Votez
I
II
III


Février 553 AD (Jusqu'au 30 Septembre 2020)
 
Partagez
 

 [5 Janvier 553 - Rencontre avec une lionne...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
XanathosXanathosArmure :
De la Carène

Statistiques
HP:
[5 Janvier 553 - Rencontre avec une lionne... G-bleu1050/1050[5 Janvier 553 - Rencontre avec une lionne... V-bleu  (1050/1050)
CP:
[5 Janvier 553 - Rencontre avec une lionne... G-rouge1050/1050[5 Janvier 553 - Rencontre avec une lionne... V-rouge  (1050/1050)
CC:
[5 Janvier 553 - Rencontre avec une lionne... G-jaune1050/1050[5 Janvier 553 - Rencontre avec une lionne... V-jaune  (1050/1050)
Message [5 Janvier 553 - Rencontre avec une lionne...   [5 Janvier 553 - Rencontre avec une lionne... EmptyVen 29 Mai - 9:11
Xanathos avait quitté les saints présents dans le temple du Bélier, il n'aurait jamais cru qu'on le reconnaitrait, son nom faisait encore le tour du sanctuaire et la Carène eut bien du mal à prouver qu'il n'avait plus de mauvaise intentions depuis sa cure. Il avait croisé un curieux chevalier d'argent et il n'hésiterait pas à en avertir le grand pope vu son avance. Il grimpa les marches en courant et arriva au second temple, celui du Taureau, après avoir signalé sa présence plusieurs fois et son gardien étant absent, il se permit d'en traverser sa maison sans qui'il ne fusse arrêté par qui que ce soit. Le temple des Gémeaux était lui aussi libre d'accès, on pouvait y sentir une atmosphère assez spéciale. Là aussi, il n'y eut personne pour l'arrêter pas le moindre chevalier d'argent ou d'or. Sans attendre il accéléra le pas vers le temple suivant, celui du Cancer. Xanathos pouvait y sentir une ambiance des plus sinistre, quelque chose le mettait mal à l'aise et pourtant, le silver cria sa présence et il n'eut d'autre réponse que l'écho de sa voix... Personne.

" Décidément ... "


Sans patienter plus longtemps il alla donc vers le temple suivant, celui de son signe, celui du Lion. Deux statues ornaient l'entrée du temple, le chevalier d'argent avança lentement, regardant de gauche à droite. Pas de chevaliers d'argent mais il ressentait un cosmos des plus puissant non loin, c'était différent du vide des temples précédents, il pouvait ressentir la chaleur du cosmos ici présent. Il se souvenait du chevalier du lion rencontré il y a trois ans de celà, il lui avait parlé de la hiérarchie des chevaliers et de comment fonctionnait le sanctuaire... C'était du temps ou il était le Phoenix, le saint avait qui plus est un vocabulaire des plus primitifs, il ne connaissait rien à la chevalerie, à Athéna, il était comme vierge de tout enseignement... Aujourd'hui les choses avaient bien changé mais ce chevalier rencontré pourrait très bien se souvenir de lui et la Carène aurait surement son lot d'informations à donner encore, pas de souci, il comprenait parfaitement qu'il aurait à dévoiler les raisons de sa présence, du moins dans les grandes lignes préférant garder les détails pour le grand pope comme on lui avait ordonné, des informations vitales de la part de son maître Narsès concernant Rome, les côtes et son écoute attentive à propos de l'augure... Il ne parla pas, il se contenta d'augmenter un peu son aura pour signaler sa présence...


[5 Janvier 553 - Rencontre avec une lionne... Xanaba10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t636-xanathos-chevalier-de-
RymeRymeArmure :
Armure du Lion

Statistiques
HP:
[5 Janvier 553 - Rencontre avec une lionne... G-bleu1650/1650[5 Janvier 553 - Rencontre avec une lionne... V-bleu  (1650/1650)
CP:
[5 Janvier 553 - Rencontre avec une lionne... G-rouge1200/1200[5 Janvier 553 - Rencontre avec une lionne... V-rouge  (1200/1200)
CC:
[5 Janvier 553 - Rencontre avec une lionne... G-jaune1650/1650[5 Janvier 553 - Rencontre avec une lionne... V-jaune  (1650/1650)
Message Re: [5 Janvier 553 - Rencontre avec une lionne...   [5 Janvier 553 - Rencontre avec une lionne... EmptySam 30 Mai - 20:20
Les innombrables marches des Douze Temples avaient un quelque chose d'intimidant pour quiconque entreprenait sa longue ascension. Un espoir comme un gouffre. Etait-ce pour la vue interminable que ce Sanctuaire fait de rigueur leur offrait sans mal ? Ou était-ce encore les milles et une légendes qui régnaient à son propos ? Les légendes racontaient que les gardiens étaient maîtres en leur maison. Qu'ils avaient un droit de veto sur les allers et retours de chacun tel que le plus petit garde de leur armée frémissait parfois à l'idée de passer dans les Maisons des Gardiens des plus belliqueux. Un simple mythe, tant les passages se faisaient finalement très fréquents...

Pour sa part, Ryme se contentait de prendre ses aises dans cette nouvelle Maison. Surveiller, laisser passer, faire son devoir. Les tâches d'un Chevalier d'Or n'était pour l'heure pas si difficile pour l'instant. En temps de paix, les tensions avec les autres divinités s'étaient dissipées sous les rideaux abaissés d'une guerre d'ores et dejà achevée, laissant la vie reprendre son cours. Paradoxalement, cette situation paradisiaque leur imposait également un train-train quotidien aussi morne que terne : Il était de notoriété que la jeune femme n'était pas une femme à parlementer à tous les râteliers.

En revanche, l'action faisait vibrer son petit cœur. Une action absente, pour l'heure. Ici, Ryme était comme un lion dans sa cage, et cette montée dans la hiérarchie la séparait désormais des autres apprentis. Des autres Chevaliers, aussi. Mise à part Silas et Childéric, l'ancienne disciple ne connaissait pas encore ses congénères. Ce fut ainsi sur le qui-vive lorsqu'elle pressentit un cosmos aux portes de son temple. Qui était-ce ? Il était de son devoir de vérifier cela par elle-même. Aussi s'étira-t-elle un bref instant avant de rejoindre l'endroit dans lequel ce Chevalier inconnu venait de signer sa présence.

A son arrivée, pas un mot. Pas un hommage, pas un sourire, juste un cosmos un peu plus élevé et une froideur militaire et trop ordonnée à son goût. Pas à pas, sa silhouette se dégagea totalement des ombres de son Temple pour révéler son masque inexpressif, le doré de son armure et une pointe de profond ennui qui transpirait dans toute sa stature.

Sa voix elle-même ne mit d'ailleurs pas longtemps à suivre les états d'âme que dégageait la Gardienne du Cinquième Temple pour, finalement, briser ce maudit silence...

"Bon, je vais prendre l'initiative vu que tu ne le fais pas. Je suis Ryme du Lion. Je peux savoir qui tu es ?"

La jeune femme croisa les bras, un air plus sévère pendu à ses muscles tendus. Cet homme n'était pas bien bavard, mais il était encore un mystère. Tout comme son nom. Tout comme ses prétentions. Tout comme ce qui l'amenait à monter toutes ces maudites marches.

Qui était-il ? Pourquoi voulait-il monter ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t415-ariane-general-des-lyu En ligne
XanathosXanathosArmure :
De la Carène

Statistiques
HP:
[5 Janvier 553 - Rencontre avec une lionne... G-bleu1050/1050[5 Janvier 553 - Rencontre avec une lionne... V-bleu  (1050/1050)
CP:
[5 Janvier 553 - Rencontre avec une lionne... G-rouge1050/1050[5 Janvier 553 - Rencontre avec une lionne... V-rouge  (1050/1050)
CC:
[5 Janvier 553 - Rencontre avec une lionne... G-jaune1050/1050[5 Janvier 553 - Rencontre avec une lionne... V-jaune  (1050/1050)
Message Re: [5 Janvier 553 - Rencontre avec une lionne...   [5 Janvier 553 - Rencontre avec une lionne... EmptyMar 2 Juin - 7:52
Le saint de la Carène ne mit pas longtemps à attendre le gardien du temple du Lion pour qu'il apparaisse. Un gardien ? Non une gardienne. Une sainte était devant lui. Xanathos pouvait ressentir l'ennui à ce qu'elle soit là, sa voix ne trompait pas non plus car sans attendre elle se présenta, le chevalier d'argent ne l'ayant pas fait. Il ne comprenait pas, il n'allait pas hurler dans tout son temple pour dire qu'il était là et qui plus est la Lionne sortait de l'ombre. Parler dans le vide n'était pas dans les habitudes du chevalier d'argent. Restant de marbre face à celle qui se présenta au nom de Ryme, la Carène garda son sang froid. En effet si l'ancien Phoenix aurait répondu illico presto de manière assez impolie, ce n'était plus le cas avec le nouveau Xanathos, il savait pertinemment que ce genre d'attitude n'allait pas l'aider lui ainsi celui qui l'a envoyé en mission au sanctuaire. Les femmes chevaliers ici avaient du caractère et ne ressemblaient en rien aux servantes, aux groupies et encore moins aux catins de la ville de Rome, le silver saint se contenta de lui faire un sourire sincère.

" Milles excuses Dame du lion, je viens d'arriver et je ne suis pas encore habitué aux bonnes manières apparemment, puissiez-vous me pardonner ? "


Il mit son poing sur son propre plastron, son armure luisait d'un argent pur et il continua son récit sans attendre.

" Dame Ryme, je me présente, je suis Xanathos chevalier d'argent de la Carène, Rome m'envoie ici au sanctuaire afin de rencontrer le grand pope, il se passe des choses qui pourraient être graves et je dois absolument révéler les ordres de mon maître Narsès au chef des quatre-vingts huit chevaliers de notre déesse "


Il marqua une pause et ne quitta pas le visage caché de la sainte par son masque. Il raconta par la suite sa rencontre avec les chevaliers d'or et d'argent dans la maison du Bélier.

" Les temples précédents le vôtre sont vides mais j'ai eu tout à loisir de croiser la dame d'Ophiuchus et le chevalier Nebu du Bélier, il me donna son accord sans attendre voyant l'urgence de ma mission. Un autre chevalier d'argent a fait aussi son apparition c'est celui de la Lyre qui apparemment fut un grand mystère pour le chevalier d'or, on dit que le saint d'argent est une légende et il ne devrait pas tarder à arriver dans votre demeure. "


Fermant les yeux et baissant légèrement sa tête il finit alors par lui demander la même chose qu'au chevalier Nebu du Bélier.

" Sans vouloir vous presser, me donneriez-vous la permission de me laisser traverser votre temple ? Il me reste en effet du chemin à faire pour arriver au grand pope et mes ordres sont très importants. "


Il releva la tête et regarda à nouveau le blanc du masque de la sainte lui souriant.

" En vous remerciant dame Ryme. "


[5 Janvier 553 - Rencontre avec une lionne... Xanaba10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t636-xanathos-chevalier-de-
RymeRymeArmure :
Armure du Lion

Statistiques
HP:
[5 Janvier 553 - Rencontre avec une lionne... G-bleu1650/1650[5 Janvier 553 - Rencontre avec une lionne... V-bleu  (1650/1650)
CP:
[5 Janvier 553 - Rencontre avec une lionne... G-rouge1200/1200[5 Janvier 553 - Rencontre avec une lionne... V-rouge  (1200/1200)
CC:
[5 Janvier 553 - Rencontre avec une lionne... G-jaune1650/1650[5 Janvier 553 - Rencontre avec une lionne... V-jaune  (1650/1650)
Message Re: [5 Janvier 553 - Rencontre avec une lionne...   [5 Janvier 553 - Rencontre avec une lionne... EmptyMer 3 Juin - 18:48
Les bras croisés, un regard aussi perçant que celui d'un faucon analysait la petite forme de Xanathos. A peine eut-il commencer son laïus que Ryme eut la surprise de découvrir le débit particulièrement prononcé de son vis-à-vis. Pour être un messager, le Chevalier de la Carène en avait certainement l'éloquence : ses paroles en portaient désormais le verbe pompeux de les hommes sournois, ceux que le Grand Pope côtoyait désormais en tout temps. D'un geste de la main, la Sainte invita son vis-à-vis à baisser son rythme. Toutes ces informations et toutes ces excuses entremêlées l’embarrassaient et l'empêchaient de réfléchir.

"Mais...Maintenant tu parles trop ! "

Pour qui la prenait-elle ? Etait-il un indécis ? Voulait-il se faire pardonner, cette fois-ci ? Pourquoi n'était-il tout simplement pas naturel ? Pourquoi se prenait-il la tête ? Pourquoi elle se prenait la tête avec lui ? Ce comportement fatigua Ryme, qui ne tarda pas à soupirer bruyamment. Elle sentait que le jeune homme n'était pas honnête avec elle en tant que personne, sinon elle ne se poserait pas autant de questions...

...Et puis, venait-il de l'appeler "Dame du lion" ?

"Ton message me fatigue déjà. On croirait entendre les autres trous du cul qui jurent selon leur petit rang...Ryme ça suffira."

Et tout aurait pu aller pour le mieux dans le meilleur des Mondes. Ryme aurait pu décroiser ces bras qu'elle gardait bien serrer contre sa poitrine, tout comme elle aurait pu soupirer une bonne fois et retrouver le sourire. Elle aurait aussi pu demander plus d'explications au sujet de ce chevalier d'argent légendaire et se montrer plus curieuse quant aux Chevaliers qu'il avait rencontré précédemment, mais la Lionne n'en fit rien. Demeura impassible. Silencieuse. Un brin glacial, saupoudré d'un soupçon de suspicion. Puis il recommença, alors qu'elle était déjà de mauvaise humeur. Dame. Fatiguant.

"Tu sais, je crois souvent aux premières impressions : c'est même très important pour moi. Quand je ne l'écoute pas, je me trompe et ça me porte malheur. Alors maintenant, j'écoute mon instinct sans chouiner... "

Ses doigts filèrent dans sa chevelure améthyste, ses mèches tranchant avec l'albâtre de la seule preuve que respectaient véritablement les "Femmes Chevaliers".

"Le souci, c'est que mon instinct me dit actuellement que t'es pas net toi. P'tet parce que ce n'est pas le bon jour. P'tet aussi parce que je n'aime pas ce que tu dégages. Ce n'est pas réellement personnel, mais c'est comme ça. "

Lasse, la Gardienne du Cinquième Temple continua nonchalamment à souffler ses questions, malgré ses remarques dures...

"Alors, hormis ton message pour Narsès, ma question est la suivante : Un Chevalier d'Athéna arrive. Mais bon, tu ne l'aimes déjà pas et en plus de ça, tu t'ennuies comme un rat mort. Que ferais-tu ? Tu l'attaquerais pour voir ce qu'il a dans les tripes ? Tu lui tirerais les mots de la bouche avant de le faire déguerpir ?" Les menaces furent à peine sous-entendues. Le Chevalier du Lion, pour autant, semblait s'être parée d'une stature pacifique si ce n'était débonnaire. De quoi accentuer la tension et l'incompréhension qui régnait en ces lieux. "Une bonne connaissance, très récemment, m'a demandé de réfléchir avant d'agir...Alors je tente de résoudre mes problèmes d'état d'âme selon ce qu'il appellerait sûrement...Hm, la Paix de Dieu ? Le Pardon ? C'est un peu étranger pour moi."

Le masque de lassitude de la jeune femme se transforma en une rage sourde : un manteau d'agressivité enveloppa l'ensemble de son corps jusqu'à son armure, une forte émotion qui ne manqua pas de se faire sentir dans le Sanctuaire...

"Passe. En tant que messager de Narsès, bien sûr que je ne vais pas m'interposer. Mais la prochaine fois que tu m'appelles Dame du lion ou Dame Ryme et que tu me fais un laïus aussi peu naturel sur ta personne, donne-moi une bonne raison de ne pas te casser la gueule. Ca n'a aucun sens pour quelqu'un qui porte un masque au Sanctuaire. "

Il verrait les prunelles chartreux de la jeune femme continuer à le poursuivre, au-delà de son masque. Comme un Chat scrutant sa souris...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t415-ariane-general-des-lyu En ligne
XanathosXanathosArmure :
De la Carène

Statistiques
HP:
[5 Janvier 553 - Rencontre avec une lionne... G-bleu1050/1050[5 Janvier 553 - Rencontre avec une lionne... V-bleu  (1050/1050)
CP:
[5 Janvier 553 - Rencontre avec une lionne... G-rouge1050/1050[5 Janvier 553 - Rencontre avec une lionne... V-rouge  (1050/1050)
CC:
[5 Janvier 553 - Rencontre avec une lionne... G-jaune1050/1050[5 Janvier 553 - Rencontre avec une lionne... V-jaune  (1050/1050)
Message Re: [5 Janvier 553 - Rencontre avec une lionne...   [5 Janvier 553 - Rencontre avec une lionne... EmptyVen 5 Juin - 8:39
Xanathos était, les premières secondes, assez surpris de la réaction de la femme chevalier en face de lui tout lui inspirait de l'antipathie générale. A quoi bon faire une réflexion sur le fait qu'il ne se soit pas présenté si c'est pour être encore pire que lui finalement? Malgré tout ce qu'il lui avait raconté, cette femme était-elle sensée représenter le symbole de la chevalerie ? Xanathos ne raffolait pas des chevaliers d'or mais il savait les respecter par leur codes et leurs manières or cette fille n'en faisait rien, était-elle vraiment digne de son armure d'or? Peu importe, le chevalier d'argent n'était pas là pour ça ou encore moins le lui dire, quelqu'un de mieux placé pourra lui faire la réflexion. Le silver décida de ne rien montrer sur son visage se contentant de sourire en coin et de fermer les yeux. Sa mission envers Narsès passait bien au dessus de ses états d'âmes, il laissera cette femme continuer à se demander pourquoi le saint n'était pas... net comme la sainte d'argent. Déjà l'Ophuchius se demandait ce que cachait vraiment le saint et tout ce qu'il ne montrait pas c'était son passé car après tout, il voyait son reflet d'une époque passée en elle, cette agressivité, sa haine, sa manière de parler tout symbolisait l'ancien saint du Phoenix à l'exception qu'il n'avait pas la puissance de Ryme et c'est ce qu'il lui a valu d'être châtié par Athéna en ayant haussé la parole sur un chevalier d'or. Il avait traîné à Rome, sombrant dans l'univers des combats organisés, dans les catins et l'alcool... Il ne voulait absolument pas parlé de tout ça, à quoi bon ? C'était son passé et ça ne regardait que lui après tout... Seul Narsès, le grand pope et Athéna pourraient lui tirer les vers du nez mais ils avaient sans doute des préoccupations plus importantes à interroger un chevalier d'argent.

" Ainsi soit-il ... "


Son aura de feu très claire l'entoura faisant briller son armure d'argent, il ouvrit les yeux en gardant son sourire. Il avança doucement en direction de la lionne, son cosmos augmenta et une forte chaleur inonda le temple du lion, une chaleur et une lumière qui, à son paroxysme, pourrait dépasser celle du soleil qui baignait la leurs... Il passa à côté d'elle sans lui adresser le moindre regard. L'ayant dépassé d'un mètre il s'arrêta. Il pivota légèrement la tête, regardant vers elle et lui dit alors sa façon de penser et elle pourrait bien en n'avoir rien à faire c'étaient le cadet de ses soucis. La Carène ne la vouvoya même plus, ça n'en valait pas la peine.

" Et je ne me laisserai pas faire, sois en certaine... J'étais comme toi avant... Ryme... J'espère que tu trouveras la lumière un jour, elle m'a guérie... A la prochaine ! "


Accélérant le pas, il prit la direction de la sortie qui approchait. Il se mit à courrir, le temps pressait, il devait absolument donner les informations de Narsès au plus vite ...


Arrow Temple du Pope.


[5 Janvier 553 - Rencontre avec une lionne... Xanaba10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t636-xanathos-chevalier-de-
 
[5 Janvier 553 - Rencontre avec une lionne...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Imperium Byzantinum :: Sanctuaire :: Temple du Lion-
Sauter vers: