Votez
I
II
III


Février 553 AD (Jusqu'au 30 Septembre 2020)
 
Partagez
 

 [Juillet 550] Pas de sang sans sens (Morwenna)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
DeukalyionDeukalyionArmure :
Écaille du Kraken

Statistiques
HP:
[Juillet 550] Pas de sang sans sens (Morwenna) G-bleu1350/1350[Juillet 550] Pas de sang sans sens (Morwenna) V-bleu  (1350/1350)
CP:
[Juillet 550] Pas de sang sans sens (Morwenna) G-rouge850/850[Juillet 550] Pas de sang sans sens (Morwenna) V-rouge  (850/850)
CC:
[Juillet 550] Pas de sang sans sens (Morwenna) G-jaune1600/1600[Juillet 550] Pas de sang sans sens (Morwenna) V-jaune  (1600/1600)
Message [Juillet 550] Pas de sang sans sens (Morwenna)   [Juillet 550] Pas de sang sans sens (Morwenna) EmptyJeu 16 Juil - 23:04
Une homme rentre dans un bar

Les jours se succédaient. Similaires, barbants. Tristes. Chacun d'eux qui se permettaient d'enfoncer un peu plus le jeune homme dans sa noirceur. Les murmures de la guerre résonnaient encore dans son esprit. Ils ne le hantaient pas, non... Ils lui manquaient. Était-ce la seule chose d'ailleurs ? L'abandon. Toujours lui, volontaire ou non. La véritable cause de l'abyme et cette dernière grandissait. Le tuait à petit feu.

Voilà donc quelques années qu'il avait su trouver de quoi de pas mourir de faim comme un chien. Un coup de chance alors que cela faisait seulement deux mois qu'il avait quitté le Purgatoire pour la seconde fois. Un pur hasard, une occasion qu'il avait su saisir sans même le savoir, en étant lui même tout simplement. Une jeune femme agressée alors qu'il était en Alexandrie, pensif, cherchant une raison d'avancer après des années enfermé. Profitant de la chaleur du soleil. Il l'avait défendue, repoussé ceux qui tentaient de lui faire du mal, utilisant son corps comme une machine à battre la chair jusqu'à ce que le sang en tâche la terre. Cette jeune fille faisait partie de la famille Tremere. Cette jeune fille l'avait ramené à ses parents, exigeant qu'il devienne son garde du corps. La garde ne voulait plus de lui, les Marinas non plus quand bien même il avait su s'éveiller : son passé était trop lourd. Alors, devenant marchandise il accepté, objet au service de ceux qui possédaient tout. Pendant un temps cela avait suffit. Une place, de nouveau, en Atlantis.

Pourtant le voilà, déambulant dans l'Atlantique Sud sans même sans rendre compte. Il avait marché de longues heures après avoir quitté la résidence Tremere, peu hatif à l'idée de retourner sans misérable case. Il était souvent dévisagé mais n'y prêtait plus attention. Ne prêtait plus attention à rien. Son regard dans le vide, devant lui, esquivant les passants jusqu'à ce que son azur croise une devanture. Une auberge. Sans y réfléchir il entra.

Une ambiance étrange emplissait le lieu comme si deux monde s'affrontait. Au fond on entendait brouhaha d'une beuverie au sens le plus habituel du terme. Et pourtant, la moitié avant semblant silencieuse. Personne ne parlait, chacun devant sa choppe ou sa coupe ; les quelques discussions se faisaient presque chuchotées, comme si une loi tacite l'imposait.

L'Algos se posa alors sur un siège vide sans un mot, en plein milieu de la salle au centre des deux ambiances. Il ne voulait pas être au centre de ce joyeux bordel et n'aurait pas supporté le pur silence. Un bon compromis donc.

    - Servez-moi un truc digne d'Atlantis s'il vous plait.


Il avait à peine aperçu la silhouette du tenancier, ne le regardait pas dans les yeux. L'azur dans le vide, attendant son verre ou sa coupe. Peu importait. Pourtant ce n'était pas dans ses habitudes, il n'écumait pas les auberges, se contentait de travailler et de s’entraîner. L'envie de quittait, il se perdait dans cette tâche qui ne représentait rien, qui ne le comblait pas. Perdu au milieu des ombres qui se mouvaient alors qu'Atlantis était devenu plus rayonnante de que jamais. Un contraste qu'il n'avait même pas su saisir...


[Juillet 550] Pas de sang sans sens (Morwenna) Signature
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1707-deukalyion-algos-gen https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1714-deukalyion-algos-general-du-kraken
MorwennaMorwennaArmure :
Armure d'Or des Poissons

Statistiques
HP:
[Juillet 550] Pas de sang sans sens (Morwenna) G-bleu1800/1800[Juillet 550] Pas de sang sans sens (Morwenna) V-bleu  (1800/1800)
CP:
[Juillet 550] Pas de sang sans sens (Morwenna) G-rouge1350/1350[Juillet 550] Pas de sang sans sens (Morwenna) V-rouge  (1350/1350)
CC:
[Juillet 550] Pas de sang sans sens (Morwenna) G-jaune1500/1500[Juillet 550] Pas de sang sans sens (Morwenna) V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Juillet 550] Pas de sang sans sens (Morwenna)   [Juillet 550] Pas de sang sans sens (Morwenna) EmptyDim 19 Juil - 13:40
Malice








Et la guerre prit subitement fin. Le silence s’imposa et toutes les têtes se tournèrent vers l’homme qui venait de parler, perdu au milieu d’une frontière invisible. Les deux camps s’accordèrent sur une expression mi-stupéfaite, mi-carnassière.
Ils attendaient tous la réaction de la silhouette qui s’était arrêtée. Le temps suspendit son cours, comme la lame d’un bourreau prête à mettre en œuvre la parole du juge.
Deux yeux, d’un bleu rappelant celui de la Méditerranée dans ses heures les plus calmes, brillèrent de malice. Une femme, grande et rousse, habillée comme un homme, tapota l’épaule de celui qui venait de lui demander de lui servir « un truc digne d’Atlantis ».

« Mais bien entendu ! C’est demandé si gentiment ! »

L’assemblée retint son souffle, stupéfaite par la réponse de celle qu’elle craignait plus que tout. Une peur mêlée à un profond respect, car cette rouquine n’était pas n’importe qui. Tous ne l’ignoraient pas, sauf… lui. Un étranger.
Quelques murmures coururent, à peine audibles pour l’oreille de l’impudent. Certains se moquaient de lui, d’autres saluaient son courage stupide.

La jeune femme, d’un pas léger, s’approcha du comptoir et sauta par-dessus pour aller fouiner dans la réserve et en ressortir une vieille bouteille poussiéreuse. Soufflant dessus pour faire voler les particules dans l’air, elle chipa des mains du vrai tenancier, deux verres vides et propres et alla s’installer en face de l’homme à la mine sombre.
Elle remplit généreusement les deux verres d’un liquide presque rouge, liquoreux, et à l’odeur si forte et caractéristique que les plus poivrots du lot frémirent en comprenant le petit manège de la joueuse au sourire ravageur.

« Allez, cul sec ! Tu verras, c’est ce qu’il y a de plus « digne » de tout Atlantis ! »


Prenant ses aises, la demoiselle trinqua avec l’homme sans attendre et avala le breuvage d’une traite sous le regard médusé des soudards du coin. Elle essuya sa bouche d’un revers de manche et sortit une bourse de dés.

« Pour tromper l’ennui. Une petite partie, ça te dit ? »


Ses yeux transmettaient un message des plus éloquents. Elle avait une petite idée derrière la tête, la fille O’Bannon.





© Never-Utopia


[Juillet 550] Pas de sang sans sens (Morwenna) Cxyl


Dernière édition par Morwenna le Lun 27 Juil - 15:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t239-nimue-gold-sainte-des
DeukalyionDeukalyionArmure :
Écaille du Kraken

Statistiques
HP:
[Juillet 550] Pas de sang sans sens (Morwenna) G-bleu1350/1350[Juillet 550] Pas de sang sans sens (Morwenna) V-bleu  (1350/1350)
CP:
[Juillet 550] Pas de sang sans sens (Morwenna) G-rouge850/850[Juillet 550] Pas de sang sans sens (Morwenna) V-rouge  (850/850)
CC:
[Juillet 550] Pas de sang sans sens (Morwenna) G-jaune1600/1600[Juillet 550] Pas de sang sans sens (Morwenna) V-jaune  (1600/1600)
Message Re: [Juillet 550] Pas de sang sans sens (Morwenna)   [Juillet 550] Pas de sang sans sens (Morwenna) EmptySam 25 Juil - 1:47
Le debut de la fin

D'abord un tapotement pour pouvoir attirer son attention. Sortant de son obsession pour le vide il se retourna donc un brin surpris, ne s'attendant pas vraiment à être interpellé par une autre personne que celle qui devait le servir. Il l'observa alors, une grande rousse comme on voyait tant en Atlantis... A la différence que cette dernière était habillée comme un homme, bien loin des toges et autres robes que portaient les femmes ici bas. Il ne remarqua pas le silence, plutôt intrigué par cette femme. Pourquoi lui adressait-elle la parole ? Que voulait-elle ?

La voilà donc franchissant cette barrière qui changeait les rôles. De l'audace ? Peut-être bien. Seulement vu l'attitude du tenancier, ce n'en était pas. Il semblait la craindre et elle lui prit sans mal des verres des mains, les posant prestement sur le comptoir après avoir fouillé plus bas à la rechercher d'une quelconque liqueur. Un réceptacle qui semblait antique et lorsqu'elle commença à remplir les verres, le contenu le semblait tout autant. Il levva son regard vers elle, son expression toujours aussi terne et sans plus y réfléchir il l’imitât, levant son verra avant de le cogner au sien et d'ingurgiter ce breuvage d'une seule gorgée.

    - Wouach !


Il secoua la tête par réflexe, secoué par la puissance de l'alcool qui lui brûlait la trachée. Les yeux un brin écarquillé pour quelques secondes, son visage retrouva pour ce moment un semblant de vie. Simulacre. Elle ? Elle ne semblait pas affectée plus que cela. Amusée même. Peut-être lui avait-elle fait un tour... Elle sortir une poche une petite bourse, proposant à l'Algos une partie de dé... Joueuse donc. Pensait-elle la même chose de l'inconnu qui lui faisait face ?

    - Euh... Ecoute, j'ai pas d'argent pour ça, j'suis juste venu boire.


Juste pour trouver de quoi oublier. Ne plus penser. Laisser son esprit au repos. Peut-être que son breuvage ferait l'affaire, tout ce qu'il voulait c'était se saouler. Mais elle, qu'est-ce qu'elle pouvait bien lui vouloir .


[Juillet 550] Pas de sang sans sens (Morwenna) Signature
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1707-deukalyion-algos-gen https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1714-deukalyion-algos-general-du-kraken
MorwennaMorwennaArmure :
Armure d'Or des Poissons

Statistiques
HP:
[Juillet 550] Pas de sang sans sens (Morwenna) G-bleu1800/1800[Juillet 550] Pas de sang sans sens (Morwenna) V-bleu  (1800/1800)
CP:
[Juillet 550] Pas de sang sans sens (Morwenna) G-rouge1350/1350[Juillet 550] Pas de sang sans sens (Morwenna) V-rouge  (1350/1350)
CC:
[Juillet 550] Pas de sang sans sens (Morwenna) G-jaune1500/1500[Juillet 550] Pas de sang sans sens (Morwenna) V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Juillet 550] Pas de sang sans sens (Morwenna)   [Juillet 550] Pas de sang sans sens (Morwenna) EmptyLun 27 Juil - 15:12
Anomalie








Sa réaction eut de quoi étirer son sourire carnassier. Mais qui se mua bien vite en une moue contrariée. Déçue qu’il décline son invitation, Nimuë l’étudia un instant. En effet, l’homme semblait être là pour noyer ses sentiments plutôt que les libérer par le jeu.
Elle se releva alors, faisant racler la chaise contre le bois.
Sa main poussa la bouteille devant lui, faisant danser le liquide aux notes dangereuses à l’intérieur du verre nacré. Ses yeux pétillaient toujours, promesse d’une pensée scellée : pourquoi cet étranger avait-il trouvé refuge ici ?

« Tant pis. » se contenta-t-elle de lui rétorquer. « Amuse-toi bien avec tes pensées. Tu verras, c’est drôlement efficace pour se mettre la tête à l’envers. Tu auras une petite pensée pour moi, j’espère, quand tu te réveilleras Poséidon sait où. »

Un clin d’œil et la capitaine pirate se retira pour rejoindre ses hommes qui l’accueillirent avec des exclamations et des sourires. Elle s’amusa très vite avec eux, leur soutirant leur argent, des jurons ou des demandes incongrues. L’une d’elles, la Sirène Maléfique voulut bien la leur accorder. Toute la taverne en effervescence s’apaisa lorsque la jeune femme grimpa sur une estrade.
Un rituel s’instaurait, ici, au cœur de cette auberge où la dame paraissait être la maîtresse. Les plus sages gueulaient plus fort pour rappeler à l’ordre les plus bruyants. Tous, se pressèrent pour prendre leur place dans cette rythmique bien huilée. Si bien que l’inconnu se retrouva entouré de gars à la mine patibulaire, lui faisant comprendre d’un beuglement que sa simple présence dérangeait. Lui, une anomalie dans leur quotidien tout tracé.

Et le silence se fit.

Éclairée chichement pas la faible lumière ambiante, Nimuë resplendissait quand même, rubis, au milieu des ténèbres. Ses cheveux roux rejetés en arrière glissèrent dans son dos en lourdes boucles de feu. Ses yeux, pers, détaillèrent l’assemblée avec un mélange de bienveillance et de malice. Puis, elle chanta. Une musique d’autrefois, belle, qui parlait de la mer et de ses remous, d’un amour perdu dans sa langue maternelle.
Son visage exprimait tantôt une blessure encore vive et une douceur amère. Une contradiction, voilà ce qu’elle était.

Et le silence se fit. Encore, plus imposant, plus beau.
La chanson terminée, la belle fut saluée pour sa prestation à force de vivats et de levers de coudes. La vie reprenait ses droits.
Son cosmos l’enveloppait, comme un manteau écarlate et la jeune femme retourna s’asseoir parmi ses hommes, le visage plus grave, tourné vers l’étranger. L’anomalie.






© Never-Utopia


[Juillet 550] Pas de sang sans sens (Morwenna) Cxyl
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t239-nimue-gold-sainte-des
DeukalyionDeukalyionArmure :
Écaille du Kraken

Statistiques
HP:
[Juillet 550] Pas de sang sans sens (Morwenna) G-bleu1350/1350[Juillet 550] Pas de sang sans sens (Morwenna) V-bleu  (1350/1350)
CP:
[Juillet 550] Pas de sang sans sens (Morwenna) G-rouge850/850[Juillet 550] Pas de sang sans sens (Morwenna) V-rouge  (850/850)
CC:
[Juillet 550] Pas de sang sans sens (Morwenna) G-jaune1600/1600[Juillet 550] Pas de sang sans sens (Morwenna) V-jaune  (1600/1600)
Message Re: [Juillet 550] Pas de sang sans sens (Morwenna)   [Juillet 550] Pas de sang sans sens (Morwenna) EmptyVen 14 Aoû - 15:21
Le poids d'un regard

Les paroles de la jeune rousse traversèrent le crâne de l'Algos, A peine entendues et déjà disparues. La bouteille s'était approchée de lui et la présence s'éloignait déjà. Une bonne chose, après tout il n'était venu se perdre dans ce trou pour profiter de la compagnie de joyeux lurons. Alors déjà le verre se remplissait sous son impulsion, prêt à repartir pour un nouveau tour mais à u.n rythme plus doux. Il fouilla sans la pochette pour déposer quelques pièces sur le comptoir.

Une gorgée, puis une autre. Toujours aussi rude. L'alcool était fort, au point où il se demandait même si ce n'était pas un poison tant la brûlure ne quittait pas sa trachée. Mais il était efficace, sentant déjà les muscles de son visage s'assouplir. Autour de lui l'atmosphère changée et le voilà entouré par des clients. Certains le bousculaient sans qu'il n'y prêt attention, son regard perdu dans le vide, profondément, son gobelet en main. Il ressentit un frisson, observé, alors qu'un nouveau mouvement à son encontre déstabilisa sa prise, déversant le reste de contenu de son verre sur le comptoir.

    - Tchh...


Il se contenta d'essuyer avec sa main, ne prêtant guère attention aux brutes autour de lui. pour le moment en tout cas. Le silence s'imposait, l'Algos tourna légèrement la tête pour croiser un regard. Qu'est-ce qu'elle me veut elle... Il revint à la bouteille avant de se resservir une nouvelle fois, moins assurément. La jeune femme se mit alors à chanter, le calme presque religieux venait d'être brisé alors que lui ne comprenait pas. Non mais j'suis où là ?

Un chant dont il n'aurait pu percer la subtilité, des changements de ton, des vibrations de la voix. Des émotions qui se diffusaient dans cette grande pièce sombre. Et lui se frottait le front, soupirant légèrement. Pas d'agacement cependant, de l'incompréhension plutôt. Son esprit commençait à être embrumé et cela devait jouer sur son état, c'est ce qu'il était venu chercher ici après tout. Et alors que la sérénade se terminait et que la vie reprenait son cours dans la pièce, il se retourna plus significativement pour croiser, de nouveau, le regard de celle qui l'avait servit. Elle le dévisageait, affichant une mine sombre. Fatigué de cette situation il se leva. En temps normal, Deukalyion aurait quitté l'endroit mais... pas cette fois. La faute au breuvage ? A moins que... Quelques pas plus tard et le voilà devant la table, posant ses deux poings sur cette dernière, les sourcils froncés, un air patibulaire.

    - C'est quoi ton problème ?


Et ça recommençait...


[Juillet 550] Pas de sang sans sens (Morwenna) Signature
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1707-deukalyion-algos-gen https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1714-deukalyion-algos-general-du-kraken
MorwennaMorwennaArmure :
Armure d'Or des Poissons

Statistiques
HP:
[Juillet 550] Pas de sang sans sens (Morwenna) G-bleu1800/1800[Juillet 550] Pas de sang sans sens (Morwenna) V-bleu  (1800/1800)
CP:
[Juillet 550] Pas de sang sans sens (Morwenna) G-rouge1350/1350[Juillet 550] Pas de sang sans sens (Morwenna) V-rouge  (1350/1350)
CC:
[Juillet 550] Pas de sang sans sens (Morwenna) G-jaune1500/1500[Juillet 550] Pas de sang sans sens (Morwenna) V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Juillet 550] Pas de sang sans sens (Morwenna)   [Juillet 550] Pas de sang sans sens (Morwenna) EmptySam 22 Aoû - 11:11
Rires








C’est quoi ton problème ?

Si la question surprit la jeune femme, elle n’en montra rien. Elle se contenta de plonger son regard dans le sien, de rester silencieuse. C’était à lui de trouver la réponse. D’u songer, de saisir l’imperceptible. Une vérité toute crue qu’un éveillé finirait, assurément, par s’y confronter.
Un homme interrompit ce qu’il prit pour un combat silencieux. Après tout, devant la mine peu amène que le gaillard affichait, il avait toutes les raisons de croire que l’autre cherchait des noises à la capitaine de la Rose Sanglante.

« Mon gars, si tu ne baisses pas d’un ton, c’est toi qui vas avoir des problèmes. » une réplique qui eut de quoi amuser Nimuë. « Tu sais, au moins, à qui tu t’adresses ? »

La jeune femme eut un léger soupir et un geste d’apaisement. Car le reste de ses hommes montraient déjà des signes d’hostilité. Et Nimuë aimait trop cet endroit pour devenir persona non grata.

« Allons, John, pas la peine de nous montrer grossiers, veux-tu ? » Un sourire adressé à l’assistance suffit à calmer le jeu. Au moins ses hommes à elle. « Puis, je suis certaine qu’il se moque bien de qui je suis. Je pourrais être une princesse Atlas qu’il aurait toujours cet air-là. »

Se moqua-t-elle gentiment, soulevant une vague d’hilarité dans l’assistance.

« Détends-toi, tu as l’air vraiment à cran et je ne veux pas de… problème, je n’en ai d’ailleurs aucun, te concernant. Du moins, vue la tête que tu tires, pas pour le moment. Tu n’as pas aimé ma petite chanson ? »

Elle renifla.

« Mais je sens que tu n’y es pas allé de main morte avec la bouteille. Je te paye une autre tournée ou tu préfères que je te raccompagne ? »

Un clin d’œil et les rires fusèrent encore face au sous-entendu graveleux. « Tu n’as pas l’air d’avoir beaucoup d’humour. Ah… »

Elle fit racler sa chaise contre le bois.

« Allez, on sort un peu, t’en as besoin. »

L’invita-t-elle en marchant déjà vers la sortie.






© Never-Utopia


[Juillet 550] Pas de sang sans sens (Morwenna) Cxyl
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t239-nimue-gold-sainte-des
DeukalyionDeukalyionArmure :
Écaille du Kraken

Statistiques
HP:
[Juillet 550] Pas de sang sans sens (Morwenna) G-bleu1350/1350[Juillet 550] Pas de sang sans sens (Morwenna) V-bleu  (1350/1350)
CP:
[Juillet 550] Pas de sang sans sens (Morwenna) G-rouge850/850[Juillet 550] Pas de sang sans sens (Morwenna) V-rouge  (850/850)
CC:
[Juillet 550] Pas de sang sans sens (Morwenna) G-jaune1600/1600[Juillet 550] Pas de sang sans sens (Morwenna) V-jaune  (1600/1600)
Message Re: [Juillet 550] Pas de sang sans sens (Morwenna)   [Juillet 550] Pas de sang sans sens (Morwenna) EmptyLun 31 Aoû - 23:05
Un pied dans le grouffre

Un voile sombre dansait devant lui alors qu'il cherchait ses prunelles pour ne pas les lâcher. Pourtant elle ne pipa aucun mot, se contentant de rester dans son royaume, immobile, invaincue. Que lui voulait-elle ? Il n'en saurait rien car déjà sa garde se rapprochant, fière, grondante. Pourtant il ne brisa pas le lien forgé, invisible, de ceux qui servent à sonder jusqu'à l'âme. Pourtant cela changea sur ces derniers mots. A qui il s'adressait ? Alors il tourna la tête vers celui qui, en bon sauveur, cherchait à protéger celle qu'il estimait. Une femme de rang. L'Algos s'apprêtait alors à répliquer mais la rousse le stoppa dans sa volonté. Certainement du fait de la liqueur son temps de réaction semblait plus lent.

La tension grimpait autour d'eux et elle, dans un calme apparent, se chargea d'apaiser la situation. Étrangement, il s'attendait déjà à devoir faire monter sa voix face à l’insuffisance, face aux injures masquées derrière de beaux semblants. Rien. Un rire alors qu'elle affirmer qu'il aurait se comportement face à n'importe qui. Etait-ce seulement vrai ? Aujourd'hui peut être, oui. Qu'avait-il à perdre après tout ?

    - Ta chanson ? Qu'est-ce que j'en sais moi, je l'ai pas écoutée. Mais si t'as pas de problème, pourquoi tu me fixes comme ça depuis tout à l'heure, t'as qu'à continuer de chanter.


Pourtant el ne sembla vouloir s'arrêter là et proposa un autre verre au balafré avant d’émettre l'hypothèse de le raccompagner. Dans sa brume il put comprendre le clin d’œil et les rires qui s'en suivirent, restant de marbre, ne lâchant pas son air mauvais alors qu'il la fixait de nouveau. Elle recula sa chaise avant de se lever. De l'humour ? Il n'en avait pas vraiment non, trop perturber pour le comprendre ou le déguster. S'amuser... Depuis combien de temps cela n'était pas arrivé ? Il s'était relevé aussi, l'imitant presque. Ses poings quittaient le bois alors qu'il se redressait continuant de la suivre du regard jusqu'à ce qu'elle l'invite à sortir. son corps se crispa avant qu'il ne fasse le premier pas. Son dextre vint à sa visage, se grattant la joue avec le bout du pouce.

    - Attends, si je comprends bien, tu veux me foutre dehors juste parce que ma tête de revient pas ? C'est quoi ici, ton repère de petite frappe ?


Et en lui, lentement, la colère montait. Le Gouffre commençait à laisser s'échapper une fumée sombre, propre à celle d'un feu suffoquant. Il ne voulait que boire, invisible comme tant d'autres, mais cela ne lui était permis. Ni ici, ni ailleurs. Et pourtant, il ne bougerait pas avant de l'avoir décidé de lui même, quand bien même cette charmante troupe allait certainement chercher à l'y pousser.


[Juillet 550] Pas de sang sans sens (Morwenna) Signature
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1707-deukalyion-algos-gen https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1714-deukalyion-algos-general-du-kraken
MorwennaMorwennaArmure :
Armure d'Or des Poissons

Statistiques
HP:
[Juillet 550] Pas de sang sans sens (Morwenna) G-bleu1800/1800[Juillet 550] Pas de sang sans sens (Morwenna) V-bleu  (1800/1800)
CP:
[Juillet 550] Pas de sang sans sens (Morwenna) G-rouge1350/1350[Juillet 550] Pas de sang sans sens (Morwenna) V-rouge  (1350/1350)
CC:
[Juillet 550] Pas de sang sans sens (Morwenna) G-jaune1500/1500[Juillet 550] Pas de sang sans sens (Morwenna) V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Juillet 550] Pas de sang sans sens (Morwenna)   [Juillet 550] Pas de sang sans sens (Morwenna) EmptySam 5 Sep - 21:23
Ode à la tranquillité








Qu’il était curieux, cet homme à danser au bord du gouffre. Que cherchait-il ? Nimuë s’efforçait de percer ce voile de mystère qui l’entourait, sans toutefois y parvenir. Cette colère qui assombrissait ses prunelles, la jeune Sirène Maléfique la connaissait bien, fidèle amie et compagne de sa destinée.
Semblables, c’était là la conclusion qu’elle s’était forgée. Sauf que la O’Bannon avait plus d’emprise sur sa propre Bête. Mais quelle était l’origine de celle de son vis-à-vis ? Son verbe frôlait la limite du supportable.
Or, loin de se sentir offensée, le sourire de la rousse s’accentua que plus.

« Va savoir, peut-être que je vois quelque chose que toi-même tu ne perçois pas. »

Elle l’observa sans sourciller, se détourna de la sortie.

« Bien, je ne vais donc pas te mettre dehors si tu ne le souhaites pas. Je désirais seulement te raccompagner, c’est tout. Il ne faut pas y voir une quelconque agression. Et si ta tête ne me revenait vraiment pas, ça fait belle lurette que je l’aurais arrangée, crois-moi. »

Son regard se fit encore plein de malice. Elle jouait, le taquinait pour tester ses limites, le bousculer. Découvrir qu’est-ce qui se cachait derrière ses manières et ses mots durs.

« Ici ? Oh, ce n’est qu’un petit boui-boui sans importance. Mais je m’y sens chez moi, c’est vrai. C’est vivant. » Sa langue insista sur le dernier mot. « Il me rappelle que j’ai le droit d’être qui je veux vraiment. »

Une lueur de tristesse, fugace, passa dans ses prunelles turquoise :

« Et que ma vie ne se résume pas qu’à… ah, ça n’a pas d’importance. Ce qui compte, et permets-moi de te détromper, mais… non, je ne te foutrais pas dehors. Reste, je ne chasserais jamais qui que ce soit, et surtout pas un homme qui a besoin de sa tranquillité. »


Nimuë à pour lui un dernier sourire. Un sourire qui n’était pas qu’adressé à lui. Derrière eux, Old John veillait. Le message était passé, l’énergumène pouvait continuer à faire ce qu’il était venu chercher.

« Je m’appelle Nimuë, de la Sirène Maléfique. Un plaisir de faire ta connaissance ! Je te souhaite la bonne soirée, pour moi il est vraiment temps d’aller décuver. Dommage. Je pensais avoir de la compagnie sur le chemin. Une prochaine fois ! »


Elle acheva sa phrase par une salutation amicale et se détourna pour partir.






© Never-Utopia


[Juillet 550] Pas de sang sans sens (Morwenna) Cxyl
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t239-nimue-gold-sainte-des
 
[Juillet 550] Pas de sang sans sens (Morwenna)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Praeteritum :: Chroniques-
Sauter vers: