Votez
I
II
III
IV
V


Mars 553 AD (Jusqu'à la fin de l'Event)
 
Partagez
 

 [Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
HeedHeedArmure :
Licorne

Statistiques
HP:
[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] G-bleu100/100[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] V-bleu  (100/100)
CP:
[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] G-rouge150/150[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] V-rouge  (150/150)
CC:
[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] G-jaune165/165[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] V-jaune  (165/165)
Message [Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion]   [Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] EmptyVen 12 Aoû - 9:01
Heed levait la tête. Il ne lui restait plus qu'une dizaine de marches avant d'atteindre le temple du Sagittaire. Le visage fermé, il était déterminé à aller jusqu'au bout de sa démarche peu importe les conséquences. Il connaissait son rang, sa place mais il devait en avoir le coeur net.

Le saint de la Licorne avait franchi huit temples avant d'atteindre le neuvième. Dans toutes les maisons traversées, il avait bien pris soin de demander l'autorisation de passer car ainsi était l'usage et ce malgré l'absence de son propriétaire. De toute évidence, il n'avait pas eu la moindre difficulté à arriver jusqu'ici. Soit parce que les saints qui les occupaient étaient en mission soit qu'ils n'en avaient rien à faire des préoccupations d'un simple chevalier de bronze. Il connaissait son rang, sa place.

Doté de son armure de bronze, le saint montait doucement. Il se préparait mentalement à la rencontre. Il ne connaissait pas vraiment celui qu'il venait voir. Il était donc difficile de prévoir sa réaction mais Heed envisageait tous les cas de figure.

Heed avait rencontré Orion pour la première fois de cela il y avait quelques jours. Ce dernier accompagnait des marinas. Parmi eux se trouvait son épouse. Que diable ferait un saint avec l'un d'entre eux? Non pas qu'il était étriqué d'esprit mais tout de même! De plus, son passé ou plutôt les rumeurs sur celui-ci n'arrangeait pas son cas aux yeux du jeune homme. Juge des enfers, berseker, époux d'une marina et maintenant saint. Qui croire, en qui avoir confiance? Le breton voulait en savoir plus. Qui d'autre que l'intéressé lui-même pouvait en dire plus? A moins que sa démarche soit mauvaise? La déesse Athéna et l'armure du Sagittaire l'avaient choisi. De plus, il semblait accepter par ses paires alors qui était-il pour remettre en cause tout cela? Il connaissait son rang, sa place mais... .

Le voilà qui faisait face à la magnifique entrée du temple du Sagittaire. A l'intérieur, il retrouverait l'homme dont il était venu demander des comptes. Il ressentait son cosmos. L'instant fatidique était arrivé. La marche arrière n'était plus envisageable, reculer impossible. Il pénétra la légendaire demeure. Ses yeux mirent un temps à s'habituer à l'intérieur plus sombre.

En signe de respect pour son supérieur, il ôta son casque et posa un genou au sol. La tête baissée et les yeux fermés, il prit la parole.

- Orion du Sagittaire, je suis Heed de la Licorne et je demande à te rencontrer.

Sans trop savoir pourquoi, son cosmos commença doucement à s'embraser. Il releva la tête et ses yeux débordaient de détermination agrémentée d'un zeste de provocation.

- Devrais-je plutôt dire Orion du Sagittaire, Rhadamanthe de la Wyvern ou bien encore Arbhaal, Cardinal de la Mort?


Couleur: #10684
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t988-heed-bronze-saint-de-l
OrionOrionArmure :
Sagittaire

Statistiques
HP:
[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] G-bleu220/220[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] V-bleu  (220/220)
CP:
[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] G-rouge240/240[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] V-rouge  (240/240)
CC:
[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] G-jaune265/265[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] V-jaune  (265/265)
Message Re: [Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion]   [Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] EmptyLun 15 Aoû - 18:16
Après tant de voyages, d'épreuves, j'avais éprouvé le besoin de me retirer quelques jours dans mon temple pour méditer et réfléchir posément à la situation. Suite à l'entretien avec le Grand Pope et les Marinas, j'avais donc gagné la demeure du Sagittaire, pris un loooooooooong bain et manger à satiété.
Je me tenais donc au centre de mon temple lorsqu'une présence attira mon attention.
Entouré d'esprits animaux, j'accueillis le visiteur d'un regard bienveillant. La licorne de Bronze, que j'avais rencontré quelques jours auparavant.

Sois le bienvenu dans ma demeure, Heed.

D'une pensée, je demandais aux esprits de se retirer, ce qu'ils firent dans un éclat de douce lumière. J'écoutais alors les propos du jeune homme, tout en m'étonnant de ressentir l'éveil de son cosmos. Mon sourire se figea avant de laisser place à une moue de lassitude. Je restais coi quelques minutes, jaugeant ce regard effronté. Comment lui reprocher ses doutes ? Mon passé ne plaidait pas vraiment en ma faveur.
Ce fut donc avec sérieux que je lançais d'une voix à peine plus audible qu'un murmure.

Toutes ces identités ne désignent qu'un seul homme. Et il est bien devant toi, jeune Saint.

Avec lenteur, je me relevais sans le quitter du regard. Mon cosmos commença alors à s'embraser en écho à celui de la licorne.

Un nom n'est qu'un son. Ce qui compte c'est l'âme de l'individu que tu cherches à désigner. Nous avons tous un passé et j'assume pleinement le mien. Tout ce que tu as entendu à mon sujet est vrai ou trop fade par rapport aux crimes que j'ai jadis commis. Alors si l'envie te prends de vouloir me faire payer mes actes, je suis ton homme.

A première vue, Heed n'était venu jusqu'à moi que dans le but d'en découdre. Soit. Les paroles viendraient après.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t369-sagitarrius-no-orion
HeedHeedArmure :
Licorne

Statistiques
HP:
[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] G-bleu100/100[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] V-bleu  (100/100)
CP:
[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] G-rouge150/150[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] V-rouge  (150/150)
CC:
[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] G-jaune165/165[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] V-jaune  (165/165)
Message Re: [Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion]   [Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] EmptyJeu 18 Aoû - 8:49
Avec calme, Orion validait les rumeurs qu'il avait entendues ici ou là. Il se redressa de tout son corps puis serra les poings. Il marchait en direction du saint d'or. Autour de lui, lovait une aura violette. Au fond de lui, Heed ne ressentait pas de haine à proprement parler même s'il se demandait si ceux qui avaient supprimé son maître n'étaient ses anciens amis. Non, il avait juste besoin de savoir jusqu'à quel point cet homme leur serait fidèle.

- Un nom n'est qu'un son, mais l'histoire retient bien souvent les noms. Je me demande lequel parmi Orion, Arbhaal ou Radamanthe notre histoire va-t-elle retenir. A moins que tu en prennes un nouveau en rejoignant les marinas de Poséidon.

La provocation était volontaire. Si Orion voulait ne serait-ce une once de son respect, il allait devoir le gagner. Lui n'allait pas retenir ses coups. A Orion de prouver qu'il était capable d'endosser ce costume de saint du zodiaque.

- Si tu assumes ton passé alors tu dois vivre un poids énorme. Je ne t'envie pas! Mais comprends-moi, il est difficile pour nous de t'accepter dans nos rangs. Je ne sais ce que pensent les autres chevaliers d'or, mais nous la caste la plus basse, nous nous méfions. Rien qu'au Rodorio, ton passage ne provoque frissons et sueurs! Je dois m'assurer que nous ne faisons pas une erreur. Pour tous ces gens, je le dois! Je suis prêt à supporter les conséquences de mes actes. Alors Orion du Sagittaire ne retiens pas tes coups!

- Allez mon cosmos! Explose et lave cet homme de ses pêchers!

Sitôt sa phrase terminée, le saint de la Licorne se mit à courir en direction de son futur adversaire. Arrivé assez prêt, il prit appui afin de se propulser haut. La jambe droite en avant, il plongea sur le chevalier du Sagittaire.

- UNICORN GALLOP!

Heed tentait d'asséner de multiples coups de pied à Orion. Trop rapide pour un humain basique, cette attaque allait-elle surprendre un chevalier de son niveau? En effet, cette dernière était loin d'être la plus puissante de son arsenal, mais elle était une sorte de technique fétiche.

Comment allait répondre l'ancien juge des enfers? De toute évidence, il était prêt au combat. Pour la première fois de sa vie, Heed allait enfin découvrir le niveau ultime. Celui des plus puissants guerriers de l'armée d'Athéna.


Couleur: #10684
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t988-heed-bronze-saint-de-l
OrionOrionArmure :
Sagittaire

Statistiques
HP:
[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] G-bleu220/220[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] V-bleu  (220/220)
CP:
[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] G-rouge240/240[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] V-rouge  (240/240)
CC:
[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] G-jaune265/265[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] V-jaune  (265/265)
Message Re: [Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion]   [Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] EmptyJeu 1 Sep - 10:37
La réaction du jeune saint ne m'étonnait guère. Comment lui en vouloir de douter de moi, s'il avait entendu parler de mon passé ? Personne n'était en mesure de m'offrir sa confiance aussi facilement, malgré ma bonne volonté.
Le combat était donc inévitable. Selon l'adage commun, on ne connaît réellement une personne qu'après l'avoir combattue. J'acceptais donc la provocation d'Heed par un léger sourire. Soit, défoule toi donc Licorne.
Le Bronze Saint se jeta sur moi et tenta de m'asséner une série de coups de pied à grande vitesse. Une attaque bien timide face à un chevalier d'or digne de ce nom... Les yeux clos, je me contentais d'esquiver chaque coup porté en floutant ma silhouette, ou en tournant le bassin, de manière à ce que le coup me frôle sans m'atteindre. Après quelques instants de cette danse, je rouvris les yeux, saisit vivement la cheville de Heed et le propulsait contre un pilier qui se fendit sous l'impact.

Tu as devant toi un homme qui a fait mordre la poussière à deux chevaliers d'or d'une autre époque. Il en faudra bien davantage pour me vaincre, Licorne. Si tu as si peur de moi et de ce que j'ai représenté jadis, donne le meilleur de toi même.

J'amplifiais alors mon cosmos pour faire appel à un souvenir. Mon armure se teinta soudain d'ombres, comme du diamant pris dans l'obscurité la plus ténébreuse. Heed vit alors apparaître devant lui l'ancien Arbhaal, Juge de la Wyvern.

Passons aux choses sérieuses...

En un battement de cils, je fus devant lui. Je saisis alors sa nuque avant de lui coller un puissant coup de genou dans l'estomac. Je levais alors mon autre main, débordante de flammes obscures, et propulsait la pauvre Heed au plafond. J'attendis qu'il retombe au sol pour reprendre la parole.

Tel est le pouvoir des spectres d'Hadès. Es-tu capable d'y faire face ? Toi qui affirme vouloir purger mes péchés, montre moi que tes paroles ne sont pas vaines et creuses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t369-sagitarrius-no-orion
HeedHeedArmure :
Licorne

Statistiques
HP:
[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] G-bleu100/100[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] V-bleu  (100/100)
CP:
[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] G-rouge150/150[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] V-rouge  (150/150)
CC:
[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] G-jaune165/165[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] V-jaune  (165/165)
Message Re: [Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion]   [Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] EmptyDim 4 Sep - 4:55
Comme il s'en doutait, l'attaque de Heed n'était nullement efficace face à un homme de ce rang. Les coups de pied bien que donnés à grande vitesse étaient esquivés avec une facilité déconcertante par le saint du Sagittaire.

La réponse de ce dernier ne se fit pas attendre et s'en avoir eu le temps de faire quoi que ce soit, le saint de la Licorne se retrouva propulsé contre un des piliers du temple. Après ce choc, Heed se releva. Il n'était certes qu'un chevalier de bronze mais il en fallait plus pour le mettre hors d'état de nuire. Cependant, cette action d'Orion laissait entrevoir qu'il ne fuirait pas le combat ni ses coups.

Le voici qui se faisait réprimander par le gardien de la neuvième maison pour son manque d'engagement. Orion avait pourtant raison, s'il voulait faire illusion, il se devait d'augmenter son niveau.

En face, une transformation incroyable se produisit. Orion intensifia son cosmos. D'instinct et s'attendant à une attaque, Heed se mit en position de défense mais c'était avec une énorme surprise qu'il vit le saint se transformer en spectre! Orion avait laissé sa place à Arbhaal!

Décontenancé et un peu paniqué, le Breton ne réagit pas lorsque le juge le saisit au cou avant de lui asséner une attaque cosmique qui l'envoya s'écraser contre le plafond de l'illustre temple. Le chevalier de bronze chuta lourdement au sol. Sous l'impact, sous casque fut projeté à quelques mètres de lui. Un filet de sang coulait de son cuir chevelu.

- Eh ben! J'avoue que je ne m'attendais pas à ça!

Il se releva difficilement.

- Ça fait bien longtemps qu'on ne m'avait pas secoué de la sorte! Tu es puissant et le fait de t'affronter m'excite au plus haut point! Je vais tout donner!

Heed se mit à courir en direction de la Wyrven mais alors qu'il feinta de frapper au niveau du visage, le saint se jeta au sol. Avec l'élan, il glissait les deux pieds en avant puis lorsqu'il fut assez près du Sagittaire, il prit appuie sur ses deux mains afin de se détendre à la verticale du sol, les pieds en avant. Il frappa alors celui qui était encore Orion il y avait de cela quelques secondes. Le coup le propulsa en arrière.

La question était de savoir si son adversaire s'était laissé faire ou pas. N'hésitant pas une seule seconde, Heed se décida à enchaîner. Il concentra dans sa main droite une puissante sphère de cosmos électrifié qu'il lâcha en direction d'Orion.

- Prends ça!

Allait-il faire mouche?


Couleur: #10684
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t988-heed-bronze-saint-de-l
OrionOrionArmure :
Sagittaire

Statistiques
HP:
[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] G-bleu220/220[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] V-bleu  (220/220)
CP:
[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] G-rouge240/240[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] V-rouge  (240/240)
CC:
[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] G-jaune265/265[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] V-jaune  (265/265)
Message Re: [Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion]   [Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] EmptyMar 6 Sep - 19:43
Mon petit stratagème avait fait effet, et la jeune licorne semblait bien décidé à faire mordre la poussière au vil spectre que j'étais devenu... en apparence.
Décidé à tester sa force, j'encaissais ses coups physiques pour en éprouver le mordant et me laissais faire lorsque Heed me propulsa en arrière avant de me lancer une sphère de cosmos. D'un vif mouvement, je saisis cette dernière dans la main et me concentrais pour l'écraser, dispersant sa lumière aux quatre vents.

Pas mal du tout... Pour un chevalier de bronze. Mais tu affrontes un ancien juge des enfers. Me vaincre ne dépendra pas de ta force ou de ta vitesse, mais de ta foi en une cause supérieure. D'ailleurs... Hormis mon apparence et le titre que je porte, pourquoi m'affrontes tu ?

Je tenais à lui faire toucher du doigt un élément important. Combattre un adversaire sans connaitre ses motivations, la noirceur de son âme pouvait nous entrainez sur une pente glissante. Heed était venu à moi l'esprit empli de préjugés à cause de ma sinistre réputation. Or il était important qu'il comprenne que les choses de la vie ne sont pas toujours claires ou simples.
Le regard brillant, j'amplifiais alors mon cosmos et une brume sombre jaillit du toit de mon temple pour venir prendre une forme animale à mes cotés. Je posais machinalement la main sur le museau de l'imposante Wyvern qui tourna des yeux de prédateur vers sa nouvelle proie.

Cela fait bien trop longtemps que mon familier ne s'est pas nourrit convenablement... Qui se rendra compte de ta disparition, petite licorne ?

Un étrange sourire aux lèvres, je libérais la créature qui révéla alors sa nature d'être fait de flammes obscures avant de se ruer sur son appétissant repas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t369-sagitarrius-no-orion
HeedHeedArmure :
Licorne

Statistiques
HP:
[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] G-bleu100/100[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] V-bleu  (100/100)
CP:
[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] G-rouge150/150[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] V-rouge  (150/150)
CC:
[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] G-jaune165/165[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] V-jaune  (165/165)
Message Re: [Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion]   [Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] EmptyJeu 8 Sep - 12:02
L'attaque que venait de lancer Heed était une de ses plus puissantes techniques. Pourtant, avec une facilité déconcertante, Orion venait de la stopper. Dans un mouvement aussi rapide que fluide, il venait de l'annihiler. Il ne restait que quelques décharges électriques autour de la main du chevalier. Ainsi était donc la différence entre un chevalier d'or et de bronze. Pourtant, le jeune homme ne pouvait se résigner.

De son côté, Orion cherchait en savoir plus. Il voulait comprendre les réelles motivations du chevalier de bronze. Pourquoi ce défi? Au-delà du fait qu'il avait accordé sa fidélité à d'autres dieux, qu'il avait servi d'autres causes et accompli des actes certainement innommables, Orion cherchait une autre raison.

- Enfoiré! Arès et Hadès, c'est pas suffisant comme motivations? Mais tu as raison. Que tu aies décimé des nations au nom d'Arès ou fauché des vies pour celui d'Hadès au fond, je n'y peux rien. Ce qui m'importe, ce sont mes compagnons d'arme et le peuple que nous protégeons.Avec toi ici, il fut que je sois absolument sûr qu'ils peuvent dormir sur leur deux oreilles. Et puis, si je devais me trouver un jour sur le champ de bataille avec toi, pourrais-je te faire confiance? Pourrais te confier ma vie et celles des autres? Je veux que tu me prouves que tu es digne de porter cette armure.

Il serra les poings.

- Et ne me parle pas du fait qu'Athéna t'a permis de porter cette armure et de défendre ce temple! Non, là tu es face à Heed. Je ne suis qu'un petit humain de chevalier de bronze! Aucun dieu ne pourra m'obliger de te faire confiance. Tu es le seul qui puisse me faire changer d'avis alors vas-y!

A peine venait-il de terminer sa phrase qu'Orion sous les traits d'Arbhaal invoquait la Wyrven. Celle-ci avait surgi d'une épaisse brume générée par le saint d'or et visiblement le monstre ne demandait qu'à fondre sur le saint de la Licorne tel un aigle sur un rat.

Face à cette invocation qui laissait son corps s'enflammer, Heed déglutit. Il ne s'attendait pas à affronter une pareille créature mais il était désormais trop tard pour faire marche arrière. De toute façon, ce n'était pas ce qu'il souhaitait.

La wyrven fonçait à présent sur lui et nul doute qu'elle tenterait de l'avaler d'un coup. Afin de se prémunir de cela, Heed lui lança deux puissantes sphères électriques semblables à celles qu'avait captées Orion. Puis, aussitôt, il s'entoura d'un champ d'énergie électrique faîte du même bois que les sphères. Celui-ci agissait alors comme une sorte de bouclier à l'intérieur duquel, Heed se sentait en totale sécurité.


Couleur: #10684
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t988-heed-bronze-saint-de-l
OrionOrionArmure :
Sagittaire

Statistiques
HP:
[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] G-bleu220/220[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] V-bleu  (220/220)
CP:
[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] G-rouge240/240[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] V-rouge  (240/240)
CC:
[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] G-jaune265/265[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] V-jaune  (265/265)
Message Re: [Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion]   [Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] EmptySam 10 Sep - 16:54
Attentif, j'écoutais les craintes de Heed à mon sujet avant de secouer la tête d'un air navré.
Ravager des nations ? Faucher des vies ? Si seulement tout avait été aussi simple... Mais le moment d'éclairer sa lanterne n'était pas encore venu.
Au final, j'entendais clairement sa demande, au demeurant tout à fait légitime. Tel était le prix à payer pour montrer mon véritable visage.
Le regard inexpressif, jouant mon rôle à la perfection, je vis Heed projetait deux sphères électriques sur ma créatures avant de se protéger dans une sphère de cosmos, au potentiel intéressant pour un chevalier aussi jeune. Le briser ou non n'entrait pas en ligne de compte, car mon plan était ailleurs et la Licorne n'allait pas tarder à le constater.
Lors de mon éveil et de ma communion avec l'esprit de Chiron, j'avais acquis la faculté de communiquer avec des esprits, tout comme mon ami Eldyr bien des siècles plus tard. Contrairement à lui, je ne savais pas user de leurs pouvoirs en combat, mais en certaines circonstances, ils pouvaient répondre à mon appel dans une optique pacifique. Les sphères de cosmos percutèrent donc l'imposante Wyvern de flamme et dispersèrent ainsi l'illusion que j'avais façonné. Un petit renard spirituel tomba au sol avant de disparaître dans un éclat de lumière.

Les choses ne sont jamais aussi simples qu'elles le paraissent au premier abord. Qu'importe ce que voient tes yeux si ton coeur est aveugle. Tu prétends juger mes actes passés que tu ne connais que par des rumeurs, et tu exiges que je te prouve que je suis digne d'être ici. Es-tu au moins capable de lire mon âme ? Saurais-tu voir la lumière là où tes préjugés ne désirent que distinguer des ténèbres ?

D'un geste habile, je saisis mon arc, tout aussi ténébreux que mon armure, et le bandais avant de diriger une flèche vers le coeur de Heed.

Pour ta gouverne, je ne suis resté au service d'Arès qu'une poignée de jour sans porter la main sur qui que ce soit. Quand à mon rang de juge des enfers... Tu sembles en ignorer le véritable rôle. Tuer est assez simple en soit. Qu'importe ton allégeance, cela nous arrive à tous. Combien de saints ont-ils du sang sur les mains ? Le sais-tu seulement ? Mais juger les âmes, dessiner, décider de leur sort pour l'éternité, c'est autre chose... Nous mourrons tous un jour, Licorne. Toi, moi, tous. Prie pour qu'alors ton âme soit jugée par celui que j'étais jadis.

Je relâchais alors la flèche meurtrière qui fusa en laissant une traînée de cendres sur son sillage. Heed avait-il assez confiance dans sa protection cosmique pour se refuser à bouger ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t369-sagitarrius-no-orion
HeedHeedArmure :
Licorne

Statistiques
HP:
[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] G-bleu100/100[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] V-bleu  (100/100)
CP:
[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] G-rouge150/150[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] V-rouge  (150/150)
CC:
[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] G-jaune165/165[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] V-jaune  (165/165)
Message Re: [Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion]   [Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] EmptyVen 16 Sep - 13:05
Heed fermait les yeux. Etait-ce la fin? Lui le croyait en tous les cas. Le temps semblait s'être arrêté mais la flèche d'ébène qu'avait décochée Orion était bien réelle et elle fonçait à vive allure tout droit sur lui. Le cosmos du Sagittaire était largement au-dessus du sien. Il avait voulu tout de même le défier pour qu'il prouve sa fidélité envers Athéna, ses compagnons d'armes ainsi qu'à toutes les personnes qui vivaient sous leur protection. Mais ne cherchait-il pas plutôt à se rassurer?

Le saint de la Licorne était toujours au centre de son dôme électrique. Il savait que ce dernier bien que puissant ne pourrait sans doute pas stopper le projectile. Que devait-il faire? Tenterait-il de l'esquiver? Le jeune homme se demandait simplement s'il en était capable. Avait-il la vitesse nécessaire? Que de questions qui lui taraudaient et malheureusement peu de réponses se profilaient.

Il repensait aux propos du chevalier d'or. Malgré tout ce qu'il croyait savoir sur Orion, les paroles de ce dernier semblaient être emplies d'une certaine sagesse. Heed se disait que peut-être celle-ci était née de ce qu'il avait connu dans cette autre époque. Quoi qu'il en soit, seule une personne qui avait connu le malheur, la déchéance, la souffrance pouvait avoir une telle réflexion. Orion faisait preuve de recul sur sa vie alors qu'Heed se retrouvait dans la position d'un porteur de jugement. Finalement, de quel droit se permettait-il de juger Orion? Valait-il mieux que lui? Ce dernier avait raison. Bien des saints avaient du sang sur les mains pourtant, il les considérait toujours comme dignes de confiance.

Il fermait toujours les yeux et sentait que la flèche allait bientôt l'atteindre. Il visualisait Orion et ce qu'il vit sembla être comme une révélation. Les yeux ouverts, il voyait un cosmos sombre mais les yeux fermés, il le voyait entourer d'un cosmos doré. Le fait de douter lui avait-il permis de voir le vrai Orion? Agressif en apparence, il ressentait maintenant la bienveillance qui s'en dégageait. Il en était désormais certain, il s'était trompé.

- Ma déesse qu'ai-je osé faire? Orion, je ... .

Il ne peut terminer sa phrase car la honte envahissait son être. Alors que la flèche allait le frapper, il désactiva son champ de protection. Il pensa qu'il n'en avait plus besoin. En effet, il se préparait à subir le châtiment pour avoir été emporté par ses préjugés. Il n'était à présent plus qu'un enfant attendait sa sanction pour avoir fauté. Qu'aurait pensé son maître Osias? A la seule pensée de ce dernier, des larmes perlèrent sur ses joues.


Couleur: #10684
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t988-heed-bronze-saint-de-l
OrionOrionArmure :
Sagittaire

Statistiques
HP:
[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] G-bleu220/220[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] V-bleu  (220/220)
CP:
[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] G-rouge240/240[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] V-rouge  (240/240)
CC:
[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] G-jaune265/265[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] V-jaune  (265/265)
Message Re: [Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion]   [Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] EmptyVen 16 Sep - 23:51
La flèche sombre parcourut sa route, désormais libre de toute opposition.
Le sort de Heed était donc scellé. Et pourtant...
Une brise légère annonça mon mouvement. J'apparus à la vitesse de la lumière pour m'ériger entre la licorne et sa mort. Dépourvu de l'illusion de mon ancienne apparence, je saisis le projectile sans mal et le tins quelques instants à une poignée de centimètres de mon coeur.

Qu'importe celui qui a tiré la flèche. Seul compte celui qui te sauve.

Comprendrait-il le message ? Le passé devait certes s'assumer, ne jamais être occulter. Mais le plus important demeurait celui que nous étions dans le présent. Le passé peut soit être un moteur, soit un fardeau. A chacun de faire notre choix. Et le mien l'était depuis longtemps.
De nouveau pleinement chevalier d"or, je tournais un sourire radieux vers Heed avant de poser une main amicale sur son épaule.

La leçon est finie pour aujourd'hui, mon jeune ami. Pardonne moi de t'avoir tant rudoyer.

Je n'avais pas ménager la jeune licorne, mais j'avais pressenti qu'il saurait faire bon usage du message que j'essayais de lui témoigner. D'un pas tranquille, je m'éloignais de Heed pour observer d'un air presque désolé les dégats faits à ma demeure. Philosophe, je haussais les épaules pour remettre ce problème à plus tard, et vint m'assoir tranquillement sur une colonne brisée. Le genou remonté contre mon torse, je reportais mon attention sur le chevalier de bronze avant de l'apostropher de nouveau.

Tu connais les étapes principales de mon parcours, mais je ne peux pas en dire autant. Qui es-tu Heed ? Pourquoi cette méfiance envers moi ? J'aimerais vraiment comprendre le cheminement de ta pensée sur le sujet.

Je souffrais plus que je ne voulais l'avouer de cette rencontre et de ce qu'elle me promettait. Athéna m'avait pardonnée, mais les autres ? Quel chevalier, quel habitant de Rodorio ne me vouerait pas aux gémonies pour mes crimes passés ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t369-sagitarrius-no-orion
HeedHeedArmure :
Licorne

Statistiques
HP:
[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] G-bleu100/100[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] V-bleu  (100/100)
CP:
[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] G-rouge150/150[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] V-rouge  (150/150)
CC:
[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] G-jaune165/165[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] V-jaune  (165/165)
Message Re: [Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion]   [Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] EmptyLun 19 Sep - 10:31
Heed se préparait à trépasser. Il était prêt et attendait "patiemment" que la flèche d'ébène ne le transperce le coeur. Il fermait les yeux et attendait la fatidique issue. Seulement le destin et surtout Orion en décidèrent autrement.

En un éclair doré, Orion apparut devant lui. Il le fixait. Dans sa main, il tenait la flèche qui allait signer son arrêt de mort. Arbhaal avait disparu pour laisser place à un chevalier d'or du Sagittaire irradiant Heed de son charisme.

Honteux Heed baissa le regard. Il s'en voulait vraiment de s'être montré si vindicatif. Cette attitude allait à l'encontre de l'éducation et de l'enseignement qu'il avait reçus. Ses parents, ses soeurs et son maître se retourneraient dans leur tombe en sachant, quel comportement il avait adopté dans le temple du Sagittaire. En croyant bien faire, en se voulant protecteur, il avait endossé l'habit du bourreau. Au final, c'était lui qui avait failli perdre la vie.

- Une leçon ?

Faussement surpris, Heed savait pertinemment où voulait en venir le saint d'or. Ce dernier alla s'installer tranquillement avant de reporter toute son attention sur le chevalier de bronze. Il interrogeait Heed, car il souhaitait en apprendre plus sur lui. Pour la première fois, depuis qu'il avait posé le pied dans la demeure du Sagittaire, Heed esquissa un sourire. Il ôta son casque et alla s'asseoir en s'adossant contre un des piliers du temple.

- Tout d'abord, je voudrais te dire que je suis confus. J'aurai dû commencé comme ça. Je me suis laissé déborder par mes propres peurs. Je ne saurai te dire comment mais ici pratiquement tout le monde connais les rumeurs sur ton passé. Sont-elles justes ou fausses, ce que je peux affirmer après ce que je viens de voir, c'est qu'elles le sont en partie. D'une manière générale, tous les habitants du Rodorio respectent, mais aussi craignent les chevaliers d'or. Lors de mes patrouilles, ton nom revenait souvent. Les villageois ne comprenaient pas comment quelqu'un comme toi ait pu devenir un saint. Surtout le gold saint du Sagittaire qui est vu comme une armure majestueuse.

Il baissa de nouveau la tête avant de marquer un court silence. Il reprit ensuite.

- Toutes ces histoires me sont montées à la tête. Je dois bien l'avouer. J'avais moi aussi du mal à comprendre ta nomination à ce rang. Je me disais que les doutes des gens étaient fondés. J'avais aussi une fausse vision de l'avenir où je t'imaginais nous trahir sur le champ de bataille ou te retournant contre les habitants vivants sous notre protection. J'ai voulu en fait s'avoir définitivement dans quel camp tu te trouvais exactement. Je te prie encore de bien vouloir m'excuser pour m'être fourvoyé.

Il prit le casque de la Licorne entre ses mains et le fixa attentivement.

- Quant à moi, je viens de la Cornouaille bretonne. Mes parents y vivaient cependant, ils étaient grecs d'origine. Ils avaient changé de vie pour fuir leur passé. Malheureusement, ce dernier les rattrapa. Des mercenaires, ce qu'on appelle chevaliers noirs, nous ont retrouvé et décimèrent ma famille en voulant faire payer mon père de les avoir quittés. Leur chef me traita en esclave jusqu'à ce que mon futur maître ne me sauve. Ce dernier s'appelait Osias. Il était l'ancien chevalier d'argent du Cerbère et un homme exceptionnel. Il aurait eu honte de me voir ainsi. Malheureusement, il a disparu lors d'une mission à Constantinople. J'ai eu beau cherché à le retrouver ou bien à avoir des informations, mais je n'ai eu aucune nouvelle. Voilà, tu sais tout.


Couleur: #10684
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t988-heed-bronze-saint-de-l
OrionOrionArmure :
Sagittaire

Statistiques
HP:
[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] G-bleu220/220[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] V-bleu  (220/220)
CP:
[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] G-rouge240/240[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] V-rouge  (240/240)
CC:
[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] G-jaune265/265[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] V-jaune  (265/265)
Message Re: [Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion]   [Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] EmptyMar 20 Sep - 11:55
J'écoutais avec attention le récit de Heed, hochant la tête à certains propos, pour indiquer mon intérêt et ma compréhension. Ce jeune garçon n'avait pas eu la vie facile, c'était le moins que l'on puisse dire. A croire que pour devenir Saint, il fallait avoir connu l'enfer sur terre...
Une vague de tristesse, heureusement brève, m'envahit lorsque la licorne évoqua la peur que je faisais naitre chez les habitants de Rodorio. Pourtant, cette tension était justifiée vu mon passé. Le chemin serait bien long pour espérer être vu autrement que comme un simple renégat.

Je comprends parfaitement ton attitude à mon égard, et je ne t'en blâmerais pas davantage. Si j'entends parler de ton mentor, je t'en informerais aussitôt. Peut être le Grand Pope en sait-il davantage...

Même sans trop d'espoir, la manoeuvre méritait d'être tentée. Que son maitre soit mort ou vivant, Heed avait soif de réponses. Rien n'était pire que l'attente, l'espoir fou, l'ignorance du sort d'un être aimé. Pour avoir connu une telle torture morale, je ne le souhaitais à personne. Un mince sourire étira mes lèvres lorsque je repris la parole.

Vu que tu t'es confié à moi, il est normal que je fasse de même. Mon véritable nom est Arbhaal et, crois le ou non, je viens d'un lointain futur. Enfant j'étais un bohémien, parcourant les routes avec ma famille. Mais ma mère finit par découvrir mon usage du cosmos et me fit condamné au bûcher par son amant, le prêtre d'un village. Je revins à la vie à la faveur de la nuit... Et me mit à parcourir le monde, en quête de vengeance, de liberté, perdu dans mes certitudes. Après bien des années, je finis par trouver la cathédrale d'Hadès et lui jurait allégeance, après avoir perdu foi en l'humanité.

Raviver de tels souvenirs me blessait mais cela me semblait nécessaire. Il ne fallait pas craindre les fantômes...

C'est ainsi que je devins Rhadamanthe. Les années qui suivirent furent un mélange de négociation pour les enfers et de guerre contre le Sanctuaire, les Ases et les marinas. Mais dans cette ère de destruction, je rencontrais celle par qui je retrouvais ma lumière de l'âme : Satine. Notre amour fut contre-nature, et nous valu l'un comme l'autre bien des ennuis dans nos camps respectifs. Elle finit même par tomber enceinte... C'est alors que pour une raison inconnue, elle fut propulsée à votre époque et sans réfléchir, j'abandonnais Hadès et mon avenir d'immortalité et de puissance, pour la retrouver.

Je pris quelques instants pour reprendre mon souffle. Tout ceci ravivait de douloureux souvenirs, et jen avais la gorge serrée. Quelle triste époque...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t369-sagitarrius-no-orion
HeedHeedArmure :
Licorne

Statistiques
HP:
[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] G-bleu100/100[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] V-bleu  (100/100)
CP:
[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] G-rouge150/150[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] V-rouge  (150/150)
CC:
[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] G-jaune165/165[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] V-jaune  (165/165)
Message Re: [Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion]   [Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] EmptySam 24 Sep - 5:07
S'il s'agissait d'un concours, on pourrait bien se demander qui de Heed ou d'Orion le remporterait. En effet, la vie du saint du Sagittaire avait été aussi dramatique que celle du jeune Breton. Le saint de la Licorne comprenait un peu mieux maintenant ce qui l'avait conduit à se ranger du côté d'Hadès puis d'Arès. Aurait-il agi différemment ? Il ne pouvait l'affirmer. Parfois, le déroulement de la vie nous amenait à emprunter des chemins pas toujours recommandables.

En écoutant Orion lui parler de son parcours et après avoir fait de même, Heed fut frapper par deux points qui étaient communs à leur récit respectif. Tout comme lui, le saint du Sagittaire fut animé par l'esprit de vengeance. S'il avait traqué les gens de son camp, Heed n'avait pendant un temps que l'image de Bagmir et de ses chevaliers noirs en tête.

Alors qu'apparemment tout semblait perdu pour eux, une personne fit irruption dans leur existence et les dévia de la voie qu'il décidait à ce moment de suivre. Orion avait succombé au charme de Satine. De leur rencontre naquit un amour fort amenant le chevalier d'or jusqu'à traverser les époques pour la retrouver. Quant à Heed, il croisa un jour la route d'un certain Osias. Presque aussi sauvage qu'un animal, il avait quasiment vécu une seconde naissance aux côtés du silver saint. Il y apprenait des valeurs telles le courage et le respect. Valeurs qu'il s'efforçait de suivre chaque jour.

- Je constate qu'au fond nous ne sommes pas si différent que cela.

Le chevalier de bronze avait des remords. Il avait été trop loin et voir Orion bouleversé en lui racontant sa vie le peinait. Il voulut alors le réconforter.

- Tu sais Orion, je crois que tu es digne de confiance. Je crois que l'on peut devenir ami et compagnon d'arme. En tout cas, je fais le serment de me battre pour toi comme je le ferai pour chacun des saints et soldats du sanctuaire.

Son visage arborait désormais un franc et large sourire. Il se rapprocha du gardien de la neuvième maison et posa une main sur son épaule.

- Je te promets aussi de faire en sorte que chaque habitant du Rodorio et du sanctuaire n'ait plus peur de toi. Mais ne leur en veut pas je te prie. Ils n'ont pas eu la chance de te voir à l'oeuvre comme moi aujourd'hui. Mais, par tes actes, un jour, ils te feront confiance. Ça, mon ami, je te le certifie !

Heed effaça alors le sourire qui illuminait son visage. Il avait une dernière question.

- Dis-moi Orion. Qu'est-ce qui t'as amené à rejoindre nos rangs ? Si j'ai bien compris Satine est une marina, non ?


Couleur: #10684
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t988-heed-bronze-saint-de-l
OrionOrionArmure :
Sagittaire

Statistiques
HP:
[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] G-bleu220/220[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] V-bleu  (220/220)
CP:
[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] G-rouge240/240[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] V-rouge  (240/240)
CC:
[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] G-jaune265/265[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] V-jaune  (265/265)
Message Re: [Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion]   [Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] EmptySam 24 Sep - 11:01
La discussion avait vraiment pris un tour bien plus sympathique et je remerciais par un sourire Heed de sa promesse. Toutefois, je crus bon d'ajouter pour lui faire comprendre mon point de vue :

Je ne nourris aucun rancoeur envers les gens de Rodorio ou du Sanctuaire, tu sais. Je vis cette situation comme un mal nécessaire. Il serait ignoble de ma part de faire l'impasse sur mes actes passés et leurs conséquences. Comme tu le dis, seuls les actes parleront, je n'ai donc aucune crainte pour l'avenir.

La dernière question de Heed était sérieuse et allait de pair avec un détail de mon récit que je ne lui avais pas encore conté. D'abord hésitant, je poussais un long soupir avant d'entamer ce récit douloureux mais nécessaire.

Lorsque j'étais juge des Enfers, je fus amener à envahir le Sanctuaire avec mes troupes spectres. Lors de cet assaut, après avoir défait le chevalier d'or du Taureau et le Bronze du Phénix, je me suis retrouvé dans le temple du lion, le dernier domaine garder par un protecteur. Blessé, je parvins toutefois à le traverser pour me rendre jusqu'au temple d'Athéna, où cette dernière venait de se réincarner.

Je repris mon souffle quelques instants, alors que les souvenirs de cette terrible nuit me revenaient pleinement en mémoire. Je ne le savais pas alors mais cette histoire était un véritable tournant dans mon existence.

Au pied de la statue de notre déesse, je me suis emparé d'elle en blessant sa nourrice. Bien décidé à en finir avec cette guerre, je e suis envolé pour atterrir sur l'épaule de la statue et j'ai alors lever mon bras pour tuer ce bébé, consacrant ainsi la victoire d'Hadès. Mais je n'ai pas pu le faire. Le regard de cet enfant... Son sourire, son aura... C'est comme si Athéna savait déjà ce qui m'attendait. Comme si elle avait pleinement confiance en moi. De rage j'ai détruit la statue et confié le nourrisson à un spectre pour qu'il l'amène dans un lieu connu de moi seul. Mais le bébé fut reprit par le chevalier d'or du Lion. Et ainsi commença mon changement de comportement...

Tout ceci était si loin et si proche à la fois. Avais-je vraiment été cet homme ? Bien sur que oui mais avec le chemin parcouru il était difficile de m'en souvenir.

Peu de temps après, Satine fut envoyée en cette ère et j'ai abandonné mon immortalité pour la suivre. Je me suis alors rendu compte que si je voulais une vie heureuse avec elle, je devais changer. Perdu, loin de mes repères, j'avais terriblement besoin d'espoir, d'une cause à défendre. Je me suis alors souvenu d'Athéna et de la sensation que j'avais éprouvé en la tenant dans mes bras. Tout est alors devenu limpide.

Le sourire retrouvé, je remerciais silencieusement Athéna pour cette révélation. Sans elle, je ne saurais probablement qu'un vulgaire paria de plus, sans but dans l'existence.

Oui, Satine était une marina. Mais je suis convaincu que pour avoir un jour notre fin heureuse, seule Athéna pourra nous apportez le salut. Tous les autres dieux sont égoïstes et ne pensent qu'au pouvoir et à la domination de ce monde... Athéna est bien différente et c'est la raison pour laquelle je donnerais ma vie pour sa cause.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t369-sagitarrius-no-orion
HeedHeedArmure :
Licorne

Statistiques
HP:
[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] G-bleu100/100[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] V-bleu  (100/100)
CP:
[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] G-rouge150/150[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] V-rouge  (150/150)
CC:
[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] G-jaune165/165[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] V-jaune  (165/165)
Message Re: [Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion]   [Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] EmptyMar 27 Sep - 14:40
Venu le défier, Heed avait déployé les gros moyens pour faire face à Orion. De son côté, Orion n'avait pas hésité à faire appel à ses pouvoirs passés afin de répondre au défi du saint de la Licorne. Puis, les deux hommes s'étaient affrontés et Heed avait bien cru que sa fin allait arriver.

Leur relation avait alors mal débuté et elle aurait pu mal se terminer. Finalement, Heed reconnut avoir été trop loin et les esprits s'apaisèrent. Tout doucement, les adversaires du début se confièrent l'un à l'autre. Ils comprirent tous les deux que leur passé avait profondément marqué leur vie. Ils avaient tous les deux perdus des êtres chers et avaient mis tout en oeuvre afin de les retrouver. Ils avaient eu des fortunes diverses mais, ces expériences les avaient enrichi et aidé à franchir un cap.

Ainsi, naquit lentement une amitié entre les chevaliers d'Athéna. Amitié que Heed espérait franche et solide. Pourtant, le chevalier de la Licorne eut bien un frisson lorsque l'ex juge avait mentionné avoir failli enlever la vie à sa déesse. Même s'il s'agissait d'une autre époque, même s'il n'était pas allé au bout, entendre cette confession lui faisait mal. Le Breton se réconforta en pensant que l'aura d'Athéna était si fort qu'elle avait permise à Orion de se voir tel qu'il était. Avec le temps et par amour, il avait fini par accepter sa nouvelle condition.

- Tu as raison Orion. Je pense aussi que les autres dieux ne pensent qu'à la domination et la soumission du monde des humains. Mais il faut bien reconnaître que nous aussi nous allons devoir mener la guerre afin de les protéger. Les causes et les conséquences seront certainement différentes mais, les moyens les mêmes. Espérons seulement que nos trompes ne commettent pas d'erreurs.

Il prononçait ces derniers tout en poussant un soupir. Combattre la violence par la violence était-ce une solution viable ?

- Quoi qu'il en soit, je suis heureux d'avoir pu converser avec toi. J'étais venu ici avec une idée bien ancrée et j'ai appris à connaître un homme. Quel heureux retournement de situation, ne penses-tu pas ? Voilà, je peux affirmer que tu es un de mes tous premiers amis au Sanctuaire. Je dis tous premiers, car il y a cette corona saint, Anamaya avec qui j'ai eu une conversation très agréable. Peut-être que tu la connais ou alors l'as-tu déjà croisé ?

Il faisait référence à leur rencontre dans le cimetière des saints. Heed y était venu malheureux et reparti avec le sourire.

Le chevalier de bronze se leva alors, remit son casque sur sa tête et s'approcha d'Orion. Arrivé à sa hauteur, il lui tendit sa main droite afin qu'il la serre.

- Orion, mon ami, pardon encore pour les soucis causés et pour avoir ravivé de douloureux souvenirs. J'espère que tu sauras me pardonner. Mes méthodes sont peu orthodoxes, j'en conviens ! Mais à présent, tu peux toujours compter sur moi. Malheureusement, je dois te laisser. Cela fait un moment que je suis ici et mon tour de garde arrive. Je dois vite reprendre mon poste.


Couleur: #10684
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t988-heed-bronze-saint-de-l
OrionOrionArmure :
Sagittaire

Statistiques
HP:
[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] G-bleu220/220[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] V-bleu  (220/220)
CP:
[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] G-rouge240/240[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] V-rouge  (240/240)
CC:
[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] G-jaune265/265[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] V-jaune  (265/265)
Message Re: [Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion]   [Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion] EmptyJeu 29 Sep - 19:14
Je n'aurais jamais cru qu'une rencontre qui débute par tant de colère puisse aboutir à une issue si favorable. Pour tout dire, j'en étais tout à fait heureux. Heed était un brave garçon, empli de bonté, de compassion et un coeur noble.
J'écoutais donc ses paroles en appuyant d'un hochement de tête attentif. Oui, c'était heureux que la destinée ait fait croiser nos routes. Certes, nous étions chacun à notre niveau des guerriers et protecteurs d'Athéna, mais cela ne voulait pas dire pour autant que nous devions nous voir en dehors du champ de bataille.

La vie nous joue souvent de drôles de tours. Nous venons d'en faire l'expérience.

Et le voilà reparti pour accomplir sa mission de chevalier de bronze. En voyant sa silhouette m’éloignait, mes pensées me ramenèrent à celui que j'avais jadis été. Déjà en cette époque sombre, j'avais toujours considéré les guerriers subalternes comme des éléments essentiels de toute armée. Même si les pouvoirs d'un chevalier de bronze, ou d'un humble spectre terrestre, ne vaudrait jamais celui des combattants des castes supérieures, leur influence pouvait devenir cruciale dans un conflit.
Voilà pourquoi j'avais pris le temps de communiquer, de comprendre Heed. Outre le coté humain, je voulais l'aider à évoluer dans son esprit, en tant qu'ainé. Et en cet instant, je fus fier de moi. Une belle leçon de tolérance pour lui, un peu de chaleur et d'espoir pour moi.
Je ne voulais pas devenir uniquement un paria. Une espèce d'éternel traitre, enfermé dans sa demeure. Et peut être que l'aide de la licorne me permettrait de devenir un jour un autre aux yeux des braves gens de Rodorio ou même pour les autres chevaliers.
Un grand sourire aux lèvres, je levais les yeux vers les hauteurs du Sanctuaire et remerciait humblement la déesse aux yeux pers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t369-sagitarrius-no-orion
 
[Début août] Les plumes d'or et la corne de bronze [Orion]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Imperium Byzantinum :: Sanctuaire :: Temple du Sagittaire-
Sauter vers: