois le pope à sanctionner. Je pouvais en faire fi car je m’en foutais généralement, mais là, être « correct » m’arrangeait bien…
Revenir en haut Aller en bas
LesathavatarArmure :
Scorpion

Statistiques
HP:
160/160  (160/160)
CP:
180/180  (180/180)
CC:
245/245  (245/245)
Message Re: Entre nouveaux voisins || Feat Lesath [549]   Jeu 5 Nov - 10:12
Toutes ces règles commençaient sérieusement à l’ennuyer, pour rester poli. Lesath n’était cependant pas de ceux qui se levaient contre ces dernières, en général. Après tout, il avait beau peser le pour et le contre, il en résultait toujours qu’il préférait se plier à une série de lois extravagantes plutôt que de se rebeller. Déjà parce que c’était moins fatiguant, mais aussi parce qu’elles avaient sans doute leurs raisons d’exister. Des raisons pas forcément intelligentes, certes, mais des raisons tout de même.

« Mon armure. Evidemment. » Maugréa-t-il.

Cette dernière se trouvait dans son temple, comme à peu près … tout le temps en réalité. Il n’était pas de ceux qui sortaient à tout bout de champs en tenue d’apparat. Ce n’était ni le but de la protection, ni l’utilité de cette dernière. Oh, évidemment, les gens ne le regarderaient pas de la même manière s’il était habillé de la cuirasse dorée, mais le statut qu’il pouvait en retirer n’était cependant pas suffisant pour s’attirer les regards de toute la populace.

Cette demande, évidemment, n’était pas innocente, et l’Ibère n’était pas dupe pour autant. Il esquissa une moue qui disparut quelques secondes plus tôt. Il voulait jouer. Pourquoi pas, après tout. C’était une façon de faire connaissance, à sa façon.

« Elle est dans mon temple. Qui inévitablement, se trouve derrière toi, et je n’ai pas spécialement envie de l’appeler. L’armure du Scorpion n’aime pas être dérangée pour de telles trivialités. J’ai cependant une autre idée qui pourrait te convaincre. » Dit-il d’une voix calme.

Elevant son cosmos, sans un mot, il le concentra dans son index droit. Son ongle, jusqu’alors des plus normaux, se teinta de rouge et s’allongea, imitant à la perfection le dard de la constellation dont il était le défenseur. Puis l’Aiguille Ecarlate frappa. Pas Shin, évidemment. Il devait montrer son rang, pas assener une attaque potentiellement mortelle sur un autre défenseur de Minerve. Il avait visé une colonne dans le dos de ce dernier, et s’était contenté de frapper avec peu de cosmos. Une simple piqûre de rappel, à vrai dire, qui ne représentait que l’une des quinze étoiles de sa constellation. La pauvre colonnade, évidemment, explosa. On n’encaissait pas sans conséquences une attaque de chevalier d’or, même affaiblie volontairement.

« L’aiguille Ecarlate ne peut être en possession que du chevalier du Scorpion, j’espère que c’est une preuve suffisante à tes yeux, Shin de la Balance. »

Evidemment, cette preuve allait sans doute lui valoir une certaine animosité de la part de l’asiatique. Après tout, il venait de détruire une partie du mobilier. Cela pouvait ne pas plaire au locataire des lieux…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t268-lesath-gold-saint-du-s
Contenu sponsorisé
Message Re: Entre nouveaux voisins || Feat Lesath [549]   
Revenir en haut Aller en bas
 
Entre nouveaux voisins || Feat Lesath [549]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» De nouveaux horizons [ feat Hakuryuu ] [TERMINÉ]
» [5 novembre 1991] Nouveau look... pour de nouveaux amis! - Feat Aisa B. Dzulkifli
» [Mission]Petit complot entre voisins
» Petite chamaillerie entre voisin [Iseult]
» Diner entre voisines [feat. Jonelle]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Praeteritum :: Chroniques-
Sauter vers: