Votez
I
II
III


Février 553 AD (Jusqu'au 31 Octobre 2020)
 
Partagez
 

 [Mars 552] Toute première fois (Célestia)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
NympheaNympheaArmure :
Saint du Lotus

Statistiques
HP:
[Mars 552] Toute première fois (Célestia) G-bleu1200/1200[Mars 552] Toute première fois (Célestia) V-bleu  (1200/1200)
CP:
[Mars 552] Toute première fois (Célestia) G-rouge750/750[Mars 552] Toute première fois (Célestia) V-rouge  (750/750)
CC:
[Mars 552] Toute première fois (Célestia) G-jaune1200/1200[Mars 552] Toute première fois (Célestia) V-jaune  (1200/1200)
Message [Mars 552] Toute première fois (Célestia)   [Mars 552] Toute première fois (Célestia) EmptyMar 5 Mai - 21:15
Mars 552
Elyra & Célestia

Toute première fois
[Mars 552] Toute première fois (Célestia) Uld8
Respire un peu le souffle d'or
Qui me pousse en avant
Et Fais comme si j'avais pris la mer
J'ai sorti la grand'voile
Et j'ai glissé sous le vent
Fais comme si je quittais la Terre
J'ai trouvé mon étoile
Je l'ai suivie un instant
Sous le vent

Sous le vent – Céline Dion


    Rome. Elle avait été attirée par Rome. Alors qu’elle venait à peine de débuter son périple, régulièrement il lui revenait à l’oreille que c’était LA ville à voir.

      - Son Colisée, vous avez vu son Colisé ? Grandiose !
      - Et l’Arcus Constantini vous êtes passé devant ? L’Arc de Titus est pas mal non plus.
      - Absolument ! J’ai adoré les thermes de Caracala aussi !


    Attablée seule devant un bon repas d’une auberge napolitaine, cachée sous la capuche de sa longue cape brune, ‘Lyra écoutait les discussions autour d’elle. L’envie de se rendre à Rome était de plus en plus grande.. Découvrir toutes ces merveilles d’architecture la démangeait. Sa décision était prise, sa destination toute trouvée. En plus ça ne serait même pas un détour.

    Il ne lui restait plus qu’à décider du chemin à suivre. Passer par les terres, ou longer la mer Tyrrhénienne… A choisir, la perspective d’avoir la mer toujours à sa gauche pour l’accompagner dans son voyage ne lui déplut pas. Ainsi en fut-il. Avant d’arriver à Rome elle s’attarda dans un village nommé Ostia. Comme si la providence lui plaçait des signes immanquables, à l’entrée du village portuaire elle tomba sur les Termes di Porta Marina. Son regard d’ambre coula sur sa tenue. Son armure s’était envolée depuis longtemps et elle avait toujours sur elle cette tunique dégoûtante maculée de boue et de sang séché. L’état de ses pieds et membres n’était pas mieux. Se pinçant les lèvres, elle se dit qu’elle ne pouvait décemment pas se rendre à Rome dans cette état. Une ville prestigieuse méritait que l’on l’honore avec élégance. Avant de se rendre aux thermes, elle avait donc prit une chambre et y avait rangé en sécurité tout son barda. Dans sa sacoche il ne restait plus à présent que des sandales neuves et la somptueuse robe orientale qu’elle avait volé en quittant le massacre du marché de Sorrente. Massacre de son fait évidemment dont elle aurait pu dire : « Oups j’ai pas fait exprès... » et « J’aurai pas osé en vrai, mais j’ai bien fait ! ». Ajoutant un savon à la lavande, le sac était prêt pour sa métamorphose.

    Elle entra souillon et ressortit déesse. Diantre que c’était agréable de sentir l’eau propre l’épurer de toute saleté ! Fini les tâches, les saletés, les plaques de trucs séchés ou collant non identifiés. Fini les cheveux ternes et gris. Elle était désormais lumière, petit soleil sur terre, plus qu’un ange ou une fée, elle était devenue Péri, une femme élégante dans sa robe brodée d’or reflétant les rayons de l’astre du jour, portant de long cheveux mordorés soyeux qu’on aurait presque envie de toucher pour en confirmer leur douceur apparente. Comme si la crasse avait toujours agit comme une carapace sur sa peau, elle ressentait enfin la douceur de la brise marine sur sa peau. Une sensation unique qu’elle expérimentait pour la première fois et qui la faisait sourire à l’intérieur. Celle qui ne souriait jamais était émue même si son visage n’exprimait rien. Lentement elle fit quelques pas en direction du port. La Péri ressentait l’envie de s’accouder à une balustrade afin d’observer la mer. Lorsqu’elle eut trouver le point de mire idéal, elle appuya son bas ventre contre la pierre qui l’empêchait de tomber à l’eau et tendit les bras vers la mer. Ici la brise était plus intense et elle s’amusait à sentir le vent lui lécher les bras tendit qu’elle respirait l’air iodé du port. Tout autour d’elle, sa longue jupe de voiles orientaux fendue sur le côté virevolterait au bon gré des courants d’air. De quoi avait-elle l’air ? D’une sirène peut-être ? Pourtant elle était loin de ressentir l’appel de l’océan. Ce qui l’appelait était bien loin ailleurs dans les ténèbres, mais pour l’heure, elle se faisait plaisir.


[Mars 552] Toute première fois (Célestia) Vhdi


[Mars 552] Toute première fois (Célestia) 49ky
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2339-nymphea-chevalier-du https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2317-nymphea-du-lotus-journal
CélestiaCélestiaArmure :
Héron de Notos (Sud et Été)

Statistiques
HP:
[Mars 552] Toute première fois (Célestia) G-bleu1650/1650[Mars 552] Toute première fois (Célestia) V-bleu  (1650/1650)
CP:
[Mars 552] Toute première fois (Célestia) G-rouge750/750[Mars 552] Toute première fois (Célestia) V-rouge  (750/750)
CC:
[Mars 552] Toute première fois (Célestia) G-jaune1350/1350[Mars 552] Toute première fois (Célestia) V-jaune  (1350/1350)
Message Re: [Mars 552] Toute première fois (Célestia)   [Mars 552] Toute première fois (Célestia) EmptyMar 5 Mai - 22:03
Il s'était écoulé une demi-année depuis la perte de Mediolanum dans le giron apollonien. L'attaque avait été fulgurante, traîtresse, et donnait des raisons à tous les Oracles de tenir aussi prudents que possible. Pourtant depuis, plus rien. Ni Apollon, ni l'Augure n'avaient eu, ou du moins révélé de visions -Bran pouvait-il seulement en avoir ? Aucune mission d'importance n'avait été confiée, probablement en vue de ne pas laisser la Tour dégarnie de ses membres et, s'il fallait tout de même travailler à entretenir de bonnes relations avec les proches voisins, on pouvait trouver un peu de temps libre pour faire retomber la tension.

C'était la raison de la présence de Célestia au port ce jour-là. Elle ne pouvait pas toujours embêter Lykeios et ou Asclépios, elle n'avait pas autant d'affinités avec Bran ou Rowena qu'avec le jeune druide et son chien ou même Adalrik, toujours éternellement endormi... Elle donc décidé d'aller se ressourcer auprès des éléments en eux-mêmes, écouter le chant du monde et lui parler à son tour.

Elle avait emporté une lyre et choisi un emplacement très avancé sur une jetée déserte, où le vent couvrirait la majeur partie de sa voix sans toutefois l'étouffer. Il n'y avait aucun mal à ce qu'on l'entendît, mais il s'agissait là d'un moment de communion privilégié entre la créature qu'elle était et celles de Gaïa.


Les marins y trouvaient leur compte, contemplant à leur retour de la pêche ou d'un long voyage cette fausse sirène bien en vue sur son rocher. Plus encore si quelques échos leur parvenaient. La soie dorée de ses cheveux cascadait autour d'elle, tout comme ses robes innocemment maintenues en place par quelques lacets savamment disposés.

La fille d'Apollon chanta et joua pendant plusieurs heures sans se lasser, s'accordant des pauses de quelques minutes pour savourer la caresse solaire sur son teint naturellement pâle. Le clapotis de l'eau l'accompagnait dans sa mélodie et elle pouvait apercevoir quelques poissons réunis en chœur pour l'écouter. Depuis sa petite mésaventure avec Poséidon elle évitait quelque peu de trop s'acoquiner avec eux, mais elle veillait tout de même à toujours les saluer convenablement et s'amusait de les en voir ravis.

Quand eut enfin content d'extérieur, la journée bien avancée, elle rassembla ses affaires afin de rentrer vers les siens. Aucun oiseau ne signalait de menace, ni le vent, pas plus que le vieux chien du port tranquillement alangui le long du dock principal. Personne ne lui en voudrait de répandre l'Art juste un instant, et elle demeurait alerte aux signaux qui se présentaient.

En quittant son promontoire, elle aperçut une femme belle comme une Vestale qui s'adonnait à un repos similaire auprès des flots. L'avait-elle entendue ? Son regard d'émeraude croisa le sien tandis qu'elle la croisait, et elle s'inclina légèrement pour coller à sa fausse image de servante Romaine.


Ma couleur : #009900
Ma plume de bord : ici
Diei vidi : Thanatos, Phantasos, Hadès, Arès, Poséidon, Athéna, Apollon, Odin
J'ai câliné : Lykeios, Asclépios, Aedan, Childéric, Esmelia, Rowena


Dernière édition par Célestia le Ven 12 Juin - 13:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1827-celestia-eminence-du-heron-de https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1716-celestia-la-princesse-aux-mille-oiseaux
NympheaNympheaArmure :
Saint du Lotus

Statistiques
HP:
[Mars 552] Toute première fois (Célestia) G-bleu1200/1200[Mars 552] Toute première fois (Célestia) V-bleu  (1200/1200)
CP:
[Mars 552] Toute première fois (Célestia) G-rouge750/750[Mars 552] Toute première fois (Célestia) V-rouge  (750/750)
CC:
[Mars 552] Toute première fois (Célestia) G-jaune1200/1200[Mars 552] Toute première fois (Célestia) V-jaune  (1200/1200)
Message Re: [Mars 552] Toute première fois (Célestia)   [Mars 552] Toute première fois (Célestia) EmptyMer 6 Mai - 16:38
    Accoudée à la rambarde de pierre, la divine observait les alentours. C’est ainsi qu’elle repéra une jeune fille pas beaucoup plus âgée qu’elle en train de chanter. Elle semblait être dans sa bulle et les pêcheurs visiblement habitués s’arrêtaient pour l’écouter. Les prunelles ambrées de la Péri regardèrent la lyre, instrument idéal pour accompagner un chant. La musique était plaisante à écouter. A Sorrente, elle avait rarement eu l’occasion de prendre le temps d’écouter quelqu’un jouer ou chanter, ses sorties hebdomadaires se cantonnant à un allez-retour assez expéditif au marché. Là elle n’avait rien de prévu de particulier, elle était libre comme l’air, alors pour une fois, elle resterait là à simplement profiter de ce que la vie pouvait donner de meilleur.

    La chanson fini par prendre fin et l’artiste en herbe quitta son perchoir. Ely ne se gêna pas à la suivre du regard et comme cela risquait d’arriver, elle fut repérée à son tour comme elle passait près d’elle. C’était un petit brin de femme fragile toute mignonne. Son petit air innocent et délicat parlait à celle qui prônait élégance et raffinement. En toute logique elles étaient faites pour s’entendre si elles ne glissaient pas sur la pente vicieuse de l’envie. Mais ça, ce n’était pas du genre de la fée. Elle se connaissait elle-même, savait qui elle voulait être, se comporterait comme telle et ça lui suffirait. Si elle avait su comment faire, peut être qu’elle lui aurait sourit, mais l’ange déchu ne savait qu’afficher un masque neutre sur son visage. Seules ses prunelles exprimaient une certaine curiosité innocente. Ne disait-on pas que les yeux étaient le reflet de l’âme ? Les siens ne pouvaient rester de glace quand son cœur était de feu. Ils étaient le livre ouvert sur lequel on pouvait lire la partie émergée de ses pensées. Mais nul besoin de lire ce qu’elle s’apprêtait à dire simplement.

      - Jolie chanson. J’aime beaucoup la musique. Vous venez souvent ici ? Oh excusez-moi, je ne voulais pas vous déranger vous devez avoir mieux à faire.


    Mieux que de discuter avec une inconnue, ou plus urgent. Bref, si la jeune fille passait sans se retourner et bien soit, elle trouverait bien quelqu’un d’autre avec qui papoter.

    Mais quand même… Ces petits poissons qui s’étaient attroupés autour d’elle c’était intriguant. Comment avait-elle fait ça ? Il faudrait qu’elle essaye tiens ! Chanter devant des animaux pour voir. Oui oui elle tenterait cela dès qu’elle en aurait en visuel. Il devait bien y avoir un petit oiseau ou un rat traînant quelque part.


[Mars 552] Toute première fois (Célestia) Vhdi


[Mars 552] Toute première fois (Célestia) 49ky
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2339-nymphea-chevalier-du https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2317-nymphea-du-lotus-journal
CélestiaCélestiaArmure :
Héron de Notos (Sud et Été)

Statistiques
HP:
[Mars 552] Toute première fois (Célestia) G-bleu1650/1650[Mars 552] Toute première fois (Célestia) V-bleu  (1650/1650)
CP:
[Mars 552] Toute première fois (Célestia) G-rouge750/750[Mars 552] Toute première fois (Célestia) V-rouge  (750/750)
CC:
[Mars 552] Toute première fois (Célestia) G-jaune1350/1350[Mars 552] Toute première fois (Célestia) V-jaune  (1350/1350)
Message Re: [Mars 552] Toute première fois (Célestia)   [Mars 552] Toute première fois (Célestia) EmptyMer 6 Mai - 17:58
"Je vais où le vent me porte."

Célestia avait souri. Rares se comptaient les fois où on l'arrêtait pour discuter de sa musique et son chant plutôt que pour les dévorer oreilles grandes ouvertes.

"Aucune excuse n'est nécessaire. Il est vrai que je me suis un peu isolée pour être tranquille, mais si je n'avais pas admis de public, j'aurais choisi un autre endroit. Et puis, vous ne m'avez en aucun interrompue, alors je peux bien prendre quelques minutes."

Elle baissa les yeux sur l'instrument, caressa quelques accords de la pulpe des doigts.

"Pratiquez-vous le chant ou la musique ?"

Son timbre pourrait donner quelque chose de gracieux, mais ses intonations lui suggérèrent qu'elle ne s'entraînait pas souvent, voire pas du tout. En fait, tout son visage semblait relativement immobile, excepté son regard. La nymphe songea un instant que cette personne semblait comme enfermée dans son propre visage, une impression un peu étrange.

Elle s'accorda quelques secondes pour détailler un tout petit peu son interlocutrice, juste assez pour ne pas devenir inconvenante : la fragrance de savon qui se dégageait d'elle indiquait qu'elle s'était lavée peu avant, mais le sac plutôt usé qu'elle transportait suggérait une voyageuse, et sa tenue n'avait pas grand-chose de Romain.

"Vous m'avez l'air de venir de loin avec cette étoffe, êtes-vous à Rome pour visiter ? Puis-je peut-être vous renseigner ? J'ai un peu de temps avant de devoir rentrer."

Elle attacha la lyre à sa ceinture grâce à des lanières prévues spécialement, rajusta convenablement sa robe et sourit de nouveau. La journée était douce grâce à ce vent qui les baignait de son souffle.


Ma couleur : #009900
Ma plume de bord : ici
Diei vidi : Thanatos, Phantasos, Hadès, Arès, Poséidon, Athéna, Apollon, Odin
J'ai câliné : Lykeios, Asclépios, Aedan, Childéric, Esmelia, Rowena
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1827-celestia-eminence-du-heron-de https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1716-celestia-la-princesse-aux-mille-oiseaux
NympheaNympheaArmure :
Saint du Lotus

Statistiques
HP:
[Mars 552] Toute première fois (Célestia) G-bleu1200/1200[Mars 552] Toute première fois (Célestia) V-bleu  (1200/1200)
CP:
[Mars 552] Toute première fois (Célestia) G-rouge750/750[Mars 552] Toute première fois (Célestia) V-rouge  (750/750)
CC:
[Mars 552] Toute première fois (Célestia) G-jaune1200/1200[Mars 552] Toute première fois (Célestia) V-jaune  (1200/1200)
Message Re: [Mars 552] Toute première fois (Célestia)   [Mars 552] Toute première fois (Célestia) EmptyMer 6 Mai - 22:34
    Quo Ventus Ferunt, une belle citation, belle résolution qu’elle suivait quelques peu également prenant le temps d’aller où l’envie la prenait alors qu’un appel qui l’attirait au loin résonnait au fond de son être comme si un lien invisible lui indiquait la direction globale et qu’elle décidait des détours. L’expression lui fait opiner d’un signe de tête indiquant qu’elle adhérait à la devise.

    Nouveau signe de tête gracile accueillit les explications de la délicate petite fleur. La discussion pouvait débuter pleinement. L’élégante regarda les menus doigts caresser la lyre attirés par leur mouvement. Ah si seulement elle en avait eu une, elle aurait eu plaisir à apprendre à en jouer, malheureusement, durant toute sa vie avant son éveil, sa seule réelle possession fut une poupée de paille qui était partie en poussière depuis.

      - Non absolument pas, mais j’aimerai beaucoup. Je pense m’essayer au chant très bientôt.


    Elle ne savait pas encore que ce dernier serait un délice naturel pour les oreilles et elle espérait simplement qu’elle n’attirerait pas les foudres de son futur auditoire par de fausses notes ou une voix éraillée.

    Le regard de la nymphette sur sa personne ne la dérangea pas. Ce n’était pas le genre de regard qu’elle fuyait, celui auquel elle était d’ordinaire habituée, emprunt de dégoût et de mépris. Celui là ne l’incommodait pas.

    A l’évocation de sa mise, la néophyte du monde de l’élégance baissa les yeux sur sa robe. Évidemment elle était très différente de ce qui se portait ici. Pas très chaude non plus, mais ça, ça la dérangeait moins, elle avait appris à résister au froid en passant presque toute sa vie à dormir dans une écurie.

      - Et bien… Pour tout vous dire je ne viens pas de si loin puisque j’ai vécu du côté de Neapolis. Mais j’ai craqué sur la beauté de cette tenue il y a peu. Cela dit, je n’ai pas grand-chose d’autre à me mettre. Pour ne pas dire rien. Alors si vous connaissez un bon tisserand ou marchand à aller voir, je suis preneuse. Mais effectivement je suis là pour visiter. J’ai entendu dire qu’il y avait une myriade de choses à voir et j’ai hâte d’y être. Vous vivez ici depuis longtemps ?


    Puisqu’il était évident qu’elle était du coin, elle n’avait pas posé la question. D’un geste gracieux et anodin, elle vint replacer derrière son oreille une mèche aux reflets d’or emportée et malmenée par le vent.


[Mars 552] Toute première fois (Célestia) 49ky
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2339-nymphea-chevalier-du https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2317-nymphea-du-lotus-journal
CélestiaCélestiaArmure :
Héron de Notos (Sud et Été)

Statistiques
HP:
[Mars 552] Toute première fois (Célestia) G-bleu1650/1650[Mars 552] Toute première fois (Célestia) V-bleu  (1650/1650)
CP:
[Mars 552] Toute première fois (Célestia) G-rouge750/750[Mars 552] Toute première fois (Célestia) V-rouge  (750/750)
CC:
[Mars 552] Toute première fois (Célestia) G-jaune1350/1350[Mars 552] Toute première fois (Célestia) V-jaune  (1350/1350)
Message Re: [Mars 552] Toute première fois (Célestia)   [Mars 552] Toute première fois (Célestia) EmptyJeu 7 Mai - 8:53
"Je vois. Il est vrai que les tisserands savent user de leur savoir pour nous transporter au loin !"

Son regard se porta sur la ville tandis qu'elle réfléchissait aux endroits qui pouvaient convenir. La dame semblait aisée, elle pouvait donc s'aventurer au plus profond de Rome sans risquer d'être éconduite par son manque de richesse. Toutefois Célestia préférait prévenir.

"Rome possède de nombreux artisans, j'imagine que vous vous en doutez. Les meilleurs, et les plus onéreux, aiment à vendre aux alentours du forum ou de l'agora. Là où il y a le plus d'acheteurs potentiels évidemment. Si vous avez les moyens, c'est aussi dans ces endroits que vous trouverez les linges les plus exotiques."

Tout en parlant, elle décrivait avec ses mains comme un plan. Il n'y avait plus qu'à espérer qu'Elyra ait un bon sens de l'orientation et sût ce qu'elle voulait, sinon elle y passerait des heures.

Quant à la question sur la durée de sa résidence ici, elle aurait bien voulu répondre "Depuis toujours.", mais encore une fois il fallait mentir. Préserver le secret de la Tour. Être une esclave au service d'une grande famille, ou au mieux l'une des évêques.

"Longtemps oui. C'est presque si je me rappelle avoir eu une existence avant ! "

Et puis, ce n'était pas tant que cela un mensonge. D'un simple geste, elle invita la promeneuse en direction de la sortie du port. L'heure serait idéale pour aller écumer les étals des artisans sans souffrir de la chaleur ou de l'afflux beaucoup trop abondant de patriciens en quête de trésors à afficher. De plus, il s'agissait aussi du chemin pour rentrer vers la Tour, l'air de rien.


Ma couleur : #009900
Ma plume de bord : ici
Diei vidi : Thanatos, Phantasos, Hadès, Arès, Poséidon, Athéna, Apollon, Odin
J'ai câliné : Lykeios, Asclépios, Aedan, Childéric, Esmelia, Rowena
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1827-celestia-eminence-du-heron-de https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1716-celestia-la-princesse-aux-mille-oiseaux
NympheaNympheaArmure :
Saint du Lotus

Statistiques
HP:
[Mars 552] Toute première fois (Célestia) G-bleu1200/1200[Mars 552] Toute première fois (Célestia) V-bleu  (1200/1200)
CP:
[Mars 552] Toute première fois (Célestia) G-rouge750/750[Mars 552] Toute première fois (Célestia) V-rouge  (750/750)
CC:
[Mars 552] Toute première fois (Célestia) G-jaune1200/1200[Mars 552] Toute première fois (Célestia) V-jaune  (1200/1200)
Message Re: [Mars 552] Toute première fois (Célestia)   [Mars 552] Toute première fois (Célestia) EmptyVen 8 Mai - 8:35
    La jeune femme opina doucement de la tête. En effet elle avait souvent eu l’occasion de rêver d’ailleurs en observant les tenues originales et extravagantes qu’elle rencontraient sur le marché de Sorrente. Pas que les tenues d’ailleurs. Pas mal d’objets d’antiquaires ou de contrebande avaient pu attirer son regard et lui faire se poser bien des questions du style « d’où ça vient ? Qui a fait ça ? A quoi ça sert ? Qu’est ce que ça représente ? » etc.

      - Ils ont un bien beau talent quand ils ont de l’or dans les doigts.


    Oui parce qu’il fallait le reconnaître, coudre n’était pas à la portée de tous et parfois cela donnait des coutures grossières ou des coupes mal faites. C’était un métier qu’elle aurait aimé faire si elle n’avait été simple coursière par défaut. Promener ses doigts sur toutes les étoffes du monde, en faire un chef d’oeuvre… Oui pourquoi pas. Mais là n’était pas sa voie ni son but. Cela resterait une chimère au pays des vies probables.

      - Le forum ou l’agora. Répète-elle pour mémoriser. Très bien j’irai là bas. Oh pas de soucis pour ce qu’il s’agit de finances. Je ne suis pas partie les mains vides de chez moi.


    Un peu à la hâte, mais pas sans quelques bourses de pièces d’or héritées ici et là des personnes qu’elle avait réduites en bouillie sur le marché de Sorrente. Bien qu’elle n’ait pas fait ce carnage exprès, elle ne regrettait rien. Mis à part cela, elle s’était rendue compte qu’en usant un peu de cosmos dans sa voie, elle pouvait convaincre n’importe quel humain de faire n’importe quoi. En l’occurrence, de lui donner des choses à titre gratuit, comme une chambrée ou un accès aux bains publics.

      - Mais à vrai dire, j’ai bien envie d’une tenue plus italienne. J’imagine bien une belle robe fluide de teinte pourpre, avec une ceinture dorée. Avec ma couleur de cheveux, je suis certaine que cela m’irait à ravir. Qu’en pensez-vous ?


    Souriant doucement, elle avançait aux côtés de la nymphette qui la guidait à travers la ville.

      - J’aimerai aussi quelques vêtements chauds. Je prévoie de voyager loin et mon instinct me dit qu’il ne fera pas très beau là bas… C’est ce qui arrive quand on prend la direction du nord je suppose.

    Elles papotaient en toute innocence et un détail frappa l’élégante de plein fouet.

      - Mais au fait ! Je ne me suis pas présentée… Je m’appelle Elyra.


    Juste cela. Donner un nom pour en recevoir un en retour, la base de la politesse, les prémices d’une relation. Serait-elle durable ou juste éphémère, elle ne le savait pas encore.


[Mars 552] Toute première fois (Célestia) 49ky
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2339-nymphea-chevalier-du https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2317-nymphea-du-lotus-journal
CélestiaCélestiaArmure :
Héron de Notos (Sud et Été)

Statistiques
HP:
[Mars 552] Toute première fois (Célestia) G-bleu1650/1650[Mars 552] Toute première fois (Célestia) V-bleu  (1650/1650)
CP:
[Mars 552] Toute première fois (Célestia) G-rouge750/750[Mars 552] Toute première fois (Célestia) V-rouge  (750/750)
CC:
[Mars 552] Toute première fois (Célestia) G-jaune1350/1350[Mars 552] Toute première fois (Célestia) V-jaune  (1350/1350)
Message Re: [Mars 552] Toute première fois (Célestia)   [Mars 552] Toute première fois (Célestia) EmptyVen 8 Mai - 11:33
Le rire de l’Évêque évoquait une nuée d'oiseaux surpris pendant une danse printanière. Oui, on pouvait dire qu'il y avait une dose de coquetterie dans leur attitude. Quelque chose qui changeait du destin du monde et des dangers d'une attaque. Et puis cette femme n'avait pas l'attitude aussi hautaine qu'une Romaine pure souche, malgré son aisance financière et la prestance qu'elle dégageait.

A sa demande, l'Oracle la détailla une nouvelle fois en réfléchissant. Les goûts et les couleurs variaient, mais elle mentionnait là les couleurs des rois, comme si elle voulait annoncer au monde son ambition. Elle n'était pas faible. Pas fragile. Une reine dans sa propre vie.

"Cela vous irait oui, mais en soulignant trop la richesse de votre bourse plutôt que votre naturel. Je pense que l'or est une bonne idée, il rappelle vos yeux. Mais plutôt que du pourpre, des tons de miel ou de marron. Des couleurs de la terre. Peut-être un rouge très doux qui vous changerait en flamme. Ou si vous voulez vraiment attirer l'attention tout en demeurant dans un style assez simple, un vert paon."

Oui, ses yeux et son visage devaient être mis en valeur par le reste, pas l'inverse. Quant à sa coiffure, que dire ? Ses cheveux longs et épais ressemblaient à une crinière, ou peut-être un écrin. Comme le cadre de son propre portrait. Si elle les laissait libres, avec le vert elle aurait toute l'attention sur elle. Si elle décidait de les coiffer d'une autre manière, avec une natte par exemple, les nuances subtiles de la natures l'identifieraient à une sorte de dryade. Quelqu'un de mystérieux et indéchiffrable. Son regard se prêtait bien à cette interprétation.

"Si vous comptez traverser les Alpes, je pense que vous trouverez des marchands plus propices à vous équiper vers Mediolanum, ou peut-être Genua*. Ils vivent à côté, ils sauront sûrement vous conseiller."

Le trajet ne serait pas exceptionnellement long jusqu'au cœur de ville, aussi la jolie blonde n'avait pas pensé indispensable de se présenter -elles ne se reverraient probablement jamais, mais puisque la dénommée Elyra initiait la chose, elle répondit d'un air enjoué :

"Et moi Célestia, enchantée !"

Elle sourit de nouveau puis quelque chose l'interpella. Elyra était une femme. Seule. Et elle disait venir de Neapolis, située à plus de 200 km. Même avec un cheval ou une litière, le trajet prenait du temps, coûtait une certaine somme.

"Mais dites-moi, vous devez avoir des serviteurs, non ? Pourquoi vous promener seule, sans gardes ? Une belle femme comme vous pourrait attirer la convoitise. Vous devriez faire attention. Surtout étant donné le trajet que vous avez parcouru, Neapolis n'est certes pas de l'autre côté de la Mare Nostrum, mais il ne s'agit pas non plus du village voisin..."

Genua a écrit:

C'est le nom latin que j'ai trouvé pour Gênes, mais je ne suis pas sûre à 100 % de ma source


Ma couleur : #009900
Ma plume de bord : ici
Diei vidi : Thanatos, Phantasos, Hadès, Arès, Poséidon, Athéna, Apollon, Odin
J'ai câliné : Lykeios, Asclépios, Aedan, Childéric, Esmelia, Rowena
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1827-celestia-eminence-du-heron-de https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1716-celestia-la-princesse-aux-mille-oiseaux
NympheaNympheaArmure :
Saint du Lotus

Statistiques
HP:
[Mars 552] Toute première fois (Célestia) G-bleu1200/1200[Mars 552] Toute première fois (Célestia) V-bleu  (1200/1200)
CP:
[Mars 552] Toute première fois (Célestia) G-rouge750/750[Mars 552] Toute première fois (Célestia) V-rouge  (750/750)
CC:
[Mars 552] Toute première fois (Célestia) G-jaune1200/1200[Mars 552] Toute première fois (Célestia) V-jaune  (1200/1200)
Message Re: [Mars 552] Toute première fois (Célestia)   [Mars 552] Toute première fois (Célestia) EmptySam 9 Mai - 0:17
    La nymphette avait un joli rire, très agréable à entendre. Cheveux d’or ne savait pas trop ce qui la faisait rire, mais sa bonne humeur était communicative et même si son visage restait de marbre, ses yeux étaient souriants à leur façon. Avec attention elle écouta les conseils, après tout jamais elle n’avait eu l’occasion d’en avoir sur la mode puisque jamais elle n’avait vraiment fait de shopping à part cette tenue qu’elle portait, si on pouvait appeler ce cas particulier du shopping…

      - Hum… Vert paon ? Je ne vois pas trop à quoi ça ressemble mais j’imagine que ce doit être un joli vert. Je ne connais pas bien les différentes nuances de couleur. Quant aux couleurs terre, j’en ai porté toute ma vie alors je voudrais quelque chose qui change un peu.


    Les Alpes… Où était-ce ? Il faudrait qu’elle se prenne un cours de géographie pour combler ses lacunes. Ou bien qu’elle se munisse d’une carte simplement ? Elle n’était pas bête, elle saurait bien la lire. Pour l’heure, son guide était son intuition, sa cuirasse et les panneaux. Donc si elle pouvait ajouter quelques cordes à son arc ça ne serait pas plus mal.

      - Ce sont des villes c’est bien cela ? Je ne connais pas mais si j’y passe je verrai cela là bas dans ce cas. Je n’ai pas encore décidé de mon trajet, il faudra que je prenne le temps de me pencher sur la question. Cela n’est pas urgent comme je compte rester à Rome un certain temps pour visiter.


    La jeune femme se présente à son tour et elle accueille sa réponse avec un léger hochement de la tête.

      - Enchantée de même.


    Les questions qui suivirent la déstabilisèrent quelque peu. Des serviteurs ? Pour quoi faire ? Elle qui avait toujours été seule pour aller au marché… Elle ne comprenait pas simplement.

      - Des serviteurs ? Des gardes ? Mais vous n’en avez pas vous... Si ? Pourquoi j’en aurai ? Je devrais ? J’ai quelques doutes… Les hommes on ne peut pas leur faire confiance. Je les ai vu dépravés…


    Ses yeux se plissèrent comme le dégoût s’y insinuait. Conscience qu’elle devait toutefois faire attention à ce qu’elle disait elle ajouta :

      - Je me doute qu’ils ne doivent pas être tous pareil. Mais, je préfère nettement être seule. Je ne leur fais pas confiance et puis je préfère la solitude. Quand j’ai envie d’être discrète c’est plus simple.


    Peu à peu elle se rendit compte que la jeune fille devait se dire que si elle était riche alors elle était probablement noble.

      - En fait… Je suis juste une simple personne sans famille qui a décidé de prendre tout ce qu’elle a économisé au cours de sa vie de servitude pour partir à l’aventure. Si je m’achète les tenues je n’aurai pas les moyens de payer des gens à mon service. Et puis je trouverai ça trop bizarre.


[Mars 552] Toute première fois (Célestia) 49ky
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2339-nymphea-chevalier-du https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2317-nymphea-du-lotus-journal
CélestiaCélestiaArmure :
Héron de Notos (Sud et Été)

Statistiques
HP:
[Mars 552] Toute première fois (Célestia) G-bleu1650/1650[Mars 552] Toute première fois (Célestia) V-bleu  (1650/1650)
CP:
[Mars 552] Toute première fois (Célestia) G-rouge750/750[Mars 552] Toute première fois (Célestia) V-rouge  (750/750)
CC:
[Mars 552] Toute première fois (Célestia) G-jaune1350/1350[Mars 552] Toute première fois (Célestia) V-jaune  (1350/1350)
Message Re: [Mars 552] Toute première fois (Célestia)   [Mars 552] Toute première fois (Célestia) EmptySam 9 Mai - 0:52
Une pointe d'étonnement passa sur le visage de l'Oracle. N'avoir jamais vu la nuance verte relevait de la peccadille. Ne pas connaître les deux villes, si c'était son premier voyage, passait encore. Mais si de surcroît elle ignorait l'existence des Alpes alors que manifestement son désir la poussait à quitter l'Italie... De surcroît seule...

"En fait, c'est justement parce qu'il y a des dépravés qu'il vous faudrait des ga... Attendez, quoi ? Vous n'avez plus de famille, vous ne savez pas où vous vous rendez et vous préférez acheter des robes plutôt que, par exemple, les services d'un guide, d'un garde, ou un cheval... ? Rassurez-moi vous n'êtes pas à pieds ? Vous avez au moins une mule ?"

Célestia tombait des nues. Peut-être était-ce l'habitude de se déplacer en volant quand le besoin s'en faisait sentir, ou l'expérience d'avoir été plusieurs fois à l'étranger avec ses camarades pour le compte d'Apollon, mais plus elle entendait le son de cloche d'Elyra, plus sa stupéfaction la laissait pantoise. Comment pouvait-on organiser une telle expédition... sans organisation ? Sans repères ? Sans même une idée ?

"C'est bien la première fois que je rencontre quelqu'un comme vous... Comment ferez-vous s'il n'y pas de ville sur le chemin ? Comment saurez-vous où aller ? Je... Il est vrai que je n'ai ni gardes ni serviteurs, mais j'habite ici... Je connais la ville par cœur, les endroits qu'il faut éviter, alors que vous... Savez-vous au moins chasser... ?"

Et puis tant qu'à faire, pas d'arme à sa ceinture : ni épée, ni dague, même pas une fronde. C'était à se demander comment elle avait fait pour ne pas finir égorgée entre Néapolis et Rome.


Ma couleur : #009900
Ma plume de bord : ici
Diei vidi : Thanatos, Phantasos, Hadès, Arès, Poséidon, Athéna, Apollon, Odin
J'ai câliné : Lykeios, Asclépios, Aedan, Childéric, Esmelia, Rowena
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1827-celestia-eminence-du-heron-de https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1716-celestia-la-princesse-aux-mille-oiseaux
NympheaNympheaArmure :
Saint du Lotus

Statistiques
HP:
[Mars 552] Toute première fois (Célestia) G-bleu1200/1200[Mars 552] Toute première fois (Célestia) V-bleu  (1200/1200)
CP:
[Mars 552] Toute première fois (Célestia) G-rouge750/750[Mars 552] Toute première fois (Célestia) V-rouge  (750/750)
CC:
[Mars 552] Toute première fois (Célestia) G-jaune1200/1200[Mars 552] Toute première fois (Célestia) V-jaune  (1200/1200)
Message Re: [Mars 552] Toute première fois (Célestia)   [Mars 552] Toute première fois (Célestia) EmptySam 9 Mai - 9:22
    Le coeur de la ville était tout près alors que la nymphette s'inquiétait pour elle. C'était touchant de naïveté. Evidemment puisqu'elle ne la connaissait pas vraiment et qu'elle ne savait pas de quoi elle était capable. La petite fleur fragile aurait pu laisser couler, après tout que lui importait le sort d'une étrangère qu'elle ne reverrait probablement jamais ?

      - Ah si je sais exactement où je souhaite aller. Pour Rome c'était facile il y a des panneaux directionnels à tous les croisements et puis je reçois de l'aide. Les gentils aubergistes m'indiquent la direction. Un cheval ? Oui bien sûr j'en ai un.


    L'avantage d'avoir un visage sans expression c'était qu'elle pouvait baratiner sans que cela se remarque. Et puis ce n'était pas un bien gros mensonge. Pour une partie du chemin après Rome elle "emprunterait" une monture afin de ne pas trop se fatiguer. Mais au regard des réactions de la jeune femme, il valait mieux qu'elle tente de ne pas trop passer pour une ahurie.

      - Le tout c'est d'être organisé. Je ne vais pas partir comme ça les mains vide je vous rassure. Je compte passer chez un cartographe pour planifier mon voyage. Certes je ne connais absolument pas la géographie et je n'ai que peu entendu parler de villes trop lointaines, mais mes lacunes seront ainsi comblées. J'ai tout prévu. En fonction de la distance entre chaque villes, je prévoirais la quantité de vivre nécessaires, d'autant plus que je n'ai pas besoin de grandes quantités de nourriture, je suis assez habituée à me contenter de peu et à dos de cheval je n'aurai pas beaucoup d'énergie à dépenser en comparaison d'une marche à pied.


    Et tout cela était vrai, prévu planifié.

      - Et puis je ne suis pas vraiment seule vous savez. Certes je n'ai pas de gardes, mais je ne suis pas seule pour autant. Je suis accompagnée d'une amie de confiance.


    Les femmes c'est mieux ! Ou pas...

      - Elle s'appelle Perrine et elle est très forte. Comme son père était forgeron, il lui a fait une armure grandiose. Elle saura se battre pour nous deux si besoin, même si à cheval je doute que cela soit nécessaire, avec de bonnes monture, nous ne risquons pas de nous faire rattraper. Et nous n'avons pas l'inconvénient des coches qui sont trop imposants et tombent facilement dans des traquenards sans avoir la moindre chance de fuite.


    Inculte, mais pas si dramatiquement. En apprenant à lire dans son enfance, elle avait lu ces histoires de brigandages dans le livre d'apprentissage. Il comportait plein de petites histoires qu'elle pourrait utiliser pour se couvrir au besoin. Cela étant, elle ne mentait pas vraiment. Elle avait bien une compagne : sa cuirasse. Bon d'accord son nom c'était plus Péri que Perrine, mais hé, on ne balance pas une telle information n'est ce pas ! Se battre pour deux, vrai aussi, il lui suffisait de prendre le contrôle de sa porteuse. Armure grandiose, encore vrai, qu'est ce qu'elle avait la classe lorsque ses ailes noires métalliques se déployaient dans son dos...

      - Mais je ne comprends pas trop... Les gardes, tout ça c'est bon pour les Roi, les empereurs, leurs enfants... Je suis adulte et chez moi, les adultes se débrouillent seuls ou accompagnent les tous petits et les héritières sortent en compagnie de leur préceptrice mais pas avec toute une armée derrière. Vous imaginez le bordel si tous les gens qui se rendent au marché avaient deux trois gardes derrière eux ? Cette foule !


    Ses yeux d'ambre observèrent les alentours, elles étaient presque arrivées ou l'étaient déjà peut être, en tout cas, l'auberge où elle séjournait n'était plus qu'à quelques pas.

      - Oh j'aperçois mon auberge...


    Un constat qu'elle fait à voix haute.

      - Ne vous inquiétez pas pour moi signorina. Je ne suis qu'une étrangère de passage dans votre vie. Nous ne nous reverrons probablement jamais alors qu'importe mon sort. Cela dit, comme je l'ai précisé, même si je suis nulle en géographie, et que je ne connais pas le nom des villes, je compte bien faire le nécessaire pour apprendre avant de repartir.


[Mars 552] Toute première fois (Célestia) 49ky
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2339-nymphea-chevalier-du https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2317-nymphea-du-lotus-journal
CélestiaCélestiaArmure :
Héron de Notos (Sud et Été)

Statistiques
HP:
[Mars 552] Toute première fois (Célestia) G-bleu1650/1650[Mars 552] Toute première fois (Célestia) V-bleu  (1650/1650)
CP:
[Mars 552] Toute première fois (Célestia) G-rouge750/750[Mars 552] Toute première fois (Célestia) V-rouge  (750/750)
CC:
[Mars 552] Toute première fois (Célestia) G-jaune1350/1350[Mars 552] Toute première fois (Célestia) V-jaune  (1350/1350)
Message Re: [Mars 552] Toute première fois (Célestia)   [Mars 552] Toute première fois (Célestia) EmptySam 9 Mai - 10:07
Bon. Même si son histoire ressemblait plus à celle d'une enfant qui aurait tissé des tas de nœuds de travers sur son métier, le Héron fut rassuré de voir qu'elle avait quelques idées pour remédier aux divers obstacles qu'elle pourrait rencontrer. Tout de même, elle entreprenait là un voyage périlleux en partant comme ça de sa ville natale pour... quelque part. Surtout en tant qu'ancienne esclave -elle avait employé le mot "servitude", alors sans doute était-ce une Affranchie. Le plus surprenant était qu'elle n'y ressemblait pas du tout. Mais alors vraiment pas du tout. Pas de traces de marques nulle part, aucune défiance concernant les nobles ou même simplement les citoyens, déjà supérieurs en droits, pas la crainte d'être refusée par qui que ce soit quand elle ferait ses achats. Elle devait avoir servi quelqu'un d'important, car même pour une personne aisée, la possession d'un cheval posait parfois des problèmes de financements...

"Je vois... Soyez prudentes quand même."

Et voilà qu'une nouvelle personne arrivait dans l'histoire. Une femme qui savait se battre en armure. Et les Romains avaient laissé faire ? Tellement improbable. Pas impossible, ça non. Mais improbable... Dans l'esprit typique des citadins, la femme gardait la maison, gérait les dépenses, s'occupait des tâches domestiques et des esclaves si elle en avait, participait à la vie sociale de la familia en invitant des amies ou en allant chez elles, si possible avec leur mari pour qu'il pût débattre de la politique avec son homologue. Elle n'enfilait pas des armures, encore moins pour se battre avec.

"Vous n'avez vraiment pas l'habitude des villes, n'est-ce pas ? Disons que plus une personne expose sa richesse, via ses armes, ses bijoux, ses étoffes, ses esclaves et ainsi de suite, plus elle a de chances d'attirer les voleurs. Pour cette raison, la très grande majorité des personnes ciblées sont des nobles et des riches. Et vos atours suggèrent que vous en êtes une. Alors que les gardes dissuadent les petits truands de s'attaquer à ceux qui les emploient, sous peine de perdre une main, peut-être plus."

Parce qu'ils étaient grassement payés pour. Un cercle de menace et de châtiment pour décourager les plus lâches et les moins qualifiés. Cela n'empêchaient pas certains de tenter leurs chances, mais ils étaient maîtres de leur vie après tout.

Après un temps, Elyra annonça qu'elles passaient près de son lieu de repos. Célestia l'interpréta comme un congé indirect et s'inclina donc légèrement en signe d'au revoir.

"Je vais donc vous laisser à vos préparatifs. Vous voyez la tour là-bas ? C'est la colonne de Trajan. D'ici vous n'avez qu'à la suivre et la dépasser pour arriver vers le forum. Vous ne pourrez pas le manquer. Même si nos routes ne se recroisent pas, je vous souhaite bonne chance pour votre voyage."


Ma couleur : #009900
Ma plume de bord : ici
Diei vidi : Thanatos, Phantasos, Hadès, Arès, Poséidon, Athéna, Apollon, Odin
J'ai câliné : Lykeios, Asclépios, Aedan, Childéric, Esmelia, Rowena
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1827-celestia-eminence-du-heron-de https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1716-celestia-la-princesse-aux-mille-oiseaux
NympheaNympheaArmure :
Saint du Lotus

Statistiques
HP:
[Mars 552] Toute première fois (Célestia) G-bleu1200/1200[Mars 552] Toute première fois (Célestia) V-bleu  (1200/1200)
CP:
[Mars 552] Toute première fois (Célestia) G-rouge750/750[Mars 552] Toute première fois (Célestia) V-rouge  (750/750)
CC:
[Mars 552] Toute première fois (Célestia) G-jaune1200/1200[Mars 552] Toute première fois (Célestia) V-jaune  (1200/1200)
Message Re: [Mars 552] Toute première fois (Célestia)   [Mars 552] Toute première fois (Célestia) EmptyDim 10 Mai - 18:14
    La blondinette avait enfin stoppé ses questions dérangeantes et c’était pour le mieux. Ely opina d’un signe de tête à sa recommandation. Évidemment qu’elle serait prudente. Il valait mieux pas qu’elle risque de provoquer d’autres dégâts d’autant qu’elle n’était pas certaine de pouvoir refaire son exploit accidentel. Il faudrait qu’elle s’entraîne à couvert d’une forêt ou autre chose de similaire sans témoins.

    Quant à l’habitude des villes ou pas… Tout au long de la longue tirade qu’elle s’apprêtait à faire, elle employa un ton doux et amical, presque bienveillant. Elle comprenait que la jeune fille s’inquiète de ses choix, mais elle même était seule et par expérience elle savait que ce n’était pas beaucoup mieux. Cela étant qui était la Péri pour lui faire la morale ? Pas une sœur, encore moins une mère. Chacun était libre de faire ce qu’il voulait en sa propre conscience du monde. Alors est ce que la délicate aux cheveux blond comme les blés avait conscience de sa propre situation ? Peut-être, peut être pas. Elyra se permettrait de faire la remarque, sans insister, un peu comme un conseil gratuit à prendre ou à laisser et si Célestia ne l’écoutait pas, tant pis, c’était sa vie, son choix, elle ne chercherait pas à aller contre ni à lui faire changer ses habitudes. Elle était assez grande pour cela. Avec douceur et gentillesse donc, elle expliqua :

      - Je vivais dans une ville et j’allais au marché tous les jours. Je ne portais qu’une robe tombant en lambeaux et pourtant je me faisais agresser quand même si je ne me dépêchais pas. Il n’y a pas que les richesses matérielles qui attirent la vermine. Une petite fleur délicate comme vous, même simplement vêtue prend des risques à être seule, on vous arracherait bien facilement. Pourtant je ne vous juge pas, je ne suis pas en train de vous dire de ne pas être seule. Je respecte vos habitudes et votre mode de vie. Je pense que tant qu’on est dans des endroits où les gens se comportent correctement et qu’il y a du monde autour, c’est là que l’on prend le moins de risque. Quant aux villes, je pense qu’elle sont toutes différentes, certaines sont plus respectueuses d’autres moins, plus dangereuses ou moins, plus vertueuses ou pas. A chaque fois il faut s’adapter. Avoir l’habitude d’une ville ne veut pas dire que l’on s’en sortirait dans une autre. Alors oui, ne vous en faites pas je serai prudente. Aujourd’hui je porte cette tenue, mais d’ordinaire je n’ai l’apparence que d’une mendiante. Et je ne regrette pas de m’octroyer ce plaisir pour une fois.


    La jeune fille s’inclina puis lui parla d’une tour que la mordorée regarda. Un bon point de repère pour se guider à travers le dédale.

      - Je vous remercie. La prochaine fois peut être pourriez vous jouer pour moi et nous chanterions ensemble ? Je ne connais pas de chanson, mais je tâcherai d’en apprendre au cas où.


    A son tour elle s’inclina légèrement pour la saluer puisque les au revoir semblaient de mise.

      - Je vous souhaite un bon retour également et une bonne fin de journée. Prenez soin de vous et soyez heureuse.


Citation :
RP terminé.


[Mars 552] Toute première fois (Célestia) 49ky
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2339-nymphea-chevalier-du https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2317-nymphea-du-lotus-journal
 
[Mars 552] Toute première fois (Célestia)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Praeteritum :: Chroniques-
Sauter vers: