Votez
I
II
III


Forum fermé. Bon jeu à tous sous d'autres cieux !
 

Partagez | 
 

 [Début Juillet 550] Sur le chemin du retour ... les Ténèbres.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Bran RuzavatarArmure :
Épervier du Zéphyr

Statistiques
HP:
160/160  (160/160)
CP:
240/240  (240/240)
CC:
275/275  (275/275)
Message [Début Juillet 550] Sur le chemin du retour ... les Ténèbres.   Jeu 2 Juin - 20:25
Bran Ruz
"La Réponse"


=> Sanctuaire

Il volait depuis un moment, ignorant les protestations de ses muscles, toutes les douleurs qu'il devait supporter. Si Bran n'avait pas senti l'appel de Lug dans le lointain, nul doute qu'il aurait choisi une toute autre route. Un endroit où il aurait pu se ressourcer. Se reposer. S'endormir et connaître un repos bien mérité. Or il ne le pouvait tout simplement pas. Il avait un rôle à jouer et il sentait que les choses se précipitaient. Il avait tellement d'interrogations et le Corbeau était de plus en plus agacé par sa propre ignorance. Cet homme, ce nouveau Grand Pope … Quelque chose n'allait pas. Sans qu'il puisse dire quoi. Quant au cercueil de glace … Un nouveau mystère à ajouter à cette longue liste.

Il traversa un nuage pensivement sentant la présence de Dahut le calmer peu à peu. Mais alors qu'il s'apprêtait à bifurquer, à tourner le dos au soleil, Bran tourna son œil vers une petite chose qui filait à vive allure à ses côtés. Cette petite créature lui intimait de se poser. De prime abord l'Oracle, peu disposé à perdre plus de temps, voulu l'ignorer. En voyant apparaître une multitude de ces petites choses toutes fantomatiques, le Corbeau Rouge sut qu'il n'avait pas d'autre choix. On le pressait de rejoindre la terre ferme.

Il n'était pas curieux de nature, il avait même cessé de l'être. Seulement, il devait bien avouer que cette présence avait le mérité de l'intriguer. Sa nature même l'attirait, proche de la sienne, dans une moindre mesure.

Quand il repéra une trouée dans cette vaste forêt qu'il survolait depuis quelques heures déjà, le Bran Ruz s'y enfonça. Une fois à terre sa silhouette redevint celle d'un homme tout drapé dans une lourde cape sombre. Bran fit quelques pas pour se dévoiler.

Que me veux-tu donc Sombre Messager ?




    Merci à mon neveu pour la signature ♥️

    "Et pendant que d’autres célèbrent le jour le plus interminable de l’année… nous allons secrètement nous réjouir du retour des longues nuits"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t297-bran-ruz-eveque-de-l-e
RhadamanthisavatarArmure :
Surplis de la Wyvern
Message Re: [Début Juillet 550] Sur le chemin du retour ... les Ténèbres.   Lun 6 Juin - 0:35
Les faeries dansaient dans les airs afin d'attirer l'Oracle d'Apollon. Il vint alors à lui en quelques instants et un homme de haute stature à l'armure ailée et d'obsidienne se tournait vers l'invité de cette petite réunion. Scrutant de haut en bas le jeune homme, il s'approcha de lui en laissant des braises sombres derrière lui.

- En effet, vos paroles ont été entendu. Je me suis dit qu'il était peut-être temps que l'on se rencontre entre alliés potentiels... Mais avant d'aller plus loin, je souhaite vous présenter une personne qui vient de nous rejoindre depuis quelques heures !

Un homme à la chevelure bonde, courts et visage carré, entrait en scène à travers la lisière des arbres. Il avait un regard bleu violacé assez froid et dur, peu de personnes. Il portait une armure étonnante. Bien des gens communs auraient pu reconnaitre la Scale du Kraken, oui, c'était elle mais elle était un surplis. Manifestement, un ancien Marina avait rejoint les rangs des forces infernales et l'aura qui se dégageait de lui valait bien les Légendes d'Apollon.

- Kharan, ancien Augure d'Apollon, et aussi ancien Général de Poséidon... enfin bon, je te présente l'Evêque qui porte aujourd'hui ton ancienne Chlamyde.

L'homme fixait du regard Bran Ruz avant de prendre la parole.

- C'était donc vrai. Il est revenu dans les affaires humaines. Putain ! Tout ça pour ça... Et toi t'es le nouveau larbin j'imagine ?

- Tais toi, ton manque de courtoisie ne me satisfait guère actuellement !


Le ton du Juge ne semblait pas discutable et l'ancien Augure la fermait lourdement d'un ton réprobateur. Puis, Rhadamanthis prit le temps d'exposer la raison de la présence de cette réunion imprévue. En effet, certaines sources étaient de savoir ce que pensaient le jeune homme de l'alliance des Berserkers et des Spectres.

- Ma question est simple, que souhaite le héraut de l'ancienne alliance pour le bien commun contre les représentants de la Nouvelle Rome ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bran RuzavatarArmure :
Épervier du Zéphyr

Statistiques
HP:
160/160  (160/160)
CP:
240/240  (240/240)
CC:
275/275  (275/275)
Message Re: [Début Juillet 550] Sur le chemin du retour ... les Ténèbres.   Mar 7 Juin - 21:01
Bran Ruz
"La Réponse"



« Laisse le dire. Je suis la Réponse, celui qu'on envoie pour rappeler aux Dieux qu'ils sont aussi soumis aux mêmes règles qui régissent le Monde. Celui qui annonce la Mort du Soleil. Je ne suis pas étonné de voir un serviteur du Sombre Monarque sur mon chemin. J'en suis même plutôt ravi. Je vous attendais. »

Et c'était vrai. Depuis que l'Augure Adalrik l'avait mis en garde contre les Spectres, le Bran Ruz se doutait de leur arrivée prochaine dans la partie. Eux aussi avaient un coup à jouer, et pourquoi pas se rapprocher de ceux qui, dans un passé pas si lointain, furent leurs alliés ? Lui aussi se souvenait de l'alliance du Sang, de la Mort et de la Lumière. Il demeura impassible quand le Spectre fit les présentations et qu'il désigna l'homme à ses côtés comme étant un ancien Augure, un ancien Général de Poséidon … L'ancien porteur de sa propre Chlamyde ? Qui était-il, ce personnage ? Nul doute qu'il devait être bien âgé, sans doute bien plus que lui-même. Bran ne parvenait pas à percer à jour sa nature profonde, comme si cette dernière était dissimulée par la main Noire du Pandémonium. Soit, cela ne le dérangeait pas. Son homologue comprendrait bien assez vite que lui-même était un mystère. Un être à part entière. Un druide de l'ancienne religion.

« Une question simple en effet, d'autant que vous connaissez la réponse à cette dernière. Je pense m'être montré assez clair et explicite lors de mon entrevue avec Thivan ? Notre action commune avec les soldats d'Arès le prouve d'autant plus. La fin d'un Cycle. Le début d'un nouveau. Qu'il est déplorable de voir que vous n'avez pas vous-même saisi l'occasion pour vous joindre à nous, au Sanctuaire. »

Il marqua une courte pause, un léger sourire carnassier étirant ses lippes.

« Toujours est-il que le Grand Pope Bélisaire est mort. Tué par ma main, et celle d'un Cardinal de talent. »

De la provocation ? Non, le Bran Ruz n'était pas ainsi, il y avait un message à saisir derrière ces mots.

« Nous avons prouvé aux Saints combien il serait facile de les faire tomber de leur piédestal. J'ai le soutien de mon Augure, même si il est vrai que j'ai agi de mon propre chef en décidant de me mêler à cette bataille. Si vous désirez nouer une quelconque entente avec nous … Je serai tout disposé à être votre Voix. Après tout, je suis de votre Monde. En quelque sorte. Je suis le Bran Ruz, un Corbeau Rouge. »

Le druide croisa les bras et observa un moment l'acolyte de Rhadamanthe.

« Et vous ? Puis-je savoir ce qui vous relie à toute cette affaire ? Ancien Augure, ancien porteur de mon armure … ancien Général de Poséidon ? Ou devrais-je dire … de Llyr, n'est-ce pas ? »




    Merci à mon neveu pour la signature ♥️

    "Et pendant que d’autres célèbrent le jour le plus interminable de l’année… nous allons secrètement nous réjouir du retour des longues nuits"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t297-bran-ruz-eveque-de-l-e
RhadamanthisavatarArmure :
Surplis de la Wyvern
Message Re: [Début Juillet 550] Sur le chemin du retour ... les Ténèbres.   Mer 8 Juin - 19:10
- De qui ? Me cause de qui cet ahuri ?

D'un signe de la main, le Juge intima à l'ancien Augure le silence. Ce dernier ne se fit pas prier et allait s'adosser contre un arbre en attendant plus amples informations. Bélisaire. Mort. Cette information entrait dans un coin de son esprit et il était assez surpris de la tournure des évènements. Il savait que les Berserkers avaient prévu de tester les défenses du Sanctuaire mais de là à voir le Pope rejoindre le monde des Morts. Semblant se concentrer, il amenait son esprit quelque part aux Enfers et essayait de trouver l'âme de l'ancien Pope, mais, rien. Comme à son habitude, Athéna protégeait ses Popes en leur permettant de ne pas aller directement au Cocyte.

Cependant, quelque chose l'agaçait. Une impression de ne pas comprendre quelque chose dans les plans byzantins de la nièce de son Sombre Monarque. Il observait l'Oracle et prit alors la parole afin d'éclaircir certaines choses.

- Comment avez vous tuer le Pope ? Vous êtes arrivés au sein de son Temple ?

La question était précise. Il avait énormément étudier les stratégies de celui qui pouvait être appeler ancien Pope et le voir se mettre devant la bataille n'était pas dans ses habitudes, étant un ancien assassin après tout, il était plus dans l'ombre habituellement. Alors que le Juge attendait sa réponse, Kharan prit le temps de répondre à Bran Ruz sur les questions qu'il posait à son endroit.

- Disons que le Sombre Monarque me permet de résoudre une vieille affaire avec Athéna... Mais si Apollon est de retour, ce sera la cerise sur le gateau !

Le mépris du blond était tellement fort qu'il ne cachait pas son envie d'en découdre avec l'Oracle en personne. Mais il se contrôlait avec la présence du Juge en ce moment, inutile d'en rajouter. Ce qui était intéressant pour lui, c'était que les deux Dieux qu'il voulait détruire étaient de retour et c'était un signe du destin, Thanatos lui avait promis cela et c'était une chose agréable de voir un pacte se dérouler dans de bonnes circonstances.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bran RuzavatarArmure :
Épervier du Zéphyr

Statistiques
HP:
160/160  (160/160)
CP:
240/240  (240/240)
CC:
275/275  (275/275)
Message Re: [Début Juillet 550] Sur le chemin du retour ... les Ténèbres.   Sam 11 Juin - 9:06
Bran Ruz
"La Réponse"



« Pathétique. Et tu te prétends ancien Augure ? J'entrevois les raisons de ta chute. Kharan. »

Le Bran Ruz pouvait aussi se montrer méprisant mais ce n'était que pour pousser à bout cet être ramené dans le Monde des Vivants, un moyen de prêcher la vérité dans ce manteau de ténèbres. Il apprendrait de quelle façon cet homme avait été déchu. Sa défection. Et ne manquerait pas d'en parler à son Seigneur et Maître, le moment venu. Il se tourna vers le Juge pour lui répondre, ne se départant pas de son sourire mi-moqueur mi-mystérieux.

« Nous l'avons cueilli au Temple du Bélier. Nous ne savons pas pourquoi il est descendu en personne pour soutenir notre attaque éclair. Mais nul doute qu'il doit y avoir une raison plus profonde à cela. Bélisaire était tout sauf un imbécile, j'ai pu le constater en personne lorsque je l'ai combattu. »

Sa tête rousse se tourna vers Kharan. Lui même renifla, mimant une attitude effrontée. Malgré ses maigres forces qu'il lui restait, le Corbeau Rouge avait encore quelques ressources et ne se laisserait pas impunément rabaisser. Qu'importe ce qu'il avait été ou ce qu'il était aujourd'hui, cet homme ressuscité.

« Après tout tu as été l'Ombre qui annonce la Mort du Soleil. Mais n'oublie pas que tu ne l'es plus. Tu n'es plus rien aujourd'hui. Qu'une ombre sur un pâle tableau. Mais laissons de côté tes histoires personnelles pour le moment. Athéna disais-tu ? Pourquoi ne pas être intervenu dans notre petite « guerre » dans ce cas ? Vous vous imaginez que les Berserkers vont s'occuper des sales besognes et vous, en tirer les lauriers ? Heureusement que j'y ai apporté un peu de ma sombre lumière, dans ce cas. »

Il se gaussa légèrement, jouait avec le feu. Il échangea avec Rhadamathe un regard plus sérieux, son respect pour l'heure n'allait qu'au Juge qu'il écouterait.

« Je t'ai donné quelques informations assez capitales, mais toi plus que quiconque sait que rien n'est gratuit. Je ne suis pas contre l'idée de vous aider, vous les Spectres. Bien au contraire, mais je ne suis pas homme à me draper dans les non-dits et les mensonges. Thanatos à fermé l'accès au Sidh, mon Royaume et je ne peux œuvrer correctement depuis. Cela risque de poser quelques problèmes sur le long terme. Je n'ai pas à expliquer pourquoi, tu dois t'en douter, tu es un Spectre, tu as besoin de « ses Ténèbres ».




    Merci à mon neveu pour la signature ♥️

    "Et pendant que d’autres célèbrent le jour le plus interminable de l’année… nous allons secrètement nous réjouir du retour des longues nuits"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t297-bran-ruz-eveque-de-l-e
RhadamanthisavatarArmure :
Surplis de la Wyvern
Message Re: [Début Juillet 550] Sur le chemin du retour ... les Ténèbres.   Jeu 16 Juin - 17:02
L'ancien Augure fulminait. Il cachait pas son envie d'en découdre mais un geste du Juge le fit taire. Le regard violacé de Rhadamanthe ne cachait pas sa fatigue de faire le gendarme entre ces deux là. Puis, il se concentrait pour tenter de comprendre ce que tout cela voulait dire... Depuis un siècle, il attendait sa revanche contre Athéna et le plan du Seigneur Hadès avait été méticuleusement mis en place. Mais une chose était claire, la Déesse Athéna n'était pas du genre à sacrifier ses pions inutilement, il y avait toujours un dessein derrière chaque mouvement de ce vaste jeu d'échec qu'était le Monde.

Il levait un sourcil à la dernière locution de l'Oracle, il savait même pas que le royaume des Sidhs était fermé. Haussant les épaules, il prit la parole assez rapidement pendant que Kharan s'adossait au tronc d'un arbre. Ce dernier avait compris que le Juge ne serait pas assez patient dans les minutes à venir. Le Juge prit alors la parole.

- En effet, déplacer la Reine à la place d'un Pion est une chose peu coutumière. Le mouvement est assez surprenant. Reste que non, nous ne sommes pas intervenus dans cette affaire car elle ne regardait que les Berserkers et non nous... Et que je sache, Arès ou son Pontifex ne nous ont pas demandé notre aide dans cette affaire. Et mes lauriers ne sont que celles de la victoire de mes idéaux... Les Saints sont encore debout. Donc rien n'est fini.

Il ne comptait pas donner facilement des informations sur les actions des Spectres dans les mois à venir. La raison demandait quand même de donner un peu de lard à l'oiseau de chasse qui lui faisait face.

- Les Spectres oeuvrent pour l'instant à rassembler leurs forces. En effet, la plupart des nôtres sont encore enfermer dans la Tour Noire des Cinq Pics. Le Sceau d'Athéna est encore très puissant et les Saints protègent l'endroit avec soin. En attendant, quelques survivants de la dernière Guerre Sainte de 450 continuent d'oeuvrer à rassembler les forces nécessaires à l'estocade finale. Des anciens alliés comme Kharan nous ont rejoint récemment...

Ancien allié ? C'était pas forcément le cas mais il fallait être pragmatique. Les forces des Enfers étaient plus faibles qu'il n'y paraissait et en attendant, il fallait oeuvrer finement dans la Guerre Sainte qui approchait.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bran RuzavatarArmure :
Épervier du Zéphyr

Statistiques
HP:
160/160  (160/160)
CP:
240/240  (240/240)
CC:
275/275  (275/275)
Message Re: [Début Juillet 550] Sur le chemin du retour ... les Ténèbres.   Sam 18 Juin - 15:01
Bran Ruz
"La Réponse"



Au moins la réponse de Rhadamanthe se fit aussi claire et limpide que de l'eau. Une chose que le Corbeau Rouge savait apprécier. Se lancer dans des palabres inutiles l'aurait tout autant ennuyé qu'un combat contre ce Kharan qui ruminait seul dans sa barbe. Il avait choisi de s'effacer, preuve incontestable que le Juge avait un poids décisif sur cette … chose revenue à la vie. Ancien Augure, ancien homme qui avait dû traverser bien des choses. Une énigme qu'il serait bon d'éclaircir par la suite. Il hocha doucement de la tête en signe d'accord et de compréhension. Les arguments étaient justes, ils se montraient prudents.

« Je peux comprendre cela. Les Oracles n'agissent-ils pas de la même manière après tout ? Nous nous mettons en marche lentement et tu sais ce que cela signifie, Juge de la Wyvern. »

Il échangea avec lui un lourd regard plein de sous-entendus. Ils étaient la partie lumineuse et eux, un pan bien plus sombre mais nécessaire.

« Nous ne pouvons exister l'un sans l'autre. »

La Tour Noire des Cinq Pics ? Intéressant. Il n'y avait pas été depuis … probablement jamais en fait. Il n'en conservait aucuns souvenirs. Il croisa les bras sous sa poitrine, semblait réfléchir à ses prochains mots. Il lui semblait comprendre autre chose dans le discours de Rhadamanthe.

« Mais tu n'as pas répondu à mon invitation, Juge. Désires-tu que je sois un messager d'un quelconque message pour notre Augure ? Il est fort sage de se tourner vers « d'anciens alliés » mais ils sont éparpillés, j'imagine. Que nous … nous nous redressons à mesure que les bras de Lug s'étendent sur le Monde. Quant aux Berserkers ils sont certes potentiellement vos bras armés mais … encore faut-il qu'ils vous écoutent. Je n'ai pas la prétention de croire que je suis parvenu à instaurer entre nous un accord mais au moins ai-je une oreille attentive de leur part. Alors ? Messager ou chasseur ? »

Car après tout il était l’Épervier.

« Tu m'as appelé, je t'écoute, peut-être trouverons nous un chemin sur lequel progresser ensemble ? »




    Merci à mon neveu pour la signature ♥️

    "Et pendant que d’autres célèbrent le jour le plus interminable de l’année… nous allons secrètement nous réjouir du retour des longues nuits"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t297-bran-ruz-eveque-de-l-e
RhadamanthisavatarArmure :
Surplis de la Wyvern
Message Re: [Début Juillet 550] Sur le chemin du retour ... les Ténèbres.   Lun 27 Juin - 19:51
Attentif aux étranges mimiques de son interlocuteur, le Juge ne disait rien de ses compréhensions. Ce n'était ni le lieu ni l'endroit. Exister l'un sans l'autre ? Cela était le cycle de la vie, ce lien entre toutes les formes de vie que son Seigneur et Maître rejetait avec force car source de corruption pour le Monde. Le nouvel Eden à laquelle aspirait les Ténèbres était froid et posé, là où la raison serait le maître mot de l'univers. Un sourire mystérieux aux lèvres, il attendit un moment avant de répondre en regardant l'ancien Augure qui ronchonnait dans son coin. Puis, il prit la parole en tournant la tête vers son "successeur".

- Je ne pense pas que nous avons les mêmes manières ni les mêmes voeux pour l'avenir, ne nous leurrons pas dans des idéaux de la sorte ! Reste que nous avons des intérêts communs et la chute du Sanctuaire en fait partie. Posant un silence. Oui, j'ai un message, d'ici quelques temps, ton Maître devra choisir définitivement son camp. On sera ensemble avec les Berserkers ou ce ne sera pas le cas. Le temps jouera pour vous et devrez prendre une décision qui marquera votre liberté pendant cette Ere. Dites bien à votre Augure qu'il n'aura qu'un choix à faire qui décidera de la Destinée de son peuple et aussi de l'Humanité.

Les propos étaient sybillins. Il le concevait sans trop de problèmes et son sourire indiquait qu'il savait parfaitement de quoi il parlait. D'un geste de la main, il fit signe à Kharan d'approcher et reprit la parole.

- Nous allons vous laisser. Les chevaliers de Bronze sont mieux organisés depuis quelques temps et nous chassent un peu partout. Je vous laisse.

Il se retournait alors pour s'enfoncer dans la forêt. Kharan dévisagea un moment l'homme devant lui et intervint en dernier dans cette étrange rencontre.

- Tu sais que la Chlamyde que tu portes conduit vers les ténèbres. Méfie toi d'elle comme la peste, elle est liée aux Enfers et en cela tu peux devenir un problème pour Apollon lui même. Fixant le Juge en train de partir, il allait le suivre quand il fit une dernière remarque. Ne laisse pas la nuit tombée en Orient. Ne laisse pas l'impénitent marcher sur les pas de Dieu sans craindre son courroux...

Propos encore étrange et dit avec désinvolture mais les mots avaient du sens pour l'ancien porteur de l'Epervier. Pendant quelques instants, la voix de ce dernier avait ressembler à une sorte de Psaume. Il quittait donc à son tour les lieux...

Citation :
Fin du RP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Message Re: [Début Juillet 550] Sur le chemin du retour ... les Ténèbres.   
Revenir en haut Aller en bas
 
[Début Juillet 550] Sur le chemin du retour ... les Ténèbres.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sur le chemin du retour
» Sur le chemin du retour. (P.V.Achille)
» Project d'un construction d'un chemin de fer reliant Haïti à la Dominicanie
» Recensement juillet 2010
» Une vraie guerre - Paintball - 2 juillet 2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Profana Erunt :: Reste du Monde-
Sauter vers: