Votez
I
II
III


Février 553 AD (Jusqu'au 31 Août 2020)
 
Partagez
 

 [debut janvier 553] La nouvelle septième (Diane)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
SilasSilasArmure :
Gémeaux

Statistiques
HP:
[debut janvier 553] La nouvelle septième (Diane) G-bleu1500/1500[debut janvier 553] La nouvelle septième (Diane) V-bleu  (1500/1500)
CP:
[debut janvier 553] La nouvelle septième (Diane) G-rouge1100/1100[debut janvier 553] La nouvelle septième (Diane) V-rouge  (1100/1100)
CC:
[debut janvier 553] La nouvelle septième (Diane) G-jaune1500/1500[debut janvier 553] La nouvelle septième (Diane) V-jaune  (1500/1500)
Message [debut janvier 553] La nouvelle septième (Diane)   [debut janvier 553] La nouvelle septième (Diane) EmptyMar 16 Juin - 11:32


La nouvelle était tombée il y a quelques jours. Un nouveau porteur de l'armure de la Balance était arrivé, une représentante de la balance d'Astrée. Cela faisait un moment que personne n'avait revêtu cette armure, personne depuis la disparition de Shin. C'est comme si son armure avait eu besoin d'un temps pour laver la souillure dont ce dernier l'avait empli. Ainia avait conté à Silas que les armures avaient aussi leur propre volonté. L'ancienne cloth de Darius avait-elle eu besoin de se purger elle-même des actions que Shin avait entretenu pendant qu'elle le revêtait? Il ne saurait le dire mais c'est cœur battant qu'il avait appris cette nouvelle. L’avènement d'un nouveau Gold Saint était toujours une bonne chose, mais là c'était une chose plus personnelle qui le touchait, c'était un peu l'héritage de son brave maître qui revenait sur le devant de la scène. Si le dernier porteur de la cloth avait bien assombri son image, celui d'avant l'avait tellement illuminé que certains se souvenaient mieux de Darius que de Shin. Il est sur qu'un guerrier courageux et sage laissait toujours un meilleur souvenir qu'un homme mauvais.

Trois jours étaient passés depuis qu'il avait appris l'arrivée du nouveau Gold Saint, mais Silas était occupé avec la formation des nouveaux apprentis. Bientôt il sera déchargé de cela, sa présence au sein des formateurs ne sera plus utile car la nouvelle éducation des aspirants sera validée par Childéric. Mais Silas devait le reconnaître, il avait finalement apprécié cette mission donnée par le Pope, cela avait pu apaiser les tourments de la guerre qui régnaient encore en lui après la dernière bataille de Rome. Childéric lui avait donné un exutoire et cela avait marché. Le Pope connaissait bien son ami.

Le Gold Saint des Gémeaux venait de traverser les maisons séparant la sienne à celle de la balance. Lorsqu'il arriva devant l'ancienne demeure de son maître, une jeune servante était entrain de passer le balai sur le perron du temple. Elle reconnut Silas pour le voir traverser le temple assez souvent.

_ Pouvez-vous me conduire auprès du nouveau Saint de la Balance?

La jeune femme obéit donc et conduisit Silas à l'intérieur du temple. Elle lui demanda de s'arrêter lorsqu'il se trouva dans la pièce centrale et elle bifurqua pour aller prévenir le nouveau maître des lieux. Les rumeurs avançaient que c'était une femme, Silas allait donc savoir si la rumeur était vraie ou non. Il se demandait sous quelle étoile elle était placée? Darius dépendant d'après ses dires de Zubeneschamali, la pince du scorpion.





Lorsque j'engage un combat, il ne me vient pas à l'idée que je puisse le perdre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1825-silas-gold-saint-des https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1723-silas-gold-saint-des-gemeaux
DianeDianeArmure :
Balance
Message Re: [debut janvier 553] La nouvelle septième (Diane)   [debut janvier 553] La nouvelle septième (Diane) EmptyMer 17 Juin - 0:37
Silencieuse...

Dans cette espace mentale, où seules tes émotions pouvaient se targuer d'être tes compagnes d'infortunes, tu venais à méditer. Loin du monde, loin de la réalité, tu t'étais isolée de tout cela pour pouvoir tempérer les émotions qui brûlaient ta chair.

Cela faisait maintenant quelques jours que l'armure t'avait choisi comme étant digne d'elle. Quelques jours que tu avais été accablée de toutes les responsabilités qui allaient avec elle. Tu vivais désormais une existence aux antipodes de celle du passée, une réalité qui à bien des égards t'était entièrement inconnue.

Ainsi, tu avais ressenti naturellement une vive détresse face à ce poids soudain qui pesait désormais sur tes épaules, mais, par ta colère et ton orgueil, tu avais su l'effacer bien rapidement. Ton esprit était déjà un lieu de bien des manifestations qui ne laissaient place à aucune intrusion externe. Ton jugement était clairvoyant et c'était en partie la raison pour laquelle l'armure t'avait jugé digne.

Ouvrant les yeux, tu vins à tourner le regard vers une des femmes qui servaient dans ces lieux. Elle n'avait pas encore prit l'habitude de s'annoncer de telle sorte à pallier ton handicap. Mais à la différence des chevaliers, sa démarche était lourde, indiscrète, inexpérimentée. Tu avais pu ressentir les vibrations de celle-ci jusque dans ta chambre, te sortant par la même occasion de ta torpeur onirique.

Son visage voilé, tu pouvais décrypter chacune de ses expressions corporelles. Elle n'était pas affolée, mais on pouvait sentir la pression qu'une personne de ton rang pouvait exercer sur elle. Soulevant à peine son masque afin d'afficher ses lèvres, elle t'indiqua tout ce que tu avais à savoir.

Un chevalier d'or s'était présenté dans ton temple, pour te parler. Aucune information quant à la raison de sa venue, certainement que tu serais la plus à même à en juger les causes. Alors tu vins à t'affubler de ton masque dont tu répugnais le contact. Tu faisais cela par respect des conventions plus que par envie personnel.

Marchant d'un pas lent vers la pièce centrale, tu ne portais pas en cette occasion l'armure symbolique de la balance. Seule ton aura épaisse était digne de trahir tes fonctions. Une aura qui n'était voilée aux yeux de personne et dont le chevalier d'or avait certainement déjà remarqué. Tu ne voulais pas l'insulter en t'affichant aussi ouvertement, tu n'avais simplement jamais apprit à te dissimuler de la sorte.

Une fois arrivé à sa rencontre, tu vins à plier un genou au sol respectueusement. Tu étais du même rang que lui depuis quelques jours, mais tu avais encore cette habitude de respecter une hiérarchie qui n'était plus la tienne. D'autant qu'en comparaison, le chevalier dont tu avais reconnu l'apparence était un vétéran comparé à tes jours de services. Alors d'une voix presque mécanique, tu vins à te prononcer.

- Je vous souhaite la bienvenue dans mon temple.

Au fond de toi, il y avait ce son tonitruant de l'orgueil qui semblait vouloir te pousser à t'imposer, à être irrespectueuse vis-à-vis de ton interlocuteur. Mais depuis des années maintenant, tu n'étais plus la victime de tes instincts.

- Que me vaux votre présence ici ?

Etait-il de passage ? Difficilement. Depuis que tu avais élu domicile en ces lieux, beaucoup d'hommes et femmes traversaient ton temple par simple soucis de localisation. Peu d'entre eux ne s'attardaient pour te parler à l'image du Gémeaux.

Redressant ta tête en même temps que tu te relevais, ton regard émeraude était criblé sur ses lèvres et son visage. Un regard perçant qui pouvait être intimidant pour certains, mais dont tu savais qu'il en fallait bien plus pour déranger un chevalier de son rang.

Dans tout les cas, tu fis quelques mouvement de la main afin d'ordonner à tes servantes de préparer quelques victuailles afin d’accueillir convenablement cet homme. Si tes vices t'ordonnaient à sombrer dans tout les excès, tu éprouvais néanmoins un profond respect pour les chevaliers d'or dont tu faisais désormais parti.



[debut janvier 553] La nouvelle septième (Diane) Gkmy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SilasSilasArmure :
Gémeaux

Statistiques
HP:
[debut janvier 553] La nouvelle septième (Diane) G-bleu1500/1500[debut janvier 553] La nouvelle septième (Diane) V-bleu  (1500/1500)
CP:
[debut janvier 553] La nouvelle septième (Diane) G-rouge1100/1100[debut janvier 553] La nouvelle septième (Diane) V-rouge  (1100/1100)
CC:
[debut janvier 553] La nouvelle septième (Diane) G-jaune1500/1500[debut janvier 553] La nouvelle septième (Diane) V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [debut janvier 553] La nouvelle septième (Diane)   [debut janvier 553] La nouvelle septième (Diane) EmptyVen 19 Juin - 15:50


La servante avait donc prévenu la nouvelle porteuse de l'armure. Silas sourit en la voyant, c'était donc bien une femme, la rumeur qu'on lui avait soufflée était donc vérité. Son cosmos était présent, mais pas hostile, une douce aura. Elle s'inclina, posant genou à terre. Silas se retrouva gêné de la voir dans cette position, elle était une Gold Saint après tout. Déjà qu'il demandait à être salué par les Silver et les Bronze, ce n'était pas pour voir une Gold se mettre ainsi devant lui. Sa voix était drôle, non pas sa voix, plutôt sa diction et son ton, cela en était presque anormal. Quel était donc le secret qu'elle cachait pour le moment. Une longue chevelure blanche, de marbre comme le masque qu'elle portait. Silas détestait la règle des femmes masquées, il aimait tant voir qui se cachait derrière ces masques. Un jour peut-être il aura la chance d'apercevoir le visage de la nouvelle porteuse de l'armure de Darius.

_ Relèves-toi donc. Tu fais parti tout comme moi du cercle d'or, tu n'as pas à t'agenouiller devant moi. Je me nomme Silas, chevalier d'or des Gémeaux.

Il attendit que la jeune femme se relève avant de continuer. Il fit un pas vers elle, il lui sourit.

_ Nous sommes compagnons d'armes, je suis ton égal, tu peux donc me tutoyer chére? Désolé ton prénom n'est pas encore arrivait à mes oreilles, juste quelques rumeurs dont certaines sont complétement infondées.

Si la rumeur qu'elle était une femme était vraie, une autre disait que la nouvelle balance était un grand type costaud venant du nord de l'Afrique. Comme quoi des fois les rumeurs, il y a en a des bonnes et des fausses...

_ Je suis venu te voir pour te saluer tout simplement et rencontrer celle qui porte désormais l'armure d'or de feu mon maître.

Tenait-elle plus de Darius ou de Shin? Silas espérait bien qu'elle tiendrait plus du maître que de l'élève. Silas avait vu que la guerrière avait ordonné d'un geste un ordre à ses servantes. Le Gold saint se doutait fortement de l'ordre qu'elle avait donné. Elle avait choisi de l'accueillir par politesse, elle tenait déjà plus de son maître que de son élève rebelle... Il espérait apprendre pas mal d'elle, il ne faut pas trop d'énigmes si on arrive à se battre côte à côte...





Lorsque j'engage un combat, il ne me vient pas à l'idée que je puisse le perdre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1825-silas-gold-saint-des https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1723-silas-gold-saint-des-gemeaux
DianeDianeArmure :
Balance
Message Re: [debut janvier 553] La nouvelle septième (Diane)   [debut janvier 553] La nouvelle septième (Diane) EmptyVen 19 Juin - 18:16
Perplexe...

Tu penchais légèrement la tête sur le coté tandis que tu pouvais sentir que ton attitude presque trop protocolaire l'avait gêné. Il était difficile de se débarrasser de ce genre d'habitude surtout que lorsque pendant plus d'une vingtaine d'année tu avais été une sans armure, ne pouvant arborer aucun rang dans la hiérarchie des chevaliers.

Ainsi ce genre de démonstration de respect était courant chez toi. Le fait était qu'il avait raison. Tu n'étais plus qu'une vulgaire inconnue ou une piètre prétendante. Tu faisais parti d'une caste qu'on pouvait désigner comme l'élite des guerriers d'Athéna. Et même si la personne en face de toi était vétérane en comparaison de toi, il fallait la considérer comme un camarade de guerre plus qu'autre chose.

Hochant alors légèrement la tête, tu venais à l'écouter jusqu'à ce qu'il termine sa tirade. Son phrasé était simple à décortiquer mais tu restais sur tes réserves quant à ses intentions. Bien qu'il transpirait la sincérité, il n'était pas simple de lire dans le cœur des gens avec un si grand charisme. A n'en point douter, il avait la prestance qui allait avec son rang.

Mais tandis que la partie la plus brute de toi t'ordonnait de te méfier, tu vins à la tempérer aisément pour continuer dans ta démarche hospitalière.

- Tu peux m'appeler Diane... Je suis la fille de Théolus.

Tu te gardais bien d'en préciser davantage sur ton père. Son rôle de messager d'Athéna devait rester secret aux yeux de tous. Seuls les porteurs des armures d'or ainsi que le grand pope était susceptible de connaître ses attributions. Et même en étant sourde, tu savais que tu n'étais jamais à l'abri d'oreilles indiscrètes.

- Avant de... satisfaire ta curiosité... Permet moi de t'inviter à ma table.

Tu n'avais pas grand chose, tu étais le genre de personne qui aimait se contenter de peu. Mais ce que tu possédais était bien suffisant pour éviter de faire pâle figure devant des invités. Prenant position avec lui, tu laissais les servantes acheminées le reste des préparations jusqu'à votre table.

- Que veux-tu savoir ? ... Si... j'ai bien saisi... l'armure que je porte appartenait à ton maître ? Quel... homme était-il ?

Tu parlais d'une voix monotone qui était certainement très désagréable pour une oreille peu expérimentée à ce genre de son. De plus, tu cherchais constamment tes mots et cela se sentait par les nombreuses pauses où tu te contentais de chercher dans ta mémoire comment reproduire au mieux des sons que tu ne pouvais entendre.

Au même moment quelques victuailles étaient posées sur la table servies d'une bouteille d'un de tes meilleurs vins. Si ton temple transpirait la modestie, il y avait certaines choses que tu n'étais jamais refusée... Pour peu que tu arrivais à mettre la main dessus.


[debut janvier 553] La nouvelle septième (Diane) Gkmy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SilasSilasArmure :
Gémeaux

Statistiques
HP:
[debut janvier 553] La nouvelle septième (Diane) G-bleu1500/1500[debut janvier 553] La nouvelle septième (Diane) V-bleu  (1500/1500)
CP:
[debut janvier 553] La nouvelle septième (Diane) G-rouge1100/1100[debut janvier 553] La nouvelle septième (Diane) V-rouge  (1100/1100)
CC:
[debut janvier 553] La nouvelle septième (Diane) G-jaune1500/1500[debut janvier 553] La nouvelle septième (Diane) V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [debut janvier 553] La nouvelle septième (Diane)   [debut janvier 553] La nouvelle septième (Diane) EmptyLun 22 Juin - 23:41


La nouvelle porteuse de l'armure de la balance se nommait Diane. Diane, le nom romain d'Artémis, c'était une chose intéressante, un indice peut-être sur son caractère et son comportement. Le nom de son père était tout aussi intéressant, ainsi donc cet homme avait une fille. Silas ne le connaissait pas mais il avait entendu parler de lui, ce bronze de l'ombre qui avait certaine taches particulières. Il servait donc toujours la déesse...

_ Théolus le messager... Je ne savais pas qu'il avait une fille en effet. Après tout je ne connais cet homme que de nom.

Diane invita donc Silas à la suivre pour prendre une petite collation de politesse. Le Gold Saint des Gémeaux suivit donc son homologue de la Balance jusqu'à l'intérieur de son temple. Quelques aliments et boissons arrivèrent, Silas salua les servantes d'un signe de la tête en guise de remerciements. Lorsque le vin fut servi, le Gold Saint porta un toast rapide en direction de Diane et trempa ensuite ses lèvres dans le vin de sa coupe et se délecta de la boisson alcoolisée.

_ Vraiment excellent. Tu peux me dire son origine? Il me rappelle un crue de Judée.

Diane voulait plus de renseignements sur Darius, c'était normal après tout. Silas avait agité une souris sous le nez du chat qu'était Diane en parlant d'un ancien porteur de la Gold Cloth. Il serait mensonger de dire que Silas portait une certaine vénération pour son maître, même si le terme était peut-être exagérer. Il était son modèle.

_ J'aurai tellement à dire sur mon maître qu'il me faudrait passer des heures à t'en parler. Darius était un homme sage, juste et aimant. Il a servi la déesse Athéna pendant presque un demi-siècle et a porté l'armure d'or de la balance pendant un peu plus de trois décennies. Je pourrai même te le montrer en quelques sortes, je possède une tapisserie qui le représente en compagnie de l'ancien Gold Saint des Gémeaux.

Un jour, Silas rendra l'hospitalité de Diane en lui servant du vin et de la nourriture lorsque cette dernière viendra le voir. Il pourra ainsi lui montrer la tapisserie représentant Darius et Cordia, la Balance et les Gémeaux de la génération précédente.

_ Ce que je veux savoir? Rien et tout à la fois je te répond. Dis moi ce que tu veux bien que je sache sur toi et cela me conviendra. Et si tu as des questions pour moi j'y répondrai aussi.






Lorsque j'engage un combat, il ne me vient pas à l'idée que je puisse le perdre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1825-silas-gold-saint-des https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1723-silas-gold-saint-des-gemeaux
DianeDianeArmure :
Balance
Message Re: [debut janvier 553] La nouvelle septième (Diane)   [debut janvier 553] La nouvelle septième (Diane) EmptyJeu 2 Juil - 22:28
Intéressant...

Le Saint était un connaisseur en vin. Arquant un sourcil face à ses observations précisent et justes tu te voyais déjà partager de long moment en sa compagnie simplement pour parler du sujet. Même si tu n'avais très peu de plaisir dans ta vie, celui du vin s'accaparait presque toute la place dans ton cœur. Une tare qui te rapprochait pourtant de cette humanité dont tu étais si différente à bien des égards.

- Tu vois juste...

Esquissant l'amorce d'un léger sourire sur ton visage sculpté, tu vins à "écouter" le reste de son discours portant notamment sur l'ancien représentant de la Balance. Il lui vouait une certaine adoration qui à la vue de ses dires était tout à fait justifiée. Tu retrouvais un peu ce respect et cette admiration qu'il avait pour son maître dans la relation que tu menais avec ton père qui n'avait rien à envier à Darius en terme d'année de service.

L'idée même de perpétuer la légende de l'armure après un porteur aussi légendaire que Darius ne te faisait pas peur pour le moins du monde. Tu étais même satisfaite que cette armure t'ai choisi te jugeant digne de lui.

- J'en serais ravie.

Tu n'étais pas la personne avec la plus grande tenue de discussion néanmoins tu étais sincère dans les réponses que tu avançais. S'il était dur de jouer de duplicité avec toi, tu possédais le même problème de ton coté. Mentir était une chose que tu faisais très mal. Alors, au vue de sa charité et de sa sympathie à ton égard, tu décidais de te livrer davantage.

- Je ne suis l'apprentie de ... personne. J'ai passé ma vie a acquérir les... savoirs d'autrui pour... en faire miens.


Tu avais un père, il était vrai. Tu avais aussi eu des formateurs. Mais tu n'avais eu aucun maître capable de t'enseigner tout son savoir. Tu n'étais que le fruit d'un amalgame de savoir et d'expérience, que tu avais assimilé pour forger la forme de ton propre pouvoir. A bien des égards, s'il fallait louer ton immense cosmos de naissance, c'était ta capacité d’apprentissage qui était la chose la plus impressionnante chez toi.

- Je suis née à ... Constantinople. Theolus m'y a recueillit... Je n'ai eu aucune armure... avant la Balance.

Tu t'épargnais de livrer ton infirmité à ses oreilles. Hormis cas de force majeur, tu ne venais jamais à parler par toi même de ton handicap. Tu laissais cette opportunité de comprendre par eux même aux personnes que tu croisais.

- Mais ma vie n'a rien de ... spéciale. Depuis quand... Portes-tu l'Or du Gémeaux ?

Après tout, si tu savais qu'il était un vétéran à coté de toi, tu avais cette petite curiosité qui t'ordonnait d'en savoir davantage. Quel était le parcours d'un homme comme lui ? D'un homme ayant apprit des plus grands de l'ancienne génération.


[debut janvier 553] La nouvelle septième (Diane) Gkmy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[debut janvier 553] La nouvelle septième (Diane)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Praeteritum :: Chroniques-
Sauter vers: