Votez
I
II
III


Forum fermé. Bon jeu à tous sous d'autres cieux !
 

Partagez | 
 

 [Mi-juin 550] Back to a world left long ago [Râhi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
LykeiosavatarArmure :
Loup de Delphes

Statistiques
HP:
240/240  (240/240)
CP:
360/360  (360/360)
CC:
247/247  (247/247)
Message [Mi-juin 550] Back to a world left long ago [Râhi]   Mer 18 Mai - 3:42

Le règne du Dieu-Loup touchait à sa fin. Bientôt, les premières lueurs du Soleil viendraient laver l'horizon de son encre de nuit. Le loup s'était évertué à dévorer les lieues, et bien qu'il se trouva toujours en Grèce, sa longue route vers Rome s'était vue bien amputée. Si depuis son trop récent retour à la vie son corps n'était que faiblesse, Lykeios pouvait compter sur sa forme nocturne afin de rattraper le retard qu'il prenait de jour en se mêlant aux hommes.

Et du retard, il venait d'en accumuler quelque peu. Regrettait-il pour autant ? Non, certainement pas. Son retour auprès de son père primait bien sûr, et le fils d'Apollon ressentait peut-être un peu de honte quant à la journée perdue à rester auprès d'une belle artiste sculptant un buste à l'effigie d'une personne chère à son cœur. Mais il s'agissait là d'une rencontre hautement agréable qui n'avait pas manqué de lui remonter le moral, ce dont il avait eu bien besoin.

Depuis qu'il l'avait quitté, son œuvre achevée, juste une nuit s'était écoulée. Pas encore tout à fait. Cela ne tarde pas… D'une forêt sur quelques hauteurs, un hurlement bestial se fait entendre. S'il est connu que les loups hurlent à la Lune, celui-ci quant à lui offre son cri au Soleil. Par instinct autant que par hommage. Car s'il salue ainsi l'orbe de vie, la bête sait aussi ce que cela entraîne. Sa fin momentanée. La torture que cela lui inflige, la transformation lui provoquant des souffrances innommables. La fin d'un cycle, le début d'un autre. Jusqu'à ce que tout recommence cette nuit encore…

En quelques minutes cela, le colossal chasseur laisse place à un homme épuisé. Encore trop pour rejoindre la civilisation. Peut-être ira-t-il se trouver une couche plus confortable dès que son souffle lui sera revenu, ses pensées éclaircies. Ou peut-être la litière forestière ferait-elle office de grabat. Pour l'heure, Lykeios y est en partie allongé en tout cas, dos s'appuyant contre un arbre en lisière afin de ne pas s'affaler et sombrer encore. Ses yeux azurins, paupières mi-closes, portent en tout cas vers la naissance de l'astre, l'esprit et le corps vidés, éreintés pour l'heure.

Citation :
Si c'est trop compliqué pour toi de t'insérer là-dedans, n'hésite pas à me MP et je rajouterai un p'tit bout pour rejoindre la civilisation Wink



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t759-lykeios-du-loup-de-del
InvitéInvité
Message Re: [Mi-juin 550] Back to a world left long ago [Râhi]   Dim 22 Mai - 12:47

Un tour, une absence. Un moment de tranquillité et une possibilité de prendre un peu l’air, c’était ce que représentait ce court voyage pour Râhi. Plus qu’une mission, c’était plutôt du repérage sur les terres Grecques. Il n’était pourtant pas friand des sorties hors de son temple, surtout ces derniers temps. Réfléchir, le blond avait besoin de réfléchir et, n’étant pas particulièrement doué dans la matière, le calme était nécessaire.

Il s’était rendu dans un endroit sans vie, un lieu parfait pour lui, sur lequel il était tombé un peu par hasard. Les pensées noires, il avançait lentement, trainant les pieds à chaque pas qui frôlait le sol poussiéreux. Des arbres, beaucoup d’arbres. Un sentiment d’être à l’étroit, un peu comme dans cette cale en mouvement. Une envie de vomir, une fatigue. Il était irrité, comme sur les nerfs depuis quelques temps. En un sens, il l’avait toujours été depuis la création, voire même depuis son arrivée au Sanctuaire, où la peine avait lentement laissé place à la haine. Cependant, ces derniers temps, cette irritation avait quelque chose de différent, sans trop en connaitre la raison.

Dix-huit années de secret, de mensonges. Peut-être en avait-il simplement un peu marre, peut-être était-il tout simplement lassé de ce petit jeu. Non, c’était plus qu’un jeu, il en était bien conscient… Ou alors, il s’agissait d’un jeu essentiel dirons-nous. Non pas pour sa survie, juste une protection, mais ce n’était pas une protection destinée à la vie. Cette maudite vie.

Sans s’en rendre compte, ses pas s’étaient arrêtés devant un arbre où semblait dormir quelqu’un. Le blond claqua alors sa langue sur son palais, agacé. Même dans une forêt, il trouvait le moyen de ne pas avoir la paix. Saleté de destin, il se fichait bien de lui. Pourtant, il était partagé entre l’idée de poursuivre son chemin, et celui de se défouler sur cet inconnu. Oh non, il n’était pas question d’utiliser la force physique pour Râhi, simplement de calmer ses nerfs, ne serait-ce qu’un peu.

Il opta finalement pour l’option qui n’était certainement pas la plus sage : rester. Une fois suffisamment proche de l’arbre, il soupira d’agacement puis, dans un geste brusque, il balança son pied dans le corps de l’homme qui dormait là. Un coup brutal certes, mais non douloureux à moins de n’avoir strictement aucune résistance, mais ce type ne semblait pas être du type crevette. Un simple geste qui signifiait : bouge de là.

Citation :
MP si problème.
Revenir en haut Aller en bas
LykeiosavatarArmure :
Loup de Delphes

Statistiques
HP:
240/240  (240/240)
CP:
360/360  (360/360)
CC:
247/247  (247/247)
Message Re: [Mi-juin 550] Back to a world left long ago [Râhi]   Mer 25 Mai - 19:26
Trop épuisé pour se redresser. Trop pour résister à l'appel du sommeil. Trop même pour se mettre en alerte aux bruits de pas qui l'approchent désormais. Risible venant de sa part, mais justifié certainement par son éveil encore trop récent et la cadence qu'il s'imposait depuis. À trop en faire, le voilà à ne même plus être capable de se prémunir d'une arrivée pourtant peu discrète.

Aussi ne bouge-t-il pas un cil, dormant paisiblement alors qu'un homme se tient devant lui. Fait claquer sa langue sans plus de réaction de la part du Dieu-Loup. Ce n'est que lorsqu'un coup – modeste mais suffisant – est donné qu'enfin ses paupières s'ouvrent sur des yeux azurins.

Réagissant d'instinct, il se redresse soudainement avec une vélocité qui le caractérise, tendant le bras pour le saisir. Cherche la gorge mais n'attrape que le col, ce qui lui conviendra pour le moment. Ses lèvres se retroussent pour dévoiler sa dentition, mâchoires compressées. De sa gorge roule un grondement grave, avertissement clair quant à ce qu'il pensait de cette « présentation » peu commune. Manifestement pas du matin… De sa voix rauque, il confirmera encore cette possible impression.

- À quoi joues-tu ? La journée t'a semblé assez belle pour mourir ?

Menace en l'air. Pour le moment du moins. Toute vie a son importance, et il n'est pas de ceux prompts à donner la mort pour de simples trivialités. Les hommes ont parfois cette tendance à faire des drames de bien petites choses. De transformer l'insignifiant en scandale. Pour sa part, il évite les réactions disproportionnées. Se nourrir. Survivre. Exécuter les volontés de son père. Voilà des raisons bien supérieures et s'avérant pertinentes dans l'acte ultime de prendre une vie.

Cependant, compte-tenu de son humeur actuelle, tout pouvait rapidement déraper. L'esprit partagé entre homme et loup pourrait déclencher quelques réactions franchement hostiles et brutales. Lykeios n'était pourtant pas au mieux de sa forme, dans cette chair faible qui est la sienne désormais et à laquelle il n'est pas encore habitué. Dans ce corps maladif et alangui par des années de dépendances et d'abus. Rien n'est encore écrit...

Citation :
Par simplicité j'ai décrit que Lykeios attrapait Râhi, mais que ça ne t'empêche pas d'esquiver si c'est cohérent, j'éditerai ensuite et prendrai en compte pour la suite. J'estimais juste qu'avec l'atout Célérité ça pouvait se justifier, mais comme j'aime pas imposer aux autres joueurs, à toi d'me dire.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t759-lykeios-du-loup-de-del
InvitéInvité
Message Re: [Mi-juin 550] Back to a world left long ago [Râhi]   Jeu 2 Juin - 22:18

L’homme s’était relevé pour l’attraper par le col. Un mouvement rapide que Râhi avait pourtant vu, mais aucune réaction particulière autre qu’un simple pas en arrière afin que son cou, probable cible, reste hors d’atteinte. Un discret mouvement de recul pour qu’il n’y ait pas un contact direct avec sa peau. Il ne le supporterait pas. Puis un son, qui indiquait clairement le mécontentement de la brute, mais ça, Râhi s’en fichait. Ceux qui grognait le plus étaient généralement aussi ceux qui mordaient le moins et, dans le pire des cas, s’il faisait partie de la seconde catégorie, au fond cela ne changeait rien. Il était simplement agacé et lui, il était sur son chemin. Manque de sagesse diraient certains, mais Râhi n’était pas sagesse, il n’était que folie et de ce fait, le blond se fichait éperdument de cette soi-disant menace.

Si la journée semblait assez belle pour mourir… Il jeta un œil rapide sur le ciel, non. Aujourd’hui était un jour trop lumineux pour cela. Puis un nouveau regard sur cet homme qui puait l’agressivité à plein nez. Une bête, c’était ce qu’il voyait. Un rire sinistre. La rencontre d’un monstre et d’une bête, en voilà une drôle de journée. Le regard noir, il le fixait. Décidément, le destin aimait se foutre de sa gueule.

Une expression de dégout dans les yeux. Qu’il s’éloigne et vite. Pas de contact. Impossible. Puis d’un geste de la main, il attrapa celle de l’homme accrochée à son col, puis resserra sa prise. Un mouvement qui n’avait l’air de rien, et Râhi ne payait peut-être pas de mine en apparence, mais sa force était néanmoins bien réelle, et il n’avait pas l’intention de se faire marcher sur les pieds.

« Tu étais sur le chemin. Maintenant tu me lâches ». Une réponse froide, simple et claire.

Encore un gars qui lui tapait sur le système. Quel que soit sa destination, il semblerait qu’il était condamné à ne rencontrer que ce type de personnes. Une fois agressive, une autre moralisatrice, ou simplement des gens qui se mêlaient de ce qui ne les regardaient pas.

« Mais bon, tu as peut-être envie de mourir toi, qui sait ? » Continua-t-il d’un ton parfaitement neutre.

Non pas un défi, ni même une tentative quelconque. C’était un simple avertissement car là, le jeune homme n’était pas d’humeur, comme souvent d’ailleurs. Puis il leva une nouvelle fois les yeux vers le ciel.

« Enfin… C’est un jour bien trop lumineux pour mourir » Murmura-t-il dans un soupir.

Oui, trop lumineux. Il l’espérait pourtant, la venue de la pluie et ce malgré les effets que cela avait sur lui. C’était un moyen de se forcer, se forcer à ne pas oublier plus encore à propos de ce passé déjà sombre et flou.

Citation :
J’ai pris en compte qu’il l’attrapait effectivement par le col pour qu’il n’y ait pas de changements à effectuer. C’était plus simple. Mais au cas où, la prochaine fois contacte moi ça sera plus simple pour ne pas « imposer », sachant que je ne dis jamais non sauf si ce n’est pas logique avec le personnage Wink . Par contre, concernant l’atout, juste un petit rappel… Je ne connais pas ton parchemin et tu n’es pas censé connaitre le mien donc normalement inutilisable Wink
Revenir en haut Aller en bas
LykeiosavatarArmure :
Loup de Delphes

Statistiques
HP:
240/240  (240/240)
CP:
360/360  (360/360)
CC:
247/247  (247/247)
Message Re: [Mi-juin 550] Back to a world left long ago [Râhi]   Sam 4 Juin - 22:56
Lykeios le repousse. Brusquement mais sans violence. Était-il réellement prêt à se défouler sur lui, jusqu'à lui prendre la vie ? Pour si peu qu'une attitude d'enfant capricieux? Non, définitivement pas. Il inspire, se détend, se détourne. Ses mâchoires se relâchent, et son visage s'apaise. À son tour, un regard vers ce ciel bleu, et cette orbe lumineuse qui embellissait cette journée. Paupières basses, il ne peut maintenir ce contact visuel plus qu'un instant, le Soleil ayant déjà là trouvé assez de temps pour s'imprimer en sa rétine. Il expire, soupire, s'éloigne de quelques pas.

- Tu as raison. Une trop belle journée pour la ternir pour si peu. Je n'ai pas de temps à perdre, et tu n'en vaux tellement pas la peine.

Ses yeux de glace portent désormais sur l'horizon. Sur l'Ouest, et sa destination. Une brise se lève, suivant la même direction. Il a bien mieux à faire que se battre et faire couler le sang, en effet. Son père l'attend, et il n'a déjà que trop traîné. Il en revient là à son comportement le plus naturel. Faire passer en premier les intérêts de son père, plutôt que se laisser aller à un coup de sang ne lui ressemblant pas.

La menace d'ailleurs n'a fait que l'effleurer. Comme si un simple humain pourrait si aisément lui donner la mort… Et si ? Peut-être ne lui prêtait-il là pas assez de crédit. Son corps actuel est après tout humain lui aussi. Malade qui plus est… Toujours est-il qu'une défaite ne lui effleure même pas l'esprit, d'autant plus que la possibilité d'un affrontement s'est pour lui totalement évanouie.

- Vraiment pas la peine...

Conclut-il, comme pour lui-même, tandis que sans se retourner le Dieu-Loup s'en retourne à sa quête, poursuit sa route. Peut-être cette affaire se réglerait-elle un jour, si à nouveau ils se trouvaient sur le chemin l'un de l'autre. Aucune importance.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t759-lykeios-du-loup-de-del
InvitéInvité
Message Re: [Mi-juin 550] Back to a world left long ago [Râhi]   Dim 5 Juin - 15:28

Il le lâcha enfin, il était temps. Replaçant ses vêtements, il se contenta de lancer un regard glacial en direction de l’homme. Pour qui se prenait-il ? Encore un qui l’agaçait, mais il n’était ni le premier, ni le dernier dans ce cas-là. D’où avait-il dit que cette journée était belle ? Non, elle était immonde, à en vomir. Une lumière à laquelle il n’avait pas droit, une lumière qui lui rappelait qui il était, ce qu’il était, cette erreur qui n’aurait jamais dû voir le jour. Pourquoi n’y avait-il pas de nuages ? Il y pensait tandis que ses yeux se dirigeaient à nouveau en direction du ciel.

Un soupir. Cette journée était ennuyeuse, ce gars était des plus inintéressants pourtant, il ne partait pas. Pas encore. Les menaces ne semblaient pas fonctionner sur lui, que grand bien lui fasse. Râhi se fichait également des menaces, il n’était pas le genre d’homme à fuir parce qu’il accordait une trop grande importance à la vie. Il le savait lui, qu’il n’était rien, que le monde n’était rien. Peu lui importait. Cependant son regard n’avait pas changé un poil. Toujours aussi noir, il dévisageait l’inconnu. Cette part d’ombre qui existait en lui, qui était présente depuis tant d’années et qui grandissait peu à peu.

« T’es bien sûr de toi, et pourtant toi non plus tu n’es rien dans ce monde » Dit-il en claquant la langue.

Non, il n’avait aucune intention de se battre, du moins pas pour l’instant. Il voulait simplement cracher un peu de son venin, simplement parce que ce type l’énervait. Le prendre de haut, il ne manquait plus que ce regard avant qu’il ne lui saute à la gorge.

« Cette journée n’a rien de belle, non. Au contraire, ce soleil est franchement agaçant. De la pluie, voilà ce qu’il aurait fallu... Des nuages noirs...» Dit-il d’une voix plus sombre, plus sérieuse, avant de reprendre « Tu te surestime ».

Honnêtement Râhi n'avait aucune idée de son identité et s’en fichait bien. Il se fichait également de l’issue de cette journée, il voulait juste… Il voulait quoi au juste ? Impossible de s’en souvenir…

« Très bien, fuis donc » Finit-il par lâcher sèchement. « Tsh, insignifiant… » murmura-t-il.

Claquement de langue. Vraiment, c’était vraiment une journée dégueulasse du début à la fin. Qu’il parte, lui aussi finirait par rentrer. Il ne le voulait pas, mais il avait des obligations envers le Sanctuaire.
Revenir en haut Aller en bas
LykeiosavatarArmure :
Loup de Delphes

Statistiques
HP:
240/240  (240/240)
CP:
360/360  (360/360)
CC:
247/247  (247/247)
Message Re: [Mi-juin 550] Back to a world left long ago [Râhi]   Sam 11 Juin - 15:05
Il continue de s'éloigner, n'offre aucune réponse aux provocations qu'il juge puériles maintenant que la tempête est passée. Pourquoi ne pas en rester là ? Pourquoi ne pas accepter qu'il avait commis une erreur en frappant un homme endormi ? S'il avait trop d'orgueil ou était trop empli d'inconscience que pour se faire à cette idée, pourquoi même estimait-il ensuite comme nécessaire d'en rajouter encore ? Chacun n'aurait qu'à poursuivre sa route.

Lykeios soupire tout de même. L'humanité était capable du pire comme du meilleur. Dommage qu'il ait à la rencontrer dans l'une de ses plus pitoyables formes en cet instant. Pourtant, il n'arrive pas réellement à lui en vouloir. Il ne voit là pas une menace, mais juste un enfant qui mériterait une bonne fessée afin d'être remis sur le droit chemin. Malheureusement pour ce blond au caractère détestable, ce jour n'était pas encore venu. Le Dieu-Loup ne serait pas celui-là, ayant bien mieux à faire de son temps.

Non. Il se contente juste de lever la main sans se retourner, et de l'agiter lentement et brièvement de gauche à droite. Un au revoir dans lequel il montre bien tout ce qu'il pense de cette rencontre. Comme il avait déjà pu le dire verbalement, cela ne valait vraiment pas la peine d'en faire plus. Qu'il considère cela comme une fuite si cela lui chantait, en place d'être reconnaissant de n'avoir eu à l'affronter. L'inconscience avait donc trouvé parfaite incarnation en cette ère.

Se surestimait-il comme cet homme l'entendait ? Possible, mais en ce cas il était loin d'être le seul. À cela près qu'il avait pour sa part des raisons de s'estimer au-dessus de la masse grouillante que représentait l'humanité. Après tout, il avait le Soleil pour père, et la mort ne pouvait avoir de prise sur son âme. Forcément, cela change quelque peu les perspectives… Pourtant, il sait qu'il n'est pas à l'abri. Que la maladie de son enveloppe peut lui jouer des tours, et que rien n'est jamais gagné d'avance.

Et un jour, cette affaire laissée donc en suspens pourrait peut-être se régler. Lorsqu'ils apprendraient ce que l'autre est réellement. Qu'ils étaient ennemis avant même de se rencontrer. Mais cela serait une autre histoire, alors que Lykeios n'était désormais plus qu'une silhouette rejoignant Rome.

Citation :
Fin du RP.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t759-lykeios-du-loup-de-del
InvitéInvité
Message Re: [Mi-juin 550] Back to a world left long ago [Râhi]   Ven 17 Juin - 17:33


Faible agacement. Cet homme n’avait donc pas daigné répondre et continuait à s’éloigner. Encore un type qui se pensait supérieur aux autres, ils étaient visiblement bien nombreux dans ce bas monde. Trop nombreux. Râhi n’irait pas parler de déchet, non, ces gens étaient probablement utile dans cette vie même s’il ne comprenait pas pourquoi. Mais ils étaient probablement plus utiles qu’une personne comme lui, dégénérée et manipulée par la folie, par la peur, par le mensonge.

Un dernier regard vers le ciel, dont la lumière était bien trop aveuglante. Une main sur son visage, il tentait de cacher cette vision éblouissante sur laquelle il n’avait aucun droit. Condamné à vivre par temps de pluie, d’orage ou simplement sous des nuages aussi noirs que pouvait l’être ses propres sentiments à son égard. Nombre de ceux qui avaient croisé sa route pensait qu’il se prenait pour plus grand qu’il n’était, mais la réalité était tout autre. L’estime qu’il avait de lui-même était inexistante, et cette attitude servait également à garder ce fait sous silence. Que personne ne comprenne, que personne n’apprenne.

Ses yeux se baissèrent une nouvelle fois vers la silhouette qui s’éloignait. Pourquoi était-il venu en ces lieux déjà ? Râhi était incapable de s’en souvenir, sans doute avait-il, une nouvelle fois, tenté d’échapper à cette réalité qui l’étouffait de plus en plus chaque jour. Au final, cette rencontre n’importait peu. D’ici quelques heures, peut-être même quelques minutes, il aura tout oublié : ce visage, cette voix, cet orgueil, cette existence, cet instant. Tout retournerait au néant, puisque tout n’était que néant.

Une journée inutile pour un homme inutile. A cette vie qui lui semblait plus décevante et plus chaotique chaque jour, il irait se réfugier dans son temple, dans ce drap sale qui lui servait d’ultime refuge. C’est sur ces pensées qu’il quitta enfin ces terres, en direction du Sanctuaire. Sans un regard en arrière. Il avait déjà tout oublié.

Citation :
Terminé également de mon côté
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Message Re: [Mi-juin 550] Back to a world left long ago [Râhi]   
Revenir en haut Aller en bas
 
[Mi-juin 550] Back to a world left long ago [Râhi]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Début juin 2016] Back in your arms where I'm happy... (Kaleb & Connie)
» Fatal 4 Way - 20 juin 2010 (Résultats)
» R.M.S TITANIC IS BACK!
» CNN: Food prices rising across the world
» superbe reportage sur notre saut du 4 juin 2010 sur FRESVILLE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Praeteritum :: Chroniques-
Sauter vers: