Votez
I
II
III


Février 553 AD (Jusqu'au 30 Septembre 2020)
 
Partagez
 

 [Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
OdoroïOdoroïArmure :
Gold Saint du Cancer

Statistiques
HP:
[Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] G-bleu1350/1350[Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] V-bleu  (1350/1350)
CP:
[Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] G-rouge600/600[Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] V-rouge  (600/600)
CC:
[Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] G-jaune1200/1200[Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] V-jaune  (1200/1200)
Message [Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric]   [Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] EmptyLun 8 Juin - 18:00
Les étoiles chantent dans la trame sombre des cieux, l’accompagne dans son rêve. Odoroï se plonge un instant dans leur contemplation. Ici, nul nuage ne vient ternir leur éclat, nul flocon ne vient virevolter dans les airs. Sa prunelle unique s’échappe en contrebas, contemple les douzes maisons bercées par l’éclat opalin de l’astre nocturne, s’attarde sur la quatrième. Il sent leurs présences. Les gardiennes demeurent, silencieuses au commun, toujours présentes néanmoins. Peut-être ira t-il chanter auprès d’elles après son entrevue.

Si le temps le lui permet.

La silhouette éthérée du cancer s’échappe entre les ombres, vient glisser dans la salle du trône, vide de son occupant. Des esprits chuchotent à ses sens et le saint dodeline de la tête en réponse. Sa prunelle unique s’éteint, remercie d’un éclat avant de virevolter à son tour loin du commun. Ce monde, il le connaît bien. Depuis toujours, il chante et danse en son sein.

Silencieux, le passeur s’avance, monte les étages du temple qui appartient aujourd’hui à l’ancien lion d’or. L’un des premiers à être apparu face à lui dans ce qu’il considère comme sa demeure. Sa demeure… La pensée s'effrite. S’étiole. Il espère qu’auprès de lui, la lumière pourra éclairer les ombres qui se mouvoient. Il craint que les questions ne soient finalement plus nombreuses que les réponses obtenues. Sa prunelle unique vient détailler les gardes qui surveillent dans l’ombre les portes des appartements de l’ancien saint d’or. Nul mot n’est échangé, seulement un regard, une inclinaison de buste qui n’a pas de sens à ses yeux. Seulement parce qu’il est paré d’or. Un simple sourire ourle ses lippes en réponse, doux mais se teintant d’un sentiment plus trouble.

Ils savent. Ils le connaissent après tout.

Son cosmos s’échappe de son enveloppe éthérée, appelle celui de son aîné. Une demande voilée. Il s’avance finalement lorsque la réponse est donnée, s’échappe dans les ombres pour se glisser dans la pièce de vie dans laquelle Childéric l’invite. Son sourire est plus doux lorsque son oeil unique se pose sur son supérieur, mais qui reste à ses yeux le premier qui l’a nommé. Même si ce surnom n’est qu’un secret entre eux deux. Aussi, nulle déférence ostentatoire ne vient animer son corps, juste ce sourire et ce regard qui se pose sur un ami, le salut. « Je reviens avec des réponses et autant de questions. Plus de questions il me semble, mais je vais te conter ce qui nous est arrivé. » De coutume, Odoroï ne s'embarrasse que peu de mondanité, préférant rentrer dans le vif du sujet.

« Nos pas nous ont bien conduit en Brittania, auprès du roi de Carmélide, Léodagan de son nom. Un éveillé qui a su nous dessiner les pourtours de leurs propres guerres. Concernant ma mission première, je lui ai parlé du sombre monarque et de ses desseins. Cela semble correspondre à des inquiétudes qui éprouvent déjà leur cœur. » Une pensée vient le troubler avant qu’il ne reprenne doucement. « Il a rajouté que Nynaeve ne serait pas capable de forger une arme, mais que les pouvoirs dont elle dispose permettrait de contrôler excalibur et d’avoir accès à Avalon ainsi qu’au royaume sombre. » Des terres dont il ignore cependant tout. Il aurait souhaité pouvoir poser davantage de questions au souverain de ces terres reculées. « Est ce que cela te parle ? »

[Sous rêve II - Corps en Francia]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1738-odoroi-saint-du-cancer#19984
ChildéricChildéricArmure :
/

Statistiques
HP:
[Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] G-bleu260/260[Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] V-bleu  (260/260)
CP:
[Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] G-rouge330/330[Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] V-rouge  (330/330)
CC:
[Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] G-jaune216/216[Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] V-jaune  (216/216)
Message Re: [Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric]   [Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] EmptyMar 9 Juin - 14:39
    La journée avait été longue. Vraiment longue. Il avait reçu un nouveau chevalier d’argent et avait formé avec ce dernier et deux autres chevaliers une équipe. Il ne savait pas si cette équipe serait une bonne chose, mais elle répondait à un besoin, il devrait les avoir à l’oeil, lui comme Athéna était de cet avis. Pour le reste, sa rencontre avec la déesse l’avait laissé chambouler sous bien des aspects. Il avait maintenant plus de secrets à porter que jamais et ces secrets-là, il ne pouvait les partager avec personnes, il devait en porter le fardeau seul. Il devrait cette fois mentir à tout le monde, même à elle… Il n’était vraiment pas à l’aise avec cette idée, mais c’était la volonté de la déesse et il comprenait parfaitement pourquoi les secrets sur ces révélations étaient nécessaires. Il trouverait moyen de vivre avec ces poids supplémentaires, il n’avait pas le choix.

    Il avait décidé de continuer sa journée de travail tard dans la nuit, il avait beaucoup de choses à repenser et à réorganiser et cette délégation diplomatique vis-à-vis d’Atlantis était au centre de ses préoccupations. Il devait trouver quelque chose pour tenir Narsès en laisse, faire en sorte de détourner son attention serait le plus simple, mais il devait trouver un appât suffisamment gros et subtil pour tromper le général. Il posa les rouleaux qu’il étudiait et se frotta les yeux de sa main. Il redressa subitement la tête, quelqu’un qu’il connaissait bien et qu’il n’avait vu depuis longtemps voulait se présenter à lui. Les rapports d’Odoroï arrivaient toujours de manière inattendue et c’était une chose qu’il appréciait chez son ami. Lui aussi, lui manquait. La chambre du Pope était assez sobre en réalité, celui qui fût lion n’avait jamais eu le goût du trop. Mais la pièce était grande, aérée et occupée par un lit assez grand. Pour le reste, quelques meubles, çà et là, un bureau et des chaises. Un grand tapis occupait le sol de la pièce et quelques tentures sur les murs.

    Il se plongea à son tour dans la surface du rêve et ses yeux doucement devinrent les iris jaunes et verticaux du fauve. Les mots qui se diraient ici n’étaient que pour eux, même s’il ne pouvait ainsi repérer tous les espions, il voulait s’assurer la tranquillité. Il savait qu’Od' n’était pas du genre à faire dans les fioritures et le surplfux et il entra directement dans le vif du sujet, un trait de caractère qui avait de quoi désarçonner mais auquel Childéric s’était habitué. De même que son habitude d’utiliser le nous pour parler, il évoquait bien sûr lui et son ombre étrange, Rùn. Une créature mystique qui continuait de fasciner l’ancien lion bien qu’il ne la craignît plus autant qu’avant. Même si, depuis cette nuit dans le temple du cancer, il se méfiait toujours d’elle.

    « - Tu tombes bien, Oul, Athéna et moi parlions de toi tout à l’heure. Mais je t’écoute, donne moi tes questions et tes réponses. »

    La surprise put se lire dans un premier temps sur le visage du Pope. Il était logique, vu la mission qu’il avait confiée au Cancer, que ses pas l’amènent de ce côté du monde, il n’avait pas pensé que ça serait aussi vite. Mais soit, il comprenait bien que ce lieu de mystères et de mythes ait apporté tant de réponse que de question oui. Il parla ensuite du roi de Carmélide. Il n’était pas exactement certain de pouvoir placer le royaume sur une carte du royaume de Logres, mais il savait quelques choses sur le roi et les restes de la fédération d’Uther. Childéric hocha gravement la tête quand il parla des préoccupations des éveillés Bretons à propos du Sombre Monarque. Pour le reste, il n’avait pas forcément beaucoup de réponses, mais saurait sûrement en trouver, Athéna apprécierait d’entendre parler de tout ça.

    « - Eh bien, la déesse sera contente d’entendre tout ça. Pour le reste… ça ne me parle pas vraiment. Je peux te dire qu'Excalibur est la clef du pouvoir sur le royaume de feu Uther. Pour le reste, vous avez rencontré un homme d’une grande importance. Sans roi, Léodagan tient un rôle clef en Logre. Tout ce que tu peux me dire sur lui ou sur ce dont vous avez parlé pourrait être d’une importance considérable. Les informations que j’ai sur la Bretagne en général son passé de date, il est pratiquement impossible de voir ce qui se passe là-bas maintenant. Mais pour l’accès à Avallon et qu’il est impératif que jamais personne au service du Sombre Monarque n’accède à cette terre. Jamais. Si tu peux les aider à ce propos, tu as ma bénédiction. »


Citation :
Activation de rêve 3 de la parano


“Give as few orders as possible
once you've given orders on a subject, you must always give orders on that subject.”


[Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] Deric_11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t231-childeric-chevalier-d- https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1718-childeric
OdoroïOdoroïArmure :
Gold Saint du Cancer

Statistiques
HP:
[Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] G-bleu1350/1350[Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] V-bleu  (1350/1350)
CP:
[Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] G-rouge600/600[Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] V-rouge  (600/600)
CC:
[Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] G-jaune1200/1200[Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] V-jaune  (1200/1200)
Message Re: [Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric]   [Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] EmptyMar 9 Juin - 17:46
L’enfant des astres incline doucement la tête aux premières paroles du fauve, une interrogation muette se perdant dans cette prunelle unique. Nulle question ne vient pourtant effleurer ses lèvres. Suffisamment seront posée en cette soirée, aussi ne s’attarde t-il pas davantage sur cette information qui se perd dans l’oubli. Les émotions de l’ancien lion viennent habiller son faciès, colorer ses mots. Il les contemple, se fait spectateur attentif à ce ballet visible de lui seul. Dans l’ombre de cette pièce, le regard de son supérieur brille d’un éclat intense. La bête couve dans ses iris fendues. Tapie, prête à bondir mais surtout attentive à l’invisible.

Une douce nostalgie l’étreint puis se perd.

Silencieux, le borgne écoute, demeure attentif aux paroles du maître des lieux. Une terre sans roi. A ses derniers mots cependant, son regard se trouble, s’échappe un instant de sa prise. Des questions demeurent. Tant et plus. Rassemblant ses pensées, dissipant son trouble, l’enfant des astres reprend son conte. « Léodagan de Carmélide nous a parler de différents ennemis qui les menacent. Le roi des Fomoires, un certain Balor, qui serait une créature venant des fonds marins et y régnant, le roi d’Orcanie ainsi qu’une dénommée Medb...» L’écho des voix de ces ancêtres viennent un instant troubler ses pensées à ce nom. De cela aussi, il devra en parler. Mais pas tout de suite. « Certains de leurs royaumes sont également attaqués par les francs et les saxons. Les pays de Gaunes et d’Armorique. »

L’enfant des astres laisse le silence reprendre ses droits, son esprit saisit le chant des étoiles avant de reprendre avec douceur. « C’est un homme bon mais le rêve ne parvient plus à l’effleurer. Ou bien s’en est-il détourné. » Un souffle qui s’échappe. Le coeur du souverain est bon mais dur. L’humanité y demeure pourtant, simple et complexe. La prunelle unique du borgne glisse sur son aîné, son ami, effleure son être de ses sens. « En toi, je vois une part de lui. » Ils se ressemblent sur certain aspect. L’un pourrait être l’avenir de l’autre. Le froid polaire de son iris capture le regard de son vis à vis. Gravement. Elles chantent dans son coeur. Cela ne doit pas. « Ne te détournes pas du rêve Chil’. » Garder ce qu’il est.

Sa paupière s’éteint et l’enfant des astres reprend le fil de la conversation.

« Sais tu ce qu’il est advenu de Artorius, l’ancien capricorne ? Je n’ai su répondre à Léodagan lorsqu’il m’a interrogé à son propos. Il semble important à ses yeux. Son inquiétude concernant sa disparition de notre ordre était perceptible. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1738-odoroi-saint-du-cancer#19984
ChildéricChildéricArmure :
/

Statistiques
HP:
[Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] G-bleu260/260[Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] V-bleu  (260/260)
CP:
[Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] G-rouge330/330[Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] V-rouge  (330/330)
CC:
[Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] G-jaune216/216[Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] V-jaune  (216/216)
Message Re: [Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric]   [Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] EmptyMer 10 Juin - 11:12
    Il était attentif aux informations transmissent par Odoroï. Vu la mission qu’il lui avait confiée, l’ancien lion ne s’attendait pas à avoir des retours de suite. Non pas qu’il douta de la compétence du quatrième gardien, mais il savait que les mythes et les mystères qu’il l’avait commandé de percer étaient d’une certaine complexité. Mais il était à ce moment précis, fier d’avoir choisi particulièrement l’enfant des étoiles pour cette mission. Il se souvenait de leur première rencontre et à quel point il avait été hors du monde. Du temps qu’il lui avait fallu pour remettre les pieds dans le réel, bien qu’il ne l’ait jamais vraiment fait complètement et c’était au final, ce qui faisait sa force. Ainsi, le royaume de Bretagne était assiégé par bien des ennemies.

    La venue de ce roi des fomoires, créatures des fonds marins pourrait être au final l’information la plus utile immédiatement. C’est le genre de chose qu’il devrait transmettre rapidement à la délégation diplomatique vers Atlantis. Pour le reste, le roi d’Orcanie était, de ces souvenirs, un autre roi de la fédération des Pandragon ou quelque chose dans ce goût-là, les informations vis-à-vis de Logre étaient décidément trop lacunaires et il faudrait trouver rapidement un moyen de pallier ces vides. Combien de rois ? Les limites de leur terre ? Leur force militaire ? Le poids des éveillés ? L’ancien Capricorne était censé avoir son rôle à jouer et c’est un facteur également à prendre en compte, tout comme la protection d’Avalon. Mebd par contre, c’était la prêtresse d’Hadès, et rien d’étonnant de la voir vouloir accéder aux royaumes de Bretagne.

    Pour le reste, il n’était pas très surpris de voir les francs se mêler à la guerre. C’était son peuple de sang et il avait été en partie élevé dans cette culture par son maître. Il savait que la guerre et la conquête sont un part important de leur monde, mais ces saxons venu du nord était une autre source d’inquiétudes. Il faudrait sûrement regarder plus attentivement ces conflits. La Francie était un domaine hostile à la déesse, et voir les francs se joindre à un combat qui n’était pas seulement ceux des hommes. Une main devait tirer les ficelles et il faudrait découvrir qui. Enfin, vu la position des royaumes dont parlé Od', si ses souvenirs étaient bons, il se trouvait directement frontalier avec les francs, rendant l’hypothèse de la guerre de conquête très probable. De nouveaux problèmes à l’horizon et le Pope poussa un soupir.

    « - Mebd et Balor, les francs et les saxons et un péril intérieur, voilà qui n’annonce rien de bon pour le Royaume de Bretagne. C’est bien que tu es appris tout ça, nous pourrons faire quelque chose, il faut juste que je trouve quoi... »

    Il se mit à rire un peu, brisant le silence qu’Odoroï avait laissé s’installer et qu’il avait lui-même laissé prendre place après qu’il eut fini de réfléchir à voix haute. Il l’écouta parler de l’homme qu’il avait rencontré et c’était le genre de moment où parfois, il avait du mal à suivre son ami. Il faudrait qu’il précise un peu sa pensée là-dessus. Mais s’il pouvait parvenir à s’entendre avec le roi de Carmélide… pourquoi pas !

    « - Que veux-tu dire par là, Oul ? »

    Puis, son interlocuteur se remit à suivre le fils de la conversation après cet aparté sibyllin le chevalier du cancer reprit la conversation comme si de rien était et souleva de nouveaux points problématiques. Celui qui était censé être roi de Logres avait séjourné dans les rangs de la chevalerie, ils avaient été camarades un temps et il pensait qu’il était déjà de retour chez lui. Il n’en était rien. Voilà deux ans qu’il avait quitté son temple avec ce mystérieux druide.

    « - Eh bien, un beau jour, un druide du nom de Myrddin s’est présenté dans son temple, pour parler avec lui. Mais ce dernier s’inquiétait des Masques de la Mort Rouge, justement ces derniers semblent reprendre du poil de la bête en Grèce alors dans le reste du monde… J’espère qu’il va bien, vraiment. Mais s’il n’est pas déjà de retour chez lui, je pense que c’est parce que lui et le druide ont une bonne raison. »



“Give as few orders as possible
once you've given orders on a subject, you must always give orders on that subject.”


[Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] Deric_11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t231-childeric-chevalier-d- https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1718-childeric
OdoroïOdoroïArmure :
Gold Saint du Cancer

Statistiques
HP:
[Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] G-bleu1350/1350[Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] V-bleu  (1350/1350)
CP:
[Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] G-rouge600/600[Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] V-rouge  (600/600)
CC:
[Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] G-jaune1200/1200[Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] V-jaune  (1200/1200)
Message Re: [Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric]   [Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] EmptyMer 10 Juin - 15:27
Nombreuses sont les menaces qui assombrissent le royaume de Brittania. Des terres perdues dans les brumes, oubliées du monde commun et sur lesquelles s’étend une étrange magie. L’enfant des astres laisse le rire de l’ancien lion d’or se perdre dans les ombres. Son rôle aujourd’hui est celui ci. Trouver des réponses là où il n’y en a pourtant pas. Un éclat sombre vient épouser sa prunelle, attristée. Il se trouble à ses mots, se perd un instant dans ses réflexions.

« Il est semblable à la terre, simple dans toute sa complexité. Un homme solide au coeur endurci. Son regard ne vient pas se perdre dans les cieux, contempler l’éthérée mais demeure rivé sur la terre qu’il foule de ses pieds. » Un sourire contrit vient glisser sur ses lèvres à ses mots. « Nous différons sur de nombreux point. » Si Léodagan est la terre alors lui est son contraire. Des cieux sans limite baignés dans l’éthéré.

Son aîné reprend, répond à ses questionnements. Myrddin. Il se souvient de ce nom soufflé par le roi lors de leur entrevu. Le druide fils d’un démon solaire. Ainsi, Artorius vient bien de ces terres... Néanmoins, les informations concernant ce dernier sont bien pauvres et nullement réjouissantes même si elles revêtent de précisions importantes. Les masques de la mort rouge.

« Artorius n’est pas retourné auprès des siens. Myrddin aussi, il semblerait. Léodagan en était inquiet mais il ne nous en a pas dit davantage. » Pour autant, nulle vindicte n’effleure ses mots. Son esprit se perd dans ses réflexions avant que sa prunelle unique détaille son vis à vis. « Qui est Artorius pour Brittania ? » Son nom n’est pas là par hasard et le chant des astres lui souffle son importance. « En saurai-tu davantage sur ces terres et les différentes menaces dont je t’ai fait part ? Je ne connais rien de ces noms, hormis qu’ils sont des ennemis de ces terres reculées. » Et probablement des adversaires qu’ils devront aussi affronter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1738-odoroi-saint-du-cancer#19984
ChildéricChildéricArmure :
/

Statistiques
HP:
[Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] G-bleu260/260[Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] V-bleu  (260/260)
CP:
[Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] G-rouge330/330[Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] V-rouge  (330/330)
CC:
[Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] G-jaune216/216[Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] V-jaune  (216/216)
Message Re: [Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric]   [Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] EmptyMer 10 Juin - 20:01
    Le quatrième gardien s’explicita sur ce qu’il avait voulu dire en le comparant à Léodagan. Eh oui, celui qui fût lion pouvait comprendre le genre d’homme que devait être le roi que son ami avait rencontré. Le genre d’homme avec qui il était possible de négocier, le genre d’homme avec qui, dans une autre vie, le genre d’homme qu’il pouvait comprendre et respecter plus facilement. Mais est-ce qu’il le rencontrait un jour ? Rien n’était moins sûr mais c’était le genre d’information qui était nécessaire pour préparer l’avenir, savoir à qui on aller devoir parler. Il faisait confiance à Od' pour ça, il avait l’âme dans les étoiles mais il était parfaitement capable de comprendre le coeur des hommes et des vivants.

    Pour le reste, le véritable problème était vraiment dans le fait que l’ancien dixième gardien n’était toujours pas de retour parmi les siens. Le druide qui était venu le chercher était poursuivi par des problèmes et des entités mystérieuses mais s’ils avaient échoué dans leur quête c’était un très mauvais présage pour le Sanctuaire et pour le reste du monde. Le Sombre Monarque aurait gagné ainsi un avantage considérable dans la course à l’épée. Une course qu’il ne devait absolument pas gagner, sous aucun prétexte. Pour le reste, il poserait de nombreuses questions à ce propos à la déesse quand il la verrait de nouveau et il espérait qu’elle aurait quelque chose à lui dire vis-à-vis de ces questions soulevées par Od'.

    « - Ce que je sais d’Artorius, c’est qu’il est le fils de feu le roi Uther. Qu’il est le roi des Ligures et qu’il incarne le dragon rouge. Bien que je n’aie pas moindre putain d’idée de ce que ça veut dire. Il a servi dans l’ordre pendant des années, à vrai dire, il a toujours été là dans mes souvenirs mais je ne l’ai que peu ou pas côtoyer. Il est donc, de ce que j’ai compris… leur roi . Ou quelque chose dans ce goût-là ? Enfin, je ne sais pas exactement comment fonctionne le monde des Ligures mais tu as les grandes lignes. »

    Il essaya pour le reste de monopoliser ses souvenirs quant à la venue du druide, s’il se souvenait des grandes lignes, il était sûr que beaucoup de détail lui échappait. Ça remontait à longtemps. Il aurait aimé que ça se passe plus tôt il aurait pu questionner Athéna à propos de ça mais tout ça attendrait qu’elle daigne lui donner quelques informations par retour de messager ou lors de leur prochain entretien. Il réfléchit quelques instants de plus, laissant le silence peser encore un peu plus dans la pièce, il faudrait aussi qu’il prenne le temps d’aller consulter les archives des Pope, il trouverait sûrement des informations intéressantes là-dedans également.

    « -Je ne me souviens plus trop des détails, tout ça remonte à loin. Visiblement, ils ont des problèmes de dormeurs avec les francs et les saxons. Enfin, les dormeurs ne bougent rarement aussi bien seul, quelqu’un doit sûrement leur aider mais qui et pourquoi ? Pour le reste, je me souviens que le druide ou d’Artorius ont mentionné des druides noirs et des masques rouges. Or nous avons un problème similaire de masque en Grèce actuellement. Il a aussi parlé de problèmes au-delà du mur. Mes avis qu’ils parlent du mur d’Hadrien, mais je ne saurais vraiment t’en dire plus Oul. »

    Pour le moment, il n’avait pas forcément mieux à dire et il espérait avoir donné suffisamment de réponse à son chevalier. Il était curieux de voir s’il avait quelque chose d’autres à rajouter ou s’il avait fait le tour de ce qu’il voulait savoir, en tout cas, il avait déjà grandement fait avancer la cause du Sanctuaire dans cette partie du monde. Il regarda le chevalier du cancer de ses yeux jaunes de prédateur et lui sourit avec une petite touche d’inquiétude.

    « - Fait attention à toi, la Francie n’est pas forcément une terre qui nous est favorable. Je sais que Rùn veille sur toi mais essaye de faire attention tous les deux. Vraiment. »



“Give as few orders as possible
once you've given orders on a subject, you must always give orders on that subject.”


[Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] Deric_11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t231-childeric-chevalier-d- https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1718-childeric
OdoroïOdoroïArmure :
Gold Saint du Cancer

Statistiques
HP:
[Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] G-bleu1350/1350[Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] V-bleu  (1350/1350)
CP:
[Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] G-rouge600/600[Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] V-rouge  (600/600)
CC:
[Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] G-jaune1200/1200[Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] V-jaune  (1200/1200)
Message Re: [Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric]   [Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] EmptyJeu 11 Juin - 13:07
Uther. Ce nom lui parle. Un autre nom que Léodagan de Carmélide a prononcé lors de leur entrevu, associé à celui de Myrddin, ce puissant druide qui fut son conseiller. Ligure et roi. Un canevas complexe s'enchevêtre. Sa trame se fait moins flou à son regard unique. Si il est le roi de ces terres, le roi de ce conseil des ligures qu’à mentionné la Terre, alors il saisit davantage cette inquiétude qu’il a pu observer. L’enfant des astres se plonge dans sa réflexion, rassemble les mots et les informations, sa main glissant sur son menton. « Ligures. Léodagan nous a fait part d’un conseil des ligures. C’est eux qui semble décider sur ces terres. Lorsque nous avons fait mention de la menace du sombre monarque, il nous a signifié qu’ils décideraient de la suite à donner. » Sa prunelle vient capturer celles de son aîné. « Myrddin aurait été le conseiller d’Uther par le passé. Un ami fidèle à Camelot, pour reprendre ses mots. » Le lien fait sens. Le conseiller reprenant sa place en tant que tel pour guider le fils.

Attentif, le borgne écoute les dires du grand pope. « Les dormeurs ? » Les masques de la Mort rouge. Ce nom est lié au sombre monarque. « Que se passe t-il actuellement avec ces masques ?» Ils étaient une des clés de ce mystère. De cette disparition. Tout du moins le pense t-il. « Penses tu que Artorius et Myrddin les auraient poursuivi ? » Peut-être était-ce une piste à suivre, l’un entrainant l’autre dans leur sillage, néanmoins, il en sait trop peu sur eux pour pouvoir y convenir. Une autre, différente de celle qu’il voulait suivre avec son aimée.

L’inquiétude vient se glisser dans sa prunelle. « Depuis quand sont ils partis ? » A l’époque, il n’était qu’une âme errante, et si la silhouette du capricorne lui était connue, il n’en sait guère plus sur lui. Une étoile solitaire. Un dragon écarlate.

A la mention de Rùn, le regard du jeune saint se trouble mais ce dernier s’étiole pour rassurer son aîné. « Je suis un voyageur avant d’être un saint lorsque je foule ces terres. Et je ne suis pas seul, alors, ne craint rien. » Il n’est pas sans défense quand bien même n’est il pas un puissant guerrier, contrairement à ses pairs. Pour autant, il doit lui parler de cela aussi. De ce qui leur est arrivé. A lui et à Rùn. Il hésite, laisse le silence s’étirer avant que sa voix ne revienne s’échapper. « Quelque chose s’est éveillé en Rùn là bas, en Brittania. Des voix que je n’ai jamais entendues jusque là… Elles étaient puissantes, entêtantes… » Douloureuses. Mais il s’abstient de le rajouter. Sa prunelle se trouble. « Nous avons dû partir précipitamment. Elles se sont endormies lorsque nous nous sommes éloignés de Brittania. Mais j’ignore si je pourrais y retourner en l’état malgré l’invitation du roi de Carmélide à le rejoindre à Camelot. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1738-odoroi-saint-du-cancer#19984
ChildéricChildéricArmure :
/

Statistiques
HP:
[Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] G-bleu260/260[Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] V-bleu  (260/260)
CP:
[Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] G-rouge330/330[Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] V-rouge  (330/330)
CC:
[Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] G-jaune216/216[Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] V-jaune  (216/216)
Message Re: [Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric]   [Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] EmptyJeu 11 Juin - 15:52
    Les Ligures ? De ça, celui qui fût lion ne savait pas grand-chose. Il semblait que ça soit une sorte d’ordre guerrier, visiblement composé d’éveillés mais c’était tout ce qu’il avait pu déduire d’eux. Il fonctionnait en forme de conseil et semblait donc, de fait, régner sur le royaume de Bretagne. Il y avait une forme de logique en çà que la Bretagne n’était pas un royaume ordinaire mais plutôt une fédération de royaume, il était donc normal que les rois qui avaient accepté de mettre leurs terres et leurs épées au service de cette assemblée aient encore voix au chapitre. Pour le reste, il était dans le flou et découvrait les choses au rythme où les mots sortaient de la bouche du quatrième gardien. Mais visiblement, ces guerriers avaient bien conscience de la menace représente par le maître de la Route Ténébreuse. Il prendrait donc moult précaution.

    Il en apprit un peu plus sur ce Myrddin et ça ne faisait que correspondre aux souvenirs qu’il avait de la conversation entre les deux hommes et l’ancien Capricorne. Il avait été impliqué dans sa naissance et semblait au courant de son histoire. Il était donc le détenteur de la réponse à une quantité de secret et de problèmes impressionnants mais il était introuvable… Il avait parlé de ces masques rouges qui en avaient après lui. Le fait que ni lui ni l’ancien dixième gardien n’avait remis les pieds chez eux représentaient en soi danger… Il écouta ensuite les questions de son ami et il allait essayer de lui donner une réponse satisfaisante.

    « - Les dormeurs ? Eh bien, si je ne me trompe pas sur le sens de ta question, ce sont tous ceux qui ne sont pas éveillés, ceux qui ne suivent pas les routes des dieux. Il se peut que les dormeurs soient les seuls responsables des problèmes que rencontrent les Ligures. Mais je n’y crois pas. Quelqu’un doit souffler le vent de la guerre dans leur voile, mais qui ? C’est ce que nous faisons avec l’Empire, ce que nous avons fait en Italie. Nous ne sommes pas les seuls à jouer à ce jeu. »

    Savoir déjà qui soufflait dans leurs oreilles serait déjà une solution. Il savait les francs influencés plus ou moins par Apollon mais ce dernier n’avait pas d’intérêt à lutter contre les Ligures, il était membre de la trinité chargé de protéger Avalon justement. Alors qui pourrait avoir assez de largesse en ces royaumes ? Oh, il n’aurait pas grand-chose à faire pour souffler la chanson de la guerre chez ceux de son sang et surtout, les voisins directs d’une partie des royaumes de Logres mais c’était un peu trop. Pour le reste…

    « - Je pense plutôt que ce sont eux qui se cachent des masques. Enfin j’espère… Ils sont parti depuis maintenant bientôt trois ans. Quant à notre problème et bien, il semblerait que de nombreux anciens cultes apparaissent çà et là en Grèce, des messes païennes pendant lesquelles les participants semblent porter… des masques rouges. J’ai dépêché quelques chevaliers d’argent pour s’occuper de ça. »

    Pour le reste, il se contenta de répondre à Od' par un sourire quand il mentionna avant tout être un voyageur. C’était un être à l’âme exotique, qui n’avait pas vraiment pris sur le monde et c’est ce qui le rendait si attachant, du moins, aux yeux de l’ancien lion. Pour le reste par contre, l’inquiétude pourrait clairement se lire sur son visage. Oui, Rùn restait par essence un esprit lié à la mort. Et avec ça, venait toujours des problèmes. Il n’oublierait vraiment jamais leur première rencontre… Visiblement, ce problème semblait être seulement valable quand les deux êtres se trouvaient en Bretagne, bien, il n’aurait qu’à éviter l’île attend, que venait-il de dire ?

    « - Comment ça l’invitation du roi de Carmélide ? Il t’a invité toi à te rendre à Camelot ? »

    Voilà le genre d’information qui pouvait changer bien des choses.

    « - Rùn n’a pas pu t’en dire plus sur ces voix . Quelque chose ? Je vais voir si je peux trouver quelque chose ici pour vous aider. »

    Il se sentait un peu impuissant d’être loin sans pouvoir aider les siens, mais c’était son rôle et il devait apprendre à vivre avec…


“Give as few orders as possible
once you've given orders on a subject, you must always give orders on that subject.”


[Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] Deric_11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t231-childeric-chevalier-d- https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1718-childeric
OdoroïOdoroïArmure :
Gold Saint du Cancer

Statistiques
HP:
[Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] G-bleu1350/1350[Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] V-bleu  (1350/1350)
CP:
[Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] G-rouge600/600[Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] V-rouge  (600/600)
CC:
[Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] G-jaune1200/1200[Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] V-jaune  (1200/1200)
Message Re: [Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric]   [Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] EmptyJeu 11 Juin - 17:55
L’enfant des astres demeure attentif. Les dormeurs. Les ligures. La guerre. Le regard du saint se voile à ce mot. A ses propos. Le vent de la discorde entraine le souffle de la guerre. Il ne le sait que trop bien, y a assisté bien malgré lui. Et hélas, il n’a nulle réponse à offrir à son ami. Aussi fait-il silence, attendant la suite de ses mots.

Trois années à se dissimuler. Trois années loin de leur contrée. Trois années sans nouvelle aucune. Parviendrait-ils à les retrouver eux, si ces derniers se dissimulent réellement de ces masques rouges et de ces druides noirs ? La voie de son aimée lui semble malgré tout une voie méritant d’être explorée. D’anciens cultes. Son regard s’échappe, se perd dans les ombres à ses mots. Des souvenirs l’étreignent et font imperceptiblement frémir son être. Il en porte les marques. Les stigmates. « Que savons nous sur ces masques rouges et ces druides noirs ? » Sa prunelle unique demeure inaccessible, contemplant l’invisible. Sa voix elle, n’est qu’un murmure à l’oreille de l’ancien saint d’or.

Elles chuchotent à son âme. Tout va bien, tu n’es plus là bas. Des fantômes du passé.

Sa paupière s’éteint puis revient se poser sur son aîné dont le visage se fait inquiet. Il dodeline de la tête à ses mots. « Oui. Nous y sommes attendu avec des informations sur Artorius. » Le saint semble surpris de la réaction du grand pope, interrogatif quant à cette dernière. « Est ce étonnant ? » A vrai dire, peut-être cela l’était-il. Ils n’avaient pas commencé leur rencontre sous les meilleures auspices…

« Ces voix… Rùn les considère comme ses ancêtres, elles sont apparues pendant notre conversation. J’étais seul à les entendre et elles étaient seules à me contraindre. Nous avons craint un danger et nous avons préféré mettre un terme à cette rencontre mais… »
L’enfant des astres parvient à saisir la scène, la voix glaciale du roi de Carmélide à leur départ. Sur son visage vient se glisser une mine désolée à l’encontre de son aîné. « Je crois que cela n’a pas été apprécié, mais le risque était trop grand. » Son gardien est zélé, possède une puissance qu’il ne faut sous estimer. Le lion d’or connait sa force, l’a vu en action.

Son regard se baisse un moment alors qu’il reprend, la main de l’enfant des astres se posant sur son torse, près de son coeur.

« Rùn m’a avoué que ces âmes ont toujours été là, endormies dans son tout… les terres de Brittania semble les avoir éveillées…»
Sa prunelle unique revient se glisser sur son vis à vis. « Les noms de Medb et de l’Orcanie ont éveillées leurs intérêts. Elles voulaient en apprendre plus sur eux. Mais je ne suis pas parvenue à en savoir plus sur elles hormis qu’elles souhaitent rentrer chez elles… » Un endroit qui semble appartenir à Britannia. Odoroï laisse le silence se perdre alors que ses pensées s’échappent, saisissent l'insaisissable. « Nous avons entendues des rumeurs à Orléans concernant les terres de britannia. Elles parlaient de Sidhes qui seraient sortis du monde souterrain pour répandre leur magie. Rùn en était inquiet lorsque nous sommes partis. » Un lien à explorer... peut être.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1738-odoroi-saint-du-cancer#19984
ChildéricChildéricArmure :
/

Statistiques
HP:
[Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] G-bleu260/260[Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] V-bleu  (260/260)
CP:
[Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] G-rouge330/330[Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] V-rouge  (330/330)
CC:
[Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] G-jaune216/216[Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] V-jaune  (216/216)
Message Re: [Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric]   [Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] EmptyVen 12 Juin - 11:55
    Le rêveur exotique posa une bonne question à laquelle le Pope était bien peiné de répondre. Au final, il ne savait pas grand-chose de ces druides noirs et des masques rouges. Si ce n’est qu’ils sont liés d’une façon ou d’une autre aux enfers et particulièrement à cette Mebd dont le nom revient de plus en plus souvent dans les fauteurs de troubles. Pour le reste, c’était un mystère assez flou. Il faudrait qu’il regroupe tout ce qu’ils savaient à ce sujet à travers les différentes sources à sa disposition, mais tout ça prendrait du temps, et du temps finalement, ils en avaient de moins en moins… Mais le troisième gardien attendait une réponse et d’une façon ou d’une autre, il devait lui dire quelque chose. Il faudrait qu’il reparle de ça avec Nimue, peut-être qu’elle saurait des choses, elle savait souvent. Il aurait aussi toujours aimé avoir Ariane à porté de main, c’est le genre de chose qu’elle aurait su aussi…

    « - Pas grand-chose finalement, si ce n’est qu’ils sont lié aux enfers et Mebd. Tu vois la boucle de problème se former. »

    Et c’était le cas, elle avait un œil dans tout ce qui se rapportait de près ou de loin à des problèmes liés aux royaumes bretons et voilà maintenant que des cultes empruntant les codes de ces masques rouges se manifestaient sur ses propres terres. Elle semblait dessiner un vaste plan, mais quel était-il ? Pour le reste il ne cacha pas sa surprise quand pour Od', tout semblait normal dans cette invitation donnée par le roi de Carmélide. Ça n’avait rien de normal et tout d’étonnant, mais c’était ce genre de réaction qui faisait le charme du borgne et qui le rendait unique. Capable de voir des choses qu'il était le seul à pouvoir voir, mais incapable de reconnaître le travail d’exception qu’il avait ici accompli !

    « - Je ne sais pas comment tu t’y aies pris, mais oui ! C’est étonnant et exceptionnel ! Nous n’avons plus de contact avec eux depuis longtemps et toi, tu débarques, tu croises un roi et te fais inviter ! Il va falloir me révéler ton secret ça me simplifierait la vie ! Mais il faut que tu m’en dises plus sur cette invitation ! Quand ? Qui ? Ce genre de chose… Dois-je officiellement te nommer ambassadeur en Bretagne ou dois-je te faire envoyer des renforts ? »

    Pour le reste, il y avait vraiment de quoi s’inquiéter des voix qui s’étaient réveillé dans le coeur de Rùn. Ses ancêtres ? Jusqu’à quand pouvaient bien remonter les souvenirs et les âmes qui se sont amalgamé pour former l’ombre du quatrième gardien ? Tant de question qu’il s’était posée depuis longtemps sans jamais avoir trouvé de réponse et il était grand temps pour lui et Oul de s’y pencher sérieusement. Surtout que ces dernières semblaient exercer une forme d’injonction sur l’ami du Pope. C’était une chose qui pouvait s’avérer problématique… La dernière fois qu’une force extérieure avait exercé un contrôle sur quelqu’un, Silas avait tué le chevalier d’or du Sagittaire… Pour le reste, il se doutait bien qu’un départ précipitait n’avait clairement pas dû plaire au roi, mais c’était un mal pour un bien.

    « - Tu as bien fait. Il n’y a rien d’irrattrapable diplomatiquement, du moins, par rapport à ce qui aurait pu se passer si vous étiez resté plus longtemps. Une sage décision. »

    Il semble affecté pour toute cette histoire et ce qu’il advient de Rùn, c’est à la fois une étrangère et un fragment de lui. Childéric comprend le trouble, du moins sa raison mais pour le reste, ça lui est étranger. Mais il écoute avec attention tout ce que le quatrième gardien a à dire à ce propos. Et encore une fois, le même nom revient : Mebd. Pour le reste, le royaume d’Orléans occupait une place particulière dans son coeur, non qu’il y fût attaché, ce n’était plus le cas depuis des années, mais c’était de là qu’il était originaire et il n’avait jamais pu y poser les yeux. Enfin, il avait plus grave à régler que ces considérations nostalgiques liées à son existence, ça n’avait pas d’importance face à son devoir et la vie des autres.

    « - Fait vraiment attention à toi, Od’. Et à Rùn aussi… C’est peut-être lié à votre passé commun . Enfin, ça te regarde et tu sais que je respecte tes secrets. Pour le reste, des Sidhes, je ne sais pas si tu en sais plus à leur propos, mais ce sont des êtres mythiques dans les contrées de l’ouest, qu’il se réveille n’est pas un bon présage… Si tu as besoin de quelque chose pour ta mission, dis-le. »

    Pour le reste, si Mebd avait l’oeil à l’ouest, est-ce qu’il s’agissait simplement d’une manœuvre pour détourner l’attention du monde de l’est qui se prépare à déferler sur les Hommes ?



“Give as few orders as possible
once you've given orders on a subject, you must always give orders on that subject.”


[Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] Deric_11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t231-childeric-chevalier-d- https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1718-childeric
OdoroïOdoroïArmure :
Gold Saint du Cancer

Statistiques
HP:
[Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] G-bleu1350/1350[Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] V-bleu  (1350/1350)
CP:
[Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] G-rouge600/600[Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] V-rouge  (600/600)
CC:
[Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] G-jaune1200/1200[Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] V-jaune  (1200/1200)
Message Re: [Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric]   [Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] EmptyVen 12 Juin - 19:07
Medb et les enfers. Le sombre monarque semble faire croître son influence sur toutes les terres du monde, de Britannia à la Grèce. Où encore ? Peut être est-il déjà plus présent dans ces royaumes reculés que ce qu’il semblerait. Ce qui ne serait pas pour les arranger au vu de la mission qui lui a été confié. La brume demeure si épaisse que nul ne parvient pour l’heure à en déjouer les pièges. Ses pensées s’échappent alors que l’ancien lion d’or reprend sur sa surprise. Exceptionnel. Ambassadeur. « J’ignore si je pourrais endosser ce rôle. Tant que nous n’en savons pas plus sur elles, il peut être dangereux que j’y retourne sans préparation et pour une telle mission. » Avoue t-il, malgré tout inquiet de cette emprise nouvelle et de cette facette jusqu’alors dissimulée. Endormie. Sa confiance envers Rùn reste entière néanmoins, il ne sait rien de cette part de lui, lui même en ignorant tout. S’en inquiétant également.

Pour autant, fuir les terres du nord ouest ne peut que le desservir à termes. Il doit savoir la raison de cet éveil, comprendre qui elles sont et leur offrir potentiellement ce qu’elles veulent. Rentrer chez elles. Là bas, en Orcanie ?

« Nous devons obtenir des informations sur Artorius ainsi que sur Myrddin. Essayer de le retrouver. C’est ce dont nous avons convenu avant de nous revoir. J’aurai souhaité pouvoir les aider concernant Nynaeve, mais… »
Concernant cela, il n’avait reçu nulle réponse de la part du roi. L’enfant des astres secoue doucement la tête. « Il ne m’a pas répondu à ce propos. Notre échange a été bref. » Il n’en précise pas la raison. Il doit la comprendre sans qu’il ne s’y étende davantage.

Odoroï offre un sourire à son ami à ses mots. Rien d’irrattrapable. C’est là tout ce qui compte à ses yeux.

Les sidhes… Une autre clé, un autre mystère à élucider. « Rùn a dit la même chose quand nous avons eu vent de cela. » Sa prunelle unique s’échappe, glisse dans ses souvenirs. « Il se dégage de ces terres une étrange atmosphère. Les esprits y dansent, la terre chante mais le froid demeure mordant. » Sa paupière s’éteint. Une part de son être veut contempler ses mystères, comprendre ces terres reculées et la magie qui l’anime. Pour Rùn mais aussi pour lui.

« Que peux tu me dire de plus sur Medb et l’Orcanie ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1738-odoroi-saint-du-cancer#19984
ChildéricChildéricArmure :
/

Statistiques
HP:
[Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] G-bleu260/260[Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] V-bleu  (260/260)
CP:
[Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] G-rouge330/330[Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] V-rouge  (330/330)
CC:
[Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] G-jaune216/216[Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] V-jaune  (216/216)
Message Re: [Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric]   [Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] EmptySam 13 Juin - 2:17
    Ce rapport d’Od' était aussi frustrant qu’intéressant. Frustrant d’une part car il soulevait bien plus de questions que de réponses, mais intéressant justement, parce qu’il soulevait un nombre énorme de questions. Savoir qu’il existe un problème, c’est faire le premier pas vers la résolution de ce dernier. C’est ce qu’avait partagé avec lui le chevalier du cancer. Il avait rajouté au moins une dizaine de problèmes à sa liste déjà colossale, mais maintenant, il avait la possibilité d’agir sur ces derniers et de voir à en faire quelque chose. En soi, le lien entre l’Est et l’Ouest semblait se dessiner ici. Diversion ou plan complet ? C’était encore trop pour le dire et il n’avait pas encore assez d’information mais… Mais il devait agir. Il écouta aussi avec attention ce qu’avait à dire Od' sur la possible nomination en tant qu'ambassadeur.

    Le danger pour lui et Rùn était bien réel et il avait rarement vu l’enfant des étoiles affecté de cette façon. Oui, c’était prendre un risque mais il fallait qu’il en sache un peu plus sur cette invitation. Qui pourrait-il envoyer là-bas à la place d’Odoroi ? Morwenna sûrement, cette région du monde était sous sa responsabilité après tout. Nébu aussi, il était le genre d’animal qui répondrait parfaitement à ce genre de demande. Mais surtout, il voulait savoir s’il pourrait compter lui dans la liste des invités. En tant que chef du Sanctuaire, il serait le plus apte à prendre des grandes décisions. Il aurait aimé avoir Rùn en face de lui à ce moment-là, elle avait le sens des détails pratiques qui échappaient parfois à son ami.

    « - Il t’a invité comment exactement ? C’est Odoroï qu’il veut voir, le chevalier du cancer ou bien un envoyé de la déesse que tu sers . Si je peux, j’aimerais éviter que tu y retournes, du moins, tant que nous n’en saurons pas plus sur ce qui ronge Rùn là-bas. Mais l’offre est trop belle pour être laissé de côté, si nous sommes invités par les Ligures, nous devons répondre… »

    C’était le genre de décision qu’il détestait prendre. Il serait obligé, peut-être, d’ordonner à son ami de prendre un risque pour son âme et celle de son ombre pour le bien de la politique et de la diplomatie, mais c’était le genre d’ordre qu’il devait donner. On lui apportait sur un plateau une clef pour les mystères de l’ouest, un moyen d’assister dans la lutte pour la protection d’Avallon et contre le Sombre Monarque. Il ne pouvait laisser passer cette offre. Mais, s’il n’avait d’autres choix que de donner cet ordre, il le ferait le coeur gros et rongé de remords et de regret. D’ici là, il espérait pouvoir trouver une solution…

    Mais il soulevait un point capital. L’ancien dixième gardien et le druide auraient déjà dû retourner chez eux. Il n’aurait pas dû mettre autant de temps. Soit ils avaient quelque chose à faire soit ils avaient rencontré un problème, soit les deux. Eh oui, le Sanctuaire devait faire quelque chose. Rien que par respect pour le compagnon d’armes qu’avait été Artorius. Il avait porté l’or et pris les armes aux noms d’Athéna. Il ne pouvait laisser derrière un des siens et il partageait profondément cette philosophie avec la déesse. Alors il allait prendre une autre décision.

    « - Cherche Artorius et le druide. Ils sont la clef de ta mission et je pense qu’il faut en faire ta nouvelle priorité. Trouve-les deux, tu trouveras les réponses que nous cherchons. »

    Faire face au réveil d’êtres de légendes… une minute… il connaissait un individu qui avait un nom inspiré du monde des légendes de l’ouest. Après tout, il avait promis de parler avec l’Augure des dangers de l’Est, la géographie n’était pas vraiment là mais il pourrait voir à tirer quelque chose de lui.

    « - Rien. Absolument rien. Je n’ai pas de réponse à tes questions, mais j’ai peut-être une idée. Si tu me dis où tu te trouves, je pourrais te rejoindre dans les jours à venir et je pourrais peut-être avoir des informations supplémentaires pour toi. »

    Tout dépendrait de la déesse et de l’Augure…


“Give as few orders as possible
once you've given orders on a subject, you must always give orders on that subject.”


[Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] Deric_11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t231-childeric-chevalier-d- https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1718-childeric
OdoroïOdoroïArmure :
Gold Saint du Cancer

Statistiques
HP:
[Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] G-bleu1350/1350[Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] V-bleu  (1350/1350)
CP:
[Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] G-rouge600/600[Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] V-rouge  (600/600)
CC:
[Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] G-jaune1200/1200[Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] V-jaune  (1200/1200)
Message Re: [Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric]   [Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] EmptyDim 14 Juin - 11:37
A sa demande, l’enfant des astres incline légèrement la tête. Qui a invité Léodagan à Camelot ? « Nous. Il nous a invité nous il me semble. » Il y réfléchit davantage, néanmoins, il ne parvient pas à saisir avec précision ce dont le Grand Pope fait mention. Est ce qu’un autre représentant de la déesse aux yeux pers serait le bienvenu au sein de ce royaume ? Peut-être. Il l’ignore en vérité. « Je ne sais pas si un autre serait bien accueilli. Peut-être si il vient de notre part avec les informations qu’ils réclament. » Néanmoins, le borgne ne connaît pas assez le roi de Carmélide pour savoir si cela le gênera et sa voix incertaine le laisse supposer.

Le saint redresse la tête, contemple la mine soucieuse de son aîné. La paupière unique du rêveur s’abaisse. Tout comme son soleil, ce dernier s’inquiète. Lui aussi, il ne peut le nier cependant, cela ne doit nullement les arrêter. « Je retournerai sur ces terres quoi qu’il advienne. J’ai donné ma parole. » Le danger existe, il n’est pas sans l’ignorer et préfère le mentionner. En faire part à son aîné. Ce sera cependant à lui de rechercher ce qu’il en est exactement. Rùn est une part de lui. «Nous devons comprendre ce lien. » Un murmure. Le fuir ne résoudra rien, mais l’heure n’est pas encore venue pour cela.

Ombre de son ombre.

Les ordres sont finalement donnés. Trouver le roi et le druide, pour obtenir auprès d’eux des réponses… Plusieurs pistes s’offrent à eux. Celle de son aimée, mais aussi celle de ces masques rouges et de ces druides noirs. Dans les jours à venir. Où seront ils ? L’enfant des astres demeure pensif un instant avant de répondre. « Nous devrions être à Orléans d’ici là. » Ils pourraient y demeurer le temps de cette entrevue, en espérant que celle ci leur offre de nouvelles pistes à explorer. « Je vais essayé de chercher des informations sur les masques rouges et les druides noirs en t’attendant. » Le lien est évident.

Sa paupière s’éteint. Entre ses doigts il sent la chaleur de son soleil. Là bas. Elle ne dort pas.

« Je vais retourner auprès d’elle. » Il offre à son ami un dernier regard, des dernières paroles. « Le chant des étoiles s’assombrit. Prends garde à toi Chil. »

La silhouette du chevalier d’or du cancer s’efface sur ces derniers mots.

[Fin du rp et du rêve II - Retour dans son corps en Francia]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1738-odoroi-saint-du-cancer#19984
ChildéricChildéricArmure :
/

Statistiques
HP:
[Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] G-bleu260/260[Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] V-bleu  (260/260)
CP:
[Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] G-rouge330/330[Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] V-rouge  (330/330)
CC:
[Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] G-jaune216/216[Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] V-jaune  (216/216)
Message Re: [Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric]   [Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] EmptyMer 17 Juin - 0:12
    Nous ? Si d’habitude, l’utilisation du pronom pluriel par le troisième gardien ne faisait pas tiquer le Pope, cette fois, il releva légèrement. Léodagan avait pu voir Rùn . Il pourrait donc poser certaines questions à cette dernière, notamment sur comme il l’avait perçu et tout ce qui s’était passé. S’il s’était montré ouvert d’esprit sur l’ombre de son ami, c’était une bonne chose s’il ne l’avait pas été, il pourrait avoir une façon de négocier. Il faudrait qu’Od' et Nébu se parlent d’une façon ou d’une autre pour que le politicien prépare un peu celui qui n’y entendait rien pour son rôle visiblement récupéré d’ambassadeur. Il faudrait qu’il échange aussi avec Morwenna, elle aurait sûrement de nombreuses informations pour lui et après, tout, elle était responsable des activés de cette région du monde.

    « - Il faudrait que tu reviennes alors un moment si tu peux, ou que je t’envoie quelqu’un. Histoire de faire de toi un ambassadeur présentable. J’entends déjà Nébu expliquer en quoi quitter en trombe une entrevue politique n’est pas correct et se lissant la moustache. »

    Il écouta la détermination percé de la voix de son ami quand il annonça qu’il allait tenir la parole qu’il avait donnée. Il y avait dans cette histoire un risque inconnu qu’il aurait pour mesurer, pouvoir éviter, mais tous les deux n’avaient pas ce luxe. À sa façon, Odoroï en était conscient et il respectait cette motivation. Cette mission était la sienne, et elle le resterait. Il lui adjoindrait de l’aide, du support, mais il resterait celui responsable de tout ça, il l’avait mérité. Pour le reste, il était aussi concerné très personnellement. Peut-être trop, mais il était le plus apte à comprendre ce qu’il lui arrivait. Celui qui fût lion hésitait par contre à en parler à la déesse, il devait le mentionner, il espérait que tout se passerait bien. Le reste devrait l’aider à voir le travail accompli par le chevalier d’or.

    Orléans… de toutes les villes de Francie, il fallait que ça soit Orléans… L’idée de se rendre dans cette cité, même sous la forme du rêveur il lui laissait une forme d’étrange arrière-goût dans la bouche. Il pensait avoir fait le deuil de tout ça, avoir laissé ce monde auquel il n’aurait jamais droit derrière lui mais, voilà, c’était la ville où il était né, ses origines, son monde. Celui où il aurait été à sa place, celui aussi il n’aurait pas pu fêter sa première année. Mais il devait dépasser ça, il avait dépassé ça. Il soupira et hocha la tête quand son ami lui signifia qu’il allait porter ses investigations sur tous les mystères qu’il avait découverts.

    « - Bien, je te retrouve aux alentours de la ville dans disons… trois jours ? Ça devrait te laisser le temps de préparer le temps et moi de mon côté de voir si je peux retrouver quelque chose. »

    Il aurait voulu revenir sur ce qu’il venait dire à ce moment. Elle ? Jamais il ne parlait de Rùn au féminin. C’était Childéric qui considérait l’ombre du cancer comme une entité féminine eut égard à sa forme lors de leur première rencontre. Pour le reste, il aurait le temps de discuter ça avec son ami plus tard. S’il savait à ce moment de quoi il retournait vraiment, le Pope aurait changé de couleur et serait allé chercher le troisième gardien par la peau du dos. Mais il n’en savait rien, alors il laissa l’enfant des étoiles retourné à son rêve le temps qu’il dure. Il s’étira et commença à rédiger le rapport qu’il allait envoyer à la déesse. Il aurait aimé se rendre directement dans son temple, mais cela risquait d’être cavalier après l’entretien qu’il avait eu plus amont. Ce genre de chose pouvait très bien se faire par échange de messager. Il espérait juste qu’elle aurait quelques informations à lui retourner…



“Give as few orders as possible
once you've given orders on a subject, you must always give orders on that subject.”


[Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric] Deric_11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t231-childeric-chevalier-d- https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1718-childeric
 
[Mi-janvier 553] Le chant d'un rêve [PV Childéric]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Imperium Byzantinum :: Sanctuaire :: Temple du Pope-
Sauter vers: