Votez
I
II
III


Mars 553 AD (Jusqu'à la fin de l'Event)
 
Partagez
 

 [Avril 550] ~° Bas les masques [PV Silas]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
SilasSilasArmure :
Gémeaux

Statistiques
HP:
[Avril 550] ~° Bas les masques [PV Silas] - Page 2 G-bleu1650/1650[Avril 550] ~° Bas les masques [PV Silas] - Page 2 V-bleu  (1650/1650)
CP:
[Avril 550] ~° Bas les masques [PV Silas] - Page 2 G-rouge1250/1250[Avril 550] ~° Bas les masques [PV Silas] - Page 2 V-rouge  (1250/1250)
CC:
[Avril 550] ~° Bas les masques [PV Silas] - Page 2 G-jaune1500/1500[Avril 550] ~° Bas les masques [PV Silas] - Page 2 V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Avril 550] ~° Bas les masques [PV Silas]   [Avril 550] ~° Bas les masques [PV Silas] - Page 2 EmptyMer 21 Oct - 11:55

Spoiler:
 

Le plaisir l'avait pris quand Ainia avait eu son compte et que dire à part merveilleux. Puis se fut l'heure du repos du guerrier. Enlacés, nus tous les deux dans le lit de la gardienne de la première maison, Silas prenait plaisir à sentir sa peau douce contre la sienne, à l'avoir contre lui ainsi. Il était heureux, oui pendant un moment, il en avait même oublié ce creux dans son âme. Mais Ainia malheureusement pour lui vint le lui rappeler.

_ Le Cancer tu dis? Il est vrai que j'ai entendu parler que comme ses prédécesseur, il avait un certain lien avec la mort. Peut-être pourra-t-il m'aider sur ce sujet... J'irais le voir à mon retour, on ne sait jamais ce qu'il pourrait me dire et j'ai déjà eu mon petit lot de changement et de distraction dernièrement.

Silas regarda Ainia avec un regard accusateur qu'il mêla ensuite avec un sourire moqueur avant d'éclater de rire. Il passa de la position allongé à celle de califourchon sur elle. Il se baissa pour l'embrasser, plaquant l'opulente poitrine de la rousse sur son torse. Il l'a voulait encore, mais son estomac vint tout stopper lorsqu'il se mit à parler pour montrer son mécontentement d'être vide.

_ Et si j'allais faire un tour en cuisine?

Il ramassa son pantalon et sa veste qui trainait ici et la et se rhabilla. Il fila pieds nus en direction de la cuisine. Le Gold fouilla ici et la pour trouver de quoi préparer un petit quelque chose pour lui et sa dulcinée. Un feu était fait dans l'atre servant à la cuisine. L'une des servantes d'Ainia avait du prévoir le coup ou avait du s'en servir. Silas trouva une aubergine qu'il coupa en deux , il posa dessus des morceaux de fromage de chèvre et des tranches de tomates. Il arrosa le tout d'huile d'olive et posa ensuite cela au dessus du feu. Il chercha alors de quoi boire et trouver une amphore de vin. Trouvant un plateau et une corbeille de fruit, il y déposa des pommes et l'amphore et lorsque les aubergines fut cuites, il les plaça dessus. Une fois prêt, il repassa les différentes pièces pour retourner dans la chambre ou l'attendait Ainia qui s'était rhabillée elle aussi. Il posa le plateau sur la table.

_ Le repas de madame est servie.

Ils mangèrent et burent, l'un en face de l'autre, jouant du pied sous la table, Silas sentait parfaitement les orteils de la demoiselle venant lui caresser l'entrejambe. Il l'a dévorait des yeux, il voulait lui faire l'amour, encore et encore... Il commença un sujet de discussion. Etait-ce pour faire baisser les pulsions sexuelles qui remplissaient la chambre? Surement car il avait le mat bien planté à cause de cette coquine.

_ Savais-tu qu'il plane une sorte de malédiction autour des chevaliers d'or des Gémeaux? Comme Castor et Pollux, il y a toujours un jumeau, un homme de l'ombre qui prend la place de l'ainé quand celui-ci ne peut plus combattre. Chose qui m'est impossible déjà. Mais comme Darius me l'a racontait, il n'a pas été rare aussi de voir tomber dans la folie les Gémeaux, voir le dédoublement de personnalité... Et si mes visions de Methos venait de cela? Et si je devenais tout simplement fou, que je le suis depuis ma jeunesse...






Lorsque j'engage un combat, il ne me vient pas à l'idée que je puisse le perdre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1825-silas-gold-saint-des https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1723-silas-gold-saint-des-gemeaux En ligne
AisleenAisleenArmure :
Aucune

Statistiques
HP:
[Avril 550] ~° Bas les masques [PV Silas] - Page 2 G-bleu200/200[Avril 550] ~° Bas les masques [PV Silas] - Page 2 V-bleu  (200/200)
CP:
[Avril 550] ~° Bas les masques [PV Silas] - Page 2 G-rouge210/210[Avril 550] ~° Bas les masques [PV Silas] - Page 2 V-rouge  (210/210)
CC:
[Avril 550] ~° Bas les masques [PV Silas] - Page 2 G-jaune275/275[Avril 550] ~° Bas les masques [PV Silas] - Page 2 V-jaune  (275/275)
Message Re: [Avril 550] ~° Bas les masques [PV Silas]   [Avril 550] ~° Bas les masques [PV Silas] - Page 2 EmptyLun 26 Oct - 13:25



Assise en face du chevalier des Gémeaux, je savourais le repas simple, mais efficace, qu'il m'avait préparé. J'étais loin de me douter que Silas pouvait être un cordon bleu. J'étais vraiment heureuse. Nous étions quelque part hors du temps. Amusée, j'avais laissé mon pied caresser sa jambe sous la table. Repue, j'étais entrain de faire tourner le vin rouge dans mon verre et m'apprêtais à le porter à mes lèvres lorsqu'il prit la parole. Mon geste suspendu, je l'écoutais avec la plus grande attention.

Lorsqu'il eut fini, je me levai sans un mot, prit une pomme et croquai dedans à pleines dents, puis, je me mis à faire les cents pas, le regard marqué par la réflexion et l'interrogation. Je connaissais la légende de Castor et Pollux. Aella m'en avait parlé, tout comme Aslam. Je jetais un regard en direction de Silas. Etait-il fou comme il le pensait ? Non, certainement pas. La folie, je l'avais côtoyé à de nombreuses reprises. Je la connaissais. Savais qui elle était. Mais elle n'habitait pas mon amant. J'en étais persuadée.

Deuxième point qui me permettait d'en douter : l'armure. Les armures ne mentaient pas. Si la sienne m'avait montré Methos, ce n'était pas pour rien. J'étais certaine que son frère veillait sur lui. Il m'avait dit le voir lors des méditations, ou alors lorsqu'il était grièvement blessé. Il le guidait, et pour moi agissait tel un ange gardien. Même mort, il continuait à veiller sur Silas.

Sans un mot, je revenais vers lui, usant de la télépathie pour faire reculer son siège, avant de venir prendre place sur ses genoux. Mon front venait reposer contre le sien, alors que mes mains prenaient son visage en coupe. Mes iris vermeils se perdirent dans les siennes, alors que je lançais.

« - Je t'interdis de dire que tu es fou. Tu ne l'es pas. Loin de là. Crois-moi. Je te l'ai dit, je suis certaine que Methos veille sur toi. C'est ce en quoi je crois. Et je suis certaine que si tu rendais visite à ton voisin de maison, cela s'avérerait juste. Et puis quelque part, savoir cela me rassure. C'est comme si tu n'étais pas seul pour partir en mission au final. »

Je venais embrasser tendrement son front avant de nicher mon visage au creux de son cou, fermant les yeux. Mes doigts, eux, se perdirent sur sa nuque que j'effleurais délicatement. Au fond de moi, cette mission m'inquiétait, mais je tâchais de ne rien laisser paraître. Non pas que je ne lui faisais pas confiance pour s'en tirer, mais aller sur le territoire des berzerkers ne serait pas une partie de plaisir. C'était quelque part une mission de repérage, juger de leurs forces, mais lui, sera seul. Je chassais ces sombres pensées de mon esprit. Pour l'heure, je voulais encore profiter de sa présence.

« -Ne pensons pas à tout cela. Contentons-nous de profiter. D'accord? »

J'avais reculé la tête et lui offrais un sourire rassurant. La nuit commençait à tomber. Nous avions celle-ci devant nous.







Armure:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t702-ainia
SilasSilasArmure :
Gémeaux

Statistiques
HP:
[Avril 550] ~° Bas les masques [PV Silas] - Page 2 G-bleu1650/1650[Avril 550] ~° Bas les masques [PV Silas] - Page 2 V-bleu  (1650/1650)
CP:
[Avril 550] ~° Bas les masques [PV Silas] - Page 2 G-rouge1250/1250[Avril 550] ~° Bas les masques [PV Silas] - Page 2 V-rouge  (1250/1250)
CC:
[Avril 550] ~° Bas les masques [PV Silas] - Page 2 G-jaune1500/1500[Avril 550] ~° Bas les masques [PV Silas] - Page 2 V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Avril 550] ~° Bas les masques [PV Silas]   [Avril 550] ~° Bas les masques [PV Silas] - Page 2 EmptyMar 27 Oct - 11:14

Spoiler:
 

Il accueillait les baisers et les caresses de la rousse avec plaisir, se reposant sur elle. Il ressentait son amour comme si cela était une chose physique et il s'abandonnait à ses propres sentiments. Le creux de son âme, le trou de son cœur venaient de se rebouchaient pour le moment, il en oubliait ce manque qui le tiraillait depuis toujours. Etait-ce cela l'amour? Le véritable amour? Ainia était-elle celle qui pourrait remplacer Methos dans une certaine mesure?

_ Je te remercie et je vais essayer de croire comme toi alors... Il serait avec moi depuis tout ce temps, c'est... incroyable...

Silas embrassa Ainia qui était sur ses genoux, il l'a fit basculer un peu pour donner plus de fougue à son baiser.

_ Oui tu as raison, profitons du temps présent, de ce moment intime et caché qui est à nous et rien qu'à nous...

Il l'a fit tourner un peu sur elle-même, sa main gauche plaqué contre les reins de la belle, il balaya la table devant lui pour la débarrasser, s'en foutant de faire tomber les couverts à terre. Le Gold Saint allongea alors le bélier sur la table et commença à lui mordiller le cou. Il se plaqua tendrement contre elle tout en montrant la passion qui l'animait. Silas remonta la robe de la rousses au dessus de ses cuisses et baissa son pantalon et il commença à lui faire l'amour. C'est sur le lit que tout cela finit. Lové contre elle, tous les deux nus, ils passèrent leur première nuit ensemble et Silas espérait que ce ne sera pas la dernière.

Il voulait construire quelque chose avec elle. Il y avait des règles au sanctuaire mais il savait qu'il ne les enfreignait pas vraiment la. Au pire il pourrait voir pour officialiser tout cela avec le Pope, pour régulariser ou trouver un compromis. Mais le temps n'était pas encore à cela, bientôt il sera autre part dans une autre situation bien moins plaisante. Il était un guerrier, il le savait et sa vie il l'avait donné à Athéna, sa déesse. Mais son cœur il venait de le donner à Ainia, et cela était compatible. Il savait où était son devoir et les choix que cela impliquerait peut être dans le futur. Il vivrait avec elle au jour le jour pour le moment, et si la paix se met à régner, peut être oseront-ils à faire des plans...

Le Gold des Gémeaux se leva au petit matin et déposa un baiser sur les lèvres de la belle endormie. Il repassa ses vetements et repris sa Pandora Box avec son armure fraichement remise en état par le Bélier d'or. Il quitta le temple et se dirigea vers le sien...






Lorsque j'engage un combat, il ne me vient pas à l'idée que je puisse le perdre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1825-silas-gold-saint-des https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1723-silas-gold-saint-des-gemeaux En ligne
 
[Avril 550] ~° Bas les masques [PV Silas]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Imperium Byzantinum :: Sanctuaire :: Temple du Bélier-
Sauter vers: