Votez
I
II
III


Février 553 AD (Jusqu'au 31 Octobre 2020)
 
Partagez
 

 [Chronique septembre 551] Bataille de Medionalum : un nouveau face à face

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
CélestiaCélestiaArmure :
Héron de Notos (Sud et Été)

Statistiques
HP:
[Chronique septembre 551] Bataille de Medionalum : un nouveau face à face G-bleu1650/1650[Chronique septembre 551] Bataille de Medionalum : un nouveau face à face V-bleu  (1650/1650)
CP:
[Chronique septembre 551] Bataille de Medionalum : un nouveau face à face G-rouge750/750[Chronique septembre 551] Bataille de Medionalum : un nouveau face à face V-rouge  (750/750)
CC:
[Chronique septembre 551] Bataille de Medionalum : un nouveau face à face G-jaune1350/1350[Chronique septembre 551] Bataille de Medionalum : un nouveau face à face V-jaune  (1350/1350)
Message [Chronique septembre 551] Bataille de Medionalum : un nouveau face à face   [Chronique septembre 551] Bataille de Medionalum : un nouveau face à face EmptySam 23 Mai - 15:37

Le grondement d'une énorme pierre s'écrasant sur les toits de la ville perça une fois de plus la quiétude de la nuit. Au milieu des innombrables flammes de torches et de braseros, de véritables incendies commençaient à parcourir la ville. Des cris d'alarmes retentissaient de toutes parts tandis que les soldats s'entre-déchiraient aux portes de la cité. Les civils alarmés fuyaient par dizaines par toutes les portes loin du champ de bataille.

Même en utilisant le cosmos à son plein potentiel, il avait fallu un peu de temps aux Oracles pour gagner le champ de bataille où, fatalement, les Saints secondaient l'armée impériale dans l'envers du décor. Et les combats avaient fait rage, tant pour briser les machines de siège d'un côté que pour enfoncer les murs de l'autre. On entendait le fracas des lames à des kilomètres à la ronde, le sifflement des flèches qui ne distinguaient ni amis ni ennemis, les explosions dans le décor qui correspondaient aux poussées d'énergies des éveillés.

Le chaos régnait, soulevant poussière et sang.

Perdue entre les différents points de contact des deux armées, Célestia tâchait d'aider au mieux à soigner les blessures et évacuer la population. Quand les yeux et les esprits se concentraient ailleurs, elle avait érigé des barrières naturelles, lancé des séries de tirs de barrage et œuvré pour ralentir la progression des Athéniens, qui semblait malgré tout inexorable.

Soudain, au milieu d'un moment d'accalmie, elle se retrouva face à face avec une figure familière. Familière mais certainement pas amicale. Tous deux sales, blessés et fatigués, ils se faisaient face avec la même hargne qu'à Kiev, sans cette fois la frénésie déchaînée par la réincarnation d'Arès. Comme si le monde avait tracé autour d'eux une arène à l'abri des regards, ils se trouvaient chacun seul.

Le Héron se mit aussitôt en garde, ne nourrissant aucune illusion sur la nature belliqueuse de l'homme face à elle.

"Alors nous revoici au point de départ... Silas des Gémeaux !"


Ma couleur : #009900
Ma plume de bord : ici
Diei vidi : Thanatos, Phantasos, Hadès, Arès, Poséidon, Athéna, Apollon, Odin
J'ai câliné : Lykeios, Asclépios, Aedan, Childéric, Esmelia, Rowena
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1827-celestia-eminence-du-heron-de https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1716-celestia-la-princesse-aux-mille-oiseaux
SilasSilasArmure :
Gémeaux

Statistiques
HP:
[Chronique septembre 551] Bataille de Medionalum : un nouveau face à face G-bleu1650/1650[Chronique septembre 551] Bataille de Medionalum : un nouveau face à face V-bleu  (1650/1650)
CP:
[Chronique septembre 551] Bataille de Medionalum : un nouveau face à face G-rouge1250/1250[Chronique septembre 551] Bataille de Medionalum : un nouveau face à face V-rouge  (1250/1250)
CC:
[Chronique septembre 551] Bataille de Medionalum : un nouveau face à face G-jaune1500/1500[Chronique septembre 551] Bataille de Medionalum : un nouveau face à face V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Chronique septembre 551] Bataille de Medionalum : un nouveau face à face   [Chronique septembre 551] Bataille de Medionalum : un nouveau face à face EmptyLun 25 Mai - 21:17


La ville était en flamme, le chaos s'était emparé d'elle. Si le nord était le terrain des affrontements entre dormeurs, les éveillés et leurs combats dantesques avaient pris place dans les quartiers sud de Mediolanum. La violence était présente dans les deux camps que ce soit les Goths ou les Byzantins, les hommes laissaient leurs instincts sauvages les envahir. Cela en était de même pour les guerriers cosmiques, qu'ils soient Saints, Oracles ou Berserkers. Le sang appelait le sang. La violence appelait la violence. La mort appelait la mort.

Le Gold Saint était dans une ruelle, adossé contre le restant d'un des murs d'une battisse à moitié écroulée. Silas reprenait son souffle. La fatigue le gagnait, son endurance en avait pris un sacré coup, tout comme son cosmos. Son dernier combat l'avait pas mal amoché. Kostas... Ce dernier gisait à terre maintenant, sa cuirasse éclatée, tout comme son corps. Recevoir une galaxie en pleine explosion à bout portant, cela ne fait pas vraiment du bien, pas du tout même. Mais le Berserker avait bien amoché le Gold Saint aussi. Silas perdait du sang. Une longue entaille au bras gauche, cadeau de l'épée démesurée du Wendigo. L'arcade sourcilière gauche saignait aussi, souvenir de son poing écrasant. Quelques cotes aussi lui balançaient des appels de douleurs comme une cloche qui sonnait. Ca c'était l'ennemi d'avant. Silas avait repris de son souffle et il quitta son mur et la ruelle pour repasser dans la rue principale. Décombres et encore décombres...

Une présence, une silhouette, une vision. Il pouffa de rire. Silas se souvenait d'elle, l'oisillon de Kiev. Son destin après le combat aussi, mais elle était belle et bien vivante devant lui. Elle l'appela par son prénom, elle savait qui il était. Lui du chercher un moment pour retrouver le nom de l'Oracle.

_ Celestia... Il semble que le destin a voulu qu'on se recroise.

Il n'avait pas forcément envie de se battre contre elle, mais elle était un Oracle donc son ennemi. Il se remémora les leçons de moral que la nymphette lui avait dispensé à Kiev. Le Gold Saint pesta.

_ Je suppose que nous n'avons pas le choix...

Son cosmos l'entoura légèrement, il était prêt à le faire exploser et à utiliser la puissance de l'univers contre elle s'il le fallait.





Lorsque j'engage un combat, il ne me vient pas à l'idée que je puisse le perdre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1825-silas-gold-saint-des https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1723-silas-gold-saint-des-gemeaux
CélestiaCélestiaArmure :
Héron de Notos (Sud et Été)

Statistiques
HP:
[Chronique septembre 551] Bataille de Medionalum : un nouveau face à face G-bleu1650/1650[Chronique septembre 551] Bataille de Medionalum : un nouveau face à face V-bleu  (1650/1650)
CP:
[Chronique septembre 551] Bataille de Medionalum : un nouveau face à face G-rouge750/750[Chronique septembre 551] Bataille de Medionalum : un nouveau face à face V-rouge  (750/750)
CC:
[Chronique septembre 551] Bataille de Medionalum : un nouveau face à face G-jaune1350/1350[Chronique septembre 551] Bataille de Medionalum : un nouveau face à face V-jaune  (1350/1350)
Message Re: [Chronique septembre 551] Bataille de Medionalum : un nouveau face à face   [Chronique septembre 551] Bataille de Medionalum : un nouveau face à face EmptyMar 26 Mai - 9:09
Pourquoi fallait-il que ce fût lui de nouveau ? Ludmila était absente, par conséquent les chances s'équilibraient, mais il restait ce souvenir, celui de la douleur, du corps qui se fracture tel une statue brisée -ce qu'elle redevenait quand le souffle d'Apollon la quittait. Elle frissonna. Pourtant, elle ne reculerait pas, se dresserait là, car il y avait derrière elle une ville, des vies à sauver.

"Je constate que les Saints sont toujours aussi belliqueux. Eclaire-moi donc chevalier, où est la sagesse dans cette guerre ?"

Son cosmos se mit à luire, phare au beau milieu des ténèbres, et elle envoya le vent trancher dans l'armure d'or. De ce qu'elle s'en souvenait, il en faudrait plus pour le mettre complètement à terre, mais dans son état elle pourrait au moins le faire plier un peu, ravaler les promesses d'une mort certaine qui l'attendaient au bout du chemin. Elle ne s'approcha que pour mieux le lacérer avant de remettre de la distance entre eux.

Soudain, un fracas à sa gauche attira son regard et elle dut effectuer trois pas de recul pour éviter l'effondrement d'une cloison sur sa personne. Le champ de bataille autour d'eux était aussi traître qu'eux-mêmes, et elle devrait faire attention à l'un comme à l'autre si elle souhaitait éviter de retourner voir Thanatos et le dieu des enfers.

Le son des cors de l'empire tonna, bientôt répondu par celui des Milanais qui résistaient malgré tout pour défendre leur terre, leurs gens.

"Il n'apportera rien de bon de verser tout ce sang ! Ouvre les yeux Silas ! Athéna ne fait qu'initier un cycle de vengeance, pour tous ces soldats qui vont tomber ! Vous finirez par subir les conséquences de tout cela !"


Ma couleur : #009900
Ma plume de bord : ici
Diei vidi : Thanatos, Phantasos, Hadès, Arès, Poséidon, Athéna, Apollon, Odin
J'ai câliné : Lykeios, Asclépios, Aedan, Childéric, Esmelia, Rowena
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1827-celestia-eminence-du-heron-de https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1716-celestia-la-princesse-aux-mille-oiseaux
SilasSilasArmure :
Gémeaux

Statistiques
HP:
[Chronique septembre 551] Bataille de Medionalum : un nouveau face à face G-bleu1650/1650[Chronique septembre 551] Bataille de Medionalum : un nouveau face à face V-bleu  (1650/1650)
CP:
[Chronique septembre 551] Bataille de Medionalum : un nouveau face à face G-rouge1250/1250[Chronique septembre 551] Bataille de Medionalum : un nouveau face à face V-rouge  (1250/1250)
CC:
[Chronique septembre 551] Bataille de Medionalum : un nouveau face à face G-jaune1500/1500[Chronique septembre 551] Bataille de Medionalum : un nouveau face à face V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Chronique septembre 551] Bataille de Medionalum : un nouveau face à face   [Chronique septembre 551] Bataille de Medionalum : un nouveau face à face EmptyJeu 28 Mai - 10:27


Les personnes têtues, ceux se mettant des œillères et les gens binaires étaient de véritables plaies. Et pour Silas la nymphe Célestia rassemblait ses trois caractéristiques. Elle ne voyait toujours qu'en noir et blanc, le gris ne semblait pas exister pour elle. Elle s'obstinait à ressortir des paroles similaires à ce qu'elle avait déjà dit à Kiev, s’entêtant dans ses idées sans avoir tenter de comprendre ce que le Gold Saint lui avait dit à l'époque. Cela ne pouvait se résoudre qu'à lui refaire la moral.

Il fut trop lent pour éviter l'attaque de l'Oracle, les blessures que lui avait infligées Kostas étaient lourdes même si non mortelles. Elle parlait des Saints belliqueux et pourtant la première offensive venait d'elle.

_ Dit celle qui frappa le premier...

Silas ne put que sourire, un sourire moqueur et amusé. Elle venait de montrer qu'elle était tout aussi belliqueuse que ceux qu'elle combattait aujourd’hui.

_ Il n'y a pas de vengeance. Il s'agit de punition. Punition envers Apollon qui a trahi Athéna. La vengeance c'est ce pourquoi vous combattrez par la suite. Ce sera à vous les Oracles encore debout de ne pas amorcer ce cycle.

Il ne faisait nul doute au Gold Saint que la déesse de la sagesse serait victorieuse de cette guerre. Il le croyait et le pensait fortement. Silas laissa son cosmos éclaté. La lueur doré propre des Gold Saint illumina la rue et les décombres de celle-ci. Il créa une sphère cosmique dans la paume de sa main droite et à la plus haute vitesse qu'il pouvait il fonça vers l'Oracle. Son cosmos devint une petite étoile, une étoile qui mourrait pour blesser Célestia. Il revint ensuite à sa position initiale, souffla.

_ Apollon aurait pu avouer sa faute et s'incliner. Il a lui même choisi de continuer, sachant pertinemment ce qui allait se passer. Ton dieu a souhaité ces combats Célestia!

Pourquoi aurait-il demandé à ce que ses alliés, les Berserkers viennent l'aider sinon? Apollon et Arès voulaient la guerre contre Athéna. Et ils la voulaient dans un terrain connu, dans une contrée où la déchéance s'était déjà amorcée depuis un peu plus d'un siècle, chose qu'il avait lui même déclenché à l'époque...




Lorsque j'engage un combat, il ne me vient pas à l'idée que je puisse le perdre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1825-silas-gold-saint-des https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1723-silas-gold-saint-des-gemeaux
CélestiaCélestiaArmure :
Héron de Notos (Sud et Été)

Statistiques
HP:
[Chronique septembre 551] Bataille de Medionalum : un nouveau face à face G-bleu1650/1650[Chronique septembre 551] Bataille de Medionalum : un nouveau face à face V-bleu  (1650/1650)
CP:
[Chronique septembre 551] Bataille de Medionalum : un nouveau face à face G-rouge750/750[Chronique septembre 551] Bataille de Medionalum : un nouveau face à face V-rouge  (750/750)
CC:
[Chronique septembre 551] Bataille de Medionalum : un nouveau face à face G-jaune1350/1350[Chronique septembre 551] Bataille de Medionalum : un nouveau face à face V-jaune  (1350/1350)
Message Re: [Chronique septembre 551] Bataille de Medionalum : un nouveau face à face   [Chronique septembre 551] Bataille de Medionalum : un nouveau face à face EmptyJeu 28 Mai - 15:20
Célestia soupira. Il se croyait malin avec son petit sourire, mais ils savaient tous deux qu'elle était loin d'avoir donné un premier coup. Les Byzantins avaient attaqué Mediolanum, les Romains se défendaient. Les Saints avaient secondé leurs alliés dans l'ombre, les Oracles et les Berserkers venaient les stopper de même. Et son cosmos avait d'abord servi à sauver des vies avant de s'en prendre à lui. Mais évidemment seuls les coups offensifs trouvaient grâce aux yeux de cet écœurant "défenseur" de l'humanité. Ah oui, celle façon de défendre l'humanité, assiéger une ville et la détruire. Magnifique.

"Qui a trahi Athéna ? Pour pouvoir la trahir, encore faudrait-il que nous ayons été alliés ! Et si je me rappelle notre dernière rencontre, nous en étions loin. Mais cette fois, Ludmila n'est pas là pour te mâcher le travail."

En temps normal elle aurait pu parer l'attaque sans trop de problèmes, mais la fatigue rendait ses mouvements plus difficiles. C'est ainsi que l'étoile explosa à proximité de son bras, brûlante et douloureuse. Elle passa rapidement la main dessus, apaisant sa propre souffrance d'un peu de cosmos.

Silas ne se trouvait pas vraiment en meilleur état, ils avaient tout deux dû occuper d'autres points de conflit avant de se retrouver l'un à l'autre. Le Héron demeura sur ses gardes, mais sans attaquer cette fois.

"Les Oracles encore debout n'ont pas besoin de tes conseils. Mais puisque tu as l'air de vouloir faire preuve de bonté aujourd'hui, pourquoi ne pas me prouver que tu es capable de t'arrêter sans que quelqu'un t'y aide ? Retire-toi du champ de bataille et je ferai de même. Je t'observerai de loin pour m'assurer que tu tiens parole. Si tu es si sûr que cette ville va tomber, laisse donc tes amis humains jouer leur destin eux-mêmes. Mais si tu reviens pour tuer à nouveau en pensant que j'ai le dos tourné, je saurais qu'il n'y a plus rien à attendre de la Sagesse. Ni honneur, ni bon sens. La balle est dans ton camp."

Oui, Mediolanum tomberait. Un instant depuis le ciel elle avait vu les failles dans lesquelles s'étaient engouffrés les fantassins. Les défenses effondrées. Les charniers en train de se garnir.

Oui, Athéna avait gagné cette bataille.

Mais si convaincre un Saint de se retirer pouvait épargner des morts et de la destruction, cela valait probablement le coup. A moins que la Stratège soit si aveugle que la soif du sang l'emprisonnait, exactement de la même façon qu'Arès et ses Berserkers. Si elle valait mieux que lui comme elle semblait le prétendre, alors autant limiter les pertes. Après tout, ces civils ne deviendraient-ils pas demain des Byzantins ?


Ma couleur : #009900
Ma plume de bord : ici
Diei vidi : Thanatos, Phantasos, Hadès, Arès, Poséidon, Athéna, Apollon, Odin
J'ai câliné : Lykeios, Asclépios, Aedan, Childéric, Esmelia, Rowena
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1827-celestia-eminence-du-heron-de https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1716-celestia-la-princesse-aux-mille-oiseaux
SilasSilasArmure :
Gémeaux

Statistiques
HP:
[Chronique septembre 551] Bataille de Medionalum : un nouveau face à face G-bleu1650/1650[Chronique septembre 551] Bataille de Medionalum : un nouveau face à face V-bleu  (1650/1650)
CP:
[Chronique septembre 551] Bataille de Medionalum : un nouveau face à face G-rouge1250/1250[Chronique septembre 551] Bataille de Medionalum : un nouveau face à face V-rouge  (1250/1250)
CC:
[Chronique septembre 551] Bataille de Medionalum : un nouveau face à face G-jaune1500/1500[Chronique septembre 551] Bataille de Medionalum : un nouveau face à face V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Chronique septembre 551] Bataille de Medionalum : un nouveau face à face   [Chronique septembre 551] Bataille de Medionalum : un nouveau face à face EmptySam 30 Mai - 14:41


Obtue, têtue comme une mule. Cette oracle ne cherchait pas à comprendre ou à se questionner. Il n'y avait seulement que son point de vue qui comptait, que son point de vue qui pouvait être le bon. Ne pas vouloir se remettre en question était une chose, ne pas vouloir prendre en compte les faits avérés en étant une autre...

_ Les vues d'Apollon sur les royaumes de Francie est une trahison des termes du triumvirat divin de Rome. Tout comme Arès, Apollon a décidé de ne plus les respecter. Et votre incursion à Jamir pour aider les Berserkers, n'est-ce pas aussi une trahison à cela? Apollon s'est retourné contre Athéna, ce qui arrive en ce moment n'est que la punition de la déesse de la sagesse. Il avait le choix de laisser faire, il préfère se battre. La primeur du sang qui coule vient de ton dieu.

L'édifice à sa droite s'écroula comme pour insister sur les paroles du Gold Saint.Il aurait pu continuer le combat, tentait de la blesser encore plus, voir de la tuer. Mais il en avait plus forcément l'envie n'y la force. Mourir aujourd'hui pour le combat de trop, cela était inutile car il y avait encore du chemin jusqu'à Rome, le véritable but de tout ce sang et cette destruction.

_ Je peux accepter de stopper le combat mais pas te le promettre Célestia. Je n'ai pas plus envie que cela de faire encore couler le sang inutilement et je pense que la reddition est proche. Il ne fait nul doute que la victoire est à Justinien. Mais si le Pope et la déesse me demande de reprendre le combat je le ferais. Désobéirais-tu à l'Augure ou à Apollon?

Il était un guerrier d'Athéna, un de ses chevaliers d'or. Combattre pour elle était une chose qu'il devait faire même si l'envie n'était pas présente. Mais il combattait pour que par ses combats, des centaines de vies soit épargnés. Silas combattait pour que d'autres n'aient pas à le faire. Voilà à quoi il servait à conserver des vies humaines. Si l'Oracle ne le comprenait pas...





Lorsque j'engage un combat, il ne me vient pas à l'idée que je puisse le perdre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1825-silas-gold-saint-des https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1723-silas-gold-saint-des-gemeaux
CélestiaCélestiaArmure :
Héron de Notos (Sud et Été)

Statistiques
HP:
[Chronique septembre 551] Bataille de Medionalum : un nouveau face à face G-bleu1650/1650[Chronique septembre 551] Bataille de Medionalum : un nouveau face à face V-bleu  (1650/1650)
CP:
[Chronique septembre 551] Bataille de Medionalum : un nouveau face à face G-rouge750/750[Chronique septembre 551] Bataille de Medionalum : un nouveau face à face V-rouge  (750/750)
CC:
[Chronique septembre 551] Bataille de Medionalum : un nouveau face à face G-jaune1350/1350[Chronique septembre 551] Bataille de Medionalum : un nouveau face à face V-jaune  (1350/1350)
Message Re: [Chronique septembre 551] Bataille de Medionalum : un nouveau face à face   [Chronique septembre 551] Bataille de Medionalum : un nouveau face à face EmptyDim 31 Mai - 17:19
"Voilà plus de 20 ans que les Goths sont en guerre ! Et c'est la Francie elle-même qui cherche à s'étendre, les mortels ! Ne prétends pas comprendre les desseins d'un dieu, ce serait les offenser dans leur ensemble. Quant à Jamir, il me semble y avoir vu 4 armées lutter, entre elles mais aussi contre des morts-vivants venus des limbes. Si pour toi cela justifie représailles contre Apollon, alors j'ai hâte de vous voir vous opposer également à Poséidon, Odin, Arès et Hadès. Je n'aimerais pas être à ta place."

C'était amusant de voir Silas parler de triumvirat, alors que justement comme il le soulignait les actions d'Arès l'avait brisé net. Amusant aussi, de constater comment la Stratège semblait mentir à ses propres soldats : n'était-ce pas elle-même qui avait, à Carthage, fait preuve de son non-respect des anciennes alliances en profitant de la prière de Célestia pour aller espionner son frère, et peut-être aussi au passage les berserkers ?

A force d'erreurs, la nymphe avait fini par comprendre que le passé ne comptait pas aux yeux des dieux quand leurs intérêts changeait de cap. Les "anciennes alliances" devenaient des brins d'herbe inflammables sur les champs de nouvelles batailles, que les diplomates et représentants embrasaient ici et là à leur convenance. Et en retenant l'Augure prisonnier, il était évident qu'Athéna attisait un feu de vengeance chez les Oracles là où elle aurait simplement pu laisser partir Apollon, le laisser retourner en Olympe ou s'installer ailleurs, pour une nouvelle ère. Car si on s'en tenait aux faits que les Gémeaux appréciaient tant, on ne pouvait pas dire que le Soleil soit le plus vindicatif des dieux, surtout à côté d'un Poséidon ou d'un Arès.

"Je t'accorde ce point : je suis fidèle et loyale à mon dieu, tout comme toi à ta déesse. Mais elle et son représentant n'ont aucune raison de te renvoyer au combat si c'est pour massacrer de simples mortels. A moins de vouloir s'approprier une ville entière de cadavres. Cela revient donc à ce que je disais, si cet ordre te parvient malgré tout, alors Athéna et ce cher Childéric auront perdu tout bon sens à mes yeux."

Elle avait toujours prôné la paix et il le savait. Ses discours qu'il avait si souvent tordus et tournés en dérision, elle les illustrait une fois encore. Même si ses rayons fauchaient et frappaient, sur ordre ou pour se défendre, il fallait essayer de parvenir à cette accalmie qui permettrait aux Hommes de se relever. Penser à toutes ces vies gâchées sur les autels des divinités.

Doucement alors, elle se rapprocha du chevalier d'or, avala la distance symbolique qui les opposait, au milieu des flammes et des débris. Lui tendit une main blessée mais résolue.

"Deux Éveillés en moins, cela représente potentiellement des centaines de personnes épargnées. Laissons les mortels décider de leur sort."
Citation :
Fin pour moi


Ma couleur : #009900
Ma plume de bord : ici
Diei vidi : Thanatos, Phantasos, Hadès, Arès, Poséidon, Athéna, Apollon, Odin
J'ai câliné : Lykeios, Asclépios, Aedan, Childéric, Esmelia, Rowena


Dernière édition par Célestia le Sam 6 Juin - 23:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1827-celestia-eminence-du-heron-de https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1716-celestia-la-princesse-aux-mille-oiseaux
SilasSilasArmure :
Gémeaux

Statistiques
HP:
[Chronique septembre 551] Bataille de Medionalum : un nouveau face à face G-bleu1650/1650[Chronique septembre 551] Bataille de Medionalum : un nouveau face à face V-bleu  (1650/1650)
CP:
[Chronique septembre 551] Bataille de Medionalum : un nouveau face à face G-rouge1250/1250[Chronique septembre 551] Bataille de Medionalum : un nouveau face à face V-rouge  (1250/1250)
CC:
[Chronique septembre 551] Bataille de Medionalum : un nouveau face à face G-jaune1500/1500[Chronique septembre 551] Bataille de Medionalum : un nouveau face à face V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Chronique septembre 551] Bataille de Medionalum : un nouveau face à face   [Chronique septembre 551] Bataille de Medionalum : un nouveau face à face EmptyMer 3 Juin - 15:29


Il n'avait plus envie de se justifier, surtout avec elle. Elle rabâchait toujours la même chose, pour elle son dieu ne pouvait être la cause de rien et pourtant tout cela avait commencé car il l'avait voulu. Mais bon lui faire entendre raison était impossible. Si seulement elle comprenant, elle pourrait avancer dans la vie. Apollon était présent à Jamir pour soutenir Arès à se défendre lors de l'assaut de son dôme de chair. Elle ne voyait que des mauvais coté à Athéna, disant vraiment des énormités qui démontraient qu'elle ne la connaissant pas du tout. N'était-ce pas les Oracles qui venait d'appeler les Berserkers à la rescousse pour qu'ils battent à Medionalum avec eux contre les Saints? Silas avait envie d'éclater de rire mais il ne fit rien. Il ne répondit qu'à une seule chose, celle concernant son ami.

_ Si tu voyais Childéric actuellement, tu aurais déjà perdu foi en lui. Il n'est plus que bête de guerre, prédateur contre vous et vos alliés.

Point de mot en plus, cela ne servait à rien. De toute façon, ils étaient les méchants Saints aux ordres de la détestable Athéna pour la nymphe non? Il lui tendit sa main pour serrer la sienne. Ainsi donc l'Oracle voulait faire un pas en avant vers lui. Cela il pouvait lui donner pour le moment. Il tendit donc sa main en retour pour tenir la douce main de la nymphe dans cette poignée annonçant une trêve entre eux deux.

_ Effectivement mais la bataille est pliée. Tu dois bien toi aussi sentir les cosmos de nos homologues se calmer. Nul doute que les forces de Justinien auront la victoire tout comme les Saints maintenant. Le rêve d'Athéna est en marche, la paix sera d'ici peu.

Silas lâcha la main de l'Oracle. Il pouvait souffler même s'il restait sur ses gardes. Un coup dans le dos était vite arrivé de la part de certains qui le ferait à l'encontre de la nymphe malgré ses paroles et ses envies de stopper tout cela.

_ Nous allons donc en rester là pour le moment. Peut-être qu'on se recroisera. Après tout, tu te doutes bien que le but de tout cela est de marcher sur Rome...

Justinien voulait conquérir Rome. Athéna voulait la reddition d'Apollon. Tout cela ne pouvait que finir dans la cité aux sept collines. C'est ainsi que l'Oracle et le Saint se séparèrent et reprirent tous les deux leur route.





Lorsque j'engage un combat, il ne me vient pas à l'idée que je puisse le perdre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1825-silas-gold-saint-des https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1723-silas-gold-saint-des-gemeaux
 
[Chronique septembre 551] Bataille de Medionalum : un nouveau face à face
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Praeteritum :: Chroniques-
Sauter vers: