Votez
I
II
III


Février 553 AD (Jusqu'au 31 Août 2020)
 
Partagez
 

 [Mi Janvier 553] Sombre affaire (ft. Diogène)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Le ConteurLe ConteurArmure :
Inconnue
Message [Mi Janvier 553] Sombre affaire (ft. Diogène)   [Mi Janvier 553] Sombre affaire (ft. Diogène) EmptySam 13 Juin - 12:04
Citation :
Cet RP se passe quelques jours après le RP avec Adonis | Kyrios | Yelo

Il se réveille, tout est pareil, perdu dans les cris d'une soirée trop arrosée.... Ainsi était la situation de Diogène. Encore endormi au fond d'une auberge romaine, il entend la vie qui se réveille déjà à la lueur de l'aube.

Un enfant s'approche alors de lui et lui laisse un message.

" Cher ami, pour la gloire d'Apollon, j'aimerai deviser avec vous le plus rapidement possible. Je vous attendrai devant la basilique Saint Pierre, allumez trois bougies et je viendrai par devers vous. Marcus. "

Alors que l'enfant s'en va, Diogène peut remarquer deux hommes dissimulés dans un coin qui se lèvent pour le suivre immédiatement. Dans un recoin de la grande salle, un homme semblait observer cet étrange bal qui se passait dans le secret du matin. Ses longs cheveux verts avaient été broché sur la nuque. Il fixait Diogène avec un intérêt manifeste. Il s'approcha alors du poivrot de l'année avec un sourire.

" Vous devriez vous dépêcher... Cet enfant est en danger. "

Puis, il posa quelques piécettes sur le comptoir de l'auberge avant de repartir à son tour.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DiogèneDiogèneArmure :
Oracle de la Corne

Statistiques
HP:
[Mi Janvier 553] Sombre affaire (ft. Diogène) G-bleu1000/1000[Mi Janvier 553] Sombre affaire (ft. Diogène) V-bleu  (1000/1000)
CP:
[Mi Janvier 553] Sombre affaire (ft. Diogène) G-rouge1200/1200[Mi Janvier 553] Sombre affaire (ft. Diogène) V-rouge  (1200/1200)
CC:
[Mi Janvier 553] Sombre affaire (ft. Diogène) G-jaune1100/1100[Mi Janvier 553] Sombre affaire (ft. Diogène) V-jaune  (1100/1100)
Message Re: [Mi Janvier 553] Sombre affaire (ft. Diogène)   [Mi Janvier 553] Sombre affaire (ft. Diogène) EmptySam 13 Juin - 13:22

Cela fait une presque une semaine où j'ai rencontré Adonis. Une semaine où je reste dans cette auberge de Rome. Je m'autorise une sortie par jour, une sortie pour passer l'après-midi dans la taverne deux rues plus bas. Le soir je reviens dans l'auberge pour bouffer un morceau, et faire passer le morceau à coup de petit rouge. Je prévois de me casser dans deux jours, j'ai presque plus de sous, j'ai juste pour dormir encore deux nuits et boire deux après-midi. C'est vraiment la dèche, il va vraiment falloir que je me fasse un peu d'argent. Je vais être obligé de retourner dans la rue pour chantonner et demander la pitance des honnêtes gens.

Mais pour le moment, je suis écroulé sur ma table, une du fond de l'auberge. J'ai passé tout mon soûl à éponger mon foie dans le vin de l'aubergiste. Pendant que ce dernier doit ronfler comme un veau, c'est son fils aîné qui s’attelle à nettoyer l'établissement au petit matin avec l'une de ses sœurs. Ça frotte, ça balaie, ça lave... Tout pour me sortir de mon sommeil plombé à l'alcool. Je me réveille avec un casque qui m'écrase le crâne, sensation tellement habituelle après une décennie. J'essaye d'immerger de mon état, mais pas moyen. Ils seront obligés de m'aider à retourner dans ma chambre, je glousse dans un relent de vin. C'est alors qu'un gamin se pointe et me délivre un message.

_ Gneuh...Gneh?...

Je lève un œil tremblotant et rougi vers le gamin et ma vision de lui actuelle me fait demander si c'est effectivement un enfant ou une vioque avec une voix de gosse. Ainsi donc le fameux Marcus dont m'avait parlé Adonis venait me chercher. Et dire que j'allais me barrer, quelle précision! Le gamin se taille et alors un mec avec des cheveux couleur algue me dit un truc. Pourquoi il me dit ça? Je m'affole à nouveau sur ma table puis j'ai un déclic quand mon front rentre en contact avec le bois. Putain! Ce serait un de ces enfoirés qui nous chasse? Le gamin je dois le sauver!

Je me lève avec du mal, la table bascule mais ne tombe pas, par contre ma chaise tombe au sol. Je titube le plus vite que je peux vers la sortie en manquant de faire tomber le fils de l'aubergiste. Il beugle, je lui rote à la tronche dans le vouloir. La faute du vin de son père de toute façon. Je suis dehors, l'air frais de ce matin de janvier me fouette le visage et ça me fout un coup de fouet... Je me marre, réflexe d'alcoolique. Je vois le mec aux cheveux verts au fond de la rue, je le suis, il tourne. Je commence alors à appeler le gosse pour qu'il se taille ou se cache. On sait jamais. Soit le gars était un enfoiré de chasseur, soit un allié, mais si c'était le cas il aurait pu le dire carrément. De toute façon il me semble qu'on file vers la direction du lieu de rendez-vous que le gamin m'a donné.

_ Gamin!... Gaa-mmiinnn!!... Gamiinn!!!

J'entends un mec au-dessus de moi, surement un habitant de la rue m'engueulait et m'insultant. Je me retiens de lui balancer un tonitruant ta gueule, j'en aurais réveillé le quartier... Je marche encore, je vais bien retrouver le petit moineau ou la tête d'algue....




En chaque homme il y a le meilleur mais aussi le pire. Le problème, c'est de cultiver le meilleur et d'éliminer le pire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2044-diogene-oracle-de-la https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2015-diogene-oracle-de-la-corne
EnkiduEnkiduArmure :
...

Statistiques
HP:
[Mi Janvier 553] Sombre affaire (ft. Diogène) G-bleu0/0[Mi Janvier 553] Sombre affaire (ft. Diogène) V-bleu  (0/0)
CP:
[Mi Janvier 553] Sombre affaire (ft. Diogène) G-rouge0/0[Mi Janvier 553] Sombre affaire (ft. Diogène) V-rouge  (0/0)
CC:
[Mi Janvier 553] Sombre affaire (ft. Diogène) G-jaune0/0[Mi Janvier 553] Sombre affaire (ft. Diogène) V-jaune  (0/0)
Message Re: [Mi Janvier 553] Sombre affaire (ft. Diogène)   [Mi Janvier 553] Sombre affaire (ft. Diogène) EmptySam 13 Juin - 13:52
Les étals se dévoilaient, les cris des vendeurs se répandaient... Les odeurs de pain commençaient à filtrer des maisons... Rome sortait de sa torpeur et des cris d'un fou sortirent de nulle part. Les gens rigolaient en voyant le pauvre hère en train de tituber, quelques poissons pourris partirent dans sa direction afin de le chasser. Les artisans n'aimaient guère voir des dépravés au petit matin, ce n'était pas bon pour leurs affaires.

L'homme s'arrêta un instant et se retourna vers le poivrot qui hurlait. Levant un sourcil, il se demandait ce qu'il faisait là, il avait pourtant tenter de le prévenir de ce qui était en train de se passer. Dans un certain sens, par sa connerie, il avait éviter des soucis à venir. Il s'approcha alors de Diogène et le prit par son bras avant de le propulser contre le mur.

" Ferme ta gueule ! "

Diogène avait la sensation d'un "Déjà vu". L'accent... L'accent de ce type était une chose qu'il avait déjà entendu mais où ? C'était vague, les vapeurs de l'alcool encore dans ses narines. Des yeux d'un vert émeraude le fixaient, froidement. Carnassier même. Le relâchant alors, il reprit.

" T'as pas autre chose à faire que d'appeler un gamin ? Dans cette rue, tu en trouveras des centaines, pauvre demeuré ! Je t'ai pas prévenu du danger dans lequel était le gosse pour que j'aille le tuer ensuite... T'es pas une flèche toi ! "

Soupirant, une chose semblait avoir attirer le regard de l'inconnu. Difficile de savoir quoi mais son regard passa de la sévérité à la curiosité.

" Bien parce que tu es le pire poivrot de ce quartier que je te préviens... C'est une chose que j'apprécie, vivre dans les excès en s'en foutant des regards des autres, non, sincèrement, j'apprécie. Allez, continue tes recherches... Tu sais d'où venait ce gamin ? Il t'a remis un courrier ? Tu l'as lu au moins ? "

En quelques secondes, il devint moins violent, moins agressif. Diogène avait un style de vie plaisant à bien des égards, la jouissance de la vie par les pires excès, les pires subversions des plaisirs humains. Un autre sourire se dessinait sur ses lipes alors qu'il regardait l'Oracle - Cela il ne le savait pas manifestement - glisser sur le mur avant d'atterrir sur le cul. Drôle de numéro lui...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DiogèneDiogèneArmure :
Oracle de la Corne

Statistiques
HP:
[Mi Janvier 553] Sombre affaire (ft. Diogène) G-bleu1000/1000[Mi Janvier 553] Sombre affaire (ft. Diogène) V-bleu  (1000/1000)
CP:
[Mi Janvier 553] Sombre affaire (ft. Diogène) G-rouge1200/1200[Mi Janvier 553] Sombre affaire (ft. Diogène) V-rouge  (1200/1200)
CC:
[Mi Janvier 553] Sombre affaire (ft. Diogène) G-jaune1100/1100[Mi Janvier 553] Sombre affaire (ft. Diogène) V-jaune  (1100/1100)
Message Re: [Mi Janvier 553] Sombre affaire (ft. Diogène)   [Mi Janvier 553] Sombre affaire (ft. Diogène) EmptySam 13 Juin - 14:45

_ Mais! .... Ta gueule aussi tête d'algue!!

Un mec m'avait choppé le bras pour me claquer le dos contre un mur. C'était le type de l'auberge. J'avais qu'une envie lui coller mon poing dans sa petite tronche d'angelot mais je me retiens car je sais par lequel des deux frapper devant moi... Puis grâce à lui j'ai évité un poisson pourri qui filait droit dans ma tronche. C'est bizarre le mec à un accent qui montre bien qu'il n'est pas du coin. Judée? Égypte? Plus à l'est? J'en sais rien mais ça me dit un truc. Cet accent j'ai l'impression de le connaître mais de ne pas l'avoir entendu depuis des lustres. Je n'ai pas le temps de réfléchir car le mec me secoue, m'agresse. J'ai du mal à comprendre tout là, va falloir se calmer un peu....

Une flèche moi? Non j'étais une corne en fait. La corne d'Apollon alors que j'avais rien demandé. Et pourtant c'est plus comme un suivant de Dionysos que je me comporte. Au final sans le vouloir vraiment j'étais devenu ce que mes vieux auraient voulu que je sois. Je vis dans l'excès de la vinasse et quand je trouve pas mal de sous, chose assez rare cette année, c'est dans l'excès du pinard et des prostituées que je me noie. Faudrait peut-être que j'essaye de voler une grosse bourse. Je me ferais bien une journée bordel à Rome. Merde je crois que je commence à réfléchir en chantonnant...

♪♪♫ Bordel à Rome, tout nu avec la matrone... ♫♪♪

Le type de l'auberge se fait moins violent, voir presque amical. C'est le pouvoir du pochard ça, s'offrir la pitié amusée des gens du peuple, ou leur colère acerbe. Je me vautre sur le cul puis m'affale contre le muret de la ruelle, mon crâne tape la pierre mais pas trop fort, je ne suis pas sonné. Je regarde tête d'algue et je décroche mon outre en peau de chèvre de ma ceinture. Elle est quasi vide mais j'ai assez pour me faire mon petit déjeuner avec. J'avale une grosse rasade d'un petit rouge aux herbes dont je l'avais rempli l'avant veille. Je tends mon outre ensuite à mon nouveau pote du matin.

_ Ouais j'sais où il va... Si tu m'conduis jusqu'au capitole j'saurais retrouver ma route. T'veux bien m'accompagner?

Je n'étais pas aussi con que ça pour lui dire directement que je devais me rendre à la Basilique. Je connaissais pas le type et je me demandais bien ce qu'il voulait au gamin. Et surtout dans quel camp il se trouvait.

_ Moi c'est Diogène. Toi?

Je lui tends l'une de mes mains pour qu'il m'aide à me relever.




En chaque homme il y a le meilleur mais aussi le pire. Le problème, c'est de cultiver le meilleur et d'éliminer le pire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2044-diogene-oracle-de-la https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2015-diogene-oracle-de-la-corne
EnkiduEnkiduArmure :
...

Statistiques
HP:
[Mi Janvier 553] Sombre affaire (ft. Diogène) G-bleu0/0[Mi Janvier 553] Sombre affaire (ft. Diogène) V-bleu  (0/0)
CP:
[Mi Janvier 553] Sombre affaire (ft. Diogène) G-rouge0/0[Mi Janvier 553] Sombre affaire (ft. Diogène) V-rouge  (0/0)
CC:
[Mi Janvier 553] Sombre affaire (ft. Diogène) G-jaune0/0[Mi Janvier 553] Sombre affaire (ft. Diogène) V-jaune  (0/0)
Message Re: [Mi Janvier 553] Sombre affaire (ft. Diogène)   [Mi Janvier 553] Sombre affaire (ft. Diogène) EmptyDim 14 Juin - 11:56
Plissant les yeux, l'étranger observait le poivrot qui se trouvait face à lui. Diogène. C'était ainsi son prénom, bien. Il ne répondit rien sur les questions. Il ne comptait pas révéler sa présence dans la ville éternelle. Ses dernières discussions avec l'Exarque de Ravenna avaient été source d'informations précieuses mais aussi d'un gros dilemme. C'était la raison pour laquelle il était venu à Rome, afin de juger de par lui même de ce qui était à savoir. Allant d'auberge en auberge, il avait pu lentement se faire une idée de la situation. Et voilà qu'il tombait sur une affaire de la sorte...

Le pauvre bougre buvait encore, à l'excès... Bien qu'il n'avait pas à juger de cela, l'ironie de tout cela était drôle. Cependant, il ne comptait pas prendre du temps là dessus.

" Tu retrouveras ton chemin tout seul non ? Quand au gosse, vu la façon dont tu te démènes, il est peut-être déjà mort... Enfin.... Tu bois à l'excès, pas de souci, mais pour quelles raisons ? Quel est le feu qui te fait vivre ? Tu me fais penser à ce Bacchus que les Romains aimaient autrefois... "

Bacchus. Une erreur de la nature, un gros lard, une outre empli de vin qui vivait à l'excès... l'étranger ne cessait de se demander comment on en était arrivé là, mais les Romains avaient un don pour édulcorer la vérité. Le dieu de l'ivresse aurait été maudit par Junon, afin de le faire tomber dans la folie et la décadence. Voilà une vision des choses pour le moins théâtral mais bien loin de ce qui était vrai. Soupirant, il fit une légère révérence.

" Je n'ai guère le temps pour t'accompagner. Tu devras te débrouiller tout seul et je t'ai prévenu d'un problème, pas que j'allais le régler pour toi. Bonne chance pour la suite... Narsès ne sera pas heureux de tomber sur toi, s'il te trouve dans un tel état... "

La menace n'en était pas une... Enfin si... Juste que si l'Exarque trouvait son Saint dans un tel état, il était clair qu'il finirait aux galères. Eveillé ou non, là n'était pas la question. Il ne savait pas s'il l'était vraiment à dire vrai, mais qu'importe, Diogène avait ses propres affaires. Tournant le dos, l'étranger reprit son chemin et disparut en quelques instants.

Citation :
Enkidu - enfin l'Etranger - a disparu. Impossible de le suivre cette fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DiogèneDiogèneArmure :
Oracle de la Corne

Statistiques
HP:
[Mi Janvier 553] Sombre affaire (ft. Diogène) G-bleu1000/1000[Mi Janvier 553] Sombre affaire (ft. Diogène) V-bleu  (1000/1000)
CP:
[Mi Janvier 553] Sombre affaire (ft. Diogène) G-rouge1200/1200[Mi Janvier 553] Sombre affaire (ft. Diogène) V-rouge  (1200/1200)
CC:
[Mi Janvier 553] Sombre affaire (ft. Diogène) G-jaune1100/1100[Mi Janvier 553] Sombre affaire (ft. Diogène) V-jaune  (1100/1100)
Message Re: [Mi Janvier 553] Sombre affaire (ft. Diogène)   [Mi Janvier 553] Sombre affaire (ft. Diogène) EmptyLun 15 Juin - 14:14

Tête blanche et cheveux verts, le mec se transforme en navet devant moi. Il jacte, il jacte mais n'agit pas. J'ai l'air de lui plaire mais derrière ça je sens quelque reproche. Oui Bacchus justement, oui j'en subis sa malédiction, mais ça je ne vais pas lui dire, je le garde pour moi. Punir un enfant innocent de cette façon, mauvais souvenir, ce n'est pas le moment. Il me parle d'un autre mec, Narsès? Je connais pas. Tête d'algue m'a pris pour un autre, je vois pas pourquoi. Peut-être pour ça qu'il m'a accosté, le gars s'est trompé en fait... Enfoiré! J'ai perdu du temps de sa faute, la prochaine fois qu'il ferme sa tronche et je l'aurais pas suivi alors....

Je bifurque alors sur une rue puis une autre et j'essaye d'atterrir au capitole. Après de longues minutes de marche en zigzag me voila dans l'un de mes points de repère de la cité, énorme cité... Bon, j'avais un peu menti au mec aux cheveux verts, je savais pas trop où allait à partir de là. Heureusement pour moi, au petit matin comme ça, il y a toujours deux ou trois abrutis comme moi qui trainent là. Eux aussi ont la tête dans le cul et certains ont même dû dormir sur les pavés de la rue mais contrairement à moi, ils sont d'ici, ils sont de Rome depuis toujours ou depuis un moment. Cela fait qu'ils peuvent me guider. Je m'approche du premier mais il est trop bourré pour savoir où il est. Je vais voir le deuxième, ce dernier me renseigne contre une goulée de mon pinard. Quel connard! Il a une descente raide, il m'en laisse presque pas! Mais bon j'ai mon renseignement. Me voilà donc de retour, Diogène l'homme zigzag! Faut que je me l'avoue, c'était une sacrée décharge que je me suis collé la veille, faudrait vraiment que je trouve un tas de foin pour y ronquer sévère mais pour le moment j'ai pas le temps, mon esprit vise ailleurs. Je dois sauver le gamin mais comme le navet l'a dit c'est surement trop tard.

Encore de longues minutes de marche, je marche, je marche et me voila enfin devant la Basilique Saint-Pierre.

_ La vache! Qu'c'est beau!

L'énorme bâtisse religieuse s'impose dans le décor par sa taille et son architecture. Mais elle rayonne aussi, je sens le soleil s'y réfléchir, se diffuser à partir de la basilique. C'est son énergie qu'elle me renvoie, provenant de ce lieu sacré. J'avance jusqu'à l'une de ses portes, je l'ouvre et je rentre dans l'édifice. J'espère retrouver dedans le gamin sain et sauf. Je chuchote pour l'appeler sans penser qu'il y a des centaines, voir des milliers d'enfants dans la ville comme l'avais dit le mec de l'auberge.

_ Gamin?




En chaque homme il y a le meilleur mais aussi le pire. Le problème, c'est de cultiver le meilleur et d'éliminer le pire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2044-diogene-oracle-de-la https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2015-diogene-oracle-de-la-corne
Le ConteurLe ConteurArmure :
Inconnue
Message Re: [Mi Janvier 553] Sombre affaire (ft. Diogène)   [Mi Janvier 553] Sombre affaire (ft. Diogène) EmptyMar 16 Juin - 11:10
Des gens allaient et venaient, des prêtres, des moines, des scribes et des bourgeois comme des nobles... On pouvait même voir des artisans en train de travailler la pierre. Soudain, un cri. Puis un autre. Comme si un cauchemar se dessinait à l"instant, quelque chose se fissurait. Diogène reçut une drôle de vision, du sang sur les murs, des chairs qui se lacèrent... C'était des coups d'une rare violence... Migraine horrible. Douleurs incessantes.

Les gens se tournaient vers l'Oracle, comme des ombres se moquant de lui. Il n'était qu'un poivrot devant la magnifique basilique. Des regards de désapprobation, des regards tendres de mansuétude. Deux hommes sortant du naos arrivèrent devant le nervis des dieux de la folie. Ils s'arrêtèrent. Ils se regardèrent un instant. Ils portaient des tenues d'origine byzantine à n'en point douter. C'était comme si la Guerre était entrer dans le lieu le plus sacré de Rome.

" ON A TUÉ LE GRAND MAITRE DES ARTISANS "

Les cris se répandaient. Inexorables. Les deux hommes sortirent rapidement leurs glaive et s'approchèrent dans le dédale des cris vers l'Oracle. L'un d'entre eux se blessa rapidement la main et jeta du sang sur le poivrot, ils avaient maintenant un coupable.

" Vous allez nous suivre sagement... "

Les nuits noirs suivaient les plaisirs les plus doux. La terre venait de tourner sur lui même et Diogène était seul face au serpent qui tentait de l'emprisonner entre ses écailles.

Citation :
Diogène est défié automatiquement si refus d'obtempérer.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DiogèneDiogèneArmure :
Oracle de la Corne

Statistiques
HP:
[Mi Janvier 553] Sombre affaire (ft. Diogène) G-bleu1000/1000[Mi Janvier 553] Sombre affaire (ft. Diogène) V-bleu  (1000/1000)
CP:
[Mi Janvier 553] Sombre affaire (ft. Diogène) G-rouge1200/1200[Mi Janvier 553] Sombre affaire (ft. Diogène) V-rouge  (1200/1200)
CC:
[Mi Janvier 553] Sombre affaire (ft. Diogène) G-jaune1100/1100[Mi Janvier 553] Sombre affaire (ft. Diogène) V-jaune  (1100/1100)
Message Re: [Mi Janvier 553] Sombre affaire (ft. Diogène)   [Mi Janvier 553] Sombre affaire (ft. Diogène) EmptyMar 16 Juin - 14:47

Je suis dans la basilique j'avance tout en essayant de voir si le gamin est là ou pas. Il y a beaucoup de monde dans la basilique pour l'heure je trouve. Des religieux c'est normal, des travailleurs aussi vu qu'elle est en pleins travaux. Mais je n'aurais pas pensé voir des gens du haut peuple et des croyants si tôt alors que le soleil s'était levé il y a encore peu. Bon après c'était l'hiver il se levait tard... Je perds un peu la notion de tout cela depuis un moment, il est vrai que je suis plus un oiseau du soir voir de la nuit maintenant....

J'avance dans l'église puis une douleur sèche me frappe la cervelle. Je sens mon esprit vriller pendant que d'horribles visions s'acharnent sur moi. Les colonnes du lieu saint deviennent chair sanguinolente, le marbre se recouvre de sang dégoulinant depuis le haut plafond. Je lâche alors un cri de stupeur et de douleur mêlé. Les braves gens se retournent vers moi, leurs visages sont lacérés et certains yeux sont crevés et pendent de leur orbite. Je sens mon vin vouloir remonter le long de ma trachée, mais je me retiens. Vomir c'est tricher comme certains disent...

Deux mecs se pointent vers moi. Je crois que c'est les deux gonzes de l'auberge, ceux qui ont suivi en premier le gamin messager. Ils se mettent à hurler qu'un patron s'est fait tuer. Je sens que c'est un affront envers Apollon que cela. Ils s'approchent un peu plus de moi pendant que la basilique commence à se vider. Mouvement de foule habituelle lors de certains événements macabres. L'un des deux m'asperge de son sang. Les enfoirés ils veulent me faire porter le chapeau... Sombres crétins que voilà... Ils veulent que je les suive, c'est de pire en pire mais je dois m'assurer d'un truc avant tout.

_ L'gamin? L'est où? Vous lui avez fait quoi?

Je ne bouge pas d'un doigt de pied. Je reste planté là pendant que la foule passe les portes de la basilique pour sortir, les visages en sang sont toujours sur leurs têtes, mon crâne me frappe si fortement. Pourquoi cette vision d'horreur? Pourquoi suis-je le seul à voir cela? On me frappe moi et personne d'autre ici, est-ce-moi ou l’ Oracle en moi qui est visé par cela? Ma tête me fait souffrir, comme si on me frappait de l'intérieur de celle-ci. C'est pire qu'après une cuite à la liqueur de fleurs des montagnes... Il se passe quoi ici bordel de merde...

_ Répondez avant tout'chose, es...

Espèce de trous du cul... J'ai bavé, j'ai pas pu finir ma phrase...





En chaque homme il y a le meilleur mais aussi le pire. Le problème, c'est de cultiver le meilleur et d'éliminer le pire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2044-diogene-oracle-de-la https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2015-diogene-oracle-de-la-corne
Le ConteurLe ConteurArmure :
Inconnue
Message Re: [Mi Janvier 553] Sombre affaire (ft. Diogène)   [Mi Janvier 553] Sombre affaire (ft. Diogène) EmptySam 27 Juin - 19:14
[Mi Janvier 553] Sombre affaire (ft. Diogène) OUCBB1NM

Les deux hommes se lançèrent sur leurs proies, médusant la foule qui reculait avec des cris. Les gens quittaient les lieux sans demander leur reste, les inconnus en profitèrent pour sortir deux dagues teintées d'un cosmos légèrement dorés. Quelques secondes, une minute, dur à dire mais ils comptaient se débarrasser de l'importun.

Au nom de l'Exarque, rendez vous assassins !

Les gens commençaient à vociférer contre l'Oracle, le piège avait été tendu. Qu'allait il faire ?

Citation :
Deux options :

1 - Les suivre tranquillement, tu seras considéré comme Prisonnier.
2 - Toute volonté d'obtempérer de ta part sera considérée comme un défi de leur part.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DiogèneDiogèneArmure :
Oracle de la Corne

Statistiques
HP:
[Mi Janvier 553] Sombre affaire (ft. Diogène) G-bleu1000/1000[Mi Janvier 553] Sombre affaire (ft. Diogène) V-bleu  (1000/1000)
CP:
[Mi Janvier 553] Sombre affaire (ft. Diogène) G-rouge1200/1200[Mi Janvier 553] Sombre affaire (ft. Diogène) V-rouge  (1200/1200)
CC:
[Mi Janvier 553] Sombre affaire (ft. Diogène) G-jaune1100/1100[Mi Janvier 553] Sombre affaire (ft. Diogène) V-jaune  (1100/1100)
Message Re: [Mi Janvier 553] Sombre affaire (ft. Diogène)   [Mi Janvier 553] Sombre affaire (ft. Diogène) EmptyDim 28 Juin - 14:37

Les deux mecs font tout pour me foutre dans la merde. C'est pas croyable ça. Je regarde les gens qui s'enfuit tout en me toissant du regard. Je les fixe en retour avec un petit air afgressif, celui du mauvais alcool ce que généralement les fait fuir.

_ Rah fait chier! J'vous dit qu'j'ai rien fait!

Les deux gusses qui essayent de me foutre la mort de l'autre type sur le dos sont posés droit devant moi. Ils sortent chacun une dague. De cette dague sort une aura cosmique dorée. C'est pas n'importe qui eux pour avoir un tel objet. Je me demande bien qui a pu le leur donner. Et c'est qui ce type là, l'exarque? Je capte que dalla à tout ça moi!

_ J'suis qu'un chanteur qu'aime trop la boisson!

L'église se vidait, bientôt on sera presque le seuls ici et ceux qui resteront seront des hommes sous la bénédiction de celui qui chapeautait la basilique, Apollon, le même que je suis censé servir désormais.

_ Vous avez d'la cire plein les esgourdes ou quoi? L'gamin il est où? J'veux savoir c'que vous lui avez fait putain d'bordel de cul!

Je reste droit, mes poings serrés contre le corps. Qu'ils essayent de s'en prendre à moi sans me répondre sur le sort du petit messager et je leur pète le pif à grand coup de marron dans la face. Ils me veulent quoi au final ses enfoirés, pour qui il bosse bordel!

_ Vous bossez pour qui? Il m'veut quoi?

Je suis immobile. S'ils avancent il vont tâter de mon deuxième art, la baston de taverne...





En chaque homme il y a le meilleur mais aussi le pire. Le problème, c'est de cultiver le meilleur et d'éliminer le pire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2044-diogene-oracle-de-la https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2015-diogene-oracle-de-la-corne
Le ConteurLe ConteurArmure :
Inconnue
Message Re: [Mi Janvier 553] Sombre affaire (ft. Diogène)   [Mi Janvier 553] Sombre affaire (ft. Diogène) EmptyMar 30 Juin - 8:40
A peine le poivrot avait terminé sa phrase que l'un des deux tenta de le frapper. Le coup était rapide mais il fut surpris de plus voir la tête de sa cible. Cet idiot avait du glissé sur quelques chose pour esquiver l'attaque ou quoi ? De plus, à trop poser de questions sur le gosse, il risquait de devenir gênant ? L'autre, plus en retrait, analysait plus la situation.

Ce dernier avait été surpris de cette esquive aussi. Il l'avait pris pour un simple péon qui devait servir les Oracles, un informateur ou un manouvrier, une connerie du genre mais là... Ils avaient été éveillé par le Seigneur Narsès suite aux expérimentations du vieux Flavius sur les âmes. L'élite de l'élite des armées byzantines, c'était eux. Ecarquillant les yeux, il vit une pierre voler dans les airs et frapper son ami. Tournant la tête, il vit un homme aux cheveux verts qui le saluait et quittait déjà la scène.

Ces quelques secondes de surprise l'avaient pris au dépourvu. Il n'avait pas eu le temps de réagir que déjà le poivrot était à nouveau sur ses deux guibolles. Fermant plus assurément son poing sur le manche de sa dague, il fonça à son tour contre cet homme... Bon sang, mais qui était ce connard ? Il le sentait, c'était pas normal.

Citation :
A toi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DiogèneDiogèneArmure :
Oracle de la Corne

Statistiques
HP:
[Mi Janvier 553] Sombre affaire (ft. Diogène) G-bleu1000/1000[Mi Janvier 553] Sombre affaire (ft. Diogène) V-bleu  (1000/1000)
CP:
[Mi Janvier 553] Sombre affaire (ft. Diogène) G-rouge1200/1200[Mi Janvier 553] Sombre affaire (ft. Diogène) V-rouge  (1200/1200)
CC:
[Mi Janvier 553] Sombre affaire (ft. Diogène) G-jaune1100/1100[Mi Janvier 553] Sombre affaire (ft. Diogène) V-jaune  (1100/1100)
Message Re: [Mi Janvier 553] Sombre affaire (ft. Diogène)   [Mi Janvier 553] Sombre affaire (ft. Diogène) EmptyJeu 2 Juil - 10:23


L'un des deux gars cherche à me frapper. J'esquive son coup en m'inclinant vers la gauche, utilisant toute ma vitesse pour m'y décaler de quelques pas. Je vis une pierre passer près de ma joue venir frapper le crane du mec, lui causant une belle estafilade sur le front. Le mec semble tout con. Je me retourne et j'ai à peine le temps de voir des cheveux faire qui se tire de mon champ de vision. Tête d'algue m'avait donc suivi en fait, mais voila qu'il se barre quand vient l'heure de la baston... Vraiment bizarre ce type... La basilique est quasi vide, trois quatre curetons sont regroupés au fond vers la croix de leur sauveur, les regards tournés vers le Messie surement pour le prier. Et pourtant le sauveur de la journée c'est moi en fait.

Le mec fonce sur moi, je laisse mon énergie cosmique se dégager de mon corps et je fais appel à la corne qui constitue une partie de ma chlamyde. Je la porte à ma bouche tout en inspirant puis lorsque son embout se colle à mes lèvres j’expulse tout l'air de mes poumons dans un son puissant, une note tonitruante. En plus du son destructeur, une puissante rafale vint alors souffler les deux types qui se dressent devant moi.

Je fais apparaitre ensuite ma chlamyde sur l’entièreté de mon corps et fonce vers le deuxième type, celui le plus en arrière. Je feinte de le frapper au corps à corps avec mon pied, je bondis en arrière par trois fois ensuite et porte ma corne à nouveau à ma bouche. Mon cosmos solaire m'entoure et se concentre sur mon instrument qui se mit à briller de mille feux.

_ Par la Corne d’Apollon!

Je souffle une nouvelle fois dans la corne qui brille tel le soleil à l'aube. Des flammes en sortes dans un énorme jet. Elles commencent à tourner sur elle-même tout en avançant vers mes deux ennemis tel un tourbillon de feu horizontal. Une fois l'objectif atteint et la tornade dissipée je m'adresse aux deux branques.

_ Et si vous répondiez un peu à mes questions non? J'pourrais surement vous laissez tranquille après ça s'trouve...

Si le gamin est vivant, ouais... Sinon je vengerais le petiot. Il m'ont pris pour une souris, alors que je suis un gros matou des rues... Je tousse... J'ai soif...






En chaque homme il y a le meilleur mais aussi le pire. Le problème, c'est de cultiver le meilleur et d'éliminer le pire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2044-diogene-oracle-de-la https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2015-diogene-oracle-de-la-corne
Le ConteurLe ConteurArmure :
Inconnue
Message Re: [Mi Janvier 553] Sombre affaire (ft. Diogène)   [Mi Janvier 553] Sombre affaire (ft. Diogène) EmptyVen 3 Juil - 9:27
Alors que les coups pleuvaient, les deux hommes se protégeaient l'un et l'autre régulièrement. Ils étaient assez coordonnés afin d'éviter les soucis mais ils sentaient que l'Éveillé devant eux était plus puissant que prévu. Soudain, l'un des soldats vola dans les airs sous l'uppercut de l'Oracle. Seul, il sortit un étrange miroir assez sombre et absorba cette lumière qui sortait de la Corne qu'il utilisait comme instrument de musique. Toute l'énergie était consumée et il se fit un signe de croix après cette chance du destin.

Des cris se faisaient entendre, les gens étaient surpris des étranges phénomènes qui se produisaient sous leurs yeux. Des cris se faisaient entendre et des cris parlant de démon sortaient de plus en plus. Certains se prostraient dans les recoins des murs. Dans le ciel, des nuages noirs approchaient lentement, comme attisés par un étrange ressentiment. Pour l'instant, ils étaient loin.

" Tu es quel genre de démon toi ? Heureusement que nous sommes protégés par Dieu, on nous avait prévenu que vous étiez des Démons liés au feu, Bélial ? "

Bélial, démon de la tromperie, des mensonges mais aussi maître des flammes dans la tradition juive. Clairement, celui qui parlait avait dû vivre quelques années en Judée ou était juif. C'était rare qu'un homme de ce peuple se hisse à un tel rang mais on disait après tout que les troupes de Narsès étaient composés d'éléments venant de toute la société. Il choisissait ses hommes avec soin et seul lui en connaissait les raisons.

Son partenaire se releva lentement et lança une étrange sphère dans la direction de son ennemi. Elle devait exploser d'une énergie verdâtre en atteignant sa cible et renforcer le corps des combattants "élus" par le gaz qui s'en échapperait.

" Démon je sais pas mais on doit le ramener à Ravenna !

Dans le ciel, les nuages noirs s'amoncelaient lentement...

Tour de Combat n°1 :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DiogèneDiogèneArmure :
Oracle de la Corne

Statistiques
HP:
[Mi Janvier 553] Sombre affaire (ft. Diogène) G-bleu1000/1000[Mi Janvier 553] Sombre affaire (ft. Diogène) V-bleu  (1000/1000)
CP:
[Mi Janvier 553] Sombre affaire (ft. Diogène) G-rouge1200/1200[Mi Janvier 553] Sombre affaire (ft. Diogène) V-rouge  (1200/1200)
CC:
[Mi Janvier 553] Sombre affaire (ft. Diogène) G-jaune1100/1100[Mi Janvier 553] Sombre affaire (ft. Diogène) V-jaune  (1100/1100)
Message Re: [Mi Janvier 553] Sombre affaire (ft. Diogène)   [Mi Janvier 553] Sombre affaire (ft. Diogène) EmptyLun 6 Juil - 10:07


L'un des deux gardes sort une sorte de miroir de je ne sais pas où et vient avaler ma tornade de flammes, j'en étais presque sur le cul. J'avais pris les deux espèces de soldats pour des pécores et bien je devais bien dire qu'il en était bien. Mais des pécores avec d'étranges artefacts, des objets possédant du cosmos sans aucun doute, voir béni même si je ne pense pas que des simples soudrilles puissant avoir le droit d'utiliser de tels objets. Non c'est quelqu'un qui manipule le cosmos que leur a fourni et créer des choses comme ce miroir ou cette boule de verre que l'autre gusse vient de balancer devant moi. De la fumée verdâtre s'en réchappe, des effluves qui me prennent directement le nez. Je me met à tousser immédiatement, ça gratte! Ça brule! Je tousse, tousse et re-tousse, je m'étouffe et je sens l’irritation me prendre au bronche et à la tranchée. Ma toux me provoque une grandes douleurs et bientôt cette quinte se transforme en crachat de sang. Enfoiré c'est quoi ça... Et c'est eux qui me traite ensuite de démon? Bélial je connais ce nom, Jacob l'un des membres de la troupe de la Jacinthe Blanche disait que ce démon était la cause de tout ses malheurs. Mais je me pose une question, croient-ils vraiment leurs parole? Ou jouent-ils la comédie pour le peu de personnes encore présente... Je vais marcher dans leur sens mais retourner tout cela vers eux...

_ Moi un démon? Alors que j'suis juste l'un des envoyés de notre seigneur? Vous êtes les démons ici et pour preuve, c'miroir et cette sphère de verre, c'était de la magie! Oui de la magie de démon! Seigneur Christ venait moi en aide! Bénissez moi pour que je l'emporte face aux deux démons qui importune l'un de vos représentants sur terre!

Je porte mon outre à ma bouche pour en avaler le reste de vin qui s'y trouve. Le liquide carmin calme ma tranchée en feu et m'apporte un peu de calme dans mes idées. Je prie et loue le dieu chrétien, mon dieu étant celui qui se cache derrière lui dans cette basilique. Je me gratte la gorge puis j'entonne un chant religieux

♪♪♫ En toi se confie mon âme,
Tu m'as comblé de ton amour.
La grâce et le bonheur en moi débordent.
Béni soit le Dieu de ma vie !

Mon âme, bénis le Seigneur,
N'oublie aucun de ses bienfaits.

Je veux te louer, te rendre grâce,
Chanter pour toi tant que je vis.
Dieu, de quel amour j'aime ta maison,
Mon âme soupire après toi.

Mon âme, bénis le Seigneur,
N'oublie aucun de ses bienfaits. ♫♪♪

Je file ensuite droit sur celui qui a balancé la sphère, je lui décroche un direct droit vers le nez puis un uppercut pour son menton. Je m'écarte de ce dernier, agrippe à nouveau ma corne. Je m’apprête à souffler dedans mais je me stoppe. J'essaye de retrouver un passage d'un sermon que j'aurais entendu quand je trainais dans les églises pour bien me faire voir à l'époque de mon apogée de chanteur. J'espère avoir bien retenu les paroles...

_ Au moment où l'ange se mettra à sonner de la trompette, alors le Seigneur réalisera son projet de salut...

Je souffle dans ma corne qui brille d'un éclat d'aube d'un matin d'été. Une bourrasque de vent tranchant comme des lames va en direction de mes deux adversaires, la note extrémement forte résonne dans le lieu saint et devrait les rendre sourd...

Ma comédie marche-t-elle assez bien pour que les quelques personnes encore là me prennent pour le gentil de l'histoire. Leur nombre s'est encore réduit, bientôt nous serrons seuls dans la basilique.






En chaque homme il y a le meilleur mais aussi le pire. Le problème, c'est de cultiver le meilleur et d'éliminer le pire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2044-diogene-oracle-de-la https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2015-diogene-oracle-de-la-corne
 
[Mi Janvier 553] Sombre affaire (ft. Diogène)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Italia :: Rome-
Sauter vers: