Votez
I
II
III


Forum fermé. Bon jeu à tous sous d'autres cieux !
 

Partagez | 
 

 [Mission Divine n°3] Derniers points

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
CineadavatarArmure :
Scale de Polyphème

Statistiques
HP:
220/200  (220/200)
CP:
240/240  (240/240)
CC:
305/305  (305/305)
Message [Mission Divine n°3] Derniers points    Mer 20 Avr - 19:29
Le froid. Lubeck n'était plus très loin et déjà le Taureau d'Airain sentait sa morsure au travers de sa cape. Il haïssait la fraicheur, sa peau témoiniait e son amour pour la chaleur. Les roches purement exposées au soleil, chaudes au toucher, les plantes séchée, l'eau pour se rafraichir. Il aimait la Grèce, aimait y vivre au quotidien et plus encore au Sanctuaire dans lequel régnait une atmosphère plus douce... Le fait de la présence d'Athéna certainement, son Cosmos amplissait les lieux à n'en pas douter seulement la maîtrise de l'Egyptien était elle qu'il ne le ressentait pas, tout du moins il ne comprenait pas réellement la source de cette différence. Un soupir et il fut arraché de ses pensées alors que le vent s’engouffrait sous sa protection. Retour à la réalité. Retour au froid.

- Messieurs, il va nous falloir être vigilants. L'accord primaire exigeait la présence de trois personnes et uniquement trois pour chacune des deux parties. Il n'est pas impossible que ce soit une manœuvre de leur part pour amputer des forces au Sanctuaire... Si c'est le cas nous ne nous laisserons pas faire, j'ai foi en vous et j'espère que vous croyez en moi en retour. Si nous décelons plus de trois personnes face à nous, il nous faudra nous tenir prêt...

C
ette éventualité était logique, la rencontre était apparue quelques temps après que l'armure du Guerrier Divin de Gamma avait quitté le sanctuaire sans explication de la part de son porteur. Airôth le savait une armure avait sa propre volonté et n'était pas figée, aussi il se doutait qu'un nouveau porteur avait été décelé par elle. Pourtant difficile de penser que les Guerriers d'Odin puissent voir cela comme un simple signe... Sa missive avait été bien détaillée par chance, le Grand Pope ne laissait rien au hasard et avait informé ses émissaires avec autant d'informations que possible.

- Je ne vais pas vous mentir, nous souhaitons cette paix. Le Grand Pope espère que la rancœur de la guerre passée s'est effacée... Aussi sachez que le tribu des Ases, Haldor de Gamma, leur sera rendu à leur demande. J'ai été informé que son armure a quitté le Sanctuaire il y a quelques semaines... Probablement une des raison de cette rencontre d'ailleurs. Mais les armures sont capricieuses, il nous faudra les rassurer sur ce dernier. Nos exigences de notre côté seront simple : L'interdiction de fouler les terres sous la protection d'Athéna et si l'envie leur prenait de le faire qu'il nomment un diplomate à cet effet. Devant nous. Un intermédiaire en sorte.

L
eurs pas continuaient encore, parfois dans la neige, parfois dans un sol boueux... Le sol rêche lui manquait oui. Tout comme le reste qu'il avait laissé derrière lui, ce bon Taureau d'Airain. Son voyage à Rome avait été plus agréable. Rome... Il repensait alors à sa protégée, celle qu'il n'avait pu emmener et qui devait se sentir esseulée là bas, perdue dans un nouveau monde... Comme lui à son arrivée si personne n'était venu à lui réellement, l'avait poussé à avancer dans une voie toujours meilleure. Toutes ses pensées allaient alors à elle, espérant que son attitude et sa vision si particulière n'allait pas lui causer de soucis... Les gens n'aimaient pas vraiment l'originalité, se contentant d'effleurer les choses. Comme si l'on ne touchait qu'à la couverture d'un livre... Oh oui, il y avait tellement plus pourtant, il suffisait parfois d'un regard pour comprendre. D'un geste. D'un mot derrière un autre. Le froid le ramenait encore une fois à la réalité pourtant. Il frémissait.

- Nous approchons. Des questions ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t945-cinead-atlas-de-polyph
NahelavatarArmure :
Libra Gold Cloth

Statistiques
HP:
160/160  (160/160)
CP:
240/240  (240/240)
CC:
275/275  (275/275)
Message Re: [Mission Divine n°3] Derniers points    Jeu 21 Avr - 19:05
:: Seconde étape

Le trajet avait été plutôt silencieux pour Nahel. Il ne ressentait pas particulièrement le besoin de discuter ou de meubler le silence. Au contraire il avait apprécié ce dernier, se remémorant de l’époque où il voyageait sans but concret pour le plaisir et au gré de ses envies. La Balance avait préparé le voyage, et ses vêtements avaient été choisis en conséquence. Son baluchon s’était allégé au fur et à mesure que de nouvelles couches le recouvraient. Lubeck n’était pas une ville inconnue pour lui, même si son bref passage ne lui permettait pas de se considérer comme un guide dans celle-ci. Airôth avait semblé plus gêné par la différence de température. C’était compréhensible, même si cela avait soutiré un léger sourire de la part du borgne. Parfois, au milieu de la route, prenant la tête bien malgré lui, il en oubliait ses compagnons l’espace de quelques secondes. Il se doutait que ceux-ci devaient le trouver un peu étrange et distant, comme si il n’accordait aucune importance à son environnement. Enfin c’était une supposition de l’intéressé sans aucune preuve, et ni même sentiment désagréable face à cette situation. Il avait l’habitude de ce type de réaction à son égard, bien avant de quitter le Sanctuaire, on le présentait toujours comme quelqu’un d’étrange. Comme si il évoluait dans un autre monde pour ne revenir dans celui-ci que de temps en temps.

Airôth prit la parole à l’approche de la ville. Des recommandations et des préconisations pour la rencontre à venir. Ce serait un peu étrange de proposer une rencontre pour tendre un piège, bien que la possibilité reste grande. Nahel avait envisagé cette possibilité bien avant leur départ, et la présence de deux chevaliers d’or dans ce trio était une preuve que le Grand Pope l’envisageait aussi. Un simple hochement de tête accueillit les paroles du Taureau. Il ne voyait rien à ajouter ou à contredire pour le moment. La rancœur passée. Voilà bien un domaine dans lequel l’homme se complaisait, surtout les combattants. Le dernier tribut serait donc libéré. Des exigences simples, mais pas si facile à suivre.


_ « Tu penses vraiment qu’ils vont accepter tout ça. Et à mon avis la rancœur sera toujours de mises, le moindre mot ou la moindre remarque sera entendue dans ce sens. » Il marqua une pause et observa le Taureau. « Puisque tu es responsable de cette mission, je te laisserais parler. Mais si je peux me permettre un conseil, ils sont les demandeurs et il est normal qu’ils soient exposant leurs exigences en premier »

Nahel n’avait jamais mené de diplomatie, mais la négociation était un art qu’il connaissait. Le premier à émettre ses exigences était souvent le perdant. Puisque ses demandes servaient de bases, et qu’instinctivement l’interlocuteur partait du principe que l’autre était prêt à avoir moins. Evidemment Airôth serait seul juge de ce qu’il convient de dire ou non, et la Balance se contenterait de faire acte de présence… Jusqu’à ce qu’il juge son intervention nécessaire ou utile. Bien que ce point de vue ne dépendrait probablement que de ses critères. Il se demandait qui serait envoyé par les Ases pour venir à leur rencontre, une interrogation sans réel objectif dans la mesure où il n’en connaissait aucun.


" Le cosmos désignera toujours le vainqueur.
Ne pas sous-estimer l'ennemi, et considérer toutes ses attaques comme mortelles.
La meilleure défense est une bonne attaque. Elle doit être rapide et efficace.
Ne pas dépendre d'un pouvoir d'emprunt. "
lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t632-nahel-libra-gold-saint
XanathosavatarArmure :
Phoenix

Statistiques
HP:
140/140  (140/140)
CP:
240/240  (240/240)
CC:
153/153  (153/153)
Message Re: [Mission Divine n°3] Derniers points    Ven 22 Avr - 9:38
Le froid, de la neige, de la boue voilà ce qui apparaissait devant le saint qui n'aimait vraiment pas ça. En effet celui ci n'était vraiment pas habitué à ce climat lui qui venait d'une des plus chaudes îles du monde autant la Grèce il s'en était accommodé vu son chaud climat mais ici ? Pourquoi Athéna l'avait choisi ? Était-ce une épreuve qu'elle lui donnait pour voir sa fidélité ? Il n'en savait rien mais vu qu'il avait juré d'aider le Grand Pope pour mieux libérer son île par la suite, il n'avait pas eu le choix que d'accepter. Sans compter que Xanathos n'avait pas trop aimé le côté donneur de leçons du chevalier de la Balance tout à l'heure ce qui avait eu comme seul résultat de ne pas lui parler le long du voyage. Le chevalier Phoenix comprenait très bien tout cela c'est juste que ce n'était pas son truc et qu'il ne changerait pas, néanmoins choisir de se taire pendant les négociations était sans doute le meilleur moyen pour tout le monde que tout cela se passe bien. Le chevalier du Taureau les mit en garde. Un accord avec trois personnes de chaque côté mais il fallait s'attendre à ce que cela soit un piège et qu'ils pourraient être plus nombreux. Xanathos souriait, Airôth pensait la même chose que lui, qu'il valait mieux être trop prudent que pas assez. Ensuite il parlait d'armure de Gamma de je ne sais quoi qui avait été rendue à leur propriétaire d'où ces négociations. Le gold saint demanda alors si les deux autres chevaliers avaient des questions. Nahel lui demandait alors si les guerriers divins allaient vraiment s'en tenir aux revendications des saints. Bonne question et il n'avait pas tort, qu'il valait mieux laisser le Taureau mener la danse et de ne rien dire qui pourrait entacher cette mission diplomatique. Au mieux le saint de feu servirait de garde du corps si les Ases tenteraient de lui faire du mal. La question du bronze fut simple:

"On s'est déjà battu contre eux avant ?"


En effet, le saint ne savait rien de ce qu'il s'était passé entre les deux clans. Il n'avait déjà jamais entendu parler des guerriers du Nord sans compter les berzerkers et les autres dieux. Le pope s'était contenté de lui apprendre à lire et c'était déja pas mal.

"AATCHA !"


Le saint éternua, il avait choppé un rhume ce qui n'allait certainement pas aider non plus sans compter qu'il n'avait pas prévu de prendre des vêtements supplémentaires pour ce voyage, il ne savait pas où se trouvait Lumachinchose qu'il aurait du demander au soldat plus de renseignements, il aurait ainsi pris soin de prendre un manteau. Même la bouteille de vin qu'il avait emprunté au tavernier de Rodorio n'y fit rien, l'alcool n'était pas assez fort pour le réchauffer, il pensait qu'il devra lui demander un alcool plus fort la prochaine fois. Ce qui apaisa un peu le coup de froid qu'il avait pris, c'était sa pipe et les herbes aromatiques de Grèce mais à ce rythme, ses réserves allaient bientôt s'épuiser et il devait faire attention. Décidément tout se jouait contre lui dans cette mission ... Xanathos fut néanmoins soulagé de voir la ville apparaître devant lui et espérait que les négociations se dérouleraient dans un auberge ou il pourrait se prendre un truc plus fort afin de reprendre des forces ...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t636-xanathos-chevalier-de-
CineadavatarArmure :
Scale de Polyphème

Statistiques
HP:
220/200  (220/200)
CP:
240/240  (240/240)
CC:
305/305  (305/305)
Message Re: [Mission Divine n°3] Derniers points    Dim 24 Avr - 9:18
Ainsi l'esprit du groupe oscillait entre perplexité et doutes. Méfiance, le mot était là, plus que tous les trois Saints d'Athéna étaient sur leur gardes, Airôth y comprit. Pourtant ce n'était pas cela qui allait le stopper, l'obliger à se recroqueviller. Les paroles de Nahel étaient teinté d'une vérité certaine, aussi il lui donnait matière à répondre. A exposer au moins un point de vue qu'il ne partageait pas avec grand monde. Après tout il était souvent seul, même lorsque la louve était à ses côtés. Responsable. Voilà une chose qu'il attendait, lui ne le voyait pas ainsi mais le choix de Bélisaire s'était pourtant porté sur l'Egyptien, charge à lui d’élucider les choses et de les faire avancer dans un sens aussi propre qu'avec Adalrik. La différence était simple, cette fois il savait des choses, le Grand Pope avait détaillé bon nombre de choses, et ses servantes lui contaient souvent des histoires du passé à sa demande. Pour comprendre. Pour devenir chaque jour un peu plus le Chevalier que certain voyaient en lui et qu'il n'était pas. Oh il ne voulait pas faire ses preuves, non. Il ne voulait décevoir personne.

- Responsable est un bien grand mot Nahel... J'aurais aimé être comme certains de nos confrères, rester à protéger mon temple fièrement, à protéger ceux qui en ont le plus besoin. Seulement nous servons tous la Déesse et cette dernière possède un Rêve. Nous sommes ses pions, elle nous place et nous déplace dans ce but. Aujourd'hui charge à nous d'apporter une paix, un pas supplémentaire vers le Rêve. Mais je suis heureux de savoir que tu partages presque ma vision des choses. Les rancœurs passées... Je ne suis pas de cet avis et je le comprends pourtant, la haine est si facile à atteindre. Le pardon est douloureux. Pourtant tu l'as dit toit même : ils sont les demandeurs. J'ose espérer que la paix est réellement leur intention. Leurs exigences arriverons les premières sans aucun doute. Nous n'en avons que peu, juste la paix.

C
omment ne pas penser à ce qu'il avait appris à propos de l'armée de Poséidon, des atlantes. Un soupir incontrôlé franchit ses lèvres gelées en cet instant, ce mot lui serra le cœur un peu plus, mais cette fois rien ne pourrait l'apaiser, rien ne pourrait le raccrocher à la réalité. Seul le temps, jusqu'à son retour. Ses pensées passèrent de l'une à l'autre en un instant, comme s'il oscillait entre la passion et la raison. Pourtant il devait se faire violence, seul, et revenir avec eux. Arrêter de se perdre encore.

Les atlantes... Il n'avait pas compris pourquoi si peu de choses avaient été demandées par Athéna en personne, jusqu'à maintenant. Peut être se trompait-il, la Déesse était sage, bien plus que lui, peut être s'attendait elle à demander une chose dans le futur, lorsqu'elle en aurait besoin ? Une tactique. Lui préférait y voir là une voie plus pure et éclairée : juste la paix, sans réelle conditions. Idealiste et bon qu'il était.

- Notre ordre est ce qu'il est Xanathos. Nous sommes une armée au service d'une Divinité... Les guerres passées, les futures... Tout cela n'est qu'un morceau de l'histoire que nous influençons plus ou moins. Je n'ai participé à aucune Guerre, celles contre les Ases encore moins... et je vais être honnête avec vous : je ne veux pas me battre. Je suis pour ce Rêve. Mais sachez que je suis plus que prêt à le faire pour défendre ce qui m'est cher aujourd'hui. Croyez le où non mais indirectement, vous m'êtes chers. Pour ce rêve, pour notre Déesse. Pour tout ceux qui sont derrières nous, nous ne pouvons échouer. Il est temps maintenant, enfilons nos armures. En plus de nous aider contre le froid nous aurons l'air de ce que nous sommes réellement pour cette mission. Gardez votre casque sous le bras, les apparences sont importantes.

P
orter le casque était un signe fort, le Taureau d'Airain ne le faisait que lorsqu'il était posé en haut de ses marches, immobiles, prêt à freiner quiconque voulait passer. Sunilda revint en son esprit alors, lentement, ses mots qu'elle lui avait dit lorsqu'elle fut claire, différente. "Il faut le mériter, il faut une bonne raison pour l'endosser." S'il ne partageait qu'à moitié son point de vue, il ne doutait pas que le casque, lui, explicitait des choses. Au delà de l'orgueil, il parlait clairement. Même si il était loin d'elle, de sa protégée, il se rassurait en cet instant, leur action à tous trois avait un but : les protéger tous. Il continuait à calmer son cœur, donc, seul. Pensant que si elle était avec lui ajourd'hui comme il l'avait souhaité il n'aurait pas forcément pu la défendre si les choses avaient empirés... Elle n'en avait pas besoin pourtant, il la savait forte et puissante, mais il restait celui qu'il avait choisi d'être, celui que l'on lui avait montré : Un Preux Chevalier. Je te protègerai ici...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t945-cinead-atlas-de-polyph
NahelavatarArmure :
Libra Gold Cloth

Statistiques
HP:
160/160  (160/160)
CP:
240/240  (240/240)
CC:
275/275  (275/275)
Message Re: [Mission Divine n°3] Derniers points    Dim 24 Avr - 11:11
:: Seconde étape

Nahel s’était plongé dans ses réflexions et dans le silence sur le chemin. De toute manière il n’avait aucune envie de parler, et il sentait que son intervention n’avait pas à Xanathos. Ou en tout cas c’est l’impression qu’il avait. Un comportement dont il avait l’habitude et dont il ne s’offusquait plus à l’heure actuelle. De nombreux sujets méritaient un peu de réflexion, et marcher l’aidait à se concentrer sur ceux-ci. Encore jeune dans les rangs des Gold, la Balance cherchait simplement sa place au milieu de tout ce tumulte et de ces décisions pour le moins étrange. Les choses s’étaient bousculées la fin du mois précédent. Des attaques et le procès. Certaines laissaient le jeune homme dans une perplexité profonde pour le moment. Sa décision et son avis avaient déjà été pris, ce n’était pas cela qui occupait son esprit mais d’autres considérations plus profondes. A l’approche de la ville, Airôth ressentit le besoin de clarifier certaines choses. Nahel intervint à son tour pour exprimer le fond de sa pensée. Ce n’était pas des doutes ni même des craintes, mais simplement la manière dont il envisageait la chose ainsi que le comportement qu’il adopterait le moment venu face aux Ases. Il s’interrogeait aussi sur les émissaires envoyés par l’autre camp. Il trouvait un peu étrange de ne pas avoir le Grand Pope, même si il pouvait comprendre les raisons le maintenant au Sanctuaire en cette période troublée.

Xanathos intervint alors pour poser une simple question. Ce manque de connaissance de l’histoire énervait profondément Nahel. Ce qui était un peu hypocrite quand on connaissait sa propension à ne pas accorder d’importance à certaines choses. Cette fois la Balance préféra se taire, puisqu’il avait l’impression de parler dans le vent avec cet homme. Un éternuement mit fin à son intervention. Encore une signe du manque de préparation pour cette mission. Nahel se contenta d’observer la ville au loin, ignorant simplement le Bronze. Son regard scrutait les environs, et son cosmos se répandit de manière à ressentir la présence de quelqu’un dans les parages. Un peu comme une onde cherchant un obstacle à rencontrer. Airôth reprit la parole. Un haussement d’épaule accueillit ses premiers mots. Ce n’était pas un choix qui leur appartenait de toute manière. Des pions avec un libre arbitre. Mais cela resterait dans le secret de son esprit. Être demandeur ne signifie pas vouloir la paix malheureusement. Tout dépendait si les personnes avaient connu la précédente guerre ou non. A l’évocation de la guerre. Nahel se souvint de sa propre expérience, et sa main se posa sur son cache-œil instinctivement et glissa sur certaines cicatrices encore visible sur son visage. Finalement il était celui avec le plus d’expérience dans ce domaine, probablement la raison de son comportement.

Silencieux Nahel préférait ne pas intervenir pour le moment. Ses paroles seraient probablement mal interprétées, et puis le Taureau affronterait rapidement la réalité. La Balance se contenta d’obtempérer et de revêtir son armure d’or. Encore un point qu’il ne partageait pas. Vouloir la paix et arriver armé. Cela lui paraissait bien étrange comme point de vue. Il aurait choisi de s’approcher comme un homme, et de conserver sa protection sur le dos. La box serait suffisante pour prouver leur affiliation. Pareil pour le casque. Voir des signes où il n’y en a pas semblait être passe-temps apprécié en ces temps. Tout comme le masque pour les femmes chevaliers. Son casque sous le bras, Nahel fut le premier à reprendre la marche en direction de la ville. Son pas était posé et lent. La cape de son armure volait au gré du vent, et il arborait fièrement les armes de la Balance. Arme légendaire dont il était le protecteur et le gardien à présent. Il aimait les sentir sur sa peau, les savoir à portée de main.


" Le cosmos désignera toujours le vainqueur.
Ne pas sous-estimer l'ennemi, et considérer toutes ses attaques comme mortelles.
La meilleure défense est une bonne attaque. Elle doit être rapide et efficace.
Ne pas dépendre d'un pouvoir d'emprunt. "
lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t632-nahel-libra-gold-saint
XanathosavatarArmure :
Phoenix

Statistiques
HP:
140/140  (140/140)
CP:
240/240  (240/240)
CC:
153/153  (153/153)
Message Re: [Mission Divine n°3] Derniers points    Lun 25 Avr - 22:54
Le saint du Phoenix ne comprenait pas vraiment celui du Taureau à vouloir préférer rester dans son temple et à protéger absolument le sanctuaire. Xanathos ne jugeait en rien le devoir du chevalier d'or, rien de tout cela. C'était juste que lui ne se voyait pas rester en léthargie dans un temple et ne pas découvrir le monde car même si l'oiseau de feu était frigorifié, il aimait voyager et il n'était pas homme à rester cloitrer dans le même endroit. Surtout que le jeune saint était resté toute sa vie dans la même île et il ne voulait qu'une chose, la quitter. Ce qu'il fit grâce à l'armure du Phoenix, grâce à Athéna. Il lui en serait toujours redevable pour ça et il espérait bien la remercier un jour. Mais le fait d'être un pion ne lui plaisait guère et même si c'était surement le cas, il fait fi de cette affirmation. Les ordres, être commandé, servie quelqu'un ce n'était pas lui, personne pas même les dieux ne lui donnaient d'ordres, si le Phoenix le faisait c'était parce qu'il en avait envie et avait une dette envers elle même s'il ne l'avait jamais vue. Et puis où étaient tous ces chevaliers d'or lors de l'arrivée de Coronado ? Au lieu de rester tranquille dans leur temple et venir directement remplacer des chevaliers plus faibles se battant quasiment contre un dieu. Ce manque d'aide avait couté la vie du chevalier Andromède, Anteros. Avaient-ils été se recueillir sur sa tombe, celle que Pégase avait confectionnée pour lui. Xanathos l'avait fait, dans son coin, à sa manière au loin regardant la pierre tombale de celui qui s'était sacrifié telle Andromède face au Kraken ... Bref, il était là en mission avec des gens qu'ils ne comprendraient sans doute jamais ou du moins pas de suite, le bronze manquant cruellement de maturité et qui sombra dans l'alcool et les catins depuis son combat contre l'ombre de la vierge qui l'avait démoli psychologiquement. Aucun mot ne sortit de la bouche du jeune chevalier et il se contentait d'écouter son aîné avec respect. Etre cher au Taureau, Xanathos trouvait ça bizarre et lui répondit:

"Allons, allons, pas de déclarations d'amour ..."


Dit-il en souriant. Combattre pour une divinité, oui, à sa manière. Le chevalier d'or demanda à ses deux compagnons de voyage de bien vouloir endosser leurs armures. En effet ils arrivèrent à proximité de la ville. Xanathos ne rouspéta pas et tira sur la chaîne de sa box. Les pièces d'armure du Phoenix, entièrement reconstituées depuis son précédent combat allèrent se poser sur le corps du saint à l'exception du casque qu'il tint à l'intérieur de son bras. Il ne comprenait pas trop cette manière mais peu importe, les conseils d'Airôth étaient intéressants. Il espérait que la paix que cherchait ardemment le chevalier d'or allait se réaliser mais le saint de feu n'était pas dupe au point de croire à ce que ces fameux ases soient si conciliants. Il vit que Nahel avait mis son armure de la balance. Xanathos la vit pour la première fois de sa vie, cette armure possédaient une multitude d'armes et deux boucliers. Il fut étonné de voir autant d'armes sachant que les saints n'en utilisaient pas pour la plupart mais peu importe, ce n'était pas son problème après tout. Son armure sur lui, le chevalier de bronze avait moins froid et ça c'était plutôt une bonne nouvelle ... Il était impatient de voir ces guerriers du Nord réputés si puissants.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t636-xanathos-chevalier-de-
Contenu sponsorisé
Message Re: [Mission Divine n°3] Derniers points    
Revenir en haut Aller en bas
 
[Mission Divine n°3] Derniers points
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» La grande Divine (ou autres alternatives..)
» Liste d'armée gobelines en 750 points
» Première mission
» (SDA) Gondor 500 points

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Germania :: Tribus barbares-
Sauter vers: