Votez
I
II
III


Forum fermé. Bon jeu à tous sous d'autres cieux !
 

Partagez | 
 

 [Combat Juillet 550] Serpent feat Dragon (Alvis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
ToryaldavatarArmure :
Alpha

Statistiques
HP:
126/220  (126/220)
CP:
172/270  (172/270)
CC:
49/215  (49/215)
Message [Combat Juillet 550] Serpent feat Dragon (Alvis)   Sam 4 Juin - 17:41
Le sale gosse méritait une correction. Loki. J'avais promis que Fafnir viendrait parler au gosse mais est ce que mon protecteur aurait le courage de vouloir lui répondre ? J'avais pris le parti pris de lui donner des réponses et, maintenant, je n'avais pas d'autres choix que d'obtempérer pour ainsi dire. Une promesse est une promesse. L'orage grondait au loin, un rugissement ? Fermant mon esprit aux questions qui m'entouraient, mon regard se concentrait dans celui de mon adversaire du jour. "Jor" n'avait pas la bénédiction d'Odin et son enfermement était légitime.

Levant la main vers le ciel, l'orage se fit plus fort et une comète fendit les nuages et explosa sur moi dans une nuée glacée. J'en sortais avec sur le dos mon armure sacrée. Une épée était déjà dans ma main droite et je l'embrassais avant de commencer ce combat. Je ne voulais pas tuer l'enfant et je demandais à Grâm de ne pas dévorer les entrailles d'Alvis, il était innocent des tromperies de son "Mentor" après tout.

Soudain, la brume glacée devint un anneau étrange dans la paume de ma main. Je la balançais dans les airs et le ciel laissait tomber tomber une neige glaçante dans les environs. La nature semblait se ralentir lentement sous l'impulsion de l'attaque et les effets de la glaciation devait déjà se ressentir auprès du jeune Fou. Soudain, je disparus de mon endroit et un crissement de glace fit entendre au Serpent ma présence à sa droite. Je tentais de le frapper du plat de ma lame sur les jambes afin de le faire chanceler. Il était clair que tout cela ne faisait que commencer.

- Allez, relève toi ! Tu es un Guerrier d'Odin après tout ! Je suis sûr que le Divin Jormungand t'a appris mieux que les mots les plus fielleux ! Laisses ca aux Guerriers Divins de Megrez !

Ma lame vibrait. Cela faisait longtemps qu'elle n'avait pas senti le plaisir du combat et je la comprenais. Je ne comptais pas donner de chance à Alvis, s'il voulait des réponses, il allait devoir me démontrer ses qualités de guerriers.


Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t334-toryald-guerrier-divin
AlvisavatarArmure :
Godrobe de Gamma

Statistiques
HP:
200/200  (200/200)
CP:
280/280  (280/280)
CC:
225/225  (225/225)
Message Re: [Combat Juillet 550] Serpent feat Dragon (Alvis)   Sam 4 Juin - 17:47
Au cours de ses années de solitude, Alvis avait appris au moins une chose essentielle : ne jamais se laisser aveugler par la colère. Aussi, malgré l'envie qui le démangeait de charger tête baissée, il se força à réfléchir, apaisa sa respiration et aiguisa ses sens. Le serpent après tout, devait être un animal à sang froid. Si Jör veillait vraiment à sa sécurité, l'adolescent devait se conformer à sa manière de penser.

Dans une démonstration haute en couleur de cosmos, l'Alpha appela à lui une magnifique armure ressemblant à la cuirasse écailleuse d'un dragon. Fafnir. Sans se démonter, Alvis fit de même, et le Serpent-Monde lui répondit, venant se superposer sur son corps encore jeune mais non moins vif. Pour le moment en pleine phase d'étude de son adversaire, il resta en garde, étudia ses moindres mouvements. Toryald lui faisait penser à un ours. Ses muscles ne laissaient aucun doute quant à sa puissance, et la taille de l'épée à son bras le confirma dans son sentiment. Il pouvait faire preuve de vitesse, mais le jeune homme, plus léger, le surpasserait le moment venu. Comme cela avait été toujours le cas.

Tout d'abord l'adolescent ne sentit pas le froid tomber sur ses épaules. Habitué à en sentir la morsure, il laissa le courant d'air lui glisser dessus, et tout à coup les choses accélérèrent. Dépassant toutes les prévisions de Gamma, Toryald surgit et faucha ses appuis.

"Ah !"

Il se rééquilibra en clin d’œil, usant de sa souplesse pour atterrir sur les mains, puis fléchit et retomba sur ses pieds en véritable acrobate. Là, il s'empara de sa dague de cristal et constata que la lame en était gelée. Il serra les dents. Voilà donc ce que l'on pouvait faire avec le cosmos ? Car il n'y avait aucun doute, ce phénomène n'était naturel. La mystérieuse force nommée par Eirwen était perceptible tout autour, et il revenait au jeune prodige de l'amadouer avant de tomber du pont pour aller s'écraser tout en bas sur les falaises.

"Je reconnais que ce premier coup était plutôt réussi. Mais attends un peu... Quand j'aurais compris comment tu fonctionnes, ce sera à ton tour de serrer les dents."



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t824-alvis-l-ouroboros-gamm
ToryaldavatarArmure :
Alpha

Statistiques
HP:
126/220  (126/220)
CP:
172/270  (172/270)
CC:
49/215  (49/215)
Message Re: [Combat Juillet 550] Serpent feat Dragon (Alvis)   Sam 4 Juin - 19:06
- Ah bah voilà un discours qui me plait, ce serait pas drôle sinon...

Reculant d'un bond en arrière, je créais à nouveau un cercle de glace dans la paume de main et frappais le sol. Le halo de glace s'écartait jusqu'à son paroxysme avant de revenir comme un boomerang vers le jeune serpent. Il allait devoir se mettre en danger s'il ne voulait pas que je lui fasse plus de mal que cela. Alors que ce dernier devait tenter de se débarrasser de ma prison de givre, je bondissais vers lui afin de tenter de le frapper du plat de ma lame dans le plexus et enfin de le balancer dans les airs.

Faisant léviter des roches glacés autour de moi, je les propulsais vers lui en même temps pour ne pas lui donner le temps de trouver un point d'appui sur les abords du Pont. Les craquements de la pierre indiquaient que le vieux Pont se réveillait de ce combat qu'il n'avait pas connu depuis des siècles. Puis, toujours sur mes gardes, je me demandais ce qu'il voulait dire par "comment tu fonctionnes". J'avais connu des combattants méridionaux capables de copier des techniques de combat et je ne comptais pas plus que cela dévoiler mon jeu !

De toute façon, au bout d'un moment, il allait devoir dévoiler son jeu d'une manière ou d'une autre...

- Je ne sais pas ce que cela veut dire... Mais j'ai connu des guerriers ayant ce genre d'adaptabilité, donc je te conseille de te sortir les doigts du cul si tu veux me toucher un peu !

Silencieusement, je fis tournoyer ma lame dans le vide et cette dernière commençait lentement à s'embraser. Il était clair que je ne comptais plus user uniquement que du plat de ma lame, il était temps de le pousser un peu plus loin que cela après tout. L'armure de Phecda encaissait bien les chocs à ce que l'on disait après tout.


Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t334-toryald-guerrier-divin
AlvisavatarArmure :
Godrobe de Gamma

Statistiques
HP:
200/200  (200/200)
CP:
280/280  (280/280)
CC:
225/225  (225/225)
Message Re: [Combat Juillet 550] Serpent feat Dragon (Alvis)   Sam 4 Juin - 19:36
Le grand blond passa manifestement à la vitesse supérieure, déchaînant sa glace sans faillir et se mouvant avec adresse. Il maniait bien sa lame et celle-ci allait devenir trop dangereuse si le jeune homme se laissait faire. Il entreprit donc d'esquiver au mieux les rafales glacées et frappa de sa dague contre un des rebords du pont pour en éliminer la couche de givre. Déjà Toryald le serrait au corps dans l'optique de le projeter plus loin, mais il s'esquiva vivement pour le laisser frapper dans le vide.

"Tu veux m'empêcher d'agir..."

Tout pour empêtrer et immobiliser l'adversaire. Compris. Le regard du serpent suivait chaque mouvement avec patience. Il saisissait la tactique et se prépara à la contrer. Tout d'abord, instinctivement, il fit circuler l'énergie qui circulait dans son corps afin de se réchauffer quelque peu. Certes il était sous l'emblème du Serpent-Monde, capable de muer et de se terrer dans le froid, mais il ne fallait pas oublier sa nature humaine non plus. S'il ne voulait pas finir congelé, et accessoirement humilié, c'était le moment de réagir.

"Tu peux dire ce que tu veux, à partir du moment où je comprends ta stratégie, tu n'es plus efficace contre moi. Je vois les failles dans ton armure, dans ta garde, dans tes mouvements. Tu vas être surpris. Je ne maîtrise peut-être pas ce que vous appelez cosmos, mais j'ai survécu face à de gros bonshommes comme toi, et aucun d'eux n'a jamais pu m'attraper."



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t824-alvis-l-ouroboros-gamm
ToryaldavatarArmure :
Alpha

Statistiques
HP:
126/220  (126/220)
CP:
172/270  (172/270)
CC:
49/215  (49/215)
Message Re: [Combat Juillet 550] Serpent feat Dragon (Alvis)   Sam 4 Juin - 23:24
- Ah bon, tu me rassures... Je peux donc y aller à fond !

Gram se levait vers le ciel et les nuages dans le ciel devenait plus sombre, plus dangereux. Des orages pouvaient s'entendre dans toute la région et pointant subitement la pointe de ma lame sacrée vers Alvis, je laissais des arcs électriques frapper ses côtes et des muscles. Au final, un grondement semblable à un dragon se fit entendre dans le ciel et un éclair frappait de plein fouet l'impudent qui ne cessait de le défier depuis un moment.

Je plantais alors mon épée dans le sol et joignait les poings pour former un blizzard redoutable qui s'abattait sur mon ennemi. Mon regard était devenu ophidien et sans aucune once d'Humanité, à trop vouloir me défier, je voulais lui prouver que je n'avais pas cette place pour rien.

DRAGON BLIZZARD

Le souffle du dragon s'étendait sur tout le pont d'Heimdall, la rage et la colère des fleurs de cristal frappaient les sens et les muscles d'Alvis sans qu'il ne puisse faire grand chose. Il tenterait bien de s'en sortir. Prévoyant cette possibilité, il prit à nouveau Grâm qui pleurait des larmes de sang enflammé. Elle avait fin et cette fois, je frappais l'air pour laisser plusieurs traits de flammes frapper celui qui se prétendait le disciple du Fils de Loki. Chaque trait était d'une puissance bien moindre qu'avant et je n'avais plus le pouvoir d'appeler à moi mes deux armes légendaires. Ce ne serait pas utile pour ce combat à priori.... La fin se rapprochait rapidement.

Il avait encore la possibilité d'abandonner, de reconnaître par mes coups la toute puissance d'Odin.

- Tu portes toi aussi un Saphir d'Odin, montre toi digne de cela et comprends que s'il a enfermé le fils maléfique de Loki, ce n'est pas par envie mais par nécessité !



Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t334-toryald-guerrier-divin
AlvisavatarArmure :
Godrobe de Gamma

Statistiques
HP:
200/200  (200/200)
CP:
280/280  (280/280)
CC:
225/225  (225/225)
Message Re: [Combat Juillet 550] Serpent feat Dragon (Alvis)   Dim 5 Juin - 0:39

Alvis écarquilla les yeux. Toryald affichait une telle assurance qu'il prit peur tout à coup. Il n'avait aucunement l'air de plaisanter, en témoignait l'air qui se chargea soudain d'une menace sourde et impérieuse. Comme s'il répondait à son appel, le ciel fut noirci par les nuages et le tonnerre gronda. S'il y avait une chose que le jeune homme redoutait, c'était la foudre. Il avait déjà vu des arbres finir calcinés à cause d'elle, des Hommes parfois, et personne n'y réchappait. Il aurait voulu reculer se mettre à couvert, mais vit soudain son cauchemar se réaliser : il fut projeté en arrière avec fracas, percutant le sol de plein fouet douloureusement.

Son souffle se coupa quelques secondes durant lesquelles il resta sur le dos. Il brava la douleur pour se retourner et sentit pour la première fois de sa vie la sensation désagréable du liquide qui remonte dans la gorge, et du goût de fer qui suivait une gorgée de sang recrachée en toussant. Cependant, ce n'était qu'un début. A peine se remit-il sur ses pieds qu'il fut de nouveau frappé de plein fouet, par la glace d'abord, par des flammes sorties de nulle part ensuite. Il s'écrasa sur la glace du pont une nouvelle fois en se protégeant au moins le visage du mieux possible.

Alvissss... Je vais t'aider.

Cette voix, l'adolescent aurait pu la reconnaître entre toutes. Non seulement à ce sifflement caractéristique, mais aussi les intonations, cette espèce de bienveillance calme et calculée, les vibrations qui parcouraient l'armure. Sans le vouloir Toryald était peut-être en train de réveiller lui-même le Serpent-Monde qu'il semblait tant redouter. Son acharnement à vouloir le museler produisait l'effet inverse.

Similaire à celui de l'Alpha, un cosmos d'une puissance phénoménale s'éleva tout à coup autour d'Alvis pendant qu'il se relevait. La glace sous ses pieds se fissura et il posa des yeux remplis d'une détermination froide, nouvelle, sur le blondinet. Il disparut en un éclair du champ de vision du Dragon, à une vitesse bien supérieure à celle qu'il était censée posséder. Il arriva au corps à corps, inarrêtable, et apposa ses mains sur l'armure d'Alpha. Plusieurs fois il répéta l'opération sans effet apparent, et peu à peu le gardien des lieux put sentir ses muscles se contracter douloureusement, comme comprimés sous une pression de plus en plus importante. Plutôt que de chercher à percer sa défense de front comme la majorité des guerriers, Alvis insufflait au travers une charge de cosmos concentrée comme dans une balle. Le coup atteignait ainsi directement la chair sans endommager le métal, d'une façon bien plus subtile et douloureuse.

Sans chercher à voir s'il parvenait à faire plier le géant, le petit brun bougeait régulièrement, insaisissable. Il travaillait principalement autour du cœur, là où la respiration et la circulation sanguine bloqueraient le plus de fonctions vitales en se saccadant, mais il ne négligeait pas les articulations, moins protégées, et les organes vitaux, tout aussi dévastateurs.

"Jör est mon ami."

Ce fut la seule phrase, le seul temps de battement que laissa échapper Alvis avant qu'une douleur particulièrement aiguë et fulgurante ne frappe le mentor d'Eirwen en pleine gorge. Il vit un instant son adversaire être comme suspendu à sa nuque, puis il lâcha prise et recula d'un bond. Difficile de dire ce qu'il venait de lui faire quand il n'avait pas de vue directe sur la plaie, mais en passant les doigts à la source du mal il pourrait sentir deux minuscules petits trous percés dans la Godrobe. Et de ces uniques ouvertures, dans tout son corps se répandait une souffrance incroyablement insupportable. Le venin du serpent filait à chaque battement de cœur, à chaque inspiration, tordant chacun de ses muscles en un spasme terrible. Les failles du Dragon étaient ouvertes, comme prédit.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t824-alvis-l-ouroboros-gamm
ToryaldavatarArmure :
Alpha

Statistiques
HP:
126/220  (126/220)
CP:
172/270  (172/270)
CC:
49/215  (49/215)
Message Re: [Combat Juillet 550] Serpent feat Dragon (Alvis)   Dim 5 Juin - 1:22
Alors que les mains de l'enfant se posaient sur mon poitrail, un sourire sardonique se dessinait sur mon visage. Cet enfant ne connaissait pas la légende des Guerriers Divins de Dubhe. Notre armure était comme une protection ultime et elle n'avait aucun point faible. D'un geste de la main gauche, il balayait Alvis de son périmètre afin de retrouver sa domination. Les pulsations d'énergie dans son corps n'étaient déjà plus qu'illusions quand je sentis une violente douleur à la nuque. Du sang... Il était parvenu à me blesser et mon genou se posait sur le sol sous la douleur lancinante. C'était donc là le pouvoir de ce gamin... Mes cheveux dansant dans le vent, il était difficile de cerner mon visage à ce moment là.

Puis, un cosmos brutal reprit ses droits. Un prédateur venait de sortir de sa grotte et il avait faim de sang. Mon corps dansait de droite à gauche comme un serpent avant que ma lame se mette à faire des tours dans les airs. Des coups atteignaient peut-être déjà celui de Gamma. La violence répondant à la violence. C'était alors le moment que je choisissais pour créer deux anneaux de glace qui se répandirent dans le sol quand je pris la peine de le frapper. Il était entre mes griffes et je ne comptais pas le laisser m'échapper facilement.

- Jor n'est pas ton ami. Jor te manipule. Cette armure, ce Saphir... Ce sont les dons du Seigneur Odin et tu lui dois tout et respect.

D'un bond dans les airs, j'arrivais devant lui et on pouvait voir une chose étrange. Sur ma poitrine, des runes anciennes y étaient apposés, comme si une partie de mon cosmos étaient prisonnier au plus profond de moi même. Etait ce cela qui avait repoussé l'attaque de Phecda ? S'il se battait avec courage, il aurait peut-être la réponse.


Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t334-toryald-guerrier-divin
AlvisavatarArmure :
Godrobe de Gamma

Statistiques
HP:
200/200  (200/200)
CP:
280/280  (280/280)
CC:
225/225  (225/225)
Message Re: [Combat Juillet 550] Serpent feat Dragon (Alvis)   Dim 5 Juin - 10:39
La puissance de l'Alpha ne souffrait aucune contestation, cela Alvis fut bien forcé de le reconnaître. Toutefois il se permit un sourire en constatant que, lui aussi, pouvait porter quelques coups intéressants. Son corps tremblait de fatigue et il avait l'estomac retourné en tous sens mais il tint bon. Pour un sauvage ne maîtrisant guère le cosmos, il parvenait tout de même à donner des résultats intéressants. Le problème étant qu'à part ses crochets, rien ne sembla fonctionner comme il l'espérait.

Ne te fie pas aux apparencccces. Il ssss'épuise.

Ah, vraiment ? Dans ce cas ce n'était pas le seul. Alvis se retint de faire tout commentaire pour ne pas se déconcentrer, et surtout il ne savait pas utiliser la télépathie, encore moins quand il ignorait d'où venait la voix. Cela méritait réflexion, mais plus tard. Son corps refusa de bouger aussi vite qu'il le souhaitait tandis que le feu et la glace le martelaient en une pluie incessante. Force était de constater que ces phénomènes ne ressemblaient en rien à ceux qu'il connaissait, qu'on ne pouvait les éviter de la même manière. Les éléments sur les lesquels il pensait avoir un semblant de contrôle, se retournaient contre lui entre les mains de cette force de la nature. Une fois encore, l'adolescent se retrouva projeté sur le sol, la tête lui tournant, à demi-gelé et fourbu.

"Je peux... Je peux encore..."

Lentement et fébrilement, il se redressa. Sur les coudes d'abord puis forçant sur ses jambes ensuite. Toryald le regarda avec dédain, ou tout du moins l'interpréta-t-il ainsi depuis sa position précaire. Une partie de lui s'effondra, incapable de raisonner plus avant. Il venait de perdre le combat. Dans la nature, de telles failles, une faiblesse similaire lui aurait valu d'être attaqué par des charognards et mis à mort. Une défaite cuisante pour celui se prétendait plus malin que les Hommes ordinaires. Mais l'Alpha était-il ordinaire ? Avec obstination, le petit brun se remit debout sans quitter le colosse des yeux.

"Muer... Il faut que je..."

Son regard se vida un instant de toute émotion et la transe commença. L'environnement favorable à son adversaire convergea vers sa personne comme pour l'entourer de ses faveurs et soigner ses blessures. Il fit un pas en avant et il lui sembla se défaire d'une seconde peau en trop mauvais état pour servir encore ses desseins. Quand il revint à lui, il avait les jambes en coton et se sentit encore plus faible, mais la douleur des coups successifs ne paraissait plus. Il ne s'arrêta pas là pour autant car un instinct le poussait à réaliser plus qu'il n'avait espéré : il rangea sa dague en constatant que ses mains elles-mêmes généraient de la glace et qu'il pouvait l'utiliser. Comment avait-il appris à faire cela ?

Le jeune Gamma ne comprenait plus ce qui lui arrivait, mais il ne laissa pas gâcher cette aubaine. Il projeta son cosmos vers l'avant, résolu à utiliser cette force insoupçonnée. Le choix ne lui appartenait plus de vaincre ou pas désormais.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t824-alvis-l-ouroboros-gamm
ToryaldavatarArmure :
Alpha

Statistiques
HP:
126/220  (126/220)
CP:
172/270  (172/270)
CC:
49/215  (49/215)
Message Re: [Combat Juillet 550] Serpent feat Dragon (Alvis)   Dim 5 Juin - 16:53
Je comprenais enfin cette capacité particulière dont il parlait tout à l'heure. Mais le challenge était accepté et je ne comptais pas le laisser gagner ce combat. En effet, son corps semblait s'être nettoyer de toutes blessures mais il en avait payé le prix, ses muscles devaient se vriller de douleurs sous le phénomène et son cosmos était faible. J'avais encore de la ressource et pas lui, cependant, je reconnaissais qu'Odin avait choisi un guerrier de valeur dans nos rangs.

- Bah tu te réveilles enfin ! Mais ce pouvoir de ton armure n'est pas liée à Jor mais à la pierre que tu portes à ton bassin. Tu as tendance à mélanger manipulation du Fils de Loki et vérité.

************

Ce combat me ramenait des années en arrière alors que je combattais dans les plaines germaniques contre les armées de la Déesse grecque de la Sagesse et de la Guerre. Le sang avait coulé pendant de longues heures et sans la solidarité entre tous les nôtres, Asgard ne serait plus de nos jours. Ces jours funestes avaient tendance à me redonner courage quand les choses devenaient compliquées dans un combat et je ne comptais pas le laisser profiter de la situation ainsi.

Soufflant lentement, je prenais sur moi alors que me revoyais à l'ancienne époque dans les montagnes transylvaniennes à combattre nos ennemis. Ce jour là, nous avions un gros problème de nourritures et il avait fallu chasser pendant des heures pour trouver un petit peu de gibiers. Finalement, au détour d'une clairière, nous étions tombé sur le domaine d'un troupeau de biches qui passaient par là... Le temps nous aura permis de récupérer tranquillement de tout cela, je soufflais lentement, il fallait récupérer des forces et c'était dans la camaraderie qu'on se sentait le mieux après tout.

Je retrouvais alors mes esprits avec de la force supplémentaire afin de continuer le combat contre cet adversaire qui révélait des ressources que je n'aurai pas cru. Pendant quelques instants, j'avais la sensation d'avoir mon vieil ami devant moi et j'espérais qu'il serait fier que le vieil alcoolique que j'étais devenu n'avait rien perdu de ses compétences martiales...

************

Soudain, Alvis projetait sur moi deux halos verglacés dont j'étais le seul à connaître le secret. Ma lame vibra quelques instants de lueur blanche et rendit la glace plus molle et moins nocive, il ne serait pas dit que l'on puisse s'opposer à mes techniques de la sorte après tout. J'attendais simplement qu'il est fini avant de charger contre le jeune homme dans un blizzard digne d'un souffle draconique ! Il était temps d'en finir et les miracles n'arrivaient pas deux fois après tout.

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t334-toryald-guerrier-divin
AlvisavatarArmure :
Godrobe de Gamma

Statistiques
HP:
200/200  (200/200)
CP:
280/280  (280/280)
CC:
225/225  (225/225)
Message Re: [Combat Juillet 550] Serpent feat Dragon (Alvis)   Dim 5 Juin - 18:29

Les coups pleuvaient comme les flocons lors d'une tempête de neige. Jamais combat ne se montra plus ardu pour le pauvre Alvis, qui cumulait pourtant de l'expérience en la matière. En revanche il songea pour la première fois à diviser ses adversaires en deux catégories : les "ordinaires", qui ne lui posaient aucun problème, tantôt par leur lenteur, tantôt par leur stupidité, et les "au-dessus" dont Toryald entamait la catégorie. Aucune leçon n'aurait pu mieux lui expliquer la nature du cosmos et son utilisation. Les miracles, car comment les qualifier autrement, s'enchaînaient les uns après les autres, de sorte que l'évidence s'imposait : le cosmos surpassait la nature.

Une fois encore il se trouva impuissant à riposter, repoussé loin en arrière, et ironiquement en direction de la statue d'Odin dont il était le plus proche des deux. Sonné, il resta à terre le temps de voir les étoiles cesser de tourner de tourner autour de sa tête. Lala le voyait-elle de là-haut ? Que pensait-elle de lui ? Son niveau n'arrivait pas à celui de Toryald, mais il donnait toutes ses forces pour ce qu'il croyait légitime. Le combat de Jörmungand pour se faire une place dans le monde... Son propre combat en vérité pour qu'on le reconnaisse tel un être vivant à part entière, et non seulement un sauvage égaré, voleur, trublion et naïvement piégé par celui qui l'avait le plus écouté.

Le pire dans cette histoire, au-delà de la simple thèse théologique, résidait dans le fait que les guerriers divins s'obstinaient à lui marteler l'esprit d'un "C'est Odin qui t'a donné cette armure.", alors que pourtant elle n'était venue à lui qu'à partir du moment où le Serpent-Monde la lui avait offerte. Si tel était le cas, pourquoi Odin n'avait jamais pris la peine de se manifester, de lui faire connaître sa présence ? Comment Jör aurait pu deviner le moment exact où la Godrobe de Gamma viendrait à lui ? Pourquoi Alvis percevait-il sa voix dans sa tête, et provenant manifestement de l'armure en question, tandis qu'il combattait pour lui, tant dans ses poings que ses convictions ?

Une fois, seulement cette fois, l'adolescent entrevit l'idée qu'il pouvait juste s'arrêter là et attendre que le blondinet l'achève. Il n'avait qu'à rester immobile, fermer les yeux et souffrir le dénouement de cette histoire. Toutefois, cela voudrait dire qu'il leur donnait raison. Qu'il n'était qu'une demi-portion qui n'avait aucunement son mot à dire dans le destin qu'on prévoyait pour lui. Il devrait se battre, pour Odin, pour Asgard, pour son peuple. Trois concepts vides et antipathiques pour lui. Le premier ne daignait même pas se montrer, le second ne représentait qu'une terre habitée par les dieux et les Einherjar, le troisième ne demandait que sa mort, sans jugement loyal ni raison valable. Ses yeux étaient son arme, son existence son crime, et Lala son mobile.

"Et... c'est tout ?"

Un sourire ironique s'étira sur ses lèvres et Alvis se releva douloureusement. Jamais il ne choisirait la facilité, la fatalité. Sa raison de vivre le lui interdisait. Vivre pour prouver qu'il pouvait changer. Vivre pour montrer à ceux qui l'avaient abandonné qu'il ne leur devait rien.

"Toryald... Tu as du mal... pas vrai ?"

Une grimace de douleur et de nouveau le jeune prodige disparaissait du champ de vision de l'Alpha. Tel le serpent prêt à se détendre pour infliger sa morsure, son cosmos venait d'éclater soudainement, fissurant de toutes parts la glace sur le vieux pont qui souffrait de leur affrontement. Il bougeait si vite que même un guerrier expérimenté tel que le mentor d'Eirwen aurait du mal à le suivre, s'il y parvenait seulement. Et son manège recommença : les paumes à travers l'armure, souplesse, mobilité, rapidité. Ses crochets s'enfonceraient sans pitié dans son bras d'épée, au niveau du poignet qui tenait Grâm, de telle façon que, même s'il réussissait à la porter encore, cela lui coûterait en termes de douleur et de fatigue.

Il réapparut à quelques trois mètres devant Toryald : ni déloyal, ni apeuré, il voulait voir dans les yeux de l'Alpha l'expression de sa mort -car Fafnir assurément, ne l'épargnerait pas d'après ce qu'il avait entendu-, avant qu'elle ne le fauche et l'envoie pour de bon s'écraser par-dessus le pont.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t824-alvis-l-ouroboros-gamm
ToryaldavatarArmure :
Alpha

Statistiques
HP:
126/220  (126/220)
CP:
172/270  (172/270)
CC:
49/215  (49/215)
Message Re: [Combat Juillet 550] Serpent feat Dragon (Alvis)   Mar 7 Juin - 4:17
Pour la première fois depuis des années, j'étais fatigué. Eprouvé même. Si j'avais pu penser que ce gamin parviendrait à se dépasser de la sorte, je dois avouer que je n'aurai pas donner un aureus dans l'histoire. Cependant, toute chose devait avoir une fin. Grâm se plantait alors dans le sol gelé et des vagues d'énergie s'enfonçait dans les profondeurs du pont. Des cliquetis métalliques commençaient à se faire comprendre et je savais que ce serait certainement mon dernier coup.

Il ne fallait pas que le gosse gagne !

Soudain, une immense griffe de dragon explosait le sol sous le jeune homme afin de le frapper comme des dizaines de coups d'épées. Personne ne pouvait savoir le nombre d'estafilades qui était porté à ce moment là. Silencieux, je restais debout à observer le Guerrier Divin de Gamma qui venait de prendre mon ultime recours et la technique la plus puissante de ma troisième lame.

Depuis le début de ce combat, je me demandais ce qui lui donnait cette force. Et, en soit, je venais de comprendre quelque chose sur sa personnalité.

- Tu sais, que Jor soit un ami pour toi, je le conçois. Tu es libre. Mais n'oublie jamais ton devoir en temps que porteur de cette armure ! Il est indispensable que ce Saphir qui est à ta ceinture soit un symbole pour notre peuple !


Pourquoi le juger ? Asher se disait bien après tout le fils de Loki ? Et personnellement, je n'avais rien contre le Dieu des Illusions et des Forges, il avait de l'imagination celui là ! Mais.... ma loyauté, mon honneur, mon tempérament.... Tout cela allait pour la gloire d'Odin.

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t334-toryald-guerrier-divin
AlvisavatarArmure :
Godrobe de Gamma

Statistiques
HP:
200/200  (200/200)
CP:
280/280  (280/280)
CC:
225/225  (225/225)
Message Re: [Combat Juillet 550] Serpent feat Dragon (Alvis)   Mar 7 Juin - 8:05
"Un ami ?

Le soudain changement de ton du guerrier d'Alpha surprit Alvis autant qu'il le mit sur ses gardes, mais il était trop tard. Son corps ne tiendrait plus la route s'il subissait encore une des séries de coups dévastateurs de Fafnir. Au moins réussit-il à le pousser dans ses derniers retranchements, ce qui était une petite victoire en soi. Une victoire qui coûterait cher malheureusement.

L'adolescent observa Toryald comme au ralenti. Son épée dansait dans l'air en se chargeant d'étincelles. Jör, un ami qu'il était libre de côtoyer ? Pourquoi ce revirement ? Pourquoi cette tolérance incongrue ? Et cette histoire de saphir, qu'est-ce que cela voulait dire ? Alors qu'il était venu pour trouver des réponses à ses questions, le grand blond lui en offrait davantage. Le monde de Midgard possédait tant de facettes et de connaissances à assimiler que le jeune Gamma doutait de pouvoir un jour tout apprendre, et encore moins s'il trouvait un moyen d'aller une des huit autres branches d'Yggdrasil comme il en rêvait parfois. Plus le temps d'y réfléchir toutefois : la griffe du dragon se déploya dans toute sa puissance et le lacéra sans merci, de tant d'assauts que le Serpent-Monde fut incapable de les compter. Il ne put qu'assister à sa défaite en poussant un hurlement de souffrance atroce.

Difficile de savoir s'il perdait conscience ou mourait simplement avec ce voile blanc insinué devant ses yeux. Dans un gros effort de volonté, il resta debout quelques instants encore, voulut parler mais en fut empêché par une quinte de toux sanglante. Il aurait parié voir Toryald vaciller également et s'essouffler à ce moment-là... mais il perdit connaissance avant d'en être totalement sûr et de s'effondrer face contre glace sans un râle.

Cette fois, sans aucun doute, le mentor d'Eirwen l'achèverait.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t824-alvis-l-ouroboros-gamm
Le ConteuravatarArmure :
Inconnue
Message Re: [Combat Juillet 550] Serpent feat Dragon (Alvis)   Mar 7 Juin - 16:19
Victoire de Toryald.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Message Re: [Combat Juillet 550] Serpent feat Dragon (Alvis)   
Revenir en haut Aller en bas
 
[Combat Juillet 550] Serpent feat Dragon (Alvis)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Combat Juillet 550] Serpent feat Dragon (Alvis)
» Reveillons le dragon qui dort en Toi, jeune padawan ##
» Qui combat le dragon, devient dragon lui-même! [avec Jia Li]
» Toponymie des Monts d'Arrée : le dragon de Saint Michel
» [S] Le combat contre Suigetsu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Germania :: Asgard :: Grand pont d'Heimdall-
Sauter vers: