Votez
I
II
III


Forum fermé. Bon jeu à tous sous d'autres cieux !
 

Partagez | 
 

 Hakon, Godwarrior de Beta

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
ArnvaldavatarArmure :
Sigma/Hraesvelg

Statistiques
HP:
215/220  (215/220)
CP:
102/220  (102/220)
CC:
150/245  (150/245)
Message Hakon, Godwarrior de Beta   Mer 21 Oct - 21:49
Hakon
Qui est-il ?


    Nom : Hakon
    Date de naissance : 23 décembre 524
    Âge : 26
    Sexe : Masculin
    Armure demandée : Godrobe de Beta


Comment est-il ?

    Du haut de son mètre quatre-vingt sept, Hakon est un homme que l'on déterminera comme bien bâti. Homme carré aux épaules larges, il possède une musculature développée qui l’amène à un poids de quatre-vingts kilos. Comme il aime le faire remarquer, lui qui est amateur de bonne viande et de boisson, il n'a pas un "pète de graisse que du muscle et pas d'os apparent", surement le résultat de l'entrainement et du froid ambiant qui règne à Asgard mais lui le voit plus comme un cadeau des dieux.
    Hakon est quelqu'un que l'on peut juger de beau, son visage n'est pas celui d'un minet, il a un charme plus brute, plus viril, un menton carré avec une barbe légère de quelques jours le plus souvent. Son regard peut vous troubler, des yeux émeraude, des yeux qui vous sondent l'esprit à la recherche d'une faiblesse exploitable. Il ne cache pas ses yeux par de longues mèches, il laisse cet atout en avant en laissant tomber ses cheveux sur son front ou ses sourcils épais. Parlant de cheveux, ceux-ci mi-longs sont blonds comme le blé. Il a des lèvres ni fines ni épaisses avec des petites fossettes au coin. Ses mains sont calleuses, grandes et fortes, sa voix assez grave sans l'être de trop, ce qui lui donne une tonalité non désagréable, surtout qu'il sait en jouer à son avantage lorsqu'il parle aux demoiselles. Il possède deux signes distinctifs sur son visage, deux cicatrices se trouvant sur le côté droit. L'une part de sa paupière et descend, l'autre lui zèbre la joue, souvenir de jeunesse de sa rencontre avec un certain ours.
    Bien qu'il soit assez "brute" d'après des personnes, il soigne quand même son apparence un minimum. L'homme est le plus souvent habillé de cuir ou de peau de bête, agréable à porter et idéale pour se déplacer convenablement dans ce pays glacial. Il tient à être propre et il est rare de le voir arrivé avec des vêtements crottés.

    Hakon est une personne fière voire arrogante. Etre le porteur d'une Godrobe, un élu des dieux le remplit d'une fierté débordante, voire même de l'arrogance quelques fois. Outre son caractère de semi-brute franchouillarde, car oui il aime se battre, oui il aime boire et faire la fête et on l'aime aussi pour ça. Hakon est un amoureux des femmes, un éternel dragueur. Il aime les conquérir, il aime être avec elle. Il aime les belles femmes, il aime leurs formes, il les apprécie et n'hésite pas à le dire et à le montrer. Il est fougueux tel un étalon que ce soit sur ce plan ou sur les autres.
    Malgré un comportement qui pourrait en dérouter plus d'un, et oui Hakon peut passer pour un vandale pour les dignitaires bien élevés, il boit, il rote, il fait des blagues vaseuses... Hakon est un homme qui a des principes et qui aime les tenir. Il respect les guerriers tout comme lui et il respecte les dieux. C'est pour cette raison qu'il suivra la Prêtresse dans toutes ses décisions, elle est la représentante d'Odin à Asgard. Se mettre en danger est une des choses qui ne lui font pas peur. Il se jette en avant dans une bataille, le sang l'appelle et s'il doit mourir c'est que Odin a voulu de lui au Walhalla un peu plus tôt qu'il ne le pensait.
    Justement le danger ne lui fait pas trop peur, il est assez casse-cou. Il aime rentrer dedans, il aime foncer dans le tas et questionner ensuite et ce n'est pas grave s'il a du mal à comprendre les paroles de l'autre avec les dents cassées...
    Bon compagnon et aimant faire la fête, c'est un ami fidèle qui aime la compagnie de ses amis, il sait quand il pourra la faire et quand il ne pourra pas, il suit les traditions de son peuple. Côté amour, il est dragueur et les relations durables avec lui sont presque impossibles, il est trop volage pour cela et a décidé de donner sa vie à sa cause et au combat, pas le temps d'avoir une famille donc. Partager la couche d'une gueuse lui va bien. Prendre une vie ne lui est pas difficile, tuer ou être tué c'est la vie et son mode de vie.


Son Histoire

    Hakon a grandi dans un village de l'Halogaland, région se trouvant à l'ouest du royaume d'Asgard. Il y vivait avec ses parents Eirik et Gerda. Comme la majeure partie des hommes du village, Eirik était pêcheur et il destinait sa profession pour son fils. Il fallait dire que dans ce village de bord de mer, la seule véritable ressource venait de la mer et des poissons qui s'y trouvaient. Eirik comme tout viking de l'époque savait se battre mais il était loin d'être l'un des meilleurs pour cela. Il le reconnaissait lui même et disait qu'Odin n'avait pas du jeter son dévolu sur lui, ce qui attirait certaines railleries des plus puissants combattants du village. Mais cela allait au père d'Eirik, ne pas faire partie des grands guerriers lui permettait de rester plus souvent au village. Pas vraiment couard, Eirik était peut être un brin trouillard en vérité mais ce qu'il aimait par dessus tout c'était le chant et la poésie, vouant son culte à Bragi qui le représentait bien.

    Hakon était l'ainé de la famille bien qu'il soit en fait le deuxième. Gunnar son frère était mort un an avant sa naissance, ne passant pas le rude hiver qui s'offrait à lui, trop faible dès le départ, les dieux avaient décidé de ne pas le laisser vivre ainsi. Il avait une sœur de quatre ans sa cadette Alrun. Hakon grandit comme tout enfant de son age dans cette région. Il aidait ses parents dans leur taches habituelles, Eirik lui apprit la pêche et les rudiments du combat ainsi que le maniement de la hache pendant que Gerda lui racontait les histoires des dieux et les légendes de son peuple. Le jeune garçon aimait tout particulièrement les histoires sur Odin et celle de Siegfried. La vie était dure, le temps était rude voir extrême mais le jeune garçon ne se plaignait pratiquement jamais. De toute façon il ne connaissait que cela, il ne s'était jamais éloigné au delà d'une demie journée de marche du village, autant dire qu'il n'avait jamais bougé de sa vie. Le monde extérieur n’existait pas pour lui, il ne savait même pas qu'il existait en fait.

    Mais en grandissant et à force d'entendre les légendes et les histoires des guerriers, le garçon avait des envies. Il se rêvait à brandir la hache et l'épée à la gloire d'Odin. Il se voyait épée tendu vers les cieux entrain de charger des géants de glace, combattre au coté de Thor ou de Siegfried les menaces qui pesaient sur Midgard. Il ne voulait pas devenir pêcheur mais un grand guerrier. Il ne voulait pas d'un père pêcheur mais d'un héros. C'est ainsi qu'un jour le jeune Hakon décida de s'enfoncer seule dans la forêt se trouvait après le village. Tout se serait bien passé si au détour d'un croisement, il n'avait pas pris la direction d'une partie de la forêt fortement dangereuse qui n'était autre que le territoire de chasse d'un ours. L'ours était si grand et si dangereux que les villageois l'avaient surnommé Thorbjorn, l'ours de Thor. Le destin voulut que le jeune Hakon se perdent et commença à tourner en rond au début du territoire, ce qui laissa le temps à son père qui avait remarqué son absence de remonter sa piste avec deux autres villageois. Lorsqu'ils allèrent rentrer sur le territoire de Thorbjorn, l'un des deux refusa d'y mettre un pied en commençant à bredouiller que l'endroit était sacré et que la punition était de se faire dévorer par l'ours. Mais Eirik n'écouta que son courage de père inquiet et s'engouffra dans cette partie de la forêt pour aller à la recherche de son fils. Il le trouva au bout d'une bonne heure, le gamin en pleure, en panique sauta dans les bras de son père et après une séquence émotion, ils reprirent la route du retour. Mais c'était sans compter l'ours qui leur barra la route. Énorme, il était énorme un vrai colosse! Il se dressait sur ses pattes arrière et grognait. Son cri résonnait dans toute la forêt et tous les animaux qui y vivaient se turent. Sur le museau, il portait des cicatrices, preuve des combats désespérés des personnes croissant sa route. Le père poussa le fils dans les bras du deuxième villageois et fit barrage devant l'ours.

    - Knut! Prends le gamin et tires-toi d'ici.
    - Mais tu...
    - Fais le!
    - Papaaaa!!
    - Prends soin de ta mère et ta soeur!
    - Eirik tu ne pourras rien!
    - Partez!
    - Noonnn!!


    La dernière image que le jeune Hakon eut le temps de voir fut la large patte griffue de l'ours qui venait de trancher l'avant bras droit de son père en un coup. Knut l'avait alors pris par dessus son épaule et courrait pour s'éloigner le plus loin possible. L'homme et le garçon purent entendre les cri de peur et de douleur d'Eirik encore pendant une petite minute, le temps qu'il avait du rester à vivre au père. Hakon venait de perdre son père à onze ans et c'était sa faute et le gamin le savait. Il s'en voudra toute sa vie même si cela est une chose qui forgera son destin.

    Les années passèrent. Hakon assistait Knut désormais pour la pêche, le temps pour que le jeune garçon soit assez grand pour pouvoir prendre la place qu'avait son père. Quatre ans filèrent sans que rien ne dérange la routine d'Hakon qui avait maintenant quatorze ans. Il savait qu'un prochain printemps, la place de son père serait à lui. Mais ce qui était prévu, la routine qu'il s'imaginait n'était pas pour lui et c'est un soir rentrant après une tempête de neige au domicile familiale qu'il trouva sa soeur et sa mère en compagnie d'un âge d'un certain âge, pour ne pas dire un vieil homme. Mais il était robuste et un air de puissance reposé sur lui. Lorsque Hakon rentra, il posa son lourd regard sur le garçon qui se sentit mal à l'aise. Gerda le présenta comme étant son père Ingmar Haraldson et donc le grand père d'Hakon. C'était la première fois qu'il le voyait et qu'il entendait même son prénom, il fallait dire qu'il ne connaissait en fait aucun de ses grand parents, on lui avait dit qu'ils étaient tous morts. Il apprit alors la vérité sur ses parents. Ses derniers étaient un couple illégitime qui s'était enfui du Royaume d'Asgard pour pouvoir vivre leur amour. Gerda était l'une des servantes de la Grande Prêtresse d'Odin alors que Eirik n'était qu'un simple chasseur. Gerda était la promise d'un des chefs de la garde du palais, un notable du royaume. Mais sa relation avec Eirik remis tout en cause et la honte fut jetée sur la famille Haraldson. Ingmar avait guerroyé depuis, essayant de nettoyer son honneur et grâce à sa position de guerrier divin, on oublia bien vite cette histoire. Mais lui n'avait pas oublié et après quinze ans, il était venu ramener sa famille à Asgard.

    _ Gerda tu n'as pas le choix. J'emmènerai Alrun et elle ira prendre la place qui était tienne. Elle sera servante pour la Prêtresse comme tu l'étais. Quant à Hakon, je vais le former pour qu'il devienne mon successeur. Il sera lui aussi un guerrier divin!

    C'est ainsi que le jeune Hakon découvrit l'existence d'Asgard, le Royaume d'Odin, de sa prêtresse, des guerriers divins et de leurs pouvoirs. Dès le lendemain, Ingmar prit en main l’entrainement d'Hakon, finie la pêche pour lui, il sera un guerrier. Ce fut dur, le grand père était un gueulard bougon et violent. Il hurlait des ordres, il n'hésitait pas à foutre une beigne au garçon s'il n'arrivait pas à faire ce qu'il voulait. Un tyran, oui c'était cela même. L'entrainement dura un an environ, un an où le corps et le mental d'Hakon s'endurcirent. Un beau jour, Ingmar choisit qu'il était temps pour la première épreuve de son futur successeur et elle n'allait pas être de tout repos. Le vieux guerrier leva en pleine nuit son petit fils et le fit s'habiller. A peine cela fait, il l’assomma et lui ligota les bras dans le dos. Il prit alors la direction de la forêt et plus particulièrement le territoire de Thorbjorn, le grand ours qui tua son père. C'est justement dans le charnier de la bête qu'il se reveilla, son grand père se tenait devant lui.

    _ Je suis où la?
    _ Dans un charnier. Celui d'un ours.
    _ D'un ours? Mais tu...
    _ Oui t'es la où vient ronger ses os votre cher Thorbjorn. Il doit bien trainer ici un ou deux os de ton père je pense.
    _ T'es qu'un enfoiré!
    _ C'est ça! Rages! Laisses exploser le feu en toi car tu vas en avoir besoin. Justement le grand ours arrive...


    Ingmar éclata de rire pendant que le jeune Hakon bouillonnait et tentait de se libérer des cordes qui plaquaient ses bras contre son dos. Effectivement comme l'avait dit le vieil homme, Thorbjorn se présenta devant Hakon en grognant comme si la rage lui rongeait le cerveau. Ingmar lui s'était écarté, se perchant sur un rocher. Si Hakon croyait que son grand père s'amusait à cette torture, le vieil homme était en train de se ronger les doigts intérieurement, espérant ne pas s'être trompé sur son petit fils et sur l'avancée de son entrainement. L'ours s'était avancé rapidement, il n'était plus qu'à quelques enjambées du jeune Hakon. Ce dernier hurlait à plein poumon tout en força sur sur bras pour craquer la corde mais rien à faire. Il hurlait, hurlait! Thornbjorn était devant lui, immense! Il grognait, laissant partir sa bave de sa bouche qui éclaboussa le visage d'Hakon. Sa patte, la même qui avait arraché un bras à son père allait en direction de la tête du blond. La distance de la patte griffue était à moins d'une coudée. Il déglutit, il venait de comprendre que la mort allait le prendre comme elle avait pris son père, il se résigna et pria Odin de l'accueillir auprès de lui au Walhalla.

    _ Le moment n'est pas encore venu!

    Ses mots résonnèrent dans sa tête, et Hakon n'eut pas besoin de chercher qui venait de lui parler, il le savait, c'était Odin! Le temps avait stoppé, il sentit la chaleur envahir son corps et faire bouillir son sang. La patte n'était qu'à quelques centimètres de sa tête. Le temps reprit son cours mais il semblait lent. La vérité était que le garçon était en fait plus véloce et il eut le temps s'incliner la tête pour que les griffes ne viennent juste lui ouvrir les chairs de sa joue et de sa pommette droite. Sous le choc il fut expulser sur le coté, il ne s'était même pas rendu compte qu'il avait brulé le cordage qui retenait ses bras. D'un accès de rage, il attaqua l'ours à mains nues, était-il fou? Pas forcément, sa rage, sa colère et l'éveille de son cosmos le rendait invincible. Son bras droit était en feu et il frappa Thornbjorn avec plusieurs fois à la gueule. Il le fit s'écrouler en quelques coups et continua à lui massacrer le museau alors que l'animal était à terre. Même lorsqu'il poussa son dernier souffle il continua à le frapper, le sang de la bête le repeignant intégralement sous les éclaboussures... Hakon le guerrier venait de naitre...

    Après cette épreuve, Hakon partit pour Asgard avec Ingmar. Ce dernier emmena avec lui la soeur d'Hakon Alrun mais aussi leur mère Gerda. Alrun devint servante de la prêtresse d'Odin comme convenu lorsqu'elle atteignit l'age de quatorze ans. Gerda vivait sans luxe mais les avantages de sa fille l'aidaient beaucoup. Hakon revêtit la Godrobe de Merak lorsque le vieil Ingmar passa l'arme à gauche l'année de ses vingt et un ans. Il avait passé son temps à s'entrainer avec lui et à mieux le connaitre. Sa haine pour Ingmar s'était transformé petit à petit en respect, il comprenait mieux avec l'âge et les enseignements, le comportement du guerrier. Malgré l'obtention de sa Godrobe, Hakon n'alla pas prêter serment à la prêtresse de l'époque, il ne le fit que quelques années après lorsque Eirwen devint la nouvelle prêtresse. L'homme ayant des aprioris sur l'ancienne à cause d'histoire racontée par Ingmar. Le fougueux étalon d'Odin passait la plupart de son temps dans l'antre des guerriers de Merak, une grotte jouxtant le volcan et il n'en ressortit quand il entendit un appel. Il ricana, il savait qu'Odin l'appelait pour partir en guerre, la fureur des Ases allait bientôt déferler sur le monde.


Et vous, qui êtes vous ?

    Age : C'est comme il a dit lui.
    Quelle est votre expérience des forums RP : C'est comme il a dit lui.
    Comment avez-vous connu le forum : C'est comme il a dit lui.



Dernière édition par Hakon le Mer 4 Nov - 11:22, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
UlrickavatarArmure :
Epsilon ( Fenrir )
Message Re: Hakon, Godwarrior de Beta   Mer 21 Oct - 22:43
Bienvenue sur le forum, et bon courage pour ta fichette compagnon nordique ^^
C'est bien ça se remplit.


" Isn’t it more fun when there’s a lot of danger? "
Présentation lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ScythèsavatarArmure :
Cancer
Message Re: Hakon, Godwarrior de Beta   Ven 23 Oct - 11:56
Bienvenue Hakon !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ArellysavatarArmure :
Aucune pour le moment

Statistiques
HP:
160/160  (160/160)
CP:
210/210  (210/210)
CC:
275/275  (275/275)
Message Re: Hakon, Godwarrior de Beta   Ven 23 Oct - 12:08
Bienvenue parmi nous ! ^^




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t259-arellys-general-de-la-
RebaavatarArmure :
Petit Lion.

Statistiques
HP:
1/1  (1/1)
CP:
1/1  (1/1)
CC:
1/1  (1/1)
Message Re: Hakon, Godwarrior de Beta   Lun 2 Nov - 19:47
Cette présentation est-elle encore d'actualité ?


'cause I am a lion born from things you cannot be.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SilasavatarArmure :
Gémeaux

Statistiques
HP:
260/260  (260/260)
CP:
190/190  (190/190)
CC:
296/296  (296/296)
Message Re: Hakon, Godwarrior de Beta   Lun 2 Nov - 20:18
Oui, je dois encore faire quelques corrections.


Lorsque j'engage un combat, il ne me vient pas à l'idée que je puisse le perdre.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t174-silas-gold-saint-des-g
ArnvaldavatarArmure :
Sigma/Hraesvelg

Statistiques
HP:
215/220  (215/220)
CP:
102/220  (102/220)
CC:
150/245  (150/245)
Message Re: Hakon, Godwarrior de Beta   Mer 4 Nov - 11:23
Présentation terminée, merci à vous.


On peut affronter la brise, mais il vaut mieux s'affaler dans la tempête.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thivanavatar

Statistiques
HP:
200/200  (200/200)
CP:
260/260  (260/260)
CC:
235/235  (235/235)
Message Re: Hakon, Godwarrior de Beta   Mer 4 Nov - 16:21
Rebienvenue à toi déjà Smile

Rien à redire sur ta fiche, tu obtiens 5 points d'Eveil et 18 PC pour ta fiche technique.

Bon jeu parmi nous avec ce nouveau perso ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t226-thivan-de-la-pestilenc
Contenu sponsorisé
Message Re: Hakon, Godwarrior de Beta   
Revenir en haut Aller en bas
 
Hakon, Godwarrior de Beta
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» mise a jour de la beta test
» version beta 1.23.0
» Du nouveau chez les lordz - Napoleon III beta v2 -
» TS3 beta 29
» [S17-BETA] D3 UNIFIEES

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Naos :: Présentations :: Présentations validées-
Sauter vers: