Votez
I
II
III


Forum fermé. Bon jeu à tous sous d'autres cieux !
 

Partagez | 
 

 [Début août 550] Mission : Rois Francs [Rowena]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
LykeiosavatarArmure :
Loup de Delphes

Statistiques
HP:
240/240  (240/240)
CP:
360/360  (360/360)
CC:
247/247  (247/247)
Message [Début août 550] Mission : Rois Francs [Rowena]   Mar 21 Juin - 22:38

Dès le milieu de la matinée, ils s'étaient mis en route. Lykeios ne s'était accordé que peu d'heures de repos, et même s'il ne dormait que peu de coutume, cela paraissait peu même pour lui. Cependant, pas de quoi le plonger en état de torpeur encore. Mieux valait qu'ils partent au plus tôt pour cette mission primordiale. Et plus la journée leur serait longue, plus ils auraient l'occasion d'avancer en cette quête.

Son père en personne l'avait confiée lors de l'Occurrens. Il lui fallait rencontrer et oindre les Rois Francs. À cette fin, une fiole du sang divin et solaire avait été confié. Celle-ci se trouvait actuellement dans une besace, celle-là même que Rhiannon lui avait confiée lors de leur rencontre, cachée parmi les provisions qui leur permettrait de se nourrir quelques jours durant. Car en effet, il était fort à douter qu'ils ne rentreraient pas aussi vite qu'ils le voudraient en le territoire d'Apollon.

Le Dieu-Loup portait également une toge sombre et d'humble facture, le drapant avec pour but qu'il n'attire pas trop l'attention même sans user de ses capacités à la discrétion. Un simple couple de voyageurs, voilà de quoi ils devaient avoir l'air. Et… ils n'auraient sans doute pas à trop se forcer pour cela à vrai dire, tant la relation avec Veena avait rapidement évolué.

Usant de leurs capacités, ils avaient pu avancer rapidement dans un premier temps, rejoindre les frontières du Royaume de Metz en quelques heures à peine. Mais dès à présent, il était préférable qu'ils adoptent une allure plus courante. Seul, Lykeios se permettrait sans doute de prendre plus de risques, ne craignant de se faire remarquer tant il se savait capable de se soustraire à l'attention des mortels. Mais il n'en était de même pour celle dont il serrait la main dans la sienne en cet instant.

Un regard. Un fin sourire. Son affection pour elle est claire, mais il lui faut néanmoins en revenir aux choses sérieuses.

- La prochaine cité est proche. Tâchons de tendre l'oreille. D'apprendre où nous pourrions le trouver. Jusqu'à ce que la nuit tombe, alors nous reprendrons la route. Mieux vaut pour nous de nous reposer hors de la ville et des sentiers...

Discours inutile. Elle savait déjà tout cela. Il ne fait là que rappeler les évidences, comme s'il lui avait été nécessaire de briser le silence. S'il leur fallait oindre les Rois Francs, ce Clothaire serait le premier, tant son Royaume était le plus vaste. Et mieux valait éviter de faire soudainement apparaître un loup colossal en les rues de son domaine...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t759-lykeios-du-loup-de-del
RowenaavatarArmure :
Chlamyde du Paon

Statistiques
HP:
200/200  (200/200)
CP:
160/160  (160/160)
CC:
305/305  (305/305)
Message Re: [Début août 550] Mission : Rois Francs [Rowena]   Jeu 23 Juin - 23:22
Ils étaient partis tôt dans la matinée, pour ne perdre aucun des instants que le soleil pouvait leur octroyer. A l’instar de Lykeios, le sommeil n’avait pas eu l’air de trouver chemin jusqu’à Rowena, dont les traits comme à chaque aube étaient tiré d’une nuit agitée et de songes peu plaisants dont elle n’avait pourtant pas le souvenir. Cela avait surpris l’Oracle qu’on la choisisse pour une mission aussi importante confiée par Apollon lui même. Que son propre fils, un dieu puissant même maudit au crépuscule tombant, soit chef de cette quête, cela semblait parfaitement logique, mais la jeune femme n’était guère sortie depuis bien longtemps de la Tour des Vents et n’estimait pas son rôle suffisant pour se voir confier une telle tâche. Un Evêque aurait certainement fait mieux l’affaire qu’elle. Mais la rumeur disait que deux d’entre eux étaient pour l’instant tenus de rester à la Tour, l’Epervier quant-à lui n’était pas tout à fait de retour… Ce qui tombait sous le sens aussi de choisir un Oracle pour accompagner le Dieu-Loup pour cette quête. Restait que le hasard faisait curieusement bien les choses et Rowena ne s’était pas fait prier quand on avait sollicité sa présence. Son cœur s’en était même quelque peu emballé, au regard de tout ce qui c’était passé entre eux en si peu de temps.

Le Royaume de Francia. Une terre jamais visitée par la jeune femme. Elle ne cachait pas la curiosité qui s’affichait sur ses traits comme ceux d’une enfant heureuse de découvrir le monde et de sortir enfin de sa cage dorée. La dernière fois remontait à bien des années maintenant, et les seules sorties qu’elle s’était autorisée n’avaient été faite que grâce à ses capacités astrales. Son corps, celui là du moins, n’avait jamais quitté la Tour jusqu’à aujourd’hui. Main dans celle de Lykeios – le contact l’avait tant surprise au début, mais lui paraissait presque nécessaire désormais, comme une attache à laquelle se raccrocher dans cette vaste étendue inconnue – ses traits étaient cachés sous de légers voiles pales, cachant sa chevelure et les symboles de son dos et ses épaules toujours laissés libre de par sa robe. Elle n’avait pas encore une grande idée de ce qu’ils allaient pouvoir faire une fois sur place, l’ordre de mission restait malgré tout flou.

Ils étaient encore à quelques lieux de la première cité à visiter, marchant tranquillement sur les routes comme deux personnes tout à fait normales. Quelques pas, elle sent le regard de Lykeios se poser sur elle, et presque immédiatement lui répond d’un doux sourire. Elle se plait toujours autant à lire l’affection dans son regard. Les paroles suivent, les premières depuis qu’ils étaient partis. Il fallait évidemment revenir aux choses sérieuses. Elle acquiesce d’abord simplement, d’accord avec le fait de chercher des informations en premier lieu et s’éclipser avant que la nuit ne tombe. A la voix grave et rauque répond un ton plutôt léger et clair.

« Tu as raison. Nous ne serons de toute façon toi et moi pas en état de continuer une fois la nuit tombée. Je pourrais poursuivre les recherches sous mon état nocturne, ma conscience est légère et ne crains rien, si tu peux bien sur veiller sur Rowena pendant ce temps. » Le sujet qui avait tant été tabou pour la jeune femme se révélait être aujourd’hui un secret partagé avec Lykeios. Elle avait fini par tout lui raconter sur la vérité de son état et la réelle signification des sceaux sur sa peau. Veena avait une parfaite confiance en lui pour veiller sur Rowena. « Ce Clothaire, que sait-on de lui ? » Hélas pour elle, être restée enfermé si longtemps ne lui permettait pas de connaître énormément de chose sur les têtes couronnées actuelles des non éveillés.

Et continuant de marcher, ils arrivèrent finalement en vue de la première cité, qui n’avait certes rien à voir avec la beauté blanche de Rome, malgré la décadence de son empire. C’était si curieux à constater, à observer. Près de 60 ans de retard, quelques générations s’étaient déjà écoulées.

« Est-ce donc à cela que ressemble les cités franques ? »


La question n’avait pas grande importance, c'était plus une réflexion faite à elle même. Elle s’étonne seulement d’une telle apparence, sans pour autant se permettre de réellement juger ce qu’elle voyait. Elle ne niait pas cependant préférer ne pas s’attarder, espérant que les informations seraient facile à trouver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t891-rowena-le-paon-de-ceci
Le ConteuravatarArmure :
Inconnue
Message Re: [Début août 550] Mission : Rois Francs [Rowena]   Lun 27 Juin - 16:48
Le voyage vers le nord était long, avait été long. Les immenses champs qui avaient fait de la Gaule le grenier à blé de Rome n'étaient plus, des forêts avaient repris lentement leurs droits. On disait même que Rome était un vieux souvenir dans l'esprit de beaucoup, on pensait surtout à se nourrir et à récupérer des choses par ci par là. Les Guerres incessantes entres les tribus barbares étaient une chose que l'on ne pouvait ignorer. Lentement, les Oracles passèrent devant des villes repliées sur elles même, se fortifiant de murailles afin de repousser les hordes étrangères venues des contrées lointaines.

Puis, Reims laissait apparaître ses murs de bois. On sentait que la ville se sera renforcée au cours des années. Une aura étrange était palpable, quelque chose de divin était dans cette ville et les deux Oracles pouvaient sentir tout cela d'une certaine manière. Alors qu'ils descendaient la vallée, ils virent des petites stèles anciennes sur les côtés avec les runes des anciens Dieux. Manifestement, on rétablissait lentement les anciennes coutumes au grand dam de l'Eglise. L'influence germanique des Francs ne devait pas y être étrangère.

Des hommes en armes gardaient la ville et plusieurs auras agressives étaient perceptibles. Quelque chose clochait ...

Citation :
1 - Une aura Divine entoure Reims
2 - De vastes forêts entourent la ville, quelque chose de sauvage s'en échappe et d'inquiétant.
3 - Plusieurs aura cosmique sont présents dans les lieux. Elles sont agressives par nature, donc pas tournées spécialement vers vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LykeiosavatarArmure :
Loup de Delphes

Statistiques
HP:
240/240  (240/240)
CP:
360/360  (360/360)
CC:
247/247  (247/247)
Message Re: [Début août 550] Mission : Rois Francs [Rowena]   Dim 10 Juil - 15:08
Il avait déjà pensé à cela. Au fait que leurs compétences pouvaient se compléter afin d'avancer en cette mission. Il hocha donc de la tête à la proposition de sa partenaire, inutile d'en dire plus sur ce point. En effet, le corps astral de Veena serait utile, et il n'aurait de gardien plus féroce que le loup de Delphes afin d'assurer que le corps de Rowena soit en sécurité. En parallèle de cela, sa capacité propre à se faire oublier des mortels et de passer inaperçu parmi eux pourrait également leur être utile.

- Nous n'en savons pas grand-chose, j'en ai peur. Ni où il se trouve, ni à quel type de caractère nous allons nous opposer. S'il reste notre priorité pour l'heure, je pense que n'importe lequel de ses frères fera l'affaire également dans un premier temps. Le tout est d'attraper une piste. Soyons donc attentifs...

Le discussion se poursuivit quelque peu. De ce que le Dieu-Loup avait pu voir de Francia, effectivement bien des cités ressemblaient à celle-ci. Nombreuses étaient fortifiées, et plus particulièrement aux Marches. Mieux valait en effet protéger ses frontières, entre les rivalités fraternelles et les invasions barbares… Ce climat particulier serait également à prendre en compte durant leur quête.

* * *

Jamais l'un de ses voyages n'avait été aussi long. Se limiter à la maigre allure des mortels avait de plus particulièrement tendance à le fatiguer. L'impression de ne pas avancer, de ne mener nulle part, en cette quête qui était pourtant primordiale aux yeux de son père. Heureusement, Lykeios n'était pas seul dans cette aventure, et le fait de partager son quotidien avec Veena avait la bienfaitrice tendance d'apaiser quelque peu son impatience due à cette absence de progrès notables. Quelques villes fortes où rien d'important ne s'était déroulé. Peu à peu remontaient-ils donc vers le Nord, jusqu'à atteindre l'endroit où ils pourraient peut-être enfin en apprendre plus.

Reims, cité où le père des Rois Francs actuels avait été oint. Ne fut-ce que par symbolisme, il serait aisé de penser que tout allait se débloquer ici. La seule piste concrète qu'ils étaient parvenus à obtenir de toute façon. Sans qu'il fut nécessaire de le préciser, il sentit que Rowena se tenait sur ses gardes, tout comme lui-même. Avant même d'en passer les palissades, il semblait évident que cette ville était particulière, dès les forêts l'entourant même. Par là, ils avaient dû passer, et dans le regard qu'ils s'étaient échangés il était évident que tous deux avaient pu s'en rendre compte, sans pourtant pouvoir clairement mettre le doigt dessus.

Leurs pas s'étaient pressés jusqu'à ce qu'ils en arrivent au cœur de la cité. De prime abord, l'endroit n'était pas bien plus rassurant. Plus gardées que les autres, mais surtout quelques auras pouvaient être ressenties. Et leur première impression était plutôt que celle-ci ne serait pas bien amicales…

- Allons… nous recueillir en la Cathédrale. Je reste à tes côtés, ne l'oublie pas.

« Soyons vigilants », se retient-il d'ajouter. Pas nécessaire. Il chercha dès lors à se faire plus discret encore que simplement par cette tenue anodine qu'il portait. Comme s'effaçant… La Cathédrale était leur seule piste pour l'heure, maigre. Peut-être qu'en route ils trouveraient de quoi leur offrir matière à bifurquer, mais en attendant, il était autant rester sur ce maigre plan. De ce qu'il avait pu voir à Milan, ces lieux dédiés au Dieu unique étaient propices au recueillement. Peut-être qu'ils pourraient en profiter pour réfléchir calmement à la teneur de leur situation. À ces auras belliqueuses. À cette impression particulière qui englobait la ville, ou qui s'insinuait en les forêts attenantes. Pas un bon feeling en tout cas...

Citation :
Arcane 1



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saint-seiya-ageofgold.com/t759-lykeios-du-loup-de-del
Contenu sponsorisé
Message Re: [Début août 550] Mission : Rois Francs [Rowena]   
Revenir en haut Aller en bas
 
[Début août 550] Mission : Rois Francs [Rowena]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Première mission
» Une mission pour changer la face d'Haïti !
» Libellé de la lettre officielle de démission du Commissaire Claudy Gassant
» Ordre de Mission

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Profana Erunt :: Francia-
Sauter vers: