Votez
I
II
III


Mars 553 AD (Jusqu'à la fin de l'Event)
 
Partagez
 

 [5 Janvier 553]Le chemin de la Paix [PV Aegis - RP Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
EliasEliasArmure :
Phénix

Statistiques
HP:
[5 Janvier 553]Le chemin de la Paix [PV Aegis - RP Terminé] G-bleu180/180[5 Janvier 553]Le chemin de la Paix [PV Aegis - RP Terminé] V-bleu  (180/180)
CP:
[5 Janvier 553]Le chemin de la Paix [PV Aegis - RP Terminé] G-rouge180/180[5 Janvier 553]Le chemin de la Paix [PV Aegis - RP Terminé] V-rouge  (180/180)
CC:
[5 Janvier 553]Le chemin de la Paix [PV Aegis - RP Terminé] G-jaune244/244[5 Janvier 553]Le chemin de la Paix [PV Aegis - RP Terminé] V-jaune  (244/244)
Message [5 Janvier 553]Le chemin de la Paix [PV Aegis - RP Terminé]   [5 Janvier 553]Le chemin de la Paix [PV Aegis - RP Terminé] EmptyVen 1 Mai - 18:56
Quelque peu déstabilisé par sa rencontre avec le chevalier des Gémeaux, Elias avait eu la permission de poursuivre son chemin. Et c'est en ressassant sa discussion avec Silas qu'il remontait les Maisons qui suivaient. Son but restait le même : rendre hommage à ceux qui avaient quittés ce monde pendant sa propre disparition. Antarès, et surtout Arsiésys dont il avait perçu l'aura. Peut-être qu'on ne croirait pas cette remarque mais il s'en moquait : il savait qu'il l'avait ressentie. Et pour l'avoir côtoyé pendant longtemps, il n'était pas possible qu'il se soit trompé.

Qu'espérait-il en réalité ? Il ne le savait pas vraiment lui-même à dire vrai. Il avait prié et avait reçu en écho la sensation d'un appel. Savoir pourquoi était donc là le coeur de sa mission. Il sentait que la Maison du Sagittaire attendait son passage. En un sens, il était comme un voyageur qui s'était absenté trop longtemps de chez lui. S'il était impatient de venir en sa demeure, il appréhendait les réactions du reste de la famille. Et ici la famille, elle était constituée des chevaliers d'Or. Cancer et Lion. Le passage se fit sans encombre. Le blondinet approchait désormais de celle de la Vierge. Et une fois encore, alors qu'il arrivait, il fit une halte. Contrairement aux autres Maisons, une sensation plus calme se dégageait des lieux. Non pas que la violence dominait ailleurs, seulement pour Elias qui était sensible aux énergies, il s'agissait là d'une sorte de paradoxe par rapport aux autres. Et étrangement, il savait qu'il ne pourrait pas passer sans se présenter au maître des lieux. Bien qu'il ne porte toujours pas son armure, habillé qu'il était avec sa toge aussi blanche que la neige elle-même, il s'inclina bien bas et prit la parole.
    - Moi, Elias du Phénix, demande l'autorisation de traverser votre demeure. Si le gardien des Lieux veut bien accéder à ma requête.

Il se redressait, scrutant l'entrée. Lui donnerait-on cette permission qu'il demandait ? Il lui était important - non, vital même - de pouvoir traverser pour atteindre sa destination. Car plus haut, il pouvait toujours le sentir. Son ancien maître l'appelait. Il en était sûr. De nouveau des images du passé lui revenait. Combien de fois avait-il monté ces marches ? C'était incalculable en réalité. Il avait connu l'ensemble des guerriers qui composaient l'armée de sa déesse il y a un siècle de cela. Mais aujourd'hui, tous avaient disparus. Le cycle normal en réalité. Mais lui. Lui avait été rappelé. Lui avait été ramené par son armure. Le Phénix qui renaît de ses cendres, prêt à consumer le mal de ce monde par le feu. Par réflexe, il plaça sa main sur son coeur.

Il dormait toujours. Mais pour combien de temps ?


Citation :
RP après la rencontre entre Silas et Elias, étape pour la montée des Maisons


Dernière édition par Elias le Dim 3 Mai - 18:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1835-elias-du-phenix-term
AegisAegisArmure :
Vierge

Statistiques
HP:
[5 Janvier 553]Le chemin de la Paix [PV Aegis - RP Terminé] G-bleu200/200[5 Janvier 553]Le chemin de la Paix [PV Aegis - RP Terminé] V-bleu  (200/200)
CP:
[5 Janvier 553]Le chemin de la Paix [PV Aegis - RP Terminé] G-rouge240/240[5 Janvier 553]Le chemin de la Paix [PV Aegis - RP Terminé] V-rouge  (240/240)
CC:
[5 Janvier 553]Le chemin de la Paix [PV Aegis - RP Terminé] G-jaune245/245[5 Janvier 553]Le chemin de la Paix [PV Aegis - RP Terminé] V-jaune  (245/245)
Message Re: [5 Janvier 553]Le chemin de la Paix [PV Aegis - RP Terminé]   [5 Janvier 553]Le chemin de la Paix [PV Aegis - RP Terminé] EmptyVen 1 Mai - 21:50
Sois attentif à mes cris, mon roi et mon Dieu !
C'est à toi que j'adresse ma prière.

Lumière et souveraineté. Le chevalier d'or de la Vierge était à genoux, en direction du temple d'Athéna. Il ne cessait de se flageller le dos afin de retirer toutes les stries du démon. La douleur lui rappelait celle du Nazaréen et cela lui faisait un grand bien. Quelques gouttes perlèrent sur le sol quand il ressentit une présence. Réajustant sa robe de bure, il se mit en prière pour le salut de l'étranger qui pénétrait la terre de Jérusalem.

L'inconnu vit un homme, portant simplement une robe de moine, qui était en prière. Singulier, un foulard écarlate cachait son regard, cachant une partie de son visage. Entendant des bruits de pas, il le sentit, le feu intérieur de la vérité, celle qui purifie le mal. Il se releva, sans un mot. La parole du Seigneur était sacrée et commandait de suivre ses préceptes en tout instant. Un sourire affable traversa les paroles du croyant alors que ses sens se concentraient vers l'inconnu.

" Bienvenue Phenix. Votre Foi est-elle suffisamment ardente ? Il est parfois difficile de suivre le chemin des Justes. "

La question était simple. Le sourire du chevalier de la Vierge semblait ampli d'une profonde quiétude, rien ne semblait pouvoir l'atteindre. Rien n'émanait de lui, juste un léger parfum d'encens qui nimbait sa robe de bure. Aegis cherchait à sentir l'air qui entourait la personne qui lui faisait face, quelque chose de charbonneux humait ses vêtements mais il était difficile d'en comprendre l'origine. Aveugle par la volonté du Seigneur, la fureur de Thémis ne pouvait s'abattre que sur les pêcheurs et les impudents faisant offense à la souveraine de la Terre, louée soit-elle !

Sur le sol du temple, le nouveau venu pouvait voir des dizaines de phrases gravées à la main. En effet, à l'aide d'un simple stylet, le chevalier avait souhaité que les ennemis de la puissent lire les saintes écritures, avant de connaître les raisons pour laquelle la ville de Jéricho était tombée. Aegis calait lentement sa respiration sur celui du Phénix, comme un miroir, il voulait ressentir chaque mouvement de son adversaire si la Foi de cet homme était trop fragile pour aller plus loin.

Citation :
Petit début pour se remettre en jambes

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EliasEliasArmure :
Phénix

Statistiques
HP:
[5 Janvier 553]Le chemin de la Paix [PV Aegis - RP Terminé] G-bleu180/180[5 Janvier 553]Le chemin de la Paix [PV Aegis - RP Terminé] V-bleu  (180/180)
CP:
[5 Janvier 553]Le chemin de la Paix [PV Aegis - RP Terminé] G-rouge180/180[5 Janvier 553]Le chemin de la Paix [PV Aegis - RP Terminé] V-rouge  (180/180)
CC:
[5 Janvier 553]Le chemin de la Paix [PV Aegis - RP Terminé] G-jaune244/244[5 Janvier 553]Le chemin de la Paix [PV Aegis - RP Terminé] V-jaune  (244/244)
Message Re: [5 Janvier 553]Le chemin de la Paix [PV Aegis - RP Terminé]   [5 Janvier 553]Le chemin de la Paix [PV Aegis - RP Terminé] EmptyVen 1 Mai - 23:52
Les caractéristiques des uns et des autres n'avaient aucune importance aux yeux du Phénix. Chacun faisait comme il voulait, ainsi ne s'étonnait-il qu'à peine de l'apparence du Chevalier de la Vierge. Ce dernier portait une sorte de robe de moine, peu courant mais l'homme au regard ambré en avait vu d'autres au cours de son existence. Lorsque ce dernier prononça ces paroles énigmatiques, Elias ne put réprimer un frisson. De la joie ? Difficile à identifier pour ceux qui ne se trouvaient pas dans son esprit, toutefois l'on pouvait dire que cela s'en approchait. Il était amusant d'entendre cette question. Car s'il existait un chevalier en ce sanctuaire dont la foi brûlait de mille feu, c'était effectivement lui. Mais de cela, l'homme ne pouvait le deviner.

Il répondit tout d'abord en inclinant la tête. Ne jamais oublier que l'on se trouvait dans un système où la hiérarchie prédominait. En ce sens, Elias ne faisait que respecter les consignes que Feu Antarès lui avait suriné des années durant. Puis alors qu'il se redressait, il contempla un instant ce gardien. De lui, rien de spécial ne se dégageait. Un tel niveau de maîtrise de ses émotions n'était clairement pas donné à tout le monde. Lui-même n'y parvenait pas toujours, en dépit du fait qu'il avait vaincu la partie sombre de son âme. Après tout, pour prétendre purger du mal ceux qui en étaient pourvu, il fallait déjà faire en sorte d'être pur soi-même.
    - Il y avait bien des années que je n'avais pas entendu une telle affirmation. Et je ne peux qu'être d'accord avec celle-ci : le chemin des Justes est difficile à suivre, et c'est pour le mieux. Ainsi, seuls les êtres les plus purs, les plus dévoués, peuvent le parcourir sans risquer de se brûler les ailes.

Sur le sol, ce qui semblait être des écritures saintes. Plus il l'observait, plus les souvenirs d'une époque révolue lui revenait. Une certaine mélancolie s'empara de son être, qu'il ne chercha pas à cacher. Il était le Feu purificateur, né pour purger le monde du Mal. Il était l'oiseau éternel, celui qui traversait les âges afin de rendre possible l'impossible. Il avait même traversé la mort pour permettre à son porteur d'atteindre cette ère nouvelle. Etait-il un Juste ? Il ne pouvait le dire lui-même à dire vrai.
    - Ma Foi brûle en moi, un feu éternel qui jamais ne s'éteint. Je suis un phare dans la nuit, aspirant à éclairer et à écarter de ce chemin les ombres mortelles de ce monde. Est-ce suffisant ? Aujourd'hui, peut-être pas. Et c'est là, la raison de cette quête qui est la mienne. Comme autrefois, je suis à la recherche de réponse.

Par le passé, il avait cherché à comprendre la mécanique qui permettait de lier une âme à un corps. Il avait étudié auprès d'un expert dans ce domaine, l'ancien Cancer de son époque. Gardien de l'Erciyès. Ce qu'il avait perçu, en provenance de la Maison du Sagittaire, c'était plus qu'un simple écho d'une âme perdue. Il en était sûr. Mais pour confirmer cela, il devait passer cette Maison. Et la Vierge veillait. Elle aussi était un phare au coeur de cette nuit ténébreuse. Il le sentait, il pourrait apprendre de cet homme.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1835-elias-du-phenix-term
AegisAegisArmure :
Vierge

Statistiques
HP:
[5 Janvier 553]Le chemin de la Paix [PV Aegis - RP Terminé] G-bleu200/200[5 Janvier 553]Le chemin de la Paix [PV Aegis - RP Terminé] V-bleu  (200/200)
CP:
[5 Janvier 553]Le chemin de la Paix [PV Aegis - RP Terminé] G-rouge240/240[5 Janvier 553]Le chemin de la Paix [PV Aegis - RP Terminé] V-rouge  (240/240)
CC:
[5 Janvier 553]Le chemin de la Paix [PV Aegis - RP Terminé] G-jaune245/245[5 Janvier 553]Le chemin de la Paix [PV Aegis - RP Terminé] V-jaune  (245/245)
Message Re: [5 Janvier 553]Le chemin de la Paix [PV Aegis - RP Terminé]   [5 Janvier 553]Le chemin de la Paix [PV Aegis - RP Terminé] EmptySam 2 Mai - 11:22
Un léger frottement de tissus, l'homme s'inclinait devant la Voix du Seigneur. Silence. Il regardait, les sens du Phénix sont certainement en alerte. Il parla. Ses paroles étaient d'or, il comprenait le sens du Verbe. Où l'avait-il appris ? Aegis ne le savait pas mais un léger sourire amical s'esquissait enfin de ses lèvres. Cela faisait longtemps qu'il n'avait pas croisé un homme de Foi. Levant la main, il posa son index sur le sol et se mit à écrire machinalement. Un léger cosmos commença à ourler l'air, afin de faire apparaître des psaumes sur les dalles du Temple.


Voici, le méchant prépare le mal, Il conçoit l'iniquité, et il enfante le néant.
Il ouvre une fosse, il la creuse, Et il tombe dans la fosse qu'il a faite.
Son iniquité retombe sur sa tête, Et sa violence redescend sur son front.
Je louerai l'Éternel à cause de sa justice, Je chanterai le nom de l'Éternel, du Très Haut.


[5 Janvier 553]Le chemin de la Paix [PV Aegis - RP Terminé] OI34L5R1

A l'instar d'une nuée de serpents, les psaumes dorées se lovèrent sur le sol afin de s'enrouler autour de leur proie. Puis, ils disparurent aussi vite qu'ils étaient apparus.

" Je ressens en toi la force de l'Éternel. Ton coeur ne semble pas bercer par le doute. Avant de te laisser partir, quel est le bois qui nourrit la flamme de ton âme ? Tu as su en écarter les ombres mais il a besoin de force pour se consumer éternellement. Qu'est ce qui anime ta volonté ? Être le démiurge de son propre destin n'est pas chose facile à appréhender. "

Aegis ne portait pas de jugement sur le coeur des hommes, seuls leurs actes dans la balance cosmique pouvaient être juger. Interdire les sombres pensées était un acte indigne selon lui, tout homme pouvait penser à mal et se déjuger sur l'instant de sa propre folie. Depuis des années, lui même se demandait comment concevoir son propre univers, comment lui permettre de vivre dans un monde créé par les Dieux. Il n'était pas au-dessus d'eux, il ressentait juste ces immenses vagues cosmiques qui s'entrechoquaient dans le lointain. Le Grand Pope saura guider les brebis qu'ils étaient, il en était sûr et sa loyauté sans faille.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EliasEliasArmure :
Phénix

Statistiques
HP:
[5 Janvier 553]Le chemin de la Paix [PV Aegis - RP Terminé] G-bleu180/180[5 Janvier 553]Le chemin de la Paix [PV Aegis - RP Terminé] V-bleu  (180/180)
CP:
[5 Janvier 553]Le chemin de la Paix [PV Aegis - RP Terminé] G-rouge180/180[5 Janvier 553]Le chemin de la Paix [PV Aegis - RP Terminé] V-rouge  (180/180)
CC:
[5 Janvier 553]Le chemin de la Paix [PV Aegis - RP Terminé] G-jaune244/244[5 Janvier 553]Le chemin de la Paix [PV Aegis - RP Terminé] V-jaune  (244/244)
Message Re: [5 Janvier 553]Le chemin de la Paix [PV Aegis - RP Terminé]   [5 Janvier 553]Le chemin de la Paix [PV Aegis - RP Terminé] EmptySam 2 Mai - 15:38
Alors que les psaumes disparaissaient, Elias s'ouvrait aux énergies du lieu. Rarement il n'avait perçu un tel don, une maîtrise aussi spectaculaire de son Cosmos. S'il savait par expérience que les Chevaliers d'Or étaient de redoutables ennemis pour ceux qui osaient s'opposer à Athéna, il savait aussi qu'il existait des différences notables entre chacun des douze. C'était le cas à son époque et il n'y avait aucune raison que les choses aient évoluées depuis. D'ailleurs, il lui était facile de faire un premier comparatif : il venait de rencontrer le Chevalier des Gémeaux et ce dernier était clairement différent de cet homme. Derrière ce calme, derrière cette assurance, se trouvait une personne parfaitement capable de tenir tête aux dangers qui menaçaient leur monde. Ce n'était évidemment qu'une impression. Mais le Phénix percevait clairement qu'il se trouvait face à un mur. Si ce dernier lui refusait l'accès, sa route se terminerait ici.

En un sens, il voyait de grandes similitudes avec lui-même. Les hommes de Foi étaient rares. Il était facile de se dire "croyant", il était plus difficile d'aller au bout de ses convictions. En cela, il rejoignait la Vierge. Par le passé, Elias avait croisé une multitude de guerriers. Pour la plupart, ils croyaient tous en quelque chose de plus grand. L'amitié. L'amour. La Paix. Qu'importe, ils protégeaient cela de toutes leurs forces. Mais l'héritier des Flammes avait vu de ses yeux qu'une faible conviction amenait ces mêmes guerriers à tomber. Mourir pour ses idéaux n'avait rien de noble. Car cela signifiait abandonner. Lui, il n'abandonnerait pas. Jamais. Car le Mal était là et qu'il était de son devoir de le repousser. Éteindre un incendie prenait du temps, il fallait de la stratégie. Un simple verre d'eau n'avait aucun effet. Mais combattre le feu par le feu, voilà qui lui parlait. Et ses flammes étaient si vives qu'elles étouffaient celles des autres. La plupart du temps. Mais peut-être pas ici, pas face à la Vierge.
    - Une seule volonté anime ce corps. Celle de purifier ce monde, d'apporter la lumière à ceux qui se sont perdus. Et si cela doit passer par le baptême du Feu, alors je veillerai à être celui qui apportera cette absolution aux âmes viciées. Voilà la base de ce qui nourrit ces flammes. Il nous faut rétablir l'ordre. Car sans ordre, le Chaos prendra le dessus. En tant que Chevalier d'Athéna, nous ne pouvons le permettre.

Ses yeux flamboyaient littéralement. Il croyait dur comme fer à ce qu'il disait, il n'était pas permis d'en douter. A l'époque, peut-être même encore maintenant, il existait un interdit que même les Chevaliers d'Or ne souhaitaient pas transgresser. Par peur d'abord, mais aussi et surtout parce que ce voyage était compliquée. Elias se souvenait du Chevalier du Cancer, qui avait été à l'époque l'unique gardien de ce secret. Il avait alors partagé un bout de ce voyage avec le Phénix, non sans l'avoir testé au préalable. Des réponses, il en avait eu.
    - Lors de mon autre vie, j'ai cherché à comprendre les liens complexes qui unissent l'âme et le corps. Un chemin dangereux, il est vrai, mais je me posais alors à l'époque une question existentielle. En voulant absoudre un être qui porte le mal en son coeur, cela était-il suffisant pour lui permettre de revenir à son état de pureté originelle ?

Aujourd'hui, sa quête semblait légèrement différente même si la finalité était la même. Quant à parler d'une autre vie, il ne s'agissait pas là d'un mensonge. La Vierge, et il en était sûr, saurait que le jeune homme au regard ambré ne mentait pas. Il souriait, maintenant. Il paraissait presque apaisé, comme si la question de la Vierge lui avait permis de retrouver une part de lui-même, pas encore réveillée.
    - J'ai obtenu des réponses aux questions qui étaient les miennes, me confortant dans le fait qu'il était nécessaire de poursuivre ma mission. Ma voie est déjà tracée. Il ne me reste qu'à poursuivre mon ascension. C'est la raison pour laquelle vous n'avez lu aucun doute en mon âme. Ce que je fais est Justice. Je le sais en mon âme et conscience.

Il regardait au loin, vers la Maison du Sagittaire. But ultime de son voyage du jour. Un commencement à dire vrai, car maintenant que le Phénix était revenu, il n'attendait qu'une chose : reprendre son envolée pour bénir de ses flammes la terre souillée par le mal.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1835-elias-du-phenix-term
AegisAegisArmure :
Vierge

Statistiques
HP:
[5 Janvier 553]Le chemin de la Paix [PV Aegis - RP Terminé] G-bleu200/200[5 Janvier 553]Le chemin de la Paix [PV Aegis - RP Terminé] V-bleu  (200/200)
CP:
[5 Janvier 553]Le chemin de la Paix [PV Aegis - RP Terminé] G-rouge240/240[5 Janvier 553]Le chemin de la Paix [PV Aegis - RP Terminé] V-rouge  (240/240)
CC:
[5 Janvier 553]Le chemin de la Paix [PV Aegis - RP Terminé] G-jaune245/245[5 Janvier 553]Le chemin de la Paix [PV Aegis - RP Terminé] V-jaune  (245/245)
Message Re: [5 Janvier 553]Le chemin de la Paix [PV Aegis - RP Terminé]   [5 Janvier 553]Le chemin de la Paix [PV Aegis - RP Terminé] EmptyDim 3 Mai - 12:30
Omnipotence. Omniscience. Omniprésence.

Tels sont les attributs du Seigneur. L'ordre du Monde a été fait de cette manière mais, pourtant, les dieux antiques n'avaient pas hérités de tous ses attributs de la même manière. Le grand Démiurge de ce Monde avait donné à ses premiers enfants, les Dieux, des pouvoirs s'approchant de lui mais ce n'était que des fragments du Cosmos qui portait notre univers. "Rétablir l'ordre" et "Détruire le chaos", des notions qui peuvent faire sourire le profane mais pas le messager du Seigneur.

" L'Ordre serait donc la perfection et le Chaos l'imperfection ? Pourquoi ? Je pose souvent une question au Seigneur : Si je marche, est ce que je ne crée pas un mouvement qui façonne du chaos dans un monde ordonné ? Que dois je faire ? Dieu m'a répondu alors : Mon fils, bouleverser le monde peut rétablir l'équilibre, l'apaiser. La Guerre est en soit un Chaos, est-il plus vil que l'Ordre que nous souhaitons pour le Monde ? Opposer Chaos et Ordre, c'est opposé Lumière et Ténèbres. Ainsi soit-il ! Je pense désormais que les Mortels que nous sommes sont nés de la dualité de ces deux principes. "

Le mal. Qu'était ce ? Une question que le chevalier d'or avait tranché depuis longtemps. Le mal était celui des méchants, de ceux qui voulaient agir en dehors des lois de ce monde et le corrompre. En cela, il était différent du Chaos, qui lui était neutre dans sa volonté de détruire pour permettre à l'Ordre de trouver sa place dans l'univers.

" Nous sommes les fruits du Pêché originel. Prométhée, Noah, Abraham et récemment le Nazaréen ont tenté de nous soustraire à nos propres faiblesses. La pureté de l'âme est par essence parfaite, elle n'est pas corrompue par le coeur et l'esprit, ni par son corps. Mais, elle subit les influences des corrupteurs et des malins, il nous appartient de défendre les humains pour cela, afin qu'ils sauvegardent leurs âmes et qu'Hadès n'en fassent pas ses suppôts. "

Une voie déjà tracée ? La remarque fit sourire le pêcheur, il trouvait cette Foi agréable à entendre mais il sentait en lui quelque chose qui risquait de briser l'harmonie de ses flammes.

" Chevalier, tu dis que ta Voie est déjà tracée. Ta Foi t'honore mais il faut prendre garde à ne pas sombrer dans le fanatisme des Fous. Dieu commande de penser par soi même, tout comme notre Déesse, et rien qu'en cela, nul ne peut dire que son chemin est tracé. Que feras tu si tu dois te détourner de cette Voie dont tu es si fier ? Tu risques de te salir toi même si tu ne prends pas en compte le Chaos de la vie. Je n'ai pas à juger de ton coeur, juste de tes actes. Ce sera mon dernier mot et je te laisse passer mon temple, ton coeur semble concentrer vers autre part, je te souhaite bon chemin. Que Dieu te garde ! "

D'un signe de la main, Aegis fit signe au Phénix qu'il était libre de continuer sa montée des marches. Un doux cosmos enveloppa le corps de la Vierge alors qu'il entrait dans une profonde méditation, parcourir le monde était une chose si magnifique.

Citation :
Fin du RP pour moi

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EliasEliasArmure :
Phénix

Statistiques
HP:
[5 Janvier 553]Le chemin de la Paix [PV Aegis - RP Terminé] G-bleu180/180[5 Janvier 553]Le chemin de la Paix [PV Aegis - RP Terminé] V-bleu  (180/180)
CP:
[5 Janvier 553]Le chemin de la Paix [PV Aegis - RP Terminé] G-rouge180/180[5 Janvier 553]Le chemin de la Paix [PV Aegis - RP Terminé] V-rouge  (180/180)
CC:
[5 Janvier 553]Le chemin de la Paix [PV Aegis - RP Terminé] G-jaune244/244[5 Janvier 553]Le chemin de la Paix [PV Aegis - RP Terminé] V-jaune  (244/244)
Message Re: [5 Janvier 553]Le chemin de la Paix [PV Aegis - RP Terminé]   [5 Janvier 553]Le chemin de la Paix [PV Aegis - RP Terminé] EmptyDim 3 Mai - 18:58
Il comprenait les remarques de cet homme. Ce n'était après tout pas la première fois qu'il se retrouvait face à une personne qui lui demandait des choses de ce genre. Peu de personne étaient capable de comprendre les motivations qui habitaient le coeur du Phénix. Car il n'existait finalement que peu de personnes capable de voir le mal qui recouvrait ce monde. Oui, sa voie était toute tracée. De cela il en était sûr. Douter de cela lui était interdit, car douter de cela aurait pu le conduire à sa propre perte.

Quant au Chaos et l'Ordre, il était évident que cela n'était pas aussi simple que ce qu'il avait énoncé. Mais ici, il n'avait finalement fait que répondre brièvement à une question posée. Si l'on devait parler du Bien, du Mal, des âmes, alors il faudrait plus que quelques minutes pour en faire le tour. Une vie entière ne saurait suffire, pour être tout à fait franc. Mais il partageait son avis quant à la dualité.

Après tout, le Mal aussi couvrait dans son coeur. Il l'avait combattu à une époque pour devenir le Phénix. Car un Purificateur qui n'était pas lui-même purgé du mal n'avait aucune raison d'être. Toutefois, et il le savait, cette part d'ombre n'avait pas disparue. Peut-être même que ce séjour aux portes de la Mort avait-il réveillé la Bête qui sommeillait en lui. Pour le moment, il ne ressentait pas sa présence, pas même un demi-éveil. Mais se montrer prudent restait la clé du contrôle et le contrôle permettait à Elias de maintenir ses flammes aussi vives qu'au début.
    - Je vous remercie, Chevalier. Pour votre autorisation et aussi pour vos mots qui font écho à d'anciens souvenirs. Je réfléchirai à ce que vous m'avez dit. Au plaisir de vous revoir, et de pouvoir échanger plus longtemps sur ces notions qui me sont chères.

De nouveau il s'inclinait devant l'homme, avant de reprendre sa route. Prochaine Maison : Balance. Il avançait. Se rapprochait de son ancien maître. Et sentait sa détermination prendre de l'ampleur. Lui qui était né à une autre époque, il allait pouvoir raccrocher les derniers souvenirs perdus à son âme. Et ensuite, le Purificateur serait libéré.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1835-elias-du-phenix-term
 
[5 Janvier 553]Le chemin de la Paix [PV Aegis - RP Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Imperium Byzantinum :: Sanctuaire :: Temple de la Vierge-
Sauter vers: