Votez
I
II
III


Février 553 AD (Jusqu'au 30 Septembre 2020)
 
Partagez
 

 [Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
KhorenKhorenArmure :
Chiens de Chasse
Message [Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar]   [Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] EmptyLun 8 Juin - 17:38
    >> Eliaaaaaaaas ? Elgebaaaaaaaaaaar ?
La voix de Khoren pouvait s’entendre tout autour de lui. Semer les gardes lui avait semblé être une bonne idée sur le coup. Être libre, ne plus avoir deux mecs ennuyeux sur le dos. Franchement, il préférait. Sauf que maintenant, il avait un problème. Enfin, plutôt deux. Comme il s’était fait la réflexion, il devait trouver deux personnes qu’il ne connaissait pas dans un lieu lui étant tout autant inconnu. Et, bien entendu, il n’avait absolument aucune autre information que leurs noms. Du moins il ne s’en rappelait pas, car il était sûr que le blond au sommet lui avait dit autre chose. Il avait réfléchi un moment en repartant de sa halte, mais rien à faire. Il n’avait donc que les noms.

Il s’était réellement demandé quelle était la meilleure façon de poursuivre. Puis il en avait eu marre et s’était dit que le mieux c’était de faire au plus simple. Gueuler les noms jusqu’à ce que quelqu’un réponde. Simple. Efficace. Il n’y avait absolument aucune raison que cela puisse échouer.
Il continuait donc la descente, puisque c’était le chemin débuté par les deux autres, en appliquant avec attention se méthode révolutionnaire. Quand il apercevait quelqu’un, il criait les noms un peu plus dans leur direction. Généralement, c’était mal accueilli, auquel cas il répondait en aboyant. Des fois presque littéralement. Pourtant, un simple coup d’oeil à l’armure qu’il portait suffisait pour qu’on le laisse tranquille. Visiblement, c’était suffisant pour qu’on ne cherche pas trop à le faire chier. Pas étonnant, c’était celle de Chara.

Puis il arriva au bout des marches, enfin. Sur le coup, il s’arrêta un instant, les bras en l’air en signe de victoire. Il resta ainsi un instant avant de reprendre sa route. Visiblement, les gars qu’il cherchait n’étaient pas au pied des marches. Tout ce qu’il espérait, c’était qu’il ne les ait pas loupé en chemin.
Continuant à marcher, il fini par arriver sur un lieux qui paraissait déjà bien plus intéressant. Et, même s’il mettait pour la première fois les pieds ici, il n’avait aucun doute sur le rôle de cet endroit.
Une arène, chose qui éveillait déjà beaucoup plus son intérêt que tout jusqu’ici. Surtout qu’un combat était en cours. Entre le fait de s’être pris une raclée, puis d’avoir été prisonnier et de se payer toutes ces marches, il avait bien envie de se défouler un coup. Son instinct le poussait à le faire. Sauter en plein milieu et frapper sans réfléchir.

Mais ce n’était pas le moment. Sur le coup, le chef avait pas mal insisté, dans des termes bien trop compliqués, sur le fait qu’il fallait obéir. Et les ordres étaient de trouver les deux inconnus. Ainsi, il porta ses mains sur les côtés de sa bouche en porte-voix, inspira un bon coup et cria.
    >> ELIAAAAAAAAAAAS ? ALGEBRAAAAAAAAAAAAAAAA ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2082-khoren-chevalier-d-a
EliasEliasArmure :
Phénix

Statistiques
HP:
[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] G-bleu180/180[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] V-bleu  (180/180)
CP:
[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] G-rouge180/180[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] V-rouge  (180/180)
CC:
[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] G-jaune244/244[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] V-jaune  (244/244)
Message Re: [Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar]   [Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] EmptyLun 8 Juin - 18:07
Le Colisée. Un lieu particulièrement bien choisi pour qui souhaitait se défouler et parfaire son entraînement. Suite à leur précédente rencontre au coeur de la Maison du Sagittaire, Elias et Algebar avaient en quelque sorte noués des liens et ils avaient décidés à un moment de venir ici pour s'entraîner et observer les échanges entre les soldats et les formateurs. Bien qu'il ait terminé pour aujourd'hui, Elias avait gardé l'armure du Phénix sur lui, se posant sur un mur à moitié éclaté, observant les soldats qui guerroyaient aux alentours. Ce petit moment juste après l'effort qu'il appréciait particulièrement, alors qu'il ressassait dans sa tête les mouvements effectués quelques instants auparavant.

Non loin de lui, le chevalier d'Orion. L'Archer. Avec un sourire, Elias s'imaginait bien une équipe de justicier avec un tel homme à ses côtés. Une capuche ou un masque pour que personne ne puisse le reconnaître. Il chassait l'idée de son esprit, histoire de ne pas passer pour un fou, alors qu'il portait son regard sur l'homme en question. Lui au moins connaissait la dureté d'un véritable entraînement, étant donné le passé qui avait été le sien. Et le blondinet appréciait de voir un autre manipulateur de flammes à ses côtés. Les quelques passes d'armes précédente lui ayant clairement fait comprendre qu'il savait y faire. Ce qui n'avait rien d'étonnant quand on savait qu'il était un chevalier d'Argent.

Alors qu'il était un peu perdu dans ses songes, tout en se reposant, un cri attira son attention. Et pas sans raison : apparemment quelqu'un était en train de beugler son prénom, et ce qui ressemblait à celui de Algebar. Haussant un sourcil, il trouva finalement la source de ce remue-ménage. Un homme inconnu, en armure, et qui paraissait être en quête des deux compagnons. Sautant à terre, il se rapprocha doucement d'Orion. Pointant de l'index le chevalier qui semblait les chercher. Lui, il ne le connaissait pas. Alors pourquoi criait-il ainsi ?
    - As-tu vu, Algebar ? Apparemment on nous cherche. Moi je ne le connais pas et il ne me semble pas être un de tes amis non plus. Il me semble qu'il a écorché ton nom...

La curiosité était sans doute un des plus grands défauts du Phénix. Ainsi avait-il déjà décidé d'aller à la rencontre du criard. Pour autant, il n'irait pas seul.
    - On va voir ce qu'il nous veut ? Enfin, si tu en as fini avec ton entraînement. C'est peut-être important.

Petit sourire en coin. Pourquoi un tel individu serait-il à leur recherche si ce n'était pour un ordre venant de plus haut ? Il espérait pouvoir l'apprendre sous peu, à condition qu'Orion accepte de le suivre. Il espérait aussi qu'il s'agissait de quelque chose qui en valait la peine. Car en ce sanctuaire, les journées se faisaient longues et le Phénix commençait à se sentir comme un oiseau prisonnier d'une cage. Il détestait ce sentiment et commençait déjà à mettre en avant son idée de justicier... Et selon Ryme, ce ne serait pas une bonne idée.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1835-elias-du-phenix-term
AlgebarAlgebarArmure :
Orion

Statistiques
HP:
[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] G-bleu1200/1200[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] V-bleu  (1200/1200)
CP:
[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] G-rouge750/750[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] V-rouge  (750/750)
CC:
[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] G-jaune1350/1350[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] V-jaune  (1350/1350)
Message Re: [Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar]   [Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] EmptyJeu 11 Juin - 12:09
L’acclimatation d’Algebar à cette nouvelle vie progressait lentement. Une tendance à se faire un peu plus taciturne qu’au premier jour. Lorsqu’il était arrivé au Sanctuaire, le fait de n’avoir pas eu de discussions fréquentes avec d’autres êtres vivants depuis une dizaine d’années avait provoqué l’effondrement d’un barrage, le chevalier d’Orion peinant à répondre de manière concise ou même de garder ses pensées pour lui. Il s’agissait là d’un inconvénient temporaire, et bien que cela pouvait ressurgir lors de situations stressantes ou gênantes – comme lorsqu’il avait rencontré Ryme du Lion – il parvenait mieux à se contenir désormais.

Sans doute ses sombres pensées y jouaient-elles également. Son oisiveté au Sanctuaire, en sus de son projet de réparer l’armure de son maître avaient tendance à user de son humeur. Lui donnait beaucoup trop de temps pour penser. Ne lui laissait pas d’autre choix que de se confronter au deuil, et les émotions conflictuelles qu’il en ressentait ne lui plaisaient pas vraiment. Pour lui même, il avait fixé la date de son hommage. Demain, il offrirait son sang et son cosmos au Cerbère qu’Andreas avait porté, représenté jusqu’à la mort.

Depuis son retour alors, pour tuer le temps, il en passait une bonne partie au Coliseum. Observait les entraînements, tendait l’oreille pour écouter les discussions. Mais ce jour d’hui fut un peu différent, en cela que la proposition d’Elias lors de leur première rencontre pu aboutir. Enfin, presque… Le Phénix lui avait proposé qu’ils s’entraînent ensemble, afin de pouvoir comparer leurs pouvoirs et capacités. C’est que ce dernier faisait une petite fixation sur les flammes, et Orion n’en manquait pas. Cependant, Algebar l’avait renseigné que cela ne serait pas possible pour cette fois. Qu’il devait préserver son Cosmos pour plus important, en mentionnant la réparation du Cerbère dont il lui avait déjà parlé. Et ainsi décidèrent-ils que ce serait tout de même une bonne manière de se changer les idées que de s’adonner à quelques passes martiales sans qu’il soit question de Cosmos. Travailler ses coups et ses esquives. Un monde de réflexes où il n’y aurait pas à s’appesantir sur ses pensées.

L’entraînement s’était bien passé, et ils en étaient à souffler un peu désormais. Jusqu’à ce que déboule un putain d’énergumène ! Ils tournèrent tous deux leur regard vers ce type braillant leur nom – du moins à peu près… comme si c’était si compliqué que ça Algebar, devait pas être très futé celui-ci – et Elias eut la même idée que lui donc : aller voir ce qu’il pouvait bien leur vouloir !
- Allons-y, oui. Peut-être que l’entraînement n’est pas tout à fait terminé, finalement ?
Son sourire répondit à celui du Phénix comme ils commencèrent à se diriger vers l’arrivant. Tous trois en armures, si bien qu’il ne pourrait y avoir de doutes sur leurs rangs.
- Je ne connais aucun Algebra. Algebar par contre me parle plus… Tu devrais essayer de t’en rappeler, ce n’est pas si difficile ! J’suis Algebar d’Orion, et voici Elias du Phénix. Que dirais-tu de te présenter à ton tour, avant de nous expliquer en quoi il t’était indispensable de hurler nos noms ? Y a-t-il une urgence ?

Silver Cloth d'Orion:
 


[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] Algebar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2088-algebar-silver-saint https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1876-algebar-silver-saint-d-orion
KhorenKhorenArmure :
Chiens de Chasse
Message Re: [Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar]   [Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] EmptyJeu 11 Juin - 22:09
La preuve de l’efficacité de ses cris ne mis pas bien longtemps à se présenter. Deux hommes, en armures, rappelant la sienne. A peine l’un d’eux pris la parole, le sauvage claqua ses deux mains l’une contre l’autre. Signe de sa victoire.
    >> Ah bah p’tain, j’savais bien qu’j’pouvais vous trouver tout seul !
Bien entendu il n’évoqua pas un instant le fait qu’il avait descendu de nombreuses maisons à gueuler ainsi. Ni que les cris n’étaient absolument pour les appeler car il les avait repéré. C’était de l’ordre du détail. L’histoire retiendrait qu’une nouvelle fois une de ses chasses fut une réussite. Certes, d’habitude ses traques finissaient avec un peu plus de sang, mais son instinct lui disait que ce n’était certainement pas le lieu de se lâcher. La Bête continuerait à dormir encore quelques temps.
    >> Ah ouais en fait tout l’monde s’appelle machin DE kekchose ici... Moi j’suis Khoren ! Khoren de… Euh… ‘tain l’autre là haut m’l’a dit…
Puis instant de silence. Moment de réflexion. Qui lui paru bien bref mais dura en réalité un peu plus longtemps qu’il ne le pensait.
    >> Bordel ! Faut qu’j’me rappelle de Chara ! Il s’présentait Chara, truc d’argent de… des… Mais oui ! Des chiens d’chasse ! Donc j’crois qu’j’suis Khoren des Chiens d’Chasse ! Stylé en fait.
Il y avait de fortes chances qu’il retienne bien plus facilement son titre que le véritable nom d’Orion. De toutes façons, cela n’avait que peu d’importance pour lui. Tout ce qui comptait était qu’il se reconnaissait. Ce qui avait été le cas ici. Le reste, c’était juste histoire de faire chier.
Puis nouvel instant de silence. Jusqu’à ce qu’il comprenne qu’une question lui avait été posée. Et que, visiblement, celle-ci attendait réponse.
    >> Bah j’hurlais vos noms pour vous trouver ! Ça m’semble logique. Y a l’gars là haut qui m’a d’mandé d'le faire. J’crois qu’il voulait qu’j’fasse connaissance avec vous… Il d’vait vouloir qu’j’me fasse des amis. C’pas mon truc d’hab’. Mais j’crois qu’j’dois lui obéir. Ou alors y avait aut'chose.
Il plaça un bras sur poitrine, reposant le coude de l’autre dessus tandis qu’il portait la main à son menton comme pour réfléchir de nouveau. Il lui semblait qu’en effet il y avait autre chose en plus de ce qu’il avait déjà dit. Mais impossible de retrouver quoi. Perdu dans sa réflexion, il se mit donc à marmonner.
    >> P’tain, il a dit d’faire connaissance. Mais j’crois pas qu’c’était pour m’faire des amis. Il avait pas parlé d’mission ? Nan, ça s’rait con d’faire connaissance pour une mission…


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2082-khoren-chevalier-d-a
EliasEliasArmure :
Phénix

Statistiques
HP:
[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] G-bleu180/180[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] V-bleu  (180/180)
CP:
[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] G-rouge180/180[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] V-rouge  (180/180)
CC:
[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] G-jaune244/244[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] V-jaune  (244/244)
Message Re: [Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar]   [Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] EmptyVen 12 Juin - 17:21
C'est donc avec un sourire qu'il s'approcha de celui qui les appelait, laissant Algebar faire les présentations. Après tout, c'est son nom qui avait été écorché, il lui appartenait de rectifier les choses à sa manière. Curieusement, l'homme face à eux lui faisait plus penser à un animal sauvage qu'à un guerrier d'Athéna. Pourtant, l'armure qu'il portait ne laissait aucun doute quant à l'allégeance qui était la sienne. L'inconnu frappa dans ses mains, visiblement fier de lui.

Malheureusement, ils n'étaient clairement pas face à quelqu'un de très malin. Les présentations furent longues, fastidieuses, l'homme allant jusqu'à oublier l'armure qui était la sienne. D'animal sauvage, il passait dans l'esprit du blondinet à chiot attardé. Mais il gardait ses réflexions pour lui, histoire de comprendre ce qu'il voulait à la petite équipe. Il avait eu de la chance en un sens que les deux qu'il cherche se trouvent au même endroit.

Et enfin il y parvint. Le sourire du Phénix s'accentua et il hésita à applaudir lui aussi pour féliciter Khoren d'avoir réussi à parler de manière intelligible. Ainsi donc représentait-il les Chiens de chasse. Comme quoi leur déesse avait elle aussi le sens de l'humour. Ne récompensait-on pas ce genre de créature d'une caresse et d'un petit os ? Une chose en entraînant une autre, le chevalier d'Argent enchaînait sur les raisons de sa présence. Oubliant évidemment une partie des raisons qui le poussaient à venir ici.
    - Un des douze Gardiens ?

La question se posait. Pas de nom. Des hommes, en haut, il y en avait pas mal. Mais Elias parvint à comprendre en entendant la suite. Il ne pouvait parler que du Grand Pope. Un homme que lui-même n'avait pas encore rencontré et dont il commençait à croire qu'il s'agisse d'une chimère... Son regard se posa sur Orion.
    - Le Grand Pope, tu crois ? S'il s'agit d'une mission, ça va être difficile de savoir en quoi elle consiste.

Son regard se reportait déjà sur Khoren. Algebar comprendrait facilement le sous-entendu. Si les détails avaient été donnés à un homme incapable de se souvenir de sa propre armure, alors c'en était fini d'eux.
    - Et bien, faisons connaissance dans ce cas. Cet homme, a t'il expliqué en quoi consistait cette mission dont tu parles ? Tu es arrivé récemment, je suppose... Tu n'avais aucune escorte avec toi pour aider à nous trouver ? Tu as dit quelque chose qui me laisse croire que tu étais accompagné. Mais peut-être que je me trompe.

Il n'y croyait absolument pas en réalité. Mais face à un homme comme lui, il fallait faire preuve de précaution. Sans quoi, soit il ne comprendrait pas, soit il repartirait dans ses délires qui n'avaient ni queue ni tête.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1835-elias-du-phenix-term
AlgebarAlgebarArmure :
Orion

Statistiques
HP:
[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] G-bleu1200/1200[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] V-bleu  (1200/1200)
CP:
[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] G-rouge750/750[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] V-rouge  (750/750)
CC:
[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] G-jaune1350/1350[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] V-jaune  (1350/1350)
Message Re: [Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar]   [Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] EmptyLun 15 Juin - 0:17
À plusieurs reprises lorsque cet inconnu leur répond, Algebar adresse des coups d’œil à Elias. Était-il le seul à ne pas comprendre grand-chose de ce que ce type aboyait ? Dans ce flot décousu, seules deux informations semblaient à retenir. Son nom tout d’abord : Khoren des Chiens de Chasse, la meute du Bouvier. Et qu’un « type » voulait qu’ils fassent connaissance. L’héritier d’Orion tente d’assembler les morceaux, de transformer cette bouille en données cohérentes. Et lui aussi de marmonner, bien qu’assez distinctement.
- Et voilà que l’on envoie les Chiens de Chasse à Orion, plus grand chasseur que ce monde ait compté. Tu parles d’un hasard...
Il avait du mal à ne pas y voir une certaine volonté, peut-être moqueuse. Ou bien était-ce juste bien tombé ? Après tout… le sort et le destin ne sont pas discutables, et si cela s’est produit, c’est que les Dieux ont jugé bon que cela soit le cas.

Quoi qu’il en soit, lorsqu’Elias lui fait part de sa supposition, Algebar opine. Le Pope lui avait dit de se renseigner sur la ville de Constantinople, ce qu’il avait fait dans une moindre mesure, mais l’idée était de préparer une mission vraisemblablement imminente, même si un peu de repos lui était accordé. Cela pouvait donc coller, même si c’était loin de constituer une preuve. Le Phénix opta cependant pour la seule option dont ils disposaient dans l’immédiat pour en apprendre plus : poser quelques questions à ce Khoren, si tant est qu’il parvienne à répondre quelque chose de clair et de cohérent.
- Si c’est bien le Grand Pope Childéric qui t’envoie, nous avons en effet à parler. Les questions de mon ami sont intéressantes. Parviens-tu à te souvenir de quoi que ce soit concernant cette « mission » ?
Les Chiens n’était même pas sûr qu’il s’agissait bien d’une mission, aussi craignait-il de faire chou blanc. Cependant, une idée lui traverse l’esprit – ou plutôt l’estomac qui demandait à être rempli, mais qui permettrait peut-être de faire d’une pierre deux coups.
- Nous venons de terminer notre entraînement, et nous allions passer à l’heure du repas. Que dirais-tu de nous accompagner ? Chemin faisant, tu pourrais nous en dire plus, et puisque nous devons sympathiser, pourquoi pas prendre un repas ensemble ?
Ses ambres se fixent sur lui. Il avait rencontré le Grand Pope – si c’était bien lui – sans se souvenir de qui il était. Ce n’était que par un long processus de cheminement de pensée qu’il était parvenu à retrouver le nom de son armure. Il n’était même plus sûr de la raison pour laquelle il avait été envoyé pour les rencontrer… Les mots, cela n’avait pas l’air d’être trop son truc. Alors Orion tente une approche plus rudimentaire, question de se mettre à niveau de son interlocuteur, tout en mimant du geste.
- Tu veux manger ?


[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] Algebar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2088-algebar-silver-saint https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1876-algebar-silver-saint-d-orion
KhorenKhorenArmure :
Chiens de Chasse
Message Re: [Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar]   [Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] EmptyLun 15 Juin - 10:49
Aux mots des deux individus, Khoren redressa les yeux . Il ne s’en était pas véritablement rendu compte, mais il avait visiblement parlé à voix haute. Et il était clair que la mention de mission leur paraissait bien plus logique qu’à lui. Ils avaient même une idée sur qui était le gars là haut. Ils s’interrogeaient l’un l’autre sans que le récent chevalier puisse confirmer ou non qu’ils avaient vu juste. Après tout, ce type n’avait justement pas pris la peine de se présenter autrement qu’en tant que chef de ces lieux. Ce qui ne ressemblait pas du tout aux termes « Grand Pope » ou « Childéric ».
Et surtout ils semblaient bien plus intrigués par la mention à une mission. A la vue de leur réaction, l’arménien se dit que c’était bien ça que lui avait dit « Childéric » si bien qu’il commença à essayer de se souvenir d’un peu plus. Surtout que les deux types lui demandaient à un peu plus d’information. Il fallait se souvenir de tout ce qu’avait pu lui dire le chef…
    >> Euh… Qu’j’me rappelle… L’a parlé de d’mander à des pécoriens d’vous trouver. Sauf qu’j’l’ai ai s’mé car ils m’gonflaient. Fallait qu’j’fasse connaissance, ça c’sûr. Et là il a parlé d’mission. J’crois qu’l’a dit qu’y aurait un ordre. C’tout.
    M’bon, j’venais d’dire qu’moi m’fallait juste des cibles et après j’les traque et j’les tue. J’aurai p’tet dû dire qu’j’étais plus du genre solo…
L’Homme n’avait en effet pas l’habitude de travailler en groupe, la Bête encore moins. Lui donner des coéquipiers était une chose qu’il allait devoir gérer tant bien que mal. Peut être était-ce pour ça qu’il lui avait demandé de faire connaissance ? Il espérait au moins qu’ils savaient chasser, sinon ce serait à ses yeux beaucoup moins efficaces et ils ne seraient que des poids. Bien entendu, il n’avait pas écouté les premiers mots qu’avait dit le premier à s’être présenté, trop perdu dans ses pensées, sinon il aurait déjà la réponse à cette interrogation.

Puis les deux individus prirent à la lettre le terme « faire connaissance » en commençant à lui poser des questions. Du moins le premier surtout. Qui n’eut hélas pas d’occasion d’obtenir réponse car, alors que Khoren allait tenter de lui répondre, l’autre prit la parole et proposa quelque chose qui retint bien plus son attention. Parler nourriture était forcément quelque chose de bien plus intéressant.
Et son regard fut attiré par le geste. Là, deux solutions lui vinrent à l’esprit. Soit le mec le prenait pour un demeuré, et ce n’était pas trop le genre de choses qu’il aimait, soit c’était lui l’idiot. Et, s’il avait envie de croire qu’il s’agissait de la seconde possibilité, il avait un léger doute.
    >> Ah p’tain, j’te plains Algreba. Obligé d’montrer pour expliquer c’que tu dis. S’tu veux j’t’apprendrai à t’faire comprendre sans passer pour un demeuré !
Heureusement, il était plutôt de bonne humeur. Bien plus qu’en arrivant ici en tous cas. Ne plus être prisonnier, et parler de nourriture, c’était déjà suffisant pour se dire qu’il était inutile de tout de suite montrer les crocs. Il allait d’abord voir si le mec le prenait vraiment pour un idiot fini, du moins plus qu’il ne l’était.
De nouveau il frappa ses mains entre elles, marquant la fin de cette petite remarque, mais surtout son approbation de la proposition faite.
    >> Mais clair qu’c’est une bonne idée ! Rien d’mieux qu’une bonne bouffe pour connaître quelqu’un, ouais. Vous faites comment ici ? Vous chassez ? D’ailleurs d’toutes, c’quoi les bons coins ? J’espère qu’y’en a ! D’jà qu’ça paraît moins cool qu’chez moi ici, si on peut même pas chasser not’ propre bouffe, c’est vraiment d’la merde !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2082-khoren-chevalier-d-a
EliasEliasArmure :
Phénix

Statistiques
HP:
[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] G-bleu180/180[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] V-bleu  (180/180)
CP:
[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] G-rouge180/180[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] V-rouge  (180/180)
CC:
[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] G-jaune244/244[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] V-jaune  (244/244)
Message Re: [Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar]   [Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] EmptyVen 19 Juin - 9:33
Pécoriens ? Elias haussa un sourcil en entendant ce dernier se vanter d'avoir semé des gardes qui étaient sensés l'accompagner. Que l'homme soit un solitaire, il le comprenait parfaitement. Toutefois il avait eu face à lui le Grand Pope, avait eu des ordres précis et sous une raison aussi quelconque que "ils me gonflaient", il s'était sauvé. Au moins cela prouvait qu'il possédait quelques talents. En tout cas, le Phénix comprenait l'allusion d'Orion au sujet de ce Khoren et il paraissait logique de pouvoir les associer. Seulement, si l'idée de traque et de mise à mort semblait plaire au Silver Saint, le blondinet se demandait comment réagirait Algebar à ce sujet.

Pour le moment, le Phénix faisait preuve de patience. Attendant les réponses qui malheureusement ne semblaient pas venir. Il était difficile de demander à cet homme un effort de concentration, tout aussi difficile de lui faire comprendre l'importance de la requête du Grand Pope. L'effort d'Orion de vouloir amener la discussion sur un terrain plus propice - rapport à la nourriture notamment - lui paraissait excellente et alors qu'ils allaient y aller, Khoren reprit la parole. Cette fois encore, il faisait preuve d'un manque de savoir-vivre flagrant. Et d'un déficit en diplomatie qui frisait le ridicule.

Car clairement, même s'il ne le souhaitait sans doute pas, ses propos risquaient de froisser les différentes parties ici présentes. Notamment Orion... S'il savait Algebar mieux disposé à répondre à une telle attaque, le justicier qui se tapissait en lui ne manqua malheureusement pas l'occasion de rebondir immédiatement.
    - Algebar, un demeuré ?

Au fond de lui, il sentit la chaleur si caractéristique de son pouvoir prendre de l'ampleur. Comme si son aura réagissait à une attaque alors même qu'il n'en était pas la cible. Mais ce genre de comportement était une preuve d'un dysfonctionnement certain chez ce Chien de Chasse. De fait, il était de son devoir de rétablir l'équilibre. Une étrange aura entourait Elias.
    - Tu traites de demeuré un homme dont tu n'arrives même pas à prononcer le nom, alors même qu'il te l'a dit il y a quelques instants ? Tu dois être bien sot, ou alors fou, pour agir de la sorte, Chevalier ! Tu viens à nous, tu insultes cet homme ici présent, et tu n'es même pas capable de nous dire la raison de ta présence... Faire connaissance dis-tu ? Pour ma part, je ne perdrais pas de temps avec un animal sauvage. Je te conseille de retourner "chasser" sur tes terres, Khoren.

On pouvait reprocher à Elias un manque de tact certain dans le cas présent mais il n'était pas ici pour faire de la diplomatie. S'il n'était que chevalier de bronze, il n'accepterait pas pour autant une pareille injustice de la part d'un Silver, incapable visiblement de savoir dans quoi il avait mit les pattes. Son regard se posa sur Orion.
    - Pardonne mon emportement, mon ami. Mais je n'ai pas pour habitude de me forcer à tolérer de tels comportements. Je me vois contraint de décliner l'invitation à déjeuner.

Une chose s'imposa à l'esprit du Phénix. Si sa réaction était justifiée par le comportement de Khoren, il sentait au fond de lui qu'autre chose le poussait à prendre autant à coeur les choses. Etait-ce un possible retour de "l'autre" ? Il grimaça... Son regard se porta de nouveau sur l'autre.
    - Si un jour tu te souviens d'autre chose que "je dois faire connaissance", et bien peut-être pourrais-je prêter l'oreille à tes paroles. En attendant, bon appétit.

Il le saluait, faisant de même avec Orion, et déjà se détournait-il pour quitter la place. Il n'était en rien obligé d'écouter les paroles d'un homme incapable de se faire comprendre après tout.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1835-elias-du-phenix-term
AlgebarAlgebarArmure :
Orion

Statistiques
HP:
[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] G-bleu1200/1200[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] V-bleu  (1200/1200)
CP:
[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] G-rouge750/750[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] V-rouge  (750/750)
CC:
[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] G-jaune1350/1350[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] V-jaune  (1350/1350)
Message Re: [Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar]   [Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] EmptyMar 23 Juin - 14:17
Voilà qui lui apprendrait à tendre la main à un inconnu. Essayer de se montrer sympathique, en se mettant au niveau. Et encore, sans doute avait-il été bien loin du compte, au point qu’il se demandait comment cet énergumène parvenait à marcher et respirer en même temps. Est-ce qu’il s’évanouissait si on lui demandait combien il avait de doigts ? C’en était sans doute pas très loin. Sa réaction était stupide à son sens, en sus d’être une franche provocation. Elle provenait de trop bas pour le mettre en colère, mais il était juste profondément déçu. Algebar avait déjà du mal avec les autres êtres humains, et ce chien-là n’arrangerait pas cela. Il avait tendu la main, oui, et s’était fait cracher dessus en retour. Algebar ne s’imaginait donc plus lui offrir autre chose que du mépris.

Il lance un coup d’œil vers Elias, et l’espace d’une seconde il se demande ce qu’il se passerait s’il lui disait « il est impur, c’est évident. Vas-y, crame-le » ! L’idée ne l’effleure qu’un court instant, mais ne se concrétise pas. Cela ne ferait qu’attirer des ennuis au Phénix s’il provoquait ce genre de chose, et ce n’était pas ce qu’il voulait. Clairement, ce Khoren n’en valait pas le coup du tout. Par contre, la suite l’étonna. Elias prit sa défense, en répliquant de la même manière qu’Algebar l’aurait sans doute fait s’il ne s’était pas perdu dans ses pensées. Lui faire remarquer à quel point il ne pouvait pas se permettre, compte-tenu de son propre comportement, de considérer qui que ce soit comme pourvu d’une intelligence moindre. Khoren représentait déjà le fond du panier...
- Il n’y a pas de mal, mon ami.
Se plaît-il à répondre comme Elias tentait de s’excuser là où il n’y avait pas de quoi à son sens.
- Si ce n’était pas toi qui l’avait fait en premier, c’est exactement ainsi que j’aurais réagis également. Ne pars pas trop loin, je te rejoins...
Lui précise-t-il comme Elias commence à s’éloigner après avoir salué. C’est qu’il avait encore une petite chose à dire à ce Khoren. Une manière d’équilibrer un peu les comptes.
- C’est décevant. Tu aurais pu être un bon chien, et te faire des amis. Mais là… tu es bête au point de ne pas savoir nous dire ni qui t’a envoyé à nous, ni pourquoi exactement, et en plus tu es terriblement mal élevé… Considère dès lors que nous ne sommes pas intéressés. Tu l’as dit toi-même cependant : tu es « plutôt solo ». Sois heureux, tu vas pouvoir le rester. Et comme tu as du mal à retenir les noms, permet-moi d’espérer que très vite, nous aurons « oublié » le tien, nous aussi...
Un signe de tête en guise de conclusion, avant d’aller rejoindre Elias, déjà un peu plus loin.
- Eh bien… c’était pas commun ça… à la base, je dois avouer que je me demandais s’il était juste débile profond, ou s’il faisait exprès. Pour en arriver à ce stade, je crois qu’il cumule…
Enfin… du coup… on va manger quand même, hein ?
C’est que l’entraînement, ça creusait pour de bon, et que les quelques remous qu’il sentait provenir de son estomac indiquaient que même avec cette contrariété, il n’aurait pas de mal à s’enquiller un bon repas !


[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] Algebar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2088-algebar-silver-saint https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1876-algebar-silver-saint-d-orion
ChildéricChildéricArmure :
/

Statistiques
HP:
[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] G-bleu260/260[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] V-bleu  (260/260)
CP:
[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] G-rouge330/330[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] V-rouge  (330/330)
CC:
[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] G-jaune216/216[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] V-jaune  (216/216)
Message Re: [Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar]   [Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] EmptyMar 23 Juin - 16:57
    Bien, l’entretient avec la déesse était terminé et il avait maintenant une ligne claire et des réponses à bon nombre des questions qu’ils s’étaient posé. Il aurait aimé avoir su tout ça plus tôt, mais les volontés divines sont impénétrables. Athéna avait une raison de l’avoir laissé dans le noir si longtemps sur des sujets si importants, peut-être qu’elle voulait simplement le tester, voir de quel bois il était fait, peut-être qu’elle voulait avancer d’autres pions pendant qu’il cherchait, simplement aussi, car elle voulait le tester, voir s’il trouverait seules les réponses à ses questions. Désormais, il savait à peu près que le cap qu’il avait donné au navire jusqu’à maintenant était le bon et qu’il avait à sa disposition de nouvelles informations et donc, de nouvelles cartes à jouer dans sa main. Pour le reste, il devait maintenant reprendre ce qu’il avait interrompu en partant voir la déesse si rapidement. Les ordres de mission pour l’équipe qu’il venait de former.

    Le Pope qui avait quitté le temple de la déesse était de retour dans le sien. Il avait fait de la place dans son emploie du temps et s’était retiré dans ses appartements, la garde prétorienne veillant sur les lieux. Il s’était installé à son bureau et avait fermé les yeux, concentrant son cosmos sur le monde et la frontière entre ce dernier et celui du cosmos. Il n’eut pas de mal à trouver le chemin ici, il était chez lui après tout et son esprit se détacha dans la transe du rêve pour trouver le chemin du bas du Sanctuaire. Il questionna les gardes qui, logiquement, aurait dû savoir où était Khoren. Il apprit qu’aucuns des gardes n’étaient arrivé en bas mais qu’on avait vu quelqu’un qui correspondait à la description que le Pope avait faite du chevalier d’argent qui hurlait après ce qui semblait être une déformation grossière du nom du chevalier d’Orion. Bien, il savait donc où il devait se rendre ensuite.

    Le refusa que les gardes l’accompagnent et prit ensuite la direction du colisée. Il n’eut pas de mal à repérer le groupe qui semblait déjà dans une grande discussion, et arriva au moment où, de celui qui était le chevalier du phénix émanait une étrange aura qui intrigua le Pope. Le chien de chasse avait visiblement manqué de tacts et de respect vis-à-vis de ses futurs compagnons de mission. Il soupira et commença à marcher vers eux pour les rejoindre. Visiblement, il était question d’aller manger quelque part et bien, le repas devrait attendre un peu qu’il soit terminé de leur donner les ordres, et là ils pourraient savourer leur dernier repas au Sanctuaire. Dans sa forme de projection, il avait fait le choix de se présenter avec les signes de son office, à savoir le masque couvrant son visage et la toge traditionnelle.

    « - Et bien messieurs, je crois que le repas devra attendre. »

    Il se présenta ainsi d’abord au phénix et à Orion, qui commençait à s’en aller. Il voulait dans un premier temps jauger la réaction des deux hommes et surtout, il avait quelques mots à leur dire à eux.

    « - Je vois que vous avez rencontré le chien de chasse et j’en déduis qu’il n’a pas su expliquer pourquoi je lui ai ordonné de vous trouver... »

    Il soupira de nouveau en laissant son regard dérivé vers l’Arménien, auquel il fit un signe pour le faire venir auprès des deux autres chevaliers.

    « - Avant de reprendre, Élias du Phenix, tu es attendu demain en fin de journée dans le temple du Pope. De même que toi, Algebar d’Orion, dans l’après-midi. J’ai des choses à voir avec vous deux avants que ne partiez en mission. Car oui. Il est question de ça ici. »

    Il laissa le temps au chien de rejoindre le reste du groupe donc, avant de reprendre les ordres. Il espérait vraiment que ce dernier ferait ce qu’il attendait de lui, il avait maté la bête, mais l’urgence des informations qu’il avait reçues l’avait empêché de faire le travail de fond comme il aurait dû. Il verrait bien donc de quoi étaient capables les trois guerriers qu’il avait choisis.


“Give as few orders as possible
once you've given orders on a subject, you must always give orders on that subject.”


[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] Deric_11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t231-childeric-chevalier-d- https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1718-childeric
KhorenKhorenArmure :
Chiens de Chasse
Message Re: [Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar]   [Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] EmptyMar 23 Juin - 19:13
Bon, il y avait quelque chose qu’il avait mal géré. Visiblement, il n’était plus question de nourriture. Ni de faire connaissance. Pas de doute possible, il était face à des susceptibles. L’un d’eux se moquait ouvertement de lui, il y répondait, et ça s’énerver direct ? En plus, les deux mecs comprenaient rien à ce qu’il avait dit ! Pas capable de dire la raison de sa présence ? Il avait pourtant était claire. On lui avait demandé de faire connaissance, il était venu faire connaissance. Clairement, ce n’était pas sa faute s’il n’avait pas eu d’autres consignes malgré ce qu’espérait blondinet.
Ledit blondinet qu’avait pas aimé la remarque à son pote. Alors d’accord, comme il n’avait aimé qu’on le prenne pour un abruti fini, il avait, volontairement cette fois, fait erreur sur le nom. Par contre, il ne l’avait pas traité de demeuré. Il avait dit qu’il « passait pour un demeuré ». Dans sa tête, ce n’était pas la même chose.
Mais visiblement, ils étaient incapables de comprendre une différence aussi importante.

Celui aux cheveux longs fut le premier à commencer à partir. Non sans traiter Khoren d’animal. Ce qui fit sourire le concerné. S’ils avaient déjà l’impression de faire face un animal sauvage, il avait bien hâte de voir le jour où ils feraient connaissance avec la Bête. Par contre, la montée de puissance dont il faisait preuve était intrigante. Un peu plus et peut-être pourrait-il enfin obtenir une occupation intéressante.
Puis l’autre prit la parole, continuant les remarques basées en partie sur des faits qu’ils ne faisaient que supposer. Le traiter de chien le faisait sourire. Il était bien conscient de son éducation l’approchant par moment plus de ces animaux que des hommes. Et il en était bien satisfait.
    >> ‘tain c’dingue c’qu’on peut entendre. Si j’dis « l’mec là haut » en parlant d’celui qui m’a dit d’vous voir, c’est p’tet car m’a même pas dit son nom ! Et il m’a juste dit « faites connaissances » ! J’ai donc exact’ment obéi aux ordres !
Il aurait pu chercher à les retenir. S’il avait, personnellement, la moindre envie de connaître ces deux gars. Et ce n’était pas vraiment le cas pour le moment. Ils refusaient de faire connaissance. Bien, ce n’était plus son problème.
Il s’apprêta donc à aller s’intéresser un peu plus à la partie des lieux un peu plus intéressante, celle où ça se battait, quand un individu fit son apparition. La tenue ne laissait pas de doute possible, même si le masque était nouveau. Sauf qu’il était étrange. Une lueur, comme s’il quelque chose était étrange. Et l’absence d’odeur. Il y avait un truc qui clochait. Mais cela n’empêcha pas la Bête d’influencer l’Homme. S’il était jusque là des plus décontractés, le jeune sauvage fut d’un coup plus tendu. Plus alerte. La tête légèrement baissée face « au mec là haut ». Le respect instinctif, animal, de quelqu’un se situant au dessus de lui dans le système.

Par contre, de nouveau des conneries. Il en avait marre. Même lui ne se souvenait plus des ordres qu’il avait donnés. Et il n’aimait pas. Cela semblait le mettre entièrement dans le tort. Alors qu’il n’avait qu’obéir. Un simple mouvement, pas même une parole, et il ordonna à l’individu de rejoindre les deux autres. Chose qu’il fit. Mais pas sans paroles. Bien qu’il marmonnait plus qu’autre chose.
    >> ‘tain l’exagère. M’a dit d’les trouver. J’l’ai fait. D’faire connaissance. J’ai tenté. S’il voulait plus, fallait l’dire… Pas d’ma faute quoi…


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2082-khoren-chevalier-d-a
EliasEliasArmure :
Phénix

Statistiques
HP:
[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] G-bleu180/180[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] V-bleu  (180/180)
CP:
[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] G-rouge180/180[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] V-rouge  (180/180)
CC:
[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] G-jaune244/244[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] V-jaune  (244/244)
Message Re: [Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar]   [Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] EmptyMer 24 Juin - 9:29
Algebar comptait bien suivre le mouvement visiblement, ce qui fit sourire Elias. Il appréciait de plus en plus l'homme face à lui, se retrouvant même dans certains de ses comportements. Certes, ils avaient l'un comme l'autre de sacrées différences sur des sujets d'importance - comme de savoir qui méritait de brûler ou non - mais il n'y avait rien d'irréconciliable ici. Et puis n'était-ce pas ainsi que l'on forgeait une amitié réelle ? En partageant des différences et des points communs ?
    - Je pense qu'il doit y avoir des deux en effet. Se cacher derrière la simplicité permet d'être plus libre, je présume. Un imbécile peut sans doute se permettre plus de chose que les autres. Mais oui, allons manger.

La simplicité. Voilà qui était clairement réducteur ici mais exprimait clairement le fond de pensée de l'oiseau immortel. Son aura se calmait un peu, maintenant qu'il n'était plus nécessaire de s'énerver. De toute façon, Khoren faisait parti de ces gens contre qui s'agacer était inutile. Ils étaient imperméables à la critique et incapable de comprendre en quoi leur comportement était préjudiciable. Il en serait ainsi toute le chienne de vie.

Mais alors qu'ils s'éloignaient, une présence fit son apparition, parée des attributs du Grand Pope. S'arrêtant net, Elias se tourna dans la direction de celui-ci. Il n'était pas là physiquement, une fois de plus. Elias grimaça mais garda au fond de lui la pensée qui était la sienne. Ainsi donc il existait vraiment ? Ce n'était donc pas une chimère ? En tout cas, quelle perspicacité... Voir Orion et le Phénix s'éloigner à l'opposé du Chien de chasse et comprendre qu'il n''était pas parvenu à éclaircir la situation. Bravo. Le blondinet ne pouvait s'empêcher de se dire qu'avec une telle sagacité, les Saints étaient sauvés... Mais - et il s'en aperçu à l'instant - une fois encore ce n'était pas une pensée qui lui était propre. Quelque chose parasitait sa conscience. Parasitait ses émotions.

Et enfin, le Grand Pope daigna porter de l'intérêt à Elias. Une convocation pour le lendemain... Et bien comme quoi, tout arrivait. "Dans le temple du Pope". Parlait-il réellement de lui à la troisième personne ? Mentalement, il cherchait à apaiser son tourment. Ici, il risquait trop gros pour se permettre d'afficher sa désapprobation de façon évidente. Ainsi affichait-il un visage stoïque. Seule son âme était agitée.
    - Il en sera fait selon votre volonté.

Il inclina la tête comme pour saluer l'apparition. Première rencontre et il ne daignait même pas venir en personne... Mais dès le lendemain, il aurait le loisir de s'exprimer sans témoins, sans oreilles indiscrètes. La donne changerait. Il l'espérait. Elias n'était pas homme à se contenter du second rôle.
    - Je suis impatient d'en apprendre plus sur cette mission dont vous venez de parler. Jusque-là, les informations récoltées étant laborieuses. Et je dois dire que j'étais dans le flou le plus total quant à la présence de notre ami ici présent.

Il jeta un oeil vers le chevalier d'Argent. Ici, il n'était que bronze et savait qu'il devait rester à sa place. Mais son tempérament de feu l'empêchait de prendre la situation avec moins de coeur. Il était un serviteur d'Athéna. Elle seule comptait. Et il obéirait aux ordres du Grand Pope sans rechigner car il était son représentant. Mais qu'il s'écarte de la voie de la Sagesse, et les flammes consumeraient son monde. En tout cas il n'était pas difficile de faire le lien entre la mission et la présence de Khoren. Le Pope comptait les faire partir en équipe. Alors même qu'ils ne se connaissaient pas, et que la première rencontre s'annonçait tendue.
    - Nous sommes tout ouïe, Seigneur.

Et de nouveau il s'inclina. Ce n'était ici que des gestes de respect, qui lui avaient été inculqués sa vie durant et qui prenait le pas dès que cela était nécessaire, comme un réflexe. Relevant les yeux, il perçut alors quelque chose. Aux côtés du Grand Pope, une présence apparue. Fantomatique. Imperceptible. Flou. Mais dont le visage fit écho aux souvenirs du Phénix. Arsiesys ?? Aux côtés du Représentant Divin ? Masquant son trouble, il remit d'un geste de la main les mèches blondes qui lui étaient tombées devant le visage.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1835-elias-du-phenix-term
AlgebarAlgebarArmure :
Orion

Statistiques
HP:
[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] G-bleu1200/1200[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] V-bleu  (1200/1200)
CP:
[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] G-rouge750/750[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] V-rouge  (750/750)
CC:
[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] G-jaune1350/1350[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] V-jaune  (1350/1350)
Message Re: [Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar]   [Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] EmptyJeu 25 Juin - 2:24
Ils auraient pu aller prendre un repas, et l’histoire en rester là pour le moment. Plus tard peut-être, ils auraient pu apprendre qui exactement avait envoyé ce type, et pourquoi. Parce que bon… on pouvait pas lui avoir juste demandé de « faire connaissance » pour « peut-être une mission », si ? D’autant que bon… c’est pas le genre de gars avec qui on avait franchement envie de faire connaissance, du coup c’était plutôt problématique. Algebar avait en tout cas très hâte d’aller manger, et de passer à autre chose. Ils n’en auraient pas l’occasion…

En effet, face à eux, cette silhouette qui s’approche d’eux indique clairement qu’il leur faudra un peu de patience encore, ce qu’il confirma par ses quelques premiers mots à leur égard. Donc, comme attendu, le « gars là-haut » était bien le Grand Pope. Avait-il été forcé de venir se présenter à eux en personne parce que l’autre n’avait pas été capable de transmettre sa parole, ou bien était-ce ce qui avait été prévu depuis le début ? Qu’importait à présent, le voile serait donc levé. Il s’incline devant la projection de Childéric comme il se doit. Ne relève pas le commentaire sur les Chiens de chasse, la situation semblait d’ores et déjà assez claire à ce niveau.

Un rendez-vous est fixé au lendemain, pour chacun d’entre eux – à l’exception de ce Khoren, pour le moment – avant que la précision soit clairement apportée ; il s’agirait donc bel et bien d’une mission qui leur serait confiée. Et déjà, Algebar avait peur de comprendre, crainte qu’il ne put s’empêcher d’exprimer.
- Vous voulez donc dire que nous allons avoir à partir en mission avec… lui ?
L’autre qu’il venait de pointer du pouce en était justement à marmonner, Algebar n’y faisant pas attention plus que cela. Il se disait juste que cette coopération était quand même très mal barrée. Au point de mettre en péril une mission ? Peut-être, oui. Il faudrait voir en quoi elle consisterait, mais très certainement cette mauvaise première impression risquait d’avoir de très mauvaises conséquences. Le Grand Pope lui avait parlé de Constantinople, et rien qu’à s’imaginer dans une grand ville avec ce type, il ne put retenir un soupir.
- Pouvons-nous en savoir plus ?
Il reste succinct, plus ancré dans son inquiétude de devoir gérer le nouveau, impatient tout de même de savoir de quoi il allait s’agir.


[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] Algebar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2088-algebar-silver-saint https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1876-algebar-silver-saint-d-orion
ChildéricChildéricArmure :
/

Statistiques
HP:
[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] G-bleu260/260[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] V-bleu  (260/260)
CP:
[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] G-rouge330/330[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] V-rouge  (330/330)
CC:
[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] G-jaune216/216[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] V-jaune  (216/216)
Message Re: [Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar]   [Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] EmptyVen 26 Juin - 15:39
    Le Pope scruta le phénix pendant quelques secondes. Il n’aimait pas du tout l’aura qu’il avait vue, surtout sachant d’où venait ce dernier. Il savait le poids que pouvait avoir la mort sur ceux qu’elle avait recraché et le phénix en faisait partie. Mais ils auraient l’occasion de tirer tout ça et clair et il serait fixé de voir s’il était digne ou non de continuer de porter une armure de la déesse. Mais tout ça attendrait la venue du Phénix plus tard. Il devait maintenant donner l’ordre de mission et régler ce problème qu’il avait décalé en renvoyant trop rapidement le chien de chasse. Il posa ensuite son regard sur ce dernier qui venait de chuchoter quelques couinements d’une bête qu’on gronde alors qu’elle sait très bien ce qu’elle a fait. Il ne lui dirait rien mais le regard qu’il jeta à l’animal serait, il l’espérait, suffisant pour lui rappeler sa place dans la chaîne alimentaire. Ce n’était certes, pas le couteau le plus aiguisé du panier, mais il serait utile pour la mission qu’il avait à confier. Il avait choisi ses trois là pour une raison.

    « - La mission que je vais vous confier est d’une importance absolument capitale. La déesse en personne va faire souffler le vent de la victoire dans votre direction pour vous soutenir et ceux qui ont été formé complètement savent qu’elle ne fait ça que quand il s’agit d’une mission capitale. »

    Childéric laissa le silence se faire un temps, histoire que les trois chevaliers aient le temps de réaliser ce qu’il venait de dire. Ce n’était pas rien, surtout pour un groupe composé de deux chevaliers d’argent et d’un élément inconnu revenu d’entre les morts il n’y a pas dix jours. Mais c’étaient, hors les chevaliers d’or, les mieux placés pour ce genre de mission. Il reprit ensuite :

    « - J’ai appris il y a quelques heures que des cultes obscurs commençaient à se rependre en Grèce. Des rites ésotériques s’éloignant du giron du catholicisme dominant. Un retour aux anciennes croyances et aux vieilles coutumes. En soi, ce n’est pas forcément le plus gênant, le problème vient de l’étrange présence de masques rouges sur le visage de ses officiants. »

    Il parlait d’une voix grave, et scrutait le chevalier d’argent du chien de chasse pendant qu’il parlait. S’il savait que les deux autres pourraient comprendre, il avait des doutes sur Khoren. Il ne savait pas s’il avait une idée concrète de la religion, il était arménien après tout et sa terre est l’un des berceaux de la foi du Christ. Mais on ne sait jamais avec lui.

    « - Or, le problème vient de ses masques rouges justement. Ils sont les symboles d’une puissance occulte que nous devons absolument repousser, derrière eux se cache l’ombre de la prêtresse d’Hadès. Votre mission est donc la suivante. Je veux que vous remontiez les pistes, que vous traquiez ces cultes et débusquez ceux qui tirent les ficelles des croyants comme des officiels qui sont derrière tout ça. Ces cultes ont sembleraient-elles, le soutien d’un héritier grec. Une fois que vous aurez remonté ces fils, je veux que vous débarrassiez la Grèce de leur présence. »

    Il laissa une nouvelle fois un petit temps de silence pour que tous puissent bien prendre conscience de ce qu’il venait de leur dire.

    « - Attention cependant, vous devrez rester discret, ne pas révéler votre présence aux dormeurs de même qu’à vos ennemis. Je ne veux pas de dommages collatéraux, aucun débordement ne sera toléré. De même, si vous jugez qu’il est nécessaire de se débarrasser des têtes pensantes de ces cultes, je vous laisse décider, mais essayé de ramener des prisonniers pour que nous puissions en tirer des informations. Pour le reste, c’est à toi, Algebar d’Orion que je te confie le commandement de l’équipe. Les décisions finales te reviendront et je compte sur vous, Élias et Khoren pour suivre ses ordres. Vos compétences à tous les trois sont requises pour cette missions, le chasseur a besoin d'un chien pour mener la traque et les flammes et la sagesse du phénix sont là pour parfaire votre arsenal. Maintenant j’attends vos questions. »

    Et des questions, ils en auraient sûrement.


“Give as few orders as possible
once you've given orders on a subject, you must always give orders on that subject.”


[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] Deric_11


Dernière édition par Childéric le Dim 28 Juin - 0:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t231-childeric-chevalier-d- https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1718-childeric
KhorenKhorenArmure :
Chiens de Chasse
Message Re: [Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar]   [Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] EmptyVen 26 Juin - 19:19
A peine en place aux côtés de ses deux futurs compagnons il se tourna vers l’apparition, juste à temps pour voir le regard qui lui était adressé. Un grondement intérieur, inaudible pour quiconque, suivi. Un peu plus la Bête s’éveillait. Toujours tapie dans l’ombre, elle surveillait. L’Homme ne fit pas de commentaires. Il se contenta d’écouter. Elias tout d’abord, assez sobre. Une simple interrogation sur la présence du sauvage. Ce dernier nota juste la façon dont il fut appelé. Ami. Cela provoqua un bref ricanement. De suite le ton changeait. Suivi de trop nombreuses traces de soumissions. Même ceux se voulant humain ployaient devant la puissance.
L’autre était encore plus bref dans ses paroles. La façon de désigner le Chiens de Chasse était moins en forme, démontrant déjà mieux l’absence de respect qu’il devait avoir. Ce qui fit sourire le principal concerné. Il préférait déjà ça. Être franc était une chose. L’hypocrisie était un « privilège » humain auquel il n’adhérait pas.

Puis vint ce qu’il redoutait. Une tirade. Un sermon ? Une explication ? Pas grand-chose d’intéressant. Du moins pour lui. Il se retenait de bailler. Il comprenait plusieurs mots. Pas tous. Puis, même ceux qu’il connaissait lui paraissaient n’avoir que peu de sens. Et surtout que peu d’intérêt. La déesse, il voyait. Elle allait les aider ? Tant mieux. Mais ça savait se battre une déesse ? Question à noter pour plus tard.
Le reste… Il avait entendu parler de la Grèce. Le cathoglisme, ou le mot ressemblant, ça lui parlait. C’était connu chez lui. Il s’en était toujours moqué. Les masques rouges ? Il pouvait certainement s’en procurer un mais quel intérêt ? Pour le barbu masqué lui racontait ça ? Peut-être que c’était pour les deux autres. Pour, sa tête semblait souvent tournée vers lui.

Il s’apprêtait à prendre la parole, ce qui aurait eu pour effet de couper celle de celui s’exprimant, lorsque des mots ayant bien plus de sens à ses oreilles furent prononcés. Traquer ? Débusquer ? Débarasser ? Ces termes étaient au milieu d’autres sans intérêts, mais là ça parlait. Et provoquait un très large sourire sur son visage. Il avait donc écouté.
Bon, le commandement était confié à Algebar. Il aurait bien voulu être le chef de meute pourtant. Mais il était visiblement également un chasseur. A voir si c’était juste le terme utilisé par les humains. Ou s’il était vraiment Chasseur.
    >> J’te jure, faut être plus bref. En gros, t’nous donne des cibles. On les traque. On les tue ? ‘fin pas tous, mais c’mieux si j’pige bien. C’est c’que j’t’ai dit qu’j’savais faire. J’suis chaud.
Avoir un peu d’action lui ferait le plus grand bien. Être prisonnier. Être traîné. Causer. Beaucoup trop. Il avait d’expulser tout ça. Si on lui demandait il partirait sans perdre de temps. Aux autres de suivre. Mais il était encore trop tôt. L’arrivée de l’individu avait changé son attitude. Moins détendue. Maintenant, le sérieux se lisait sur son visage. Lorsqu’on lui donnait une tâche, il ne prenait pas ça à la légère. Même s’il pouvait en donner l’impression.
    >> Par contre. T’as des info ? Nan car j’sais pas si t’es au courant, mais j’crois qu’la Grèce, c’est grand. Puis des masques rouges, j’peux t’en trouver un aujourd’hui si j’veux. Si t’as moyen d’diriger un peu la Chasse, ce s’rait d’jà plus simple.
    Après j’me débrouillerai. Puis j’doute qu’il soit aussi doué qu’Chara, mais si Algebar est vraiment un Chasseur, ça d’vrai pas être si dur.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2082-khoren-chevalier-d-a
EliasEliasArmure :
Phénix

Statistiques
HP:
[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] G-bleu180/180[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] V-bleu  (180/180)
CP:
[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] G-rouge180/180[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] V-rouge  (180/180)
CC:
[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] G-jaune244/244[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] V-jaune  (244/244)
Message Re: [Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar]   [Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] EmptyVen 26 Juin - 21:14
Il l'écoutait. Poliment, sagement, cherchant à parfaitement assimiler les consignes du Grand Pope. Il y avait de nombreuses choses à assimiler et visiblement peu de temps pour se préparer. Confirmation effectuée : ils partiraient en équipe, avec des consignes strictes sur ce qu'il attendait de chacun d'eux. Alors que ce dernier continuait de détailler ses consignes, la silhouette de son ancien mentor s'approcha de lui. Visiblement, personne ne pouvait le voir en dehors de lui. Ce qui accentuait son trouble, confirmant apparemment les doutes d'Algebar à ce sujet. Et s'il ne s'agissait que d'une hallucination ?

Essayant de ne pas se focaliser sur lui, il prêtait désormais l'oreille aux paroles de Khoren. L'avoir avec eux était une erreur selon le Phénix mais qui était-il pour contester les ordres d'un fantôme ? La déesse soufflerait le vent de la victoire pour eux ? Ridicule. Si à cette époque, ces paroles suffisaient à galvaniser les troupes, ce n'était pas le cas du blondinet. De toute façon, il n'avait nul besoin d'encouragement : le simple fait de respecter la volonté d'Athéna suffisait à porter ses ailes vers cette aventure.
    "Autre époque, autre mœurs, Elias. Mais notre déesse te montrera le chemin, comme elle l'a toujours fait. N'aies aucun doute, agis selon ton coeur, et tu seras assuré de ne pas te tromper. Athéna a besoin de toi. Aujourd'hui encore plus qu'hier. Vois. Vois les compagnons qui sont les tiens pour cette mission d'importance... "

Était-ce du dépit qu'il percevait dans la voix de son mentor ? Il comprenait, en écoutant Khoren, que la présence fantomatique soit si dure vis à vis de lui. Mais Algebar était un homme bon, qui méritait qu'on le suive. D'ailleurs, il comprenait et acceptait sans le moindre regret le fait que la mission lui soit confiée. Il avait le recul nécessaire pour juger une situation et prendre la décision qui s'imposait, il le croyait. Et suivrait Orion jusqu'au bout. La donne aurait été forcément tout autre si ce Pope avait opté pour Khoren comme leader. Il était le seul bronze parmi l'équipe mais possédait ses atouts et savait qu'il serait à la hauteur. Refaire ses preuves, plus de cent vingt ans après ne lui posait aucune difficulté majeure.

La silhouette d'Arsiesys gravitait désormais autour des Chiens de chasse. Comme s'il l'analysait. Il l'ignora. Il ne pouvait être là. C'était impossible. Et pour preuve, il ne ressentait pas son pouvoir comme la dernière fois au sein de la Maison du Sagittaire. Se concentrer. Sur l'essentiel. Sur la mission. Ces masques rouges. Le Pope autorisait que l'on purifie le Mal tant que l'on prenait au moins un prisonnier.
    - Je vois. N'ayez nulle crainte, Grand Pope. Je suivrai les ordres de Algebar d'Orion comme s'ils venaient de vous.

Pour sa part, il n'avait aucune question. Le détail lui paraissait superflu, surtout qu'il n'aurait finalement qu'à suivre les ordres. De toute façon, à quoi bon se projeter sur ses réactions futures sans savoir réellement sur quoi ils allaient tomber. Les plans qui se basaient sur des chimères n'avaient aucune chance de réussir. L'adaptabilité serait la clé de la mission. Ainsi que le fait de n'être que des ombres. Son regard se porta sur Khoren... Des ombres. Il ne doutait pas de ses talents de chasseurs. Mais qu'il puisse passer inaperçu, il en doutait fortement.
    "La déesse n'acceptera aucun échec de ta part. Il te l'a dit : elle souffle le vent de la victoire. Si le Chien de chasse est une menace, alors il faudra régler le problème. "

Non... Non. Il ne pouvait faire cela. Il en allait de son honneur. Mais la mission... La mission primait sur l'honneur ? Aucun trouble ne serait accepté. Il l'avait dit. Mais cette aventure était d'importance capitale. Il y avait une incompatibilité dans les propos du Pope.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1835-elias-du-phenix-term
AlgebarAlgebarArmure :
Orion

Statistiques
HP:
[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] G-bleu1200/1200[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] V-bleu  (1200/1200)
CP:
[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] G-rouge750/750[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] V-rouge  (750/750)
CC:
[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] G-jaune1350/1350[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] V-jaune  (1350/1350)
Message Re: [Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar]   [Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] EmptyDim 28 Juin - 1:49
L’information tombe finalement. Des rites ésotériques menant par des masques rouges, représentant apparemment de la prêtresse d’Hadès. Pas étonnant dans une telle situation qu’Athéna soutiendrait en personne leur mission, ils en auraient besoin, et plus encore avec le handicap qu’on leur mettait dans les pattes. Elias avait montré avoir quelques élans un peu trop extrêmes, mais Algebar pensait son ami capable de se maîtriser, d’autant plus dans une situation où il faudrait à tout prix rester discrets, en évitant dommages et débordements. Mais ce Khoren ? Il était même incapable d’offrir un minimum de respect pour le Grand Pope en personne, alors comment pourrait-il respecter des ordres venant d’un autre Silver ? Le regard de l’héritier d’Orion en direction de Childéric lorsque les Chiens de chasse prit la parole fut d’ailleurs sans équivoque. L’on pouvait y lire de la détresse, et dans son regard se dégageait un très net « vraiment ? C’est obligé ? ».

Il ne comprenait juste pas comment une mission impliquant de la discrétion pouvait être confiée en partie à un type qui pour les trouver s’était juste amusé à gueuler leur nom dans tout le Sanctuaire. L’ordre donné semblait nécessiter finesse et sang-froid. Deux qualités dont ce bougre paraissait totalement dépourvu.
- Puisque je suis désigné à la tête de ce groupe, permettez-moi de jouer franc-jeu. Je ne doute pas des qualités de ce Khoren dans le domaine de la traque, et pour avoir eu droit d’endosser une armure d’argent, il doit avoir une certaine puissance également. Mais vous semblez dire que la discrétion est une des principales qualités dont nous allons avoir besoin. Vous pensez vraiment que nous pourrons compter sur la sienne ? Du peu que nous le connaissons, j’estime avoir déjà matière à douter de ce point. Vous dites de plus qu’il ne faudra causer ni dommages ni débordements. Une fois encore, êtes-vous sûr que ce soit le mieux choisi ? C’est une mission hautement importante, au point qu’Athéna soufflera la victoire en notre direction dites-vous. Pour une mission aussi importante, croyez-vous qu’un chevalier vous marquant si peu de respect soit le mieux qualifié ? Et s’il n’en a pas pour vous, comment espérer qu’il en ait pour moi ?
Si vous me dites que vous êtes certain de votre fait, je me plierai à votre volonté. Mais je serais un bien piètre meneur si je n’exprimais pas clairement mes doutes dès à présent… Pour ma part, si je veux bien croire en ses qualités, je redoute plus encore ses défauts, voilà tout. J’espère juste qu’il ne s’avérera pas être un lourd handicap au final.
Elias pour sa part avec donné platement son accord pour la mission. Difficile de savoir ce qu’il en pensait réellement, Algebar trop plongé dans sa réflexion que pour prendre garde aux réactions de ses futurs équipiers. Il se tourne toutefois vers Khoren, pour lui clarifier sa pensée.
- Comprend que nous avons eu un très mauvais départ. En peu de temps, nous t’avons entendu hurler nos noms dans la moitié du Sanctuaire, nous sommes parvenus à nous embrouiller alors que je souhaitais juste être serviable, et à présent tu t’adresses au Grand Pope comme s’il s’agissait du dernier des charretiers. Si tu n’es pas capable de mieux te tenir, j’ai vraiment peur que tu nous causes plus d’ennuis qu’autre chose. Nous avons tous nos qualités et nos défauts. Et il est évident que tu n’es pas doué avec les mots en tout cas… si tu pouvais au moins rester sage lorsque la situation te dépasse ? En serais-tu capable ?
Il secoue lentement la tête dans un soupir, ne se faisant pas beaucoup d’espoirs en la matière. Il en revint alors au Pope, poursuivant sur ce qui venait d’être dit.
- Quoi qu’il en soit… j’appuie sa demande sur un point : vous souhaitez que nous remontions une piste. Mais pour cela, il faut qu’elle ait une source. Savons-nous par où commencer nos recherches ? Ou faudra-t-il simplement les débusquer sur base de rumeurs ne pointant dans aucune direction ?
Puisqu’ils avaient le soutien d’un héritier grec, peut-être auraient-ils plus de chance en ciblant les grandes villes ? Mais ce genre de culte aurait plus de chance de rester discret tout en s’octroyant une manne de fidèle suffisante dans des villes de moyenne importance, les villages reculés n’offrant que trop peu d’âmes. Enfin, il se dit ça comme ça, c’est qu’il n’est pas vraiment calé en la matière. Pense juste que si lui, il lui prenait l’envie d’organiser des messes noires, c’est ainsi qu’il agirait. Et comme il y réfléchit, une autre question tombe.
- Penseriez-vous judicieux que nous laissions nos armures au Sanctuaire ? Puisque le mot d’ordre est de ne pas attirer l’attention sur nous et d’éviter tout débordement, il est sensé d’estimer qu’il nous faudra autant que possible éviter de nous battre. Transporter nos Pandora Box aurait aussi la facheuse tendance de nuire à notre discrétion. Je n’aime pas trop l’idée d’être sans protection, pas plus que de devoir me défaire d’Orion, mais je me dis que ce serait peut-être plus sage dans le cadre d’une mission où il nous est ordonné de ne pas nous révéler, du moins pas avant l’exécution des chefs et l’arrestation de prisonniers...
Forcément, il y avait certaines choses fortement contradictoires. Aussi fallait-il sans doute comprendre qu’il fallait être discret et sans se révéler JUSQU’À la dernière étape. De toute façon, ils en étaient loin encore. Aussi, mieux valait se parer d’un maximum d’informations avant le départ, et être prêts à réagir pas à pas suivant l’évolution de la situation.


[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] Algebar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2088-algebar-silver-saint https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1876-algebar-silver-saint-d-orion
ChildéricChildéricArmure :
/

Statistiques
HP:
[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] G-bleu260/260[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] V-bleu  (260/260)
CP:
[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] G-rouge330/330[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] V-rouge  (330/330)
CC:
[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] G-jaune216/216[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] V-jaune  (216/216)
Message Re: [Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar]   [Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] EmptyDim 28 Juin - 18:03
    Childéric capta le regard d’Orion et lui adressa un signe de tête compatissant. Oui, c’était obligé de faire avec le chien de chasse. Puis, les yeux du Pope se plantèrent dans ceux de l’animal et une aura clairement oppressante commença à émaner de la projection astrale de Childéric. Pour les autres, ça ne serait qu’une démonstration de force, pour l’Arménien, un écho de la bête qu’il avait rencontrée plus tôt et il pourrait sentir dans ce rapport de forces tout animal qu’il n’était pas le dominant et qu’il était en dessous dans ce rapport de forces. Il dépassait les bornes et il était allé trop loin, beaucoup trop loin. L’offense n’était sans doute pas vraiment intentionnelle et c’est ce qui allait sûrement sauver son avenir dans l’ordre sacré. Le cas échéant, il aurait suivi un chemin qui n’est pas vraiment enviable. L’ancien lion n’avait jamais été encore confronté à ce genre de problème mais il saurait sans ciller prendre les décisions qu’il aurait alors à prendre et il espérait que son interlocuteur en aurait pleinement conscience.

    « - Je tolère ton inadaptation, Khoren, comme un mal nécessaire, mais ne pousse pas le vice et tu devras apprendre vite, sinon tu n’auras plus l’occasion de le faire. Tu viens de brûler bien vite ta première chance, il t’en reste une dernière alors fait en sorte de la garder. Ce n’est pas parce que je suis là par le rêve que je ne pourrais pas te faire taire. Alors il va te falloir rapidement apprendre le sens du respect et le sens de la formulation. »

    Il adressa ensuite un signe de tête au phénix qui semblait plus apte à porter les missions. Si cette mission n’avait pas nécessité un traqueur de la trempe du chien de chasse, il ne l’aurait certainement pas envoyé là-bas, mais ils auraient besoin de ses compétences, malgré son tempérament particulier. Malgré tout, ses questions avaient du sens, même si la forme laissait complètement à désirer. Il s’amusa l’espace d’un instant à penser à la réaction de Bélisaire face à un animal de la sorte. Il n’aurait pas eu longtemps un chevalier des chiens de chasse au Sanctuaire ! Une bonne ou une mauvaise chose ? La mission serait le test. C’était sa véritable deuxième chance, à lui de ne pas la brûler trop vite, il n’y en aurait pas de troisième. Pour le reste, il écouta Algebar et, s’il avait une autre option, il aurait formé un autre groupe mais ils étaient, tous les trois, les plus adaptés à cette mission.

    « - On ne dirait pas, mais il sait se tenir quand il faut, et surtout, traquer ses ennemis avec un certain talent. Un chasseur ne hurle pas, ne pille pas, ne brûle pas, il chasse et il tue. C’est tout. Et c’est la seule chose qu’il a besoin de retenir et de comprendre. Je suis sûr qu’il en sera capable. Il écoutera tes ordres comme s’il venait de moi. N’est-ce pas Khoren ? »

    Il écouta ensuite Orion parler avec l’homme qui serait sous ordres, il était important pour lui de comprendre la place qu’il aurait à occuper dans cette mission et surtout ce que devraient faire les autres, qu’importent les ordres qu’il allait donner, Élias comme le chien devraient suivre. Ces remarques étaient légitimes et le départ détonnant pourrait sûrement être corrigé, du moins, il devrait l’être suffisamment pour qu’il puisse partir en mission. Il ne devait pas s’apprécier, Juste se supporter assez longtemps pour pouvoir travailler intelligemment ensemble. Puis le chasseur posa à son tour des questions, légitimes mais ô combien mieux formuler. Et c’est principalement à lui qu’il s’adressa en faisant attention aux réactions des deux autres.

    « - Je ne peux que vous donner un nom : Volesus Acilius Irenaeus, un noble qui possède un domaine près de la ville de Thessalonique, c’est tout ce que j’ai à vous offrir, le reste, il faudra vous débrouiller pour le débusquer. Pour les armures, vous devriez être capable de les laisser ici et de les appeler, du moins, si vous êtes suffisamment accordé à ces dernières. Cela risque d’être possiblement plus difficile pour Khoren qui vient d’obtenir son armure il y a peu, mais mieux vaut ne pas vous encombrer des boîtes. Pour le reste, préparez-vous à partir le lendemain de notre rencontre avec Élias. »

    Et il faudrait agir vite…



“Give as few orders as possible
once you've given orders on a subject, you must always give orders on that subject.”


[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] Deric_11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t231-childeric-chevalier-d- https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1718-childeric
KhorenKhorenArmure :
Chiens de Chasse
Message Re: [Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar]   [Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] EmptyDim 28 Juin - 19:37
A peine l’arménien eu terminé ses paroles qu’il senti les yeux de l’apparition sur lui. Et son aura. Similaire à leur première rencontre. Un peu plus encore la Bête s’éveillait. Et commençait à influence l’Homme. Un peu plus et il aurait grogné, comme une Bête face à un danger. Un danger qu’elle savait incapable de vaincre. La raison de ce soudain changement ? Il l’ignorait. Il n’avait rien fait de mal. Les mots de l’autre semblaient indiquer le contraire. Comme s’il venait de commettre un crime. Il était perdu.
Puis la suite des mots suffit à le faire comprendre. Le problème était les hommes. Comme souvent. S’attarder sur des détails. Préférer les mots aux gestes. Le respect ? Son changement d’attitude à l’arrivée de l’individu l’avait montré à ses yeux. Mais pas ses mots. Ce qui posait soucis.
    >> Tsss.
Pas de réponse. Juste ce bruit. Qui montrait une chose. Il avait retenu la leçon. Il n'aimait pas. Mais il avait retenu. Le comprendraient-ils ? Il n’en était pas sûr. Il verrait. Pour le moment, il était étonnement sage. Et écoutait. D’abord Algebar. Qui émettait ses doutes sur la mission. Ou plutôt sur l’équipe. Plus précisément sur le sauvage. Et ce dernier comprenait. Il l’avait pas les yeux de l’homme. Dans une situation d’homme. Là où il n’était pas le plus adapté. Il avait hâte d’être sur le terrain. Prouver que c’était différent. Qu’il était bien plus à l’aise dans son monde. Celui où ses codes s’appliquaient déjà plus.
Le chef des lieux alla en ce sens. Et demandait confirmation au concerné. Qui n’eut pas l’occasion de répondre avant que l’autre ne s’adresse directement à lui. Mauvais départ ? A qui la faute ? Mais il n’alla pas sur sujet. Le rappeler risquait de mal se passer. Surtout vu les ordres précédents. Sa première réaction fut de sourire. Puis la réponse à ses questions. Ou celles d’Algebar. Elles se ressemblaient. Mais il était clair que le masqué répondait au chef. Un nom. Une ville. Pas grand-chose de plus. C’était un début. Il ne savait pas où se trouvait ce lieu. Mais ça devait déjà plus parler aux autres.
Khoren se concentra plus sur la fin de la réponse. Qu’il n’appréciait pas. Il avait récupéré l’armure de Chara peu avant, mais il avait comprit un truc. Elle était forte. Et l’aidait à l’être plus. Et puis elle symbolisait ce qu’il était de ce qu’il avait compris. Et déjà il devait la laisser ? Et de ce qu’il disait, les autres réussiraient à l’avoir ? Il fallait qu’il s’entraîne sur ça. Il ne savait pas comment. Mais il fallait.
Pour l’heure, il y a eu une pause. Et enfin il parla.
    >> J’aime pas les mots ouais. Et ils m’aiment pas. J’trouve les règles d’la société humaine connes. J’préfère prouver c’que j’vaux et c’que j’pense par l’action. Vous êtes pas les premier à pas m’comprendre. Z’êtes trop dans la parole. J’vais faire un effort. J’promets rien pour l’résultat hein. Mais j’vais faire un effort.
Chara avait essayé de lui apprendre les codes de la société. Il avait abandonné. Khoren avait retenu les bases. Il avait appris à parler. Ce fut déjà difficile. Mais là c’était différent. Il avait bien compris un truc. Il n’était pas avec Chara. Les autres ne le connaissaient pas comme lui. N’acceptaient pas les mêmes choses. Il allait devoir s’adapter. Il n’aimait pas. Mais n’avait pas le choix.
Son regard passa d’Algebar à l’individu masqué. Il ne s’intéressait plus trop au blond. Ce dernier avait approuvé. Et restait dans son coin. Il était étrange. Puis le chien reprit la parole.
    >> J’ai bien compris qui c’est l’chef. Tu m’demandes si j’saurai rester sage ? J’sais faire mon boulot. Et j’sais obéir. Pour l’reste… Comme j’ai dit. J’vais t’ le prouver. Les mots peuvent être faux. Les gestes… C’plus dur.
Sérieux. Tout le long il l’était resté. Toujours un sourire. Il était sûr de lui. Sûr de ce qu’il valait. Mais il était clair qu’il ne rigolait pas. Il allait tenter de mieux coller aux règles humaines. Mais il ne les aimait. Et il ne pourrait donc pas les adopter entièrement. Si les présents préféraient croire des mots, ils risquaient d’être déçus.
Mais de nouveau il se tourna vers celui qui donnait les ordres.
    >> Les appeler, c’est comme j’ai fait avant ? Mais d’plus loin ? Ouais j’risque d’avoir du mal. Mais j’ai pigé qu’c’est pas de la déco’. Vous avez des conseils pour m’entraîner sur ça rapid’ment ? Chara m’a donné les bases m’bon… C’était y a longtemps et vous avez vu l’résultat…


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2082-khoren-chevalier-d-a
EliasEliasArmure :
Phénix

Statistiques
HP:
[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] G-bleu180/180[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] V-bleu  (180/180)
CP:
[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] G-rouge180/180[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] V-rouge  (180/180)
CC:
[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] G-jaune244/244[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] V-jaune  (244/244)
Message Re: [Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar]   [Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] EmptyLun 29 Juin - 8:41
S'il avait gardé ses doutes et ses remarques, le chef d'équipe fit ce qu'on attendait de lui : exprimer clairement les problèmes que l'équipe pourrait rencontrer si Khoren ne parvenait pas à se tenir. Elias restait silencieux mais appréciait la démarche de celui qui serait le leader du groupe. Il prenait dès à présent son rôle à coeur et cela rassurait le Phénix. Pour preuve, même l'apparition d'Arsiesys s'était tût, analysant la situation comme le faisait son élève.

Et les réponses vinrent elles aussi. La question de l'utilité de Khoren n'intéressait finalement pas le Blondinet et pour cause : le Grand Pope avait décidé d'inclure le chien de chasse à leur équipe, il ne reviendrait pas sur sa décision maintenant. Cela serait un aveu de faiblesse évident et l'ancien Lion avait certainement sa fierté. Une mise en garde fut toutefois prononcée à l'égard de Khoren. Visiblement, entre eux existait une hiérarchie encore différente de celle dont il était habitué. Plus animale, plus instinctive. Il comprenait que cette démonstration de force n'était là que pour rappeler au chevalier d'Argent sa place véritable.
    "Tu vois. Ce ne sont que des bêtes, des animaux. Puissants. Mais sauvages. Peu éduqués. "

Elias était d'accord. Mais dans cette situation, il comprenait la réaction de Childéric. S'il fallait en passer par là pour contenir les pulsions du chien, alors il approuvait. La colère qu'il percevait dans les propos d'Arsiesys l'étonnait néanmoins. Car par le passé il s'était toujours montré mesuré, distant dans les situations qui nécessitaient de l'être. Il lui apparaissait aujourd'hui comme très différent de ce qu'il avait été. Mais une fois encore, ce n'était pas le lieu pour y penser, et moins encore pour en parler.

Volesus Acilius Irenaeus, dans la ville de Thessalonique. Les informations arrivaient enfin et cette fois, c'est avec une attention pleine et entière que Elias écoutait les propos de Childéric. Le fait de ne pas emporter les clothbox ne dérangeait pas Elias : s'il appelait l'armure, elle viendrait à lui. Même s'il était loin et que cela prenait quelques secondes, les flammes le recouvriraient et il n'avait donc pas à s'inquiéter de cela. Quant à Khoren, et bien au pire des cas il n'aurait aucune protection et mourrait. N'était-ce pas là la Loi la plus élémentaire de cette nature sauvage qu'il chérissait tant ? Les Faibles meurent, les Forts règnent ?

Les propos de Khoren n'étant pas très intéressants en soi, il prit le soin de les occulter complètement de son esprit. Il allait devoir composer avec cet homme mais il n'était en rien obligé de prêter l'oreille à ses gémissements. Ainsi préférait-il tourner son attention vers les informations données. Il prenait en compte, enregistrait.
    - Bien. Pour ma part je n'ai aucune question et je me tiendrai prêt au départ pour le jour venu. Il n'y aura aucune difficulté pour faire venir mon armure à moi en cas de problème.

L'image d'Arsiesys commençait à s'estomper, alors que les émotions vives ressenties par Elias précédemment se dissipaient, comme si les deux événements étaient intimement liés. Alors qu'il disparaissait, son mentor lui fit simplement un signe de la main, ainsi qu'un hochement de tête pour le saluer. La noirceur ressentie plus tôt disparue elle aussi. Il se sentait plus apaisé. Son regard se porta derechef sur Childéric.
    - Je me tiendrais donc à votre disposition dès demain pour m'entretenir avec vous comme vous me l'avez demandé.

S'il pouvait paraître froid, ce n'était pas un effet de style recherché. Il était simplement mesuré, préférant ne pas s'attarder sur des détails qui n'avaient que peu d'importance. Il relevait deux choses essentielles : l'entrevue entre lui et le représentant de sa déesse, ainsi que la mission avec Khoren et Algebar. Le reste n'était pas utile. Et il appartenait surtout au chef d'équipe et au traqueur du groupe de se coordonner. Lui serait la Vigie. Le Feu qui purifierait ces Masques Rouges.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1835-elias-du-phenix-term
AlgebarAlgebarArmure :
Orion

Statistiques
HP:
[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] G-bleu1200/1200[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] V-bleu  (1200/1200)
CP:
[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] G-rouge750/750[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] V-rouge  (750/750)
CC:
[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] G-jaune1350/1350[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] V-jaune  (1350/1350)
Message Re: [Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar]   [Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] EmptyJeu 2 Juil - 23:42
Suite à ses commentaires, le Pope exerça un nouveau coup de pression sur Khoren, ce qui appuyait donc la légitimité des propos d’Algebar. Quelque part, l’archer se rendait aussi compte ainsi que même lui n’était pas convaincu que tout se passe bien, s’il estimait nécessaire également de le mettre au pied du mur. Cependant, il appuya tout de même son choix en disant que les Chiens de chasse saurait se tenir. Que si l’on savait le diriger vers son rôle de traqueur, il ferait son travail sans hurler et piller. Et celui-ci de consentir à faire des efforts. De faire son boulot. D’obéir s’il le fallait. Les remarques sur la vérité des mots lui passèrent au-dessus de la tête. Tout ce qui lui importait réellement était qu’ils parviennent à réaliser cette mission sans créer eux-mêmes les dangers dans lesquels ils tomberaient. Cela s’annonçait assez risqué déjà s’ils étaient envoyés à trois, dont deux argents.

Mission qui se précisait d’ailleurs. Un nom. Une ville. Une échéance. Ils partiraient donc d’ici deux jours pour Thessalonique, tâchant de trouver en quoi Volesus Acilius Irenaeus était mêlé à ce culte étrange, et comment ils pourraient, à partir de lui, remonter la piste pour débusquer les responsables. De même, son idée quant à leurs armures restant au Sanctuaire fut validée, ce qui lui fit opiner une fois de plus.
- Bien, il en sera donc fait ainsi. Je n’ai rien à rajouter pour ma part, sinon que je vous contacterai tous les deux afin d’établir l’heure du départ, et les dernières consignes au besoin. Assurez-vous juste d’avoir de quoi emporter quelques provisions. Pas la peine de trop vous charger, nous chasserons et nous pourrons nous arrêter dans quelques villes sur le chemin. Au minimum une journée d’eau claire et un en-cas rapide, au cas où nous serions malchanceux, et ce devrait être bon.
Est-ce qu’il accordait vraiment de l’importance aux provisions qu’ils prendraient ? Non, en fait non, pas le moins du monde. Mais c’était aussi sans doute une manière pour lui de s’ancrer dans le rôle qui lui avait été donné, et qui était tout sauf naturel pour lui. Commencer à donner des consignes, c’était asseoir sa position de leader, mais aussi dissiper un peu du stress que cela provoquait. Pas qu’il tremblait sous le poids des responsabilités, mais ce n’était pas quelque chose qu’il pouvait se permettre de prendre à la légère non plus. Khoren posa une dernière question, qui intéressait également Algebar. Il était très proche de son armure, ne la quittait que rarement. Mais justement… du coup, il ne s’était jamais vraiment mis en situation de l’appeler à distance. Ne doutait pas y parvenir, mais un peu de méthode au besoin ne fera pas de mal. Petit coup d’œil vers Elias, qui lui semblait plus froid que de coutume. Est-ce qu’il allait bien ?


[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] Algebar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2088-algebar-silver-saint https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1876-algebar-silver-saint-d-orion
ChildéricChildéricArmure :
/

Statistiques
HP:
[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] G-bleu260/260[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] V-bleu  (260/260)
CP:
[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] G-rouge330/330[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] V-rouge  (330/330)
CC:
[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] G-jaune216/216[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] V-jaune  (216/216)
Message Re: [Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar]   [Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] EmptyDim 5 Juil - 13:11
    La bête une fois de plus, avait été remise à sa place par une bête plus forte. Il verrait pour les autres mais il savait que le chien de chasse avait compris la leçon. Oh, il savait qu’il n’en ferait pas un homme civilisé aussi facilement. Il n’avait renoué avec le monde des hommes que trop tard et avait passé la plus grande partie de sa vie à être considéré comme une bête alors il faudrait du temps pour qu’il se plonge dans le moule du Sanctuaire. Mais du temps, il n’en aurait pas et il devrait apprendre vite, surtout après cette mission. Il espérait que les mots de l’Arménien trouveraient le chemin de ses deux compagnons de missions car de ce qu’il savait de lui, ils étaient vrais. Aussi peu humain qu’il soit, une bête reste une bête et une bête sait comprendre qui commande et qui donne les ordres. C’est tout ce qu’il attendait de lui et s’il venait à manquer aux ordres qu’il avait donnés et à ceux que lui donnerait Orion, il n’aurait plus l’occasion de désobéir…

    Le souci serait par contre pour lui son armure. Il l’avait reçu officiellement il y a quelques heures mais il pensait que la protection sacrée c’était accordé depuis un peu plus longtemps que ça avec le chien. Il aurait peut-être ses chances s’il se débrouillait bien mais il n’était clairement pas au niveau d’harmonie des deux autres avec leurs protections sacrés. Ainsi, il repassa son attention sur les ordres et vit que le phénix était concentré pour accumuler et absorber les informations qu’il leur avait transmises concernant la mission. Particulièrement attentif à ce dernier, il cherchait des variations de son aura pour voir s’il y avait de nouvelles traces de cette part sombre mais elle ne se manifesta pas de nouveau. Il adressa un signe de tête et un sourire à Élias quand ce dernier confirma qu’il se tiendrait à sa disposition.

    Il allait rajouter quelque chose mais il vit le chevalier d’argent prendre la parole et commencer à donner ses premiers ordres. Il garda pour lui alors ce qu’il voulait dire et fit même un léger par en arrière pour le laisser prendre la place qui allait être la sienne dans cette mission. Il était curieux de voir comment il évoluerait dans son approche du commandement et comment il allait gérer les deux éléments imprévisibles qu’il lui avait assignés. Le chien avait le mérite d’être facile à cerner mais si l’aura sombre du phénix était annonciatrice de sombre présage, c’est avec lui qu’il aurait au final, le plus de problèmes. Mais il avait confiance dans le chasseur et son équipe pour accomplir cette mission, délicate mais importante. Mais ils étaient le bras armé du Sanctuaire et bien plus que les chevaliers d’or, les soldats de première ligne.

    « - Bien, je vois que tu as déjà les choses bien en main Algebar. N’hésitez pas si vous avez d’autres questions d’ici là ou si vous avez besoin de matériel pour vous préparer à le faire remonter et le Sanctuaire réglera ces soucis. Prenez soin d’essayer d’envoyer des rapports réguliers de votre progression et de mentionner les soucis que vous rencontreriez, qu’il soit interne comme externe. Si vous n’êtes toujours pas de retour ou que je n’ai pas reçu de rapport d’ici une quinzaine de jours, j’enverrais un chevalier de plus à Thessalonique. Je vous souhaite donc bonne chance et bon courage pour cette mission. »

    Il adressa alors un signe de tête à Élias et Algebar, et s’attarda un peu plus sur l’Arménien.

    « - Passe le plus de temps possible avec ton armure sur le dos, essaie de t'harmoniser avec son cosmos, essaie de la comprendre au mieux. Ca devrait t'aider. Le reste, ça dépend autant d'elle que de toi. »

    Puis, doucement, il déplaça sa forme dans le monde des rêves pour retourner vers son propre corps qui n’avait pas bougé de la sécurité de son propre temple. Bien, maintenant que ceci était fait, il fallait qu’il s’occupe de ce qu’il lui restait à préparer pour recevoir les deux chevaliers qu’il avait convoqués et surtout, préparer le véritable problème qu’il avait à régler : Narsès.



“Give as few orders as possible
once you've given orders on a subject, you must always give orders on that subject.”


[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] Deric_11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t231-childeric-chevalier-d- https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1718-childeric
KhorenKhorenArmure :
Chiens de Chasse
Message Re: [Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar]   [Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] EmptyLun 6 Juil - 22:09
Cette discussion arrivait à sa fin. Il le sentait. De nouveau Elias approuvait. En se la racontant un peu au passage en parlant de armure. Ouais, comme l’avait dit l’autre, Khoren risquait d’être le seul à avoir du mal avec ça. Chose qui risquait de pas aider, mais il n’y pouvait pas grand-chose. Heureusement, Algebar était différent d’Elias. Pas de commentaire sur ça. En fait, pas de commentaire du tout. Pas même sur les réponses à ses questions. D’accord le concerné venait tout juste dire qu’il ne croyait pas trop aux mots. Mais quand même. Il aurait pu faire un geste montrant qu’il avait compris. Mais rien.
La suite risquait d’être difficile. L’arménien se demanda même s’il avait eu raison d’accepter de rejoindre cette armée. La liberté et l’absence de codes humains à respecter absolument était quelque chose d’agréable. Mais le pensée ne dura pas. L’armure sur son dos la balaya aussitôt. Sa place était ici. Il allait juste devoir s’y habituer. Et il était clair que certains moments seraient plus difficile que d’autres.

Il se concentra donc plus sur les paroles d’Algebar. Des ordres simples. Il reviendrait les prévenir pour le départ. Et il fallait emmener le strict minimum. Ce qui, pour lui, était moins que pour la plupart des individus. Mais il serait idiot d’insister sur le fait qu’il saurait se débrouiller. Pourquoi refuser une éventuelle aide initiale ? Simplement, il retenait bien qu’ils auraient à chasser. Il avait hâte de voir ça. Algebar était-il aussi bon que ce que lui et le masqué semblaient dire ? Elias serait-il utile ?
Grandes questions que même quelqu’un d’aussi primaire se posait.

Puis enfin la conclusion du grand chef. Les paroles habituels. Ne pas hésiter si y avait des questions. Ou si besoin de quelque chose. Faites des rapports. En espérant que personne compterait sur lui pour ce point. Et si pas de nouvelles, il enverrait un autre. Sur le coup, le chevalier des Chiens de Chasse trouvait ça idiot. S’ils ne donnaient pas de nouvelles, il y avait de grandes chances qu’un truc se passe mal. Pourquoi envoyer un autre ? Puis il se rappela. Les Chevaliers d’Or. Ils étaient normalement plus puissants. Donc il devait penser à l’un d’eux. Seul moyen que ce soit logique.

Il s’intéressa déjà beaucoup plus à la réponse à sa question. Qui n’était pas d’une grande aide. Garder l’armure sur lui. Essayer de la comprendre. C’était… Des conseils étranges. Qui paraissaient n’avoir aucun sens. Mais il n’y connaissait pas grand-chose. Il devait donc y croire. Son air légèrement perplexe n’empêcha pourtant pas de marquer la fin de l’entrevue avec leur chef. L’apparition disparu aussi vite qu’elle était venu. Ce qui amplifia son expression.
    >> Mouais, j’vais pas chercher à piger…
Devant ce simple constat, il se tourna vers les deux autres. Les deux gars allaient devenir ses deux coéquipiers. Pourquoi pas. C’était pas la première fois qu’il avait des mecs avec lui. Fallait espérer que ce soient pas des boulets. Surtout que l’un d’eux était le chef.
    >> Bon… J’vais m’tenir prêt. Et p’tet essayer d’connaître un peu mieux c’lieu quand même… Pour l’moment, entre des marches, un mec zarb’ avec un bandeau et vous, j’ai pas vu grand-chose…
    J’vais m’tenir prêt en attendant ton message. Euuuh… J’te dirai bien où j’serai mais comme j’en sais rien…


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2082-khoren-chevalier-d-a
EliasEliasArmure :
Phénix

Statistiques
HP:
[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] G-bleu180/180[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] V-bleu  (180/180)
CP:
[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] G-rouge180/180[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] V-rouge  (180/180)
CC:
[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] G-jaune244/244[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] V-jaune  (244/244)
Message Re: [Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar]   [Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] EmptyLun 6 Juil - 22:26
Les dernières consignes pour Childéric. Les premières pour Algebar. Une fois encore, ce n'était pas le moment d'extrapoler avant la mission. Elias prenait simplement note, sans se prendre la tête outre mesure. Des expéditions, il en avait pratiqué plus d'une et savait comment s'organiser. Il prenait toutefois note que Orion prenait ce rôle au sérieux et il en fut rassuré. Combien de fois avait-il eu l'occasion de croiser des chefs de mission qui prenaient cette tâche à la légère.

Alors que l'apparition s'éclipsait, le blondinet ne pouvait s'empêcher de penser que le Pope était un être particulier. Pouvoir enfin le voir serait une chose importante pour lui, se doutant que Childéric avait prit ce temps pour se renseigner sur lui. Il allait devoir réfléchir à cette discussion dans la soirée, histoire de se préparer un minimum. Pour le reste, rien de particulier à dire sur les paroles de son ami. Du regard, il cherchait la silhouette de son mentor. Elle avait finalement disparue complètement. Un instant, il resta figé sur le chien de Chasse. Une remarque ? Non, une simple analyse. Puis enfin son regard repartit vers Algebar.
    - Je vais tâcher de préparer mes affaires pour le départ. On se voit plus tard pour notre petit échauffement, mon ami. Finalement la faim m'est passée. Je préfère reporter ce repas à plus tard.

Et sans un mot de plus pour Khoren, Elias se détournait d'eux pour regagner ses quartiers. Se préparer. Se reposer. Et réfléchir surtout. L'entretien à suivre pouvait avoir un impact considérable pour l'Oiseau Immortel. De son avis personnel, il sentait qu'au moindre faux pas, c'en serait fini de sa participation à la mission. Et cela, il ne pouvait l'accepter. Il devait partir. Il devait se rendre utile. Avant que l'inactivité ne le force à agir de manière plus brutale. Plus conséquente. Ses pensées se figeaient sur une image, un court instant... Ryme du Lion. Que penserait-elle de cette mission ? Jugerait-elle qu'il est encore trop tôt ?

C'est ainsi, la tête emplie de question, que le Phénix quittait le Colisée. Temporairement. Car sous peu, il testerait les pouvoirs d'Orion. Afin de voir si ses flammes méritaient son attention. Quant au clébard ? Et bien une seule réflexion restait à son sujet. Les accidents, ça arrive... Et seul un sourire mauvais restait sur son visage désormais. Il avait hâte.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1835-elias-du-phenix-term
AlgebarAlgebarArmure :
Orion

Statistiques
HP:
[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] G-bleu1200/1200[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] V-bleu  (1200/1200)
CP:
[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] G-rouge750/750[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] V-rouge  (750/750)
CC:
[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] G-jaune1350/1350[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] V-jaune  (1350/1350)
Message Re: [Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar]   [Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] EmptyMer 8 Juil - 21:57
Ainsi, cette entrevue sauvage se termina peu à peu. Le Grand Pope sembla l’encourager dans sa manière de diriger son équipe, après quoi il annonça bien sûr qu’il leur serait fourni tout matériel dont ils pourraient avoir besoin. Algebar n’eut pas d’idée à ce propos, aussi ne releva-t-il pas. Quel type de matériel pouvait se montrer plus efficace que leurs capacités d’éveillés ? Mais c’était sans doute là l’héritier d’Orion qui manquait d’expérience, et peut-être que dans certains cas en effet ils pourraient avoir besoin de choses et d’autres. En l’occurrence, ils devraient certainement s’en passer car rien ne vint naturellement au meneur d’équipe.

Il opine à l’idée des rapports réguliers, qui devraient donc parvenir endéans les quinze jours sans quoi des renforts seraient envoyés. Et là par contre, Algebar s’imaginait très bien la situation en laquelle ils se trouveraient incapables de donner de nouvelles : morts ou emprisonnés. Mais cela voudrait dire que leur mission avait été un échec, et bien sûr le géant ne voulait pas penser à cette possibilité pour le moment. Préférait de loin focaliser son esprit sur sa réussite, quitte à en exclure la possibilité d’échec. Serait toujours temps d’y penser si cette histoire tournait au vinaigre. Il resterait donc précautionneux et attentif, tâchant de faire de son mieux pour valider la confiance placée en lui. Et aussi parce que cela porterait sans doute bénéfice à la Déesse, cela va de soit.

Un dernier conseil pour Khoren et voilà le Grand Pope qui s’en repartait. Il salue humblement, et alors qu’il s’éloignait, Algebar se tourna vers les Chiens de Chasse qui venait de mentionner Aegis de la Vierge de toute évidence. Mais ne relève pas. Juste un point lui semble encore à éclaircir, tandis que ce gars apparaît ne même pas avoir un endroit particulier où il pourrait être contacté. Honnêtement, il n’était plus à un étonnement près, si bien que cela ne parvint à le frapper.
- Faisons plus simple encore en ce cas. Tiens-toi prêt aux portes du Sanctuaire dans deux jours, au coucher du soleil. Débuter notre voyage de nuit nous permettra de parcourir une grande distance directement, assez discrètement.
Il n’y a donc plus de raison que nous ne nous trouvions pas à temps. Je n’attendrai pas les retardataires.
Ainsi la discussion se termina-t-elle dans une sobre salutation, et Algebar de s’éloigner à son tour de son côté. Aucune idée d’où Elias allait passer sa journée. Mais il était sûr que de son côté, il avait une faim de loup à combler !

Citation :
Fin du RP !


[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar] Algebar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2088-algebar-silver-saint https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1876-algebar-silver-saint-d-orion
 
[Mi-Janvier 553] Faire connaissance avec les deux gars [PV Elias - Algebar]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Imperium Byzantinum :: Sanctuaire :: Coliseum-
Sauter vers: