Votez
I
II
III


Février 553 AD (Jusqu'au 30 Septembre 2020)
 
Partagez
 

 [Janvier 553] Le Retour du Tigre pv : Esther

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AkirAkirArmure :
Cuirasse du tigre

Statistiques
HP:
[Janvier 553] Le Retour du Tigre pv : Esther G-bleu1050/1050[Janvier 553] Le Retour du Tigre pv : Esther V-bleu  (1050/1050)
CP:
[Janvier 553] Le Retour du Tigre pv : Esther G-rouge1200/1200[Janvier 553] Le Retour du Tigre pv : Esther V-rouge  (1200/1200)
CC:
[Janvier 553] Le Retour du Tigre pv : Esther G-jaune750/750[Janvier 553] Le Retour du Tigre pv : Esther V-jaune  (750/750)
Message [Janvier 553] Le Retour du Tigre pv : Esther   [Janvier 553] Le Retour du Tigre pv : Esther EmptyMar 5 Mai - 14:47
Après sa petite période d’entrainement, il était de retour, comme il y avait un peu moins de 3 ans non loin de la porte, celle qu’il a franchi pour pouvoir servir Ares, et l’endroit n’avait pas changé depuis son départ pour Italia. C’était ce cosmos, inconnu mais néanmoins extrêmement puissant qui avait poussé Akir à revenir vers les Berzerker après sa petite période d’entrainement. Il semblait se réveiller doucement mais surement, nul doute qu’il allait bientôt se passer quelque chose d’important.

Depuis leur défaite, il ne savait pas trop ce qu’était devenu les autres, revenir c’était aussi un bon moyen pour avoir des informations de la bouche de l’un d’entre eux, cela pouvait très bien avoir changé en peu de temps. Cependant il ne savait pas sur qui il allait tomber, le pire ce serait sans doute César, mais bon peut être qu’entre deux provocations et en se moquant de la patauderie du tigre, il apprendrait peut-être quelque chose d’intéressant.

Ça pourrait aussi être Zvezdan, mais ça son cou s’en souvenait. Il porta machinalement la main à sa gorge qui le grattait un peu, ce serait quand même déjà mieux que l’aspirant, mais vu ce qu’il c’était passé ce n’était pas beaucoup plus envisageable. Bon c’était le peu d’interactions qu’ils avaient eu ensemble, la prochaine fois ce serait surement différent, il faut dire que ce moment-là était particulier aussi.

Vélya, c’est vrai ça cette histoire de transformation en Harmonie, c’était vraiment toujours lui où c’était quelque chose ou quelqu’un d’autre ? Il ne le savait pas et c’était une des questions dont il souhaitait trouver la réponse. Cette créature qui subitement se transformerait en déesse de la paix ? Mwouai, ce n’est pas très crédible quand même cette histoire.

Dommage que ça ne pouvait plus être Kostas, une grande tape dans le dos devant une grosse chope de bière, ça aurait pu être un moment sympa ça, mais bon jusqu’à preuve du contraire, ce n’était plus possible. La petite Esther aussi d’ailleurs ; ils boiraient un coup, mangerait un bon morceau de viande, il aime bien la viande, peux importe ce que c’est d’ailleurs, la viande de ces villageois de la forêt n’est pas mauvaise, cette espèce de petit goût terreux donnait du caractère à la nourriture. Tout en se remémorant ce dernier fait, il se passa la langue sur les lèvres sans s’en rendre compte.

Son apparence avait un peu changé aussi, il portait son armure sur lui mais toujours recouverte de sa toge grecque qui n’était plus aussi propre et en bon état qu’au début. Son visage était mangé par une barbe de quelques mois, un peu hirsute et il portait à présent une peau de loup pour s’abriter un peu du froid glacial de la forêt, mais comme il ne possédait pas les compétences d’artisanat adéquat, elle était tachée de sang par endroits et découpée, même plus par endroit arrachée grossièrement, il n’empêche, elle le couvrait quand même confortablement.

Au loin on pouvait apercevoir le haut des remparts.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1811-akir-du-tigre-v-2 https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1729-akir
EstherEstherArmure :
Cuirasse de la Tarentule

Statistiques
HP:
[Janvier 553] Le Retour du Tigre pv : Esther G-bleu900/900[Janvier 553] Le Retour du Tigre pv : Esther V-bleu  (900/900)
CP:
[Janvier 553] Le Retour du Tigre pv : Esther G-rouge450/450[Janvier 553] Le Retour du Tigre pv : Esther V-rouge  (450/450)
CC:
[Janvier 553] Le Retour du Tigre pv : Esther G-jaune1650/1650[Janvier 553] Le Retour du Tigre pv : Esther V-jaune  (1650/1650)
Message Re: [Janvier 553] Le Retour du Tigre pv : Esther   [Janvier 553] Le Retour du Tigre pv : Esther EmptyMar 5 Mai - 22:30
– Pourquoi m’as tu tuée ?

Assise sous sa forme astrale au sommet de la cathédrale de chair, la petite Tarentule balançait ses jambes dans le vide, le regard porté sur l’horizon. L’air évasif, elle donnait l’impression de ne pas être vraiment là, prisonnière de ses pensées. Ses lèvres semblaient se mouvoir toute seules, aucune émotion ne se détachant de ses traits placides.

– Je ne sais pas vraiment. Tu étais là, c’est tout. Je ne t’ai pas reconnue. Si t’avais été ailleurs, tu serais toujours vivante.

Un silence, pendant ses ses jambes continuaient de se balancer. En dépit du froid mordant en cette période de l’année, le ciel était entièrement dénudé, débarrassé de la brume matinale, si bien que la vue pouvait faire des envieux.

– Tu te moques de moi ? Je vivais là. Tu m’avais demandé de rester là. Comment j’aurais pu me trouver ailleurs ? C’est toi qui a décidé de venir… C’est toi qui a décidé de… P’tite merde, toutes tes promesses, c’était que du vent, pas vrai ?

Haussant les épaules, la petite fille parut oublier l’objet de la conversation aussi rapidement qu’elle était tombée ; comme si rien de tout cela n’avait été dit. Plutôt que de s’embarrasser de tourments inconscients, une énergie vint attirer son attention, dans les environs du Dédale de chair. Et pas n’importe laquelle. Cette empreinte… familière… À qui appartenait-elle déjà ? À peine se posa-t-elle la question que son corps spectral s’évanouit de son emplacement pour se reconstituer à la hauteur des remparts. De sa position, il lui était possible de toiser le vagabond. À cette distance, autant dire qu’il lui était difficile de bien l’identifier, d’autant plus que son visage lui était méconnaissable. Des barbus, elle n’en connaissait pas beaucoup. Tout au plus, des larbins. Mais au-delà de ça… Restait ce sentiment de déjà-vu qui ne la quittait pas. Raison pour laquelle sa silhouette menue se jeta nonchalamment dans le vide. À mi-distance du point d’impact, sa course se freina, pour donner l’impression de flotter à hauteur du sol. Se posant avec la légèreté d’une plume, elle s’avançait vers cet étranger familier d’un pas dansant.

Aux yeux de ce drôle d’oiseau, elle se présentait comme une petite fille la peau cendrée, une lueur orangée éclairant son regard monstrueux, la chevelure de jais. Habillée d’une robe de paysanne, elle avait les pieds nus. En outre, son apparence avait considérablement évolué, bien que la forme de ses os était demeurée la même. Ainsi, pour quelqu’un la connaissant assez, il était possible de la reconnaître, bien que difficilement. Quant à cet homme, maintenant qu’elle s’était approchée jusqu’à une dizaine de mètres, son regard s’illumina d’une révélation.

– Akir ? C’est toi ?

À y regarder de plus près, la toge qu’il portait au-dessus de son armure lui revenait à l'esprit. Seulement, son piètre état faisait que la Tarentule ne s’en était pas tout de suite rendue compte. Et puis, cette peau de loup portée en manteau n’avait pas aidé dans le processus. Cela étant, le reconnaître inspirait en son cœur une forme de contentement.

– Je ne t’avais pas reconnu avec ta… ton… euh, tout ça !

Disait-elle, en désignant d’un geste de main exagéré sa nouvelle apparence. Sitôt, son index se dirigeait vers son propre visage, avec cet air qui invitait à la réflexion. Ce même air qui jauge le discernement de son interlocuteur.

– Et moi, tu me reconnais ?


[Janvier 553] Le Retour du Tigre pv : Esther Esther11

Codes couleur dialogues : Esther, Arachné.
Chroniques d'une Tarentule, Armure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1809-esther-de-la-tarentule
AkirAkirArmure :
Cuirasse du tigre

Statistiques
HP:
[Janvier 553] Le Retour du Tigre pv : Esther G-bleu1050/1050[Janvier 553] Le Retour du Tigre pv : Esther V-bleu  (1050/1050)
CP:
[Janvier 553] Le Retour du Tigre pv : Esther G-rouge1200/1200[Janvier 553] Le Retour du Tigre pv : Esther V-rouge  (1200/1200)
CC:
[Janvier 553] Le Retour du Tigre pv : Esther G-jaune750/750[Janvier 553] Le Retour du Tigre pv : Esther V-jaune  (750/750)
Message Re: [Janvier 553] Le Retour du Tigre pv : Esther   [Janvier 553] Le Retour du Tigre pv : Esther EmptyMer 6 Mai - 14:16
Il s'approchait sans se presser, et il sentait au bout du moment non loin des remparts, un cosmos qui s'approchait dans sa direction. Il le connaissait celui-là mais il mit quelques secondes pour essayer de s'en rappeler.

Et puis ça lui revint d'un coup, la vie est un cycle, et il est accueilli par la même première personne que lors de son arrivée ici. Ça faisait quelques années, mais c'était il n'y a pas si longtemps que ça en fin de compte. Quand elle était plus proche, il le remarqua, elle avait changé mais c'était bien elle Esther la tarentule. Il sourit et c'était la première fois depuis son départ d'Italia mais ça lui faisait vraiment plaisir de la revoir.

A son regard qui s’illuminait il sut qu'elle l'avait reconnu, il hocha la tête en guise de réponse. Elle était surprise par sa nouvelle apparence, ce qui était normal au fond.

Oui, je suis un peu resté à l’écart depuis notre retour de la guerre, m’entrainer, m’endurcir, ce n’était pas important de soigner son apparence à ce moment-là dans la forêt. Mais maintenant que je suis de retour je vais quand même aller me barbouiller et me raser que je sois plus présentable. Et bien sûr que je te reconnais même si tu as changé en apparence, ton cosmos est resté le même.

Il lui sourit, son attitude de la première rencontre n’avait pas changé et ça lui faisait plaisir. Il reprit son sérieux mais sans changer son attitude, c’est aussi pour ça qu’il était revenu se renseigner.

Dis-moi, j’ai senti ce puissant cosmos qui se réveille peu à peu, les choses changent ici n’est-ce pas ? C’est ce qui m’a poussé à revenir. J’ai aussi entendu parler de la « métamorphose » de Vélya en Harmonie ? c’est vrai ? Ça me parait difficile à croire.

Il avait un peu honte de cette première question, elle paraissait improbable mais ça le turlupinait quand même énormément. Il voulait connaitre une quelconque réponse à cette question. Mais il n’avait pas que celle-là, il s’en posait d’autres également.

La dernière fois qu’on était ici le seul cardinal qu’il y avait c’était Zvezdan non ? Tu as déjà vu les autres ? Je suppose que chacun de ces cardinaux on certaines cuirasses spécifiques à leurs ordres, tu connais les répartitions dans la hiérarchie ?

Akir était d’une nature curieuse, il savait que ce flot de questions pouvait en agacer pas mal, mais avec Esther normalement il ne risquait pas de la mettre dans une colère noire. Et puis il voulait s’assurer de ne pas commettre un impair.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1811-akir-du-tigre-v-2 https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1729-akir
EstherEstherArmure :
Cuirasse de la Tarentule

Statistiques
HP:
[Janvier 553] Le Retour du Tigre pv : Esther G-bleu900/900[Janvier 553] Le Retour du Tigre pv : Esther V-bleu  (900/900)
CP:
[Janvier 553] Le Retour du Tigre pv : Esther G-rouge450/450[Janvier 553] Le Retour du Tigre pv : Esther V-rouge  (450/450)
CC:
[Janvier 553] Le Retour du Tigre pv : Esther G-jaune1650/1650[Janvier 553] Le Retour du Tigre pv : Esther V-jaune  (1650/1650)
Message Re: [Janvier 553] Le Retour du Tigre pv : Esther   [Janvier 553] Le Retour du Tigre pv : Esther EmptySam 9 Mai - 9:12
– Oh. Oh ! Oui… Bien sûr ! Je comprends ! … Tout à fait !

Enthousiasmée par les explications du Tigre, la petite Tarentule se faisait la plus réceptive à son périple d’initiation. S’entraîner, disait-il. Se sentait-il si faible pour disparaître aussi longtemps pour gagner en puissance ? Par certains aspects, il était bien naturel de chercher à devenir plus fort pour ne pas se faire bouffer tout cru par les autres bêtes de guerre. Sans doute avait-il dû rencontrer quelques situations déplaisantes. De cela, la petite fille n’en avait pas été avisée. Tout au plus hochait-elle de la tête. Car après tout, ces guéguerres entre fauves lui passaient par-dessus la tête. En tous les cas, Esther montrait sans réserve toute sa joie quant au fait qu’Akir se souvenait de son existence. Cela aurait été triste, dans la mesure où il l’avait bien aidée devant Velya.

– C’est bien vrai ça ! Là, on te donnerait quarante ans ! Un vieux comme on n’en trouve plus ici ! Vieux ! Si vieeeeeeeeeux ! Si vieux que tu pourrais être mon père ! T’imagines un peu ? Ça fait combien en années ?

Comptant avec les doigts, elle semblait se laisser dépasser tant cela faisait beaucoup, la main portée sur sa tête en signe de reddition. Après tout, elle n’avait pas assez de doigts pour tout compter.

– Waaaah… ça fait pleeeeeeein !

Décontractée, elle espérait que son attitude serait communicative. Cela était toujours chiant quand les gens se braquaient. Rien ne pouvait en être retiré. Là, heureusement, la jeune Berserker était loin de rencontrer ce problème. Au contraire, une question des plus étranges lui fut posée. Inclinant la tête légèrement sur le côté, elle crut un instant que le Tigre blaguait. Mais au jugé de son expression, force était de constater que non.

– Tu as entendu ça ? Vraiment ? Eh bé, il devait être un peu zinzin celui qui t’en a parlé ! Noooon… C’est pas ça ! Bon, d’accord, il est vrai que certains, ça leur a fait penser à ça, avec l’aura que boucles d’or dégageait… Mais je t’assure que Velya est Velya et Harmonie est Harmonie !

Attendrie par le visage un peu honteux d’Akir, Esther lui adressait un signe de main pour lui signifier que ce n’était pas bien grave. Après tout, c’était le propre des rumeurs de déformer l’information. Et lui s’était éloigné de la capitale des damnés bien assez longtemps pour justifier cette forme de déconnexion à la réalité. Elle-même dut batailler pour se remettre au goût du jour après son petit isolement. Enfin, d’évidence que son compagnon était plein de questions. Et c’était la moindre des choses de l’aider à faire la lumière sur ce qui l’attendait.

– Oui, c’est vrai que les autres faisaient jamais long-feu. Tu te souviens de Jaspar ? Pouf ! Saigné par les Oracles ! Puis les autres… j’me souviens jamais de leur nom. Il n’y avait pas un Konstan-minus ? Konsensus ? Senkontinen ? Oui, les Cardinaux, vraiment, ça va, ça vient !

Dynamique, la petite Tarentule marchait, changeant ci et là de trajectoire pour faire in fine du sur-place, bougeant successivement les mains pour appuyer ses propos. Enfin, confirmer la pauvreté de l’autorité de jadis n’aiderait pas vraiment son camarade à s’y retrouver, aussi recentrait-elle le propos sur ce qu’il demandait.

– Zvezdan est toujours là. Puis à ce que j’ai entendu, toutes les places de Cardinaux sont à présent occupées. On a même notre patron, Haldor ! C’est la Mort ! Tu verras, il est vraiment, vraiment sympa ! En tout cas, moi je l’aime bien ! Tu devrais te présenter à lui. Parce que s’il est mon patron, il est aussi le tiens. Et si tu veux bien te faire voir, je ne saurais trop te conseiller de l’appeler « patron », comme je le fais !

Un sourire, Esther se préparait à ouvrir la voie pour guider Akir à l’intérieur.

– Enfin, c’est bien beau tout ça, mais tu dois être fatigué de ton voyage. Tu ne veux pas que je t’accompagne à l’intérieur ? Tu me parleras plus avant de tes aventures ! D’ailleurs, pourquoi tu t’es entraîné si longtemps dans ton coin ? Une dispute dans le Dédale ?

Une question innocente. Après tout, la petite Araignée était avide de commérages.


[Janvier 553] Le Retour du Tigre pv : Esther Esther11

Codes couleur dialogues : Esther, Arachné.
Chroniques d'une Tarentule, Armure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1809-esther-de-la-tarentule
AkirAkirArmure :
Cuirasse du tigre

Statistiques
HP:
[Janvier 553] Le Retour du Tigre pv : Esther G-bleu1050/1050[Janvier 553] Le Retour du Tigre pv : Esther V-bleu  (1050/1050)
CP:
[Janvier 553] Le Retour du Tigre pv : Esther G-rouge1200/1200[Janvier 553] Le Retour du Tigre pv : Esther V-rouge  (1200/1200)
CC:
[Janvier 553] Le Retour du Tigre pv : Esther G-jaune750/750[Janvier 553] Le Retour du Tigre pv : Esther V-jaune  (750/750)
Message Re: [Janvier 553] Le Retour du Tigre pv : Esther   [Janvier 553] Le Retour du Tigre pv : Esther EmptySam 9 Mai - 12:41
Fidèle à elle même la « petite », rien n'avait l'air de lui faire plus plaisir que de parler. Mais ça ne dérangeait pas le tigre lui aussi aimait ça.

Haha, n'exagère pas je n'ai pas encore de poils blanc quand même. Mais c'est vrai que ça me vieilli un peu. Je serait plus vieux que mon propre père s'il était encore en vie avec ce que tu me décrit là. Ça fait 4 fois dix autrement dit 4 fois tes deux mains. Vu son age tu est sûrement la petite dernière de ta famille. Je préférerait que tu me considère comme un grand frère que comme un père ce serait moins vexant.

Il souris sincèrement les yeux plongés dans une certaine nostalgie en évoquant les liens familiaux, cela lui rappelait le meurtre de son petit frère et toute sa famille, tué par ces foutus soldats. Heureusement qu'elle était là cela lui fis se souvenir des bons moments.

On est un peut tous comme une famille, enfin pas vraiment tous, tu imaginé César comme frère ? Je n'ose pas trop de mon coté.

Il garda son attitude détendue, plaisantant avec l'araignée de ces choses futiles. Tout en écoutant la réponse à la question sur les deux entités. Ha donc c'était pas la même personne, ce n'était qu'une impression, il se sentait bête d'avoir sans doute compris de travers, mais il ne lui tardait pas de revoir Velya de toute façon.

Jaspar ? Constantinus, il pensait qu'elle voulais dire ce nom, mais il ne se souvenait pas par contre d'avoir déjà entendu ces noms là.

Ces nom là ne me rappelle rien je ne pense pas les avoir déjà vu. Le second c'était pas le nom d'un empereur romain ça ?

La jeune Berzerker ne se sentait plus de joie comme si cela faisait longtemps qu'elle n'avait plus pu converser avec quelqu'un d'autre, ou peut être était-ce toujours comme ça.

Les quatre ? Bigre, en voila un fameux changement, et qui plus est leur cardinal était quelqu’un qui ne connaissait pas. Il n'avait rien contre Zvezdan, d’ailleurs le moment où ils se sont rencontré était compliqué mais il ne pouvait pas s’empêcher d'avoir un petit mal de gorge à chaque évocation de son nom.

Haldor hein ? Cardinal de la mort ? C'est chouette ça sonne bien, d'accord, je garde en mémoire ton conseil. J'irais me rafraîchir avant d'aller le voir autant donner bonne impression quand même. Et les deux autres ils sont comment ? Tu as revu des anciens Berzerker ? Des nouveaux ?

Il se préparaient à se mettre en marche.

De mon voyage d'Italia à ici oui c'était fatiguant, d'accord je te suis. Non ce n'était pas une dispute, c'était pendant cette guerre là bas où nous avons perdu, j'aurais bien aimé prendre ma revanche sur les Byzantins et les Saints leurs grand alliés, mais nous avons été battu, et sans l’intervention de chevaliers noirs que je ne connaissait pas, on serait peut être mort. J'ai pris conscience de ma faiblesse, rien qu'à mon arrivée ici je me suis un peu fait explosé par la moitié des résidents du dédales et rebelote là-bas. J'ai donc décidé de passer quelques mois pendant l'hiver à m’entraîner et à chasser, les proies et la viande ne manquent pas dans ces forêts, animale ou même humaine. Héhé, mais bon ce n'était pas des éveillés et je ne les connaissait pas de toute façon et puis j'avais vraiment faim.

Il sourit franchement et innocemment tout en suivant Esther.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1811-akir-du-tigre-v-2 https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1729-akir
EstherEstherArmure :
Cuirasse de la Tarentule

Statistiques
HP:
[Janvier 553] Le Retour du Tigre pv : Esther G-bleu900/900[Janvier 553] Le Retour du Tigre pv : Esther V-bleu  (900/900)
CP:
[Janvier 553] Le Retour du Tigre pv : Esther G-rouge450/450[Janvier 553] Le Retour du Tigre pv : Esther V-rouge  (450/450)
CC:
[Janvier 553] Le Retour du Tigre pv : Esther G-jaune1650/1650[Janvier 553] Le Retour du Tigre pv : Esther V-jaune  (1650/1650)
Message Re: [Janvier 553] Le Retour du Tigre pv : Esther   [Janvier 553] Le Retour du Tigre pv : Esther EmptyDim 10 Mai - 1:25
Lorsque le Tigre fit ses calculs avec ses mains, Esther faillit le perdre. Les yeux plissés, elle ne pouvait dire que l’opération était compliqué. Seulement, sa formulation avait été si étrange que cela compliquait l’affaire de manière assez superflue. Aussi, se contenta-t-elle de hocher la tête positivement. Quant à ses préférences, la Tarentule n’allait pas le décevoir.

– Hm, eh bien, si tu veux !

Le sourire de façade, l’invitation ne faisait pas plus écho que ça dans sa petite tête. Après tout, des images lui revenaient à l’esprit. Ses parents. Sa famille. Sa sœur. Autant de souvenirs faisant remonter une forme de malaise que la petite fille ne voulait pas montrer. Une fois de plus, jouer le jeu. Apparaître comme on l’attendait. Ne pas décevoir les attentes. Être une bonne enfant. En tous les cas, cette perspective semblait ravir Akir.

D’évidence que ses liens familiaux lui manquaient. Enfin, l’Araignée ne pouvait pas vraiment le critiquer. Une famille, ça faisait quand même de bons repères. Seulement, ces repères, elle ne les cherchait plus. Elle se laissait aller à sa pulsion du moment, bien consciente de sauter dans le vide. La question était de savoir quand viendrait l’atterrissage et à quel point la chute serait douloureuse. Enfin… une fois de plus, elle rebondirait. La résilience, ça venait avec le temps. Il suffisait juste d’accepter la douleur et la peine quand elles pointaient le bout de leur nez. Qu’il évoque le nom de César, Esther considérait sa réflexion.

– Hm… l’imaginer comme frère ? Eh bien, par certains aspects, c’est un peu ce qu’il est maintenant. Pourquoi ? Vous ne vous entendez pas ?

Si attentive soit-elle aux tensions inhérentes à la Cathédrale de chair, la fille d’Arachné ne possédait pas pour autant le don de l’omniscience, pas plus que celui de l’ubiquité. L’observant de plus près, il gardait pour lui son côté décontracté. Sans doute, une remarque lâchée au hasard, comme il peut arriver de le faire de temps en temps. Quant au nom de l’empereur…

– Euh, j’en sais trop rien. Peut-être. Va savoir !


Car si elle était au courant d’un certain nombre de choses, les connaissances historiques lui échappaient considérablement. Pour commencer, elle ne savait pas même lire. Et peu de personnes étaient assez instruites dans le Dédale pour lui apporter de tels enseignements. Des lacunes qu’il lui était pénible de supporter, au passage. Enfin, la vie est ainsi faite.

– Les autres cardinaux ? Bah il y a Zvezdan déjà. Toujours fidèle au poste ! J’ai entendu parler de Famine aussi, un peu intimidante à ce que je sais. Oh, et le dernier… Melon. Oui, c’est comme ça qu’on l’appelle. Le terrible Melon de la Pestilence ! Quelque chose comme ça !

Si elle souriait, son expression n’en demeurait pas moins sérieuse, si bien qu’il était difficile de voir si elle plaisantait ou non. Haldor l’avait mise sur la piste. Les bruits de couloir avaient fait le reste du travail. Après, entre son vrai nom et le surnom qu’il lui avait été alloué, Esther préférait d’évidence le second. Puis, la malice ne se réprime pas indéfiniment. Tandis qu’ils s’approchaient de la porte du Dédale, la Tarentule faisant un signe de tête aux gardes pour que l’accès leur soit donné, elle écoutait en parallèle Akir conter ses aventures. Il parlait d’une bataille. Une défaite où il faillit trouver la mort. Maintenant qu’elle y repensait, il était vrai que certaines discussions faisaient état de cet événement. Ceci dit, l’Araignée ne s’y était pas intéressé plus que ça, jusqu’à présent. Restait le dépit du Tigre de se faire si couramment malmener par ses ennemis ainsi que ses compagnons. Le pauvre manquait visiblement de confiance. Prenant la mesure de son manque d’assurance, Esther ne put réprimer une moue désolée.

– Je vois. De toute manière, quand on a faim, il faut manger. Ça me paraît normal. En tout cas, à présent, tu m’as l’air plus fort ! Comme quoi, tu as pris la bonne décision !

Ainsi, elle l’encourageait à sa manière, bien que cette obsession autour de la puissance physique lui échappait. Mais bon, chacun ses démons. Esther ne jugerait pas plus que de raison.


[Janvier 553] Le Retour du Tigre pv : Esther Esther11

Codes couleur dialogues : Esther, Arachné.
Chroniques d'une Tarentule, Armure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1809-esther-de-la-tarentule
AkirAkirArmure :
Cuirasse du tigre

Statistiques
HP:
[Janvier 553] Le Retour du Tigre pv : Esther G-bleu1050/1050[Janvier 553] Le Retour du Tigre pv : Esther V-bleu  (1050/1050)
CP:
[Janvier 553] Le Retour du Tigre pv : Esther G-rouge1200/1200[Janvier 553] Le Retour du Tigre pv : Esther V-rouge  (1200/1200)
CC:
[Janvier 553] Le Retour du Tigre pv : Esther G-jaune750/750[Janvier 553] Le Retour du Tigre pv : Esther V-jaune  (750/750)
Message Re: [Janvier 553] Le Retour du Tigre pv : Esther   [Janvier 553] Le Retour du Tigre pv : Esther EmptyDim 10 Mai - 5:47
Apparemment elle n'était pas au courant, c'était déjà bon signe, il n'avait pas encore crié sur tout les toits qu'il avait massacré le futur, à cette époque, détenteur de l'a cuirasse du tigre. A vrai dire il ne le détestait pas viscéralement non plus ils s'étaient juste battu parcqu'Akir avait répondu à ses provocations.

Oui c'est vrai, entre frère il à parfois des tensions des disputes, mais bon j'ai cédé à ses paroles sans doute aussi pour tester ma force, mais bon il m'as brutalement remis à ma place, comme quoi sans armure ça change tout. Enfin la prochaine fois je le laisserais juste parler.

Il avait entendu quelques noms en Italia et il lui semblait que Constantinus en faisait partie, il n'avait pas vraiment eu le temps se visiter une bibliothèque à son passage éclair. Il n'en était pas plus sur que ça lui non plus.

Oui enfin il me semble avoir entendu le nom de Constantinus, mais bon je confond peut être. Je t'avoue que je n'ai pas eu le temps de lire des livres j'aurais du leur en emprunter un.

Il rit de bon cœur à sa blague, ça faisait longtemps qu'il ne l'avait plus fait, les occasions étaient plutôt rare en ce moment.

Attends, Melon ? Comment ça Melon, le terrible ? C'était une blague sûrement c'est le genre de truc qu'on cache ou on tue celui qui pourrait dévoiler ce secret, par ici c'est sur que c'est possible. Enfin une femme intimidante et une personne dont on risque d'écorcher son nom à éviter donc, il faudra faire comme s'il n'avait jamais entendu son nom.

Il passaient aux niveau des portes du dérangeant dédale, il fit lui aussi signe aux soldats qui en gardait l'entrée, ils le reconnaissait peut être mais cela avait peu d'importance, il était accompagné d'une Berzerker qu'ils avaient souvent l'occasion de voir passer.

Exactement et parfois les bêtes sont plus méfiantes que les humains donc parfois, j’étais obligé d'en bouffer un ou deux, et j'éliminais tout les témoins, ils pensaient tous à une attaque de bêtes sauvage les idiots.

Il était content du compliment, et qu'on voyait le résultat de l’entraînement, il avait certainement pris la bonne décision, l'avenir le lui dirait si cela l'était.

Merci, j'espère en effet que ça aura servi à quelques chose ces quelques mois, mais oui je me sent plus fort qu'avant, physiquement, mentalement et moralement. Je vais vite le savoir si c'est vraiment le cas.

Il se sentait vraiment bien, il était enfin de retour. Avec de nouvelles choses et personnes à voir ou à découvrir.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1811-akir-du-tigre-v-2 https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1729-akir
EstherEstherArmure :
Cuirasse de la Tarentule

Statistiques
HP:
[Janvier 553] Le Retour du Tigre pv : Esther G-bleu900/900[Janvier 553] Le Retour du Tigre pv : Esther V-bleu  (900/900)
CP:
[Janvier 553] Le Retour du Tigre pv : Esther G-rouge450/450[Janvier 553] Le Retour du Tigre pv : Esther V-rouge  (450/450)
CC:
[Janvier 553] Le Retour du Tigre pv : Esther G-jaune1650/1650[Janvier 553] Le Retour du Tigre pv : Esther V-jaune  (1650/1650)
Message Re: [Janvier 553] Le Retour du Tigre pv : Esther   [Janvier 553] Le Retour du Tigre pv : Esther EmptyLun 11 Mai - 12:48
Passés par une grande vallée, deux immenses portes organiques étaient mêlées à la roche, s’ouvrant pour laisser passer les deux Berserkers. Entrés dans ce domaine vivant, Akir pouvait être traversé d’une nostalgie glauque dans les palpitations et respirations oscillant ci et là dans cet environnement de chair. Esther de son côté, se contentait d’écouter sagement ce que son compagnon pouvait lui dire. Ainsi, il s’était disputé avec César. Voilà qui n’avait rien d’étonnant, considérant l’animal. Répondre aux provocations des fous appartenait de même à l’empire de la démence. Au moins, à présent, il le savait. Et sans doute devrait-il s’excuser ou a minima se réconcilier avec l’autre animal, si ce n’était déjà fait. Car après tout, n’était-il pas devenu le forgeron d’Arès ? Un rôle incontournable là où la force faisait tout.

Concernant l’autre Constantinus, le Tigre semblait assez gêné, se rendant compte qu’il avait peut-être partagé une connaissance qui appartenait plus à l’étourderie qu’autre chose. Mais cela, la petite fille était loin de pouvoir le confirmer ou l’infirmer. Aussi se contenta-t-elle de simplement hausser les épaules. À un moment, il s’essaya à une plaisanterie, ce qui n’apparut pas évident à ses yeux, un peu surprise de le voir rigoler. Avec un peu de retard, elle eut un rire un peu forcé. S’arranger pour que son interlocuteur soit le plus à l’aise à tous les instants, cela était important à ses yeux, même si ce n’était pas toujours facile à tenir. Comme de traiter avec des enfants. Une considération ironique, quand on oubliait l’âge véritable de la Tarentule.

En tout cas, il avait l’air satisfait de ses petits exploits. C’était là quelque chose de bien. Car s’il manquait trop d’assurance, cela serait dommageable. D’autant plus qu’à présent, il servirait la Mort. Et pour avoir esquissé la personnalité de ce dernier, il accepterait difficilement un faible dans ses rangs. Ou plutôt, un subordonné qui ne trouvait en lui pas l’ombre d’une force, quand bien même il en existerait de plusieurs sortes. N’en était-elle pas la preuve vivante ? Soucieuse qu’Akir se porte mieux, la Tarentule eut une idée. Le temps de la mettre en place, elle lui fit tout de même une remarque.

– Je vois je vois… Oui, c’est bien tout ça ! Par contre, concernant César, je te conseille de mieux t’entendre avec lui à l’avenir. Ou alors, de faire abstinence de la violence. Car à présent, c’est lui le forgeron dans le coin ! À toi de voir ce qui t’est le moins pénible d’endurer !

Laissant planer un léger silence, elle donnait l’impression de réfléchir un peu, avant de reprendre.

– Hm… si tu veux trouver le patron, faudra te rendre dans la grotte des crânes ! Je t’accompagnerais bien, mais j’ai à faire ! Si t’as besoin de moi, laisse juste courir la rumeur ! Bon retour parmi nous Akir !

Lorsqu’elle finit de parler, sa silhouette disparut à la suite d’un petit signe de main, laissant seul le revenant. Il faudrait attendre une vingtaine de minutes à déambuler pour que quelques silhouettes se découvrent de la pénombre. Des guerriers d’Arès, de bien moindre importance. À en juger leur cuirasse, ils devaient appartenir à l’armée du Cardinal de la Guerre. Enfin, peu importe. Elle avait ramassé ce qui se trouvait dans le coin. Comme au bon vieux temps, elle leur impulsait à chacun une personnalité, la plus réaliste, donnant l’illusion qu’ils étaient maîtres de leur libre arbitre. Un art dont la fille d’Arachné était la reine.

Aussi, Akir vit-il trois gaillards se diriger vers leur petit duo. L’un des trois était plutôt imposant, dominant tous les autres de sa stature, une barbe fournie et une dégaine qui le rattachait probablement aux peuplades germaniques. Les deux autres apparaissaient plutôt comme des suiveurs. L’un d’eux devait venir de contrées de l’ouest, par-delà la Germanie et le second était originaire du terreau local. Le Dédale de chair avait ça de beau qu’il mélangeait un tas de gens différents, offrant aux visiteurs un brassage culturel intéressant. En l’occurrence, le germain qui avait visiblement reconnu la trogne d’Akir s’approchait avec un pas assuré, la voix braillarde.

– Akir ? Mais si c'est pas ma p'tite tigresse ! Ça fait longtemps putain !


Arrivé à sa hauteur, son attitude était la plus condescendante, quand bien même Akir se trouvait à un niveau hiérarchique supérieur au sien. Le sourire jusqu’aux oreilles, son petit air supérieur ne présageait rien de bon.

– Ça remonte à loin mais paraît que tu vaux pas tripette, c’est vrai ?


La main sur la garde de son épée, sa posture était passivement menaçante.

– Ça veut dire que si tu nous claques entre les doigts et que j’ramasse ta cuirasse, j’pourrai gagner en galon ? J'ai bon ?


Sitôt la menace adressée, ses deux compagnons se préparaient déjà à tirer la lame au clair. Chez les Berserkers, la force décidait de tout. Le moindre élan de faiblesse pouvait signifier d’être défié et remplacé par le premier sang chaud venu. Si Akir se défilait, sa réputation pourrait bien ne jamais s’en remettre. Dans l’ombre, observait la scène une petite paire de yeux orangés, indiscernable. À sa manière, elle entendait bien l’aider à retrouver confiance en lui. Montrer le résultat de ses entraînements.


[Janvier 553] Le Retour du Tigre pv : Esther Esther11

Codes couleur dialogues : Esther, Arachné.
Chroniques d'une Tarentule, Armure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1809-esther-de-la-tarentule
AkirAkirArmure :
Cuirasse du tigre

Statistiques
HP:
[Janvier 553] Le Retour du Tigre pv : Esther G-bleu1050/1050[Janvier 553] Le Retour du Tigre pv : Esther V-bleu  (1050/1050)
CP:
[Janvier 553] Le Retour du Tigre pv : Esther G-rouge1200/1200[Janvier 553] Le Retour du Tigre pv : Esther V-rouge  (1200/1200)
CC:
[Janvier 553] Le Retour du Tigre pv : Esther G-jaune750/750[Janvier 553] Le Retour du Tigre pv : Esther V-jaune  (750/750)
Message Re: [Janvier 553] Le Retour du Tigre pv : Esther   [Janvier 553] Le Retour du Tigre pv : Esther EmptyMar 12 Mai - 12:38
Ben merde, alors là il ne s’y attendit pas vraiment. Il y avait un nouveau forgeron et justement pas de bol c’était César. Bon bin pas le choix, il devrait mettre un peu de l’eau dans son vin. Le ptit salaud il s’était mis dans un rôle incontournable dans les Berzerkers et il le savait. Mais le choix était vite fait, il irait lui parler en pacifiste, enfin il essayerait on ne sait jamais ce qu’il peu se passer vu le gaillard.

Ha ! c’est sur le choix est vite fait, c’est sûr qu’on n’est pas tous les deux partis du bon pied, mais rien d’irréconciliable. On finira bien par s‘entendre sur un point. J’irais le voir après avoir vu le chef.

Effectivement il devait le voir le plus vite possible pour mettre les choses à plat en tout cas, même si ça ne lui plaisait pas. Ça allait être désagréable, mais il devait passer par là, il espérait peut-être en vain que tout allait bien se passer.

D’accord, merci bien pour ton accueil, je vais aller voir le patron et si j’ai besoin de toi je ferais courir la rumeur comme tu le demande.

Le cœur léger il se dirigeait vers le dédale, perdu dans ses pensées il se serait presque fait surprendre par les 3 silhouettes qui s’approchait d’eux. Des chevaliers d’ici apparemment, il lui semblait qu’i appartenaient à l’armée de la guerre. Le même genre d’altercation que César, ha vraiment il avait du mal à se faire parler comme ça. Ça avait le don de le faire sortir de ses gongs, il faudrait qu’i travaille ça, à calmer son tempérament un peu impétueux.

Ouais justement ça fait longtemps, bien des choses ont changé depuis. Ça marche comme ça mais faut encore réussir à me la prendre. Zvezdan sera content que je débarrasse son armée de quelques éléments inutiles. J’ai un peu faim, mais je parie que les paysans dans la forêt ont meilleur goût que vous.

Peut être qu’il n’allait pas les bouffer, c’était de la gourmandise. C’était le bon moment pour tester ses nouvelles capacités sur des cibles un peut moins faibles que quand il errait dans la forêt. Il mit ses deux bras le long du corps, et activa ses griffes rétractables il se mit en garde l’instant d’après. C’est dommage que personne ne regardait pensait-il, il leur montrerait qu’il n’est pas si nul que ça maintenant.

Il s’appuya sur sa jambe arrière pour bondir en avant tel un fauve. Il avait l’impression que le temps c’était arrêté, il arriva à toute vitesse à la hauteur du plus grand, clairement l’adversaire à abattre en premier pour saper le moral des autres et planta profondément ses griffes dans son abdomen. En les retirant un flot de sang s’échappa du ventre de son adversaire. Il enchaîna par un coup de pied circulaire pour le faire chuter, qu’il se vide de son sang à terre, et de 1.

Il fut en un bond sur le second qui lui avait eu le temps de dégainer le temps ayant repris son cours normal lorsque leur colossal amis était à terre gémissant. Il avait peur, mais déterminé à combattre. Il fendit l’air avec son sabre devant lui, Akir esquive aisément et avec élégance le coup grossier et fait sur le coup de l’émotion de son adversaire. Il réplica en plantant sa griffe imprégnée de cosmos, dans le crâne de celui qui était du cru. Il s’écroula mort sur le coup, il n’avait pas souffert.

Le troisième s’enfuit comme un lâche, mais il fallait assumer le poids de s’est actes donc Akir couru à sa suite, le rattrapant sans grand mal, la peur – panique déformait son visage. Il n’avait qu’une seule idée en tête ; fuir, le plus loin possible. Le tigre enfonça une seconde fois sa griffe, sur le coté dans son flanc, la pointe des griffes ressortait de l’autre côté, il devait avoir percé un ou plusieurs organes internes, il entendait son dernier adversaire s’écrouler tout en gargouillant, des bulles de sang se formant devant sa bouche.

Il avait le sang de ses adversaires sur lui, mais de toute façon il allait se nettoyer, se rendre présentable pour rencontrer le Cardinal de la mort. Si personne ne leur venait en aide, ils allaient mourir ou peut être survivre pour un des deux et il reviendrait peut-être plus fort, il devrait remercier le Berzerker de cet enseignement. Il se dirigea en sifflotant comme s’il ne c’était rien passé en direction du dédale non sans avoir fait un petit arrêt pour faire sa toilette.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1811-akir-du-tigre-v-2 https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1729-akir
EstherEstherArmure :
Cuirasse de la Tarentule

Statistiques
HP:
[Janvier 553] Le Retour du Tigre pv : Esther G-bleu900/900[Janvier 553] Le Retour du Tigre pv : Esther V-bleu  (900/900)
CP:
[Janvier 553] Le Retour du Tigre pv : Esther G-rouge450/450[Janvier 553] Le Retour du Tigre pv : Esther V-rouge  (450/450)
CC:
[Janvier 553] Le Retour du Tigre pv : Esther G-jaune1650/1650[Janvier 553] Le Retour du Tigre pv : Esther V-jaune  (1650/1650)
Message Re: [Janvier 553] Le Retour du Tigre pv : Esther   [Janvier 553] Le Retour du Tigre pv : Esther EmptyMer 13 Mai - 21:44
Selon toute vraisemblance, le Tigre avait choisi l’option de la cohabitation plutôt que de s’abstenir de combattre à l’avenir. Restait à voir si leur réconciliation serait aussi évidente que sur le papier. Car si auparavant, César était déjà le plus torturé des Berserkers, à présent qu’il était passé sous la coupe de Velya, sa folie s’était comme décuplée. Enfin, au pire, cela ferait de l’animation. Puis, si son « grand frère » avait survécu au premier échange, il n’y avait pas de raison que ça se passe autrement pour la suivante. En tous les cas, dans un premier temps, il irait se présenter au Cardinal de la Mort. Déjà, il consentait à l’appeler Patron, comme Haldor l’aimait. De quoi partir avec un avantage, même si l’Araignée se disait que son compagnon n’en avait pas besoin pour que cette rencontre se passe correctement.

Laissé seul face aux trois zouaves de l’armée du Cardinal de la Guerre, Esther les manipulait en bonne marionnettiste qui se respecte. Et d’évidence que son petit numéro marchait mieux qu’espéré, n’ayant pas même besoin de frapper le premier pour que son semblable morde à l’appât. Assoiffé de sang, il se jetait dans la mêlée. Manifestement, il était revenu disposé à saisir le premier prétexte pour mettre à l’épreuve le fruit de ses entraînements. Son attitude gentillette au quotidien avait fini par faire oublier à la petite fille aux prunelles orangées que le Tigre pouvait lui aussi apparaître comme une bête sauvage.

Depuis son point d’observation, ses pupilles analysaient son style de combat. Non pas qu’elle y cherchait une faiblesse qu’elle-même pourrait exploiter avec ses capacités. À dire vrai, elle doutait d’avoir ne serait-ce qu’une chance contre une personne si avide de se perfectionner au combat. Ceci dit, cela restait des informations qui pouvaient se monnayer pour un peu que la bonne opportunité tombait. Inclinant légèrement la tête sur le côté… avait-elle toujours été si calculatrice ? Haussant les épaules, elle laissait le serviteur d’Arès se déchaîner, au point que quelques mirettes avaient pu être attirées par ce spectacle dans les couloirs du Dédale. Dans sa fureur sanguinaire, Akir ne l’avait sans doute pas remarqué, mais le bruit de son petit coup de sang allait probablement courir parmi la piétaille des armées du dieu de la guerre.

Ceci dit, dans son empressement, il en était un que le Tigre avait oublié d’achever. À moins que ça n’ait été volontaire ? Plissant un temps les yeux, Esther le laissait évacuer les lieux pour se déporter à portée de la carcasse incriminée. Le regard impassible, elle le considérait comme un objet. Qu’il survive serait quelque peu gênant. Aussi prit-elle le parti de finir le travail en l’étouffant. Il ne lui restait de toute manière plus assez de force pour résister. Ainsi, la Tarentule ne laissait pas d’autres blessures que celles infligées par Akir, assez profondes pour être considérées comme mortelles. Les deux autres quant à eux avaient déjà rendu leur dernier soupir.

Toisant son environnement du regard, le centurion de la Mort semblait juste bâiller aux corneilles. De toute manière, personne dans ce Dédale n’avait encore les capacités pour voir à travers le voile qu’elle imposait aux potentiels témoins. Disparaissant des lieux, elle verrait bien quelles conséquences ces menues tueries engendreraient, si tant est qu’il y en ait. N’était-ce pas monnaie courante chez les Berserkers, après tout ? Quel mal y avait-il à aider son « grand frère » à retrouver un peu de son assurance ? Il avait bien besoin de ça, pour servir correctement la cause des parias.


[Janvier 553] Le Retour du Tigre pv : Esther Esther11

Codes couleur dialogues : Esther, Arachné.
Chroniques d'une Tarentule, Armure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1809-esther-de-la-tarentule
 
[Janvier 553] Le Retour du Tigre pv : Esther
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Transylvania :: Forêts ombrageuses-
Sauter vers: