Votez
I
II
III


Forum fermé. Bon jeu à tous sous d'autres cieux !
 

Partagez | 
 

 [mai 550]Au coin d'une taverne [PV Râhi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
InvitéInvité
Message Re: [mai 550]Au coin d'une taverne [PV Râhi]   Dim 22 Mai - 12:36


Un nouveau silence. Le blond préférait actuellement se montrer trop calme que de se braquer, il n’en avait plus la force. Son comportement le fatiguait, et c’était sans compter l’incident survenu un peu plus tôt. Il avait dévoilé sa faiblesse, impossible de garder la face. Il n’était d’ailleurs plus utile de mentir également, de se cacher derrière ce masque hypocrite… Elle avait probablement tout découvert, ou déjà ce qu’il y avait en surface. Elle avait vue de ses propres yeux ses changements, ses réactions, ses colères soudaines, alors nier ne rimait plus à rien. La Vierge avait cependant la possibilité de cacher certaines informations, de les passer sous silence, et c’était certainement ce qu’il ferait concernant quelques points si ceux-ci venaient à être abordés. Omettre, une solution peut-être intéressante.

Pour toute réponse, Râhi avait simplement hoché la tête positivement, faisant comprendre qu’il allait bien. C’était bien entendu bien en dehors de la réalité, mais qu’importe, ce n’était pas quelque chose de nécessaire à savoir. Un détail. Puis il avait posé cette question sur elle, cette question des plus vagues à laquelle la jeune femme semblait rester étrangement silencieuse. Il le savait, il n’avait aucun droit de lui poser des questions, lui qui ne répondait jamais à celles le concernant.

Alors qu’il hésitait à parler, elle ouvrit finalement la bouche. Une réponse tout aussi vague que la question qu’il avait posée. Râhi se demandait quelle tête la brune pouvait bien faire en parlant de tout ça, et pourtant, il n’avait pas levé dans la tête dans sa direction, pas une seule fois. Ecoutant silencieusement, il fixait le sol, ne sachant que dire. En un sens, elle se dévoilait un peu, mais pas trop non plus. Le Saint avait beau être un imbécile, il sentait qu’il y avait autre chose derrière ces mots. Puis il se rappela les paroles échangées durant leur entrainement, enfin, ce dont il était capable de se souvenir. Des semblants de conversation lui revenaient en tête, une phrase notamment : « Je pense que je n’aurai pas dû venir ici après l’avoir tuée ». Peut-être y avait-il un lien avec le fameux fantôme dont elle venait de parler… Mais il ne prononça nul son, hésitant.

Il releva légèrement la tête à l’entente de la dernière phrase, ne comprenant pas sur le coup où elle voulait en venir. Puis le sourire qui lui était adressé le mit sur la voix. Il l’avait inquiété, d’une manière ou d’une autre. Après une telle remarque, il était certain qu’elle n’oublierait pas ce qui s’était produit ce soir-là. Par conséquent, il était impossible de lui en faire la demande, quand bien même l’envie était forte. Le blond détourna le regard rapidement, mal à l’aise. Lentement, il reposa la main sur son crâne, un geste presque automatique. « Disons que ça arrive… parfois » Dit-il d’une voix basse. Rentrer dans le sujet signifiait qu’il devrait se dévoiler plus encore qu’il ne l’avait déjà fait, et Râhi n’était pas encore prêt pour ça. La question était de savoir s’il le serait un jour.

« Ce fantôme dont tu parles… Il s’agit de la personne dont tu parlais tout à l’heure, celle que tu as… tuée ? » Le dernier mot avait été prononcé avec plus d’hésitations, en même temps que son regard fuyait, faisant des aller-retour en direction de la Marina. Cela ne le regardait pas, et il n’était peut-être pas très malin d’aborder ce sujet-là. Le problème était là, Râhi était stupide et n’avait consciemment aucune idée de l’impact que pourrait avoir ses paroles. Pourtant, si elle décidait de ne pas en parler, il n’insisterait pas. Il n’en avait pas le droit.
Revenir en haut Aller en bas
ArianeavatarArmure :
Anciennement Lyumnades

Statistiques
HP:
260/260  (260/260)
CP:
180/240  (180/240)
CC:
243/306  (243/306)
Message Re: [mai 550]Au coin d'une taverne [PV Râhi]   Dim 22 Mai - 18:35
Le temps fut long entre les deux guerriers, l'un n'en restant pas moins silencieux que l'autre. Et dans ce silence aussi épais qu'un brouillard, Ariane avait observé le blond remettre sa main au niveau de son crâne, répondant plus sincèrement sur le mal qui le rongeait. Ce n'était pas la première fois. Une chose clochait donc pour Râhi, mais était-elle à même de lui dire que cela pouvait avoir une incidence sur sa santé? Elle-même n'en était pas sûre. Et puis, ce n'était pas son droit.

Vint alors Eva, encore elle. Mais avait-elle seulement tenté d'éviter le sujet? Elle lui avait plutôt remis sur le tapis, et puis...Ariane était consciente qu'il lui faudrait affronter ce problème un jour. Tôt ou tard. Mieux valait tôt pour elle-même mais en était-elle seulement capable?

"Oui, c'est elle. En partie. Je l'ai connu depuis mon enfance mais elle est devenue si différente..."
Un moment d'hésitation. Guère plus qu'une difficulté à s'exprimer. Elle ne vient me voir qu'en certaines occasions, elle disparaît quand je me sens mieux. Rien de moins qu'une illusion. Mais une illusion réaliste."

Serrant les poings, légèrement statique à l'idée de revenir en arrière, Ariane pressentait d'avance que l'alcool ingurgité avait affaibli les barrières psychiques qu'elle s'était mise. Sa respiration s'était légèrement emballée alors qu'elle déglutissait, préférant soudainement ne plus avoir à faire face à ces scènes macabres jusque dans les ressentis qu'elle avait eu lors de la "grande scène". C'était la peur d'avoir peur. Pourtant, la tribut atlante finit par se remettre de cette panique soudaine et, constatant l'état du jeune homme, la fin de la marche en Rodorio-même et le début de l'entrée du Sanctuaire qu'ils apercevaient depuis l'endroit où ils étaient assis, la brune avait finit par s'exclamer brièvement à ce sujet-ci.

"Tu as l'air fatiguée. Je...Je pense que je devrais te laisser pour aujourd'hui, ton Temple t'attend également. Merci à toi Râhi."


Le soirée avait beau s'être placée sous les hospices des tempêtes avortées, le jeune homme avait tenté de faire quelques efforts et par politesse, il était fort probable que l'atlante se soit sentie d'humeur à lui présenter des remerciements. Néanmoins, elle les pensait tout de même à n'en pas douter. "Je dois y aller Râhi." Comme un vague témoignage, un simple sourire lui avait été adressé, de celui qui était un peu timide, enfantin en un sens. Sur la pointe des pieds, les mains prenant doucement la tête du blond, les lèvres d'Ariane restèrent furtivement au contact du front de Râhi. N'ayant guère le courage d'affronter un ressentiment quant à ce geste -ni même un assentiment finalement-, la tribut s'en était allée.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t415-ariane-general-des-lyu
InvitéInvité
Message Re: [mai 550]Au coin d'une taverne [PV Râhi]   Mar 24 Mai - 18:37

Un semblant de réponse qui n’en était pas réellement une aux yeux du Saint de la Vierge. Il ne s’agissait de rien de plus qu’un vague retour. Cependant, le chevalier n’avait pas le droit d’insister, d’en demander plus. Cela ne le concernait pas et, tout comme il avait des secrets qu’il souhaitait garder sous silence, la jeune femme devait probablement en avoir également. Qui pouvait croire une telle chose venant de quelqu’un comme Râhi, et pourtant, il avait écouté simplement, et n’avait posé aucune autre question. Non pas qu’il s’en fichait, comme c’était généralement le cas, il sentait seulement qu’il ne devait pas insister.

La journée avait été riche en émotion en tout genre, il avait montré ses faiblesse, certaines, et en un sens, il avait une sensation de familiarité lorsqu’il était en sa présence, sans réellement savoir pourquoi. Il s’était néanmoins rendu compte que le sujet était tabou, au vue de sa façon d’agir. Puis celle-ci avait fini par prendre la fuite, exactement comme il l’avait fait lui aussi.

Tenant toujours sa tête, il la hocha légèrement en signe d’approbation. Il ne savait pourtant pas s’il allait revoir un jour les Lyumnades, peut-être allait-elle rester à Rodorio, peut-être allait-elle finir par rentrer chez elle, peut-être qu’un jour, ils devront tous deux s’affronter. Il chassa ses idées là tandis qu’il senti quelque chose se poser sur son front. Un manque de réaction, Râhi était resté comme figé. Une action qu’il n’avait pas vu arriver, un acte qu’il avait peur de repousser.

Il était perdu et son regard semblait suivre la silhouette qui s’éloignait. Son temple l’attendait, oui, et il l’attendrait encore un peu. Toujours assit, le blond demeurait incapable de se lever pour le moment. Quelques minutes de silence, il était retourné à la solitude qu’on lui avait arrachée plus tôt. Puis, il se leva finalement et prit la direction du Sanctuaire, où il allait retrouver son temple, son refuge, ses peurs.

Citation :
Terminé !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Message Re: [mai 550]Au coin d'une taverne [PV Râhi]   
Revenir en haut Aller en bas
 
[mai 550]Au coin d'une taverne [PV Râhi]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Le bon coin
» La Taverne du Nain Joyeux
» La Taverne
» Colline de coin de table
» MC : nombre de "coin" selon le nombre de joueur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Praeteritum :: Chroniques-
Sauter vers: