Votez
I
II
III


Forum fermé. Bon jeu à tous sous d'autres cieux !
 

Partagez | 
 

 l'arrivée du dragon ... [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
DragosavatarArmure :
Dragon

Statistiques
HP:
120/120  (120/120)
CP:
150/150  (150/150)
CC:
213/213  (213/213)
Message l'arrivée du dragon ... [libre]   Ven 8 Avr - 17:18
Il venait de poser le pied sur les terres grecques de son enfance. Après un long voyage à travers l'Asie et l'Orient, il fit voyage en bateau depuis Constantinople jusqu'au port d’Athènes. Afin de régler le voyage, car il n'avait plus une pièce sur lui, il se proposa en tant que cuisinier. Quelques semaines plus tard, et des centaines d’assiettes servie, Dragos put enfin sortir de sa cuisine et poser le pied à terre.
Une larme de joie s'exprima le long de sa joue. L'air méditerranéen ne l'avait jamais vraiment quitté. Et le jour viendra où il retournerait sur les terres de l'ancienne Sparte, dans son village natal dévasté, pour rendre l'hommage à ses parents qu'il n'a jamais pu rendre.
Cependant, l'ordre du jour était à la découverte de la sublime Athènes. La ville de Grèce la plus majestueuse. C'est avec sa Cloth sur le dos et son sac en tissus par dessus qu'il se mit à traverser la ville. Foulant les pavés tout en découvrant les différends temples à la mémoire des Dieux, il se rappela les histoires que lui avait raconté le vieil aveugle. Athéna revenait souvent à sa mémoire. Car Athènes, selon les légendes, était la ville que la Déesse avait choisi pour élire domicile. Elle avait gagné le respect des Athéniens en leur léguant l'olivier. A chaque fois que Dragos pensait à une histoire sur Athéna, l'armure qui se trouvait dans sa boite, scintillait. Et Dragos était atteint d'un sentiment étrange. Depuis qu'il avait revêtit cette étrange armure en chine il ressentait le besoin de se rendre quelque part, sans vraiment savoir où. L'armure le guidait.

Dragos Traversa Athènes et finit par arrêter sa route dans un village : Rodorio.
Exténué, il chercha une couche, ou une auberge qu'il aurait pu négocier en échange de service. Lui qui à toujours été habitué à travailler comme un forcené depuis son esclavage. Pour lui ce n'était pas grand chose, tant que ça lui apportait réjouissance.
Il fini par trouver une auberge, dirigée par un couple de personnes âgés. Ils accédèrent à la requête de Dragos et lui proposèrent une couche dans une de leur chambre à partir du moment où il les aidait dans les tâches quotidiennes. Ils racontèrent aussi, qu'autrefois c'est leur fils qui remplissait ces tâches mais il fut enrôlé dans la flotte militaire d'Athènes. Le vaisseau sur lequel il navigua fut pris en chasse par des pirates et coulé. Dragos fût émû par cette histoire et décida de donner toute son énergie pour remplir son devoir auprès de ce couple si généreux avec lui. Le gîte et le couvert n'était pas donné en cette époque, surtout pour Drag' qui n'avait pas un sous sur lui. C’était une aubaine.
Il resta quelques semaines dans cette auberge et ce village. Il appris à s'y plaire et se lia d'amitié avec le vieux couple.

Mais un midi où Dragos apportait des assiettes et du lait de chèvre à des visiteur à l’extérieur de l'auberge, il entendit un boucan énorme à l’intérieur. Trois hommes, habillés de guenilles et armés de glaives de l'armée Athénienne menaçait le couple. Fracassant poteries et autres bien précieux que les pauvres pouvaient avoir.

"- Tu vois nos épée papy ?? on les as ramassés sur les cadavres des soldats Athéniens qu'on a tué !
- On s'est dit qu'on devait en faire bon usage et les utiliser pour proteger les pauvres pouilleux comme vous .... à conditions que vous nous donniez toutes les recettes de votre auberge !
- Et on reviendra chaque semaine récolter notre dû ! En échange vous n'aurez pas d'embêtement avec des voyous tels que nous !!"

Les 3 malfrats se mirent à rire du sort des anciens. Mais le vieil homme qui était fier, ne voulait pas se laisser faire. Il se releva, mettant son corps devant sa femme pour la proteger.
Voyant que le "papy" se rebellait, l'un des hommes venu les menacer leva son épée en direction du grand père, prêt à abattre sa lame sur lui.
Dragos se remémorât ses ravisseurs lorsqu'il était enfant, et sa promesse qu'il ne laisserais plus ce genre de personnes agir librement. Par sa simple volonté, son armure qui était pourtant restée sur sa couche, vînt se fixer sur son corps. Et, à la vitesse de la lumière, Dragos se retrouva sur le chemin de la lame du malfaiteur. L'épée se brisa sur l'armure vert émeraude qui scintillait. Les yeux des 3 hommes étaient emplis de haine et de peur. Ils se mirent à attaque le chevalier, tous les trois en même temps.

"- De quoi tu te mêle avorton !"

Dragos, de part son sang spartiate et les leçons apprises par son père, mis en pratique tout son savoir sur les techniques de combat spartiate. Grâce au bouclier que possédait l'armure, sur l'avant bras gauche, d'un mouvement vers l’extérieur, il désarmas les 3 hommes. Puis, armant son poing droit vers l'arrière, il frappa l'abdomen du malfaiteur le plus en avant. Une sorte d’énergie verte, sortie de nul part se matérialisa sur son poing en un Pilum Spartiate. Le choc fut si violent que les 3 malfaiteur traversèrent le mur en face de Dragos et allèrent s'encastrer dans une charrette de fumier quelques centaines de mètres plus loin ... Le chevalier tomba à la renverse. Surpris et apeuré par cette étrange énergie verte qui matérialisa sa pensée au niveau de son poing. Il se releva en sursaut, ayant peur de faire du mal à quelqu'un et partis en courant, lançant à l'attention du vieux couple :

"- Je vais revenir, et reparer ça ! je vous le promet !"

Il courut dans les collines pour s'isoler. Essoufflé, il ne cessait de regarder son bras en se demandant ce qu'il venait de se passer. Il regarda alors le soleil se coucher à l'horizon, et à l'ombre des grands Cyprès, assis sur un banc de pierre, il perdit son regard dans ce sublime spectacle.

"- Mais qu'est ce que je fait ici ..."

...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t689-dragos-bronze-saint-du
NahelavatarArmure :
Libra Gold Cloth

Statistiques
HP:
160/160  (160/160)
CP:
240/240  (240/240)
CC:
275/275  (275/275)
Message Re: l'arrivée du dragon ... [libre]   Ven 8 Avr - 23:44
:: Une rencontre étrange

Rodorio. Cela lui rappelait de nombreux souvenirs. Son adolescence auprès d’Aymeric durant son entraînement. C’était la première fois qu’il s’y rendait depuis son intronisation, et même depuis cinq ans plus simplement. Sa mémoire était encore vive, et devant certaines demeures, il avait parfois l’impression d’entendre le chant d’Amaryllis ou de revoir son sourire… et cette tête menaçante qu’elle pouvait arborer parfois. Cette amie si chère dont il se demandait à présent ce qu’elle était devenue. Lors de ses voyages, Nahel s’était complètement coupé de cette vie obnubilé par sa quête de réponse et ses recherches. Une attitude qu’il regrettait amèrement aujourd’hui. Il ne pouvait qu’espérer que son amie soit en bonne santé et en pleine forme. D’ailleurs, à ce coin de rue, c’était la première fois qu’il l’avait rencontré. A cet instant, le Saint avait bien cru qu’ils allaient finir par se battre. En y repensant, leur amitié était un peu particulière. Rien ne les prédestinait à cette relation. Tout ou presque les opposait, et pourtant leur lien s’était rapidement renforcé. Plus rapidement que celui qu’elle avait pu nouer avec cet autre garçon, dont le prénom lui échappait à présent. Trop d’années étaient passées à présent. De nombreux prénoms avaient jonchés son existence, certains plus exotique que d’autres d’ailleurs. La vie avait simplement suivi son chemin, et il avait tracé sa voie tout seul.

Son périple se prolongea dans les rues de la cité, mené simplement par le hasard et de vagues souvenirs. Aucun but précis n’avait motivé sa venue en ce lieu. C’était un simple caprice de sa part, une envie de quitter son temple sans s’en éloigner trop malgré tout. Il n’était qu’une jeune novice parmi les chevaliers d’Or, même si son expérience n’avait rien à envier à certains. Au détour d’une ruelle, Nahel sentit cette énergie exploser ou plutôt naître à proximité. Un Saint combattait dans les parages. Ce qui l’étonnait était le manque de présence ennemie justifiant un tel acte de la part d’un protecteur d’Athéna. C’était étrange, suffisamment pour attirer son attention. Cet homme avait réussi l’exploit de détourner Nahel de son oisiveté habituelle. La Balance se rendit à pas lent dans la direction du cosmos, et d’une oreille attentive, il s’intéressa aux détails de l’évènement. C’était vraiment étrange comme comportement. Nahel haussa les épaules et fit mine de rebrousser chemin, quand il capta l’énergie du fuyard. Un long et profond soupir suivit cette découverte. Si on apprenait qu’il était simplement parti, il imaginait déjà les remarques qu’on lui ferait. Le Ghassanide avança dans la foule, se frayant un chemin du haut de son mètre quatre-vingt-dix. En passant, d’une main sûre et discrète, il déposa de la monnaie dans la main de l’aubergiste.


_ « Pour les dégâts. »

Ce furent les seuls mots qu’il prononça tandis qu’il continuait sa route. L’homme le remercia chaleureusement à plusieurs reprises, mais n’eut le droit à aucun signe en réponse. Nahel se concentrait sur ce jeune cosmos inexpérimenté pour le moment. Tel un prédateur suivant sa proie, il se dirigeait vers le malheureux. Le découvrir fut plutôt simple, mais l’aborder relevait d’un autre domaine. Encore une fois Nahel hésita à nouveau à se détourner de ce problème maintenant qu’il l’avait réglé à sa source, mais une voix résonna dans son esprit. Celle d’Amaryllis lui faisant remarquer son manque d’attention et d’intérêt. Il haussa les épaules pour lui-même. Avec une voix douce et enjouée, Nahel s’approcha de son interlocuteur.

_ « Ces trois hommes méritaient-ils vraiment l’utilisation du cosmos… Ou étais-tu trop faible pour les affronter tout simplement » Son regard se posa sur le jeune homme « Quand à ce que tu fais ici, ton armure est suffisamment éloquente pour te permettre de le comprendre. N’as-tu pas été formé ou informé avant de venir dans ce lieu. »

Nahel trouvait cette situation de plus en plus étrange, et il avait l’impression qu’il allait regretter son choix d’être intervenu dans cette affaire. Il aurait pu simplement feindre l’ignorance tout simplement et reprendre sa route qui le menait… vers nulle part finalement.


" Le cosmos désignera toujours le vainqueur.
Ne pas sous-estimer l'ennemi, et considérer toutes ses attaques comme mortelles.
La meilleure défense est une bonne attaque. Elle doit être rapide et efficace.
Ne pas dépendre d'un pouvoir d'emprunt. "
lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t632-nahel-libra-gold-saint
DragosavatarArmure :
Dragon

Statistiques
HP:
120/120  (120/120)
CP:
150/150  (150/150)
CC:
213/213  (213/213)
Message Re: l'arrivée du dragon ... [libre]   Lun 11 Avr - 21:14
Alors qu'il était plongé dans ses pensée, Dragos fut réveillé par un homme plutôt mystérieux. A peu près de la même taille que lui, environ le mètre quatre-vingt-dix, il le regardait, calmement et s'adressa à lui d'une voix enjouée. Pourtant Dragos décela certaines de ces paroles comme un reproche. Et puis le cosmos ... qu'était-ce donc que cela ? il en parlais comme quelque chose de naturel, alors que pour Dragos il n'y avait pas plus étrange que ça.

"- Cosmos .... je ne sais même pas de quoi tu parle ... et pense tu que si j'avais été trop faible je me serais interposé pour éviter à ces personnes un destin funeste ? Je ne sais même pas comment j'ai fait ça. Je voulais simplement leur donner une bonne leçon et tout d'un coup, cette chose verte .... elle a matérialisée ma pensée. Non pas qu'il ne méritaient pas le sort infligé, mais ce n'est pas dans ma nature d'abuser de mes capacités face à des gens qui ne sauraient me rendre la pareille. Je déteste l'injustice. Et je viens d'en être auteur. J'aurais dû me mesurer à armes égales. Mais ce que tu semble appeler le cosmos à donné des proportions trop inégales."


Dragos ferma les yeux et repris sa respiration. Un vent doux et léger caressa son visage. Une brise de début de soirée. La nuit n'allait pas tarder à tomber. Il était resté là, plus de temps qu'il ne pensait. Le ton qu'il avait utilisé pour parler à l'étranger était calme mais remplis d'interrogation. Son cerveau bouillonnait. Et cet homme pouvait peut être lui apporter des réponses ...

"- Je m'excuse pour mon incivilité .... je m’appelle Dragos. Je suis né à Sparte mais ai été enlevé à l'âge de 5 ans. J'ai passé le plus clair de ma vie à être esclave en Asie. En chine plus exactement. C'est la-bas, alors que j'escaladais des Pics nommés Rozan, que je suis tombé sur cette armure. Magnifique cela dit. Elle a d'ailleurs quelque chose de magique. Elle semble s'accrocher à moi. Il suffise que je pense devoir la porter pour qu'elle s’exécute ... cela est mystérieux. Elle est également la raison pour laquelle je me trouve ici. A chaque fois que je la porte, je ressent le besoin de me rapprocher d'un endroit que je ne connais même pas. Je ne sais même pas où je dois aller et pourquoi. Cela me guide à l'aveuglette. Mais vu que je n'ai rien à perdre ... Alors non, pour moi cette armure n'est pas assez éloquente pour l'instant et quant aux informations que tu semble trouver importante je n'en ai eu aucune. Tout comme je n'ai pas entendu parler d'une quelconque formation que ce soit ..."

Un léger moment s'écoula. Dragos savait qu'il ne devait pas laisser passer cette chance d'avoir enfin des réponses.

"- Dit moi, toi dont j'ignore le nom. Tu semble en savoir bien plus sur cette armure que je porte et sur ma quête, que moi même. Aurais-tu l’obligeance de m'éclairer ? Tu semble savoir certaines choses. en commençant par le cosmos, puis la formation où même les informations dont tu parles. Qu'est-ce donc que tout cela ?"


C'est avec un poil d'anxiété mais beaucoup d'intrigue que Dragos demandant cela à l'étranger. Il était cependant déterminé à trouver enfin le sens à sa quête ...


Rozan Sho Ryu Ha
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t689-dragos-bronze-saint-du
NahelavatarArmure :
Libra Gold Cloth

Statistiques
HP:
160/160  (160/160)
CP:
240/240  (240/240)
CC:
275/275  (275/275)
Message Re: l'arrivée du dragon ... [libre]   Mar 12 Avr - 8:53
:: Une rencontre étrange

Dans quoi s’était-il encore fourré. Nahel se dit qu’il aurait vraiment dû continuer son chemin dès qu’il croisa ce jeune homme. Est-ce qu’il prenait son rôle trop au sérieux en cet instant. Le chevalier d’or se devait d’enquêter sur la présence d’un cosmos au sein de Rodorio, à plus forte raison après une action aussi étrange. Utiliser le cosmos sur de simple homme. C’était quand même un peu exagéré. Son œil unique se posa sur ce jeune garçon, et son ton était un peu décalé par rapport au contenu de son discours. Des reproches dissimulés sous des paroles doucereuses. La Balance continuait d’observer se demandant vraiment que faire à présent. Cet incident ne méritait pas vraiment de punition quelconque. Il avait fait un choix peu judicieux, mais cela partait d’une bonne intention. En tout cas de ce qu’il avait pu apprendre au travers des discussions des villageois. Dès que les mots sortirent de sa bouche, Nahel eut envie de faire demi-tour. Il le sentit que son interlocuteur ne comprenait rien à ce qu’il racontait. Il allait devoir jouer les professeurs ou les initiateurs à présent, et ce n’était pas pour l’enchanter. Bien au contraire cela demandait un peu trop d’investissement, et son interlocuteur allait se sentir obligé de venir l’interroger plus particulièrement une fois au Sanctuaire. Cela faisait aussi partie de ses attributions, mais était-il seulement près à jouer les professeurs auprès d’une autre personne.

L’étranger prit à nouveau la parole et lui expliqua la situation. Une utilisation involontaire. Matérialiser ses pensées. Ces paroles eurent un écho bien particulier dans l’esprit de la Balance, compte tenu de ses capacités un peu particulière. Mais son interlocuteur ne possédait pas la même particularité. Il avait pu le sentir lors de son attaque. L’injustice. Si cet homme était venu chercher la justice, il se trompait totalement d’endroit. Nulle justice ni justesse d’action en temps de guerre. Faire ce qui est nécessaire est la seule chose indispensable. Un hochement accueillit ses excuses, superflues de son point de vue. Et voilà que l’inconnu lui faisait l’histoire de sa vie. Nahel se gratta l’arrière du crâne tout en l’écoutant. Silencieux il écoutait l’homme face à lui continuer son discours et poser toutes ses questions. Il ignorait son nom car il ne lui laissait pas le temps d’en placer une, et qu’il était venu en pensant réprimander un jeune chevalier… Non pas pour initier un nouveau venu à ce monde bien particulier. C’est sur un ton légèrement las que la réponse arriva.


_ « Je me nomme Nahel, chevalier d’Or de la Balance. Toi tu dois être un chevalier de Bronze. De mémoires il me semble que les cinq pics abritent l’armure de Bronze du Dragon. Mon maître m’en a parlé une fois vu sa position un peu excentrée par rapport au Sanctuaire. » Il marqua une pause et soupira. « Normalement chaque cheva… porteur d’armure reçoit un entraînement qui le prépare pour la guerre à mener. »

Ce n’était peut-être pas par cette partie de leur vie qu’il aurait dû commencer. Il était trop tard à présent pour regretter le cheminement de sa pensée. La Balance tentait de se remémorer les explications de son maître lors de leur première rencontre, malheureusement déjà à l’époque, son attention était vacillante. Nahel resta silencieux quelques secondes, prenant le temps de réfléchir avant de continuer ignorant toute interruption et son environnement. Finalement il reprit la parole sur un ton un peu plus doux et encourageant.

_ « Le cosmos est une énergie que chaque être vivant possède. Mais certaines personnes peuvent l’utiliser à volonté, et on les appelle des éveillés. Enfin certains. Peu importe le nom que tu souhaites te donner. C’est comme une puissance phénoménale présente en toi qui te permet d’accomplir des prodiges et de combattre pour protéger les Hommes. En cas tout c'est ce que tu te destines à faire vu que ton armure te désigne comme soldat d’Athéna comme moi. » Il marqua une pause et plaça sa main à plat devant son interlocuteur. Une arme apparut après un pic de puissance. « Chacun utilise ce cosmos à sa manière et selon ses propres capacités. »

L’arme disparut presque aussi rapidement. Nahel n’aimait pas faire étalage de cette capacité hors d’un combat, mais il avait jugé utile de lui montrer qu’il savait de quoi il parlait. Faire appel au cosmos de cette manière était un peu dangereux. Comment cela se passait-il dans ce cas-là. Les apprentis avaient un maître, mais les porteurs d’armure devaient apprendre les bases de quelle manière.

_ « Ici tu es à Rodorio. Un village sous la protection du Sanctuaire. » Son désigna un lieu plus en hauteur qu’il devait être en mesure d’apercevoir. « Le Sanctuaire se trouve là. C’est le domaine d’Athéna, et là que se regroupe les chevaliers ou Saint. Encore une fois c’est une histoire de nomination. »

Nahel devait-il ajouter quelque chose de plus. Pour le moment cela lui semblait correct pour une entrée en matière. Cet homme n’allait probablement rien comprendre à la situation, peut-être l’avait-il encore plus perdu qu’avant leur rencontre.


" Le cosmos désignera toujours le vainqueur.
Ne pas sous-estimer l'ennemi, et considérer toutes ses attaques comme mortelles.
La meilleure défense est une bonne attaque. Elle doit être rapide et efficace.
Ne pas dépendre d'un pouvoir d'emprunt. "
lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t632-nahel-libra-gold-saint
DragosavatarArmure :
Dragon

Statistiques
HP:
120/120  (120/120)
CP:
150/150  (150/150)
CC:
213/213  (213/213)
Message Re: l'arrivée du dragon ... [libre]   Mar 12 Avr - 23:07
Dragos écoutait Nahel avec beaucoup d'attention. Le regard plongé dans le vide. Tentant d'assimiler tous les dires du chevalier d'or. Après le discours de l'homme qui venait de lui apporter tant de réponses, Dragos laissa un long silence, afin de remettre dans le contexte, toutes les explications de son interlocuteur. Il respira profondément.

"-Ainsi je suis un chevalier d'Athéna ... sur ce point, ça me va ... cela peut enfin donner un sens à ma vie. Me donner un but. Et tu dit également que ce qui est sorti de mes mains c'est du cosmos ... et c'est moi qui le contrôle ..."


Ayant décelé un soupçon de lassitude dans la voix de son interlocuteur, Dragos ne désirait pas embêter plus longtemps son interlocuteur. Depuis que Nahel lui avait montré le sanctuaire au loin il ne désirait plus qu'une chose : s'y rendre. Cette armure venait de prendre un sens bien plus important désormais. Elle représentait le départ de sa nouvelle vie. La fin de son enfer et le début d'un tunnel plus lumineux.

"-Très bien, Nahel chevalier d'or de la balance. Je te remercie pour m'avoir éclairé. Je ne souhaite pas abuser bien plus de ta bienveillance. Je ne te demanderais qu'une dernière chose. Peux-tu me mener à ce sanctuaire et me présenter à quelqu'un qui souhaiterais bien m'apprendre à contrôler mon cosmos ?"

Il se leva doucement et commença à se diriger vers le village de Rodorio. Il ne voulais qu'une dernière chose avant de partir vers le sanctuaire : s'excuser auprès du vieux couple. Il s'excusa à nouveau auprès de Nahel et se rendit à la vieille auberge. Le couple et papy et mamy lui apprirent que Nahel leur avait donné de l'argent pour réparer les dégâts. Dragos se sentit alors à nouveau redevable envers cet homme. Plus qu'il n'y paraissait, cet homme était bon. Et si tous les chevaliers d'Athéna était comme ça, Dragos se sentirais vraiment au bon endroit. Il monta les dernières marches le séparant de Nahel et le regarda sérieusement dans les yeux. S'adressant à lui avec un ton humble et sincère.

"- Merci ... pour eux ... si tu veux bien me conduire au sanctuaire, je te serais reconnaissant"

Il attendait la réponse de son futur "collègue" et désirait plus qu'une seule chose : avancer.


Rozan Sho Ryu Ha
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t689-dragos-bronze-saint-du
NahelavatarArmure :
Libra Gold Cloth

Statistiques
HP:
160/160  (160/160)
CP:
240/240  (240/240)
CC:
275/275  (275/275)
Message Re: l'arrivée du dragon ... [libre]   Mer 13 Avr - 8:36
:: Une rencontre étrange

Plus que son interlocuteur c’était cette situation qui le gênait profondément. Nahel ne se sentait pas l’âme d’un instructeur ni même d’un formateur. Son intérêt était bien trop changeant et difficilement maintenu pour un tel rôle. De plus que pourrait-il apprendre à son interlocuteur avec sa logique sortant de l’ordinaire. Le but des Saints était de protéger le monde entier, et non pas d’anéantir la moindre trace de mal sur Terre. C’était une nuance très importante. Pour lui, Athéna offrait aux hommes un espoir et la liberté de faire leur choix. Le mal était une chose présente en chacun, même en lui. Les actes décidaient de son attitude et la route qu’il suivait tout simplement. Après un discours comportant de nombreux doutes et de nombreuses questions, Nahel avait pris la parole afin d’éclairer l’inconnu sur tous les points abordés. C’était la première qu’il croisait un être ayant obtenu une armure sans même avoir reçu la formation adéquate. Cela ne devait pas être si rare, mais de mémoires, il n’en avait jamais entendu parler. Peut-être que cette discussion avec son maître s’était déroulée lors de l’un de ses fameux moments d’absence. Le Ghassanide possédait l’art et la manière d’être là sans réellement l’être. Certains en avaient déjà fait les frais, et d’autres en feront rapidement l’expérience. Pour le moment, la Balance était concentrée sur cette discussion et sur les réponses à apporter.

Dragos accueillit les paroles de Nahel plutôt calmement. Compréhensible dans la mesure où les réponses du chevalier éclairaient l’obscurité entourant cet homme depuis la découverte de son armure. Un sens à sa vie. Nahel espérait qu’il ne serait guère déçu par ce qu’il découvrirait en pénétrant dans le Sanctuaire. La Balance confirma chacune des conclusions de son interlocuteur d’un signe de tête tout simplement. Il se tourna vers le Sanctuaire quand Dragos lui demanda de jouer les guides. Un haussement d’épaule fut sa première réponse. Pourquoi pas. De toute manière il n’avait rien de précis à faire à Rodorio, et il pouvait rentrer quand il le souhaitait tout simplement. Le Dragon disparut alors. Nahel resta immobile et le regarda parti. Sa main atterrit à l’arrière de son crâne pour se gratter. Au retour du Bronze, il l’observa tout simplement et secoua la tête négativement vis-à-vis de ses remerciements.


_ « Inutile. Aucune reconnaissance n’est nécessaire, j’ai fait ce qu’il fallait rien de plus. Ce n’était que justice de les rembourser » Il marqua une pause et se tourna vers le Sanctuaire avant de faire quelques pas et de se retourner. « Suis-moi je retourne de toute manière au Sanctuaire, autant que l’on fasse d’une pierre deux coup. »

Un léger silence s’imposa à eux. Nahel s’était perdu à nouveau dans ses pensées, réfléchissant à tout un tas de chose autant sur son interlocuteur que sur son passé. La Balance ne savait pas encore quelle démarche adopter vis-à-vis de Dragos. Il se demandait d’ailleurs comment ce dernier se sentirait en présence d’autres Saints, sans même avoir été préparé à tout ça. Finalement il reprit la parole.

_ « Après ce n’est pas que je n’ai pas envie de t’apprendre quoi que ce soit, mais je ne suis sûr d’être apte à le faire convenablement. Être un maître requiert de la patience et de l’attention que je n’ai pas forcément toujours. Mais si tu as besoin d’aide pour certaines choses, tu peux venir me voir et m’interroger et je tenterais de te répondre au mieux. »

Le ton de Nahel était naturel et un sourire accompagnait ses paroles. Autant rectifier toutes mauvaises interprétations qui auraient pu être faites suite à sa prise de parole. Ce n’était pas de la lassitude face à son interlocuteur, mais plus à l’importance de cette rencontre. D’autres chevaliers se seraient probablement précipités pour lui fournir un enseignement digne de ce nom. La Balance n’était pas de ce type-là. De plus sa mentalité ne conviendrait probablement pas à son interlocuteur.

_ « N’hésites pas à consulter plusieurs personnes avant de faire ton choix. Les personnalités sont aussi nombreuses que les nations, les tribus et les croyances dans le Monde. Nous venons d’un peu partout, et arrivons avec des idées qui pourraient ne pas rejoindre les tiennes. »


" Le cosmos désignera toujours le vainqueur.
Ne pas sous-estimer l'ennemi, et considérer toutes ses attaques comme mortelles.
La meilleure défense est une bonne attaque. Elle doit être rapide et efficace.
Ne pas dépendre d'un pouvoir d'emprunt. "
lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t632-nahel-libra-gold-saint
DragosavatarArmure :
Dragon

Statistiques
HP:
120/120  (120/120)
CP:
150/150  (150/150)
CC:
213/213  (213/213)
Message Re: l'arrivée du dragon ... [libre]   Mer 13 Avr - 16:04
Nahel était finalement plus agréable qu'il n'y paraissait. Peut être quelques peu maladroit dans la façon de s'adresser aux autres. Mais Dragos était persuadé qu'il avait un bon fond.Il le guida donc jusqu'au sanctuaire. Le tout nouveau chevalier du dragon savait qu'il aurait besoin de découvrir le sanctuaire de long en large et en travers. Mais il avait désormais un repère. Le chevalier d'or de la balance. Et malgré le malaise que Nahel avait à enseigner, de ce que Dragos pu comprendre, il lui proposa tout de même de répondre aux futures questions du chevalier du dragon.
Il suivait l'homme d'1m90 sans rien dire. Plongé dans ses pensées. Le saint d’émeraude avait hâte d'arriver.

"- Nahel, merci de ta proposition. Soit sûr que je ferais le tour du sanctuaire pour faire connaissances avec toutes ces différentes personnalités dont tu m'a parlé. Cela ne pourra qu'élargir ma connaissance et ma maîtrise."

Il laissa un léger silence puis reprit d'un ton calme et serein.

"- ... Mais je sais dores et déjà que je veux en apprendre plus avec toi. Entraine moi. Aide moi à maîtriser ce cosmos. Ensemble nous évoluerons. Peu importe l'impatience et l'inattention, je ne te demande pas de me couver. Mais en m'enseignant les secrets du cosmos, peut être que toi aussi tu appréciera ce rapprochement et tu en apprendra plus sur toi. Peu importe que nos avis soient différents. Cela fera notre force. cela grandira nos connaissances. Un débat qui va toujours dans le même sens est un monologue dans lequel on apprend rien. Une discussion où les avis se croisent mais ne se rencontrent pas est un partage de savoir."

Il laissa le temps à Nahel d'englober ce discours qu'il venait de dire, de le comprendre.


"- Si tu refuse encore, alors je comprendrais et n'insisterais pas. Je passerais te demander conseil de temps en temps et cela s’arrêtera là."


Il attendait désormais la réponse du chevalier d'or, tout en continuant à marcher à ses cotés. Dragos se sentais revivre. Lui qui avait soif de savoir, il allait connaitre une toute nouvelle sorte de connaissance et cela le rendait excité comme un gamin. Il avait hâte de se rendre utile. Et cela commencerait donc par un apprentissage approfondi sur le cosmos.


Rozan Sho Ryu Ha
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t689-dragos-bronze-saint-du
NahelavatarArmure :
Libra Gold Cloth

Statistiques
HP:
160/160  (160/160)
CP:
240/240  (240/240)
CC:
275/275  (275/275)
Message Re: l'arrivée du dragon ... [libre]   Jeu 14 Avr - 9:33
:: Une rencontre étrange

Retourner au Sanctuaire. Une nécessité que Nahel avait pensé arriver plus tard dans la journée. Les circonstances avaient grandement évolué à présent. Ce Dragos était totalement perdu et avait besoin d’un guide, ce qu’il pouvait parfaitement comprendre compte tenu de sa situation. L’adaptation serait difficile pour ce jeune homme. Le Chevalier d’Or avait bien l’intention de laisser l’apprentissage du Dragon et les explications à d’autres personnes plus compétentes et plus motivées par ce rôle de professeur. Nahel n’avait aucune envie de prendre un élève quelconque. De plus leur cosmos était différent, et il n’avait aucune envie de faire un effort pour s’adapter au pouvoir de son interlocuteur. C’était un choix qu’il assumait totalement. Même si la Balance refusait catégoriquement de lui apprendre quoi que ce soit, il acceptait de jouer les second couteaux à l’occasion afin d’éclaircir certains doutes ou de clarifier certaines choses. Cela ne lui posait par contre aucun problème. Bien au contraire. Il considérer cela comme une partie de son devoir. Au-delà de la patience et de l’attention, il n’avait ni la motivation ni même le désir de devenir professeur. Lui-même se considérait encore comme un étudiant dans son domaine. Ceci expliquait de nombreuses choses de son point de vue. Il se permit un dernier conseil pour Dragos, choisir son maître avec soin vu qu’il en avait la possibilité. Même si lui appréciait encore beaucoup le sien.

La réponse de Dragos fut accueillie par un signe de tête. Nahel était satisfait de sa première intervention. Au moins cet homme écoutait ses conseils, dans le cas contraire, il se passerait de son avis à l’avenir. Un léger silence agréable s’installa entre eux. La Balance soupira intérieurement et se contenta de marcher un peu devant. Son regard restait figé sur la route. Son attention était cependant encore tournée vers les paroles de Dragos. Il n’aimait pas trop la manière dont il présentait sa requête. La Balance n’avait besoin de personne pour en apprendre plus sur lui, dans la mesure où il était parfaitement conscient de ses forces et de ses faiblesses. De ses espoirs et de ses craintes. De plus il n’avait guère la foi pour s’opposer à une personne en permanence, sur tous les sujets de discussion. Sa conclusion fut plus agréable à entendre. Avec un sourire à l’attention de Dragos, Nahel reprit la parole.


_ « Nous pourrons débattre autant que tu le voudras, mais je doute vraiment que mon avis te plaise vraiment. Ton action de toute à l’heure en est la preuve. Et je vais devoir refuser ta proposition. Je t’aiderais à l’occasion mais ne te formerait pas malheureusement. Tes arguments sont justes ou le paraissent en tout cas. Mais pour avoir moi-même été formé, c’est plutôt la communion entre son maître et son élève qui permet d’avancer dans la maîtrise du cosmos. » Il marqua une pause et reporta son attention sur la route. « Il n’y a pas besoin d’être formateur et formé pour te forger ton esprit et ton opinion. Des discussions seront tes meilleurs professeurs. »

Nahel continuait d’avancer simplement. Il maintenait son avis premier. De toute manière, faire changer d’avis la Balance était extrêmement difficile. Derrière les apparences, ses décision étaient réfléchies et pesées minutieusement. Son choix était fait, autant pour son bien que pour celui du Dragon. Il acceptait de discuter avec lui et de débattre du sujet de son choix, mais il refusait de le former dans l’utilisation du cosmos. D’autant que leur capacité était différente, et qu’il n’avait jamais été très attentif et n’avait jamais éprouvé de difficulté à utiliser son cosmos. Il s’était totalement spécialisé dans un domaine.

_ « Ton cosmos nécessite une personne le comprenant et utilisant le même. Crois-moi sur ce plan-là il est plus judicieux de prendre une personne capable de te comprendre, et possédant un esprit proche du tien. »

La soif de savoir de son interlocuteur était palpable, mais il fallait mieux pour lui qu’il évite de trop discuter avec le Ghassanide et sa philosophie un peu étrange. Elle avait troublé plus d’une personne au cours de son existence, et même son amie d’enfance avait été étonnée par certaines de ses réflexions à l’époque.


" Le cosmos désignera toujours le vainqueur.
Ne pas sous-estimer l'ennemi, et considérer toutes ses attaques comme mortelles.
La meilleure défense est une bonne attaque. Elle doit être rapide et efficace.
Ne pas dépendre d'un pouvoir d'emprunt. "
lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t632-nahel-libra-gold-saint
DragosavatarArmure :
Dragon

Statistiques
HP:
120/120  (120/120)
CP:
150/150  (150/150)
CC:
213/213  (213/213)
Message Re: l'arrivée du dragon ... [libre]   Ven 15 Avr - 11:53
Dragos écoutait la réponse de Nahel avec attention. Et lorsque le couperet tomba il baissa la tête avec un sourire, mais un air résigné. Peu importe. Nahel ne se débinait pas complétement puisqu'il confortait sa place de deuxième voix. Une question et il pourrais se tourner vers Nahel en cas de blocage. Il ne lui restait plus qu'a trouver quelqu'un qui veuille bien l'entrainer à maitriser son cosmos et qui ressemble au sien. Chose qui, à son sens, ne sera pas aisé. Il avait déjà l'entrainement physique avec lui, grâce à toutes ces années passées en chine. Il continuait à marcher en suivant Nahel.

"- Très bien ... je ne t’embêterais pas plus. En attendant que je trouve un Saint qui souhaite être mon maître et qui ai le même cosmos que moi, je m'entrainerais seul à maîtriser ce cosmos. Et en cas de questions vraiment importante je viendrais te voir."


Maintenant ils arrivaient devant le sanctuaire. La nouvelle vie de Dragos allait enfin pouvoir commencer.

[hrp] tout petit rp afin de conclure notre conversation, merci à toi Nahel Wink [/hrp]


Rozan Sho Ryu Ha
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t689-dragos-bronze-saint-du
Contenu sponsorisé
Message Re: l'arrivée du dragon ... [libre]   
Revenir en haut Aller en bas
 
l'arrivée du dragon ... [libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ouf enfin arrivée à destination ! [Libre]
» L'arrivée aux dortoirs (libre)
» Eragon[Dragon,Libre]
» Dragon >> Libre >> Solitaire >> Femelle . Petit Hiver >> Libre >> Rivière >> mâle
» Obama en chute libre ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Imperium Byzantinum :: Rodorio-
Sauter vers: