Votez
I
II
III


Février 553 AD (Jusqu'au 31 Août 2020)
 
Partagez
 

 [Janvier 553] Balance ton Pope [pv Childéric]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
DianeDianeArmure :
Balance

Statistiques
HP:
[Janvier 553] Balance ton Pope [pv Childéric] G-bleu1200/1200[Janvier 553] Balance ton Pope [pv Childéric] V-bleu  (1200/1200)
CP:
[Janvier 553] Balance ton Pope [pv Childéric] G-rouge650/650[Janvier 553] Balance ton Pope [pv Childéric] V-rouge  (650/650)
CC:
[Janvier 553] Balance ton Pope [pv Childéric] G-jaune1650/1650[Janvier 553] Balance ton Pope [pv Childéric] V-jaune  (1650/1650)
Message [Janvier 553] Balance ton Pope [pv Childéric]   [Janvier 553] Balance ton Pope [pv Childéric] EmptyJeu 2 Juil - 23:17
Silencieuse...

Tu avais gravit chaque marche et traversé chaque temple avec un calme et silence qui t'était propre. Désormais tu possédais les attributions de l'Or, tu n'avais pas eu le choix que de venir te présenter en personne au grand Pope. Si jusqu'ici, tu avais certainement été insignifiante voir inexistante à ses yeux, il était désormais cruciale qu'il puisse juger pleinement la personne que tu étais.

Après tout, même si la Balance t'avait choisi pour être sa porteuse, il restait votre chef suprême qui justifiait son autorité de la Déesse elle même. Il avait le plein droit de revenir sur n'importe quelle décision si sa raison lui dictait.

Ainsi, tu avais pris des longues heures avant de réussir à pleinement tempérer tes émotions. Il était hors de question que ton équilibre spirituel tressaille l'espace d'un instant en sa présence. Tu voulais être maîtresse de tes émotions, et tu voulais que son jugement se porte sur ton être fait de raison.

Pour l'occasion, tu portais l'Or sur toi, bien que tu avais encore du mal avec son contact. Pour toi qui avait apprit à développer et à maîtriser ton cosmos sans jamais sentir le poids d'une armure, cette sensation était encore très particulière à tes yeux. En effet, percevais le toucher de manière bien plus intense que n'importe quel non-infirme, où peut-être étais-ce simplement dû aux responsabilités qui allaient avec.

Arrivant devant le temple, tu pénétrais dans les lieux avant de ployer le genoux à peine l'entrée passée.

- Diane, Chevalière de la Balance.

Tu avais laissé librement ton cosmos s'exprimer afin d'annoncer ton arrivé. Il aurait été impoli de le surprendre bien qu'il avait été celui qui avait provoqué cette rencontre à la base.


[Janvier 553] Balance ton Pope [pv Childéric] Gkmy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ChildéricChildéricArmure :
/

Statistiques
HP:
[Janvier 553] Balance ton Pope [pv Childéric] G-bleu260/260[Janvier 553] Balance ton Pope [pv Childéric] V-bleu  (260/260)
CP:
[Janvier 553] Balance ton Pope [pv Childéric] G-rouge330/330[Janvier 553] Balance ton Pope [pv Childéric] V-rouge  (330/330)
CC:
[Janvier 553] Balance ton Pope [pv Childéric] G-jaune216/216[Janvier 553] Balance ton Pope [pv Childéric] V-jaune  (216/216)
Message Re: [Janvier 553] Balance ton Pope [pv Childéric]   [Janvier 553] Balance ton Pope [pv Childéric] EmptyLun 6 Juil - 2:05
    Childéric avait eu vent de l’arrivée d'une nouvelle élue assez particulière dans l’ordre prestigieux du cercle d’or. Il était d’abord de voir que celle qui avait été prise sous l’aile de la chouette aller donner en tant que personne et en tant que chevalier, mais il était d’autant plus curieux de voir comment elle pourrait évoluer avec son handicap. On dit que se priver d’un sens c’est augmenter les autres et donc, faire progresser plus encore la puissance de son cosmos. Elle représentait donc une inconnue dans l’ordre et il s’intéressa tout naturellement à elle. Ainsi, simplement, il la fit convoquer comme il l’avait fait avec tant d’autres chevaliers. Rencontrer les guerriers et comprendre ce qu’ils voulaient, qui ils étaient et comment les utiliser au mieux pour servir la déesse était là son occupation principale.

    Après tout, il avait pris le rôle de Pope depuis peu de temps maintenant et, après une guerre, l’ordre avait eu besoin de se reconstruire. Ainsi, il était dans la grande salle du temple quand il ressentit le cosmos de la jeune femme et qu’il laissa les gardes la mener vers lui. Il avait prévenu les prétoriens qu’elle ne pourrait les entendre et il savait que ses hommes agiraient convenablement. Il n’avait pas pris le soin de revêtir son masque, se doutant que ça pouvait gêner quelqu’un se reposant sur ses autres sens pour comprendre sans pouvoir entendre. Et ainsi, la jeune femme entra, posa le genou au sol et salua comme il se devait Childéric. Ce dernier en retour se leva et l’invita à faire de même. Il descendit de son trône pour l’inviter à discuter dans un cadre plus propice. Comme à son habitude, il avait fait préparer des sièges plus confortable et surtout, plus proche que le trône. Ce dernier servait son intérêt mais il n’en avait pas ici.

    Il s’assit donc et désigna d’un signe de tête et d’un geste de la main un coup de vin à l’adresse de la jeune femme. Il s’était demandé comment parler à cette jeune femme et faire en sorte qu’elle l’entende et, peut-être maladroitement, il avait simplement décidé de préparer de quoi écrire. Ainsi, à côté du plateau avec les coupes de vin, la jeune femme pourrait trouver une tablette de cire et un style pour lui permettre d’écrire. Il avait déjà la sienne et, bien qu’elle ne fût pas muette, peut-être préférait-elle communiquer de la sorte également, il lui avait laissé ce choix.

    « - Bienvenue dans le cercle d’or, Diane de la balance et félicitation pour l’obtention de ton armure d’or. »

    Après ces mots, le Pope saisit la coupe de vin qui lui était réservée et la leva dans la direction de la septième gardienne. Puis, après avoir bu une gorgée de vin reposa la coupe sur le plateau d’où il l’avait tiré. Et efficace ce qu’il venait d’écrire sur la tablette de cire pour gratter rapidement la suite de ce qu’il voulait demander à la gardienne des armes sacrées :

    « - J’ai donc quelques questions à te poser. Dans un premier temps, j’aimerais en savoir un peu plus sur toi. Comment se passe ton intégration parmi les autres chevaliers malgré ta surdité ? Cette façon de communiquer te va ? »

    Il ne voulait pas aller plus loin dans un premier temps, d’abord pour savoir si le moyen de communiquer qu’il avait mis en place suffisait et s’il avait besoin d’ajuster quelque chose. Ensuite, il voulait déjà savoir s’il n’aurait pas des ajustements à faire également vis-à-vis d'autres chevaliers. Enfin, il avait là le moyen d’en apprendre doucement mais sûrement plus sur la jeune femme, le but de cet entretien, pour pouvoir discuter avec elle de la zone géographique qui lui incomberait. Il avait déjà quelques idées en tête, le monde était vaste et le nombre des chevaliers trop restreint, mais ils pourraient compter sur les yeux de la septième gardienne à défaut de compter sur ses oreilles.




“Give as few orders as possible
once you've given orders on a subject, you must always give orders on that subject.”


[Janvier 553] Balance ton Pope [pv Childéric] Deric_11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t231-childeric-chevalier-d- https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1718-childeric
DianeDianeArmure :
Balance

Statistiques
HP:
[Janvier 553] Balance ton Pope [pv Childéric] G-bleu1200/1200[Janvier 553] Balance ton Pope [pv Childéric] V-bleu  (1200/1200)
CP:
[Janvier 553] Balance ton Pope [pv Childéric] G-rouge650/650[Janvier 553] Balance ton Pope [pv Childéric] V-rouge  (650/650)
CC:
[Janvier 553] Balance ton Pope [pv Childéric] G-jaune1650/1650[Janvier 553] Balance ton Pope [pv Childéric] V-jaune  (1650/1650)
Message Re: [Janvier 553] Balance ton Pope [pv Childéric]   [Janvier 553] Balance ton Pope [pv Childéric] EmptySam 11 Juil - 1:34
Perplexe...

Tu fixais la tablette tandis que tu avais pu t’asseoir en compagnie du Grand Pope. Tu n'étais pas du genre à te faire prier, et même si tu avais un orgueil dépassant peut être même ceux des dieux, tu n'avais aucun problème avec la hiérarchie.

Néanmoins, cette scène te paraissait étrange, et à bien des égards insultants. Pourquoi pensait-il que tu avais besoin d'une tablette pour le comprendre ? Pourquoi mentionnait-il ta surdité comme étant ta seule particularité. Tu étais bien plus qu'une sourde, tu étais une chevalière, puissante, qui vouait sa vie à la cause de sa Déesse.

Tu méritais à ce qu'on te traite équitablement ou à défaut, qu'on ne te rabaisse pas à ton handicap. Néanmoins, si dans d'autres circonstances tu aurais pu laisser libre cours à ta frustration, tu n'en fis rien sur le moment. Étouffant aussi tôt les quelconques soubresauts de révoltes qui trônaient dans ton esprit, tu avais très vite compris qu'il faisait cela par complaisance plus qu'autre chose. Maladroitement certes, mais tu devais prendre son geste comme étant un geste de bonté plus qu'une démonstration de supériorité à ton égard.

Et même s'il l'était dans bien des domaines, cela ne devait être en rien à cause de ta surdité.

- Je vous... remercie mais... je n'ai pas... besoin de... tablette.

Tes mots n'avaient aucune grâce, aucune musicalité. Ton handicap était grand dans un monde comme celui-ci, mais il ne t'empêchait pas de le comprendre ou de te faire comprendre par lui.

- J'ai... quelques... difficultés avec mes congénères... femmes.

Tu faisais évidemment mention du port de masque qui était presque une convention obligatoire en tout temps. Et même si vous n'étiez pas contrainte d'en porter un entre deux femmes, un regard malheureux était si vite arrivé.

- Je suis la fille de Theolus, chevalier de la chouette.

Tes yeux étaient pointés sur sa bouche au delà de toute pudeur. Jamais tu n'avais l'occasion de braver son regard sous crainte de perdre certains de ses mots. Et pourtant, tu lisais en lui bien plus que des paroles. Chaque micro mouvement, chaque expression fugace, chaque inspiration... Tout était perçu par ton regard perçant sans omettre un quelconque détail.

Et bien que tu pouvais pénétrer dans l'esprit de n'importe quel humain simplement en l'observant, il en était tout autre avec les éveillés. Par essence, ils étaient différents, plus opaques. Et un homme comme le Grand Pope était un véritable mystère que tu ne pouvais percer. Au même titre que biens des chevaliers au sein du sanctuaire.

- Sachez que mon... dévouement et ma force sont... vôtre.

De loin, tu n'étais clairement pas la sainte la plus difficile à gérer. Même si tu possédais des singularités de caractères qui te poussaient dans les excès les plus lointains de l'humanité, tu avais su trouver un équilibre et un maintien spirituel. Ce combat, tu le gérais depuis ta naissance, et c'était avec discipline que tu menais ton existence.


[Janvier 553] Balance ton Pope [pv Childéric] Gkmy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ChildéricChildéricArmure :
/

Statistiques
HP:
[Janvier 553] Balance ton Pope [pv Childéric] G-bleu260/260[Janvier 553] Balance ton Pope [pv Childéric] V-bleu  (260/260)
CP:
[Janvier 553] Balance ton Pope [pv Childéric] G-rouge330/330[Janvier 553] Balance ton Pope [pv Childéric] V-rouge  (330/330)
CC:
[Janvier 553] Balance ton Pope [pv Childéric] G-jaune216/216[Janvier 553] Balance ton Pope [pv Childéric] V-jaune  (216/216)
Message Re: [Janvier 553] Balance ton Pope [pv Childéric]   [Janvier 553] Balance ton Pope [pv Childéric] EmptySam 11 Juil - 20:04
    Il est soulagé quand elle lui dit qu’elle n’a pas besoin de ça. La suite de ce qu’il avait à traiter avec elle aurait pris du temps par écrit. Il était évident qu’elle eut appris à lire sur les lèvres, c’est un talent utile qu’il garda dans le coin de son esprit et qu’il saurait sûrement exploiter un jour. Mais malgré sa facilité à comprendre, malgré sa surdité, elle avait du mal à parler. Ce qui devait être logique quand on ne peut pas s’entendre. C’était curieux à écouter, mais son discours était malgré tout clair et limpide. Il s’attendait à voir un peu plus de problèmes pour échanger avec la jeune femme mais il n’en était rien et il était satisfait de cette information. Il reposa donc la tablette de cire et adressa un sourire à la jeune femme en face de lui. Il n’avait qu’à parler normalement pour être compris. Mais avant qu’il ne parle, il avait à écouter ce qu’elle avait à dire : la réponse aux questions qu’il lui avait posées. Il fronça légèrement les sourcils de surprise et d’interrogation quand elle mentionna des soucis avec les autres femmes chevaliers. Curieux, il faudrait qu’il creuse ça plus en détail plus tard.

    Il reprit alors simplement la parole quand elle eut terminé, hochant gravement la tête quand elle parla de mettre sa force et son pouvoir à son service et à travers lui, celui de la déesse de la sagesse. C’était de toute façon ce qu’il attendait d’un chevalier d’or, en particulier celui à la charge si particulière que le chevalier de la balance. Après tout, elle était la gardienne des douze armes d’or. Son jugement serait amené à peser sur l’échiquier de la guerre. Il était important qu’il sache qui il avait en face de lui et de la familiariser avec ces responsabilités. Il avait changé certaines choses par rapport à ses prédécesseurs après tout. Sérieux, il commença simplement par poser une petite question :

    « - Des problèmes avec tes congénères femmes ? Rapport aux masques et le fait que tu ne puisses pas lire sur leurs lèvres ou c’est un autre problème sur lequel il faudrait que j’intervienne ? »

    Les disputes entre chevalier d’or avaient, selon la légende, la possibilité de donner lieu à un combat qui durerait plusieurs vies humaines tant il s’agissait de guerriers hors du commun. Un excès d’ego et de violence qu’il devrait éviter et, c’était son rôle de Pope de régler aussi ces soucis. S’il ne s’agissait que d’un problème pratique de masque et bien, il n'pouvait pas grand-chose. Le masque était sacré pour une femme chevalière et certaines, comme Ryme, y était très attaché. Bien qu’il n’aimât pas cette tradition à titre personnel, elle était là et il fallait donc faire avec. Elle faisait partie du sacerdoce des femmes chevaliers.

    « - J’aimerais savoir en quoi ta force consiste et ce que tu peux faire au mieux pour la déesse. Tu as, avec ton armure, une lourde tâche que personne d’autre ne partage dans le cercle d’or. »

    Qu’elle soit sourde ni change rien. Parmi le cercle d’or, l’armure de la balance est spéciale. C’est un rayon tout à fait particulier du disque solaire. Etant donné que le dernier porteur n’a pas parqué justement par sa probité et son honneur. Sans compter ses capacités de discernements et il avait rapidement payé ça de sa vie. Depuis, l’armure n’avait trouvé personne. Alors il voulait savoir de quoi celle qui devait porter l’un des plus puissants atouts de l’ordre était capable. Il avait, avec elle, une autre question à aborder. Car porter l’or c’était également avoir des responsabilités dans la machine militaire du Sanctuaire. Et il était temps pour Diane de prendre son rôle à bras le corps.

    « - Je ne sais pas si tu es au courant, tes compagnons ont pu t’en parler, mais les chevaliers d’or ont une mission bien particulière. Ils aident le Sanctuaire en supervisant certaines zones dans le monde, centralisant les informations, envoyant sur place certains chevaliers, sur mon ordre ou en réponse. As-tu donc été mise au courant ou dois-je poursuivre mon explication à ce propos ? »




“Give as few orders as possible
once you've given orders on a subject, you must always give orders on that subject.”


[Janvier 553] Balance ton Pope [pv Childéric] Deric_11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t231-childeric-chevalier-d- https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1718-childeric
DianeDianeArmure :
Balance

Statistiques
HP:
[Janvier 553] Balance ton Pope [pv Childéric] G-bleu1200/1200[Janvier 553] Balance ton Pope [pv Childéric] V-bleu  (1200/1200)
CP:
[Janvier 553] Balance ton Pope [pv Childéric] G-rouge650/650[Janvier 553] Balance ton Pope [pv Childéric] V-rouge  (650/650)
CC:
[Janvier 553] Balance ton Pope [pv Childéric] G-jaune1650/1650[Janvier 553] Balance ton Pope [pv Childéric] V-jaune  (1650/1650)
Message Re: [Janvier 553] Balance ton Pope [pv Childéric]   [Janvier 553] Balance ton Pope [pv Childéric] EmptyDim 19 Juil - 20:49
Perplexe...

Tu fixais intensément les lèvres de ton interlocuteur, en tentant de lire au delà de ses mots. Il réfléchissait beaucoup, et même si ses réflexions étaient insondables, tu pouvais te douter de leurs natures. Son cosmos était maîtrisé et ne laissait presque rien transparaître. Au fond il semblait être l'opposé totale de toi. Il paraissait être une force calme, capable d'exploser en un puissant cosmos lorsque la situation l'exigeait. De ton coté, tu luttais en permanence pour maintenir cette explosion. Comparé à d'autre, ton cosmos était toujours à son plus haut, et c'était à toi de le tempérer en permanence afin d'en garder le contrôle.

- Ne vous dérangez pas... pour cela.

Tu venais à légèrement pencher la tête tandis que tu répondais à sa dernière question. Il était à toi de savoir t'adapter, et si tu avais eu une légère altercation avec la chevalière du Lion, cela était davantage dû à l'incompréhension mutuelle qu'à une réelle animosité entre vous deux.

Quant aux autres, masque ou sans, tu n'avais besoin de rien d'autre qu'une vue sur eux pour lire pleinement en eux, dans leurs pensées les plus profondes. Là était l'unique avantage d'un monde dépourvu de son. Tu n'étais contrainte par aucune barrière physique pour briser les conventions de la communication.

- Je n'ai de qualité que... mes défauts. J'ai su arriver jusqu'ici... seule... avec ces... défauts.

Par là tu mentionnais ta surdité, tes émotions bien trop intenses pour quiconque, la fragilité apparente de ton corps, ton cosmos qu'on pensait incontrôlable... Tu vivais aussi bien dans la lumière que dans les ténèbres, et pour toi ce monde manichéen était un concept des plus abstraits.

- Laissez moi prêter ma force de... jugement à vous et... la déesse.

Plus que ton cosmos hors du commun dû à ta surdité et tes capacités de combat, c'était certainement cette possibilité de voguer librement sur le terrain de la psychologie humaine qui t'avait permit d'accéder à ce rang. L'armure avait jugé ta capacité de jugement et ta clairvoyance. Peut-être était-ce là les qualités les plus judicieuses pour un chevalier de la balance.

- Je ne laisserais... rien... entacher l'honneur de la... Déesse... Pour le reste... ce n'est pas à moi... d'en juger.

Assez ironique dans l'idée au vue de la situation. Dans tout les cas, tu te contentas "d'écouter" la suite de son discours. Penchant à nouvelle fois la tête mais cette fois-ci de l'autre coté, telle une balance bien huilée, tu venais à intensifier ton "écoute". Ce qui allait suivre allait être crucial pour le restant de ta vie, et tu ne voulais pas prendre le risque d'interpréter de travers.

- Je... suis encore récente... Je vous prie de continuer vos... explications... s'il vous plaît...

Tu prenais une grande inspiration. L'air semblait s'être ramifié ou n'était-ce là qu'une sensation de l'esprit. Dans tout les cas tu étais entièrement dévouée à ses prochains mots.

Spoiler:
 


[Janvier 553] Balance ton Pope [pv Childéric] Gkmy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ChildéricChildéricArmure :
/

Statistiques
HP:
[Janvier 553] Balance ton Pope [pv Childéric] G-bleu260/260[Janvier 553] Balance ton Pope [pv Childéric] V-bleu  (260/260)
CP:
[Janvier 553] Balance ton Pope [pv Childéric] G-rouge330/330[Janvier 553] Balance ton Pope [pv Childéric] V-rouge  (330/330)
CC:
[Janvier 553] Balance ton Pope [pv Childéric] G-jaune216/216[Janvier 553] Balance ton Pope [pv Childéric] V-jaune  (216/216)
Message Re: [Janvier 553] Balance ton Pope [pv Childéric]   [Janvier 553] Balance ton Pope [pv Childéric] EmptyLun 20 Juil - 20:09
    Le Pope signifia qu’il avait compris. Il ne se mêlerait pas de ces histoires entre femmes mais y garderait un œil malgré tout. Il ne voulait pas voir un conflit couver et, comme une flamme où on n'arrive pas à repérer, voir l’ordre se consumer de l’intérieur pour des petits détails qui n’avaient pas vraiment d’importance. Mais ce n’était rien d’important et il se contenterait sûrement d’en reparler à la septième gardienne à l’occasion ou aux autres femmes de l’ordre. Elle n’était pas légion dans le cercle d’or et il était plutôt proche des deux autres et n’aurait donc à terme, pas de mal à voir s’il y avait un souci à se faire de ce côté-là. Il était confiant malgré tout. Celle qui devait porter les armes sacrées semblait avoir les pieds sur terre et la tête sur les épaules. Il faudrait donc laisser le temps au temps avant de voir à ce qu’il n’agisse.

    Les défauts des Hommes sont au coeur du Rêve de la déesse. C’est ça qui fait sa différence avec le dieu solaire. Elle est celle qui aide les mortels à avancer par ces aspérités. Devoir les surpasser, devoir les dépasser pour devenir quelqu’un de plus fort, pour s’adapter. C’est ça l’essence de l’humanité. Jamais elle ne sera parfaite et le jour où elle y parviendra, si elle n’a plus rien à surpasser, plus rien pour s’adapter, elle s’écroulera. Le Rêve lui, permet aux Hommes de prospérer sans jamais arriver à ce risque possiblement fatal. Il était content de voir donc qu’elle mettait ses défauts en avant. L’or ne saurait supporter ceux qui ne se surpassent pas. Surtout pour le chevalier d’or de la balance dont le rôle est si unique parmi le cercle. Il est celui qui juge, celui qui porte les armes pourtant interdites. Il était content de voir la personnalité se dessiner devant lui. Elle pourrait devenir une balance digne de ce nom. Le Sanctuaire en aurait bientôt besoin. Le siège de la cité se dessinait doucement et il voulait l’éviter. Mais il était tant maintenant de revenir au sérieux de l’administration et de justement voir de quelle étoffe était fait cette jeune femme. Le Pope commença alors son laïus :

    « - Bien, alors je vais t’expliquer brièvement. Les dieux se partagent le monde et les zones d’influence. À travers l’empire, le Sanctuaire et la déesse sont arrogé la part du lion. Mais un empire qui s’étend demande une administration solide. Plus il est grand, plus les problèmes se multiplient. Il a donc fallu trouver une solution pour répondre aux problèmes du monde des éveillés. »

    Le monde des dormeurs reste celui des dormeurs. L’Empire sert à régler ce genre de problème car parfois, les deux mondes ne sont pas mêlés. On pourrait croire, à tort, que seuls ceux à avoir ouvert les yeux soufflent le vent sur le monde mais non. Ceux qui dorment sont également capable d’aller sur le propre voie et de suivre des chemins imprévisibles, de même que de régler leur propre problème.

    « - J’ai donc divisé certaines zones d’influences et placé à leur tête des chevaliers d’or, qui travaillent parfois ensemble, et quasiment tout le temps avec moi, pour répondre à ces soucis. Beaucoup de zone ont été déjà affectées et il n’en reste que peu disponible. »

    Certaines proches et qui demanderaient beaucoup de travail. Certaines plus lointaines sont bien plus compliquées à gérer. Il se demandait vers quoi irait le choix de la jeune femme. Il voulait que ces décisions soient prises par les chevaliers. Voir vers où aller leur sens du devoir, leurs ambitions, leur préférence permettait de bien saisir qui ils étaient et de quoi ils retournaient. Il allait donc maintenant exposé les zones restantes à la jeune femme :

    « - Reste donc sans chevalier la Grèce, que je surveille pour le moment. L’Italie, qui attend toujours quelque pour la regarder, mais la guerre et la présence de Narsès rend cet endroit moins important. Il y a encore les terres lointaines du Qin où nous avons quelques intérêts. »

    Il laissa le silence se faire quelques instants, pour laisser le soin à la jeune femme de faire son choix, de réfléchir si elle en avait besoin et surtout, de lui poser des questions avant ou après avoir pris sa décision.

    « - Si tu as des questions, je t’écoute, n’hésite pas, j’y répondrais au mieux. »


“Give as few orders as possible
once you've given orders on a subject, you must always give orders on that subject.”


[Janvier 553] Balance ton Pope [pv Childéric] Deric_11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t231-childeric-chevalier-d- https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1718-childeric
DianeDianeArmure :
Balance

Statistiques
HP:
[Janvier 553] Balance ton Pope [pv Childéric] G-bleu1200/1200[Janvier 553] Balance ton Pope [pv Childéric] V-bleu  (1200/1200)
CP:
[Janvier 553] Balance ton Pope [pv Childéric] G-rouge650/650[Janvier 553] Balance ton Pope [pv Childéric] V-rouge  (650/650)
CC:
[Janvier 553] Balance ton Pope [pv Childéric] G-jaune1650/1650[Janvier 553] Balance ton Pope [pv Childéric] V-jaune  (1650/1650)
Message Re: [Janvier 553] Balance ton Pope [pv Childéric]   [Janvier 553] Balance ton Pope [pv Childéric] EmptyLun 20 Juil - 21:04
Concentrée...

Tu plissais les yeux à répétition à mesure que tu démanteler son discours afin de le saisir pleinement. Chacun de ses mots étaient finement analysés mais aussi ses expressions et les émotions qu'ils tentaient d'y transcrire.

Hochant la tête, tu indiquais par là que tu le suivais toujours et que tu saisissais ce qu'il pouvait bien te faire comprendre. Il voulait t'attribuer une zone géographique que tu allais devoir chapeauter toujours sous ses ordres. Jusqu'ici, tu avais toujours pensé que le devoir principal d'un chevalier d'or était de protéger son temple ainsi que le sanctuaire par extension. Si tu devais te retrouver dans des contrées lointaines, tu te demandais comment tu pouvais bien remplir cette fonction principale.

Néanmoins, tu ne vins pas à le couper. Tu te contentais de le laisser finir son discours avant de rester pensive. Il t'offrait un choix, un panel de possibilité qui bien que réduit selon ses dires, opposés deux possibilités bien contrastées. Rester aux alentours du sanctuaire ou aller aussi loin que l'humanité avait pu aller jusque là. Tu savais très peu de chose sur la nation de Qin, simplement le nom et quelques petits détails que tu avais pu lire dans certains récits de voyageur effrénés.

Une contrée qui te proposait une vie que tu n'aurais jamais pu expérimenter dans d'autres circonstances. Le soucis était que tu allais être seule face à cette inconnue. Mais était-ce pas là le résumé de ta vie ? Tu étais une solitaire par nature et ta capacité d'adaptation avait su te mener jusqu'au sommet d'un monde dirigé par les hommes et les valides.

Ne le faisant pas attendre plus longtemps que quelques minutes, tu vins à briser le silence et à lui répondre, le regard toujours planté sur son visage.

- Laissez moi... l'opportunité... de m'occuper de ... la nation de Qin...

Tu savais ce que cela impliquait. Mais même actuellement, tu étais dans une position de découverte totale. Tu n'étais pas du genre à te paître dans une situation de confort.

- Je ferais... tout mon possible... pour... accomplir mes devoirs...

Tu venais à incliner respectueusement la tête une nouvelle fois. Cet homme respirait une certaine grandeur et tu espérais le satisfaire. La modestie n'était pas ta plus grande qualité loin de là, mais tu étais suffisamment la tête sur les épaules pour savoir que la tâche que l'on te confiait allait être ardue.

- Vous avez mentionné... un certains... Nar..sès ? Qui est-ce...?

Pour toi qui n'avait jamais porté une autre armure que celle de l'or, ce monde et ces mécanismes étaient tout nouveaux. Évidemment, tu savais énormément de chose sur l'histoire de cet endroit et les grands noms du sanctuaire, mais il te manquait certains éléments qui pourraient t'être précieux à l'avenir.


[Janvier 553] Balance ton Pope [pv Childéric] Gkmy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ChildéricChildéricArmure :
/

Statistiques
HP:
[Janvier 553] Balance ton Pope [pv Childéric] G-bleu260/260[Janvier 553] Balance ton Pope [pv Childéric] V-bleu  (260/260)
CP:
[Janvier 553] Balance ton Pope [pv Childéric] G-rouge330/330[Janvier 553] Balance ton Pope [pv Childéric] V-rouge  (330/330)
CC:
[Janvier 553] Balance ton Pope [pv Childéric] G-jaune216/216[Janvier 553] Balance ton Pope [pv Childéric] V-jaune  (216/216)
Message Re: [Janvier 553] Balance ton Pope [pv Childéric]   [Janvier 553] Balance ton Pope [pv Childéric] EmptyMer 22 Juil - 3:07
    Il hocha lourdement la tête quand la jeune femme fit le choix de la région de Qin. C’était une terre lointaine. Loin des hommes du monde grec et logiquement, loin des dieux et de leur influence. Mais au contraire, elle avait une place primordiale dans le jeu de la déesse et dans ces luttes d’influence. Elle allait là endosser une lourde responsabilité. C’est là que ce cache la tour des cent huit étoiles maléfiques et avec le réveil du Sombre Monarque et de ses troupes, cette région bientôt, d’une façon ou d’une autre, aurait cette importance. Avoir un œil paré à prévenir les risques et les dangers, un moyen de savoir ce qui allait déferler sur les forces du Sanctuaire, voilà ce dont ils avaient besoin tous et les premiers ordres qu’il donnerait à la balance iraient sûrement dans ce sens. Il était curieux d’avance de voir comment elle allait s’y prendre pour réaliser la mission qu’il allait lui confier. Elle était difficile, très difficile. Mais un chevalier d’or ne mérite de porter son armure que s’il se surpasse et pas seulement sur un champ de bataille. La question qu’elle posa ensuite allait impliquer une réponse aussi complexe qu’épineuse mais avant…

    « - Bien, je prendrais donc note que tu auras sous ta responsabilité cet endroit éloigné. Avant de répondre à ta question sur Narsès, il est de mon devoir de te faire part de ce que nous savons sur cet endroit et ce qu’il s’y ait passé récemment. Pourquoi aussi, il est important. Tu le sais d’ailleurs peut-être déjà. »

    Il allait prit soin de s’installer un peu plus confortablement et de boire un peu de vin avant de reprendre la parole, qu’il allait sûrement mobiliser longtemps. Content, au final, de ne pas avoir à écrire tout ça.

    « - C’est dans les terres lointaines du Qin que la déesse a érigé la tour qui contient les âmes des cent huit étoiles maléfiques, constituant l’armée du Sombre Monarque. Or, les forces de ce dernier sont en mouvement récemment. Il y a trois ans, deux chevaliers d’or, l’ancien Bélier, Saadyr et Artorius l’ancien Capricorne sont allé en mission pour s’assurer de la tenue de la tour. Elle semblait toujours en place mais certaines étoiles maléfique, dont l’un des juges, semblaient libres. »

    Il marqua de nouveau un léger temps de silence, pour laisser le temps à la nouvelle venue d’intégrer ces éléments d’historiques de l’ordre sacré. Puis, il reprit :

    « - Il serait extrêmement risqué de te rendre toi-même directement sur place. Suicidaire même de plonger dans la gueule du loup. Je veux que tu dresses une toile d’influence là-bas, que nous puissions avoir des oreilles quelque part. N’hésite pas à voir avec l’actuel bélier : Nébu, il pourrait te donner quelques conseils là-dessus. Je vais de mon côté voir s’il est possible de voir si l’empire dispose de relation et d’information plus récente et te les faire parvenir. Voilà qui devraient couvrir les informations utiles et ce que j’attends maintenant de toi Diane. »

    Il se tut alors encore une fois. L’ordre venait d’être donné et l’accomplir prendrait du temps, des moyens et sûrement quelques échecs. Mais le monde demandait aux chevaliers de ne pas seulement être des guerriers. Ils avaient bien d’autres missions et veiller sur la tour des spectres en faisait partie.

    « - Pour répondre donc à ta question, Narsès est l’actuel Pope d’Italie, ancien chevalier d’argent de l’autel et actuel exarque de ladite région. Il occupe donc un rôle à la fois au Sanctuaire et dans l’Empire. Il est l’un des grands responsables de la guerre contre les oracles et les guerriers d’Arès. »

    Fatalement, il était plus une grosse épine dans le pied de Childéric et à terme, de la déesse et de l’ordre. Mais c’est un problème qu’il faudrait régler en temps et en heure. Bientôt viendrait le moment où il aurait saisi parfaitement son office et imposer sa main sur le Sanctuaire. Ensuite, il pourrait tourner son regard vers ce problème du nom de Narsès.


“Give as few orders as possible
once you've given orders on a subject, you must always give orders on that subject.”


[Janvier 553] Balance ton Pope [pv Childéric] Deric_11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t231-childeric-chevalier-d- https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1718-childeric
DianeDianeArmure :
Balance

Statistiques
HP:
[Janvier 553] Balance ton Pope [pv Childéric] G-bleu1200/1200[Janvier 553] Balance ton Pope [pv Childéric] V-bleu  (1200/1200)
CP:
[Janvier 553] Balance ton Pope [pv Childéric] G-rouge650/650[Janvier 553] Balance ton Pope [pv Childéric] V-rouge  (650/650)
CC:
[Janvier 553] Balance ton Pope [pv Childéric] G-jaune1650/1650[Janvier 553] Balance ton Pope [pv Childéric] V-jaune  (1650/1650)
Message Re: [Janvier 553] Balance ton Pope [pv Childéric]   [Janvier 553] Balance ton Pope [pv Childéric] EmptyJeu 23 Juil - 13:34
Perplexe...

Tu étais intelligente mais il te manquait bien souvent un semblant de préparation dans tes actions. Si cela n'avait tenu qu'à toi, tu aurais été en personne sur place avant même de déblayer le passage. Il fallait que tu vois la situation avec tes yeux, que tu perçoives celles-ci au plus proche de la réalité même si cela voulait dire mettre ta vie en danger.

Mais tu l'avais convenu avec le grand Pope. Tu étais en charge, mais il était en droit de t'imposer ses méthodes qui dans le cas présent, semblait même bien plus judicieuses et sages. Alors tu hochais la tête tandis que tu mémorisais l'ensemble des informations à connaître et à approfondir. Le territoire avait beau être lointain, il ne manquait pas d'ennemi potentiel.

Il te conseilla de voir Nébu, gardien du premier temple. Tu savais peu de chose sur lui, si ce n'était qu'il était plus versé dans la ruse et l'intellect que dans les arts de la guerre. Et pour être arrivé à son rang avec ce genre de prédisposition, cela ne pouvait qu'indiquer son grand génie. La confiance que semblait passer Childéric en lui ne faisait que renforcer cette première pensée à l'égard du Bélier.

Narsès quant à lui était un acteur assez ésotérique dans ton esprit. Tu ne savais au final que ce qu'il voulait bien te dire à son sujet. Cependant, tu avais pu percevoir quelques micro-expressions d'agacement voir de gène lorsqu'il mentionna son nom. S'il ne pouvait rien en dire, son corps lui te communiquait tout ce don tu avais besoin. Ainsi, tu te promettais de faire de plus ample recherche de ton coté, puisque la stratégie au sein du sanctuaire était versée dans la prudence et la préparation.

- Très bien... J'irais... voir... le chevalier du Bélier au plus vite afin de... bénéficier de ses... conseils.

T'inclinant respectueusement vers le grand Pope, tu fixais une dernière fois son visage. Ce monde était nouveau pour toi, ces personnes aussi. Mais aussi nouveau que cela pouvait être, ce monde était à toi.

- Je vous remercie... Puis-je... Disposer ?

Tu avais tes ordres et la marche à suivre, il ne te restait plus qu'à mettre en place tout ceci. Si Childéric n'avait plus rien à te dire de particulier, alors tu partirais de son temple non sans le saluer une dernière fois selon les formes.

Spoiler:
 


[Janvier 553] Balance ton Pope [pv Childéric] Gkmy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ChildéricChildéricArmure :
/

Statistiques
HP:
[Janvier 553] Balance ton Pope [pv Childéric] G-bleu260/260[Janvier 553] Balance ton Pope [pv Childéric] V-bleu  (260/260)
CP:
[Janvier 553] Balance ton Pope [pv Childéric] G-rouge330/330[Janvier 553] Balance ton Pope [pv Childéric] V-rouge  (330/330)
CC:
[Janvier 553] Balance ton Pope [pv Childéric] G-jaune216/216[Janvier 553] Balance ton Pope [pv Childéric] V-jaune  (216/216)
Message Re: [Janvier 553] Balance ton Pope [pv Childéric]   [Janvier 553] Balance ton Pope [pv Childéric] EmptySam 25 Juil - 3:26
    Il était curieux de voir comment elle allait s’y prendre pour accomplir les ordres qu’il venait de lui donner. Ils étaient complexes, mais nécessaires. Être capable de voir et comprendre ce qui se passait si loin des terres du Sanctuaire et si près de la tour qui avait l’intérêt des dieux jumeaux pourrait faire la différence entre le chaos et l’ordre, entre le siège de la cité et sa survie. Sa vision du monde particulière pourrait être sa force dans cette affaire. Le premier gardien saurait lui donner des conseils pertinents pour qu’elle dispose des armes nécessaires pour monter cette mission. L’est s’éveillait, les spectres étaient une menace réelle qui allait sûrement un jour planter ses crocs dans la jugulaire de l’empire. Les dormeurs peuvent régler leurs conflits entre eux, mais s’ils ont le support des éveillé les guerres prennent une tournure bien différente. Ça avait été le cas lors de la campagne d’Italie.

    Il se souvenait encore parfaitement des conflits dans les cités, des légions de dormeurs s’affrontant en marche des combats des éveillés. Des oppositions des forces des différentes puissances divines et de la violence que tout ça avait fait naître. L’Italie avait été baignée dans le sang et on l’avait saigné comme un animal qu’on abat. Sauf que personne n’avait songé à manger sa carcasse et on l’avait laissé pourrir aux mouches. Laissé aux mains de Narsès. Qui pourrait alors se caver sur les carcasses de la cité qu’il avait été chargé de protéger ? Le Rêve devait continuer. Le Rêve devait s’accomplir et il devait faire face à tout ça. L’ordre devrait faire face à tout ça.

    « - Je te laisse deux mois pour mettre les choses en place Diane de la balance. Ça peut te sembler peu, mais tu devrais être capable de monter une base d’ici là, il te faudra sûrement plus pour consolider ton assise, mais des progrès devraient être faits. »

    Combien de temps lui faudrait-il pour obtenir un résultat efficace et complet ? Des mois, peut-être une année ? Plus ? Le temps était là le facteur la plus problématique. Combien de temps avant que la tour ne se brise ? Combien de temps, avant que les forces du Sombre Monarque ne marchent main dans la main avec celle d’Arès ? Le temps, voilà ce dont ils avaient désespérément besoin et il se rendait compte combien cette guerre avec les oracles leur en avait fait perdre. Mais cette guerre avait servi son but. Apollon était rentré dans le rang et malgré son sourire qui a levé bien des questions, le Rêve pourrait respirer. Il espérait vraiment que cette eut été un gain de temps et non une perte sèche.

    « - Tu peux te retirer maintenant Diane. Bon courage pour ta mission. »

    Il la regarda donc saluer une nouvelle fois et partir. La nouvelle génération de l’ordre semblait prometteuse. Elle, Ryme ou encore le chevalier de la vierge seraient la prochaine génération. Pourtant, il n’était pas énormément plus vieux qu’eux, il n’avait même pas encore la trentaine. Mais on vieillit plus vite quand on porte l’or, on vit drastiquement moins longtemps. De quand il avait revêtu son armure, ne restait fatalement que deux chevaliers d'or : le gémeau Silas et le scorpion Lesath. L’un était marqué par la guerre et ce qu’il avait dû faire, l’autre y avait laissé sa raison. Voilà l’avenir de l’ordre d’or : la mort ou la folie. Tous les sacrifices sont bons pour faire durer le Rêve.


“Give as few orders as possible
once you've given orders on a subject, you must always give orders on that subject.”


[Janvier 553] Balance ton Pope [pv Childéric] Deric_11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t231-childeric-chevalier-d- https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1718-childeric
 
[Janvier 553] Balance ton Pope [pv Childéric]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Praeteritum :: Chroniques-
Sauter vers: