Votez
I
II
III


Mars 553 AD (Jusqu'à la fin de l'Event)
 
Partagez
 

 [MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
LykeiosLykeiosArmure :
Epervier de Zéphyr (Ouest et Printemps)

Statistiques
HP:
[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige G-bleu1800/1800[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige V-bleu  (1800/1800)
CP:
[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige G-rouge1200/1200[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige V-rouge  (1200/1200)
CC:
[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige G-jaune1500/1500[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige V-jaune  (1500/1500)
Message [MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige   [MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige EmptySam 18 Juil - 18:29
[Étape 3 : Durocortorum (Francia) → 3 posts minimum]

Ainsi, à Veena ainsi qu’aux autres lorsqu’elles reviendraient, Lykeios expliquerait certaines choses, des renseignements qu’il avait pu trouver. Il aurait préféré ne pas mêler Abrarxès à cela, ne pas révéler son nom, mais compte-tenu de la teneur des informations qu’il allait leur révéler, c’était impossible de leur faire croire qu’il avait obtenu cela d’un dormeur, même d’un prêtre.

Alors il jouerait franc jeu, sur une partie du moins. Il dirait qu’il a rencontré à nouveau Abrarxès du Taureau noir. Avouerait même – très nettement à contre-cœur – qu’il avait toujours été prévu qu’il le voie ici. Bon, ce ne serait sans doute pas trop une surprise, il se savait que le Tuatha lui avait conseillé de venir à Lyon, même si c’était pour une autre raison. L’Épervier révéla donc l’information capitale pour leur mission : le vitrail qu’Esmélia et Veena avaient vu était un chef-d’œuvre réalisé par la main même d’Apollon, et qui se trouvait nulle part ailleurs qu’à Reims, ou Durocortorum pour les Romains.

Il fit également part de ce qu’il avait appris sur les Ases : qu’ils causaient du grabuge au Nord. S’attaquaient à des lieux sacrés, comme des églises ou des monastères, et Lykeios exprima ses craintes propres que ce soit lié à Apollon. L’homme soucieux n’aime pas les coïncidences… Dit que selon Abrarxès, si nous entendons parler d’eux dans le coin, il vaudra mieux se méfier. Et qu’alors, être richement vêtu pourrait un peu trop attirer la convoitise sur eux. Il suggère qu’ils portent leurs vêtements les plus chiches, qu’ils se griment de crasse s’il le fallait, et même peut-être abandonner leurs chevaux avant d’arriver à Reims. Mais de cela, ils pourraient en reparler sur la route… dès le lendemain, maintenant qu’ils étaient fixés !

[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige Solaire-dore

Au lendemain, d’autres choses pourraient être apprises encore. Notamment la manifestation de la Chlamyde de Célestia, qui raconta cette étrange impression qu’elle avait ressenti. Était-ce un peu ce que le Taureau noir lui avait annoncé ? Un lent changement qui transformerait les Éminences en Porte-Peste ? Trop tôt pour le dire, et lui, ayant encore du mal à digérer cette partie décida de ne rien en dire encore. Mais il prendrait garde, ferait attention, garderait l’œil ouvert sur ses proches, pour aussi longtemps que leurs routes resteraient jointes.

À leur départ, sur les routes, ils eurent alors l’occasion de parler un peu avec un voyageur qui tout comme eux se rendait à Reims, et avec qui ils échangèrent quelques mots. Il put leur apprendre certaines informations précieuses, et notamment confirmer – ce qui eu le mérite de rafraîchir la mémoire de Lykeios – ce qu’ils avaient appris avec Veena lors de leur dernière excursion en Royaume Franc. Malheureusement, il confirma également ce qu’il avait déjà entendu, par ces Nordiques qui causaient du grabuge dans la région. Abrarxès lui avait dit que c’était une possibilité, et désormais il n’y avait plus de doute donc : les Ases étaient donc bien redescendus jusqu’à Reims déjà…

Esmelia un peu plus tard, lorsqu’ils seraient entre eux à nouveau, leur raconterait la nouvelle vision qu’elle avait eu, alors que les rues sombres de la cité et les troubles venus du Nord étaient contés. Et Lykeios ne manquerait pas de prendre cela comme une véritable menace. Trois ombres glacées… ce n’était absolument pas une coïncidence une nouvelle fois, il en était persuadé.

Mais la route pour Reims se poursuivit donc, et la question devrait être reposée à nouveau, à la lueur de ces nouvelles informations et visions.
- Nous savons donc désormais que les peuplades Nordiques se trouvent bien à Reims. Et si j’en crois la description faite par Esmelia, des Ases parmi eux. Des Éveillés sans doute. Rien ne semble devoir être laissé au hasard. Personnellement, je souhaite ne prendre aucun risque, et avant de rejoindre la ville, or des sentiers, j’abandonnerai cette monture… avec ma cape et son état, je doute que l’on m’attribue une quelconque fortune. Je dissimulerai sous elle ma besace, et si vous devez transporter quelque chose de précieux sans savoir où le cacher, j’accepte de le transporter pour vous. Je me doute que cela ne plaira pas forcément mais… un peu de crasse ne nous fera pas de mal non plus. Sans abuser toutefois. Soyons n’importe qui… mais certainement pas de ceux de qui l’on souhaite fouiller les poches...
Tout avait été dit, et comme toujours, ses conseils n’étaient pas des directives. Chacune pourrait en faire à sa tête, et peut-être d’autres idées meilleures que les siennes seraient alors proposées avant qu’ils n’arrivent à Durocortorum qui n’était pas encore en vue.
[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige Solaire-dore


[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige SSban
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2094-lykeios-epervier-de- https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1715-lykeios-epervier-de-zephyr
EsmeliaEsmeliaArmure :
Oracle d'Iris - Patron de la Peinture

Statistiques
HP:
[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige G-bleu0/0[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige V-bleu  (0/0)
CP:
[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige G-rouge0/0[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige V-rouge  (0/0)
CC:
[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige G-jaune0/0[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige V-jaune  (0/0)
Message Re: [MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige   [MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige EmptyDim 19 Juil - 17:30
Je n'ai pas fait de remarque lorsque Lykeios nous a avoué avoir rencontré un certain Abraxès, une rencontre prévue de longue date. Pour moi, peu importe qu'il ait toujours voulu venir ici. Les informations que l'on a obtenues grâce à cela se suffisent à elles-mêmes. Puis vint la partie sur les Ases. J'en ai profité pour me renseigner en leur demandant qui ils étaient et qu'est ce que je devais savoir sur eux, mais apparemment ils n'en savent pas plus que ce qui a été raconté, soit un peuple venant du Nord. Je retiens donc simplement qu'il faut s'en méfier. Comme ils s'en prennent aux lieux saints dédiés au Christ, peut-être, ils sont contre Apollon et ça, c'est mauvais pour nous. J'espère qu'ils ne s'en prendront pas à l'église où nous souhaitons nous rendre quoi qu'il en soit…

[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige 991y

Célestia nous raconte ce qu'il s'est passé durant la nuit avec sa Chlamyde. C'est étrange un peu inquiétant aussi. À surveiller, pour l'instant, sans explications ni éléments supplémentaires là dessus, on ne peut pas commencer à chercher d'où ça vient et pourquoi. Et puis, je suis déjà bien assez inquiète de savoir que de potentiels ennemis se baladent au Nord, là où nous nous dirigeons justement. Une information confirmée par des voyageurs croisés au départ de Lyon. Comme si ce n'était pas suffisant, j'eus une vision pendant qu'ils nous décrivaient Reims et ses ruelles étroites. Trois ombres glacées, un saphir sur la poitrine de l'un d'eux… ça ne me dit rien qui vaille. Les précautions de l'Épervier me semblent bienvenues et en même temps j'aimerai pouvoir faire plus. Je regarde le cheval de Célestia et fait une petite moue. Elle ne voudra pas le laisser seul en pleine nature.

- Nous pourrions confier les chevaux à l'auberge du prochain village que nous croisons avant d'arriver à Reims ? Je suis d'accord avec le fait de les laisser quelque part, mais je préférerai éviter d'avoir à les abandonner complètement.

Pour ce qui est de la tenue, je regarde la mienne, une robe marron que je porte en alternance avec une autre depuis Rome. Marron, couleur du pauvre par excellence. Le bas est abîmé, un peu souillé par la boue également. Je ne me sens pas avoir une allure de riche ni de noble actuellement. Mes jolis effets sont restés à Rome chez Andrea. Aussi je ne fais pas plus d'effort. Je voyage déjà sous un aspect discret. Avec les « encapuchonnés » aux trousses de Kyrios, j'avais anticipé les éventuels ennuis et choisi ce qui me permettrait d'être le plus passe-partout possible.

- Je crois que c'est bon pour moi. Si des éveillés ennemis sont dans le coin. Il va falloir éviter toute utilisation de cosmos et chercher à contenir le nôtre. Du coup… Pour l'appel de la colombe. J'ai peur que l'on attire trop l'attention, même si c'est un pouvoir différent. Si l'on se rend dans la forêt de faux de Verzy, peut être que là-bas un mouvement de volatiles passerait plus inaperçu ?

Je propose des choses, mais mon regard se pose naturellement sur Rowena, c'est elle la sage du groupe, celle qui fait les meilleurs compromis et qui sans doute saurait le mieux planifier une stratégie. J'ai un peu de mal à réfléchir. J'ai été surprise d'avoir une vision sur le coup, mais j'avais déjà fait des rêves qui m'avaient guidé lors de mon itinérance alors sans doute que c'est normal.

- Je suis inquiète… Je ne sais pas si c'est mieux de se déplacer tous les quatre par sécurité, ou par deux pour être moins visibles. Personne n'a rencontré d'Ases ? Un saphir sur le torse ça ne dit rien à personne ?

J'essaie un peu de comprendre ce que ma vision peut vouloir dire au milieu de tout ce stress qui monte. Ombres glacées ça nous a paru évident que ça doit faire référence aux Ases déjà, mais ce saphir, ça m'intrigue. Est-ce vraiment une gemme ou bien un symbole ?


[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige R28r
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2034-esmelia-oracle-d-iri https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1798-esmelia-oracle-d-iris
CélestiaCélestiaArmure :
Héron de Notos (Sud et Été)

Statistiques
HP:
[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige G-bleu1650/1650[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige V-bleu  (1650/1650)
CP:
[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige G-rouge750/750[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige V-rouge  (750/750)
CC:
[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige G-jaune1350/1350[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige V-jaune  (1350/1350)
Message Re: [MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige   [MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige EmptyMar 21 Juil - 23:24
La journée avait fini par passer, partagée entre fatigue du voyage, provisions, danse au marché. Lorsque l’Épervier revint, porteur de nouvelles, le groupe vit sa piste de recherche se renforcer encore un peu. Un vitrail, une église couronnée, la colombe, la fiole, un décès, une naissance symbolique, leur mission. Toutes les pièces du puzzle s'assemblaient peu à peu, formant une toile minutieuse. Gardant sa réflexion pour elle, Célestia se demanda même si Apollon n'avait pas de prime abord confié la mission qu'à Lykeios pour qu'il échoue à la remplir, gagne en sagesse et en patience aux côtés de Rowena, pour finalement 3 ans plus tard, en tant qu'homme nouveau, les rassembler tous les quatre. Avait-il vu aussi loin et précisément ?

Il y avait aussi cette petite révélation : Abrarxès, l'Ombre du Taureau. Jusque-là Lykeios avait mentionné soit le prénom de l'homme, soit son armure, mais jamais les deux en même temps. Désormais elle pouvait faire le lien, fut soulagé en un sens que le corps quasiment en lambeaux qu'elle avait soigné à Rodorio soit redevenu un être vivant et vigoureux, bien qu'elle n'ait jamais pu lui adresser directement la parole.

Le Héron s'habituait peu à peu au rythme soutenu de leur long périple, mais la somme des efforts physiques lui valut de s'étendre comme une masse sur son lit après le repas du soir. Sans trouver le repos espéré.

Au beau milieu de l'obscurité, il y avait eu comme un appel, lointain et familier à la fois. Elle avait ouvert les yeux et constaté que son oiseau se trouvait là, à quelques pas, tout auréolé de lumière. Sur le moment, elle le regarda simplement, l'admira même, puis se rendit compte que si des Éveillés se trouvaient à proximité, cela pourrait potentiellement attirer l'attention. Elle quitta alors les draps, vint s'agenouiller près de la chlamyde, la toucha d'une caresse légère. Aussitôt elle s'harmonisa à elle, la sentit se répandre à travers son être. C'était exactement la même chaleur que son zénith. Et il y avait ce poids dans son esprit, comme une lourdeur de l'âme.

"Je sais ce que tu ressens, féroce Héron. Nous partageons cela. Ainsi que je l'ai dit à Lykeios et Esmelia, n'aie crainte : les Saints paieront. Childéric paiera. Silas aussi. Mais en attendant il faut être discret."

La nymphe enlaça l'envoyé des Muses comme on le fait d'un ami, leur masse incandescente se confondant presque dans la lumière qui émanait d'eux. Une douleur sourde, physique, pulsait dans la chair animée de Célestia mais elle n'en avait cure. Pire lui avait été infligé.

Cependant le lendemain elle affichait mauvaise mine, et décida de tout raconter aux autres pour qu'ils ne se figurent pas que cela venait de sa discussion avec l'Iris. Et il y eut alors les ombres. Le saphir. Les précautions à prendre en conséquence. Des souvenirs qui remontaient pour accompagner ces propos.

"L'auberge me semble aussi une bonne solution. Si tout se passe bien nous en aurons pour une poignée de jours au maximum, et ils nous seront utiles pour le retour.

Pour ce qui est de la colombe, je veux bien attendre le dernier moment, ou espérer tomber dessus dans une rue de Reims où Père l'aura menée, car il semble bien plus présent à nos côtés que je ne l'aurais cru au départ... mais il faudra à un moment ou l'autre que je parle la double-langue. Ce que nous attendons d'elle est trop compliqué à faire comprendre en humain même à un animal domestiqué.
"

Elle se massa les tempes un instant, tâchant de se concentrer tant sur la discussion qui filait à toute allure que sur les flashs de ses mémoires s'imposant à son esprit. Les descriptions renvoyaient un écho : elle n'avait jamais parlé à des Asgardiens, mais elle en avait vu, de source sûre. Après un moment à faire le point, elle recentra son attention sur les autres.

"Rencontré n'est sans doute pas le mot exact, je ne leur ai pas parlé. Mais j'en ai croisé certains, à Jamir. Peut-être peux-tu en retrouver le souvenir Lykeios."

Le sous-entendu était assez clair pour qu'il comprît à quoi elle faisait référence, en espérant qu'il se souvînt de détails en plus de ce qu'elle dirait.

"C'est allé vite et nous étions éloignés, mais j'ai pu prendre quelques minutes pour observer le champ de bataille. Tous les dieux belligérants en cette ère étaient présents. Il a été facile de reconnaître, au milieu du panthéon grec, le représentant du royaume du nord, Odin. Tonitruant. Et tout comme les autres divinités, il avait avec lui plusieurs guerriers.
Un colosse aux cheveux blancs, de la carrure de Lykeios, avec une épée presque aussi grande que lui. Un autre, grand, blond, maniant deux lames avec une dextérité d'expert. Une femme aux cheveux blancs, guerrière, armée d'une lance. Un garçon, le plus jeune, avec de longs cheveux noirs réunis en une natte. Lui ne semblait pas avoir d'arme physique, tout comme le dernier homme aux cheveux blancs, moins robuste et trapu que les autres, mais tout aussi efficaces.
Quand aux saphirs... Oui ils en portaient. Sur le torse ou à la ceinture. De vraies pierres, mais étant donné la simplicité du reste de leur armure, je ne parierais pas sur des ornements.
"

Célestia ferma les yeux un instant, repassa la scène dans sa mémoire.

"Quand l'armée ennemie a pris fin -celle des Spectres et des Muiens-, ils sont partis grâce à une... colonne de lumière arc-en-ciel. C'est un peu étrange dit comme cela. J'ignore de quoi il s'agit, comment ils ont fait. C'est tout ce que je sais sur Asgard, en plus de ce que nous avons brièvement évoqué juste avant. Désolée de ne pas pouvoir être plus précise... S'ils nous ont pris en chasse dès à présent, alors je pense que nous devrions rester groupés. Nous séparer ne ferait que leur faciliter la tâche s'ils doivent nous affronter. Nous voyageons depuis Rome, à travers les montagnes, en plein hiver. Nous séparer pourrait leur envoyer un message indiquant que nous nous sentons assez en confiance et forts pour leur tenir tête. En restant ensemble, s'ils nous croient faibles et démunis, nous pourrons leur montrer que ce n'est pas le cas.
De la même manière que j'avais envisagé une embuscade des Tuathas, elle pourrait venir d'eux. La stratégie est donc la même. En fait, suivant ce raisonnement, nous pourrions même garder les chevaux. S'ils savent qui nous sommes, il est inutile de leur confirmer que nous avons des choses à cacher en changeant notre routine.
"


Ma couleur : #009900
Ma plume de bord : ici
Diei vidi : Thanatos, Phantasos, Hadès, Arès, Poséidon, Athéna, Apollon, Odin
J'ai câliné : Lykeios, Asclépios, Aedan, Childéric, Esmelia, Rowena
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1827-celestia-eminence-du-heron-de https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1716-celestia-la-princesse-aux-mille-oiseaux
RowenaRowenaArmure :
Cygne d'Euros (Est et Automne)

Statistiques
HP:
[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige G-bleu1350/1350[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige V-bleu  (1350/1350)
CP:
[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige G-rouge600/600[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige V-rouge  (600/600)
CC:
[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige G-jaune1200/1200[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige V-jaune  (1200/1200)
Message Re: [MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige   [MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige EmptyJeu 23 Juil - 15:16
Ainsi, les conjectures devenaient certitudes, la suite de leur mission les menait à Reims, comme ça avait été le cas la dernière fois. Cette piste sur laquelle ils s’étaient instinctivement dirigés par le passé se révélait, par tous les indices, la destination de leur mission. Pour une victoire, le Cygne l’espérait. Il fut décidé qu’avec ces informations, ils n’avaient plus besoin de s’attarder dans la cité de Lyon et que le départ se ferait la matinée suivante. Si Rowena fut tentée de demander à Lykeios s’il avait obtenu ce qu’il voulait dans sa quête personnelle, elle ne franchit pas le pas, supposant qu’il l’aurait fait de lui même s’il en avait eu l’envie. Elle se retira simplement pour la nuit, quelque peu épuisée des derniers jours et des intenses révélations qu’ils avaient eu à supporter. Mais elle n’avait pas encore plongé dans les rêves de l’autre monde qu’une chaleur vint réchauffer la pièce. Une douce sensation qu’elle avait déjà ressentie quelques jours plus tôt, au coeur de cette nuit où ses yeux avaient croisés la vision d’Apollon. Mais ce fut différent cette fois, plus personnel. Elle le compris en sentant la Chlamyde du Cygne pulser aux rythmes des battements d’un coeur, en écho à la chaleur de la fiole cachée dans sa sacoche. Et plus vite qu’il n’en faut pour le comprendre, elle fut porté vers le passé, nouvelle vision à son regard. Son regard seul. Elle vit les flammes. Elle entendit les cris. Les signes de la guerre. Les signes de la douleur. Mais plus que le souvenir du passé ancré dans son regard, ce sont les sentiments sombres et intenses qui s’emparèrent de son esprit, l’espace d’un instant. Un venin dans ses veines qui firent grincer son être et trembler son corps, car la douce Rowena n’avait pas pour habitude de sentir pareil trouble : celui d’une revanche. Vengeance.

Puis cela s’estompa, la laissant appuyée piteusement sur le bord de son lit, vidée de son énergie et craintive de la propre émotion qui s’était emparée d’elle, comme si elle lui avait appartenue. Mais n’était-ce pas le cas ? N’était-ce pas son coeur qui avait ressenti un désir farouche de représailles ? Tremblante, elle préfère ne pas y songer en l’instant. Demain sera un meilleur jour pour faire le point. Une nouvelle aube pour comprendre ce qui est attendu d’elle, après cette vision.

***

Le silence tranquille de Rowena n’est pas particulièrement surprenant depuis le début du voyage. Pas plus que ses airs songeurs et pensifs. Si quelque chose semble la travailler plus que d’ordinaire, cela ne sort pas non plus totalement de l’attitude qu’elle a pu avoir au cours de ce périple entamé depuis plusieurs semaines. L’aveu de Célestia sur ce qui lui était arrivé la même nuit qu’elle l’avait encore plus perturbé, mais elle même n’avait pas osé évoquer sa propre expérience. Il lui faut encore un peu de temps pour ça.

Mais comme ils l’avaient tous supposés au départ de cette mission, le danger les guette. Les trois silhouettes vues par Esmelia inquiètent non sans raisons, et malheureusement, le Cygne ne sait pas trop quoi dire sur cette menace. Mais heureusement, l’expérience de Célestia apporte quelques lumières, même s’il semble assez évident que leur ordre à très peu eu affaire avec ces nordiques appelés Ases. Il était étrange qu’ils soient à leur poursuite de la sorte, car peu savaient pour cette fiole et la mission qui était la leur. Elle garda cette pensée pour elle pour l’instant :

« Je suis d’avis également de ne pas abandonner nos chevaux dans la forêt. Comme le dit Célestia, si notre affaire est un succès, nous pourrions en avoir besoin pour le retour. » Dépendant de comment se terminerait cette mission. Et après tout, elle savait également que Lykeios, la première fois, n’avait pas eu trop de problème à leur procurer une monture. Mais s’ils pouvaient éviter à nouveau ce cas de figure… « Cela étant, si je suis d’accord pour ne pas nous séparer, je ne suis pas certaine que leur facilité la tâche de manière voyante soit la meilleure solution, s’ils sont déjà à notre poursuite. Un peu plus de discrétion rendra notre piste plus difficile à suivre. D’autre part, je me demande s’ils savent vraiment qui nous sommes et ce que nous sommes censés faire. Après tout… notre mission est ancienne et n’était connue que de nous, même dernièrement. S’ils nous poursuivent, nous ne sommes pas sûr que c’est pour ce que nous transportons ou nous cherchons à faire. » Sauf si quelque chose avait vendu la mèche… Mais c’était forcément récent. Personne à part elle même ne savait qu’elle possédait la fiole, un mois plus tôt. Elle avait conservé farouchement ce secret. Sans ça, cette mission n’aurait pas eu raison d’être. « S’ils sont contre nous, c’est peut-être pour une autre raison qu’on ne le pense. Même si je suis d’accord que ces Ases restent un problème, surtout s’ils se cachent à Reims et causent des soucis là bas. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t891-rowena-le-paon-de-ceci https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2210-rowena-journal-de-bord En ligne
Le ConteurLe ConteurArmure :
Inconnue
Message Re: [MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige   [MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige EmptyMar 28 Juil - 0:28
[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige LZgWsaOu

Les fleurs de glace tombaient d'un ciel sombre et lunaire, et ce malgré la lumière du jour. Les champs étaient recouverts de cette toison immaculée qui se répandait à des lieux à la ronde. Dans cette brume verglacée, on pouvait voir se dessiner un mur grisatre s'étendant vers l'est et l'ouest sur plusieurs centaines de lieux. Quelque chose en émanait, entre lumière et ténèbres. Étrange sensation que tout cela, les hurlements de loups étaient fréquents alors que la petite troupe avait rencontré de nombreuses escouades de chasseurs et de cavaliers de guerre au gré de l'avancée de leur voyage.

Reims.

En interrogeant les différents voyageurs, ils apprirent qu'il existaient Quatre grands quartiers dans la ville des Rois. Le nord ouest était celui de la Cathédrale, tenue par la sainte Eglise et on y comptait de nombreux hospices pour les plus démunis. Au sud ouest, on se trouvait dans le quartier des marchands, à la fois et riche et pauvre. En effet, la rapine et les meurtres y étaient courant dans cette partie de la ville. Au sud est, on y trouvait le quartier des Corporations, tisserands, manouvriers, maçons, tailleurs se pierre s'entremêlaient dans un labyrinthe de maisons latines et germaniques. Enfin, au Nord est, on y trouvait le quartier des Bouchers. Lieu extrêmement gardé, c'est là aussi où les grands fours des Boulanges faisaient leurs offices. Des murets séparaient aussi au nord le quartier des Juifs, voleur et tricheur, menteur et usurier, ils n'étaient pas aimé mais étaient un mal nécessaire comme ils savaient faire de l'argent et que leur religion ne s'y opposait pas.

Citation :
Le groupe a plusieurs choix :

Vous entrez par le sud de la ville, plusieurs portes sont visibles sur la map ci-dessus.

1 - Sud ouest (là où la plupart des auberges se trouvent)
2 - Sud est (quelques auberges de grand luxe s'y trouvent)


Pour accéder aux quartiers nord, il faut donc passer par les quartiers Sud.

Si votre groupe se sépare, aucun souci, il faudra ouvrir autant de topics RP que de groupe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LykeiosLykeiosArmure :
Epervier de Zéphyr (Ouest et Printemps)

Statistiques
HP:
[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige G-bleu1800/1800[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige V-bleu  (1800/1800)
CP:
[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige G-rouge1200/1200[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige V-rouge  (1200/1200)
CC:
[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige G-jaune1500/1500[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige   [MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige EmptyJeu 30 Juil - 0:12
Les discussions débutèrent alors, afin d’aborder au mieux leur arrivée en la cité de Reims. Sa proposition concernant l’abandon de leurs montures ne trouva pas écho favorable, du moins pas entièrement. Mais elles avaient raison sans doute, aussi n’argumenta-t-il pas. Son problème était sans doute qu’il ne voyait pas l’après. Visait juste la réussite de la mission, et rien ensuite ne semblait plus avoir réellement d’importance. Lykeios n’avait tout simplement plus de buts après cela, aussi ne s’en inquiétait-il plus. Il lui suffirait de voler, ou de voyager à la vitesse de la lumière, et qu’importait qu’il se fasse repérer, puisqu’il serait seul. Ces femmes qui voyagent avec lui sont bien plus réfléchies cependant, et c’est la proposition d’Esmelia, consistant à laisser les montures en une auberge sur le chemin vers Reims, qui l’emporta.

Il y eut également un point sur l’obtention de la colombe sur lequel il décida de ne pas se mêler, n’ayant pour sa part pas vraiment d’avis autre que « il faudra bien le faire ». Célestia en tout cas était prête à attendre le dernier moment pour utiliser le langage de la nature qui risquait fortement d’attirer l’attention sur eux, et s’il le fallait Lykeios était prêt à constituer une diversion. Impossible de savoir bien sûr si cela serait nécessaire tant qu’ils n’y seraient pas, mais cela ne posait pas de souci à l’Épervier, comme il avait déjà pu l’assurer, de faire tout ce qui était nécessaire à la réussite de cette mission, quitte à mettre sa vie dans la balance.

Aux questions d’Esmélia ensuite, Célestia fit part de ce qu’elle savait sur les Ases. Apparemment, le Dieu-Loup en aurait d’après elle quelques souvenirs, mais cela ne revenait pas pour lui. Il savait basiquement ce qu’il fallait en savoir : les guerriers divins d’Odin, qui vivaient à Asgard dans le grand Nord, et se trouvaient donc bien loin de chez eux. Mais strictement rien de plus précis que cela, au point qu’il estimait comme peu probable qu’il ait déjà « assisté » à une discussion avec l’un d’eux. Il note cependant le lien qui est fait entre eux et la vision d’Esmélia, par ces saphirs présents sur leurs armures.

Finalement, un point est fait sur leur besoin de discrétion supplémentaire. Devaient-ils se séparer ou non ? La majorité semble dire que non, et Lykeios sera de cet avis également, comme il le fera savoir.
- J’ai tout de même du mal à croire que nous serions déjà suivis par eux. Être moins précautionneux sous prétexte qu’ils pourraient hypothétiquement nous suivre depuis un moment déjà n’a pas trop de sens pour moi. Les Ases saccagent le Nord du pays depuis quelques temps apparemment, et je doute que cela ait un rapport direct avec nous quatre. Depuis Rome nous avons été très discrets, nous y avons veillé. Faisons-nous confiance, et partons donc du principe que nous avons cette fois une longueur d’avance. Restons ensemble. Sans monture. N’attirons l’attention de personne. Soyons un groupe de voyageurs comme les autres. N’oublions pas cette menace bien sûr, et gardons les yeux bien ouverts. Mais ce n’est pas pour les Ases que nous sommes là, ne l’oublions pas non plus.
Rien qui devrait les étonner en somme, cet avis semblant d’ores et déjà rejoindre la majorité qui se dessinait.

[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige Solaire-dore

Dans un village de moindre importance, ils avaient dormi une dernière fois à l’auberge. Les chevaux y resteraient donc, tandis qu’ils finiraient la route à pied. Un chemin peu agréable, le ciel s’assombrissant comme ils approchaient. Neige et brume glacée les accueilleraient. Un temps de décembre en plein février. Fallait-il vraiment une autre preuve que le Nord était venu s’installer ici?Heureusement parvinrent-ils à obtenir quelques informations sur la ville auprès d’autres voyageurs sur la route de Reims. De quoi leur permettre, lorsqu’ils seraient seuls à nouveau, d’établir la manière de procéder.
- Je propose que nous passions par le porte Ouest. Si la Cathédrale se trouve au Nord-Ouest, ce sera donc la route la plus directe. La zone Sud-Ouest n’est pas forcément la mieux gardée, mais je ne crains pas les tire-laines, même sans user de notre Cosmos. De « pauvres gens » comme nous n’avons pas grand-chose à faire dans des quartiers plus luxueux, de toute manière...
Laissa-t-il tomber finalement, comme si au final leur destination n’était qu’une simple évidence.
[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige Solaire-dore


[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige SSban
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2094-lykeios-epervier-de- https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1715-lykeios-epervier-de-zephyr
EsmeliaEsmeliaArmure :
Oracle d'Iris - Patron de la Peinture

Statistiques
HP:
[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige G-bleu0/0[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige V-bleu  (0/0)
CP:
[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige G-rouge0/0[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige V-rouge  (0/0)
CC:
[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige G-jaune0/0[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige V-jaune  (0/0)
Message Re: [MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige   [MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige EmptyJeu 30 Juil - 10:22
C'est ma première mission et la possible présence d'éventuels guerriers Ases éveillés dans la cité rémoise m'inquiète. Tous mes sens sont en alerte, focalisés sur eux, je sonde régulièrement les environs afin de vérifier si je perçois un éventuel cosmos étranger. J'ai pu sonder mes camarades déjà et ainsi analyser le leur afin de pouvoir les reconnaître de loin si d'aventure nous étions séparés. Les chevaux sont laissés dans la dernière auberge d'un village situé au sud de notre destination finale. Pour cela au moins, je suis rassurée, ça m'arrange, si jamais nous nous en sortons vivants, ils pourraient s'avérer utiles. Je ne pense pas vraiment à ce qu'il pourrait se passer après, mais je garde en tête quelques possibilités.

Avant de quitter notre dernière auberge, assise sur mon lit, je sors de mon sac une vieille peinture que j'avais faite pour m’entraîner. Elle me représente, les yeux clos, mes cheveux bleu gris et ce voile que je porte parfois pour les couvrir. Je ne l'ai pas aujourd'hui car il ne conviendrait pas à l'aspect que je veux dégager, il fait trop noble et pour cause, il est un vestige de mes origines. Le jour où j'ai fait ce portrait, à la Tour des Vents, je me souviens avoir vu une lumière iridescente envelopper mes doigts et mon pinceau. À cette époque, je n'avais pas saisi ce que cela signifiait. Aujourd'hui je sais que mon œuvre est imprégnée de mon cosmos et mon intuition me souffle comment m'en servir. De mon sac je sors ce qui ressemble à une lame de chirurgien, très utile pour fabriquer les toiles et les découper à bonne dimension. Je scinde mon portrait en quatre et observe le résultat. Ce qui était devenu un puzzle devint des parties identiques, miniatures de l'originale et toutes me regardent, leurs yeux ne sont plus clos. Je leur souris doucement et dans un murmure leur communique mes consignes. Ceci fait, elles ferment les yeux à nouveau et les peintures se figent comme si je n'avais entre mes mains que des peintures ordinaires.

Le jour est levé et il est temps de partir, à pied cette fois. Le ciel est sombre, trop pour que ça n'affecte pas mon moral. Je suis encore plus inquiète que la veille, néanmoins, j'observe avec admiration les flocons tomber au creux de ma main. Je frissonne comme la brume me glace les sangs, je suis bien couverte de ma cape pourtant, mais ça n'est pas suffisant de toute évidence. Je ne m'en plains pas et je reste à l'afflux de ce qui nous entoure. Nous obtenons quelques informations sur la configuration de la ville et lorsque nous sommes seuls, l'Épervier propose de passer par l'ouest. En regardant mes camarades, je lis l'approbation sur le visage de Célestia avant même qu'elle ne formule son avis et suppose qu'il en sera de même pour Rowena. J'opine simplement pour ma part.

- Cela me va.

Oui, en écoutant son argumentaire ça me semble le plus juste en effet. J'attends que tout le monde ait donné son avis, puis nous reprenons notre chemin, nous dirigeant vers la porte Sud-Ouest. Avant d'y arriver, j'attire leur attention d'un raclement de gorge.

- Hum… Je sais que nous avons dit que nous resterions ensemble, mais… Au cas où, si jamais les choses tournent mal et que nous y sommes forcés, ou même pour après, si dans quelques mois ou quelques années ça pourrait servir… Je vous ai préparé ceci.

Elle sort trois des morceaux de toile. Ils sont rectangulaires, de la dimension d'une main à peu près. Sur chacun, il y a mon portrait, toujours les yeux clos, toujours immobiles. J'en tends un à chacun puis explique.

- Ce n'est pas un souvenir de moi j'vous rassure. Chaque portrait est en lien avec les autres. Dites à l'Esmelia de votre toile le message que vous voulez transmettre, comme un appel à l'aide ou une information importante par exemple, et il sera transmis à qui vous voulez, soit les trois autres, soit une personne en particulier. Ne le perdez pas ce serait fâcheux. Cela fait un bout de temps que j'y pense et que je me dis que nous pourrions en avoir besoin. C'est le bon moment pour vous les donner il me semble.

J'espère qu'ils accepteront de prendre le morceau de toile que je leur tends. Il est protégé de mon cosmos et pas facilement destructible, un simple feu n'y ferait rien.


[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige R28r
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2034-esmelia-oracle-d-iri https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1798-esmelia-oracle-d-iris
CélestiaCélestiaArmure :
Héron de Notos (Sud et Été)

Statistiques
HP:
[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige G-bleu1650/1650[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige V-bleu  (1650/1650)
CP:
[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige G-rouge750/750[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige V-rouge  (750/750)
CC:
[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige G-jaune1350/1350[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige V-jaune  (1350/1350)
Message Re: [MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige   [MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige EmptyJeu 30 Juil - 12:00
Un nouveau compromis fut rapidement trouvé concernant leur arrivée dans la ville : rester ensemble mais à pieds, sans toutefois se délester complètement des chevaux. Chemin faisant, Célestia eut l'impression que la prise de décision avait été nettement plus rapide qu'auparavant. Peut-être que leur lien d'Oracles s'était resserré finalement, malgré le brouillard sur leur avancée jusque-là. Tant mieux.

A l'heure de quitter les chevaux et continuer à pieds, la nymphe avait décidé de laisser une sacoche avec son tableau en consigne ici. D'une part elle ne voulait pas risquer d'abîmer l’œuvre s'ils devaient pour une raison ou une autre se mettre à courir, à s'agiter dans tous les sens, et d'autre part elle serait plus discrète et aurait l'air plus démunie avec seulement un bagage. Elle enveloppa ses mollets des mêmes tissus qui la protégeaient du froid en traversant les Alpes, cachant en plus la facture romaine de ses sandales que l'usure avait déjà entamée. Elle espéra que les montures avaient compris l'idée générale lorsqu'elle leur avait demandé, en langue humaine, de veiller les uns sur les autres en attendant leur retour, puis rejoignit ses propres camarades pour se mettre en route.

Ils progressèrent donc vers l'imposante ville franque, glanèrent quelques informations ici et là sur sa configuration avant de décider d'une ultime halte pour déterminer leur trajet à l'intérieur de la ville. Le Héron opina simplement à la proposition de Lykeios, qui découlait naturellement de leurs précautions précédentes.
De la même manière, elle remercia Esmelia pour son présent aussi inattendu qu'utile -son pouvoir la surprenait une nouvelle fois-, qu'elle rangea avec soin. Elle songea qu'elle commençait à avoir un certain nombre d'objets à cacher sur elle, en particulier le sceau d'Adalrik, qu'elle s'empresserait de retrouver une fois cette mission menée à bien.

"Je vous propose d'aller voir si une messe est prévue. Il serait fort dommage de ne pas entendre la parole de Dieu en passant par une telle cité."

Au cas où quelqu'un les épierait effectivement, elle avait parlé d'un ton plutôt enjoué, comme une dévote empressée de retrouver sa foi. Mais les autres ne seraient probablement pas dupes : il leur fallait des informations plus précises sur le couronnement, la disposition des lieux, le déroulement concret de la cérémonie, et surtout la localisation de la fiole d'huile utilisée habituellement et qu'ils devraient détruire ou subtiliser au bon moment pour la faire remplacer par la leur. Peut-être même qu'elle pourrait parler à un responsable de tout cela, en tant que prêtresse, mais elle gardait cette carte cachée pour le moment.

Chemin faisant, la jolie blonde leva les yeux vers les toits comme pour admirer la neige, en saisir quelques flocons entre ses doigts et les regarder fondre. Cela lui permit d'apercevoir quelques paires d'ailes blanches, d'entendre des conversations animales que les humains ne saisissaient pas. Les oiseaux seraient au rendez-vous le moment venu. Il fallait simplement en appeler un au bon moment pour lui expliquer ce que l'on attendait de lui, au nom du puissant Apollon.

Elle se tourna vers Rowena un instant, pensa à la fatigue qu'elle voyait régulièrement sur ses traits et à un lointain hiver où elles s'étaient trouvées près du Roi-Chêne.

"Ce soir, quand nous aurons trouvé où loger, que dirais-tu de t'évader avec un peu avec moi ? Je crois que ce serait une bonne occasion."

La fameuse "forme sombre" serait sans doute parfaite pour explorer la ville, et si le Cygne ressentait la même difficulté à museler son pouvoir en sommeil que Célestia, la nymphe voyait là une opportunité en or pour qu'elles se défissent d'un peu de la tension qui les accablait en laissant parler leur nature. Bien sûr elle n'avait pas vraiment idée de ce qu'elle proposait concernant la jeune femme, mais si son don pouvait servir à l'accomplissement de leur mission, autant l'utiliser, non ?

Ne voulant pas exclure Lykeios et Esmelia pour autant, elle les regarda à leur tour et sourit.

"Cela vous laissera de vous reposer pour une fois. Si tout le monde est d'accord bien entendu."


Ma couleur : #009900
Ma plume de bord : ici
Diei vidi : Thanatos, Phantasos, Hadès, Arès, Poséidon, Athéna, Apollon, Odin
J'ai câliné : Lykeios, Asclépios, Aedan, Childéric, Esmelia, Rowena
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1827-celestia-eminence-du-heron-de https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1716-celestia-la-princesse-aux-mille-oiseaux
RowenaRowenaArmure :
Cygne d'Euros (Est et Automne)

Statistiques
HP:
[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige G-bleu1350/1350[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige V-bleu  (1350/1350)
CP:
[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige G-rouge600/600[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige V-rouge  (600/600)
CC:
[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige G-jaune1200/1200[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige V-jaune  (1200/1200)
Message Re: [MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige   [MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige EmptyLun 3 Aoû - 19:48
C’est une brume tardive, donnant la sensation que ne pas avoir quitté l’aube, qui accueille leur arrivée à Reims. La cité est encore un peu loin, mais les murs se dressent sur le paysage, s’élevant comme un drapeau désignant la finalité de leur mission. Tout du moins, le point d’ancrage où tout commencerait vraiment. Une drôle de sensation envahi le Cygne, un regain de méfiance et d’attention qu’elle n’avait certes pas perdu mais qui s’était intensifié sur les dernières heures. Même si elle ne pensait pas la menace des Ases spécifiquement sur leur groupe, elle ne pouvait manquer de les voir comme un potentiel danger pour eux et leur mission. La route depuis qu’ils avaient laissés les chevaux s’était pourtant déroulée sans problèmes et ils touchaient au but désormais. Mais c’était là qu’il ne fallait surtout pas se reposer. Le plus dur semblait venir et ils n’avaient toujours pas une idée clair de la façon dont ils auraient à remplacer la fiole d’huile qu’ils possédaient par celle actuellement utilisé. Ils ne savaient d’ailleurs pas quand aurait exactement lieu le couronnement à venir…

Sans un mot, Rowena acquiesça à la proposition de Lykeios. Au moins sur ce point, ils étaient tous d’accord même si aux vues des dernières informations reçues, le sud-ouest de la ville n’avait pas réputation d’être le moins dangereux. Mais en restant groupé et en ne cherchant aucun problème, ils ne devraient eux même pas en avoir. Aucun d’eux n’avait une apparence à attirer l’attention, du moins pas en richesse, aussi pourraient-ils se fondre un peu plus aisément dans la masse. Scrutant les murs qu’ils traverseraient bientôt, le Cygne n’eut pas l’impression de sentir une menace ou une étrange présence. Mais comme eux, les dangers pouvaient aisément se cacher. Elle tourna le regard vers le groupe quand Esmelia fit don d’un présent bien surprenant à chacun, ce qui valut à la jeune peintre un nouveau sourire bienveillant et agréable de la part de l’Eminence. Quelques mots également « C’est une très bonne idée. Merci Esmelia. » Elle ignorait de quelle façon elle avait pu créer une chose aussi particulière, mais chaque membre de ce groupe avait une particularité, aussi admira-t-elle simplement l’artefact qui lui était donné avant de le cacher bien précieusement dans le sac qui pendant à sa hanche, sous sa cape. Puis elle répondit à Célestia, toujours sur la prudence même si elle ne doutait pas que sa compagne soit également toute aussi prudente : « Peut-être devrions nous d’abord trouver quelques part où nous loger avant de visiter la Cathédrale ? Même si je suis d’accord pour ensuite nous y rendre. Et peut-être un petit tour de ce quartier. » Serait-ce si simple de traverser la ville… elle ne le savait pas trop.

Et les voilà qui reprennent la route, arrivant dans cette ville couverte de neige comme si l’hiver ne voulait pas la quitter. Février arrivait avec des flocons de glace et un froid mordant, donnant une ambiance étrange à la cité. Bien vite, Rowena remarque que le regard de Célestia est posé sur elle, et elle tourne la tête avant que les mots ne sortent de sa bouche. La proposition, si elle laisse le Cygne songeur quelques secondes, et néanmoins bienvenue, même si elle ignore de quelle façon le Héron comptait elle même « s’évader » au cours de la nuit. Mais laisser échapper son esprit lui ferait le plus grand bien et lui permettrait également de parcourir la cité plus discrètement et rapidement. Le danger ne serait pas écarté, mais son corps physique, lui au moins serait en sécurité dans une auberge. Elle acquiesça alors de nouveau, accompagnant ses mots d’un petit sourire :

« Cela me va, nous pourrons observer un peu la ville toutes les deux de la sorte. »

Et ce serait pour Célestia sa première rencontre avec Veena. Si le Cygne ne savait pas si elle était tout à fait prête à laisser une part de ce mystère l’entourant être révélé à la jeune femme (non par manque de confiance), elle savait que cette balade pourrait leur servir, comme cela avait pu déjà servir quelques fois au cours des nuits précédentes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t891-rowena-le-paon-de-ceci https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2210-rowena-journal-de-bord En ligne
Le ConteurLe ConteurArmure :
Inconnue
Message Re: [MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige   [MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige EmptyMar 11 Aoû - 12:08
Vous rentrez donc dans la ville de Remis par la porte Sud Ouest. Vous entrez dans un monde auquel vous pouvez vous attendre. La cité urbaine reste animée, on y voit de tout : enfants qui jouent dans la rue, des femmes qui discutent, des marchands qui vous alpaguent pour essayer de vous vendre quelque chose, des mendiants qui s’approchent peut-être près de vous pour tenter de vous soutirer quelques aumônes, en appelant à votre charité chrétienne... Une chose peut sembler attirer votre attention par contre, plus que ce monde humain, c’est la présence de guerriers, qui n’ont indubitablement pas leur place ici. Des cheveux rasés sur le côté mettant en avant de longues tresses, des tatouages runiques étranges et ésotériques à vos yeux, tout en étant armés jusqu’aux dents, bien souvent un bouclier dans le dos, de nouveau marqué d’étrange symbole. Mais à part eux, vous vous fondez sans mal dans le décor mais vous sentez le regard pesant de certains d’entre eux sur vous.

Ces guerriers semblent avoir occupé une bonne partie des auberges, du moins, de ce que vous pouvez observer rapidement.

Citation :
Le groupe a plusieurs choix :

Vous désirez trouver une auberge pour dormir :
1 – Vous passez du temps, presque toute la journée, à chercher une auberge plus ou moins sans guerrier nordique.
2 – Vous faites avec ce que vous avez et vous aurez à vivre avec vos nouveaux voisins...


Il est possible qu’un joueur lance pour le groupe, s’il le désire, un D10 s’il est alerte à son environnement et cherche à réparer certains détails. Si d’autres personnages sont alertes, cela simplifiera le résultat du D10.

Si votre groupe se sépare, aucun souci, il faudra ouvrir autant de topics RP que de groupe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LykeiosLykeiosArmure :
Epervier de Zéphyr (Ouest et Printemps)

Statistiques
HP:
[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige G-bleu1800/1800[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige V-bleu  (1800/1800)
CP:
[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige G-rouge1200/1200[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige V-rouge  (1200/1200)
CC:
[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige G-jaune1500/1500[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige   [MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige EmptyMar 11 Aoû - 15:43
Rapidement, le choix est fait et la porte Sud-Ouest est franchie. Une petite toile à l’effigie d’Esmelia repose désormais dans sa besace, entre d’autres affaires et provisions. Son sac de cuir bat sur sa cuisse au rythme de ses pas, alors qu’ils ont l’occasion de découvrir la ville. Pour l’heure ils restent encore ensemble, ayant juste opiné sans un mot au fait que Célestia se proposait de visiter la ville avec Rowena, les laissant se reposer. Il aurait pu protester, leur dire que c’était trop dangereux. Mais le choix des termes employés par Célestia lui met la puce à l’oreille, et il sait un peu de quoi Veena est capable la nuit venue. S’il ne comprend pas exactement la manière dont elles vont procéder, Lykeios croit au moins pouvoir en déduire qu’elles ne prendraient pas trop de risques, aussi peut-il y consentir. Quant à la discussion portant sur la Cathédrale, il aura là son mot à dire par contre.
- Choisissons-nous tout d’abord une bonne auberge. Plus au Nord, et reposons-nous de notre voyage. Nous serons ainsi plus proches de la Cathédrale, et nous pourrons nous y rendre et prier dès la première heure demain matin...
Lykeios n’est pas du genre à jouer la comédie. Ce n’est pas trop dans son comportement, pas son genre d’automatisme. Aussi n’y a-t-il pas de sous-entendu, pas de faux semblant. S’il dit qu’il compte aller à la Cathédrale dès demain matin, c’est qu’il s’agit d’un véritable projet. Cela leur laisserait un peu de temps pour prendre la température en ville – plutôt glaciale jusque là…

[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige Solaire-dore

Une bonne partie de la journée fut donc utilisée pour remonter la cité, et se trouver une auberge où il y aurait moins de barbus pour les dévisager. La ville n’a pas l’air plus tendue qu’elle pourrait l’être en temps normal, jusque là, à l’exception de ces guerriers venus du Nord dont ils préféraient se méfier. Les Francs n’étaient peut-être pas tous charmants, mais au moins était-il normal de les croiser par ici. Cet exode massif n’avait rien de rassurant… mais après tout, jusqu’à preuve du contraire, cela ne les regardait pas. Ils n’étaient pas là pour les Ases, et il fallait donc juste espérer que les Ases n’étaient pas là pour eux. Une pensée qui lui traverse l’esprit alors : et s’ils étaient là pour la même raison qu’eux ? L’Épervier soupire, portant son regard de gauche et de droite durant cette journée à chercher le meilleur endroit pour passer la nuit. Vigilant, non seulement pour assurer la sécurité de son groupe mais aussi au cas où cela pourrait leur donner quelques informations dont ils pourraient avoir besoin concernant leur mission, la seule et unique raison de leur présence dans cette ville.

Lorsqu’enfin l’auberge sera trouvée, ils prendront ensemble leur repas, et choisiront leurs chambres. Comme ça, c’est fait.* Et la nuit venue, Célestia et Rowena ayant choses à faire de leur côté, Lykeios pourrait prendre le temps de discuter avec Esmelia. Mais avant cela, il n’avait pas manqué de leur rappeler qu’il irait à la Cathédrale au lendemain matin. Qu’il préférait qu’ils puissent s’y rendre tous ensemble, quitte à se séparer sur place, pour pouvoir en apprendre plus. Mais que chacun était libre bien sûr, et que si elles souhaitaient faire autre chose, lui se rendrait sur place dans tous les cas. Toute cette affaire durait depuis trop longtemps à son goût. Pas question donc de se ramollir dans la dernière ligne droite, et au fond il était persuadé qu’il en était de même pour chacun des membres de ce groupe, des Oracles dédiés à cette mission. Tous voulaient la même chose. Tous étaient fixés sur ce but. Célestia et Rowena en apprendraient peut-être plus ce soir. Ou bien même Lykeios et Esmelia en tendant l’oreille en salle commune de cette auberge qui semblait plutôt calme et bien tenue.

[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige Solaire-dore

Dès les premiers rayons du Soleil, Lykeios serait prêt. N’attendrait pas trop longtemps non plus. L’aube était l’éveil d’Apollon, et les églises ne tarderaient pas à célébrer ce jour nouveau. Lorsque l’angélus sonnerait, il aimerait déjà être dans les environs de la Cathédrale, ou tout du moins sur le point d’y arriver. Raison pour laquelle il n’attendrait pas les retardataires, considérant que d’autres choix seraient donc fait. Sans doute aussi trop impatient de son côté de pouvoir se rendre utile et de faire avancer les choses en cette cité de Reims. Ainsi, seul ou en groupe, ils parviendraient aux abords de la Cathédrale alors qu’en sonnent les cloches...
[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige Solaire-dore



[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige SSban
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2094-lykeios-epervier-de- https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1715-lykeios-epervier-de-zephyr
EsmeliaEsmeliaArmure :
Oracle d'Iris - Patron de la Peinture

Statistiques
HP:
[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige G-bleu0/0[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige V-bleu  (0/0)
CP:
[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige G-rouge0/0[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige V-rouge  (0/0)
CC:
[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige G-jaune0/0[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige V-jaune  (0/0)
Message Re: [MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige   [MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige EmptyMer 12 Aoû - 22:12
La vision que j'ai eue ne cesse de me préoccuper et je vois d'un assez mauvais œil l’excursion nocturne que les deux filles semblent vouloir mener. Toutefois je ne dis rien à ce propos. J'ai peur qu'elles se fassent prendre ou qu'il ne leur arrive quelque chose avant même que l'on ait pu véritablement commencer cette mission. Je garde mes inquiétudes pour moi estimant qu'avec leur expérience elles savent mieux que moi ce qu'elles font et que si elles ont décidé de sortir c'est qu'elles doivent être certaines de ne rien risquer.

Du reste j'opine aux mots de l’Épervier. Trouver l'auberge en premier me semble le mieux. Je suis aussi d'accord sur le fait d'aller voir la Cathédrale au petit matin.

[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige 991y

Alors que nous entrons dans la ville, je ne manque pas de remarquer qu’outre la vie habituelle à laquelle on aurait pu s'attendre, il y avait des guerriers aux allures vikings un peu partout. Vraiment pas rassurée, je restais instinctivement très près des autres membres de mon groupe. Le regard alerte, comme toujours depuis que nous sommes en France, mais plus que d'habitude encore dès que l'on a franchi les portes du Sud-Ouest, mes yeux d'or furètent un peu partout. Mon visage reste impassible. Mon courage y est pour beaucoup. Ils sont loin d'être déplaisants à regarder, plutôt fascinants à vrai dire, mais la menace qu'ils représentent supplante tout, me rendant suspicieuse. Et puis… ce n'est pas comme s'ils n'avaient pas tout un attirail d'armes sur eux… ça me donne envie d'en dessiner un d'ailleurs… Ce soir peut-être, lorsque je serai seule avec Lykeios après le repas.

Je ne dis pas grand-chose durant la journée. Comme convenu nous prenons une auberge plutôt au nord, l'une de celles où il y a le moins de guerriers nordiques voir aucun. Du moins nous n'en avons pas vu pour le moment donc ce doit être « la » bonne. Je laisse ma sacoche dans ma chambre et rejoins le groupe pour le souper. Je ne suis pas particulièrement loquace. Cela ne me ressemble pas, d'ordinaire je suis bien plus bavarde, mais depuis le début de notre périple à quatre, rares ont été les moments où j'ai eu de longues discussions avec l'un d'eux, alors pour mes compagnons ça ne change pas de l'ordinaire, aussi je me réjouis de pouvoir un peu papoter avec celui que je vois comme notre protecteur. Sa présence me rassure, je la recherche volontairement et parfois inconsciemment. Je n'ai pas ce sentiment auprès des filles. La faute au fait que je ne connais pas l'étendue de la puissance de chacune sûrement. Par conséquent, la carrure de l'homme est tout de suite plus efficace sur moi que l'apparence frêle des demoiselles. Peut-être qu'une part de moi voit en lui ce grand frère que j'ai toujours rêvé avoir. Il me semble que j'ai déjà eu cette pensée il y a quelques jours ou semaines. C'est assez flou. Je les regarde tour à tour. Je semble sereine et pourtant je suis angoissée à l'intérieur. Je n'aime toujours pas ce projet qu'ont les filles de sortir alors que nous avions décidé de rester groupés par sécurité. Mais je ne sais pas comment elles vont s'y prendre et c'est peut-être pour cela que j'imagine cela plus dangereux que ça ne l'est peut-être.

- Soyez prudentes.

C’est tout ce que je me permets de leur dire avant qu'elles ne partent. Pour le reste de la soirée, je resterai donc avec Lykeios, profitant de ce tête à tête jusqu'à ce qu'il parte se coucher et serai attentive au cas où à ce qui nous entoure.

[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige 991y

Le lendemain dès l'aube je suis prête. Je ne compte pas rester seule à l'auberge. J'espère que les filles seront là aussi et qu'elles pourront nous raconter ce qu'elles ont pu observer. J'ai hâte de voir à quoi ressemble la cathédrale aussi. Il n'attend pas, semble pressé, pressé d'en finir aussi sans doute. Moi je le suis. J'ai hâte que tout cela soit derrière nous et que nous puissions passer aux étapes suivantes, même si je ne sais pas en quoi elles consistent. Retourner voir Marcus pourrait être une option. Ou voyager… Aux côtés du colosse, légèrement en retrait, un fin sourire étire mes lèvres un instant alors que je m'imagine un peu amusée comme le petit chien qui suit son maître. Si la comparaison me fait sourire, c'est parce qu'elle vient de moi. Ce n'est pas sûr que j'aurai bien pris la chose si elle était venue de quelqu'un d'autre. Je n'aime pas trop que l'on se moque de moi, mais ça ne me dérange pas de pratiquer l'autodérision. J'hésite à partager ma bêtise avec lui puis me ravise. Je n'ai pas envie qu'il me réprimande parce que je ne serai pas assez sérieuse. Je le suis bien sûr, après tout, c'est un peu comme si la mission commençait réellement maintenant.


[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige R28r
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2034-esmelia-oracle-d-iri https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1798-esmelia-oracle-d-iris
CélestiaCélestiaArmure :
Héron de Notos (Sud et Été)

Statistiques
HP:
[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige G-bleu1650/1650[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige V-bleu  (1650/1650)
CP:
[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige G-rouge750/750[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige V-rouge  (750/750)
CC:
[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige G-jaune1350/1350[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige V-jaune  (1350/1350)
Message Re: [MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige   [MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige EmptyJeu 13 Aoû - 14:27
Ils arrivèrent à Reims comme au cœur d'un monde autre, dominé par le froid et la tension. Au loin, la lumière de la cathédrale représentait le phare dont ils devaient suivre la trace pour pouvoir s'abreuver de chaleur, l'offrir au monde. En un sens, la fille d'Apollon revit là un scénario fort singulier qui datait d'il y avait longtemps maintenant. Pour sa toute première mission en compagnie des druides, elle avait eu un aperçu du Sidhe, de cette Avalon perdue dans les ténèbres, qui semblait si paisible et prospère. L'oncle et le neveu lui avaient alors dit de prendre garde aux appels de ce monde édénique, que les âmes égarées s'y perdaient un peu plus plutôt que d'y trouver le repos. A ce moment-là, tant pour elle que pour eux, elle avait simplement fredonné un air doux et calme qui les garderait sur leur route, dans leur réalité.

Elle aurait voulu faire de même présentement mais il fallait se contenir encore un peu, avancer comme si de rien n'était. Alors c'est dans sa tête qu'elle fredonna, affichant une attitude décontractée en espérant communiquer sa sérénité aux autres. La mission se déroulerait bien. Apollon l'avait vu, sinon il ne les aurait pas guidés là.

Dans le sillage de l’Épervier, le quatuor entreprit donc de trouver où loger, certains moins à l'aise que d'autres avec la présence des guerriers à l'allure singulière dans les rues. Des nordiques ? Ils en avaient l'air, mais rien n'était affirmé à 100 %. Ils passèrent donc un temps un peu plus considérable à trouver une auberge sans les regards bourrus de ces hommes. Célestia aurait bien voulu s'arrêter pour porter assistance aux nécessiteux, mais leur offrir des pièces revenait à démentir sa pauvreté apparente, à les ralentir dans leur progression. Quand ils en auraient terminé avec la mission peut-être ?

Le soir venu, une fois la chaleur du repas assimilée et les dernières mises en garde dispensées, les deux plus anciennes Oracles se retirèrent. Vers l'étage, et non vers la sortie. Célestia invita le Cygne dans sa chambre, en silence le temps de verrouiller l'accès derrière elles et de jeter un œil à la rue par la fenêtre. Elles avaient attendu qu'il commençât à faire sombre, ce qui n'était pas bien difficile en hiver, se mettant au point à voix basse sur la manière de procéder.

"J'espère que ma demande ne t'a pas semblé trop abrupte ce matin. J'y ai pensé en voyant les hautes demeures, l'étroitesse des ruelles. Et j'ai choisi cette chambre en conséquence lorsque vous avez donné votre accord. Je ne sais pas quelle est ta technique, cette forme sombre dont il avait parlé." Le Roi-Chêne. "Pour ma part, je compte laisser parler la Nature sauvage autour de moi. Ne suis-je pas une nymphe ?"

Elle sourit, ôta ses sandales et ses vêtements les plus lourds, comme lors de cette rencontre en plein hiver il y avait de cela quelques années. Elles ne vagabonderaient pas toute la nuit, mais pendant que les esprits étaient encore alertes il y aurait peut-être matière à trouver du nouveau dans les ruelles. C'était en tout cas son but. Et elle savait pouvoir compter sur le soutien des vents en cas de problèmes, sans utiliser véritablement son cosmos.

De son côté Rowena lui expliqua que sa "forme sombre" était en fait une sorte de projection de son esprit hors de son corps, qu'elle ne quitterait pas complètement les lieux, ne serait pas tangible physiquement, non sans émettre quelques réserves sur le fait que Célestia allait courir plus de risques qu'elle. Son lit laissé à disposition, le Héron assista alors sans un mot à la mise en léthargie de Rowena, à la naissance de cette autre forme, à la fois si semblable et pourtant différente de son amie du Cygne. A cheval entre le monde des vivants et celui des morts avait-elle dit. Elle avait l'impression de voir une ancêtre de Rowena, peut-être une sœur, tout en sachant qu'il s'agissait bien de la même personne. Mais ici, elle s'appelait Veena. La facette véritable de la Marcheuse de nuit. La nymphe sourit.

"Tu es magnifique. Mais ne perdons pas plus de temps, nous pourrons discuter en route !"

La nuit au-dehors couvrait désormais leurs arrières, en plus de la brume glacée qui durait depuis le matin. Un temps idéal pour fureter en vérité, plus marqué encore que lors de leur sortie de Rome. En contrebas de la fenêtre, seules quelques torches, des gardes qui patrouillaient. Mais qui ne regardaient pas vers le haut. Qui aurait regardé vers le haut, quand le danger le plus significatif était présent soit sous la forme d'hommes saouls potentiellement violents, soit de ces guerriers venus du nord lointain ?
Alors, légère comme une plume, la Gardienne se dressa sur le bord de la fenêtre, puis sauta vers le rebord supérieur et s'y hissa, sans produire plus de bruit que la pose d'un pied leste sur une pierre. Autant dire, inaudible depuis les étages plus bas. Elle sentit aussitôt un vent amical venir caresser ses épaules, préserver son équilibre, porter à ses oreilles les murmures de la nuit. S'assurant que Veena suivait, l'aidant si nécessaire, elle avança doucement vers l'extrémité du toit pour sauter sur le suivant, peu éloigné du fait de la configuration en escalier inversé qui était en usage dans ces grandes cités surpeuplées de Francie. Et elles purent ainsi déambuler dans Reims sans jamais toucher le sol.

"Nous pouvons essayer de repérer l'agencement de la cathédrale, ou écouter les bruits des lieux les plus animés. Je te laisse choisir. En tout cas je ne sais pas toi, mais je me sens tout à coup plus libre. Moins oppressée. Je crois que le message du Héron la nuit dernière était de laisser parler un peu plus ma nature au lieu de tout enfermer au fond de moi... J'ai besoin de libérer ce qui me ronge."

Une seconde dédiée à une inspiration profonde. Bien sûr, elle n'utiliserait pas plus son cosmos ce soir que lors des jours précédents, consciente que le zénith qu'elle représentait passerait loin d'inaperçu. Mais ici elle pouvait courir, sauter, se tapir ventre à terre, se dépenser un peu moins strictement, tout en tendant l'oreille et en ouvrant bien grand les yeux. Et peut-être que... s'Il le voulait bien, s'Il le pouvait, Apollon se montrerait à Sa fille, désespérée de Le voir après tout ce temps, là où Rowena et Esmélia avaient eu ce privilège...

Citation :
Vu avec Rowena. Elle va développer derrière moi ;3


Ma couleur : #009900
Ma plume de bord : ici
Diei vidi : Thanatos, Phantasos, Hadès, Arès, Poséidon, Athéna, Apollon, Odin
J'ai câliné : Lykeios, Asclépios, Aedan, Childéric, Esmelia, Rowena


Dernière édition par Célestia le Dim 16 Aoû - 21:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1827-celestia-eminence-du-heron-de https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1716-celestia-la-princesse-aux-mille-oiseaux
RowenaRowenaArmure :
Cygne d'Euros (Est et Automne)

Statistiques
HP:
[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige G-bleu1350/1350[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige V-bleu  (1350/1350)
CP:
[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige G-rouge600/600[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige V-rouge  (600/600)
CC:
[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige G-jaune1200/1200[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige V-jaune  (1200/1200)
Message Re: [MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige   [MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige EmptyDim 16 Aoû - 5:43
Elles seront prudentes. Cela, Rowena peut le permettre, même si elle ne peut deviner avec exactitude ce qui arriverait au cours de cette même nuit. Mais elles feront attention, tenteront d’attirer le moins de regards possibles tout en posant le leur sur le plus de choses, et laisser les oreilles trainer. La ville est dangereuse, le quartier rempli de ces vikings à l’air peu avenant voire agressifs, et dans ses conditions, difficile de se sentir en sécurité. Mais il faut qu’ils viennent à bout de leur mission et le Cygne continue de penser que les nordiques ne sont pas encore sur leurs traces. La coïncidence serait de trop. Alors une fois cette auberge tranquille trouvée, même s’il a fallu une journée entière pour cela, Rowena et Célestia se rejoignent à l’étage après le repas, prête à s’envoler pour une petite balades nocturnes. Assez libératrice pour le Cygne, elle devait le reconnaître. Si elle avait certes pu, pendant ce voyage, laissé la conscience de Veena s’échapper pour parcourir le voile, cela avait été trop peu contrairement à ses habitudes. Cette nuit, elle pourrait regarder de ses yeux étranges et servir à leur mission qui semble sur le point d’aboutir. Patience malgré l’excitation.

Rowena s’endors, et Veena s’éveille. Les cheveux sombres comme une marée d’abysses, mais des yeux aux prunelles rosées d’une profonde douceur et tristesse. Devant Célestia, c’est comme une nouvelle présentation et elle lui explique vaguement sans trop en dire sur son compte. Elle en dirait peut-être plus tard, quand le temps ne serait plus compté pour leurs affaires. Puis finalement toutes deux s’envolent dans la nuit, Célestia de chair, libérée dans la nature de la nuit. Et elle, Veena fait d’esprit, libre entre les deux mondes à suivre la silhouette de sa compagne jusqu’à la cathédrale qui serait le lieu de la consécration.

La nuit semble froide et la brume est propice à cette balade discrète sur les toits. Si le Cygne ne ressent que peu la morsure de glace de l’hiver, elle devine combien cela peut être désagréable et combien ce soir serait glacé. Plusieurs fois, Veena s’inquiète des sauts audacieux de Célestia dans les airs, mais le vent lui est favorable et chaque fois, le Héron se raccroche au bord d’un toit sans qu’un bruit trop alerte ne s’élève. L’esprit qu’elle est, lui, peut suivre sans mal dans cet espace qui n’est pas relié à la chair. Elle n’est qu’une ombre dans la nuit, peut-être même un fantôme en vérité. Peu à peu, les deux oracles s’approchent de leur objectif, qui dans la nuit n’est qu’une masse sombre et oppressante. Plus encore que lorsque le jour l’éclair et décrit la silhouette haute de la bâtisse.

« Je pense qu’il vaut mieux pénétrer la cathédrale de jour avec nos compagnons. Allons faire le tour des lieux et écouter aux alentours. Il est encore tôt même si la nuit est tombée, il y a certainement encore des gens ici et là. »

Mais prudence. Elle ne sait pas trop pourquoi mais une part d’elle s’inquiète. Peut-être se méfie-t-elle trop. Peut-être est-elle même paranoïaque, mais être enfin dans cette ville, si proche d’accomplir la mission semble lui faire penser qu’un danger pèse. Et c’est certainement le cas vu les dernières visions qui sont parvenues au groupe.

« Tu sembles pleine de vie ainsi, c’est bon à voir. » Dit-elle doucement, d’une voix différente de Rowena, mais de ce même ton très calme et maternel. « Je me sens aussi mieux dans cette forme. D’une certaine manière du moins. » Une petite moue vient trahir le sourire de son visage en repensant à la sensation qu’elle aura en retournant dans le corps de Rowena. Cette fatigue intense, cette douleur à l’intérieur d’elle même et son coeur écartelé par la condamnation qu’elle infligeait à sa chair… Elle préfère ne rien dire et se concentrer sur les ruelles en dessous d’elle, discrète au bord et espérant que personne ne lèverait trop la tête. Dans la nuit cependant, difficile de les repérer.

« Nous devrions nous éloigner sur des toits différents pour capter plus de discussions, mais rester à portée de vue de l’autre. » Hors de question de se séparer. Si Veena ne s’inquiétait pas trop pour elle et sa capacité à retourner très rapidement dans son corps, ça n’en serait pas de même pour Célestia. Mais au moins, elles resteraient relativement proches, tout en essayant d’écouter au cours de la nuit les bavardages des places animées ou des ruelles fortes, écouter aux fenêtres des tavernes, maisons alentours de la cathédrale… tout ce qu’elles parvenaient à capter, aussi bien utile à leur mission que sur les étrangers venus du nord et envahissant cette cité. S’ils n’étaient pas encore des adversaires, il valait mieux quand même en apprendre le plus sur eux. Et si le quartier nord-ouest n’était pas le plus envahi, ça n’empêchait pas les mots de traverser les quartiers et les rumeurs de s’amplifier.

Puis quand la nuit s’avança plus, elles firent plusieurs fois le tour du quartier de la cathédrale, cherchant à repérer les lieux, des choses étranges ou des observateurs qui comme elles furetaient dans les alentours. S’ils devaient intervenir pour ce couronnement en échangeant les huiles, cela arriverait certainement ici. Et enfin, quand la nuit approcha de sa fin, lorsque l’aube ne fut qu’à quelques heures de pointer son nez, Veena proposa de rentrer se reposer. Elle et Célestia avaient fait tout leur possible ce soir là et la fatigue commencerait bientôt à se présenter. Elles méritaient quelques heures de sommeil après cette longue balade, et c’est donc d’un commun accord qu’elles rentrèrent à l’auberge en tout discrétion.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t891-rowena-le-paon-de-ceci https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2210-rowena-journal-de-bord En ligne
Le ConteurLe ConteurArmure :
Inconnue
Message Re: [MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige   [MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige EmptyMer 19 Aoû - 20:03
Vous semblez avoir beaucoup d’yeux sur vous quand vous avancez dans la ville. La neige omniprésente n’aide pas et semble mettre tout le monde sur les nerfs, en particulier ces guerriers du nord. Eux, ne semblent pas déranger par cette mer blanche qui recouvre la ville, après tout, ils y sont naît et elle fait partie d’eux. Pour le reste, certains vous jettent de nombreuses œillades. Agressives, lascives, voire même parfois provocantse. Certains semblent se retirer un peu avant votre passage, quelques uns que l’ancien loup de Delphes peut avoir du coin de l’oeil, comme il est toujours attentif en tout chose… ou presque !

Lykeios & Esmelia

Vous trouvez votre place à l’auberge et pendant que certaines partent s’aventurer dans la nuit, d’autres restent à l’auberge. Personne ne vous embête, du moins pour une partie de la nuit, vous êtes seuls. L’aubergiste semble beaucoup s’intéresser à toi, Lykeios, et te parle de courge et de ragoût pendant un moment. Peut-être lui as-tu tapé dans l’oeil ? A moins que tu ne le cognes ou le rabroues sèchement, il sera collé à tes basques pendant une partie de la nuit. Si tu lui fais la conversation, tu pourras apprendre qu’il y a d'autres locataires dans l’auberge qui ne semble pas, eux, lui couper la chique.

La nuit bien avancée, la fatigue se faisant présente, quelques personnes finissent par rentrer dans l’auberge. Ils sont peu, peut-être deux ou trois, à faire leur entrée dans l’auberge. Mais indéniablement, ce sont des gens du Nord. Plus richement équipé et vêtu que les autres que vous avez croissez dans les rues. Un en particulier semble sortir du lot, de par sa taille et sa corpulence, ainsi que l’énorme épée qu’il a le sur le dos. Il s’arrête et l’aubergiste semble faire des ronds de jambes à ces derniers. Ils sont les fameux clients dont il avait parlé. Ce grand guerrier jette en regard sur la salle et s’arrête sur les deux seuls clients : vous deux.

[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige Sokkol10

Celestia & Rowenna

Vos pérégrinations nocturnes ne donnent rien et vous ne semblez repérer rien de vraiment utile. Toi, Rowena, tu sembles étrangement perturbé, comme si quelque chose venez apporter une sorte de trouble dans l’état dans lequel tu te plonges, presque comme un appel à retourner dans ton propre corps. Quand vous prendrez le chemin de l’auberge, vous trouverez dans la chambre, installé sur ton corps, un individu, aux longs cheveux noirs, vêtu sobrement de vêtements sombres. Il semble avoir récupéré certain de vos affaires et étalé les autres un peu partout. De plus, il semble avoir trouvé un perchoir original : il s’est assis simplement sur le corps de Rowena, une dague dirigée vers ta gorge endormie.

[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige Ingvar10

« - Il est facile de se laisser piéger par les traces qu’on laisse dans la neige n’est-ce pas ? Bien, maintenant que nous pouvons tranquillement discuter, qui êtes-vous et que venez-vous foutre dans cette putain de ville ? »

Citation :
L'invité de Rowenna utilise arcane, jusqu'au moment où il est tranquillement rentré dans la chambre, par là où vous êtes sortie.
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LykeiosLykeiosArmure :
Epervier de Zéphyr (Ouest et Printemps)

Statistiques
HP:
[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige G-bleu1800/1800[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige V-bleu  (1800/1800)
CP:
[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige G-rouge1200/1200[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige V-rouge  (1200/1200)
CC:
[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige G-jaune1500/1500[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige   [MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige EmptyVen 21 Aoû - 22:19
Donc, tous les quatre, ils avaient choisis leur auberge avec attention. La journée entière avait été passée à cela, pour limiter autant que possible les risques de mauvaises rencontres. Ils avaient pris soin de n’avoir pas l’air de plus que de modestes voyageurs, ayant même abandonné leurs montures avant Reims, s’être grimé de poussière. Avaient joué le jeu de pèlerins ayant hâte de pouvoir voir la Cathédrale. Alors pourquoi autant d’yeux rivés sur eux ? Était-ce juste de la paranoïa de sa part ? Est-ce que tous les voyageurs avaient droits à ça ? Des questions qui se posent forcément mais sur lesquelles il est préférable de ne pas s’attarder.

Ils avaient donc choisi leur auberge avec soin, et afin de pouvoir prendre un peu de repos mérité après un si long voyage depuis Rome, avaient rapidement pris un repas et choisis leurs chambres. Comme prévu, Veena et Célestia s’y réfugieraient pour faire ce qu’elles avaient à faire – Lykeios n’avait toujours pas compris en quoi exactement ça consistait – et en profiterait donc pour discuter calmement avec Esmelia, à leur table. Qui d’autre de toute façon ? Depuis Rome, il n’avait adressé la parole qu’à quatre personnes. Et s’il aimait tendre l’oreille, silencieusement, afin de tenter de capter une information ou l’autre qui pourrait leur servir, l’Oracle taciturne ne risquait pas de devenir sociable. Même avec ses consœurs il parlait peu, alors bon…

Si bien que quand l’aubergiste commença à vouloir s’immiscer dans sa conversation avec Esmelia, de plus pour lui parler de banalité dont il se moquait éperdument, la décision fut rapidement prise de ne pas s’encombrer de manières. Rapidement donc, il se leva. Invita la jeune femme à faire de même. Précise juste qu’il est grand temps pour eux de prendre du repos, et partiront dès lors rejoindre leurs chambres. C’est ce qui avait toujours été prévu après tout : se reposer du voyage et tâcher d’être en forme au petit matin pour aller visiter la Cathédrale dès l’aube. Pas question de faire une nuit blanche donc et encore moins pour entendre parler de courges. Il accompagna donc Esmelia jusqu’à sa chambre, avant de rejoindre la sienne juste à côté.
[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige Solaire-dore

Citation :
J’aimerais si possible changer l’ordre de post à partir du prochain tour, afin de poster en dernier dorénavant. Là j’ai l’impression qu’à chaque nouveau tour, je reprends exactement où je me suis arrêté au tour précédent (si pas avant), et comme en plus je suis premier posteur depuis le premier sujet de la mission, c’est usant à force. Là je ne suis plus du tout motivé pour initier, et je pense donc préférable de laisser la main, pour changer.


[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige SSban
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2094-lykeios-epervier-de- https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1715-lykeios-epervier-de-zephyr
EsmeliaEsmeliaArmure :
Oracle d'Iris - Patron de la Peinture

Statistiques
HP:
[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige G-bleu0/0[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige V-bleu  (0/0)
CP:
[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige G-rouge0/0[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige V-rouge  (0/0)
CC:
[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige G-jaune0/0[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige V-jaune  (0/0)
Message Re: [MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige   [MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige EmptySam 22 Aoû - 14:19
Est ce que toutes leurs précautions suffiraient ou bien est ce que la fatalité nous rattraperait ? Ce serait quand même un comble de se dire que l'on a fait tout cela pour rien. Ainsi soit-il. Vivement que tout cela se termine que je puisse relâcher la pression. C'est ce que je fais d'ailleurs un peu en me rendant compte que ce soir il n'y a personne dans la salle principale de l'auberge. Cela reste difficile d'oublier la vision que j'ai eue, difficile de ne pas penser à tous ces regards qui s'étaient posés sur nous durant la journée. Alors quoi ? Ils n'ont jamais croisé de voyageurs ? C'est bizarre. Est ce que notre Dieu nous aurait volontairement envoyés dans un guet-apens ? Je ne pense pas, ça ne jouerait pas en sa faveur de perdre quatre Oracles d'un coup. Mais quand même… Les Nordistes nous regardaient, et dans ma vision ils me regardaient aussi. Bien que Rowena pense qu'ils ne nous ont pas encore repérés, je commence à avoir des doutes. Cependant, si c'est le cas, alors bien des questions me viennent à l'esprit. Depuis quand ? Pourquoi ? Qu'est ce qu'ils nous veulent ? Pourquoi n'être pas intervenus quand il n'y avait pas de témoins ? Je dois être parano. Oui… Vivement que tout cela se termine. Le voyage était trop long, et déjà bien assez éprouvant avec la crise qu'il y a eu avec le Héron.

Je n'ai pas envie de moisir ici, encore moins d'y mourir. J'essaie de réfléchir aux erreurs que j'aurai pu commettre mais je n'en vois pas. Alors il ne me reste qu'à profiter d'un moment normal, simple avec Lykeios. Papoter pour être rassurée, papoter pour penser à autre chose puis aller se coucher. Nous ne tardons pas et profitons juste du début de soirée. Puis, dès que l'aubergiste semble vouloir s’immiscer dans notre discussion, d'un accord tacite nous décidons de partir. De toute façon l'homme ne me remarque même pas tant il semble intéressé par mon compagnon de route. Je suis ce dernier à l'étage jusqu'à ce qu'il s'arrête devant la porte de ma chambre. La perspective d'être seule ne m'enchante pas, mais il faut se reposer pour pouvoir être d'attaque le lendemain matin.
- Bonne nuit !
Je me couche et tente de dormir, emmitouflée sous les draps.


[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige R28r
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2034-esmelia-oracle-d-iri https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1798-esmelia-oracle-d-iris
CélestiaCélestiaArmure :
Héron de Notos (Sud et Été)

Statistiques
HP:
[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige G-bleu1650/1650[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige V-bleu  (1650/1650)
CP:
[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige G-rouge750/750[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige V-rouge  (750/750)
CC:
[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige G-jaune1350/1350[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige V-jaune  (1350/1350)
Message Re: [MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige   [MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige EmptyLun 24 Aoû - 10:03
Sortir de nuit était devenu un exercice moins difficile au fur et à mesure de la mission. Ils avaient pris l'habitude de rester éveillés plus tard qu'aux heures habituelles du Héron, laissant traîner leurs oreilles, ouvrant les yeux. Et cette échappée lui permettant de dépenser un peu de son énergie trouverait son utilité si elles récoltaient des informations pour le lendemain. Malheureusement, même en se déployant à quelques toits comme l'avait suggéré Veena, il semblait qu'elles fussent destinées à faire chou blanc. Qu'Il ne viendrait pas ce soir.

Légèrement dépitée, Célestia ne relâcha pas sa garde pour autant, surtout quand la silhouette éthérée de sa compagne vint lui annoncer qu'elle ressentait une sensation anormale : comme un poids pesant sur son corps, oppressant.

Elles firent logiquement demi-tour, en silence cette fois, jusqu'à atteindre leur toit de départ. Là, la nymphe s'immobilisa une seconde et fit signe à Veena d'en faire autant. A côté de ses petits nus, des traces de chaussures plus larges ont fait leur apparition. Quelqu'un est là. Les attend. Cela ne change rien au fait qu'elle va devoir descendre ce toit, se mettre en danger un instant, au cas où une arme serait pointée sur l'encadrement. Veena l'est déjà, elle. Elle ne peut pas la laisser tomber et s'en aller simplement en attendant que le fautif perde patience. Elle ne peut pas non plus la laisser y aller seule, tout l'objectif de rester à deux étant de pouvoir faire face à ce genre d'imprévus. Dans sa tête une voix résonne : un "je l'avais bien dit". S'attendre à une embuscade dès le départ, comme chez les Tuathas. L'équipe avait préféré se dire que non, on ne les avait pas repérés, pas encore, ou pas pour ce qu'ils étaient venus faire à Reims. Il faut envisager le pire maintenant.

L'oiselle inspire un grand coup. Choisit un angle à peu près mort pour l'entrée de la pièce et jette une œillade prudente. Des affaires, sur le sol. Sans ordre. Quelqu'un a fouillé. Si elle en croit les traces, une personne assez grande, plus lourde qu'elle -les pas s'enfonçaient plus. Mais en même temps cette description peut s'appliquer à beaucoup de personnes étant donnée sa petite taille.

Après quelques secondes d'observation, elle choisit d'atterrir en une seule fois, sur le bureau pour ne pas trébucher malencontreusement en posant ses appuis. Le geste fut fluide, presque silencieux, maîtrisé comme celui d'un chat retombant sur ses pattes. Elle vit alors de façon bien plus évidente le désordre, puis l'homme, la dague, Rowena endormie. Elle descendit du bureau en douceur, attendit que le Cygne nocturne ait fait de même puis écouta la voix de l'étranger.

"Je suis Célestia"

Elle laissa son amie se présenter, ne sachant pas si Veena avait une préséance sur Rowena. Cela lui laissa aussi un peu de temps pour réfléchir. Trouver quoi dire sans se compromettre, mais suffisamment de vérité pour que l'arme restât à distance respectable de la chair de l’Éminence.
Il ignorait leur identité -ou voulait le faire croire. Il ignorait également leur but, ce qui laissait présager que peut-être leur fiole n'était pas encore entre ses mains, mais perdue dans le désordre qu'elle ne pouvait se permettre de détailler encore. En revanche, à noter, il devait être initié à l’Éveil. Il n'avait pas tué Rowena directement et pas réagi notablement à l'apparition du presque double de la personne qu'il tenait en joue sur le lit. Il était donc inutile de mentir sur leurs capacités.
Un rapide coup d’œil vers la porte : toujours verrouillée de l'intérieur. Il était donc bien venu par les toits, comme elles, pas dans le but de repartir par la voie normale, et visiblement avec une idée bien précise en tête. Le cambriolage visait une cible. La fiole ? La mission pouvait encore avoir lieu en revanche si elles la récupéraient pacifiquement.

"Nous sommes des pèlerines en voyage. Vous pensez bien que nous ne pouvions pas passer à côté d'une cité de Dieu comme celle-ci sans y faire une halte. De plus, nous avons entendu parler d'un couronnement. Nous avons décidé de rester pour y assister avant de repartir. Néanmoins, la présence de nombreux nordiques nous a intriguées et nous pensions donc faire une ronde de reconnaissance pour essayer d'en savoir plus à leur sujet."

Elle désigna la fenêtre encore ouverte au-dessus de sa tête, sans jamais lâcher l'homme du regard. Elle espérait que Veena jouerait le jeu sans qu'elle ait besoin de se concerter par signes avec elle, rendant la demi-vérité plus authentique -car en soi, elle ne mentait pas en disant qu'elles cherchaient et informations et étaient en pèlerinage. Ne venaient-elles pas ici au nom de leur dieu ?

"Nous ne sommes pas là avec des intentions hostiles. Je suppose que vous êtes allié à tous ces hommes venus du nord, alors vous savez sans doute bien mieux que moi que même si nous cherchions à nous échapper, vous êtes bien plus nombreux et mieux armés que nous. Je vous demande donc de bien vouloir éloigner cette arme de ma camarade. Et je vous donne ma parole que nous n'attaquerons pas ni ne fuirons si demeurez courtois à notre égard."

Ses mains bien en évidence, elle prit la chaise à côté d'elle, fit un peu de place du bout du pied au milieu du désordre pour l'avancer face à l'homme et s'assit dessus docilement.

"Que nous voulez-vous ?"


Ma couleur : #009900
Ma plume de bord : ici
Diei vidi : Thanatos, Phantasos, Hadès, Arès, Poséidon, Athéna, Apollon, Odin
J'ai câliné : Lykeios, Asclépios, Aedan, Childéric, Esmelia, Rowena
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1827-celestia-eminence-du-heron-de https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1716-celestia-la-princesse-aux-mille-oiseaux
RowenaRowenaArmure :
Cygne d'Euros (Est et Automne)

Statistiques
HP:
[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige G-bleu1350/1350[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige V-bleu  (1350/1350)
CP:
[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige G-rouge600/600[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige V-rouge  (600/600)
CC:
[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige G-jaune1200/1200[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige V-jaune  (1200/1200)
Message Re: [MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige   [MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige EmptyMer 26 Aoû - 1:44
Elle savait que quelque chose n’allait pas. Si son corps, normalement bien protégée à l’abri de la chambre ne s’était pas réveillé ou n’avait pas déclaré de douleur, il n’y avait peut-être pas forcément raison de s’inquiéter, mais malgré tout, Veena en avait. Un sentiment de malaise s’était peu à peu élevé en elle, devenant très rapidement à ses yeux un problème. Mais si elle s’attendait à trouver quelqu’un juché sur le corps endormi de Rowena - son corps - elle aurait pressé le pas du retour dès l’instant où le malaise s’était installé.

Elle et Célestia avaient fait leur possible pour rentrer le plus vite possible, mais il ne fut pas difficile de remarquer sur les toits les traces et la fenêtre ouverte de la chambre. A l’intérieur, les ténèbres dans cette nuit bien avancée, et pas moyen de repérer de mouvements. Mais l’oracle du Cygne savait pertinemment qu’il y avait quelqu’un et à cette proximité, elle le sentait encore plus clairement. Un instant elle songea à ses compagnons restés dans l’auberge, craignant qu’ils n’avaient eu comme elle une mauvaise visite. Même s’ils avaient forcé la journée pour trouver une auberge sans nordiques, peut-être avaient-ils été mal renseignés. Mais son esprit s’emballa un peu… Peut-être que celui qui était dans cette chambre n’appartenait pas au même groupe. Difficile d’en juger, même une fois à l’intérieur de la chambre. La nuit couvrait trop bien les visages pour repérer autre chose qu’une silhouette dans un premier temps. Mais peu à peu, les yeux de Veena s’habituèrent, elle qui marchait d’un pas continue dans l’obscurité. Et elle retint un hoquet inquiet, quand son regard se posa sur l’intérieur de la pièce, le bazar manifeste témoin d’une fouille approfondie, et l’homme sur elle. Un instant elle songea à retourner dans son corps, quitter l’état du rêve pour ne faire qu’un avec Rowena, et ne pas la laisser partir seule si les choses devaient empirer… Mais elle retint ce geste, incertaine de la nature totalement éveillée de celui qui était devant elles. Pas qu’il ignorait certaines choses, visiblement, mais peut-être n’avait-il pas fait encore le lien entre elle et la jeune femme endormie sous sa lame.

« Je m’appelle Rowena. »

Car c’est ce qu’elle est aujourd’hui, malgré l’esprit qui s’est échappé et qui observe cet instant figé dans la nuit. Sa voix est un peu coincée dans sa gorge, pas rassurée pour elle même de la situation. Il leur faut trouver une explication très vite. Les rouages des esprits tournent, tournent et tournent pour trouver une raison qui serait acceptable. La réflexion du Héron vient plus vite que la sienne même si le Cygne aurait usé de la même approche. Aussi suivra-t-elle ce mensonge, ou cette omission de détails qui n’était de toute façon pas demandé. Pas encore. Même si elles manquaient de poids pour négocier, elles pouvaient faire preuve de leur bonne foi, ce qui justifierait le retrait de cette lame sur sa gorge. Chaque mouvement était scruté par l’oracle, inquiète qu’une parole malheureuse ou incomprise ne provoque une mauvaise réaction. Si Rowena n’aurait pas encore supposé de l’appartenance de l’homme aux nordiques - qu’en savaient-elles après tout ? - elle continua à la suite de sa consoeur, ce même mouvement de prudence en levant les mains. Même si elle même préféra rester debout :

« Comme ma camarade vous l’a dit, c’est un voyage de pèlerin, et quelques curiosités à l’égard des gens du nords qui nous ont mené dehors à cette heure de la nuit. Je vous en prie, discutons sans hostilité. Qui êtes vous donc ? Vous semblez nous avoir attendu. »

Surveillées même. Mais après tout, nombreux avaient été les regards sur eux lorsqu’ils avaient cherché une auberge. Cet homme venait-il de là, cherchant les nouveaux venus étranges ? Difficile de le croire et en même temps, le hasard n’avait pas pu le guider cette même nuit à ce quartier, sous la fenêtre ouverte d’une quelconque auberge. Intrigante rencontre. Inquiétante même à première vue par cette lame sous sa gorge et les affaires éparpillées. Mais peut-être n’était-ce qu’un malentendu. Elle l’espérait. Forçant son regard à demeurer sur l’homme, elle cacha malgré tout l’inquiétude qu’elle ressentait, pour elle même, et pour la fiole également qu’elle n’avait pas pu transporter sous cette forme. Mais la sacoche demeurait toujours à proximité de son corps physique. Hélas, avec la position de l’homme sur elle, impossible de voir si cette même sacoche avait été vidée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t891-rowena-le-paon-de-ceci https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2210-rowena-journal-de-bord En ligne
Le ConteurLe ConteurArmure :
Inconnue
Message Re: [MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige   [MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige EmptyMer 26 Aoû - 13:50
Lykeios & Esmelia

Personne ne se trouvant dans la grande salle, quelques mots sont échangés et les hommes en question montent. Vous qui dormez ou du moins, essayé dans votre chambre de trouver le sommeil, vous entendez des bruits de pas dans le couloir et des voix qui émanent de là où devraient se trouver vos deux compagnes d’infortune. À vous de voir si vous désirez prêter l’oreille, passer par les couloirs pour les rejoindre, dans ce cas, vous tomberez sur un Nordique montant la garde devant cette dernière.

Celestia & Rowenna

Vous rentrez dans la chambre et tenté de plaider votre cause à l’homme qui se trouve percher sur Rowenna. Il vous regarde et la seule chose qui sort de sa bouche quand vous avez fini de parler c’est un grand bâillement de lassitude. La lame de l’homme se rapprochant de la gorge de Rowenna pour faire perler un peu de rouge. Son visage parle pour lui. Vos mots n’ont pas pris. Il semble même agacé par votre tentative.

« - Comme si j’en avais quelque chose à foutre de votre courtoisie avec ma lame sous sa nuque. Enfin, je crois qu’il doit s’agir de sa nuque, il y a… un air de famille ! Toujours est-il que vous n’êtes pas ce que vous prétendez être. Des « pèlerins » normaux ne seraient pas… comme toi ! Donc, je vais vous poser la question une dernière fois, poliment. Si vous arrêtez de vous foutre de ma gueule comme ça, je sens qu’on peut arriver à quelque chose, surtout, surtout toi et moi ! »

Dit-il en regarda Rowenna droit dans les yeux et en lui adressant un clin-d’oeil se voulant complice.

« - Oh, je ne me suis pas présenté d’ailleurs, c’est mal poli de ma part, surtout que nous sommes proches maintenant. Je suis Ingvarr et… on pourrait dire que je suis en quelque sorte le chef des fameux nordiques. Eh oui, je vous ai attendu, toi, tout particulièrement, la blondasse ne m’intéresse pas vraiment. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RowenaRowenaArmure :
Cygne d'Euros (Est et Automne)

Statistiques
HP:
[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige G-bleu1350/1350[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige V-bleu  (1350/1350)
CP:
[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige G-rouge600/600[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige V-rouge  (600/600)
CC:
[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige G-jaune1200/1200[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige V-jaune  (1200/1200)
Message Re: [MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige   [MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige EmptySam 29 Aoû - 0:23
Les paroles ne prennent pas, malgré le soupçon de vérité qui se cache entre les lignes. Mais Rowena ne peut pas prétendre être totalement surprise de la réaction. La patience n’est visiblement pas gravée sur le visage de cet homme, et c’est une chance qu’il ne tranche pas encore sa gorge laissée vulnérable. La peau est néanmoins entaillée, faisant perler une goutte de sang que Veena ressent au plus profond d’elle. La lutte est grande pour ne pas se glisser dans la chair de son hôte et retrouver ses sens, quitte à mourir avec et ne pas la laisser partir seule. Mais elle parvient à retenir cette envie, aussi surement qu’elle retient un geste fantôme de sa main voulant toucher sa gorge. L’esprit n’est pas blessé, doit-elle se rappeler. Mais la tension est palpable. Et il semble que jouer des omissions et sur le flou de leur discours ne suffira pas à rendre la situation plus diplomate. Doivent-elles continuer sur les mensonges au risque de se voir trancher la gorge, engager le combat, perdre la fiole et peut-être même Célestia ? Elles n’ont pas beaucoup d’options et ignore ce qu’il en est pour Lykeios et Esmelia… s’ils ont été surveillé, alors ces nordiques savent certainement qu’elles ne sont pas que deux. Enfin, ce n’est qu’une conjecture, et elles n’ont aucun moyen de solliciter leur aide.

Alors malgré la crainte pour sa vie, mais intriguée par les mots du dénommé Ingvaar, Veena se permet de prendre la parole avant sa compagne. La situation est terriblement complexe…

« Très bien. Vous avez raison, nous ne sommes pas seulement des pèlerins, bien que ce terme ne soit pas totalement faux. Nous sommes des Oracles et nous sommes en quête de réponses de notre dieu. C’est pourquoi nos pas nous ont mené ici, comme ils nous ont déjà mené sur d’autres routes de Francia. Mais comme nous l’avons dit plus tôt, nous ne sommes pas hostiles, plutôt des observateurs. » Elle ignore s’il croira cette dernière partie pourtant terriblement vraie dans la bouche du Cygne qui n’a jamais cherché les combats. Venant d’un homme du nord avec une dague sur sa gorge, il y a de forte chance qu’il mette en doute sa parole. Finalement elle continue en se désignant d’un geste simple : « Ce qui explique cette forme et le fait que vous menacez actuellement mon corps endormi. Car il s’agit bien de ma gorge, oui. »

Elle confirme d’un petit sourire crispé, retenant à nouveau cette envie viscérale de rejoindre sa chair et tenter de l’éloigner d’elle. Cela dit, il avait clairement exprimé un intérêt pour elle, dédaignant sa compagne. Et si elle avait elle même feint d’ignorer les paroles et le geste quelque peu étrange à son encontre - voire déplacé - elle ne l’avait pas oublié.

« Vous avez dit m’avoir attendu… puis-je savoir pourquoi ? Que me voulez-vous, Ingvaar ? »

Elle n’a jamais trop attiré l’attention, l’oracle du Cygne, et si elle avait dû le faire, elle aurait préféré que la situation n’implique pas un couteau proche de son cou, prêt à lui trancher une veine. Si elle garde une certaine tenue en s’adressant à l’homme qui actuellement surplombe son corps inconscient, la curiosité se mêle à la crainte dans son esprit. Aussi bien pour elle même que pour la tâche qui les incombent au nom de leur seigneur Apollon. Elle prie intérieurement que ce problème ne mettrait pas fin à cette mission…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t891-rowena-le-paon-de-ceci https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2210-rowena-journal-de-bord En ligne
CélestiaCélestiaArmure :
Héron de Notos (Sud et Été)

Statistiques
HP:
[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige G-bleu1650/1650[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige V-bleu  (1650/1650)
CP:
[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige G-rouge750/750[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige V-rouge  (750/750)
CC:
[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige G-jaune1350/1350[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige V-jaune  (1350/1350)
Message Re: [MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige   [MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige EmptyDim 30 Aoû - 11:45
Le silence scella les lèvres de la belle blonde, sitôt l'expression du dénommé Ingvarr, chef des nordiques -elle note, mentalement-, passée à l'agacement et confirmée par ses mots. L'envie était pourtant grande de se relever comme une furie, de rétorquer qu'à aucun moment elles n'avaient prétendu êtres normales, et qu'elles ne l'intéresseraient plus une fois mortes. Mais la survie immédiate de Rowenna était en jeu et elle se fit violence pour demeurer immobile. En fait, réalisait-elle, cela ne lui demandait pas tant d'efforts que ce qu'elle aurait cru. Elle avait appris le silence après Carthage. Elle avait subi la soumission et le sang-froid imposé à Rome. Elle apparaissait désormais comme une beauté froide et souveraine d'elle-même, à l'image du soleil hivernal sous lequel ils cheminaient depuis des semaines pour rester incognito.

Mais ce domaine n'était pas le sien et il fallait répondre à l'impatient. Heureusement Veena prit les devants, livrant leur statut d'Oracles. Les yeux émeraudes de la nymphe ne quittèrent pas le visage de l'homme tandis qu'un frisson courait le long de son dos, gravèrent ses traits dans son esprit à la lueur déclinante de la seule bougie éclairant la pièce, sur sa fin. Que pouvait-elle faire pour aider son amie ? Il y avait bien des cartes à jouer mais le problème résidait dans la vitesse d'exécution.
Il était Éveillé, sinon il n'aurait pas aussi bien pris le fait que Veena et Rowena étaient probablement la même personne. Et si elles avaient de simples mortelles ? Se seraient-ils intéressés à elles ? Sans doute pas. Il devait donc y avoir une divinité derrière tout cela, ou au moins des personnes ayant connaissance de l'existence réelle des dieux anciens.
Si elle usait de ses pouvoirs directement, il verrait venir et pourrait poignarder le Cygne. Si elle hurlait pour appeler les autres, de même. Si elle tentait de l'atteindre de façon détourné, par le bois ou la pierre par exemple, il risquait de sentir son cosmos œuvrer. Si elle se servait de sa Lumière pour l'aveugler, d'autant plus fort que la bougie s'éteignait, aurait-il la dextérité nécessaire pour frapper là encore l'enveloppe de Rowena ? Non, décidément le risque était trop grand. Il fallait donc attendre.


Ma couleur : #009900
Ma plume de bord : ici
Diei vidi : Thanatos, Phantasos, Hadès, Arès, Poséidon, Athéna, Apollon, Odin
J'ai câliné : Lykeios, Asclépios, Aedan, Childéric, Esmelia, Rowena
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1827-celestia-eminence-du-heron-de https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1716-celestia-la-princesse-aux-mille-oiseaux
EsmeliaEsmeliaArmure :
Oracle d'Iris - Patron de la Peinture

Statistiques
HP:
[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige G-bleu0/0[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige V-bleu  (0/0)
CP:
[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige G-rouge0/0[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige V-rouge  (0/0)
CC:
[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige G-jaune0/0[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige V-jaune  (0/0)
Message Re: [MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige   [MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige EmptyDim 30 Aoû - 14:00
Difficile de trouver le sommeil quand l'angoisse vous ronge et pourtant, je crois que j'ai réussi à m'endormir quelques heures. Je ne peux pas l'affirmer avec certitude mais il me semble que la nuit est déjà bien avancée si j'en crois l'obscurité et l'absence d'éclairage au dehors. Pas assez dormi, mais de toute évidence, j'ai le sommeil trop léger pour continuer. Plus tôt, le silence m'a aidé à m'apaiser. Là, du bruit semble émaner de la chambre des filles, ce qui a dû me réveiller. A moitié endormie, je ronchonne. Je veux dormir. Franchement elles n'auraient pas pu choisir un autre moment pour se faire une soirée pyjama ? J'entends des bruits de pas dans le couloir. Rien d'anormal je suppose, ça arrive de rentrer tard ou de sortir pour une raison ou une autre. Je tends simplement l'oreille, me redressant pour voir si ça ne vient pas jusqu'à ma chambre. Le bruit passe devant, et s'arrête plus loin ce qui me rassure partiellement. Qui que ce soit, il ou elle ne vient pas pour moi.

J'essaie de tendre l'oreille mais je n'entends pas grand-chose. Ma chambre n'est pas contiguë à celle de Rowena, alors les voix sont trop étouffées. Pour autant il ne me semble pas qu'il y ait de problème. Pas de ton plus haut qu'un autre, pas de voix stridente ni de cris et aucun signe de lutte. S'il y avait un problème on l'entendrait non ? Pour me rassurer, je tire de ma poche le bout de toile représentant mon portrait. Ce dernier est toujours figé, personne n'en a fait usage, alors c'est que tout va bien. Je peux me rendormir, ou essayer du moins. Avant cela, pendant quelques minutes je reste attentive. Si la situation évolue, ou que j'entends quelque chose de plus précis et inquiétant, je me déciderais peut-être à quitter la tiédeur de mes draps.


[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige R28r
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2034-esmelia-oracle-d-iri https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1798-esmelia-oracle-d-iris
LykeiosLykeiosArmure :
Epervier de Zéphyr (Ouest et Printemps)

Statistiques
HP:
[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige G-bleu1800/1800[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige V-bleu  (1800/1800)
CP:
[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige G-rouge1200/1200[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige V-rouge  (1200/1200)
CC:
[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige G-jaune1500/1500[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige   [MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige EmptyLun 31 Aoû - 9:52
Toute la fatigue de la longue route depuis Rome devait peser sur chacun d’entre eux. Il avait souvent veillé, inquiet. Et alors qu’ils se tenaient désormais si près du but, il était certain qu’un véritable repos serait nécessaire. Lykeios ne pouvait pas tout prendre à son compte. Ne pouvait pas tendre l’oreille à chaque secondes. Et pour cette nuit, avait décidé de s’en remettre pleinement à Célestia et Rowena. Les deux Éminences avaient leur propre plan, qu’elles estimaient assez fiable que pour clairement dire à Esmelia et Lykeios qu’ils pourraient en profiter pour se reposer. L’Épervier n’avait eu de cesse de répéter qu’il ne souhaitait pas prendre la tête de l’opération et décider pour les autres membres du groupe. Si elles avaient confiance en leur plan, alors il devait leur faire confiance aussi, même s’il n’avait pas saisit exactement en quoi cela consistait, quand bien même il pouvait en avoir une vague idée.

Alors, comme repos lui était offert, il n’avait pas manqué de saisir l’opportunité. Esmelia ramenée à sa chambre, il avait été pensif un bon moment. S’était ressassé certains moments de leurs discussions, et répété mentalement la suite du plan : on se repose, et au petit matin on va enquêter sur les liens. Si les femmes du groupe avaient de quoi apporter d’autres éléments à leur quête, tant mieux ; sinon il escomptait bien procéder à l’ancienne, soit voir de ses yeux et écouter de ses oreilles. D’ailleurs parlant d’écoute, il fut à un moment de la nuit réveillé à moitié. Des pas dans le couloir. Mais rien qui lui sembla alarmant, du moins dans son semi-sommeil. Il tente alors d’être un peu attentif. S’assurer qu’il n’y ait pas de problème, en avoir le cœur net. Mais il était sûr que s’il n’y avait rien de plus alarmant que cela, il se rendormirait bien vite.

Citation :
1-5 : se réveille pas
6-7 : se réveille mais ne réalise pas le danger
8+ : se réveille et intervient
J’ai fait 6… Bonne nuit !


[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige SSban
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2094-lykeios-epervier-de- https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1715-lykeios-epervier-de-zephyr
Le ConteurLe ConteurArmure :
Inconnue
Message Re: [MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige   [MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige EmptyMar 1 Sep - 14:05
Il regarda la jeune brune parler. Il lui sourit de nouveau et recula doucement la lame de sa gorge. Bien. C’était une bonne chose, elle semblait avoir compris que, mentir ouvertement n’était pas la solution ici. Bien, très bien même. Il voyait déjà ce qu’il pourrait tirer de tout ça si tout se passait bien. Il dépasserait les attentes que l’on a placées en lui pour cette mission et du simple jeu, quelque chose d'autres pourrait ressortir, du moins, lui et son ambition l’espérait !

« - Eh bien, vous êtes des petits oiseaux bien loin de leur nid, ou du moins, ce qui en reste. Si les rumeurs sont vraies... Mais vous n’êtes jamais observateur. C’est le rôle que vous vous donnez. Que vous aimerez endosser. L’histoire a prouvé que le soleil, même endeuillé, ne fait jamais que simplement regarder. »

Il rangea la dague et s’installer plus confortablement sur le corps endormi de la jeune femme. Il s’en servait simplement comme d’un fauteuil, plutôt confortable. Il ramena ses mains croisées devant lui, fixant de son regard plein de fierté les deux jeunes femmes.

« - Pour ce qui est de toi, nous en parlerons plus tranquillement plus tard. Je pense que c’est mieux pour tout le monde. »

Dit-il en adressant un énième clin d’oeil à Rowena suivit d’un sourire entendu. Il en surjouait, mais il s’amusait beaucoup de cette situation.

« - Pour le monde, nous en sommes toujours aux négociations. Alors, si vous êtes ici pour quelque chose, il serait dommage que vous ne soyez qu’observateur et nous attiré par la course du soleil. Je vous propose donc quelque chose de simple, mais de foutrement efficace. Peut-être que vous désirez en parler avec vos compagnons mais… associons-nous ! Il est facile pour nous de se déplacer dans la ville et, qui pensera que le soleil s’acoquine avec les consanguins violents et abrutis du nord, tellement indigne de vous, et tellement loin de ce que nous faisons d’habitude ! »

Il fixa alors les deux jeunes femmes, cette fois plus sérieux qu’il ne l’avait jamais été jusqu’à ce moment-là. Il s’était présenté comme le chef des nordiques envoyés ici et à ce moment-là, il se comportait comme tel. Le jeu venait d’entrer dans une nouvelle phase…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[MD 07] Aussi chaste que la glace, aussi pur que la neige
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Profana Erunt :: Francia-
Sauter vers: