Votez
I
II
III


Février 553 AD (Jusqu'au 31 Août 2020)
 
Partagez
 

 [Février 553] Le quotidien du soldat [PV - Jehane]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
LymsleiaLymsleiaArmure :
Cuirasse du Bahamut

Statistiques
HP:
[Février 553] Le quotidien du soldat [PV - Jehane] G-bleu1200/1200[Février 553] Le quotidien du soldat [PV - Jehane] V-bleu  (1200/1200)
CP:
[Février 553] Le quotidien du soldat [PV - Jehane] G-rouge1350/1350[Février 553] Le quotidien du soldat [PV - Jehane] V-rouge  (1350/1350)
CC:
[Février 553] Le quotidien du soldat [PV - Jehane] G-jaune750/750[Février 553] Le quotidien du soldat [PV - Jehane] V-jaune  (750/750)
Message [Février 553] Le quotidien du soldat [PV - Jehane]   [Février 553] Le quotidien du soldat [PV - Jehane] EmptySam 4 Juil - 19:03
    >> C’est trop calme Baha’… Tu crois que ça va bientôt bouger ?
Le temps passait. Et les jours se ressemblaient bien trop. La découverte allait laissé place au quotidien. Les entraînements rythmaient sa vie dans la Cathédrale. Encore et encore. Seule. Avec des soldats dont elle ne prenait même pas la peine de retenir les noms. Ou avec Zvezdan. La vie de Berserkers n’était pour l’heure pas la plus passionnante. A quoi s’était-elle attendue ? A ce que directement le Sang de ses ennemis coule ? Que dans l’instant la Guerre survienne ? Elle n’était pas au sommet et ne pouvait donc savoir ce qu’il pouvait bien s’y passer. Mais nul doute que toute action ayant un minimum d’ampleur devait être mûrement préparée.

Mais les soldats pendant ce temps ?
Ils attendaient. Elle n’était pas de ceux ayant le plus d’initiative. Son éducation n’avait jamais été en ce sens. Et il ne fallait pas oublier qu’elle faisait toujours ses premiers pas dans ce monde dont elle ne pouvait connaître l’ensemble des règles. Elle n’allait donc pas prendre le risque d’agir par elle-même et possiblement faire plus de mal que de bien. Ce qui ne conduisait qu’à une chose.
L’ennui. Ce jour, pas d’entraînement, pas de déambulation. Calmement elle restait non loin de ses quartiers. Si bien que le garde n’eut aucun mal à la trouver.
    >> Centurion du Bahamut ! La Cardinale souhaite vous voir !
Ses yeux s’écarquillèrent légèrement sous la surprise, si bien qu’elle n’eut pas le temps de prononcer le moindre avant que le message ne prenne congé. Et là plusieurs questions fusaient dans son esprit. Quelle était la réponse de cette convocation ? Des ordres ? Allaient-ils enfin agir ? Ou bien avait-elle fait quelque chose de mal ? Pourtant elle ne voyait pas ce qu’il pouvait y avoir eu. Mais, encore une fois, tous les codes n’étaient pas en sa possession.

Au final, se poser trop de questions ne menait à rien. Faire nombre d’hypothèses était le meilleur moyen de se perdre. Et ne pouvant traîner suite à une convocation directe de sa supérieur, elle se mit en chemin. Elle pénétra dans l’Hypothalamus, cette fois sans s’attarder sur les visages et silhouettes apparaissant sur les murs. S’ils étaient des plus intrigants la première fois, ce n’était clairement plus le cas.
Rapidement elle arriva face à sa supérieure. Les formalités militaires n’étant pas vraiment ce qu’elle maîtrisait le mieux, il n’y a eu pas de salut gestuel. Simplement, une fois suffisamment proche, sa voix s’éleva.
    >> Vous m’avez demandé Cardinale ?
Se présenter de part son nom et son rang n’était pas non plus de ce qui lui venait naturellement. Sauf la première fois qu’elle rencontrait quelqu’un bien entendu. Pourtant, son ton ne laissait nul doute possible sur son sérieux, et sur le respect de celle à qui elle s’adressait. Et à peine ses mots prononcés elle se préparait à la réponse. Ou plus particulièrement la façon dont celle-ci allait lui parvenir. Elle n’était pas certaine de pouvoir se faire à la façon dont Jehane communiquait.



[Février 553] Le quotidien du soldat [PV - Jehane] Lymsleia_Signature_002
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2043-lymsleia-centurion-d
JehaneJehaneArmure :
Famine

Statistiques
HP:
[Février 553] Le quotidien du soldat [PV - Jehane] G-bleu1200/1200[Février 553] Le quotidien du soldat [PV - Jehane] V-bleu  (1200/1200)
CP:
[Février 553] Le quotidien du soldat [PV - Jehane] G-rouge750/750[Février 553] Le quotidien du soldat [PV - Jehane] V-rouge  (750/750)
CC:
[Février 553] Le quotidien du soldat [PV - Jehane] G-jaune1200/1200[Février 553] Le quotidien du soldat [PV - Jehane] V-jaune  (1200/1200)
Message Re: [Février 553] Le quotidien du soldat [PV - Jehane]   [Février 553] Le quotidien du soldat [PV - Jehane] EmptyJeu 16 Juil - 0:56
Installée dans son trône, Jehane attendait. Il s’agissait d’une construction grandiose, composé de quelques marches menant au siège, encadré par deux accoudoirs dont le droit était bien plus imposant que le gauche. Les formes en restaient inhospitalière cependant, chaotiques, avec un immense dossier qui s’étendait en tous sens dans une structure biscornue recouverte de multiples couches de fins voiles noirs désordonnées, voletant et frétillant au moindre souffle, chaque frottement du tissu provoquant un ténu murmure. Une structure parfaite pour représenter sa Légion, estimait-elle, et ce qu’elle était désormais. Le chaos, les ombres et les murmures… Après tout, chaque Cardinal avait le sien, et il avait été temps pour la Famine de s’en établir un à son image.

Mais ce n’était bien sûr pas là l’important en ce jour. Elle voulait faire le point. Avait rencontré la Péri peu avant le Conclave, et la Daeva peu après. Avait malheureusement appris le décès du Djinn, détruit par sa propre Cuirasse. Restait donc le Bahamut. Sous peu, elle rassemblerait ses forces, afin de donner ses ordres. Ne craignait pas de perdre un peu de temps, utile néanmoins pour mettre en place un cadre de réflexion pour la mission qui les attendait. Se renseigner sur ce que les Berserkers en connaissaient déjà. Savoir à quoi s’attendre concernant les forces et faiblesses de ceux qui étaient sous ses ordres. Voilà la raison majeure pour laquelle Lymsleia se tenait devant elle à présent.

Jehane était assise dans son trône, accoudée sur la gauche, sa lyre en main sans y toucher. Sur l’accoudoir plus ample à sa droite, la balance penchée qu’était la Famine.
- En effet. J’aimerais faire le point avec toi. Savoir où tu en es exactement. Pour commencer, comment se passe ton intégration au sein de la citadelle ? As-tu appris des choses depuis ton arrivée ? Je voudrais entendre ton rapport, Lymsleia.
Après quoi elle la testerait réellement. Une meilleure entrée en matière à son sens que de simplement lui ordonner de se battre sur le champ. Mais cela viendrait bien rapidement. Une bonne manière d’en apprendre plus sur sa Centurion. Tout autant que de se rendre compte si elle risquait de péter les plomb à chaque fois qu’elle se battait, ou si cela était seulement lié à ce qu’Elyra avait causé...


[Février 553] Le quotidien du soldat [PV - Jehane] Jehane-sign2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2087-jehane-cardinale-de- https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1717-jehane-cardinale-de-la-famine
LymsleiaLymsleiaArmure :
Cuirasse du Bahamut

Statistiques
HP:
[Février 553] Le quotidien du soldat [PV - Jehane] G-bleu1200/1200[Février 553] Le quotidien du soldat [PV - Jehane] V-bleu  (1200/1200)
CP:
[Février 553] Le quotidien du soldat [PV - Jehane] G-rouge1350/1350[Février 553] Le quotidien du soldat [PV - Jehane] V-rouge  (1350/1350)
CC:
[Février 553] Le quotidien du soldat [PV - Jehane] G-jaune750/750[Février 553] Le quotidien du soldat [PV - Jehane] V-jaune  (750/750)
Message Re: [Février 553] Le quotidien du soldat [PV - Jehane]   [Février 553] Le quotidien du soldat [PV - Jehane] EmptyMar 28 Juil - 23:23
Elle s’y était préparée. Elle savait ce qui allait arriver. Et pourtant un frisson. Elle était jeune. Elle était plutôt profane à ce monde. Entendre une voix dans sa tête n’était pas encore chose à laquelle elle s’était habituée. Il fallait cependant noter un point. Cela passait déjà mieux que la première fois. Encore un peu et elle y serait véritablement habituée. Ce qui était préférable lorsqu’elle savait qu’elle était bien entendue amenée à souvent faire face à sa supérieure.
Cette fois, et malgré ce malaise, elle écouta. Et fut dans un sens surprise. Une convocation pouvait signifier de nombreuses choses, mais bien souvent il y avait une certaine notion d’importance, d’urgence. Là, cela paraissait presque être quelque chose de banal. Un rapport comme elle disait. La brune aux yeux de sang ne s’y était pas vraiment attendue. Si bien qu’elle eu un petit moment de flottement.
    >> Hmmm, je pense que cela se passe pas trop mal. Je me suis déjà habituée au décor. Je n’ai plus la même fascination à le regarder. C’est dommage, c’était agréable.
La notion de découverte d’un monde entièrement nouveau avec des concepts qu’elle n’avait pu aborder était forcément un point véritablement intéressant à ses yeux. D’où son regret de ce changement de perspective. Bien sûr, ce n’était pas ce qu’elle observait qui avait changé. Simplement sa façon de le voir. Sa façon de l’appréhender. A force de l’observer, elle ne le voyait même plus. Et cela devenait aussi naturel que les murs des constructions de Constantinople. C’était ce point qu’elle trouvait dommage.
    >> Ensuite… J’ai vu les deux derniers Cardinaux. J’aime bien Mérion. Nous avons bien discuté et c’était très intéressant. Je suis même surprise de m’y être autant intéressée en y repensant.
Discussion bien particulière. Et bien peu naturelle pour elle. Possiblement car la vision de la Pestilence était déformée d’une façon qu’elle reconnaissait. Elle s’était en quelques sortes reconnue, bien qu’ils ne partagent pas réellement la même philosophie. Nul doute qu’elle ne manquerait pas une nouvelle occasion si elle se présentait.
Puis il y avait Zvezdan. Ce dernier était au final le Cardinal qu’elle avait le plus vu depuis son arrivée. Ce qui n’était pas chose gagnée.
    >> Et je me suis battue dans l’Arène contre le Cardinal de la Guerre. Enfin si on peut appeler ça se battre. Il était bien trop fort. J’ai quand même réussi à le blesser. Et il a décidé de m’apprendre à manier la lance. C’est un peu une victoire non ?
Renforcer ses capacités et martiales et ainsi mieux servir son Seigneur. Cela n’était pas juste un peu une victoire, mais réellement un gain non négligeable. Il n’aurait pourtant pas été la première personne à laquelle elle aurait demandé une leçon. Surtout qu’il n’était pas le chef de l’Armée à laquelle elle appartenait. Et ce point, elle n’avait même pas pensé un seul instant que ce n’était clairement pas le plus logique.
Le plus important était le résultat non ?


[Février 553] Le quotidien du soldat [PV - Jehane] Lymsleia_Signature_002
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2043-lymsleia-centurion-d
JehaneJehaneArmure :
Famine

Statistiques
HP:
[Février 553] Le quotidien du soldat [PV - Jehane] G-bleu1200/1200[Février 553] Le quotidien du soldat [PV - Jehane] V-bleu  (1200/1200)
CP:
[Février 553] Le quotidien du soldat [PV - Jehane] G-rouge750/750[Février 553] Le quotidien du soldat [PV - Jehane] V-rouge  (750/750)
CC:
[Février 553] Le quotidien du soldat [PV - Jehane] G-jaune1200/1200[Février 553] Le quotidien du soldat [PV - Jehane] V-jaune  (1200/1200)
Message Re: [Février 553] Le quotidien du soldat [PV - Jehane]   [Février 553] Le quotidien du soldat [PV - Jehane] EmptyDim 2 Aoû - 22:47
De toute évidence, Lymsleia n’était pas trop sortie de la cathédrale de chairs, si bien qu’elle ne se retrouvait pas avec grand-chose à raconter de toute évidence. Enfin, au moins était-il une bonne chose déjà qu’elle s’habitue à cet endroit. Il était vrai que cela pouvait de prime abord être assez inhospitalier pour qui préservait encore par trop une mentalité de simple humain. Encore que… la Centurion n’avait pas fait mention d’un dégoût qu’elle avait pu en ressentir. C’était plutôt ce sentiment qui primait généralement. Non, en ce qui la concernait, ce fut le mot de fascination qu’elle attribua à son ressenti. Elle utilisa même un terme que Jehane ne se serait pas attendue à trouver là : « agréable ». Pas sûr qu’elle ne fasse là référence aux murs de chairs, et aux globes qui se tournaient dans votre direction comme vous déambuliez dans ces boyaux moites. Mais bon, même si c’était bien cela, Jehane n’avait pas à juger. Ce n’était tout simplement pas dans son comportement, du moins pas tant que cela ne concernait pas les états de service de ses subordonnés.

Elle lui mentionna également deux rencontres. N’en dit pas grand-chose, sinon une nouvelle fois que son ressenti vis à vis des deux Cardinaux qu’elle avait pu croiser. La Pestilence intéressante, donc. Savait-elle seulement qu’il était le portrait craché du Pontifex ? Pour sûr que ce serait intéressant aussi, mais il n’y avait pas vraiment de raison de l’en informer ici. Quant à Acamas… même les Cardinaux et Velya avaient du mal à le voir, alors une simple Centurion… Non, improbable qu’elle ait pu faire ce lien, donc. Ensuite, ce fut au tour de la Guerre. De son combat contre lui. De l’entraînement qu’il était prêt à lui prodiguer. Une bonne chose en effet, comme Jehane ne tarderait pas à lui dire.
- Il est en effet bon à prendre qu’un Cardinal daigne t’accorder de son temps pour t’entraîner. Je suis sûre que cela sera pour toi une excellente manière de progresser. Peu versée dans les armes, ce serait là un enseignement que je ne saurais te transmettre. Cependant...
La Famine se redresse. Joue quelques notes, tandis que la balance sombre s’écoule en fumée venant draper la Cardinale, bientôt parée de sa sombre armure. À présent debout, elle descend les marches de son trône, rejoignant Lymsleia qui s’en trouvait aux pieds.
- … je peux pour ma part t’offrir l’expérience de la pratique. Si chacun d’entre nous est une lame d’Arès, assurons-nous d’être parfaitement aiguisées… Suis-moi !
Elle s’écarta alors de son trône. L’emmena un peu plus loin, en le vaste hypothalamus, l’attirant là où elles auraient assez d’espace et seraient seules.
- Allons-y, Lymsleia du Bahamut. Montre-moi à présent ce que la Guerre t’a appris !

Citation :
C'EST L'HEURE DU DUDUDUDUEL !


[Février 553] Le quotidien du soldat [PV - Jehane] Jehane-sign2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2087-jehane-cardinale-de- https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1717-jehane-cardinale-de-la-famine
 
[Février 553] Le quotidien du soldat [PV - Jehane]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Transylvania :: Dédale de Chair :: Hypothalamus-
Sauter vers: