Votez
I
II
III


Février 553 AD (Jusqu'au 31 Août 2020)
 
Partagez
 

 [fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
SilasSilasArmure :
Gémeaux

Statistiques
HP:
[fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) G-bleu1500/1500[fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) V-bleu  (1500/1500)
CP:
[fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) G-rouge1250/1250[fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) V-rouge  (1250/1250)
CC:
[fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) G-jaune1500/1500[fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) V-jaune  (1500/1500)
Message [fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias)   [fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) EmptyMar 16 Juin - 21:31


Attablé au fond de la taverne de Crocus, Silas jouait avec sa coupe de vin à moitié vide. Il faisait aller d'avant en arrière le liquide carmin, créant de grandes vaguelettes dans le récipient de métal. La nostalgie le gagnait. Il était à sa table, non leur table... Cette table était celle où il buvait avec Childéric. Puis Ainia les rejoignit, puis encore plus tard Nimuè. Ainia quitta le groupe ensuite, puis ce fut Nimuè... Il ne restait que Childéric et Silas comme au début... Et la grande campagne d'Italie éclata ensuite et le Lion d'Or devint le Grand Pope et leur table ne fut plus leur table, elle était sa table... Il était le dernier du groupe à venir ici. Nimuè était morte, Ainia disparu et avait sûrement eu le même destin que l'autre rousse. Et son compagnon de beuverie était devenu son supérieur. Et des beuveries, il y avait eu dans cette établissement... Combien de cervoise et de coupe de vin Crocus leur avait servi ici? Trop... Beaucoup trop... Et pourtant cela lui manquait atrocement... La fonction de Pope prenait tout son temps à son ami et il n'arrivait qu'à entrevoir le véritable Childéric que quelques heures par mois. Un sacrifice, un sacrifice pour Athéna, pour Athéna et son rêve...

Silas déprimait, et boire seul le faisait déprimer encore plus. La nostalgie lui serrait le cœur comme jamais. Il s'inquiétait pour Argus et Mehry. Elles étaient parties depuis plusieurs jours, ils espéraient avoir des nouvelles d'ici peu, un message lui montrant leur progression. Mais bientôt c'est lui qui partira aussi et alors il ne pourra pas avoir de nouvelles de leur part. Atlantis, bientôt il sera dans la cité des Marinas et aucun lien avec le Sanctuaire ne sera possible.

Il vida le reste de sa coupe et héla donc Crocus. Crocus ce brave tavernier qui tenait son troquet de son père qui le tenait lui aussi du sien et cela depuis des générations. Crocus tavernier des Saints depuis des générations. Silas sourit à cette idée. Il se disait que son ancêtre Sokaris avait sûrement dû boire pas mal de coupe de vin aussi dans cet endroit.

_ Hey Crocus! Tu m'en remets! Une amphore pas juste la coupe.

C'est lorsque Crocus lui répondit par l'affirmative qu'une connaissance rentra dans la taverne, le brave blondinet qui avait traversé le dernier siècle dans les cendres. Silas le salua d'un signe de tête.





Lorsque j'engage un combat, il ne me vient pas à l'idée que je puisse le perdre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1825-silas-gold-saint-des https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1723-silas-gold-saint-des-gemeaux En ligne
EliasEliasArmure :
Phénix

Statistiques
HP:
[fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) G-bleu180/180[fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) V-bleu  (180/180)
CP:
[fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) G-rouge180/180[fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) V-rouge  (180/180)
CC:
[fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) G-jaune244/244[fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) V-jaune  (244/244)
Message Re: [fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias)   [fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) EmptySam 20 Juin - 1:06
Pourquoi ici ? Pourquoi maintenant ?

Sans doute pour oublier, pour penser à autre chose. Depuis son retour, jamais encore il n'avait prit le temps de passer ici pour boire un verre, pour passer du bon temps. L'entraînement était une priorité pour celui qui était revenu d'entre les morts, ne serait-ce que pour essayer de récupérer une partie de son pouvoir. Il savait qu'il faudrait du temps, de l'énergie, mais y était parfaitement disposé. Et en cet instant, il n'avait en tête qu'une chose : pouvoir picoler un peu. Pour lui, en mémoire aussi de ses anciens compagnons tombés aujourd'hui.

Alors qu'il entrait, cherchant une place du regard, il perçut la présence d'un chevalier qu'il connaissait déjà. Ainsi donc se trouvait-il dans l'un des domaines de Silas ? C'est avec un sourire qu'il lui rendit son signe de tête, prenant alors la direction de sa table. Au fond de la taverne, une place qu'il estimait idéale pour ne pas se prendre la tête avec tout le monde. Une fois devant lui, il le salua de nouveau. Il avait apprécié leur première rencontre et avait trouvé agréable de parler d'un de ses ancêtres. Sokaris.
    - Bien le bonjour, Silas. Puis-je m'installer avec vous ?

Il y avait de la place et il estimait donc logique de pouvoir proposer cela. Après, il savait d'expérience que certains préféraient boire seul. Dans ce cas là, il n'aurait alors pas à s'attarder plus que de mesure et quitterait la table si cela s'avérait nécessaire. D'un signe de la main, il fit signe au tavernier d'apporter aussi de quoi boire pour lui, déposer sur la table de quoi payer la tournée pour lui et Silas s'il acceptait sa présence.
    - Je crois bien que depuis mon retour en ce monde, je ne me suis pas accordé un seul véritable instant de détente, pour boire en l'honneur de mes camarades. Mon mentor m'aurait sans doute sermonné pour ne pas prendre un peu de temps pour autre chose que ma mission.

Pour la première fois depuis longtemps, Elias n'était pas aussi joyeux que d'ordinaire. En dépit de son sourire, son visage exprimait une profonde mélancolie. Sans doute liée à sa situation actuelle mais pas seulement. Il avait beau retourner le problème dans tout les sens, il ne parvenait plus à se sentir à sa place au sein de ce sanctuaire. Sans le vouloir, il comparait les gardiens actuels avec ceux qu'il avait lui-même connu et la comparaison n'était pas flatteuse pour ceux du moment. Ils étaient paresseux, oubliaient où allaient leur devoir. Pour la plupart. Certains échappaient à ce jugement difficile. Ryme par exemple. Silas aussi, en bien des points. Mais là où il était le plus dur, c'était envers le Grand Pope. Une chimère de plus, parée d'or. Qui n'avait rien en commun avec Feu Arsiesys.

Oui, Elias était d'humeur sombre. Et malheureusement, les Saints ne semblaient plus aussi hauts dans l'estime de l'Oiseau Immortel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1835-elias-du-phenix-term En ligne
SilasSilasArmure :
Gémeaux

Statistiques
HP:
[fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) G-bleu1500/1500[fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) V-bleu  (1500/1500)
CP:
[fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) G-rouge1250/1250[fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) V-rouge  (1250/1250)
CC:
[fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) G-jaune1500/1500[fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias)   [fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) EmptyMer 24 Juin - 9:50


L'ancien nouveau chevalier du Phénix s'approcha de Silas. Silas répondit au sourire du Bronze Saint par le sien. Il semblerait donc qu'il ne boive pas seul ce soir, le Phénix semblait vouloir lui aussi étancher sa soif.

_ Bonsoir à toi Elias. Oui bien-sur tu peux venir à ma table.

Le flamboyant phénix semblait chaffoin, mélancolique même plutôt. Silas ne pouvait imaginer ce que le chevalier de bronze devait ressentir. Se réveiller un siècle plus tard, ne plus connaître quiconque, revenir dans un monde qui doit être bien différent, un monde redessiné. La grande et décadente Rome était tombée depuis son sommeil, les royaumes francs s'étaient scindés, Constantinople était devenu le centre du monde pour prendre le relais de Rome... Tant de choses encore...

_ Il faut savoir fragmenter. Séparer sa vie d'homme et de Saint, c'est ce que certains disent mais c'est une chose bien difficile en effet. Mais ton mentor avait raison, il faut savoir s'accorder des pauses, se couper un petit moment de la droiture chevaleresque pour redevenir une personne quelconque.

Silas leva sa coupe de vin et trinqua en direction d'Elias. Il en vida une partie avant de reposer la coupe sur la table de la taverne. D'autres personnes commençaient à arriver, c'était la fin d'après-midi. Les travailleurs arrivaient pour se désaltérer avant de retourner dans leur foyer auprès de leurs femmes et leurs enfants.

_ Là je ne suis que Silas, point d'armure entre nous. Ce soir tu ne seras donc que Elias. Tu peux me tutoyer tu sais, le vous protocolaire est une chose dont je ne m’embarrasse pas lorsque je porte ma cloth, nous sommes tous au service de la déesse après tout. Donc ce soir n'étant qu'un simple civil on va pas y aller à coup de vous et de monseigneur.

Silas éclata de rire. Il était vrai qu'il ne vouvoyait personne au Sanctuaire depuis son retour en tant que porteur d'or. Belisaire, Akritès et Athéna était les seuls qui avait eu le droit à cela. Maintenant que les deux premiers étaient morts et que le Pope était Childéric, seulement la déesse aurait le droit au vouvoiement. Un vous symbolique pour la personne qu'il servait vraiment.

_ Tu as l'air bien morose aujourd'hui Elias. Ce ne doit pas être simple d'être dans ta situation.

Elias devinait surement de quoi Silas voulait parler, il n'avait pas à en dire plus. Silas se surprit à penser qu'il n'était pas le plus à plaindre aujourd'hui donc. Malgré cela, il passa sa main plusieurs fois sur la tranche de la table. Trois lettres y avaient été gravées il y a trois années, une éternité pour Silas. C, S et A, les initiales d'un certain trio...




Lorsque j'engage un combat, il ne me vient pas à l'idée que je puisse le perdre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1825-silas-gold-saint-des https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1723-silas-gold-saint-des-gemeaux En ligne
EliasEliasArmure :
Phénix

Statistiques
HP:
[fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) G-bleu180/180[fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) V-bleu  (180/180)
CP:
[fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) G-rouge180/180[fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) V-rouge  (180/180)
CC:
[fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) G-jaune244/244[fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) V-jaune  (244/244)
Message Re: [fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias)   [fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) EmptyMer 24 Juin - 10:26
Le vouvoiement était une chose tellement naturelle pour lui qu'il lui paraissait difficile de faire autrement. Pour autant il prit la remarque de Silas très au sérieux. Ce soir, ils n'étaient pas chevaliers, ce soir ils étaient frère de boisson. Oui, il y avait là quelque chose de très plaisant, à laquelle il pouvait adhérer. Il est vrai que Silas dégageait quelque chose de plus profond que nombre des chevaliers qu'il avait rencontré depuis son retour. Boire avec lui ne serait pas la pire idée du siècle.
    - Une personne quelconque... Oui, je peux être cette personne le temps d'une soirée. Je te remercie, Silas.

En bien des points, il lui faisait penser à Antarès. Lui aussi à l'époque ne s'embarrassait pas de ce genre de chose. Les titres, les rangs, les noms, cela n'était que peu de chose face à ce qu'abritait réellement l'âme d'un soldat, d'un guerrier. Il but une partie de son verre lui aussi, prenant enfin plaisir à déguster quelque chose de frais, sans avoir à s'inquiéter des regards des autres. Ici, ils étaient tous égaux. Silas l'avait dit. Il le croyait.

Et le porteur des Gémeaux comprenait la mélancolie affichée du Phénix. Il est vrai que lui, il connaissait une partie de son histoire. Comprenait qu'il n'était pas toujours évident de se sortir de ce qu'il avait été. Il n'avait pas perdu que du pouvoir, il avait perdu des frères, des soeurs, des camarades pour qui il aurait vécu cent morts s'il y avait été contraint. La fidélité à un mouvement, aux autres, ne se commandait pas. On ne s'entraînait pas à devenir un homme enclin à donner sa vie pour les autres, pour ses convictions. C'était une chose innée.
    - En effet... Je dois dire que j'ai du mal à me faire à cette époque, à cette période. Il me faudra plus de temps, je suppose, pour m'adapter complètement. Tout est si... Différent. Encore que certaines choses sont pareilles, voir meilleures.

Il souleva sa pinte et termina celle-ci tandis qu'il en commandait d'autres. La chaleur de l'alcool gagnait ses joues. A moins que ce ne soit le feu de son âme ?
    - Les boissons sont excellentes ici. J'ai au moins gagné cela.

Il eut un petit rire sans joie. Redressant la tête, ses yeux parcoururent la salle et les visages présents, avant de revenir sur Silas. Lui aussi paraissait quelque peu mélancolique. Qu'est-ce qui poussait un tel chevalier à boire seul ? Il était un des plus anciens d'après les rumeurs qu'il avait entendu. Un tel caractère ne pouvait pas être un solitaire, il n'y croyait pas. Pour l'Oiseau Immortel, c'était différent.
    - J'ai parfois l'impression d'être un oisillon lorsque je suis au Sanctuaire. Alors même que j'ai vécu plus de guerres que la plupart... Heureusement, certaines âmes valent le détour. Tu en fais partie, Silas. Ainsi que Ryme, parmi les chevaliers d'Or. Vous m'avez tout deux aidé, à votre manière. J'ai le sentiment d'être un étranger. Espérons que cela passe.

Un étranger parmi ses frères. Un inconnu parmi ses paires. Et un fantôme aux yeux d'une chimère qui portait le titre de Grand Pope. Ça commençait à faire beaucoup.
    - Mais passons sur ces problèmes, je souhaite boire et profiter de cette soirée. Et toi, attendais-tu des camarades ? Une telle personnalité, aussi bon vivant, ne peut boire seul, si ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1835-elias-du-phenix-term En ligne
ScáthachScáthachArmure :
Thuatha du Papillon
Message Re: [fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias)   [fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) EmptyJeu 25 Juin - 10:53
La soirée était paisible, les hommes discutaient tranquillement entre eux après une journée assez épuisante. Des maris en avaient profité pour inviter leurs femmes. La porte de l'établissement s'ouvrit et une femme entra, un silence se fit. Trois petits papillons diaphanes tournoyaient autour d'elle alors qu'elle regardait autour d'elle. Scáthach s'approcha de l'aubergiste et leva les yeux vers la hache de guerre bien visible sur les étagères derrière le ci-devant.

" Homme. Scáthach recherche le Corbeau rouge, celui que l'on appelle Bran Ruz. Les Oracles m'ont appris sa présence ici. "

La jeune femme tourna la tête vers l'assistance, elle observait chaque personne comme un prédateur. Manifestement, aucune personne ne l'intéressait présentement et elle en revint à l'aubergiste. Celui-ci blêmit. Quelque chose d'insondable émanait de la jeune femme, sa tenue pour le moins étrange était loin de ce que l'on portait dans l'Empire. Le ton aussi, ainsi que l'accent, ressemblaient à celui du nord, des Germains peut-être...

" Je suis désolé Madame mais... Je ne connais pas cette personne. "

Un papillon effleura le visage de l'homme.

Scáthach ne répondit pas. Aucune émotion ne traversait son visage. Elle s'apprêtait donc à continuer ses recherches. Sans un mot, elle se tourna, prête à quitter cette auberge de mortels sans avenir.

Citation :
Scáthach quittera l'auberge sauf intervention

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SilasSilasArmure :
Gémeaux

Statistiques
HP:
[fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) G-bleu1500/1500[fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) V-bleu  (1500/1500)
CP:
[fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) G-rouge1250/1250[fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) V-rouge  (1250/1250)
CC:
[fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) G-jaune1500/1500[fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias)   [fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) EmptyJeu 25 Juin - 15:51


Elias semblait enfin vouloir se détendre un peu. Il accepta d'être pour la soirée un homme comme tous ceux étant dans la taverne, oublier sa fonction et donc vivre un peu pour lui. Il était perdu mais qui ne le serait pas à sa place?

_ C'est normal, tu dois trouver tes nouvelles marques, tes nouveaux repères. T'es-tu renseigné sur l'histoire du dernier siècle? Les grands événements qui ont secoué le monde des hommes mais aussi celui des éveillés? Si tu ne l'as pas encore fait cela pourrait d'aider à mieux t'y retrouver. Essayes d'avoir accès aux archives pour cela.

L'armure se brisait, la coquille s’émiettait et Silas commençait à entrevoir la personne qui se trouvait sous les cendres du Phénix. Justement ce dernier commençait à vouloir savoir plus de chose. Il complimenta même le vin, pour cela c'était Crocus et sa réserve spéciale Saint qu'il devait remercier.

_ Il y avait un trio autrefois... Trois Gold Saints, le Bélier le Lion et les Gémeaux. Trois bons amis qui aimait venir se retrouver à cette même table. Le bélier disparut au milieu de l'année 550. Le Lion devint Pope il y a peu pendant la dernière guerre... Il n'y a plus que moi maintenant pour maintenir cette tradition amicale.

Sils avait bien-sur omis parler de sa relation amoureuse avec Ainia, après tout cela n'était pas vraiment le sujet. Il porta alors à nouveau sa coupe de vin à ses lèvres pour les y tremper, c'est alors qu'il vit une étrange femme qui parlait avec Crocus. Il voulait dire à Elias qu'il buvait de temps en temps avec d'autres Saints, même si l'alchimie ne sera jamais la même qu'au temps de ce trio mais il n'avait plus le temps. La femme avait utilisé un terme et un nom qui ne rappela pas forcément un bon souvenir au Gold Saint. Oh que non. Bran Ruz lui qui avait était l'un des assassins de Bélisaire...

_ Je crois que notre devoir de chevalier vient de nous revenir en pleine gueule...

Il se leva de sa chaise, laissant Elias à la table. Libre à lui de le suivre ou non. Silas se dirigea vers le comptoir où le pauvre Crocus semblait faire dans son pantalon. Un étrange papillon virevoltait autour de sa bouille rougie. Il arriva devant la jeune femme qui avait un accent de l'ouest? Silas choisit la sécurité pour tous dans le lieu de boisson et c'est avec une extrême politesse qu'il s'adressa à l'inconnue.

_ Excusez-moi gente dame mais j'ai entendu votre demande à ce brave Crocus.

Les oracles l'avaient envoyé ici car elle recherchait Bran Ruz? C'était quoi ce foutoir. Pourquoi le furtif Augure de la campagne d'Italie serait ici surtout avec sa tête mise à prix pour la mort de Bélisaire?

_ Bran Ruz, ancien Augure d'Apollon est l'un de nos ennemis. C'est bien le dernier endroit où il se trouverait, après avoir participé à la mort du Pope Bélisaire il y a trois années. Je pense que les serviteurs d'Apollon se sont moqués de vous en voulant vous envoyer ici.

Cette histoire était vraiment étrange... Comment l'étrangère avait se nommer? Scáthach? Ce nom lui était inconnu. Cela lui fit penser qu'il n'avait pas citer le sien.

_ Je suis Silas, chevalier d'or des Gémeaux.

Le Saint avait repris le pas sur l'homme. S'il en avait besoin, il appellerait de suite son armure à lui, elle l'attendait dans sa dimension prête à être revêtu si Scáthach s'en prenait au client de la taverne.





Lorsque j'engage un combat, il ne me vient pas à l'idée que je puisse le perdre.



Dernière édition par Silas le Jeu 25 Juin - 16:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1825-silas-gold-saint-des https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1723-silas-gold-saint-des-gemeaux En ligne
EliasEliasArmure :
Phénix

Statistiques
HP:
[fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) G-bleu180/180[fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) V-bleu  (180/180)
CP:
[fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) G-rouge180/180[fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) V-rouge  (180/180)
CC:
[fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) G-jaune244/244[fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) V-jaune  (244/244)
Message Re: [fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias)   [fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) EmptyJeu 25 Juin - 16:28
Elias écoutait. Prenait note de ce que lui racontait Silas, notamment en rapport à ses trois anciens compagnons avec qui il buvait par le passé. Lui avait perpétué cette tradition, alors qu'il lui manquait ses deux partenaires de beuverie. En homme sans doute. Et aussi parce que cela lui manquait, très clairement. Il était inutile de le préciser tant cela se voyait. Et le Phénix comprenait parfaitement ce que cela signifiait. Lui aussi savait ce que cela faisait de ne pas boire avec ses partenaires, ses frères d'armes. Il restait les souvenirs, certes. Mais les souvenirs s'estompaient. En tout cas pour lui.

Mais alors qu'ils profitaient de leur début de soirée, une âme nouvelle fit son apparition, jetant un froid dans l'assemblée. Pendant un instant, plus un mot. Plus un mouvement. Comme si le temps lui-même s'était arrêté. Le pauvre Aubergiste semblait en proie à l'interrogatoire de cette femme. Qui, si elle avait un accent étrange, ne parlait aucunement au Phénix. Silas étant en son fief, il estimait normal de s'y rendre.

Elias prit un instant pour réfléchir. Pour observer cette femme qui s'apprêtait aussi à sortir. Ces papillons étaient étranges. Les perceptions du blondinet s'étendaient tout autour de lui, comme pour tenter de mémoriser le cosmos ou l'énergie que cette étrangère déployait. Pour sentir son essence. Sans pousser plus loin sa recherche. Poussant un bref soupir, il se leva lui aussi. Un chevalier ne laissait personne arriver dans un tel lieu pour réagir si froidement. Quant à celui qu'elle cherchait, il était bien évidemment inconnu au bataillon. S'approchant de Silas, l'aura du Phénix restait contenu mais toutefois perceptible. Nulle menace en cela. Seulement depuis quelques temps, une certaine noirceur s'était emparée de lui et réagissait d'instinct.
    - Quant à moi, je suis Elias, pour vous servir.

Inclinant la tête vers elle, il lui adressa toutefois un sourire sincère. Pour sa part, il estimait inutile de présenter l'armure qui était la sienne alors qu'un chevalier d'or s'était présenté. Il était insignifiant au regard du chevalier des Gémeaux. Et sans doute pour cette femme également. Un petit oisillon, comme il aimait à se comparer ces derniers temps.
    - Je ne connais pas la personne que vous semblez rechercher ainsi mais je confirme les propos de mon compagnon. Aucun Bran Bruz ne se trouve au Sanctuaire. Ni ici.

Il attendait. Observait les papillons aussi. Visualisant leur trajectoire, s'interrogeant sur leur nature. Sur celle de la femme aussi.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1835-elias-du-phenix-term En ligne
ScáthachScáthachArmure :
Thuatha du Papillon
Message Re: [fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias)   [fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) EmptyJeu 25 Juin - 16:45
Lentement. Scáthach se tourna vers l'homme qui lui faisait face. Chevalier. Or. Gémeaux. Scáthach se rappelait. Scáthach se tourna ensuite vers celui qui se faisait appelé Elias. Elle fronça les sourcils. Encore un nom connu. Scáthach se disait que son voyage n'était pas si inutile, même si sa proie n'était pas présente. Marcus se moquer d'elle, elle irait le revoir ou objectif qu'elle ne comprenait pas ? Question à nouveau.

Lentement, elle observa autour d'elle tous les gardes et les familles qui s'inquiétaient. L'aubergiste qui semblait en proie à une peur inconnue. Elle haussa les épaules en montrant du doigt la table d'où ils venaient.

" Chevaliers. Vous boire. Scáthach prête à participer à collation et discuter avec vous. Pourquoi chasse contre Bran Ruz ici aussi ? Scáthach aussi surprise, Elias... Un homme parler d'un même nom régulièrement, Japheth. Étonnant. Scáthach fatigué de son voyage, elle a faim. "

Parler la langue des hommes, ce qu'ils appelaient le Grec ou le Latin, était pour elle une difficulté. Elle ne comprenait pas que les Mortels ne parlent pas au cosmos pour discuter entre eux. Mais il fallait faire bonne mesure, surtout sur la terre de la Sagesse. Le temps de la Guerre n'était pas son propos. Elle regardait les Gémeaux alors qu'elle approchait de la table.

" Vous ami de Dame Ainia n'est ce pas ? Elle, parler de vous, avant mon départ."

Curieuse. La Sidhe était curieuse de tout ce que ses amis mortels lui avaient conté sur le monde d'en haut. Scáthach avait beaucoup appris avec ses élèves mais elle ne comptait pas rester ici tant que sa quête n'était pas terminée. Manger la victuaille des Mortels pouvait être agréable après tout.

Il était étonnant que le passé rattrape parfois les hommes, bien plus rapidement que prévu !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SilasSilasArmure :
Gémeaux

Statistiques
HP:
[fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) G-bleu1500/1500[fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) V-bleu  (1500/1500)
CP:
[fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) G-rouge1250/1250[fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) V-rouge  (1250/1250)
CC:
[fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) G-jaune1500/1500[fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias)   [fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) EmptyVen 26 Juin - 23:20


Elias avait suivi Silas à la rencontre de l'étrangère. La chevalier de bronze resta en arrière, se présentant tout simplement et laissant donc le Gold Saint mener l'intervention avec Scáthach. Avec Elias derrière lui, l'accompagnant dans ce qu'il entreprendrait, Silas avait un poids en plus si la situation s'envenimait. Malgré cela, il fallait rester prudent, le Gold Saint ne voulait pas de victimes collatérales dans une guerre qui regardait point les simples humains. Ennemie? Amie? Aucun des deux? Le chevalier d'or ne put que sourire lorsqu'elle quémanda à boire et à manger.

_ Crocus sert nous donc une demie-poularde. Cette gente dame semble avoir besoin de se ravitailler.

C'est ainsi que le Gold Saint retourna s’asseoir à sa table en compagnie de l'étrangère. Elle leur débilitera un lot d'informations bien intéressante, un homme du passé d'Elias mais surtout une femme du passé de Silas...Ainia... Ainia... Vibratiion du visage de la joie, ainsi que de celui de la surprise. Ainsi donc elle était vivante? Mais pourquoi n'était-elle pas revenu? Qu'avait-elle fait durant plus de deux ans? Tant de question? Trop de questions!

_ Vous connaissez Ainia? Va-t-elle bien? Savez-vous où elle se trouve? Ce qu'elle fait?

Il se secoua la tête, il devait faire passer le Sanctuaire avant sa personne. Silas devait reprendre le contrôle de la discussion et parler des choses plus importantes pour le bien de tous. Ainia était une personne importante pour lui, son premier amour, celle pour qui il aurait tout donner. Il avait failli à l'époque quand il était parti pour Jamir. Il ne recommencerai pas la même erreur maintenant.

_ Bran Ruz est l'une des personnes ayant participées à la mort du Pope Bélisaire il y a trois années. C'est pour cela que nous le cherchons principalement. Et vous pourquoi lui courrez vous après?

Crocus arriva alors avec le plat demandé par le représentant de Castor et Pollux. Il emmena avec la poularde, une nouvelle cruche de vin ainsi qu'une coupe pour la demoiselle. Le tavernier était toujours blanc de visage mais il essayait de faire encore bonne impression. Silas lui se demandait si cette Scáthach n'avait pas une certaine importance. Après tout elle recherchait un ancien augure...

_ Voudriez-vous peut-être avoir une entrevue avec le Pope actuel? Il pourrait peut-être vous aidez concernant Bran Ruz. Je pourrais vous y escorter si vous le souhaitez après avoir fini votre collation évidemment.




Lorsque j'engage un combat, il ne me vient pas à l'idée que je puisse le perdre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1825-silas-gold-saint-des https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1723-silas-gold-saint-des-gemeaux En ligne
EliasEliasArmure :
Phénix

Statistiques
HP:
[fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) G-bleu180/180[fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) V-bleu  (180/180)
CP:
[fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) G-rouge180/180[fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) V-rouge  (180/180)
CC:
[fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) G-jaune244/244[fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) V-jaune  (244/244)
Message Re: [fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias)   [fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) EmptySam 27 Juin - 19:06
S'il fut surpris d'entendre le nom de Japheth, il n'en montrait rien. Préférant suivre le mouvement de Silas et laissant le chevalier d'Or prendre le commandement de la discussion. Non pas que cela ne l'intéressait pas, seulement il n'avait aucune raison de faire autre chose que d'écouter. Cette femme n'était pas comme les autres. Et elle semblait faire des efforts pour se faire comprendre d'eux.

C'est ainsi qu'ils se retrouvaient de nouveau à la table quittée précédemment, les Gémeaux prenant le temps de commander de quoi sustenter Scáthach. Ainia, il ne connaissait pas et ne s'y intéressait pas. Une connaissance ou amie de Silas, il lui appartenait de se renseigner à ce sujet. Par contre, il était tout de même surprenant qu'une même personne puisse connaître autant de nom. Plus étonnant encore d'apprendre que Japheth avait parlé de lui alors que sa présence remontait à la période où il officiait comme gardien des douze Maisons. Il avait survécu...

L'avantage de laisser son allié prendre la direction de la conversation, c'est qu'il allait lui aussi en apprendre un peu plus sur les événements passés. Ce Bran semblait être au coeur de l'enquête de cette femme et il avait sommes toute un passif important avec les Oracles comme avec les Saints. Mais elle ? Qui représentait-elle en réalité ?
    - J'ai connu un Japheth, chevalier d'or du Cancer et Gardien de l'Erciyès. Il a été un mentor pour moi. Mais cela remonte à plus de cent vingt ans maintenant... Je suis surpris de constater que lui aussi est toujours de ce monde.

Il parlait à la femme mais aussi pour lui même, comme s'il ordonnait ses pensées. Cette nouvelle avait tout de même eu un impact dans l'esprit du blondinet et des questions défilaient dans son esprit. Mais accepterait-elle d'y répondre alors même qu'elle était en quête d'une personne précise ? L'invitation de Silas surprenait vraiment Elias mais qui était-il pour juger de ses actes.
    - Le revoir me ferait plaisir... Pouvez-vous me dire ce qu'il est devenu et où il se trouve ?

Si cette femme avait reconnu son nom, c'est que l'ancien Cancer lui en avait parlé - comme elle l'avait souligné - mais dans quelles circonstances ? Dans son regard, un regain d'intérêt. Si Silas avait expliqué pourquoi il cherchait Bran, ce n'était pas le cas de Scáthach. Et le chevalier d'Or lui posa la question sans hésitation. Sur ce point, il avait raison. Mais l'Oiseau Immortel était désormais seulement accaparé par l'existence de Japheth. Depuis son retour en ces terres, il allait de surprise en surprise.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1835-elias-du-phenix-term En ligne
ScáthachScáthachArmure :
Thuatha du Papillon
Message Re: [fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias)   [fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) EmptySam 27 Juin - 19:36
Demi-poularde. Scáthach observait l'étrange chose légèrement dorée que l'on posait devant elle. Ses iris violacées s'élargirent sous le sceau d'une curiosité enfantine. Scáthach se demandait ce qu'était cette étrange nourriture avec une seule patte et une seule aile. Puis, posant le doigt sur la chaire chaude, elle comprit. Scáthach eut de la peine pour la petite créature et la salua d'un signe respectueux.

Ce fut alors le moment où les deux hommes posèrent des questions. Il ne comprenait pas pourquoi les Mortels restaient attachés au passé de la sorte. Il était. Il mourrait. Il ne pouvait en être autrement. Mais sa mission, sa quête, était supérieure à ses propres questions sur les Mortels. Ce n'était pas le moment pour attiser le regard sur elle. Il était clair qu'ils n'accepteraient pas longtemps que Bran Ruz ne soit pas jugé par le Synode.

" Scáthach connaître Ainia, comme elle vous voit. Vivre actuellement sur nos terres après avoir donner naissance. Elle, besoin de se reposer. Scáthach chercher Bran Ruz le fourbe, le traître à son peuple, il doit être juger et exécuter si aucune raison ne justifie son acte impardonnable. Scáthach connaître Japheth, Thuatha du Chevreuil. Lui homme sage qui étudie la Mort. Nous pas craindre mort, don des dieux, nous garder jeunesse éternelle. C'est ainsi la loi du Synode. "

Le silence se fit. Elle avait répondu à toutes les questions sauf une, elle se réservait pour l'instant la réponse potentielle à cette question. Il était étonné qu'un Mortel connaisse Japheth, son regard se concentra sur lui et à une vitesse prodigieuse il posa la main sur la joue du Phénix.

" Scáthach est mon nom. Prince de l'Île au Cieux, Findias. Tuatha des Papillons. Et vous, qui êtes vous ? Nul Mortel de cette génération ne peut connaître ce nom. "

Scáthach était curieux. Il se demandait comment un Mortel le connaissait et surtout pourquoi cet Elias dégageait cette drôle d'impression. Scáthach n'avait pas encore de réponse mais il sentait son cosmos, une onde enflammée qui chauffait sa paume. Les yeux de la jeune femme s'adoucirent, elle était curieuse.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SilasSilasArmure :
Gémeaux

Statistiques
HP:
[fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) G-bleu1500/1500[fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) V-bleu  (1500/1500)
CP:
[fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) G-rouge1250/1250[fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) V-rouge  (1250/1250)
CC:
[fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) G-jaune1500/1500[fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias)   [fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) EmptyDim 28 Juin - 22:00


Elias délivra à Silas une information capitale en interrogeant l'étrangère aux papillons. Ainsi donc ce Japheth était le Gold Saint du Cancer de l'époque d'Elias et de Sokaris. Ainsi donc un ancien gold d'une ancienne époque était vivant à cette époque tout comme l'avait été Abrarxès ou Coronado il y a trois années. Silas se demandait bien pourquoi tant d'ancien Gold vivaient encore maintenant et aussi pourquoi avaient-ils loué leur allégeance à un autre qu'Athéna. Que leur offrait-on de plus qu'une autre vie pour ainsi rejeter leur mission, leur destin...

_ Quel est donc votre peuple ma dame? Et quelle est la trahison commise par Bran Ruz?

Si Scáthach répondait, Silas serait peut-être capable de retrouver de qui elle dépendait ou qui elle représentait. Au pire une fois cette information transmise au Pope ce dernier sera capable de trouver la réponse ensuite. Malgré tout Silas voulait des nouvelle d'Ainia et il voulait comprendre ce que Scáthach venait de dire. Ainia était censée ne plus pouvoir donner la vie d'après les médecins suite à un acte tragique à son encontre, son viol...

_ Ainia va bien donc... Je suis content pour elle. Elle a donc eu un bébé?

Entendre cela avait blessé Silas, ce bébé en question aurait pu être le sien, le fruit de son amour entre la rousse et le ténébreux. Mais le destin sous les traits d'Abrarxsès lui avait retiré cela. La femme qu'il aimait avait disparu, ne la retrouvant pas il l'avait pensé morte ensuite et depuis il portait en quelque sorte son deuil... Vivant et sans nouvelle de sa part, pas un mot pour que le Gold Saint puisse avancer dans sa vie par rapport à cela, cela l’attrista presque autant. Au moins il était fixé maintenant... Cette histoire de naissance l'intriguait tout de même, il se demandait si cela était vraiment possible... Thuatha du chevreuil, Thuatha des papillons... Un autre ordre donc, mais de quelle divinité? C'était vraiment de plus en plus étrange...

_ L'idée de rencontrer le Pope vous dit-elle? De plus vous pourriez peut être y trouver un met plus à votre goût.

Peut-être qu'en l’appâtant avec la suite d'un bon repas, l'étrangère accepterait de le suivre jusqu'au Sanctuaire et jusque Childéric. Silas pensait vraiment que bien des choses pourrait avancer si Scáthach pouvait s'entretenir avec le Pope. Allait-elle répondre cette fois-ci?





Lorsque j'engage un combat, il ne me vient pas à l'idée que je puisse le perdre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1825-silas-gold-saint-des https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1723-silas-gold-saint-des-gemeaux En ligne
EliasEliasArmure :
Phénix

Statistiques
HP:
[fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) G-bleu180/180[fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) V-bleu  (180/180)
CP:
[fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) G-rouge180/180[fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) V-rouge  (180/180)
CC:
[fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) G-jaune244/244[fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) V-jaune  (244/244)
Message Re: [fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias)   [fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) EmptyMar 30 Juin - 9:54
Thuatha du Chevreuil... Elias prenait note mentalement de ce qu'il pouvait entendre, préférant garder pour lui ses réflexions. S'il n'y aurait pas eu Silas, sans doute aurait-il été moins sur la réserve mais ici, plusieurs noms avaient été mentionnés et l'un d'eux semblaient des plus importants pour le Chevalier des Gémeaux. Ainia. Bébé. Bran. Trahison. L'histoire paraissait assez complexe à dire vrai. Mais moins que l'histoire de celui qui étudiait la mort. L'ancien Cancer ne devrait plus être de ce monde logiquement. Mais lui plus que nul autre avait les capacités de se soustraire au premier des Commandements.

Jeunesse éternelle et don des dieux. Silas se rendait-il compte qu'ils parlaient présentement à une entité qui bravait les interdits ? Qui possédait un pouvoir dépassant ceux qu'ils croisaient en temps normal. La Thuatha aux Papillons. Prince de l'Île au Cieux, Findias. Au regard des éléments qu'elle lui communiquait et de l'intérêt qu'elle lui portait, il aurait été impoli de ne pas faire de même.
    - Vous avez raison, nul mortel de cette génération ne devrait connaître Japhteh. Mais je ne suis pas de celle-ci. Tel le Phénix que je représente, je suis revenu en ce monde récemment. Le Seigneur Japhteh était alors Chevalier du Sanctuaire, représentant la constellation du Cancer. Un homme sage, un érudit, qui m'a montré certaines choses. Mais je parle de cela comme si c'était hier alors qu'un siècle s'est écoulé...

Le voyage qu'il avait entreprit alors, guidé par Japheth, avait manqué de le détruire. Mais il en était sorti plus fort. Et avec plus de connaissance sur la mort et le Puits des Âmes. L'ancien Cancer était un être mystique qu'il avait respecté. Son enseignement, bien que parcellaire, lui avait permit de mieux saisir ces liens qui unissaient âme et corps. Visiblement, il avait poussé son art au point de devenir un de ces Thuatha. Le Chevreuil. Voilà qui méritai une enquête approfondie à dire vrai.

Pendant ce temps, Silas proposait de nouveau le contact avec le Grand Pope. Avec comme appât la nourriture, ce qui fit sourire le blondinet. Une approche surprenante mais qui correspondait à ce qu'il savait du représentant des Gémeaux. Quant à Bran, le Phénix devait admettre que l'histoire ne l'intéressait pas le moins du monde. Non pas qu'il juge banal le crime pour lequel il était ainsi traqué - bien au contraire même - mais il ne s'agissait là que de la priorité de cette femme. Et visiblement des hauts gradés au sein du Sanctuaire.

Il n'avait pas échappé à Elias la vitesse prodigieuse à laquelle la femme avait posé sa main sur lui. Des réflexes extraordinaires. Elle était bien plus que ce qu'elle démontrait et il s'estimait presque chanceux d'avoir piqué sa curiosité. Une telle entité méritait le respect. Il lui adressa un sourire, ne se dégageant pas. Il avait remarqué une seconde chose. D'importance. De "elle", il venait de se désigner comme "il" en parlant de "Prince". Changeant comme les Papillons ? Il ne savait pas si cela pouvait fonctionner, lui qui était un Maître des illusions et de l'esprit, mais Elias tenta de projeter mentalement à Scáthach une simple image, un souvenir : celle de Japheth et de lui, un siècle plus tôt. Ce qui s'était dit. Un simple échange en remerciement de l'information qu'elle - lui ? - avait donné.
    - Je dois dire que le revoir me plairait. Qui sait, peut-être qu'un jour nos chemins se recroiseront... J'ai soif de connaissance et son domaine d'expertise m'a toujours intrigué, ne serait-ce que par la nature qui est la mienne. Vous semblez posséder des membres d'exception au sein du Synode. Je vous souhaite sincèrement de réussir à mettre la main sur le dénommé Bran Bruz.

Il plongea son regard dans celui du Thuatha aux Papillons. Dans celui-ci, nul mensonge. Mais une flamme ardente, celle de la curiosité. Lui aussi était un érudit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1835-elias-du-phenix-term En ligne
ScáthachScáthachArmure :
Thuatha du Papillon
Message Re: [fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias)   [fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) EmptyMer 1 Juil - 22:42
Scáthach observait toujours la poularde. Scáthach écoutait les deux hommes. Froide. Sans un sourire. Elle observait les signes sur leurs visages, leurs sentiments. Elle leva les yeux avec sa demande sur le Grand Pope. Encore. Scáthach se demandait si ce Silas avait compris la réponse du Silence. C'était une réponse. Scáthach ne comprenait pas les idiots. Scáthach soupira.

" Scáthach est un Sidhe. Il est celui qui veille sur le Cycle. Bran Ruz briser le Cycle. Bran Ruz doit être juger et punit par la mort. "

Ainia... Encore ? Scáthach ne comprenait pas trop la volonté du chevalier d'or des Gémeaux sur ce cas particulier. Elle se demandait comment on pouvait rester attaché aux hommes, lui ne comprenait pas en tout cas.

" Ainia a eu huit enfants. "

Scáthach se tourna ensuite vers le Phénix. Scáthach laissa passer un instant un sentiment. La surprise ? Dur à dire. Scáthach comprenait pas. Un sourire aux lèvres. Scáthach baissa les yeux après avoir avaler une bouchée de son plat. Scáthach aimer.

" Japheth pas changé. Il est toujours le même. Lui parler de son ancienne vie auprès d'Athéna. Lui pas comprendre Athéna sur bien des points. Athéna oublier la nature même des choses, l'Humanité qu'argile. Synode pas être Thuathas, Japheth pas être Synode, lui humain comme vous. "

Elle cherchait à comprendre les réactions de ses hôtes. Le fait de révéler que le Synode et les Thuathas étaient deux choses liées mais pourtant différentes l'une de l'autre. Puis, il conseille à elle même d'accepter l'invitation de ce chevalier. Les informations seraient certainement plus précieuses auprès du Maître des chevaliers. Crispant un peu son visage, elle revint vers Castor et Pollux.

" Finalement, Scáthach veut bien voir votre Pope. Où est il ? "

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SilasSilasArmure :
Gémeaux

Statistiques
HP:
[fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) G-bleu1500/1500[fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) V-bleu  (1500/1500)
CP:
[fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) G-rouge1250/1250[fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) V-rouge  (1250/1250)
CC:
[fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) G-jaune1500/1500[fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias)   [fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) EmptyJeu 2 Juil - 11:31


Silas laissait creuser la partie sur Japheth l'ancien chevalier d'or du Cancer à Elias. Il notait dans son esprit chaque informations que distillait Scáthach pour pouvoir en faire ensuite un rapport soutenu au Grand Pope. Scáthach voyait-elle vraiment la mine d'argent qu'elle délivrait au Gold Saint. Même si la moitié des choses étaient incompréhensible pour Silas, il savait que le Pope et ses archives auraient les réponses à tout cela. Silas avait tellement de question pour la Thuatha des Papillons mais il ne voulait pas la brusquer pour qu'elle arrête de parler ensuite, cela serait tellement dommage. Il avait insisté par rapport au Pope et c'est justement pour récolter encore plus d'informations. Autant présenter le chef du Sanctuaire à Scáthach et voir ce qui en découlerait. Elle avait feint le silence sur la première demande mais elle se ravisa quand Silas lui demanda encore une fois. Il commença donc par lui répondre par rapport à cela.

_ Le Pope est tout en haut du Sanctuaire dans son temple.

Il désigne la montagne se trouvant derrière l'un des murs de la taverne.

_ Mais j'ai une solution pour le faire venir ici de suite si vous le voulez.

Il s'offrait donc deux solutions à la Thuatha. Soit le suivre et monter tout en haut du Sanctuaire après avoir traverser les douze maisons du zodiaque. Soit Silas appelait le Pope et ce dernier viendrait sûrement sous sa forme d'aura cosmique, de "fantôme de cosmos" comme Silas appelait cela.

Il repartit sur Ainia ensuite. Huit enfants? Cela était impossible. Premièrement elle ne devait plus pouvoir donner la vie, et même s'il y avait eu un miracle, huit? Non cela était autre chose, cela ne pouvait être qu'autre chose! Mais quoi... Des images de la belle rousse lui revint en tête, il se revoyait en sa compagnie, l'embrasser, lui faire l'amour, partager des moments de vie à deux, discuter... Ainia du Bélier, élève de Jamir, réparatrice d'armure, forgeuse... Forgeuse! Ainia savait créer des armures! Hélène lui avait appris cet art, il s'en souvenait maintenant. Ainia savait créer des objets, il en avait encore la preuve par la statuette de bélier qu'il gardait jalousement dans son temple. Le seul souvenir physique de la jeune femme, un présent si symbolique de la part de la rousse. Elle savait donc créer et donc donner la vie à des armures sacrées. Ainia avait donc enfanter huit armures... Abrarxès l'avait enlevée pour ça donc! Depuis le début il avait besoin d'une forgeuse. L'ombre du Taureau était donc un allié de Scáthach? Du repos, elle en avait besoin, oui. Silas se souvenait des paroles de son aimée, "lorsque l'on donne vie à une armure, on y insère une partie de soi", c'était pour cela que Scáthach les avait donc appelées enfants. Trop de chose embrouillait l'esprit du Gold Saint, tellement de questions. Il y a trois ans, il n'aurait pas supporté tout cela, il aurait perdu son sang froid, voir pire... Mais ce temps était révolu...

_ L'Ordre du Soleil Noir? Abrarxès? Cela vous dit quelque chose? Les huit enfants d'Ainia ce sont des armures c'est cela? Celle des Thuatas?

Si Ainia avait fait cela, si elle avait forgé des armures pour un autre ordre, elle serait alors assignée comme traîtresse... Il ne pouvait le concevoir, il venait seulement d'apprendre qu'elle était vivante... Il aimerait tellement la revoir, lui reparler et savoir pourquoi elle avait fait cela. Par la contrainte? Ou avait-elle vraiment trahi Jamir, le Sanctuaire et Athéna?

Et dire qu'au départ, il était seulement venu pour passer la soirée à boire du vin jusqu'au milieu de la nuit...





Lorsque j'engage un combat, il ne me vient pas à l'idée que je puisse le perdre.



Dernière édition par Silas le Ven 3 Juil - 10:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1825-silas-gold-saint-des https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1723-silas-gold-saint-des-gemeaux En ligne
EliasEliasArmure :
Phénix

Statistiques
HP:
[fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) G-bleu180/180[fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) V-bleu  (180/180)
CP:
[fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) G-rouge180/180[fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) V-rouge  (180/180)
CC:
[fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) G-jaune244/244[fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) V-jaune  (244/244)
Message Re: [fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias)   [fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) EmptyVen 3 Juil - 8:48
Un Sidhe. Briser le cycle. Elias notait ces éléments qu'il jugeait important, ne serait-ce que pour sa quête personnelle. Il rencontrait une personne qui dépassait de loin ce qu'il avait pu voir jusque là et préférait ne pas se fermer de portes pour l'avenir. Alors que la Thuatha aux Papillons s'expliquaient avec Silas sur Aina et ses enfants, le chevalier des Gémeaux semblait avoir comprit quelque chose d'important pour lui. Les enfants seraient des armures et cela lui paraissait des plus logique puisqu'il l'avait véritablement connu.

Ordre du Soleil noir. Là encore, silencieux, le blondinet prenait acte des noms prononcés. Abrarxès. La proposition de faire conduire le Thuatha jusqu'au Pope avait été accepté en tout cas, avec comme seule modification la possibilité de le faire venir jusqu'ici. Silas était si sûr de lui que le Phénix posa alors le regard dans sa direction. Etait-il réputé au point de pouvoir convoquer le Grand Pope en personne, en ce lieu ? Si tel était le cas, alors cela signifiait deux choses : le Gémeaux était encore plus redoutable que prévu, et le Grand Pope moins malin qu'il ne l'aurait espéré. Il attendait la réponse à ses interrogations muettes.

Et cette information qui l'intriguait toujours au sujet de Japheth. Si les Thuathas n'étaient pas le Synode, alors c'est que ce Conseil était constitué de bien d'autres personnes qu'eux. Mais qui ? Et à quelle fin surtout. Il comprenait un peu mieux le fait que l'ancien Cancer puisse être un Thuatas mais la femme face à eux précisait qu'il restait un homme. Un humain comme "vous". Mais alors qu'était-elle ? Poser plus de question lui paraissait incongru. Car il sentait qu'ici, la Dame aux Papillons s'était montrée particulièrement généreuse en information. Certes, Silas poursuivait de son côté mais le Phénix préférait ne pas en rajouter.

Lui, il ne voyait qu'une chose : le Cancer avait survécu. Et le Cancer étudiait la Mort en compagnie des Thuatas, au point d'en être devenu un. Mais qu'état-ce que cela, "Thuathas" ? Et surtout, il lui apparaissait évident qu'ils étaient tous liés à un animal totem. De plus ce Synode restait intriguant puisqu'il semblait pouvoir mandater une telle personne pour rechercher ce Bran. Sa décision fut prise.
    - Je vous remercie pour vos réponses à mes questions. Mais quel que soit votre choix, je ne vous suivrai pas au Sanctuaire, auprès du Grand Pope.

De même que s'il venait ici, il partirait avant. La raison ? Il était exclu de rencontrer un homme aussi puissant que le Pope dans de pareilles circonstances alors qu'il ne le connaissait pas.
    - Je n'aurai qu'une question à vous poser. Si un jour je venais à croiser ce Bran. Comment vous prévenir de l'endroit où il se trouve ? J'estime qu'en remerciement des informations données au sujet de Japheth, c'est le minimum que je puisse faire.

Il remonterait la piste. Reverrait Japheth. Il se le promettait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1835-elias-du-phenix-term En ligne
ScáthachScáthachArmure :
Thuatha du Papillon
Message Re: [fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias)   [fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) EmptyMar 7 Juil - 0:28
Scáthach mangeait ce repas étrange mais agréable. Elle écouta les paroles des Gémeaux. Scáthach prit une autre bouchée et entendit le Phénix prendre à son tour la parole. Scáthach constatait que les Saints connaissaient peu de choses du monde finalement, fermés dans leurs querelles stupides entre les armées de leurs divinités. Scáthach observa un instant l'auberge avant de prendre une profonde inspiration. Scáthach renouvela trois fois l'opération.

" Scáthach comprend la méconnaissance des Hommes. L'évolution sera encore longue. Scáthach peut marcher, inutile de le faire descendre. Ordre du Soleil n'existe plus depuis un peu plus d'un an. Disparu dans les flammes. Abrarxès, Thuatha du Taureau. Lui, fort. Ainia donner naissance Svalinn, oui. "

Puis, Scáthach tourna son visage vers le Phénix.

" Scáthach apprécie aide de l'homme. Scáthach donner papillon d'ambre à Elias afin de la prévenir qu'il se trouve face au Traître. Scáthach viendra de suite. Japheth sait que votre fil d'argent est solide mais qu'un fil sombre le suit, il vous a donné les moyens de renforcer l'argent contre l'ombre. Lui, heureux sûrement de vous revoir dans le futur. "

Finissant son repas, Scáthach porta la main à la garde de épée et fit un mouvement très rapide en sortant légèrement sa lame et la remettant instantanément dans son fourreau. Un papillon ambré apparut alors dans les airs et se posa sur l'épaule du Phénix.

" Si vous parvenir à me donner ce Traître, Scáthach vous prendra comme élève. Ce sera le privilège offert aux braves. Chevalier des Gémeaux, je reviendrais dans deux semaines afin de voir votre Pope, je dois aller voir un ami dans le sud de la Grèce. "

Se levant, elle s'apprêtait à sortir de l'auberge.

Citation :
Sauf si volontés contraires, elle s'en va.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SilasSilasArmure :
Gémeaux

Statistiques
HP:
[fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) G-bleu1500/1500[fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) V-bleu  (1500/1500)
CP:
[fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) G-rouge1250/1250[fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) V-rouge  (1250/1250)
CC:
[fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) G-jaune1500/1500[fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias)   [fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias) EmptyMar 7 Juil - 21:50


Silas avait donc vu juste. Ainia avait engendré des Cloth pour un autre ordre, un nouvel ordre qui se serait construit sur les ruines de celui du Soleil Noir. Silas se demandait bien ce qu'il s'était passé. Ainsi donc le zodiaque noir n'existait plus mais de cette mort autre chose était donc né. Mais comment et pourquoi un ordre aussi secret et qui semblait aussi puissant était-il tombé? A moins que cet ordre des Thuatas ne soit qu'une évolution dans la logique et la continuité... C'était bien étrange que tout cela... Scáthach offrit un papillon à Elias ainsi qu'une offre d'enseignement si ce dernier trouvait Bran Ruz, l'offre sonnait bizarrement mais il verrait cela plus tard.

Ce qui comptait pour le moment c'était que la Sidhe avait accepté une entrevue avec le Pope mais elle ne serait pas aujourd'hui. Elle demanda à décaler ce rendez-vous d'ici deux semaines. Silas ne pouvait qu'accepter la volonté de Scáthach.

_ Qu'il en soit ainsi. Je vais donc prévenir le Grand Pope de votre retour d'ici deux semaines pour qu'il prépare à vous recevoir comme il se doit. Si vous croisez Ainia passer lui le bonjour de ma part.

Il aurait tellement voulu lui faire passer un autre message mais Scáthach n'était pas la messagère des courriers du cœur et Silas savait aussi qu'une fois son rapport fait, Childéric allait la définir comme étant une traîtresse... Silas laissa donc la Sidhe partir l'accompagnant vers la porte par politesse. Une fois cela fait il retourna vers Elias.

_ Je crois bien que notre soirée vin doit se terminer là Elias... Je dois au plus vite informer le Pope de tout ce qui s'est dit ce soir. Si tu as des questions sur certains sujets de ce soir je serais ravi de t'aider à comprendre avait d'écrire mon rapport.

Elias devait sûrement avoir des questions sur Ainia, Abrarxsès, l'Ordre du Soleil Noir... Silas lui devait remettre en ordre toutes les informations qu'il avait entendu ce soir et en faire un rapport à Childéric, trop d'informations importantes était arrivées à ses oreilles en cette soirée.

Spoiler:
 






Lorsque j'engage un combat, il ne me vient pas à l'idée que je puisse le perdre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1825-silas-gold-saint-des https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1723-silas-gold-saint-des-gemeaux En ligne
 
[fin janvier 553] Savoir s'aérer la tête (Elias)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Imperium Byzantinum :: Rodorio-
Sauter vers: