Votez
I
II
III


Forum fermé. Bon jeu à tous sous d'autres cieux !
 

Partagez | 
 

 [16 Avril 550] A la recherche d'information [PV Jehane]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
SilasavatarArmure :
Gémeaux

Statistiques
HP:
260/260  (260/260)
CP:
190/190  (190/190)
CC:
296/296  (296/296)
Message [16 Avril 550] A la recherche d'information [PV Jehane]   Mar 13 Oct - 17:04

Spoiler:
 

La nuit avait été bien reposante, il fallait dire que la veille avait été dure. Silas et Childéric s'était entrainé durement, chacun pour s'améliorer dans un domaine précis et Silas pensait avoir passait un échelon mais il savait qu'il avait encore des efforts à fournir pour se dépasser encore plus. L'avant veille après une longue discution horizontale avec Ainia cette dernière lui avait conseillée d'aller chercher des informations sur les Berserkers auprès du Tributs d'Arès en poste à Rodorio. Le tribut n'était pas un simple Berserker, c'était un cardinal d'Arès. Ses mêmes cardinaux qui avait inspiré les Quatre Cavaliers de l'Apocalypse aux chrétiens, que dire de plus sur eux donc. Jehane de la Famine, c'était donc elle qu'il devait trouvait dans Rodorio.

Ainia lui avait indiqué vers quelle partie du village, elle trainait. Elle était facile à reconnaitre d'après la rousse, habillé tout de noir, monté pratiquement constamment sur un cheval noir, la prisonnière de guerre était coincé sous le dôme de protection de la déesse Athéna. Elle était le tribut d'Arès, une prisonnière de Guerre et le sanctuaire et ses environs était sa cellule.

Il était pratiquement onze heure du matin lorsque après quelques questions, on lui indiqua où trouver le fameux cardinal. Silas portait sa Gold Cloth, sa cape immaculé accroché à ses épaulières. Il marchait d'un pas affirmé vers celle qui trônait à califourchon sur un énorme destrier d'ébène. Il la toisa du regard et avançait vers elle. Pas d'animosité pour le cardinal mais ni d'amitié aussi. Il voulait des informations et il en aurait. Il n'avait pas de temps à perdre. Le Crusos pouvait commençait autant dans la journée que dans trois jours et il savait que cela signifiait son départ pour les terres des Berserkers.

_ Je suis Silas, chevalier d'or des Gémeaux.

Il la salua de loin, d'un geste de la main. Peu de sentiment sur le visage, il était calme mais déterminé.

_ Je sais qui tu es et c'est pour cela que j'ai besoin de ton aide Cardinal. J'ai eu dans mes mains les parchemins de tes auditions lors de ton arrivée ici mais j'ai besoin de plus de détails, tu as peut être omis des choses... Et si tu me décrivais un peu plus la Porte d'Obsidienne ainsi que l'entrée du Dédale des Chairs... Je serais me montrer reconnaissant Jehane de la Famine.





Lorsque j'engage un combat, il ne me vient pas à l'idée que je puisse le perdre.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t174-silas-gold-saint-des-g
VigdisavatarArmure :
Zeta Prime d'Alcor (Hati)

Statistiques
HP:
198/200  (198/200)
CP:
210/210  (210/210)
CC:
245/245  (245/245)
Message Re: [16 Avril 550] A la recherche d'information [PV Jehane]   Mar 13 Oct - 23:21
Jehane se trouvait perchée sur son destrier, avançant au pas sans destination précise. La Famine quant à elle jouait mécaniquement de sa lyre, sans trop y penser, un peu comme un joueur ferait nerveusement rouler une pièce entre ses doigts. Un simple réflexe musculaire ne demandant aucune concentration, laissant ainsi l'esprit vagabonder librement. La Cardinale était tracassée. Enfin, pas tout à fait. Un peu tout de même. Pourtant, ce n'était rien. Rien d'autre qu'un rêve. Mais qui avait eu l'air si réaliste, si prenant… En vérité, il s'agissait même d'un cauchemar dont la jeune femme tentait d’interpréter le sens.

Un orage terrible. Des pluies torrentielles, ininterrompues sur plusieurs jours durant. Peu à peu, les océans avaient recouvert les terres. Encore et encore. Elle avait vu également le Sanctuaire sous les eaux, et cela lui provoquait bien sûr une certaine joie. En quelque sorte et sur ce sujet précis, il s'agissait d'un Armageddon qu'elle ne pouvait nier avoir appelé de ses vœux. Voir la puissance d'Athéna ainsi anéantie… Ses ennemis et geôliers ainsi punis… Comme si les forces de la nature avaient tenté de réparer les choses, du moins pour elle.

Le problème était qu'aucun territoire au final n'avait été épargné. Des centaines de corps aux yeux creux flottaient à la surface. Puis, lentement, était apparu le sien, flottant à la dérive comme tous les autres. Et devant cette image, une voix masculine qui répétait sans cesse « apprends à nager… apprends à nager… apprends à nager... » comme une litanie tentant de la prévenir, de la protéger, alors qu'il était déjà trop tard. Jehane s'était alors éveillée en sursaut, et dans un premier temps pensait même que ce rêve s'était réalisé tant elle et son lit étaient trempés de sueur.

C'est donc à cela que la brunette pensait en ce moment. Mais pas assez immergée que pour ne pas ressentir ce Cosmos approchant. D'une simple pression des cuisses, comme si elle communiquait par télépathie avec Sonata, le cheval noir pivota pour qu'elle puisse faire face à ce Chevalier d'Or. Restant à distance, il se présenta comme le porteur des Gémeaux. Et il paraissait de toute évidence inutile qu'elle se présente à son tour, aussi n'en fit-elle rien.

    Sous quelle forme se présenterait cette reconnaissance dont vous parlez, Chevalier ? Me laisserez-vous partir ? Oh, c'est peut-être la raison pour laquelle vous avez besoin de mes réponses : vous voulez vous rendre à la forteresse d'Arès afin d'y négocier ma libération...


Sa veste de cuir était remontée sur la partie basse de son visage, aussi ne vit-il pas son sourire qui se dessinait. Pas celui d'une femme qui se pense bientôt libérée, mais plutôt celui de celle qui n'y croit pas une seconde.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t880-vigdis-d-alcor-guerrie
SilasavatarArmure :
Gémeaux

Statistiques
HP:
260/260  (260/260)
CP:
190/190  (190/190)
CC:
296/296  (296/296)
Message Re: [16 Avril 550] A la recherche d'information [PV Jehane]   Jeu 15 Oct - 10:32

Spoiler:
 

Silas devait reconnaitre que le cardinal savait restait digne malgré les apparences mais il remarqua que dans sa prison doré le berserker n'avait pas cherché à s'intégrer un peu plus. En marge, portant sa sombre cuirasse sur son cheval, Jehane semblait passer le plus clair de son temps vers l'extérieur du village qui avait portant pour elle bien des commodités. On pouvait dire qu'elle vivait dans une prison de luxe, elle avait un toit, de la nourriture, tout le confort qu'elle pouvait avoir et portant, il semblait qu'elle n'avait fait aucun effort pour un semblant d'intégration. Cela faisait tout de même cinq ans que le cardinal était ici. C'était un otage oui mais en semi-liberté, un cachot moisi et humide dans le fond du sanctuaire devait être beaucoup mas beaucoup pire... Il poussa un petit rire suite à la phrase de la demoiselle en noire, pas vraiment moqueur mais il trouvait ses paroles assez drôle.

_ Te laisser partir? Seul le Pope et Athéna peuvent décider de cela, je ne suis qu'un soldat qui suit les ordres tout comme toi. Quoiqu'il semblerait que tes rangs armées ont préféré te laisser vivre ici depuis tout ce temps sans même chercher à venir te sauver. Il pense peut être que la vie dans le domaine d'Athéna est bien meilleur que celle de votre dédale... Ce que je dois faire dans la forteresse d'Arès ne te regarde pas.

Il fit un pas en avant, la défiant du regard, Silas se fit plus dur pendant un instant. Son regard l'incendiait, ce fut furtif mais le sentiment avait été présent, assez pour qu'elle le voit. Puis il repris son calme.

_ La moindre des politesses est de descendre de son cheval quand on parle... A moins que tu veuilles me faire croire que vous manquez bien d'éducation comme certains le pensent...

Un deuxième pas en avant, il la fixait toujours, il serra la poing droit, prêt à l'attaquer si elle faisait rien qu'un geste de travers. Il jouait la prudence mais on ne sait jamais ce qu'elle pouvait faire.

_ Réponds moi Jehane. Je saurais te récompenser en t'apportant plus de confort ou de choses dont tu as besoin. En cas de refus de parler je pourrais bien te le supprimer ici, voir même te faire enfermer dans un cachot. Le temps me presse, j'ai donc besoin que tu me livres les informations que je demande.





Lorsque j'engage un combat, il ne me vient pas à l'idée que je puisse le perdre.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t174-silas-gold-saint-des-g
VigdisavatarArmure :
Zeta Prime d'Alcor (Hati)

Statistiques
HP:
198/200  (198/200)
CP:
210/210  (210/210)
CC:
245/245  (245/245)
Message Re: [16 Avril 550] A la recherche d'information [PV Jehane]   Ven 16 Oct - 15:36
Jehane s'estima satisfaite d'avoir posé la question. Si le Chevalier des Gémeaux se demandait pourquoi les autres Berserkers avaient préféré la laisser là plutôt que de venir la sauver, cela voulait bel et bien dire qu'elle n'était plus la seule représentante d'Arès. Durant la bataille qui avait eu lieu il y a cinq ans déjà, la Cardinale de la Famine avait été la dernière survivante, ce qui expliquait son statut de Tribut. Elle sentit alors une chaleur se répandre dans sa poitrine. Quelque part, de nouveaux frères s'étaient levés. Et Silas des Gémeaux devait aller à leur rencontre, comme il venait de le confirmer.

De l'index de sa main droite, elle alla crocheter ce semblant de masque de cuir qui lui barrait le bas du visage afin de le tirer vers sa gorge, laissant ainsi voir un véritable sourire face à ces révélations. Au même moment, le Chevalier du troisième temple tenta de se montrer provoquant, menaçant, ce qui ne réussit qu'à faire hausser un sourcil à la Calamité. Des Saints qui avaient souhaité l'intimider, il y en avait eu pas mal durant ces dernières années. Une menace de plus ou de moins, cela n'allait strictement rien changer pour elle, qui se savait de toute façon en sursis.

Vinrent alors les menaces verbales qui ne parvinrent pas plus à la troubler. Son calme apparent n'était pas que de façade. Il se lisait avec aisance sur son visage qu'elle n'en avait cure, comme elle n'allait pas tarder à le confirmer.

    - Vous avez raison, et je n'en ignore rien : mon sort est entre les mains du Grand Pope et d'Athéna. Qu'il soit question de récompense ou de punition, n'est-ce pas ? Vous ne pouvez donc pas plus me libérer que m'emprisonner. Je vous saurais donc gré de cesser d'essayer de m'intimider aussi futilement…

    De plus, vous me parlez de bonnes manières, vous qui demandez par la menace ? Je n'ai pas entendu de « s'il-vous-plaît »… N'oubliez pas, Silas des Gémeaux : je suis une captive, certes, mais pas une esclave.

    Sachez que Sonata est porteur de la Famine autant que je le suis. Lui et moi sommes un ensemble, il est mes jambes en quelque sorte. Vous mettriez vous à genoux si je posais pied à terre ? Je ne pense pas… Et compte-tenu de votre art de la diplomatie, je n'envisage pas de m'abaisser de la sorte moi non plus. Il faudra donc que vous l'acceptiez.


Tout en menant sa diatribe, la Famine n'avait pas une seule fois haussé le ton. Elle était restée parfaitement maîtresse d'elle-même, exposant les faits calmement. Son destrier avait même effectué quelques pas pour se rapprocher plus encore de Silas, lentement, sans manifester la moindre menace. Juste une manière d'affirmer que s'il avait souhaité lui faire peur, c'était là un échec cuisant.

    - J'ai tout ce dont j'ai besoin, Chevalier.


Jehane fit alors pivoter Sonata, prête à s'éloigner. S'il n'avait rien à lui offrir, et que ses menaces étaient vaines, alors pourquoi lui viendrait-elle en aide ? Pourtant, après quelques pas de sa monture, elle s'arrêta. Un instant pensive, son destrier vira derechef, qu'elle puisse lui offrir son profil.

    - Maintenant que j'y pense, il y a peut-être quelque chose…
    J'aimerais apprendre à nager. Oh, je ne vous demande pas d'être mon professeur, je souhaiterais faire cela seule. Mais, si vous pouviez trouver… je ne sais pas, un lac peut-être, qui se trouve dans le périmètre dont je ne puis sortir… Alors, je consentirais à vous dire ce que je sais. Toutefois, je me dois d'être honnête, je doute que cela puisse réellement vous être d'une grande utilité.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t880-vigdis-d-alcor-guerrie
SilasavatarArmure :
Gémeaux

Statistiques
HP:
260/260  (260/260)
CP:
190/190  (190/190)
CC:
296/296  (296/296)
Message Re: [16 Avril 550] A la recherche d'information [PV Jehane]   Mar 20 Oct - 11:16

Spoiler:
 

Elle le défiait et il ricana devant ses paroles, se croyait-elle en position de force?

_ Oui ils ont le dernier mot sur votre liberté mais ils seront bien m'écouter pour te priver de mouvement, tu connais comment est le Pope non? Quand à ta monture, symbiose ou non, tu n'es pas un centaure que je sache. Un cavalier descend de son destrier pour saluer c'est ainsi.

Il éclata de rire, croisant les bras devant son torse, il inspira, expira. Sa méthode n'était peut être pas la bonne mais il fallait dire qu'il ne portait pas du tout les Berserkers dans son coeur et bien que Jehane ne lui avait rien fait personnellement, il savait qu'elle était responsable de nombreuses morts que ce soit dans les rangs de la chevalerie ou de civils. Il était peut être partie dans le mauvais chemin, trop de précipitation amène de la maladresse.

_ On est peut être partie du mauvais pied Jehane, je m'en excuse. Mais le manque de temps fait que je sois peut être trop brute...

Apprendre à nager? Elle ne savait pas? Il aurait éclater de rire si c'était un Saint qui lui disait cela. Mais pour ne pas la froisser, il se retint avec une force inimaginable. Des informations contre des leçons de natation? Équitable? Surement.

_ Il n'y as pas d'étang et de lac dans le coin, il y a la rivière mais je ne pense pas que ce soit le lieu adéquate pour des leçons... Certains temple possède des piscines, ou des bains assez grand. du moins pour que tu puisses apprendre les bases et faire quelques brassées. Je pense que je pourrais en toucher deux mots à Ainia du Bélier, c'est elle qui m'a envoyé te parler en plus. Je crois savoir que les bains du temple du Bélier sont assez spacieux, on m'avait dit qu'ils était plus grand que les miens. Je verrais avec elle pour ce service ou elle connaitra peut être un autre endroit.

Il connaissait bien les dits bains en vérité pour y avoir tremper son corps et bien plus dedans en sa compagnie mais il n'allait pas le crier sur tous les toits.

_ Alors? que peux-tu me raconter?





Lorsque j'engage un combat, il ne me vient pas à l'idée que je puisse le perdre.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t174-silas-gold-saint-des-g
VigdisavatarArmure :
Zeta Prime d'Alcor (Hati)

Statistiques
HP:
198/200  (198/200)
CP:
210/210  (210/210)
CC:
245/245  (245/245)
Message Re: [16 Avril 550] A la recherche d'information [PV Jehane]   Mar 27 Oct - 5:15
Jehane ne le croyait pas plus maintenant qu'auparavant. Si le Grand Pope avait dû l'enfermer au moindre caprice de Chevaliers d'Or, elle ne serait sans doute plus en liberté depuis bien longtemps déjà. Autant ne rien en dire, celui-ci risquerait de mal le prendre. Non pas que la Cardinale s'estimait pleinement en sécurité, bien du contraire. Juste qu'elle ne pensait pas que quelque chose d'aussi futile l'amènerait à recevoir une punition. Il était même surprenant qu'il y ait nécessité à ce qu'elle fournisse de plus amples informations considérant que le Grand Pope savait déjà sans doute tout ce qu'il y avait à savoir quant à la localisation de la Porte d'Obsidienne.

Enfin, elle n'allait pas chicaner juste pour le plaisir de causer des problèmes. Silas venait même de s'excuser, ce à quoi la Famine ne s'était pas attendue le moins du monde. Pour autant, elle n'allait tout de même pas lui faire le plaisir de poser pied à terre. Elle avait pris le parti de rester perchée sur sa monture face au manque de délicatesse du Gold des Gémeaux, et elle resterait sur cette ligne de conduite malgré les attentes renouvelées et les excuses présentées. La Calamité ne perdrait pas de temps à en discuter, et irait droit à l'essentiel. Elle avait exposé ce qui l'intéressait, et une voie lui avait été montrée. Ainia était l'une des très rares personnes du Sanctuaire à l'avoir traitée comme un être humain, et non comme un ennemi en leurs murs. Si le Chevalier du Bélier devait être son sésame pour apaiser ses craintes quant à son récent cauchemar, alors cela devenait tout à coup réalisable, Jehane supposant qu'elle avait de bonnes chances d'obtenir son accord. Si elle avait su que ce serait si simple que de questionner Ainia – peut-être y aurait-elle pensé en d'autres circonstances – Silas serait reparti bredouille. Mais en l'occurrence, elle avait donné sa parole, donc…

    - Comme je vous le disais, je ne pense pas que les informations que je puis vous donner vous seront d'une grande utilité...


Elle tenta tout d'abord de localiser la porte, ce qui n'était déjà pas simple. Tout avait été fait pour que celle-ci reste cachée. Si elle avait été simple à trouver, que n'importe qui pouvait tomber dessus par hasard, alors les forces d'Arès ne pourraient bénéficier d'aucune tranquillité. Elle mentionna un village, duquel l'on pouvait trouver une plaine, puis des hauteurs, et finalement une forêt.

    - De là, il est difficile de donner de plus amples précisions. Les Berserkers n'ont pas besoin d'un plan à ce niveau-ci. La Forteresse est notre foyer, la porte nous y réclame… La force du Dieu de la Guerre nous y appelle, nous dirige, mieux que pourraient le faire phare ou boussole. Nos pas n'ont qu'à suivre notre cœur, et même nos yeux fermés ne sauraient être un handicap suffisant que pour renier ce chemin tracé pour nous.

    Pour les vôtres, cela sera plus compliqué. Il n'existe pas de chemins pour y mener. Cependant, si vous avez la chance de vous en approcher, vous ne pourrez pas l'ignorer. La porte sombre est imposante, assez pour que les Cardinaux puissent s'en écouler sans mal afin de semer la mort. La porte passée, vous vous enfoncerez bien vite dans des souterrains. Ceux-ci ne portent pas le nom de Dédale de Chair pour rien. Grottes, caves, boyaux… ce sont des synonymes, mais le dernier reste celui qui convient le mieux à l'ambiance particulière que vous y trouverez.

    Je ne vois pas ce que je pourrais vous dire d'autre, Chevalier. J'espère donc que cela vous suffit.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t880-vigdis-d-alcor-guerrie
SilasavatarArmure :
Gémeaux

Statistiques
HP:
260/260  (260/260)
CP:
190/190  (190/190)
CC:
296/296  (296/296)
Message Re: [16 Avril 550] A la recherche d'information [PV Jehane]   Mar 27 Oct - 16:48

Spoiler:
 

Il se doutait qu'elle ne disait pas tout, après tout il était l'ennemi qui allait se rendre dans son camps. Il faisait parti de ceux qui la gardait prisonnière donc pourquoi allait-elle lui sortir tous les détails et les secrets de sa tanière putride. Il est vrai qu'il savait déjà un peu tout de ce qu'elle avait raconté. Il avait eu en main la copie des archives de sa déposition et le reste des informations glanées par les autres génération de Saints. Au final il avait perdu son temps si on pouvait dire. Il n'avait rien appris à part que les Berserkers était des imbus d'eux même, des gens qu'il devez se méfier encore plus. Cela n'aurait tenu qu'à lui s'il avait été à la place de Belisaire il y a cinq ans, il l'aurait tué car avoir un prisonnier était à double tranchant, surtout quand il était libre comme elle. La cage c'était ce qu'elle méritait, il ne comprenait pas pourquoi elle avait tant de liberté. Jehanne avait rencontré des chevaliers, elle avait glané des informations sur le sanctuaire et ses alentours ce qui serait des choses précieuses pour les forces d'Arès si un jour elle arrivait à quitter sa grande prison ou si l'un des siens arrivait à rentrer dans le domaine sacré d'Athéna.

_ Tu avais bien raison, je connaissais en grande partie ce que tu m'as raconté. En espérant que tu n'as rien omis... Soit... Je te remercie Jehanne. Je te rapporterai peut être des nouvelles de tes anciens compagnons qui sait... A moins que ce ne soit leurs cadavres que je ramènerai ou le mien qu'ils renverront.

Il tourna alors les talons, laissant flotter sa longue cape dans un mouvement circulaire et fit deux pas dans la direction opposé de la cavalière. Puis il stoppa et fit demi tour avec ce même mouvement. Silas la salua d'un mouvement du bras droit et d'une petit inclinaison de la tête.

_ Merci et peut être que nos routes se recroiseront à mon retour.

Il se tourna encore et prit la direction du centre de Rodorio. Elle n'avait rien de plus à lui dire, seule la torture l'aurait fait plus parlé mais ce n'était pas son genre, ni son envie. Le Gold Saint des Gémeaux savait qu'il allait partir bientôt pour aller voir les guerriers d'Arès. Il ne put s'empêcher de penser à Ainia pendant quelques secondes. Il disparut de la vue du Cardinal...





Lorsque j'engage un combat, il ne me vient pas à l'idée que je puisse le perdre.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t174-silas-gold-saint-des-g
Contenu sponsorisé
Message Re: [16 Avril 550] A la recherche d'information [PV Jehane]   
Revenir en haut Aller en bas
 
[16 Avril 550] A la recherche d'information [PV Jehane]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» recherche d'information [libre(tara gang?) ]
» A la recherche d'information [pv=> Fura]
» [Avril 549] A la recherche de la folle perdue (PV Elyn)
» PAM GENTIL CANICHE ABRICOT 9 ANS recherche fa dans le 13
» recherche amie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Imperium Byzantinum :: Rodorio-
Sauter vers: