Votez
I
II
III


Février 553 AD (Jusqu'au 30 Septembre 2020)
 
Partagez
 

 [Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AimanaAimanaArmure :
Scylla

Statistiques
HP:
[Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion) G-bleu0/0[Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion) V-bleu  (0/0)
CP:
[Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion) G-rouge0/0[Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion) V-rouge  (0/0)
CC:
[Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion) G-jaune0/0[Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion) V-jaune  (0/0)
Message [Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion)   [Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion) EmptyMer 17 Juin - 9:41
Nommé depuis quelques jours, le jeune Tangaroa avait fait le tour de la prison. Il avait rencontrer chaque garde qui avait tous eu droit à des questions dans tous les sens. Un nom était revenu pendant ces discussions, un des prisonniers était devenu Général.... Général ? Il avait exigé que ce soit vérifier dans leurs grands registres. Ils avaient confirmé. Aimana se demandait pourquoi un condamné avait pu avoir un tel privilège, de quel droit ? Qui était-il pour que les Dieux s'intéressent à lui ? Était-ce une nouvelle Vatihati ?

Il s'était alors assis sur un coin de l'entrée du Purgatoire. Il voulait comprendre, réfléchir à tout cela. Encore une chose qu'il ne comprenait pas. Le seigneur Orphéus lui avait dit que les coutumes sur les condamnations différaient de son peuple, soit. Les gardes avaient aussi confirmé. Soit. Mais pourquoi l'un d'entre eux avait eu un privilège ? Puis, après des heures à essayer d'entendre les chants de la mer, il ouvrit les yeux en tapant son poing dans la paume de l'autre main. C'était ça ! Il était bête.

Il fit signe à un garde d'approcher et l'informa qu'il partait pour le Pilier de l'Arctique. Sans donner le temps de répondre, il caressa le heaume de Scylla avant de partir. Il la laissait se reposer. Il mit autour de son cou un collier de fleur et partit vers le pilier de l'ancien prisonnier. Cela avait été long, il avait dû interroger nombre de citadins atlantes pour retrouver son chemin. Voir de loin le pilier était pas la solution, sauf à bondir de toit en toit mais c'était pas très honorable.

Il arriva sur la place du grand marché du pilier de l'Arctique.

Il sauta sur le poteau le plus haut. Il voyait trop de monde, il trouverait jamais... Le désespoir l'emportait, comment le reconnaître ? Ils avaient tous la peau pâle. Ils portaient tous des tenues pour le moins inutiles, enfin il commençait à s'y habituer. Soupirant, il devait bien avouer sa défaite. Puis, soudain, il frappa de nouveau son poing dans la paume de sa main. Il prit alors une profonde inspiration pendant de longues secondes et hurla en y insufflant son cosmos.

" PRISONNIER DEUKA.... LION JE SAIS PAS QUOI ! JE SUIS AIMANA DE LA MAISON TANGAROA, JE VEUX SAVOIR POURQUOI LES ESPRITS DAUPHIN T'ONT LIBÉRÉ ! "

Reprenant un peu d'air.

" RAMENE TES FESSES ! "

Tous les citoyens se tournèrent vers le poteau de bois d'où venait la voix. Un homme était là, debout, bras croisés et fier. Il portait un simple pagne alors que ses tatouages tribaux maculaient son corps, racontant l'histoire de son peuple. Le regard regardant autour de lui, il attendait de voir le Général débarquer. Pour l'instant, y'avait juste des gardes qui fendaient la foule ... Enfin ça, il comprenait pas encore que c'était pour lui.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DeukalyionDeukalyionArmure :
Écaille du Kraken

Statistiques
HP:
[Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion) G-bleu1350/1350[Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion) V-bleu  (1350/1350)
CP:
[Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion) G-rouge850/850[Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion) V-rouge  (850/850)
CC:
[Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion) G-jaune1600/1600[Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion) V-jaune  (1600/1600)
Message Re: [Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion)   [Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion) EmptyJeu 2 Juil - 0:21
Erreur de calendrier

Il avait arrivait en courant, sa lance rangée dans son bouclier, les deux bien maintenant sur son dos. Deukalyion se retourna alors, interrompant la discussion qu'il avait avec un commandant, levant la main comme pour mettre sa conversation en pause. Le jeune garde ne mit pas longtemps à les rejoindre, le bruit de ses pas avait attiré l'attention de tout le monde et à le voir reprendre son souffle, levant l'index comme pour annoncer une parole avant de se pencher les mains sur les genoux, faisant fonctionner ses poumons à plein régime. Encore une belle journée qui s'annonce.

    - Doucement soldat, reprend ton souffle. Que se passe-t-il ?

    - C'est... un... pertu.. perturbateur Tangaora qui...
    Il marqua une pause, reprenant à nouveau son souffle.

Le Général croisa les bras, pensif, attendant la suite du récit qui s'annonçait déjà palpitant. Son regard se porta vers le ciel alors qu'il tentait de calculer dans sa tête, essayant de se repasser le calendrier jour par jour et cherchant une raison. Hum... Pourtant il n'y a aucune festivité Tangaora à cette période de l'année... encore moins une qui déborderait jusqu'à l'Arctique...

    - Gé.. Général Deukalyion ?

    - Oh. Pardon oui.
    Il rebascula son regard vers le jeune soldat qui semblait capable de parler sans trop de soucis, malgré son visage rougi par l'effort. Je t'écoute.

    - ... Un jeune Tangaroa fait une esclandre en hurlant votre nom et... demandant de ramener vos fesses, Il vous a appelé prisonnier...

    - Ah. Et bien... ça faisait longtemps. Où était-il ?


Le garde lui indiqua la grande place du marché, alors aussitôt le Général se mit en marche, décrochant la cape de ses épaulière pour éviter, une fois encore, de la déchirer, avant que le Kraken ne déploie ses ailes. L'instant d'après le voilà quittant le sol, s'envolant tranquillement vers la place jusqu'à l'appercevoir, lui, jonché sur une colonne, se tenant droit et fier les mains sur les hanche, bardé de tatouages et en tenue traditionnelle. Voilà longtemps qu'il n'avait pas eu affaire avec un Tangaora un peu aviné... Néanmoins celui-ci paraissait bien jeune. Aussi, le Général vint le rejoindre, laissant ses ailes se mouvoir lentement pour se tenir face à lui, immobile dans les airs, les bras croisés.

    - Eh bien jeune homme, tu souhaitais me voir ? Me voici. Deukalyion Algos, Général du Kraken. Et toi, qui es-tu ? Pourquoi tant d'agitation dans l'Arctique ?


Il le scrutait de son regard azur. Intrigué. En voilà un plein de fougue mais il n'avait pas l'air sous l'emprise de l'alcool. Et puis... il y avait cette histoire de prisonnier... Son interlocuteur restait un Tangaora après tout, il ne pouvait le brusquer pour si peu. Néanmoins, il restait intrigué.


[Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion) Signature
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1707-deukalyion-algos-gen https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1714-deukalyion-algos-general-du-kraken
AimanaAimanaArmure :
Scylla

Statistiques
HP:
[Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion) G-bleu0/0[Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion) V-bleu  (0/0)
CP:
[Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion) G-rouge0/0[Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion) V-rouge  (0/0)
CC:
[Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion) G-jaune0/0[Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion) V-jaune  (0/0)
Message Re: [Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion)   [Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion) EmptyVen 3 Juil - 14:39
Un sourire carnassier, il observait l'homme en train de voler devant lui. Se relevant lentement, il regardait à droite et à gauche s'il y avait pas quelque chose d'invisible. Mais non, il savait pas qu'on pouvait voler sous les mers, une nouveauté encore dans cette ville pour le moins surprenante. Puis, il en revint au "Prisonnier", il manquait pas d'aplomb de venir ainsi devant le peuple !

" Je suis le nouveau chef du Purgatoire, viens de succéder à dame Callista Merinita ! Je m'appelle Aimana Tangaroa ! J'ai lu dans les archives qu'on t'avait libéré, décision de notre Légat, mais il a pas noté pourquoi ? Je veux savoir ! Tu as pu tromper la vigilance de notre bien grand Légat ! "

Le ton était agressif. Il n'aimait pas savoir qu'un ancien prisonnier, avec un tel rang, se balada près des piliers ainsi. Il voulait comprendre. Il s'en foutait qu'il soit vulgaire ou non, encore que là, Algos ? Ca lui rappelait vaguement quelque chose mais il savait plus trop !

" Par contre, comment tu fais pour voler ? Car oui, ceux qui touchent le ciel ont des plumes et des serres, c'est l'Aigle qui me l'a appris ! Donc t'es quoi, t'es étrange comme Kraken ! T'as des tentacules invisibles pour te propulser c'est ça ? Hmmmm tu es de plus en plus bizarre et j'aime pas ça ! Puis, Deukal... c'est compliqué comme nom. Tu seras Heke ! "

Heke. Le nom de l'immense pieuvre de son peuple qui veillait sur les courants marins entre les îles ! Voilà, c'était plus classe que Deuka... Il se prit la tête rien qu'à tenter de le citer dans sa propre tête et réouvrit enfin les yeux vers lui. Enfin, une fois réglé ce problème de nom, il fallait qu'il réponde quand même aux questions sur sa libération, pourquoi on l'avait libéré ? Pourquoi le grand Orphéus lui avait donné un tel rang ? Bien des questions sans réponses et si personne lui en posait, ce sera pas son cas. Il était celui qui frappait là où on l'attendait pas, sauvage et imprévisible pour la gloire de Poséidon. Les vagues pouvaient parfois frappées par surprise ceux qui ne prenaient pas garde, il était une de ces vagues. Son oeil droit, écarlate et prédateur, brillait plus que jamais !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DeukalyionDeukalyionArmure :
Écaille du Kraken

Statistiques
HP:
[Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion) G-bleu1350/1350[Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion) V-bleu  (1350/1350)
CP:
[Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion) G-rouge850/850[Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion) V-rouge  (850/850)
CC:
[Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion) G-jaune1600/1600[Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion) V-jaune  (1600/1600)
Message Re: [Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion)   [Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion) EmptyLun 6 Juil - 23:08
Et c'est reparti...

Bras croises, laissant les ailes d'Orichalque le maintenir en l'air face à son opposant le Général écoutait... Et ne pu cacher sa surprise en arquant un sourcil et laissant s'échapper une onomatopée d'étonnement. Ainsi c'était lui. Le nouveau Général de Scylla, successeur de Calista : Aimana Tangaora. Et ce dernier entreprenait là la même démarche que la sœur du Purificateur. Enfin. De manière un peu plus brute. Non, pas brute. Frontale ? Franche ? Il l'observait alors, analysant le jeune homme.

    - Et bien. A croire que c'est un tradition pour les porteurs de Scylla... Toutefois, je me permets de revenir sur mon impolitesse précédente Général, je ne savais pas que vous étiez un de nos nouveau frère d'arme. La hiérarchie et le respect sont deux valeurs importantes dans l'Amirauté. Pour répondre à votre question donc, peut-être que notre Légat a su voir cela en moi. Et voilà plusieurs années que je le seconde désormais, je vous invite donc à lui demander son avis directement.


Il semblait jeune et impulsif. Le passé de Deukalyion semblait problématique pour lui. Il prenait à cœur sa mission de gardien du Purgatoire et c'était tout à son honneur. Les rumeurs sur lui racontaient qu'ils venait d'une des colonies du Pacifique Sud, la vie devait y être différente et il ne pouvait connaître la manière de vivre en Atlantis. Ainsi, il ne lui en tiendrait pas rigueur, tant qu'il ne se montrerait pas réellement agressif. Inutile de rentrer dans un jeu qui ne le touchait plus depuis bien longtemps. Cependant, le Tangaora changea de sujet presque instantanément, se concentrant sur le fait que le Kraken flottait devant lui. Étonnant ?

    - Ne voyez-vous pas les ailes qui bougent dans mon dos ? Le Kraken possède de puissantes nageoires pour pouvoir surgir des tréfonds en un instant. Les écailles gardent une part de leurs caractéristiques une fois portées mais ne vivant pas dans l'eau, les nageoires deviennent des ailes pour que je puisse fondre sur les ennemis, et les engloutir. Et si je ne me trompe pas, Scylla possède elle aussi des ailes. Vous pourriez voler si vous le souhaitez. C'est une sensation agréable.


L'envie lui avait pris de faire quelques pirouettes pour lui montrer, mais il se ravisa rapidement. Aimana n'était certainement pas l'optique de s'amuser vu ses propos envers Deukalyion, mais son commentaire sur le Kraken et son attitude... Tout dénotait chez lui, perché là sur un pilier.

    - Heke ? C'est un mot pour désigner "prisonnier" ? Mon prénom n'est pas compliqué pourtant : Deu-Ka-Lyion.


Alors un sourire commençait à naître sur son visage derrière le masque de son écaille... Enfin, il ne masquait pas son visage réellement.


[Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion) Signature
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1707-deukalyion-algos-gen https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1714-deukalyion-algos-general-du-kraken
AimanaAimanaArmure :
Scylla

Statistiques
HP:
[Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion) G-bleu0/0[Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion) V-bleu  (0/0)
CP:
[Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion) G-rouge0/0[Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion) V-rouge  (0/0)
CC:
[Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion) G-jaune0/0[Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion) V-jaune  (0/0)
Message Re: [Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion)   [Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion) EmptyMar 7 Juil - 12:41
La tête d'Aimana bascula de droite à gauche quelques instants en entendant la défense du Général du Kraken. Hmmmm si le Légat a vu des choses en lui... Il comprenait pas en quoi, le fait de savoir voler certainement. Puis, il répondit enfin sur ce sujet important ! Ainsi donc, c'était des nageoires, il comprenait mieux mais quand même. Pourquoi voler dans les airs quand il y avait pas besoin ? Il se gratta la tête sur les étranges moeurs des Atlantes mais il apprenait peu à peu leurs habitudes.

" Je vois... Si le Légat l'a dit alors. C'est Ok. M'enfin, pourquoi voler quand y'a pas besoin hein ? Parce que bon, y'avait un pilier à côté là ! Puis, cela fatigue le Kraken pour rien je suis sûr. Pour ton nom, je garde Heke, plus classe que Deukatruc... "

Soudain, il bondit afin d'atterrir sur le sol et vit les gardes reculer de quelques pas. D'un signe apaisant, Scylla les rassura qu'il n'avait pas l'intention de leur botter les fesses. Ce serait mal vu de toute façon par le Général et surtout par le Légat. Il regarda au loin le Pilier de l'Arctique et eu un grand sourire.

" Ton pilier se porte bien ? Il a reçu ses offrandes ? "

Il fallait nourrir les âmes des Piliers. Puis, il lui vint une réflexion sur les nageoires. Passant d'un sujet pour en revenir à un autre. Il était comme un enfant face à des choses qui le fascinaient à tout instant. Il avait une joie admirative à en perdre la raison.

" Ah mais attend.... Tes nageoires ... On est pas dans l'eau là. Je veux dire, faut de l'eau pour que des nageoires fonctionnent non ? Donc, pourquoi les utilisez de la sorte ? Ca a pas de sens... Sauf à faire comme un singe avec une banane...

Moqueur. Il taquinait son égal avec une malice non dissimulée. Même en étant un ancien prisonnier, Aimana se disait que l'homme jouait un peu trop avec ses pouvoirs. Il trouvait pas cela très agréable pour la Scale d'être employée ainsi. Un sourire fugace traversa ses lèvres en observant les réactions du Kraken.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DeukalyionDeukalyionArmure :
Écaille du Kraken

Statistiques
HP:
[Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion) G-bleu1350/1350[Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion) V-bleu  (1350/1350)
CP:
[Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion) G-rouge850/850[Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion) V-rouge  (850/850)
CC:
[Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion) G-jaune1600/1600[Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion) V-jaune  (1600/1600)
Message Re: [Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion)   [Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion) EmptyJeu 16 Juil - 21:05
Ce ne sont que des ailes

Un jeune homme plein de vigueur pour sûr, aux mœurs bien différentes de celles qui étaient habituelles en Atlantis. En démontrait sa posture actuelle. Les Tangaora avaient toujours su se distinguer, tant par leurs coutumes que par leur mode de vie. Cela participait grandement a la belle diversité présente en Atlantis et donnait un peu de vie comparé à d'autres grandes familles plus ternes et silencieuses.

Juste avant de bondir de son poteau le nouveau Général revint une nouvelle fois sur le fait de voler en évoquant l'utilité de cet acte, proclamant même que cela devait ne pas plaire au Kraken. Pourtant ce n'était pas l'écaille qui utilisait son énergie pour cela, cette dernière était bien trop occupée à contenir la force abyssale qu'elle gardait d'une certaine manière. Et puis il y avait cette histoire de nom étrange. En soit cela ne le dérangeait pas, mais le porteur de Scylla ne devait oublier une chose : l'Amirauté. Deukalyion le rejoint alors en se posant délicatement face à lui, toujours bras croisés.

    - Pourquoi voler ? Peut-être pour pouvoir parler à ceux qui se posent en haut des colonnes de mon secteur, par exemple. Haha ! Par contre, ce sera Général Heke, et encore... Il faudrait que vous me donniez la signification de ce nom avant.


Pas de quoi se braquer, en tout cas pour le moment. Il doutait que ce soit une insulte, mais le Général ne connaissait pas ce nouveau confrère... qui avait l'air assez exubérant. Ou en tout cas très expressif et franc. Il changeait constamment de sujet, parlant cette fois de son pilier et de ses offrandes. L'air de Deukalyion se fit alors un peu plus grave, son sourire s'effaça doucement.

    - Des offrandes... en quelque sorte, oui.


Une vie, gravée à jamais parmi tant d'autres. La perte du Léviathan était encore présente et resterait dans l'esprit du Kraken pour longtemps, le sacrifice était une preuve indéniable de loyauté envers Atlantis. En devenant un Marina de Poséidon, on abandonnait tout, on se livrait sans concession. Alors Aimana revenait encore une fois sur cette histoire d'elle, virant à l'obsession. Deukalyion ferma les yeux en secouant la tête soupirant légèrement.

    - A partir du moment ou je porte mon écaille, ce ne sont plus des nageoires... Avez-vous déjà vu un homme avec des nageoires ? Alors qu'un homme avec des ailes... Déjà plus probable. C'est ce que nous sommes, vous et moi. Des hommes ailés. Il faudra vous y faire, vous verrez c'est agréable, on s'y fait vite.


Commençait-il à être agacé ? Peut-être. Il voyait là un manque de maturité, un comportement bien trop volatile pour un Général. Pourtant il essayait de ne pas le montrer. Qui était-il pour juger la volonté de Poséidon, de Scylla ou même celle d'Orpheus après tout. Peut-être qu'il était à l'image de cette créature : sauvage et bestial. Difficile de savoir si, une fois les armes en main, il saurait donner sa vie pour protéger Atlantis...


[Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion) Signature
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1707-deukalyion-algos-gen https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1714-deukalyion-algos-general-du-kraken
AimanaAimanaArmure :
Scylla

Statistiques
HP:
[Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion) G-bleu0/0[Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion) V-bleu  (0/0)
CP:
[Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion) G-rouge0/0[Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion) V-rouge  (0/0)
CC:
[Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion) G-jaune0/0[Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion) V-jaune  (0/0)
Message Re: [Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion)   [Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion) EmptyVen 17 Juil - 0:30
Instinctivement, Aimana releva la tête. Le son de la voix de son interlocuteur avait des nuances légères, troublées. Il n'avait connu cela que face à la nymphe Calypso. S'asseyant en haut de sa colonnade, il ferma un instant les yeux afin de se vider la tête. Il eut un sourire et prit sur lui le ton qu'il venait de comprendre. Ce monde n'était pas à la plaisanterie visiblement, il fallait laisser de côté ses traditions quand on faisait face à un autre général.

- Général, Héké est chez nous le nom que l'on donne à la reine des Pieuvres, celle qui veille aux maintiens des îles à la surface, celle qui protège les courants marins. Il n'y a nulle offense.

Ses pupilles se concentrèrent alors sur l'homme qui lui faisait face. Puis, il les baissa sur les lanciers qui étaient en bas en train d'attendre. Il ne sentait pas ici l'esprit de la nature, l'hospitalité n'était pas la même que chez lui visiblement. Dans un coin de son esprit, il posait une information supplémentaire sur les mœurs des habitants d'Atlantis.

- Je vois. Utiliser l'Onde de Poséidon pour une autre raison que la défense des intérêts de notre Dieu ne fait pas partie de ma culture. Ailes ou pas ailes, Écaille ou pas Écaille, ce n'est pas la question. Cela n'est pas une offense, juste une éducation différente. Quand à votre Pilier, cela m'intéresse par contre, quelles offrandes sont offerts à votre Pilier ?

Le ton avait changé. Il savait que l'homme devant lui était excédé mais il n'en savait pas vraiment les raisons, quel était le mot de trop ? La sensation d'avoir dit une erreur était apparue au son de ses dernières phrases. Sa pupille gauche brillait d'un éclat écarlate plus prononcé. Il ne comptait pas laisser son nom entaché par une bêtise quelconque. Fruit de sa vie sur les îles, il avait tendance à se comporter comme là bas, pensant à haute voix. Brutalement, il se donna un coup sur la tête afin de se sortir de ses pensées.

- Au son de votre voix, il semble que je vous ai blessé. Ce n'était pas mon but...

L'ancien prisonnier avait reçu le droit de devenir Général. Il avait dû mal à en comprendre les raisons et ce qu'il avait expliqué lui donnait un gout d'inachevé. Il verrait plus tard dans les registres de l'Amirauté, si le Légat lui permettait ce droit. Son cousin pouvait aussi l'aider, quels crimes avaient ils commis ? Aimana n'aimait pas du tout cette situation mais le silence des pensées était une chose qu'il venait de comprendre, tout du moins avec ce Général. Quelques temps seront nécessaires afin de prendre cette habitude certainement...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DeukalyionDeukalyionArmure :
Écaille du Kraken

Statistiques
HP:
[Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion) G-bleu1350/1350[Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion) V-bleu  (1350/1350)
CP:
[Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion) G-rouge850/850[Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion) V-rouge  (850/850)
CC:
[Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion) G-jaune1600/1600[Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion) V-jaune  (1600/1600)
Message Re: [Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion)   [Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion) EmptyLun 20 Juil - 0:44
Image

Ainsi voilà enfin la signification de ce surnom donné par le Général Tangaora. Heke était, dans sa culture, le nom donné à une pieuvre protection de toute évidence. Un peu lui dans un sens. Il aurait pu y penser lui même, seulement il s'était concentré sur le fait que son homologue s'attardait plus sur son passé de prisonnier que sur son statut actuel.

    - Oh je n'y voyais pas d'offense, seulement quitte à me faire appeler autrement que par mon nom, autant savoir ce que cela peut signifier.


L'ignorance pouvait être dangereuse était souvent la cause de bien des conflits. Clarifier les choses était donc essentielle, surtout face à un représentant d'un famille patricienne doublé du grade de Général. Et plus encore quand ce dernier est en charge du Purgatoire. Le jeune se faisait d'ailleurs plus sérieux, tant dans ses mots que par ces actes. Peut-être avait-il compris ce qui gênait l'Algos jusqu'alors.

    - Comprenez-moi, on m'a indiqué qu'un individu hurlait mon nom en me traitant de prisonnier. Le moyen le plus rapide de rejoindre le lieu où se trouvait la cause de ce trouble était de fendre l'air. Ni plus ni moins. Pour ce qui est du pilier de l'Arctique il a reçu il y a peu l'âme d'un valeureux Marina.


Inutile d'en dire plus. Aimana attendait une autre réponse mais cela il ne le savait pas. Différences de culture comme il le soulignait. D'éducation. Les Tangaora étaient connus pour être plus proches de la nature et de ce que les choses et les êtres pouvaient ressentir. IL vit alors le jeune homme se taper la tête avant de s'excuser. Le Kraken s'approcha et délia ses bras pour poser sa dextre sur l'épaule de son homologue.

    - Vous ne m'avez pas blessé personnellement ne vous en faites pas. Juste que... Nous nous trouvons en plein milieu de la place centrale et que le spectacle doit être intéressant pour nos citoyens. Nous sommes les représentants de Poséidon ici, il nous faut être droits. Vous ne venez pas d'ici je peux comprendre que le dépaysement soit... difficile à gérer. Etiez-vous dans l'armée avant d'être choisi par Scylla ?


L'ordre. La discipline. Voilà ce qui était important pour Deukaluion. Il avait su y trouver de quoi combler le vide en son âme en quelque sorte. Ça et la présence que lui apportait son écaille. Cette présence, oui.


[Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion) Signature
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1707-deukalyion-algos-gen https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1714-deukalyion-algos-general-du-kraken
AimanaAimanaArmure :
Scylla

Statistiques
HP:
[Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion) G-bleu0/0[Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion) V-bleu  (0/0)
CP:
[Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion) G-rouge0/0[Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion) V-rouge  (0/0)
CC:
[Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion) G-jaune0/0[Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion) V-jaune  (0/0)
Message Re: [Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion)   [Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion) EmptyLun 27 Juil - 11:01
Tournant la tête à droite et à gauche, Aimana se rendit compte des gens qui les observaient. Embêté, il comprenait le changement de sa vie, tout était si différent ici. Le regard fixe, l'esprit au garde à vous, il ne savait pas vraiment si sa vie passée avait été confisqué. En soit, il n'était pas mieux que son pair, il était lui même le buveur du calice du devoir.

- Non, je viens d'une colonie lointaine, bien loin des gens qui se pavanent dans cette cité. Scylla était là bas, se nourrissant en quelque sorte...

Aimana n'alla pas plus loin. Décrire l'environnement dans lequel il avait trouvé Scylla, seule, affaiblie, craintive. Il savait qu'elle n'aimait pas entendre ou ressentir tout cela. Le départ de Calista l'avait attristé et, parfois, elle lui manquait comme une ancienne nostalgie. Le jeune polynésien faisait donc de son mieux afin que sa douce amie reprenne vie sous son impulsion et son amour.

"L'âme d'un valeureux Marina"... Que voulait il dire ? Le Général était dans une hésitation, une envie de savoir réprimé par la crainte d'une question trop intime. Son père lui avait enseigné que lorsqu'un arbre était blessé, il fallait le laisser à sa propre douleur et attendre que cela passe. Pas la peine d'en rajouter. Il se contenta de bouger la tête en signe de compréhension et n'alla pas plus loin.

- Si nous pouvions aller à votre pilier ? Je sens que ce serait plus discret en effet...

Ne perdant pas le nord, oui, on était en Arctique, dur à perdre d'une certaine façon, Aimana voulait prier le Pilier pour le remercier de sa protection sacrée. Il était, à l'instar des Scales, des protecteurs d'Atlantis. Il méritait, comme ses pairs, le respect des traditions les plus anciennes. Sortant un magnifique collier d'os et d'ivoire, entouré de fleurs séchées, on pouvait y sentir un léger cosmos en émaner.

- Je veux offrir à votre pilier ce collier que ma mère m'a offert avant mon départ. Il est un sacrifice difficile mais nécessaire. C'est ainsi que nous voyons les choses dans notre famille, ancien prisonnier, vulgaire, noble... Nous respectons ceux qui respectent les Traditions et qui leur font honneur, qu'importe d'où ils viennent. L'ordre social peut évoluer, changer, comme la nature. Mais il faut que ce soit pour une juste cause, cette pupille droite en est le symbole. Toute ma famille a sacrifié son oeil droit en quelque sorte pour une cause bien supérieure.

Même si Aimana avait une pupille droite écarlate comme la lave, il était connu que les Tangaroa avaient leurs pupilles droites d'un blanc laiteux. Leurs yeux marchaient très bien mais la couleur de ces pupilles avaient disparu à jamais. C'était le symbole de la perte de l'oeil droit de Tangaroa, le fondateur de sa Famille.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DeukalyionDeukalyionArmure :
Écaille du Kraken

Statistiques
HP:
[Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion) G-bleu1350/1350[Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion) V-bleu  (1350/1350)
CP:
[Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion) G-rouge850/850[Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion) V-rouge  (850/850)
CC:
[Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion) G-jaune1600/1600[Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion) V-jaune  (1600/1600)
Message Re: [Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion)   [Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion) EmptyVen 14 Aoû - 0:26
Sacrifice

Il était un étranger lui aussi. A croire que les flots les ramenaient vers lui, un éveillé venant d'une lointaine contrée confronté à la bête des profondeurs. Était-ce un défi ? Un test ? La différence avec ce jeune homme là était son son allégeance. Même s'il venait de loin il devait sa vie au Seigneur des Mers et vivait selon son rythme.

Le Kraken acquiesçât alors qu'autour d'eux le peuple Atlante s'arrêtait de vivre un court instant pour observer les deux Généraux en pleine discussions pour le moins originale. Tous ne devaient pas savoir qui était ce jeune homme en habit traditionnel, que cette rencontre était celle de deux Généraux. Personne n'approchait et lorsqu'il se retourna pour ouvrir la marche la foule s'écarta pour laisser place aux deux Marinas.

En route il l'écoutait parler de l'offrande. La première fois que le Général de Scylla avait évoqué cet acte, Deukalyion n'avait pas su saisir la portée de ses mots. Les comprendre. Différence de culture, de point de vue. On vénérait les écailles, les généraux, les capitaines et les lieutenants. Les représentants de Poséidon, ceux qui qui se mouvaient et agissait chaque jour pour le bien de chacun des habitants de la Blanche Cité. On en oubliait alors le plus évident. Le Kraken sourit alors, bêtement, relevant le regard vers cet immensité qui leur faisait face, leur destinaition.

    - Je me sens idiot. Il y a quelques années nous en avons perdu un et... malgré cela je n'ai pas songé aux autres. Ils sont là, immuables, évidents. On s'habitue à leur présence sans penser à ce qu'ils font réellement. Et votre présent... C'est un énorme sacrifice. Êtes-vous bien sûr ? Pourquoi ici, pourquoi ce pilier en particulier ?


Un sacrifice. Une preuve de foi, un engagement. Donner. Encore et toujours, sans condition, sans espérer le moindre retour. Leurs pas les avaient mené jusqu'aux immenses pieds qui soutenaient l'Arctique, il s'arrêta avant de relever la tête vers le ciel et croiser les bras.

    - Je pense que les âmes de nos hommes tombés au combat les habitent. Est-ce pour cela que vous les vénérez ?


Et cette réponse il l'attendait, il voulait comprendre une dimension de leur monde qu'il n'avait alors jamais saisi. Jamais entrevue. Peut-être qu'à son tour il devrait donner.

    - Vous parliez du sacrifice de votre famille, de cette pupille. Puis-je vous demander pourquoi la votre est... différente ?


Nulle flèche. Nulle blancheur. Seulement l'écarlate.


[Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion) Signature


Dernière édition par Deukalyion le Lun 17 Aoû - 13:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1707-deukalyion-algos-gen https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1714-deukalyion-algos-general-du-kraken
AimanaAimanaArmure :
Scylla

Statistiques
HP:
[Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion) G-bleu0/0[Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion) V-bleu  (0/0)
CP:
[Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion) G-rouge0/0[Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion) V-rouge  (0/0)
CC:
[Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion) G-jaune0/0[Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion) V-jaune  (0/0)
Message Re: [Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion)   [Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion) EmptyLun 17 Aoû - 0:57
S'approchant du grand pilier, Aimana avait les yeux qui brillaient en l'observant. Il pouvait sentir le poids de son histoire, de la roche dans laquelle il était né. Il était le gardien de ce ciel aqueux qui permettait à cette ville de vivre dans l'innocence, comme si tout cela était une évidence mais quelle impudence ! Des personnes étaient mortes pour les sauver et leur permettre de se tenir debout face à l'adversité.

Pourquoi celui là en particulier ? Il eut un sourire en entendant la question.

- Je le ferai pour chacun, comme je l'ai fait pour le mien. Ce collier de fleur est une forme de symbole d'une jeunesse que je perds aujourd'hui. J'accepte de perdre cela afin d'assurer mon devoir au nom de ma famille. J'aurai alors un tatouage pour mon action, c'est ainsi. Il prit un moment de silence. En partie oui. Le sang de nos frères, soeurs, doit être préserver. Nous n'avons pas chez nous de pierres tombales, la mer reprend son dû... Enfin si Atlantis en a un, je ne suis pas au courant à y réfléchir... M'enfin oui, le témoin imperturbable de tout est ce pilier. Lui montrer notre fierté, l'honorer, c'est nous respecter nous même.

Posant un genou à terre, ses doigts enveloppèrent le collier de fleurs afin de le libérer de son cou. Puis, il le déposa face au Pilier. Il prit ensuite un peu de sable de sa colonie et en fit pleuvoir sur le pilier dans un vent léger. Fermant les yeux, il laissait l'Onde le traverser afin que les pétales s'envolent autour du pilier, comme une caresse.

Puis, il se releva et entendit la question de son hôte. Un frisson parcourait entièrement son corps, comme une colère sourde. Un souvenir froid et ardent le traversait à cette simple évocation. Tous les membres de sa famille avait des pupilles différentes, sauf lui. Il avait toujours pensé qu'il avait mis en colère les dieux. Maintenant, il ne savait pas vraiment, juste cette colère qui l'oppressait, cette rage qui montait à cette simple pensée.

- Je.... Je.... Ses jambes ne le tenaient plus, il tomba lourdement sur le sol. On pouvait entendre le bruit sourd des os des rotules qui frappaient le sol. Un sifflement se fit entendre, un grognement suivit et les bruissements d'un essaim d'insectes certainement. Puis... Dans un déchirement dans le ciel, des traits de lumière bleutées dansèrent autour d'Aimana avant de le recouvrir de Scylla. Les bruits d'animaux se turent alors. Essouflé, Aimana continua... S'il vous plait.... Ne me posez jamais de question... Je n'ai pas de réponse, sauf cette rage venant du lointain de mes pensées. Les bêtes chantent alors leur envie de dévorer tout ce qu'elles trouveront...

Aimana avait perdu de sa superbe. Il était en proie à une menace existentielle. La douleur se calmait mais c'était encore palpable. Un sourire amer se dessinait sur ses joues. Aucune menace envers le Kraken, il ne l'avait pas voulu. Ses fesses tombèrent alors sur le sol et il était bien heureux qu'il n'avait été que deux à ce moment là. Observant la Scale du Kraken... Lui aussi un redoutable prédateur, y'avait il un lien ? Il n'avait pas de réponse non plus.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DeukalyionDeukalyionArmure :
Écaille du Kraken

Statistiques
HP:
[Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion) G-bleu1350/1350[Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion) V-bleu  (1350/1350)
CP:
[Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion) G-rouge850/850[Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion) V-rouge  (850/850)
CC:
[Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion) G-jaune1600/1600[Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion) V-jaune  (1600/1600)
Message Re: [Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion)   [Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion) EmptyDim 23 Aoû - 0:47
Curiosite mal placee

Un pour chacun. La réponse semblait aussi logique que le sourire d'Aimana. Cela tombait sous le sens et le Général ne put qu'en comprendre la raison : Ils étaient multiples. Tous aussi importants, tous aussi protecteurs. Les piliers méritaient une attention particulière, un sacrifice profond. Un présent de valeur. C'était là un devoir pour leur famille, pour ce clan unique au sein d'Atlantis qui, de part leur oeil singulier, voyait le monde d'une manière différente, plus proche de l'important. Voilà ce que les Tangaora apportaient à la cité, voilà la raison de leur valeur pour le Seigneur des Mers : le sacrifice. Inconditionnel. Puissant.

Il l'observer alors procéder à une courte cérémonie, car ces gestes ne pouvaient être autre chose. Minutie, attention, calme. Tous les gestes semblaient comme ralentis, si bien que même le sable qu'il soufflait depuis sa main se dispersait lentement. Un rite bercé par l'Onde de Scylla. Il n'en manquait rien avec une certaine fascination, il n'y avait rien d'exceptionnel pourtant mais la portée de cet acte marquait l'esprit du Kraken. Une question de circonstances certainement. Une pensée pour ceux qui n'étaient plus, alors.

Pourtant, le calme allait s'estomper. A la question, indiscrète, de l'Algos, le visage d'Aimana sembla se décomposer. Cela ne lui ressemblait pas pourtant, si lui n'avait aucun problème à évoquer ses différences, les autres n'étaient pas forcément autant à l'aise. Un sujet aussi intime n'aurait pas du lui venir en tête mais la sympathie du jeune Général et sa manière d'être l'y avaient poussé. En le voyant s'effondrer de la sorte, tombant à genou, le Kraken s'avança d'un pas, prêt à lui tendre la main. Surpris. Il s'arrêta en entendant les grognements d'abord. Le corps de Deukalyion se braqua instinctivement alors qu'un bruit sourd dans le ciel vint l’alerte. Ses membres se raidirent, prêt à se défendre, ayant glissé sa jamb d'appui en arrière et placé sa senestre en barrage. Ainsi, il semblait l'avoir blessé par sa question, ayant certainement fait remonter de douloureux souvenirs au point d'en devenir violent.

Couvert par son écaille, le Général de Scylla expirait difficilement. Les cris et autres grognements avaient cessés et le regard qu'il porta vers lui ne montrait aucun signe de violence... Peut-être de la tristesse même.

    - Pardonnez-mon indiscrétion Général. Je ne sais pas ce qu'il m'a pris... Je... nous ne parlerons plus jamais de cela.


Et en réponse à ce maigre sourire, la balafré tendit sa main pour aider son confrère à se relever. La gêne l'avait envahi. Il déporta son regard au sol un instant, observant le collier déposé en offrande au Pilier. Il lui fallait un moyen de recentrer la discussion sur autre chose et là se trouver l'objet.

    - Je vais prendre votre présent et le déposer à un endroit plus adéquat si vous me le permettez. Suivez-moi.


Il se baissa lentement et ramassa le collier de ses deux main, le gardant dans ses deux main ouverte tout en marchant alors qu'ils se rendaient à l'intérieur du Pilier. Il ne fallut que quelques seconde pour en rejoindre le centre. La stèle commémorative trônait ici et Deukalyion vint se placer devant elle, déposant le présent délicatement sur un morceau de marbre noir qui l'entourait. Un silence avant de reprendre.

    - Je pense qu'il sera mieux ici, au cœur même de l'édifice, célébrant les hommes et la structure.


La gêne ne l'avait pas quittée pour autant. Il ne supportait pas faire des erreurs et encore moins lorsqu'il portait son écaille. Aucune place pour ça ici. La voie vers le déshonneur devait rester close car sans lui, seule le désespoir s'engouffrerait à nouveau. Vide.


[Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion) Signature
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1707-deukalyion-algos-gen https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1714-deukalyion-algos-general-du-kraken
 
[Mi Janvier 553] Danse des cocos (ft. Deukalyion)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Mare Nostrum :: Atlantis :: Pilier de l'Arctique-
Sauter vers: