Votez
I
II
III


Forum fermé. Bon jeu à tous sous d'autres cieux !
 

Partagez | 
 

 [19 juin juin 550] La tour noire (Mission Saadyr)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
ArtoriusavatarArmure :
Capricorne
Message [19 juin juin 550] La tour noire (Mission Saadyr)   Mer 2 Mar - 19:03
L'art de la téléportation du chevalier du Bélier était utile. Le jeune Prince regardait à droite et à gauche, soudain, il écarquilla les yeux en voyant à quelques dizaines de mètres une immense chute d'eau. L'aura qui s'en dégageait était étrange et envoutante. Mais il n'était pas là pour cela et fit signe silencieusement à son homologue que le chemin était vers une tour au nord. Le passage à travers la forêt se fit tranquillement, tout autour des rizières à perte de vue. Puis, alors qu'ils approchaient d'un lieu étrange, un cosmos sombre se dévoilait enfin.

Devant eux, au sein des restes d'une ancienne cité antique, une tour noire trônait majestueusement et sombrement. Artorius avait une sensation étrange depuis qu'il était présent, sur ses gardes, il savait que quelque chose clochait. Fixant la tour noire devant lui, il voyait le sceau d'Athéna encore resplendissant de sa lumière divine. Il était donc clair que les craintes du Grand Pope avaient été sur-estimé. Poussant un soupir de soulagement, sa tête se tournait vers le Bélier d'or quand un cosmos lourd se fit sentir dans les environs.

Les yeux du Capricorne fixèrent alors le ciel pour voir une sphère de flammes s'écraser sur le sol. Peu à peu, alors que ces dernières se dissipaient, un homme en armure d'obsidienne apparaissait avec des ailes majestueuses dans el dos.


- Tiens donc ! Voilà des chevaliers d'Athéna ! Ce n'était pas prévu mais je me dois de briser le sceau ci dessus et ce n'est pas négociable, je vous conseille donc de vous retirer sans faire d'histoire. Je me présente à vous, Rhadamanthis de la Wyverne, l'étoile céleste de la férocité et Juge des Enfers du seigneur Hadès !

Les paroles du Spectre s'accompagnèrent d'un lourd cosmos oppressant. Dans son aura, une étoile noire était visible en son coeur. Brutalement, elle explosa afin de créer une sphère étrange sur les lieux, les deux chevaliers d'or pouvaient ressentir le pouvoir d'un Dieu.

- Un Kekkai...

Ce fut le seul mot du Chevalier d'or du Capricorne en fixant le Juge.

- Oui Chevalier. Il est l'oeuvre du Seigneur Thanatos afin de régler rapidement cette mission.

MJ a écrit:
Notes :

1 - Arrivée de Radamanthe
2 - Kekkai de Thanatos dans la région qui diminue des 4/5ème les CC et les CP.
3 - Pour des facilités logistiques, le RP de Radamanthe sera inclu dans le RP d'Artorius.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SaadyravatarArmure :
Bélier

Statistiques
HP:
120/200  (120/200)
CP:
184/210  (184/210)
CC:
217/325  (217/325)
Message Re: [19 juin juin 550] La tour noire (Mission Saadyr)   Dim 6 Mar - 23:01
Ca n’avait pas été très long de le téléporter lui et le chevalier du Capricorne jusqu’à la Tour Noire, loin en Chine. Peut être juste assez fatiguant, mais rien qui ne tarit l’éternel sourire du jeune Bélier. A peine furent-ils sur place que celui-ci admira sans trop de gêne les alentours. Les lieux étaient particulièrement beaux et mystérieux, mais il fut bien vite rappelé par Artorius qui lui indiqua silencieusement de le suivre. Après tout, ils avaient une mission à tenir, le plus tôt serait le mieux. Mais curieusement, Saadyr avait l’étrange sentiment que rien n’allait se passer comme prévu, et qu’un incident allait vite leur tomber sur les bras. Non que la perspective le dérangea, mais il avait néanmoins conscience que ce n’était pas chose à prendre à la légère.

Plus ils approchaient des ruines et de la Tour qui les surplombait, un puissant cosmos, sombre qui plus est, se dégageait et semblait comme se répandre. Néanmoins, force était de constater que le sceau d’Athéna était toujours en place, du moins, c’était ce que semblait indiquer le soupir du Capricorne. Mais pour combien de temps tiendrait-il, telle était la question. Il n’eut pas le temps de demander quoique ce soit à son partenaire qu’une énorme boule de feu s’écrasa non loin d’eux, laissant apparaître dans sa corole de flamme une silhouette aux ailes d’obsidiennes. Rien qui ne fut particulièrement rassurant aux vues du cosmos qui désormais leur faisait face, et surtout rien de moins qu’un juge des enfers pour les accueillir. Mais ce n’était pas ce qui ferait reculer le jeune et fougueux Bélier à la toison d’or.

« Hé bien, en voilà une surprise. Le Grand Pope avait raison de s’inquiéter. » Glissa-t-il à l’intention du Capricorne avait de tourner son regard vers le spectre.

Alors qu’une barrière de cosmos dont l’aura divine se ressentait sans le moindre doute, abaissant ainsi leurs forces, le Bélier s’avança, gonflé d’un certain orgueil. Soit, ce n’était pas le plus engageant, mais leur devoir était de veiller à ce que ce sceau tienne en place. Aussi, la seule solution n’était-elle pas de combattre ? Saadyr n’était pas un grand fervent de la violence, et surtout pas du genre à foncer dans le tas. Mais il montra clairement son désir de ne pas reculer ni qu’il craignait de quelque sorte ce Juge des Enfers un peu trop prétentieux. Autant que lui l’était sans doute.

« Navré de contrecarrer tes plans, mais je ne compte pas te laisser t’occuper si rapidement de ce sceau. Tu constateras que malgré ce Kekkai, nous avons encore de la force, Rhadamanthis de la Wyverne. »

Un sourire insolent accompagna ses mots, ainsi qu’une poussée de son cosmos enflammé qui l’entoura d’un halo de lumière au reflet d’or et de flamme. Il pouvait sentir peser sur lui le poids de cette barrière divine, il constatait qu’effectivement, ses forces s’en trouvaient diminuées, mais on accordait souvent aux Béliers d’être têtu, Saadyr n’en démordait pas à cette règle. Il lança un regard à Artorius pour connaître son avis, conscient malgré tout que sans son appui, le combat risquait d’être de courte durée et surtout pas en sa faveur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t471-saadyr-chevalier-d-or-
ArtoriusavatarArmure :
Capricorne
Message Re: [19 juin juin 550] La tour noire (Mission Saadyr)   Lun 7 Mar - 0:42
Artorius ressentait le poids de cette énergie sombre qui les entourait. Frappant le sol comme un cabris, il bondissait en arrière pour se retrouver aux côtés de Saadyr. Cependant, cette action l'avait épuisé plus rapidement que prévue et son regard se relevait vers le responsable de tout ceci. Les paroles du Bélier d'or firent sourire le jeune Prince alors qu'il se mettait en garde à son tour. Personnellement, il n'avait jamais vu de Spectre mais le nom de Radamanthis n'était pas inconnu dans sa mémoire.

- Je rejoins mon compagnon, nous ne serons pas aussi facile à abattre...

Le Juge observait les deux Chevaliers d'or devant lui. Un sourire carnassier apparaissait lentement sur ses traits, le seigneur Thanatos lui avait donné des ordres récemment et il comptait bien libérer les 85 Spectres enfermés dans cette geôle divine. En soit, il ne pensait pas se battre mais bon, pas trop le choix finalement ! Question d'honneur et de principes pour lui ! Fixant le Chevalier du Capricorne, il fut quand même surpris de voir cette armure d'or blanc sur les épaules de son porteur. Il ne connaissait pas cette armure et celle du Bélier non plus, manifestement, elles avaient été reconstruites depuis la dernière grande guerre Sainte en 450...

- Hmmm, je dois avouer que vos armures d'or me surprennent ! J'attends de vous combattre depuis près d'un siècle et je ne me souvenais pas de ces armures... Manifestement, Athéna a demandé de les reforger et leurs éclats ont un cosmos particulier. Etonnant. Un autre Dieu serait donc intervenu pour insuffler un nouveau pouvoir à vos protections sacrées.

Radamanthis n'était pas un spécialiste des armures mais il le sentait, un cosmos divin plus sauvage était dans ces deux armures d'or. Comment Athéna les a forgé ? La question n'avait pas de réponses mais il la posait à l'un des deux dieux jumeaux des Enfers à son retour là bas. Levant la tête pour observer le sceau de la déesse de la Sagesse, il fut surpris de voir que ce dernier brillait d'une lumière intense et s'opposait au pouvoir brutal du Dieu de la Mort en personne. Toutefois, impossible d'intervenir avec ces deux là...

- Bien bien bien... je vois que votre Déesse n'a pas volé sa réputation. Vu votre attachement à la servir, ce serait dommage d'esquiver ce combat !

GLEADING ROAAAAAAAR


Une pierre, semblable à l'escarboucle portée par les Wyverns, se mit à luire comme un charbon ardent sur son front. Un souffle de flammes partit alors de ses mains alors qu'il les joignait avec vivacité ! Mais alors que le souffle devait les emporter, les deux armures d'or se mirent à briller d'une lumière dorée et ardente. Surpris par le phénomène, il reculait de quelques pas ! Qu'est ce que ... Malgré l'aura de Thanatos, une autre aura permettait aux deux Chevaliers d'or de neutraliser son attaque démoniaque. Plissant les yeux, un lourd cosmos violacé et mortel l'entourait peu à peu. Il ne comptait plus s'amuser. Ces armures d'or, elles sont imprégnées du sang d'un Dieu mais, qui ? Soufflant, il se mettait en garde pour les combattre avec beaucoup plus d'applications, le jeu devenait intéressant pour le prédateur qu'il était.

MJ a écrit:
Radamanthis Défie Saadyr !

La décision du chevalier du Bélier sera suivie automatiquement de la même réponse du Capricorne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SaadyravatarArmure :
Bélier

Statistiques
HP:
120/200  (120/200)
CP:
184/210  (184/210)
CC:
217/325  (217/325)
Message Re: [19 juin juin 550] La tour noire (Mission Saadyr)   Sam 12 Mar - 1:26
Voilà une remarque qui était plutôt intéressante. Songeur mais pas moins attentif, Saadyr fut pris tout à coup d’un grand intérêt pour les paroles du juge des enfers. Radamanthys s’étonnait donc de la forme actuelle des armures, celles-ci avaient visiblement bien changées par rapport à ce qu’il avait connu lors d’une ancienne Guerre Sainte. Pour être un réparateur, il connaissait certaines subtilités concernant les protections des Chevaliers, mais il ignorait ce qui avait pu provoquer un tel changement pour surprendre ce spectre. Le sang d’un autre dieu... ? De toute évidence, la curiosité du Bélier était piquée, mais il n’avait guère le temps de réellement y songer, car il n’était plus temps de blabla ou de palabres inutiles. Ils avaient une mission à tenir, le sceau devait coûte que coûte être maintenu et ce n’était pas cette barrière divine qui affaiblissait leur cosmos qui allait arrêter le fougueux jeune homme qui adorait jouer avec le feu.

« Tu m’étonnes. »

L’insolent Bélier répondit au défi par un sourire carnassier et amusé, montrant que la crainte ne faisait pas partie de ses attributions et qu’il était prêt à en découdre, quitte à se cramer un peu les poils. Il s’apprêtait même à sortir son arcane de défense ultime, position de combat, mais pas le temps de réagir qu’une réaction inattendu des armures face à l’attaque du Spectre le surprit tout autant que ce dernier. Abandonnant un instant l’attention du combat, il sonda la puissance qui inondait son armure, cette force à même de repousser le cosmos divin. Pas assez cependant pour leur rendre entièrement leurs forces. Pour la première fois, le sourire du jeune Bélier disparu de ses lippes. C’était plus que de la curiosité et de l’intérêt, c’était désormais un véritable besoin de savoir ce qui était arrivé à ces armures. Il avait apprit à parler avec celles-ci, à comprendre leurs douleurs pour mieux les soigner et les réparer. Aussi, malgré le combat et l’air on ne peut plus sérieux qu’aborda Radamanthys, Saadyr ferma un instant les yeux pour laisser son cosmos frôler l’histoire de cette protection divine. Bien qu’il ne perçu rien dans l’immédiat, la force provoqué par le réveil des deux armes s’insinua en lui.

A son tour, une lourde aura de flamme et d’or, brulant comme le soleil du désert, ardent comme le feu des braises, il avança, fier et sans peur, perçant de son regard de sang le Spectre qui lui faisait face. Il savait que derrière lui, Artorius le suivait, tout aussi déterminé à remettre à sa place cet ennemi de leur déesse. Hélène, tu vas me devoir quelques explications. Mais en attendant, prête moi ta force. Ce n’était qu’un simple appelle de son cosmos vers son armure qui scintilla un peu plus. Son maitre avait porté cette armure, elle avait vécu avec elle, il pouvait le sentir. Cette puissance était presque revigorante.

« C’est assez amusant de te voir reculer, on dirait que nos ressources te surprennent Radamanthys. Tu attendais de te battre contre nous depuis longtemps, c’est l’occasion. Athéna nous protège et elle n’est visiblement pas la seule. » Non qu’il fut arrogant et prétentieux, il savait néanmoins avec certitude qu’il ne donnerait aucune facilité à ce Spectre qui le regardait comme un prédateur chassant sa proie. Un Bélier ne se laisse pas dominer si facilement. C’était un peu de l’esbroufe du bluff, vu que rien ne prouver réellement ces autres aides divines, mais vu que le Spectre n’en savait rien… « Aller viens, je t’attends et mon compagnon aussi. »

Saadyr a écrit:
Saadyr accepte le défi de Radamanthys
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t471-saadyr-chevalier-d-or-
RhadamanthisavatarArmure :
Surplis de la Wyvern
Message Re: [19 juin juin 550] La tour noire (Mission Saadyr)   Sam 12 Mar - 2:52
Le Juge se posait des questions, inutile de le cacher ! Mais il n'était pas du style à attendre que tout cela se passe dans le meilleur des Mondes. Les deux armures d'or qui resplendissaient devant lui imposaient un respect au Dragon des Enfers. Il souriait de l'esprit combattif de ses deux adversaires et était heureux que le pouvoir de Thanatos ne puisse les affaiblir totalement. Fermant les yeux un instant, il les rouvrit pour bondir vers le Bélier d'or à une vitesse d'une rare violence. Il espérait qu'une attaque au corps à corps le poussasse dans ses défenses. Chaque poing était envoyé dans les côtes de l'héritier des Argonautes. Prenant appui sur ses jambes, il tournoya sur lui même pour faire voler le chevalier du Capricorne vers la falaise à sa droite.

Puis, il reprit sa position afin de tenter de poser les mains sur le torse de Saadyr ! Une violente décharge d'énergie l'envoyait alors dans les arbres de l'autre côté. Il connaissait la légende sur le premier gardien du sanctuaire et ne comptait pas du tout le sous estimer ! Claquant le vent avec ses ailes métalliques, il prit son envol et alors qu'il prenait de la hauteur... Rhadamanthe concentra son Cosmos entre ses mains et projeta de nombreuses sphères d'énergie, tandis qu'une tête de Wyverne prenait forme derrière lui.

GREATEST CAUTION

Chaque rafale était comme un souffle dévastateur. Dans le ciel, une étoile noire vibrait fortement afin de maintenir le dôme du Kekkai. Le Dieu de la Mort devait lui aussi observer la scène et il était de bon ton de présenter ses qualités à l'un des deux Divinités qui gouvernaient le monde des Morts en l'absence de son vénéré Maître. Ses ailes se retractèrent alors pour descendre à toute vitesse sur le Capricorne qui venait de bondir dans le ciel ! Il le percuta de plein fouet pour le renvoyer près de son homogue !

D'un geste de la main, il invitait ses ennemis à montrer de quoi ils étaient capables !

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SaadyravatarArmure :
Bélier

Statistiques
HP:
120/200  (120/200)
CP:
184/210  (184/210)
CC:
217/325  (217/325)
Message Re: [19 juin juin 550] La tour noire (Mission Saadyr)   Mar 15 Mar - 20:56
L’attaque ne l’avait pas surprit, mais la vitesse elle le prit de court, si bien que le Bélier réagit un poil trop tard pour esquiver pleinement les premiers coups. Il n’était pas combattant de corps à corps, mais il restait un combattant malgré tout. Une fraction de seconde lui suffit pour prendre le pli et arrêter le gros des coups de poing du Juge des Enfers, protégé par l’armure d’or qui scintillait toujours autant. Il était évident que ces multitudes attaques assez simples cachaient un dessein plus grand. Saadyr voulu s’en assurer et répliquer quand vint le tour de son compagnon Capricorne malheureusement envoyé plus loin, mais une nouvelle fois le Juge s’assura de l’envoyer à son tour dans le décors avec une violente charge d’énergie tenue dans ses paumes. Un juron franchi les lèvres du jeune Bélier quand il percuta plusieurs branches d’arbre avant de se reprendre tant bien que mal sur l’une d’entre elle. Même si l’attaque l’avait surpris, il constatait assez rapidement qu’il n’avait que des blessures minimes qui ne représentaient en rien un obstacle à ses prochains assauts.

« Il commence fort celui là. »

Une pointe d’humour sardonique revenait chanter dans la voix du jeune Bélier. S’il restait on ne peut plus sérieux, conscient que ça ne serait pas une mince affaire, il gardait toujours cette caractéristique qui pouvait s’avérer irritante pour ses adversaires. Force lui était de constater que la prochaine attaque se révélait lourde et conséquente. Certains projectiles d’énergie et de flamme réussirent à souffler le Bélier, mais rapidement il répliqua de sa puissante défense, laissant éclater son cosmos d’une fureur ardente et pleine de lumière.

« CRYSTAL WALL ! »

Le reste de l’attaque fut soufflée sans avoir blessée outre mesure le jeune Bélier. Quand l’autre revint à terre, Saadyr sauta à son tour sur le sol ferme, faisant face à son adversaire avec toujours cette même pointe de défi et de détermination dans le regard. A son tour donc de jouer le jeu du Juge des enfers. Il jeta un coup d’œil furtif en direction d’Artorius pour s’assurer que celui-ci allait bien depuis l’attaque de Radamanthys, puis concentra son cosmos dans ses mains qu’il rassembla devant lui. L’Arcane que Hélène lui avait enseigné voilà déjà plusieurs années mais qu’il n’avait pas eu l’occasion de tester dans un réel combat. Ce n’était pas l’attaque qui ressemblait le plus au jeune homme, mais elle avait néanmoins une place toute particulière dans son cœur, le lien à son mentor bien aimé. Aussi, il ne lui ferait pas défaut en l’utilisant de toutes ses forces pour protéger ce sceau et cette Tour. Peu à peu, le cosmos l’entoura telle une aura de flamme cosmiques, dessinant dans l’espace une multitude de morceaux d’étoiles, certains gros, d’autres plus petits. Levant ses mains au dessus de lui, le Bélier donna une puissante impulsion à son attaque, un bon élan avant de la propulser en direction du Juge des enfers.

« STARDUST REVOLUTION ! »

Alors, la multitude de projectile fondit sur son adversaire dans une attaque presque aussi dévastatrice que celle qu’il avait lui même envoyé auparavant. Laissant le juge s’occuper de l’attaque, le jeune Bélier recula d’un saut vers son frère d’arme.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t471-saadyr-chevalier-d-or-
ArtoriusavatarArmure :
Capricorne
Message Re: [19 juin juin 550] La tour noire (Mission Saadyr)   Ven 18 Mar - 1:51
Bondissant dans les airs pour tenter de frapper le Juge, Artorius eut la surprise de le voir devant lui en quelques secondes. Croisant les bras à temps, il encaissa la charge et volait dans les airs afin de s'abattre dans un pan de falaise. Le coup avait été rude mais il ne comptait pas se laisser ainsi avoir. Le pouvoir de Thanatos était gênant et ses msucles le faisaient souffrir. Son ennemi avait toutes ses capacités et c'était pas le cas de Saadyr et du chevalier d'or du Capricorne. Serrant les dents, il concentra son pouvoir et bondissait de nouveau de rocher en rocher.

JUMPING STONE

En quelques instants, il avait atteint le Juge qui se défendait de l'attaque du Chevalier du Bélier. D'un coup de pied arqué, il frappait le dos de son ennemi et brisait une de ses ailes. Un pouvoir étrange se révélait subitement, son armure s'était entourée d'une aura semblable à un énorme poing argenté. Ses yeux s'écarquillèrent face au phénomène et, encore une fois, l'armure du Bélier lui répondit en vibrant d'énergie. Qu'est ce que ? La surprise du Spectre était indéniable et c'était un moment qu'il ne pouvait pas lâcher.

FLAME IMPACT

Serrant son poing, une orbe de flammes l'entourait et laissait une étrange gueule de dragon apparaître derrière lui. Fruit de ses origines bretonnes. Fruit de son sang. C'était la première fois qu'il ressentait ce pouvoir enfoui en lui et il libéra les flammes du dragon rouge ancestrale de son pays à la vitesse de la lumière. Le Juge volait alors dans les airs pour se prendre de plein fouet le sol. Une explosion de roches et de flammes s'en suivit alors que le Capricorne atterrissait à côté de son frère d'armes... Ce n'était pas fini. Le serviteur des Enfers n'était pas un simple spectre et avec le pouvoir du Dieu de la Mort autour d'eux, il aurait besoin de souffler un peu. Cette attaque l'avait affaibli plus que prévu...

Artorius a écrit:

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RhadamanthisavatarArmure :
Surplis de la Wyvern
Message Re: [19 juin juin 550] La tour noire (Mission Saadyr)   Ven 18 Mar - 2:12
Les flammes l'avaient frappé avec une violence qui le surprirent lui même... Comment ces hommes ne sont pas pris dans la toile de la Mort ? Cette question ne cessait de pénétrer sa chaire sans qu'il comprenne pourquoi. Ses ailes avaient été brisé par le coup de son ennemi et sa mission prenait une tournure pour le moins inattendue. Sa main se posait sur le sol alors qu'il fixait ses deux ennemis dans le brouillard des flammes du chevalier du Capricorne. La pierre avait fondu autour de lui et ce qui l'indisposait, c'était que l'attaque du Chevalier du Bélier faisait encore son effet. Les étoiles dorées qui parsemaient son corps devenaient un autre problème à y réfléchir. Mâchoire crispée, il savait qu'il ne pouvait pas les combattre et sans la protection de Thanatos, il serait peut-être mort. Si tant est que celle-ci était une chose bien faible pour lui...

- Vos cosmos... Vos armures... Je pense que ces informations sont finalement plus intéressantes qu'il n'y parait. Je vais donc vous laisser Chevaliers.

Dans une explosion de cosmos, le Juge frappait l'ère pour ouvrir un passage dimensionnel. Il ne comptait pas rester une seconde de plus dans cette situation et il se retirait pour aller au palais de Giudecca. Une fois là bas, il s'agenouillait devant le trône vide du Sombre Monarque et une présence derrière le voir apparaissait devant lui.

- Seigneur Thanatos, vous avez vu comme moi n'est ce pas ?

- Oui. Nous avons vu que les Chevaliers de l'Elliptique avaient des armures divines, protégées par le cosmos de plusieurs Dieux. Vous avez fait du bon travail, allez rendre vie à votre surplis. Nous devisons avec le Dieu de la Guerre et il sera satisfait de votre travail...


Radamanthis quittait les lieux sans plus de cérémonie. Quelque part en Elysion, la discussion entre deux divinités venaient de s'achever, ils prirent le temps de tout préparer, encore un mois...

MJ a écrit:
Abandon du Combat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SaadyravatarArmure :
Bélier

Statistiques
HP:
120/200  (120/200)
CP:
184/210  (184/210)
CC:
217/325  (217/325)
Message Re: [19 juin juin 550] La tour noire (Mission Saadyr)   Lun 21 Mar - 1:08
La surprise n’avait pas manquée de paraître dans le regard de Saadyr. Alors qu’il concentrait encore son cosmos pour mettre à mal le spectre, l’énergie phénoménale qui en un instant se dégagea d’Artorius laissa presque bouche bée le jeune Bélier. Il y avait vraiment quelque chose d’étrange avec les armures d’ors et la preuve en était là. C’était si perturbant que même le Spectre d’Hadès se laissa gagner par une forme… non pas de peur réellement, mais quelque peu de crainte. Il fallait dire que l’état dans lequel les deux chevaliers d’ors l’avaient laissés, malgré la barrière de Thanatos qui bridait leur force, avait de quoi surprendre. Même Saadyr ne s’était pas attendu à ce que le combat se termine si vite, mais force était de constater que la puissance octroyée par les armures d’or avaient de quoi faire fuir Rhadamantys. Ce qui n’était pas plus mal au fond.

Le regardant partir dans un nuage de poussière et de flamme laissée par les différentes attaques des chevaliers d’or, Saadyr jeta un dernier coup d’œil au spectre avant de sentir sa présence disparaître et se tourna vers son frère d’arme. Il ne savait visiblement pas plus que lui ce qui venait de se passer. Mais déjà, les dernières émanations d’énergie des armures disparaissaient pour n’être qu’illusion. Une nouvelle fois, le Bélier tenta de rentrer en contact avec son armure, mais il semblait que la fatigue passagère – et sans doute autre chose – l’empêcha de voir quelque chose. Un long soupir dépité traversa ses lèvres, mais bien vite il reprit un sourire, lançant un regard amusé au Capricorne.

« On peut dire que c’était… étrange. Allons voir le sceau. »

Bien rapidement le Bélier passa sur la protection de la déesse, constatant que celui-ci était toujours bel et bien maintenu et pas le moins du monde endommagé par le cosmos du spectre ou du dieu de la mort. Néanmoins, depuis plusieurs minutes une idée persistait dans la tête de Saadyr. Cette histoire avec les armures le titillait, et puisque leurs adversaires avaient cette information, il semblait important aux yeux du Bélier d’en savoir aussi plus et en tirer profit.

« Je compte me rendre à Jamir en apprendre plus sur ce qui est arrivé à nos armures. Tu viens avec moi ? »

Il s’était tourné vers Artorius pour prendre son avis, celui-ci visiblement tout aussi intrigué ne sembla pas retissant à l’idée de rencontrer Hélène. Une prévision qui plaisait d’ors et déjà à Saadyr, qui avait bien hâte de revoir son cher maitre.

Arrow Jamir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t471-saadyr-chevalier-d-or-
Contenu sponsorisé
Message Re: [19 juin juin 550] La tour noire (Mission Saadyr)   
Revenir en haut Aller en bas
 
[19 juin juin 550] La tour noire (Mission Saadyr)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [19 juin juin 550] La tour noire (Mission Saadyr)
» CoroCoro Juin 2012: dernière ligne droite avant le 21 !
» Fatal 4 Way - 20 juin 2010 (Résultats)
» superbe reportage sur notre saut du 4 juin 2010 sur FRESVILLE
» Capitol Punishment nouveau PPV Juin 2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Profana Erunt :: Qin-
Sauter vers: