Votez
I
II
III


Février 553 AD (Jusqu'au 31 Août 2020)
 
Partagez
 

 [Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
RymeRymeArmure :
Armure du Lion

Statistiques
HP:
[Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian] G-bleu260/260[Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian] V-bleu  (260/260)
CP:
[Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian] G-rouge180/240[Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian] V-rouge  (180/240)
CC:
[Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian] G-jaune243/306[Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian] V-jaune  (243/306)
Message [Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian]   [Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian] EmptySam 30 Mai - 2:31
Là devant elle, se dressait une Bête. Une créature incertaine et ombrageuse, dont les pourtours se faisaient aussi diffus que les esquisses des peintres. D'ombres et de lumières dansantes, elle était semblable aux peintures d'une fresque aux couleurs douces mais inconnues et inquiétantes. Où se trouvait-elle ? Ryme ne le savait. Ou tout du moins, pas précisément. Ô, dans un endroit de son esprit, certainement. Mais cette question était inutile. Ses réponses ne surviendraient pas de ses doutes, ici...

Surtout lorsque son Alter Ego sommeillait et grondait ainsi...

"...Qu'est-ce qu'il fait froid...C'est bizarre."

Ses mains frottèrent vivement ses bras, en quête d'une chaleur réconfortante. L'atmosphère se faisait étrangement glaciale ; un réalisme pour le moins saisissant qui ne fut pas pour plaire au Chevalier du Lion. De ses lèvres rosées, une buée s'échappa telle un petit cortège. La froideur des lieux contrastait pourtant avec l'aura qu'émanait la créature, laissant derrière une brume inquiétante. Le souffle court, Ryme inspira. Puis expira. Tout autour d'elle, il n'y avait que le Noir. Des abysses profondes, dont la profondeur aurait bien pu avoir raison de la Confiance qui l'animait. Il n'en fut rien. Se voulant, la jeune femme s'approcha et tendit la paume de sa main.

Dans la Cinquième Maison, le cosmos du Lion résonnait, signant sa présence par la même occasion. Assise dans une chaise, les yeux fermés, n'importe qui aurait pu être inquiétée. La jeune femme ne bougeait plus, comme profondément endormie en cet instant. Quand son Alter Ego ne se manifestait pas, Ryme devait aller la chercher elle-même. Ce procédé l'amenait souvent à faire le vide dans son esprit, pour sonder ses joies, ses peines mais également ses peurs. Il suffisait de la toucher pour ressentir le cosmos et ses états d'âme : rien d'autre qu'un miroir de sa propre personne...

"Je n'ai pas peur." , souffla-t-elle, un sourire aux lèvres. "Je sais que ça n'a pas été simple, dernièrement. J'aurais dû t'écouter un peu plus, mais je n'ai pas eu trop d'occasion de me défouler, jusque-là."

Patiemment, Ryme patienta, le temps d'obtenir un signe de consentement. Le félin l'observait avec des yeux ronds et doux, sans violence cette fois-ci. Finalement, sa main se posa sur le museau de son Alter Ego. Aussitôt, les ombres se dissipèrent pour ne plus laisser place qu'à la Lumière. Sa Lumière. L'instant suivant, dans la réalité, sa Lionne apparut à ses côtés, depuis les brumes de son cosmos. Égarée, ses yeux vides mais brillant sondèrent les alentours, sceptique. La Bête reconnut là le Temple du Vieux Lion, le Géant sans crinière qui les entraînait...Leur territoire, d'après Ryme. Sa langue râpeuse termina finalement par lécher sa grosse patte, dans un bref signe de contentement...

Contentement qui ne dura pas.

Sa gueule se tourna vers son Alter Ego ; celle du genre humain. Que faisait-elle, ainsi assoupie ? Habituellement, le réveil ne posait aucun souci et animal comme femme, ils ouvraient les yeux de concert...Penaude, la pauvre bête se coucha contre le sol. Passa son nez mouillé contre la main inanimée de la Sainte. Rien. Aucune réaction. Elle aurait pu rester ainsi indéfiniment, si cela n'avait pas été pour cet invitation fortuite. Aux portes de son Temple, un cosmos s'approchait. Interpellée, les oreilles de l'esprit se dressèrent automatiquement et le félin se leva aussitôt : ses instincts de chasseur venaient de reprendre le dessus et avec eux, une multitude de questions pour parfaire sa stratégie des plus instinctives.

Qui était-ce ?
Qu'aurait dit sa part humaine ?
Etait-il une menace ?
Que devait-elle faire de ce primate ?
...
Devait-elle le manger ?


Quelques secondes s'écoulèrent, dans un silence pesant. Aucune réaction. La lionne grogna mollement son désarroi, délaissant finalement la jeune femme pour se diriger à pas lents vers l'entrée, les yeux toujours aussi ronds. Comme à son habitude.

Vers cet intrus...

Citation :
Considère que tu ne rencontreras pas Ryme tout de suite et que tu croiseras, dans un premier temps, la Lionne de cosmos. Soit, son Alter Ego.


Dernière édition par Ryme le Dim 31 Mai - 22:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t415-ariane-general-des-lyu En ligne
KilianKilianArmure :
Armure d'or du Verseau

Statistiques
HP:
[Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian] G-bleu220/220[Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian] V-bleu  (220/220)
CP:
[Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian] G-rouge180/180[Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian] V-rouge  (180/180)
CC:
[Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian] G-jaune285/285[Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian] V-jaune  (285/285)
Message Re: [Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian]   [Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian] EmptyDim 31 Mai - 16:56
Un échec.
Encore un. Un parmi une multitude, formant un miroir dans lequel je ne voyais que ma propre impuissance.
Païennes ou chrétiennes, les fêtes me laissaient de marbre. Pourtant, je savais que ma mère solitaire tenait à leurs célébrations.
Une façon de m'obliger à revenir la voir de temps en temps. Non que cela était réellement nécessaire, tant notre lien affectif était étroit, mais j'étais du genre à me laisser tant absorber par mes recherches médicales ou alchimiques, que je pouvais passer des mois sans donner signe de vie.
Noël avait donc été une occasion de passer quelques jours dans la masure où j'avais vu le jour, à ses côtés. Et comme d'ordinaire, j'avais gagné la grotte où reposait mon frère de cœur, dans l'espoir que le remède crée pour l'occasion le sorte de sa létale léthargie. Et une fois encore, la maladie s'était moqué de moi.
A défaut, j'avais donc passé de longues heures nocturnes assis contre le cercueil de glace dans lequel il reposait, pour lui conter mes aventures, mes états d'âme, mes émotions inexprimées.
Avant que le masque de froideur ne se repose sur mon visage, pour en masquer les traits las.
De retour au Sanctuaire, j'avais entamé l’ascension des dix maisons qui devait me mener à la mienne.
Pas de Silas à l'horizon, mon pas s'était rapidement accéléré, jusqu'à franchir le seuil de la maison du lion.
D'abord perdu dans mes pensées mélancoliques, je me figeais en sentant la présence d'une entité... Etrange.
Un fauve...
Aussitôt sur mes gardes, je plongeais mon regard dans celui de la bête, prêt à me défendre si nécessaire. Mais vu le signe de cette demeure, cette apparition pouvait n'être dû qu'au maître des lieux.

Je te salue, lionne d'or. Je suis Kilian, du Verseau. M'autorises-tu à traverser cette maison pour regagner la mienne ?

La bête, splendide au demeurant, allait-il comprendre mes mots d'humain ?
Signe de ma nervosité, la température ambiante chuta rapidement de quelques degrés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RymeRymeArmure :
Armure du Lion

Statistiques
HP:
[Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian] G-bleu260/260[Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian] V-bleu  (260/260)
CP:
[Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian] G-rouge180/240[Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian] V-rouge  (180/240)
CC:
[Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian] G-jaune243/306[Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian] V-jaune  (243/306)
Message Re: [Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian]   [Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian] EmptyJeu 4 Juin - 2:04
La lionne bailla, grommela ses complaintes. Toute sa volonté à protéger son territoire par la violence se dissipa lorsque Kilian se présenta en bonne et due forme, sans aucune forme d'agressivité. Interdite, la bête demeura un instant immobile, son corps oscillant entre transparence et matière au gré du cosmos qui lui donnait vie.

Cet humain était le Verseau. Cette réponse lui suffisait. Après tout, "le Verseau fait partie de la Horde." , comme lui avait si bien dit son Alter Ego humaine. La bête siffla du nez et s'approcha du Verseau, avec toute la paresse d'une Reine du désert. Tournant une bonne fois autour du nouveau venue -qu'elle sentait effrayée au préalable, ce qui lui donnait une cruelle envie de lui mordiller la main-, elle finit par passer à côté du chevalier, frôlant sa jambe, et l'incitant à la suivre dans l'urgence. Quand seulement, elle passa à ses côtés, le cosmos pur et lumineux de la Lionne fut criant de vérité.

Quelque chose n'allait pas.

Et le Temps pressait.

Et la Bête recommença ses complaintes, à plusieurs reprises. Tant et si bien qu'elle se fit particulièrement insistante pour que le Gardien du Douzième Temple daigne la suivre. Ses yeux ronds et blancs continuèrent à scruter le pauvre homme, dans l'espoir que ce dernier ne s'enfuisse pas, la queue entre les jambes. Après tout, ce n'était pas parce qu'elle était une Lionne de cosmos que ces grands lions tout roses, faibles et sans poil devaient prendre peur face à elle. Ou plutôt, "elles". Instinctivement, la créature pressentait que la présence d'un autre cosmos pourrait sortir Ryme de sa léthargie. Ou sommeil.

Ainsi, la bête recommença à tourner autour du Verseau, sans aucune forme d'hostilité. Sa gueule se reforma sur la main de ce dernier dans la plus grande douceur, afin de ne pas faire de mal à son confrère. Bien qu'il ne puisse comprendre que les états d'âme et les messages simples à travers elle, l'Alter Ego comptait bien le pousser en direction de la dernière salle, juste face au jardin. Où le Chevalier du Lion continuait à sommeiller, toujours inconsciente...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t415-ariane-general-des-lyu En ligne
KilianKilianArmure :
Armure d'or du Verseau

Statistiques
HP:
[Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian] G-bleu220/220[Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian] V-bleu  (220/220)
CP:
[Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian] G-rouge180/180[Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian] V-rouge  (180/180)
CC:
[Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian] G-jaune285/285[Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian] V-jaune  (285/285)
Message Re: [Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian]   [Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian] EmptyVen 5 Juin - 13:08
L’attitude du fauve magnifique me plongea dans un abîme de perplexité.
Loin d'être hostile, la créature semblait attendre quelque chose de moi, et sans m'empêcher réellement de traverser la demeure, en vint à me saisir la main pour m’entraîner à sa suite.
Cela avait-il un rapport avec l'absence du maître des lieux ?
Depuis la nomination de Childéric au poste de Grand Pope, je n'avais eu aucune information sur son remplaçant. Une jeune pousse, donc.
Mais cette apparition cosmique commençait à m'inquiéter quant au sort du gardien du cinquième temple.

Très bien, je te suis.

J'avais parlé avec amabilité et compréhension à l'endroit du fauve, et je l'accompagnais donc jusqu'à la destination voulue.
Quelle ne fut pas ma surprise en découvrant... Une jeune femme endormie, devant un jardin !
Réflexe de médecin, je m'approchais pour prendre son poignet, et mesurer ainsi le rythme de son pouls. Bien trop lent... Inconscience ? Coma ?

Hey ! Tu m'entends ?! Réveille-toi !

Avec douceur mais fermeté, je commençais à lui secouer l'épaule, comme mû par un mauvais pressentiment. J'avais déjà entendu parler d'éveillés qui s'étaient perdus dans une sorte de rêve alternatif. Etais-ce là la raison pour laquelle le lion d'or était venu quêter de l'aide ?
En tout cas, les pulsations semblaient bien trop étouffées, et à ce rythme... Le cœur pouvait stopper, purement et simplement. Que faire ? Devais-je retourner à mon temple chercher des élixirs adaptés, ou me contenter de mes moyens actuels ? Vu l'urgence, la solution s'imposa d'elle même. De plus en plus inquiet, j'accentuais mes secousses.
Sans réaction de la part de cette jeune femme, je serais contraint d'être plus brutal. Sa vie en dépendait peut-être.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RymeRymeArmure :
Armure du Lion

Statistiques
HP:
[Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian] G-bleu260/260[Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian] V-bleu  (260/260)
CP:
[Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian] G-rouge180/240[Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian] V-rouge  (180/240)
CC:
[Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian] G-jaune243/306[Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian] V-jaune  (243/306)
Message Re: [Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian]   [Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian] EmptyVen 5 Juin - 18:37
Quelque chose la secouait, au loin. C'était une impression étrangère qu'elle n'avait jamais vécu. Tout ce contexte était très étrange et Ryme avait chaud maintenant. Très chaud. Tant et si bien que son front en devint brûlant. Pour autant, la Sainte n'avait jamais été aussi consciente de ce qu'elle vivait. Il y avait ces ruines, au loin. Devant le lac Majeur, en Italie. Dans son esprit, se dessinèrent des ruines près de son village ; celles qui avaient à jamais marqué sa vie.

C'était ici qu'elle s'était éveillée au cosmos, lors d'une tentative d'assassinats. Que la Bête en elle avait pris forme, également : une simple moitié dépourvu de ténèbres, puisque celle-ci avait été partagée en deux sous les bonnes grâces de la Saint Patronne de son village, récompensant les "êtres de mérite". Ils étaient liés et pourtant, Ryme avait beau s'approcher de lui dans ses rêves, la Sainte avait beau tenter de lever le voile sur son identité, rien n'y faisait. Cet homme était un inconnu, un mystère de chaque instant. Dans ses mémoires, il n'avait pas de visage : il n'existait pas. Ses doigts allèrent pousser la porte en bois qui la séparait lui d'elle lorsque, tout à coup, une voix la chassa de ces lieux maudits.

"Ah!"

Dans un sursaut brusque, la jeune femme manqua de tomber de sa chaise et de déraper dans les escaliers. De justesse, le front toujours aussi brûlant, la main sur le coeur, ses yeux sous son masque blanc se posèrent vers le Chevalier, munie d'une expression oscillant entre colère et frayeur.

Il y avait un Chevalier inconnu dans sa Maison qui l'observait dans son sommeil.

"...Mais t'es qui bordel ?", s'exclama-t-elle, le souffle court. "Qu'est-ce que tu fais là..."

Un grognement, une complainte se fit entendre tout près d'elle et la fit taire. La jeune Lionne de cosmos continuait à laisser évacuer ses états d'âme en quelques notes particulièrement sonores. La Bête alla ensuite caler son museau dans la main de Ryme, pour finalement en croiser son regard. A cet instant, le Chevalier du Lion comprit tout ce qui s'était passée. Pur Instinct. Les ondes de frayeur que dégageaient toute sa petite stature se métamorphosèrent aussitôt en un quelque chose de profondément rassuré.

"Ah. T'es donc le Chevalier du Verseau. Tu m'as fait peur..."

Plus amicale, la Sainte se releva avec une certaine paresse. Puis, soufflant un bon coup, la Gardienne reprit la parole.

"Hm, je m'appelle Ryme, Chevalier d'Or du Lion depuis...A peine une semaine ! Je peux t'aider, peut-être ?"

Ryme n'était pas certaine qu'elle fut en mesure de poser cette question. Mais mieux valait accueillir son confrère honorablement et dans les règles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t415-ariane-general-des-lyu En ligne
KilianKilianArmure :
Armure d'or du Verseau

Statistiques
HP:
[Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian] G-bleu220/220[Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian] V-bleu  (220/220)
CP:
[Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian] G-rouge180/180[Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian] V-rouge  (180/180)
CC:
[Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian] G-jaune285/285[Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian] V-jaune  (285/285)
Message Re: [Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian]   [Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian] EmptyMar 9 Juin - 9:32
Plus de peur que de mal









Je fis un pas en arrière lorsque la jeune femme reprit conscience, avant de m'apostropher.
Par réflexe, un soupir de soulagement s'échappa de mes lèvres. Bon sang, quelle frayeur...

Je m'appelle Kilian... Tu m'as fait une belle peur.

Ainsi donc, j'avais face à moi ma consœur du lion. Une jeune femme dont l'armure venait tout juste de lui être attribuée. Cela pouvait expliquer sa perte de conscience. Encore un peu d'inexpérience. Mais l danger avait été bel et bien réel.

Je souhaitais juste traverser ta demeure, quand ta lionne m'a guidé jusqu'à toi. Que s'est-il passé ? Pourquoi te trouvais-tu dans ce semi-coma ?

Maintenant que l’inquiétude s'était dissipé, ne restait plus qu'une vague curiosité. J'avais déjà entendu parler des rêveurs, et à priori, je venais d'en avoir un exemple concret sous les yeux. Mais l'empressement de l'animal de cosmos n'avait pas été anodin. Et sans mon intervention...

Ton cœur battait à un rythme vraiment inquiétant. J'ignore à quoi tu t'adonnais, mais il te faudra faire preuve de la plus grande prudence à l'avenir.

Pas d'accusation ou de reproche, mais un simple conseil. J'étais bien mal placé pour la juger, tant j'avais user de l’alchimie avec imprudence, dans ma prime jeunesse. Je me radoucis donc, m’autorisant même un vague sourire.

Félicitations pour ta promotion. Prendre la suite de notre Grand Pope n'est pas anodin.

Un poids lourd sur ses jeunes épaules. Childéric était un héros de guerre, un chevalier reconnu qui avait accédé au grade suprême. Cette novice allait devoir faire ses preuves dans son ombre, du moins pour un temps.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RymeRymeArmure :
Armure du Lion

Statistiques
HP:
[Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian] G-bleu260/260[Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian] V-bleu  (260/260)
CP:
[Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian] G-rouge180/240[Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian] V-rouge  (180/240)
CC:
[Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian] G-jaune243/306[Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian] V-jaune  (243/306)
Message Re: [Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian]   [Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian] EmptyVen 12 Juin - 14:24
Malgré l'inquiétude qui l'avait frappé et les cerceaux de douleur qui tenaillaient son crâne, ces événements n'enlevèrent pas la bonne humeur de la jeune lionne. Retrouver sa liberté était un soulagement. Dans le fond, elle ne put s'empêcher de se dire que s'il y avait bien un homme à plaindre face à ce jardin maudit plus d'une fois par les drames, ce fut bien ce pauvre Chevalier du Verseau. Au Sanctuaire, on disait d'eux qu'ils étaient silencieux, mais en percevant Kilian, elle n'en était plus certaine. Les mots ne manquaient pas à ce Chevalier. Tant mieux. Les questions ne mirent d'ailleurs pas longtemps avant d'être relevées, faisant réfléchir la jeune femme plus que de coutûmes...

"Aucune idée. Je cherchais juste à tirer cette vilaine bête, capricieuse et paresseuse, de mon esprit, quand je me suis retrouvée dans un sommeil profond mais familier. Un truc du passé...Ca avait l'air très réaliste ! Enfin, je m'en serais passée, entre nous. C'est la première fois que ça m'arrive et je n'ai pas l'impression que ça ait été de mon oeuvre cette fois-ci..."

Sa main se porta une nouvelle fois sur le crâne de la Lionne qui, en un scintillement léger, se dissipa soudainement sous les yeux de Kilian. Toutefois, ses airs groggy ne se dissipèrent pas, et ce fut dans une douleur relative que ses doigts massèrent ses tempes, ses lèvres soufflant par la même occasion une ou deux lamentations.

"...J'ai un de ses maux de crâne...Tu m'excuseras si je ne suis pas loquace. Ca passera dans peu de temps, je suppose."

Du temps et de la prudence. Ce n'étaient pas là ses principales qualités, mais la Gardienne du Cinquième temple ne put que soupirer et lui concéder cette inquiétude. Il ne semblait pas méchant, dans le fond. Rien d'autres qu'un vétéran parmi tant d'autres...

"Merci, j'espère être à la hauteur. Enfin, je n'ai pas le choix non plus, mais je compte bien surpasser sa légende un jour. Etre appelée "La Disciple de Childéric" éternellement, très peu pour moi...D'ailleurs, vous le connaissez ?" Ses gestes parlaient pour elle-même. D'un geste de la main, elle désigna ensuite l'une des chaises vacantes. Cette partie du temple n'était pas la plus chaleureuse et la brise glaciale de décembre. "J'en oublie le "comment on invite bien quelqu'un dans son temple". Prenez place."

Malgré sa fatigue, la Lionne avait toujours été de nature dynamique, à prendre aisément les initiatives. Amicale passée les premières appréhensions, son lien avec son ancien Maître l'interpella. Après tout, elle s'était jurée d'en savoir davantage, de creuser dans les non-dits et dans cette image de chevalier débonnaire que lui avait offert Childéric...




[Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian] Patte_12

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t415-ariane-general-des-lyu En ligne
KilianKilianArmure :
Armure d'or du Verseau

Statistiques
HP:
[Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian] G-bleu220/220[Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian] V-bleu  (220/220)
CP:
[Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian] G-rouge180/180[Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian] V-rouge  (180/180)
CC:
[Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian] G-jaune285/285[Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian] V-jaune  (285/285)
Message Re: [Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian]   [Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian] EmptyDim 14 Juin - 10:23
L'avis du médecin









Nous étions passé de la belle endormie à un papillon capable de débiter un flot de paroles à me donner mal au crâne. Childéric n'avait pas du s'ennuyer avec une disciple de cet acabit.
Et à l'évocation du "je ne suis pas très loquace", je répondis par un demi-sourire. Au moins, ma consœur allait bien, et c'était là le principal.
Je me décidais donc à accepter son invitation à m’asseoir, même si...

Merci, mais je ne reste que quelques minutes.

Mes expériences ne pouvaient attendre. Mais ne voulant être grossier, je pris sur moi pour patienter le temps de faire un minimum connaissance.

Nous nous sommes croisés brièvement sur le champ de bataille. Je ne le connais donc pas réellement, mais sa réputation le précède.

Notre nouveau Grand Pope n'était pas un homme anodin. Son courage et sa force étaient largement reconnus parmi l'ordre des chevaliers d'or. Mais pour un individu aussi discret que moi, croiser sa route n'avait pas encore à l'ordre du jour. Là où le lion avait causé des ravages, je m'étais cantonné à veiller sur l'arrière-garde, à soigner les blessés et à mettre fin aux jours des têtes pensantes de nos ennemis.

De quelle bête paresseuse et capricieuse parles-tu ? Il ne faudrait pas que ce genre de coma se reproduise trop souvent, si tu veux mon avis.

Nul doute qu'un métabolisme plongeant sur des jours entiers dans une telle catatonie pouvait subir des dommages irréversibles. Cette jeune femme avait eu de la chance de pouvoir compter sur ma présence, mais surtout sur la prévenance de ce lion de cosmos.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RymeRymeArmure :
Armure du Lion

Statistiques
HP:
[Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian] G-bleu260/260[Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian] V-bleu  (260/260)
CP:
[Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian] G-rouge180/240[Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian] V-rouge  (180/240)
CC:
[Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian] G-jaune243/306[Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian] V-jaune  (243/306)
Message Re: [Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian]   [Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian] EmptyVen 19 Juin - 17:18
Que quelques minutes ? Ryme ne pouvait pas le savoir. Quelle drôle de rencontre...De tout cœur, la jeune femme souhaita qu'il n'en fut pas de même pour les autres Chevaliers d'Or. Devait-elle s'excuser pour cette invitation ? Non. Haussant des épaules, la jeune femme ne voila pas sa surprise, ni même sa légère déception lorsqu'il évoqua d'abord son passage temporaire.

"Oh. J'aurais cru. "

Le jeune homme et Childéric ne se connaissaient pas personnellement. Aucune information ne pourrait en découler. Voilà qui était fâcheux. D'ailleurs le goût pour les investigations du Onzième Gardien ne passa pas inaperçu et, malgré son masque, la jeune femme ne put s'empêcher de se sentir un peu mal à l'aise à cet égard. Ces questionnements n'étaient pas faites de mauvaise volonté, mais quelque chose lui affirmait dorénavant que la curiosité du Chevalier du Verseau pourrait lui poser des soucis à l'avenir. Sa main s'empara d'une cruche d'eau qu'elle avait laissé sur la table afin d'en proposer un verre à son confrère.

Ryme ne put réprimer un sourire, lorsqu'il évoqua son Alter Ego...

"Je parle de cette bête-ci. La Lionne. Au risque de te perturber, c'est une part de moi-même, la plus instinctive et la plus refoulée qui soit.", affirma-t-elle. "Enfin, c'est toujours mieux que d'être une bête assoiffée de sang. "

Childéric avait eu du mal à se contrôler. A donner des ordres à cette créature qui lui avait longtemps ronger l'âme, en particulier lorsque les crocs de cette dernière avait déjà goûté au sang. Là, demeurait la problématique des Lions et chacun tentait d'y remédier à sa manière. Alors, lorsque l'avertissement de son confrère raisonna, Ryme souffla. Ces histoires étaient personnelles, après tout. De ce Chevalier, elle ne connaissait rien...

L'heure n'était pas aux aveux.

"Je sais bien. Je pense que l'acquisition d'une armure d'Or ne doit pas m'aider et renforce certains de mes désirs. Tout simplement.", fit-elle en chassant l'idée d'un revers de la main. "Mais pour l'heure, il est un peu tôt pour paniquer, non ? J'avais l'habitude de faire énormément de cauchemars de ce genre, plus petite."

Ô, elle viellerait pour qu'il n'y ait pas de seconde fois. De cela, elle pouvait le lui affirmer.




[Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian] Patte_12

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t415-ariane-general-des-lyu En ligne
KilianKilianArmure :
Armure d'or du Verseau

Statistiques
HP:
[Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian] G-bleu220/220[Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian] V-bleu  (220/220)
CP:
[Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian] G-rouge180/180[Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian] V-rouge  (180/180)
CC:
[Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian] G-jaune285/285[Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian] V-jaune  (285/285)
Message Re: [Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian]   [Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian] EmptyMar 23 Juin - 21:35
Le poids d'une légende







Ryme semblait étrangement déçue de la probable brièveté de ma visite. Mais si elle n'avait ps été en danger, je n'aurais fait que franchir sa demeure... Faire sa connaissance était en soi une opportunité plaisante, mais de là à négliger trop longtemps mes travaux...

Il en faut bien davantage pour me perturber.

Et je lui adressais un fantôme de sourire pour ponctuer mon trait d'esprit. Pour un vétéran de guerre comme moi, le lien entre une consœur et une bête de cosmos ne pouvait que me laisser de marbre. Même si en terme de recherche, cela ne manquait pas d'attrait.

Certes. Il est important pour nous autres d'écouter nos instincts, sans qu'ils ne s'imposent à nous pour autant. Quant à la sauvagerie... Elle est la conséquence de ce qui nous attend en oubliant une part d'humanité, je suppose.

Un risque qui ne me concernait aucunement, au vu de mon tempérament maîtrisé.
Je haussais un sourcil étonné, en voyant Ryme souffler en entendant mon avertissement factuel. Cette jeune femme me semblait posséder l'inconstance de la jeunesse. Comment l'en blâmer, elle qui ne possédait son habit sacré que depuis peu ? Me prenait-elle pour un vulgaire père la morale, ou avait-elle pleinement conscience du risque ?

De toute manière, la panique n'amène jamais rien de bon.

Bras croisés, je l'observais se mouvoir. Ses expressions, sa posture.
Si Childéric l'avait pris sous son aile, nul doute que son potentiel était avéré. Je ne l'enviais pas pour autant, car avoir un mentor Grand Pope ne pouvait que créer une pression supplémentaire.

Pour éviter les cauchemars, rien ne vaut une nuit courte. Après des heures à étudier l'alchimie, crois-moi aucun mauvais rêves ne peut s'imposer tant le sommeil est lourd.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RymeRymeArmure :
Armure du Lion

Statistiques
HP:
[Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian] G-bleu260/260[Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian] V-bleu  (260/260)
CP:
[Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian] G-rouge180/240[Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian] V-rouge  (180/240)
CC:
[Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian] G-jaune243/306[Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian] V-jaune  (243/306)
Message Re: [Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian]   [Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian] EmptyDim 19 Juil - 13:05
Kilian n'était pas un Chevalier des plus expressifs. Tout au plus révélait-il les brefs états d'âme qui pouvait lui passer par l'esprit. Il était alors bien difficile de deviner ce qui se tramait dans son esprit. Etait-il aussi réticent avec les autres Chevaliers, ou était-ce vraiment elle qui était..."étrange" ? Les Chevaliers d'Or montraient un comportement pour le moins ambivalents : ou ils étaient très froids, ou ils étaient très occupés. Quel dommage...Pourtant, la conversation ne devait pas manquer, non ? Au moins, sa réponse ne l'étonna pas.

"Je suppose que oui. Ca ne m'étonnerait pas, en tant qu'ancien Chevalier, vous avez dû en voir, des choses..."

Ryme préféra garder le silence pour le reste. Childéric n'aurait pas été très heureux du Croc. La Bête qui sommeillait en chacun d'eux n'était qu'une longue malédiction qu'elle avait pour projet de contrecarrer. Dresser cette créature dès les premiers signes de cosmos était en soit une solution selon la Lionne : tout n'était que contrôle. Un désir que la déesse de la Sagesse lui permettait pour l'heure d'exaucer pleinement. Malgré son caractère lumineux, la jeune femme était plutôt fière de la maîtrise de l'ombre qui planait sur elle. Sans doute le devait-elle quelque peu à Childéric. Il n'y avait bien eu que cet étrange rêve pour la faire douter. Mais c'était différent...

Ou tout du moins, le pensait-elle. Ses lèvres s'entrouvrirent pour faire part de sa hâte. Sa hâte de retrouver un semblant de liberté suite à ces longues et harassantes années d'entraînements...

"En effet, je crains que paniquer ne risque pas de m'aider. Il y a peut-être du sens de cette baisse d'attention. Je n'ai pas pu explorer le monde depuis...Eh bien, depuis mon arrivée ici. Qui sait, je commence peut-être déjà à mourir d'ennui. "

Un sourire s'éclipsa sur ses lèvres. Sa vie allait prendre un autre tournant d'ici quelques mois. Ou tout du moins, Ryme l'espérait. Toutefois, le Verseau évoqua l'alchimie. Haussant un sourcil curieux, la jeune femme réfléchit un bref instant, avant de reprendre la parole.

"Vous étudiez l'alchimie...Mais, il n'y a pas un remède possible à concocter avec ce genre de choses, tout simplement ? Il n'y a pas des formules toutes simples et déjà toute trouvées pour ce genre de questions ?" Son imagination l'éloignait probablement de la réalité. Pendant quelques secondes, ses yeux se posèrent une bref instant sur le Chevalier. Peu timide, Ryme balaya ses appréhensions d'un revers de la main. "Si cela ne vous dérange pas, pourriez-vous me montrer quelques bases, un jour ? Ca m'intéresse de voir les choses par moi-même."

Après tout, ce n'était en réalité pas la première fois qu'elle faisait face à un amateur de ces arts ancestraux. Il avait un goût pour ce genre de choses. Le fait de montrer un peu d'intérêt à ses recherches tuerait probablement le temps en tant que gardienne, à l'avenir, en plus de l'informer. Mais peut-être bousculait-elle un peu trop papi dans les orties ? Elle ne le savait. Kilian n'avait pas l'air si vieux pour autant.

Ou alors, pas bien plus vieux qu'elle...




[Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian] Patte_12

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t415-ariane-general-des-lyu En ligne
KilianKilianArmure :
Armure d'or du Verseau

Statistiques
HP:
[Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian] G-bleu220/220[Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian] V-bleu  (220/220)
CP:
[Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian] G-rouge180/180[Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian] V-rouge  (180/180)
CC:
[Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian] G-jaune285/285[Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian] V-jaune  (285/285)
Message Re: [Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian]   [Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian] EmptyMar 21 Juil - 14:04
Caractères opposés








Voir des choses, oui. J'en avais vu parfois trop. La guerre avait cela de terrible : nous confronter au pire, et espérer dans un retour du meilleur. Ma récente conversation avec Silas des Gémeaux confirmait le fait que nul ne pouvait sortir indemne d'un tel conflit. Nos âmes demeuraient à jamais meurtries.

Je ne suis au sanctuaire que depuis trois ans, mais la guerre est une plaie qui accélère les apprentissages. J'ai surtout vu beaucoup de vies gâchées et de sang. Je te souhaite sincèrement d'être préservée d'un tel carnage, avant longtemps.

Ah l'ennui... A peine nommée chevalier que la disciple de Childéric tournait déjà en rond ?
Quelque part, je pouvais la comprendre. Notre statut était également une entrave pour nos libertés, notre capacité à voyager librement. Mais s'il suffisait de quelques jours pour que Ryme soit déjà sujette à la lassitude...

Dans ce cas, pourquoi ne demandes-tu pas au Grand Pope la permission de voyager, ou d'effectuer une mission à l'extérieur du Sanctuaire ? Nous ne sommes pas en guerre déclarée, tu devrais profiter de cette accalmie.

Les voyages forment la jeunesse, comme disait l'adage. Et l'ancien lion pouvait se montrer tolérant, notamment en connaissance de cause. Particulièrement curieuse, ma consœur s'attarda sur l'alchimie. Un sujet qui me tenait particulièrement à cœur.

Certaines formules toutes faites existent, en effet. Mais il faut souvent expérimenter, tester pour les améliorer, ou les adapter à tel ou tel sujet. Cela requiert beaucoup de précision. Et la recherche est en soi une quête sans fin. N'hésite pas à passer à mon temple, à l'occasion. Je te montrerais quelques bases... Même si je doute que tu apprécies la rigueur exigée pour obtenir un résultat.

Un mince sourire étira mes lèvres, signe d'une boutade. Pour une jeune femme qui possédait autant d'énergie, passer des nuits à rester immobile à vider des fioles, les remplir et faire chauffer du métal, pouvait s'apparenter à un calvaire. Sur cette invitation, je me relevais avant de hocher la tête.

A moins que tu ai d'autres questions, je vais retourner à mes expériences. Ce fut un plaisir de t'avoir rencontré.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RymeRymeArmure :
Armure du Lion

Statistiques
HP:
[Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian] G-bleu260/260[Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian] V-bleu  (260/260)
CP:
[Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian] G-rouge180/240[Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian] V-rouge  (180/240)
CC:
[Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian] G-jaune243/306[Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian] V-jaune  (243/306)
Message Re: [Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian]   [Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian] EmptyMar 4 Aoû - 1:25
Kilian n'était pas méchant. A dire vrai, il s'agissait peut-être là d'un des hommes les plus sains d'esprit qu'elle eut pu voir jusqu'à présent. Il n'était pas complètement perché, il n'était pas énigmatique - pas d'apparence, en tous les cas-, et enfin, s'il était peut-être un peu timide, il ne souffrait pas d'un trouble apparent. Mais, quand Kilian évoqua la guerre, Ryme ne répondit rien. Elle se contenta de garder un quelque chose d'avenant. Il n'avait pas besoin de savoir. Le Lion était né dans la guerre et le sang, dans la crasse et les larcins. Aucun rang ne lui avait été attribué à la naissance, et aucun nom n'accompagnait son prénom. De cet état de faits, elle n'en portait aucune honte. Bien au contraire, la Fierté d'être issue de rien l'avait mené jusqu'à cette armure. C'était par cette expérience, aussi effrayante et révélatrice fut-elle, qu'elle s'était promise à devenir le Croc le plus pur.

"J'aimerai bien. Dès que je pourrais le voir, peut-être. Mais je ne sais pas, n'est-ce pas défaillir aussi un peu à son devoir, que de partir directement après l'obtention de son armure ?"

Voyager. Chose peu aisée, même en temps de paix. Instinctivement, Ryme savait pertinemment que si les plans de guerre n'était pas au chevet du Pope, les négociations étaient de mises. La Paix était si fragile qu'elle en devenait presque aussi effrayante que les guerres : il fallait redoubler d'efforts pour garder dans son cœur une lueur d'espoir vers l'avenir. La moindre erreur lui serait attribué. Ses nuits devaient être si tourmentés. Pendant ce temps néanmoins, elle demandait à son frère d'armes de lui apprendre l'alchimie. L'injustice de l'expérience et de la hiérarchie résonnait dans les plus petites occupations que le Sanctuaire pouvait tous leur offrir, aussi ne manqua-t-elle pas de lui sourire chaleureusement.

"Oh, je n'y manquerai pas." Une telle invitation ne pouvait être déclinée. Heureuse et peut-être bien souriante à l'idée de voir les bases d'une "magie" tout autre mais pas moins inconnue que le cosmos, la jeune femme ne manqua néanmoins pas de briser l'image que Kilian venait de se faire d'elle. "Vous me sous-estimez je pense. J'ai peut-être l'air gentille et laxiste à première vue, mais j'aime les choses cadrées et qui filent droit. Très droit."

Après tout, ne disait-on pas qu'il ne fallait pas se fier aux apparences ? Kilian était son aîné, un frère d'armes et ce concours de circonstances ne l'avaient point amené à se montrer supérieur, ni même à l'accueillir froidement. Néanmoins, il y avait des choses que Ryme préférait avec une certaine forme de rigueur. Les règles, les structures et les fondations, la jeune femme les aimait finalement plutôt concrètes et terre à terre. Quand il n'y avait pas de malentendu, quand tout filait droit, l'efficacité était là. Cela étant, l'alchimie arborait des facettes moins militaires. Le Chevalier du Lion redoutait surtout de ne pas être en mesure de suivre la logique si particulière de cette science.

Peu importe, se disait-elle mentalement. Ses yeux verraient et expérimenteraient. Et, tout en contemplant le chevalier se relever et signer la fin de sa venue, Ryme lui rendit son hochement de tête, un sourire voilé derrière son masque.

"Au revoir, et à une prochaine fois !"

Non, Kilian n'était décidément pas un mauvais bougre.




[Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian] Patte_12

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t415-ariane-general-des-lyu En ligne
 
[Décembre 552 - Temple du Lion]L'Homme et l'Animal [PV Kilian]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Praeteritum :: Chroniques-
Sauter vers: