Votez
I
II
III


Forum fermé. Bon jeu à tous sous d'autres cieux !
 

Partagez | 
 

 [Juin 550] Retour aux sources (Entraînement Hakon)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
ToryaldavatarArmure :
Alpha

Statistiques
HP:
126/220  (126/220)
CP:
172/270  (172/270)
CC:
49/215  (49/215)
Message [Juin 550] Retour aux sources (Entraînement Hakon)   Ven 19 Fév - 21:38
Les Guerriers Divins étaient à leurs affaires et il était temps pour moi de retrouver un peu de mon passé. Prenant un vieux sac tout pourri, j'avais quitté la cité éponyme pour arriver dans les terres glacées qui entouraient le royaume d'Asgard. Ici, le vent soufflit en permanence dans un sifflement continu qui permettait d'entendre les bruits à des lieux à la ronde. Des buttes de glace se succédaient à l'infini en même temps que les nuages de glace. Marchant dans cette poudreuse désagréable, j'arrivais dans un petit coin où de vieux arbres avaient survécu à l'hiver permanent. Les germandrées formaient un endroit à peu près en dehors des vents glacials, une sorte d'oasis pour les habitants de la Toundra boréale.

Entrant entre les arbustes, je me rendais compte que le lieu était dans un état encore naturel. D'un geste de la main, je fis un trou et pris quelques cailloux dans un coin. Le cercle de pierres ainsi constitué, je cherchais autour de moi quelques branches mortes mais elles étaient trempées et glacées pour la plupart. Maugréant contre ce temps de merde, je m'asseyais et concentrais mon énergie pour réchauffer les branches et les sécher. Bah oui, on ne pouvait pas tenir toute la nuit en brûlant son comos, vous croyez quoi ? Je ne savais pas que c'était le début d'une histoire bien lourdingue. Des Vikings un peu trop sûrs d'eux étaient en train de préparer une expédition vers Asgard. Je n'en savais rien mais cette situation pour le moins banale sur nos terres était un moyen de retrouver des talents que je croyais perdu par la boisson et la perversité de ma vie.

Le feu avait eu du mal à prendre. Putain de pays de merde ! Je regrettais le sud de la Scandinavie et son climat plus doux. Me grattant la barbe de trois jours, je pris un peu de viande de loutre séchée que j'avais dans ma besace, je l'avalais et regardais autour de moi. Dormir ici n'allait pas être la joie mais qu'est ce qui m'avait pris de vouloir m'entraîner ? Je sentais déjà mes muscles se raidir avec les fleurs de glace. Posant des branchages sur le feu pour le maintenir pour la nuit, je m'allongeais dans une grosse couette de fourrures d'ours pour passer la nuit. Ca faisait que commencer...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t334-toryald-guerrier-divin
ArnvaldavatarArmure :
Sigma/Hraesvelg

Statistiques
HP:
215/220  (215/220)
CP:
102/220  (102/220)
CC:
150/245  (150/245)
Message Re: [Juin 550] Retour aux sources (Entraînement Hakon)   Lun 14 Mar - 15:04


Plusieurs jours s'étaient écoulés depuis son retour de Britannia. L'étoile de Merak avait eu le temps de se reposer et de se ressourcer depuis. Après l'entretien, ou plutôt le rapport de mission au palais de la Prêtresse, l'homme avait été fouiné dans les coins près de la cuisine pour retrouver la blonde qui lui avait emmené sa collation. Après un peu de parlotte et de moussage, il réussit à obtenir la position de sa chambre et il lui rendit visite pour un entretien privé dont le lit de la demoiselle se souviendra à vie. La pauvre demoiselle avait été la victime de l'abstinence forcée par Asher et tout comme le lit c'est à vie qu'elle gardera le souvenir de sa première fois avec l'étalon d'Odin. Le lendemain, le guerrier de Bêta s'était rendu dans son volcan, le haut lieu sacré pour tous les Godwarriors portant cette Godrobe. C'était ici qu'il reprenait des forces. C'était au milieu de la lave que le guerrier divin se ressourçait et aspirait la force du feu de la terre. Ingmar lui avait aussi enseigné que son armure, celle qu'il avait lui aussi endossé était un organisme vivant qui prenait sa puissance de même volcan pour réparer les dégâts qu'elle subissait.

Quatre jours entiers, c'est le temps que le guerrier de Merak passa au centre du volcan sans bouger même un doigt. Concentré, calme, la bête sommeillait pour reprendre des forces, elle hibernait au centre de cette fournaise, accélérant sa guérison physique, emmagasinant la chaleur pour regonfler son esprit combattif. Il était d'aplomb à nouveau, frais comme un jouvenceau n'aillant pas encore tirer dans une marmite neuve. S'étirant comme un ours sortant de son sommeil, le Godwarrior lança son armure revenir à lui pour le revêtir et l'homme décida d'aller chasser dans la foret pour se trouver un repas digne de ce nom. Il plaignait l'animal qu'il croiserait, Hakon l'avait toujours un peu mauvaise à cause de Raimi et de sa propre fuite forcée.

Il suivait les traces d'un renne qu'il avait repéré un peu plus tôt lorsqu'il ressentit l'esprit d'un de ses frères d'arme, c'était sans nul doute Toryald. Hakon se décida d'arrêter sa traque pour se rendre auprès de lui, son repas de chasse attendra malgré la faim qui commençait à le tirailler. Arrivant près de lui, il le vit faire grise mine devant un feu qu'on aurait dit allumer par une gonzesse.

_ Tu vas mourir gelé avec un feu de merde comme ça.

Il gloussa comme une pucelle et injecta son cosmos sur les flammes qui repartir de plus belle, doublant de hauteur et de chaleur immédiatement.

_ On se fait une petite retraite sauvage mon ami? Mais dis-moi, l'Alpha forgeron c'est bien toi non ou celui d'avant? J'espère que le feu de ta forge était bien plus vif que cela.

Il ricana encore, gentiment même, comme s'il ne voulait pas le vexer, le vexer trop, fallait pas déconner. Il ne changerait pas autant malgré le personne devant lui. Et comme pour titiller un peu plus Toryald, il influa encore sur le feu pour le booster encore plus.




On peut affronter la brise, mais il vaut mieux s'affaler dans la tempête.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ToryaldavatarArmure :
Alpha

Statistiques
HP:
126/220  (126/220)
CP:
172/270  (172/270)
CC:
49/215  (49/215)
Message Re: [Juin 550] Retour aux sources (Entraînement Hakon)   Jeu 24 Mar - 0:42
Tain, quel temps de merde... Le blizzard laminait mon pauvre feu comme si Skadi avait décidé elle même de me faire chier. Levant les yeux au ciel, je râlais intérieurement quand je sentis une présence dans les environs et c'était loin d'être un animal. C'était donc bien lui. Un sourire aux lèvres, je le laissais redonner vie au feu que je maitrisais assez mal il fallait le dire. Puis, je sortis des morceaux de viande séchée afin de les réchauffer lentement. Tapotant la place à ma droite, j'invitais Hakon à s'asseoir à mes côtés.

- Je chasse mon ami, je retrouve des sensations que j'avais perdu au cours de ces dernières années.

Je devais retrouver la puissance qui avait été la mienne autrefois. Mais le principe était de la dépasser d'une manière ou d'une autre. J'avais été faible lors de la dernière Guerre Sainte, j'avais fait peur à voir pour tout dire. Dans ce but, mes pas m'avaient conduit dans un endroit si reculé de toute présence humaine où seule la puissance de la nature commandait.

- Je compte améliorer ma puissance. En effet, j'ai perdu au cours des années et si tu veux m'accompagner... vas falloir que tu oublies ce genre de passe passe. Plus de cosmos. Seulement notre mental et notre corps face au froid de la déesse de l'Hiver.

Sans ambages, je lui donnais la raison de ma présence ici. Mes règles étaient simples il fallait le dire. S'entraîner, progresser... était un effort quotidien qui demandait de ne pas se soumettre à son cosmos. Se mettre à la place des communs des Mortels permettait de gagner en force morale et mentale dans des conditions optimales.

- Sache qu'il existe ici des ours géants, des monstres redoutables et selon ce que je sais, ils contrôlent naturellement le cosmos. Si tu veux me suivre, tu dois me promettre de ne jamais user de ton cosmos, une chasse se doit d'être honorable. Prenant un instant de silence. De plus, je dois cela à mes anciens frères d'armes morts depuis 545.

La mélancolie de mes derniers mots était notable et sans la présence du Guerrier Divin de Merak, j'aurai certainement pris encore à boire. Mais, le lot des alcooliques était de protéger ses propres errements et ses doutes dans la négation de leur état. Le froid mordait fortement mes doigts alors que je les levais vers le foyer devant moi. Pour une fois, j'appréciais un moment en compagnie de l'un des miens !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t334-toryald-guerrier-divin
ArnvaldavatarArmure :
Sigma/Hraesvelg

Statistiques
HP:
215/220  (215/220)
CP:
102/220  (102/220)
CC:
150/245  (150/245)
Message Re: [Juin 550] Retour aux sources (Entraînement Hakon)   Jeu 24 Mar - 11:47


Hakon n'allait pas parler des ragots sur l'alcoolisme de Toryald qui avait fait de lui un véritable paria depuis cinq années, cela ne servait à rien de le foutre encore plus dans la merde du coté mentale. Il savait les on-dits et savait qu'ils était presque tous vrais mais au final il semblait que l'homme s'était repris et remontait la pente pour repartir au combat. Il connaissait ce comportement, ou du moins ce qu'il allait devenir s'il ne se reprenait pas. Ingmar le grand père d'Hakon, ancien porteur de l'étoile de Merak avait pris la même voie que Toryald mais n'avais pas regravit la montagne. Il s'était contenté de stagner dans la pleine, n'osant pas remonter ou plonger vers le sombre océan, coincé entre la vie et la mort, se détruisant petit à petit.

_ Une petite retraite sauvage? Cela peut être intéressant de se retrouver dans une position que j'avais il y a quelques années... Pas de cosmos, donc pas de Godrobe même si j'aime pas trop m'en séparer...

D'une impulsion, sa protection sacrée se détacha de son corps pour prendre la forme de Sleipnir qu'il envoya ensuite en direction du volcan. Cela allait être un déchirement moins grand que lors de son combat contre Raimi, mais c'était une chose qu'au final il n'appréciait pas, la Godrobe faisait parti de lui depuis qu'il était devenu l'étoile de Merak.

_ Par contre, ma température corporelle ne descendra pas avant un long long moment mais je pense que tu le sais déjà non? La chaleur du volcan s'est imprégné en moi depuis belle lurette.

Hakon prit un morceau de viande que Toryald venait de réchauffer et croquer à pleine dent dedans pour l'arracher puis la mastiquer, il avala et regarda le grand gaillard, l'Alpha en personne.

_ Des gros ours tu dis? C'est marrant ça... Et dire que j'ai réveillé mon cosmos en en butant un. On l'appelait Thorbjorn, un vrai tueur d'homme le bestiau, il en avait fait des victimes, des tas dont mon père... Mais l'ours a pris cher, je l'ai vengé avec ça!

Hakon brandit son poing vers le ciel en direction de la constellation de la grande ours, son poing s'était embrasé juste pour montrer à Toryald, ce serait la dernière fois qu'il utiliserait son cosmos, respectant les regles de l'Alpha. Il tapota sa pommette droite, la où trônait ses cicatrices.

_ Et ça c'est le souvenir qu'il m'avait laissé juste avant qu'Odin me sauve en faisant de lui son guerrier. J'aurais pu estomper par la suite les cicatrices mais non, c'est la preuve que ce jour je suis devenu un homme ainsi qu'un guerrier divin.

Il abaissa son poing et arrêta son cosmos. Il était près à le suivre maintenant. Peut être qu'il se risquerait à des questions sur Ingmar voir des plus personnelles pendant cette partie de chasse. Cela allait être amusant...





On peut affronter la brise, mais il vaut mieux s'affaler dans la tempête.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ToryaldavatarArmure :
Alpha

Statistiques
HP:
126/220  (126/220)
CP:
172/270  (172/270)
CC:
49/215  (49/215)
Message Re: [Juin 550] Retour aux sources (Entraînement Hakon)   Ven 8 Avr - 1:50
J'éclatais de rire aux remarques de mon compère. Oui, je ne comptais pas me battre à poil dans la nature mais j'estimais qu'user des armures était une forme de triche. J'avais entendu parler de Ingmar dans le passé mais j'apprenais malheureusement sa mort et mon regard baissa un peu vers les flammes de dépit. Dans un sens, c'était un gars qui me plaisait bien mais la volonté de Hell était imperturbable. Me réajustant un peu après un coup de froid, je me relevais et faisais signe au Guerrier divin de me suivre. Pas la peine de prendre nos affaires, le feu crépiterait tranquillement le temps de la chasse.

- Bon, nous y allons !

Un souffle glacial. Un cri se fit entendre. Non, plutôt l'équivalence ananchronique d'une baleine blanche que deux hommes s'apprêtaient à chasser dans la Toundra environnante. Je partis en direction ds premières dunes de glace, des léopards des neiges fuyaient sous le poids de mon cosmos et franchement j'en avais rien à foutre. Soudain, un cosmos se faisait sentir au loin et alors que je posais le pied sur une nouvelle dune, je faisais signe à Hakon de se baisser afin de regarder de loin l'objet de cette chasse.

- Tiens, c'est lui.

D'un geste des yeux, je lui montrais un immense ours blanc qui sortait d'une grotte de glace. Habituellement, je n'aurai pas relevé l'existence de la créature mais elle dégageait une aura cosmique très claire et puissante, digne d'un Guerrier Divin. Il était dit qu'il gouvernait une partie de la Toundra depuis des années et il ne comptait pas le laisser continuer à imposer sa dictature.

- J'espère que tu es prêt. Car il sera pas comme les ours que ce vieil Ingmar a combattu autrefois. Non. Celui là est d'une autre trempe.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t334-toryald-guerrier-divin
ArnvaldavatarArmure :
Sigma/Hraesvelg

Statistiques
HP:
215/220  (215/220)
CP:
102/220  (102/220)
CC:
150/245  (150/245)
Message Re: [Juin 550] Retour aux sources (Entraînement Hakon)   Lun 11 Avr - 17:16


Hakon suivait sans parler Toryald. Il ne parlait pas attendant que le vieux forgeron brise de lui même le silence qui s'était installé. Toryald semblait sympathique lorsqu'on brisait sa carapace de vieux bougon. Le guerrier de Merak ne pouvait s'empêcher de penser que son grand-père avait peut être été comme lui au même age, même s'il se demandait si cela était possible vu le vieux chien qu'il était lorsqu'il l'avait connu. Marchant dans la neige, dans le froid de ce matin qui se levait à peine, Toryald désigna après un moment la bête qu'il fallait tuer. Un ours blanc terriblement grand qui en plus en option semblait être éveillé à une source primale de cosmos. Le parallèle avec Thornbjorn était trop grand même si l'ours brun semblait moins puissant et moins vieux que ce monstre blanc.

_ Sacré monstre que voila. Il a un petit nom pour les habitants du coin?

Tout le monde nommait les grandes bêtes ou les monstres, c'était ainsi, on ne disait pas le grand ours sacré des bois de l'est on l'appelait Gungmar du vallon, Hreister ou encore Thornbjorn. Hakon se demandait bien c'était quoi le nom qu'on lui donnait donc ici. Hakon sortit alors le couteau qu'il avait à sa ceinture, un souvenir de son père, le seul en fait qu'il avait encore. Il s'en servait d'habitude pour dépecer les animaux qu'il chassait ou tout simplement couper la barbac'. Il pointa l'ours blanc avec ce dernier.

_ J'ai le droit au couteau ou c'est à mains nues que tu veux qu'on se le fasse? Qui fait l’appât? Je suppose que tu souhaites que ce soit moi. Ok je le ferai mais tu devras répondre à quelques questions de ma part. Si le marché est bon je fonce le titiller un peu.

Hakon n'attendit même pas que Toryald lui réponde, il avançait déjà vers le grand ours et le héla.

_ Hey Blanco! Je m'ennuie dans cette forêt gelée, on se joue à cache-cache? Moi je me cache et tu me cherches? Ok?

L'ours hurla, il ne semblait pas bien joueur. L'étalon d'Odin lui commença à courir dans les bois, à ses trousses un énorme ours blanc. Hakon zigzaguait entre les pins pendant que l'ours lui chargeait et les déracinait...





On peut affronter la brise, mais il vaut mieux s'affaler dans la tempête.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ToryaldavatarArmure :
Alpha

Statistiques
HP:
126/220  (126/220)
CP:
172/270  (172/270)
CC:
49/215  (49/215)
Message Re: [Juin 550] Retour aux sources (Entraînement Hakon)   Mer 13 Avr - 18:34
Alors que la bête sortait de sa grotte pour humer l'air, le canasson prit la parole comme une pipelette pour raconter sa vie. Puis, comme un éclair de génie, ma tête tournait vers lui avec un sourire malsain. Il venait de me donner une idée là. Sans crier gare, ma main voulait empoigner son col et d'un geste vif, je l'aurai fait voler à travers les dunes en direction de la grotte. Pendant que l'ours baissait la tête en direction de la boule de neige qui libérait un homme devant lui, je pivotais dans mon coin pour l'avoir par un angle mort. Enfin c'était le plan... Hakon était déjà parti face à l'ours comme un jeune amoureux transi. Ma main frappait mon front en me disant "Mais alors lui..."

Pendant qu'il gambadait dans les bois avec l'ours au dos. Je m'apprêtais à l'aider quand quelque chose attira mon attention. Un cosmos venait d'exploser à quelques lieux de moi et quelle ne fut pas ma surprise de voir foncer vers moi le même ours. Au même moment, alors que Beta courrait, il pouvait sentir un froid se développer dans la région. Les arbres gelaient sur place avec une rapididité non naturelle. Soudain, un blizzard des plus violent s'abattait sur la région et la vue en était presque impossible. C'était le moment choisi pour la bête de sortir des vents glacials afin de frapper le torse du Guerrier Divin.

De mon côté, la situation était étrange. Mes coups frappaient dans le vide pour une raison inconnue. Avais je affaire à une illusion ou autre ? Non. C'était pire que cela, c'était un esprit de la nature protégeant la bête partie défoncer le cul d'Hakon. Souriant devant cela, je fermais les yeux afin de retirer toute agressivité en moi. Les esprits dans les environs semblaient m'avoir oublier quand je pris la décision de partir dans la direction des explosions de cosmos qui se passaient à quelques centaines de mètres de là. Difficile toutefois de pouvoir s'en sortir face à la brume qui montait d'un peu partout. Cependant, je m'arrêtais d'avancer quand quelques gouttes de sang giclèrent sur ma peau... La chaleur et la visquosité de ce sang indiquait que cela était récent. Levant les yeux, je vis que plusieurs arbres avaient été déchiré dans les alentours et même brûlés parfois. Je ne savais pas ce qui se passait mais cet Ours savait user de pouvoirs liés aux mondes spirituels et cela n'était pas bon si le froid et la neige neutralisaient les pouvoirs du Guerrier Divin de Beta.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t334-toryald-guerrier-divin
ArnvaldavatarArmure :
Sigma/Hraesvelg

Statistiques
HP:
215/220  (215/220)
CP:
102/220  (102/220)
CC:
150/245  (150/245)
Message Re: [Juin 550] Retour aux sources (Entraînement Hakon)   Ven 15 Avr - 11:46


Il court, il court, le Hakon, le Hakon du bois, mesdames. Il court, il court, le Hakon, le Hakon du bois joli... C’était un peu cela la course du guerrier de Merak dans la foret enneigée, sautilla, rebondissant entre les arbres ou sur les larges troncs des vieux pins scandinaves, Hakon ressemblait plus à un furet, voir une hermine qu'à un cheval. Il allait si vite, qu'il en perdit même la trace de l'ours qu'il attirait en fait. Il stoppa sa course folle en glissant sur la neige, laissant dans cette dernière un large sillon tout en dérapant.

_ Bah alors Blanco t'es où? Ne me dis pas que...

Il n'eut même pas le temps de finir sa phrase que l'animal sortit de nul part pour venir lui écraser sa large patte griffues sur le flan droit. Hakon recula mais l'une des griffes réussit à lui entailler légèrement la chair, un truc bénin. L'ours chargea pendant que le guerrier divin reculait en bondissant. Reprenant appui, il arma ses poings pour aller à sa rencontre, rapide et puissant. Il allait écraser son poing sur la tronche de l'ours mais au lieu de cela, il le traversa comme si Blanco, son petit nom affectif, était fait de fumée. Emportait pas son élan, c'est un arbre qu'il pulverisa en le frappa à sa place.

_ Bordel! C'est quoi ça?

Un brouillard commença alors à remplir ce coin de foret. Hakon sentait un cosmos, mais il n'arrivait pas à en trouver la source, comme s'il était en plein dans la source du cosmos. Ce pourrait-il que la brume soit l'ours? Il maudit intérieurement Toryald de son envie de chasse et de sa cible qui n'était pas qu'un simple animal dotait de l'éveil cosmique. C'était bien plus que cela. Etait-il un esprit de la foret? Il laissa son cosmos l'entourait, la flamme d'une lampe dans l'obscurité qu'était la brume, il la dissipa alors sur quelques mètres, se créant un petit champ de vision. L'atmosphère se refroidissait, la neige durcissait, les troncs des arbres commençaient à être givrés. Hakon enflamma ses poings, prêt à en découdra avec l'ours qui apparut de nul part encore une fois, sa patte vint toucher Hakon à l'épaule, l'entaillant plus fortement que son flan. Le guerrier divin donna un direct enflammé vers l'ours qui disparut une deuxième fois mais Hakon était sur d'avoir touché quelque chose. Il décida d'aller rejoindre Toryald et c'est ainsi qu'un troisième, quatrième assaut similaire se passa. Lorsque vint le cinquième, Hakon avait laissé son cosmos de feu éclater pour combattre celui de glace de l'ours. La brume était revenu autour de lui. Il ne voyait qu'une chose à faire pour le moment, faire disparaitre la brume. Il attaqua à l'aveugle, en fait oui et non, il voulait que ses flammes fasse disparaitre le brouillard givrant.

_ Great Ardent Pressure.

Au lieu d'envoyer sa technique sur un adversaire, il laissa le tourbillon de feu l'envelopper puis grandir pour frapper de ses flammes le brouillard. Cela allait-il donner quelque chose? Toryald sentirait peut être cet appel cosmique ou verrait la haute colonne de flammes et le rejoindrait alors...






On peut affronter la brise, mais il vaut mieux s'affaler dans la tempête.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ToryaldavatarArmure :
Alpha

Statistiques
HP:
126/220  (126/220)
CP:
172/270  (172/270)
CC:
49/215  (49/215)
Message Re: [Juin 550] Retour aux sources (Entraînement Hakon)   Sam 16 Avr - 3:01
Courant dans cette brume étrange et glaciale, je sentis l'espace se tordre à côté de moi et des griffes de glace venaient d'exploser l'arbre à côté de moi. Décidément, je ne pouvais me battre aussi facilement que tout à l'heure, ce n'était pas une simple brume mais une force spirituelle de haut rang. Serrant les dents, je bondissais entre deux arbres qui éclataient sous des attaques invisibles. Aussi bizarre que cela ne puisse paraître, mon souffle devenait plus court et je fatiguais. "Il" était en train de se nourrir de mon cosmos ce con ! Alors que des arcs électriques fendaient l'air autour de moi, un chaleur vive se fit présente soudainement.

Une rivière de flammes volcaniques était en train de foncer vers moi. Prenant appui sur le sol, mes jambes me firent bondir afin d'atteindre les branches dans les airs. Ma main s'accrochait comme elle pouvait alors que mes yeux regardaient d'ou venaient cette attaque. Hakon. Bien évidemment. Il semblait tout aussi paumé que moi et je me libérais de mon centre d'observation pour sauter dans sa direction. Des explosions de glace se libéraient autour de moi avant que je fasse une roulade pour me retrouver à côté de Hakon. La Brume avait pris chere avec cette attaque mais serait-ce suffisant ?

- Bien joué. Nous avons à faire à un esprit de la Forêt. Il va falloir jouer finaud pour se libérer de là, je commence à comprendre les peurs des habitants du village d'à côté...

Soufflant lentement, je fixais les alentours quand des ours commençaient à se matérialiser tout autour de nous. Un, deux, trois, quatre... sept. Le même nombre que nous. C'était ironique mais était-ce possible que les Dieux d'Asgard nous envoyaient un message ? Soudain, l'un d'entre eux se levait et griffait l'air qui créait des rafales glacées en direction du Guerrier Divin de Merak ! D'un pas chassé de côté, je fendais l'air à mon tour. Une aura glacée commençait lentement à recouvrir ma peau et mes vêtements, des décharges de foudres bleutées frappaient les arbres aux alentours.

Levant la main au ciel, un tourbillon de vents ouvrit un portail vers un monde inconnu. Une épée magnifique sortait du néant avant d'être prise en main. Son manche était annelé d'un cuir ouvragé, sa garde était d'or et d'argent entremêlés, et enfin sa lame d'un métal argenté qui pleurait du sang en permanence.

GRAM VÖLUNOR


Fendant l'air autour de moi, je laissais le sang du Dragon Fafnir former un cercle autour de nous. Les esprits étaient rejetés en arrière.

- Bien. Je ne pensais pas te revoir de sitôt ma belle ... Mais il est temps que l'on se remette au travail.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t334-toryald-guerrier-divin
ArnvaldavatarArmure :
Sigma/Hraesvelg

Statistiques
HP:
215/220  (215/220)
CP:
102/220  (102/220)
CC:
150/245  (150/245)
Message Re: [Juin 550] Retour aux sources (Entraînement Hakon)   Mar 19 Avr - 10:38


C'est par un petit pic qui le fit éclater de rire qu'il accueillit son compagnon de chasse.

_ La prochaine fois je me méfierai quand tu diras vouloir chasser l'ours, la prochaine c'est quoi? Des rennes qui volent dans le ciel?

L'humour, la carapace d'Hakon, le truc qu'il sortait n'importe où et n'importe quand. Cela lui venait tout seul, c'était sa personnalité. Ainsi était le fougueux cheval d'odin, sauvage et têtu mais respectueux de celui qui dans les légendes le montait, Odin. Un rafale de glace fonçait sur Hakon, il détestait vraiment cela! Mais Toryald en bon ainé des guerriers divins le protégea et c'est d'un signe de tête à son encontre qu'il le remerciant. C'est alors qu'un vortex sur un autre monde s'ouvrit dans un étrange tourbillon et de ce vortex sortit une arme, magnifique il fallait le reconnaitre. Ingmar avait donc raison...

_ Le vieux crachait bien la vérité sur toi mon pote. Il m'avait raconté qu't'avais une épée sacrée sanguinolente mais je pensais que c'était juste l'un de ses délires d'alcooliques, comme celui d'un vieil ermite qui vivait avec des nains et fabriquait des jouets toute l'année.

Toryald dessina un jet de sang en fendant l'air et le sang sacré fit office de barrière à l'esprit de l'ours. Sept ours s'étaient dessinés dans la brume, sept esprits ou juste sept représentations du même esprit. Hakon n'était pas très porté la dessus, le monde spirituel était une chose quasi inconnue pour lui malgré qu'il soit un fervent croyant en Odin. Mais pour le moment il devait se débarrasser des esprits ours avec le guerrier d'alpha. Le cosmos de feu d'Hakon se reveilla encore une fois, mais cette fois-ci il allait faire appel aux sabots de Slepinir.

_ Divine Stallion Hoof!!

S'étant tourné pour se retrouver dos à dos avec Toryald, Hakon frappa l'air devant lui pour envoyer des coups cosmiques tranchants qui allèrent à l'encontre des trois ours spirituels qui étaient devant lui. Des dizaines de coups les traversèrent de part en part et les dissipa en forme de brume qui disparut. Le brouillard recula d'un pas.

_ On dirait que ça marche!






On peut affronter la brise, mais il vaut mieux s'affaler dans la tempête.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ToryaldavatarArmure :
Alpha

Statistiques
HP:
126/220  (126/220)
CP:
172/270  (172/270)
CC:
49/215  (49/215)
Message Re: [Juin 550] Retour aux sources (Entraînement Hakon)   Ven 22 Avr - 0:55
La brume semblait s'être tout à coup calmée. Plus de cris rageux, plus de colère. Avions nous réussi ? Je devais avouer que je n'avais pas vraiment de fierté à combattre des esprits de la Nature. Je les respectais énormément mais je ne savais pas comment faire... En tout cas, il était toujours présent. Le souffle léger et froid perturbait nos sens et sans Gram à mes côtés, je ne saurais dire si je serais encore debout d'une certaine manière.

Soudain, deux arbres plièrent de parts et d'autres... Une aura lourdé était en train d'approcher de nous. Un ours blanc et massif, symboles scandinaves sur le poil, avançait royalement dans notre direction dans un regard de défi. Je ne comptais pas reculer. Plantant mon épée dans la glace, je prenais un peu de neige afin de me frotter les mains. Mon regard se levait vers l'ours blanc. Sa noblesse était impressionnante et je souriais devant l'honneur de la bête de descendre dans l'arène de glace que les précédentes attaques avaient formé.

- Tu es digne de te présenter finalement devant nous et nous t'offrons ce combat en ton honneur.. Nourris toi de notre sang Ô Seigneur Ursus.

Avançant de quelques pas, je me mettais en position et libérais ma lame de sa gangue de glace. Le sang se mit de nouveau à couler sur la lame. Dans un sens, ce combat était une chose qui me permettait de retrouver une partie de moi même... Des années à tomber dans la peur, dans la peur de ne pas pouvoir reprendre les armes afin de défendre Odin encore une fois. L'esprit ours m'inondait de sa puissance mais aussi me renvoyais à mes propres errements. Baissant les paupières, je baissais lentement le corps en signe de respect et frappais ma poitrine de tout mon coeur.

- Merci.

L'ours me répondit de même et l'onde cosmique de l'ours entourait alors les deux guerriers de son respect, la dernière joute allait se préparer.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t334-toryald-guerrier-divin
ArnvaldavatarArmure :
Sigma/Hraesvelg

Statistiques
HP:
215/220  (215/220)
CP:
102/220  (102/220)
CC:
150/245  (150/245)
Message Re: [Juin 550] Retour aux sources (Entraînement Hakon)   Mar 26 Avr - 11:51


La brume sauvage semblait s’apaiser, moins de violence en elle se faisait ressentir et pourtant le cosmos les entourant était toujours présent. Hakon souffla un peu et se remit dans le même sens que Toryald. Ce dernier restait sur ses gardes et il avait bien raison. Comme pour appuyer ce raisonnement, deux arbres craquèrent devant eux et de derrière apparu un majestueux ours blanc. Grognant il avançait vers les deux guerriers divins, son regard, sa gestuelle indiquait le défi. Il avait sur lui des symboles runiques. Voila donc ce qu'était un véritable esprit de la forêt. Thorbjorn faisait pale figure comparé à celui la. Toryald lui fit les politesses, Hakon lui l'accueillit d'un signe de tête et répondit à son défi en laissa ses flammes venir le recouvrir.

_ Lui ou nous c'est donc cela...

Il éclata de rire, le feu du volcan explosa de plus belle transformant Hakon en torche humaine cosmique. Heureusement juste avant il s'était écarté de plusieurs pas sur la gauche de l'autre guerrier divin, sinon Toryald aurait eu bien chaud, bien chaud à sentir le cochon brulé, et vu l'alcool qui circulait en lui, cela aurait pu être explosif.

_ Cela sonne ta dernière chasse, esprit des ours! Soit fier de la faire en compagnie des envoyés d'Odin!

Tel un cheval lancé au galop, il arriva en un éclair sur l'ours et le frappa au niveau de la patte droite avec un balayage qui ne fit même pas bouger l'ours d'un poil, il rebondit ensuite tout en évitant un coup de patte puis un deuxième en se laissant glisser sur la neige glacé. Il reprit appui pour frapper le genou de l'ours avec son poing droit, la bête grogna mais au lieu de plier sous la douleur, elle abattit sa paume massive dans le dos d'Hakon l'envoyant valdinguer plusieurs mètres en arrière, lui lacérant le dos au passage. Il était sonné, ce qui laissa Toryald rentrer dans le combat lui aussi. Hakon se releva, il sentait son sang brulant coulait le long de son dos pour venir s’écraser dans la neige, la faisant crépiter lorsque les gouttelettes tombaient. Il concentra son cosmos et attendit alors que l'alpha lui crée une ouverture. Elle venait! Il bondit en direction de l'ours, armant ses poings! En un bon il était sur lui au niveau de son torse et!

_ Ursa Major Constellatiooonnn!!!!

Hakon frappa l'ours avec force et violence à sept reprises avec ses poings de feu, dessinant sur le torse poilu de l'animal la constellation de la grande ourse, celle représentant les guerriers divins. L'ours blanc en avait les marques et beuglait de douleur...




On peut affronter la brise, mais il vaut mieux s'affaler dans la tempête.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ToryaldavatarArmure :
Alpha

Statistiques
HP:
126/220  (126/220)
CP:
172/270  (172/270)
CC:
49/215  (49/215)
Message Re: [Juin 550] Retour aux sources (Entraînement Hakon)   Mer 27 Avr - 22:47
Dans une explosion de cosmos, le Guerrier Divin de Merak venait d'envoyer la totale contre l'esprit ours. Reculant de quelques pas, je me doutais bien qu'il valait mieux pas rester dans le champ de son pouvoir. Puis, soudain, je sentis comme un mal en train de me ronger. Posant un genou à terre, je me rappelais mon serment. Quel con ! Ma promesse... Comment avais je pu oublier les limites que j'avais imposé à mon cosmos lors de notre défaite en 531. Je crachais alors une douceur chaude et vermeille dans le creux de ma paume. Fronçant les sourcils, ma main tremblait légèrement mais elle se refermait afin de ne pas montrer cela au Guerrier Divin qui combattait à mes côtés.

Craquant les vertèbres dorsales et la nuque, je me relevais enfin pour voir l'esprit ours disparaître sous mes yeux. Lui aussi sentait que c'était le moment pour quitter ce monde... C'était une chose que j'avais accepté depuis des années mais le destin avait décidé de me laisser une nouvelle chance. Gram attendait à ma main droite, elle savait ce que je ressentais au plus profond de moi même.

- Tu as fait de l'excellent travail Hakon, l'esprit ours est reparti au sein de la Déesse Mère. Les Dieux lui ont permis de mourir honorablement et il renaîtra dans une nouvelle vie.

L'épuisement le guettait. Cela faisait déjà plusieurs heures qu'il était dans le froid et la neige et son estomac criait famine de plus en plus... Un grognement se fit entendre pour en témoigner et le Dragon avait envie de retrouver la tranquillité d'un foyer chaud et accueillant. Silencieux quelques secondes en repensant à sa main droite encore chaude de son propre sang, il bailla avant de reprendre la conversation.

- On rentre ?

Un sourire et il se retournait afin de quitter cette forêt nimbée de glace. Le temps était venu de retourner vers la civilisation.

Citation :
Fin de l'entraînement pour moi. Tu conclues et on peut demander nos points Wink


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t334-toryald-guerrier-divin
ArnvaldavatarArmure :
Sigma/Hraesvelg

Statistiques
HP:
215/220  (215/220)
CP:
102/220  (102/220)
CC:
150/245  (150/245)
Message Re: [Juin 550] Retour aux sources (Entraînement Hakon)   Jeu 28 Avr - 17:02


Les coups de poings enflammés eurent raison de l'esprit de la nature, l'ours se desintégra alors, ne devenant plus que de l'énergie spirituelle qui s'éffaça tout comme le reste du brouillard. Hakon l'avait fait, le feu qui brulait en lui, qu'il aimait dire être venu du Muspellheim avait donné le coup de grâce à la bête. Après avoir admirant le spectacle tout en soufflant, il s'approcha de l'autre guerrier divin qui le félicita.

_ Merci à toi, ce fut un beau combat et une belle expérience que d'être à tes cotés aujourd'hui.

Son cosmos revenant à la normal, l'adrénaline retombant, la douleur de ses plaies se firent revenir à son souvenir ce qui provoqua un petit gémissement de douleur. Il fallait dire que l'esprit ours lui avait laissé de belles entailles dans le dos. Tout en souffrant, il fixa Toryald. Il semblait fatigué, trop même par rapport à l'effort qu'il avait fait ici. Le vieil alcoolique n'avait-il plus l'habitude de tout cela ou était-ce autre chose. Pour le moment Hakon opta pour la première option et tout en ricanant tout en grognant de douleur, il lui fit remarquer.

_ Ca fait du bien hein? T'as l'air d'avoir perdu la main, faut dire que c'est plus dur que le lever le coude!

Un rire moqueur résonna dans les environs, mais Toryald devait se doutait que ce n'était pas méchant de la part d'Hakon sur le moment. Puis vint le temps de rentrer après avoir soufflé un peu.

_ C'est pas de refus mon ami! Une chopine au coin du feu pendant qu'une blondinette me panse mes blessures, cela m'ira parfaitement!

Il se mit à rire encore une fois. C'est ainsi qu'ils repartirent ensemble en direction de la ville. La Hakon s’arrêtera dans l'une des tavernes habituelles et choisira une petite serveuse pour être son infirmière et son casse-croute du soir. Ses pensées allèrent sur la suite des événements, Eirwen lui avait dit qu'il serait l'un des ambassadeurs d'Asgard lors de la prochaine rencontre avec les membres du Sanctuaire. Il se mit à chanter une chanson paillarde, parlant d'un homme avec un sexe énorme, Toryald avait peut être le même gout pour les chanson, après tout c'était ce que chantait les piliers de bar...





On peut affronter la brise, mais il vaut mieux s'affaler dans la tempête.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Message Re: [Juin 550] Retour aux sources (Entraînement Hakon)   
Revenir en haut Aller en bas
 
[Juin 550] Retour aux sources (Entraînement Hakon)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Juin 550] Retour aux sources (Entraînement Hakon)
» Entraînement d'orientation
» [Entraînement] Lame
» [FB 1623] Retour aux sources du savoir
» Entraînement sous haute température [ Sento - Tenzen ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Germania :: Toundra boréale-
Sauter vers: