Votez
I
II
III
IV
V


Mars 553 AD (Jusqu'à la fin de l'Event)
 
Partagez
 

 [Janvier 553] ¨Le retour du Phénix [PV Silas]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
EliasEliasArmure :
Phénix

Statistiques
HP:
[Janvier 553] ¨Le retour du Phénix [PV Silas] G-bleu180/180[Janvier 553] ¨Le retour du Phénix [PV Silas] V-bleu  (180/180)
CP:
[Janvier 553] ¨Le retour du Phénix [PV Silas] G-rouge180/180[Janvier 553] ¨Le retour du Phénix [PV Silas] V-rouge  (180/180)
CC:
[Janvier 553] ¨Le retour du Phénix [PV Silas] G-jaune244/244[Janvier 553] ¨Le retour du Phénix [PV Silas] V-jaune  (244/244)
Message [Janvier 553] ¨Le retour du Phénix [PV Silas]   [Janvier 553] ¨Le retour du Phénix [PV Silas] EmptyVen 1 Mai - 18:23

Maintenant qu'il avait ressenti l'aura d'Arsiesys, même brièvement, Elias savait où se rendre. Même s'il ne portait pas l'armure du Phénix sur lui, il savait qu'en cas de question, il aurait à faire apparaître sa fidèle alliée. Sa toge blanche lui convenait mieux lorsqu'il n'avait pas à se battre ou à s'entraîner, trouvant préférable cela au fait de devoir se trimbaler l'armure sur le dos aussi régulièrement. Il paraissait clairement moins menaçant également : qui pouvait croire que le blondinet était en réalité un des plus fervents défenseurs de la déesse ? C'est donc tranquillement, son esprit apaisé, qu'il se mit à gravir les marches qui allaient le conduire jusqu'à sa destination. La Maison du Sagittaire. L'ancienne demeure de son mentor et Grand Pope. Passer la Maison du Bélier ne fut pas difficile. Aucun gardien en apparence, à moins que ce dernier ne désire aucunement empêcher un Saint de monter. La demeure lui plaisait : la première des douze maisons était un symbole qui parlait à Elias.

Traverser la seconde maison ne fut qu'une étape supplémentaire. Une fois encore, aucun soucis particulier. Se dégageait de la demeure une sensation de puissance qui pouvait perturber les plus faibles. Là encore, le Gardien ne posa aucune difficulté. La troisième Maison était déjà en vue. Cette fois, Elias sentait qu'il aurait à discuter. Pourquoi ? La sensation qui lui prenait les entrailles signifiait clairement que quelqu'un s'y trouvait. Et s'il était seulement chevalier de Bronze désormais, il n'en oubliait pas les valeurs sociales qui avaient toujours été les siennes. On ne traversait pas un secteur sans saluer le Gardien, ou au moins lui demander la permission. La règle était claire à ce sujet et le blondinet estimait que rien ne devait aller contre les lois édictées par sa déesse ou le Grand Pope, sa Voix sur Terre.

Par ailleurs, Antarès lui avait expliqué à l'époque qu'il était préférable de ne jamais froisser un chevalier d'Or. Chaque Maison était en réalité une défense. Chaque défense nécessitait d'obtenir une permission. Et l'ancien Scorpion avait suffisamment insisté là-dessus pour que cette notion soit encrée en lui aujourd'hui, même après plus d'un siècle. Juste avant de pénétrer dans ce Sanctuaire, Elias s'arrêta. Il semblait contempler l'édifice. Comme les deux fois précédentes, pour le Bélier et le Taureau, il inclina légèrement le buste vers l'avant, et d'une voix claire s'exprima.
    - Gardien des lieux, Chevalier des Gémeaux, moi Elias du Phénix demande très humblement la permission de traverser votre Maison afin de pouvoir accéder à la demeure du Sagittaire. Je suis disposé à vous en expliquer les raisons, si cela s'avère nécessaire.

Il se redressait complètement, patientant le temps nécessaire au Chevalier pour se déclarer à lui. Il était primordial pour le Phénix de pouvoir atteindre l'ancienne demeure d'Arsièsys. Il en allait de la stabilité de son âme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1835-elias-du-phenix-term
SilasSilasArmure :
Gémeaux

Statistiques
HP:
[Janvier 553] ¨Le retour du Phénix [PV Silas] G-bleu1650/1650[Janvier 553] ¨Le retour du Phénix [PV Silas] V-bleu  (1650/1650)
CP:
[Janvier 553] ¨Le retour du Phénix [PV Silas] G-rouge1250/1250[Janvier 553] ¨Le retour du Phénix [PV Silas] V-rouge  (1250/1250)
CC:
[Janvier 553] ¨Le retour du Phénix [PV Silas] G-jaune1500/1500[Janvier 553] ¨Le retour du Phénix [PV Silas] V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Janvier 553] ¨Le retour du Phénix [PV Silas]   [Janvier 553] ¨Le retour du Phénix [PV Silas] EmptySam 2 Mai - 13:59


Depuis quelques mois, sa vie n'était plus que routine. Le Gold Saint partageait son temps entre lui-même et les autres. La moitié de la semaine, il la passait en contrebas du chemin zodiacal à aider à la formation des jeunes aspirants. Il leur enseignait à s'ouvrir à la voie du cosmos, à le développer et à le contrôler ensuite. L'autre moitié, il la passait dans son temple, s’entraînant lui aussi, essayant d'aller de plus en plus loin sur sa propre voie cosmique. Une fois par semaine, le chevalier d'or s'autorisait une petite sortie à Rodorio pour se détendre, voir quelques personnes et bien sur aller à la taverne de Crocus. Y être seul, c'était bizarre quand même, vraiment bizarre, même triste certains jours.

Quelquefois il poussait à se rendre chez sa soeur. C'était arrivé trois fois depuis la fin de la guerre. Arrivant un soir, repartant le soir d'après. Jouer avec ses neveux était un peu son exutoire. Quand il était avec eux, il n'était plus le chevalier d'or des Gémeaux, il n'était plus un serviteur d'Athéna. Il était simplement Silas. Il était Oncle Silas, un homme simple appréciant de jouer avec deux enfants qu'il aimait. Mais il savait qu'il devait revenir à sa réalité. Sa réalité qui pour les autres n'était que fantasme. S'ils savaient seulement....

Le Gold Saint avait donné son dernier cours de la semaine la veille. Il pouvait maintenant se recentrer sur lui. Le chevalier sacré ne portait qu'un pantalon, il était pieds et torse nus. Assis en tailleur devant la fontaine centrale du temple, Silas méditait tranquillement. Son armure d'or se trouvait sur sa droite, l'un des six visages la composant était tourné vers lui, celui de la tristesse mais l'armure se tourna au moment où le Saint ressentit un léger cosmos commencer à monter le chemin du zodiaque. Maintenant c'était celui de la surprise qui pointait vers Silas. Le chevalier d'or sourit, il allait avoir de la visite. Les minutes passèrent et son invité du jour arriva enfin. Effectivement il fut surpris par les paroles qu'il entendit. Ainsi donc il y avait un nouveau chevalier du Phénix. C'est d'une voix calme qu'il répondit à l'homme.

_ Rentre donc Elias du Phénix, je me trouve au milieu du temple. Avance.

Le chevalier des Gémeaux se demandait bien pourquoi le nouveau chevalier du Phénix souhaitait se rendre chez le Sagittaire. À sa connaissance il n'y avait personne pour le moment. Il en saurait plus quand son nouveau compagnon de bronze arrivera. Pour le moment il restait immobile devant la fontaine du temple, fixant du regard l'entrée où la silhouette du jeune homme se dessinait désormais.




Lorsque j'engage un combat, il ne me vient pas à l'idée que je puisse le perdre.



Dernière édition par Silas le Mer 6 Mai - 13:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1825-silas-gold-saint-des https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1723-silas-gold-saint-des-gemeaux En ligne
EliasEliasArmure :
Phénix

Statistiques
HP:
[Janvier 553] ¨Le retour du Phénix [PV Silas] G-bleu180/180[Janvier 553] ¨Le retour du Phénix [PV Silas] V-bleu  (180/180)
CP:
[Janvier 553] ¨Le retour du Phénix [PV Silas] G-rouge180/180[Janvier 553] ¨Le retour du Phénix [PV Silas] V-rouge  (180/180)
CC:
[Janvier 553] ¨Le retour du Phénix [PV Silas] G-jaune244/244[Janvier 553] ¨Le retour du Phénix [PV Silas] V-jaune  (244/244)
Message Re: [Janvier 553] ¨Le retour du Phénix [PV Silas]   [Janvier 553] ¨Le retour du Phénix [PV Silas] EmptySam 2 Mai - 14:47
Les paroles du chevalier parvinrent jusqu'au Phénix, qui obtempéra donc. Pour lui qui était réceptif aux impressions et aux énergies cosmiques, le calme de l'homme ne put lui échapper. Une telle assurance n'était pas liée qu'au rang de celui-ci. Elle était aussi la marque d'un guerrier qui avait maintes fois fait face au danger, aux vicissitudes de la vie, pour savoir comment appréhender les choses et faire en sorte que tout fonctionne. Chaque pièce du puzzle à sa place, pour que le monde tourne mieux. ce n'était évidemment qu'un sentiment qu'il percevait, en rien quelque chose de confirmé. Toutefois, il prenait en compte ses impressions avant de poursuivre son chemin, pénétrant dans le sanctuaire des Gémeaux.

Ce dernier ne portait pas son armure, mais l'attendait, l'observant. Il se tenait devant une fontaine, visiblement en parfaite osmose avec son environnement. Elias ne put réprimer un petit sourire en voyant cela. Il ne pouvait oublier que lui-même, par le passé, il avait médité de longues heures sous la direction de deux hommes : Antarès du Scorpion, et Japeth du Cancer. Chacun à leur niveau, ils lui avaient apportés calme et sérénité. Voir que certains principes restaient, cela lui mettait du baume au coeur. Il s'approcha, et salua donc le maître des lieux.
    - Merci de votre autorisation. Je vous prie de m'excuser si j'ai, d'une manière ou d'une autre, perturbé votre méditation. Je suis moi-même un adepte de cette pratique et je sais qu'il n'est jamais plaisant d'être interrompu avant d'avoir terminé son introspection.

Dans les prunelles ambrées du blondinet, pour qui savait regarder, l'on pouvait distinguer les flammes danser. Sa dévotion ne connaissait nulle limite, son envie de chasser le mal étant plus fort que tout. Cette attitude l'avait amené dans les plus hautes sphères du pouvoir, à l'époque du règne d'Arsiesys. Et si son cosmos s'était étiolé au fil des années, sa volonté de feu était restée intacte. Comme par réflexe, comme si le cosmos de l'ancien Grand Pope continuait de l'appeler, Elias porta son regard derrière. Dans la direction qui le mènerait vers la Maison du Sagittaire. Encore quelques maisons. Et il y serait.
    - Je suppose que ma requête a pu vous paraître étrange. Je sais qu'il n'était pas courant, il y a longtemps de cela, de voir les chevaliers de Bronze comme moi vouloir gravir les Maisons ainsi. J'apprécie votre geste, Chevalier. Puis-je connaître votre nom ?

cet homme n'était pas un novice et il devait officier depuis un moment, Elias en était persuadé. Mais étant arrivé il y a deux jours à peine, il n'avait pas eu le temps de se familiariser avec les noms des Chevaliers d'Or en poste. Il préférait faire preuve de franchise. Demander un nom était pour lui un symbole. On pouvait accepter, et permettre un échange plus courtois. On pouvait aussi refuser, pour plusieurs raisons, mais laissant alors une distance s'installer. A ses yeux, il n'y avait pas de bon ou de mauvais choix. Les valeurs des uns différaient de celles des autres. Et le Ramsus savait que peu partageait les convictions qui étaient les siennes avec autant de passion.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1835-elias-du-phenix-term
SilasSilasArmure :
Gémeaux

Statistiques
HP:
[Janvier 553] ¨Le retour du Phénix [PV Silas] G-bleu1650/1650[Janvier 553] ¨Le retour du Phénix [PV Silas] V-bleu  (1650/1650)
CP:
[Janvier 553] ¨Le retour du Phénix [PV Silas] G-rouge1250/1250[Janvier 553] ¨Le retour du Phénix [PV Silas] V-rouge  (1250/1250)
CC:
[Janvier 553] ¨Le retour du Phénix [PV Silas] G-jaune1500/1500[Janvier 553] ¨Le retour du Phénix [PV Silas] V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Janvier 553] ¨Le retour du Phénix [PV Silas]   [Janvier 553] ¨Le retour du Phénix [PV Silas] EmptyLun 4 Mai - 12:35


Un blondinet s'avançait en son temple. Il avait une allure fière tout en restant humble. Elias marchait d'un pas assuré droit vers lui. Après quelques instants, le Gold Saint put voir son regard d'ambre, le regard d'un brave guerrier. Lorsqu'il se jugea à bonne distance pour qu'il puisse le voir, Silas lui sourit. Il décida de ne pas bouger pour le moment.

_ Sois donc le bienvenue en ma demeure Elias du Phénix.

Il était poli et courtois, sa façon de parler était posée, différente de celle de la plupart des autres. Le sourire du Gold Saint s'élargit sur la remarque de la méditation du Bronze Saint.

_ Heureusement qu'une présence arrive à me sortir de mon état méditatif sinon je ne serai qu'un piètre gardien de temple. Il est vrai que je ne peux pas me plonger aussi profondément que je le souhaiterai dans l'univers en l'absence des deux gardiens des maisons précédentes.

Silas relâcha sa position en tailleur, se détendit et invita d'un signe de la main Elias à s'approcher un peu plus de lui.Il décroisa légèrement les jambes et le salua d'un nouveau signe de main. Des paroles dans son discours l'étonnèrent, il ne comprenait pas trop ce qu'il disait.

_ Il n'est pas rare de voir gravir les marches des Bronzes et des Silvers lorsqu'ils doivent rendre des comptes aux Gold Saints ou qu'ils doivent venir s'entrainer avec eux. Dans ce cas-là, mieux vaut une demeure du zodiaque que le Colisée.

Le chevalier d'or des Gémeaux se releva et fit un pas vers celui qui disait être le Phénix.

_ Je me nomme Silas et comme tu t'en doutes je suis le protecteur de la maison des Gémeaux. Mais dis-moi. Pourquoi dis-tu il y a longtemps? Tu ne dois pas être bien plus âgé que moi je pense et de mémoire jusqu'à ce qu'il y a peu l'armure du Phénix était porté par Xanathos. Et au passage, il est préférable de porter son armure lorsque l'on monte le chemin du zodiaque.

Tout cela était bien troublant. Sa façon de parler, ce qu'il disait et le fait qu'il ne portait pas l'armure qu'il disait en être le chevalier.





Lorsque j'engage un combat, il ne me vient pas à l'idée que je puisse le perdre.



Dernière édition par Silas le Mer 6 Mai - 13:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1825-silas-gold-saint-des https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1723-silas-gold-saint-des-gemeaux En ligne
EliasEliasArmure :
Phénix

Statistiques
HP:
[Janvier 553] ¨Le retour du Phénix [PV Silas] G-bleu180/180[Janvier 553] ¨Le retour du Phénix [PV Silas] V-bleu  (180/180)
CP:
[Janvier 553] ¨Le retour du Phénix [PV Silas] G-rouge180/180[Janvier 553] ¨Le retour du Phénix [PV Silas] V-rouge  (180/180)
CC:
[Janvier 553] ¨Le retour du Phénix [PV Silas] G-jaune244/244[Janvier 553] ¨Le retour du Phénix [PV Silas] V-jaune  (244/244)
Message Re: [Janvier 553] ¨Le retour du Phénix [PV Silas]   [Janvier 553] ¨Le retour du Phénix [PV Silas] EmptyLun 4 Mai - 18:19
Il avait parfaitement raison : un chevalier qui était inattentif au sein de sa propre demeure ne pouvait pas être pris très au sérieux. Elias poussait même son raisonnement plus loin encore puisque à ses yeux, un chevalier coupable d'un tel manque de vigilance ne méritait aucunement le droit de devenir Chevalier d'Or. Un tel rang méritait tout les égards et toutes les attentions, puisqu'ils étaient les garants de la sécurité de leur déesse et du Grand Pope. L'avis de ce Silas lui plaisait clairement et il paraissait évident que l'homme prenait au sérieux la tâche qui lui était dévolue.

la mention de l'absence des deux précédents gardiens intriguait Elias mais ce dernier gardait pour le moment ses questions, préférant poursuivre la conversation sans dévier trop du sujet principal. Mais effectivement, là encore il avait raison : en sa qualité de protecteur de la Maison des Gémeaux, il ne pouvait permettre à n'importe qui de poursuivre l'ascension sans un minimum de contrôle, surtout s'il était le premier Gardien physique.

Suite au signe de Silas, il se rapprocha donc. L'homme face à lui semblait se détendre mais Elias devinait que son attention toute entière était tournée vers lui. Un homme venu ici avec des intentions belliqueuses aurait alors trouver un adversaire capable de l'arrêter sans difficulté. décidément, ce Silas était intéressant. Et il n'était pas sans rappeler un homme qu'il avait connu jadis. Ce dernier avait d'ailleurs relevé quelques petites choses dans le discours du Phénix.
    - Vous avez raison, toutefois les bronzes que j'aie connu préféraient de loin s'entraîner ailleurs que dans les Maisons des chevaliers, ou alors ces derniers allaient les chercher. Bien que je comprenne évidemment que vous ayez bien mieux à faire que cela. Ainsi, comme je vous le disais, il n'était pas courant pour l'un d'entre eux de faire cette ascension en solitaire.

Un sourire franc, teinté tout de même d'une certaine mélancolie. Ses compagnons d'armes d'antan étaient tous passés de vie à trépas. Et il n'avait pas encore pris le temps de pleurer leur disparition. Silas était attentif à ce qu'il disait, sans doute avait-il également relevé la distance qu'il avait prit en parlant des Bronze, comme si lui-même n'en était pas un. Et pourtant, il faisait clairement parti de cette caste de loyaux guerriers. Seulement en dépit de la perte de son ancien pouvoir, Elias ne se considérait ni bronze, ni autre chose. Il était seulement un soldat au service de sa déesse. Le rang importait peu.

Vint alors une question à laquelle il s'attendait. Légitime, bien qu'inutile selon lui. Mais Silas était un Gardien et cette qualité l'obligeait à veiller à la sécurité des lieux. Trop de précautions valait bien mieux que pas assez. Il respectait ça.
    - Sachez que mon apparence est trompeuse, car vous avez face à vous un homme qui est né il y a 124 ans de cela. Ce pourquoi je vous parle d'une autre époque. S'il est vrai que cette armure était portée par un autre que moi jusque là, cela n'a pas toujours été le cas. Je suis devenu le porteur du Phénix en 441. Et de nombreuses années durant, elle a été ma plus fidèle alliée. Je vous parle d'un temps où Arsiesys était le Grand Pope, où le puissant Antarès était le chevalier du Scorpion, un temps où moi-même j'étais l'élève de ces deux légendes. J'ai connu les chevaliers d'Or de l'époque. Me suis battu à leurs côtés. Jusqu'à ce que je me retire. Et que ma vie s'éteigne, comme celles de mes compagnons.

Une fois encore, si Silas était attentif, il remarquerait que nul mensonge ne transpirait. Chaque mot était vérité. Chaque intonation, une preuve de ce qu'il avançait. Il pouvait certes utiliser son pouvoir sur l'esprit pour faire comprendre à Silas tout ce qu'il avait été. Mais ce n'était pas le lieu, pas le moment. Le Grand Pope actuel devait avoir la primeur de certaines informations. Il ferma alors les yeux, laissant son cosmos l'envelopper dans une sorte de cocon. En un instant, les flammes apparurent, léchant le corps du jeune homme. Une poignée de seconde s'écoulèrent lorsque ces flammes s'éteignirent enfin, laissant alors place à l'armure du Phénix. Les flammes avaient fait naître chaque pièce, recouvrant Elias de sa protection divine.
    - Connaissez-vous la légende du Phénix, Silas des Gémeaux ? Son pouvoir est réel mais elle ne l'emploie pas chaque fois. Cette armure que je porte a jugé bon de me faire revenir. Elle m'a tiré des cendres dans lesquels je reposais pendant près d'un siècle, m'a fait part des nombreuses errances de ses anciens porteurs. Si je ne portais pas cette dernière, ce n'est pas pour me cacher. Seulement, je sais qu'il n'y a nulle obligation à revêtir son armure pour effectuer cette divine ascension, et que je souhaitais garder la primeur de cette information à notre Grand Pope.

Il se tût. Il était devenu plus sérieux, comme à chaque fois que les Flammes de son armure le recouvraient. Le Purificateur avait été ramené pour que ses flammes chassent le mal en ce monde. Et Childéric devait en être informé en premier lieu. Il espérait que Silas comprendrait.
    - Je sais que ces propos peuvent surprendre. Mais je vous assure qu'il n'y a aucun mensonge dans mes paroles. Ma foi en Athéna, en sa Voix, en ses Chevaliers, est et restera éternelle. Qu'importe l'époque d'où je suis né.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1835-elias-du-phenix-term
SilasSilasArmure :
Gémeaux

Statistiques
HP:
[Janvier 553] ¨Le retour du Phénix [PV Silas] G-bleu1650/1650[Janvier 553] ¨Le retour du Phénix [PV Silas] V-bleu  (1650/1650)
CP:
[Janvier 553] ¨Le retour du Phénix [PV Silas] G-rouge1250/1250[Janvier 553] ¨Le retour du Phénix [PV Silas] V-rouge  (1250/1250)
CC:
[Janvier 553] ¨Le retour du Phénix [PV Silas] G-jaune1500/1500[Janvier 553] ¨Le retour du Phénix [PV Silas] V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Janvier 553] ¨Le retour du Phénix [PV Silas]   [Janvier 553] ¨Le retour du Phénix [PV Silas] EmptyMer 6 Mai - 11:47


Elias lui racontait des choses qui auraient pu lui semblait extraordinaire. Oh oui, elles l'étonnèrent, c'était sûr. Mais il les croyait même si certains auraient pu dire qu'il n'était qu'un affabulateur. Son regard était franc et même si certains arrivaient à mentir avec, le Gold Saint savait qu'ils reflétaient la vérité. Et puis autre chose ne mentait pas, cette chose c'était le cosmos ardent du nouveau Phénix. Ancien, nouveau... Du chevalier du Phénix, bref.

_ Tu sais Élias, j'ai connu un Pope qui devait avoir cent trente ans, béni par la déesse pour traverser les âges. Un homme est venu du futur, changeant d’allégeance divine pour réparer dans le passé ce qu'il fera dans le futur. Donc avoir en face de moi un chevalier de ton âge à l'allure de jeune homme ne m'étonne pas. Même si cela me fait bizarre quand même. Le monde sacré est rempli de mystère et de bizarrerie, mais après tout tu es un phénix, tu as dû renaitre de tes cendres. Concernant le port de l'armure, il était encore obligatoire il y a peu. Nous étions en état d'alerte.

Silas se détendait un petit peu, tout semblait vrai dans ce que disait le jeune blondinet. C'était étrange mais le monde de la chevalerie était étrange lui aussi. Entre personnes ressuscités, monstres mythiques, divinités, personnes âgées de plusieurs siècles... Qu'il soit revenu grâce à l'armure qu'il venait de faire apparaitre de cette façon, cela n'était au final pas plus bizarre qu'autre chose. Un humain normal trouverait tellement fou et apeurant celui de la chevalerie et il comprenait que de nombreux jeunes aspirants avaient du mal à croire tout ça lorsqu'ils arrivaient. Mais ils étaient moins butés que les adolescents et les adultes. Il ne put que repenser à Darius lorsque ce dernier lui révéla les secrets du monde de la chevalerie. Cela lui paraissait si lui maintenant... Il s'approcha de la fontaine et il y passa la main, jouant quelques instants avec l'eau pure et limpide.

Quelque chose dans le discours d'Élias le fit tiquer. Arsiesys, il connaissait ce nom mais d’où... Puis il repensa aux dates que le Phénix lui avait énoncées. 441. Arsiesys c'était le Pope de l'époque... Le Pope qu'avait servi son aïeul d'après les archives qu'il avait lues autrefois.

_ Dis moi Elias. As-tu connu un certain Sokaris de la Balance?

Se pouvait-il que les réponses qu'il avait cherchées, trois années auparavant ce nouveau Phénix les avait? Cela serait vraiment la providence. Une autre question tarauda alors Silas, il allait lui poser aussi.

_ Et mon prédécesseur? Celui de ton époque? Tu l'as côtoyé?

Peut-être pouvait-il apprendre quelques chose aussi par là. Il pourrait ainsi approfondir ses connaissances sur sa cloth et et les Saints des Gémeaux. Toute information était bonne à prendre après tout. Ce qu'il savait vraiment sur les Gémeaux venait de Darius et du fait que son meilleur ami était Corda l'ancien porteur de son armure d'or. Et il connaissait ce qui lui était arrivé.





Lorsque j'engage un combat, il ne me vient pas à l'idée que je puisse le perdre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1825-silas-gold-saint-des https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1723-silas-gold-saint-des-gemeaux En ligne
EliasEliasArmure :
Phénix

Statistiques
HP:
[Janvier 553] ¨Le retour du Phénix [PV Silas] G-bleu180/180[Janvier 553] ¨Le retour du Phénix [PV Silas] V-bleu  (180/180)
CP:
[Janvier 553] ¨Le retour du Phénix [PV Silas] G-rouge180/180[Janvier 553] ¨Le retour du Phénix [PV Silas] V-rouge  (180/180)
CC:
[Janvier 553] ¨Le retour du Phénix [PV Silas] G-jaune244/244[Janvier 553] ¨Le retour du Phénix [PV Silas] V-jaune  (244/244)
Message Re: [Janvier 553] ¨Le retour du Phénix [PV Silas]   [Janvier 553] ¨Le retour du Phénix [PV Silas] EmptyJeu 7 Mai - 17:48
Ainsi donc ils sortaient de guerre. Voilà déjà une information importante et qui expliquait les questions subies sur l'absence de son armure. La vigilance s'imposait et il ne pouvait donc pas reprocher aux gardiens de jouer leur rôle. Se notant pour lui même qu'il lui faudrait en apprendre plus sur cette guerre, il écouta le reste avec une attention redoublée. Silas des Gémeaux semblait en connaître un rayon en réalité et cela ne faisait que confirmer ses propres impressions le concernant.

En tout cas il le croyait quant à sa renaissance, captant que le pouvoir du Phénix ait pu lui permettre de réaliser cet exploit. L'homme à la chevelure d'or restait attentif. Silas avait raison en avançant le fait que ce monde recelait bien des mystères, lui-même en étant un désormais. Le maître des lieux semblait peu à peu se détendre, s'amusant même avec l'eau de la fontaine. Le son autour d'eux avait réellement quelque chose d'enchanteur. D'apaisant même. Et le Phénix savait qu'ici, il aurait pu se laisser bercer par la quiétude des lieux. Malheureusement, il n'était pas venu pour ça.

D'ailleurs, Silas semblait lui aussi s'intéresser à autre chose. Il avait souligné certaines des informations données et paraissait même connaître la période dont il était question. C'est avec un intérêt accru que le Phénix tendit l'oreille. Ainsi donc il connaissait le nom de Sokaris de la Balance. Un sourire étrange se dessinait sur les lèvres du jeune homme. Pour l'avoir connu, il l'avait connu. Et avait même opposé ses pouvoirs aux siens, à une époque où sa propre puissance dépassait déjà celle d'une majorité des Gold de l'époque. Sokaris y comprit. Il se souvenait de l'homme, de ses valeurs. Mais aussi de ses discussions avec Antarès et Arsiesys à ce sujet. Le comportement emporté d'Elias l'avait poussé à l'époque à douter de la valeur de la Balance. Il avait assez peu évolué sur ce sujet avec le temps, même s'il n'avait jamais de la fidélité de l'homme. Seule la force de ses convictions avait déplu au Phénix, ne trouvant pas que ce dernier soit à la hauteur de la tâche.
    - J'ai effectivement connu Sokaris de la Balance, Chevalier de l'époque. Grand guerrier, j'ai eu le loisir d'opposer mes pouvoirs aux siens. Je suis surpris que ce nom ressorte après autant d'années. Je dois dire que cela fait remonter de nombreux souvenirs à la surface. Dois-je supposer que vous l'avez lu quelque part ?

Et quels souvenirs. Décidément, cette discussion devenait de plus en plus intéressante pour lui. Non content d'apprendre de nouvelles choses sur le Sanctuaire d'aujourd'hui, il pouvait également échanger avec un Chevalier sur les prédécesseurs que lui-même avait connu. Cela lui faisait plaisir, même si la nostalgie se faisait plus forte. Il prit un instant pour réfléchir à la seconde question. Il l'avait peu connu, son prédécesseur. Mais avait toutefois des éléments de réponses. Il se souvenait parfaitement des discussions avec son mentor. Lui l'avait connu. Et bien connu même.
    - A dire vrai, je l'ai peu côtoyé moi-même. Sa réputation n'était pas bonne et je préférai éviter les contacts avec un homme dont les valeurs différaient autant des miennes. Athéna accepte mal que ses chevaliers luttent entre eux et j'aurai alors été bien mal avisé, étant donné ma position, de forcer les choses.

Kallas. Tel était le nom de l'homme en question. Il se souvenait encore des éléments que le Grand Pope de l'époque lui avait donné le concernant. Elias n'oubliait pas que son rôle, jadis, avait été d'être e dernier Gardien des douze Maisons. Celui qu'il fallait passer en dernier avant d'avancer pour atteindre Arsiesys. Il avait été donc normal qu'il se renseigne sur chaque danger potentiel. Et Kallas en avait été un selon lui.
    -Il s'appelait Kallas. Le Grand Pope Arsiesys estimait beaucoup votre prédécesseur. En tant que frère d'armes, j'entends, et il était heureux de l'avoir à ses côtés pour les batailles. Je ne crois pas briser le secret en vous disant qu'il se méfiait quand même de lui sur un point : la soif de guerre de cet homme était grande et il craignait que Kallas soit une arme difficile à contrôler. Ce dernier ne respectait que peu les autres, en dehors d'Arsiesys. Et je suis convaincu qu'il restait dans le rang seulement pour éviter de se faire tuer par le Grand Pope en personne en cas de dérapage. J'espère que ces informations vous aident, Silas. Peut-être que d'autres choses me reviendront le concernant, avec un peu de temps pour m'en souvenir. En même temps que mes anciens pouvoirs ont disparus, je crains d'avoir aussi oublié quelques petites choses. Pour le moment.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1835-elias-du-phenix-term
SilasSilasArmure :
Gémeaux

Statistiques
HP:
[Janvier 553] ¨Le retour du Phénix [PV Silas] G-bleu1650/1650[Janvier 553] ¨Le retour du Phénix [PV Silas] V-bleu  (1650/1650)
CP:
[Janvier 553] ¨Le retour du Phénix [PV Silas] G-rouge1250/1250[Janvier 553] ¨Le retour du Phénix [PV Silas] V-rouge  (1250/1250)
CC:
[Janvier 553] ¨Le retour du Phénix [PV Silas] G-jaune1500/1500[Janvier 553] ¨Le retour du Phénix [PV Silas] V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Janvier 553] ¨Le retour du Phénix [PV Silas]   [Janvier 553] ¨Le retour du Phénix [PV Silas] EmptySam 9 Mai - 11:36


Autant sortir la carte de la franchise, cela ne servait à rien de mentir ou contourner le problème. Sokaris était son aïeul et de plus il avait déjà cherché à savoir ce qui s'était passé pour lui. Comme aurait dit le vieux Darius, cela ne servait à rien de tortiller du cul pour chier droit. Le Gold Saint joua donc carte sur table.

_ Pour tout te dire Elias, il semblerait que Sokaris de la Balance soit en fait Sokaris Aquillius mon grand-grand-oncle... Étrange coïncidence non? Quoi qu'il en soit lorsque j'ai voulu retrouver sa trace pour savoir ce qu'il était devenu, j'ai appris qu'il avait disparu en 465 pendant une mission. Mais d'après ce que tu m'as dit et ton apparence, je suppose que tu t'es "endormi" bien avant la disparition de Sokaris.

Pourquoi ce terme d'endormi? Premièrement Silas ne voulait pas rappeler à Elias sa possible mort et deuxièmement était-il véritablement mort? Mort et résurrection? Ou plutôt une sorte d'hibernation séculaire que son armure lui avait apporté? Il écouta avec attention les paroles du Phénix sur le Gold Saint des Gémeaux de son époque. Ainsi donc le chevalier de l'époque semblait s'être laissé consommer par sa part sombre en laissant transpirer sa violence dans ses actes. Il semblait être puissant mais à la limite de l'ingérable. Une véritable arme à double tranchant donc.

_ Je vois ce que tu veux dire Elias. Un chevalier puissant donc mais un possible danger pour le sanctuaire aussi... Tu connais les légendes et histoires qui entourent les chevaliers des Gémeaux je suppose. Et je dois te dire que certaines sont vraies.

Silas n'en dirait pas plus pour le moment. Il ne voulait pas dénigrer ce Kallas et puis ce n'était pas vraiment le sujet de la discussion au final. Silas remarqua que le Phénix vouait une adoration particulière pour le Pope de l'époque, il avait presque une pointe de fanatisme dans son ton lorsqu'il parlait de lui. Silas se demandait comment Elias allait se comporter avec Childéric. Le chevalier des Gémeaux avait connu trois Pope déjà, trois popes tous différents. Il se demandait donc comment pouvait être cet Arsiesys.

_ Tu pourrais m'en dire plus sur le Pope de ton époque? Mais au fait je manque à toutes mes obligations... Une coupe de vin? Un fruit? De l'eau?

La route d'Élias pour aller jusqu'au temple du Sagittaire était encore longue. Un petit rafraichissement lui serait utile.




Lorsque j'engage un combat, il ne me vient pas à l'idée que je puisse le perdre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1825-silas-gold-saint-des https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1723-silas-gold-saint-des-gemeaux En ligne
EliasEliasArmure :
Phénix

Statistiques
HP:
[Janvier 553] ¨Le retour du Phénix [PV Silas] G-bleu180/180[Janvier 553] ¨Le retour du Phénix [PV Silas] V-bleu  (180/180)
CP:
[Janvier 553] ¨Le retour du Phénix [PV Silas] G-rouge180/180[Janvier 553] ¨Le retour du Phénix [PV Silas] V-rouge  (180/180)
CC:
[Janvier 553] ¨Le retour du Phénix [PV Silas] G-jaune244/244[Janvier 553] ¨Le retour du Phénix [PV Silas] V-jaune  (244/244)
Message Re: [Janvier 553] ¨Le retour du Phénix [PV Silas]   [Janvier 553] ¨Le retour du Phénix [PV Silas] EmptyMar 12 Mai - 10:11
En effet, il semblait qu'il ait disparu avant Sokaris lui-même. Les derniers moments de sa propre existence restaient encore assez flous, à dire vrai, se souvenant surtout de son voyage jusqu'à l'Etna, comme poussé par une force invisible. Il se souvenait avoir senti son souffle quitter son corps. Doucement. Et les cendres le recouvrir peu à peu. Il avait encore dans la bouche le goût de brûlé, et parfois il ressentait encore la sensation de chaleurs qui s'était emparé de lui à l'époque. Cela ne le dérangeait pas plus que cela, il était le Phénix et de fait il était habitué à ressentir cela. Mais il restait assez surprit, aujourd'hui encore, d'être revenu ici. Le Sanctuaire. En 553.

Et voilà que Dame Destinée jouait de nouveau avec lui en le mettant face à un membre de la famille de Feu Sokaris. Combien de chance avait-il de rencontrer une telle personne. Elles étaient quasi nulles. Et pourtant. Silas des Gémeaux était un membre de la famille de Sokaris Aquillius, anciennement Chevalier de la Balance. Un petit sourire se dessinait sur son visage lorsqu'il lâcha simplement un nom. Une appellation plutôt.

    - Le Loup de Germanie.

Son sourire s'étirait plus encore. Il se souvenait de ce détail amusant. Il se souvenait aussi des moqueries qu'il avait entendu à l'époque. Comprenant que cela ne parlerait peut-être pas à Silas, il reprit à son attention :
    - C'est ainsi que se faisait appeler Sokaris, à l'époque. Le Loup de Germanie. Et vous avez raison de dire qu'il a disparu après moi. J'étais déjà enseveli sous l'Etna lorsqu'il a eu sa mission.

Était-ce parce qu'il était lui-même Gémeaux qu'il s'inquiétait ainsi de la réputation de cette armure ? Peut-être bien. En tout cas, il réagissait aux informations du blondinet et paraissait presque tendu à propos de Kallas. Si Elias connaissait les rumeurs, il n'y avait jamais porté véritablement crédit. Et pour cause : si l'armure possède un attribut particulier - et c'était par exemple le cas avec le Phénix - il savait que l'homme ou la femme à l'intérieur influait pour beaucoup sur ces particularités. Après tout, ses prédécesseurs n'étaient pas revenus d'entre les morts, eux. Lui oui. Pourquoi ? Parce que son âme était réellement entré en résonance avec celle de l'armure. Silas n'avait donc rien à craindre de ça s'il était assez fort. Mais l'était-il ? Si les doutes l'habitaient, alors ils ouvriraient une porte difficile à refermer. Elias le savait pour l'avoir vécu.
    - Je connais bien des légendes en effet. Mais concernant les Gémeaux, laquelle est réelle ? D'expérience, je sais que l'âme du chevalier qui habite l'armure peut grandement influencer les rumeurs en question. J'en suis l'exemple vivant. Kallas était un danger. Mais bien avant de porter cette armure. Il était déjà touché par la folie avant de combattre aux côtés d'Athéna. Sans doute que notre déesse a jugé bon de bénir un homme comme lui, pour l'utiliser sur les champ de bataille comme une arme ? Qui sait.

Peut-être que si Silas lui expliquait son problème, il comprendrait le fondement de ses paroles. Pour le moment, il restait donc à l'écoute du chevalier d'Or. A dire vrai, il trouvait même amusant de se retrouver dans le rôle de celui qui expliquait, qui écoutait. Et pour cause : il avait toujours été ainsi, à prêter main forte à ses camarades. Il aimait cela. Car le Phénix ne faisait pas que brûler le Mal, il permettait aussi au bien de progresser dans le coeur des preux chevaliers.
    - Un peu d'eau m'irait parfaitement, merci Silas.

Ainsi voulait-il en apprendre plus sur l'ancien Grand Pope. Il ne pouvait pas réellement commencer à en parler. Et pour cause : cela lui prendrait des heures. Des jours peut-être. Son ancien mentor avait été un homme influent.
    - Arsiesys était un homme brillant. Fort de ses convictions, il faisait avancer les projets de notre Déesse en veillant sur ses chevaliers. Comme je vous l'ai dit, il était Chevalier du Sagittaire initialement. Il possédait ce don, cette force, qui lui permettait de lire le coeur de ceux qui se battaient pour lui. C'est ainsi qu'il a su pour Kallas. Et il était un formidable guerrier. Rare au sein du Sanctuaire étaient ceux capable de s'opposer à lui en combat singulier. Il faisait confiance aux autres. Au point qu'il a fait de moi l'homme que je suis. L'homme que j'étais, tout du moins.

Il prit le temps de se désaltérer. Avant de reprendre.
    - Arsiesys était un homme bon, un homme bien. Comme j'en ai trop peu connu. Sa disparition est une grande perte pour les forces d'Athéna. Mais... Puis-je me permettre moi aussi une question ? Je sais comment était Feu Arsiesys. Mais pouvez-vous me parler du nouveau Grand Pope ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1835-elias-du-phenix-term
SilasSilasArmure :
Gémeaux

Statistiques
HP:
[Janvier 553] ¨Le retour du Phénix [PV Silas] G-bleu1650/1650[Janvier 553] ¨Le retour du Phénix [PV Silas] V-bleu  (1650/1650)
CP:
[Janvier 553] ¨Le retour du Phénix [PV Silas] G-rouge1250/1250[Janvier 553] ¨Le retour du Phénix [PV Silas] V-rouge  (1250/1250)
CC:
[Janvier 553] ¨Le retour du Phénix [PV Silas] G-jaune1500/1500[Janvier 553] ¨Le retour du Phénix [PV Silas] V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Janvier 553] ¨Le retour du Phénix [PV Silas]   [Janvier 553] ¨Le retour du Phénix [PV Silas] EmptyVen 15 Mai - 14:53


Ainsi donc Elias ne serait d'aucune aide à Silas pour en savoir plus sur la disparition de son aïeul Sokaris. A croire que ce serait un mystère à jamais irrésolu. Comme quoi certaines fois, des choses doivent vraiment rester un mystère.

_ Le Loup de Germanie... Intéressant... Et toi? Tu avais aussi un surnom?

Le Gold Saint des Gémeaux en possédait aussi des surnom. Le Ténébreux, donné par Ainia au départ puis repris par d'autres après son arrivée au Sanctuaire. Ses cheveux de jais, son air reculé et sombre tout en opposition du rugissant et solaire Childéric. D'autres l'appelaient aussi le Persan, pensant qu'il était originaire de cette partie du monde, alors qu'il n'était que pur produit de Byzance et de Rome, un Aquillius. Le dernier surnom qu'il avait venait de Mehry la Silver Saint d'Ophiuchus, elle véritable persane. Atash, c'est ainsi qu'elle l'appelait certaines fois, et ce surnom d'autres l'avaient repris sur les champs de bataille d'Italie.

_ Oui quelque fois notre déesse donne sa bénédiction à des personnes qui peuvent être dangereuses par force du besoin, il est vrai.

Silas n'allait pas aller plus loin dans sa pensée, il ne voulait plus parler de Shin, celui qui avait endossé l'armure de la Balance après son maître. Un homme dangereux sans état âme, une honte pour un saint...

_ Les Gémeaux vont par deux. Il y a toujours une histoire de jumeau derrière cela. Deux personnes. On dit qu'il y a toujours un qui attend la mort de l'autre pour le remplacer par exemple. On raconte aussi que l'un tend plus vers la lumière et l'autre vers l'obscurité. La dualité, l'opposition, c'est ce qu'on représente... Avant que tu ne le demandes, oui j'ai eu un frère mais ce dernier n'es plus depuis bien longtemps.

Silas n'allait pas en dire plus sur cela, c'était son histoire et il ne la partageait avec très peu de personne. Combien de personnes encore vivantes savaient pour Methos? Trois? Quatre? Le Gold Saint écouta ensuite les paroles d'Elias sur Arsiesys. Un grand homme d'après les dires du Phénix. Cela s'entendait que le blondinet avait de l'adoration pour son Pope, une certaine ferveur. Presqu'une sorte d'amour, celle d'un élève à son maître.

_ Le Grand Pope actuel se nomme Childéric. Ancien chevalier du Lion. Compagnon d'arme et grand ami. Notre ancien Pope est mort il y a quelques mois lors de la dernière guerre, il est donc nouveau dans cette fonction. C'est un homme chaleureux et plein de vie mais sa fonction de Pope l'a rendu plus froid évidement. Défenseur de la justice, c'est une personne juste. Voila ce que je peux te dire. Le mieux sera de te faire ton propre avis Elias.





Lorsque j'engage un combat, il ne me vient pas à l'idée que je puisse le perdre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1825-silas-gold-saint-des https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1723-silas-gold-saint-des-gemeaux En ligne
EliasEliasArmure :
Phénix

Statistiques
HP:
[Janvier 553] ¨Le retour du Phénix [PV Silas] G-bleu180/180[Janvier 553] ¨Le retour du Phénix [PV Silas] V-bleu  (180/180)
CP:
[Janvier 553] ¨Le retour du Phénix [PV Silas] G-rouge180/180[Janvier 553] ¨Le retour du Phénix [PV Silas] V-rouge  (180/180)
CC:
[Janvier 553] ¨Le retour du Phénix [PV Silas] G-jaune244/244[Janvier 553] ¨Le retour du Phénix [PV Silas] V-jaune  (244/244)
Message Re: [Janvier 553] ¨Le retour du Phénix [PV Silas]   [Janvier 553] ¨Le retour du Phénix [PV Silas] EmptyMar 19 Mai - 9:37
Un surnom ? Oh oui, il en avait eu. Mais cette information, il l'a garderait pour lui. Elias n'était pas homme à se vanter, moins encore quand ce siècle passé l'avait privé d'une part importante de son pouvoir. Mais ses actions et sa détermination à accomplir les missions qui lui avaient été données lui avaient effectivement apportés une certaine notoriété à l'époque de Sokaris, d'Arsiesys et d'Antarès. Ainsi répondit-il négativement d'un petit signe de tête discret, sans pour autant se perdre en explication à ce sujet.

Quant à la bénédiction d'Athéna, il est vrai qu'elle pouvait toucher ceux qu'elle estimait suffisamment justes pour l'aider. Il n'était pas de son devoir à lui de juger de cela, même s'il avait déjà par le passé eu l'occasion de voir que certaines personnes ne s'étaient pas montrés digne d'un tel honneur. Qui pouvait réellement se targuer de connaître les intentions de leur déesse ? En dehors du Grand Pope, certainement personne. Et encore, même son représentant ne devait pas avoir la vision globale de son projet : les dieux étaient avares en détail. Ce n'était pas nouveau.

L'histoire des Gémeaux lui fut alors conté. Il connaissait la légende mais jusqu'à aujourd'hui, il n'y avait prêté aucune espèce d'importance. Et pour cause : l'Oiseau de feu s'y connaissait en dualité et il n'avait pas besoin de frère pour mettre cela en avant. En cela, le signe des Gémeaux n'était en rien une particularité. Même si une forme de malédiction semblait quand même graviter autour de ceux qui souhaitaient la revêtir. E, tout cas, il ne poserait pas d'avantage de question à ce sujet : chacun son histoire et certaines choses devaient restés enterrés dans le passé.
    - Je prends note de vos explications, Silas. Et vous en remercie chaleureusement. Je veillerai de toute évidence à me faire un avis sur notre Grand Pope moi-même, mais je suis convaincu qu'il est un grand homme. Il est temps pour moi de prendre congé de vous et de poursuivre mon ascension. Si un jour, vous souhaitez discuter plus en détails de ce passé et de Sokaris notamment, n'hésitez pas à venir à moi.

S'inclinant devant le chevalier, il prit donc le parti de rejoindre la prochaine Maison. Il était temps d'achever ce pourquoi il avait débuté la montée des marches. Et avec l'autorisation de Silas, il avait fait un pas supplémentaire faire un avenir qu'il espérait prometteur.

Citation :
Fin du rp pour moi


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1835-elias-du-phenix-term
 
[Janvier 553] ¨Le retour du Phénix [PV Silas]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Imperium Byzantinum :: Sanctuaire :: Temple des Gémeaux-
Sauter vers: