Votez
I
II
III


Février 553 AD (Jusqu'au 30 Septembre 2020)
 
Partagez
 

 [Fin Janvier 553] En quête du creuset

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
KilianKilianArmure :
Armure d'or du Verseau

Statistiques
HP:
[Fin Janvier 553] En quête du creuset  G-bleu220/220[Fin Janvier 553] En quête du creuset  V-bleu  (220/220)
CP:
[Fin Janvier 553] En quête du creuset  G-rouge180/180[Fin Janvier 553] En quête du creuset  V-rouge  (180/180)
CC:
[Fin Janvier 553] En quête du creuset  G-jaune285/285[Fin Janvier 553] En quête du creuset  V-jaune  (285/285)
Message [Fin Janvier 553] En quête du creuset    [Fin Janvier 553] En quête du creuset  EmptyMar 30 Juin - 13:53
A la recherche du voleur








Le voyage entre le Sanctuaire et le mont Cyllène m'avait seulement pris trois jours.
Après mon long périple à dos de cheval vers Jamir, cette promenade pédestre m'avait clairement revigoré, et mon humeur était au beau fixe. La compagnie de Morwenna m'avait manqué au début, mais au final, cette solitude retrouvée me permettait de me recentrer sur moi même, mais aussi mon environnement.
L'hiver pouvait sembler bien présent, mais en tant que chevalier d'or du verseau... La température et la brise glaciale me semblaient un vent agréable.
Parcourir la Grèce sans être poussé par un sentiment d'urgence était apaisant, et j'avais pris le temps de faire halte dans quelques auberges sympathiques, terriblement pauvres, mais où les autochtones m'avaient fait bon accueil.
Et ce fut donc le cœur léger, et l'optimiste chevillé au corps que j'avais vu se dresser devant moi le lieu de naissance du dieu des voleurs.

Hermès, si tu veux bien m'épargner une recherche fastidieuse, je t'en serais reconnaissant...

Une prière mi-amusée, mi-ironique, mais qui ne tente rien...
Ma priorité était claire : je me laissais une semaine pour parcourir le mont de haut en bas, et de large en travers en quête de la fameuse grotte où était venu au monde le fils de Zeus. Avec un peu de chance, ce brigand divin répondrait ainsi à mon appel, et pourrait peut-être répondre à mes interrogations. Etait-il, oui ou non, responsable du saccage de mon laboratoire, et pourquoi ?! Moi qui prônait la discrétion, depuis toujours, avoir potentiellement attiré l'attention d'une divinité autre qu'Athéna, ne me plaisait guère... mais je ne pouvais pas laisser cette énigme sans réponse !
En prévision d'une première journée de recherche, et avec le soleil disparaissant déjà derrière l'horizon, j'établis un campement sommaire à la base de la montagne, allumais un bon feu, et fis le tri dans mes victuailles. Le réconfort, puis l'effort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KilianKilianArmure :
Armure d'or du Verseau

Statistiques
HP:
[Fin Janvier 553] En quête du creuset  G-bleu220/220[Fin Janvier 553] En quête du creuset  V-bleu  (220/220)
CP:
[Fin Janvier 553] En quête du creuset  G-rouge180/180[Fin Janvier 553] En quête du creuset  V-rouge  (180/180)
CC:
[Fin Janvier 553] En quête du creuset  G-jaune285/285[Fin Janvier 553] En quête du creuset  V-jaune  (285/285)
Message Re: [Fin Janvier 553] En quête du creuset    [Fin Janvier 553] En quête du creuset  EmptyDim 5 Juil - 10:23
En quête du voleur








Après une nuit courte, mais reposante, je m'étais rapidement mis en quête de mon objectif.
La tache était ardue, mais j'étais plus déterminé que jamais !
Ce fut donc avec méthode et abnégation, que j'entamais l’ascension de cette montagne, auréolé d'une atmosphère étrange. Aucun doute, ce lieu était unique, particulier, porté par une histoire qui semblait sourdre de chaque pierre. Au moins l'ambiance générale me changerait de Jamir.
Le vent glacial de l'hiver balayait sans discontinuer les quelques appuis que je parvenais à trouver, mais cela ne me gênait en rien. J'étais habitué à bien pire.
Ma cloth box fermement harnachée dans mon dos, j'avançais, le regard attentif pour ne pas louper la moindre corniche, ou la moindre ouverture.
Ce damné Hermès ne pouvait-il avoir un temple bien à lui ?! Ah, ces divinités...
Après d'interminables heures à m'écorcher les paumes et les genoux, à force de grimper, je finis par poser sur le pied sur un promontoire rocheux, qui m'offrait une vue dégagée et somptueuse sur la campagne, légèrement recouverte d'un manteau neigeux. Au loin, un soleil timide commençait déjà à disparaître, répandant quelques rayons sur l'horizon grisâtre. Que la Grèce était belle ! Ces moments de solitude suffisaient à purger mes doutes, mes pensées parasites, le souvenir amer des évènements récents.
Cette rencontre agressive avec l'Augure, la frustration de notre mission à Jamir, les reproches du Grand Pope, et le mutisme de Morwenna. Je laissais tout ceci derrière moi, pour me concentrer sur le présent. Et je sentis un grand poids se retirer de mes épaules.
Aussitôt, je perçus la subtile présence bienveillante de mon ami de glace, dont la silhouette vint me poser une main éthérée sur l'épaule en guise de soutien. En me retournant, je remarquais alors l'entrée d'une grotte, bien dissimulée. Mon coeur s’emballa aussitôt ! Touchais-je au but ?!
Après avoir renoncé à prendre une ration, je me dirigeais vers l'ouverture et la franchis, sans une once d'hésitation, pour vérifier si j'avais enfin trouver le lieu de naissance du dieu des marchands.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HermèsHermèsArmure :
Kamui

Statistiques
HP:
[Fin Janvier 553] En quête du creuset  G-bleu0/0[Fin Janvier 553] En quête du creuset  V-bleu  (0/0)
CP:
[Fin Janvier 553] En quête du creuset  G-rouge0/0[Fin Janvier 553] En quête du creuset  V-rouge  (0/0)
CC:
[Fin Janvier 553] En quête du creuset  G-jaune0/0[Fin Janvier 553] En quête du creuset  V-jaune  (0/0)
Message Re: [Fin Janvier 553] En quête du creuset    [Fin Janvier 553] En quête du creuset  EmptyMar 7 Juil - 10:27
Lentement, l'espace changea lentement pour faire apparaître l'antre d'une petite roulotte. Quelques tapis étaient présents sur le sol alors qu'un homme faisait face au Chevalier d'or. Une pression légère et lourde en même temps tomba sur les épaules de ce dernier. Il se sentait comme un agneau dans l'antre du loup, à quoi allait-il être manger ? Ses propres raisonnements pouvaient se perdre... Un verre à la main, son hôte l'invitait à approcher.

" Voici donc l'apprenti Alchimiste, tu voulais me voir, je suis là. Si tu m'as cherché, c'est que tu as progressé, Tempus fugit, Sapientia audit "

Les quatre derniers mots furent comme un pieu dans le coeur, glaçant et chaud en même temps. C'était très délicat de comprendre tout ce qui était ici. Ceci étant dit, Kilian put remarquer sur les murs des milliers de symboles anciens, du latin se mélangeait au grec en passant par des langues plus anciennes. La Magie était présente. Dans un recoin, un petit atelier d'alchimie était présent mais des tuyaux de verre s'enfonçait dans les murs comme s'ils étaient reliés à quelques chose plus grandiose.

" Comme le disait ma chere "mère", négocions ! Rien n'est gratuit dans la vie ! Et jouons aussi ! Qui perd paye ses dettes n'est ce pas ? "

Un sourire carnassier traversa les lèvres du Dieu du commerce, des arts mystiques et occultes et de la fourberie. Un jeu d'échec en ivoire prit forme entre eux alors qu'un souffle poussa le chevalier vers des immenses poufs brodées d'orichalque et de pierres précieuses qu'ils n'avaient jamais vu. Hermès prit alors un pion entre ses doigts et l'avança de deux cases. La partie venait de commander, la défaite était elle envisageable ? Kilian pouvait se dire qu'il valait mieux éviter cela.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KilianKilianArmure :
Armure d'or du Verseau

Statistiques
HP:
[Fin Janvier 553] En quête du creuset  G-bleu220/220[Fin Janvier 553] En quête du creuset  V-bleu  (220/220)
CP:
[Fin Janvier 553] En quête du creuset  G-rouge180/180[Fin Janvier 553] En quête du creuset  V-rouge  (180/180)
CC:
[Fin Janvier 553] En quête du creuset  G-jaune285/285[Fin Janvier 553] En quête du creuset  V-jaune  (285/285)
Message Re: [Fin Janvier 553] En quête du creuset    [Fin Janvier 553] En quête du creuset  EmptyMar 7 Juil - 13:45
Le jeu de tous les risques








A peine le pied posé dans la grotte que je sus avoir eu une bonne intuition.
Toutefois, l'accueil fut pour le moins.... atypique, à l'image de la divinité qui venait de m'accueillir. Je ne me trouvais pas en territoire hostile à proprement parlé, mais... Je venais de poser le pied dans un royaume où la divinité qui se trouvait face à moi était incontestablement maîtresse.
Respectueusement, je m'inclinais devant le frère d'Athéna, avant d'écarquiller les yeux en entendant les quatre mots si lourds de sens. Déstabilisé, je tachais de rassembler mes pensées. L'enjeu était bien trop important.
Hermès était donc bel et bien le responsable du saccage de mon laboratoire, et de ce message si nébuleux. Parfait...

Je... Je vous remercie de vous présenter à mon humble personne, seigneur Hermès.

Avais-je progressé ? Difficile à dire, si on se fiait aux attentes d'un dieu. Dans quoi m'étais-je embarqué ?... Je me repris aussitôt ! Ce n'était pas le moment de douter ou de reculer. L'Olympien s'y connaissait pour déstabiliser son public, mais j'allais lui opposer un sang-froid maintes fois éprouvé. Rien que son antre pouvait être à la fois source d'émerveillement, mais aussi de menace. Tant de magie, de connaissance... Intérieurement, j'en salivais. Mais la tentation devrait encore attendre, tant le piège pouvait être grossier. Et le prix à payer élevé.
Malgré moi, je me retrouvais projeter face à un jeu d'échec. L’œil tourné vers l'établi d'alchimiste, source d'une curiosité difficilement réprimée, je finis par reposer mon attention sur le maître des lieux, que ne chercha même pas à masquer son sourire carnassier. J'étais face à un fauve. Puisse Athéna veiller sur moi...

Selon l'adage... Qui paye ses dettes augmente son bien. J'ai donc tout à gagner à jouer en votre compagnie.

Je n'avais pas joué aux échecs depuis de longues années. Mais les rouages de ce jeu passionnant ne s’oubliaient pas. Toutefois, avais-je la moindre chance face à une divinité ? Je repoussais aussitôt mes inquiétudes. Et me saisis à mon tour d'un pion pour l'avancer de deux cases. Avec le sentiment de courir le long d'un fil invisible, au dessus d'un vide béant.

Dois-je me sentir honoré ou inquiet d'avoir attisé votre intérêt, seigneur ?

Un léger sourire flotta sur mon visage. Le véritable jeu était-il sur ce damier ou entre nos mots ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HermèsHermèsArmure :
Kamui

Statistiques
HP:
[Fin Janvier 553] En quête du creuset  G-bleu0/0[Fin Janvier 553] En quête du creuset  V-bleu  (0/0)
CP:
[Fin Janvier 553] En quête du creuset  G-rouge0/0[Fin Janvier 553] En quête du creuset  V-rouge  (0/0)
CC:
[Fin Janvier 553] En quête du creuset  G-jaune0/0[Fin Janvier 553] En quête du creuset  V-jaune  (0/0)
Message Re: [Fin Janvier 553] En quête du creuset    [Fin Janvier 553] En quête du creuset  EmptyMer 8 Juil - 20:21
La souris se demandait pourquoi elle était là. Elle était curieuse. Observant les choses qu'elle pouvait voler à droite ou à gauche, découvrir des choses inconnues de par sa propre condition de petite chose. Hermès était le plus jeune des Olympiens, point de cérémonie aussi élaborée que les membres de sa Famille, pas de royaume à défendre ni de cause... Ah si... Il en avait une, l'étude de tous les champs des arts secrets, de la magie et des interdits. C'était pour cela qu'il avait protégé les commerces et les voleurs, participant les uns et les autres à cette quête de savoir permanente.

Tous ces matins ne rimaient à rien, il avait beau observer les humains, les voir comprendre les arts étranges mais il le sentait. Sa soeur, patronne de la Raison et des sciences, était en quelque sorte son opposé sur bien des points. Mais, pour l'instant, le Monde des Mortels n'était plus tout à fait le même. Apollon qui disparait dans un sourire l'avait interpellé et il cherchait le secret qui en découlait. Il avait donc apporté son soutien à Athéna, il lui fallait l'appui d'une des forces du monde. Mais les alliances sont comme les alliances, trahir un serment ne lui posait pas un problème... Vu sa Famille, il ne serait pas unique dans ce genre de situations de toute façon.

Revenant sur son "invité", il avait suivi ses recherches afin de ramener son frère d'entre les morts par des moyens occultes. Toucher le monde de son Oncle, Hadès, n'était pas la meilleure idée du siècle mais cela amusait le jeune Dieu. Un Homme qui voulait le défier par des méthodes qui... auraient pu être les siennes en y réfléchissant. Ses yeux azuréens fixaient le chevalier du Verseau et il quitta enfin ses pensées.

Oui, on peut voir cela ainsi. Venant aux faits, pourquoi veux tu ramener ton frère ? Pourquoi défier le royaume des Enfers ? Pourquoi aller si loin dans cette folie ? Comme le Prophète des Chrétiens, tu sembles vouloir te sacrifier sans grand chose en retour... De plus, tes études étaient intéressantes mais tu t'enfermes toi même sur la vision que tu as obtenu de tes origines, Non ?

Un sourire traversa ses lips alors qu'un second pion avançait sur l'échiquier, libérant le Fou. Il ne voulait pas tourner autour du pot pendant des heures, il aurait pu se la jouer en lisant ses pensées. Mais non, il aimait être surpris par l'étrange mécanique de la pensée humaine. Parfois, il se rappelait de ses grands débats avec Périclès, ah belle époque ! Il voulait donc voir comment Kilian allait sonner la révolte de ses propres certitudes.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KilianKilianArmure :
Armure d'or du Verseau

Statistiques
HP:
[Fin Janvier 553] En quête du creuset  G-bleu220/220[Fin Janvier 553] En quête du creuset  V-bleu  (220/220)
CP:
[Fin Janvier 553] En quête du creuset  G-rouge180/180[Fin Janvier 553] En quête du creuset  V-rouge  (180/180)
CC:
[Fin Janvier 553] En quête du creuset  G-jaune285/285[Fin Janvier 553] En quête du creuset  V-jaune  (285/285)
Message Re: [Fin Janvier 553] En quête du creuset    [Fin Janvier 553] En quête du creuset  EmptyJeu 9 Juil - 23:15
Epreuve de vérité








Je commençais à me demander si le jeu le plus important ne se déroulait pas à l'oral, plutôt que sur l'échiquier.
Libérer le fou ? J'y opposais un accès à ma reine. Ceci fait, je relevais les yeux pour analyser les propos du dieu des commerçants et des voleurs. Tentait-il de me déstabiliser en se montrant si direct ? Une tactique comme une autre. Je pris donc quelques secondes pour réfléchir à ma réponse. Et une logique implacable s'imposa à moi. Rien ne servait de biaiser, de dissimuler, de mentir face à un tel adversaire. la franchise serait la clé.

Aorlin n'est pas mort, seigneur Hermès. Son corps est juste malade, et comme tout bon médecin, je tente de lui sauver la vie. Le problème étant que je ne m'explique pas la nature de son mal... Je l'admets, son cas dépasse mes compétences. Voilà pourquoi j'ai suspendu les effets du temps sur son corps, en le figeant dans un cercueil de glace. Or, pourquoi est-ce que je m'acharne à le sauver ? Parce que c'est mon frère de cœur, tout simplement. L'amour nous passe souvent à dépasser les limites du raisonnable, à nous autres les mortels.

Un sourire ému, phénomène rarissime, se dessina sur mon visage à cette pensée. Oui, je lui devais tant. Mon ombre, mon complice des bons et des mauvais moments. Combien de fois avait-il sauvé ma vie, en mission ? Je lui devais bien cela, et bien plus encore. A quoi bon développer mon art, si je devais faillir à sauver une personne si chère à mon cœur ?

J'ai conscience qu'un jour, je me retrouverais face à un croisement de chemin : réussir à le sauver ou me résoudre à laisser gagner sa maladie. Tant que j'aurais de l'espoir, je n'abandonnerais pas, voilà tout. J'agis probablement en partie par égoïsme... Mais je ne peux me résoudre à ne pas tout faire pour le sauver.

Tout essayer, tout tenter, pour ne pas avoir de regret. Tel était mon credo. Or, je n'avais pas encore la conviction d'être aller aussi loin que je le pouvais. Malgré moi, mon visage se crispa légèrement à l'énoncé de mes origines. Bon sang... Ce secret était donc éventé ? Rien d'étonnant vu mon interlocuteur.

Je ne crois pas avoir "obtenu" quoi que ce soit de mes origines, de manière consciente. Très sincèrement, je ne me sens pas lié à elles. Je n'ai reçu aucune éducation, aucun héritage venant d'un individu de mon sang. Que voulez-vous dire par vision ? Mes travaux sont-ils à ce point orientés, malgré moi ? Croyez-bien que ce n'est pas mon intention.

Que possédais-je hormis un nom, sans signification pour moi ? O'Bannon... Un titre, un lien dangereux selon le Grand Pope, mais dont je ne mesurais pas un quelconque impact sur moi. J'avais grandi sans connaître ce lien, et encore aujourd'hui, je ne le voyais que comme un vulgaire poids.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HermèsHermèsArmure :
Kamui

Statistiques
HP:
[Fin Janvier 553] En quête du creuset  G-bleu0/0[Fin Janvier 553] En quête du creuset  V-bleu  (0/0)
CP:
[Fin Janvier 553] En quête du creuset  G-rouge0/0[Fin Janvier 553] En quête du creuset  V-rouge  (0/0)
CC:
[Fin Janvier 553] En quête du creuset  G-jaune0/0[Fin Janvier 553] En quête du creuset  V-jaune  (0/0)
Message Re: [Fin Janvier 553] En quête du creuset    [Fin Janvier 553] En quête du creuset  EmptySam 11 Juil - 10:26
Il leva un sourcil au début des explications de son invité. Le Dieu ne l'interrompit pas néanmoins, les explications ou demandes éventuelles viendront rapidement. La déplacement de la Reine face à son Fou le fit sourire. Sensiblement, il comprenait certaines paroles du mortel mais l'innocence de sa vision des choses était pour le moins étonnante.

Je vois. Combattre la maladie est une chose que je peux concevoir mais le priver de sa liberté de choisir serait une meilleure solution ? A-t-il conscience de cela ? Ton ami est Atlante ? Narguer la Mort n'est jamais de bon conseil. L'Alchimie est un art ancien, plus vieux que moi certainement et il m'a fallu du temps pour en découvrir tous les mystères, tu penses pouvoir trouver la Pierre philosophale pour cela ? Car oui, c'est un peu la "tienne" en l'espèce.

Le second point concernant ses origines l'avait fait tiquer quelques secondes auparavant. Oublier ses origines, les nier en quelque sorte. Voilà une vision enfantine des choses ? Il faisait partie d'une des Grandes Maisons atlantes et pensait que cela n'avait pas d'importance. L'homme était doté d'une intelligence certainement mais la politique lui était étrangère. Ce paradoxe était intéressant d'un certain point de vue.

Tu peux te dire que tes origines n'ont aucune influence, peut-être... Mais c'est la lame de l'innocence. Ton sang te commande des axes de recherche sans que tu ne le saches. As-tu senti la glace que ton cosmos émet ? Tu as reçu une éducation Mortel. Tu la nies tout simplement. Il y a aussi le chemin que tu choisis... Tu devras faire des choix dans le futur je pense ... Un alchimiste a comme règle sacrée de laisser le temps passer et d'écouter la Sagesse de son esprit. Je pense que tu en as pas compris le sens pour l'instant !

Il avait été un O'Bannon. Aorlin était-il Atlante ? Le regard de la Parole de Zeus se posa sur son invité. Poséidon n'aimait guère les traîtres, il avait beau se dire en dehors de l'éducation de son peuple d'origine, les Atlantes le poursuivront quand ils l'apprendront. Le jeune homme ne pouvait le voir mais le Cosmos avait des milliers de subtilités qui permettaient de comprendre les origines d'un Mortel.... De plus, vu la politique du nouveau Légat de Poséidon, c'était une chose dont il devait se préserver. La question de l'Alchimie revint alors à ses pensées.

Pourquoi penses tu que je considère tes recherches comme inutiles ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KilianKilianArmure :
Armure d'or du Verseau

Statistiques
HP:
[Fin Janvier 553] En quête du creuset  G-bleu220/220[Fin Janvier 553] En quête du creuset  V-bleu  (220/220)
CP:
[Fin Janvier 553] En quête du creuset  G-rouge180/180[Fin Janvier 553] En quête du creuset  V-rouge  (180/180)
CC:
[Fin Janvier 553] En quête du creuset  G-jaune285/285[Fin Janvier 553] En quête du creuset  V-jaune  (285/285)
Message Re: [Fin Janvier 553] En quête du creuset    [Fin Janvier 553] En quête du creuset  EmptyDim 12 Juil - 16:11
Introspection








L'innocence. Un mot qui correspondait mal à l'identité d'un assassin tel que moi. Et pourtant... Indéniablement, j'avais conscience que mon âme conservait une candeur pure qui parfois me jouait des tours. Inutile de nier cela.
Lorsque Hermès évoqua le choix d'Aorlin concernant son sort, je baissais les yeux pour réfléchir clairement à ma réponse, sans me laisser influencer par une tendance au déni. Je finis par me redresser, après que la réponse me soit apparue. Toutefois la mention de la pierre philosophale me fit tiquer. L'avais-je à ce point chercher, sans m'en rendre compte ? Oui, c'était probable, au final.

Non, mon frère de cœur est un natif du petit village dans lequel j'ai grandi. Un enfant des rues à qui je dois beaucoup.

Aussitôt, je sentis une main glacée se poser sur mon épaule. Et sans me retourner vers la silhouette aux traits familiers, j'adressais un léger sourire au roi des voleurs.

Son âme parvient à communiquer avec la mienne à travers la glace de mon cosmos. Ce n'est que le jour où je ne sentirais plus sa présence à mes côtés, que je saurais qu'il a renoncé à lutter contre le mal qui le ronge. Si la pierre philosophale est la réponse, je ferais tout pour la trouver !

Le sujet revient aussitôt sur ma filiation Atlante. Un lourd fardeau qui ne m'avait jamais autant pesé. Enfant, adolescent , je n'avais même pas eu conscience de l'origine de mon sang. Ce ne fut qu'avec une brève rencontre avec mon géniteur que j'avais entraperçu ce poids, sans pour autant y attacher de l'importance. N'étais-je pas qu'un bâtard, au final ?

Je suppose que nous héritons tous de nos ancêtres... Mais je ne suis jamais aller sur Atlantis. Je n'en connais l'existence qu'à travers quelques contes et légendes, et je n'ai rencontré mon "père" qu'une fois. Il semblerait logique que personne n'ait eu vent de mon existence, et j'espère bien que cela restera le cas. Je ne cherche à faire de l'ombre à personne, de toute manière. Inutile de m'inquiéter avec un avenir incertain... J'aviserais le moment venu. Mais les choix dont vous parlez, seigneur Hermès ? Je suppose que le dieu des marchands est le mieux placé pour en déposer quelques uns sur ma route...

Je n'étais pas dupe des sous-entendus, et je devinais qu'Hermès m'amenait dans la direction qu'il souhaitait. Autant lui faciliter la tâche.

Je suppose que vous jugez que je m'enferme trop dans des recherches uniquement dictées par mon affect. Que je porte des ornières qui réduisent le champ de mes expériences. Mais aussi qu'en niant la source même de mon identité, du savoir auquel je peux prétendre, je me prive d'un socle essentiel pour progresser. En me cantonnant au rôle d'ombre sans passé, j'endosse probablement les limites d'un homoncule, devant créature de l'alchimie, au lieu d'en être un maître.

Un regard difficile à poser sur ma propre personne, mais je me devais d'être sévère pour tenter de saisir le fond des propos de la divinité. Au final, le Grand Pope lui même avait mis ces errements en perspectives. Trop de masques, pas assez de "moi". Une créature artificielle, perdue dans ses différentes identités. Et ce sentiment était tout sauf agréable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HermèsHermèsArmure :
Kamui

Statistiques
HP:
[Fin Janvier 553] En quête du creuset  G-bleu0/0[Fin Janvier 553] En quête du creuset  V-bleu  (0/0)
CP:
[Fin Janvier 553] En quête du creuset  G-rouge0/0[Fin Janvier 553] En quête du creuset  V-rouge  (0/0)
CC:
[Fin Janvier 553] En quête du creuset  G-jaune0/0[Fin Janvier 553] En quête du creuset  V-jaune  (0/0)
Message Re: [Fin Janvier 553] En quête du creuset    [Fin Janvier 553] En quête du creuset  EmptyLun 13 Juil - 16:09
Les pièces changeaient de place naturellement, comme si le fil des pensées du Chevalier d'or du Verseau répondait au serpent qui serpentait son âme. Il se jugeait et se condamnait en même temps. Le Dieu le laissait face à sa peine, à ses angoisses sans l'interrompre. Il était le complice de ses expériences, il savait où aller mais n'avait pas le courage de se concentrer sur ce qui lui importait le plus. Lentement, au fil des pensées, le joueur pouvait se rendre compte qu'il s'était mis en échec par lui même.

- Le jeu ne serait mentir, il répond à ton âme. C'est bien souvent ainsi que je présente à un âme les choix qui lui importent, Enfers ou Cieux, pourquoi faut-il que le destin soit tracé ? Tu as des branches mortes qui t'enchaînent... La question est de savoir quelle branche tu vas couper afin de te libérer de ta tourmente, ton frère ? Ta volonté de te présenter comme l'Hydre de Lerne ? Voici un choix digne d'une tragédie d'Apollon.

Humectant le vin sur ses lèvres, son regard fixait les yeux saphirs du chevalier du Verseau.

- Un Homonculus a plus de jugement que toi. J'en connais une notamment... Jouons à un jeu ! Il existe dans ce monde deux Homonculus et j'ai insufflé mon pouvoir à leur création, l'un est doré comme les blés, l'autre est celui du sang, ils sont tes "Tours". Ils sont la clé.

Hermès voulait savoir comment Kilian allait chercher son propre jardin fleuri. Son regard se posa sur le vide quand l'espace se mit à bouger. La pièce faisait place à un monolithe de glace, un corps était visible à l'intérieur. La glace se mit à se briser sous un sourire. Le son du craquèlement se fit jour, et dans un fracas un corps tomba sur le sol. L'ancien prisonnier se mit lentement à bouger, comme si son corps reprenait vie après des années de sommeil forcé. Un poignard apparut devant Kilian, suspendu dans les airs.

- Tu es un assassin n'est ce pas ? Tu devrais savoir ce qui devrait être fait ? Non ? Dis moi, quel est ton choix ? ... Prendre ou non ce poignard sera la plus grande décision de ta vie !

L'aura d'Hermès n'avait jamais été aussi oppressante.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KilianKilianArmure :
Armure d'or du Verseau

Statistiques
HP:
[Fin Janvier 553] En quête du creuset  G-bleu220/220[Fin Janvier 553] En quête du creuset  V-bleu  (220/220)
CP:
[Fin Janvier 553] En quête du creuset  G-rouge180/180[Fin Janvier 553] En quête du creuset  V-rouge  (180/180)
CC:
[Fin Janvier 553] En quête du creuset  G-jaune285/285[Fin Janvier 553] En quête du creuset  V-jaune  (285/285)
Message Re: [Fin Janvier 553] En quête du creuset    [Fin Janvier 553] En quête du creuset  EmptyLun 13 Juil - 22:10
Le choix du coeur








Spoiler:
 

J'écoutais. J'analysais, le visage difficilement impassible. Le jugement du dieu était sévère. Cruel, même. Et avec effroi, je vis les pièces du jeu se placer d'elle-même pour me pousser vers la défaite.
Oui, je me trouvais au centre d'une tragédie, et ce depuis ma naissance. Mais se l'entendre dire de la part d'un immortel était plus douloureux encore que la prise de conscience de ce fait.
La révélation concernant les homonculus fut rapidement balayée par un évènement que je n'avais anticipé que dans mes pires cauchemars.
Pour le coup, je jetais au fils de Zeus un regard de haine pure, rapidement voilé par une détresse née de mes tourments les plus enfouis.

Non... Tout mais pas ça...

Sans tenir compte de la présence d'Hermès, je me relevais vivement pour me ruer vers le corps d'Aorlin. Mais après quelques pas, je me sentis ralentir. Le visage voilé par une ombre. Le dos droit, la démarche raide. je levais un bras avec lenteur, ordonnant à mon armure d'or de venir revêtir mon corps. Sans un regard pour l'Olympien, je me saisis de la dague flottant dans les airs, avant de reprendre ma marche vers mon frère de cœur.
Une fois posté devant lui, je m'agenouillais pour venir poser sa tête sur mes genoux, en un geste d'une infinie tendresse. Et ce fut à ce moment là qu'il ouvrit les yeux, m'offrant l’ultime confirmation capable de balayer mon déni coupable.
De mes doigts, je sentais son pouls à peine perceptible.
De ses iris, le blanc de la santé s'était définitivement vu remplacé par le jaune de la pestilence.
Le rose vif de ses traits, autrefois si vigoureux, avait fini par céder à une pâleur morbide.

L'armure... d'or te va ... bien... Mais elle aurait... été mieux sur moi...

Un éclat de rire s'échappa de ma gorge, masquant mon envie de maudire les dieux et le destin, et je lui rétorquais par un petit pincement de joue, comme lorsque nous étions enfants.

Elle peut encore te choisir, voyons. Je ne suis pas vraiment un bon chevalier.

Ni lui, ni moi ne prêtèrent foi à ces paroles vaines, creuses, uniquement destinés à voiler la réalité cruelle.
Et je dus me faire violence, bien plus que lors de mes pires combats, pour ne pas détourner mon regard du sien.

Aorlin... Il ne reste plus beaucoup de temps.

Quelques heures à peine, dans le meilleur des cas, au vu de son état.

Je suis désolé... Je n'ai pas encore été capable de trouver le remède à ton mal. Mais je ne perds pas espoir ! Je peux y arriver, j'en suis convaincu... Mais le choix te revient. Un choix dont je t'ai privé jusqu'à présent, par pur égoïsme... Comment puis-je réparer ma faute envers toi ? Veux-tu encore attendre et croire en moi, ou...

Il ne me laissa pas finir. Avec une force dont je ne l'aurai pas cru capable, mon frère leva une main tremblante pour poser un doigt sur mes lèvres, m'intimant ainsi le silence.

Je sais que tu... Peux y arriver... Mais... Je refuse de savoir que tu continues à mettre ta vie entre parenthèse à cause de moi... En m'enfermant dans ce cercueil de glace... Tu t'y es emprisonné toi aussi... Tu as mis ton avenir en suspens...

Incapable de parler, je sentis des larmes traîtresses couler le long de mes joues.

Tu te souviens des faucons... que nous aimions tant voir s'envoler, libres et fiers... Tant que je serais pendu à ton pied... Tu resteras cloué au sol... Vis pour nous deux... Et non comme une coquille vide... Laisse-moi partir...

La mâchoire serrée à m'en briser les dents, je déployais mon cosmos glacial, mais également empreint d'un amour chaleureux. Comme un linceul destiné à l'apaiser, à l'aider à s'endormir sans crainte , ni douleur.

Nous.. Nous étions faits une promesse, Kilian... Un serment d'assassin... Tant que l'un de nous vit...

L'autre doit survivre à travers ses rires, ses larmes, le chant de son cœur... Oui, je m'en souviens...

Avec lenteur, je me penchais pour déposer un baiser sur son front. Et une fois que le froid eut fini de le plonger dans un sommeil sans retour, j'usais de la dague d'Hermès pour abréger ses trop longues souffrances. Pas une goutte de sang ne coula. Telle est la beauté de la glace mortelle. Avec douceur, je déposais sa tête sur le sol, et fermais ses paupières, brisé par le sourire apaisé posé sur son visage enfin serein.
Et je restais là, immobile, mort de l'intérieur. Incapable de former une pensée cohérente. Dans mon dos, Hermès pouvait bien se moquer, cela m'était égal. Tout m'était égal. J'avais échoué à sauver mon frère. Ou au contraire, j'avais enfin trouvé la force de faire passer son bien-être avant mon égoïsme, et ma peur viscérale de le perdre.
Dans les deux cas, j'étais perdu face à un avenir trop vaste, sans lui pour me guider.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HermèsHermèsArmure :
Kamui

Statistiques
HP:
[Fin Janvier 553] En quête du creuset  G-bleu0/0[Fin Janvier 553] En quête du creuset  V-bleu  (0/0)
CP:
[Fin Janvier 553] En quête du creuset  G-rouge0/0[Fin Janvier 553] En quête du creuset  V-rouge  (0/0)
CC:
[Fin Janvier 553] En quête du creuset  G-jaune0/0[Fin Janvier 553] En quête du creuset  V-jaune  (0/0)
Message Re: [Fin Janvier 553] En quête du creuset    [Fin Janvier 553] En quête du creuset  EmptyLun 13 Juil - 23:05

Une main se posa sur l'épaule droite de Kilian. Une odeur de jasmin se répandait dans la petite roulotte. Une sourire. Une caresse. Son ami avait pris cette forme azuréenne que prenait l'âme, avant son dernier envol. La lame s'évaporait dans les airs, telle une légère brume d'amande. Une autre main se posa sur l'épaule gauche du chevalier d'or du Verseau, le Dieu était là et l'observait avec énormément d'empathie et de tendresse. Il l'invitait à se lever dans le silence.

Un léger vent se leva et assécha les larmes. Son frère de coeur lui souriait.

- Je vais bien.

L'espace entre les trois personnes changea autour d'eux. Devant eux, un bref instant, une grande porte scellée de lumière et de marbre apparut un moment, le ciel n'avait jamais été aussi beau, les étoiles si proches. Les lèvres d'Hermès se serrèrent alors afin de souffler légèrement sur la jeune âme et des angelots apparurent autour d'elle. Comme un appel, elles prirent le "frère" entre leurs mains et l'amenèrent vers ces portes de lumière.

Puis, tout changea de nouveau.

Silence.

Hermès s'asseyait. Laissant Kilian se remettre de la douleur qui l'avait traversé, il ne disait rien.

Silence.

Les minutes passèrent lentement, les secondes peut-être... Le Dieu avait souvent vu tellement de douleurs dans les amis, les pères et mères d'un défunt. Thanatos était une divinité froide mais juste. Il ne frappait que ce qui méritait d'avoir une nouvelle destinée. Bien loin de l'image de Moros, le dieu de la mort injuste et odieuse. Perdu dans ses propres pensées, le Dieu se rappelait ses propres tourments. Hermès prit enfin la parole.

- Tu as brisé la malédiction de ton ami. Celle qui l'empêchait d'avoir une destinée plus belle dans le futur. Ton égoïsme risquait de le conduire aux Enfers. C'est con hein ! Le temps passe, la Sagesse s'écoute, Tempus fugit, Sapientia audit. Tout alchimiste connait cette règle fondamentale. Tu ne pouvais empêcher le temps d'agir, la raison te demandait donc de faire au mieux pour lui.

Silence.

- Ganymède était mon meilleur ami. Nous avons connu le même drame, le même conflit de l'esprit. Ton armure, ton destin, c'est peut-être de vivre avec tout cela, je ne sais. Mais ce qui te concerne ne doit pas devenir une punition pour les autres, tu me comprends ? J'ai été dur avec toi, j'en conviens. Les Dieux ne sont pas meilleurs ou pires que les autres, nous vous ressemblons tellement après tout. Ce que tu as fait, je l'ai fait aussi. J'ai dû tuer mon ami pour lui permettre de rejoindre les étoiles. Crois moi. Je comprends ce qui se dresse devant toi. Mais tu ne pouvais avancer... Non, c'était impossible.

Hermès s'approcha alors d'une petite table et fit apparaître une bonne bouteille d'Atlantis. Leurs vins étaient quelque chose d'appréciable quand le coeur était touché. Il invoqua deux verres cristallins et versa le précieux breuvage lentement. Le son de l'alcool coulant dans le cristal était comme une douce rivière au matin, le sentiment d'entendre les petits bourgeons du printemps. Il tendit alors l'un de verres au Verseau.

- Bois un peu...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KilianKilianArmure :
Armure d'or du Verseau

Statistiques
HP:
[Fin Janvier 553] En quête du creuset  G-bleu220/220[Fin Janvier 553] En quête du creuset  V-bleu  (220/220)
CP:
[Fin Janvier 553] En quête du creuset  G-rouge180/180[Fin Janvier 553] En quête du creuset  V-rouge  (180/180)
CC:
[Fin Janvier 553] En quête du creuset  G-jaune285/285[Fin Janvier 553] En quête du creuset  V-jaune  (285/285)
Message Re: [Fin Janvier 553] En quête du creuset    [Fin Janvier 553] En quête du creuset  EmptyLun 13 Juil - 23:39
L'angoisse du lendemain








Spoiler:
 

La peine demeure, mais le choc laisse place au sentiment d'avoir agi avec justesse. D'être enfin dans le vrai, le droit.
D'avoir mis de coté mon ego, pour produire l'acte d'amour ultime. Sa main se pose sur mon épaule, et je l'observe, les yeux écarquillés de surprise, d'émerveillement, de gratitude aussi.
Le dieu est là. Il m'accompagne dans cet adieu si intime, mais où il a étrangement sa place. Les larmes laissent place à un pale sourire. Car je ne veux pas qu'Aorlin garde de moi ma tristesse. Non. Il mérite de se voir graver en cet ultime échange le bonheur que nous avions à être ensemble.
Une part de mon âme disparaît avec lui, mais sa fin est belle. Si belle.

Merci...

Un souffle, un mot guère plus audible qu'un murmure. Mais vibrant de sincérité. Pour ce départ, mais aussi pour cette leçon de vie. Le présent est précieux.
Hermès possède deux facettes, et je viens d'avoir le privilège de côtoyer sa cruauté, mais aussi son humanité. Je l'entends reprendre place, et je ferme les yeux pour digérer l'émotion qui me submerge. Ses paroles m'arrivent alors, et je les écoute avec attention.
Le temps a repris ses droits. Et s'impose aux dieux comme aux mortels. Voilà une leçon qui restera gravée en mon cœur meurtri.

Je suis désolé pour votre ami.

Des paroles folles d'ironie venant du porteur de la constellation de Ganymède. Mais l'intention n'en reste pas moins vraie. J'ai de la peine pour Hermès, autant que j'en ai pour moi. Et dans l'épreuve qui m'attend, celle d'affronter un lendemain sans mon frère de cœur, je compatis à la douleur d'un dieu, dont le tourment est de voir ceux qui lui sont chers périr, alors que lui avance.
A son invitation, je prends une longue inspiration, avant d'accepter son offre. Je m'assois face à lui, et porte le verre à mes lèvres. Le nectar est doux, presque familier, et j'en savoure pleinement la chaleur.

Mon destin, aussi tragique soit-il, ne servira pas d'excuse pour causer du tort aux autres, je vous l'assure. Reprocher ou punir ceux qui ne sont pour rien dans mes tourments ne ferait qu'ajouter à ma peine. Je ne m'aventurerais pas sur cette voie.

Il serait aisé de céder à l'appel d'une vengeance aveugle. Céder à l'appel du sang. Me dresser contre les dieux, ou la fatalité. Causer la perte chez les autres, pour tenter de fuir celle qui m'afflige. Mais ce choix ne sera pas le mien.

J'ai l'impression d'être un navire dont on vient d'arracher le gouvernail. Que vais-je faire, désormais ? Avancer, oui, mais dans quelle direction ?...

Servir Athéna et son dessin, bien entendu. Mais sans lui, à mes cotés. Je me sens perdu. Désemparé. Fragile et sans défense. Pour moi qui passait ma vie à me dissimuler derrière un masque de glace, cette épreuve était la pire de toute. L'enfant en moi pleurait des larmes de sang, et j'ignorais comment le rassurer. L'avenir qui s'ouvrait serait-il le signe d'un renouveau ou d'une perte ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HermèsHermèsArmure :
Kamui

Statistiques
HP:
[Fin Janvier 553] En quête du creuset  G-bleu0/0[Fin Janvier 553] En quête du creuset  V-bleu  (0/0)
CP:
[Fin Janvier 553] En quête du creuset  G-rouge0/0[Fin Janvier 553] En quête du creuset  V-rouge  (0/0)
CC:
[Fin Janvier 553] En quête du creuset  G-jaune0/0[Fin Janvier 553] En quête du creuset  V-jaune  (0/0)
Message Re: [Fin Janvier 553] En quête du creuset    [Fin Janvier 553] En quête du creuset  EmptyMar 14 Juil - 12:02
Le dieu observait, il laissait l'homme récupérer de tout cela. La suite ? La question était légitime sur pas mal de points de vue. Hermès fut quand même amusé par la question par certains points de vue. Le temps était venu de la fin de cette rencontre, était-ce la première et dernière ? Il ne le savait pas, ce n'était pas lui le "voyant" dans sa Famille. Soupirant, il s'approcha alors de la porte de sa roulotte.

- Cherche la faille et tu comprendras.

La parole était énigmatique. L'environnement commençait à changer. En quelques instants, Kilian vit devant lui quelques roches. Le froid venant des profondeurs de la grotte, il ne restait que le verre dans sa main. Tout avait été si rapide, si exigeante. Comment assurer son futur ? Le Dieu n'avait pas souhaité répondre à cette question qui était la conjugaison des choix du chevalier d'or du Verseau. Lui, s'était contenté de le libérer de sa propre prison, le temps pouvait recommencer à avancer pour lui. Allait-il entendre la Sagesse maintenant ?

La dague. C'était pourtant la réponse à ce qu'il se demandait. En la prenant, il avait fait un choix sur son destin, il l'avait prévenu. Maintenant, il devait se trouver lui même plutôt que vivre par rapport à un reflet du passé. Dans un léger souffle, le psychopompe quittait son lieu de naissance pour rejoindre les cieux.

Citation :
Fin du Rp pour Hermès

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KilianKilianArmure :
Armure d'or du Verseau

Statistiques
HP:
[Fin Janvier 553] En quête du creuset  G-bleu220/220[Fin Janvier 553] En quête du creuset  V-bleu  (220/220)
CP:
[Fin Janvier 553] En quête du creuset  G-rouge180/180[Fin Janvier 553] En quête du creuset  V-rouge  (180/180)
CC:
[Fin Janvier 553] En quête du creuset  G-jaune285/285[Fin Janvier 553] En quête du creuset  V-jaune  (285/285)
Message Re: [Fin Janvier 553] En quête du creuset    [Fin Janvier 553] En quête du creuset  EmptyMar 14 Juil - 14:36
Le temps de l'avancée








Chercher la faille ?!
Difficile de faire plus obscur.
Pourtant, je ne posais pas la moindre question. C'était inutile. Si Hermès avait voulu m'en dire davantage, il l'aurait fait. Deux tours, deux homonculus, un doré, l'autre de sang, et maintenant ça.
Je restais donc là, figé au milieu de cette caverne, mon verre à la main en guise de preuve que tout ceci n'avait pas été un rêve.

Merci, seigneur Hermès.

Et j'étais sincère, tant la leçon apprise resterait essentielle dans mon parcours. Même si pour l'heure, mon cœur saignait d'une plaie béante. Je venais de reprendre la route, guidé par le temps immuable.? J'étais libéré de mes entraves... Mais je me sentais plus perdu, désemparé et seul que jamais.
J'avais choisi de me saisir de cette dague, et je devrais en assumer les conséquences. Machinalement, je m'assis sur le sel de cette caverne pour tenter de reprendre mes esprits. Cela ne servirait à rien de me torturer avec cette nouvelle énigme. Je devais d'abord retrouver mon chemin. Tisser mon avenir. Il était toutefois ironique de constater que ma gratitude se tournait vers un dieu pour lequel je ne nourrissais aucun lien, avant cette entrevue. Ni Athéna, ni Poséidon ne m'avait aidé à sortir de mes affres intérieurs.
Loyauté de cœur, et servitude de sang pour rien. Et cela me laissait un goût amer en travers de la gorge.
Après avoir déposé la coupe sur le sol, en guise d'hommage respectueux, je parvins à chasser mes idées noires, avant de me relever.
Un dernier regard vers le fond de cette grotte, où venait de se jouer un embranchement majeur dans ma vie, et je la quittais, en direction du lieu où tout avait commencé. Il était temps de me confronter à ma réalité, aussi douloureuse soit-elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Fin Janvier 553] En quête du creuset
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Imperium Byzantinum :: Provinces byzantines-
Sauter vers: