Votez
I
II
III


Février 553 AD (Jusqu'au 31 Octobre 2020)
 
Partagez
 

 [Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
KilianKilianArmure :
Armure d'or du Verseau

Statistiques
HP:
[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées G-bleu220/220[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées V-bleu  (220/220)
CP:
[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées G-rouge180/180[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées V-rouge  (180/180)
CC:
[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées G-jaune285/285[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées V-jaune  (285/285)
Message [Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées   [Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées EmptyVen 1 Mai - 17:59
Une semaine déjà.
Fidèle à mon rythme des mois précédent, j'avais concocté l’élixir destiné à purifier au maximum le sang de ma voisine de temple. Pourquoi ? Je l'ignorais moi même.
L'envie de me sentir encore humain ? D'être capable de ressentir de l'empathie ? Peut être.
La première fois que j'avais croisé la route de la mystérieuse gardienne de l'armure d'or des Poissons, c'était au beau milieu d'un champ de roses empoisonnées. Leur subtil parfum m'imposait de conserver une distance minimum de sécurité, mais j'avais crû bon de m'en approcher, pour céder à une étrange curiosité.
Sa silhouette m'était alors apparue, et sans mal, l’alchimiste que j'étais avait noté les signes évidents d'une lente agonie.
Tremblements des membres, posture légèrement voûtée, tensions nerveuses et physiques. Mon premier réflexe avait été de me porter près d'elle pour la soutenir, et l'extirper de ce lieu de mort. Mais un pas fait, j'avais fini par rejeté cette initiative. Je ne voulais pas qu'elle se sente redevable.
Aussitôt revenu en ma sombre demeure, au calme nécessaire, j'avais mis mes dons à profit pour concocter une potion revitalisante. Pas grand chose, mais assez efficace pour pallier à l'urgence. Le goût devait d'ailleurs être infect. Et sans un mot, j'avais déposé mon présent sur le parvis du temple qui surplombait le mien.
Un geste désintéressé, devenu rapidement routine. Et quasiment mon unique lien avec le monde extérieur.
En ce début d'année, j'avais donc gagné les dernières marches du temple des Poissons, mon nouvel élixir entre les mains. Une formule que je me plaisais à améliorer sans cesse.
Efficace ? Je n'en savais rien, mais au moins ma voisine de demeure était encore de ce monde.
Comme à mon habitude, je déposais avec soin la fiole face à l'imposante ouverture béante, avant de me retourner pour revenir sur mes pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MorwennaMorwennaArmure :
Armure d'Or des Poissons

Statistiques
HP:
[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées G-bleu1800/1800[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées V-bleu  (1800/1800)
CP:
[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées G-rouge1350/1350[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées V-rouge  (1350/1350)
CC:
[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées G-jaune1500/1500[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées   [Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées EmptyVen 1 Mai - 21:21
C'est inutile









C’est inutile. L’entêtement, le devoir, se battre pour la liberté. Prisonnière, oui je le suis. Une Bête Empoisonnée. La malédiction revient plus forte, le poison, plus insidieux. Je souffre, j’essaye de me convaincre que c’est nécessaire, que c’est là le prix à payer. C’est inutile. Ce n’est que foutaises.
La douleur me rend folle. Elle contraint mon corps, le déchire de l’intérieur, fait ressortir d’anciennes blessures, de vieux traumatismes. Lucius me hante, plus que jamais. Je suis à bout, je crois que je n’y arriverais pas, en fin de compte.
Je me redresse. Je suis toujours une intruse dans mon royaume carmin. Parmi la mer de pétales écarlates, j’ai l’impression, tenace, d’être une étrangère.
Pourtant, il n’y a pas si longtemps que je les ai quittés. Par fierté, par honneur, ivre de croire que je suis toujours la Capitaine au bord de son navire, je fais pourtant naufrage lorsque je titube et manque de m’étaler de tout mon long dans ce manteau floral.

C’est inutile.

Mon poing s’écrase sur une dalle en pierre. La rage qui me consume a libéré mon cosmos et la dalle se fend. Je la regarde de longues secondes, interdite. C’est inutile, à quoi bon lutter ? Lucius. Son visage m’apparait et me donne la force de me relever. La haine appelle le sang.

Le sang appelle le sang. Mes poings se crispent. Je ne suis plus sa promise.

C’est inutile.

Je vois une silhouette s’aventurer sur le seuil de ma demeure. Comme presque chaque jour il s’évertue à ce petit manège. Il dépose une fiole qui m’est destinée. Si tous les soirs je vais pour la ramasser, ai poussé le vice de la consommer, c’est parce que je le connais, ce pseudo inconnu. Kilian du Verseau.
Or, pour lui, je dois rester cette ombre qui se défile.

C’est inutile.

Soudain je me retrouve face à lui, portée par le vent. Aujourd’hui je lui fais face. Parce qu’il ne peut pas me reconnaître, il ne le doit pas. J’ai un masque et le silence pour m’en assurer. Une perruque blonde pour cacher la rousseur si typique de ma personne. Je ne veux prendre aucun risque. Personne ne doit me savoir qui je suis. J’ai fait une promesse.

Je suis reine, en mon royaume de secrets.

Main tendue, j’ouvre ma paume. Il y trouvera l’objet de sa venue.

C’est inutile, lui souffle une impression dans son esprit. Pas même une voix, je n’en ai plus. C’est inutile, je dois supporter ce fardeau.




[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées Cxyl
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t239-nimue-gold-sainte-des
KilianKilianArmure :
Armure d'or du Verseau

Statistiques
HP:
[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées G-bleu220/220[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées V-bleu  (220/220)
CP:
[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées G-rouge180/180[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées V-rouge  (180/180)
CC:
[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées G-jaune285/285[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées V-jaune  (285/285)
Message Re: [Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées   [Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées EmptyVen 1 Mai - 21:55
Je suis surpris.
Par cette apparition.
Par ce qu'elle instille à mon âme.
Par son message audible par ceux qui savent réellement entendre.
Je lui fais face, sans timidité, ou expression autre qu'un intérêt poli.
Blonde, menue, masquée. Silencieuse. Une ombre, protégée par la souffrance qu'elle semble vouloir s'infliger.
Et pour la première fois, elle repousse mon présent, comme si celui-ci devenait trop insupportable. Comme si la flamme de mon rester d'humanité suffisait à faire frémir l'obscur dont elle semble se parer.

Tu as le droit de refuser. J'ai le droit d'insister.

Froid. Polaire, sans affect, ni émotion. Factuel.
Je repousse sa paume tendue, d'un mouvement. Sans la toucher.

Supporter une douleur qu'un autre pourrait t'enlever ne te vaudra ni honneur, ni rédemption. La souffrance n'efface rien. Elle est vaine, c'est tout.

Supporter un fardeau ? De quel crime cette femme s'accuse-t-elle ? Bah, cela est son affaire... Mais l'alchimiste que je suis refuse de rester aveugle face à ce tourment dont je ne comprends pas la signification.

Comment trouves-tu l'évolution de mon élixir ? Le goût ? La texture ? Les effets sur ton corps ? En tant que cobaye, ton retour va m'être utile.

Un soupçon de manipulation, je l'admets. Mais lui faire sentir que je ne fais pas ça pour elle, mais pour la science pourrait insidieusement l'obliger à ne pas faire l'enfant, en refusant de prendre sa médication.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MorwennaMorwennaArmure :
Armure d'Or des Poissons

Statistiques
HP:
[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées G-bleu1800/1800[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées V-bleu  (1800/1800)
CP:
[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées G-rouge1350/1350[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées V-rouge  (1350/1350)
CC:
[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées G-jaune1500/1500[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées   [Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées EmptyVen 1 Mai - 23:08
Poison








Un grondement se fait entendre dans son esprit. C’est moi qui manifeste mon mécontentement, appuyant sur celui-ci, exerçant une pression désagréable. Avant de me reprendre, de calmer la Bête qui gronde et que je n’ai pas muselée plus vite. Je m’en veux, aussi recule vivement ma main quand il a un geste vers moi. Il ne m’aurait pas touché, je l’ai entrevue, mais la prudence est de mise. Je darde sur lui, un regard empli d’un courroux que je ne cherche pas à cacher. Je ne sais pas s’il percevra mes prunelles, dans l’ombre de mon masque.

C’est inutile et bien sûr, il ne comprend pas, voit mon geste comme un caprice.

Je ne suis pas une enfant
, clamé-je alors dans sa tête, piquée au vif.

L’expérience, pour lui, doit être dérangeante. Car cette « voix » n’a rien d’organique. Elle ressemble à des notes de musiques, une langue qui n’appartient qu’à moi, que je peux modeler à ma convenance. Je peux faire se manifester des images, des odeurs, des impressions, des illusions de toutes sortes. Ici, c’est l’image d’un dragon aux babines retroussées, gueule fumante, qui surgit face à lui. À croire que la solitude a exacerbé mon mauvais caractère.

Occupe-toi de tes oignons.

Je suis un peu rude. Une rudesse nécessaire néanmoins. Je dois garder mes distances et ce petit manège entre nous doit cesser. C’est trop dangereux pour mes secrets.

Hm…

Je me retourne en pivotant sur mes talons. Dos à lui, je soulève tout juste assez mon masque pour boire le contenu de la fiole. Je fais bien attention que rien ni personne ne me voit. Mes lèvres se pincent. Je remets en place ce carcan d’argent.

Tu as changé la formule. Le goût est un peu meilleur et cela n’altère pas les effets. Tu as ajouté quoi comme plante, de la belladone ? Et ne me prends pas pour ton cobaye. Ou je te préviens, ça risque de mal se terminer pour toi, cher voisin.

Je continue de le considérer avec froideur. Je dois jouer le jeu. Me donner un rôle parfaitement antipathique. Oui, ça m’évitera bien des désagréments.

Mais tu peux doubler la dose. Poison pour poison, crois-moi, ça ne me tuera pas. Enfin… pas plus vite !




[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées Cxyl
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t239-nimue-gold-sainte-des
KilianKilianArmure :
Armure d'or du Verseau

Statistiques
HP:
[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées G-bleu220/220[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées V-bleu  (220/220)
CP:
[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées G-rouge180/180[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées V-rouge  (180/180)
CC:
[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées G-jaune285/285[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées V-jaune  (285/285)
Message Re: [Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées   [Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées EmptyVen 1 Mai - 23:48
Du rejet, de la véhémence, et même des menaces...
Cette femme n'était pas seulement mystérieuse, mais également charmante. Une rose dotée d'acerbes épines. Mais il en fallait bien davantage pour briser mon masque de froideur affiché.

Si tu n'es pas une enfant, cesse d'agir comme tel.

Pas une pointe d'agressivité dans mes propos, mais un brin de réprimande face à une attitude que je jugeais infantile.
Sur un coup de tête, la belle blonde engloutit le contenu du flacon, avant d'en faire l'analyse. Ce qui valut le premier semi-sourire sur mes traits jeunes.

Belladone, Millepertuis, et une pointe de miel pour le goût.

Étrange cette façon de s'exprimer. Une muette ? Peu probable. Mais les effluves de cosmos qu'elle emploie pour communiquer directement avec mon âme me semblent soudain familières. Un léger trouble teinte mes iris, avant que je ne parvienne à reprendre une placide contenance.

Tu ne sembles pas beaucoup tenir à ta vie. Alors autant qu'elle soit utile à d'autres. C'est en cela que tu es un cobaye. Les mixtures que je te prépare pourront peut être sauver des vies innocentes du poison dans lequel tu te complais. Et si en prime, cela t'évite des douleurs inutiles...

Sous ma carapace d'asociabilité, j'éprouve un brusque élan de compassion pour cette femme. Bien plus seule et isolée que moi, au final. Pour quelle raison ? A quoi peut bien servir sa solitude, qui fait résonner la mienne ?
En réponse à mon tourment intérieur, un vent froid se lève. Et une main de glace vient se poser sur mon épaule, en signe d'apaisement, avant que mes doigts ne l'y rejoigne. Le visage adolescent d'Aorlin, mon frère endormi dans un cercueil de glace, apparaît alors, dessiné par quelques flocons, avant de poser un regard intrigué sur la femme qui me fait face. Une expression surprise, qui se mue en bienveillance candide. Comme un salut silencieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MorwennaMorwennaArmure :
Armure d'Or des Poissons

Statistiques
HP:
[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées G-bleu1800/1800[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées V-bleu  (1800/1800)
CP:
[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées G-rouge1350/1350[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées V-rouge  (1350/1350)
CC:
[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées G-jaune1500/1500[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées   [Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées EmptySam 2 Mai - 11:24
Taibhse








T’es pas mon père. Et si tu l’étais, j’adorerais te tuer une seconde fois.

Un mensonge. Un vilain mensonge en guise d’avertissement. J’ai l’air de faire pâle figure, mais il se tromperait lourdement s’il pensait qu’il aurait le dessus sur moi. Je suis dangereuse, je suis un poison et ça doit rentrer dans sa caboche à lui aussi. C’est trop risqué, de se tenir à mes côtés.
Cette constatation ne doit plus m’émouvoir et pourtant. Même avec le masque, j’en porte un autre en jouant le rôle d’une garce sans cœur. Endymion serait amusé et je dois dire que mon vis-à-vis ne manque pas de répondant.
Je me souviens de notre brève rencontre qui remonte à quelques années maintenant. Je ne crois même pas lui avoir dit qui j’étais, à l’époque.

Et c’est tant mieux.

Oh, c’est plutôt intéressant. Sauf qu’évidemment, tu ne dévoiles pas tous tes ingrédients.


Il s’en rendra vite compte, je ne suis pas dénuée de connaissances. Érudit à ma façon, je n’ai pas fait qu’étudier l’art de la guerre avec la « Vieille », loin s’en faut. Et l’étude des plantes ne m’est pas inconnue. Surtout avec ces fichues roses. J’appuie une nouvelle fois contre son esprit pour produire une sorte de rire moqueur.

Dommage que tu la joues ainsi. Le Grand Pope ne serait pas très heureux de savoir que tu considères ta charmante voisine comme un objet d’étude. Tant pis, je ne lui toucherai pas un mot pour que tu puisses avoir accès aux Archives…

Je me détourne, prête à repartir, mais je veux être parfaitement claire avec lui. Je lui jette un regard par-dessus mon épaule.

Je me fous bien des autres et…


Ma réplique acide – et totalement fausse – se perd lorsque, d’un coup, une présence se manifeste. Le froid m’étreint et pourtant, je ne rêve pas. Instinctivement ma main s’est portée à mon côté, là où ma lame repose. Je suspends mon geste.

Je peux savoir ce qu’un taibhse (esprit) fait ici ? Il ne devrait pas être là, mais je ne t’apprends rien…




[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées Cxyl
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t239-nimue-gold-sainte-des
KilianKilianArmure :
Armure d'or du Verseau

Statistiques
HP:
[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées G-bleu220/220[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées V-bleu  (220/220)
CP:
[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées G-rouge180/180[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées V-rouge  (180/180)
CC:
[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées G-jaune285/285[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées V-jaune  (285/285)
Message Re: [Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées   [Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées EmptySam 2 Mai - 11:39
Oh, mais nous sommes d'accord. Je ne suis pas ton père, et si tel était le cas, j'aurais été contraint de te rosser jusqu'à ce que tu apprennes un semblant de bonne manière.

Cette façon de s'exprimer dans mon esprit restait une expérience bien peu agréable. Et ses rires demeuraient pire encore que ses propos piquants et amers. Cette femme faisait tout pour afficher son antipathie, et le trait commençait à me sembler forcer.
Certes, la souffrance qu'elle devait endurer pouvait peser sur son humeur, mais là... Cette hostilité commençait à me paraître étrange. Disproportionnée.

Un bon alchimiste ne dévoile jamais l'étendue de son savoir. Ce serait lui faire injure, au vu du nombre d'heures passées à étudier, à améliorer, à tester.

Tout était prétexte à rejet. Le cœur de cette femme était-il véritablement sec ? Ou ce masque cachait-il une trop grande humanité ? De neutralité, mon expression vira à la franche curiosité perplexe.
Un attrait qui se mua en surprise face à la réaction que déclencha mon pauvre Aorlin.
Par réflexe, je fis deux pas en avant, manière de venir me placer entre l'apparition de givre, et cette femme agressive. Ou apeurée.

Tu crois véritablement que tout est à sa place dans le monde ?

Qu'elle tente donc de le renvoyer d'où il venait... Bien peu de choses pouvaient me faire basculer vers la violence, mais s'en prendre à l'âme endormie de mon ami suffisait à me faire perdre tout sens commun. Je sentis alors deux mains spectrales et gelées se poser sur mes épaules, en guise d'apaisement. Je fermais alors les yeux, pris une inspiration, et reprit aussitôt me neutralité coutumière.

Comme tu le vois, il veille sur moi. Il me retient de sombrer dans l'obscurité de la solitude. Et toi, Pisces ? Qui t'empêche de te vautrer dans les ténèbres ? Notre devoir est de protéger l'humanité, non ? Alors n'oublions pas d'en faire partie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MorwennaMorwennaArmure :
Armure d'Or des Poissons

Statistiques
HP:
[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées G-bleu1800/1800[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées V-bleu  (1800/1800)
CP:
[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées G-rouge1350/1350[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées V-rouge  (1350/1350)
CC:
[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées G-jaune1500/1500[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées   [Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées EmptySam 2 Mai - 12:14
Sinon...








Bon sang, si je ne devais pas tenir le rôle qui est le mien, j’aurais éclaté d’un rire sonore. Me rosser, il en a de bonnes, lui ! Et vraisemblablement, il ne sait pas qu’il y risquerait sa peau dans cette affaire.
Il me plaît bien, et je suis un peu peinée de devoir le traiter de la sorte. Mais encore une fois, les enjeux sont trop importants pour que je prenne le moindre risque, surtout avec lui qui avait connu mon visage de jadis.
Je vois qu’il s’interroge déjà et sa sagacité me dérange. Il est trop vif pour son propre bien, il me faut être plus imaginative que ça, il faut croire.

Un alchimiste, hein ? Ce détail-ci, par contre, fait écho. Nul doute qu’il serait intéressant de travailler avec lui. Mais pas directement. Je verrai ce que je peux faire de cette information en la confiant à Childéric. Mon cœur se serre quelque peu en pensant à lui, voilà bien longtemps que nous nous sommes vus, tous les deux et le manque me rend… irritable. Un sourire s’esquisse, heureusement dissimulé derrière l’ombre du masque.

Je lève un sourcil. Voilà un point sensible. J’ai appuyé quelque part qui fait fondre son habit de froideur. Mon sourire se fait plus sadique. Quelle garce je fais.

Non, je dirai même que peu de choses sont à leur place dans ce monde. Et je ne suis pas le Saint du Cancer, mais l’empoisonneuse de service, tu as oublié ?

Je pourrais pousser le vice et lui dévoiler un pan de ma nature lié au monde des cieux, mais ce serait donner un indice trop important. Au lieu de cela, je pointe l’apparition du doigt.

Tu viens de le dire, je devoir. Je voue ma vie à la Déesse, et ce, de bien des façons. Mais je ne pense pas que la majorité d’entre elles te plairaient. Bien. Si tu ne veux pas d’ennuis, je te conseille de me lâcher la grappe. Ton petit secret sera bien gardé. Sauf…

Mon cosmos s’enflamme alors et des roses commencent à s’épanouir autour de moi. Le parfum, déjà, devient entêtant sans être encore dangereux. Je le défis d’approcher.

Sauf si tu t’entêtes à me poser tes questions et à vouloir… me rosser ? Je n’apprécie guère ce genre de caresses, enfin…

Me glissant sans douceur dans son esprit, libérant un rire mutin, je distille en lui des images qui feraient rougir n’importe quel homme. J’en ai vu des choses, au long de ma vie et nourries par mon imagination débordante, je lui fais vivre des moments de pures extases mettant en scène des orgies comme on en fait encore à notre époque. Le tout s’achève brutalement, le laissant sans doute pantois. Le parfum des roses s’évanouit. J’ai déjà tourné les talons pour retourner dans mon temple. À ses pieds, il trouvera une rose, rouge.

Amuse-toi avec ça et fais attention… souvent, les plus belles fleurs sont aussi les plus dangereuses…




[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées Cxyl
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t239-nimue-gold-sainte-des
KilianKilianArmure :
Armure d'or du Verseau

Statistiques
HP:
[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées G-bleu220/220[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées V-bleu  (220/220)
CP:
[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées G-rouge180/180[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées V-rouge  (180/180)
CC:
[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées G-jaune285/285[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées V-jaune  (285/285)
Message Re: [Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées   [Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées EmptySam 2 Mai - 13:03
Que croyait donc cette femme ? Que j'étais un agneau blanc ? Si elle savait le nombre de vies fauchées par ma lame ou mes sortilèges... Mais inutile d'en rajouter.

Et que sais-tu exactement de ce qui me plaît ou non ?


Aussitôt, mes sens sont agressés par des visions de débauche, d'orgies, qui m'assaillaient, me laissant exsangue, haletant, les yeux écarquillés de stupeur.
Je peine à reprendre mes esprits, lorsque je vois sur le sol une rose écarlate.
Je me penche lentement pour la cueillir, tout en la promenant entre mes doigts. Quelle femme étrange... Capable du pire, pour mieux se dissimuler. Qu'a-t-elle à cacher ?
Car je ne suis pas dupe. Cet assaut psychique honteux de chair et d'orgasme n'était en rien une invitation, mais un mur de plus érigé entre nous. Et son acte ne fait qu’accroître ma curiosité à son égard.

Ce cosmos ne m'est pas étranger...

Un simple murmure, lâché par réflexe. L'entendrait-elle ? J'en doutais. Mais qu'importe.
Je reste pensif de longues minutes, le regard perdu dans les ténèbres du dernier temple du zodiaque. Méditant sur ses propos, son attitude. Ses esquives.
Et je finis par quitter les lieux...
Pour y revenir, le lendemain. Déposant une nouvelle fiole, accompagnée pour la première fois d'un lys de glace. Et ainsi une nouvelle routine s'instaura. Qu'elle jette donc mes potions, et foule des pieds cet échange, si bon lui chante. Je suis d'une nature entêtée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MorwennaMorwennaArmure :
Armure d'Or des Poissons

Statistiques
HP:
[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées G-bleu1800/1800[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées V-bleu  (1800/1800)
CP:
[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées G-rouge1350/1350[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées V-rouge  (1350/1350)
CC:
[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées G-jaune1500/1500[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées   [Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées EmptySam 2 Mai - 13:34
Sang.








Hélas pour lui, il ne m’a pas repoussé. Je me suis fondue dans sa tête, comme un prédateur calme, patient et calculateur. Une leçon apprise à la dure, notamment grâce à ce cher Endymion. Le bougre me manque encore aujourd’hui. La mer aussi, je me demande si la Rose Sanglante vogue toujours ?
J’ai accès à ses pensées, et ce murmure ne m’a pas échappé. Merde. Comment a-t-il pu faire le lien ? Non, il a des soupçons, mais aucune certitude. Il me faut noyer le poisson. Pour l’heure je le laisse redescendre, mais je sais que demain, il reviendra. Quel ennui…

J’ai passé la journée dans mon champ de roses. J’ai toujours le goût de la médecine en bouche. Curieux, son efficacité me semble plus probante. Je pousse donc mon expérience, mon corps dans ses retranchements. Quelle erreur !

Je ne me suis pas rendue tout de suite compte que la nuit était venue. Aussi, lorsque j’ouvre les yeux, c’est pour découvrir le ciel piqué d’étoiles. Je suis allongée et j’ai un goût de sang dans la bouche. Et mon voisin arrivait déjà, merde ! Que faire ? Je n’ai pas vraiment le choix, je dois tuer sa curiosité dans l’œuf.

Tu es vraiment têtu comme une mule, tu le sais, ça ?

Je regarde le lys et la nouvelle fiole laissés au sol. Je n’ai pas un geste pour les ramasser. Par contre, je ne manque pas de fiel, encore, dans mes mots que je porte à son esprit.

Une déclaration d’amour ? C’est vrai qu’on pourrait penser que je suis une femme qui aime les fleurs, hm… généralement, dans leur langage, les lys traduisent tout un tas de sentiments. C’est mignon, et plutôt joli, je l’avoue. Je ne t’aurais pas cru fleur bleu, hahaha…

Je me moque un peu, plus gentiment. Avant de lui asséner le coup de grâce.

Tu devrais apprendre à ériger des défenses autour de ton esprit, ça pourrait éviter des déconvenues. Et le cosmos que tu sens est un héritage, l’essence des Poissons a voyagé…

Soudain, je me plie en deux. J’ai tout juste le temps de relever la partie inférieure de mon masque que je vomis du sang. Putain ! D’une main impérieuse, quoique tremblotante, je refuse derechef l’aide qu’il aurait pu vouloir m’apporter, stoppant un éventuel geste inconscient.

Recule, tout de suite !


Le poison est trop puissant, même comme ça. Je vacille sur mes appuis, mais j’ai pour moi la force de la volonté. Je m’éloigne rapidement, la respiration sifflante, la main appuyée sur mon masque. Il ne doit pas tomber. Il ne tombera pas.





[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées Cxyl
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t239-nimue-gold-sainte-des
KilianKilianArmure :
Armure d'or du Verseau

Statistiques
HP:
[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées G-bleu220/220[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées V-bleu  (220/220)
CP:
[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées G-rouge180/180[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées V-rouge  (180/180)
CC:
[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées G-jaune285/285[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées V-jaune  (285/285)
Message Re: [Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées   [Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées EmptySam 2 Mai - 15:18
Je n'aurais pas cru que sa majesté des roses piquantes vienne une nouvelle fois me titiller de ses remarques acerbes. Je reste donc froid. Attentif. Sans émotion apparente, même devant ses menaces à peine voilées.
Mon esprit... Croit-elle y avoir un droit d'accès illimité ? Me sous-estime t-elle pour m'humilier ?

Le lys est la fleur apparentée à la pureté. N'y vois là que le signe de la neutralité de mes intentions à ton égard, Pisces.

Son cosmos, un héritage ? Serait-il possible que cela est un lien avec mon géniteur ? Car assurément, je ressens un même sentiment, que ce soit face à cette femme ou à cet homme qui hante mon âme, depuis des années.
Son état me coupe aussitôt dans mes réflexions. Pauvre idiote...
Dans un élan d'entêtement similaire au sien, je fais fi de son ordre, et me rue dans sa direction sans pour autant prendre le risque de la toucher. Le moindre choc et son état pourrait encore empirer.
D'un geste vif, je lui tends une pierre rugueuse.

Avale ça !

Un bézoard. Assez modifié pour stopper toute crise d'empoisonnement de manière temporaire.
Mais j'ai bien conscience que cela ne suffira pas. Et déjà, je sens le poison s'infiltrer en moi. Aussitôt, une solution me vient à l'esprit. Du genre désespéré mais bon...
Ma cosmos énergie s'élève soudainement, venant recouvrir de gel chaque pore de mon corps. Je pose alors une main volontaire sur la cote de la jeune femme visiblement à l'agonie.

Hors de question de te laisser mourir sous mes yeux...

Et avec une infinie douceur, j'instille une fraîcheur surnaturelle dans sa chair. Juste assez pour ralentir son rythme sanguin, et donc la course du poison vers son cœur et ses poumons.

Tu auras tout le loisir de m'abreuver de ton fiel, une fois remise sur pied.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MorwennaMorwennaArmure :
Armure d'Or des Poissons

Statistiques
HP:
[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées G-bleu1800/1800[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées V-bleu  (1800/1800)
CP:
[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées G-rouge1350/1350[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées V-rouge  (1350/1350)
CC:
[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées G-jaune1500/1500[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées   [Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées EmptySam 2 Mai - 18:23
Masque








Putain, mais quel… la douleur me frappe et je ne trouve plus de noms d’oiseaux pour l’affubler. Je me maudis pour ma négligence. Je suis une idiote. Je tente de m’éloigner encore, mais mes jambes me trahissent et je tombe au sol. Mon seul réflexe a été de tenir le masque en place sur mon visage.
Ma vision se trouble, j’ai du mal à respirer. Je l’entends me dire quelque chose, m’ordonner de… quoi ? Dans ma main, repose une pierre dont je devine la nature. Sans y réfléchir, je me recroqueville, soulève mon masque rapidement pour gober le bézoard. Je le sens glisser dans ma gorge et j’ai si mal que je repli davantage mon corps. Le masque ne tombera pas.

L’énergie venue des étoiles. La sienne, baiser de glace, m’enveloppe comme un linceul. Le froid engourdit mon corps et je tremble avant d’être emportée dans un état proche de l’abandon. La souffrance s’efface assez pour que je rouvre les yeux.

Ne le retire pas. Le masque.

Sur cette demande, je me sans glisser dans l’inconscience. Mon corps fera le reste. Je n’abandonne pas ce combat. Le plus rude que j’ai dû mener. Pourtant, j’en ai connu, de nombreuses guerres…
Dans mon esprit, c’est l’image de la mer qui se dessine.

Soif.

Je me réveille. Dans mon lit, à en juger de la disposition de la pièce. Je sens aussi flotter un parfum d’herbes médicinales qui me transporte des années en arrière, lorsque je suivais les enseignements de la « Vieille ». Je suis vivante. Et mon masque est toujours en place. Il est là, non loin et je me redresse. J’ai la tête qui tourne aussi je ne fais rien de plus, si ce n’est grommeler dans sa tête et lui dire :

Merci, tête de mule.


Je fais tout pour être le plus insupportable possible et lui il… ah… quel idiot.




[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées Cxyl
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t239-nimue-gold-sainte-des
KilianKilianArmure :
Armure d'or du Verseau

Statistiques
HP:
[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées G-bleu220/220[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées V-bleu  (220/220)
CP:
[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées G-rouge180/180[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées V-rouge  (180/180)
CC:
[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées G-jaune285/285[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées V-jaune  (285/285)
Message Re: [Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées   [Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées EmptySam 2 Mai - 18:45
Tout à ma concentration, je la sens partir vers un ailleurs où la douleur n'a plus sa place.
Et dans une ultime crainte, elle m'intime de... Ne pas enlever son masque ?!
Un tel manque de respect ne me serait jamais venu à l'esprit ! Et je suis presque vexé que cette idée lui soit venu à l'esprit. Mais qu'importe mon égo froissé...
Après d'interminables minutes de lutte contre ce poison traître, je finis par stopper les effets de mon cosmos glacial. Elle n'en supporterait pas davantage. Et après avoir repris mon souffle, je soulève le corps de cette femme, alourdi par le poids de sa conscience, et la porte dans ses appartements, aménagés dans le temple dont elle est la gardienne.
Après m'être assuré de ses centres vitaux, je file chercher mes alambics, plantes et ustensiles d'urgence. La nuit est loin d'être achevée...
Mon premier réflexe est de répandre un puissant encens pour tenter d'apaiser son inconscience, et d'y favoriser les rêves. Car le pouvoir de l'esprit est loin d'être négligeable, lors d'une thérapie. Et j'entame la préparation de mes décoctions les plus rudes, mais efficaces.
Ce n'est qu'au petit matin, qu'elle finit par reprendre pied dans la réalité.
Dos à son lit, je l'entends se redresser sur sa couche, avant de m'envoyer une nouvelle pique.
Je me retourne aussitôt, un verre de tisane de sauge dans une main, et un pot d'onguent dans l'autre.

Tiens. Bois, cela fera baisser ta fièvre.

Et en guise de réflexe vexé, je me détourne ostensiblement pour la laisser retirer son fameux masque,e t profiter du breuvage sans craindre ma curiosité. Une fois le son de la tasse posée sur le sol, je m'avance de nouveau, avant de m'agenouiller pour arriver à hauteur de son visage.

Si j'avais voulu connaître ton secret, j'aurais eu la nuit pour le faire. Alors, ne crains rien.

Ordre froid. Mais fait énoncé.
Je plonge mes doigts dans la mixture que je tiens dans ma main gauche, avant de la porter sur les plaies qui constellent la gorge de ma consœur. Des griffures qu'elle s'est infligée elle même, de peur qu'on ne touche à l'argent qui lui recouvre le visage.
Le traitement appliqué, je me relève pour regagner ma table d'alchimiste improvisé.

Foi de Kilian O'Bannon, je viendrais à bout de ce maudit poison. Alors sois insupportable, si le cœur t'en dit, mais de grâce... Facilite moi le travail ! Il ne faudrait pas que tu t'écroules de la sorte, sur le champ de bataille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MorwennaMorwennaArmure :
Armure d'Or des Poissons

Statistiques
HP:
[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées G-bleu1800/1800[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées V-bleu  (1800/1800)
CP:
[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées G-rouge1350/1350[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées V-rouge  (1350/1350)
CC:
[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées G-jaune1500/1500[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées   [Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées EmptySam 2 Mai - 19:18
Tambour








Je l’ai vexé. Je ne suis pas dupe. J’ai beau me montrer odieuse et insensible, je n’en reste pas moins empathique. Il a dû veiller sur moi la nuit durant. Je soupire. Un véritable dilemme s’impose à moi.
Soit je continue sur ce sentier, m’acharnant à l’éloigner le plus possible. Soit je me résous à un peu plus de sympathie, comme mon cœur aimerait s’y plier. Ou bien, il y a une autre option que je peux envisager.
Toute à ma réflexion, j’accepte de boire le breuvage qu’il m’a préparé. Décidément, si Childéric me voyait, ce n’est pas au jeune homme qu’il ferait la peau, mais à moi ! Je suis une idiote, doublée d’une entêtée. Un trait que nous partageons, faut croire. Il revient vers moi avec un récipient plein d’une pâte odorante. L’odeur est familière et me titille les narines.
Malgré moi, je me détends, je suis transportée dans la maison de la « Vieille » où il nous arrivait de partager des moments complices, entourées des herbes en train de sécher. Elle me manque, sa sagesse aussi. Il a raison, il aurait eu mille occasions de me retirer mon masque et je le crois, quand il entend qu’il ne l’a pas fait.
Je le laisse appliquer sa mixture. C’est légèrement froid et c’est assez agréable. Ces griffures, je me les suis infligées ? Ma tête masquée se baisse, comme traduisant mon regret. Je lui ai fait courir de grands risques. Sur le point de m’excuser encore, il me devance et…

QUOI ?!

Qu’est-ce qu’il vient de dire à l’instant ? J’ai sursauté et ma voix de l’esprit a éclaté comme un tambour de guerre. Instinctivement ma main a attrapé la sienne et ma poigne l’oblige à me regarder.

T’es un O’Bannon ?!

Putain. C’est pas possible. Si mon connard de père est encore en vie, je le jure devant Athéna, je l’étripe pour de bon ! Mais rien me dit qu’il s’agit d’Aoden. Même si… bon. Je le connais le paternel. Passée la surprise, j’essaye de faire bonne figure et de mettre ça sur le compte du secret.

Ne divulgue jamais plus ce nom, c’est compris ?! Tu dois le taire, le cacher ! Il ne t’apportera que des problèmes car il a été sali. Tu entends ? Par la Déesse, jure-moi de ne jamais, jamais au grand JAMAIS dire qui tu es.


Je relâche sa main, croise mes bras sous ma poitrine. Je suis sérieuse, et j’abandonne, pour l’heure, mon masque d’indifférence.




[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées Cxyl
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t239-nimue-gold-sainte-des
KilianKilianArmure :
Armure d'or du Verseau

Statistiques
HP:
[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées G-bleu220/220[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées V-bleu  (220/220)
CP:
[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées G-rouge180/180[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées V-rouge  (180/180)
CC:
[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées G-jaune285/285[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées V-jaune  (285/285)
Message Re: [Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées   [Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées EmptySam 2 Mai - 20:07
Alors que je me détourne pour regagner ma table, un cri dans mon esprit me fait vaciller, avant qu'une poigne de fer ne m'attrape le poignet.
L'espace d'un instant, je crains qu'elle ne m'attaque, et je me pose sur mes appuis, de manière à riposter aussitôt. Mais je comprends rapidement que c'est la surprise, voire... la peur ? Qui est à l'initiative de son comportement.
S'ensuit alors un flot de conseils, de suppliques, voire d'ordres !
Avec un aplomb total, je recule d'un pas, sans cesser de dévisager ce masque inexpressif, au contraire de celle qu'il protège.

Un nom reste un nom... Je me doute que mon père a trempé dans pas mal d'affaires louches, mais crois bien que cela ne me concerne pas. Et puis... J'ai déjà survécu à plusieurs tentatives d'assassinat, et à la guerre. Pour qui me prends-tu ? Un apprenti ? Un paysan sans défense ? Un serviteur peut-être ?

Pour la première fois, son indifférence vient de laisser la place à une inquiétude tangible que je ne m'explique pas. Et il est hors de question que je lui obéisse, parce qu'elle élève la voix !

Pourquoi mon nom déclenche-t-il cette crainte chez toi ? Que sais-tu de mon père, ou de ma famille ?

Le ton est neutre, mais vibre d'une certaine inquisition. Les mystères qui entourent les réactions de cette femme commencent à me porter sur les nerfs. D'autant plus quand ils touchent mon identité.

De toute manière... Seule ma mère, et Aorlin connaissent ce nom. Et je ne me sens aucun lien avec cet individu qui m'a donné le jour. Je ne l'ai croisé que deux fois dans mon existence. La première dans une ruelle déserte. La seconde, alors que je venais de trancher la gorge d'un marchand. Je ne sais rien d'autre de lui que son nom. Et cela me suffit.

Bras croisés, je lui fais face. Bien décidé à ne pas céder à ses exigences, tant qu'elle n'éclairerait pas ma lanterne. On attire pas les mouches avec du vinaigre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MorwennaMorwennaArmure :
Armure d'Or des Poissons

Statistiques
HP:
[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées G-bleu1800/1800[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées V-bleu  (1800/1800)
CP:
[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées G-rouge1350/1350[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées V-rouge  (1350/1350)
CC:
[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées G-jaune1500/1500[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées   [Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées EmptySam 2 Mai - 21:13
Égorgé








Il ne comprend pas. Comment le pourrait-il après tout ? Je dois garder le silence, je dois laisser tout un pan de ténèbres faire office de rideau. Il ne doit pas savoir, connaître ma vérité.
Mais je peux au moins lui expliquer, à travers le prisme du Sanctuaire sous-marin, les rouages d’une politique que j’ai moi-même aidé à faire tourner. J’ai l’impression que cela fait une éternité que j’ai quitté la cité d’Atlantis.
Mon cœur se serre. L’océan me manque, je ne saurais l’ignorer.

Je n’en doute pas. Tu ne porterais pas une armure d’Or autrement. Mais le danger est réel, alors écoute-moi, s’il te plaît.


Ma voix n’a plus rien à voir avec celle que j’usais lors de notre premier échange. Elle est plus grave, plus mélancolique, ses accents sont plus humains, sans pour autant en avoir l’harmonie. Je ne peux pas libérer ma langue.

Les O’Bannon sont des atlantes, ils appartiennent à une des Grandes Familles. Mais elle a chuté. Ici, ce nom est synonyme de traîtrise. Cela ne m’étonne pas que des gens aient tenté de t’assassiner.


Une pause, pour appuyer mes révélations. Il faut qu’il prenne la mesure de cela. Ce nom. Son poids.

Tant mieux. Mais que tu me l’aies dit n’est pas pour me rassurer. Après, je dis cela pour toi. Cela ne me concerne pas vraiment.


Il n’a pas besoin de délivrer cet autre nom, je le devine sans mal. Je pourrais tout aussi bien lui dérober son souvenir pour m’en assurer. Je ne le ferai pas. Sa méfiance est déjà suffisamment piquée.

Comment tu disais déjà ? Oh, oui : Il ne faudrait pas que tu t'écroules de la sorte, sur-le-champ de bataille. Égorgé comme un vulgaire porc ! Alors, suis mon conseil.

Il n’appartient plus qu’à lui de m’écouter ou de s’entêter. Un trait de famille. Ah… il faut que j’en parle à Childéric. Qu’il puisse le tenir à l’œil. Il aura peut-être une idée pour cet épineux problème… Aoden, je te hais !




[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées Cxyl
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t239-nimue-gold-sainte-des
KilianKilianArmure :
Armure d'or du Verseau

Statistiques
HP:
[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées G-bleu220/220[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées V-bleu  (220/220)
CP:
[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées G-rouge180/180[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées V-rouge  (180/180)
CC:
[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées G-jaune285/285[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées V-jaune  (285/285)
Message Re: [Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées   [Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées EmptySam 2 Mai - 21:33
Cette femme est un paradoxe, à elle seule.
Douceur, prévenance, puis soudain dédain et indifférence.
Je l'écoute, sans mot dire, étudiant chaque mot, chaque émotion qu'elle exprime dans mon esprit, dont je referme légèrement l'ouverture. On ne sait jamais...
Des Atlantes ? J'ai du sang Atlante ?
La révélation a de quoi me laisser pantois. Mais je n'en montre rien.
Toutefois, sa dernière phrase me fait relâcher un grognement de pur agacement.

Tu n'es plus à une contradiction prêt. Tu dis que cela ne te concerne pas, mais visiblement c'est pourtant le cas. Sinon, pourquoi mon nom suffirait à te faire sortir de ta réserve ? Ton avertissement aurait davantage de poids si tu y ajoutais un soupçon de confiance à mon égard. Mais je suppose que c'est trop te demander.

A dire vrai, j'avais entendu son avertissement, sans que ce dernier ne me semble réellement important. Au final, je n'étais pas du genre à dévoiler mon nom au premier venu, et j'avais déjà une vie synonyme de danger. Alors à quoi bon s'affoler ?

Sous tes dehors rugueux, tu as un coté bienveillant, voire maternel. Tu peux tenter de le cacher, mais ton cœur est bien trop lumineux pour rester bien sagement sous le couvert des ténèbres que tu distilles autour de toi.

Je retournais aussitôt vers ma table de travail, pour commencer à rassembler mes ingrédients et ustensiles.

La prochaine fois que tu veux abuser quelqu'un... Évite de faire passer ta bienveillance pour de l'indifférence, voire de l'agressivité. Ce n'est pas très crédible...

Je me retournais alors vers elle, un léger sourire aux coins des lèvres.

Je suivrais ton conseil. Alors essaie de faire pareil avec celui-ci : la solitude ne te mènera à rien. Laisse la liberté à ceux qui te tendent la main de le faire. Et de choisir s'ils désirent t'accompagner sur un bout de chemin. Cesse de porter le poids du monde sur tes épaules. Personne, pas même un dieu, ne mérite cela. Athéna ne peut-elle pas compter sur nous, pour l'alléger du sien ?

Pourquoi est-ce que je me donnais tant de mal pour cette inconnue ? Même moi, je n'arrivais pas à comprendre. Mais un étrange pressentiment me dictait de rester sur cette ligne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MorwennaMorwennaArmure :
Armure d'Or des Poissons

Statistiques
HP:
[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées G-bleu1800/1800[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées V-bleu  (1800/1800)
CP:
[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées G-rouge1350/1350[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées V-rouge  (1350/1350)
CC:
[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées G-jaune1500/1500[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées   [Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées EmptySam 2 Mai - 21:58
Morwenna








Je soupire et me rallonge dans mon lit. Un rayon de lumière me gêne, je pose mon bras en travers mon masque, ferme mes yeux. Je suis une contradiction. Oui, je pense que ça me définit bien. Il faut bien l’avouer, je suis une bien piètre menteuse.
Terrible pour une diplomate, non ?
Je souris, sous le couvert de ma seconde peau, froide et inexpressive. Je suis un paradoxe. Et lui, mon demi-frère.
En cela, dois-je m’y résoudre et lui accorder le semblant de confiance qu’il me demande ? Il est en quête de réponse. Des réponses que je peux lui apporter. Je pourrais tout lui avouer. Mais je m’y refuse. Les enjeux sont trop gros. Il me dit que j’ai un côté maternel et mon cœur manque un battement. C’est justement parce que je suis une mère et que je dois à tout prix le protéger des marinas que… ah… il a tapé dans le mille. Sa perspicacité m’angoisse, au fond.

Oui, la solitude me pèse et je ne sais pas mentir. Mais je ne peux rien dire de plus. Comprends-le. Il y a des mystères qui ne doivent pas être percés.


Je l’observe ranger sa table de travail. Qu’il soit un alchimiste fait écho. Sorcier, sorcière, les O’Bannon n’avaient pas pour eux que des qualités martiales. Peut-être qu’un jour je l’initierai à mes savoirs… Mais je m’égare ! Ma voix s’envole vers lui, plus légère.

Je note le conseil. Je vois que tu es un expert en la matière ! Pour ce qui est du reste, j’y penserai.


S’il savait. Non, mon masque restera en place. Coûte que coûte. J’en paierai le prix, nous nous le sommes promis. Pour le bien de notre enfant. Et je ne suis pas seule, Childéric est là, comme je suis là pour lui. Notre lien ne saurait être brisé.

Et… où est-ce que tu as appris l’art de la botanique ? Si tu es curieux, je pourrais te montrer mes serres…

La glace serait-elle brisée ? Je tente de me redresser, sans grand succès. Mes jambes sont encore trop faibles pour me supporter.

Ah, et tu peux m'appeler Morwenna.




[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées Cxyl
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t239-nimue-gold-sainte-des
KilianKilianArmure :
Armure d'or du Verseau

Statistiques
HP:
[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées G-bleu220/220[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées V-bleu  (220/220)
CP:
[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées G-rouge180/180[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées V-rouge  (180/180)
CC:
[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées G-jaune285/285[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées V-jaune  (285/285)
Message Re: [Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées   [Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées EmptySam 2 Mai - 22:23
Enchanté Morwenna... Même si ce terme semble un brin décalé, vus nos précédents échanges.

Au moins, la glace semble rompue. Je reste un brin sur la réserve, mais ce changement d'attitude me soulage. Pour une raison inexplicable, cette femme me touche.
Machinalement, je rebouche une fiole, laissant vagabonder mes pensées, pour en saisir un fil qui m'échappe.

Alors ne dis rien de plus. Tes secrets t'appartiennent. Mais cela n'exige pas de rejeter ceux qui se tournent vers toi. Je ne suis pas d'une nature curieuse, et je ne supporte pas l'indiscrétion.

Dois-je en dire davantage ? Le doute m'assaille. Toujours le dos tourné, je lance une perche pour voir si elle s'en saisit. Ou si je dois cesser de la tourmenter.

Ton nom m'est inconnu, mais j'ai l'impression que... Ton cosmos... Il est familier. Nous nous sommes déjà croisé, peut-être... Si tel est le cas, sache que si besoin, je serais là.

Des paroles révélées par un ton froid, détaché, pour éviter de la brusquer par de la mièvrerie sentimentale, qui pourrait accentuer son malaise. Mais au moins, elle sait.
Les bras chargés de mon barda, je me retourne pour lui faire face, le visage plus détendu.

J'étais encore adolescent quand un certain "Gardien des mystères" m'a prit sous son aile. Un individu mystérieux mais qui m'a ouvert l'accès à sa bibliothèque, perchée dans une masure au dessus de la mer. Il m'a enseigné la sorcellerie, la botanique et l'alchimie. Et durant des années, j'ai perfectionné mon art en autodidacte. Comme tu l'a constaté, je me débrouille... Et, je serais ravi d'accepter ton offre. Quand tu seras pleinement remise ! Ne force pas !

Mais quelle entêtée !
Légèrement agacé, je repose mon fardeau pour me diriger vers le lit. Et après avoir brièvement rebattu l'oreiller, je force Morwenna à se rallonger.

Plus tu insistes, et plus ta guérison sera lente à venir. Alors dors, repose ton corps et ton esprit, et patiente. Tu as faim ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MorwennaMorwennaArmure :
Armure d'Or des Poissons

Statistiques
HP:
[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées G-bleu1800/1800[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées V-bleu  (1800/1800)
CP:
[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées G-rouge1350/1350[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées V-rouge  (1350/1350)
CC:
[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées G-jaune1500/1500[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées   [Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées EmptySam 2 Mai - 22:52
Merci







On s’en souviendra longtemps.

Oui, nous nous souviendrons longtemps de ce petit manège instauré. Les fioles posées sur le parvis de mon temple et tout le reste. Je crois même que d’ici quelques années, nous pourrons en rire.
Peut-être. Ou peut-être pas. Voire jamais. L’avenir nous le dira et je sais à quel point il peut être capricieux. Je me détends, enfin. Je me rends compte que la douleur est plus supportable.
Pas de nature curieuse ? À d’autres !

Toi aussi tu n’es pas un très bon menteur. Et tu ne m'as pas donné ton nom.

Je ris, encore. Il n’est pas indiscret pourtant il essaye d’en savoir plus. Ça le perturbe et je peux le comprendre. Au moins a-t-il la délicatesse de me laisser le choix du silence. Je l’en remercie du fond du cœur. J’ai un frère ! J’en suis encore sur le cul.

Merci.

Me contenté-je de rétorquer avant qu’il ne m’explique un peu le comment du pourquoi. Il semble avoir vécu beaucoup de choses, lui aussi. Il est visiblement plus jeune que moi, mais pas de beaucoup. Un frère. Moi je suis curieuse et je brûle de le questionner. Je trompe ma frustration en voulant lui montrer une partie de ce que je suis. Or, soucieux et avec toujours autant d’autorité naturelle, il me somme de tenir le lit. Je soupire encore. Je ne suis pas une enfant et je suis… ta grande sœur ! Bordel.

Tu peux le deviner, ce sont là mes spécialités.


La patience, la raison, la sagesse. À sa question, je secoue négativement la tête. Depuis que j’ai dû reprendre ce fardeau, je n’ai plus d’appétit. Mon corps, d’ailleurs, n’est plus tout à fait celui d’autrefois. Plus maigre, plus affligé. J’ai trop tiré sur la corde, et elle a bien failli se rompre.

Je suis incapable d’avaler quoi que ce soit de solide. Le bouillon passe encore, pas l’alcool, que je regrette bien, croit-moi. Je ne peux même pas me saouler. C’est triste.


Je regrette mes voyages en mer, les soirées beuveries en bonne compagnie, les bains nocturnes.

Je tuerai pour un bon bain chaud.

La pensée m’échappe malgré moi.

Je ferai trempette quand je serai capable de me lever, c’est plus prudent.

Manquerait plus que mon frangin m’accorde une baignade !




[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées Cxyl
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t239-nimue-gold-sainte-des
KilianKilianArmure :
Armure d'or du Verseau

Statistiques
HP:
[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées G-bleu220/220[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées V-bleu  (220/220)
CP:
[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées G-rouge180/180[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées V-rouge  (180/180)
CC:
[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées G-jaune285/285[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées V-jaune  (285/285)
Message Re: [Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées   [Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées EmptySam 2 Mai - 23:12
Pas un bon menteur ? C'est probablement l'une des raisons pour laquelle j'apprécie tant mes silences, et mon attitude souvent froide à l'égard d'autrui. Trop en dire, et c'est l'échec d'une mission. Un dicton apprit lors de ma formation d'assassin, bien des années auparavant.

Mon nom ? Je n'en ai aucun, voyons. Juste Kilian.

Un sourire flotte sur mes lèvres. Taquin.
Et je l'écoute, tout en réfléchissant au sens de ses propos. Et je me relève brusquement, sans me rendre compte que mon visage affiche la satisfaction propre à celle d'un adolescent ravi, état d'esprit dont je suis encore affligé, en de rares occasions.

Je reviens !

Et une heure plus tard, je tins parole.
Une marmite sur un foyer allumé, et je commence à éplucher quelques légumes, avant de les faire cuire, le temps de broyer quelques morceaux de viande fumée, que je mélange avec une potion fortifiante et... du vin blanc !
Plusieurs dizaines de minutes plus tard, je reprends ma place devant le lit, assiette fumante en main.

C'est un ragoût de ma composition. J'ai réduit tous les aliments solides pour que tu puisses les avaler, tout en bénéficiant de leurs effets sur ton métabolisme. Avec la chaleur de la cuisson, l'alcool s'est évaporé, mais il te restera le goût !

Rayonnant face à ma trouvaille, je tends une cuillère de bois à ma voisine mystérieuse. J'hésite à lui proposer mon aide, mais mieux vaut attendre de voir comment elle se débrouille. C'est une convalescente, pas une enfant.
Je repense alors aux dernière pensées qu'elle a communiqué, malgré elle. Et le rouge me monte soudain au visage.

Pour ton histoire de... bain... Je pense qu'il serait plus prudent d'attendre... Mais un peu d'eau chaude pour tes pieds ne pourra que te délasser. Et rendre un peu de vigueur à tes jambes.

Sans attendre de réponse, je file récupérer un peu d'eau, avant de la faire chauffer sur le foyer encore vivace. Et une fois un récipient de bois plein, j'y ajoute du gros sel, et quelques herbes odorantes et délassantes. Une prévenance qui m'arracha un soupir nostalgique. A combien de reprise ais-je agi de la sorte pour ma tendre mère, si sujette aux rhumatismes ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MorwennaMorwennaArmure :
Armure d'Or des Poissons

Statistiques
HP:
[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées G-bleu1800/1800[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées V-bleu  (1800/1800)
CP:
[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées G-rouge1350/1350[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées V-rouge  (1350/1350)
CC:
[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées G-jaune1500/1500[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées   [Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées EmptySam 2 Mai - 23:44
Anneau








Il connaît lui aussi une métamorphose. Je vois son masque de froideur se réduire peu à peu, comme de la neige fondant au soleil. Il suffisait que je libère un peu mon cœur pour que la situation change du tout au tout.
Kilian a raison. Je peux saisir les mains tendues et rester maîtresse de mes mystères. Sa petite taquinerie me fait plaisir. Et je suis sûre qu’il a retenu la leçon. Cela suffit. Il a vraiment un bon fond, je le sens comme il a pu sentir ma supercherie.
Et son sourire lui va bien. Je me demande ce qui l’a poussé à devenir ce qu’il est aujourd’hui ? Les tentatives d’assassinats ? D’autres drames l’entourent, je peux le sentir. Mais comme il ne supporte pas les indiscrétions, je m’abstiendrai pour l’heure de fourrer mon nez où il faut pas. Le temps viendra où nos deux cœurs entreront en résonance. Deux solitudes liées. Deux solitudes liées vouées à la métamorphose. Une alchimie. Je souris aussi.

Je penche la tête sur le côté quand il lâche qu’il revient. Je n’ai pas le temps de formuler la moindre pensée cohérente que le voilà parti. Je laisse mon esprit vagabonder jusqu’au sien, intéressée par son petit manège. Je l’accompagne alors, épie ce qu’il fait et me voilà touchée. Il cuisine… pour moi ? Entêté et dévoué. Je me sens bien fautive de l’avoir si mal traité.
Je cesse de peser sur son esprit et en profite pour me reposer. Avant qu’il ne revienne, je me change et passe une robe plus confortable, à la mode celte, trahissant mes origines. Elles, je ne veux pas les cacher. Je ne le peux pas. Je retire mon masque et le pose sur le lit. Je noue autour de mon front une bande de tissu dissimulant le haut de mon visage, ornementée de larges bandes d’étoffe en coton, brodée de signes des dieux oubliés.

Je l’accueille avec un sourire qu’il ne manquera pas de découvrir. Je suis aveugle et muette maintenant, mais je suis capable de le « voir » à travers mon cosmos et la manière dont je l’emploie. Je le remercie d’un hochement de tête et hume la douce odeur qui se dégage du plat.

Tu es un véritable magicien, ça oui. Merci !


Je plonge ma cuillère et la porte à ma bouche. Un autre sourire, éclatant illumine la partie visible de mon visage.

C’est délicieux !

Je mange de bon cœur. Mais ne manque pas de le voir rougir. Sur le point de faire une blague de mauvais goût, il m’abandonne encore. Décidément.

Si c’est comme ça que tu traites tes cobayes, je veux bien signer un contrat d’exclusivité !

Il est revenu et moi j’ai terminé ma soupe. Les pieds dans l’eau chaude, je tapote à côté de moi.

Pose ton cul-là, je vais pas te manger. Et ne rougis pas comme une pucelle, t’as rien à craindre de la Sainte que je suis. Je porte le masque, mais, vois-tu, je suis déjà mariée.

Je lui montre l’anneau qui pend à mon cou. Pose un index sur mes lèvres.

Ce secret-là je consens à te le révéler !





[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées Cxyl
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t239-nimue-gold-sainte-des
KilianKilianArmure :
Armure d'or du Verseau

Statistiques
HP:
[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées G-bleu220/220[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées V-bleu  (220/220)
CP:
[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées G-rouge180/180[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées V-rouge  (180/180)
CC:
[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées G-jaune285/285[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées V-jaune  (285/285)
Message Re: [Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées   [Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées EmptyDim 3 Mai - 11:09
La métamorphose est flagrante.
Une fois son masque abandonné, pour se contenter d'un simple tissu, la convalescence fait preuve de spontanéité, voire d'un sans-gêne qui me déstabilise, moi trop habitué à la retenue.
Au moins, elle se régale, et ce simple fait me comble de fierté.
Ne dit-on pas qu'une bonne alimentation est le premier des soins ?
Une fois les pieds dans l'eau, son humeur s’améliore encore, et elle me tance pour venir m'asseoir prés d'elle. Tout cela en me défiant d'être une... pucelle... Non mais quel langage ! D'où sort cette femme ?! D'une taverne ? D'un navire pirate ? D'un souk oriental ?
Plus rouge que jamais, je m’exécute, incapable de masquer ma gêne.
Non mais quel mal y a-t-il à être "puceau" ?! Voilà la question que je brûle de lui poser, par bravade. Mais je me retiens, et profite de la diversion qu'elle m'offre pour changer de sujet.
Mariée ?! J'ai vraiment du mal à le croire... Et pourtant, cela semble vrai.

D'ordinaire, un anneau se porte au doigt.

Une évidence énoncée avec sourire. Un brin de taquinerie, maintenant que la glace est rompue.

Je ne suis pas certain que ton époux serait ravi de nous voir dans cette position. C'est un peu inconvenant... Mais bon. La maladie excuse beaucoup de choses, je suppose. Je le connais ? Il est l'un des nôtres ?

Le contraire ne m'étonnerait qu'à moitié, tant les mystères pullulent autour de ma consœur.
Toutefois, je m'étonne qu'un époux puisse laisser sa femme dans un tel état de détresse. La mort l'a un brin trop frôlé, la nuit dernière. Et sans mon intervention...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MorwennaMorwennaArmure :
Armure d'Or des Poissons

Statistiques
HP:
[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées G-bleu1800/1800[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées V-bleu  (1800/1800)
CP:
[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées G-rouge1350/1350[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées V-rouge  (1350/1350)
CC:
[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées G-jaune1500/1500[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées   [Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées EmptyDim 3 Mai - 12:48
Manque








« Ah oui ? Je l’ignorai. »

Il faut dire que Childéric et moi, nous ne sommes pas très portés sur le conventionnel. Je me remémore notre union et un grand sourire ourle mes lèvres. Je m’abandonne dans ce flot de souvenirs heureux qui me berce. C’est grâce à eux que je peux supporter le poids des secrets. Il faut l’avouer, mon frangin a une sacrée répartie !
Je pars dans un grand éclat de rire, mais, secouée très vite pas la douleur, j’essaye de reprendre mon sérieux.

« Inconvenant, tu dis ? »
J’écrase une larme qui roule sur ma joue. Elle est bien bonne celle-là. Je suis certaine que Childéric serait le premier à en rire. « Oh, non, je ne pense pas que tu le connaisses. Et puis il est bien loin d’ici… »

Sous ce mensonge se cache une vérité qui me blesse le cœur. Mes épaules s’affaissent, je ne joue plus, je ne fais pas semblant. Il me manque terriblement. Chaque jour, chaque heure, chaque seconde… mais le devoir, c’est le devoir et nous partagions chacun un terrible poids.

« Et sinon, à part jouer aux sorciers, il y a des choses que tu aimes faire ? »


Faire la conversation, dévier un peu le sujet. Il ne faut pas que nous nous aventurions sur des pentes glissantes. Kilian est trop perspicace pour son propre bien.

« À part chercher des cobayes, bien sûr ! Et sauver les demoiselles en détresse… ou encore faire de jolies fleurs de glace. »

Je me demande bien ce qui l’a emmené jusqu’au Sanctuaire d’Athéna et je m’interroge. A-t-il lui aussi dû lutter contre l’appel de l’océan ? Ou, en fin de compte, nous étions, nous les O’Bannon, destinés à la terre et non à la mer comme je le croyais jadis ?

« Ah et sens-toi libre de faire comme chez toi ici. J’ai une bibliothèque bien fournie et un laboratoire qui n’a pas servi depuis longtemps, mais il est fonctionnel. Sans parler de toutes les plantes dont je dispose. Je te ferai le tour du propriétaire. »




[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées Cxyl


Dernière édition par Morwenna le Dim 3 Mai - 22:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t239-nimue-gold-sainte-des
KilianKilianArmure :
Armure d'or du Verseau

Statistiques
HP:
[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées G-bleu220/220[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées V-bleu  (220/220)
CP:
[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées G-rouge180/180[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées V-rouge  (180/180)
CC:
[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées G-jaune285/285[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées V-jaune  (285/285)
Message Re: [Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées   [Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées EmptyDim 3 Mai - 21:54
Je l'écoute.
Je l'entends.
Elle rit, et c'est tout aussi surprenant qu'agréable. Un éclat communicatif, qui m'arrache un sourire.
Etrange, comme sa présence me met à l'aise, presque malgré moi. Et après vérification, je m'assure que cela ne vient pas d'une quelconque manipulation mentale. Mon esprit est sain.

Loin ? C'est à dire ? Un étranger ? Serviteur d'un autre dieu ?

Vu le caractère et la situation de ma consœur, je m'étonne d'apprendre son lien marital, mais surtout l'absence de son époux à proximité. Est-il seulement au fait de l'état de sa femme ?

Cela ne me regarde pas, mais... Connait-il ton état de santé ? Selon l'image que j'en ai, des époux partagent tout... Le meilleur comme le pire.

Et je fronce les sourcils lorsque Morwenna change de sujet, de manière presque trop visible.
Il est loin, tu le connais pas, et aussitôt, elle retourne le cœur de la conversation sur moi... Belle manoeuvre de diversion.

Ce que j'aime faire ? Ne pas être pris pour un naïf, par exemple.

Mais le regard taquin que je pose sur la jeune femme au visage caché rend mes propos plus légers qu'ils ne le paraissent.

L'alchimie est ma passion, et me prend un temps conséquent. J'apprécie également de garder un oeil sur la jeune génération, de temps à autre. Je les observe quand ils luttent dans le Colisée, et parfois je donne un coup de pouce à ceux qui risquent de se décourager, alors que leur talent brille de mille feux.

Une main tendue et discrète, dont j'avais moi même bénéficié étant plus jeune. Un juste retour des choses, donc.

Sinon, j'essaie de rendre régulièrement visite à ma mère... Elle est assez solitaire, et n'a plus que moi comme famille depuis qu'Aorlin... Dort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Janvier 553 - PV Morwenna] Deux solitudes liées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Imperium Byzantinum :: Sanctuaire :: Temple des Poissons-
Sauter vers: