Votez
I
II
III


Février 553 AD (Jusqu'au 30 Septembre 2020)
 
Partagez
 

 Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
ChildéricChildéricArmure :
/

Statistiques
HP:
Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] G-bleu260/260Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] V-bleu  (260/260)
CP:
Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] G-rouge330/330Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] V-rouge  (330/330)
CC:
Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] G-jaune216/216Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] V-jaune  (216/216)
Message Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian]   Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] EmptySam 9 Mai 2020 - 15:24
    La nuit sans le masque et les mensonges lui avaient fait du bien. Il avait pu retrouver un peu celui dont’il était mais le devoir et le pouvoir avaient rapidement repris leur place. La scène avait recommencé et les mensonges reprirent leur droit. Il avait reçu le matin le premier des servants du soleil. La conversation avait été mitigé. Il avait appris quelques informations intéressantes et de nombreux fardeaux s'étaient rajoutés à sa liste et en parlant de choses qui s’étaient rajouté à sa liste ! Il avait après avoir occupé le reste de sa matinée, jusqu’au début de l’après-midi par son ordre du jour, il avait tout balayé pour l’après-midi. Des soucis plus urgents s’étaient présenté à lui et il devait aller les régler sans attendre. Il irait ensuite voir le scorpion. Il avait délaissé cet homme trop longtemps.

    Il entreprit donc de descendre les marches du Sanctuaire, simplement vêtu de sa toge blanche ayant pris soin de laisser son masque au temple. Passé par jardin des roses emplit son coeur de sentiments contradictoires, mais il était passé maître dans l’art de camoufler ces derniers. Il passa ensuite le douzième temple, échangeant quelques mots plats et vides de sens avec la gardienne de ce dernier. Ils avaient pu parler de tout leur souffle la nuit précédente. Puis, il quitta ce domaine et entreprit de continuer sa descente. Il n’avait jamais aimé ces montés et descentes de marches, mais c’était le poids des chevaliers d’or après tout. Il passa en revue tout ce dont il devait discuter avec ce chevalier d’or et… les sujets étaient nombreux !

    Il ne savait pas grand-chose au final de ce jeune homme. Il était une lame de la nuit, de ce qu’il avait compris, un tueur. Mais aussi un savant, qui voulait faire quelque chose pour les autres de son art. Il effectuait de nombreux voyages vers certaines des îles grecques, sûrement pour aller y voir de la famille ou des proches. Mais à part ça… c’est tout. Sa passion pour l’occulte donc, était ce qui semblait lui valoir des problèmes, avec une mystérieuse poule. Mais pas n’importe quelle poule ! C’est ce qu’avait laissé la bête et ce qu’elle avait fait qui inquiétait celui qui fût lion. Sans compter la filiation du chevalier et des problèmes diplomatiques que tout ça allait soulever. C’était un fardeau de plus à porter, un secret supplémentaire, un secret dont il allait devoir prendre conscience…

    Puis… il y avait les rapports de Jamir et la disparition de la gardienne des lieux. Bien des choses s’étaient accumulé pendant la guerre, sans compter que les contacts avec ce domaine sacré étaient… compliqués, surtout depuis la grande bataille qui s’y était déroulé quelques années avant. La guerre pour les amphores de sang. Un autre problème à gérer plus tard ça. Il poussa un grand soupir et finalement, il franchit le seuil de la demeure du onzième gardien. Il fit quelques pas à l’intérieur de cette dernière, il s’attendait à trouver plus de chaos que ça mais pas ici. Les dégâts devaient être ailleurs que dans l’entrée, dans d’autres pièces du temple. Il regarda çà et là s’il voyait directement le gardien, mais ce dernier devait soit être hors de sa vue, soit dans une autre pièce.

    « - Kilian du Verseau, j’espère que tu es dans ton temple, nous avons beaucoup de choses à discuter tous les deux ! J’ai appris qu’il y avait eu du grabuge dans ton laboratoire. »

    Dit-il d’une voix forte pour qu’il puisse l’entendre. Le reste viendrait au fur et à mesure, ils avaient des choses à dire. Oui, il fallait qu’il sache un peu quoi faire de cet homme qui pourrait, par sa science et ses savoirs, s’avérer être une arme précieuse, comme un fardeau de plus à porter… Il faudrait qu’il tire ça au clair rapidement. En tout cas, ce chevalier s’était illustré pendant la guerre, il avait fait son devoir et avait combattu. Il n’avait rien à lui reprocher, juste des choses à comprendre et à prendre sous un angle différent.


“Give as few orders as possible
once you've given orders on a subject, you must always give orders on that subject.”


Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] Deric_11


Dernière édition par Childéric le Sam 9 Mai 2020 - 18:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t231-childeric-chevalier-d- https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1718-childeric
KilianKilianArmure :
Armure d'or du Verseau

Statistiques
HP:
Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] G-bleu220/220Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] V-bleu  (220/220)
CP:
Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] G-rouge180/180Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] V-rouge  (180/180)
CC:
Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] G-jaune285/285Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] V-jaune  (285/285)
Message Re: Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian]   Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] EmptySam 9 Mai 2020 - 17:13
La nuit avait été rude.
Assis au centre de mon laboratoire dévasté, le regard fixé sur le message en latin gravé au mur, j'avais fait le tri dans mes pensées, le cœur lourd.
Quel gâchis... Pourquoi me faire cela à moi ? Qu'importe, au fond. Je ne devais pas laisser mon égo prendre le dessus, et m'empêcher de me relever de cette amère épreuve.
Mais le mal était fait, et j'aurais assurément besoin d'un temps de deuil. Et de solitude.
Machinalement, la silhouette gelée d'Aorlin se tenait contre moi, pour m’apporter un réconfort fraternel que sa chair ne pouvait plus me prodiguer.
Que devais-je faire ? Tout recommencer, repartir de zéro ? Ou trouver de nouvelles sources de recherche ? Au final, seul le savoir qui résidait dans ma pratique et mon esprit comptaient.
Perdu dans mes réflexions, je sursautais en entendant une voix sonore résonner dans mon temple. Déjà le matin ?!
Quel piètre gardien je faisais... Cette sombre affaire me dévoilait une image peu flatteuse de moi même.
Rapidement paré de mon armure, je me dirigeais vers l'origine de l'appel, ma cape blanche flottant dans mon dos.
A peine ais-je reconnu l'identité de mon visiteur, que je le saluais en posant un genou à terre, comme le voulait la tradition. Mais en tant que maître des lieux, je ne baissais pas la tête, comme j'aurais pu m'y astreindre si je m'étais trouvé devant son trône d'or.

Vénéré Grand Pope, votre visite m'honore.

Difficile de mettre beaucoup de vitalité dans mes propos, mais le cœur y était.

Je vois qu'on vous a mis au courant... Effectivement, un intrus s'est introduit dans mon laboratoire et l'a saccagé, ne laissant qu'un parchemin écrit de sa main, et quatre mots gravés sur un mur. Trois ans de labeur envolés.

Mon poing se serra alors, menaçant de fracturer la malheureuse dalle sur laquelle il reposait.

Je n'ai aucune excuse pour justifier mon incapacité à le repérer, et à l'empêcher d'agir. Quelque soit la sanction que vous comptez prendre à mon endroit, je m'y résignerais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ChildéricChildéricArmure :
/

Statistiques
HP:
Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] G-bleu260/260Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] V-bleu  (260/260)
CP:
Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] G-rouge330/330Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] V-rouge  (330/330)
CC:
Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] G-jaune216/216Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] V-jaune  (216/216)
Message Re: Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian]   Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] EmptySam 9 Mai 2020 - 21:37
    Celui qui fut lion explosa de son rire rugissement. Son cri résonna dans le temple du Verseau avec force. Il détendrait sûrement l’atmosphère directement. Il s’était attendu à beaucoup de réactions, mais pas du tout à celle qu’avait Kilian devant lui. Le sang-mêlé s'était jeté au sol, ployant le genou et se confondant en excuses. D’abord, le Pope vit ça comme une façon de la saluer. C’était le protocole même s’il n’aimait pas tellement voir ses compagnons d’armes et ses amis ployer le genou comme ça devant lui. C’était un mal nécessaire, la distance devait se creuser. Le reste par contre… pourquoi diable aurait-il pris de telle sanction à l’encontre de jeune homme? C’était une poule qui avait tout détruit, pas un ennemi. De toute façon, la nature de cette poule était bien trop exotique. Elle avait trompé beaucoup de monde. Après avoir fini de rire il reprit :

    « - Ce n’est rien Kilian, ce n’est rien. C’est… accident aviaire. Bien, mettons-nous à l’aise quelque part pour discuter, je te suis. »

    Il suivit le gardien là où il amènerait le héraut d’Athéna. Il serait mieux pour discuter de ce qu’il avait à ce dire et les deux hommes avaient du pain sur la planche. Surtout il pourrait utiliser ce prétexte pour regarder plus loin. Pour voir si, dans le monde des rêveurs, il y avait une trace de cette présence. Ou si, comme il le pensait, il n’avait véritablement rien à voir. Les yeux verts du Pope changèrent alors de couleur. Ils prirent la jaune de la bête. Puis, ses yeux d’homme laissèrent place à des yeux de fauve.

    Il regarda le monde comme il savait le voir et ne trouva rien. Aucun écho, aucune trace, aucune présence cachée. Rien. Absolument rien. Alors que le monde des rêves regorgeait de choses à voir. Il est riche de choses et souvent, on y trouve bien plus qu’on ne voulait y voir mais là… il n’y avait absolument rien. Il n’y avait que lui et son chevalier d’or dans le temple. Bien, autant tirer au clair dans un premier temps cette histoire de volaille. Une fois installé plus tranquillement, Childéric reprit la parole.

    « - Bien, j’ai déjà eu quelques échos de ces aventures de volatile. J’aimerais en savoir plus sur ce que tu as vu. Ce que tu as ressenti. Si tu as vu quelque chose qui sort de l’ordinaire, mis à part cet animal. Bref, tout ce qui pourra être utile. Je ne te cache pas que, si je n’avais pas eu plusieurs rapports de plusieurs sources fiables, je n’aurais pas cru cette histoire mais là… Sache aussi que quelque soit la chose qui s’est présentée à toi, elle n’a laissé aucune trace. Je ne vois absolument rien. »

    Tranquillement, quand il eut dit ces mots, ses yeux reprirent doucement leur teinte et leur aspect naturel. Il avait fini de voir ce qu’il y avait à voir dans le rêve, pour un résultat négatif. Mais pourtant, il y avait bel et bien quelque chose… Une poule qui laisse des marques en latin et donne des informations aussi vitales que ça. C’était trop gros pour être vrai et il y avait forcément quelque chose derrière tout ça. Reste à savoir quoi et qui ça, c’était une autre paire de manches. Il n’avait pas la moindre idée de laquelle pouvait être derrière tout ça, mais il avait peut-être quelques pistes et il attendait de savoir ce que le chevalier d’or en face de lui aurait à lui dire. On l’avait déjà très bien informé, mais on apprend toujours plus de chose quand on prend les informations de première main.


“Give as few orders as possible
once you've given orders on a subject, you must always give orders on that subject.”


Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] Deric_11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t231-childeric-chevalier-d- https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1718-childeric
KilianKilianArmure :
Armure d'or du Verseau

Statistiques
HP:
Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] G-bleu220/220Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] V-bleu  (220/220)
CP:
Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] G-rouge180/180Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] V-rouge  (180/180)
CC:
Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] G-jaune285/285Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] V-jaune  (285/285)
Message Re: Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian]   Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] EmptyDim 10 Mai 2020 - 0:40
HRP = Je ne me ferais jamais au titre de ce post Razz

A ma grande stupeur, le Grand Pope me répondit par... un rire ?!
Voilà bien une réaction à laquelle je ne m'étais pas attendue. Et sans autre forme de cérémonie, notre dirigeant m'intima de le guider dans un espace plus propice à la discussion. Pensif, je me demandais ce qu'il entendait par un "incident aviaire" ? Le problème ne pouvait se résumer à cela !
Je le menais donc dans la pièce ravagée, où ne restait plus que cendres de mes recherches, et me retournai pour plonger mon regard perçant dans le sien.

Soit Grand Pope... La nuit avant la destruction de l'ensemble de mes archives, j'ai eu le sentiment d'être observé par une présence indétectable. J'étais alors occupé à mettre un point final sur une décoction à l'intention de Morwenna des Poissons. Malgré mes efforts, je n'ai a réussi à déceler la source de l'intrusion, hormis un étrange caquètement.

Un mot cocasse, mais que j'employais avec le plus grand sérieux.

Et la nuit suivante, alors que je me trouvais justement en compagnie de ma voisine de temple, et après avoir entendu un nouveau caquètement, nous avons retrouvé l'ensemble de mes travaux et grimoires détruits, et cette inscription gravée... Accompagnée d'un message à mon intention et d'un chant de coq, annonçant le lever d'un soleil imaginaire.

Un rapport concis mais que j'espérais le plus factuel possible. La colère et la peine n'étaient pas retombées, mais n'avaient rien à faire dans cette conversation. Le Grand Pope ne devait pas subir mes atermoiements.

Une phrase en latin, une présence que même deux chevaliers d'or n'ont pu remarqué, le chant du coq, et cette énigme... Mon premier regard se tournerait vers le dieu Apollon. Mais pourquoi agir de la sorte, et surtout pourquoi s'intéresser à mes humbles travaux ? Je ne me l'explique pas, Grand Pope.

Les poings serrés, la mâchoire crispée, je dus prendre sr moi pour éviter que ma demeure ne subisse une nouvelle chute de température. Plus que cet affront, je brûlais d'agir, de cesser de subir ! Espérons que l'ancien chevalier du lion puisse m'apporter un début de réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ChildéricChildéricArmure :
/

Statistiques
HP:
Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] G-bleu260/260Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] V-bleu  (260/260)
CP:
Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] G-rouge330/330Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] V-rouge  (330/330)
CC:
Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] G-jaune216/216Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] V-jaune  (216/216)
Message Re: Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian]   Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] EmptyDim 10 Mai 2020 - 14:38
HRP : L'occasion était trop belle :p

    La chose qui était venu ici n’avait en effet pas fait les choses à moitié. Celui qui fut lion pouvait contempler de ses yeux les dégâts. Ils étaient considérables. Il avait beau chercher et il ne voyait rien vraiment qui pouvait être réutilisé. Tout avait été plus moins détruit. Oui, quelque chose d’aussi méthodique et précis n’était pas le fruit du hasard, de la colère ou d’une vengeance mesquine. Non, ça avait été orchestré pour servir un but. Reste à trouver maintenant le but que servait cette destruction précise de l’atelier d’alchimie du Verseau. Les ustensiles, les flacons, les potions, les livres même, tout avait été détruit. Il partageait la frustration du gardien de ce temple. Voir son travail et des années de sa vie ainsi anéanti n’avait rien de plaisant, mais il y avait là de quoi rebondir.

    Il écouta attentivement donc ce que Kilian avait à lui dire. Il savait déjà ce qui s’était passé plus ou moins lors de ces évènements mais l’habitant des lieux aurait bien plus à lui apporter. Et ça ne manqua pas. La présence indétectable ne surprend pas le Pope. Oui, l’être qui était en action ici était très puissant. Ou particulièrement doué pour se cacher. Il n’y avait aucune trace de lui, dans ce monde et dans l’autre, un détail des plus troublants. Il doit en effet être très perturbant d’être mis ainsi en échec par le bruit d’une… poule. L’ancien lion eut un sourire pour le Verseau quand il parla du caquètement. Mais au moins, ce message, dont il allait parler ensuite, était plein d’indice.

    Et ça ne manqua pas, le onzième gardien raconta au Pope ce qui lui avait déjà raconté sa « voisine de temple » comme il disait. Childéric nota aussi qu’il y avait là quelques légers oublis dans son discours. La mention de sa filiation atlante par exemple. Un détail qui aurait beaucoup de poids sur l’avenir et qui en disait long, très long sur l’identité de leur mystérieux volatile. Le reste, mis à part cette légère omission, les deux versions qu’il avait eues de l’évènement étaient concordantes. Il avait pleinement confiance en la douzième gardienne pour ne pas lui avoir caché des choses. Il écouta ensuite l’hypothèse qu’avait élaborée le chevalier d’or. Et il comprit rapidement qu’il était sur une très mauvaise piste. Il sourit de nouveau et posa une main sur l’épaule du chevalier d’or.

    « - Je comprends ta frustration, Kilian. Mais ce message t’a laissé beaucoup d’indice non ? Il fallut m’en dire plus sur cette fameuse phrase en latin. Même mieux, si tu pouvais me le montrer, ça nous ferait gagner du temps et j’aurais peut-être quelques réponses plus précises à t’apporter. »

    Il savait déjà ce que disait le message, évidemment. Mais il voulait voir si le Verseau allait lui montrer de lui-même, malgré le contenu très personnel qu’il y avait à l’intérieur de ce dernier. Il voulait voir jusqu’où aller la confiance de ce soldat envers son chef. C’était là un enjeu assez intéressant pour Childéric, de voir si ses hommes ou non lui accordaient leur confiance. Il fit quelques pas en avant dans le laboratoire. Les odeurs des différents produits séchés et mélangés sur le sol avaient quelque chose d’un peu désagréable qui fit renifler l’ancien chevalier d’or. Il reprit ensuite à l’adresse de son ancien compagnon d’armes :

    « - Pour l’auteur de cette mésaventure, ça ne peut pas être Apollon. N’oublie que nous l’avons enfermé lors de notre victoire en Italie. Et s’il a autant de pouvoir depuis sa prison, je gage que la première chose qu’il ferait, ça ne serait pas de venir mettre à sac ton laboratoire. Mais je suis au moins d’accord avec toi sur un point, c’est un Dieu ou quelqu’un d’une puissance équivalente qui a dû se manifester ici. Tu as donc su attirer l’attention sur toi. »

    Il eut envie de rajouter « jeune Atlante », mais ce n’était pas encore le moment. Ce moment viendrait bien assez vite et après ces problèmes de divinité, viendrait des problèmes de politique. Enfin, il toucherait quelques mots à ce propos à la déesse. Ce volatile avait un but, précis à faire avec le Verseau. Reste à savoir si ce but est lié à sa personne ou à ses activités…


“Give as few orders as possible
once you've given orders on a subject, you must always give orders on that subject.”


Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] Deric_11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t231-childeric-chevalier-d- https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1718-childeric
KilianKilianArmure :
Armure d'or du Verseau

Statistiques
HP:
Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] G-bleu220/220Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] V-bleu  (220/220)
CP:
Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] G-rouge180/180Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] V-rouge  (180/180)
CC:
Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] G-jaune285/285Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] V-jaune  (285/285)
Message Re: Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian]   Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] EmptyDim 10 Mai 2020 - 19:04
Voilà qui s'appelait : se retrouver au pied du mur.
Sans grande surprise, le Grand Pope insistait pour prendre connaissance du message qui m'avait été adressé. Et immanquablement, cela reviendrait à lui révéler mes origines.
Au final, qu'est-ce que cela changeait ? Rien.
Je n'étais pas responsable du sang qui coulait dans mes veines, et ne pouvait être juger que sur mes propres actes, et non sur ceux de ma lignée.
Totalement inexpressif, je désignais au Grand Pope les quatre mots gravés sur le mur, derrière nous.

Tempus Dicit ; Sapientia Audit

Voici ce que Morwenna et moi avons trouvé, en revenant dans mon laboratoire...

Et d'une démarche directe, sans une once d'hésitation, je me dirigeais vers un petit bureau duquel je sortis un parchemin froissé.

Et voici le message écrit de la main de l'auteur de ce saccage.

" Jeune alchimiste, jeune atlante, ne pensez pas que vos potions, de piètres qualités, pourront sauver le ci devant Chevalier. La source de vos expériences demande de trouver le creuset avant de passer à l'alambic. Continuez d'étudier, c'est bien... "

Comment allait réagir le Grand Pope à la lecture du contenu de ce message ? Allait-il me blâmer, me considérer comme un traître, ou au contraire ne pas s'intéresser à mes origines ?
Les bras croisés, le regard déterminé, je pris soin de devancer sa réaction.

Comme vous pouvez le constater, le responsable du saccage mentionne mes origines. Or, à ma connaissance, seul mon géniteur, mon meilleur ami enfermé dans un cercueil de glace, et Morwenna des Poissons connaissaient ce secret. Et maintenant, vous, bien entendu...

Sur la défensive, je ne savais par quel bout prendre ce problème. Pourquoi moi ? Pourquoi mes expériences ? Le fait que le Grand Pope confirme mon sentiment premier, celui d'avoir affaire à un dieu, me ramena à mes interrogations.

J'avais effectivement oublié l'emprisonnement d'Apollon... Mais alors qui pourrait s'intéresser à un simple mortel de mon acabit ? Mes recherches étaient principalement d'ordre médical. Des fortifiants, des antidotes aux poisons les plus virulents, des philtres pour améliorer la régénération des blessures... Sincèrement Grand Pope, si je dois m'exiler quelque temps pour éviter de faire courir un danger au Sanctuaire, je le ferais de bonne grâce !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ChildéricChildéricArmure :
/

Statistiques
HP:
Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] G-bleu260/260Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] V-bleu  (260/260)
CP:
Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] G-rouge330/330Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] V-rouge  (330/330)
CC:
Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] G-jaune216/216Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] V-jaune  (216/216)
Message Re: Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian]   Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] EmptyLun 11 Mai 2020 - 15:07
    Le temps parle, la sagesse écoute, ou quelque chose dans ce goût-là. Son latin était un peu rouillé mais si ses souvenirs étaient bons, le gros du message devait ressembler à ça. Un message assez cryptique en effet. D’un côté, celui qui fut lion pouvait mieux comprendre pourquoi le Verseau avait cru y voir là la marque d’Apollon. L’opposition entre le temps qu’il représente et la sagesse qu’elle représente pouvait induire en erreur. Mais il y a eu ici plus que ça et il fallait maintenant trouver la solution entre les lignes. Ce qui l’interpella surtout c’était que ces mots avaient été gravé à même le mur. On voulait que ce message reste, qu’il soit compris, imprimé par l’occupant des lieux. C’était là des mots qui, d’une façon ou d’une autre, lui étaient particulièrement désignait. Il les regarda quelques instants, il n’utilisa pas le rêve pour ça, il n’y avait rien à voir.

    Il se tourna vers le chevalier d’or quand il l’entendit bouger. Ce dernier s’était dirigé vers un bureau pour visiblement récupérer quelque chose qu’il tendait à son supérieur. Il n’hésita pas quand il lut le message. Une chose que la voix de Promachos apprécia comme il se devait. Mais les informations révélées là n’étaient pas moins tout aussi cryptiques que lorsque son épouse lui en avait fait part. Il regarda Kilian en passant sa main sous son menton, dans sa barbe, pour réfléchir. Il prit connaissance du nombre de personnes à connaître ce secret qui va, dans le futur, s’avérer très gênant. Il marqua ensuite le silence, poursuivant sa réflexion. Après tout, ce petit temps supplémentaire en plus de produire son effet était aussi l’occasion pour Childéric de véritablement réfléchi. Il avait apprécié l’honnêteté de Kilian. Il fit donc un pas dans la direction de ce dernier.

    « - Des origines toutes particulières. Mais tu es un chevalier d’or, loyale, qui a fait ses armes durant la campagne d’Italie. En quoi le sang changerait tout cela ? Par contre… ce sang va s’avérer être un problème sur une tout autre scène. Tu mentionnes ton géniteur ? Une idée de son identité ? Je ne sais pas si tu sais comme marche la cité des eaux, mais le sang là-bas, est presque plus important que tout. »

    Pour le reste, s’il avait vu juste et que personne d'autre ne connaissaient ce secret, il ne risquait pas d’être ébruité avant un petit moment. Ni lui, ni la douzième gardienne n’avait intérêt à en parler et il espérait que Kilian soit assez sage pour faire en sorte que ce secret le reste vraiment, sinon il risquerait d’avoir sérieux ennui, lui comme le Pope. Mais ça c’était une autre histoire, il ne pouvait pas couper court à toutes les choses qui se présentaient à lui et devait laisser les choses suivre leur cours. Il devait juste ne pas négliger cette problématique. Et les mots du gardien le ramenèrent à la conversation. Ce dernier repartait sur les hypothèses qu’il avait élaborées. Oui, il avait oublié la défaite d’Apollon. Ce qui fit naître une expression un peu sombre sur le visage du héraut d’Athéna. Tous avaient guerroyé longtemps pour ça.

    « - Non, je ne pense pas que le temps soit à l’exil, ni qu’il le soit jamais. Je vais envoyer quelqu’un à Constantinople faire quelques recherches. Un homme de confiance auquel je ne parlerais que du strict minimum. De ton côté, essaie de te renseigner sur quel Dieu ou entité du même acabit pourrait avoir intérêt dans tes recherches ou sous le patronage de qui elles pourraient tomber. »


    Il soupira. Si vraiment un nouveau Dieu avait décidé d’entrer dans la danse, ça ne pouvait être que de mauvaises choses et surtout, de nouveaux problèmes. De ce qu’il avait connu des dieux, et il passait plus de temps avec eux maintenant que jamais, ils voyaient le monde avec des yeux différents de ceux des mortels. Peut-être moins Athéna, et c’est pour ça qu’il l’admirait vraiment, mais elle restait déesse et avait besoin des Hommes pour les comprendre.

    « - Par contre, j’aurais bientôt une mission pour toi qui risque de t’amener à Jamir. Nous sommes sans nouvelles de la gardienne de la tour et c’est un problème qu’il va falloir régler rapidement. »


    Le devoir lui, n’attend jamais que les temps soient calmes.


“Give as few orders as possible
once you've given orders on a subject, you must always give orders on that subject.”


Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] Deric_11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t231-childeric-chevalier-d- https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1718-childeric
KilianKilianArmure :
Armure d'or du Verseau

Statistiques
HP:
Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] G-bleu220/220Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] V-bleu  (220/220)
CP:
Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] G-rouge180/180Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] V-rouge  (180/180)
CC:
Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] G-jaune285/285Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] V-jaune  (285/285)
Message Re: Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian]   Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] EmptyLun 11 Mai 2020 - 17:47
Je ne pus retenir un soupir de soulagement, en entendant le Grand Pope me faire part de sa confiance, malgré mes origines. L'espace d'un instant, je fermais les yeux pour expirer tout le stress accumulé ces dernières heures.
Ceci fait, je laissais mes pensées vagabonder dans mes souvenirs d'adolescence.

Je vous avoue n'avoir jamais souhaité m'intéresser plus que ça aux us et coutumes de mes aïeuls. Pour moi, cela n'a strictement aucune valeur. Et de toute manière, je n'en ai pas eu l'occasion... Quant à mon géniteur, je connais juste son nom "O'Bannon". Ce n'est pas comme si il s'était montré loquace, lors de nos deux entrevues...

De loin, et au coin d'une ruelle crasseuse. Pas de quoi tisser une relation père-fils digne de ce nom.
Le fait de mentionner mes origines me mettait véritablement mal à l'aise, surtout quand je réalisais la portée politique que cela pourrait avoir. Aussi, je profitais de la demande du Grand Pope, pour tourner mes pensées vers une autre priorité : l'auteur du saccage.

Si ce n'est Apollon... Je ne vois qu'Hermès, le dieu des voleurs et du commerce, ou Asclépios, même si je vois mal le médecin des dieux agir de la sorte. Malheureusement, je n'ai pas d'archives digne de ce nom pour mener une recherche approfondie... Mais un voyage à Jamir pourrait être l'occasion de compenser ce manque.

Hermès... Au vu de la discrétion et de la rouerie de l'inconnu, cela pouvait coller. Mais sans informations supplémentaires, il était difficile d'avoir des certitudes. Et que pourrait bien vouloir ce dieu d'un simple chevalier d'or alchimiste ?

Je peux être prêt à partir dans moins d'une heure, si tel est votre ordre, Grand Pope. Cela me fera du bien d'être sur le terrain...

Je brûlais de me changer les idées, de me sentir de nouveau utile ! Sans mes grimoires et alambics, j'avais le sentiment d'être un aigle dont on avait brisé les ailes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ChildéricChildéricArmure :
/

Statistiques
HP:
Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] G-bleu260/260Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] V-bleu  (260/260)
CP:
Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] G-rouge330/330Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] V-rouge  (330/330)
CC:
Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] G-jaune216/216Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] V-jaune  (216/216)
Message Re: Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian]   Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] EmptyMer 13 Mai 2020 - 16:33
    Il sourit quand il fit le soulagement dans les mimiques du chevalier à qui il parlait. Il imaginait le poids d’un tel secret. Au moins, il avait conscience que c’était une information qui pouvait être dangereuse et qui pourrait lui valoir des problèmes. Il reste à savoir s’il avait vraiment conscience du poids de ce que tout ça représente. Il confirma de ce que sa compagne lui avait dit la vieille. Ainsi donc il avait devant lui un autre rejeton d’Aoden. Et avec lui, les problèmes qui vont de pair. Il avait donc là bâtard de sang pur. De ce qu’il savait sur les coutumes de la cité des mers, ce n’était pas très bon pour lui, ces derniers étant plutôt prompts à garder pour eux leur sang, qu’il juge supérieur aux autres. Mais, et c’était surtout ça l'information primordiale de cette conversation, il avait déjà rencontré son père…

    « - C’est un secret qu’il te faudra gardé. Si jamais il venait à être ébruité, tu aurais des problèmes considérables Kilian. Le Sanctuaire te protégera, le sang ne fait pas la loyauté et tu as prouvé la tienne à plusieurs reprises. Mais je ne te cache pas que ça sera un problème sur le long terme qu’il faudra prendre en compte dans le grand jeu mesquin de la diplomatie... »

    Le malaise du chevalier était visible et il avait fait le choix de porter le dialogue sur autre chose. Soit, pour le moment, le Pope jouerait ce jeu mais pas longtemps. Il faudrait mettre ça au clair immédiatement. C’était après tout une des raisons de sa visite si rapide dans le temple du Verseau. Il voulait renouer l’alliance avec Atlantis et il avait déjà suffisamment de raison de faire très attention avec les hommes des mers et il devait faire attention à ce que tout ça ne retombe pas en une guerre qui serait là le clou final du cercueil du Sanctuaire. La vie, la mort et la paix ne tiennent vraiment qu’à peu de chose au final. Il écouta donc les nouvelles hypothèses du Verseau et elles étaient bien meilleures.

    « - Oui, je parierai plus du côté d’Hermes. Asclépios ce n’est pas une mauvaise idée, mais je gage que vu la situation des siens actuellement, il doit être occupé à plus urgent que de s’occuper de tes recherches Kilian. Mais ce n’est pas une piste à écarté. Je doute cependant, qu’il soit assez puissant pour percer ainsi les défenses du Sanctuaire, surtout avec son père scellé. Mais fais très attention à toutes ces informations, ne va pas crier ça sur tous les toits. Essaie peut-être de questionner l’Augure, subtilement. Dans le respect des consignes que j’ai données vis-à-vis de lui, il pourrait t’apporter un éclairage différent sur toute cette affaire. »

    Quant à Jamir… C’était la place des armures, alors pourquoi pas un peu d’alchimie ? Mais il doute qu’il reste grand-chose d’exploitable après la grande bataille qui avait eu lieu au pied de la tour et le réveil du peuple Mu. La guerre avait, une fois de plus, pris son dû. Mais pourquoi pas. S’il pouvait en apprendre plus sur tout ça, c’était une bonne chose. En plus, il pourrait l’éloigner du Sanctuaire quelque temps. Peut-être que c’était ce dont il avait besoin pour se changer les idées et mettre tout ça au clair.

    « - C’est surtout le sort de la gardienne de la tour qui est inquiétante. S’il lui arrive quelque chose… Il faut savoir quoi rapidement ! Nous avons besoin de Jamir autant que Jamir a besoin de nous. Il faut tirer cette affaire au clair et rapidement. Pour le départ, prépares-toi à partir rapidement oui. Cette région est sous ta responsabilité, mais tu ne partiras pas seul, ça peut être risqué et tu partiras avec ta voisine, Morwenna, quand cette dernière se sentira un peu mieux. Voit avec elle pour le départ. »

    Au moins, il serait plus tranquille pour l’un comme pour l’autre, de savoir qu’il ne serait pas seul, surtout qu’il était impossible de prévoir ce qu’ils allaient croiser à Jamir. Il pourrait toujours rêver auprès d’eux, mais il avait beaucoup de choses à regarder déjà.


“Give as few orders as possible
once you've given orders on a subject, you must always give orders on that subject.”


Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] Deric_11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t231-childeric-chevalier-d- https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1718-childeric
KilianKilianArmure :
Armure d'or du Verseau

Statistiques
HP:
Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] G-bleu220/220Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] V-bleu  (220/220)
CP:
Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] G-rouge180/180Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] V-rouge  (180/180)
CC:
Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] G-jaune285/285Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] V-jaune  (285/285)
Message Re: Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian]   Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] EmptyVen 15 Mai 2020 - 14:41
Je notais que le Grand Pope tenait exactement le même discours que Morwenna.
Discrétion absolue concernant mon identité.

Sans vouloir faire preuve de mauvais esprit, vénéré Grand Pope, le parchemin retrouvé dans mon laboratoire prouve que ce secret n'en est plus un... Toutefois, je serais discret, et ne ferait pas étalage de mes origines, comme je l'ai toujours fait jusqu'à présent.

A la mention que le Sanctuaire me protégerait, je baissais les yeux pour masquer ma gêne. Il était hors de question que je fasse courir le moindre risque à quiconque. Cette histoire était la mienne, et je me devais de porter ce fardeau seul. Mais je doutais que le Grand Pope entende cet argument... Je le gardais donc pour moi.

Soit. J'irais donc parler à l'Augure, même si je doute qu'il me donnera des réponses de bon cœur. Avec ce type d'individu, il me faudra jouer carotte et bâton, je le crains. D'autant plus qu'il risque de se montrer hostile envers moi, vu que j'ai participé à la dernière guerre. Mais ce sera une rencontre intéressante... Et si je n'en tire rien, je chercherais du coté d'Hermès. En temps voulu.

Cette histoire de Jamir m'inquiétait, et venait de prendre le pas sur mes propres préoccupations. D'autant plus que j'étais directement responsable de ce territoire. Néanmoins, je ne pus retenir une grimace en entendant l'identité de ma compagne de voyage.

Grand Pope, je doute sincèrement que Morwenna soit en état de voyager ! Sa santé est instable, et elle s'est écroulée devant moi, l'autre soir... Sans mon intervention, le poison qui court dans ses veines aurait pu... Enfin... Si tel est votre exigence, j'accomplirais cette mission en sa compagnie, mais en tant que guérisseur, je trouve sa présence hors du Sanctuaire déraisonnable.

Pour le coup, mon inquiétude était sincère. Je ne la voyais pas comme un poids mort ou une gêne, bien au contraire, mais je ne tenais pas à la préserver autant que possible. Et si j'avais bien cerné l'entêtement du personnage, mieux valait lui couper l'herbe sous le pied en informant notre dirigeant, plutôt que me faire envoyer paître en tentant de la convaincre directement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ChildéricChildéricArmure :
/

Statistiques
HP:
Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] G-bleu260/260Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] V-bleu  (260/260)
CP:
Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] G-rouge330/330Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] V-rouge  (330/330)
CC:
Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] G-jaune216/216Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] V-jaune  (216/216)
Message Re: Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian]   Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] EmptyDim 17 Mai 2020 - 17:52
    La remarque du Verseau était judicieuse. Oui, cette identité était un secret ébruité. Mais c’était un secret quand même. Un secret qui devait rester, à défaut d’être connu de tous, du moins partager avec un petit cercle. Une fois que l’information fuite, on ne peut plus la contrôler, il est vrai. Mais là, il fallait qu’elle ne sorte pas plus que ça. Mais le secret ne devait pas tomber entre les mains des Atlantes. Les problèmes seraient alors… considérables et il voulait vraiment les éloigner de certains de ses autres affaires. Si seulement ces derniers avaient pu se sortir de leur croyance éculée sur le sang et l’humanité, les choses n’auraient été que plus facile. Mais en l’état… il était un bâtard indésirable et un problème diplomatique !

    « - Tout dépend de qui connaît ce secret. En l’état, nous ne sommes pas beaucoup. Et ça doit rester ainsi. Si ton secret s’ébruite près des océans, ça sera mauvais. Pour toi, pour le Sanctuaire et pour tous tes autres proches. J’insiste Kilian. Ces mots ne doivent jamais quitter tes lèvres ! Jamais ! Et si c’est bien Hermes ou un autre Dieu dont il est question ici, il n’aurait pas intérêt à te parler de quelque chose et de faire en sorte que la colère de l’Empire atlante te frappe de l’autre main. À toi d’être sage, Kilian. De devoir naviguer entre ces deux eaux avec finesses… »

    Le reste serait plus compliqué. Oui, l’Augure restait une source d’information qu’il ne fallait pas négliger mais le Pope voulait instaurer des relations cordiales avec son prisonnier. Qui plus est, tout prisonnier qu’il était, il n’en restait pas moins un élu divin. Il avait droit à des égards surtout, il fallait prendre des pincettes avec l’homme. Celui qui fut lion aimait bien son vis-à-vis, en tant qu’homme, mais justement, ce n’était pas en hommes qu’ils avaient à traiter. Tous deux devaient agir en tête couronné.

    « - Tout dépend de comment tu t’y prends chevalier. Tout dépend de comment tu t’y prends. C’est un homme de raison. C’est tout. À toi de jouer sur ça, je ne peux pas le faire à ta place. »


    La suite de la conversation fut plus professionnelle et les choses repartirent sur le terrain de Jamir. Oui, il aurait aimé garder la sainte des poissons à domicile encore un temps. Malgré le poison et la maladie qui la ronge, elle reste forte. Plus forte même qu’eux deux. Elle serait capable de mener à bien la mission. Plus même, il savait que la jeune femme avait besoin de ça. De bouger, de voyager, de faire autre chose que de s’occuper de ces maudites roses. Elle avait besoin aussi de se sentir forte, utile et pas seulement malade, diminué et objet de pitié. Il soupira. Oui, il aurait aimé la garder au Sanctuaire, mais c’est un luxe qu’il ne pouvait pas se mettre.

    « - Je prends en considération ton avis Kilian. Mais elle ne reste pas moins une guerrière de talent et tu ne saurais te rendre seul à Jamir. Elle ira avec toi. La décision est prise. Regarde le problème sous un autre angle. Tu es docteur et tu voyageras avec un malade que tu pourras soigner. Nous devons en apprendre plus sur Jamir. »

    La bataille avait déjà secoué la tour… Si maintenant quelque chose était venu finir le travail ça n’augurait vraiment rien de bon pour Athéna et les siens. Il ne fallait pas perdre Jamir et les savoirs qui y sont conservés. Une partie de ces trésors avaient déjà été pilés lors de l’arrivée des dieux jumeaux. Pour vu qu’ils ne soient pas responsables de la disparition de la gardienne, c’est pour ça qu’il avait besoin d’information. Il avait besoin de mettre des yeux là-bas. De véritables yeux. Il aurait pu rêver aussi loin, mais parfois, les yeux du corps voient plus que les yeux du rêve.




“Give as few orders as possible
once you've given orders on a subject, you must always give orders on that subject.”


Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] Deric_11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t231-childeric-chevalier-d- https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1718-childeric
KilianKilianArmure :
Armure d'or du Verseau

Statistiques
HP:
Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] G-bleu220/220Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] V-bleu  (220/220)
CP:
Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] G-rouge180/180Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] V-rouge  (180/180)
CC:
Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] G-jaune285/285Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] V-jaune  (285/285)
Message Re: Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian]   Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] EmptyLun 18 Mai 2020 - 16:32
Des secrets, encore et toujours.
Pour un ombre de l'ombre tel que moi, le secret en tant que tel était presque une seconde nature. Mais lorsqu'il me concernait directement, faisant de moi un danger réel pour le Sanctuaire... Mes sentiments s'avéraient mitigés.
Je me contentais donc d’acquiescer aux conseils du Grand Pope, tout en me promettant de faire le tri dans mes pensées le moment venu.
Un simple nom pouvait-il causer tant de drames ?
Ma personne devenait-elle une sorte d'épée de Damoclès pour le Sanctuaire ? Si tel était le cas, peut-être serait-il plus simple de me livrer directement au jugement de ces Atlantes, pour épargner mes frères et sœurs d'arme de tout risque ? Mon esprit pragmatique commençait déjà à étudier tous les plans envisageables. Or, je demeurais un pion sur un vaste échiquier. Et jamais la faiblesse d'un pion ne devait permettre de mettre en danger son Roi. Ou sa Reine.
Mais l'heure n'était pas encore à ce type d'action.

Je suis un homme discret, vénéré Grand Pope. Si ce secret devait un jour être dévoilé, ce ne sera pas par une maladresse de ma part, je vous en fais le serment.

Ce problème clarifié, ou du moins reporté jusqu'à ce qu'il explose au grand jour, j'écoutais l'ordre de l'ancien lion concernant Morwenna. Et je ne pus m'empêcher de grimacer, avant de reposer un masque de neutralité sur mon visage.

Soit... Comptez sur moi pour garder un œil sur la santé de Morwenna durant ce voyage. J'espère juste que le silence de la Gardienne de Jamir ne soit pas un mauvais présage. Nous ferons toute la lumière sur la situation. Et si j'en ai l'occasion, j'en profiterais pour explorer la bibliothèque des lieux, à la recherche d'un indice sur les messages laissés à mon intention.

J'avais entendu bien des rumeurs sur les terribles affrontements qui avaient menacé la tour du Sanctuaire, trois ans auparavant. L'affaire pouvait donc être grave, voire directement liée à ce passé sanglant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ChildéricChildéricArmure :
/

Statistiques
HP:
Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] G-bleu260/260Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] V-bleu  (260/260)
CP:
Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] G-rouge330/330Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] V-rouge  (330/330)
CC:
Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] G-jaune216/216Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] V-jaune  (216/216)
Message Re: Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian]   Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] EmptyMar 19 Mai 2020 - 0:52
    Il hocha gravement la tête devant le serment du Verseau. Lui qui maintenant vivant constamment dans le secret, savait le poids de ces mots. Il avait ses propres mensonges, ses propres dissimulations. Il avait conscience des effets désastreux qu’auraient ses révélations, sur lui et les autres. Surtout sur les personnages avec qui il partage ses secrets. Oui, il pouvait comprendre mieux que n’importe qui le poids qui pèse maintenant sur les épaules du chevalier d’or. Il espérait que ce secret en resterait un et qu’il ne serait jamais découvert, comme tous les autres. Révélé au grand jour, un secret n’apporte rien de bon, il est fait pour rester dans l’ombre, comme un assassin. Au final oui, le jeune homme était voué à une vie d’ombre et de secret. Une vie qu’il devrait apprendre à gérer. Il Pope soupira et répondit juste :

    « - Garde bien en tête qui connaît ce secret. N’hésite pas à les faire venir ici si tu juges qu’ils seront plus à l’abri au Sanctuaire. Mais j’ai confiance en toi et ton serment. Je sais que tu feras attention, tu n’as pas vraiment le choix de toute façon. On ne l’a jamais avec les secrets. »

    Ça mis de côté, restait la question de la mission. Il ne semblait pas enchanté à l’idée de partir avec la guerrière des poissons. Une réaction que celui qui fut lion pouvait comprendre. Oui, lui aussi aurait aimé avoir le luxe de la garder au Sanctuaire, mais il ne l’avait pas. Il était aussi sûr que l’action lui ferait du bien. Il n’était pas médecin mais il connaissait mieux que n’importe qui celle dont il était question ici. Une chose qu’il garda évidemment pour lui. N’offrant que son visage stoïque de Pope. Il se dégouttait de s’être découvert un si bon talent pour le mensonge et la dissimulation, mais ça va de pair avec les robes et le masque. On ne porte pas la couronne sans devoir mentir. Mais ce n’était pas le seul problème dont il était question, le vrai problème, c’était le silence de la gardienne.

    « - Bien, cette zone du monde est sous ta responsabilité. Je dois te faire partir rapidement, et pas seul. Mais j’ai confiance en vous deux pour trouver une solution à ce problème. Je l’informerais dans les prochains jours de votre départ. Ça te laisse le temps de te préparer. »

    Le Pope jeta un dernier regard sur le laboratoire dévasté. Bien, il avait au moins mis certaines choses au clair avec le Verseau. Il faudrait surveiller l’évolution de toutes ces questions dans le futur… Si seulement elle pouvait rester caché sous un tapis sous lequel personne ne regardera jamais. Mais il était certain qu’un jour, les océans s’intéresseraient à son chevalier et il devrait alors faire en sorte que la tempête ne l’emporte pas. Malgré la distance du pouvoir, il se voulait proche de ses hommes. Il avait à coeur leur sécurité à tous. Il avait vécu le feu et la guerre à leurs côtés, il avait fait couler tout comme eux le sang et pris des vies. Il savait. C’est pour toutes ces raisons qu’ils étaient tous important pour lui.

    « - Bien, Kilian, je ne vais pas t’embêter plus longtemps, tu as un laboratoire à reconstruire. N’hésite pas à présenter une liste de certaines choses dont tu aurais besoin et que tu n’aurais pas réussi à te procurer par tes propres moyens. L’intendance du sanctuaire te donnera un coup de maison. Tu devrais aussi prendre des apprentis, même parmi les dormeurs, tes connaissances médicinales pourraient nous être très utiles. Quelqu’un devrait pouvoir faire marcher tout ça, même au ralenti quand tu n’es pas là. Enfin, je dis ça comme ça... À bientôt, chevalier ! »

    Il sourit alors, adressa un signe de tête pour saluer le guerrier du Verseau et prit le chemin du retour. Maintenant, il devait se rendre chez un autre guerrier d’or, pour une visite bien moins plaisante. Il devait maintenant faire sortir le scorpion de sa grotte…


“Give as few orders as possible
once you've given orders on a subject, you must always give orders on that subject.”


Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] Deric_11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t231-childeric-chevalier-d- https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1718-childeric
KilianKilianArmure :
Armure d'or du Verseau

Statistiques
HP:
Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] G-bleu220/220Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] V-bleu  (220/220)
CP:
Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] G-rouge180/180Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] V-rouge  (180/180)
CC:
Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] G-jaune285/285Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] V-jaune  (285/285)
Message Re: Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian]   Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian] EmptyMar 19 Mai 2020 - 13:23
Le départ du Grand Pope me laissait songeur, et l'esprit tiraillé.
Le secret, encore et toujours. Rien de bien nouveau dans ma vie, certes, mais celui que je devais désormais protégé risquait de rapidement me peser sur les épaules.
Car pour la première fois, il mettait en péril des proches, et non uniquement ma propre personne.
J'étais soulagé que le Grand Pope n'ait pas perçu la faille dans mon serment.

Si ce secret devait un jour être dévoilé, ce ne sera pas par une maladresse de ma part...

Ce qui sous-entendait que je me gardais la liberté de le révéler en toute conscience un jour.
Pour préserver le Sanctuaire des dommages de mon propre sang.
Seul au milieu de mon laboratoire dévasté, je songeais à la proposition généreuse du Grand Pope. Oui, j'allais devoir tout reconstruire avec une infinie patience. Mais je n'avais pas encore assez de coeur à l'ouvrage. Et cette mission à Jamir m'empêcherait, de toute manière, de me lancer dans une reconstruction digne de ce nom. Cela attendrait donc mon retour.
Face à mon vague à l'âme, je sentis une main de glace se poser sur mon épaule, et aussitôt un frêle sourire vint parer mon visage. Je croyais le regard de mon ami endormi dans une lointaine caverne, et me sentis en sécurité.
Devais-je mettre ma mère en sécurité, comme l'avait suggérer l'ancien lion ?
La tentation était forte, mais d'un autre coté... Rien n'avait véritablement changer. Mon secret restait le même, et bien malin celui capable de faire le lien avec une femme solitaire, vivant dans une modeste masure en bord de mer. Je pourrais toujours aller la prévenir, après mon voyage à Jamir, pour me tranquilliser. Mais hors de question de l'affoler avec des spéculations. Quant au fait de lui demander de vivre au Sanctuaire... Ironiquement, j'avais sous mes yeux la preuve que même ce lieu saint ne pouvait tout protéger.

Fin du RP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Mais... elle est où la poulette ? [Début janvier 553 - Pv : Kilian]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Imperium Byzantinum :: Sanctuaire :: Temple du Verseau-
Sauter vers: