Votez
I
II
III


Février 553 AD (Jusqu'au 30 Septembre 2020)
 
Partagez
 

 [Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
HeedHeedArmure :
Licorne

Statistiques
HP:
[Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] G-bleu100/100[Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] V-bleu  (100/100)
CP:
[Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] G-rouge150/150[Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] V-rouge  (150/150)
CC:
[Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] G-jaune165/165[Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] V-jaune  (165/165)
Message [Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis]   [Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] EmptySam 2 Juil - 14:56
Dans les sombres forêts de l'extrême nord de Germanie, un homme se mouvait avec rapidité. Drapé d'un long manteau de laine sombre surmonté d'une capuche, Heed se déplaçait à vive allure. Il connaissait un peu la région car il y avait de cela un an, il anéantissait un groupe de chevaliers noirs. Des mercenaires que le garçon connaissait malheureusement bien. Agissant sur les ordres du sanctuaire, Heed avait pu venger la mort de ses parents tout en sauvant la vie d'autres personnes. C'était donc avec le souvenir de cette mission réussie qu'il revenait en Germanie.

Pour autant, le chevalier de bronze faisait extrêmement attention. Il savait ici qu'il était à des lieues de la Grèce et donc qu'il n'était pas en terrain conquis. D'ailleurs, le sanctuaire lui recommandait la plus grande prudence. Si dans le passé tout s'était déroulé sans gros problème à tout moment un incident diplomatique pouvait survenir. Les terres d'Asgard n'étaient pas loin et il était certain que des ases, les guerriers divins d'Odin, se trouvaient dans les parages.

Heed écumait la région depuis maintenant quatre jours mais malheureusement pour lui, son enquête n'avançait que très lentement. Au vu de la situation, cela était normal mais plus Heed restait ici, plus il risquait d'attirer les regards sur lui. L'éventualité de devoir à voir à faire à des guerriers divins ne l'enchantait guère. Il n'avait pas peur mais il serait forcément en désavantage car privé de renfort face à une véritable armée.

Tout était donc une question de temps. Il pressait et il lui en manquait. La demande du sanctuaire n'était aussi pas si simple. Il lui fallait trouver des tribus, si tenter qu'il en existait au moins une, qui pouvait avoir de bonnes intentions envers la déesse Athéna. Pourquoi? Peut-être pour contrecarrer les plans des hommes d'Asgard en insérant un ver dans le fruit. Peut-être aussi voulaient-ils relancer des pourparlers en s'appuyant sur des gens de la région. Il n'en avait aucune idée car lui avait seulement pour mission d'établir un contact sûr.

Facile à dire, facile à imaginer mais difficile à mener. Il y avait bien sûr la menace des protecteurs d'Odin mais il y avait aussi la nature même de ces peuples qualifiés de barbares. Belliqueuse et méfiante voici comment Heed les définissait. Heureusement pour lui, le sanctuaire avait un homme sur place. Terje était son nom. L'homme, d'un physique typique de la région, l'avait retrouvé dans une taverne. Après s'être enfilé trois verres d'un alcool fort, il regarda fixement Heed et prit la parole.

"N'enlève pas ta capuche! Ils verraient tous que tu n'es qu'un étranger."

En effet, si Heed était né dans la Cornouaille il avait appris que ses parents étaient d'origine grecque ce qui se voyait sur son faciès.

"Et comme ça, tu vas me faire croire que je n'attirai pas les regards?"

"Ils croiront simplement que nous traitons d'une affaire qui ne les regarde pas. Par contre s'ils te voient, ils se poseront forcément des questions."

"Très bien! Je m'ap... ."

"Je ne veux pas le savoir! Je te donne tes informations et tu m'oublies! Il en va de ma sécurité!"

Le saint de la licorne comprenait et le lui faisait comprendre par un signe de la tête. Terje lui indiquait donc deux ou trois tribus qui pourraient convenir aux critères établis par le sanctuaire grec. Sans trop tarder et comme le souhaitait son interlocuteur, Heed se dépêcha de quitter les lieux. Il quittait rapidement le petit village pour rejoindre la forêt.

Le tout jeune chevalier de bronze fonçait donc à toute allure pour essayer de trouver ces tribus désignées un peu plus tôt par son contact. Seulement se repérer ici n'était pas une mince à faire et plusieurs fois, le chevalier revint sur ses pas. Dans ce paysage d'un blanc immaculé, parsemé d'arbres immenses, il n'avait pas de point de repère.Sans carte et ne devant se baser que sur les dires de Terje, Heed avait un peu de mal à retrouver son chemin.

Après avoir galéré pendant une heure, Heed repéra enfin une fumée qui s'élevait dans le ciel. Il avait repéré une des tribus. Heed chercha un point surélevé afin d'avoir une vue globale du village. Il n'était pas question de foncer tête baissée et de demander leur aide. Selon Terje, les chefs de tribu semblaient ouverts au dialogue mais rien n'était moins sur concernant ses "sujets". Le plan était donc le suivant. A Heed de communiquer avec les chefs afin de leur exposer les intentions du sanctuaire. Charge à eux de convaincre leurs hommes. Le saint de la licorne observait donc en retrait afin de repérer le chef de ce village.


Couleur: #10684
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t988-heed-bronze-saint-de-l
CalypsoCalypsoArmure :
Ecaille des Hyades

Statistiques
HP:
[Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] G-bleu1050/1050[Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] V-bleu  (1050/1050)
CP:
[Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] G-rouge850/850[Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] V-rouge  (850/850)
CC:
[Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] G-jaune1200/1200[Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] V-jaune  (1200/1200)
Message Re: [Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis]   [Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] EmptySam 2 Juil - 21:20
Lassé des interminables réunions stériles, des guerriers donneurs de leçons et des comploteurs, Alvis se résolut à quitter les élus d'Odin. Il ne savait pas encore s'il s'agissait d'une décision définitive ou d'un simple voyage pour se changer les idées, mais cette entrevue pour le moins ratée pendant laquelle avait déclaré son revirement d'opinion, il était incapable de se comporter comme si de rien n'était. Pourtant, après ces premières courtes semaines passées dans la forteresse des dieux, les changements étaient apparus. Personne n'avait réellement attenté à sa vie, et le seul qui en avait eu l'occasion avait préféré... lui offrir une maison. Lui offrir un présent. Et pas des moindres en plus ! Le problème dans cette histoire arrivait juste après, quand le jeune Gamma notait que Toryald fut le seul à aller en ce sens. La prêtresse aurait pu, mais la vengeance la détournait de ses choix premiers...

Sur le chemin de sa petite fugue, le Serpent pesait les pour et les contres, en faveur ou non de sa position au palais. Au niveau des pour il y avait ces fameux changements, de la nourriture à foison, des lits sûrs, une bibliothèque immense, des privilèges de guerriers divins dont il n'allait pas se priver d'abuser, et surtout des gens qui se comportaient à peu près normalement en sa présence.
Dans les contres on trouvait la proximité avec des brutes sans cervelle, ou à l'inverse un intellectuel faiblard -c'était ce que suggérait du moins son teint éternellement pâle et son regard morne-, une prêtresse girouette, une animosité bien plus dangereuse que celle qui animait jusque-là ses adversaires d'un soir...

"Rhaaa je déteste les Hommes !"

Et puis, en atteignant les côtes, lui soudaine de traverser la mer et de découvrir par lui-même ces contrées baignées de soleil dont il avait entendu parler le prit et ne voulut plus quitter son esprit. Il y avait tant à voir, tant à parcourir ! Qu'est-ce qui l'obligeait à rester continuellement au palais, même si, comme ils le disaient sans forcément y croire, "il y avait sa place". Que pourrait-il bien lui arriver, loin des plus féroces combattants qu'il connaissait ? Bien sûr il y avait ces fameux "Saints" et "marinas" dont parlaient les autres, mais à les entendre, ils habitaient à l'autre bout du continent, donc cela ne devrait pas trop poser de problèmes.

C'est ainsi que le jeune Serpent, armé d'une carte qu'il avait subtilisée dans la bibliothèque -téméraire mais pas fou voyons !-, se rendit à l'extrême sud de ce qui deviendrait un jour la Suède, trouva un bateau et terrorisa par son simple regard une bonne centaine de civils, voyagea encore une semaine ou deux et atteignit la Germanie. Il y avait encore une couche de neige très étendue aux alentours, mais rien qui rivalisât avec le climat polaire asgardien, et la température se trouvait bien plus clémente ici, au point qu'Alvis arrivait parfois à avoir trop chaud.

Toujours assez misanthrope, il n'entrait dans les villes et villages que de nuit pour aller espionner les tavernes, les familles qui dînaient à la lueur d'une chandelle, les gardes en pleine ronde... Il découvrit de nombreux rituels dont il ignorait l'existence, qu'ils furent employés pour se saluer, à table, face à un supérieur, des règles sportives, des jeux d'enfants... Ombre parmi les ombres, il fauchait des vivres, dormait sur les toits, buvait dans les puits laissés déserts au coucher de la nuit. Il apprit aussi bien des groupes établis que des tribus nomades, en outre celles-ci n'étaient guère faciles à trouver, mais il en faisait un jeu qui lui rendait le voyage bien plus agréable.

Un jour enfin, il atteignit la région la plus au sud de sa carte, au-delà de laquelle il n'aurait plus aucun repère s'il s'aventurait trop loin. Il décida que la dernière étape de son voyage se trouverait là. Le début de l'été rendait sa marche plus pénible, surtout après le zénith quand le jour était au plus chaud. Pour cette raison il décida de prendre de la hauteur -les sommets étant toujours plus froids- et de s'abriter à l'ombre d'une petite forêt qu'il avait repérée sur une corniche rocheuse. Le pas silencieux par habitude, quelle ne fut pas sa surprise de constater que quelqu'un avait eu la même idée que lui et regardait précisément dans la direction qu'il souhaitait emprunter. Le plus étrange était la sensation que dégageait celui qui semblait être un jeune homme. Quelque chose de... cosmique. N'utilisant que très peu sa propre énergie, Alvis ne dégageait rien, mais son inexpérience en la matière ne lui permettait de se rendre compte de cette présence que maintenant qu'il se trouvait dans le dos de Heed, à quelques pas seulement.

L'hostilité gagna rapidement ses gestes et il dégaina sa dague pour la pointer sur la nuque du jeune homme en un mouvement vif mais parfaitement maîtrisé. Il y eut une seconde de flottement pendant laquelle il allait parler mais se rendit compte qu'il ne parlait pas très bien le dialecte local, et surtout que la peau plus bronzée de sa "victime" l'identifiait comme quelqu'un d'encore plus sudiste. Un étranger. Comprendrait-il ? Dans le doute, il usa d'un parler assez courant en Scandinavie, que tous les Germains devaient pouvoir comprendre, ce qui donnait quelque chose d'assez maladroit :

"Qui est toi ? Que fais toi ici ?"

Citation :
Eh non, la magie de Saint Seiya n'est pas censée rendre le dialogue universel ! Si jamais ça pose problème, MP-moi et je ferais comme si le cosmos parlait de lui-même, mais j'aime pas vraiment ça :') J'espère que ça te convient.


[Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] Ysqc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HeedHeedArmure :
Licorne

Statistiques
HP:
[Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] G-bleu100/100[Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] V-bleu  (100/100)
CP:
[Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] G-rouge150/150[Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] V-rouge  (150/150)
CC:
[Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] G-jaune165/165[Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] V-jaune  (165/165)
Message Re: [Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis]   [Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] EmptyLun 4 Juil - 10:51
Planqué derrière deux rochers séparés l'un de l'autre de quelques centimètres lui permettant d'observer parfaitement le village, Heed avait par repérer le chef. Il n'eut en fait pas grand mal à le distinguer. Il avait suffi à voir comment les membres se  comportaient entre eux et plus particulièrement avec ce personnage. 


Allongé sur le sol dans une fraîche malgré le mois de juillet bien entamé, il ne restait plus qu'à Heed d'établir le contact avec cet homme. Pour autant, le chevalier ne paraissait pas emballer. En effet, de son poste d'observation, l'apparence et le comportement de l'homme ne le rassuraient guère. L'homme à la carrure démesurée, il estimait sa taille à plus de deux mètres et sa masse à plus de cent vingt kilos, venait de mettre une rouste à trois de ses sujets. Le porteur de la cloth de la licorne ne savait pas pourquoi ils avaient été punis de la sorte mais ce qui était certain c'était qu'ils faisaient maintenant profil bas.

Les ordres étant les ordres, Heed s'apprêtait à agir. Il attendait juste que le chef de la tribu ne retourne dans sa hutte. Il s'y rendrait alors en toute discrétion afin de s'acquitter de sa tâche. Si d'aventure, l'homme ne s'avérait pas conciliant, il l'assommerait et s'en irait illico. Le colosse venait de rejoindre sa demeure, c'était le moment d'agir.

Heed commença à esquisser un geste mais il était trop tard. Il ressentit un puissant cosmos mais le temps que l'information n'arrive à son cerveau, il sentit quelque chose de froid se poser sur sa nuque. 

*Putain de merde!*
 
Une soudaine envie d'uriner s'empara de lui. Il était clairement en mauvaise posture à la merci de celui qui tenait la lame. Le garçon s'en voulait tellement. Commettre une telle erreur, une erreur de débutant! Osias, son maître, avait dû se retourner dans sa tombe. Pas assez méfiant, trop absorbé par sa mission, peut-être trop sûr de lui, tout cela l'avait conduit à se mettre en danger. Ce qu'il redoutait le plus venait d'arriver. Etre confronté à un ase!

Contre toute attente, l'homme, sa voix ne laissa aucun doute au chevalier de bronze, se mit à dialoguer au lieu de lui trancher la gorge sur-le-champ. Il parla très approximativement la langue courante de la région mais Heed le compris.  Effectivement, lors de sa formation de saint, il avait appris un certain nombre de dialectes qui devait permettre à chaque saint de pouvoir se rendre dans toutes les régions du monde. Il lui répondit dans la même langue en prenant soin de parler lentement.

"Je m'appelle Heed. Si je te dis que je visite un peu la région et que je cherche à me faire des amis, tu me crois? Ecoute, enlève ta lame que je puisse me redresser et voir celui qui aurait pu mettre fin à ma vie d'un seul mouvement."

Heed espérait bien que l'homme allait faire preuve de coopération et ranger son arme. Il avait un mince espoir car si cet individu avait voulu le tuer, il serait déjà mort.


Couleur: #10684
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t988-heed-bronze-saint-de-l
CalypsoCalypsoArmure :
Ecaille des Hyades

Statistiques
HP:
[Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] G-bleu1050/1050[Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] V-bleu  (1050/1050)
CP:
[Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] G-rouge850/850[Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] V-rouge  (850/850)
CC:
[Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] G-jaune1200/1200[Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] V-jaune  (1200/1200)
Message Re: [Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis]   [Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] EmptyLun 4 Juil - 16:51
"Menteur."

Constatant que l'étranger le comprenait parfaitement, et lui faisait même l'affront d'articuler comme à un idiot, Alvis prit le parti de parler directement dans sa langue natale, un peu plus particulière et compliquée, mais que Heed comprendrait sans doute. Son accent trahissait un peu plus son appartenance aux contrés du sud, bien que le jeune Gamma n'y ait jamais mis les pieds. D'une main ferme et sans jamais baisser sa lame de cristal, il agrippa une des épaules de la Licorne et le retourna aussitôt sur le dos et le maintint appuyé au sol.
La scène aurait pu paraître cocasse tout à coup pour un œil extérieur : le Saint comptait une bonne tête de plus et une musculature plus épaisse qu'Alvis, et c'était pourtant ce dernier qui le menaçait avec le plus grand sérieux. L'armure divine de Gamma reposait tranquillement dans la petite maison offerte par Toryald, l'adolescent n'ayant pas prévu au préalable d'apparaître à quiconque, aussi se présentait-il avec un simple manteau de voyage et la gaine de sa dague à la ceinture, son éternelle tresse brune coulant jusqu'à ses cuisses et ses yeux ophidiens détaillant attentivement l'intrus avec autant de férocité que de curiosité.

"Je sais reconnaître un espion quand j'en vois un. Qu'est-ce que tu fais ici ?"

Un instant, Alvis ne se reconnut pas. Quand bien même cet homme serait un espion, qu'avait-il à faire du sort d'Asgard ? Pourquoi l'arrêtait-il ?

Ce n'est pas Jörmungand qui t'a donné l'armure, c'est Odin. Tu es un élu d'Odin.

Il resta immobile, scrutant toujours le Grec en attendant sa réponse. Maintenant qu'il était lancé, autant aller jusqu'au bout. Il règlerait sa crise d'identité plus tard, loin des yeux et des oreilles indiscrets. On pouvait le traiter d'idiot, il savait que ce problème devait rester au pays des neiges éternelles, et seulement là-bas. Qu'il décidât de servir ou non Eirwen, d'accepter l'appellation de guerrier divin ou non, le dénommé Heed n'avait aucune raison de l'apprendre. Surtout s'il faisait partie des Saints ou des marinas.

"Tu vois mon visage, maintenant réponds. Qu'est-ce que tu veux à ces gens ? Qui t'envoie ?"

Une intuition lui disait qu'il valait mieux se renseigner très précisément avant de laisser partir ce fichu bonhomme. Depuis quand visitait-on une région en observant une personne précise entre deux rochers ? Et comment pouvait-on se faire des amis sans aller parler avec d'autres gens ? Alvis n'avait peut-être aucun ami, mais l'excuse se présentait comme bien trop improbable pour qu'il y croie.


[Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] Ysqc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HeedHeedArmure :
Licorne

Statistiques
HP:
[Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] G-bleu100/100[Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] V-bleu  (100/100)
CP:
[Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] G-rouge150/150[Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] V-rouge  (150/150)
CC:
[Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] G-jaune165/165[Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] V-jaune  (165/165)
Message Re: [Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis]   [Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] EmptyLun 4 Juil - 19:31
Heed avait jugé bon de ne pas endosser son armure de bronze de la licorne. En effet, il ne voulait que les peuples qu'il devait rencontrer ne prenne cela pour une tentative d'intimidation ou encore une offense. Celle-ci était donc bien cachée à environ un kilomètre du lieu où il se trouvait.

Seulement, à cet instant, la situation se dégradait de seconde en seconde. Il aurait bien eu besoin d'elle. En fait, rien ne l'empêchait de faire appel à elle si ce n'était cette intuition qui lui disait de ne pas le faire.

En face de lui se tenait pourtant un ase. Le cosmos et le dialecte qu'il venait d'user à l'instant ne laissaient plus de place au doute. Heed fixa assez longuement l'homme qui attendait une réponse ferme de sa part. Les yeux de celui-ci étaient particuliers. Tel un serpent, le garçon avaient des pupilles en forme de fentes verticales. Très étonnent! En tous les cas, c'était la première fois qu'Heed voyait ça. Au moins, il n'aura pas fait le voyage pour rien!

La pression sur son épaule se fit plus forte et la lame de la dague piquait un peu plus. Le saint de la licorne ne devait pas se laisser hypnotiser par ce regard atypique car celui qui le possédait semblait en avoir assez d'attendre.

"Bah, je savais que je n'allais te convaincre aussi facilement. Oh là! Tu viens de me traiter de menteur alors qu'on ne se connait même pas? C'est pas poli ça, je trouve. Tu devrais ranger ta dague pour qu'on discute avec moins de pression veux-tu? Quel est ton nom déjà?"

Le guerrier divin ne sourcillait pas d'un poil même si pour l'instant Heed ne ressentait pas une grande agressivité dans son cosmos. Pour autant, il garda bien en tête que tout pouvait changer très rapidement.

"Ma peau est aussi blanche que la tienne. Je parle aussi les langues de la région et même celle d'Asgard. Mais tu as sans doute remarqué que j'avais un léger accent, non? Et dire que mon maître n'arrêtait pas de me dire d'améliorer ce point... . J'aurai dû l'écouter! M'enfin! Je ne suis pas de la région. Pour être plus précis, je suis grec. Tu as dû ressentir que je possédais un cosmos. Je te laisse faire les déductions qui s'imposent."

Heed regardait fixement celui qui le tenait en joue tout en balançant de temps à autre un regard sur larme blanche que tenait l'asgardien.

"Je ne suis pas un espion! Enfin pas au sens strict du terme! J'observe simplement ces gens car j'ai besoin de discuter avec eux. tu comprendras certainement que j'ai essayé de prendre des précautions. Je ne voulais pas tomber sur... un guerrier divin. Quelque chose me dit que j'ai raté mon coup..."

Quelles seraient au final les intentions du guerrier? Heed ne le savait guère mais il se préparait à toute éventualité. Combattre, fuir ou se rendre. Heureusement qu'il ne savait rien des réels buts du sanctuaire. Il n'aurait pas à mentir là-dessus.


Couleur: #10684
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t988-heed-bronze-saint-de-l
CalypsoCalypsoArmure :
Ecaille des Hyades

Statistiques
HP:
[Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] G-bleu1050/1050[Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] V-bleu  (1050/1050)
CP:
[Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] G-rouge850/850[Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] V-rouge  (850/850)
CC:
[Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] G-jaune1200/1200[Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] V-jaune  (1200/1200)
Message Re: [Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis]   [Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] EmptyLun 4 Juil - 20:37
Une expression étrange se peignit sur les traits juvéniles d'Alvis. Ses yeux qui semblaient envahir le champ visuel de Heed par leur prégnance se retrouvèrent soulignés d'un sourire joueur, mais pourtant loin encore d'être amical. Le Serpent venait de trouver une proie de laquelle il allait apprendre quelque chose, son intuition lui soufflant de faire bien attention à ce qu'il dirait, mais aussi ce qu'il entendrait.

"Poli ? Tu es mal placé pour poser des questions et réclamer des efforts de ma part."

D'un geste lent et inconsciemment empreint d'une certaine sensualité fascinante propre aux reptiles, l'adolescent posa un genou à terre sans lâcher sa cible des yeux, le second venant s'appuyer sur ses hanches pendant qu'il se penchait vers Heed, sa dague ne s'en trouvant que plus menaçante et ferme sur sa gorge. Il l'écouta parler comme s'il mentionnait des évidences, ce qui ne l'aidait en rien. Les Grecs du sud avec un accent et un cosmos appartenaient à un groupe évident ? Donc c'était bien un Saint ou un marina... ?

Gamma soupira avec impatience et, d'un geste extrêmement vif, planta sa dague juste à côté de la tête de Heed, de sorte que celui-ci pût sentir l'air siffler à son oreille.

"Sois plus précis ! Qui t'envoie exactement ? Pourquoi tu te caches des guerriers divins ? Je ne te laisserai partir que quand je saurais exactement tes intentions, alors parle clairement. Tu as des choses à te reprocher, ou à leur reprocher, sinon tu n'espionnerais pas comme ça, pas vrai ? Pourquoi tu veux parler à ces gens là-bas ? Qu'est-ce que tu vas leur dire ?"

Une étincelle de colère passa dans son regard émeraude.

"Je ne suis pas un guerrier divin !"

Et sur le coup, il le pensait réellement. Peu importait l'armure, il ne servait pas Eirwen, il ne servait pas Asgard, au mieux il ne servait que Jör, parce que Jör était le seul à l'avoir considéré dès le début et sans arrière-pensée. Néanmoins, s'il pouvait faire parler cet homme, en remerciement à Toryald pour la maison et pour sa vie, il se disait que c'était un juste retour des choses. Une façon de rétablir la dette de la Nature pour avoir enfreint la Loi du Talion, pour n'avoir pas condamné le vaincu.

"Je ne suis pas l'un des leurs. Ils ne m'aiment pas et je ne les aime pas. Tu n'as pas besoin d'en savoir plus, pas tant que tu n'auras pas dit exactement ce que tu fais là."


[Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] Ysqc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HeedHeedArmure :
Licorne

Statistiques
HP:
[Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] G-bleu100/100[Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] V-bleu  (100/100)
CP:
[Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] G-rouge150/150[Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] V-rouge  (150/150)
CC:
[Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] G-jaune165/165[Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] V-jaune  (165/165)
Message Re: [Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis]   [Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] EmptyMar 5 Juil - 7:30
Contre toute attente, la dernière remarque d'Alvis laissa entrevoir une opportunité pour le saint de la licorne. Celle-ci faisait penser à Heed que le jeune homme qui le menaçait était torturé par une sorte de conflit intérieur. Peut-être qu'en exploitant cette faille il pourrait s'en sortir sans perdre trop de plumes.

Pour autant ce côté instable qui semblait se dégager de ce guerrier divin pouvait aussi précipiter sa fin. Heed se retrouvait donc comme un funambule en équilibre sur un fil. Le fil du rasoir en somme. Le jeune homme détestait cette situation mais son autodérision lui permettait de mieux encaisser le fait qu'il était à la merci de l'individu.

"Ecoute, je veux bien discuter avec toi mais tu ne me mets pas à l'aise. Comprends-tu? En plus, tu ne t'es pas présenté et je ne veux pas croire que même dans ces terres reculées pour un grec, vous n'êtes pas capables d'user des règles de bienséances. Abaisse ta dague mon ami, je ne suis clairement pas un danger pour toi. Pour preuve, tu n'aimes pas les guerriers d'Asgard et moi aussi! En fait, pour être plus précis, je n'ai rien contre vo.. eux. Je fais juste ce que je dois faire."

Heed n'était pas totalement honnête. L'image d'Osias revenait dans sa tête. Les circonstances de la mort de son maître lui étaient inconnues. Il n'avait pas eu l'autorisation d'en apprendre plus. Il savait seulement qu'il était en poste à Constantinople. Toutes les probabilités étaient donc envisageables. Le saint d'argent du Cerbère avait pu être tué par n'importe lequel des ennemis du camp d'Athéna. Un marina, un berseker, un spectre, un chevalier noir ou dernière possibilité un ase. Peut-être que le meurtrier de son aîné se trouvait en face de lui? Cette pensée, bien qu'elle traversât son esprit n'était pas sérieuse.

"Tu sais, moi aussi je méprise certaines personnes de mon camp". Disait-il en pensant à l'affaire du défunt Osias et à ceux qui n'ont pas voulu l'éclairer.

"Mais vois-tu, je ne les renie pas pour autant. Toi, tu me sembles un peu perdu. Me trompe-je? Ecoute mon gars, si ma mort peu t'aider à te mettre d'accord avec toi-même alors fais-toi plaisir. Non, je déconne!"

C'était plus fort que lui. Heed ne pouvait s'empêcher de sortir ses vannes fumeuses qui certes le détendaient mais pouvaient d'un autre côté envenimer la situation. Ce qu'il espérait en fait, c'était de détendre celui qui se penchait sur lui.

"Je suis un saint d'Athéna. Le saint de bronze de la licorne. Oui, je suis en mission. Non, je n'ai rien à reprocher à ces gens et eux ne me connaissent pas. Seulement, pour garantir leur sécurité, je ne peux rien te dire de plus. Je refuse que ces personnes aient des problèmes à cause de moi. A moins, que tu ne me prouves que je puisse avoir confiance en toi. Et là tu vois, c'est pas trop le cas."

Avec conviction, Heed venait de faire comprendre à son interlocuteur qu'il n'avait pas peur de mourir. En tous les cas, il était prêt à subir les conséquences du refus d'en dire plus. Il était hors de question pour lui de mettre en danger la vie de civils dans une affaire qui les dépasse.


Couleur: #10684
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t988-heed-bronze-saint-de-l
CalypsoCalypsoArmure :
Ecaille des Hyades

Statistiques
HP:
[Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] G-bleu1050/1050[Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] V-bleu  (1050/1050)
CP:
[Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] G-rouge850/850[Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] V-rouge  (850/850)
CC:
[Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] G-jaune1200/1200[Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] V-jaune  (1200/1200)
Message Re: [Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis]   [Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] EmptyMar 5 Juil - 16:39
"Je ne suis pas ton ami ! Et j'aime pas ta manière de parler ! C'est quoi bienséance ? Si tu te moques de moi, tu vas le regretter."

Le côté le plus sauvage du jeune garçon ressortait à toute vitesse, excédé qu'il était par ces demi-réponses difficilement obtenues. Il détestait cette manière que possédaient les humains de toujours tout détourner, de gagner du temps, d'essayer d'amadouer leurs congénères par de belles phrases dissimulant de mauvaises idées. Dans son esprit, Heed le faisait tourner en bourrique, cherchant à gagner du temps ou à sauver sa misérable existence, même s'il paraissait s'en ficher. Ah, et il y avait aussi cette tendance détestable à croire qu'il pouvait deviner impunément des choses à son sujet rien qu'en le regardant. Beaucoup de ceux qui s'y étaient essayés avaient fini avec un objet lancé sur la tête ou le pied coincé dans un trou en essayant de poursuivre le Serpent.

"Je ne comprends pas ce que tu dis. Je n'ai pas de camp ! Je n'obéis à personne ! Et si tu veux mourir, ce sera sans moi. Les humains ne m'intéressent pas."

Son assurance s'affermit en même temps qu'il prononçait ces mots. Oui, sa nature, son essence, ce qui avait rythmé sa vie jusque-là, c'était son instinct de survie, sa colère à l'égard de sa propre race, sa liberté. Il aurait suffi qu'il se fisse surprendre à la place de Heed pour qu'on mît fin à ses jours. Les circonstances en décidaient autrement. Et Alvis aussi.

Les réponses arrivèrent enfin, partielles, toujours pas assez précises, mais plutôt bien éclairantes. Un Saint. Athéna. Il avait déjà entendu ce nom quelque part. Athéna... Un ricanement moqueur franchit ses lèvres. Ce fou lui rappelait un peu Eirwen. Prier pour des gens qu'elle en connaissait pas. Garantir la sécurité de gens qu'il ne connaissait pas. Et ces gens, avaient-ils demandé quoi que ce soit ? On ne parlait même plus de mercenariat, mais d'une dévotion absurde à l'ignorance même de ceux qui se voyaient concernés par elle.

"Vous êtes tous pareils. Pourquoi tu veux les protéger si tu ne les connais pas ?"

L'Asgardien décida de régler la question à sa manière. Sans prévenir, il empoigna le crâne de Heed et le frappa au sol assez fort, jusqu'à ce qu'il fût assez étourdi pour se laisser faire sans toutefois perdre connaissance.

"On va voir si tu mens encore."

Sans ménagement, il empoigna Heed par l'épaule et commença à le traîner derrière lui, descendant de la falaise pour aller droit vers la tribu qui vivait paisiblement. A son approche, des guetteurs l'interpellèrent mais il resta muet à leurs invectives, jusqu'à se retrouver face à plusieurs archers qui les tenaient en joue et au chef qui accourut en toute hâte pour voir de quoi il en retournait. Les hommes murmuraient avec circonspection, tâchant de savoir ce qu'un homme-serpent pouvait bien venir faire devant eux avec un... blessé, et surtout s'ils étaient hostiles ou non. Alvis lâcha le Saint aux pieds du chef sans se départir de son sérieux, malgré sa carrure d'enfant.

"Cet homme vous espionnait depuis le haut de la falaise ! Il dit être le Saint de la Licorne et vouloir discuter avec vous, mais il a peur de tomber sur des guerriers venant d'Asgard."

Les hommes haussèrent des sourcils, ne pas vraiment comment réagir. Alvis, avec son manteau de voyage et parler typiquement nordique, ressemblait bien plus à l'un des leurs que Heed, bien que la tribu que ne connaissait ni l'un ni l'autre. Voyant que personne ne réagissait vraiment, Gamma se tourna avec mépris vers le Saint à terre.

"Parle donc ! Dis-leur pourquoi tu es là. Dis-leur pourquoi tu te caches et tu observes leur chef de loin. Nous t'écoutons tous."


[Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] Ysqc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HeedHeedArmure :
Licorne

Statistiques
HP:
[Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] G-bleu100/100[Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] V-bleu  (100/100)
CP:
[Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] G-rouge150/150[Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] V-rouge  (150/150)
CC:
[Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] G-jaune165/165[Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] V-jaune  (165/165)
Message Re: [Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis]   [Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] EmptyMer 6 Juil - 5:45
Heed essayait vaille que vaille de calmer son interlocuteur même si cela s'avérait difficile. Il ne comprenait vraiment pas pourquoi mais le garçon semblait en proie au doute et sa haine se dévoilait de secondes en seconde. Alvis crachait ainsi son venin à la face du chevalier.

Surprenant une fois de plus le saint de la licorne, l'homme aux yeux de reptile le saisit violemment le crâne avant de le lui écraser contre un des deux rochers. Celui-ci éclata sous l'impact du choc. Heed était complètement sonné et il sentit son sang chaud couler le long de sa tempe puis de sa joue avant de venir tâcher la neige.

Étourdi, le chevalier de bronze était maintenant traîné par son agresseur. Heed aurait bien voulu faire appel à sa cloth ou tout du moins essayer de se débattre pour fuir mais il avait du mal à ce moment de rassembler ses esprits. Il perdit même connaissance une fraction de seconde.

Lorsqu'il revint partiellement à lui, il constata qu'Alvis l'avait tiré jusqu'à l'amener tout proche de l'entrée du village. Sa vision encore un peu floue, il balaya un regard et vit que de nombreuses personnes s'étaient amassées à l'extérieur. Au plus près de lui, il reconnut difficilement le chef de la tribu.

Le visage de ce dernier exprimait clairement la surprise mais pas seulement. En voyant Alvis, on pouvait deviner aussi la crainte. Heed se demandait bien ce que le physique du guerrier divin cachait d'autres. En même temps, le regard du chef se faisait dur à son encontre. La situation avait complètement dégénéré et il devait trouver une solution. Autour de lui, il entendit quelques murmures mais personne n'osait faire ou dire quoi que ce soit. Alvis prit alors une fois de plus la parole pour le sommer d'avouer ses manigances.

Heed se releva avec difficulté. Il jeta un regard noir à l'encontre d'Alvis puis s'essuya le sang qui continuait de couler d'un revers de sa main droite.

"Ça tu vois? Tu me le revaudras!"

Heed détourna son regard du jeune homme pour fixer le chef de tribu d'âge mûr. Il savait que sur un simple ordre de cet individu, une foule se jetterait sur lui pour le lyncher. Il sentait les archers braquer la pointe de leur flèche sur lui et les autres prêts à dégainer leur épée de leur fourreau. C'était le moment de prendre la parole. De toute façon, il n'avait guère le choix.

"Je viens ici sur les conseils de Ter... ."

D'un mouvement vif et habile, l'homme à la carrure imposante sortit son épée pour placer la pointe de celle-ci juste au niveau de la gorge d'Heed. Tous les hommes présents en firent de même. Décidément, ce n'était pas son jour.

"Tais-toi sale chien! Tu nous espionnes, hein? Amenez-le-moi dans ma hutte! J'ai besoin d'en savoir plus!"

Sans ménagement, des hommes se saisirent d'Heed et le traînèrent en direction de la hutte principale. Pendant ce temps, leur leader s'adressa à Alvis.

"Je te remercie pour ton intervention. Je vais m'occuper de lui."

Il hésita un instant.

"Si vous le voulez, vous pouvez me rejoindre dans ma hutte."

Un je-ne-sais-quoi trahissait un peu le manque de conviction de celui-ci lorsqu'il prononça cette dernière phrase avant de retourner dans sa hutte. Il la rejoignit après que Heed y fut amené. Il le regarda intensément avant de s'adresser à ses hommes.

"Sortez tous! Laissez-moi avec lui mais montez la garde devant l'entrée on ne sait jamais. Si l'homme-serpent décide de nous rejoindre, laissez-le entrer."


Couleur: #10684
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t988-heed-bronze-saint-de-l
CalypsoCalypsoArmure :
Ecaille des Hyades

Statistiques
HP:
[Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] G-bleu1050/1050[Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] V-bleu  (1050/1050)
CP:
[Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] G-rouge850/850[Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] V-rouge  (850/850)
CC:
[Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] G-jaune1200/1200[Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] V-jaune  (1200/1200)
Message Re: [Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis]   [Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] EmptyMer 6 Juil - 22:04
Le Saint reprit ses esprits après quelques minutes, donnant le loisir aux nomades de l'examiner et de se positionner autour de lui avec prudence. L'homme s'adressa encore une fois à Alvis, confirmant du même coup son hostilité aux yeux de tous.

"C'est une menace ?"

Le visage de l'adolescent se grava d'une expression tellement explicite que son impatience et la colère qui l'accompagnait firent frissonner les archers autour. On aurait dit un serpent venimeux, replié sur lui-même et prêt à terrasser de sa morsure quiconque osait tendre la main pour essayer de le capturer. Heed devait probablement sentir que sa situation s'enlisait, car il retourna aussitôt son attention vers le chef, qui le coupa à son tour pour le faire emmener dans sa hutte.

Sans même avoir à demander, Alvis se trouva invité à sa suite. Après avoir débusqué un étranger qui voulait l'éviter, il n'allait quand même pas le laisser avoir l'entrevue privée qu'il souhaitait avec le chef ? Ce serait bien incohérent de sa part, et imprudent si l'homme utilisait son cosmos pour filer en douce et le retrouver à un moment où il aurait baissé sa garde.

A peine le chef éloigné, il sentit les regards posés sur lui, scrutateurs comme ils l'avaient toujours été. On murmurait en se demandant qui il était, si ces yeux étranges appartenaient à une divinité descendue pour influencer le destin des mortels ou à un démon sorti des profondeurs d'Alfheim pour semer le chaos.

Gamma les ignora. Tant qu'on ne pointait ni lame, ni flèche, ni autre arme en sa direction, ils pouvaient palabrer à loisir. Il emboîta le pas du petit cortège en direction de la fameuse hutte et entra pour assister à l'échange entre le Saint et le chef de village. Voilà qui promettait d'être intéressant : voir un humain à l’œuvre pour défendre sa cause, alors que tous les témoignages et son comportement l'accablaient sans confusion possible.

Il prit place à l'entrée de la hutte et resta debout, peu désireux d'être immobilisé au sol si par malheur l'envoyé d'Athéna décidait de s'en sortir à l'aide de ses poings. A l'occasion d'un échange de regard, il croisa les bras et lança froidement :

"Si tu avais répondu sans mentir, je t'aurais laissé retourner d'où tu viens. C'est de ta faute si tu es ici maintenant."

Heed ne pouvait pas lui reprocher de ne pas avoir prévenu. A vouloir jouer avec le feu, il avait rencontré le tranchant de la glace, et il en payait le prix. S'il comptait rejeter la faute sur le guerrier divin en prime, la suite risquait de devenir nettement plus violente. Que ce fût par sa main ou celle des Germains qu'il avait dérangés dans leur vie quotidienne.


[Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] Ysqc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HeedHeedArmure :
Licorne

Statistiques
HP:
[Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] G-bleu100/100[Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] V-bleu  (100/100)
CP:
[Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] G-rouge150/150[Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] V-rouge  (150/150)
CC:
[Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] G-jaune165/165[Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] V-jaune  (165/165)
Message Re: [Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis]   [Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] EmptyJeu 7 Juil - 20:52
Heed se retrouvait donc dans la hutte principale du village en compagnie du chef de tribu et de l'homme-serpent qui faisait maintenant son entrée et immédiatement, Alvis lui lançait une série de reproches.

Assis avec les mains sur les genoux, Heed tentait de garder son calme. Il respirait profondément afin de se détendre et de ne pas rentrer dans le petit dangereux auquel semblait se livrer celui qui l'avait mené là. Il ne fallait surtout pas rentrer dans un escalade infernale qui n'offrirait alors pas d'issus favorables au saint de la licorne.

"Voyons, mets-toi un peu à ma place! Quel chevalier ou quel guerrier s'il se faisait agresser se dévoilerait tout de suite à quelqu'un qui l'agresserait de la sorte? Je ne te connais absolument pas mais j'imagine que tu aurais préféré te battre que de tout me balancer!"

Il regardait Alvis. Comme il venait de le dire, il ne le connaissait pas mais vue le caractère bien trempé du garçon, il était sur de cela. Le visage encore ensanglanté, il reprit.

"Tout de même, je tiens à te remercier. Oui, tu as bien entendu, je te dis merci! Même si ma mission a pris une tournure que je n'imaginais pas, je me trouve quand même devant l'homme que je souhaitais rencontrer. Tu aurais pu me trancher la gorge et continuer la route pendant que je me vidais de mon sang et pourtant nous voici ici tous les trois. Quand tout ceci avait commencé, je n'aurai pas parié un sou là-dessus!"

Un peu taquin, il regardait à tour de rôle le chef de tribu et Alvis. Il souriait tout en haussant les épaules. Malgré la situation plus que compliquée, Heed ne perdait pas son sens de l'humour. Il aimait ce côté léger de sa personnalité et il en usait autant que faire se peut. Cette facette de lui contrebalançait avec une autre beaucoup plus sombre et plus torturée qui avait pris naissance le jour de la mort de ses parents.

"Tu sais tu m'intrigues un peu. Tu clames haut et fort que les humains ne t'intéressent pas et pourtant, je trouve que tu te mêles beaucoup de nos affaires. Enfin, si vraiment tu n'as pas de camp alors je pense que je peux faire mes affaires devant toi."

Il tourna alors vers le chef de tribu. Ce dernier s'assit et lui tendit un morceau de toile. Heed la prenait et faisait un signe de la tête en signe de remerciement.

"Alors chevalier, qu'est-ce qui t'a poussé à prendre autant de risque? Je te conseille d'être convaincant car les hommes et les femmes à l'extérieur pourraient se montrer moins patients que moi."

"Je m'appelle Heed et comme dévoilé un peu plus tôt, je suis un saint d'Athéna. Je ne suis pas comme l'a laissé entendre cet homme ici présent un espion. Non, si je suis là, c'est que je dois remettre un message à certaines tribus que m'a indiqué Terje. Tu le connais n'est-ce pas? Au fait comment dois-je t'appeler?"

L'imposant homme se gratta la barbe. De ses yeux, il donna l'impression d'essayer de lire les pensées du chevalier de la licorne.

"Je me nomme Ern et oui je connais Terje. Allons assez perdu de temps, donne-moi ce message."

Heed porta la main à l'intérieur de son manteau afin d'y sortir une sorte de parchemin scellé avec les sceaux du sanctuaire et le tendit à Ern. Le guerrier grec ne savait aucunement si le chef savait lire mais l'homme dépliait son bras pour prendre le parchemin. Il décacheta le document et le lit. Il le referma ensuite et se gratta de nouveau la barbe et eut un léger rictus. Il regarda furtivement Alvis et s'adressa à Heed.

"Une alliance? C'est audacieux! Laisse-moi te dire une chose. Je ne nierai jamais Odin et Loki car ils sont les protecteurs de nos terres mais mon peuple et moi nous nous revendiquons être sous la protection de Thor. Je ne suis pas dans la tête des dieux mais Thor est le protecteur des hommes. Ta déesse l'est aussi semble-t-il. Des manigances se trament, des guerres vont arriver et la guerre ne se gagne pas seul selon moi. Par conséquent, il se pourrait bien que je sois intéressé. La paix intéresse tout le monde. Nous la recherchons tous."

"Et qu'en est-il des autres tribus?"

"Je ne peux pas parler au nom des autres mais j'ai des alliés."

Il tourna les yeux vers Alvis.

"Maintenant que tu as entendu tout ceci, que comptes-tu faire?"

Heed regarda aussi dans la même direction et attendit avec impatience la réponse du jeune homme à l'allure de serpent.


Couleur: #10684
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t988-heed-bronze-saint-de-l
CalypsoCalypsoArmure :
Ecaille des Hyades

Statistiques
HP:
[Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] G-bleu1050/1050[Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] V-bleu  (1050/1050)
CP:
[Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] G-rouge850/850[Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] V-rouge  (850/850)
CC:
[Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] G-jaune1200/1200[Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] V-jaune  (1200/1200)
Message Re: [Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis]   [Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] EmptyVen 8 Juil - 11:40
"Les humains ne savent que se battre entre eux. Ils me dégoûtent."

Ce fut la seule réponse à laquelle le Saint eut droit, tant pour ses remerciements que pour sa prétendue devinette au sujet d'Alvis. Lala n'avait pas riposté aux pierres, aux insultes. Lala était morte ainsi, abattue par sa propre race, et ses derniers mots hantaient toujours l'adolescent. Se battre ne donnerait aucune réponse. Aucune issue. Se battre, c'était mourir.

Le Serpent resta aussi froid qu'un bloc de glace et observa le manège de l'idiot qui le menaçait encore quelques minutes auparavant. Il avait appris ce mot en espionnant l'école. Aussitôt, il y avait versé tout son mépris, car il représentait une bonne part de ce qu'il haïssait chez l'humanité.

"Hypocrite."

Gamma ne bougeait pas d'un iota, les yeux alternant entre Heed dont l'humour lui passait loin au-dessus de la tête, et le chef qui lisait la missive avec une sorte de soulagement naissant sur le visage, ligne après ligne. Il se laisserait convaincre si facilement ? Sans preuves ni garanties ? Alvis avait beau n'être âgé que de 14 ans, il trouvait cet homme aussi naïf qu'un enfant qui découvrait le monde, et c'était peu de choses de le dire. Si Eirwen et Asher avaient rapporté la vérité de leur voyage d'alliance avec les Saints, alors il ne faisait pas bon placer sa confiance si vite aux mains des Saints.

Un bref échange plus tard, les deux hommes se tournaient vers lui comme s'il avait matière à intervenir dans l'affaire, et son regard les transperça sans pudeur, comme s'il lisait directement dans leur âme. Hypocrite et naïf. Si l'alliance se concluait, Asgard courait à sa perte avec des imbéciles pareils associés.

"Vous dépendez d'Asgard, non ? J'ai entendu dire que leur tentative d'alliance avec les Saints s'était finie en trahison. Si vous croyez si peu en Thor pour vous protéger, vous pourrez vous allier à qui vous voulez. Vous mourrez. Tués pour avoir trahi, ou trahis pour avoir tué les mauvaises personnes. Je comprends mieux pourquoi il cherchait à éviter les guerriers divins. Si personne n'est là pour vous dire la vérité, vous êtes aveugles, sourds, et aussi manipulable qu'un enfant."

Il darda un regard empli de morgue vers Heed et se retint de faire de même envers celui qui avait mentionné le nom du dieu que Jör réduirait à l'état de cadavre à la fin de l'ère de dieux. Ragnarök finirait par avoir lieu avec de telles manigances parmi les Hommes. Le dénommé Ern ne prenait même pas la peine de se renseigner auprès de son dieu, ou tout du moins de ses supérieurs hiérarchiques, pour avoir leur consentement sur l'affaire. Même si les civils ignoraient l'existence des Ordres de chevalerie et ce que ces derniers faisaient pour eux, même si les guerriers divins n'étaient proprement connus en chair et en os qu'en Idavöll, ils devaient bien savoir que le ROYAUME d'Asgard ne portait pas ce nom simplement pour décorer. L'autorité temporelle avait droit sur tous les territoires germaniques et scandinaves, c'était la loi.

"J'en ai assez entendu. Je m'en vais."

Pour sûr, ces mots intéresseraient Toryald. Alvis ne comptait pas se battre pour les beaux yeux de la prêtresse ou d'Odin, mais transmettre ces informations en échange de la maison ne le dérangeait aucunement. Il avait ainsi la preuve que les Saints infiltraient le territoire sournoisement en s'en prenant aux plus idiots des Germains, et si Heed avait l'intelligence de rapporter ce discours aux siens, il aurait peut-être aussi celle de leur conseiller d'arrêter ce manège détestable et de construire de VRAIS liens de confiance avec Asgard.

D'un geste sec, Alvis poussa la peau qui servait de porte à la hutte et sortit dans le froid tiède du dehors.


[Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] Ysqc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HeedHeedArmure :
Licorne

Statistiques
HP:
[Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] G-bleu100/100[Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] V-bleu  (100/100)
CP:
[Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] G-rouge150/150[Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] V-rouge  (150/150)
CC:
[Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] G-jaune165/165[Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] V-jaune  (165/165)
Message Re: [Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis]   [Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis] EmptySam 9 Juil - 19:17
Heed essayait de garder son calme mais vraiment ce petit pseudo-reptilien commençait à l'énerver. Il s'efforçait de lui répondre sans pousser le bouchon trop loin. Si un combat venait à se dérouler ici, cela serait une catastrophe pour lui.

"Si les hommes se battent sans cesse, c'est peut-être que des forces supérieures œuvrent en ce sens. Nous ne sommes peut-être que des pauvres bêtes qui sont mal guidés."

Heed avait du mal à comprendre pourquoi cet Alvis avait tant de haine mais il ne l'enviait pas. Lui aussi avait des raisons de se laisser consumer par elle. Fort heureusement pour lui, il avait eu la chance de rencontrer la bonne personne. L'image d'Osias ainsi que son enseignement ne le quittaient jamais. Alors, il ne répondit pas à l'énième provocation du guerrier divin.

Le gamin avait vraiment des mots durs. Heed pensa qu'il ne lui manquait plus qu'une langue fourchue et du venin pour véritablement ressembler à un serpent. Le saint de la licorne secouait la tête tandis que le jeune homme tournait les talons pour sortir de la hutte.

Dépité, le chevalier d'Athéna se demandait bien comment il allait pouvoir tenter d'ouvrir un dialogue constructif entre les deux camps s'il ne rencontrait que ce type d'énergumène. Il était peut-être écrit pour l'éternité que saints et ases ne pourraient jamais se mettre d'accord et former une alliance solide.

Alors qu'il se disait que c'était le bon moment pour lui de reprendre la route du retour, Heed entendit une voix forte juste à côté de lui. C'était Ern qui venait de prendre la parole afin de s'adresser à Alvis.

"Tout n'est pas blanc ou noir. Je ne me soustrais pas à mon dieu. Je ne prends aucune décision. Il n'est pas dit que mes semblables me suivront. Il n'est pas dit que ceux qui me sont supérieurs accepteront. Je ne fais que ce qu'on m'a demandé de faire. A d'autres de prendre leurs responsabilités et de décider. Toi aussi tu auras à prendre les tiennes mais je t'en supplie ne fait pas payer mon peuple pour tout ceci. Je suis le seul au courant. Je ne fuirai pas, j'attendrai ta sentence."

Il n'était pas du tout certain que le garçon ait entendu un des mots prononcés par le chef de tribu. Heed le regardait et il eut un pincement au cœur. Il venait de prendre conscience qu'Alvis pouvait provoquer la mort de centaines de personnes. Que pouvait-il faire? Rien malheureusement. Il ne pouvait combattre l'haineux guerrier devant tous ces gens et de toute façon, le sanctuaire avait bien spécifié d'agir avec discrétion ce qu'il n'avait pas réussi à faire. Se battre en ces terres précipiterait une guerre qu'il aurait voulu empêcher en prenant tous ces risques.

Le chevalier de la licorne se pinça les lèvres puis fit un léger signe de tête à l'adresse d'Ern.

"Très bien. Je transmets au sanctuaire que le contacte est établi. Il attendront surement pour voir comment cela va se passer avec l'autre enragé. Je salue ton courage. Adieu Ern!"

Il remit alors sa capuche de laine et poussa lui aussi la peau pour sortir.


Couleur: #10684
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t988-heed-bronze-saint-de-l
 
[Mi-juillet 550] Une mauvaise rencontre? [Alvis]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Praeteritum :: Chroniques-
Sauter vers: