Votez
I
II
III


Février 553 AD (Jusqu'au 30 Septembre 2020)
 
Partagez
 

 [Mi-Janvier 553] Mystérieux Cygne (PV Rowena)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
EsmeliaEsmeliaArmure :
Oracle d'Iris - Patron de la Peinture

Statistiques
HP:
[Mi-Janvier 553] Mystérieux Cygne (PV Rowena) G-bleu0/0[Mi-Janvier 553] Mystérieux Cygne (PV Rowena) V-bleu  (0/0)
CP:
[Mi-Janvier 553] Mystérieux Cygne (PV Rowena) G-rouge0/0[Mi-Janvier 553] Mystérieux Cygne (PV Rowena) V-rouge  (0/0)
CC:
[Mi-Janvier 553] Mystérieux Cygne (PV Rowena) G-jaune0/0[Mi-Janvier 553] Mystérieux Cygne (PV Rowena) V-jaune  (0/0)
Message [Mi-Janvier 553] Mystérieux Cygne (PV Rowena)   [Mi-Janvier 553] Mystérieux Cygne (PV Rowena) EmptyMar 9 Juin - 21:11
Le voyage se passe tranquillement, nous sommes arrivés en Francie et je sens que les choses sérieuses ne vont pas tarder à arriver. En attendant il faut que j’essaie de nouer un peu des liens. Avec Célestia c’est facile on se connaît depuis quelques temps maintenant, mais les deux autres restent un mystère pour moi. Un peu préoccupée, je n’ai pas chercher à apprendre à les connaître plus que cela. Tout s’était cantonné à des platitudes, politesses ou échanges de banalités. De leur côté, ils sont plutôt taciturnes aussi, surtout l’homme et j’avoue que ça m’intimide un peu. C’est comme s’il y avait des barrières invisibles autour d’eux, qu’ils se protégeaient du monde extérieur ou gardaient farouchement leur jardin secret.

Mais voilà je suis curieuse, et après avoir passé quelques jours en leur compagnie, je m’engaillardis et vais faire le premier pas. De toute façon si ce n’est pas moi, je sens que ce sera elle, qu’elle aussi est curieuse et peut être sommes nous deux à ne pas avoir osé, peut être ai-je eu l’air trop renfermée dans mes pensées moi aussi. J’en ai plein il faut le reconnaître. Je me demande comment s’en sort Kyrios, s’il a réussi dans sa mission de trouver d’autres Oracles et si Marcus l’a trouvé. De temps en temps je ferme les yeux et je repense à tous les artistes que j’ai croisé, certains étaient mes amis, certains je les ai croisés dans la Tour. Je me demande s’ils vont bien, si Andrea et son fils vont bien.

Je tire mon cheval par la bride alors que je marche à côté de lui. Je suis descendue lorsque nous sommes arrivés et qu’il a été décidé d’y faire une halte pour se reposer. Ce n’est pas bien grand, mais je repère une auberge qui a l’air correcte. Une idée me vient et je me rapproche de Rowena.

- Hey ! Ça te dirait d’aller boire quelque chose pour nous réchauffer à l’intérieur ? C’est moi qui paye.

Parce que ça lui faisait plaisir et que ce serait une bonne occasion de papoter entre filles.


[Mi-Janvier 553] Mystérieux Cygne (PV Rowena) R28r
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2034-esmelia-oracle-d-iri https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1798-esmelia-oracle-d-iris
RowenaRowenaArmure :
Cygne d'Euros (Est et Automne)

Statistiques
HP:
[Mi-Janvier 553] Mystérieux Cygne (PV Rowena) G-bleu1350/1350[Mi-Janvier 553] Mystérieux Cygne (PV Rowena) V-bleu  (1350/1350)
CP:
[Mi-Janvier 553] Mystérieux Cygne (PV Rowena) G-rouge600/600[Mi-Janvier 553] Mystérieux Cygne (PV Rowena) V-rouge  (600/600)
CC:
[Mi-Janvier 553] Mystérieux Cygne (PV Rowena) G-jaune1200/1200[Mi-Janvier 553] Mystérieux Cygne (PV Rowena) V-jaune  (1200/1200)
Message Re: [Mi-Janvier 553] Mystérieux Cygne (PV Rowena)   [Mi-Janvier 553] Mystérieux Cygne (PV Rowena) EmptyVen 19 Juin - 14:43
C’est un long voyage qu’ils ont entamé vers la Francie. Et lorsqu’enfin les frontières du territoire sont franchies, c’est comme un poids qui semble se lever des épaules. Non pas que les terres séculaires des Oracles n’apportaient plus le moindre réconfort, mais sa prise par les Saints rendait la zone des plus dangereuses pour eux. Pas que la Francie soit elle même dénuée de danger, mais c’était différent. Leur mission avait véritablement commencée et les pensées de Rowena se tournaient vers l’avenir. Elle espérait sincèrement ne pas connaître dans les jours prochains une nouvelle crise, une vision qui pourrait lui annoncer d’une façon ou d’une autre la mort de l’un de ses compagnons actuels, ou d’un Oracle éparpillé dans le monde. Ils étaient encore faibles, ils devaient se rassembler et se protéger ensemble pour reforger une puissance digne du Soleil. Puis ils finiraient par libérer leur dieu, le divin Apollon. Quelques rêves et objectifs éparses qui comme ça motivaient le Cygne à continuer d’avancer. Sa foi n’avait pas faibli, même si son coeur s’était fatigué à quelques reprises au gré des nouvelles endurées. Mais là, en compagnie des trois autres Oracles, il y avait quelque chose de rassurant dans le bien fondé de leur mission. Une naïve pensée peut-être, mais elle voulait s’y raccrocher.

Faisant halte sur la route, Rowena attendait à côté de sa monture qu’elle avait menée à un abreuvoir pour la laisser reprendre des forces. La capuche de sa cape remontée sur ses cheveux, elle gardait cet air de voyageuse distante et effacée, mais dont la tranquillité semblait pouvoir apaiser les autres. Les bruits de sabots d’un autre cheval et des pas approchant lui firent relever les yeux, pour y découvrir la jeune Oracle Esmelia, nouvellement arrivée dans leurs rangs. Elle lui lança un sourire de bienvenue, regrettant à cette pensée de n’avoir jamais lancé avec elle de véritable discussion. Elle ne nierait pas être curieuse de la jeune femme, de désirer en savoir plus sur elle, mais Rowena avait prit la malheureuse habitude de ne pas trop s’imposer. Elle fut heureuse de voir que la Patronne de la Peinture avait franchi la distance pour oser lui parler. Aussi, sans hésitation, quoiqu’avec une légère surprise dans les yeux, le Cygne répondit favorablement à l’invitation. Elle note l’immédiate familiarité avec laquelle Esmelia s’adresse à elle et ne s’en offusque pas :

« Ca sera avec grand plaisir. Je te suis. » Dit-elle calmement mais avec un ton plus enjoué qu’elle n’usait habituellement. Il fallait dire aussi que la perspective de boire quelque chose de chaud n’était pas pour lui déplaire. Quitter le temps méditerranéen de l’Italie pour le coeur des terres en Francia se ressentait assez vivement, surtout au coeur de l’hiver. Elle releva un peu plus sa cape doublée de fourrure sur ses épaules et s’avança à la suite de la jeune Oracle : « Alors, comment sens-tu ces premiers temps parmi nous, pas trop perdue je l’espère ? » S’enquit-elle en espérant qu’un autre de ses compagnons avait pu communiquer avec elle sur nombre de sujets qui les concernaient. Elle supposait que Célestia l’aurait fait, elle qui connaissait visiblement l’Oracle d’Iris, mais elle ne put s’empêcher de demander plus de précisions : « Tu connaissais Célestia d’avant si je ne me trompe pas ? » Sur ces mots, elles approchaient de l’auberge où elles pourraient se réfugier au chaud.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t891-rowena-le-paon-de-ceci
EsmeliaEsmeliaArmure :
Oracle d'Iris - Patron de la Peinture

Statistiques
HP:
[Mi-Janvier 553] Mystérieux Cygne (PV Rowena) G-bleu0/0[Mi-Janvier 553] Mystérieux Cygne (PV Rowena) V-bleu  (0/0)
CP:
[Mi-Janvier 553] Mystérieux Cygne (PV Rowena) G-rouge0/0[Mi-Janvier 553] Mystérieux Cygne (PV Rowena) V-rouge  (0/0)
CC:
[Mi-Janvier 553] Mystérieux Cygne (PV Rowena) G-jaune0/0[Mi-Janvier 553] Mystérieux Cygne (PV Rowena) V-jaune  (0/0)
Message Re: [Mi-Janvier 553] Mystérieux Cygne (PV Rowena)   [Mi-Janvier 553] Mystérieux Cygne (PV Rowena) EmptyLun 22 Juin - 10:21
Mon invitation est acceptée. En aurai-je douté ? La perspective de pouvoir se poser au chaud et à l'abri du vent en compagnie d'un lait chaud ou d'une eau chaude infusée ou pas selon les goûts devait quand même avoir un certain poids dans la balance. Je lui souris alors et nous prenons la direction de l'auberge. Je réfléchis à sa première question et le temps qu'une réponse se forme dans mon esprit, une seconde est posée à laquelle je réponds « Oui. » Je n'ai pas le temps de m'épancher en plus de précisions, la taverne étant juste à côté.

- Je te raconterai quand on sera installées.

D'abord, je me rends au comptoir. Je salue poliment le tenancier et passe ma commande. Il fait plus sombre qu'à l'extérieur et il ne semble pas y avoir grand monde à cette heure ce qui me convient très bien. Il aurait été difficile de discuter posément au milieu d'un brouhaha ambiant. L'endroit est assez propre, seul le sol en proie aux allées et venues comportait quelques traces de pas fraîches et des saletés ici où là. Rien d'anormal, on ne peut pas passer le balai après chaque client…

- Je prendrais un lait chaud au miel s'il vous plait. Vous en avez à la lavande ?

J'ai des yeux de gourmande, montée sur la pointe des pieds, je regarde un peu partout les réserves de l'aubergiste à la recherche de mon miel préféré. Je note quelques bouteilles de vin et d'alcool plus fort comme du rhum ou du whisky. Il opine à ma question et m'indique que si ça m'intéresse, dans l'épicerie du quartier ils en vendent dans des pots. Je ne manque pas de noter l'information avant de me tourner vers ma compagne de voyage. Dès qu'elle a passé sa propre commande, je paye pour nous deux comme promis puis l’entraîne vers le fond de la salle. Non loin de la cheminée, il y a une table libre, elle sera parfaite pour qu'on s'y repose. Afin de ne pas attraper froid en sortant, je retire ma cape et la dépose sur mon dossier avant de m'installer. Je la regarde et lui souris avec douceur.

- Donc… Oui je la connais depuis quelques années maintenant. Lorsque j'ai été embauchée comme peintre à la Tour, j'aimais vadrouiller pour trouver l'inspiration dans l'architecture, les gens ou les jardins. C'est dans ces derniers que je l'ai rencontrée d'ailleurs. Elle m'a appris à jardiner, à faire pousser des plantes et nous avons passé quelques moments à danser ou chanter. C'était le bon temps...

Une époque où la quiétude régnait, où aucun souci ne venait perturber nos pensées et où l'on était heureuses. Du moins, moi je l'étais. J'avais le meilleur poste que l'on puisse rêver d'avoir, du matériel de première qualité, des travaux très intéressants… Je n'avais rien à demander de plus, rien jusqu'à ce que tout s'effondre.

- Pour répondre à ton autre question, au début c'était un peu tendu, bizarre, personne ne parlait, comme si nous étions ensemble sans vraiment l'être, enfermés dans nos propres bulles. J'imagine que nous avons chacun nos propres préoccupations. Mais depuis que nous sommes en Francie, ça va mieux. J'ai pu discuter avec Célestia et Lykeios m'a expliqué tout ce que je dois savoir sur notre quête. Je ne sais pas si l'on peut dire que j'étais perdue avant cela, parce que je sais où nous allons, je ne savais juste pas vraiment pourquoi.

Je m'enfonce dans ma chaise à l'approche du serveur qui nous apporte ce que nous avons demandé. Dès que ma tasse est posée devant moi, je la couvre de mes mains pour les réchauffer. Mes ongles violacés tendent à redevenir rose peu à peu. Je souris. C'est encore trop chaud pour que je tente de boire sans me brûler la langue mais déjà l'odeur sucrée qui s'en dégage me fait plaisir.

- Et toi, comment tu vis tout cela ?


[Mi-Janvier 553] Mystérieux Cygne (PV Rowena) R28r
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2034-esmelia-oracle-d-iri https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1798-esmelia-oracle-d-iris
RowenaRowenaArmure :
Cygne d'Euros (Est et Automne)

Statistiques
HP:
[Mi-Janvier 553] Mystérieux Cygne (PV Rowena) G-bleu1350/1350[Mi-Janvier 553] Mystérieux Cygne (PV Rowena) V-bleu  (1350/1350)
CP:
[Mi-Janvier 553] Mystérieux Cygne (PV Rowena) G-rouge600/600[Mi-Janvier 553] Mystérieux Cygne (PV Rowena) V-rouge  (600/600)
CC:
[Mi-Janvier 553] Mystérieux Cygne (PV Rowena) G-jaune1200/1200[Mi-Janvier 553] Mystérieux Cygne (PV Rowena) V-jaune  (1200/1200)
Message Re: [Mi-Janvier 553] Mystérieux Cygne (PV Rowena)   [Mi-Janvier 553] Mystérieux Cygne (PV Rowena) EmptyLun 20 Juil - 16:21
Une fois entrées dans l’auberge, les deux jeune femmes passent leurs commandes, sans échanger plus de paroles. Rien de tendu, tout semble particulièrement paisible. De la même manière qu’Esmelia, Rowena commanda un lait chaud, sans ajout particulier dedans. Elle remercia du regard la peintre de payer les deux verres, et la suivi pour s’asseoir à la table près de la cheminée. Un instant, elle savoura la profonde chaleur qui se dégageait de l’âtre, réchauffant ses membres endoloris par le froid et le voyage. S’ils avaient pu avoir régulièrement un endroit où dormir au chaud, quelques nuits à la belle étoile s’étaient révélées fatigantes. Elle dont l’esprit peinait à se reposer même la nuit souffrait quelque peu d’un épuisement régulier. Cet instant de simple paix, pour faire juste connaissance, était une distraction bienvenue. Se séparant se sa cape comme le fit l’Oracle d’Iris, le Cygne se posa enfin devant sa compagne à la table, écoutant la réponse à sa question posée un peu plus tôt.

Elle pouvait comprendre cette mélancolie dans le ton, les regrets du temps passé et de la paix qui jamais ne reviendrait à l’identique. Ce qui avait été perdu ne pourrait pas être retrouvé comme avant, et c’était d’une tristesse terrible, à bien y penser. Même si Rowena suivait la voie des Oracles depuis bien longtemps maintenant, les Cycles de leur maître, bien que parfaitement nécessaires au but ultime qui était le leur, constituait une constante parfois difficile à accepter. Surtout quand cela impliquait pour eux une perte aussi énorme que la destruction de la Tour des Vents et la quasi chute de leur ordre. Mais au fond, le Cygne voulait croire que tout cela n’était qu’un plan prédit et produit par Apollon lui même. En témoignait la libération de ces nouvelles Chlamydes.

« Venant de Célestia, cela ne m’étonne guère. » Un sourire amusé accompagne ses mots, et elle repense à l’une de ses dernières rencontre avec le Héron, où toutes deux avaient pu discuter en paix et chanter ensemble. En ce temps, elle s’occupait également du jardin, là où l’hiver s’était pourtant emparé des cultures pour les plonger dans le sommeil. « Nous te devons donc des oeuvres au sein de la Tour ? Quelles étaient-elles ? » Rowena ne s’était jamais trop intéressé en détail à l’art peint ou aux sculptures. Non pas qu’elle ne les aimait pas, mais elle n’avait jamais trouvé le temps de s’y pencher. Elle avait pu les admirer, parfois, au sein de la Tour, mais jamais pu poser de question ou s’interroger sur les raisons de telle ou telles oeuvres. Une occasion à saisir auprès d’Esmelia.

L’approche du serveur apporte une coupure aux paroles de la Pythie, mais ne coupe pas court à la discussion, laissant juste le temps nécessaire au Cygne pour formuler une propre réponse à la jeune femme. Son sourire est un peu désolé, alors qu’elle s’empare également de son verre chaud.

« A dire vrai, je pensais que Célestia t’en aurait révélé plus sur notre ordre, puisqu’elle te connaissait, mais je suis navrée que le début du voyage ait été quelque peu perturbant et silencieux pour toi. » Ce n’est pas non plus un reproche à l’encontre du Héron qui avait certainement dû être occupé par d’autres choses avant le départ de Rome pour pouvoir tout raconter en détail à la jeune nouvelle Oracle. Au moins, les choses s’en trouvaient réglée. « Me concernant, le début de ce voyage a été un peu compliqué. Tu as peut-être dû remarquer que je supporte un peu difficilement de voyager de nuit. » Ses silences prolongés, les tremblements manifestes de son corps - quoique vaillamment retenus -, les crispations de son visage à ces moments là… Si depuis, cela s’était un peu arrangé, elle ne pouvait vaincre l’entière tension qui s’emparait son corps la nuit, dans le seul but de retenir sa conscience et son esprit dans son corps. « Du reste, j’essaie de ne pas penser à ce qui a été perdu, pour nous tous. Et de garder espoir sur la quête que nous menons actuellement. » Si au moins elle pouvait garder le gros de ses pensées sur cet objectif, quelque chose demeure en elle, qu’avait révélé Esmelia la première fois : « Comment était-il, ce jeune autre éveillé que tu as rencontré ? » Son sourire se fait un peu plus douloureux, en songeant qu’il était également en danger au coeur de Rome. Même si elle ne l’avait pas rencontré, Rowena le considérait déjà comme un des leurs et sa perte aurait été aussi douloureuse que celle d’un compagnon parfaitement connu. Et elle priait que tout aille bien pour lui, comme pour eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t891-rowena-le-paon-de-ceci
EsmeliaEsmeliaArmure :
Oracle d'Iris - Patron de la Peinture

Statistiques
HP:
[Mi-Janvier 553] Mystérieux Cygne (PV Rowena) G-bleu0/0[Mi-Janvier 553] Mystérieux Cygne (PV Rowena) V-bleu  (0/0)
CP:
[Mi-Janvier 553] Mystérieux Cygne (PV Rowena) G-rouge0/0[Mi-Janvier 553] Mystérieux Cygne (PV Rowena) V-rouge  (0/0)
CC:
[Mi-Janvier 553] Mystérieux Cygne (PV Rowena) G-jaune0/0[Mi-Janvier 553] Mystérieux Cygne (PV Rowena) V-jaune  (0/0)
Message Re: [Mi-Janvier 553] Mystérieux Cygne (PV Rowena)   [Mi-Janvier 553] Mystérieux Cygne (PV Rowena) EmptyLun 27 Juil - 22:10
Je savoure ma boisson tout en l'écoutant, souris face à l'intérêt qu'elle montre à mon égard. Je n'ai jamais été contre la curiosité, au contraire, s'il n'y a pas de questions, il est bien difficile d'apprendre à se connaître. Oh bien sûr on pourrait aussi bien attendre que l'autre parle de lui-même, mais parfois il est difficile de se livrer si l'on pense que l'autre s'en fiche. Alors ces petites questions je les aime bien, car elles sont la preuve que mon ou mes interlocuteurs ne sont pas indifférents envers moi.

- J'ai principalement travaillé sur certaines des grandes fresques de la Tour. Les deux dernières en fait, si tu vois où elles étaient… Tu as peut-être aperçu nos échafaudages lors des chantiers. Je suis arrivée à la Tour il y a un an et demi environ pour situer. J'ai eu des commandes particulières aussi de toiles pour des clients que je n'ai plus puisqu'elles ont été vendues.

Sauf une, une qui est encore en ma possession. Je l'ai laissée à Florence pour la conserver à l'abri des regards comme on me l'a demandé, mais jamais par après elle n'a été réclamée. Curieux… Je ne me suis jamais demandé pourquoi et même maintenant, je ne me pose pas la question tout simplement parce que je sais déjà que rien ne peut me donner de réponse. Je ne vais pas plus loin dans mes exemples. La conversation dérive sur Célestia et fait un « non » de la tête.

- Elle n'a pas eu le temps. Nous nous sommes retrouvées juste avant qu'elle ne trouve Lykeios. C'était lors d'une messe, nous n'avons pas eu beaucoup de temps pour discuter, elle m'a juste dit de l'attendre. Après cela quand elle est venue me chercher, j'ai pris mes affaires et mon cheval puis nous vous avons rejoint. Je n'ai posé aucune question, enfin il me semble, ou alors elle a du me répondre qu'on en discuterait une fois en dehors de Rome parce que là c'était trop risqué.

Voilà pour les explications que j'espère assez claires malgré le côté « résumé ». Ce qui m'intrigue à présent, c'est qu'elle mentionne le caractère éprouvant des voyages de nuit pour elle. Après une longue journée, il est normal que tous nous soyons épuisés, mais il est vrai que j'ai pu observer qu'elle était plus affectée que moi ou l’Épervier. Le Héron souffrant du voyage à cause de ses cicatrices encore fraîches, c'est une autre histoire alors je la mets à part. Je me suis dit sur le coup que peut-être le Cygne était moins endurant que nous. Mais si elle en fait mention, alors je me demande s'il n'y a pas autre chose à creuser derrière cette remarque.

- Il y a une raison particulière au fait que ce soit plus difficile pour toi la nuit ? Si… Si tu veux en parler bien sûr.

Je ne la pousserai pas. Peut-être que je me fais juste des idées. Mais entre la création d'Apollon et l'humain anciennement possédé par le Dieu Loup, je me demande ce que la jeune femme a de particulier de son côté. Je me sens tellement banale en comparaison. Mais ça ne me dérange pas. Je ne ressens pas de jalousie ou autre sentiment de ce genre. Je suis très fière d'être arrivée où je suis par le chemin que j'ai suivi, un laborieux périple que je ne regrette pas. J'ai simplement tendance à me sentir différente et ce n'est pas un mal quand on y pense. Si tout le monde était pareil, ce serait bien triste. Il faut juste que ça ne m'empêche pas de m'intégrer au groupe. J'attends qu'elle me réponde donc avant de parler de Kyrios. Je souris doucement en pensant à lui. C'était une belle rencontre. J'espère qu'il va bien.

- Et bien… Il est blond avec une sorte de marque bleue sur le front. Une étoile je crois. Il était un peu comme moi, enfin comme moi avant… Débordant d'énergie, d'entrain, souriant et très gentil. Il avait l'air vraiment content de rencontrer une autre artiste et si le temps ne pressait pas nous aurions sans doute longuement conversé sur nos arts. Une passion commune ça peut aisément enthousiasmer deux personnes. Il m'a semblé être quelqu'un de confiance. Cela dit, c'est une première impression sur une unique rencontre, peut-être a-t-il des aspects cachés comme beaucoup de monde.

Pas tous, sans aller jusqu'à parler de simplets, certains sont moins compliqués que d'autres, plus faciles à vivre, à côtoyer et à contenter.


[Mi-Janvier 553] Mystérieux Cygne (PV Rowena) R28r
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2034-esmelia-oracle-d-iri https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1798-esmelia-oracle-d-iris
RowenaRowenaArmure :
Cygne d'Euros (Est et Automne)

Statistiques
HP:
[Mi-Janvier 553] Mystérieux Cygne (PV Rowena) G-bleu1350/1350[Mi-Janvier 553] Mystérieux Cygne (PV Rowena) V-bleu  (1350/1350)
CP:
[Mi-Janvier 553] Mystérieux Cygne (PV Rowena) G-rouge600/600[Mi-Janvier 553] Mystérieux Cygne (PV Rowena) V-rouge  (600/600)
CC:
[Mi-Janvier 553] Mystérieux Cygne (PV Rowena) G-jaune1200/1200[Mi-Janvier 553] Mystérieux Cygne (PV Rowena) V-jaune  (1200/1200)
Message Re: [Mi-Janvier 553] Mystérieux Cygne (PV Rowena)   [Mi-Janvier 553] Mystérieux Cygne (PV Rowena) EmptyMer 2 Sep - 1:25
« Ah je visualise en effet. De très belles oeuvres, si j’ai bon souvenir. Même si je crains de ne pas l’avoir vu dans son entièreté. »

Hélas, les souvenirs de Rowena ne sont pas nombreux à propos des fresques peintes par la jeune Esmelia. Son arrivée et ses tâches ont coïncidé tristement avec le début des problèmes pour les oracles, et le Cygne n’a pas souvenir d’avoir pu admirer pleinement le dernier chef d’oeuvre ayant orné la Tour. Il est triste de se dire d’ailleurs que celui-ci n’ait guère eu le temps de vivre très longtemps avant que leur maison, ce foyer centenaire, ne s’effondre sous les coups de la guerre. Il ne reste que des vestiges oubliés, quelques pierres éparpillées sur Rome mais sans plus. Et y penser met quelque peu le cafard à Rowena, qui se retient cependant d’en afficher le sentiment sur son visage. Elle préfère la curiosité nouvelle à la morosité du passé, et par chance, Esmelia est ce vent de fraicheur et de nouveauté. L’envie de continuer à questionner la jeune femme sur son travail, cette passion artistique qui l’anime, traverse l’esprit de l’oracle du Cygne, mais une part d’elle se dit qu’elle a d’ores et déjà dû être mainte fois interrogée à ce sujet. Pourtant elle reste intriguée sur ce qui a pu mener la jeune Pythie dans leurs rangs, mais elle sait que les muses l’ont choisi.

« Je vois. Il faut reconnaître que notre départ a été quelque peu précipité. Mais vu ce qui nous menaçait là bas, nous avons bien fait je pense. »

Les anciennes terres des Oracles ne sont plus pour eux, hélas, et elle sait par les rumeurs qu’il ne fallait certainement pas s’attarder là bas lorsque l’on brille de la lumière d’Apollon. Elle s’inquiète d’ailleurs pour ces futurs éveillés, remarqués par les muses également et ne sachant où se diriger… S’ils venaient à Rome comme ce Kyrios et recevaient mauvais accueil ? L’inquiétude ronge son coeur, plus que ce qui les attend pour cette mission, mais elle ne peut hélas plus regarder en arrière. Elle songe alors au futur, après cette tâche qu’ils doivent mener. Peut-être repartirait-elle sur la route pour trouver et guider les nouveaux oracles perdus.

S’attendant à la question d’Esmelia a propos de ses nuits difficiles, le Cygne se contente d’abord de retourner un maigre sourire. Il faut juste quelques secondes de réflexions avant qu’elle ne réponde :

« Disons que je souffre d’une sorte de… maladie. » Le terme est loin de la réalité, quand il s’agit en faite d’une malédiction. Mais elle n’en fera pas mot, de peur d’inquiéter la jeune Esmelia. Après tout, c’est son dieu qui l’a puni à cette rude tâche de souffrir lorsque l’astre ne parcours plus la voute céleste. Par sa faute, elle en a bien conscience, et ce n’est pas pour rien que depuis des années elle continue de vouer sa vie et celle des siens dans sa noble mission d’oracle. Et peut-être un jour, cela prendrait fin. « Les nuits sont douloureuses quand le soleil n’est plus là, et j’ai quelques difficultés à rester pleinement présente. Mais ne t’inquiète pas, cela fait des années que c’est comme ça. Depuis presque toujours en fait. » Là dessus, c’est la vérité. Le temps lui a apprit à s’accommoder de cette douleur. Et désormais, il lui reste bien peu de souvenirs de l’avant ce jour où les sceaux d’Apollon ont marqué sa peau.

Le sujet revient à ces autres oracles inconnus et éparpillés sur les routes, et plus particulièrement celui rencontré par Esmelia. L’enthousiasme à son propos amuse le Cygne, en songeant à ce jeune oracle plein de cette énergie nouvelle qui n’est pas comme la sienne, celle de Célestia, ou même celle de Lykeios, d’une certaine façon.

« Peut-être oui. A chacun son petit jardin secret. » Rowena ne doute pas qu’il en va de même pour la Pythie devant elle, et se permet d’accentuer son sourire, plus taquin mais sans la moindre arrières pensées. Mais trop vite pour pouvoir profiter de l’innocence de l’instant, le visage du Cygne se fait de nouveau plus sérieux. « Avait-il l’air de savoir ce qu’il devait faire ? Où aller ? Tu as dit qu’il semblait savoir qu’il était suivi. » Peut-être a-t-il trouvé le chemin jusqu’à Marcus, de la même manière que Lykeios et Célestia l’avaient trouvé. « J’espère que d’autres ne s’attarderont pas à Rome si le danger demeure… Tout a tellement changé en si peu de temps. » Murmure-t-elle en approchant son verre de ses lèvres, bien que cela soit audible pour Esmelia.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t891-rowena-le-paon-de-ceci
EsmeliaEsmeliaArmure :
Oracle d'Iris - Patron de la Peinture

Statistiques
HP:
[Mi-Janvier 553] Mystérieux Cygne (PV Rowena) G-bleu0/0[Mi-Janvier 553] Mystérieux Cygne (PV Rowena) V-bleu  (0/0)
CP:
[Mi-Janvier 553] Mystérieux Cygne (PV Rowena) G-rouge0/0[Mi-Janvier 553] Mystérieux Cygne (PV Rowena) V-rouge  (0/0)
CC:
[Mi-Janvier 553] Mystérieux Cygne (PV Rowena) G-jaune0/0[Mi-Janvier 553] Mystérieux Cygne (PV Rowena) V-jaune  (0/0)
Message Re: [Mi-Janvier 553] Mystérieux Cygne (PV Rowena)   [Mi-Janvier 553] Mystérieux Cygne (PV Rowena) EmptyJeu 3 Sep - 10:46
J'opine, consciente du danger que Rome présente entre les Saints et les hommes de Narcès. Le fait que l'un d'entre nous soit déjà poursuivi ne fait que me conforter dans l'idée que nous avons bien fait de ne pas nous attarder. Je me demande comment ce sera après la mission, si certains d'entre nous retournerons là-bas ou pas. Je ne sais pas encore si ce serait une bonne idée, mais sinon alors où pourrions-nous aller ? À Toulouse, dans l'espoir de revoir l'ancien Augure ? C'est une possibilité, nous avons tout le temps d'y réfléchir. Je me doute que notre groupe s'éclatera à ce moment-là et une part de moi sera triste de cette séparation quand l'autre sera ravie de pouvoir être libre d'aller où elle veut et de faire de nouvelles rencontres.

Une maladie, voilà ce qu'elle me donne comme explication. Quelque chose d'anormal, ou du moins, de pas commun, qui n'arrive pas aux dormeurs. Quelque chose d'unique peut-être même. Pas contagieux, probablement pas de naissance non plus sinon elle aurait plutôt parlé de particularité et pas usé du mot « presque » devant le « toujours ». D'un air compatissant, je me garde de faire tout commentaire. Elle doit être habituée depuis le temps en effet et rien de ce que je pourrais dire ne pourrait lui rendre les choses plus faciles. La réponse me suffit, je ne creuse pas plus avant. Je conçois naturellement que les détails peuvent être personnels et qu'elle n'ait pas envie de les divulguer ou bien qu'elle préfère garder cela pour elle. Chacun son jardin secret comme elle le dit si bien, sa zone d'intimité et je ne suis pas du genre intrusive, pas sur ce type de sujet en tout cas.

En ce qui concerne Kyrios, je ne sais pas trop quoi répondre. Dès lors qu'il m'a annoncé être poursuivi, tout est allé très vite. Je me souviens lui avoir conseillé de se déguiser pour pouvoir passer inaperçu, mais je ne sais pas si ça a fonctionné.
- Hum… Il ne savait pas où aller non. Il espérait pouvoir rencontrer Célestia, mais comme je ne savais pas où pouvait être cette dernière, ça n'a pas été possible. Tout ce qu'il avait en tête c'était de quitter la ville au plus vite alors j'espère que c'est ce qu'il a fait. Je l'ai aidé du mieux que j'ai pu, je lui ai appliqué du henné sur le visage pour foncer sa peau et cacher sa marque. Il a aussi mis des vêtements moins ostentatoires… Je ne vois pas ce qu'on aurait pu faire de plus dans la précipitation.
Je soupire. Je me souviens de cette cape rouge qu'il avait l'air d'affectionner particulièrement. Je nous souhaite à tous de meilleurs jours afin de ne plus craindre d'être reconnu et de pouvoir s'habiller comme on en a envie.
- Je me fiche un peu des apparences, mais devoir se cacher tout le temps c'est lourd à la longue. Toutes ces précautions que l'on doit prendre, j'espère que ça sert à quelque chose et que l'on ne fait pas ça pour rien.
Je suis pensive, prends le temps de boire mon lait, je profite en somme tout en réfléchissant à l'avenir.
- Qu'est-ce qu'il se passera si on échoue dans notre mission ? Et si on réussit ? J'imagine que tout le monde s'éparpillera...


[Mi-Janvier 553] Mystérieux Cygne (PV Rowena) R28r
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2034-esmelia-oracle-d-iri https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1798-esmelia-oracle-d-iris
 
[Mi-Janvier 553] Mystérieux Cygne (PV Rowena)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Profana Erunt :: Francia-
Sauter vers: