Votez
I
II
III


Forum fermé. Bon jeu à tous sous d'autres cieux !
 

Partagez | 
 

 Retour de bataille plus dur que prévu [545 - PV Shin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
InvitéInvité
Message Retour de bataille plus dur que prévu [545 - PV Shin]   Mar 13 Oct - 15:22
« Le meilleur savoir-faire n’est pas de gagner cent victoires dans cent batailles, mais plutôt de vaincre l’ennemi sans combattre » (Sun Tzu)

Cette citation de Sun Tzu essentiellement connu pour son ouvrage « L’Art de la Guerre » prenait tout son sens lorsque l’on se penchait sur les bilans d’après-batailles. Oui c’est sûr les vainqueurs récoltaient les lauriers, les honneurs, mais il ne fallait pas oublier les « à cotés ». Ces hommes placés sur un échiquier à taille réelle avançant tel des pions là où on leur dit d’aller, peu-importe s’ils ne reviennent pas tant que la victoire est acquise. Non, c’est vraiment le coté de la guerre que j’aime le moins, à bien y réfléchir je ne sais même pas s’il existe un bon côté…. J’étais si enthousiaste à l’idée de partir pour Rome que je n’y avais jamais réfléchi. Tant de bons guerriers fidèles au Grand Pope et servant Athéna tombés au combat… Je me dis que leur sacrifice n’a pas été vain que maintenant, même saccagées, les rues de Rome sont sécurisées mais je ne peux m’empêcher d’avoir cette sensation d’inachevé au fond de moi-même. Peut-être parce que mon maître n’était plus là, qu’il n’a pas pu me voir combattre fièrement les Berserkers d’Ares ? Non, je ne sais vraiment pas.

Laissant tomber le linge sale dans la petite bassine d’eau, sale également, je laissai échapper un soupir. Cela faisait presque deux heures que je m’appliquais à nettoyer l’armure d’or du Sagittaire le mieux possible, faisant de mon mieux pour lui rendre son lustre d’antan. La cloth semblait vide, je ne la sentais plus vibrer lorsque je l’endossai. Il n’y a pas, je vais devoir rendre visite au chevalier du Bélier en espérant qu’il soit présent pour restaurer mon armure. Elle avait été salement endommagée lors du combat de Lucius contre un Berserker dénommé Ajax. Sur le plastron, il y a avait un trou de la taille d’un poing pile à l’emplacement du cœur, une des ailes était fissurée, des traces de rayures un peu partout ainsi que des traces d’impact sur plusieurs endroits. La bataille avait laissé des traces chez tout le monde même sur les armures. Me redressant, je partis dans mes appartements faire une toilette, quittant ma toge, j’enfilai un pantalon de toile et restais torse nu. Me contemplant dans un petit miroir posé sur ma commode, je remarquai que les combats avaient laissé des traces sur mon corps également, plusieurs hématomes d’un bleu violacé étaient présents sur mon torse et mon ventre.

Regagnant la pièce principale de mon temple, j’enfilai tout de même mon armure afin de paraitre plus présentable. Déjà que je n’étais qu’un « gamin » de quinze ans, pour reprendre les termes de certains se retrouvant chevalier d’or du jour au lendemain, alors si je venais à traverser les temples de mes frères d’armes sans armure je risquai de ne pas rester chevalier bien longtemps. J’arrivai souvent à ressentir les choses qui m’entouraient, c’était une sorte de don d’après Lucius mais je ne ressentais plus rien venant de l’armure, elle était mal en point, très mal en point. Je n’avais plus de temps à perdre, aussi je partais en direction du temple du Bélier, la première demeure du Sanctuaire. Arrivant devant la maison du signe du Scorpion, je restai un moment sur le seuil me demandant si j’avais bien fait de prendre ce chemin plutôt qu’un des passages secrets mais d’un côté je devais me présenter aux chevaliers que je n’avais pas encore croisé. Prenant une bonne inspiration, je pénétrai dans la huitième demeure du Sanctuaire. Plus j’avançai et plus je ressentais une drôle d’impression, me retournant plusieurs fois j’avais la sensation que l’on m’observait. J’avais même sondé le temple plusieurs fois mais rien, son gardien devait être absent mais pourquoi ce curieux sentiment d’être espionné ? J’accélérai le pas et arrivai avec soulagement à la sortie. Ce qui était sûr c’est que je ne passerai pas là pour revenir chez moi, quitte à prendre un autre chemin !

J’étais maintenant devant le septième temple, celui de la Balance. Je n’avais jamais eu l’occasion de croiser son gardien mais j’en avais déjà entendu parler. Il avait une sulfureuse réputation autant en bien qu’en mal mais j’avais surtout retenu que c’était un très grand guerrier avec une très grande habilité au combat… et avec les femmes. Bon allez ! Oublions le coup de stress suite à la traversée du temple précédent, ça devrait bien se passer, il n’y a pas de raison. Tout en augmentant ma cosmo-énergie pour signifier ma présence, j’entrai dans le temple. Je fis quelques mètres mais par respect pour son gardien, je stoppai ma marche préférant m’annoncer.

« Euh… Bonjour ! Le chevalier du Sagittaire demande la permission de traverser votre demeure ! »

Bon peut-être pas très académique comme demande mais je ne savais vraiment pas comment procéder mais surtout, ce qui m’inquiétait le plus c’est que je n’avais encore jamais interagi avec un frère d’arme. Comment le chevalier d’or de la Balance allait prendre le fait qu’un gamin de quinze ans était quasiment son nouveau voisin de palier ? Je me le demandais….
Revenir en haut Aller en bas
 
Retour de bataille plus dur que prévu [545 - PV Shin]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» De retour de bataille [[Inoue, Rukia, Ichigo]]
» Le retour du Chevalier
» [ Passé ]La bataille du Mont Gundabad
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Élections-US :La bataille des sondages ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Praeteritum :: Chroniques-
Sauter vers: