Votez
I
II
III
IV
V


Mars 553 AD (Jusqu'à la fin de l'Event)
 
Partagez
 

 [Fin aout 550] Visite fraternelle [PV Castiel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
SilasSilasArmure :
Gémeaux

Statistiques
HP:
[Fin aout 550] Visite fraternelle [PV Castiel] G-bleu1650/1650[Fin aout 550] Visite fraternelle [PV Castiel] V-bleu  (1650/1650)
CP:
[Fin aout 550] Visite fraternelle [PV Castiel] G-rouge1250/1250[Fin aout 550] Visite fraternelle [PV Castiel] V-rouge  (1250/1250)
CC:
[Fin aout 550] Visite fraternelle [PV Castiel] G-jaune1500/1500[Fin aout 550] Visite fraternelle [PV Castiel] V-jaune  (1500/1500)
Message [Fin aout 550] Visite fraternelle [PV Castiel]   [Fin aout 550] Visite fraternelle [PV Castiel] EmptyJeu 29 Sep - 16:57


Le voyage en Calédonie avait était assez dure. Le temps glaciale et l'ombre néfaste planant sur les deux Golds Saints n'avait pas vraiment mis Silas et Caedus dans de bonnes conditions. Silas avait préféré mettre fin à la mission, du moins temporairement pour venir quémander conseils et informations auprès du Pope et d'Athéna. Il fallait dire que l'avis de son supérieur et de sa déesse primerait sur ce qu'il ferait par la suite. Trop d'énigmes planaient encore, et des problèmes pouvaient vite arriver. Il avait promis au Grand Pope de faire attention et c'était jouer sur la sécurité que de revenir, surtout après la rencontre avec le fameux inconnu...

Le retour avait été facile, Silas avait décidé d'ouvrir un portail dimensionnel en quittant le port de Mistcatle et les deux Gold Saints s'étaient alors engouffrés dedans pour réapparaitre ensuite au pied du Sanctuaire. C'est la que les chemins du Capricorne et des Gémeaux se séparèrent. Silas s'en retrouva quelque peu soulagé, le capricorne trop fougueux et trop foufou avait failli les mettre dans un sacré embarras, heureusement que l'inconnu était conciliant. Il souffla lorsqu'il le quitta, sachant qu'il allait regagné de sa tranquilité. Heureusement que la voix s'était tut depuis l’entrainement avec Childéric et le retour des barrières par le sceau d'Athéna...

Silas avait eu l'envie d'aller voir son frère, d'aller se ressourcer auprès de lui. C'est pour cela qu'il se dirigea vers le temple de Sunilda le lendemain de son retour. Il monta les marches séparant son temple et du sien et rentra dans la sombre maison du Cancer. Elle ne semblait pas dans les lieues, surement encore en mission. Il se pris alors la direction du mur où se trouvait Methos. Il s'approcha alors du visage de son frère, parfaitement identique au sien. Il passa sa main sur la joue froide et de pierre et se recueillit auprès de lui en silence. Cela l’attristé peut être encore plus qu'avant de le voir ici, il se demandait s'il n'allait pas voir avec Sunilda pour laisser repartir son jumeau. Sa place n'était pas la, il devait avancer sans lui...

Il avait fini son entretien pensif avec Methos lorsqu'il sentit une présence. Le personne tentait d'être discrète mais elle ne l'était pas assez pour tromper un Gold Saint.

_ Qui est donc le petit curieux qui se trouve ici.

Son ton était calme, aucune pointe d'agressivité ou de reproche, presque monocorde en fait. Il se tourna alors dans la direction où se trouvait la personne. Elle était dans le noir, mais ne tarderait pas à se montrer à lui.





Lorsque j'engage un combat, il ne me vient pas à l'idée que je puisse le perdre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1825-silas-gold-saint-des https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1723-silas-gold-saint-des-gemeaux
CastielCastielArmure :
Aucune
Message Re: [Fin aout 550] Visite fraternelle [PV Castiel]   [Fin aout 550] Visite fraternelle [PV Castiel] EmptySam 1 Oct - 15:15
Les journées passaient et inlassablement elles prenaient le même chemin que les autres. Guetter, guetter encore, guetter, guetter encore…. L’adolescent souhaitait plus que tout la revoir, cette fille si particulière qui l’intriguait depuis cette fameuse rencontrer à Rome. Pourtant une partie de lui lui en voulait. Le cancer n’avait pas trainé pour l’abandonner, le laissant seul dans ce temple lugubre. Pour faire ça Sunilda aurait mieux fait de le laisser entre les mains de Lamasthu ! Un coup de cimeterre et une extraction d’âme plus tard Castiel n’aurait plus été de ce monde et ainsi il aurait été libre ! Pourtant, l’enfant de la démone n’était pas du genre rancunier mais là il s’en voulait. Il s’en voulait d’avoir cédé si rapidement, sans doute la peur de ce culte si particulier ou cet étrange pouvoir qu’il semblait partager avec cette guerrière parait d’une armure d’or. Oui c’est ça sans le savoir le gamin s’était déjà attaché à la jeune femme alors qu’en fait elle n’en a strictement rien à faire de lui ! Sunilda voulait juste ramener un petit souvenir de Rome alors elle s’était sans toute dit qu’un enfant avec un œil de monstre se marierait parfaitement bien avec cet endroit lugubre qui semblait servir de lieu de culte.

Pas que l’obscurité ambiante le gênait bien au contraire mais toutes ces bougies brulant aussi bien le jour que la nuit c’était très perturbant pour lui. Les adaptes de la démone faisaient exactement pareil dans ses souvenirs, des cierges, des chandelles, des flammes, la prière…. Castiel faisait tout pour fuir ce culte et en voyant cette demeure pour la première fois il avait l’impression d’en revoir certaines parties. Mais pourtant l’aura de Sunilda était si « particulière » que le jeune garçon avait l’impression qu’il devait rester à son contact, trouver les secrets de la guerrière pour pouvoir se libérer lui-même, renvoyer ces feux follets dans leur monde et retrouver une certaine stabilité. Jour après jour, il guettait toujours, tapi dans l’ombre évitant de se montrer à d’éventuels passants, attendant le jour où il pourrait la revoir. Evitant de dormir, de manger, Castiel restait là contre ce pilier si froid, son œil rouge fixant l’entrée du temple….

Il était, comme à son habitude, en train de chantonner ce poème tordu lorsqu’il se tut immédiatement, apercevant au loin un homme assez grand pénétrer dans la demeure du Cancer. Lui aussi arborait une armure de la même couleur que Sunilda mais elle semblait différente, n’ayant pas les mêmes formes que celle du cancer. Instinctivement, l’adolescent à la chevelure blanche se plaqua contre son pilier, s’appliquant à rester caché dans son ombre pour observer l’inconnu. Ce dernier se dirigeait vers l’autel aux visages au centre de la pièce principale du temple, tous des morts…. Le soldat d’or semblait être en train de toucher un des visages mais Cast n’arrivait pas à voir lequel. Puis l’enfant sursauta… l’inconnu avait perçu sa présence, comme Sun il y a quelques temps. Mais comment ? Il était pourtant invisible dans l’ombre, il avait fait parfaitement attention cette fois.

Lentement, le protégé du Cancer sortit de l’ombre, se dévoilant à la lumière des chandelles. Comme à son habitude Castiel était pieds nus, revêtant un pantalon de lin beaucoup trop court pour lui arrivant jusqu’aux tibias tandis qu’il portait une vieille chemisette blanche arrachée au col et trop grande pour lui dévoilant son épaule droite.

« Curieux ? … Je ne fais qu’attendre. Elle a dit que je pouvais rester ici. »

Oui Castiel était d’un naturel curieux mais jamais à outrance. Toujours en fixant l’inconnu dans les yeux, son œil rubis scintillant à la lueur des chandelles il ajouta alors qu’il pointait de son index le visage sans vie du mur.

« C’est toi sur le mur… tu es mort toi aussi ? » Par « aussi » il faisait référence aux sbires de Lamasthu qui revenaient sans cesse du royaume des morts pour le tourmenter prenant l’apparence de feux follets à la couleur pourpre ou encore à de gros chiens. L’adolescent ne baissait toujours pas le bras, désignant toujours ce visage sans vie malgré la fatigue évidente qui pouvait se lire sur son visage.


[Fin aout 550] Visite fraternelle [PV Castiel] Castie10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SilasSilasArmure :
Gémeaux

Statistiques
HP:
[Fin aout 550] Visite fraternelle [PV Castiel] G-bleu1650/1650[Fin aout 550] Visite fraternelle [PV Castiel] V-bleu  (1650/1650)
CP:
[Fin aout 550] Visite fraternelle [PV Castiel] G-rouge1250/1250[Fin aout 550] Visite fraternelle [PV Castiel] V-rouge  (1250/1250)
CC:
[Fin aout 550] Visite fraternelle [PV Castiel] G-jaune1500/1500[Fin aout 550] Visite fraternelle [PV Castiel] V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Fin aout 550] Visite fraternelle [PV Castiel]   [Fin aout 550] Visite fraternelle [PV Castiel] EmptyMer 5 Oct - 16:40


Un jeune garçon sortit alors de l'ombre, Silas put clairement le voir maintenant. C'était un adolescent, treize ans à tout cassé d'après le Gold Saint. Sunilda avait-elle un apprenti? Possible, il fallait dire qu'il ne la connaissait que très peu. Peu de Gold Saint actuels avait un apprenti, trop occupé pour cela et surtout trop en position de danger. Il fallait juste le roulement des armures d'or depuis la dernière année pour réfléchir à cela comme il se devait. Silas remarqua en l'observant un peu mieux qu'il possédait des yeux vairons, la couleur d'un aurait pu étonner un simple humain mais on ne pouvait pas dire que le monde des éveillés n'avait pas son lot de bizarrerie.

_ Elle? Je suppose que tu parles de Sunilda. Toujours en mission il me semble non? Tu es son élève?

Le Gold Saint fit un pas en direction du gamin. Il regarda alors ses vêtements, où plutôt des haillons. Ce n'était pas possible d'être habillé ainsi dans l'un des douze temples du zodiaque. Silas connaissait le gout vestimentaire dégingandé de la Sainte du Cancer mais le garçon aux yeux vairons ressemblait plus à un mendiant qu'à un aspirant. Avant de parler de cela avec lui, Silas décida de répondre à l'interrogation de Castiel.

_ Moi mort? Non... Cette personne que tu vois, l'âme visée par Sunilda est celle de mon frère. Mon frère jumeau... Au fait j'ai oublié de me présenter. Je suis Silas, Gold Saint des Gémeaux, ma demeure est celle juste avant celle-ci. Tu y es passé pour venir, elle a une grosse fontaine en plein centre.

Il lui fit un petit sourire amical. Sunilda était absente depuis un moment, que pouvait donc faire le jeune garçon seule dans son temple? Abandonné...

_ Qu'entends-tu par mort moi aussi? Toi aussi tu as un lien avec le monde des morts comme ton maître?

Silas fit un autre pas vers le garçon, posa son regard sur lui. Oui Castiel n'était vraiment pas présentable.

_ Je dois avoir des vêtements à ta taille qu'il me reste dans mon temple. Cela te dirait de les avoir? Si oui hésites pas à descendre les chercher, à moins que tu préfères qu'on te les apportes, Sunilda t'as peut être interdit de quitter son temple?

Cela était faux, il n'avait rien qui lui restait de son adolescence, mais Silas irait faire acheter des vêtements à Iolas dès son retour au Temple des Gémeaux. L'homme se revit enfant lorsqu'il apportait la charité aux pauvres. Nourriture, argent pour les démunis de Constantinople, c'était son précepteur qui lui avait enseigné cela. Un souvenir, non un visage lui traversa alors l'esprit, un garçon à la chevelure émeraude. Silas rechercha son prénom, il ne le trouvait pas... Puis cela arriva, il se rappela de son ami Nereus.







Lorsque j'engage un combat, il ne me vient pas à l'idée que je puisse le perdre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1825-silas-gold-saint-des https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1723-silas-gold-saint-des-gemeaux
CastielCastielArmure :
Aucune
Message Re: [Fin aout 550] Visite fraternelle [PV Castiel]   [Fin aout 550] Visite fraternelle [PV Castiel] EmptyMer 5 Oct - 21:39
En mission ? Pas du tout, elle l'avait abandonné, laissé tout seul à la merci d'étrangers, de feux follets, d'esprits en tout genre. Pour une mission ? Castiel ne le savait pas, il savait seulement que le cancer était parti aux cotés d'un géant rien de plus rien de moins. Depuis tout ce temps il était seul, seul avec les esprits, avec cette chanson qui trottait sans cesse dans sa tête, cette ode à la démone. L'adolescent ne comprenait pas ce que le chevalier d'or voulait dire par "élève" jamais un tel sujet n'avait été abordé avec Sunilda. Certes Castiel l'avait suivi de son plein gré espérant comprendre comment se servir de cette étrange pouvoir appelé "cosmos" mais l'idée d'une relation maître/élève n'avait jamais été abordée.

"Elève ? Je ne sais pas. Je veux apprendre à me défendre, les renvoyer dans l'au-delà. Et le cancer m'a proposé de la suivre ou c'est moi... je ne sais plus."

Toujours avec une intonation monocorde Castiel répondait aux questions du gold saint, questions légitimes. Silas était un des gardiens du Sanctuaire et il tombait là sur un parfait inconnu dans l'un des douze temples du zodiaque. Mais le chevalier était des plus aimables avec l'adolescent et répondait lui aussi aux questions installant par la même occasion un petit lien de confiance avec lui. Donnant donnant qu'il disait....

"Le gémeau a un jumeau... original." Ces quelques mots, Castiel les avait prononcé alors qu'il se rapprochait du visage gardant toujours du coin de l'oeil le chevalier d'or. "Pourquoi elle l'a mis là ? Il n'est pas libre..." Il reporta son attention sur Silas. "Je suis Castiel et oui je me souviens de la fontaine... enfin je ne sais plus." Il ne se moquait pas du chevalier d'or, non ce n'était pas dans sa nature. Il cherchait dans ses souvenirs, flous, toujours plus flous... Fermant même un oeil cherchant encore, Castiel ajouta :"Désolé"

L'adolescent ne voulait pas froisser le chevalier d'or surtout si ce dernier connaissait Sunilda avec qui il s'entendait particulièrement. Puis soudainement, il éclata de rire quand Silas évoqua le lien avec les morts. "On peut dire ça, un lien..." Castiel se recula vivement lorsque le gold avança vers lu. Même si il aimait ce petit jeu des questions réponses il n'était pas devenu son meilleur pote pour autant. Silas l'intriguait, surtout le visage de son jumeau sur ce mur mais il n'était pas prêt à copiner pour l'instant. Cast était cependant destabilisé par la proposition de Silas, il voulait lui donner des vetements... à lui ? Le sourire provoqué par son éclat de rire s'effaça rapidement. "Je... Merci. Je verrai avec Sunilda."

Après quelques secondes d'un silence pesant pour le jeune garçon, il ajouta : "Ton frère, il te manque ? Je veux dire ça fait quoi d'avoir une famille ?" Castiel voulait profiter un peu de la gentillesse du chevalier d'or pour avoir quelques informations sur ce sujet si délicat pour lui.


[Fin aout 550] Visite fraternelle [PV Castiel] Castie10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SilasSilasArmure :
Gémeaux

Statistiques
HP:
[Fin aout 550] Visite fraternelle [PV Castiel] G-bleu1650/1650[Fin aout 550] Visite fraternelle [PV Castiel] V-bleu  (1650/1650)
CP:
[Fin aout 550] Visite fraternelle [PV Castiel] G-rouge1250/1250[Fin aout 550] Visite fraternelle [PV Castiel] V-rouge  (1250/1250)
CC:
[Fin aout 550] Visite fraternelle [PV Castiel] G-jaune1500/1500[Fin aout 550] Visite fraternelle [PV Castiel] V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Fin aout 550] Visite fraternelle [PV Castiel]   [Fin aout 550] Visite fraternelle [PV Castiel] EmptyMar 18 Oct - 12:03


Le jeune garçon semblait perdu. Il se demandait bien comment Sunilda avait pu avoir l'inconscience de le laisser ici sans s'en occuper ou au moins lui donner des directives. On pouvait être assez spéciale tout en conservant un peu de subjectivité quand même...

_ Le simple fait que tu sois ici dans son temple veut dire que tu es son élève, il n'y a que cette raison qui peut t'autoriser à être ici.

Il se tourna ensuite vers le visage de son frère, les interrogations de Castiel avait un sens au final et elle allait dans la direction de ce que le Gold Saint pensait actuellement. L'homme avait été égoïste dans sa demande et oui le jeune garçon avait raison sur un point l'âme de Methos n'était plus vraiment libre en étant ici ou du moins attaché ici. C'est une chose que le Gold Saint devrait voir avec Sunilda, elle devait retirer ce visage de ce mur, chose difficile mais nécessaire.

_ S'il est la c'est parce que Sunilda a créé une sorte de pont entre notre monde et les Enfers pour que je puisse me recueillir auprès de mon frère. Mais comme tu le remarques si bonnement, n'est-ce pas entaché sa liberté d'esprit? Je pense demander à Sunilda de rompre cela en vérité...

Silas avait vu que Castiel s'était reculé lorsqu'il avait avancé vers lui et donc il ne recommença pas, il préféra s'écarter un peu du dit mur et des visages dessus. La question de Castiel, surpris fortement Silas, l'enfant serait-il un orphelin depuis son plus jeune âge?

_ Avoir une famille tu dis? Tu n'en as pas une? Pour être honnete avec toi je n'ai pas vraiment eu une vie de famille à mon sens... Ma mère m’a rejeté à ma naissance, mon père était absent assez souvent. Mon frère ne m'aimait pas et ma sœur était tiraillée entre mon frère et moi... Quand à mon jumeau, il est mort-né... Même si nous possédons un certain lien je ne l'ai jamais véritablement rencontré...

Pourquoi lui avait-il dit tout cela? Il était rare pour Silas de parler de ancienne vie, surtout à des inconnus en fait. Était-ce le jeune garçon en perdition qui lui permettait d'ouvrir son cœur ainsi? Il regarda Castiel avec un regard tendre, il se demandait bien ce qui avait rendu l'élève du Cancer ainsi...







Lorsque j'engage un combat, il ne me vient pas à l'idée que je puisse le perdre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1825-silas-gold-saint-des https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1723-silas-gold-saint-des-gemeaux
CastielCastielArmure :
Aucune
Message Re: [Fin aout 550] Visite fraternelle [PV Castiel]   [Fin aout 550] Visite fraternelle [PV Castiel] EmptyVen 28 Oct - 21:26
S'il était son élève alors elle était son maître. Elève/Maître... Disciple... Apprenti tant de qualificatifs et pourtant Castiel ne ressentait pas vraiment ce lien. Pour lui, il n'était qu'un Enfant-Démon, un orphelin que personne ne voulait et pourtant "elle" n'avait fait aucune différence, le sauvant même des griffes acérées de la mort. Castiel se souvenait de la première rencontre avec Sun, c'était il n'y a pas si longtemps en fait mais ce fut un véritable choc spirituel. En acceptant de la suivre, de se laisser protéger, l'Enfant-Démon avait su. La Sainte tout d'or vétue l'aiderait à s'éveiller, de prendre les bonnes orientations nécessaires pour grandir, pour survivre. Grâce à elle, l'adolescent pouvait pour le moment vivre à l'abri de cette traque quotidienne qu'il avait dû endurer durant tant d'années.

"Elle m'a dit de rester ici... je ne peux pas ?"

Castiel paniquait légèrement, intérieurement du moins. Si ce gémeaux ayant le même visage que les morts voulait le mettre dehors il avait le droit. D'après ce qu'il avait pu remarquer de lui même les personnes portant les armures d'or étaient les plus importantes. Cet homme devant lui avait donc le pouvoir de l'éjecter de ce temple, ce lieu de prière, le sanctuaire de Castiel.

"C'est bien de pouvoir lui parler... mais égoïste. Tu crois que Sunilda pourrait le ramener à la vie ? Tu sais en allant de l'autre coté."

Silas avait fait mention d'un pont entre les vivants et les morts, les vivants et les morts, les vivants et les morts.... A trop penser, Castiel commençait à avoir la tête qui tournait. Qu'était-il lui alors ? Avec son oeil difforme et ses cheveux blancs comme la neige. Il y avait déjà été dans l'autre monde et voilà ce qu'il avait gagné à se battre avec Lamasthu. "Toi tu peux y aller aussi ?" L'adolescent avait laché cette simple phrase emprunt de sa curiosité naturelle. Il avait besoin de savoir, si d'autre qu'elle avait cette particularité, ce pouvoir qu'il ne maitrisait même pas.

L'Enfant-Démon avait par la suite parlé de la famille, ne sachant pas vraiment pourquoi, peut-être à cause de la mention de frère. Lui même ne savait pas vraiment qu'elle était la signification de ce mot. Une mère il en avait une, une folle qui n'avait pas hésité à offrir l'âme de son bébé. Des frères et des soeurs ? Il ne le savait pas. Un père ? Sans doute sinon il n'existerait pas. "Les personnes de ta famille encore en vie... elles te manquent ? S'ils sont encore en vie profites n'attends pas de les voir sur ce mur. Je n'ai personne à part Sunilda mais je crois qu'elle m'a oublié."

Des paroles pleines de sagesse ? Non Castiel énonçait juste les faits, comme d'habitude. Si Silas avait encore de la famille il devait en profiter, renouer les contacts perdus. S'éloignant un peu du mur, tout en ne quittant pas le gold saint des yeux Castiel fredonnait.

"Vous les porteurs d'or, vous êtes nombreux ? Et tu es plus ou moins fort que Sun ?"

Il avait tellement de question à poser, Sun était partie trop vite. Trop d'interrogations, vraiment trop.


[Fin aout 550] Visite fraternelle [PV Castiel] Castie10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SilasSilasArmure :
Gémeaux

Statistiques
HP:
[Fin aout 550] Visite fraternelle [PV Castiel] G-bleu1650/1650[Fin aout 550] Visite fraternelle [PV Castiel] V-bleu  (1650/1650)
CP:
[Fin aout 550] Visite fraternelle [PV Castiel] G-rouge1250/1250[Fin aout 550] Visite fraternelle [PV Castiel] V-rouge  (1250/1250)
CC:
[Fin aout 550] Visite fraternelle [PV Castiel] G-jaune1500/1500[Fin aout 550] Visite fraternelle [PV Castiel] V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Fin aout 550] Visite fraternelle [PV Castiel]   [Fin aout 550] Visite fraternelle [PV Castiel] EmptyVen 4 Nov - 10:43


Castiel semblait être abandonné ici dans ce sombre temple. Ramené de la vie extérieure au Sanctuaire sans même connaitre les lois et les commandements qui régissaient ce haut lieu. On aurait cru un chiot, un chiot offert à une petite fille qui après avoir joué l'après-midi avec l'avait mis de côté ne sachant pas qu'elle devait désormais le nourrir et prendre soin de lui. Silas se demandait bien ce qui était passé dans la tête de Sunilda pour laisser l'enfant seul ici sans personne. Ce n'était pas comme si le Sanctuaire était vide, un garde, un prêtre, un domestique se serrait occupé de lui. Castiel était peut être une bizarrerie pour le monde normal mais ici au Sanctuaire il était une personne parmi tant d'autre. Des yeux vairons? Il ne serait pas le dernier à en avoir ici, une certaine forme d'éloignement émotionnel? Il n'était pas le premier.

_ Le ramener à la vie? Personne ne le peut, du moins seul un dieu peut le faire et encore ce n'est pas dans l'envie de tous. Le cycle de la vie est fait ainsi Castiel, on nait, on vit puis on meurt. Si pour certains cela durera soixante ans, pour d'autre ce ne sera qu'une vingtaine d'années, d'autres encore moins et il y a même des cas où ce ne sera que quelques instants...

Silas ne put s'empêcher de penser à Methos, lui qui n'avait vécu que quelques minutes, lui qui avait rendu son souffle alors que Silas prenait le sien. Le Gold Saint s'écarta du mur, Castiel avait raison sur un point, avoir Methos, son visage sur ce mur c'était une chose égoïste. Sunilda devait libérer son frère d'ici. Il ne voulait plus le voir ainsi.

_ Ma soeur me manque oui peut être mais pas mon frère tu sais... Puis comme on dit on ne choisit pas sa famille mais cela ne nous empêche pas d'en choisir une deuxième, c'est un peu cela les amis tu sais. Puis de toi à moi, je peux te dire que j'ai considéré Darius mon maître comme une sorte de Père, peut être que Sunilda pourrait le devenir une mère ou une sorte de grande sœur? Tout dépendra de votre relation je pense...

Il alla s'assoir sur une petite marche qui n'était autre que le pied d'une des nombreuses colonnes du temple du Cancer. Il attendit un moment et se rappela de la dernière question du jeune garçon.

_ Douze... Il y a douze chevaliers d'or normalement bien que l'on soit moins en ce moment. Un par signe du zodiaque. Plus fort que Sunilda? Je ne le sais pas, disons que nous sommes tous plus ou moins fort que les autres. Nous avons chacun une spécialité qui donne des avantages et des défauts.

Silas manipulait entre autre les dimensions et les astres, Sunilda était une passeuse d'âme elle. Childéric possédait un poing surpuissant, les chevaliers du Verseau manipulaient la glace le plus souvent... Tous vêtus d'or et pourtant tous si différents…







Lorsque j'engage un combat, il ne me vient pas à l'idée que je puisse le perdre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1825-silas-gold-saint-des https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1723-silas-gold-saint-des-gemeaux
CastielCastielArmure :
Aucune
Message Re: [Fin aout 550] Visite fraternelle [PV Castiel]   [Fin aout 550] Visite fraternelle [PV Castiel] EmptyVen 4 Nov - 13:26
Innocemment, Castiel croyait réellement qu’il était possible pour Sun de ramener les gens à la vie. Comme elle était capable de passer le voile pour se rendre de l’autre côté pourquoi ne pourrait-elle pas revenir avec les morts ? Etait-ce trop dur ? L’Enfant-Démon faisait craquer ses doigts tout en réfléchissant plus en profondeur. Il devait quelque chose pour empêcher le cancer de sauver des gens mais quoi ?

« Et la déesse ? Demande-lui de ramener ton frère. » Ce fut la deuxième option qui passa dans l’esprit du garçon à la tignasse blanche. Puisque Silas combattait pour elle pourquoi ne pourrait-elle pas lui rendre ce service ? A cause du cycle de la vie ? Curieusement cette idée de cycle fascinait Castiel et si un jour il était capable de dépasser ce cycle ? Sun en semblait capable avec cette louve. « On peut s’en soustraire ? La mort ? »

« Amis ? » Se lier avec quelqu’un. Un sentiment de camaraderie ? Réciproque ? Non l’Enfant-Démon était seul et ce depuis toujours. Il avait bien rencontré quelques personnes par le passé mais n’avait jamais eu le temps de se lier avec quiconque, la démone sur ses talons Castiel passait son temps à fuir. L’adolescent se renfrogna lorsque le chevalier d’or évoqua Sunilda comme une possible sœur ou mère. « Elle est partie… sans moi. Je ne représente rien pour elle c’est évident. » Le jeune homme marqua une pause avant de reprendre. « Je devrais peut-être partir d’ici. Ce Sanctuaire n’est pas pour moi. » Fuir une nouvelle fois, quitter la région comme il l’avait fait à de nombreuses reprises ces dernières années mais pour aller où ? L’Enfant-Démon avait déjà parcouru tellement de contrées qu’il n’y avait aucun endroit sûr, aucun.

Tandis que le jeune garçon réfléchissait au meilleur moyen de prendre la poudre d’escampette, Silas avait changé de position allant s’assoir près d’un pilier. Lorsque l’Enfant-Démon releva la tête il chercha le chevalier du signe des Gémeaux du regard avant de le retrouver lorsqu’il prit la parole. Ainsi les porteurs d’or étaient au nombre de douze comme les étoiles de Ptolémée, les douze les plus importantes. « Vous avez tous votre étoile donc… Comment connaitre la mienne ? J’en ai une aussi ? » . Alors qu’il pensait éventuellement à quitter le Sanctuaire sans demander son reste, ces histoires de constellations et d’étoiles accaparèrent son esprit. L’idée de trouver des réponses à ses origines ou son avenir prenant le dessus sur ses états d’âmes.

« Ta spécialité ? » Castiel semblait intrigué, particulièrement à l’idée d’en apprendre plus sur ces douze porteurs de lumière. Il avait déjà pu constater à quel point la Reine Immaculée était forte mais si les onze autres étaient du même acabit, la déesse Athéna s’était constituée d’une armée impressionnante. Mais une question subsistait : Est-ce que tous les chevaliers de la déesse agissaient pour le bien d’autrui ? Les Hommes avaient tous un comportement différent pourquoi les chevaliers dérogeraient-ils à cette règle ?

« Vous faites tous le bien ? » L’Enfant-Démon se mordit les lèvres avant de reprendre. « Vous combattez les démons comme Sunilda ? » S’il était réellement un enfant démon et que la réponse de Double-Visages était positive serait-il en danger ? Lui qui aurait voulu éviter cette entrevue à la base se retrouvait pris dans une spirale d’interrogation alors que sans s’en rendre véritablement compte il était venu s’assoir devant Silas comme un enfant qui écoutait une histoire.


[Fin aout 550] Visite fraternelle [PV Castiel] Castie10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SilasSilasArmure :
Gémeaux

Statistiques
HP:
[Fin aout 550] Visite fraternelle [PV Castiel] G-bleu1650/1650[Fin aout 550] Visite fraternelle [PV Castiel] V-bleu  (1650/1650)
CP:
[Fin aout 550] Visite fraternelle [PV Castiel] G-rouge1250/1250[Fin aout 550] Visite fraternelle [PV Castiel] V-rouge  (1250/1250)
CC:
[Fin aout 550] Visite fraternelle [PV Castiel] G-jaune1500/1500[Fin aout 550] Visite fraternelle [PV Castiel] V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Fin aout 550] Visite fraternelle [PV Castiel]   [Fin aout 550] Visite fraternelle [PV Castiel] EmptyLun 21 Nov - 16:31


Silas émit un petit rire face à la réaction de Castiel. Le gamin semblait si déphasé du monde des hommes et ne rien savoir de celui des éveillés. Il pesta encore une fois sur Sunilda de l'avoir abandonné dans son temple comme cela. Croyait-elle que les autres Golds allaient être les nounous de son protégé? Il regarda d'un air calme le jeune garçon et lui répondit encore une fois. Mais ce serait ces dernières questions. Il devrait bientôt rentrer dans son propre temple.

_ Même Athéna ne peut briser le cercle de la vie et de la mort, il y a des règles que même les dieux se doivent de respecter même si certains le font. Mais c'est ainsi, un jour notre heure à tous viendra.

Le Gold Saint se releva et s'approcha doucement de Castiel, ce dernier semblait avoir peur du contact avec les autres. Il se demandait bien comment il en était arrivé à être comme cela et les circonstances de sa rencontre avec la Sainte du Cancer.

_ Sunilda est un peu spéciale, donc je pense que si elle t'a amené jusqu'ici c'est pour une raison. Nous Saint d'Athéna ne possédons pas une étoile protectrice mais une constellation. Pour moi tu dois t'en douter c'est celle des Gémeaux, Sunilda le Cancer... Si ton destin est d'être toi aussi un Saint, tu auras donc une constellation qui te caractérisera. Mais cela s'acquiert par l'entrainement, il faut s'ouvrir au cosmos et à l'univers pour cela et ainsi on peut avoir la chance de trouver quelle est notre constellation.

Il s'approcha d'une colonne et s'y adossa, cet endroit du temple manquait vraiment de confort. Silas pris sa cape entre ses doigts et la passa par dessus l'un de ses bras, un peu comme une toge.

_ Bien mal, tout dépend de quel côté on se place je pourrais dire. Mais pour moi on fait le bien, on sert Athéna et l'aide à accomplir son rêve. Donc oui je pense qu'on est du côté des gentils si tu veux vraiment résumer tout cela au plus basique de la chose. Démon? Des entités maléfiques, des guerriers ennemis mais si j’entends bien le mot démon comme les caractérisent les chrétiens, je te dirais que cela n'existe pas, ou pas vraiment, c'est autre chose....

Il lacha sa cape, cette dernière reprit alors sa place à l'arrière du chevalier d'or. Il inclina la tête en direction du jeune garçon.

_ Je me dois d'y aller maintenant Castiel. Si tu vois Sunilda, dis lui que je suis passé. Si tu as besoin de quelque chose n'hésites pas à descendre.

Il prit la direction de la sortie, il stoppa sa marche et sans se retourner reprit la parole.

_ Les dimensions et les choses de l'univers. Voila ma spécialité.

Il reprit sa route pour sortir du temple après quelques enjambées. L'air chaud sur ses joues, et la luminosité du soleil lui fit du bien, tout cela chassa l'étrange atmosphère qui avait pesé sur lui dans le temple du cancer.




Lorsque j'engage un combat, il ne me vient pas à l'idée que je puisse le perdre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1825-silas-gold-saint-des https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1723-silas-gold-saint-des-gemeaux
CastielCastielArmure :
Aucune
Message Re: [Fin aout 550] Visite fraternelle [PV Castiel]   [Fin aout 550] Visite fraternelle [PV Castiel] EmptyDim 27 Nov - 0:59
Castiel ne comprenait pas. Si les Dieux et les Déesses étaient réellement si puissants pourquoi ne pas briser le cycle de la vie ? Il n'était que peine et tourment. En récompensant leurs ouailles les divinités pourraient se faire encore plus aimer, augmenter leur influence. Lamashtu y arrivait bien elle. Braver les interdits en récoltant des âmes était-ce si mal en un sens ? Un jour il faudrait qu'il réussisse à aborder ce sujet avec un des porteurs d'or. Pourquoi se battre pour Athéna ? Que représente-t-elle vraiment pour le genre humain ? Il avait besoin de savoir, pour décider s'il pouvait se battre ou non pour elle.

Par la suite, Cast écoutait attentivement les réponses de Silas à ses questions. Il constata par la même occasion que le Gémeau n'aimait pas resté en place, changeant plusieurs fois de position et jouant étrangement avec sa cape. Et après c'est lui qui disait que Sunilda était "un peu spécial" ? Un léger rictus se dessina sur les lèvres de l'adolescent. Chaque personne qui compose cette terre peut paraitre bizarre aux yeux du monde, c'est ce qui fait le charme du genre humain. Tant de différences. Tout n'est pas symétrique chevalier d'or ! Peut-être que Castiel n'était pas tellement partial, on parlait de la personne qui l'avait sauvé et recueilli et même si elle l'avait déjà abandonné, il gardait une très grande estime à son sujet. Alors la cataloguer comme une personne spéciale n'était pas réellement de son goût.

Silas se voyait donc comme le défenseur du bien, donc si on est logique Athéna aussi. Castiel si verrait bien en défenseur du pied, portant lui aussi un de ces habits bénis par la déesse pour combattre les forces du mal.... Alors qu'il se perdait en réverie utopiste, le chevalier d'or tournait déjà les talons signifiant au garçon qu'il allait partir. Déjà.

"Oh déjà... d'accord." L'Enfant-Démon transmettrait le message même s'il était déçu que cet entretien prenne fin aussi rapidement. Dire qu'au début il avait voulu éviter cette situation... maintenant il aurait donné tout ce qu'il avait pour prolonger ne serait-ce que de quelques minutes cet échange. Au contact des Gémeaux Castiel avait pu en apprendre d'avantage sur le Sanctuaire, sur sa fonction en son sein mais aussi des particularités des porteurs d'or. Pourquoi le guerrier ne voulait-il passer un peu plus de temps avec lui ? A cause de sa particularité physique ? Ou alors parce qu'il posait trop de question ? C'était peut-être son destin après tout, la solitude.... Cette sensation était bien trop familière à son goût. Il y avait cru pourtant, vraiment, que cette fois serait là bonne. Que grâce à l'intervention de la Reine Immaculée il ne serait plus jamais seul, plus une fois. L'adolescent en avait assez, dans son précédent périple il avait réussi à croiser quelques personnes assez sympathiques mais à cause de la démone il n'avait jamais réussi à rester au même endroit très l'endroit et maintenant qu'il avait trouvé un endroit sûr voilà qu'il était de nouveau seul.

Le garçon à la chevelure couleur de neige ne répondit même pas à Silas quand ce dernier dévoilà sa spécialité. Pourtant le sujet donnait déjà à bons nombres d'interrogations dans l'esprit son esprit. Les choses de l'Univers ! En voilà un sujet vaste et enrichissant, un sujet qui pouvait amener à pas mal d'histoires, de débats même. Et sa particularité à lui dans tout ça ? Castiel fixait ses mains se demandant comment il pourrait être amené à trouver son propre domaine alors que le Gold Saint avait déjà quitté le temple du cancer, son ombre n'étant déjà plus qu'un vieux souvenir. L'Enfant-Démon était désormais de nouveau seul. Il était temps pour lui de retourner dans l'ombre de son pilier maintenant si familier. Seul.

"Sa tête est la tête d'un lion
Son corps est le corps d'un singe
Elle rugit comme un lion
Elle hurle sans cesse comme un démon-chien"


La voix de la solitude, celle d'un Enfant-Démon. La sienne.


[Fin aout 550] Visite fraternelle [PV Castiel] Castie10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Fin aout 550] Visite fraternelle [PV Castiel]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Imperium Byzantinum :: Sanctuaire :: Temple du Cancer-
Sauter vers: