Votez
I
II
III


Février 553 AD (Jusqu'au 30 Septembre 2020)
 
Partagez
 

 [MD 09 - Début Février 553] Dans le sable, tout s'efface. [Argus - Mehry][Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MehryMehryArmure :
Armure de l'Ophiuchus

Statistiques
HP:
[MD 09 - Début Février 553] Dans le sable, tout s'efface. [Argus - Mehry][Terminé] G-bleu0/0[MD 09 - Début Février 553] Dans le sable, tout s'efface. [Argus - Mehry][Terminé] V-bleu  (0/0)
CP:
[MD 09 - Début Février 553] Dans le sable, tout s'efface. [Argus - Mehry][Terminé] G-rouge0/0[MD 09 - Début Février 553] Dans le sable, tout s'efface. [Argus - Mehry][Terminé] V-rouge  (0/0)
CC:
[MD 09 - Début Février 553] Dans le sable, tout s'efface. [Argus - Mehry][Terminé] G-jaune0/0[MD 09 - Début Février 553] Dans le sable, tout s'efface. [Argus - Mehry][Terminé] V-jaune  (0/0)
Message [MD 09 - Début Février 553] Dans le sable, tout s'efface. [Argus - Mehry][Terminé]   [MD 09 - Début Février 553] Dans le sable, tout s'efface. [Argus - Mehry][Terminé] EmptyJeu 23 Juil - 20:54
Province : Syrie, Antioche.

Lentement, elles progressent. À perte de vue, le sable domine, règne en maître et préside des assemblées de reptiles. De toutes les destinations présumées, celle-ci paraît, de loin, être la moins envisageable ; l’âme s’y engage, pourtant, prend la route vers la capitale qui, autrefois, nageait dans la prospérité. Seulement, dépassée par les dissensions, elle s’est noyée. Ici, sans doute est-il préférable d’omettre les origines de cette peau dorée, car elle est source d’une opposition, d’une brûlante hostilité.

L’utiliser, oui, uniquement si cela s’avère nécessaire.

Suivant les manœuvres de la charrette en bois, son corps vacille, secoué par les routes turbulentes. Les chemins ne sont ni sécurisés ni aplanis. Au contraire, voilà des années qu’ils engendrent l’anxiété, et cela en dépit du fait que des marchands cabochards continuent de se succéder, insistent pour perpétuer leurs affaires. Son regard de Jade contemple les paysages aux multiples souvenances ; chacun d’eux évoque cette contrée que, longtemps, elle souhaitait oublier.

Ô mon ami, qu’es-tu devenu ?

Songeuse, l’attention glisse toutefois jusqu’à l’albâtre silhouette qui l’accompagne, effleure du bout des doigts leurs bagages aux innombrables objets. Les voyageuses n’ont, certes, pas fait les choses à moitié. Nulle étrangeté dans la lueur de ses expressions, dans ses gestes engourdis : Khatereh se remémore, éclaircit ses pensées avant que l’heure ne sonne la fin de leur tranquillité. Un repos relatif qui, bientôt, disparaîtra, comme eux, jadis.

Or, l’esprit ne parvient pas à museler ses propres inquiétudes, scellées dans cette pièce dont nul ne semble posséder la clef. Personne, sauf peut-être lui, à vrai dire ; ce point, elle s’en assurera une fois rentrée, parce que son existence reflète le plus grand des dangers. Son danger. Toujours est-il que Petit Serpent noir s’interroge sur les évènements à venir, ou, plutôt, sur les inconnues placées sur la tête de l’Oisillon. S’en souviendra-t-elle, comprendra-t-elle les raisons qui la poussent à se montrer sévère ? En cet instant, et pour les jours prochains, les risques se multiplient, ils prolifèrent à mesure qu’elles s’approchent de leurs buts.

Le temps file. Assurément, il s'écoule, mais les roues s’arrêtent. Elles sont arrivées, peut-être. Si tel est bien le cas, des heures resteront à tuer, avant que les demoiselles puissent monter dans leur dernière locomotion, qu’elles n’entament l’ultime phase de leur périple. Cependant, cela ne s’avère guère dérangeant, parce que le marché leur ouvrira d’ores et déjà les bras.

Inconsciemment, son cou se penche, libère une sombre cascade sur l’épaule de gauche, puis s’approche pour observer l’extérieur. Antioche est juste .


Dernière édition par Mehry le Lun 24 Aoû - 7:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2154-mehry-silver-saint-d https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1864-mehry-l-ophiuchus En ligne
ArgusArgusArmure :
Oiseau de Paradis

Statistiques
HP:
[MD 09 - Début Février 553] Dans le sable, tout s'efface. [Argus - Mehry][Terminé] G-bleu120/120[MD 09 - Début Février 553] Dans le sable, tout s'efface. [Argus - Mehry][Terminé] V-bleu  (120/120)
CP:
[MD 09 - Début Février 553] Dans le sable, tout s'efface. [Argus - Mehry][Terminé] G-rouge180/180[MD 09 - Début Février 553] Dans le sable, tout s'efface. [Argus - Mehry][Terminé] V-rouge  (180/180)
CC:
[MD 09 - Début Février 553] Dans le sable, tout s'efface. [Argus - Mehry][Terminé] G-jaune101/101[MD 09 - Début Février 553] Dans le sable, tout s'efface. [Argus - Mehry][Terminé] V-jaune  (101/101)
Message Re: [MD 09 - Début Février 553] Dans le sable, tout s'efface. [Argus - Mehry][Terminé]   [MD 09 - Début Février 553] Dans le sable, tout s'efface. [Argus - Mehry][Terminé] EmptyVen 24 Juil - 18:48
Le sable. Sa brillance avait perdu tout éclat aux yeux de l'adolescente qui, depuis Constantinople, suivait sa maîtresse sans en mot, se contentant d'obéir avec célérité à chaque ordre donné, marquant seulement sa compréhension d'un signe de tête.
Un grain, semblable à un autre, pareil au suivant, identique au précédent. Argus ne pouvait rêver de paysage plus identique à son état d'esprit, qui s'était figé dans la caserne, à Antioche. Les yeux rivés sur ce sable elle marchait, d'un pas égal, semblable à ces automates qui seraient inventés dans les siècles à venir.
Lorsqu'elle monta dans la charrette, pour un voyage dont le but lui semble brumeux - qu'elle l'eût oublié, qu'il ne lui sembât que peu important vu qu'elle obéirait aux ordres peu importe l'endroit, ou qu'on eût omit de le dire à la quantité négligeable qu'elle était, peu lui chalait, où était la différence - elle se laissa bercer par le roulis du bois contre le sol.
Les cahots, nombreux, de la route, ne la sortaient qu'à peine de sa somnolence éveillée. Ses yeux grands ouverts, vides, fixaient le lointain sans rien y fixer. Plus aucune pensée, depuis longtemps, ne traversait son esprit.
Elle jouait, cependant, partout où elles passaient, le parfait rôle de l'apprentie marchande. Diligente, fidèle, obéissante, scrupuleuse et ordonnée, les autres commerçants n'avaient vu que la coquille qui portait un masque et non l'oisillon camouflé à l'intérieur, mutique.

Enfin, le chariot s'immobilise pour ne plus repartir. C'est à peine si Argus relève la tête. Son champ de vision périphérique lui suffit amplement pour distinguer, au loin, les contours de cette nouvelle ville dans laquelle elle veillerait à ne plus éveiller l'ire du serpent.
L'oreille aux aguets, elle ne bougerait pas sans son ordre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1497-argus-aspirant-fiche En ligne
Le ConteurLe ConteurArmure :
Inconnue
Message Re: [MD 09 - Début Février 553] Dans le sable, tout s'efface. [Argus - Mehry][Terminé]   [MD 09 - Début Février 553] Dans le sable, tout s'efface. [Argus - Mehry][Terminé] EmptyLun 3 Aoû - 11:43
A travers les falaises abruptes de la Cappadoce, le petit groupe était arrivé à entrer au sein de l'Exarchat de Syrie. La forêt semblait gouverner en même temps que le désert, l'un et l'autre enfermer dans une danse de la mort qui n'avait pas de fin. Des informations parlaient de trois grands Royaumes à seulement quelques milliers de lieues des deux voyageuses.

Le premier concernait le grand Empire Perse. Il était comme une corne roide qui frappait les flancs de l'Empire des Romains. Deux légions veillaient en permanence à la sécurité des lieux mais des rumeurs étaient venues des militaires dans la région, des êtres sombres et aîlés avaient été vu dans le ciel. Oiseaux de mauvais augure ? Rumeurs sur la peur de l'inconnu ? Dur à dire mais cela était suffisant pour faire peur aux voyageurs comme aux militaires byzantins.

Les deux autres royaumes étaient plus au sud est de la Syrie, à l'ouest de la grande Jérusalem. Les Ghassanides et les Lakhmides étaient face aux deux forces et travaillaient à l'équilibre dans cette partie du monde. L'un et l'autre étaient peu connus mais on disait qu'une antique cité veillait sur ces deux royaumes, Ur la grande. Antioche bruisse de rumeurs au sujet de cette ancienne cité protégée par les sarments et les vents du désert. On pense que le Grand Alexandre lui même y aurait vécu des jours heureux en allant combattre les 1000 démons de l'est.

Chaleur, douceur d'un rafraichissement, les deux femmes n'étaient qu'au début de leur voyage.

Citation :
Vous pouvez terminer cette phase, on agira à la fin de la phase afin d'aborder la troisième

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MehryMehryArmure :
Armure de l'Ophiuchus

Statistiques
HP:
[MD 09 - Début Février 553] Dans le sable, tout s'efface. [Argus - Mehry][Terminé] G-bleu0/0[MD 09 - Début Février 553] Dans le sable, tout s'efface. [Argus - Mehry][Terminé] V-bleu  (0/0)
CP:
[MD 09 - Début Février 553] Dans le sable, tout s'efface. [Argus - Mehry][Terminé] G-rouge0/0[MD 09 - Début Février 553] Dans le sable, tout s'efface. [Argus - Mehry][Terminé] V-rouge  (0/0)
CC:
[MD 09 - Début Février 553] Dans le sable, tout s'efface. [Argus - Mehry][Terminé] G-jaune0/0[MD 09 - Début Février 553] Dans le sable, tout s'efface. [Argus - Mehry][Terminé] V-jaune  (0/0)
Message Re: [MD 09 - Début Février 553] Dans le sable, tout s'efface. [Argus - Mehry][Terminé]   [MD 09 - Début Février 553] Dans le sable, tout s'efface. [Argus - Mehry][Terminé] EmptyMer 5 Aoû - 17:34
Les destinations imaginées s’incrustent, sont répertoriées dans l’esprit torturé. Quand bien même elles demeurent absentes des albes papiers, elles ouvrent les portes de ces recherches inachevées et engendrent des notes ennuyées. Consciente de la situation, la demoiselle retient les prémices d’une vaine espérance. En effet, le rôle ne permet pas les écarts et cette région représente une double lame, en l’état. Toutefois, le mine s’assombrit un bref instant, constatant que les opportunités de percevoir, comprendre et apprendre ce qui n’avait pu l’être jadis ne mèneraient, de nouveau, qu’au néant ; les idées heureuses sont balayées d’un revers de masque.

—Bon, descendons.

Le corps se relève, une pointe de mollesse dans le geste, et replace les précédentes trouvailles sur ses épaules. Si la première étape est passée, de nombreuses heures doivent encore s’écouler avant que la prochaine ne débute et, en dépit du fait que ses pieds foulent cette terre, elle ne parvient à retirer cet arrière-goût amer.

Pianissimo, les songes s’évaporent ; les perles de Jade roulent sur l’Oisillon qui l’accompagne, portent les stigmates des doutes. Ces incertitudes ne sont pas nouvelles, mais elles s’enracinent à mesure qu’elles se rapprochent de leurs objectifs : la brume s’installe et les entoure un peu plus à chaque instant, dirigée par le comportement de cette enfant.

Une coquille reformée. Une coquille qui, dans le cas présent, l’arrange autant qu’elle dérange. Une lame à double tranchant dont il n’est pas toujours aisé de l’utiliser. Malgré tout, l’observation reste de mise et, pour l’heure, il leur faut progresser. Ainsi, les masses se dirigent dans les allées, ces foules trouées, pour prendre la direction du marché. Une facilité, sans l’ombre d’un doute, mais les ragots y seront assurément plus frais.

Scrutant les étalages, la Serpentes tend l’oreille, écoute ces histoires en provenance de sa contrée natale. Si les dormeurs ne sont pas conscients du monde qui les entoure, ils ne perdent pas la vue pour autant ; les anormalités se reconnaissent selon leurs propres critères, et c’est bien cela qui l’intéresse. Des mots, des tournures, des expressions et des tonalités : d’une certaine manière, tous ces éléments dissimulent des indices, des confirmations, des infirmations.

Rien de très récent, hélas !

L’attention se déporte sur l’un d’eux, puis le cou s’étire pour se tourner vers la plus jeune.

—Tu vois quelque chose d’intéressant ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2154-mehry-silver-saint-d https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1864-mehry-l-ophiuchus En ligne
ArgusArgusArmure :
Oiseau de Paradis

Statistiques
HP:
[MD 09 - Début Février 553] Dans le sable, tout s'efface. [Argus - Mehry][Terminé] G-bleu120/120[MD 09 - Début Février 553] Dans le sable, tout s'efface. [Argus - Mehry][Terminé] V-bleu  (120/120)
CP:
[MD 09 - Début Février 553] Dans le sable, tout s'efface. [Argus - Mehry][Terminé] G-rouge180/180[MD 09 - Début Février 553] Dans le sable, tout s'efface. [Argus - Mehry][Terminé] V-rouge  (180/180)
CC:
[MD 09 - Début Février 553] Dans le sable, tout s'efface. [Argus - Mehry][Terminé] G-jaune101/101[MD 09 - Début Février 553] Dans le sable, tout s'efface. [Argus - Mehry][Terminé] V-jaune  (101/101)
Message Re: [MD 09 - Début Février 553] Dans le sable, tout s'efface. [Argus - Mehry][Terminé]   [MD 09 - Début Février 553] Dans le sable, tout s'efface. [Argus - Mehry][Terminé] EmptyJeu 6 Aoû - 12:52
Forêts et déserts, un mélange insolite pour Argus qui avait rarement vu l'un ou l'autre, enfant de la mer et de la ville, et de la montagne dont elle avait tout oublié. Les arbres ici avaient un aspect unique, ils défiaient ce sable qui s'étendait à l'infini, aride, inhumain, inhospitalier. Elle ignorait lequel de ces deux environnements l'effrayerait le plus.
Les rumeurs des trois royaumes avaient bien entendu atteint les oreilles de l'adolescente. Elle avait retenu ce qu'elle avait pu, cependant ses connaissances de bases étaient très maigres. Cela l'empêchait de se faire une représentation proche de la réalité.
Un très léger hochement secoua les épaules d'Argus. Quel besoin avait-elle de comprendre, de toute façon ? Il lui suffirait de suivre et d'imiter Mehry, de se montrer docile et muette comme on voulait qu'elle fût. Elle serait prudente, utile. Invisible et utile. Pas besoin de comprendre. Cela avait presque quelque chose de rassurant.

C'est à peine si un hochement de tête indiqua à Mehry l'assentiment de la bronze, lorsqu'on lui ordonna de descendre. D'un mouvement fluide elle se leva et se retrouva, déjà, les pieds dans le sable chaud, au bas du véhicule. Elle avait obéi, à quoi bon les paroles inutiles ?
La ville qui se dressait devant elle, impressionnante derrière ses murailles, intriguait malgré tout Argus. Elle n'arrivait pas à ignorer totalement les promesses de découvertes et d'aventures qui se camouflaient derrière ces hautes pierres. Bien que cela lui déplût, que cela fît naître en elle une crainte de nouveaux reproches, elle ressentait un plaisir certain à l'idée de visiter cette ville mystérieuse.
Ce fut la percée d'un univers merveilleux. Des foules plus denses encore, au parler chantant, enivrèrent les yeux d'Argus de leur diversité, du raffinement de leurs habits colorés, des bijoux, des coiffures. Elles arrivèrent bientôt dans le marché, et la bronze eut à peine le temps de cesser d'admirer le bâti, que déjà il fallait s'émerveiller devant les étals, dont les senteurs lui faisaient déjà tourner la tête.
Non. Elle était professionnelle. Tout émerveillement retomba aussitôt, et ses yeux scrutèrent les environs, systématiques, froids et sans âme.

La question de Mehry força Argus à sortir de son mutisme. Cependant, elle avait bien retenu la leçon.

Là-bas.

D'un signe de tête elle indiqua, quelques allées plus loin, une rixe qui commençait à naître.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1497-argus-aspirant-fiche En ligne
MehryMehryArmure :
Armure de l'Ophiuchus

Statistiques
HP:
[MD 09 - Début Février 553] Dans le sable, tout s'efface. [Argus - Mehry][Terminé] G-bleu0/0[MD 09 - Début Février 553] Dans le sable, tout s'efface. [Argus - Mehry][Terminé] V-bleu  (0/0)
CP:
[MD 09 - Début Février 553] Dans le sable, tout s'efface. [Argus - Mehry][Terminé] G-rouge0/0[MD 09 - Début Février 553] Dans le sable, tout s'efface. [Argus - Mehry][Terminé] V-rouge  (0/0)
CC:
[MD 09 - Début Février 553] Dans le sable, tout s'efface. [Argus - Mehry][Terminé] G-jaune0/0[MD 09 - Début Février 553] Dans le sable, tout s'efface. [Argus - Mehry][Terminé] V-jaune  (0/0)
Message Re: [MD 09 - Début Février 553] Dans le sable, tout s'efface. [Argus - Mehry][Terminé]   [MD 09 - Début Février 553] Dans le sable, tout s'efface. [Argus - Mehry][Terminé] EmptyLun 10 Aoû - 20:42
Bercée dans le mutisme, l’aînée inspecte et décrypte les variations soulignées par l’Innocente. À mesure que les minutes s’écoulent et déversent le sable, les présomptions se maquillent aux couleurs de la certitude ; l’Oisillon aux blanches plumes se transforme en sombre corbeau, mais, dès lors qu’elle touche au naturel, celui-ci revient à tire-d’aile. Ainsi, les expressions se forment et se déforment sous les Jades, alors même que leur marche ne fait que débuter.

Des souffles retenus par une barrière de chair, le masque d’une plaisanterie suspendu à ses lèvres. Pour l’heure, la Persane s’imprègne des doucereuses arômes, des peintures aux mille pigments et des âcres résonances — ces résurgences de l’enfance taillées dans les pierres de la calomnie et du carmin.

Des larmes, des cris,
Du sang, puis vient le silence.

Aussitôt, elle secoue la tête de manière vive ; les remembrances n’ont pas lieu d’être, de résister, pas plus que cette colère depuis si longtemps réprimée. Hélas, il faut retourner dans la réalité, se concentrer sur l’aujourd’hui. Pour cela, n’importe quelle interaction suffira, à commencer par le signe que la plus jeune lui adresse, guidant les mirettes vers la querelle qui menace à quelques mètres de là.

— Bien vu !

Une main ébouriffe les fils Ivoire et d’ores et déjà le corps entre-t-il en mouvement. Deçà, delà, elle furète à travers les âmes et rompt le rythme lorsque les silhouettes militaires se dessinent. En effet, la possibilité d’agir d’elles-mêmes s’en est retrouvée amputée au moment où leurs pieds ont frôlé cette terre. D’un geste du pouce, le presque incident est signalé et les soldats s’enquièrent de la situation auprès des principaux concernés. Malgré tout, une œillade se lance de temps à autre dans leur direction, veillant à ce que rien ne les dérange.

— Mieux vaut pas s’en mêler.

À l’instar d’un félidé, la masse s’étire de tout son long et rattrape la lanière qui s’échappe de son épaule ; son attention oscille, mais elle n’en oublie pas Nousha, cette petite accompagnée dans l’apprentissage.

— On a encore du temps. J’te propose qu’on fasse rapidement le tour du marché pour glaner quelques objets intéressants, puis on peut visiter un peu ? Y’a quelque chose en particulier que tu veux voir tant qu'on est là ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2154-mehry-silver-saint-d https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1864-mehry-l-ophiuchus En ligne
ArgusArgusArmure :
Oiseau de Paradis

Statistiques
HP:
[MD 09 - Début Février 553] Dans le sable, tout s'efface. [Argus - Mehry][Terminé] G-bleu120/120[MD 09 - Début Février 553] Dans le sable, tout s'efface. [Argus - Mehry][Terminé] V-bleu  (120/120)
CP:
[MD 09 - Début Février 553] Dans le sable, tout s'efface. [Argus - Mehry][Terminé] G-rouge180/180[MD 09 - Début Février 553] Dans le sable, tout s'efface. [Argus - Mehry][Terminé] V-rouge  (180/180)
CC:
[MD 09 - Début Février 553] Dans le sable, tout s'efface. [Argus - Mehry][Terminé] G-jaune101/101[MD 09 - Début Février 553] Dans le sable, tout s'efface. [Argus - Mehry][Terminé] V-jaune  (101/101)
Message Re: [MD 09 - Début Février 553] Dans le sable, tout s'efface. [Argus - Mehry][Terminé]   [MD 09 - Début Février 553] Dans le sable, tout s'efface. [Argus - Mehry][Terminé] EmptyDim 16 Aoû - 16:10
Argus ne savait que penser des réflexions qui lui traversaient l'esprit. Forte à présent de ses années d'entraînement, elle voyait d'un oeil critique la bagarre qui se déroulait sous ses yeux, quelques allées plus loin. Bien que ceci n'eût aucun rapport avec la mission qu'on leur avait confiée, elle ne pouvait s'empêcher de voir tous les défauts techniques que chacun des combattants commettait.
D'un côté, cela la rassurait : elle ne faisait plus partie des débutants. De l'autre, elle s'en voulait : qui était-elle pour juger les techniques d'hommes d'âge mûr, qui frappaient sans doute déjà leurs frères bien avant qu'elle ne fût née ? Et dans ces contrées éloignées du monde, se battait-on comme en Grèce ou comme sur les bateaux qu'elle a arpentés ? Peut-être pas. Alors qui est-elle pour juger.
Elle se détendit car au moins une chose était certaine : ces ivrognes n'étaient certainement pas des éveillés. Au mieux pourraient-elles leur arracher quelque information utile, mais au pire ils ne représenteraient aucun danger.

Mehry approuva l'indice. Aucune fierté ne vint éclairer les yeux de la benjamine, elle ne ressentait que du soulagement de ne pas avoir commis une nouvelle erreur. Elle se détendit quelque peu lorsque la main du chevalier d'argent vint effleurer ses cheveux et elle la suivit, à travers les étals.
Argus prit soin de ne pas laisser percevoir qu'elle marchait vers la querelle. Elle s'avança d'un pas de promenade, laissant ses yeux se balader sur les étals et évaluer, d'un regard appréciateur, chacune des marchandises qui y étaient proposées. De temps à autres, elle s'arrêtait, hésitait, et faisait mine de porter la main à sa ceinture, comme pour y tirer quelques piecettes, comme pour acheter un produit.
Cependant, plus rapides qu'elles, des soldats intervinrent et séparèrent les lutteurs. Mehry indiqua de ne pas se mêler à cette altercation et Argus obtempéra. Elle eut cependant une moue de déception : ce ne serait pas ici encore qu'elles obtiendraient des informations.

Le programme ne changea donc pas : le marché. Nousha parcourut à nouveau les étals d'un regard professionnel tout en écoutant les propositions de Mehry.

Là-bas, les dattes, je vais aller voir.

Elle indiqua du menton un étal, un peu plus loin, où les fruits gorgés de soleil reposaient. Seule la gourmandise avait parlé, guidée par aucun plan.
Quant aux bâtiments, blancs, somptueux qui s'élevaient autour du marché, l'adolescente n'était pas contre les visiter, seulement elle ignorait jusqu'à leur fonction. S'agissait-il de palais ou du maison ? Où avait-elle le droit d'aller ?
Dans le doute, elle ne dit rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1497-argus-aspirant-fiche En ligne
MehryMehryArmure :
Armure de l'Ophiuchus

Statistiques
HP:
[MD 09 - Début Février 553] Dans le sable, tout s'efface. [Argus - Mehry][Terminé] G-bleu0/0[MD 09 - Début Février 553] Dans le sable, tout s'efface. [Argus - Mehry][Terminé] V-bleu  (0/0)
CP:
[MD 09 - Début Février 553] Dans le sable, tout s'efface. [Argus - Mehry][Terminé] G-rouge0/0[MD 09 - Début Février 553] Dans le sable, tout s'efface. [Argus - Mehry][Terminé] V-rouge  (0/0)
CC:
[MD 09 - Début Février 553] Dans le sable, tout s'efface. [Argus - Mehry][Terminé] G-jaune0/0[MD 09 - Début Février 553] Dans le sable, tout s'efface. [Argus - Mehry][Terminé] V-jaune  (0/0)
Message Re: [MD 09 - Début Février 553] Dans le sable, tout s'efface. [Argus - Mehry][Terminé]   [MD 09 - Début Février 553] Dans le sable, tout s'efface. [Argus - Mehry][Terminé] EmptyLun 17 Aoû - 19:46
Les contours d’un comportement soulignés par des amandes songeuses ; celle qui succombait, s’abandonnait au profond sommeil, semble graduellement s’éveiller. Hélas, l’interaction s’avère peu concluante dans les faits, bien qu’elle ait le mérite d’avoir compté, l’espace d’un instant. L’apprentie signale à son aînée qui transmet, aussitôt, aux autorités. La découverte peut, ainsi, continuer, en dépit de son caractère incomplet : les étrangères ne sont pas là pour ces raisons futiles autant que passionnantes. Tant pis, il faudra revenir, une fois de plus. Plus tard.

Quoi qu’il en soit, la Serpentes n’accorde plus le moindre écart, désormais. Pour cause, il subsistait, en Constantinople, les attraits d’une citée alliée et les risques s’amenuisaient  ; de faibles menaces, de prime abord, en raison de la place des troupes en son sein, mais les précautions restaient de vigueur, compte tenu de sa capacité de ville de passage. Elle brassait les foules, et cela qu’importent les saisons.

La jouvencelle débute la marche, s’avance en direction de divers étalages. Sans mot dire, la marchande illusionnée suit ses pas, se tient toutefois en retrait afin de jauger les méthodes utilisées. Nonobstant l’omniprésence de la mascarade, toutes deux sillonnent les contrées, achètent pour revendre. En cela, l’apprentissage du métier s’effectue malgré les pourquoi. C’est toujours ça de pris.

L’albâtre déniche des dattes et d’autres fruits nés sous le soleil de la Syrie. Cependant, la Persane n’emboîte pas le pas, cette fois. Au contraire, elle la laisse se diriger seules à travers les rares voyageurs et les commerçants, jetant son dévolu ailleurs, sur des objets qui compléteraient, éventuellement, sa chimérique collection. Des articles d’ici et d’autre part, mais surtout d’ailleurs, car la trentenaire se doute que ceux-ci seraient incompris sur les terres de sa naissance ; les tensions forgent les relations, qu’elles soient politiques, économiques ou sociétales, et les événements qui remuent les deux nations représentent un exemple suffisant pour illustrer ces propos. Des craintes que, dans sa tête, elle soulève.

L’appareil auditif est aux aguets, comme à l’accoutumée ; il traîne deçà delà et récolte les dernières données que, jusqu’à présent, il manquait. Des rumeurs, notamment, parviennent jusqu’à elle, celles de royaumes situés au sud-est, de conflits probables, bien qu’incertains. Parmi les élues, l’une attise son avidité pour les histoires de naguère ; Ur la Grande, un trésor que l’on posait sur un piège d’or, voilà ce que ce nom représente à ses yeux. Les informations léguées par les générations passées ne sont que peu nombreuses et jalousement gardées, mais elles l’appellent d’une lumière étincelante. Comme d’autre avant elle, la lueur n’est qu’un mirage fait pour attirer. L’ombre peut-elle seulement gagner ? Des quelques bribes contées lors d’un pèlerinage inachevé, la chercheuse se languit, soupire dans son coin, renonce avec difficulté à l’opportunité qui nourrirait cette soif de savoir.

Somme toute, les pas s’activent derechef, lents, adressant des sourires aimables à ceux qui l’approchent. C’est ainsi qu’elle rejoint Nousha, après l’avoir cherchée quelques instants du regard.

— T’as pu acheter ce que tu voulais ? Si t’as terminé et que t’as plus rien d’autre à faire dans le coin, autant reprendre la route.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2154-mehry-silver-saint-d https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1864-mehry-l-ophiuchus En ligne
ArgusArgusArmure :
Oiseau de Paradis

Statistiques
HP:
[MD 09 - Début Février 553] Dans le sable, tout s'efface. [Argus - Mehry][Terminé] G-bleu120/120[MD 09 - Début Février 553] Dans le sable, tout s'efface. [Argus - Mehry][Terminé] V-bleu  (120/120)
CP:
[MD 09 - Début Février 553] Dans le sable, tout s'efface. [Argus - Mehry][Terminé] G-rouge180/180[MD 09 - Début Février 553] Dans le sable, tout s'efface. [Argus - Mehry][Terminé] V-rouge  (180/180)
CC:
[MD 09 - Début Février 553] Dans le sable, tout s'efface. [Argus - Mehry][Terminé] G-jaune101/101[MD 09 - Début Février 553] Dans le sable, tout s'efface. [Argus - Mehry][Terminé] V-jaune  (101/101)
Message Re: [MD 09 - Début Février 553] Dans le sable, tout s'efface. [Argus - Mehry][Terminé]   [MD 09 - Début Février 553] Dans le sable, tout s'efface. [Argus - Mehry][Terminé] EmptyMar 18 Aoû - 13:45
Derrière elle, Argus savait que Mehry la suivait encore. Elle entendait ses pas, sa respiration, et sous le soleil qui s'élevait dans le ciel d'azur, elle voyait son ombre qui serpentait à ses côtés. Surveillance ou amitié ? L'adolescente ne se posa même pas la question. Mutique, elle ne commettrait plus aucune faute, surtout pas au milieu de cette foule qui grouillait et observait, indifférente, avide du moindre ragot.
Ses yeux balayèrent les étals et, à chaque marchandise, chaque bijou et chaque gourmandise, un éclat de rêve s'envolait de son esprit. Un instant, elle aurait souhaité vivre une autre vie, être réellement Nousha et connaître la douceur de ce soleil, ces mets paisibles et sucrés, cette insouciance...
Non.
Argus se reprit. En ce lieu comme en tous les autres, les injustices et les ségrégations régnaient, celles contre lesquelles elle avait prêté serment de se battre. Elle ne pouvait juger une vie sur une image.

Les chemins des deux Chevaliers se séparèrent, cependant Argus savait que ce n'était que temporaire. Elle savait de plus qu'elle n'avait pas gagné sa liberté pour autant. Elle ne devait pas relâcher sa vigilance ni se laisser aller à l'insouciance qui lui tendait les bras.
Elle se dirigea doucement, mais d'un pas sûre de marchande qui a repéré sa proie, vers l'étal de ces dattes qui lui faisaient tant envie. Une fois face à leur vendeur, elle marchanda leur prix et en obtint une bonne quantité. Son visage ne se dérida pas un instant lorsqu'elle prit le paquet et le rangea avec ses autres acquisitions.
L'instant d'après, elle se trouvait dans une allée plus sombre, moins fréquentée. Camouflée dans un recoin, à l'abris des regard, elle tira plusieurs dattes du sac qui les enveloppait et dégusta ces fruits merveilleux. Un instant, elle oublia tout, et trouva les dattes délicieuses.
Les mains poisseuses, elle espéra pouvoir en manger tout le long du voyage et, qui avait, peut-être en ramener au Sanctuaire.

Une fois ces délices achevés, Argus retourna dans une zone plus peuplée, afin de ne pas faire défaut trop longtemps à Mehry.
Celle-ci apparut bientôt au détour d'un étal, et demanda à la bronze si celle-ci n'avait plus rien à faire.

Oui, c'est bon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1497-argus-aspirant-fiche En ligne
MehryMehryArmure :
Armure de l'Ophiuchus

Statistiques
HP:
[MD 09 - Début Février 553] Dans le sable, tout s'efface. [Argus - Mehry][Terminé] G-bleu0/0[MD 09 - Début Février 553] Dans le sable, tout s'efface. [Argus - Mehry][Terminé] V-bleu  (0/0)
CP:
[MD 09 - Début Février 553] Dans le sable, tout s'efface. [Argus - Mehry][Terminé] G-rouge0/0[MD 09 - Début Février 553] Dans le sable, tout s'efface. [Argus - Mehry][Terminé] V-rouge  (0/0)
CC:
[MD 09 - Début Février 553] Dans le sable, tout s'efface. [Argus - Mehry][Terminé] G-jaune0/0[MD 09 - Début Février 553] Dans le sable, tout s'efface. [Argus - Mehry][Terminé] V-jaune  (0/0)
Message Re: [MD 09 - Début Février 553] Dans le sable, tout s'efface. [Argus - Mehry][Terminé]   [MD 09 - Début Février 553] Dans le sable, tout s'efface. [Argus - Mehry][Terminé] EmptyJeu 20 Aoû - 11:20
L’esprit vagabonde au rythme des brouhahas environnants, imagine ces reflets d’autrefois ; des silhouettes ainsi que des paysages chimériques, tantôt absorbés, tantôt ignorés, s’esquissent dans ses pensées. Mussés dans l’ombre de la mémoire, ils se dévoilent et se parent d’un translucide voile. En outre, les observations s’avèrent, certes, nombreuses, mais les interactions demeurent au néant. En dépit des espoirs incertains que la Rose des Sables place dans ces maigres commérages, il y a forte à parier que rien de concret ne ressortira de cette courte séance d’apprentissage.

Somme toute, les camaro se rejoignent et font le point sur l’état de ce pèlerinage des plus curieux ; les informations ne goutteront plus dans les rues d’Antioche, c’est une certitude. Pas de nouvelles données, en tout cas, car cette contrée a d’ores et déjà été bien trop essorée. Toutefois, si la jouvencelle souhaite, envisage même de prendre du temps pour réaliser d’autres activités – et si le temps le permet – alors cela s’effectuerait. Tant que cela n’entrave pas l’origine de cette traversée. Or, les notes prononcées dans la retenue diffèrent, et les marchandes itinérantes prennent place dans cette charrette qui les guidera vers la dernière étape supposée. Chez elles, sans doute.

Ô ma tendre Persia,
Couverte d’épines, tu nous tends les bras.
Tu te tiens prête à nous enterrer au moindre faux pas.

Citation :
Petit post pour clôturer. Fin de la deuxième étape pour Mehry. Argus va poster également !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2154-mehry-silver-saint-d https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1864-mehry-l-ophiuchus En ligne
ArgusArgusArmure :
Oiseau de Paradis

Statistiques
HP:
[MD 09 - Début Février 553] Dans le sable, tout s'efface. [Argus - Mehry][Terminé] G-bleu120/120[MD 09 - Début Février 553] Dans le sable, tout s'efface. [Argus - Mehry][Terminé] V-bleu  (120/120)
CP:
[MD 09 - Début Février 553] Dans le sable, tout s'efface. [Argus - Mehry][Terminé] G-rouge180/180[MD 09 - Début Février 553] Dans le sable, tout s'efface. [Argus - Mehry][Terminé] V-rouge  (180/180)
CC:
[MD 09 - Début Février 553] Dans le sable, tout s'efface. [Argus - Mehry][Terminé] G-jaune101/101[MD 09 - Début Février 553] Dans le sable, tout s'efface. [Argus - Mehry][Terminé] V-jaune  (101/101)
Message Re: [MD 09 - Début Février 553] Dans le sable, tout s'efface. [Argus - Mehry][Terminé]   [MD 09 - Début Février 553] Dans le sable, tout s'efface. [Argus - Mehry][Terminé] EmptyVen 21 Aoû - 14:04
L'eau coulait, claire et rafraîchissante, dans le gorge d'Argus. L'adolescente, peu habituée aux gourmandises, n'avait pas réussi à se réfréner. Elle avait englouti un grand nombre de dattes, une par une, et se léchait les doigts entre chacune. Ce goût de miel, cette texture fondante l'avaient hypnotisée, elle se retrouvait captive de ses papilles elle qui trouvait encore miraculeux de pouvoir manger à sa faim depuis plusieurs années.

Elle laissa trainer encore son regard quelques temps sur les majestueux bâtiments qui exposaient leur marbre et leurs ornements sous le soleil impitoyable. Peut-être qu'un jour, plus tard, lorsqu'elle serait un Chevalier à la retraite, Argus demanderait-elle ce dont il s'agit, peut-être les visiterait-elle.
Mais en attendant, elle avait une mission à accomplir.

Elle n'avait pas prononcé un mot, cependant c'est avec détermination qu'Argus remonta dans la charrette, qui se dirigeait déjà vers de nouveaux horizons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1497-argus-aspirant-fiche En ligne
Le ConteurLe ConteurArmure :
Inconnue
Message Re: [MD 09 - Début Février 553] Dans le sable, tout s'efface. [Argus - Mehry][Terminé]   [MD 09 - Début Février 553] Dans le sable, tout s'efface. [Argus - Mehry][Terminé] EmptySam 22 Aoû - 14:33
Les gens parlaient de tout et de rien. Les marchands parlaient et au cours d'une conversation, la petite caravane marchande des Saints apprit l'existence d'un chemin vers la Cité d'Ur. Il fallait traverser la grande brume de l'Ivresse et les ruines des anciennes cités de Babylone, au confluent du Tigre et de l'Euphrate. Plusieurs marchands en revenaient et parlaient de sa magnificence, pourtant, tout cela n'aurait du être que ruines ? Pendant des éons, les restes de l'antique civilisation avaient servi à la construction de petits villages épars le long des fleuves. Même la grande Bagdad avait été construite avec les pierres de l'ancienne Babylone.

Alors qu'elles étaient sur la route, Mehry eut une sensation de nostalgie. Elle ne savait pas d'où cela venait mais le nom de cette cité, les descriptions que l'on en faisait... C'était comme si elle revenait aux sources. Pourquoi ? Là était la question, le rouage du destin venait de commencer à tourner et le chemin vers Ur encore long, une semaine peut-être, rien n'était sûr.

Argus avait une autre sensation. Une petite voix qu'elle entendait parfois dans le vent et le sable. Quelque chose attirait sa nature enfantine, ses désirs simples et innocents. Plus elle s'approchait des brumes de l'ivresse, plus les sons se faisaient insistants. Mirage ? Rêve ? Dur à dire mais la destination de ce voyage approchait lentement mais sûrement...

Citation :
Note aux deux joueuses : Le territoire Ur sera ouvert début de semaine prochaine. Vous pourrez alors y faire votre introduction. Un PNJ viendra certainement à votre rencontre. La dernière partie se fera là bas.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[MD 09 - Début Février 553] Dans le sable, tout s'efface. [Argus - Mehry][Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Imperium Byzantinum :: Provinces byzantines-
Sauter vers: