Votez
I
II
III


Forum fermé. Bon jeu à tous sous d'autres cieux !
 

Partagez | 
 

 [ Mai 550 ] De retour à la maison

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
NahelavatarArmure :
Libra Gold Cloth

Statistiques
HP:
160/160  (160/160)
CP:
240/240  (240/240)
CC:
275/275  (275/275)
Message [ Mai 550 ] De retour à la maison   Lun 7 Déc - 13:08
:: En visite chez la Vierge...

La vie à Constantinople était bien différente que celle qu’il avait mené au Sanctuaire. Moins de règles plus de liberté. Aymeric profita pleinement de cette situation, se créant une certaine réputation dans les tavernes de la cité. On le reconnaissait facilement à cause de sa carrure, et ses exploits avaient fait le tour de la cité tant sur la quantité d’alcool qu’il pouvait ingurgiter que sur les crânes qu’il avait fracassé au cours de rixes entre clients. Et pourtant cette conduite légère, le Saint du Taureau n’en avait pas oublié sa mission. Le renforcement de la cité. Le Grand Pope lui paraissait trop prudent à l’heure actuelle, mais le chevalier s’exécuta tout simplement. La prudence n’était pas une mauvaise chose, et puis le gardien du second temple avait envie de voir cette fameuse cité pour lequel tous portaient un intérêt certain. Cela faisait un an et quelques mois que le Taureau se trouvait dans la cité. Il avait réorganisé les défenses et les rondes de saint d’Argent, tout en supervisant leur entraînement. Au-delà des apparences et des rumeurs, les défenseurs de la ville découvrirent un homme chaleureux et généreux. Bourru mais toujours juste. Et surtout un professeur aguerri. Aymeric était satisfait des progrès de chacun et de la situation. D’ailleurs ce séjour en dehors du Sanctuaire, l’homme comprit certaines choses principalement concernant les inquiétudes du Grand Pope. Le vent du changement était encore plus perceptible en dehors du Sanctuaire.

Deux jours auparavant, une lettre portant le sceau du Grand Pope lui était parvenue par l’intermédiaire d’un chevalier de Bronze. On le rappelait au Sanctuaire. C’est dans un mélange de tristesse et de joie qu’il prépara son départ, donnant ses derniers ordres aux Silver Saint. La route fut avalée à grande vitesse. Aymeric eut rapidement le Sanctuaire en vue, et y pénétra avec sa discrétion habituelle. Il put capter quelques murmures sur son retour. Certains paraissaient heureux, d’autres embêtés et les derniers énervés. Ce genre de réaction soutira un large sourire chez le colosse. Il aimait attirer l’attention quelle que soit la manière d’ailleurs. Le Taureau avait hâte de revoir ses anciens comme ses nouveaux frères, même si il sentit rapidement que le zodiaque d’or était éparpillé dans le monde. Des missions pour Athéna probablement. C’est d’un pas rapide et déterminé qu’il grimpa les premières marches menant vers les maisons des Gold Saint. Il avait appris le départ du Bélier pour Jamir, même si les raisons lui échappaient encore. Rejoindre sa demeure fut rapide, et il retrouva un temple poussiéreux. Ses affaires avaient été laissées telles quelles dans les pièces. Ses possessions étaient maigres. Après avoir effectué un rangement sommaire, le reste attendrait un autre moment, Aymeric se dit qu’il était temps de rejoindre le palais du Grand Pope pour faire son rapport.

C’est quatre par quatre qu’il grimpa les marches avant de traverser les autres maisons. Le Gémeau semblait encore en convalescence. Le Cancer était dans le palais du Grand Pope. Le Lion était absent. Sa route le mena logiquement vers le temple de la Vierge. Ce chevalier était présent. Un ancien qu’Aymeric connaissait bien. De toute manière, il connaissait pratiquement tous les chevaliers d’or pour avoir assisté à leur arrivé et entraînement. Même si il avait du retard sur les évènements récents. Cette fois, plutôt que de traverser simplement le temple, le Taureau se décida à faire une escale pour titiller le gardien de la maison.


_ « Hello Râhi. »

C’est une voix forte et puissante qu’il interpella le chevalier d’or de la Vierge. Il sentait son cosmos, et n’aurait eu aucun mal à le rejoindre. Cependant il préférait cette méthode bien plus directe et amusante dans le fond. Bloquant l’entrée du temple, presque intégralement, Aymeric attendit une réponse de son hôte avant de pénétrer plus avant.


" Le cosmos désignera toujours le vainqueur.
Ne pas sous-estimer l'ennemi, et considérer toutes ses attaques comme mortelles.
La meilleure défense est une bonne attaque. Elle doit être rapide et efficace.
Ne pas dépendre d'un pouvoir d'emprunt. "
lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t632-nahel-libra-gold-saint
InvitéInvité
Message Re: [ Mai 550 ] De retour à la maison   Lun 7 Déc - 14:38

Un moment de repos bien mérité, de la tranquillité, voilà ce que la Vierge recherchait en ce jour. Ainsi, le jeune homme avait décidé de rester cloîtré dans sa maison, le seul endroit quelque peu reposant en ces lieux. Il était allongé, repensant à toutes ces années passées depuis son arrivée au Sanctuaire. C'était une étape malheureusement obligatoire, dès lors qu'il était seul, le blond ressassait sans cesse ses souvenirs, ne laissant derrière eux que peine, blessures ainsi qu'un visage assombrit. C'est dans ces moments là que Râhi était lui-même, même si parfois celui-ci se demandait si tout cela n'était pas qu'un simple cauchemar, une illusion.

Cela faisait plusieurs années que le garçon avait commencé à modeler une autre personnalité, presque dix ans déjà... Bien que les jours se ressemblaient, le temps passait à une vitesse folle. Presque dix années que le porteur de l'armure de la vierge avait commencé à s'enfoncer dans le mensonge, l'hypocrisie, la fausseté et tout cela uniquement dans le but de mieux se protéger. Et cela fonctionnait si bien que même-lui oubliait par moment où était la vérité, où commençait le mensonge. Voilà un étrange fardeau que portait le jeune homme, un fardeau qu'il s'était lui-même imposé. De toute manière, Râhi ne savait plus comment vivre autrement. Incapable de faire confiance, tout ce qu'il lui restait était cette couche de protection, ce masque.

Machinalement, il se leva et commença à tourner en rond, lentement. Des gestes répétitifs que le garçon faisait régulièrement. Le pourquoi n'avait aucune importance, tout ce qu'il ressentait c'était le besoin de marcher pour ne pas devenir fou et, dans ces moments-là, il était préférable d'être seul.

Perdu dans ses pensées, il sursauta légèrement lorsqu'il entendit l'écho d'une voix forte provenant de l'entrée de sa maison. Il s'ensuivit d'un soupir. Tout mais pas lui... Cette voix énervante, il ne pouvait que la reconnaître, c'était l'un de ces camarades: Le taureau. Quelle plaie celui-là, toujours à rappliquer au mauvais moment. Ce type ne lui avait absolument pas manqué et, en toute honnêteté, Râhi aurait sans doute préféré qu'il ne revienne pas.

Il se dirigea alors vers la porte, revêtant son masque d'hypocrisie absolu.

Oh Aymeric ! Alors, enfin de retour ? Entre donc ! S'écria le blondinet d'un large sourire.

Adieu moment de solitude, maintenant qu'il était entré, Râhi n'avait plus qu'à jouer les sociables, comme d'habitude... Cette attitude lassante qui le dégoûtait profondément. Pourtant, s'il venait jusqu' ici, c'était certainement parce qu'il devait se rendre chez le Grand Pope. Ainsi, le garçon osait penser qu'il ne resterait pas longtemps dans la demeure de la vierge, que cela n'était qu'un simple passage.

Il paraît que tu étais à Constantinople n'est-ce pas? Alors, comment sont les femmes là-bas? Questionna la vierge d'un ton plein d'entrain.

Le jeune homme était connu de tous comme étant un charmeur, il n'y avait donc rien d'étonnant dans cette question et, bien qu'il s'en fichait, cela permettait de faire un brin de causette avec cette montagne d' Aymeric. Il représentait tout ce que le garçon détestait: un homme grand, fort et bruyant, voilà comment il le voyait et, bien que son masque cachait ses réels sentiments, son esprit attendait avec impatience qu'il déguerpisse.


Dernière édition par Râhi le Mer 24 Fév - 23:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
NahelavatarArmure :
Libra Gold Cloth

Statistiques
HP:
160/160  (160/160)
CP:
240/240  (240/240)
CC:
275/275  (275/275)
Message Re: [ Mai 550 ] De retour à la maison   Mar 8 Déc - 12:36
:: En visite chez la Vierge...

De retour au Sanctuaire. Aymeric allait devoir reprendre certaines habitudes au niveau de son rythme de vie. Ce n’était pas le même contexte. Le Taureau allait devoir se tenir un peu mieux, et mener un quotidien plus calme et plus posé surtout pendant la soirée. Son rôle était de garder le second temple. Le départ d’Ainia rendait sa position des plus importantes et nécessaires, même si il doutait qu’un camp soit en mesure d’arriver jusque-là pour le moment. Après avoir fait le tour de son temple pendant quelques minutes, Aymeric prit la décision de monter voir le Grand Pope pour signifier son retour et attendre ses ordres. Les différentes maisons sur son chemin ne lui offrirent que des murs vides et un silence pesant. Le Saint détestait ce genre d’atmosphère. Il traversa rapidement ces lieux désertés par leur gardien diminuant le plus rapidement possible la distance le séparant de Bélisaire. Finalement c’est dans la maison de la Vierge qu’il rencontra enfin un gardien. Râhi. Aymeric le connaissait plutôt bien, enfin autant qu’il soit possible de connaître ce chevalier. On ne pouvait pas dire qu’une grande amitié les lier, et le Taureau était conscient de l’énervement qu’il provoquait chez son homologue. Une raison suffisante pour qu’il décide de faire une halte dans ce temple, pour bien montrer son retour et occuper un peu du temps de la Vierge.

Sa voix résonna dans le temple, sachant pertinemment qu’il interromprait une séance de réflexion ou de méditation. Bloquant une grande partie de l’entrée, le colosse attendit son homologue dans un geste de politesse même si ses intentions étaient toutes autres. Le chevalier d’or arriva. Il n’avait guère changé depuis leur première rencontre, ou si peu qu’il ne remarquait pas les différences. De toute manière, en aurait-il été seulement capable. Avec un large sourire, Aymeric accueillit les paroles de son interlocuteur. Ne sachant pas vraiment si la sincérité accompagnait ses mots, ou simplement une attitude dictée par la situation et le comportement du gardien des lieux. N’accordant aucune importance à ce détail, le Taureau entra et rejoignit Râhi. Sans même attendre d’accord ou de permission, le colosse s’installa sur le sol, les jambes en tailleur, avant de sortir une petite amphore contenant de l’alcool.


_ « T’en veux ? » Une simple question à l’attention de son hôte, tandis qu’il entamait déjà le contenu. Il finit par reprendre. « Et oui me voilà de retour… Ah Constantinople. Les petits Silver font du bon boulot. »

Aymeric n’évoqua pas les femmes de la cité pour le moment. La réputation de la Vierge le précédait, et il avait envie de faire durer un peu le plaisir avant de l’éclairer sur ce point. Le Taureau aurait aimé plaire, et n’hésitait pas à aller aux devants de la gente féminine. Malheureusement son apparence et son attitude bourrue jouaient en sa défaveur à chaque fois. Un fait qu’il avait appris à accepter. Finalement après une énième gorgée, il reprit dans un large sourire. Sa voix résonna presque malgré lui entre les murs du temple.

_ « Et les femmes… Magnifique. De toutes origines. A mon avis tu deviendrais fou. C’est probablement pour ça que c’est moi qui aie été envoyé. » Aymeric lâcha un rire puissant, qui dut être entendu aux alentours. « Sinon quoi de neuf par ici ? Quelle nouvelle du Sanctuaire au cours de l’année écoulée ? Les nouvelles ne parviennent que difficilement jusqu’à Constantinople, et Bélisaire se montre plutôt avare en informations par courrier. »

Aymeric ne l’appelait que rarement Grand Pope quand il l’évoquait, utilisant son prénom principalement. En face de l’homme, il tentait de marquer un peu de respect même si dans son cas, cela passait par une attitude particulière. Il l’avait connu autrement que comme Grand Pope, difficile de changer de vieilles habitudes.


" Le cosmos désignera toujours le vainqueur.
Ne pas sous-estimer l'ennemi, et considérer toutes ses attaques comme mortelles.
La meilleure défense est une bonne attaque. Elle doit être rapide et efficace.
Ne pas dépendre d'un pouvoir d'emprunt. "
lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t632-nahel-libra-gold-saint
InvitéInvité
Message Re: [ Mai 550 ] De retour à la maison   Jeu 10 Déc - 19:24


Râhi n'en revenait pas, il savait que ce gars était sans gène, mais peut-être pas à ce point là. Alors qu'il n'avait qu'une envie, celle de voir sortir au plus vite cet individu de la maison de la vierge, le concerné s'était tout simplement assit sur le sol et installé comme s'il était chez lui. En fait, c'était exactement ça. S'il voulait se mettre à son aise, qu'il retourne dans la maison du taureau, et surtout qu'il le fasse vite. C'était une autre facette du porteur de l'amure à cornes que le jeune homme ne supportait pas. S'il y avait une chose qui irritait particulièrement la vierge, c'était que l'on entre dans sa maison, le seul endroit où il pouvait se détendre, et surtout qu'on s'y installe.

Il força machinalement son expression, affichant un sourire encore plus grand, et s'assit à son tour sur le sol les jambes croisées et l'une de ses mains sur le sol.

Sans façon, répondit simplement le garçon qui faisait semblant d'attendre la suite des événements.

Il écouta d'une oreille les histoires sur Constantinople, sur les Saints et pleins d'autres choses que Râhi oublia tout aussitôt. En réalité, le garçon n'écoutait probablement rien et attendais simplement qu'il ait fini et s'en aille, laissant quelques petits commentaires au passage afin de ne pas attirer l'attention sur ses réelles pensées.

Si elles sont effectivement aussi belles que tu sembles le sous-entendre, j'aurais certainement passés de belles nuits à Constantinople, c'est certain. J'espère que tu en as quand même un peu profité Aymeric ! Déclara le jeune homme d'une voix plus forte et pleine d'entrain.

Il soupira légèrement à la nouvelle question de son camarade en haussant les épaules.

Eh bien, tu sais, rien de bien nouveau. Il sembla réfléchir un instant. Le Pope a envoyé certains d'entre nous rappeler aux perdants d'il y a cinq ans quelle était leur conditions, mais ça, tu en as certainement entendu parlé. Enfin, la routine quoi.

C'était faux, cela n'avait strictement rien d'une routine et le blond le savait pertinemment, mais pour l'heure il s'en fichait et attendait simplement que son visiteur décide de quitter les lieux. Il s'arrêta quelques secondes avant de soupirer à nouveau, bruyamment cette fois.

Puis t'as du voir toutes ces maisons vides en venant jusqu'ici non? Eh bien encore une mission. Déclara la vierge. C'est fou ce qu'on s'ennuie maintenant qu'il n'y a plus personne dans l'coin, tu trouves pas ?

En prononçant ces mots, il avait attrapé l'alcool sans demander la moindre autorisation à son propriétaire. Après-tout, lui avait-il demandé la sienne pour s'installer comme bon lui semble dans la maison de la vierge? Non. Au diable la politesse, encore une notion que le blondinet ne connaissait pas.

Il en bu quelques gorgées avant de s'essuyer la bouche du revers de sa manche puis tendit la boisson au taureau comme si tout était normal.

En réalité, Râhi aurait surtout voulu dire que tout était tellement tranquille et reposant sans ses camarades, mais il se devait de garder cette apparence chaleureuse auprès des autres. Qu'il boive, cela l'aidera certainement.

Et donc le Pope t'a fait revenir... Tu connais la raison? Remarque, peut-être qu'il estimait que la garde de Constantinople pouvait désormais se faire sans ta présence tout simplement. Questionna le garçon.


Dernière édition par Râhi le Mer 24 Fév - 23:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
NahelavatarArmure :
Libra Gold Cloth

Statistiques
HP:
160/160  (160/160)
CP:
240/240  (240/240)
CC:
275/275  (275/275)
Message Re: [ Mai 550 ] De retour à la maison   Ven 11 Déc - 12:36
:: En visite chez la Vierge...

Aymeric commençait à connaître suffisamment Râhi pour reconnaître certaines de ses attitudes et de ses habitudes. Sa présence le dérangeait et il en était certain. Malheureusement pour son hôte, ce n’était pas le genre de détail qui stoppait le Taureau. Bien au contraire. Il agissait toujours selon ses envies, et appréciait beaucoup de pouvoir titiller un peu ses homologues. Plus la réaction était étrange, plus il en était amusé. Et puis les autres Gold Saint lui avaient manqué à Constantinople. Les Silver le traitaient avec déférence. Il détestait profondément ce genre d’attitude, même si il la comprenait et la respectait. De retour à la maison, Aymeric avait envie de retrouver ses habitudes et son quotidien. La question de la Vierge sur les femmes de Constantinople amena le Taureau à prendre ses aises dans la demeure de son homologue, sans réellement attendre de permission ; de toute manière, il savait pertinemment qu’il ne l’aurait pas reçu de bon cœur. Dans son impolitesse, le Taureau proposa un peu d’alcool à son interlocuteur. Un moyen de le détendre un peu pour le moment. Finalement la réponse attendue finit par sortir de la bouche du colosse, dont la voix résonna dans le temple. Il s’amusa à titiller un peu son interlocuteur avant de l’interroger sur la situation du Sanctuaire.

Un haussement d’épaule fut sa seule réaction à la question de Râhi. Cet homme le savait le plus de succès du Taureau avec les femmes, trop bourru, trop maladroit. C’était de bonne guerre. Il s’imposait et prenait le risque de se faire taquiner à son tour. Les informations sur le Sanctuaire l’intéressaient beaucoup plus. Des rumeurs et des bribes d’évènements étaient parvenus jusqu’à Constantinople. Des hochements de tête accueillirent la première intervention de la Vierge. Aymeric ne voyait pas l’utilité de cette action, dans la mesure où les tributs étaient prisonniers du Sanctuaire. Mais bon le grand Pope était seul juge.


_ « J’ai remarqué toutes ces maisons vides effectivement… Le Sanctuaire se dégarnit à vue d’œil en ce moment. Espérons qu’ils reviendront tous. »

Aymeric avait vu des chevaliers partir et arriver, des morts et des disparitions. Il s’était fait une raison, et se demandait combien de temps il serait encore chevalier avant qu’un nouveau ne prenne sa place. Le Taureau que cela se passe dans très longtemps. Il comptait bien garder son armure pour de nombreuses années.

_ « C’est trop calme malheureusement… même si je suis sûr que certains apprécient. »

Aymeric posa un regard lourd de sens sur son interlocuteur. La Vierge était une énigme pour lui, et un défi par la même occasion. Il souhaitait le voir agir de manière plus naturelle. Le Taureau avait observé son évolution depuis son arrivée, et sans être proche du jeune homme, il avait remarqué certaines choses. Son alcool passa dans la main de son hôte. Plutôt que de s’en offusquer, il accueillit cette réaction avec un large sourire. Aymeric reprit son alcool et en but une gorgée à son tour. Un nouveau haussement d’épaule accueillit la question de la Vierge.

_ « Je n’en ai aucune idée. Les voix de notre Grand Pope sont impénétrables. Bélisaire juge peut-être ma présence à Constantinople superflue… ou peut-être que les nombreuses absences l’amène à ramener des chevaliers pour protéger. A l’heure actuelle, le zodiaque d’or est quand même bien dégarni. Va savoir… je le saurais bien assez vite. »

Le regard du Taureau se porta sur la sortie du temple de la Vierge pendant quelques secondes. Aymeric n’était pas pressé d’aller voir le Grand Pope pour le moment, et de toute manière, il se disait que ce ne devait guère être urgent vu qu’aucun messager n’était venu à sa rencontre depuis son retour. Reportant son attention sur son hôte, il reprit la parole.

« Et toi alors ? Aucune mission en vue. »


" Le cosmos désignera toujours le vainqueur.
Ne pas sous-estimer l'ennemi, et considérer toutes ses attaques comme mortelles.
La meilleure défense est une bonne attaque. Elle doit être rapide et efficace.
Ne pas dépendre d'un pouvoir d'emprunt. "
lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t632-nahel-libra-gold-saint
InvitéInvité
Message Re: [ Mai 550 ] De retour à la maison   Sam 12 Déc - 23:42


Râhi laissa paraître un air faussement curieux, avait-il lu dans son jeu? Il soulagea lui-même sa pensée pensant qu'il n'avait peut-être effectivement quelques doutes, mais qu'il n'avait rien de tangible pour affirmer tout cela. Pourtant, ce regard qu'il lui portait voulait bien dire que ces mots lui étaient directement destiné, mais il suffisait de faire croire que cela n'était qu'une impression de sa part, avec son tact habituel bien entendu. Un tact qu'il n'avait pas. Il ne tarda pas à lui rendre un regard interrogateur d'ailleurs, comme s'il ne savait pas ce que son aîné avait insinué.

La discussion avait ainsi continuée, la vierge avait décidé de garder le silence afin de ne pas trop en rajouter pensant que son air suffirait probablement à faire comprendre à l'homme qu'il n'en était rien, que son insinuation n'était qu'erreur de sa part.

Il était vrai que les signes d'or étaient bien vide dernièrement, alors avoir rappelé l'un d'eux à un tel moment n'était certainement pas dû au hasard, sans doute le Pope avait-il une nouvelle idée farfelue derrière la tête. Mais bon, tant qu'il n'en faisait pas les frais, le reste n'avait que peu d'importance, à moins que cela ne soit pour le bien d'Athéna... Si tel était le cas, cela changeait assurément la donne pour le gardien.

Sans doute a-t-il encore un projet pour toi...
Répliqua simplement le garçon pensif.

Il remarqua les yeux d'Aymeric se porter sur la sortie et il espérait qu'il décide enfin de s'en aller et pourtant son espoir s'enfuit aussi vite qu'il était venu. La montagne ne s'était pas levé, au contraire, il était resté bien assis sur le sol en buvant une nouvelle gorgée de son liquide, le sourire aux lèvres.

Il semblerait que ça ne soit pas pour tout de suite, dit-il en haussant les épaules comme s'il était ennuyé. Mais bon, les choses ne devraient pas tarder à bouger.

Râhi reprit la fiole afin d'en boire un peu du contenu puis, s'essuyant la bouche du revers de sa manche, il reprit.

Qui sait de quoi sera fait demain... Le futur réserve parfois bien des surprises...
Ajouta le garçon un soupçon de nostalgie dans le regard.

Une nostalgie qui disparut de ses yeux aussi vite qu'il était venu. Il n'était pas question d'en dévoiler plus le concernant. Il avait d'ailleurs certainement entendu parlé de son arrivée puisqu'il était déjà au Sanctuaire à l'époque, mais cette histoire était toujours restée floue pour tout le monde.

Râhi jeta un regard vers la sortie à son tour avant de se retourner vers son camarade, toujours bien assit en train de boire.

C'est bon si tu restes ici? Le Pope attend certainement ton retour et ton rapport....
demanda le jeune homme.

Un air inquiet, tel quelqu'un qui ne voudrait pas que son ami se fasse reprendre par son supérieur parce qu'il l'avait distrait, mais en réalité, il attendait juste qu'il parte.


Dernière édition par Râhi le Mer 24 Fév - 23:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
NahelavatarArmure :
Libra Gold Cloth

Statistiques
HP:
160/160  (160/160)
CP:
240/240  (240/240)
CC:
275/275  (275/275)
Message Re: [ Mai 550 ] De retour à la maison   Dim 13 Déc - 0:28
:: En visite chez la Vierge...

Aymeric avait toujours trouvé la Vierge un peu particulier. Un chevalier étrange au comportement très inhabituel. Malheureusement cela tenait principalement à la différence de conception de la chevalerie au service d’Athéna. Le Taureau avait élevé et formé dans l’esprit de camaraderie, d’honnêteté et de franchise. Son maître lui disait toujours que la vérité était toujours la meilleure solution, quoi qu’il puisse en coûter ou en découler. Son regard se posait sur son interlocuteur, et exprimant clairement ses doutes à son sujet. Le vide des maisons du zodiaque inquiétait Aymeric. Cela lui rappelait de mauvais souvenirs. Ils avaient vaincu la fois précédente, mais réussiraient-ils à en sortir vainqueur cette fois. En tout cas le colosse avait l’intention de protéger ce lieu sacré au péril de sa vie, et de détruire tous ceux qui tenteraient de l’envahir ou de le détruite. Sa force impressionnante serait mise au service de la Déesse. Aymeric n’appréciait pas trop Bélisaire mais il devait reconnaître ses compétences indéniables pour mener des hommes. C’était un leader né et même lui ne pouvait nier ce fait. Son caractère venait avec son talent malheureusement pour les bougres en essuyant les plâtres. Un hochement de tête accueillit la remarque de Râhi. Le Taureau pensait effectivement qu’on avait un projet pour lui, et le plus évident était de maintenir une force de protection pour le Sanctuaire. Peut-être que le départ d’Ainia nécessitait la présence du second gardien de manière plus pérenne.

Par la suite, Aymeric s’intéressa à son interlocuteur tout en continuant de boire son alcool. Autant le vider dans ce temple plutôt qu’en présence de Bélisaire. La Vierge était donc assignée à résidence, et le visiteur ne doutait pas que cette situation lui convienne totalement. Les choses bougeaient, c’était une certitude. L’alcool passa encore une fois dans les mains de Râhi. Le Taureau était généreux, mais cela commençait à faire beaucoup quand même. Son départ précipité ne lui avait pas permis de reconstruire ses réserves au Sanctuaire. Sa maison était vide. Un hochement de tête confirma les impressions de Râhi. Effectivement qui sait de quoi demain sera fait. Les actions de son hôte amusèrent beaucoup le Taureau. Un rire tonitruant accompagna les paroles du jeune homme.


_ « Effectivement il faudrait peut-être que j’y aille… Malheureusement pour moi, il a déjà dû entendre ma voix depuis son antre. » Le Taureau se releva, et donna une tape dans le dos de la Vierge. « Merci pour cette petite conversation le jeune. » Il lui tendit son alcool. « Profites en mon gars. Si Bélisaire me voit avec ça, je risque de me faire passer un savon. »

Un nouveau rire retentit dans le temple de la Vierge. Tandis que le colosse étirait ses muscles avant de reprendre sa route. Son manque d’enthousiasme était flagrant. C’est dans un soupir qu’il fit son premier avant de se retourner vers le chevalier de la Vierge. Des mots restèrent en suspension pendant quelques secondes, mais finalement il se ravisa avant de reprendre sa route avec un grand geste de la main.

_ « Nous en parlerons une prochaine fois. » Il ajouta alors pour lui-même. « Et c’est parti pour l’antre du dragon… tsss j’étais mieux à Constantinople. »

Le Taureau disparut alors par la porte arrière et reprit sa route vers le palais du Grand Pope. Son pas était un peu moins rapide, mais toujours aussi lourd.


" Le cosmos désignera toujours le vainqueur.
Ne pas sous-estimer l'ennemi, et considérer toutes ses attaques comme mortelles.
La meilleure défense est une bonne attaque. Elle doit être rapide et efficace.
Ne pas dépendre d'un pouvoir d'emprunt. "
lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t632-nahel-libra-gold-saint
InvitéInvité
Message Re: [ Mai 550 ] De retour à la maison   Mar 15 Déc - 22:55

Râhi était certain que le retour d' Aymeric n'était pas dû au hasard, ce n'était pas dans les habitudes du Pope. Bélisaire n'était pas du genre à lancer une action sans raison. Il avait ce don d'être un excellent leader même si cela avait tendance à énerver la vierge. Encore une personnalité que le jeune homme n'appréciait guère, mais ce n'est pas comme s'il supportait qui que ce soit au Sanctuaire. On pouvait supporter beaucoup de choses en prenant de l'âge, on pouvait même se créer une personnalité, mais la réalité finait toujours par refaire surface, toujours.

Malgré tout, il faisait ce qu'on lui ordonnait sans broncher de manière visible.Il savait qu'il n'était qu'un pion, mais tant que cela était utile à Athéna, le reste n'était pas important. Il lui devait tellement qu'il était hors de question pour lui de rester passif lorsqu'elle avait besoin des chevaliers. C'était d'ailleurs l'une des raisons pour laquelle il faisait semblant de s'entendre avec ses semblables, bien que la raison principale était tout autre.

Bien entendu, Le blond savait pertinemment que s'il était resté en arrière pour le moment c'était afin de pouvoir protéger le Sanctuaire si besoin était, et ce tant que les autres chevaliers d'Or ne serait pas de retour. Au final, cela l'arrangeait bien c'est vrai. Il avait sa tranquillité, enfin, aussi tranquille qu'il pouvait l'être dans cette période qu'il sentait sombre. Sans doute quelque chose allait se produire, il pouvait le ressentir, mais il avait comme un doute quant à l’événement. N'était-il pas tout simplement toujours dominé par ses démons du passé? Râhi se devait d'être prudent car il restait une possibilité que cela influe sur ses instincts. Peut-être se montait-il tout simplement la tête, mais les actions du Pope laissaient comme un goût amer dans sa bouche et ne faisaient qu'encourager sa première hypothèse.

Il vit alors le colosse se relever et lui tendre l'alcool.

Le grand taureau qui se fait disputer par un enfant ? J'aimerais bien voir ça tiens.
Déclara la vierge en riant aux éclats.

Alors qu'il s'étirait, Râhi eut la nette impression que le taureau voulait lui dire quelque chose, mais pourtant aucun son autre qu'un soupir n'était sorti de sa bouche. Sans doute s'était-il trompé. Il entendit tout de même un murmure qu'il ne put cependant pas comprendre, mais la remarque le fit néanmoins rire une seconde fois.

Bon courage. Ajouta le garçon en étouffant un rire.

Puis il disparut de son champ de vision, enfin. Tout semblait être terminé, il allait désormais pouvoir rester seul, en toute tranquillité. Mais il n'était qu'à demi satisfait. Bien qu'il ait gagné une fiole d'alcool dans l'histoire, Râhi trouvait cela trop facile...

Quoi? C'est tout? Je le pensais plus insistant...
Marmonna Râhi.

Après un léger claquement de langue, il tourna le dos à la sortie et il s'engouffra dans les draps disposé sur le sol un peu plus loin, accompagné de l'alcool que lui avait laissé Aymeric.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Message Re: [ Mai 550 ] De retour à la maison   
Revenir en haut Aller en bas
 
[ Mai 550 ] De retour à la maison
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bon retour à la maison
» Retour à la maison [Agnès, Sybille et Nathan]
» Le retour à la maison
» Retour à la maison
» Retour à la maison.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Imperium Byzantinum :: Sanctuaire :: Temple de la Vierge-
Sauter vers: