Votez
I
II
III


Février 553 AD (Jusqu'au 30 Septembre 2020)
 
Partagez
 

 [Fin janvier 553] À en perdre la tête [PV Endymion]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
LazareLazareArmure :
Carcharocles (Mégalodon - Requin géant)

Statistiques
HP:
[Fin janvier 553] À en perdre la tête [PV Endymion] G-bleu1200/1200[Fin janvier 553] À en perdre la tête [PV Endymion] V-bleu  (1200/1200)
CP:
[Fin janvier 553] À en perdre la tête [PV Endymion] G-rouge750/750[Fin janvier 553] À en perdre la tête [PV Endymion] V-rouge  (750/750)
CC:
[Fin janvier 553] À en perdre la tête [PV Endymion] G-jaune1200/1200[Fin janvier 553] À en perdre la tête [PV Endymion] V-jaune  (1200/1200)
Message [Fin janvier 553] À en perdre la tête [PV Endymion]   [Fin janvier 553] À en perdre la tête [PV Endymion] EmptyMer 8 Juil - 1:28
Il serait faux de dire que la situation n’avait à aucun moment été tendue avec Orphéus. Aussi faux que fou, à vrai dire. Mais pourtant, Lazare à peine le temple quitté sifflotait d’aise, ses yeux sombres portant déjà avec flegme sur toutes ces nouveautés qui peupleraient désormais son quotidien. Et surtout la révélation qu’était son pouvoir : en s’éloignant du temple, il s’était aussi éloigné du pouvoir d’Orphéus qui protégeait l’endroit, comme il le lui avait appris. Et désormais, plus rien ne faisait barrage à la faculté innée de son écaille : dans la zone l’entourant, son écaille aspirait et se nourrissait de l’eau et humidité. Et de cette aridité faisait naître des mégalodons de sable paraissant nager paisiblement dans les airs. Cela s’était produit progressivement, au fur et à mesure qu’il s’éloignait, et si Aurora qui l’accompagnait montrait bien qu’elle ne manquait pas d’yeux pour le surveiller, elle pourrait tout aussi bien être dépourvue de bouche tant elle ne semblait pas vouloir vraiment discuter avec lui. Aussi l’Écumeur s’était-il focalisé sur le fait d’apprivoiser son pouvoir. Et c’est qu’ils en avaient largement le temps, comme il avait au moins obtenu l’information que le pilier de l’Atlantique Nord qu’ils cherchaient à rejoindre était littéralement aux confins de la cité.

Alors, il apprend. Cela vient presque instinctivement. Il les dirige, les fait apparaître et disparaître, sous le coup d’une forme primitive de communication entre les carcharocles et lui. Il cherche alors à faire fluctuer ce pouvoir, jusqu’à apprendre à le taire. Il n’apprécie pas forcément ce sentiment, comme s’il avait d’ores et déjà nourrit une certaine accoutumance pour sa horde et qu’il lui était difficile de s’en séparer, mais sans doute était-il préférable d’apprendre à rester discret. Le temps qu’ils se déplacent, et plus aucun requin de sable ne parcoure les airs, et si cela lui a valut quelques efforts, il est fier de cette osmose qui se met en place. Au moins, eux n’écouteraient que lui ! Chemin faisant, et comme Lazare tait son pouvoir, il se rend compte alors du froid en lequel cela le plongeait. Son écaille nourrie de substance aqueuse, sa température chutait, et il lui faudrait certainement trouver rapidement une veste s’il voulait en faire usage fréquemment. Pas particulièrement frileux ou douillet, mais il n’y avait pas de mal à s’offrir un peu de confort, non ?

Quoi qu’il en soit, il adopta donc une posture plus discrète à présent que son pouvoir était muet. Bien sûr, il attirait toujours quelques regards. C’est qu’avec cette armure d’écarlate et d’acier, sans parler de cette lourde hache reposant sur son épaule et du pavillon noir qui flottait au bout de son autre bras baissé, il ne devait pas passer inaperçu. À voir les bâtisses, les tenues, les machineries… il aurait certainement bien des choses à apprendre avant de pouvoir se fondre dans le décor, cela ne faisait pas de doute. Et alors qu’Aurora lui signale qu’ils approchent du bon pilier, il baisse sa hache qu’il tient à dextre, et se pose sur l’épaule gauche son pavillon. Celui du Cocyte, fier navire du Commandant Lazare. Orphéus lui avait dit qu’Endymion était un pirate. Il devait donc forcément avoir entendu parler de Lazare, capitaine du Cocyte et commandant de sa flotte ! Quatre navires au plus haut de sa gloire… avant qu’une puissance surnaturelle ne vienne tous les faucher, et de le projeter dans ce monde nouveau auquel il ne connaissait rien. Peut-être qu’Endymion reconnaîtrait alors le pavillon, ou peut-être pas. Même s’il ne l’avouerait pas, Lazare savait bien que sa renommée, même si indiscutable, ne pouvait pas avoir fleurie sur l’intégralité des sept mers.

Il ne se tracasse donc pas de savoir si Aurora le suit ou non. Certainement partira-t-elle, ou restera-t-elle à distance pour surveiller sans être vue. C’est ainsi qu’il l’imagine, après l’avoir vue en scène auprès de son frère de Légat. Lui n’en a cure en tout cas, et met le cap sur le pilier où il devrait apparemment rencontrer le malheureux général qui était tombé sur le Capitaine le moins à même de répondre favorablement à l’autorité… Ne restait donc qu’à espérer qu’entre pirates, ils pourraient se comprendre.

Hache (Hybris):
 
Pavillon du Cocyte:
 


[Fin janvier 553] À en perdre la tête [PV Endymion] Sign-Lazare
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2167-lazare-capitaine-des https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2110-lazare-capitaine-des-carcharocles
EndymionEndymionArmure :
Général du Dragon des Mers

Statistiques
HP:
[Fin janvier 553] À en perdre la tête [PV Endymion] G-bleu1500/1500[Fin janvier 553] À en perdre la tête [PV Endymion] V-bleu  (1500/1500)
CP:
[Fin janvier 553] À en perdre la tête [PV Endymion] G-rouge900/900[Fin janvier 553] À en perdre la tête [PV Endymion] V-rouge  (900/900)
CC:
[Fin janvier 553] À en perdre la tête [PV Endymion] G-jaune1500/1500[Fin janvier 553] À en perdre la tête [PV Endymion] V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Fin janvier 553] À en perdre la tête [PV Endymion]   [Fin janvier 553] À en perdre la tête [PV Endymion] EmptyMer 8 Juil - 14:43
Première rencontre








Juché sur mon trône de bois et d'or, je laissais mes cartes divinatoires voler au rythme des aléas fluctuants venant des limbes. Impossible de discerner une tendance, tant le chaos prédominait, et ce n'était pas vraiment bon signe.
Observateur, une jambe juché sur l'accoudoir, je déplaçais les esprits du tarot d'une main, alors que la seconde s'amusait avec mon tricorne de cuir sombre. Pas d'écaille aujourd’hui, juste ma tenue de pirate basique. Tel un chef d'orchestre, je tentais de trouver le bon rythme, le meilleur tempo dans l'espoir de tirer un brin de lueur sur l'avenir qui s'ouvrait à nous.
Le silence des Saints, les négociations avec ces barbares d'Arès... Oui, j'avais besoin d'y voir plus clair.
Alors que je m'acharnais de plus belle à démêler la vérité des brumes, l'ombre de la faucheuse apparut à mes cotés pour venir me susurrer à l'oreille qu'un invité s'approchait de mon pilier.
Grosse hache, air patibulaire, mouais... Un brin d'action pour rompre avec ma frustration ?
D'un signe de la main, j'ordonnais au spectre de guider l'inconnu vers moi.
Machinalement, je remarquais que les conditions d'accueil n'étaient pas vraiment idéales. L'orage grondait au loin, alors que la frontière entre réalité et monde des esprits demeurait plus ténue que jamais en raison de mes tentatives de divination. L'hymne de mes pirates fantômes résonnait dans l'air ambiant, offrant une atmosphère plus lugubre qu'à l’accoutumée. Bah... Mon sourire charmeur l'aidera à se détendre. Ou pas.
D'un claquement de doigts, j'invoquais une bouteille de rhum, avant de la porter à mes lèvres, manière de me désaltérer un brin.
Qui pouvait donc bien être ce visiteur ? Un assassin envoyé par la sirène famélique ? Un colporteur, avide de vendre sa camelote ? J'allais bientôt le savoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t813-endymion-general-du-dr
LazareLazareArmure :
Carcharocles (Mégalodon - Requin géant)

Statistiques
HP:
[Fin janvier 553] À en perdre la tête [PV Endymion] G-bleu1200/1200[Fin janvier 553] À en perdre la tête [PV Endymion] V-bleu  (1200/1200)
CP:
[Fin janvier 553] À en perdre la tête [PV Endymion] G-rouge750/750[Fin janvier 553] À en perdre la tête [PV Endymion] V-rouge  (750/750)
CC:
[Fin janvier 553] À en perdre la tête [PV Endymion] G-jaune1200/1200[Fin janvier 553] À en perdre la tête [PV Endymion] V-jaune  (1200/1200)
Message Re: [Fin janvier 553] À en perdre la tête [PV Endymion]   [Fin janvier 553] À en perdre la tête [PV Endymion] EmptyMar 21 Juil - 15:59
Le coin lui semblait plutôt accueillant en tout cas. Pour certains, un climat qui pourrait paraître rebutant, repoussant, déboussolant. Mais pour lui, la zone autour du pilier de l’Atlantique Nord paraissait familier. Pas de quoi trop le dépayser en tout cas, il est habitué à ce genre de climat qui ressemble à bien des quartiers mal famés aux alentours des ports où sa flotte pouvait accoster. Aurora l’avait guidé au départ, mais cela n’était pas si indispensable, tant que le pilier s’élèverait si haut il était difficile réellement de perdre de vue sa direction.

Toutefois, peu après que la sœur du Légat l’ait laissé, les choses devinrent un peu moins courantes. Lazare n’avait pas l’habitude d’être guidé. Avait toujours été un meneur d’hommes, celui qui guide justement. L’habitude d’aller où cela lui plaisait, lorsque cela le tentait. Forcément, le cadre d’Atlantis changeait un peu les choses, et cela lui convenait tant que ça participait à lui apprendre comment les choses tournaient ici, puisqu’il avait décidé qu’il s’y implanterait et y tenterait sa chance. Au moins jusqu’à ce que le Cocyte soit rebâtit… Alors l’Écumeur avait suivi Aurora, à la demande d’Orphéus. Alors, il allait au pilier de l’Atlantique Nord, gentiment, comme on le lui avait demandé.

Par contre, lorsque c’est un esprit qui vient à lui pour le guider dans la dernière ligne droite, là oui, l’on pouvait dire que ça sortait le sortait plus encore des sentiers battus. Il avait eu un avant-goût des capacités de l’Onde, certes. La manière dont Orphéus avait fait se déplacer les Écailles, sans parler de la manifestation innée de son propre pouvoir. Voilà une nouvelle facette sans doute, propre au gardien de ce pilier. Et il commençait à se demander : y avait-il seulement une limite à ce que l’Onde pouvait produire de fabuleux ? Comme il approche encore, il voit et classe. Tente d’analyser de manière cartésienne. Aujourd’hui, il avait appris l’existence d’une cité sous-marine et que des êtres se battaient pour Poséidon en utilisant de pouvoirs magiques dont lui aussi pouvait user. Lazare pourrait-il encore être choqué, même à la vue d’un équipage fantôme festoyant sous les craquements d’un orage qui n’existait pas avant d’entrer dans cette zone ?

Nan, il s’y ferait vite. À partir du moment où à partir de ce jour, tout semblait possible, il n’y avait pas vraiment lieu d’être intimidé. Puis… la peur ne faisait vraiment pas partie de son vocabulaire. Et s’il avait devisé avec le représentant de Poséidon comme s’ils étaient d’égal à égal, ce ne serait pas un peu d’esbroufe qui lui ferait trembler des genoux. Il vient alors se poster à quelques mètres du trône, de sa démarche nonchalante, ne manquant pas d’assurance. Lazare se tient droit, fier, solide, et lance enfin de sa voix pleine de rocaille.
- C’toi Endymion ? J’suis le Capitaine Lazare des Carcharocles, capitaine et écumeur à bord du Cocyte. Le Légat m’a dit que j’devais m’présenter au pilier de l’Atlantique Nord pour causer à un certain Endymion, mais on m’a dit qu’c’était un Général et un grand pirate… Il est pas là alors ? T’sais quand y va rev’nir ?
Son sourire s’étire en coin, et il y manque franchement quelque chose. Pas de cigare depuis qu’il avait été emmené ici, et pas un rond en poche… Faudrait régler ça bien vite, si cette discussion ne s’éternisait pas.


[Fin janvier 553] À en perdre la tête [PV Endymion] Sign-Lazare
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2167-lazare-capitaine-des https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2110-lazare-capitaine-des-carcharocles
EndymionEndymionArmure :
Général du Dragon des Mers

Statistiques
HP:
[Fin janvier 553] À en perdre la tête [PV Endymion] G-bleu1500/1500[Fin janvier 553] À en perdre la tête [PV Endymion] V-bleu  (1500/1500)
CP:
[Fin janvier 553] À en perdre la tête [PV Endymion] G-rouge900/900[Fin janvier 553] À en perdre la tête [PV Endymion] V-rouge  (900/900)
CC:
[Fin janvier 553] À en perdre la tête [PV Endymion] G-jaune1500/1500[Fin janvier 553] À en perdre la tête [PV Endymion] V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Fin janvier 553] À en perdre la tête [PV Endymion]   [Fin janvier 553] À en perdre la tête [PV Endymion] EmptyMar 21 Juil - 20:54
Pirate contre pirate








Je le dévisageais, la mâchoire légèrement pendante. Une seconde. Puis deux.
A la troisième, je laissais échapper un véritable fou-rire.

Alors toi... Comme comique, tu as un réel talent !

Etait-il vraiment sérieux ? C'était le pire. Il est droit, fier, grande gueule et pirate. D'emblée je l'aime bien, met en plus il me fait marrer ! Son écaille est celle de l'un de mes capitaines. Cela promet.
Avec lenteur, voire flemme, je me relève de mon trône, engloutit une bonne rasade de rhum, avant de lui balancer la bouteille, manière de partager.
Aussitôt mon habit sacré fuse du néant, explose pour venir revêtir mon corps.

Et tu lui veux quoi à Endymion, le capitaine de la Rose sanglante, Dragon des mers, vétéran des deux dernières guerres et doyen des généraux de Poséidon ?

Bras croisés, visage serein, et sourire narquois aux lèvres, je le dévisage sans gêne, opposant à sa fierté la mienne, tout autant bouffie d'importance. Ce ruffian avait donc rencontré Orpheus... Eh ben... Connaissant le respect maladif du Légat pour les convenances, leur entrevue avait dû être musclée. Pire encore, je soupçonnais notre chef de m'avoir envoyé ce bandit pour que je lui mette une muselière, et que je lui apprenne un minimum les règles régissant notre hiérarchie. Au moins, Lazare aurait le mérite de me tirer temporairement de mon ennui.
Il allait vraisemblablement me tester, frôler les limites de ma patience pour voir jusqu'où il pourrait aller. Je connaissais bien ce genre d'écumeur des mers. Un soupçon de faiblesse, et il en profiterait. Parfait, nous pourrions si bien nous entendre...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t813-endymion-general-du-dr
LazareLazareArmure :
Carcharocles (Mégalodon - Requin géant)

Statistiques
HP:
[Fin janvier 553] À en perdre la tête [PV Endymion] G-bleu1200/1200[Fin janvier 553] À en perdre la tête [PV Endymion] V-bleu  (1200/1200)
CP:
[Fin janvier 553] À en perdre la tête [PV Endymion] G-rouge750/750[Fin janvier 553] À en perdre la tête [PV Endymion] V-rouge  (750/750)
CC:
[Fin janvier 553] À en perdre la tête [PV Endymion] G-jaune1200/1200[Fin janvier 553] À en perdre la tête [PV Endymion] V-jaune  (1200/1200)
Message Re: [Fin janvier 553] À en perdre la tête [PV Endymion]   [Fin janvier 553] À en perdre la tête [PV Endymion] EmptyMar 11 Aoû - 0:26
Il hausse un sourcil, et ne se démonte pas. Peu lui chaut d’être considéré comme comique, et Lazare ne se départit donc pas de son sourire conquérant même à l’éclat de rire du bonze dans son trône. Tout juste pousse-t-il un bâillement à moitié étouffé par son poing, comme s’il n’était pas plus concerné que cela au fond. Pas endormi pour autant, d’un réflexe leste il rattrape la bouteille, en frotte le goulot par réflexe et habitude, avant d’en prendre une rasade. Peu importait la circonstance, du rhum ça ne doit pas se gâcher !

L’autre en profite d’ailleurs pour se mettre en scène. Fait apparaître son Écaille pour s’en recouvrir. Et Lazare d’en découvrir une nouvelle teinte. Lorsque Orphéus lui avait montré sa collection, il y avait vu un certain nombre de rouge, comme la sienne. Plus encore d’ambrée. Mais c’était la première azurée qu’il voyait. Logique au fond. Il avait bien compris que celles dont disposaient le Légat n’avaient pas encore de porteur – ce qui faisait un fameux paquet de places libres maintenant qu’il y pensait – et il était logique dès lors qu’il n’ait pas vu de bleutées si elles étaient réservées aux Généraux, semblant être les plus hauts gradés de cette hiérarchie militaire, juste sous les ordres du borgne. Quitte à remplir une armée, il fallait bien commencer par les deux extrémités : les troufions, et ceux qui en porteraient les responsabilités. Ce n’était qu’ensuite que l’on s’évertuait à remplir le fossé entre les deux.

Cette réflexion est intéressante, mais il se doit bien de la reporter à plus tard. C’est que l’autre le toise à présent que son armure est portée. Il pourrait continuer sa comédie, mais il n’avait pas envie de jouer à l’idiot à ce point. Bien que cela pourrait jouer pour lui qu’on le prenne pour un débile, ce n’était pas spécialement l’angle d’attaque sur lequel il souhaitait porter son dévolu. D’autres stratégies à plus long terme seraient donc à privilégier, mais il n’en était pas encore là. Le Capitaine du Cocyte avait à vrai dire d’autres chats à fouetter que de jouer au con, tout simplement.
- Bah, moi j’lui veux rien. Le Légat m’a dit de me présenter. C’est chose faite, alors. Dans c’cas, ma foi… Me reste plus qu’à aller me dégoter une bonne boîte de cigare moi… T’as des adresses à conseiller dans l’coin ?
Lançant la question en tournant déjà le dos. Il était venu et avait fait ce qu’on attendait de lui, à son sens. Et franchement, le manque de son emblématique cigare allait finir par lui taper sur le système s’il n’en trouvait pas rapidement. Vu l’allure des quartiers autour du pilier, il pensait pouvoir dégoter ce qu’il cherchait dans une boutique ou un marché sans avoir à courir trop longtemps. Il était même prêt à se faire moins exigeant sur la qualité dans un premier temps, tant que cela comblait le manque. Par contre… il fronce les sourcils. Un souci lui vient en tête.
- Eh merde, j’ai pas un rond...
Marmonne-t-il pour lui-même, avant de se retourner et d’ajouter.
- Attends, on a une solde, nan ? Ou bien… ça dérange si je mets quelques tronches de travers pour avoir c’que j’veux ?
C’est qu’il n’avait pas oublié cette histoire de veste à se procurer, aussi...


[Fin janvier 553] À en perdre la tête [PV Endymion] Sign-Lazare
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2167-lazare-capitaine-des https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2110-lazare-capitaine-des-carcharocles
EndymionEndymionArmure :
Général du Dragon des Mers

Statistiques
HP:
[Fin janvier 553] À en perdre la tête [PV Endymion] G-bleu1500/1500[Fin janvier 553] À en perdre la tête [PV Endymion] V-bleu  (1500/1500)
CP:
[Fin janvier 553] À en perdre la tête [PV Endymion] G-rouge900/900[Fin janvier 553] À en perdre la tête [PV Endymion] V-rouge  (900/900)
CC:
[Fin janvier 553] À en perdre la tête [PV Endymion] G-jaune1500/1500[Fin janvier 553] À en perdre la tête [PV Endymion] V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Fin janvier 553] À en perdre la tête [PV Endymion]   [Fin janvier 553] À en perdre la tête [PV Endymion] EmptyMer 12 Aoû - 13:50
Contrat en direct








Même si j'avais nourri quelques préjugés au départ, j'avais rapidement fini par apprécier sincèrement Orphéus, en sa qualité de Légat. Un homme retors, rusé, stratège, fier, parfois sanguin mais pourvu d'une personnalité qui imposait le respect et la considération.
Néanmoins, en imaginant son sourire devant la perspective d'un échange entre l’olibrius butor que j'avais sous les yeux et moi, je lui lançais une malédiction silencieuse.
Deux possibilité se présentaient : m'imposer par la force brute, ou mettre une laisse à ce roquet, en lui laissant assez de mou pour le satisfaire.
Pour le coup, je choisis la seconde solution, pour éviter de céder à la facilité.

Adresse donc une missive à Orpheus pour ta solde. Moi, je serais en charge des petits bonus quand tu me saouleras pas trop, et que tu répondras docilement à mes ordres.

Le prendre de haut, en jouant le nobliau effarouché ne vaudrait rien. Alors autant lui causer un langage qu'il pourrait comprendre et accepter.

On va mettre les choses au clair directement, Lazare. Je suis le capitaine, et toi le second. Et on va procéder comme sur un navire pirate digne de ce nom. Tu gères bien le quotidien, et tu touches une part du butin. Tu te rebiffes, et tu finis dans la cale le temps qu'un autre te remplace. Je ne suis pas du genre à t'être sur le dos, mais un conseil... Ne me détournes pas de ma mission, en causant du grabuge trop voyant.

J'avais parlé sans animosité, mais avec fermeté. Il savait désormais à quoi s'en tenir.

Pour ton cigare, va demander au "Fumoir du rat", à l'est de la Cour des Miracles. Dis que tu viens de ma part, et le proprio te fera un prix.

Et d'un geste, je propulsais trois pièces d'or dans sa direction. Direct en provenance de mon dernier coffre à trésor.

Pètes toutes les dents que tu veux, tant qu'il n'y a pas de mort ou d'estropié. Mais fais gaffe... Les pirates et crasseux du coin ont la rancune tenace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t813-endymion-general-du-dr
LazareLazareArmure :
Carcharocles (Mégalodon - Requin géant)

Statistiques
HP:
[Fin janvier 553] À en perdre la tête [PV Endymion] G-bleu1200/1200[Fin janvier 553] À en perdre la tête [PV Endymion] V-bleu  (1200/1200)
CP:
[Fin janvier 553] À en perdre la tête [PV Endymion] G-rouge750/750[Fin janvier 553] À en perdre la tête [PV Endymion] V-rouge  (750/750)
CC:
[Fin janvier 553] À en perdre la tête [PV Endymion] G-jaune1200/1200[Fin janvier 553] À en perdre la tête [PV Endymion] V-jaune  (1200/1200)
Message Re: [Fin janvier 553] À en perdre la tête [PV Endymion]   [Fin janvier 553] À en perdre la tête [PV Endymion] EmptyLun 24 Aoû - 22:06
« J’aurais pas beaucoup de petits bonus », se dit-il dans un ricanement dont il ne cherche pas à se cacher. Ou bien plus, Lazare n’en aurait pas beaucoup de la part d’Endymion. C’est qu’il n’avait jamais vraiment compté sur personne d’autre que lui même pour s’emplir les poches, et cela ne devrait pas changer désormais. C’est qu’il comprenait vite, et il n’y aurait donc sans doute pas grand-monde pour pouvoir réellement tenir tête dans le coin. Il était Capitaine. Un gradé, qui en principe ne devait s’en remettre qu’aux Généraux et au Légat. Voilà un point sur lequel il pourrait sans doute s’appuyer pour faire un peu de profit. Faire fructifier une solde qu’il ne manquerait pas de réclamer. Il préférait gagner dignement tout ce qu’il lui appartenait, mais hé, pour se relancer au moins… disons que cela viendrait amoindrir un peu à défaut de compenser la perte de son équipage.

Le Dragon des Mers poursuit dans la même direction, tente de « recadrer » les choses. La théorie, il la connaissait, le borgne s’était déjà efforcé à lui faire entendre qu’il devrait accepter le principe d’une hiérarchie de laquelle il ne serait pas à la tête. Il en pousse un nouveau ricanement. Prêt à l’interrompre, mais non seulement le renseignement demandé est donné, mais en sus quelques pièces pour pouvoir s’en procurer sans devoir trop donner des poings. Le manque de nicotine lui tapait sur le système. L’Écumeur pousse un soupir comme pour s’apaiser un peu, et prend la peine de rétorquer.
- C’est plutôt moi qui vais devoir mettre les choses au clair. J’suis placé sous ton commandement, et cela semble un point hiérarchique indiscutable et entendu. Mais ça fait pas d’moi un larbin, Orphéus a été clair là-dessus. Si tu mélanges pas trop les deux notions, peut-être qu’on pourrait s’entendre, et même que j’te laisserais te gorger de l’orgueil que provoqueront MES victoires. J’suis un capitaine et j’compte bien le rester. Le meilleur que t’as jamais vu. Tu veux gâcher ça dans une cale juste parce que j’te fais pas de courbettes ? Qu’on en finisse alors ! Sinon… J’ai de l’or à dépenser !
Pas d’animosité non plus, mais une certaine intensité tenant de l’ardeur à préserver ce pourquoi il s’était battu toute sa vie. À ses yeux, on ne devenait pas pirate pour la gloriole, et l’or n’était même pas le principal intérêt. Sinon pourquoi ne pas en rester aux terres ? Bien des routiers parvenaient à s’en mettre plein les poches. La différence, c’était qu’il n’y avait rien qui exprimait mieux la liberté qu’un bateau. Tout ce qui ressemblerait de près ou de loin à des chaînes provoquerait forcément son irritation. Il était d’accord pour collaborer, en le sens où ça lui était profitable également. Mais il ne marcherait jamais aux menaces, prêt à assumer les actes qui en résulteraient. Pièces dans une main, rhum dans l’autre, le voilà à tourner le dos une nouvelle fois, en quête de cigares. La veste viendrait ensuite, quand il aurait décidé de tester la « rancune des pirates du coin ».

Citation :
S’il n’est pas arrêté, Lazare quittera l’endroit. Du coup sauf si tu souhaites relancer, j’pense qu’on peut arrêter là. Désolé pour mes délais dégueux, l’été n’a pas été très clément, que ce soit sur mon emploi du temps ou ma motivation… J’ferai mieux la prochaine fois Wink


[Fin janvier 553] À en perdre la tête [PV Endymion] Sign-Lazare
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2167-lazare-capitaine-des https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2110-lazare-capitaine-des-carcharocles
 
[Fin janvier 553] À en perdre la tête [PV Endymion]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Praeteritum :: Chroniques-
Sauter vers: