Votez
I
II
III


Février 553 AD (Jusqu'au 31 Août 2020)
 
Partagez
 

 [Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
LymsleiaLymsleiaArmure :
Cuirasse du Bahamut

Statistiques
HP:
[Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor] G-bleu1200/1200[Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor] V-bleu  (1200/1200)
CP:
[Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor] G-rouge1350/1350[Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor] V-rouge  (1350/1350)
CC:
[Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor] G-jaune750/750[Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor] V-jaune  (750/750)
Message [Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor]   [Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor] EmptyVen 8 Mai - 16:26
Assise en tailleur, la tête relevée afin d’essayer de saisir l’immensité de ce qui se dressait devant elle, Lymsleia contemplait les portes barrant son passage. Cet aspect vivant lui paraissait étrangement familier, bien que ses yeux se posaient pour la première fois sur cette structure. Cela faisait maintenant plusieurs minutes qu’elle était ainsi, totalement silencieuse. Et presque tout autant immobile, seule sa tête se penchant occasionnellement d’un côté ou de l’autre. Comme hypnotisée par la vie qui se dessinait à la surface de ce qui lui faisait face.

Elle était bien consciente que ce n’était pas véritablement un obstacle pour elle. Elle pourrait très bien se lever et, d’une façon ou d’une autre, faire le pas qui marquerait réellement sa nouvelle vie, son nouveau service. Puis, elle venait déjà de franchir une porte toute autant impressionnante, bien que fondamentalement différente. Et la force invisible qu’était son compagnon semblait la pousser à le faire de nouveau.
Ce n’était pourtant pas de l’hésitation qui la retenait. Après tout, elle venait de faire un long chemin afin de venir en ces lieux et si doute il y avait, il y aurait bien longtemps qu’elle se serait arrêtée. Les conséquences auraient certainement été des plus terribles, elle en était consciente, mais ce n’était pourtant pas la peur qui l’avait poussée à effectuer ce périple.

>> C’est donc ici que tu me guidais ?

Le silence fut brisé par la voix traînante de Lysmleia. En accompagnement son corps se pencha quelque peu en arrière, comme pour essayer de saisir plus facilement le sommet du regard, posant ses mains sur le sol derrière elle afin de se soutenir. Etrangement, sa question semblait véritablement attendre une réponse. Cette dernière, nul ne pouvait l’entendre mais il n’y avait aucun doute pour elle qu’elle l’obtint.
Et une nouvelle fois elle prit la parole.

>> C’est magnifique.

Cet adjectif n’était peut être pas le premier qui pouvait être employée en parlant des portes, pourtant il lui vint naturellement. Lentement, elle s’habituait à ces lieux, commençant à sentir qu’elle devait véritablement faire ce fameux pas. Pourtant, elle ne se leva pas, redressant de nouveau son corps vers l’avant et baissant la tête, ses yeux n’étant non plus dirigés vers le sommet mais vers les fondations, bien qu’ils ne s’y posèrent pas véritablement et semblant voir au-delà.

>> Pourquoi se presser ? Autant profiter. Je te signale que c’est la première fois que je peux admirer pareille vue.


[Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor] Lymsleia_Signature_002
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2043-lymsleia-centurion-d En ligne
HaldorHaldorArmure :
Cardinal de la Mort

Statistiques
HP:
[Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor] G-bleu1200/1200[Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor] V-bleu  (1200/1200)
CP:
[Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor] G-rouge1350/1350[Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor] V-rouge  (1350/1350)
CC:
[Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor] G-jaune1200/1200[Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor] V-jaune  (1200/1200)
Message Re: [Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor]   [Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor] EmptyVen 8 Mai - 16:45
Une chasse comme il les aimait à dire vrai. Il s'était montré vigilant cette fois-ci, veillant à ne pas attraper une des créatures bizarres qui traînaient dans le coin. Certains soldats blaguaient en parlant de Haldor parfois, soulignant que lorsqu'il partait chasser, c'était lui la bête. Lui-même se marrait quand il les entendait dire ça, trouvant la réflexion assez juste. Il aimait quitter ces murs sordides de la Citadelle, afin de se changer les idées. Et aujourd'hui, il ramenait le fruit de sa chasse à la maison, comme il aimait le dire.

Perché sur son cheval, le "Boiteux" comme il le nommait, il dominait le chemin de sa haute stature. Le canasson n'était pas ,'importe lequel, évidemment, puisqu'il s'agissait d'une des quatre montures des Cavaliers d'Arès. Le sien était grand, sa robe grise, des yeux noirs. Et sur son passage, une sorte de brume étrange apparaissait. Derrière lui, des cordages étaient attachés de son cheval à une énorme carcasse qu'il traînait sur le sol. Un gigantesque cerf, du moins en apparence puisque visiblement la tête de la pauvre bête avait été tranchée nette, et qu'il ramenait avec lui.

Déjà les portes étaient visibles. Mais face à elles, une personne se trouvait là. Le colosse n'y prêtait pas plus d'attention que cela pour l'instant. Il n'était pas rare de voir des gardes ou d'autres soldats sortirent de temps en temps et si de là où il se trouvait, il ne reconnaissait pas la silhouette, il se ferait un avis rapidement en se rapprochant. Cela ne dura d'ailleurs pas longtemps. Devant les portes, il se jeta au sol, détacha les sangles et d'un geste, il congédia la monture qui fit demi tour pour se fondre dans le brouillard. Le colosse portait une sorte de manteau de voyage, sur lequel était brodé son symbole : un ours qui portait dans sa gueule le corps d'un homme. Sa gigantesque lame qui trônait dans son dos était aussi le symbole de ce qu'il était : le Cardinal de la Mort. Un large sourire s'étira sur ses lèvres alors qu'il continuait de traîner la carcasse derrière lui. Il n'avait pas reconnu la personne, finalement.
    - Yo ! Tu fous quoi ici, à part regarder les portes ?

Première approche spéciale, certes, mais on pouvait clairement percevoir de l'amusement et aucune animosité de la part de l'Argenté. Il était relativement de bonne humeur et cela se voyait.
    - Ta tronche me dit rien, t'es nouvelle ? Moi j'suis Haldor.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1838-haldor-cardinal-de-l
LymsleiaLymsleiaArmure :
Cuirasse du Bahamut

Statistiques
HP:
[Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor] G-bleu1200/1200[Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor] V-bleu  (1200/1200)
CP:
[Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor] G-rouge1350/1350[Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor] V-rouge  (1350/1350)
CC:
[Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor] G-jaune750/750[Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor] V-jaune  (750/750)
Message Re: [Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor]   [Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor] EmptyVen 8 Mai - 18:49
Si personne n’était venu interrompre sa contemplation jusque là, il fallait bien que cela finisse par arriver. Une voix puissante s’éleva derrière elle. A la limite de l’aboiement dans la forme, bien qu’elle ne sentait nulle agressivité. Sans se redresser, elle tourna la tête vers la source afin de l’observer. Un homme, véritable colosse qui aurait pu paraître bien plus imposant si elle ne venait pas de passer plusieurs minutes à contempler un monument bien plus démesuré. Habillé des plus simplement, deux choses se démarquaient cependant. Ses cheveux argentés contrastants avec le teint mat de sa peau, mais surtout la bête, ou plutôt les restes de la bête, derrière lui, sur laquelle son regard se posa.

>> Hmmm, difficile de savoir ce que c’est… Pas pratique sans la tête.

Tandis qu’elle prononçait ses mots, ne répondant pour le moment à aucune de ses questions, elle s’aida de ses mains avec de se tourner, sans se lever ni changer de position, pour faire face à ce Haldor. Lâchant la carcasse des yeux, elle leva la tête, la penchant légèrement sur le côté, afin de fixer son interlocuteur.
Comme si elle venait seulement de saisir les interrogations, elle ferma un œil en fronçant les sourcils, réfléchissant à comment répondre à des questions pourtant si basique.

>> Contempler. Oui c’est ça, c’est ce que je fais. Je contemple.

Certainement pas ce à quoi il s’attendait, sa réponse sonnait pourtant des plus sincères, ce qu’elle était. Puis, après un bref moment de flottement, elle reprit la parole afin d’enfin apporter une explication peut être un peu plus proche de ce qu’il espérait.

>> C’est Baha’ qui m’a fait venir ici. Lui il connaît, mais moi je suis nouvelle. C’est pour ça que je te dis rien.

A la fin de ces mots, elle étira ses bras, comme si cette discussion la sortait d’une certaine rêverie, ce qui était plus ou moins le cas. Et ce en restant au sol, donnant une étrange allure à cet échange, surtout lorsque le second participant était aussi imposant.
Pourtant, la situation ne le dérangeait pas un instant, le sentiment d’absence restant visible sur visage. Du moins jusqu’à ce qu’elle écarquille soudainement les yeux, se rappelant d’un point des plus basiques. Contrairement à lui, elle ne s’était pas présentée. Ce qu’elle le plus sobrement possible.

>> Lymsleia.


[Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor] Lymsleia_Signature_002
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2043-lymsleia-centurion-d En ligne
HaldorHaldorArmure :
Cardinal de la Mort

Statistiques
HP:
[Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor] G-bleu1200/1200[Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor] V-bleu  (1200/1200)
CP:
[Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor] G-rouge1350/1350[Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor] V-rouge  (1350/1350)
CC:
[Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor] G-jaune1200/1200[Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor] V-jaune  (1200/1200)
Message Re: [Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor]   [Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor] EmptySam 9 Mai - 0:37
Sans la tête ? Haldor regardait la bête et trouvait qu'on reconnaissait facilement ce que c'était. Mais peut-être qu'il était influencé parce qu'il l'avait abattu de ses mains. Garder la tête, il aimait pas ça. A la limite, il préférait prendre celles des crânes de ses ennemis. Pour les animaux, il se foutait clairement des trophées. C'était de la bouffe, point barre. Ainsi haussait-il les épaules, reportant son attention sur la petite créature qui s'était présentée.

Peu bavarde, c'était le moins qu'on puisse dire. Mais elle n'était ni la première, ni la dernière du coin à garder des infos, à ne pas se dévoiler. Un principe qu'il ne comprenait pas spécialement mais qui n'était pas pour autant un frein dans ses conversations. Chacun faisait comme il voulait, tant qu'on ne lui imposait rien. Pour ça, il était pas chiant.
    - Un cerf. Mais franchement, y'a rien à becter sur la tête. Puis les bois, ça s'coince sur la route, c'est casse couille. Crois-moi, elle est mieux sans. Si tu veux, tu pourras becter avec nous ?

Une invitation simple. Mais sincère. Il ne se tracassait pas de ne pas connaître la femme. Et puis avec un bon gueuleton, on faisait plus facilement connaissance. Ça déliait les langues, on apprenait à connaître les gens. Bref, c'était le top. N'empêche, elle parlait vraiment trop peu. Alors donc, elle contemplait. Mais quoi ? Ok, les portes étaient énormes et il pouvait concevoir qu'elles puissent paraître intéressantes pour un nouveau mais quand même, elle aurait pu détailler un peu non ?

Alors, comme pour essayer de comprendre, il fit comme elle. Se plaçant devant les portes, il prit un moment pour mieux les observer. Mais franchement, elles étaient toujours aussi étranges. Il se gratta la tête, comme pour rassembler ses idées, avant de se sortir de sa torpeur. Y'avait pas à chier, il n'avait clairement pas l'âme d'un artiste. D'un chanteur, oui, mais pas d'un artiste comme ça.
    - Mais tu contemples quoi en vrai ? T'es marrante toi. Et c'quoi, Baha ?

Il ne cherchait même pas à comprendre ce que ça signifiait, il lui était simplement plus facile de poser la question. Baha. Non, franchement, il voyait pas. Mais dans sa tête émergeait déjà les paroles d'une chanson. Un rythme entêtant. Les mots qui s'imposaient. Il notait cela dans un coin de sa tête pour pouvoir la chanter à Melon. Un étrange sourire se dessinait sur son visage, contrastant avec la dureté de son apparence habituelle. Un dernier mot attira son attention. Son prénom ? Ou autre chose ? Attends. Encore un nom à coucher dehors en fait. Mais sérieusement, ils le faisaient tous exprès en réalité ? Haldor commençait à croire qu'un complot existait, un complot qui visait à se foutre de sa gueule en créant des nom complètement imprononçable.
    - Quoi ? Slim ? Sympa l'prénom. Tu es dans quelle armée du coup ?





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1838-haldor-cardinal-de-l
LymsleiaLymsleiaArmure :
Cuirasse du Bahamut

Statistiques
HP:
[Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor] G-bleu1200/1200[Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor] V-bleu  (1200/1200)
CP:
[Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor] G-rouge1350/1350[Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor] V-rouge  (1350/1350)
CC:
[Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor] G-jaune750/750[Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor] V-jaune  (750/750)
Message Re: [Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor]   [Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor] EmptySam 9 Mai - 10:49
>> C’est vrai que je commence à avoir faim…

Il ne fallait pas oublier que la jeune brune venait tout jute de faire un long périple afin d’arriver en ces lieux et que, sur la route, il n’était pas toujours des plus évident de se nourrir correctement. Surtout que, contrairement au mastodonte, elle n’avait aucune notion de chasse. Cela faisait donc quelques jours qu’elle n’avait rien avalé. Heureusement, un estomac vide n’était pas sensation inconnue pour elle, la rue ne pouvant pas toujours subvenir quotidiennement aux besoins et ainsi elle n’y avait pas prêté attention jusqu’à ce que le sujet survienne. Et, à ce moment ses yeux, ne pouvaient s’empêcher de glisser vers la viande traînée par Haldor.

Mais ce n’était ni le lieu, ni le temps pour un festin. Penchant sa tête de sorte à lever les yeux au ciel, elle croisa les bras sous sa poitrine, visiblement de nouveau en pleine réflexion. Et, sans prévenir, elle se releva, atténuant légèrement le rapport de taille entre eux, bien qu’évidemment elle paraissait toujours bien frêle en comparaison. Elle écarta alors les bras, comme pour montrer quelque chose.
L’instant d’après, la Cuirasse recouvrait entièrement son corps.

>> C’est lui Baha’ ! Bon, il aime pas trop que je l’appelle comme ça. En vrai c’est Bahamut.

Puis elle retira son casque, ce dernier n’étant pas le plus pratique dans le cadre d’une conversation posée. Elle n’avait que rarement revêtue sa Cuirasse depuis leur rencontre. Malgré son ignorance presque complète du monde auquel elle s’était éveillée, elle était bien consciente qu’il serait certainement malvenu de se promener avec. Pourtant c’était véritablement lorsque cette armure, dont l’aspect si singulier et la couleur, un noir profond, ne rassuraient en rien, qu’elle se sentait la plus sereine.
Elle se tourna ensuite vers les portes qu’elle contemplait jusqu’à ce que l’homme arrive. Ce dernier avait visiblement du mal à comprendre l’intérêt qu’elle pouvait leur porter alors que ça lui semblait des plus évidents. Et, pour la première fois, elle répondit franchement à sa question, un air plus sérieux visible sur son visage.

>> Je contemple ces portes. Ou plutôt ce qu’elles symbolisent. Depuis que j’ai rencontré Baha’, il m’a guidé vers elles. Il a déjà changé ma vie, pourtant je sens que c’est en les franchissant que tout deviendra vraiment réel. Etrangement, ça me fait pas peur. Je souhaite simplement profiter et surtout ne pas oublier.

Contrairement à son ancienne vie, passé qu’elle avait pourtant appris à accepter et surtout qui l’avait forgé, mais auquel elle n’attachait nulle importance maintenant. Elle n’était plus la jeune fille fragile abusée par la société et qui ne pouvait que contempler sa vie. Elle en était maintenant l’actrice principale.

Puis cet instant d’une profondeur plus marquée toucha à sa fin. De nouveau Lymsleia semblait plus distraite lorsqu’elle se mit à réfléchir à la dernière question. Et, comme toute chose qu’elle ignorait, elle savait où obtenir une réponse.

>> Armée ? On est dans quel armée Baha’ ? Ombres ? Pourquoi pas, je m’attendais à autre chose.
Baha’ dit qu’on est dans la Légion des Ombres. Tu connais ?


Si le début ne semblait clairement pas adressé à Haldor, les deux dernières phrases lui étaient clairement destinées. Elle ignorait tout de lui, pourtant, sa simple présence en ces lieux et le fait qu’il avait visiblement une vague idée de qui elle était semblaient indiquer que tout ça ne lui était pas étranger.


[Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor] Lymsleia_Signature_002
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2043-lymsleia-centurion-d En ligne
HaldorHaldorArmure :
Cardinal de la Mort

Statistiques
HP:
[Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor] G-bleu1200/1200[Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor] V-bleu  (1200/1200)
CP:
[Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor] G-rouge1350/1350[Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor] V-rouge  (1350/1350)
CC:
[Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor] G-jaune1200/1200[Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor] V-jaune  (1200/1200)
Message Re: [Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor]   [Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor] EmptySam 9 Mai - 16:10
Alors c'était ça, Bahamut ? Il accueillit sa confidence avec un large sourire, tandis que la cuirasse prenait possession d'elle. Il paraissait évident qu'elle discutait désormais avec cette cuirasse. Aux yeux du colosse, Slim était folle mais au moins comprenait-il désormais à qui elle parlait. Il aurait été plus flippant pour lui d'apprendre qu'elle parlait au vent ou aux esprits. Ici, parler à sa cuirasse, cela lui paraissait un peu plus logique. Lui-même parlait à son arme de temps en temps. Savoir comment elle se portait. Si elle avait envie de déchirer des chaires, ce genre de discussion poétique en sommes.

Par contre, un truc le chiffonnait. Croyait-elle vraiment que l'armure lui répondait ? Si oui, elle était vraiment encore plus fêlée qu'il ne le pensait. Quant aux portes, il comprenait également un peu mieux ce qu'elles signifiaient pour la jeune femme. Il n'avait pas vécu les choses de la même manière lui. Il ne voyait en ces portes aucune symboliques, seulement une entrée super bizarre, avec des trucs qui bougeaient. Comme les murs quoi. Et c'était glauque, rien d'autres. Mais elle, elle voyait bien plus que la simple apparence. Il y avait une sorte de symbolique derrière. Et l'Argenté respectait cela.

Il se souvenait lui aussi avoir passé ses portes avec Acamas et Mérion. Dans l'idée de prendre possession des lieux, de se faire connaitre. D'imposer sa propre domination, sa puissance. Ainsi était Haldor. Et les deux autres n'étaient pas en reste. Sans réellement le vouloir, comme si sa propre cuirasse faisait écho à ses pensées, une nuée sombre enveloppa le corps du géant. Une sorte de brume s'échappait désormais de son corps alors que celui-ci se voyait posséder par une étrange cuirasse noire, imposante. Les os constituant son torse semblant être des vrais, son masque cachant complètement son visage, laissant les yeux rougeoyant. Une odeur forte, celle de la Mort, prenait place autour de lui. Poussant un large soupir, Haldor enleva son masque, haussant les épaules l'air de dire "pardon, pas ma faute".
    - J'pense que Bahamut t'a prévenu du coup, moi j'suis le Cardinal de la Mort. Désolé pour tout ça, j'crois qu'elle voulait s'montrer en mode "moi aussi j'sais apparaître quand j'veux". Elles ont un p'tit quelque chose d'étrange hein ?

Il eut un petit rire. Il est vrai que les Cuirasse étaient vivantes. Et alors qu'elle avait énoncé le nom des Ombres, Haldor se souvint du visage de l'autre folle. Comme quoi, y'avait quand même une logique. Entre la folle qui parlait toute seule et celle qui posait dix mille questions, elles risquaient de bien s'entendre.
    - J'connais l'armée des Ombres, ouais. Tu es sous la responsabilité de Famine. Jehane. Désolé ma p'tite Slim, c'pas de peau ça ! Mais du coup, quelqu'un t'a expliqué c'que tu t'apprêtes à faire en intégrant nos rangs ? C'est qu'on a besoin de vrais guerriers. T'as l'air d'avoir du cran en tout cas, j'aime ça !




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1838-haldor-cardinal-de-l
LymsleiaLymsleiaArmure :
Cuirasse du Bahamut

Statistiques
HP:
[Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor] G-bleu1200/1200[Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor] V-bleu  (1200/1200)
CP:
[Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor] G-rouge1350/1350[Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor] V-rouge  (1350/1350)
CC:
[Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor] G-jaune750/750[Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor] V-jaune  (750/750)
Message Re: [Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor]   [Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor] EmptySam 9 Mai - 17:25
Il ne fallait pas mentir mais, chose rare, Lymseia était impressionnée. Comme elle l’avait supposée son interlocuteur n’était pas étranger à la démonstration qu’elle venait de faire. Lui-même possédait un compagnon, mais ce dernier semblait à la fois similaire et complètement différent de Bahamut. Les deux n’étaient clairement pas de la même catégorie. Et si son allié ne l’avait pas prévenu, instinctivement elle sut ce qu’impliquait le terme Cardinal. Au plus profond d’elle la sensation de respect de quelqu’un bien plus fort qu’elle naissait, en même temps que l’envie de vérifier si c’était bien vrai.
En réponse à cela, la jeune femme se contenta de se pencher un peu, comme pour observer d’un peu plus prêt la protection de celui qu’elle savait maintenant être un supérieur. Et la Mort était en effet quelque chose de directement associable à son aspect. Que ce soit visuellement et le ressenti.

>> C’est ce côté étrange qui les rend fascinantes. Je sais pas pour toi, mais c’est depuis que Baha’ est avec moi que je suis complète.

Sa renaissance avait en quelque sorte remplacée une servitude par un autre, mais elle accueillait la nouvelle avec bien plus de ferveur que la précédente. Et alors qu’Haldor s’interrogeait sur ses connaissances, et peut être ses capacités, elle se redressa et une nouvelle fois pris un air plus sérieux. Accompagné d’un léger sourire qui, accompagné des paroles qui suivaient, aurait pu faire frissonner quelqu’un de normal.

>> Par le Sang je suis née, pour Lui je vivrai. Je sais que je sers maintenant un nouveau Maître d’une nature bien différente. Je suis certainement pas une guerrière comme toi, ça se voit, mais je pense que je saurai me rendre utile. Sinon je pense que Baha’ aurait pas accepté de m’accompagner. Après, j’ai pas vraiment eu plus d’explications...

A travers Bahamut elle s’était en effet éveillée à l’essentiel. Elle n’ignorait pas que sa vie ne serait que batailles au sein des Armées d’Arès afin de servir son nom et sa cause, sans question. Cependant, et cela lui avait valu quelques vives discussions, elle n’avait pas plus de détails, son « dialogue » avec sa Cuirasse étant évidemment bien plus limité qu’elle même ne pouvait l’admettre.
Et en ça, Haldor commençait à lui en apprendre plus. Un nom déjà. Visiblement celui du dirigeant de son armée. Qu’il ne devait peut être pas apprécier plus que ça au vu de sa réaction. Ce qui intrigua un peu la brune.

>> Hmmm, un problème avec Jehane ? Manque de cran ?

Il s’agissait évidemment d’un raccourci simpliste, et très certainement idiot, basé sur quelques paroles. Mais elle se demandait réellement ce qui pouvait expliquer cette malchance aux yeux du Cardinal.



[Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor] Lymsleia_Signature_002
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2043-lymsleia-centurion-d En ligne
HaldorHaldorArmure :
Cardinal de la Mort

Statistiques
HP:
[Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor] G-bleu1200/1200[Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor] V-bleu  (1200/1200)
CP:
[Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor] G-rouge1350/1350[Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor] V-rouge  (1350/1350)
CC:
[Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor] G-jaune1200/1200[Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor] V-jaune  (1200/1200)
Message Re: [Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor]   [Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor] EmptyLun 11 Mai - 15:20
Pas pour lui. Depuis qu'il portait cette cuirasse, il n'avait jamais été complet. C'était même le contraire à dire vrai. Il lui manquait des moments entiers de sa précédente existence, sa mémoire ayant été complètement altérée. Sans doute par une ancienne bataille ? Un choc ? Il ne le savait pas et préférait ne pas s'en souvenir. A ses yeux, il ne pouvait exister qu'une bonne raison pour qu'il ne puisse se souvenir de rien à part de sa rencontre avec Acamas et Mérion. Et cette raison, tout comme son passé disparue, il s'en moquait. Qu'est-ce que cela apportait aux autres de savoir ? Rien.

Mais cette femme avait toutefois raison sur un point : elles étaient fascinantes. Mort faisait partie de ces armures spéciales, qui recelait en elle une véritable parcelle de vie. Comme toutes les autres cuirasses à dire vrai. Sans réellement savoir comment fonctionnaient les autres, il avait entendu dire que cette capacité était assez unique. Arès n'était pas comme les autres dieux. Et ses cuirasses aussi étaient donc différentes.
    - Houla, doucement Slim. J'remets pas en doute tes capacités, loin de là. T'es une guerrière, ça s'voit. Personne n'est vraiment inutile dans une armée, enfin c'est ce que j'pense. Après, faut pas non plus être une grosse tanche. Mais toi, j'me fais pas d'soucis.

Il avait levé les mains, comme pour se protéger. Mais avec un sourire qui signifiait clairement avoir apprécié l'état d'esprit de la personne face à lui. Jehane avait de la chance de pouvoir recueillir une telle recrue. Et à cette idée, il ne put s'empêcher de penser que c'était pas super juste. M'enfin, lui il avait sa Tarentule. C'était déjà énorme.

Vint la question à laquelle il s'attendait clairement. Faut dire qu'il ne s'était pas montré super tendre avec elle et qu'il paraissait donc normal que Lymsleia s’interroge. Il n'avait de fait rien à cacher et avait toujours eu tendance à s'exprimer librement. Et s'il assumait ses propos d'ordinaire, c'était d'autant plus vrai quand il parlait de Famine. Elle l'avait agacé et ce n'était en rien un secret. Pour autant, il ne s'agissait pas d'un jugement quant à ses capacités. Sur ce point précis, il ne doutait pas des talents de l'autre Cardinale.
    - Pas de problème nop. Disons qu'j'ai pas eu d'atomes crochus tu vois. Mais c'pas un problème de cran. Elle m'a gonflé sur deux ou trois trucs perso. Mais ton Cardinale saura largement vous diriger, j'ai zéro doute là-dessus. En plus, d'après ce que j'ai capté, c'est une ancienne ici. Elle a du bagage. Moi j'suis un p'tit nouveau tu vois. Du coup je me permettrai pas d'juger ses compétences. De toute façon, tu verras bien par toi même.

Elle avait parler d'une chose qui venait de lui revenir dans l'crâne.
    - T'as dit que tu servais un nouveau maître. Là, j'te suis. On a le même. Par contre, c'était qui avant ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1838-haldor-cardinal-de-l
LymsleiaLymsleiaArmure :
Cuirasse du Bahamut

Statistiques
HP:
[Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor] G-bleu1200/1200[Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor] V-bleu  (1200/1200)
CP:
[Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor] G-rouge1350/1350[Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor] V-rouge  (1350/1350)
CC:
[Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor] G-jaune750/750[Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor] V-jaune  (750/750)
Message Re: [Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor]   [Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor] EmptyLun 11 Mai - 16:44
Elle eut un sourire à la réponse du Cardinal, et surtout sa gestuelle. Il était quelque peu incongru de voir un individu impressionnant comme lui réagir comme s’il était embêté qu’on ait mal pu comprendre ce qu’il voulait dire et que ça le gênait. Ce qui contrastait grandement avec son rôle et l’apparence que lui donnait sa Cuirasse. Elle était par contre quelque peu surprise du fait qu’il ne doute pas de ses capacités. Après tout, il ne l’avait pas encore vue l’oeuvre. A moins que le simple fait qu’elle ait été acceptée par Bahamut était en effet toute la preuve dont il avait besoin.
Mais il y avait une chose qui fit apparaître un instant un sourire mêlé de lassitude sur son visage.

>> J’ai pas toujours été une guerrière pourtant. Mais ça fait parti de ma renaissance je dirais.

Elle avait même longtemps été le strict opposé d’une guerrière, dont le seul avantage avait été de la mener à ce point précis. Et, dans un sens, voir qu’une personne visiblement taillée pour être un combattant la reconnaissait comme telle sans même avoir pu la voir à l’oeuvre était appréciable. Il ne restait plus qu’à ne surtout pas lui donner raison le moment venu.

La suite des paroles de l’homme à la peau mate éveillèrent un peu plus sa curiosité. Déjà elle s’attendait à ce que sa supérieure soit foncièrement différente du premier Cardinal qu’elle rencontrait. Et sa remarque témoignait d’un simple conflit de caractère. Elément auquel elle n’accordait pas véritablement d’importance pour l’heure. Elle était plus concernée par sa propre capacité à servir son but et, dans un sens, tout ce qu’elle demandait d’un autre était qu’il ne l’empêche pas de le faire.

>> Oh, je doute avoir plus de droit de juger des capacités de quelqu’un sur ce point. Mais oui, il est toujours mieux de voir par soi-même…

Puis vint la dernière question. Elle l’avait un peu cherchée, pourtant son expression changea au simple fait de penser à celui qui avait cristallisé tout une grande partie de ses malheurs passés. Et, si elle avait en effet acceptée que cela avait contribué à faire d’elle l’hôte de Bahamut, elle ne pouvait s’empêcher d’afficher la haine de penser à son ancien maître.

>> Cephalas. Un chien fait homme. J’ai pris grand plaisir à le déchiqueter, lui, ses larbins, ses clients… Des pervers comme eux méritaient rien d’autre. C’est leur sang qui m’a éveillée et, en ça, on peut dire qu’ils ont au moins eu une utilité dans leur mort.

La joie morbide affichée sur son visage au fur et à mesure qu’elle parlait ne laissait nulle place au doute. Même si elle ne se souvenait plus précisément de cette fervente fureur ayant incarné son renouveau, le simple fait d’y repenser lui apportait un réel plaisir.
Et, bien que l’expression démontrée était bien différente de son habituelle indifférence, elle resta quelques instants plongée dans son propre monde, comme si son interlocuteur et tout le reste n’existaient plus. Puis le retour à la réalité et de nouveau elle fixa Haldor.

>> Et toi ? Si t’es nouveau, c’est que t’avais aussi un autre maître avant ?


[Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor] Lymsleia_Signature_002
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2043-lymsleia-centurion-d En ligne
HaldorHaldorArmure :
Cardinal de la Mort

Statistiques
HP:
[Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor] G-bleu1200/1200[Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor] V-bleu  (1200/1200)
CP:
[Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor] G-rouge1350/1350[Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor] V-rouge  (1350/1350)
CC:
[Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor] G-jaune1200/1200[Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor] V-jaune  (1200/1200)
Message Re: [Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor]   [Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor] EmptyLun 11 Mai - 18:04
Voir par soi même, il s'agissait là d'un principe de vie pour le colosse. Si les souvenirs lui échappaient, il lui restait son instinct. Et cette notion lui parlait sans le moindre doute. Le nom qu'elle venait de prononcer ne parlait pas à Haldor mais de ce qu'il entendait, cette histoire s'était très mal terminée. Elle avait été éveillée par le sang. Comme nombre de Berserker, en réalité. Les cuirasses avaient besoin de sang. De sang frais. Elles vivaient pour cela, se réparaient grâce à cela, et permettaient à leurs porteurs de bénéficier d'une protection redoutable. Une bien étrange combinaison mais qui portait ses fruits.

Elle était passée par une épreuve qui avait modelé sa vie, au point d'en faire une guerrière au service d'Arès. Le sang de ses ennemis avait permit d'éveiller l'instinct de cette femme. Le sang. Pensif, Haldor reprenait son sérieux. Jusqu'à afficher un visage grave, presque perplexe. Il n'aurait su dire en quoi, mais il percevait une note dissonante dans ce qu'il entendait. Comme si le simple fait de devoir s'éveiller avec du sang lui paraissait absurde, ou pas en accord avec ce qu'il savait. Mais que savait-il ? Une douleur commençait à poindre dans son crâne. Penser à autre chose. Vite.

Un maître ? Avait-il eu un maître ? La douleur s'intensifiait. De mémoire, il n'en avait pas eu. Jamais. Mais où avait-il appris à combattre ainsi ? Même au sein de l'armée d'Arès, pourtant composée de guerriers venus du monde entier, il n'y avait personne qui se battait comme lui. Des brutes, il y en avait évidemment. Mais pas comme lui. D'où venait-il ? Il grimaçait.
    - J'vais être franc avec toi : j'en ai aucune idée. J'suis amnésique. J'ai juste quelques impressions, de temps en temps. J'sens par exemple que j'ai passé ma vie à combattre. Est-ce que j'ai eu un maître ? J'pense que oui. Mais franchement, j'sais plus. J'me sens bien que lorsque je dois combattre. Au coeur de la mêlée, j'réagis par instinct. Ma lame virevolte naturellement, comme si j'étais né pour ça. Comme si j'étais la Mort personnifiée. Et finalement, c'est ce que je suis.

Sa lame luisait étrangement, faisant écho à ses pensées, à son âme. Une aura sinistre se dégageait du colosse désormais. A ses pieds, son ombre semblait grandir. L'odeur de la mort s'atténuait peu à peu pour disparaître. Il se reprit.
    - Un d'mes amis, le Cardinal de la Pestilence, m'a dit une chose très juste. Il m'a dit que j'étais l'un des quatre cœurs battant de cette armée. J'crois qu'il a raison. Qui j'étais, on s'en branle en vérité. C'qui importe, c'est qui je suis.

Il regardait droit dans les yeux la jeune femme. Poussant un soupir, il fit alors en sorte de faire disparaître son armure, laissant de nouveau son manteau de voyage recouvrir son corps. Désignant la bête au sol, il reprit :
    - Ta nouvelle vie va t'plaire, j'en suis sûr. Y'a pas que des débiles ici, tu verras. Allez, viens avec moi. On va amener ça pour se faire une bouffe. T'as plus besoin d'être seule maintenant. Y'a de sacrés têtes de cons dans l'armée d'Arès, faut s'méfier de certains. Mais j'pense que tu vas t'faire une place de choix. Allez, suis-moi, Slim !

Et déjà il la devançait. Traînant la carcasse du cerf derrière lui. Et si elle souhaitait lui parler ou lui poser des questions, elle n'aurait qu'à le faire en marchant. Sauf si elle décidait de prendre un autre chemin. Ici, après tout, ils étaient libres de leur choix.

Citation :
A toi de voir si tu rebondis, si tu conclus, ou n'importe. J'suis à ta dispo.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1838-haldor-cardinal-de-l
LymsleiaLymsleiaArmure :
Cuirasse du Bahamut

Statistiques
HP:
[Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor] G-bleu1200/1200[Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor] V-bleu  (1200/1200)
CP:
[Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor] G-rouge1350/1350[Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor] V-rouge  (1350/1350)
CC:
[Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor] G-jaune750/750[Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor] V-jaune  (750/750)
Message Re: [Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor]   [Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor] EmptyLun 11 Mai - 18:49
Visiblement, sa vie n’avait pas été facile non plus. De façon certainement bien différente d’elle, c’était certains. Mais aussi douloureux était son passé, pour rien au monde elle ne souhaiterait l’oublier car cela voudrait dire en oublier les leçons, oublier ce qui avait fait d’elle la personne qu’elle était aujourd’hui. Bien qu’il ne semblait pas s’en formaliser, elle ne pouvait donc pas vraiment imaginer de ne pouvoir dire d’où on venait.

Et ce fut donc en silence qu’elle écouta sa conclusion, qu’elle ne pouvait au final qu’approuver. Le plus important était le présent et ce qu’on en faisait. Et peut être était-ce un peu qu’ils avaient en commun. Tout deux étaient bien conscients que leur existence même passait à travers le combat. D’où leur présence au sein de cette armée, au service d’un Dieu incarnant la guerre elle-même.

Et cela lui rappela la raison de la contemplation dans laquelle elle se trouvait à son arrivée. Franchir ces portes était la dernière manifestation de ce changement. Elle abandonnerait définitivement la jeune femme abusée par la perversité des hommes afin de véritablement devenir la guerrière que Bahamut avait vu en elle, et qu’Haldor apercevait visiblement déjà .
Comme s’il avait justement senti que le moment était venu, il l’invitait à le suivre. Et là elle se dit que peut-être n’avait-il pas tort sur un point. Elle pensait qu’elle ne pourrait compter que sur le partenaire qu’elle avait rencontré au tournant de sa vie, pourtant elle intégrait en réalité une armée, et serait donc entourée d’individus pouvant possiblement un jour être considérés comme des compagnons eux-aussi.

Mais il était encore un peu tôt pour cela, le naturel étant difficile à chasser. Pour l’heure, elle se contenta d’emboîter le pas au colosse, s’arrêtant simplement un instant à quelques mètres des portes. Elles étaient toujours aussi impressionnantes, c’était certain, pourtant le moment était venu. Ce fut donc d’un pas affirmé qu’elle les franchi à la suite du Cardinal.
Car, même si l’invitation à le suivre n’était pas un ordre, elle avait tout intérêt à accepter celle-ci. Après tout, il ne fallait pas oublier qu’elle commençait à avoir faim.

Citation :
Conclusion assez simple mais pas grand chose de plus à dire.


[Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor] Lymsleia_Signature_002
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2043-lymsleia-centurion-d En ligne
 
[Janvier 553] Contempler son Destin [PV Haldor]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Transylvania :: Dédale de Chair :: Portes des crânes-
Sauter vers: